Des outils pour les suites

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des outils pour les suites"

Transcription

1 Des outils pour les suites Suites arithmético-géométriques Définition : ppelle suite arithmético-géométrique toute suite récurrente de la forme : où a et b sont des nombres réels. Quelques cas particuliers : Si 0, la suite est constante à partir de. Si 1, il s agit d une suite arithmétique de raison b. Si 0, il s agit d une suite géométrique de raison a. Dans la suite nous ne nous intéresserons qu aux cas où a est différent de 0 et de 1 et b est différent de 0. On se propose de trouver la forme explicite d une telle suite. La méthode est standardisée : a) Recherche du point fixe On résout l équation On trouve Solution acceptable puisque a n est pas égal à 1. Posons 1 1 b) Construction d une suite auxiliaire : On considère la suite définie pour tout entier n par Proposition : La suite est une suite géométrique de raison a. Démonstration : pour tout entier n Or par construction donc

2 La suite est bien une suite géométrique de raison a. c) Expression explicite de, puis de donc, de plus Et donc, Suites récurrentes linéaires d ordre 2 Définition : ppelle suite récurrente linéaire d ordre 2 (ou double) toute suite récurrente de la forme suivante :, Cas particuliers : Si 0, on a pour tout n, et donc 1,. La suite est donc géométrique à partir du rang 1. ura donc 1, Si de plus 1, on aura 1, La suite est donc constante à partir du rang 1 : 1, Equation caractéristique On se place dans le cas général, c est-à-dire on considère dans la suite que 0. ppelle équation caractéristique de la suite l équation d inconnue x suivante : On écrit cette équation sous la forme : 0 On résout cette équation en calculant : Δ 4 4 Suivant la valeur de Δ, il y a une, deux ou pas de solutions à cette équation. Dans la suite nous ne nous intéresserons qu aux cas Δ 0

3 a) Cas où 0 L équation caractéristique a deux solutions distinctes que l on note souvent et. 4 2 Cherchons deux nombres A et B tels que l on ait : S ou 4 2 Ce système peut être résolu par substitution. : S On en tire Ces deux quantités existent puisque. et Montrons par récurrence que, Pour 0, on a par définition de A et de B. de plus Pour 1, on a. de plus La formule est donc vérifiée pour 0 et 1. 0, montrons que si et, alors Or par définition et sont solutions de l équation

4 Il y a bien hérédité et donc, Théorème : Soit une suite définie par la donnée de, celle de et telle que : 0, Soit l équation caractéristique de cette suite. Si 4 est strictement positif, cette équation a deux solutions distinctes et. Soit A et B les solutions du système. Alors on a :, b) Cas où Dans ce cas puisque 0, on a nécessairement 0. En effet 4. Si 0 et 0, alors on a et donc 0. L équation caractéristique a alors qu une seule solution. D après ce que nous avons dit plus haut, Posons L équation d inconnue B a pour solution : 2 0 Montrons par récurrence que :, Pour 0, on a par définition : aussi 0 0 Pour 1, on a par définition : aussi 1 1

5 La formule est vérifiée pour 0 et 1. 0, montrons que si et 1, alors 2 1 On sait que r est solution de l équation, donc et donc : On sait également que donc 2 et donc : Il y a donc hérédité et l on a :, donc le théorème suivant : Théorème : Soit une suite définie par la donnée de, celle de et telle que : 0, avec 0 Soit l équation caractéristique de cette suite. Si 4 0, cette équation a une solution non nulle r Soit A et B les nombres réels tels que. Alors on a :, L inégalité des accroissements finis C est une inégalité très importante dont nous verrons des applications nombreuses. Il a deux formes. L inégalité simple On considère une fonction dérivable sur un intervalle I. On suppose qu il existe deux nombres réels m et M tels que, Soit la fonction définie sur I par La fonction est dérivable comme différence de fonction dérivable., D après l hypothèse on a, 0 La fonction est donc croissante sur I. Soit et deux nombres réels de l intervalle I tels que.

6 donc Et donc On montrerait de la même façon que la fonction définie sur I par : est une fonction croissante. On en déduit donc que pour le même couple, tel que, on a : En rassemblant les deux inégalités, on en tire que donc le théorème suivant : Théorème : Soit une fonction définie et dérivable sur un intervalle I, telle qu il existe deux nombres réels et et que, Alors, avec, on a : Remarque : Dans le cas où l intervalle I est un intervalle fermé,, on démontre et nous admettrons que l hypothèse de dérivabilité peut se limiter à l intervalle ouvert,, la continuité étant simplement requise en en en. On remplacera la phrase : définie et dérivable sur I par : continue sur,, et dérivable sur,. un résultat identique sur un intervalle semi-ouvert. En pratique, dans la plupart des problèmes la fonction est dérivable sur tout l intervalle et la distinction ne se pose plus. Une application de ce théorème : Ce théorème permet de construire des inégalités. Prenons un exemple simple et classique : La fonction ln est dérivable sur ]0,. Elle est donc dérivable sur tout intervalle 1, où est un nombre réel supérieur à 1. ln 1 La dérivée est une fonction décroissante. Sa restriction à l intervalle 1, est donc telle que : 1,, d après l inégalité des accroissements finis, on a :

7 On en déduit que 1 1 ln ln , ln 1 L inégalité en valeur absolue On considère une fonction dérivable sur un intervalle I (on a bien entendu les mêmes remarques que dans le cas précédent si I est un intervalle fermé ou semi-ouvert). On suppose qu il existe un nombre réel positif tel que :, On peut donc écrire, On peut donc appliquer l inégalité des accroissements finis. Soit et deux nombres réels de l intervalle I. Si, on aura Et donc en repassant aux valeurs absolues : Si, on aura Et donc en repassant aux valeurs absolues : Dans le premier cas, puisque, on a 0 et donc Dans le second cas, on a dans les deux cas le second membre peut s écrire De plus on sait que deux nombres opposés ont la même valeur absolue, or les quantités et sont opposées, donc Les deux inégalités se ramènent à une seule et ceci quelles que soient les places de et. donc le théorème suivant : Théorème : Soit une fonction définie et dérivable sur un intervalle I, telle qu il existe un nombre réel positif et que, Alors,, on a : Ce théorème est très souvent utilisé pour montrer la convergence de suites récurrentes surtout si la fonction génératrice est décroissante.

8 Un exemple : On considère la fonction définie par : 2 ln 1) Montrer que le domaine de définition de est l'intervalle 0, ². 2) Déterminer les limites de aux bornes de ce domaine. 3) Étudier les variations de. 4) Montrer que l'image par de l'intervalle 1, est contenue dans l'intervalle 1,. 5) Montrer que l'équation admet une solution unique sur l'intervalle 1,. 6) On considère la suite définie par récurrence pour tout entier naturel par : 1 et a. Montrer à l'aide de l'inégalités des accroissements finis que :. b. En déduire que 1 2, c. Quelle est la limite de la suite quand tend vers +?

On note l évènement : «les nombres 1, 2 ou 3 sortent au moins une fois lors de ces 10 tirages». On

On note l évènement : «les nombres 1, 2 ou 3 sortent au moins une fois lors de ces 10 tirages». On DS n 2 Correction Exercice 1 Une urne contient boules numérotées de 1 à indiscernables au toucher. On tire cinq boules dans cette urne, successivement, en remettant chaque boule tirée dans l'urne avant

Plus en détail

Exercices : Suites réelles

Exercices : Suites réelles Exercices : Suites réelles Exercice : Démontrer par récurrence les résultats suivants : n+. n N, k k = n n+ + n. n N, (k +) = n. Soit a R + fixé, n N, (+a) n +na 4. n, n! n Analyse : Chapitre Exercices

Plus en détail

SUITES - RECURRENCE - SOMMES

SUITES - RECURRENCE - SOMMES SUITES - RECURRENCE - SOMMES Chapitre 1 I Généralités sur les suites Définition I.1 Une suite réelle est une fonction d une partie A de N dans R. u : A R n u(n) := u n l intervalle de définition peut donc

Plus en détail

(exercice : calculer u 2 puis u 5 )

(exercice : calculer u 2 puis u 5 ) Suites Prérequis : Division euclidienne Soient a et b deux entiers avec b 0. Il existe un unique couple (q, r) Z N tel que a = q b + r et 0 r < b. q s appelle le quotient de la division enclidienne de

Plus en détail

Fonctions à deux variables

Fonctions à deux variables Fonctions à deux variables Exercice 1 On note l'ouvert de défini par 1 3, 3 0,1 et l'application définie sur par :,, ² ² Montrer que est strictement négative sur., 1 1 Pour,, 1 0. Pour 01, 1 0. Comme et

Plus en détail

Suites réelles. I Rappels de vocabulaire. II Suites remarquables. Définition 5

Suites réelles. I Rappels de vocabulaire. II Suites remarquables. Définition 5 I Rappels de vocabulaire Suites réelles Définition 1 Une suite réelle u est une application de I R où I est une partie de N. Au lieu de noter u(n), pour les suites on note u n l image de n par l application

Plus en détail

Commun à tous les candidats. Le graphique de l annexe sera complété et remis avec la copie. Soit la fonction f définie sur l intervalle [0; 2] par

Commun à tous les candidats. Le graphique de l annexe sera complété et remis avec la copie. Soit la fonction f définie sur l intervalle [0; 2] par EXERCICE (6 points ) Commun à tous les candidats Le graphique de l annexe sera complété et remis avec la copie Soit la fonction f définie sur l intervalle [0; ] par f(x) x + x + ) Etudier les variations

Plus en détail

Exercice n 114 page 128

Exercice n 114 page 128 Jeudi 28 Février 2013 DM de Maths Exercice n 114 page 128 1) a) Voir papier millimétré 1) b) D après la représentation graphique des premiers termes de la suite (u n ), on peut conjecturer qu elle est

Plus en détail

CH V : Généralités sur les suites réelles

CH V : Généralités sur les suites réelles CH V : Généralités sur les suites réelles I. Notion de suite I.1. Définition générale Définition Une suite de nombre réels u est une application de N dans R i.e. une fonction de N dans R telle que tout

Plus en détail

Correction Devoir à la maison commun Saint-Charles La Cadenelle

Correction Devoir à la maison commun Saint-Charles La Cadenelle Correction Devoir à la maison commun Saint-Charles La Cadenelle Exercice On considère les matrices 0 5 0 0 5 0 0 0 0 0 0 4 ; 0 2 ; 0 2 0 ; 0 0 4 0 4 0 0 2 0 0 2 0 0 0 ) Soit la matrice 4 0 4 2 a) Prouver

Plus en détail

Généralisation de la notion d intégrale

Généralisation de la notion d intégrale Généralisation de la notion d intégrale I) Intégration d une fonction discontinue.) Fonction définie par morceaux On considère une fonction continue sur un intervalle, sauf en un nombre fini de points

Plus en détail

Chapitre 3. Suites récurrentes

Chapitre 3. Suites récurrentes Chapitre 3 Suites récurrentes 3.1 Suites numériques Définition 3.1 On appelle suite de terme général u n et on note (u n ) n 0 ou plus simplement u la liste ordonnée des nombres u 0, u 1, u 2, u 3,....

Plus en détail

La formule de Taylor et les développements limités

La formule de Taylor et les développements limités La formule de Taylor et les développements ités I) La formule f de Taylor 1.1 ) Formule de Taylor avec reste intégral On considère une fonction de classe (c est-à-dire 1 fois dérivables et à dérivées continues,

Plus en détail

Limite d une suite - Terminale S Exercices corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. v n. lim. lim

Limite d une suite - Terminale S Exercices corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. v n. lim. lim Limite d une suite - Terminale S Exercices corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompriscom Reconnaitre les formes indéterminées Dans chaque cas, on donne la ite de u n et v n Déterminer si possible,

Plus en détail

Chapitre I : LES SUITES

Chapitre I : LES SUITES Chapitre I : LES SUITES I- Généralités sur les suites 1) Définition et notations Définition 1 : 1) Définir une suite par une formule explicite, c est donner une relation entre le terme et l entier, pour

Plus en détail

Convergence des suites monotones

Convergence des suites monotones Convergence des suites monotones Suites majorée, minorée, bornée Définition Une suite (u # ) est majorée par un nombre réel M si pour tout n N, u # M Une suite (u # ) est minorée par un nombre réel m si

Plus en détail

Etude de suites définies par différents types de récurrence

Etude de suites définies par différents types de récurrence Etude de suites définies par différents types de récurrence F.Gaudon 22 juillet 2005 Table des matières 1 Suites arithmétiques 2 2 Suites géométriques 2 3 Suites arithmético-géométriques 3 4 Suites récurrentes

Plus en détail

Fonction exponentielle

Fonction exponentielle Fonction exponentielle 1 Fonction exponentielle Définition et variation Théorème Définition Il existe une unique fonction définie et dérivable sur telle que et Cette fonction est appelée fonction exponentielle

Plus en détail

Exercice 5 Démontrer que pour tout entier naturel n, le nombre 3n² + 3n + 6 est un multiple de 6.

Exercice 5 Démontrer que pour tout entier naturel n, le nombre 3n² + 3n + 6 est un multiple de 6. Exercice 1 : Dire en justifiant si les suites (u n ) définies ci-dessous sont arithmétiques, géométriques ou ni l'un ni l'autre. Dans le cas où elles sont arithmétiques ou géométriques, préciser le premier

Plus en détail

Exercice 1. Exercice 2. Exercice 3. Compléments sur les suites - Récurrence Exercices - Corrigé

Exercice 1. Exercice 2. Exercice 3. Compléments sur les suites - Récurrence Exercices - Corrigé Compléments sur les suites - Récurrence Exercices - Corrigé Exercice Pour n N nn + ), on pose Hn) : k := + + 3 + + n =. k= Pour n =, les deux membres de l égalité valent et donc H) est vraie. Soit ensuite

Plus en détail

Les suites - Partie II : Les limites

Les suites - Partie II : Les limites Terminale S Les suites - Partie II : Les limites 1.0 OLIVIER LECLUSE Juillet 2013 Table des matières 3 Limites et comparaison I - Limites et comparaison 5 A. Théorème d'encadrement dit "des gendarmes"...5

Plus en détail

La fonction Logarithme Népérien

La fonction Logarithme Népérien Terminale S, Cours La fonction Logarithme Népérien Eistence Théorème: (admis) Soit f une fonction dérivable sur un intervalle I de R, strictement monotone sur I à valeurs dans J. Alors il eiste une fonction

Plus en détail

Fonction exponentielle Résolutions d équations Exercices corrigés

Fonction exponentielle Résolutions d équations Exercices corrigés Fonction exponentielle Résolutions d équations Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : résoudre une équation de la forme Exercice 2

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien Introduction - L'invention des logarithmes «L invention des logarithmes, en réduisant le temps passé aux calculs de quelques mois à quelques jours, double pour ainsi dire la

Plus en détail

Limites de suites. Révisions

Limites de suites. Révisions Limites de suites Révisions Soit ( ) une suite définie pour tout n N par = n 2 + n Exprimer en fonction de n : a b + c + 2 La suite ( ) est-elle arithmétique? 3 Quel est le sens de variation de ( )? 2

Plus en détail

AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS STATISTICIENS ÉCONOMISTES ISE. Option Économie

AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS STATISTICIENS ÉCONOMISTES ISE. Option Économie AVRIL 22 CONCOURS INGÉNIEURS STATISTICIENS ÉCONOMISTES ISE Option Économie CORRIGÉ DE LA ère COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES Exercice Les symboles Ln et tan représentent respectivement le logarithme népérien

Plus en détail

Continuité - Dérivabilité

Continuité - Dérivabilité Continuité - Dérivabilité I) Continuité 1.1) Fonction continue en un point Soit une fonction définie sur un intervalle et un élément de. Définition : On dit que est continue en si 1.2) Fonction continue

Plus en détail

9 6 - x. On définit la suite (u n ) par u 0 = -3 et pour tout entier naturel n, u n+1 = f(u n ).

9 6 - x. On définit la suite (u n ) par u 0 = -3 et pour tout entier naturel n, u n+1 = f(u n ). Exercice 75 p 55 exercices sur les suites Symbole Belin 0 On s intéresse aux suites définies sur V et vérifiant la relation de récurrence u n+ = + u n². Une telle suite sera déterminée par son premier

Plus en détail

RAISONNEMENT PAR RECURRENCE

RAISONNEMENT PAR RECURRENCE Exemple: RAISONNEMENT PAR RECURRENCE Montrons par récurrence que pour tout n N *, P (n) : i=n i = 1 + + 3 +...+ ( n -1) + n = n n1 n n1 Initialisation : pour n = 1 i =1 et = 111 =1 donc P(1) est vraie.

Plus en détail

Suites et récurrence

Suites et récurrence Suites et récurrence 1 Suites arithmétiques et géométriques 1.1 Définitions * On dit que la suite (u n ) est arithmétique s il existe un réel r appelé raison tel que, pour tout n dans N, on ait : u n+1

Plus en détail

Correction du devoir surveillé n o 2

Correction du devoir surveillé n o 2 Correction du devoir surveillé n o EA 5 novembre 06 Questions diverses. ( pt.) Arithmétique : r R, n N, u n+ = u n + r. On a alors u n = u 0 + nr pour tout n N. Géométrique : q R, n N, u n+ = qu n. On

Plus en détail

SUITE. Il existe deux grands moyens de dénir une suite : 2. Représentation graphique,variation, suite majorée, minorée

SUITE. Il existe deux grands moyens de dénir une suite : 2. Représentation graphique,variation, suite majorée, minorée SUITE I ) Rappels et dénition 1. N est l'ensemble des entiers naturels : 0,1,2... Une suite numérique est une fonction de N (ou une partie de N) dans R u : N R n u n Exemple : suite de Fibonnacci : 1,

Plus en détail

). 1. Montrer que pour tout n 1 on a u n > Démontrer que pour tout n 1 on a u n+1 2 = 1 (u n 2) 2

). 1. Montrer que pour tout n 1 on a u n > Démontrer que pour tout n 1 on a u n+1 2 = 1 (u n 2) 2 TS Suites récurrentes Exercices Exercice. Soit u la suite définie par u 0 = 3 et pour tout entier n, + = 4un +.. Démontrer que pour tout entier n, >.. On définit la suite v pour n N par v n = un. Montrer

Plus en détail

Terminale ES Rappels sur les suites I Qu est-ce qu une suite? Définition : liste ordonnée de nombres réels,

Terminale ES Rappels sur les suites I Qu est-ce qu une suite? Définition : liste ordonnée de nombres réels, I Qu est-ce qu une suite? Définition : Rappels sur les suites Une suite de nombres réels est une liste ordonnée de nombres réels, finie ou infinie. On note ( ) la suite u 0, u 1, u 2,..,, +1, Le nombre

Plus en détail

DST n 4 - Corrigé. Centre étranger Juin 2007 (6 point) Le but de l'exercice est de démontrer que l'équation :, admet une unique solution dans

DST n 4 - Corrigé. Centre étranger Juin 2007 (6 point) Le but de l'exercice est de démontrer que l'équation :, admet une unique solution dans DST n 4 - Corrigé Centre étranger Juin 2007 (6 point) Le but de l'exercice est de démontrer que l'équation :, admet une unique solution dans l'ensemble des nombres réels, et de construire une suite qui

Plus en détail

EXERCICE 3 (7 points )

EXERCICE 3 (7 points ) EXERCICE 3 (7 points ) Commun à tous les candidats La page annexe sera à compléter et à remettre avec la copie à la fin de l épreuve. PARTIE A On considère la fonction f définie sur l intervalle ]0; +

Plus en détail

CHAPITRE 1 : Raisonnement par récurrence, suites et fonctions

CHAPITRE 1 : Raisonnement par récurrence, suites et fonctions CHAPITRE 1 : Raisonnement par récurrence, suites et fonctions 1 Les suites numériques (rappel de première)... 4 1.1 Généralités... 4 1.2 Plusieurs méthodes pour générer une suite... 4 2 Exemples d algorithmes

Plus en détail

Limite, continuité, théorème des valeurs intermédiaires, dérivabilité, théorèmes de Rolle et des accroissements finis

Limite, continuité, théorème des valeurs intermédiaires, dérivabilité, théorèmes de Rolle et des accroissements finis Limite, continuité, théorème des valeurs intermédiaires, dérivabilité, théorèmes de Rolle et des accroissements finis I Limites Continuités Exercice 1 : Soit ] [ la fonction définie par : Déterminer les

Plus en détail

Chapitre 1 : Correction des Travaux dirigés

Chapitre 1 : Correction des Travaux dirigés U.P.S. I.U.T. A, Département d Informatique Année 009-00 Chapitre : Correction des Travaux dirigés. Soit v n n i0 qi la somme des n premiers termes d une suite géométrique de raison q, et de premier terme.

Plus en détail

Convergence de suites. Suites récurrentes

Convergence de suites. Suites récurrentes Convergence de suites Les suites dont on donne ci-dessous le terme général sont-elles convergentes? cos n + 3n a) ln n + 2n g) sin n n b) 4n 2 + 5n + 6 2n c) en n h) 2 n ( 1) n n 2 d) sin n e n e) n 1

Plus en détail

Exercices type bac sur les suites.

Exercices type bac sur les suites. Exercices type bac sur les suites Corrigés NB : On ne donne dans ce document que des indices, la preuve complète reste à faire Exercice D après sujet du baccalauréat Centres étrangers, juin 003 On définit,

Plus en détail

Limites, continuité, dérivabilité

Limites, continuité, dérivabilité Limites, continuité, dérivabilité (3) () Analyse 1 / 47 Plan 1 Un peu de vocabulaire 2 Limites 3 Opérations sur les limites 4 Relations de comparaison locale, notations de Landau 5 Continuité 6 Fonctions

Plus en détail

I. Limite en et en 1. Limites finie et infine Dans ce paragraphe, nous considèrerons des fonctions définies sur un intervalle de la forme [ a; [

I. Limite en et en 1. Limites finie et infine Dans ce paragraphe, nous considèrerons des fonctions définies sur un intervalle de la forme [ a; [ A. Limites d'une fonction I. Limite en et en. Limites finie et infine Dans ce paragraphe, nous considèrerons des fonctions définies sur un intervalle de la forme [ a; [ où a R. DÉFINITIONS Soit l un réel.

Plus en détail

Intégration Encadrement d intégrale Exercices corrigés

Intégration Encadrement d intégrale Exercices corrigés Intégration Encadrement d intégrale Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : encadrer une intégrale Exercice 2 : donner un encadrement

Plus en détail

Chapitre 1 : Les suites

Chapitre 1 : Les suites Chapitre : Les suites I. Exercices supplémentaires Partie A : Récurrence Exercice La suite est définie par et +2+ pour tout entier naturel. Démontrer par récurrence que pour tout. La suite est définie

Plus en détail

Variables continues usuelles

Variables continues usuelles Variables continues usuelles I) Variables uniformes 1.1 Densités Nous avons déjà rencontré ce type de variables. Définition 1 On dit que la variable suit une loi uniforme continue sur 0,1 si sa fonction

Plus en détail

FICHE METHODE : THEOREME DES VALEURS INTERMEDIAIRES

FICHE METHODE : THEOREME DES VALEURS INTERMEDIAIRES 1 FICHE METHODE : THEOREME DES VALEURS INTERMEDIAIRES Ci-après figure le tableau de variations d une fonction définie sur R 1) Déterminer le nombre de solutions de l équation = 2) Déterminer le nombre

Plus en détail

Résumé du cours sur les suites.

Résumé du cours sur les suites. Résumé du cours sur les suites. 1 Suites numériques réelles et principe de récurrence 1.1 Les deux façons de définir une suite numérique réelle Définition. On note n 0 un entier naturel (en général n 0

Plus en détail

LEÇON N 71 : Fonctions exponentielles

LEÇON N 71 : Fonctions exponentielles LEÇON N 71 : Fonctions onentielles Pré-requis : Notions de dérivabilité ; Une fonction dont la dérivée est nulle est constante ; Théorème de Cauchy-Lipschitz pour l existence d une solution d une équation

Plus en détail

APPLICATIONS DE LA DERIVATION

APPLICATIONS DE LA DERIVATION APPLICATIONS DE LA DERIVATION 1 I. Sens de variation d une fonction ; extréma : 1) Cas d une fonction constante : On a vu que si f est une fonction constante définie sur un intervalle I de IR alors f (x)

Plus en détail

Fonction continue en un point Continuité Exercices corrigés

Fonction continue en un point Continuité Exercices corrigés Fonction continue en un point Continuité Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : montrer qu une fonction est continue en un point Exercice

Plus en détail

Terminale S Suites numériques

Terminale S Suites numériques Terminale S Suites numériques Raisonnement par récurrence. Introduction En Mathématiques, un certain nombre de propriétés dépendent d un entier naturel n. Par exemple, la n(n + ) somme des entiers naturels

Plus en détail

Soit I une partie non vide de IN. On appelle suite réelle définie sur I, toute application U de I dans IR.

Soit I une partie non vide de IN. On appelle suite réelle définie sur I, toute application U de I dans IR. I Notion de suite réelle ) Définition : Soit I une partie non vide de IN. On appelle suite réelle définie sur I, toute application U de I dans IR. Le réel U(n) est noté U n il est appelé terme général

Plus en détail

Chapitre 2 : Suites numériques

Chapitre 2 : Suites numériques Universités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Analyse (UE 3) 013-014 Chapitre : Suites numériques Dans tout ce qui suit on considère des suites (u n ) n N à valeurs réelles, c est à dire des applications de N

Plus en détail

Chapitre 5. Fonction logarithme népérien. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. réciproque de la fonction exponentielle

Chapitre 5. Fonction logarithme népérien. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. réciproque de la fonction exponentielle Chapitre 5 Fonction logarithme népérien Objectifs du chapitre : item références auto évaluation fonction logarithme népérien comme fonction réciproque de la fonction eponentielle propriétés numériques

Plus en détail

Cours de mathématiques (Terminale S)

Cours de mathématiques (Terminale S) Terminale Scientifique (S) : Cours de mathématiques (Terminale S) I. Chapitre 01 : Les suites 1. Etude globale d une suite A. Les suites majorées, minorées, bornées La suite ( ) est majorée si et seulement

Plus en détail

Calcul intégral et suite numérique Intégration Exercices corrigés

Calcul intégral et suite numérique Intégration Exercices corrigés Calcul intégral et suite numérique Intégration Exercices corrigés Objectifs abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : étudier le sens de variation d une suite

Plus en détail

LEÇON N 66 : Théorème de Rolle. Applications.

LEÇON N 66 : Théorème de Rolle. Applications. LEÇON N 66 : Théorème de Rolle. Applications. Pré-requis : Notions de limite, continuité, dérivabilité ; Théorème des valeurs intermédiaires ; L image d un segment par une application continue est un segment.

Plus en détail

TD 3: Suites réelles

TD 3: Suites réelles Université Pierre et Marie Curie Année 2011/2012 LM115 TD 3: Suites réelles MIME Convergence des suites : Par définition, une suite (u n ) converge vers un réel l si : Pour tout ɛ réel strictement positif,

Plus en détail

Exercices du chapitre 3 avec corrigé succinct

Exercices du chapitre 3 avec corrigé succinct Exercices du chapitre 3 avec corrigé succinct Exercice III.1 Ch3-Exercice1 Soient α et u 0 deux réels donnés. Soit alors (u n ) une suite géométrique définie par u n = αu n 1. Donner le terme général de

Plus en détail

LEÇON N 51 : Fonctions polynômes du second degré.

LEÇON N 51 : Fonctions polynômes du second degré. LEÇON N 51 : Pré-requis : Dérivabilité, continuité des fonctions numériques ; Notions d espaces vectoriels, de sous-espaces vectoriels ; Formule du binôme de Newton On se place dans un corps K, généralement

Plus en détail

SUITES ET RÉCURRENCE

SUITES ET RÉCURRENCE SUITES ET RÉCURRENCE En première : une suite ( ) est une fonction particulière : son ensemble de définition est constitué d'entiers, on peut donc parler (contrairement aux fonctions en général) de l'image

Plus en détail

Fonction exponentielle

Fonction exponentielle Fonction exponentielle Définition de la fonction exponentielle Théorème Il existe une unique fonction f dérivable sur R telle que f # = f et f 0 = 1 L existence de cette fonction est admise. Unicité (ROC)

Plus en détail

Chapitre 4 : Fonctions exponentielles

Chapitre 4 : Fonctions exponentielles Chapitre 4 : Fonctions exponentielles I. Activité : Construction de la fonction : avec > 0 Soit > 0 un réel strictement positif, ( ) est la suite géométrique définie pour tout entier par =. Comme ( ) est

Plus en détail

Chapitre 12. Suites récurrentes

Chapitre 12. Suites récurrentes Chapitre 1 L'objectif de ce chapitre est de recenser les quelques théorèmes permettant l'étude des suites dénies par récurrence (u n+1 = f(u n )) et les diérentes méthodes s'appuyant dessus. I Quelques

Plus en détail

Fiche méthodologique Suites récurrentes réelles u n+1 = f(u n )

Fiche méthodologique Suites récurrentes réelles u n+1 = f(u n ) Fiche méthodologique Suites récurrentes réelles u n+1 = f(u n ) BCPST Lycée Hoche $\ CC BY: = Pelletier Sylvain Tous les résultats donnés sur cette fiche sont à redémontrer au cas par cas. Le programme

Plus en détail

Ecricome 2008 Correction

Ecricome 2008 Correction Ecricome 2008 Correction Exercice 1 + 2 2, = 2 4 + 3 =,, réels} 1. 0,0 =, donc. Soit,. On peut écrire 1 0 0 2 1 2, = 0 1 0 + 2 1 4 0 0 1 1 1 3 1 0 0 L ensemble apparaît comme l ensemble des combinaisons

Plus en détail

Chapitre 4. Fonction exponentielle. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. propriétés numériques de la fonction exponentielle

Chapitre 4. Fonction exponentielle. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. propriétés numériques de la fonction exponentielle Chapitre 4 Fonction exponentielle Objectifs du chapitre : item références auto évaluation propriétés numériques de la fonction exponentielle propriétés de la fonction exponentielle calculs de ites avec

Plus en détail

DS n 5 Correction 31 janvier 2007

DS n 5 Correction 31 janvier 2007 DS n 5 Correction 3 janvier 2007 Exercice Le gérant d'un magasin de matériel informatique a acheté un stock de disquettes. 5% des boîtes sont abîmées. Le gérant estime que: 60% des boîtes abîmées contiennent

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 5 [ ] [correction] Soient u 0 ]0, 1[ et pour tout n N,

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 5 [ ] [correction] Soient u 0 ]0, 1[ et pour tout n N, [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 0 juillet 04 Enoncés Suites récurrentes Exercice [ 0038 ] [correction] Etudier la suite définie par u 0 > 0 et pour tout n N, Exercice [ 00330 ] [correction] Soient

Plus en détail

(ln x) 3 + x. x+ 1 x. xe 1 x

(ln x) 3 + x. x+ 1 x. xe 1 x Calculs et entraînement. Eercice 1. [limites ] Calculer les limites suivantes : 1. lim + e + ln. lim + (ln ) 3 + sin 3. lim + 1 + + 4. lim + e 1 sin + cos 7. lim + + 1 1 10. lim + 1 13. lim 5. lim e 1

Plus en détail

TS Rappels sur les suites Cours. Une suite est une fonction définie sur l ensemble des entiers naturels ou sur privé des premiers entiers 0, 1, 2,, m

TS Rappels sur les suites Cours. Une suite est une fonction définie sur l ensemble des entiers naturels ou sur privé des premiers entiers 0, 1, 2,, m 1 TS Rappels sur les suites Cours I. Définitions Une suite est une fonction définie sur l ensemble des entiers naturels ou sur privé des premiers entiers 0, 1, 2,, m L image u(n) de l entier n est notée

Plus en détail

Suites. 1 Suite géométrique. Chapitre I. 1.1 Définition. 1.2 Propriétés

Suites. 1 Suite géométrique. Chapitre I. 1.1 Définition. 1.2 Propriétés Chapitre I Suites Exercices 8, 9, 0, 3, 4, 6, 3, 3, 34 page 34 pour revoir les notions de première sur les suites (récurrence, sens de variation...) Suite géométrique. Définition Définition Une suite u

Plus en détail

Chapitre 1 Suites numériques, Fonctions numériques de la variable réelle

Chapitre 1 Suites numériques, Fonctions numériques de la variable réelle Chapitre 1 Suites numériques, Fonctions numériques de la variable réelle Notations. K désigne R ou C. S (K désigne l'ensemble des suites d'éléments de K et u, v des éléments de S (K. I, J désignent des

Plus en détail

Suites numériques Raisonnement par récurrence

Suites numériques Raisonnement par récurrence Chapitre Suites numériques Raisonnement par récurrence I. Suites numériques : rappels et coméments 1. Modes de génération d une suite Soit n 0 un entier naturel. Une suite numérique u une fonction qui

Plus en détail

Chapitre 4. Suites. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. définir et représenter graphiquement une suite

Chapitre 4. Suites. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. définir et représenter graphiquement une suite Chapitre 4 Suites Objectifs du chapitre : item références auto évaluation définir et représenter graphiquement une suite étudier une suite arithmétique étudier une suite géométrique étudier le sens de

Plus en détail

CONTINUITE - EXERCICES CORRIGES

CONTINUITE - EXERCICES CORRIGES CONTINUITE - EXERCICES CORRIGES Exercice n. x si x Soit f la fonction numérique définie par : f( x) = 5 x si x > f est-elle continue sur son ensemble de définition? x pour x Mêmes questions avec : f (

Plus en détail

Généralités sur les suites : Ce module revient sur le programme de première : les différents types de suites,

Généralités sur les suites : Ce module revient sur le programme de première : les différents types de suites, Généralités sur les suites Cours maths Terminale S Généralités sur les suites : Ce module revient sur le programme de première : les différents types de suites, la monotonie, la convergence des suites,

Plus en détail

Devoir surveillé 5 mathématiques

Devoir surveillé 5 mathématiques Devoir surveillé 5 mathématiques BCPST 205-206 Exercice. Soit t un réel strictement positif. On définit la suite ( n N par la donnée de x 0 = t et la relation de récurrence : n N, + =.. (a Soit g la fonction

Plus en détail

Cours de terminale S Suites numériques

Cours de terminale S Suites numériques 0 - - de terminale S Suites s LPO de Chirongui 20 mai 2016 1 - Introduction- Introduction Principe de récurrence Exemple En Mathématiques, un certain nombre de propriétés dépendent d un entier naturel

Plus en détail

Devoir maison sur les suites - Exemples d application

Devoir maison sur les suites - Exemples d application 9- HKBL suites récurrentes u n+ = f(u n ) / 9 Devoir maison sur les suites - Eemples d application Voici la liste des eercices corrigés : Eercice : (niveau ) Étudier la suite (u n ) définie par u R et

Plus en détail

Exercices de mathématiques sur les suites numériques en terminale : Guesmi.B

Exercices de mathématiques sur les suites numériques en terminale : Guesmi.B le Baccalauréat S. les suites Exercices de maths en terminale Exercices de mathématiques sur les suites numériques en terminale : Guesmi.B les suites numériques : exercices de maths en terminale S. La

Plus en détail

Fiche 1 - Vocabulaire de la logique et des ensembles

Fiche 1 - Vocabulaire de la logique et des ensembles Fiche 1 - Vocabulaire de la logique et des ensembles Du langage courant au langage mathématique Exercice 1 Des maximes hautement mathématiques Pour chacune des phrases suivantes : (a) traduire la phrase

Plus en détail

Les suites numériques

Les suites numériques Les suites numériques chapitre 4 I Premier regard Définition : suite numérique Une suite numérique est une liste de nombres réels, numérotés généralement par des indices, entiers naturels consécutifs 0,

Plus en détail

Suites numériques (1 re partie)

Suites numériques (1 re partie) Chapitre 1 Suites numériques (1 re partie) I Prérequis I.1 Définition d une suite Définition. Une suite numérique est une liste de nombres réels «numérotés» par les nombres entiers naturels. N R On peut

Plus en détail

Continuité, cours, terminale S

Continuité, cours, terminale S Continuité, cours, terminale S Continuité, cours, terminale S F.Gaudon http://mathsfg.net.free.fr 26 mars 2013 1 Continuité 2 Généralisation à des intervalles quelconques Continuité 1 Continuité 2 Généralisation

Plus en détail

Bibliothèque d exercices L1 Feuille n 10. Suites

Bibliothèque d exercices L1 Feuille n 10. Suites Bibliothèque d exercices Énoncés L Feuille n 0 Suites Convergence Exercice Soit (u n ) n N une suite de R. Que pensez-vous des propositions suivantes : Si (u n ) n converge vers un réel l alors (u n )

Plus en détail

Exercice n 1. On note An l'évènement " le tirage a lieu dans l'urne U1 à l'étape n " et pn sa probabilité. On a donc p1 = Calculer p2.

Exercice n 1. On note An l'évènement  le tirage a lieu dans l'urne U1 à l'étape n  et pn sa probabilité. On a donc p1 = Calculer p2. Exercice n 1 On considère deux urnes U1 et U2. L'urne U1 contient 17 boules blanches et 3 boules noires indiscernables au toucher. L'urne U2 contient 1 boule blanche et 19 boules noires indiscernables

Plus en détail

Interprétation graphique ] [ + tous les termes de la suite à partir d un certain rang appartiennent à cet intervalle ]a;b[ b) Limite infinie

Interprétation graphique ] [ + tous les termes de la suite à partir d un certain rang appartiennent à cet intervalle ]a;b[ b) Limite infinie SUITES NUMERIQUES 2 ème partie I- Limite d une suite a) Limite finie Définition Soit (U n ) une suite de nombres réels. On dit que la suite (U n ) admet pour limite, si tout intervalle ]a ;b[ contenant

Plus en détail

MPSI 2 : DL 03. pour le 12 décembre 2003

MPSI 2 : DL 03. pour le 12 décembre 2003 MPSI : DL 03 pour le décembre 003 Problème L objet du problème est de calculer eplicitement la limite de la suite des moyennes arithmétiques-géométriques pour certaines valeurs initiales. On considère

Plus en détail

Suites récurrentes et méthode de Newton approche progressive

Suites récurrentes et méthode de Newton approche progressive Suites récurrentes et méthode de Newton approche progressive Ce document vient en complément du chapitre 6 du livre Informatique, programmation et calcul scientifique en Python et Scilab, publié chez ellipses.

Plus en détail

Suites récurrentes du type u n+1 = f(u n )

Suites récurrentes du type u n+1 = f(u n ) Suites récurrentes du type u n+ = f(u n ) Exemple : Soit la suite définie par la relation de récurrence : n N u n+ = u n u 2 n. En posant f la fonction définie sur R par x x x 2, on obtient que pour tout

Plus en détail

Suites 4 : Raisonnement par récurrence

Suites 4 : Raisonnement par récurrence Suites 4 : Raisonnement par récurrence C' est au mathématicien italien Giuseppe Peano (1858 ; 193) que l'on attribue le principe du raisonnement par récurrence. Par contre, le nom de récurrence a vraisemblablement

Plus en détail

CORRECTION - FX 0. ab a b + 1 1

CORRECTION - FX 0. ab a b + 1 1 Lycée Thiers CORRECTION - FX 0 Exercice. Somme et produit... qui est le plus grand? On considère deux entiers a, b >. Comparer et ab. On constate que : ab a b + = a ) b ) > 0 Or, si p, q sont entiers,

Plus en détail

SUITES NUMERIQUES. Suites numériques. Chapitre 1

SUITES NUMERIQUES. Suites numériques. Chapitre 1 SUITES NUMERIQUES Chapitre 1 Suites numériques Ce cours contient à la fois tous les rappels de première et TOUT ce qu il y a à savoir en terminale sur les suites. I. DEFINITION 1. Définition d une suite

Plus en détail

RAISONNEMENT PAR RECURRENCE

RAISONNEMENT PAR RECURRENCE Exemple: Montrons par récurrence que pour tout n Initialisation : pour n = 1 RAISONNEMENT PAR RECURRENCE i=1 i =1 et i=1 N i=n *, P (n) : i = 1 + + 3 +...+ ( n -1) + n = n n 1 i=1 n n 1 Hérédité : supposons

Plus en détail

1 Inégalité des accroissements nis. Chantal Menini 18 mai Résultat.

1 Inégalité des accroissements nis. Chantal Menini 18 mai Résultat. Inégalité des accroissements nis. Exemples d'applications à l'étude de suites et de fonctions. L'exposé pourra être illustré par un ou des exemples faisant appel à l'utilisation d'une calculatrice. Chantal

Plus en détail

DS 9 Correction EXERCICE Etude d'une fonction auxiliaire.

DS 9 Correction EXERCICE Etude d'une fonction auxiliaire. DS 9 Correction EXERCICE On considère la fonction déterminée sur 0, par : ln On se propose dans cet exercice d'étudier la fonction et de la représenter relativement à un repère orthonormal,,, l'unité choisie

Plus en détail

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Suites numériques

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Suites numériques Recueil d annales en Mathématiques Terminale S Enseignement obligatoire Frédéric Demoulin Dernière révision : 9 avril 008 Document diffusé via le site wwwbacamathsnet de Gilles Costantini fredericdemoulin

Plus en détail

Exercices supplémentaires : Etude de fonctions

Exercices supplémentaires : Etude de fonctions Exercices supplémentaires : Etude de fonctions Partie A : Avec les fonctions de référence Dans chacun des cas, comparer et sans utiliser la calculatrice ) =,40 et =,4 ) = 7 et = 4 ) = 0,5 et = 4) =,4 et

Plus en détail