LE SECTEUR MINIER GUINEEN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE SECTEUR MINIER GUINEEN"

Transcription

1 République de Guinée Ministère des Mines et de la GéologieG LE SECTEUR MINIER GUINEEN PERSPECTIVES D INVESTISSEMENTSD NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD

2 SOMMAIRE: I. POTENTIEL MINIER ET DISPONIBILITE MINIERE II. INFRASTRUCTURES EXISTANTES ET EN PROJET III. PERSPECTIVES POUR LES HYDROCARBURES IV. TITRES MINIERS ET FISCALITE MINIERE V. POTENTIEL HYDROELECTRIQUE VI. FORMES DE COOPERATION VII. ENVIRONNEMENT REGLEMENTAIRE

3 Localisation Géographique G de la Guinée

4 I. POTENTIEL MINIER ET DISPONIBILITE MINIERE

5 Principales matières minérales Gisements BAUXITE FER OR DIAMANTS Indices Uranium, Nickel, Chrome, Cobalt, Cuivre, Plomb, Zinc, Calcaire, Hydrocarbures, etc

6 REPUBLIQUE DE GUINEE Travail-Justice-Solidarité REPARTITION GEOGRAPHIOQUE DES RESSOURCES MINIERES ZONE NORD-OUEST MINISTERE DES MINES ET DE LA GEOLOGIE O c é a n a t l a n t i q u e Kamsar ZONE FATALA Boke Boffa Gaoual Sangredi # Telimele Dubreka Conakry Koundara Fria # Pita Coyah Forecariah Mali Labe Koubia Mamou Débélé # Kindia Tougue Dabola Dinguiraye ZONE CENTRALE Faranah Kouroussa Kissidougou Guekedou Siguiri # Kankan Kerouane # Mandiana Beyla SIGM ZONE NORD_EST SUD-EST LEGENDE PAR SUBSTANCES Macenta BAUXITE ET FER BAUXITE BAUXITE ET FER BAUXITE, FER ET OR FER, OR ET DIAMANT ZONE KINDIA Nzerekore Yomou Lola Octobre 2006

7 Le potentiel de bauxite Ressources (en milliards de tonnes) 20 Réserves (en milliards de tonnes)

8 Localisation des gisements de bauxite

9

10

11 Le potentiel de fer Ressources (en milliards de tonnes) Réserves (en milliards de tonnes)

12 Localisation des indices de Fer

13 Localisation des gisements de Fer

14

15

16 Localisation des indices d ord

17

18

19

20 Localisation des Indices Diamants

21

22

23 Localisation des indices d Uraniumd

24

25 Disponibilité sur l uranium: l 2008 Indices d Uranium Titres miniers Zones potentielles

26

27 Synthèse sur les disponibilités s (en km²) : SUBSTANCES Total disponible BAUXITES Rétrocessions Retraits FER Rétrocessions Retraits OR Rétrocessions Retraits DIAMANT Rétrocessions Retraits , , ,6 822, , , , en Km²: , , ,91 995, ,85 Observations: Surface totale octroyée par substance , , ,05 URANIUM Rétrocessions Retraits ,02 847, , ,64 METAUX BASE Rétrocessions Retraits

28 II. INFRASTRUCTURES

29 Infrastructures minières existantes: Ports, chemins de fer (CBG, ACG, CBK)

30 Infrastructures minières en projet: Ports et chemins de fer ( Ports et chemins de fer (Dian-Dian, Transguinéen en,, BHP-Billiton, Billiton, Conakry - Niger et autres bretelles)

31 Infrastructures routières res et aéroportuaires a à projeter

32 Infrastructures sociales à projeter

33 III. PERSPECTIVES POUR LES HYDROCARBURES

34 Zones perspectives pour l exploration l pétrolip trolièrere

35 Zones perspectives de l Onshorel

36 Zones perspectives de l offshorel

37 IV. TITRES MINIERS ET FISCALITE MINIERE

38 Titres Miniers Reconnaissance Recherche Exploitation Concession 3 mois renouvelable1 fois 3 ans renouvelable 2 fois 25 ans renouvelable chaque 10 ans Industrielle 10 ans renouvelable plusieurs fois

39 Fiscalité Minière et Régime R Douanier Taxes Minières BAUXITE Bauxite exportable 10% Valeur FOB Bauxite transformée en alumine 5% Base valeur FOB bauxite CBG FER Minerai exportable 7% Valeur FOB Minerai concentré industriel 3,5% Valeur FOB Minerai transformé en acier 0% METAUX DE BASE, SUBSTANCES RADIOACTIVES & AUTRES Minerai exportable 7% Valeur FOB Minerai concentré 3,5% Valeur FOB Minerai transformé en produits raffinés 0% OR Lingot 5% Fixing de Londres DIAMANT & AUTRES GEMMES Bruts 5-10% Valeur finale de vente Taillés 2% Valeur finale de vente

40 Autres Taxes et Impôts Royalties Redevances fixes (Fonction( du titre minier et de la surface ) Impôt sur le Bénéfice B Industriel et Commercial: 35% Impôt sur dividendes: 15% Versement forfaitaire: 6% TAV : 18% Contribution au développement d communautaire Régime douanier 2% au cordon douanier à la rentrée

41 Compagnies et projets miniers

42 V. POTENTIEL HYDROELECTRIQUE

43 Principaux bassins hydriques Bassin du Niger Environ km² et près de 6,6 milliard de m³ de débit moyen annuel Bassin côtier Plus de km² et près de 45 milliard de m³ comme débit moyen annuel

44 Cet important potentiel hydrique a permis d identifier d 129 sites hydroélectriques aménageables, pouvant produire Gwh Potentiel énergétique (en M illiers de M égawatts) Potentiel valorisable pour le développement minier(en M illiers de M éga Watt)

45 Localisation de certains sites hydroélectriques par rapport aux zones minières en développementd (Grandes possibilités s de projets intégr grés mine s mine énergie) Cogon 90 MW

46 VI. FORMES DE COOPERATION QUI POURRAIENT ETRE DEVELOPPEES Projets intégrés Développement des infrastructures garanti par des concessions minières Joint-venture BOT

47 FORMES DE COOPERATION QUI POURRAIENT ETRE DEVELOPPEES Projets intégrés Objectif: Développement intégrant plusieurs ressources différentes L EAU L ENERGIE MINERAIS L INDUSTRIE DE TRANSFORMATION Infrastructures de production, de transport et socio-communautaires communautaires

48 FORMES DE COOPERATION QUI POURRAIENT ETRE DEVELOPPEES Développement des infrastructures, garanti par des concessions minières Objectif: Développement de projets miniers incluant celui des infrastructures Investissements Développement d un projet minier avec octroi d une ou de plusieurs concessions minières Investissement Global Retour des investissements Réalisation d une ou plusieurs infrastructures

49 FORMES DE COOPERATION QUI POURRAIENT ETRE DEVELOPPEES Joint-venture Entreprise publique de droit guinéen Investisseurs publiques ou privés Opérateurs G R O U P E M E N T Ressources naturelles Ressources financières Technologie Ressources humaines Expertise Le projet Joint-venture venture: Groupement par lequel plusieurs Personnes ou entités (coentrepreneurs ou coparticipants) s'associent selon des modalités diverses et s'engagent à mener en coopération une activité industrielle ou commerciale, ou encore décident de mettre en commun leurs ressources et d'exercer un contrôle conjoint sur celles-ci en vue d'atteindre un objectif particulier, tout en prévoyant un partage des frais engagés et des bénéfices PROSPECTION, ETUDES, REALISATION, EXPLOITATION

50 FORMES DE COOPERATION QUI POURRAIENT ETRE DEVELOPPEES BOT Objectif: Développement de projets d infrastructures d par le secteur privé, transfert de ces infrastructures au secteur publique après s le retour bonifié de l investissementl Financement Construction Exploitation Maintenance Transfert De toute infrastructure de développement Par le secteur privé Retour de l investissementl

51 VII. ENVIRONNEMENT REGLEMENTAIRE GARANTISSANT L INVESTISSEMENTL LOIS PROMULGUEES Code des investissements Code minier Loi BOT DISPOSITIONS SPECIFIQUES Convention minière Convention spécifique sur les infrastructures

52 MERCI POUR VOTRE ATTENTION!

Présenté par: Mohamed Lamine SOUMAH Chargé d études/dne/er/meee Email: soumlamine74@yahoo.com

Présenté par: Mohamed Lamine SOUMAH Chargé d études/dne/er/meee Email: soumlamine74@yahoo.com Présenté par: Mohamed Lamine SOUMAH Chargé d études/dne/er/meee Email: soumlamine74@yahoo.com SOMMAIRE I. INTRODUCTION II. CONTEXTE DU PAYS III. HYDROGRAPHIE DE LA GUINEE IV. SITUATION ENERGETIQUE DE LA

Plus en détail

Programme EDUCATION Guinée-UNICEF 2013-2017

Programme EDUCATION Guinée-UNICEF 2013-2017 Programme EDUCATION Guinée-UNICEF 2013-2017 1 PLAN DE LA PRESENTATION Structure du Programme Guinée-UNICEF Décentralisation du Programme de Coopération Contexte du pays Situation globale des enfants Situation

Plus en détail

Planification familiale et soins post-avortement en Guinée. Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011

Planification familiale et soins post-avortement en Guinée. Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011 Planification familiale et soins post-avortement en Guinée Yolande HYJAZI, Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011 OBJECTIFS Rappeler brièvement le contexte dans lequel les Soins Après Avortements

Plus en détail

REUNION DU COMITE NATIONAL DE CRISE 14 Avril 14

REUNION DU COMITE NATIONAL DE CRISE 14 Avril 14 REUNION DU COMITE NATIONAL DE CRISE 14 Avril 14 Ordre du jour 1- Revue des Recommandations 5 mn 2- Niveau de mise en œuvre du Plan de réponse 35 mn 3. Situation Epidémiologique 10 mn 4- Autres Interventions

Plus en détail

Guinée. Code des investissements

Guinée. Code des investissements Code des investissements Ordonnance n 001/PRG/87 du 3 janvier 1987 [NB - Ordonnance n 001/PRG/87 du 3 janvier 1987, modifiée par la loi n L/95/029/CTRN du 30 juin 1995] Art.1.- La présente Ordonnance portant

Plus en détail

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Semaine 1, 21 Table des matières Table des matières... 2 Note technique... 3 Résumé... 4 1. Guinée... 6 2. Conakry... 13 3. Boffa... 18

Plus en détail

Présenté par: Amara luck camara - Consultant national MAMADI KOUMBA DIAWARA CONSULTANT BIOENERGIE MINISTERE AGRICULTURE

Présenté par: Amara luck camara - Consultant national MAMADI KOUMBA DIAWARA CONSULTANT BIOENERGIE MINISTERE AGRICULTURE Présenté par: Amara luck camara - Consultant national MAMADI KOUMBA DIAWARA CONSULTANT BIOENERGIE MINISTERE AGRICULTURE Introduction Superficie : 245 857 km2 Capitale : Conakry Potentiel hydroélectrique

Plus en détail

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée, 2 Table des matières Table des matières...2 Note technique...3 Résumé...4 1. Guinée...6 2. Conakry... 13 3. Boffa... 21 4. Coyah... 23

Plus en détail

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Semaine 13, 215 Table des matières Table des matières...2 Note technique...3 Résumé...4 1. Guinée...6 2. Conakry... 13 3. Boffa... 21 4.

Plus en détail

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée 31, 1 Ebola en Guinée: SitRep par préfecture, semaine 31, 1 (27 Juillet 2 Aout 1) Table des matières Table des matières...2 Note technique...3

Plus en détail

Solthis en 2011 Quels programmes, quels enjeux, quels partenariats? Paris, le 4 février 2011

Solthis en 2011 Quels programmes, quels enjeux, quels partenariats? Paris, le 4 février 2011 Solthis en 2011 Quels programmes, quels enjeux, quels partenariats? Paris, le 4 février 2011 Ordre du jour 1. Evolution de nos contextes d intervention 2. Orientations générales de l association Renforcer

Plus en détail

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Semaine 12, 215 Table des matières Table des matières...2 Note technique...3 Résumé...4 1. Guinée...6 2. Conakry... 13 3. Boffa... 21 4.

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 07 Juin 2015

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 07 Juin 2015 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 7 Juin 215 I. Points saillants Deux (2) nouveaux cas confirmés ont été notifié ce jour dans les préfectures de Forécariah et de Kindia

Plus en détail

Ministère des Mines et de la Géologie Comité Technique des Titres

Ministère des Mines et de la Géologie Comité Technique des Titres Ministère des Mines et de la Géologie Comité Technique des Titres MISE SUR LE MARCHE DE TROIS BLOCS BAUXITIQUES EN RÉPUBLIQUE DE GUINÉE APPEL D OFFRES PHASE 1 : APPEL INTERNATIONAL A MANIFESTATION D INTÉRÊT

Plus en détail

GRANDS PROGRAMMES ET PROJETS MINIERS AU CAMEROUN

GRANDS PROGRAMMES ET PROJETS MINIERS AU CAMEROUN GRANDS PROGRAMMES ET PROJETS MINIERS AU CAMEROUN La Nature a doté le Cameroun d un potentiel minier riche et diversifié. A ce jour, quelques 52 types de substances minérales ont été inventoriés et classés

Plus en détail

LE CADRE LEGAL DES SECTEURS MINIER ET PETROLIER

LE CADRE LEGAL DES SECTEURS MINIER ET PETROLIER RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE MINISTÈRE DU PÉTROLE, DE L ENERGIE ET DES MINES LE CADRE LEGAL DES SECTEURS MINIER ET PETROLIER Ahmed Salem Bab Ahmed et Dah khoumbara Attachés Juridiques au Cabinet

Plus en détail

Conférence Régionale sur l Investissement Bâtiment et Travaux Publiques Afrique de l Ouest et Centrale GUINEE DONNEES ECONOMIQUES GENERALES

Conférence Régionale sur l Investissement Bâtiment et Travaux Publiques Afrique de l Ouest et Centrale GUINEE DONNEES ECONOMIQUES GENERALES GUINEE DONNEES ECONOMIQUES GENERALES Population - 2005 9,4 millions Surperficie 245 900 Km² PIB - 2005 2,7 milliards USD PNB par habitant - 2005 370 USD Taux de croissance - 2005 3% Inflation - 2005 31,4%

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINEE. Travail - Justice - Solidarité. Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives ITIE GUINEE

REPUBLIQUE DE GUINEE. Travail - Justice - Solidarité. Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives ITIE GUINEE REPUBLIQUE DE GUINEE Travail - Justice - Solidarité Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives ITIE GUINEE COLLECTE, RÉCONCILIATION ET AUDIT DES FLUX DE PAIEMENTS EFFECTUES PAR LES

Plus en détail

1 - PHOSPHATES: Sénégal bientôt dans le top dix des producteurs mondiaux de phosphate

1 - PHOSPHATES: Sénégal bientôt dans le top dix des producteurs mondiaux de phosphate I - Vision et objectifs Facteur de développement devant servir de levier au secteur secondaire sur la contribution au PIB par une amélioration de la productivité et de la compétitivité, tout en renforçant

Plus en détail

République de Guinée. Ministère de l Economie et des Finances. Unité de Coordination et d Exécution des Projets

République de Guinée. Ministère de l Economie et des Finances. Unité de Coordination et d Exécution des Projets République de Guinée Ministère de l Economie et des Finances Unité de Coordination et d Exécution des Projets PROJET D APPUI AU RENFORCEMENT DES CAPACITES DE GESTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE (PARCGEF)

Plus en détail

Par Valéry MUKASA Mwanabute, Directeur de Cabinet du Ministre des Mines. Hambourg, le 15 avril 2014

Par Valéry MUKASA Mwanabute, Directeur de Cabinet du Ministre des Mines. Hambourg, le 15 avril 2014 Par Valéry MUKASA Mwanabute, Directeur de Cabinet du Ministre des Mines Hambourg, le 15 avril 2014 Plan de l exposé Trois points: 1. Les ressources minérales et le potentiel minier de la République Démocratique

Plus en détail

Orientations stratégiques en matière de développement minier

Orientations stratégiques en matière de développement minier Ministère de l Energie et des Mines Orientations stratégiques en matière de développement minier Journées Nationales de l Industrie Minérale Marrakech, 23-25 novembre 2005 1 Plan de l exposé Place de l

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE DU PLAN D ACTION EN MATIERE DE CONSERVATION DE LA DIVERSITE BIOLOGIQUE ET D UTILISATION DURABLE DE SES RESSOURCES

TABLEAU SYNOPTIQUE DU PLAN D ACTION EN MATIERE DE CONSERVATION DE LA DIVERSITE BIOLOGIQUE ET D UTILISATION DURABLE DE SES RESSOURCES ANNEXE 1 TABLEAU SYNOPTQUE DU PLAN D ACTON EN MATERE DE CONSERVATON DE LA DVERSTE BOLOGQUE ET D UTLSATON DURABLE DE SES RESSOURCES DOMANE PRORTES Articles de la convention ACTONS ORGANSME RESPONSABLE PROJETS

Plus en détail

LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI

LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI LE SECTEUR DES MINES: L UN DES MOTEURS DE LA STRATÉGIE ACTUELLE DE DÉVELOPPEMENT DU MALI PRÉSENTÉ PAR: M.Abdoulaye PONA, Président de la Chambre des Mines du Mali PLAN INTRODUCTION 1-APPORT DU SECTEUR

Plus en détail

PRESENTATION DU SENEGAL

PRESENTATION DU SENEGAL PRESENTATION DU SENEGAL «CONTRIBUTION DU SECTEUR MINIER AU PLAN SENEGAL EMERGENT (PSE) ET GOUVERNANCE MINIERE» Présentée par Mamadou DIOP Secrétaire Général du Ministère et Diombass DIAW Conseiller Technique

Plus en détail

Améliorer les effets structurants du secteur des ressources minérales dans les pays de la Communauté économique d'afrique centrale

Améliorer les effets structurants du secteur des ressources minérales dans les pays de la Communauté économique d'afrique centrale CNUCED Améliorer les effets structurants du secteur des ressources minérales dans les pays de la Communauté économique d'afrique centrale Atelier régional et lancement de projet N djamena, Tchad, 25-30

Plus en détail

PRESENTATION DU CREDIT RURAL DE GUINEE S.A (CRG S.A)

PRESENTATION DU CREDIT RURAL DE GUINEE S.A (CRG S.A) PRESENTATION DU CREDIT RURAL DE GUINEE S.A (CRG S.A) CREDIT EPARGNE- TRANSFERT D ARGENT- TONTINE MODERNE LE PLUS GRAND RESEAU FINANCIER DU PAYS AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT 1 1. PRESENTATION DE LA MISSION

Plus en détail

AVIS D APPELS D OFFRESPOUR LA RECHERCHE D UNE ENTREPRISE POUR LA REHABILITATION RAPIDE DE 22 STRUCTURES SANITAIRES

AVIS D APPELS D OFFRESPOUR LA RECHERCHE D UNE ENTREPRISE POUR LA REHABILITATION RAPIDE DE 22 STRUCTURES SANITAIRES AVIS D APPELS D OFFRESPOUR LA RECHERCHE D UNE ENTREPRISE POUR LA REHABILITATION RAPIDE DE 22 STRUCTURES SANITAIRES I. Contexte & Justification Le Projet HC3 est un projet de renforcement de la capacité

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINEE *********

REPUBLIQUE DE GUINEE ********* REPUBLIQUE DE GUINEE Travail-Justice-Soldarité MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE, DE L ENVIRONNEMENT, DES EAUX ET FORETS ******** CONSEIL NATIONAL DE L ENVIRONNEMENT ********* PLAN D ACTION NATIONAL

Plus en détail

PLAN D ACTION NATIONAL DE REPOSITIONNEMENT DE LA PLANIFICATION FAMILIALE EN GUINEE 2014-2018

PLAN D ACTION NATIONAL DE REPOSITIONNEMENT DE LA PLANIFICATION FAMILIALE EN GUINEE 2014-2018 République de Guinée Ministère de la Santé et de l Hygiène Publique Direction Nationale de la Santé Familiale et de la Nutrition PLAN D ACTION NATIONAL DE REPOSITIONNEMENT DE LA PLANIFICATION FAMILIALE

Plus en détail

OPPORTUNITES D INVESTIR DANS LE SECTEUR DU DIAMANT EN CÔTE D IVOIRE

OPPORTUNITES D INVESTIR DANS LE SECTEUR DU DIAMANT EN CÔTE D IVOIRE OPPORTUNITES D INVESTIR DANS LE EN CÔTE D IVOIRE Présenté par: M. COULIBALY SEYDOU, Conseiller Technique du Ministre de l Industrie et des Mines 1 PLAN DE LA PRESENTATION I. ZONES II. HISTORIQUE ET III.

Plus en détail

SECTEUR MINIER CAMEROUNAIS POTENTIEL ET PERSPECTIVES PAR MR MATIP OSCAR DIRECTEUR DES MINES ET DE LA GEOLOGIE

SECTEUR MINIER CAMEROUNAIS POTENTIEL ET PERSPECTIVES PAR MR MATIP OSCAR DIRECTEUR DES MINES ET DE LA GEOLOGIE SECTEUR MINIER CAMEROUNAIS POTENTIEL ET PERSPECTIVES PAR MR MATIP OSCAR DIRECTEUR DES MINES ET DE LA GEOLOGIE 27 MAI 2009 SECTEUR MINIER CAMEROUNAIS INTRODUCTION SITUATION ACTUELLE CADRE POLITIQUE POTENTIEL

Plus en détail

BRANCHES D'ACTIVITE ECONOMIQUES

BRANCHES D'ACTIVITE ECONOMIQUES BRANCHES D'ACTIVITE ECONOMIQUES Agriculture, Chasse, Sylviculture, Pêche et élevage... 1 Agriculture et chasse Sylviculture et exploitation forestière Pêche. Elevage Industries extractives... 2 Extraction

Plus en détail

PERSPECTIVES DU SECTEUR MINIER A MOYEN ET LONG TERME

PERSPECTIVES DU SECTEUR MINIER A MOYEN ET LONG TERME PERSPECTIVES DU SECTEUR MINIER A MOYEN ET LONG TERME PLAN N DE LA PRESENTATION N I. APERCU SUR LE SECTEUR MINIER MALIEN II. III. IV. SITUATION DE LA RECHERCHE ET DE L EXPLOITATION MINIERE PERSPECTIVES

Plus en détail

Travail- Justice- Solidarité. Ministère des Mines et de la Géologie. Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT

Travail- Justice- Solidarité. Ministère des Mines et de la Géologie. Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT REPUBLIQUE DE GUINEE Travail- Justice- Solidarité Ministère des Mines et de la Géologie Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT CHARGÉ DE FOURNIR LE LOGICIEL DE GESTION

Plus en détail

REPUBLIQUE D HAITI AVANT-PROJET DE LOI MINIERE. - Exposé des Motifs - INTRODUCTION : POURQUOI CHANGER LA LOI MINIERE?

REPUBLIQUE D HAITI AVANT-PROJET DE LOI MINIERE. - Exposé des Motifs - INTRODUCTION : POURQUOI CHANGER LA LOI MINIERE? REPUBLIQUE D HAITI AVANT-PROJET DE LOI MINIERE - Exposé des Motifs - INTRODUCTION : POURQUOI CHANGER LA LOI MINIERE? De 1976 à ce jour, l activité minière en Haïti est régulée par le Décret Encourageant

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINEE INITIATIVE POUR LA TRANSPARENCE DANS LES INDUSTRIES EXTRACTIVES ITIE GUINEE

REPUBLIQUE DE GUINEE INITIATIVE POUR LA TRANSPARENCE DANS LES INDUSTRIES EXTRACTIVES ITIE GUINEE REPUBLIQUE DE GUINEE INITIATIVE POUR LA TRANSPARENCE DANS LES INDUSTRIES EXTRACTIVES ITIE GUINEE RAPPORT DE CONCILIATION DES FLUX DE PAIEMENT ET DES RECETTES DU SECTEUR EXTRACTIF AU TITRE DE L ANNEE 2012

Plus en détail

Carte 1: Classification des préfectures selon le niveau d alerte, 07/11/ /11/2015 (21 jours), Guinée

Carte 1: Classification des préfectures selon le niveau d alerte, 07/11/ /11/2015 (21 jours), Guinée Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée Compte à rebours : J 12/42 28/11/215 I. Points saillants Zéro () nouveau cas confirmé notifié ce jour dans le pays ; J 3 avec zéro

Plus en détail

Présentation de la Chambre de Commerce, d Industrie et d Artisanat du Niger - CCIAN. Mission Commerciale du Niger au Pays Bas 13 17 avril 2015

Présentation de la Chambre de Commerce, d Industrie et d Artisanat du Niger - CCIAN. Mission Commerciale du Niger au Pays Bas 13 17 avril 2015 Présentation de la Chambre de Commerce, d Industrie et d Artisanat du Niger - CCIAN 1 Mission Commerciale du Niger au Pays Bas 13 17 avril 2015 Thème: Le Climat des affaires et les Opportunités d investissement

Plus en détail

PROGRAMME SYSMIN, 8 ème FED, 2004-2009 Appui au secteur minier du Gabon «Financement et structuration du programme» Présenté par

PROGRAMME SYSMIN, 8 ème FED, 2004-2009 Appui au secteur minier du Gabon «Financement et structuration du programme» Présenté par PROGRAMME SYSMIN, 8 ème FED, 2004-2009 Appui au secteur minier du Gabon «Financement et structuration du programme» Présenté par Séverin EMANE MBA Directeur Général des Mines et de la Géologie Ministère

Plus en détail

APPROVISIONNEMENT ET DISTRIBUTION DES PRODUITS PETROLIERS AU MALI NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD

APPROVISIONNEMENT ET DISTRIBUTION DES PRODUITS PETROLIERS AU MALI NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD Ministère de l Economie et des Finances ******** Office National des Produits Pétroliers ******** APPROVISIONNEMENT ET DISTRIBUTION DES PRODUITS PETROLIERS AU MALI NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD 13 eme

Plus en détail

FOCUS SUR LE SECTEUR MINIER EN MAURITANIE

FOCUS SUR LE SECTEUR MINIER EN MAURITANIE Opportunités d investissement dans le secteur minier mauritanien FOCUS SUR LE SECTEUR MINIER EN MAURITANIE 1. Introduction sur la MAURITANIE 2. Climat de l Investissement minier 3. Le potentiel MINIER

Plus en détail

Programmes et projets en cours dans les Régions dans le cadre de la réduction de la pauvreté

Programmes et projets en cours dans les Régions dans le cadre de la réduction de la pauvreté Stratégies Régionales de Réduction de la Pauvreté : Programmes et projets en cours dans les Régions dans le cadre de la réduction de la pauvreté Région administrative de Boké Quoique insuffisants pour

Plus en détail

GUINÉE: PROFIL DES PROJETS DU PANA

GUINÉE: PROFIL DES PROJETS DU PANA GUINÉE: PROFIL DES PROJETS DU PANA OPTION I. Promotion de l agroforesterie Page 2 1 Appui au développement de plantations communautaires et privées d anacardiers Page 2 2 Appui à la mise en oeuvre des

Plus en détail

MISSION D AFFAIRES AU CANADA

MISSION D AFFAIRES AU CANADA MISSION D AFFAIRES AU CANADA 1 MISSION, 2 POSSIBILITÉS - DES RENDEZ-VOUS PERSONNALISÉS À MONTREAL ET DANS LA REGION DU QUEBEC EN PARTENARIAT AVEC LA CCI MONTREAL ET ERAI - LE FORUM DE LA VALLÉE DE L ALUMINIUM

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Managem - Résultats annuels 2014 FAITS MARQUANTS PERFORMANCE ET RÉSULTATS 2014 PROJETS ET PERSPECTIVES DU GROUPE Managem - Résultats annuels 2014 2 FAITS MARQUANTS PERFORMANCE ET

Plus en détail

LA GENERALE DES CARRIERES ET DES MINES Société par Actions à Responsabilité Limitée. Plan stratégique 2012-2016 Evaluation à mi-parcours

LA GENERALE DES CARRIERES ET DES MINES Société par Actions à Responsabilité Limitée. Plan stratégique 2012-2016 Evaluation à mi-parcours LA GENERALE DES CARRIERES ET DES MINES Société par Actions à Responsabilité Limitée Plan stratégique 2012-2016 Evaluation à mi-parcours 1 Introduction Ambition Redevenir un opérateur minier de premier

Plus en détail

MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES ACTIONS EN MILIEU DE TRAVAIL DES STRUCUTURES DE CONTROLES

MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES ACTIONS EN MILIEU DE TRAVAIL DES STRUCUTURES DE CONTROLES MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES ACTIONS EN MILIEU DE TRAVAIL DES STRUCUTURES DE CONTROLES I- INTRODUCTION I-1 CADRE JURIDIQUE, RATTACHEMENT HIERARCHIQUE ET ORGANISATION I-2 ATTRIBUTIONS I-3 MISSIONS

Plus en détail

ORGANISATION MARITIME DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE

ORGANISATION MARITIME DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE ORGANISATION MARITIME DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE LA COOPERATION ENTRE L OHI ET L OMAOC QUELLES PERSPECTIVES? par Alain Michel LUVAMBANO Secrétaire Général Atelier sur le développement des services

Plus en détail

Premier trimestre terminé le 31 mars 2003, comparativement au premier trimestre terminé le 28 février 2002 (en dollars américains)

Premier trimestre terminé le 31 mars 2003, comparativement au premier trimestre terminé le 28 février 2002 (en dollars américains) ANALYSE PAR LA DIRECTION ET APERÇU FINANCIER MODIFIÉS Premier trimestre terminé le 31 mars, comparativement au premier trimestre terminé le 28 février 2002 (en dollars américains) Sommaire des résultats

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL)

PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL) ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT LNG Terminal Gas to Power :CCGT PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL) Feuille de route POINT DE

Plus en détail

REPUBLIQUE D'HAITI CONVENTION MINIERE TYPE. EN VERTU DU PERMIS D EXPLOITATION N o

REPUBLIQUE D'HAITI CONVENTION MINIERE TYPE. EN VERTU DU PERMIS D EXPLOITATION N o REPUBLIQUE D'HAITI CONVENTION MINIERE TYPE RELATIVE A L EXPLOITATION DU GISEMENT SITUÉ DANS LA COMMUNE DE DANS LE DEPARTEMENT DE EN VERTU DU PERMIS D EXPLOITATION N o OCTROYÉ LE Le, ENTRE L ETAT HAITIEN,

Plus en détail

JOURNAL. OFFICIEL de la. naturelles en République Démocratique du Congo et, SOMMAIRE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

JOURNAL. OFFICIEL de la. naturelles en République Démocratique du Congo et, SOMMAIRE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE Première partie 55 e année n spécial JOURNAL OFFICIEL de la République Démocratique du Congo Cabinet du Président de la République Kinshasa 18 février 2014 SOMMAIRE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE 11 février

Plus en détail

POTENTIEL MINERAL DE L ALGERIE. DIRECTION GENERALE DES MINES / MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES (Année 2015)

POTENTIEL MINERAL DE L ALGERIE. DIRECTION GENERALE DES MINES / MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES (Année 2015) POTENTIEL MINERAL DE L ALGERIE I - INTRODUCTION Parmi les nombreux avantages de l Algérie : Potentiel géologique et minéral : riche et varié, Pays : vaste et sous exploré, Une loi minière : compétitive

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 14/04/2016

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 14/04/2016 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 14/4/216 I. Points saillants Pas de nouveau cas confirmé Taux de suivi des contacts 96% (27/281 contacts) Poursuite de la mise en

Plus en détail

Établissement de normes de déclaration obligatoire pour le secteur extractif Document de consultation : Printemps 2014

Établissement de normes de déclaration obligatoire pour le secteur extractif Document de consultation : Printemps 2014 Établissement de normes de déclaration obligatoire pour le secteur extractif Document de consultation : Printemps 2014 Enjeu Le gouvernement du Canada s est engagé à établir des normes de déclaration obligatoire

Plus en détail

IMPACT SOCIAL DE L EXPLOITATION MINIERE INDUSTRIELLE ET ARTISANALE

IMPACT SOCIAL DE L EXPLOITATION MINIERE INDUSTRIELLE ET ARTISANALE IMPACT SOCIAL DE L EXPLOITATION MINIERE INDUSTRIELLE ET ARTISANALE Mesdames, Messieurs, Qu il me soit permis avant toute chose de remercier les organisateurs de ce forum pour avoir pensé de mettre en place

Plus en détail

Plateforme de croissance & d'opportunités 19 > 21 NOVEMBRE 2015 BRAZZAVILLE FORUM INTERNATIONAL DES INVESTISSEMENTS AU CONGO

Plateforme de croissance & d'opportunités 19 > 21 NOVEMBRE 2015 BRAZZAVILLE FORUM INTERNATIONAL DES INVESTISSEMENTS AU CONGO Plateforme de croissance & d'opportunités 19 > 21 NOVEMBRE 2015 BRAZZAVILLE FORUM INTERNATIONAL DES INVESTISSEMENTS AU CONGO DENIS SASSOU-N GUESSO PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU CONGO Avec vous, nous réussirons!

Plus en détail

Le partage de la rente minière: Un enjeu budgétaire en Afrique

Le partage de la rente minière: Un enjeu budgétaire en Afrique Le partage de la rente minière: Un enjeu budgétaire en Afrique B. Laporte (CERDI), C. de Quatrebarbes (FERDI), Y. Bouterige (FERDI) Du 1 au 4 Décembre 2015, Dakar Les enjeux de la fiscalisation du secteur

Plus en détail

Conférence régionale sur la dynamique des marchés en Afrique de l Ouest

Conférence régionale sur la dynamique des marchés en Afrique de l Ouest REPUBLIQUE DE GUINEE ------- Travail- Justice- Solidarité MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE L ELEVAGE ------- Institut de Recherche Agronomique de Guinée (IRAG) ------- Conférence régionale sur la dynamique

Plus en détail

L ENERGIE Quebec. Édition 2002

L ENERGIE Quebec. Édition 2002 Édition 2002 au L ENERGIE Quebec Édition 2002 au L ENERGIE Quebec Édition 2002 Cette publication a été préparée par la Direction des politiques et des technologies de l énergie, Secteur de l énergie et

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE Mohammed Taoufik Adyel Ministère de

Plus en détail

8.4- Liste des tableaux du chapitre 8... 87 PARTIE 3 : ÉTAT DE L ENVIRONNEMENT ET D... 92 CHAPITRE 9 : BIODIVERSITÉ... 93 9.1-Introduction...

8.4- Liste des tableaux du chapitre 8... 87 PARTIE 3 : ÉTAT DE L ENVIRONNEMENT ET D... 92 CHAPITRE 9 : BIODIVERSITÉ... 93 9.1-Introduction... i AVANT PROPOS SOMMAIRE AVANT PROPOS... ii LISTE DES ACRONYMES... vi CONTEXTE GÉNÉRAL... viii ADRESSES ET CONTACTS... xvii PARTIE 1 : LES FORCES MOTRICES... 1 CHAPITRE 1 : AGRICULTURE... 2 1.1- Introduction...

Plus en détail

Dîner-débat du 22 avril 2015

Dîner-débat du 22 avril 2015 Dîner-débat du 22 avril 2015 Thème : Potentiel minier du Cameroun : comment en faire un levier efficace d accélération de la croissance? SYNTHESE La définition, par le Cameroun, d une ambition d émergence

Plus en détail

RÉGIME FISCAL APPLICABLE AUX ACTIVITÉS DE RECHERCHE ET D EXPLOITATION DES HYDROCARBURES

RÉGIME FISCAL APPLICABLE AUX ACTIVITÉS DE RECHERCHE ET D EXPLOITATION DES HYDROCARBURES RÉGIME FISCAL APPLICABLE AUX ACTIVITÉS DE RECHERCHE ET D EXPLOITATION DES HYDROCARBURES Journée de communication portant sur le cadre légal et contractuel régissant les hydrocarbures en Algérie Alger,

Plus en détail

MINIERE EN AFRIQUE. Par Papa Gora BAR (SENEGAL) - Mai 2012

MINIERE EN AFRIQUE. Par Papa Gora BAR (SENEGAL) - Mai 2012 ET A LA GOUVERNANCE MINIERE EN AFRIQUE Par Papa Gora BAR (SENEGAL) - Mai 2012 L ITIE : Initiative pour la Transparence des Industries Extractives ressources minérales, l vise à renforcer la gouvernance

Plus en détail

Prise en charge de la coinfection VIH/TB et renforcement d un système de gestion des données VIH

Prise en charge de la coinfection VIH/TB et renforcement d un système de gestion des données VIH Prise en charge de la coinfection VIH/TB et renforcement d un système de gestion des données VIH Stéphanie Tchiombiano, Grégoire Lurton, Dr Aimé Kourouma, Mouslihou Diallo, Dr Florence Huber Solthis en

Plus en détail

Les MURIGA en Guinée : une expérience de mutualisation des risques liés à la grossesse et à l accouchement

Les MURIGA en Guinée : une expérience de mutualisation des risques liés à la grossesse et à l accouchement Les MURIGA en Guinée : une expérience de mutualisation des risques liés à la grossesse et à l accouchement Pascal Ndiaye 1, Séré Kaba 2, Mamady Kourouma 3, Aïssatou Noumou Barry 4, Alhassane Barry 5 &

Plus en détail

CODE MINIER DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE

CODE MINIER DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE REPUBLIQUE DE GUINEE ***** MINISTERE DES MINES ET DE LA GEOLOGIE CODE MINIER DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE ********** CONAKRY, 09 SEPTEMBRE 2011 1 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 TITRE PREMIER...5 DISPOSITIONS GENERALES...5

Plus en détail

ATELIER DE L OCDE SUR LA TRANSPARANCE DES ECHANGES DE MATIERES PREMIERES EXPERIENCES DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE PARIS MAI 2012

ATELIER DE L OCDE SUR LA TRANSPARANCE DES ECHANGES DE MATIERES PREMIERES EXPERIENCES DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE PARIS MAI 2012 ATELIER DE L OCDE SUR LA TRANSPARANCE DES ECHANGES DE MATIERES PREMIERES EXPERIENCES DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE PARIS 10-11 MAI 2012 Présenté par Monsieur Ansoumane BERETE Coordonnateur du Projet du Cadre

Plus en détail

Turquie. Date d adoption de la Loi : 9 novembre 2007 CHAPITRE 1. Objectif, Champ d application, Définitions et Abréviations

Turquie. Date d adoption de la Loi : 9 novembre 2007 CHAPITRE 1. Objectif, Champ d application, Définitions et Abréviations Turquie Traduction non officielle 1 de la Loi n o 5710 2 relative à la construction et à l exploitation de centrales nucléaires et à la vente de l énergie produite par ces centrales Date d adoption de

Plus en détail

LOI PORTANT VALORISATION DES GAZ ASSOCIES

LOI PORTANT VALORISATION DES GAZ ASSOCIES REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie ASSEMBLEE NATIONALE 8 ème LEGISLATURE ANNEE LEGISLATIVE 2011 3 ème SESSION ORDINAIRE (Novembre 2011) LOI PORTANT VALORISATION DES GAZ ASSOCIES L Assemblée Nationale

Plus en détail

Dynamiques de déforestation dans le bassin du Congo : Comment réconcilier la croissance économique et la protection de la forêt

Dynamiques de déforestation dans le bassin du Congo : Comment réconcilier la croissance économique et la protection de la forêt Dynamiques de déforestation dans le bassin du Congo : Comment réconcilier la croissance économique et la protection de la forêt M. Ramazani, Directeur Environnement, Ministère des Mines, RDC. perspectives

Plus en détail

LES INDUSTRIES EXTRACTIVES. Cadre général du secteur minier

LES INDUSTRIES EXTRACTIVES. Cadre général du secteur minier LES INDUSTRIES EXTRACTIVES Cadre général du secteur minier Le Togo dispose de gisements métallifères, des pierres précieuses et des minéraux radioactifs : la chromite, le manganèse et la bauxite. On note

Plus en détail

Points saillants du budget 2014 du gouvernement du Québec

Points saillants du budget 2014 du gouvernement du Québec Expéditeur : Yvan Loubier, économiste et conseiller principal Le Cabinet de relations publiques NATIONAL Date: Le 4 juin 2014 Objet : Données économiques et financières du budget 2014 Points saillants

Plus en détail

VISITE DE SITE DE PROJET MINIER

VISITE DE SITE DE PROJET MINIER VISITE DE SITE DE PROJET MINIER Photo1 : L Equipe du Bulldozer RAPPORT DE MISSION 1 Objet : Mission de reconnaissance du site du projet de bauxite de CAMEN RESSOURCES et paiement des taxes superficaires.

Plus en détail

Le résultat opérationnel courant est de -70 M et le résultat net part du Groupe s établit à -83 M au 1 er semestre 2015.

Le résultat opérationnel courant est de -70 M et le résultat net part du Groupe s établit à -83 M au 1 er semestre 2015. Paris, le 29 juillet 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats du groupe ERAMET au 1 er semestre 2015 Dans un contexte de dégradation forte et simultanée des cours du nickel et du manganèse, ERAMET est un groupe

Plus en détail

Vers un developpement du secteur minier en Haiti

Vers un developpement du secteur minier en Haiti Vers un developpement du secteur minier en Haiti Actions menées par la Présidence et le gouvernement haïtiens en vue de la relance du secteur minier métallique Par Ludner Remarais,ing. Directeur General

Plus en détail

1. QUI EST LA COALITION QUÉBEC MEILLEURE MINE! 2. CONTEXTE DES MINES AU QUÉBEC ET À L INTERNATIONAL

1. QUI EST LA COALITION QUÉBEC MEILLEURE MINE! 2. CONTEXTE DES MINES AU QUÉBEC ET À L INTERNATIONAL Ugo Lapointe Coalition Pour que le Québec ait meilleure mine! Présentations Côte-Nord Nord (Aguanish,, Havre St-Pierre, Sept-Îles) 8, 9 et 12 août t 2011 PRÉSENTATION 1. QUI EST LA COALITION QUÉBEC MEILLEURE

Plus en détail

QUESTIONNAIRE TYPE POUR LES SOCIETES ET PROJETS MINIERS

QUESTIONNAIRE TYPE POUR LES SOCIETES ET PROJETS MINIERS QUESTIONNAIRE TYPE POUR LES SOCIETES ET S MINIERS CONSIGNES D'UTILISATION LA MISSION Le Gouvernement guinéen a mis en place un programme de réforme du secteur minier en Guinée visant créer un secteur minier

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINEE Travail - Justice - Solidarité MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DES FORETS

REPUBLIQUE DE GUINEE Travail - Justice - Solidarité MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DES FORETS Page 1 sur 120 REPUBLIQUE DE GUINEE Travail - Justice - Solidarité MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DES FORETS PROGRAMME D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION ((PAN/LCD) Conakry,

Plus en détail

DÉCOUVRIR UN MONDE D OPPORTUNITÉS

DÉCOUVRIR UN MONDE D OPPORTUNITÉS DÉCOUVRIR UN MONDE D OPPORTUNITÉS SOMMAIRE Page 1. MALI EN BREF 3 2. RAISONS D INVESTIR AU MALI 4 3. CLIMAT DES AFFAIRES 5 4. OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT 8 5. PROJETS DU GOUVERNEMENT 18 2 1. MALI EN

Plus en détail

Matières premières, terres excavées et matériaux du BTP. Matinée d échanges Besançon, 18 février 2014

Matières premières, terres excavées et matériaux du BTP. Matinée d échanges Besançon, 18 février 2014 Matières premières, terres excavées et matériaux du BTP Matinée d échanges Besançon, 18 février 2014 Programme de la matinée > L approvisionnement en matériaux naturels > L exemple de la valorisation des

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 11 Août 2015

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 11 Août 2015 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 11 Août 215 I. Points saillants Un (1) nouveau cas confirmé a été notifié ce jour dans le quartier Hèrèmakono mosquée, Matam, Conakry.

Plus en détail

Présenté par Alioune SARR, Chef de Division / Ministère des Mines

Présenté par Alioune SARR, Chef de Division / Ministère des Mines Le code minier sénégalais : quel équilibre entre les intérêts de l État et les besoins des investisseurs? Présenté par Alioune SARR, Chef de Division / Ministère des Mines SEPTEMBRE 2014 Sommaire 1. aperçu

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINEE Ministère des Transports

REPUBLIQUE DE GUINEE Ministère des Transports REPUBLIQUE DE GUINEE Ministère des Transports Direction Nationale de la Météorologie THEME DEFIS ET STRATEGIES DE GESTION DU SERVICE METEOROLOGIQUE NATIONAL DE GUINEE PAR: Mme HALIMATOU DIALLO INGENIEUR

Plus en détail

Minéraux rares Quest Ltée. BÉCANCOUR ACCUEILLERA LE NOUVEAU COMPLEXE DE TRAITEMENT DE TERRES RARES DE QUEST

Minéraux rares Quest Ltée. BÉCANCOUR ACCUEILLERA LE NOUVEAU COMPLEXE DE TRAITEMENT DE TERRES RARES DE QUEST Minéraux rares Quest Ltée. BÉCANCOUR ACCUEILLERA LE NOUVEAU COMPLEXE DE TRAITEMENT DE TERRES RARES DE QUEST Quest s engage à travailler de près avec la communauté de Bécancour BÉCANCOUR, le 5 novembre

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 08 nov. 2015

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 08 nov. 2015 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 8 nov. 215 I. Points saillants Zéro () nouveau cas confirmé notifié ce jour dans le pays ; Soixante-deux (62) décès communautaires

Plus en détail

MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES L AGENCE ALNAFT

MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES L AGENCE ALNAFT MINISTERE DE L ENERGIE L ET DES MINES L AGENCE ALNAFT Alger, 27 Février, F 2008 S O M M A I R E I - Dispositions générales. II - Missions d ALNAFT. III - Organisation et Fonctionnement. IV Perspectives

Plus en détail

Les ressources minérales : ressources énergétiques et autres

Les ressources minérales : ressources énergétiques et autres N 45 - Mai 27 Ce dossier présente pour l ensemble des ressources minérales dans le monde les faits et chiffres essentiels : ressources et quantités extraites, gisements principaux, prévisions (notamment

Plus en détail

«Monographie de la Direction Provinciale de Mohammedia»

«Monographie de la Direction Provinciale de Mohammedia» Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Département de l Énergie et des Mines Direction Provinciale de Mohammedia «Monographie de la Direction Provinciale de Mohammedia» Monsieur

Plus en détail

LOI 98-05 du 8 janvier 1998 portant CODE PETROLIER

LOI 98-05 du 8 janvier 1998 portant CODE PETROLIER REPUBLIQUE DU SENEGAL ---------------- UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI LOI 98-05 du 8 janvier 1998 portant CODE PETROLIER EXPOSE DES MOTIFS Durant ces dix dernières années, l environnement pétrolier international

Plus en détail

MINISTERE DE L ENERGIE ET DU PETROLE

MINISTERE DE L ENERGIE ET DU PETROLE MINISTERE DE L ENERGIE ET DU PETROLE Pétrole et l organisation de l administration Centrale de son département. ARTICLE PREMIER : Le Ministre de l Energie et du Pétrole a pour mission générale d élaborer,

Plus en détail

Septembre 2012. Impacts économiques et fiscaux des sociétés minières au Québec

Septembre 2012. Impacts économiques et fiscaux des sociétés minières au Québec Septembre 2012 Impacts économiques et fiscaux des sociétés minières au Québec L étude de Deloitte et E&B Data a été réalisée pour le compte de Minalliance, un regroupement notamment constitué de l Association

Plus en détail

05 Mai 2010. ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

05 Mai 2010. ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale 1 05 Mai 2010 ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale A FIN 2009 LA PUISSANCE ELECTRIQUE INSTALLEE AU MAROC : 6150 MW Thermique vapeur charbon 1 785 -JLEC (4*330MW) 1 320 Centrale thermique de Mohammedia

Plus en détail

Cadre légal régissant les hydrocarbures en Algérie

Cadre légal régissant les hydrocarbures en Algérie Cadre légal régissant les hydrocarbures en Algérie Journée de communication portant sur le cadre légal et contractuel régissant les hydrocarbures en Algérie. Alger, 25 novembre 2015 1 Dispositif règlementaire

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Recommandation Finale. Comité Technique de Revue des Titres et conventions Miniers.

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Recommandation Finale. Comité Technique de Revue des Titres et conventions Miniers. COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Recommandation Finale du Comité Technique de Revue des Titres et conventions Miniers de la République de Guinée concernant le projet d'exploitation

Plus en détail

Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux du Fleuve Sénégal. Pour un développement durable du fleuve Sénégal

Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux du Fleuve Sénégal. Pour un développement durable du fleuve Sénégal PÊCHE Pour un développement durable du fleuve Sénégal EAU POTABLE IRRIGATION ENVIRONNEMENT ÉNERGIE TRANSPORT Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux du Fleuve Sénégal Haut Commissariat Imeuble

Plus en détail

BURKINA FASO UNITÉ - PROGRÈS JUSTICE ------ TERMES DE REFERENCE. Etude sur les Impacts Socio-Economiques du Secteur Minier au Burkina Faso

BURKINA FASO UNITÉ - PROGRÈS JUSTICE ------ TERMES DE REFERENCE. Etude sur les Impacts Socio-Economiques du Secteur Minier au Burkina Faso BURKINA FASO UNITÉ - PROGRÈS JUSTICE ------ TERMES DE REFERENCE Etude sur les Impacts Socio-Economiques du Secteur Minier au Burkina Faso juillet 2013 I- CONTEXTE Le secteur minier burkinabè connait aujourd

Plus en détail

BANQUE MONDIALE APPUI AU SUIVI EVALUATION PARTICIPATIF DES PROJETS DE LA BANQUE MONDIALE EN GUINEE

BANQUE MONDIALE APPUI AU SUIVI EVALUATION PARTICIPATIF DES PROJETS DE LA BANQUE MONDIALE EN GUINEE BANQUE MONDIALE APPUI AU SUIVI EVALUATION PARTICIPATIF DES PROJETS DE LA BANQUE MONDIALE EN GUINEE NOTE D EVALUATION Préparée par Dr Thierno Ousmane Wann, consultant Version finale Conakry, janvier 2009

Plus en détail