FOD ECONOMIE. Commercialisatie Kruispuntbank Ondernemingen

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FOD ECONOMIE. Commercialisatie Kruispuntbank Ondernemingen"

Transcription

1 FOD ECONOMIE Commercialisatie Kruispuntbank Ondernemingen Frank De Saer Directeur ICT 12/ 2007

2 Waarom Commercialiseren? Wettelijk kader (art 20 kbo) Historiek Handelsregister Europese Richtlijn van hergebruik Toegevoegde waarde KBO / rendabilisering investeringen & datakwaliteit

3 Uitgangspunten Respecteren privacy wetgeving Minimale operationele kost voor administratie Transparant / controleerbaar

4 Principiële keuzes Systeem van licenties Outsourcing van pure commercialisatie

5 Plan d intervention/plan van aanpak

6 Etape A / Stap A Estimation du coût de gestion des données Analyser et calculer le prix de coût de gestion des données afin de déterminer un tarif pour leur commercialisation. Établir la liste des coûts du service de gestion administratif Définir un système d allocation aux activités de gestion des données Calculer le coût de gestion des données

7 Etape B / Stap B Étude et analyse exploratoire du marché Réaliser une étude de marché avec analyse en ce qui concerne les utilisateurs potentiels et leurs besoins. Fixer la liste des partenaires commerciaux potentiels Analyser les besoins généraux et les demandes spécifiques

8 Etape C / Stap C Définition des principes du système de tarification Elaborer un système de tarification. Définir les données commercialisables Fixer les principes de la tarification

9 Etape D / Stap D Établir le/les modèle/s de licence créer et réaliser un/des modèle/s de licence (standard). Établir le/s modèle/s de licence

10 Etape E / Stap E Définition des impacts organisationnels Faire une étude concernant l impact sur le plan organisationnel aussi bien IT que HR. Définir les impacts organisationnels pour le service de gestion administratif Liste des développements informatiques nécessaires Liste des profils pour les nouvelles compétences nécessaires

11 Etape F / Stap F Définition des besoins opérationnels de la BCE Définir les besoins opérationnels (IT et HR) pour pouvoir répondre aux besoins. Lister les besoins opérationnels nouveaux Procédures de travail adaptées Descriptions de fonction Planning et description des développements IT

12 Etape G / Stap G Réalisation du business plan Réaliser un business plan. Rédiger le business plan

13 Etape H / Stap H Suivi de la mise en place du nouveau système Implémenter le nouveau système. Assurer le suivi de la mise en œuvre du business plan Définition des critères de sélection des preneurs de licence Sélection des sociétés pour l envoi du mailing Sélection des sociétés sur base des critères d analyse Signature des contrats Suivi des paiements et contrôle des flux de données

14 Activités transversales Screening juridique des données et documents Faire un screening juridique des données et des documents. Prendre en compte la réglementation européenne et nationale Vérifier la conformité juridique des documents

15 Risico-analyse * risques liés à la modification du cadre réglementaire régissant la commercialisation et la diffusion d informations publiques * des risques pouvant avoir un impact sur les processus de communication avec des autres services et initiateurs/utilisateurs * des risques inhérents au traitement de l information

16 Contact Contactcenter Economie tel : mail : Frank De Saer tel : 02/

17 Questions?

STARTUP GUIDE FileExchange

STARTUP GUIDE FileExchange STARTUP GUIDE FileExchange Décembre 2014 1 Index 1. Introduction... 3 1.1. Echange de documents... 3 1.2. Concept de «Partenaire»... 3 1.3. Gestion des règles de communication... 3 1.4. Schéma d illustration...

Plus en détail

Termes de références. Étude de faisabilité sur le Mobile Banking

Termes de références. Étude de faisabilité sur le Mobile Banking Termes de références Étude de faisabilité sur le Mobile Banking Date limite 22/04/2013 Pays : Tunisie Institution : Secteur : Microfinance Partenaire : Union Européenne Date d émission : 10/04/2013 Date

Plus en détail

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise :

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise : FICHE MÉTIER CHEF D ENTERPRISE Il définit et pilote l activité de l entreprise sur le plan technique, économique, commercial et financier. Il manage le personnel de l entreprise. En fonction de la taille

Plus en détail

Un réseau mondial d accompagnement des entreprises

Un réseau mondial d accompagnement des entreprises www.ibpoffice.com Un réseau mondial d accompagnement des entreprises est né d une triple expérience et d un constat: Une experience: plus de 15 années de pratique: 8 Des salons professionnels: promotion

Plus en détail

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE CONSTANTIN Maurice Prestataire de Formation n 96 97 30382 97 81 av du Gal de Gaulle 97300 Cayenne Tél : 0594 29 29 42 maurice.constantin@amesco.net secretaire.amesco@orange.fr PROGRAMME FORMATION NEGOCIATION

Plus en détail

PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES

PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES 11.03.2015 DESCRIPTION DE FONCTION Assistant de Direction générale 1. INTITULE DE LA FONCTION Assistant de Direction générale 2. DEPARTEMENT / LIEU DE TRAVAIL Direction /

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

Encourageons le contrôle interne des collectivités publiques

Encourageons le contrôle interne des collectivités publiques Autorité cantonale de surveillance des finances communales Encourageons le contrôle interne des collectivités publiques Fabrice Weber, directeur de l'asfico 11 novembre 2014 Yverdon-Les-Bains Quelques

Plus en détail

BONNE GOUVERNANCE PUBLIQUE : RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ D AUDIT 2011

BONNE GOUVERNANCE PUBLIQUE : RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ D AUDIT 2011 BONNE GOUVERNANCE PUBLIQUE : RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ D AUDIT 2011 AVANT-PROPOS L ONAFTS poursuit l objectif d une bonne gestion et souhaite optimaliser sa légitimité et son intégrité. C est la raison

Plus en détail

OBJECTIFS DE CERTIFICATION

OBJECTIFS DE CERTIFICATION OBJECTIFS DE CERTIFICATION DESCRIPTION DE LA REFERENCE PARTAGEE ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT EN TERMES D UNITES COMMUNES D ACQUIS D APPRENTISSAGE Tableau descriptif des unités d acquis d apprentissage

Plus en détail

Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance

Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance PROGRAMME DE MISE EN CONFORMITE SOLVABILITE 2 Disposer d un délégataire

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE 1. OBJET La présente politique vise à garantir la conformité D EXANE SA, EXANE DERIVATIVES, EXANE OPTIONS, EXANE LIMITED et leurs succursales concernées

Plus en détail

Dossier de Candidature

Dossier de Candidature Dossier de Candidature Concours de création d entreprise en création numérique 2 MODE D EMPLOI Pour compléter votre dossier de candidature, nous vous invitons à suivre la démarche suivante : 1. Téléchargez

Plus en détail

Partenaire de votre croissance. Fernando MARTINS Directeur Marketing Fernando.martins@westconsecurity.fr 01 41 85 10 29

Partenaire de votre croissance. Fernando MARTINS Directeur Marketing Fernando.martins@westconsecurity.fr 01 41 85 10 29 Partenaire de votre croissance Fernando MARTINS Directeur Marketing Fernando.martins@westconsecurity.fr 01 41 85 10 29 Qui sommes-nous? 1992 2004 2008 3 activités en Europe Distribution à valeur ajoutée

Plus en détail

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion DSCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. N 1 : Juin 2013. Consultation d experts en Communication et en Webmarketing

CAHIER DES CHARGES. N 1 : Juin 2013. Consultation d experts en Communication et en Webmarketing CAHIER DES CHARGES Consultation d experts en Communication et en Webmarketing N 1 : Juin 2013 Date de publication : 11/06/2013 Date de clôture des candidatures : 25/06/2013 à 12h00 Le présent cahier des

Plus en détail

ITIL V3. Stratégie des services - Processus

ITIL V3. Stratégie des services - Processus ITIL V3 Stratégie des services - Processus Création : juillet 2011 Mise à jour : Juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Prestations de communication réservées aux membres de. Le Clust R Numérique

Prestations de communication réservées aux membres de. Le Clust R Numérique Prestations de communication réservées aux membres de Communication gratuite sur les médias Publication d'un communiqué : - Par la plateforme collaborative, une annonce «Actus membres» sera publiée sur

Plus en détail

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR Modules ECBL Basic Supply Chain Concepts (BSCC) Core Management Skills (CMS) DESCRIPTIF/CONTENU Maîtriser l environnement de la Supply Chain (SC): - Loi de l offre et la

Plus en détail

PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES

PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES 16.01.2014 DESCRIPTION DE FONCTION Assistant Administration Salariés - Ressources Humaines 1. INTITULÉ DE LA FONCTION Assistant Administration Salariés - Ressources Humaines

Plus en détail

PROCEDURE CONCERNANT LES MODALITES D ENVOI DES LETTRES AUX PROFESSIONNELS DE LA SANTE (DHPC s)

PROCEDURE CONCERNANT LES MODALITES D ENVOI DES LETTRES AUX PROFESSIONNELS DE LA SANTE (DHPC s) PROCEDURE CONCERNANT LES MODALITES D ENVOI DES LETTRES AUX PROFESSIONNELS DE LA SANTE (DHPC s) 8/10/2015 (v2) La présente procédure a été rédigée à l initiative des représentants de l industrie (pharma.be,

Plus en détail

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 SEMMARIS Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 Consultation pour le cadrage du projet de Marketplace du Marché International

Plus en détail

accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014

accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014 accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014 Big Data au-delà du "buzz-word", un vecteur d'efficacité et de différenciation business

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales

BTS Management des Unités Commerciales BTS Management des Unités Commerciales Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) ALTERNANCE ou INITIAL Fonction Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales intervient dans les fonctions suivantes :

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

L accompagnement Marketing avec nos Starter KITS

L accompagnement Marketing avec nos Starter KITS L accompagnement Marketing avec nos Starter KITS BizzBooster, votre appui Marketing & Communication Communiquez auprès de vos clients Un large choix de supports : pages web, bandeaux web, e- mailings personnalisables,

Plus en détail

[Tapez un texte] Document non contractuel sous réserve de modifications en cours d année.

[Tapez un texte] Document non contractuel sous réserve de modifications en cours d année. [Tapez un texte] QUALIFICATION VISEE Titre Responsable d Affaires Agroalimentaires, niveau I (JO du 22/07/2010) OBJECTIF PRINCIPAL DE LA FORMATION PUBLIC ET CONDITIONS D'ACCES Former des cadres de haut

Plus en détail

de la réflexion r choix d un d

de la réflexion r choix d un d www.effigen.com Les étapes clés de la réflexion r au choix d un d ERP avec la présence du chef de Projet Grégoire Besson sur le stand Effigen Les grandes étapes pour un avant-déploiement réussir Le quarté

Plus en détail

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Nos métiers par activité Nos métiers de l informatique comprennent d une part un volet études et d autre part la gestion des infrastructures ; les fonctions

Plus en détail

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique.i. Les enjeux et domaines de la veille.ii. La mise en place d un processus de veille.iii. Illustration d une démarche

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

Cursus Sage ERP X3 - Finance. CURSUS Sage ERP X3 - FINANCE ADVANCED. Finance Advanced Global. 3 jours X3A-FAG. Finance Advanced Premium.

Cursus Sage ERP X3 - Finance. CURSUS Sage ERP X3 - FINANCE ADVANCED. Finance Advanced Global. 3 jours X3A-FAG. Finance Advanced Premium. Cursus - Finance Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d In, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «s Produits». Nous vous proposons des s vous permettant de monter

Plus en détail

Quel avenir pour le management de projet?

Quel avenir pour le management de projet? Quel avenir pour le management de projet? IUT Lunéville Jeudi 8 Mars 2007 Vincent BARROIS RES COMMUNICA LE CHOIX D UN OUTIL LOGICIEL ERP, CRM, GPAO Un Projet d Entreprise qui mérite une Méthodologie, Méthodologie

Plus en détail

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2)

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) BTS COMMUNICATION Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) Fonction Le titulaire du BTS Communication conçoit et met en œuvre des opérations de communication, qui peuvent revêtir une forme publicitaire, événementielle,

Plus en détail

Outils et missions pour consultants

Outils et missions pour consultants Outils et missions pour consultants Une prestation simple à vendre! Le prospect connait généralement le Document Unique (DU) et sait ce qu il veut Prestation purement administrative et OBLIGATOIRE Profitez

Plus en détail

Le montage de Projets collaboratifs

Le montage de Projets collaboratifs Le montage de Projets collaboratifs 27 28 Juin 2012 Objectifs du cours : - Sensibiliser les chercheurs aux opportunités et aux bénéfices de montage et participation dans des projets Européens et internationaux.

Plus en détail

IMPULSE CONSULTING Ltd

IMPULSE CONSULTING Ltd IMPULSE CONSULTING Ltd Accélère votre Efficience Octobre 2012 Accélère votre l Efficience Impulse Consulting apporte son savoir-faire dans l amélioration de l EBIT en appliquant une allocation de ressources

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

LICENCE PRO. Management logistique et transport

LICENCE PRO. Management logistique et transport LICENCE PRO Management logistique et transport Définition de la discipline La logistique constitue une fonction globale assurant la gestion des flux des matières et des produits des fournisseurs jusqu

Plus en détail

Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour une date à convenir. Un Responsable du Centre de Congrès www.congres.

Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour une date à convenir. Un Responsable du Centre de Congrès www.congres. Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour une date à convenir Un Responsable du Centre de Congrès www.congres.ch Chargé de planifier, d organiser et de superviser le parfait déroulement

Plus en détail

La politique européenne de la Mutualité Française en matière de dispositifs médicaux

La politique européenne de la Mutualité Française en matière de dispositifs médicaux La politique européenne de la Mutualité Française en matière de dispositifs médicaux Assises du Médicament GT 6 Sabine Bonnot Chargée de mission Politique des produits de santé 6 avril 2011 Sommaire: -

Plus en détail

Étude des métiers du contrôle dans la banque

Étude des métiers du contrôle dans la banque Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque Étude des métiers du contrôle dans la banque Paris, le 15 décembre 2009 0 Table

Plus en détail

Le PMU a choisi IZZILI ainsi que le Cloud IBM pour son extranet d animation et de pilotage commerciale de son réseau de plus de 12 000 points de vente

Le PMU a choisi IZZILI ainsi que le Cloud IBM pour son extranet d animation et de pilotage commerciale de son réseau de plus de 12 000 points de vente TEMOIGNAGES Le PMU a choisi IZZILI ainsi que le Cloud IBM pour son extranet d animation et de pilotage commerciale de son réseau de plus de 12 000 points de vente CONTEXTE Le PMU est le 1er opérateur de

Plus en détail

La dématérialisation en réponse aux évolutions réglementaires et organisationnelles

La dématérialisation en réponse aux évolutions réglementaires et organisationnelles La dématérialisation en réponse aux évolutions réglementaires et organisationnelles Jean-Louis Douyère Responsable Comptable Bull Administrateur APDC 23 septembre 2014 1 Un monde de plus en plus interconnecté

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE COMMUNICATION A DESTINATION DES EXPOSANTS

GUIDE PRATIQUE DE COMMUNICATION A DESTINATION DES EXPOSANTS GUIDE PRATIQUE DE COMMUNICATION A DESTINATION DES EXPOSANTS Ce guide est à votre disposition pour planifier vos actions de communication en tant qu exposant, avant, pendant et après Transports Publics

Plus en détail

LES VIGNERONS INDÉPENDANTS LANCENT LEUR SITE DE VENTE DIRECTE

LES VIGNERONS INDÉPENDANTS LANCENT LEUR SITE DE VENTE DIRECTE LES VIGNERONS INDÉPENDANTS LANCENT LEUR SITE DE VENTE DIRECTE La plus large offre de vins en ligne à acheter directement auprès des Vignerons Indépendants DOSSIER DE PRESSE 2015 www.vente-directe-vigneron-independant.com

Plus en détail

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources?

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? Petit Déjeuner Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? 29 Janvier 2004 Mutualisation ou Externalisation?!1- Problématique de création de valeur!2- Définitions CSP / Externalisation!3-

Plus en détail

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2)

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) BTS COMMUNICATION Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) Fonction Le titulaire du BTS Communication conçoit et met en œuvre des opérations de communication, qui peuvent revêtir une forme publicitaire, événementielle,

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES

«Enrichir l Organisation par les Hommes» MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES Les 3, 10 et 17 octobre 2013 Formation inter entreprises (Réponse souhaitée avant le 6 septembre 2013) Vous recherchez une solution ou «La»solution? La méthodologie

Plus en détail

Le risque opérationnel - Journées IARD de l'institut des Actuaires

Le risque opérationnel - Journées IARD de l'institut des Actuaires Le risque opérationnel - Journées IARD de l'institut des Actuaires 1 er a v r i l 2 0 1 1 Dan Chelly Directeur Métier "Risk management, Audit et Contrôle interne" SOMMAIRE Partie 1 Définition des risques

Plus en détail

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) -------------

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Capacité de Gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse Dans le domaine de la Gestion Financière des Établissements Publics

Plus en détail

Master of Arts : Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 12/13

Master of Arts : Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 12/13 [ Master of Arts : Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 12/13 [ QUALIFICATION VISEE Titre Responsable d Affaires Agroalimentaires, niveau I (JO du 22/07/2010) OBJECTIF PRINCIPAL DE

Plus en détail

Maîtriser l Outsourcing. Les clés de son projet d externalisation

Maîtriser l Outsourcing. Les clés de son projet d externalisation Maîtriser l Outsourcing Les clés de son projet d externalisation Sommaire Pourquoi externaliser? Décider d un projet d externalisation Les acteurs Les apports d un spécialiste en externalisation Contact

Plus en détail

Le management environnemental

Le management environnemental Le management environnemental L application de la norme Iso14001 USTV Cambrai, année 2008-09 Management environnemental Iso 14001 n 1 Le management environnemental La norme Iso 14001 Ce qu elle est / n

Plus en détail

Conduite du Changement. Notions & Exemple

Conduite du Changement. Notions & Exemple Notions & Exemple Janvier 2012 Les projets (organisationnels, informatiques, commerciaux) ont toujours une composante changement qui doit être prise en compte dans la gestion de projet classique. Le changement

Plus en détail

Je soussigné(e) NOM et PRENOM Adresse... CP.. Ville Tél fixe. Tél mobile.. Mail..

Je soussigné(e) NOM et PRENOM Adresse... CP.. Ville Tél fixe. Tél mobile.. Mail.. Comité Départemental du Tourisme et des Loisirs du Gers 3 boulevard Roquelaure BP 50106 32 002 AUCH Mission Classement des Meublés de Tourisme Tél : 05 62 05 95 95 / meuble@tourisme-gers.com / www.tourisme-gers.com

Plus en détail

PLAN DE FORMATION 2015-2016. Réceptionniste en Hôtellerie. Diplôme d État reconnu Ministère de l Emploi Formation de niveau IV

PLAN DE FORMATION 2015-2016. Réceptionniste en Hôtellerie. Diplôme d État reconnu Ministère de l Emploi Formation de niveau IV PLAN DE FORMATION 20152016 Réceptionniste en Hôtellerie Diplôme d État reconnu Ministère de l Emploi Formation de niveau IV PLAN DE FORMATION 20142015 RÉCEPTIONNISTE EN HÔTELLERIE 1 RÉCEPTIONNISTE EN HÔTELLERIE

Plus en détail

Contrat de facturation électronique

Contrat de facturation électronique Contrat de facturation électronique ARTICLE 1 Objet 1.1 Le présent Contrat (ci-après dénommé le «Contrat») a pour objet de définir la nouvelle Procédure de Facturation applicable à l ensemble des relations

Plus en détail

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Amélioration des performances de l entreprise : Piloter les systèmes de production (de biens et de services), Optimiser les flux (stock, délai, matière

Plus en détail

Projet «Banque Carrefour» - Note d orientation. Réception de la demande : 20/07/2011. Délai de remise d avis : 30/09/2011

Projet «Banque Carrefour» - Note d orientation. Réception de la demande : 20/07/2011. Délai de remise d avis : 30/09/2011 AVIS Réf. : CWEDD/11/AV.1149 Projet «Banque Carrefour» - Note d orientation 1. DONNEES INTRODUCTIVES Demandeur : Ministre-Président, Rudy DEMOTTE Décision du Gouvernement wallon du 14/07/2011 Réception

Plus en détail

Programme de Transport de Creos

Programme de Transport de Creos Programme de Transport de Creos Version 1.0 08 mai 2015 ( règlement E15/14/ILR ) Arrêté par l ILR le 13.05.2015 1 Description de l Offre de Service EXONERATION DE RESPONSABILITE... 3 1 INTRODUCTION...

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FILIALES & PARTICIPATIONS :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FILIALES & PARTICIPATIONS : Bourse de l emploil Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FILIALES & PARTICIPATIONS : BRANCHE SIPEX E.111 (Bamako-Mali) E.112 Un Directeur de Projet (Bamako-Mali)

Plus en détail

Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et De Gestion de Tunis. Agrément : 01/2008 GUIDE DES LICENCES 2015/2016

Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et De Gestion de Tunis. Agrément : 01/2008 GUIDE DES LICENCES 2015/2016 Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et De Gestion de Tunis Agrément : 0/2008 GUIDE DES LICENCES 205/20 0 Liste des Licences. Licence Fondamentale en Gestion. Parcours

Plus en détail

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE Dans le cadre de la dérégulation des télécommunications d un pays Africain, un industriel Européen s appuyant sur sa filiale basée dans ce pays, souhaite devenir «ISP»

Plus en détail

LA REUTILISATION COMMERCIALE DE DONNEES PUBLIQUES DE LA BANQUE-CARREFOUR DES ENTREPRISES

LA REUTILISATION COMMERCIALE DE DONNEES PUBLIQUES DE LA BANQUE-CARREFOUR DES ENTREPRISES LA REUTILISATION COMMERCIALE DE DONNEES PUBLIQUES DE LA BANQUE-CARREFOUR DES ENTREPRISES Leslie PAESSCHIERSSENS Conseiller La réutilisation commerciale de données publiques de la Banque-Carrefour des Entreprises

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

AL-TA ADHOD CONTRACTING AND TRADING GROUP Entreprise spécialisée dans la commercialisationet la maintenance de la climatisation Recrute :

AL-TA ADHOD CONTRACTING AND TRADING GROUP Entreprise spécialisée dans la commercialisationet la maintenance de la climatisation Recrute : AL-TA ADHOD CONTRACTING AND TRADING GROUP Entreprise spécialisée dans la commercialisationet la maintenance de la climatisation Recrute : Postes à pourvoir : Ingénieur commercial Comptable Secrétaire exécutif

Plus en détail

Ni naïf, ni paranoïaque : sachez protéger votre valeur ajoutée La veille stratégique Anticiper au moindre coût

Ni naïf, ni paranoïaque : sachez protéger votre valeur ajoutée La veille stratégique Anticiper au moindre coût Le 05 novembre 2013 Ni naïf, ni paranoïaque : sachez protéger votre valeur ajoutée La veille stratégique LA VEILLE, POURQUOI? 1. Enjeux de la démarche NE PAS PAYER LE COÛT DE L IGNORANCE 2. Intérêts pour

Plus en détail

Atelier A26. Sécurisation de la Supply Chain : Audit de l entreposage

Atelier A26. Sécurisation de la Supply Chain : Audit de l entreposage Atelier A26 Sécurisation de la Supply Chain : Audit de l entreposage Intervenants Grégoire MALLET Adjoint au directeur du département Audit et Conseils gregoire.mallet@cnpp.com Alain PETIT Directeur

Plus en détail

Cursus Sage ERP X3 - Négoce. Le parcours pédagogique Sage ERP X3 - Négoce

Cursus Sage ERP X3 - Négoce. Le parcours pédagogique Sage ERP X3 - Négoce Cursus - Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d In, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «s Produits Sage» Nous vous proposons des s vous permettant de monter en

Plus en détail

Services IT offshore - Roumanie

Services IT offshore - Roumanie PROJET ALINWAY Services IT offshore - Roumanie Document crée le 21 avril 2010 par Alin POPOVICI Page 1 Services Centre de développement et maintenance applicative Account manager basé à Paris Projets au

Plus en détail

PRÉSENTATION LORS DE L'AUDIENCE FACTURATION INTERNE ET FRAIS CORPORATIF PRÉSENTÉE PAR M. CHRISTIAN BODET AVRIL 2001

PRÉSENTATION LORS DE L'AUDIENCE FACTURATION INTERNE ET FRAIS CORPORATIF PRÉSENTÉE PAR M. CHRISTIAN BODET AVRIL 2001 Hydro-Québec PRÉSENTATION LORS DE L'AUDIENCE FACTURATION INTERNE ET FRAIS CORPORATIF PRÉSENTÉE PAR M. CHRISTIAN BODET AVRIL 2001 Original : 2001-04-26 HQT-6, Document 7 (En liasse) Facturation interne

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale Plus qu un CRM, la relation client au cœur de votre entreprise LP consultant 9 rue du moulin à poudre 76150 Maromme. 02.35.69.91.55 info@lpconsultant.com Gestion 4 Modules Indispensables

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

Le CRM en BFI : une approche du pilotage stratégique

Le CRM en BFI : une approche du pilotage stratégique Le CRM en BFI : une approche du pilotage stratégique Sébastien Pasquet, Responsable de missions Le CRM (Customer Relationship Management) s est développé depuis 10 ans essentiellement par l intégration

Plus en détail

Présentation succincte des formations sécurité

Présentation succincte des formations sécurité Sarl au capital de 65 700 R.C.S. Evry B 423 410 901 N TVA : FR 61 423 410 901 Institut de formation NBS System Présentation succincte des formations sécurité Introduction NBS System vous propose de partager

Plus en détail

FIC INFOSESSIE DE EUROPESE WETGEVING M.B.T. ETIKETTERING UPDATE 13.05.2014 LA LÉGISLATION EUROPÉENNE RELATIVE À L ÉTIQUETAGE SESSION D INFO FIC

FIC INFOSESSIE DE EUROPESE WETGEVING M.B.T. ETIKETTERING UPDATE 13.05.2014 LA LÉGISLATION EUROPÉENNE RELATIVE À L ÉTIQUETAGE SESSION D INFO FIC FIC INFOSESSIE DE EUROPESE WETGEVING M.B.T. ETIKETTERING UPDATE 13.05.2014 LA LÉGISLATION EUROPÉENNE RELATIVE À L ÉTIQUETAGE SESSION D INFO FIC FIC INFO SESSION UPDATE 13-05-2014 PROGRAMME Dispositions

Plus en détail

TABLEAU DES FONCTIONNALITES

TABLEAU DES FONCTIONNALITES Procédure adaptée en application des articles 26 à 29, 40, 53, 55 et 56 du Code des Marchés Publics TABLEAU DES FONCTIONNALITES Cahier des fonctionnalités MPPA-01-052014 1 Liste des fonctionnalités recensées

Plus en détail

Management des Systèmes d Information

Management des Systèmes d Information Management des Systèmes d Information Marie-Hélène Delmond delmond@hec.fr Les cours d informatique / de système d information à HEC Formation Fondamentale (L3) Modélisation (Tableur) - Informatique individuelle

Plus en détail

Marketing des services

Marketing des services Université de La Rochelle Droit, Économie, Gestion MASTER Marketing vente Marketing des services Alternance Objectifs de la formation Formation également accessible en alternance. Connaissances dispensées

Plus en détail

Click & Post. Envoyez vos lettres recommandées en seulement quelques 'clicks'!

Click & Post. Envoyez vos lettres recommandées en seulement quelques 'clicks'! Click & Post Envoyez vos lettres recommandées en seulement quelques 'clicks'! www.clickandpost.be Qu'est-ce que 'Click & Post'? Le service Click & Post de Ricoh vous permet d imprimer, de préparer à l

Plus en détail

MOBILITE INTERNATIONALE

MOBILITE INTERNATIONALE MOBILITE INTERNATIONALE 1. ORGANIGRAMME Anne France Malvache (Directrice de l ISTC) : anne france.malvache@istc.fr Olivier Garnier (Directeur des études et Relations Internationales) : olivier.garnier@istc.fr

Plus en détail

CONDUIRE UN PROJET MULTIMEDIA

CONDUIRE UN PROJET MULTIMEDIA Table ronde «Enseigner, nouvelles compétences» Intervention Catherine Claus-Demangeon Chef de projets multimédias Vidéoscop-Université Nancy 2 Catherine.Claus-Demangeon@univ-nancy2.fr Vendredi 30 novembre

Plus en détail

Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation

Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation Portes ouvertes Masters 02/04/2015 Lancement de la 16 ème promotion L équipe opérationnelle du master Chrystel Petiteville, responsable administrative

Plus en détail

Charte des fournisseurs d électricité

Charte des fournisseurs d électricité Charte des fournisseurs d électricité dans le cadre de leur relation avec une clientèle professionnelle Depuis le 1er juillet 2004, tous les clients professionnels peuvent choisir librement leur fournisseur

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Hôtellerie et tourisme spécialité Gestion ou reprise d une PME hôtelière Autorité responsable

Plus en détail

Sage Formation. Cursus Sage ERP X3 - GPAO

Sage Formation. Cursus Sage ERP X3 - GPAO Cursus - GPAO Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d In, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «s Produits». Nous vous proposons des s vous permettant de monter

Plus en détail

Références Consultant : Eric Pradel

Références Consultant : Eric Pradel Références Consultant : Eric Pradel Stratégie 2004 Fournisseur de services internet, Maghreb 2004 Fournisseur de services internet, Maghreb 2004 Société de conseil en management Définition de la stratégie

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Assurez la continuité de votre organisation...

Assurez la continuité de votre organisation... Klik om het opmaakprofiel te Assurez la continuité de votre organisation... 1 Klik om het opmaakprofiel te Klik Avec om het opmaakprofiel software van de modelondertitel escrow te 2 Le principe du Software

Plus en détail

DE RESTAURATION PARCOURS DIRECTION DES SERVICES D HEBERGEMENT EN

DE RESTAURATION PARCOURS DIRECTION DES SERVICES D HEBERGEMENT EN LICENCE PROFESSIONNELLE ORGANISATION ET GESTION DES SYSTEMES HôTELIERS ET DE RESTAURATION PARCOURS DIRECTION DES SERVICES D HEBERGEMENT EN HôTELLERIE INTERNATIONALE Domaine ministériel : Droit, Economie,

Plus en détail

LE PROJET D ANIMATION UC1- UC2 UC3 UC4

LE PROJET D ANIMATION UC1- UC2 UC3 UC4 LE PROJET D ANIMATION UC1 UC2 UC3 UC4 Ceci est un document de travail, un outil qui doit vous aider dans la construction de votre réflexion et de votre analyse de l environnement professionnel, en vue

Plus en détail

RECEPTION, TRAITEMENT ET SUIVI DES RECLAMATIONS

RECEPTION, TRAITEMENT ET SUIVI DES RECLAMATIONS périmètre Rédacteur Diffusion SOC SOC D2R Conseil D2R Conseil Tous Date de Rédaction 1 er Août 2012 Date de 1ère application 1 er Sept 2012 Commentaire Modification suite nouvelle Instruction AMF N 2012-07

Plus en détail

C.H.U. DE FORT DE FRANCE

C.H.U. DE FORT DE FRANCE DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE C.H.U. DE FORT DE FRANCE PROJET D ETABLISSEMENT VOLET PROJET QUALITE GESTION DES RISQUES 2006 2010 VOLUME 4 Euro Conseil Santé 91, rue du Faubourg Saint Honoré 75 008 PARIS

Plus en détail

Mission de monitoring du Projet d Appui à l Intégration Régionale en Afrique Centrale - PAIRAC

Mission de monitoring du Projet d Appui à l Intégration Régionale en Afrique Centrale - PAIRAC EUROPEAID/ 119860/C/SV/multi LOT N 11 REQUEST N Termes de Référence Spécifiques Mission de monitoring du Projet d Appui à l Intégration Régionale en Afrique Centrale - PAIRAC 1 ANTECEDENTS : La Communauté

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Carrières de la Banque et de l'assurance Domaine : Droit, Economie, Gestion Dénomination nationale : Assurance, Banque, Finance Organisation : Ecole Universitaire de Management

Plus en détail

Agent d accueil spécialisé AGENT D ACCUEIL TELEPHONIQUE POUR LE CENTRE D APPELS DROME SOLIDARITES POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

Agent d accueil spécialisé AGENT D ACCUEIL TELEPHONIQUE POUR LE CENTRE D APPELS DROME SOLIDARITES POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines Agent d accueil spécialisé G AGENT D ACCUEIL TELEPHONIQUE POUR LE CENTRE D APPELS DROME SOLIDARITES Direction : Direction des Solidarités Service : Centre d appel POSITIONNEMENT

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Territoire de Saint-Malo

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Territoire de Saint-Malo APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Territoire de Saint-Malo Date 07/01/2016 Développement des compétences Marketing Produits

Plus en détail