VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE"

Transcription

1 VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE 9M 15

2 VENTES À UTILISATEURS < M² - ILE-DE-FRANCE SOMMAIRE Contexte financier p.3 Offre disponible p.4 Demande placée Ile-de-France p.5 Paris (75) p.8 Hauts-de-Seine (92) p. Prix de vente moyens p. Lexique p.12 2 CBRE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M²

3 CONTEXTE FINANCIER Indicateurs financiers, en fin de période Évolution des taux d intérêt (taux débiteurs) Évolution des taux, fin de période % % 5% 5% 4% 4% 3% 2.94% 3% 3.50% 2% 1.8% 2% 1% 1% 0.87% 0% % T % Crédits aux entreprises à plus de 2 ans hors découverts -1% Prêts immobiliers aux particuliers à taux fixes Taux de rendement «prime» bureaux Paris QCA OAT ans Euribor 3 mois Source : Banque de France, CBRE 3 CBRE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M²

4 OFFRE IMMÉDIATE EN ILE-DE-FRANCE Répartition géographique, toutes surfaces confondues, en milliers de m², en fin de période T 15 Paris Hauts-de-Seine Reste Ile-de-France Total Ile-de-France Paris se contente d une part réduite de l offre disponible par rapport à la demande qui s y exprime Note: Le marché de la vente à utilisateurs est un marché, par principe, opportuniste, ce qui ne permet pas de quantifier de manière précise l offre disponible. Face à une demande locative exigeante et une offre importante de locaux de seconde main à la location, les propriétaires et les investisseurs peuvent parfois, au gré des opportunités, être ouverts aux propositions des acquéreurs. Malgré les difficultés déjà évoquées pour quantifier l offre disponible, il n en demeure pas moins qu au sein du stock de bureaux disponible aujourd hui, un certain volume d offres est proposé à la vente auquel il est possible d ajouter la part des offres «potentiellement» à vendre (15 % du stock d offre à la location). Source : CBRE 4 CBRE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M²

5 DEMANDE PLACÉE EN ILE-DE-FRANCE Répartition géographique, en milliers de m² Points clés m² ont été placés au cours des 9M 15, au plus haut depuis 0 Ces volumes sont supérieurs de + 35 % à ceux des 9M 14 et de + 22 % par rapport à la moyenne des 9M entre 05 et 14 Les taux d emprunt très favorables sont principalement à l origine de ce dynamisme, bien que les conditions d octroi restent ressenties comme assez rigides. La baisse des prix a également pu favoriser la concrétisation d un certain nombre de projets Au cours des 9M 15, les ventes ont représenté 13 % de de la demande placée francilienne < m² M 15 Paris Hauts-de-Seine Reste Ile-de-France Total Source : CBRE / Immostat 5 CBRE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M²

6 DEMANDE PLACÉE EN ILE-DE-FRANCE Répartition par tranches de surfaces, en milliers de m², à chaque 9M Points clés Les volumes sont supérieurs à la moyenne décennale des 9M sur tous les créneaux de surface Le créneau < 500 m², avec m², est au plus haut depuis 07 La hausse des volumes est significative pour les transactions > m² ( m², + 1 % sur un an) M 05 9M 0 9M 07 9M 08 9M 09 9M 9M 9M 12 9M 13 9M 14 9M m² m² m² m² Les ventes < 500 m² ont représenté 9 % des transactions en nombre au cours des 9M 15 (1 ventes sur un total de 240) Source : CBRE / Immostat CBRE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M²

7 DEMANDE PLACÉE EN ILE-DE-FRANCE Répartition par état des locaux, en nombre Points clés Au cours des 9M 15, 8 transactions sur ont porté sur des locaux en état d usage 18 % des ventes à utilisateurs < m² ont concerné des surfaces rénovées, une part en augmentation significative par rapport à la période % 80% 0% 40% 82% 79% 75% 80% 85% 85% 83% 91% 93% 95% 80% Historiquement, la part des transactions en état d usage est prépondérante % 0% M 15 Neuf / Restructuré Rénové Etat d'usage Source : CBRE 7 CBRE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M²

8 DEMANDE PLACÉE DANS PARIS (75) Répartition géographique, en milliers de m² Points clés Après un 1 er trimestre terne, l activité à Paris s est montrée particulièrement dynamique avec 0 m² placés sur les 9M, au plus haut depuis 0 Paris Centre Ouest confirme sa bonne performance avec un regain de dynamisme sur le créneau m² m² Après 2 années difficiles, Paris Nord Est et Paris Sud ont rebondi avec des volumes placés ayant pratiquement doublé par rapport à l an dernier Paris a concentré 48 % des volumes vendus en Ile-de-France pour 59 % des transactions M 15 Paris Centre Ouest Paris Nord Est Paris Sud Total Source : CBRE / Immostat 8 CBRE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M²

9 DEMANDE PLACÉE DANS PARIS (75) Par créneaux de surfaces, en milliers de m² Points clés Seules les transactions entre 500 m² et m² ont des volumes inférieurs à l an dernier Le créneau m² m² a été le plus actif : m² (14 ventes) M m² m² m² m² 7 % des transactions parisiennes ont porté sur des surfaces < 500 m² au cours des 9M 15 Source : CBRE / Immostat 9 CBRE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M²

10 DEMANDE PLACÉE DANS LES HAUTS-DE-SEINE (92) Par créneaux de surfaces, en milliers de m² Points clés m² vendus au cours des 9M 15, volume record Un créneau 500 m² m² très actif avec 500 m² placés (14 ventes) M m² m² m² m² Au cours des 9M 15, les Hauts-de-Seine ont représenté 25 % de la demande placée à la vente en Ile-de-France (24 %en nombre) Source : CBRE / Immostat CBRE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M²

11 PRIX DE VENTE MOYENS en HT HD/m²/an,000 8,800 8,000 7,0,000 4,000 5,400 4,900 2, M 15 Paris Centre Ouest Paris Sud Paris Nord Est Croissant Ouest NB : Par construction, les prix moyens observés dépendent des caractéristiques et du nombre d actifs pour lesquels la valeur est connue et doivent donc être considérés avec précaution Source : CBRE CBRE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M²

12 LEXIQUE Demande placée : ensemble des transactions réalisées par des utilisateurs finaux, y compris les pré commercialisations. Locaux en état d usage : locaux ayant déjà été occupés mais non rénovés / restructurés après libération ou locaux jamais occupés dans un immeuble neuf / restructuré de plus de 5 ans. Locaux rénovés : locaux ayant fait l objet d une rénovation (sans obtention d un permis de construire). Locaux neufs : locaux dans un immeuble neuf de moins de 5 ans et n ayant jamais été occupés. Locaux restructurés : locaux dans un immeuble restructuré de moins de 5 ans (permis de construire nécessaire) et jamais occupés. Stock immédiat : ensemble des surfaces vacantes proposées à la commercialisation à une date donnée. Taux de rendement net immédiat : il exprime en pourcentage le rapport existant entre le revenu net (HT HC) d un immeuble et le capital engagé par l acquéreur (prix d acquisition + frais de mutation). CBRE Ressources. Groupement d'intérêt Économique. Siège social : , rue de Courcelles PARIS. Siren : RCS Paris 12 CBRE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M²

13 CONTACTS Franck Dray Directeur Ventes de Bureaux Vides CBRE Global Private Solutions Tél.: 33 (0) Aurélie Lemoine Directrice CBRE Etudes et Recherche Tél.: 33 (0) Thomas Baron Chargé d études Senior CBRE Etudes et Recherche Tél.: 33 (0) David Tran Chargé d études CBRE Etudes et Recherche Tél.: 33 (0)

VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE

VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < 5 000 M² ILE-DE-FRANCE 9M 2015 CONTEXTE FINANCIER Indicateurs financiers, en fin de période Évolution des taux d intérêt (taux débiteurs) Évolution des taux, fin de période

Plus en détail

Point Marché 3 ème trimestre 2011

Point Marché 3 ème trimestre 2011 Point Marché 3 ème trimestre 211 AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard T3 211 Sommaire 1 Le marché locatif Les bureaux Paris Île de France Régions La logistique France 2 Le marché de l investissement

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails Clés du marché des bureaux en Ile-de-France au 1 er trimestre 2016 Un peu plus de 492 000 m² de surfaces tertiaires auront

Plus en détail

Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril Paris Nord-Est ( )

Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril Paris Nord-Est ( ) Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril 2009 Paris Nord-Est (18-19-20) Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Nord-Est (18-19-20) au 1er trimestre 2009 : - Une absence d'investissement,

Plus en détail

Boucle Sud. Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008

Boucle Sud. Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008 Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la au 3ème trimestre 2008 : - Un recul du marché de l'investissement, - Un niveau toujours

Plus en détail

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Pas si mal...

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Pas si mal... Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2014 Pas si mal... 7 Janvier 2015 Données Ile-de-France T4 2014 : Demande placée : 567 700 m² Loyer moyen de première main : 330 Loyer moyen de seconde main : 320 Offre

Plus en détail

MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE BUREAUX. 1er Trimestre 2017

MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE BUREAUX. 1er Trimestre 2017 MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE BUREAUX 1er Trimestre 2017 SOMMAIRE 01 Contexte économique 02 Demande placée 03 Valeurs locatives 04 Offre immédiate 05 Offre future 06 Définitions DEMANDE PLACEE LE COUP DE BOOST

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016 Clés du marché des bureaux en Ile-de-France au 4 ème trimestre 2016 : Une performance solide...portée par Paris En progression régulière

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 3 EME TRIMESTRE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 3 EME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF 3 EME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF 3T 2016 Demande placée 1 763 600 m² +15% : l activité transactionnelle continue de progresser fortement sur

Plus en détail

MARKETBEAT IDF LA DÉFENSE

MARKETBEAT IDF LA DÉFENSE MARKETBEAT IDF LA DÉFENSE 2ème Trimestre 2017 Des fondamentaux plus solides SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Demande placée et valeurs locatives 3 03 Offre immédiate et future 4 04 Définitions 5 CONTEXTE

Plus en détail

Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet Issy-les- Moulineaux

Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet Issy-les- Moulineaux Le marché des bureaux 2ème trimestre 28 Juillet 28 1 Issy-les- Moulineaux Chiffres clés Le marché du Croissant Ouest au 1er semestre 28 : - Une demande placée en recul annuel, mais en augmentation depuis

Plus en détail

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Démarrage difficile...

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Démarrage difficile... Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T1 2015 Démarrage difficile... 7 Avril 2015 Données Ile-de-France T1 2015 : Demande placée : 372 700 m² Loyer moyen de première main : 565 Loyer moyen de seconde main :

Plus en détail

Présentation des placements immobiliers

Présentation des placements immobiliers Présentation des placements immobiliers M me Marie Aymard-Lefaure Chef du service immobilier Samedi 17 septembre 2016 Les points marquants de l année 2015 1 Des montants investis en immobilier toujours

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017 Le coup de boost de Duo! Le marché des bureaux francilien a conservé sa très bonne dynamique de 2016 et débute l'année 2017 sur un volume

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 215 Accelerating success. Le rebond du marché fin 215 est-il de bon augure pour 216? perspectives > La France semble avoir retrouvé le chemin

Plus en détail

TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES à fin sept. 2014

TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES à fin sept. 2014 TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES à fin sept. 2014 BUREAUX VOLUMES M2 Total Location 19 392 m 2 40 054 m 2 59 446 m 2 Acquisition (utilisateurs et investisseurs) 37 434 m 2 9 448 m

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017 Un 2 ème trimestre en marche... arrière! En 2016, le 2 ème trimestre de l'année avait marqué le début de l'accélération du marché des bureaux

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 3 ÈME TRIMESTRE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 3 ÈME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF 3 ÈME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF 3T 2016 Demande placée 205 200 m² +106% : l activité transactionnelle sur La Défense réalise une performance

Plus en détail

ANALYSE DU MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉS EN ILE-DE

ANALYSE DU MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉS EN ILE-DE Visuel de couverture ANALYSE DU MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉS EN ILE-DE DE-FRANCE ET DE L IMMOBILIER LOGISTIQUE EN FRANCE 18 octobre 2013 SOMMAIRE 1 Locaux d activités (toutes surfaces) et petit entreposage

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T1 2015

ETUDE DE MARCHÉ T1 2015 ETUDE DE MARCHÉ T1 2015 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T1 8 Offre disponible à un

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISES

OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISES Données 2014 Réunion avec les professionnels Agglomération Côte Basque-Adour Bayonne 3 juin 2015 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISES DE L'AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE-ADOUR Eléments généraux Une 4ème

Plus en détail

Point Marché 4 ème trimestre 2012

Point Marché 4 ème trimestre 2012 Point Marché 4 ème trimestre 212 AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard 212 Sommaire 1 Le marché locatif Les bureaux Paris Île de France Régions La logistique France 2 Le marché de l investissement

Plus en détail

MARKETBEAT IDF PARIS QCA BUREAUX. 1er Trimestre 2017

MARKETBEAT IDF PARIS QCA BUREAUX. 1er Trimestre 2017 MARKETBEAT IDF PARIS QCA BUREAUX 1er Trimestre 2017 SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Demande placée et valeurs locatives 3 03 Offre immédiate et future 4 04 Définitions 5 CONTEXTE ÉCONOMIQUE AU BEAU

Plus en détail

Le marché des bureaux NIMES. Bilan 1 er semestre 2009 Septembre 2009 Prochaine parution : Février 2010

Le marché des bureaux NIMES. Bilan 1 er semestre 2009 Septembre 2009 Prochaine parution : Février 2010 Le marché des bureaux NIMES Bilan 1 er semestre 29 Septembre 29 Prochaine parution : Février 21 Dynamique régionale Scenarii économiques fortement dégradés, crise financière avérée et globalisée, le 1er

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 3 ème trimestre 2017

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 3 ème trimestre 2017 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 3 ème trimestre 2017 Sursaut estival du marché Pas de trêve estivale pour le marché des bureaux en Ile-de-France : après un 2 ème trimestre un peu décevant (518

Plus en détail

IMMO DIVERSIFICATION

IMMO DIVERSIFICATION DOCUMENT TRIMESTRIEL D INFORMATION AU 31 DECEMBRE 2013 Société de Placement à Prépondérance Immobilière à Capital Variable Agréée par l Autorité des Marchés Financiers le 30 avril 2013 sous le n SPI20130009

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE A l issue d une excellente année, quelle peut-être la résistance de nos marchés dans un environnement financier complexe? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 25 janvier 2012 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre

Plus en détail

Le marché résidentiel Haut de Gamme à Paris David TRAN, Chargé d études Pierre BERAUD-SUDREAU et Jean-Christophe OLIVE, Consultants

Le marché résidentiel Haut de Gamme à Paris David TRAN, Chargé d études Pierre BERAUD-SUDREAU et Jean-Christophe OLIVE, Consultants CBRE www.cbre.fr/fr_fr/etu Le marché résintiel Haut Gamme à Paris David TRAN, Chargé d étu Pierre BERAUD-SUDREAU et Jean-Christophe OLIVE, Consultants RÉSUMÉ En 2014, le marché résintiel haut gamme peine

Plus en détail

economique observatoire L activité économique courbevoisienne point par point

economique observatoire L activité économique courbevoisienne point par point L A D é F E N S E C ô t é V I L L E observatoire economique 2016 L activité économique courbevoisienne point par point Entreprises 1 Création d entreprises 2 Commerce & Artisanat 3 Emploi & Population

Plus en détail

La confiance règne PROPERTY TIMES. Paris QCA T Sommaire. Auteur. Contacts. 11 Avril 2016

La confiance règne PROPERTY TIMES. Paris QCA T Sommaire. Auteur. Contacts. 11 Avril 2016 PROPERTY TIMES La confiance règne Paris QCA T1 2016 11 Avril 2016 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Massinissa Fedala Senior Analyst +33

Plus en détail

Le marché de l investissement logistique en France. Bilan 2009

Le marché de l investissement logistique en France. Bilan 2009 Le marché de l investissement logistique en France Bilan 2009 Ce qu il faut retenir du marché de l investissement logistique au 4 ème trimestre 2009 Les volumes investis en immobilier logistique s élèvent

Plus en détail

Quelles sont les missions du responsable de programme chez un promoteur immobilier privé dans le secteur résidentiel?

Quelles sont les missions du responsable de programme chez un promoteur immobilier privé dans le secteur résidentiel? COLLECTION "LES MEMOIRES DE L ESPI" AN 0 E NE 3 1 0 1- Quelles sont les missions du responsable de programme chez un promoteur immobilier privé dans le secteur résidentiel? Charline LABBE Cycle Manager

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 1 ER SEMESTRE 2017

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 1 ER SEMESTRE 2017 LE MARCHÉ LOCATIF 1 ER SEMESTRE 2017 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie Demande placée 75 300 m² -43% : en dépit d une légère accélération entre le 1 er et le 2 ème trimestre 2017, l activité transactionnelle

Plus en détail

Etude de marché Immobilier d entreprise en 2016

Etude de marché Immobilier d entreprise en 2016 Année 17 bourgoin-jallieu Etude de marché Immobilier d entreprise en 16 AGGLOMéRATION BERJALLIENNE Bilan 16 Un marché en expansion En 16, l augmentation des transactions et de la surface moyenne exprimée

Plus en détail

Point Marché 1 er trimestre 2013

Point Marché 1 er trimestre 2013 Point Marché 1 er trimestre 213 AMUNDI IMMOBILIER Département Recherche Cécile Blanchard 213 Sommaire 1 Le marché locatif Les bureaux Paris Île de France Régions La logistique France 2 Le marché de l investissement

Plus en détail

édito «Tous les voyants Bretagne sont au vert!» >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX!

édito «Tous les voyants Bretagne sont au vert!» >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX! PRIX >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest www.notaires-ouest.com Juin 2016 Bretagne Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX!» édito La reprise amorcée en 2015 sur le marché de l'immobilier

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE ANNÉE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE ANNÉE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF ANNÉE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF ANNÉE 2016 Demande placée 275 000 m² +80% : l activité transactionnelle sur La Défense progresse très fortement, surpassant

Plus en détail

Une année 2015 animée par un excellent 2 nd semestre

Une année 2015 animée par un excellent 2 nd semestre Ufly CD92/Olivier Ravoire La note de l immobilier de bureaux des Hauts-de-Seine n 9 - mars 2016 Une année 2015 animée par un excellent 2 nd semestre Après un 1 er semestre en recul, l activité a redémarré

Plus en détail

DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT STATUTAIRE COUVRANT LE TROISIEME TRIMESTRE DE L EXERCICE CLOTURE LE 31 MARS

DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT STATUTAIRE COUVRANT LE TROISIEME TRIMESTRE DE L EXERCICE CLOTURE LE 31 MARS COMMUNIQUE DE PRESSE Information règlementée Le 14 février 2014 16h30 DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT STATUTAIRE COUVRANT LE TROISIEME TRIMESTRE DE L EXERCICE CLOTURE LE 31 MARS 2014 (du 1 er octobre

Plus en détail

Conférence de presse Crédit Foncier : les marchés immobiliers à mi-année Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier

Conférence de presse Crédit Foncier : les marchés immobiliers à mi-année Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier Conférence de presse Crédit Foncier : les marchés immobiliers à mi-année Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier 27 Juin 2017 Un environnement immobilier toujours très favorable 2 Pour les professionnels

Plus en détail

Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier Conférence de presse du 1 er février 2017

Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier Conférence de presse du 1 er février 2017 Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier Conférence de presse du 1 er février 2017 BILAN 2016 MARCHÉ DU CRÉDIT 2016 1,32% : TAUX D INTÉRÊT AU T4 2016 2016 : DES TAUX HISTORIQUEMENT BAS Niveau

Plus en détail

L offre en immobilier d entreprise en. Seine-et-Marne. OBIE 7 Novembre 2014 présenté par

L offre en immobilier d entreprise en. Seine-et-Marne. OBIE 7 Novembre 2014 présenté par L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne OBIE 7 Novembre 2014 présenté par Avant propos GEMOFIS en quelques chiffres Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout

Plus en détail

newsletter Immoprêt #4

newsletter Immoprêt #4 i newsletter Immoprêt #4 N 4 Décembre 2016 Voici le dernier numéro de 2016 de votre i newsletter Votre rendez vous mensuel immanquable sur l information immobilière et financière du moment. Au programme

Plus en détail

MODIFICATIONS AUX TAUX DE TAXES NON RÉSIDENTIELLES

MODIFICATIONS AUX TAUX DE TAXES NON RÉSIDENTIELLES MODIFICATIONS AUX TAUX DE TAXES NON RÉSIDENTIELLES 2 avril 2013 Section IV.5 de la Loi sur la fiscalité municipale (articles 253.54 et suivants) Diversification transitoire des taux de certaines taxes

Plus en détail

Le marché français du logement

Le marché français du logement Le marché français du logement AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard T4 2012 Amundi Immobilier Point marché - 12/03/2013 - page 1 Sommaire 01 Le marché des logements neufs 02 Le marché de la location

Plus en détail

Prêt à taux zéro + Profitez du Prêt à taux zéro + PRÊT IMMOBILIER. creditfoncier.fr

Prêt à taux zéro + Profitez du Prêt à taux zéro + PRÊT IMMOBILIER. creditfoncier.fr Prêt à taux zéro + Profitez du Prêt à taux zéro + PRÊT IMMOBILIER creditfoncier.fr NOTRE SOLUTION Un taux à 0 % Sous conditions de ressources Réservée aux opérations dans le neuf respectant des conditions

Plus en détail

L année immobilière 2015

L année immobilière 2015 creditfoncier.com L année immobilière 2015 vue par le Crédit Foncier MARS 2016 DERNIÈRES PUBLICATIONS L évolution du pouvoir d achat immobilier selon l âge des ménages : Paris et 12 métropoles régionales

Plus en détail

MARKETBEAT AIX-EN-PROVENCE BUREAUX. 4ème Trimestre 2016

MARKETBEAT AIX-EN-PROVENCE BUREAUX. 4ème Trimestre 2016 MARKETBEAT AIX-EN-PROVENCE BUREAUX 4ème Trimestre 2016 SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Demande placée 3 03 Valeurs locatives 4 04 Offre immédiate et future 5 05 Définitions 6 CONTEXTE ÉCONOMIQUE MI

Plus en détail

Marché immobilier français Bilan 2014 et perspectives Conférence de presse Mardi 13 janvier 2015

Marché immobilier français Bilan 2014 et perspectives Conférence de presse Mardi 13 janvier 2015 Marché immobilier français Bilan 2014 et perspectives 2015 Conférence de presse Mardi 13 janvier 2015 Le marché immobilier vu par MeilleursAgents 1. Bilan 2014 a. Rappel de nos prévisions de janvier 2014

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN LORRAINE

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN LORRAINE LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN LORRAINE BILAN 2015 CHIFFRES CLES 2015 CBRE ACTE CBRE ACTE CBRE EN LORRAINE PRÉSENTATION D AGENCE Présente à Nancy depuis l année 2000, et à Metz depuis fin 2009,

Plus en détail

Investment Market Update France T La reprise se veut toujours lente

Investment Market Update France T La reprise se veut toujours lente France T1 211 La reprise se veut toujours lente 2 avril 211 Auteur Delphine Mahé Responsable des Etudes France +33 ()1 49 64 47 91 delphine.mahe@dtz.com Contacts Magali Marton Head of CEMEA Research +33

Plus en détail

LOYERS IMPAYES :EN REGION BRUXELLOISE:

LOYERS IMPAYES :EN REGION BRUXELLOISE: COMMUNIQUE Le 26 septembre 2016 TREVI Group Rue J. Hazard 35 1180 Bruxelles Tel. +32 2 343 22 40 / Fax +32 2 343 67 02 LOYERS IMPAYES :EN REGION BRUXELLOISE: Un vrai risque? Pour quels types d appartements?

Plus en détail

DECLARATION INTERMEDIAIRE POUR LE TROISIEME TRIMESTRE 2009

DECLARATION INTERMEDIAIRE POUR LE TROISIEME TRIMESTRE 2009 Information réglementée embargo 02/11/2009, 17h45 DECLARATION INTERMEDIAIRE POUR LE TROISIEME TRIMESTRE 2009 du conseil d administration pour la période du 01.07.2009 au 30.09.2009 Amélioration du résultat

Plus en détail

L analyse des notaires de l Hérault

L analyse des notaires de l Hérault N o 3098 12 mai 2016 1,20 e Officiellement habilité à publier les annonces légales dans le département de l. L IMMOBILIER à Montpellier et Béziers L analyse des notaires de l Plus d infos sur www.heraultjuridique.com

Plus en détail

Investir dans l immobilier. en toute sérénité. Votre patrimoine à l épreuve du temps

Investir dans l immobilier. en toute sérénité. Votre patrimoine à l épreuve du temps Investir dans l immobilier en toute sérénité Votre patrimoine à l épreuve du temps Construire un patrimoine immobilier à l épreuve du temps «Le Liberty» Le Perreux-sur-Marne (Val-de-Marne) Privilégier

Plus en détail

n 266 Août 2014 service connaissance des territoires et évaluation

n 266 Août 2014 service connaissance des territoires et évaluation Le «prêt à taux zéro plus» en Pays-de-la-Loire 1 er trimestre 2014 : seulement 455 PTZ accordés avec un repli significatif du coût de transaction des opérations aidées service connaissance des territoires

Plus en détail

Résultats annuels 2012 et perspectives. 26 mars 2013

Résultats annuels 2012 et perspectives. 26 mars 2013 Résultats annuels 2012 et perspectives 26 mars 2013 Sommaire I. Faits marquants 2012 II. Résultats 2012 III. Perspectives 2 I Faits marquants 2012 3 2012 : Chiffres clés Patrimoine réévalué Revenus locatifs

Plus en détail

LE CADRE DE RÉFÉRENCE PHILIPPE WAECHTER

LE CADRE DE RÉFÉRENCE PHILIPPE WAECHTER LE CADRE DE RÉFÉRENCE PHILIPPE WAECHTER La croissance mondiale restera faible et peu susceptible de caler l'économie mondiale sur une trajectoire élevée La croissance américaine faiblira; le point haut

Plus en détail

Investir dans l immobilier. en toute sérénité. Tél : Votre patrimoine à l épreuve du temps

Investir dans l immobilier. en toute sérénité. Tél : Votre patrimoine à l épreuve du temps Investir dans l immobilier en toute sérénité Tél : 02 35 92 23 93 Votre patrimoine à l épreuve du temps Construire un patrimoine immobilier à l épreuve du temps «Le Liberty» Le Perreux-sur-Marne (Val-de-Marne)

Plus en détail

Encore décevant PROPERTY TIMES. La Défense T Sommaire. Auteur. Contacts

Encore décevant PROPERTY TIMES. La Défense T Sommaire. Auteur. Contacts PROPERTY TIMES Encore décevant La Défense T3 215 12 Octobre 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Après un très bon 2 ème trimestre 215, où près

Plus en détail

PLACEMENTS FINANCIERS DES MENAGES 2011: DES EXCEDENTS EN RETRAIT MALGRE UNE CONTRIBUTION HISTORIQUE DES PRODUITS BANCAIRES

PLACEMENTS FINANCIERS DES MENAGES 2011: DES EXCEDENTS EN RETRAIT MALGRE UNE CONTRIBUTION HISTORIQUE DES PRODUITS BANCAIRES 1 Numéro 170, avril 2012 PLACEMENTS FINANCIERS DES MENAGES 2011: DES EXCEDENTS EN RETRAIT MALGRE UNE CONTRIBUTION HISTORIQUE DES PRODUITS BANCAIRES Une collecte annuelle inférieure à sa moyenne de long

Plus en détail

l observatoire de l habitat du Pays de Brest

l observatoire de l habitat du Pays de Brest l observatoire de l habitat du Pays de Brest #70 D La lettre des observatoires de l ADEUPa - décembre 2016 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU Crédit photo : ADEUPa PAYS DE LESNEVEN ET DE LA CÔTE DES LÉGENDES QUELQUES

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER DONNEES 2004

OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER DONNEES 2004 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER DONNEES 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES Données Publiques SOMMAIRE Chapitre 1 Immobilier à Usage d'habitation Page

Plus en détail

Quel est le poids de la vente occupée dans le marché immobilier? 5 février 2008

Quel est le poids de la vente occupée dans le marché immobilier? 5 février 2008 Quel est le poids de la vente occupée dans le marché immobilier? 5 février 2008 AD VALOREM 8H45 : Stéphane Imowicz Introduction 8H50 : Christophe Volle, Directeur des Etudes et de la Recherche d Ad Valorem

Plus en détail

Le pouvoir d achat immobilier des Français en 2013

Le pouvoir d achat immobilier des Français en 2013 Le pouvoir d achat immobilier des Français en 2013 Conférence de presse - Paris, 17 janvier 2013 Deux expertises complémentaires Les taux du crédit immobilier Les prix de l immobilier 1 La situation du

Plus en détail

Une reprise toujours incomplète 31/07/2014

Une reprise toujours incomplète 31/07/2014 CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION ILE-DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Une reprise toujours incomplète L activité économique mondiale s est renforcée au cours du second semestre 2013, s installant

Plus en détail

Liste 4 ensemble des comptes vus jusqu au chapitre sur les salaires (inclus) No. Nom Description Nature Signes Contenu débit Contenu crédit Solde

Liste 4 ensemble des comptes vus jusqu au chapitre sur les salaires (inclus) No. Nom Description Nature Signes Contenu débit Contenu crédit Solde 1000 Caisse Argent liquide, monnaie étrangère en liquide s circulants Liquidités Solde initial : montant en caisse en début Entrées d argent dans la caisse Sorties d argent de caisse Solde final : montant

Plus en détail

NOTE DE MÉTHODE - L OBSERVATOIRE CRÉDIT LOGEMENT / CSA

NOTE DE MÉTHODE - L OBSERVATOIRE CRÉDIT LOGEMENT / CSA NOTE DE MÉTHODE - L OBSERVATOIRE CRÉDIT LOGEMENT / CSA du Financement des Marchés Résidentiels La place qu occupe Crédit Logement dans le marché des crédits immobiliers (hors les rachats de créances et

Plus en détail

Les Bureaux en Ile-de-France Avril 2008

Les Bureaux en Ile-de-France Avril 2008 Les Bureaux en Ile-de-France Avril 2008 Un ralentissement modéré des transactions au 1 er trimestre 2008 A l heure où la conjoncture économique reste fortement perturbée par l éclatement de la bulle immobilière

Plus en détail

n 316 Janvier 2015 service connaissance des territoires et évaluation

n 316 Janvier 2015 service connaissance des territoires et évaluation Le «prêt à taux zéro plus» en Pays-de-la-Loire 3 ème trimestre 2014 : un nombre de PTZ+ en recul, mais la région reste dynamique avec la 4 ème position régionale service connaissance des territoires et

Plus en détail

Marché immobilier, perspectives et impacts des nouvelles mesures

Marché immobilier, perspectives et impacts des nouvelles mesures Conférence de presse Marché immobilier, perspectives et impacts des nouvelles mesures Les réalités du marché Les indicateurs uniques Rendez-vous N 3 Contacts presse: Maël Resch : 01.55.80.58.66 / Agence

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT ÎLE-DE-FRANCE / FOCUS QCA (Quartier Central des Affaires) 3 ÈME TRIMESTRE 2016

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT ÎLE-DE-FRANCE / FOCUS QCA (Quartier Central des Affaires) 3 ÈME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT ÎLE-DE-FRANCE / FOCUS QCA (Quartier Central des Affaires) 3 ÈME TRIMESTRE 446 820 1 372 900 1 451 1 351 2 154 2 144 1 443 2 622 2 740 2 404 1 758 2 651 4 241 3 509 3 685 3

Plus en détail

Bilan de l étude sur les OPCI au 31/12/2012

Bilan de l étude sur les OPCI au 31/12/2012 Bilan de l étude sur les OPCI au 31/12/2012 INTRODUCTION La Direction de la Gestion d Actifs de l Autorité des Marchés Financiers a mené une étude sur les OPCI à partir de statistiques annuelles recueillies

Plus en détail

Club Immobilier de l ARSEG. 16 Février «Alors l Immobilier ça t intéresse?» Avec le soutien de :

Club Immobilier de l ARSEG. 16 Février «Alors l Immobilier ça t intéresse?» Avec le soutien de : Club Immobilier de l ARSEG 16 Février 2012 «Alors l Immobilier ça t intéresse?» Avec le soutien de : Programme 1 ère Partie de Soirée : 18h00-18h45 Le Club Immobilier de l ARSEG : Qu est ce que c est?

Plus en détail

Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + -

Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - 1000 Caisse Argent liquide, monnaie étrangère en liquide s circulants Liquidités Solde initial : montant en caisse en début Entrées d argent dans la caisse Sorties d argent de caisse Solde final : montant

Plus en détail

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014 NOTE DE MARCHÉ LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014 1. MARCHE DES LOGEMENTS NEUFS : UN TRIMESTRE PORTEUR D ESPOIR Après 11 trimestres de baisses consécutives, la commercialisation des logements enregistre

Plus en détail

édito «Tous les voyants Bretagne sont au vert!» >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX!

édito «Tous les voyants Bretagne sont au vert!» >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX! PRIX >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest www.notaires-ouest.com Juin 2016 Bretagne Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX!» édito La reprise amorcée en 2015 sur le marché de l'immobilier

Plus en détail

Les Bureaux en Ile-de-France Janvier 2009

Les Bureaux en Ile-de-France Janvier 2009 Les Bureaux en Ile-de-France Janvier 2009 2008 : Année de retournement La crise financière des subprime, amorcée au 3 ème trimestre 2007, se sera peu à peu élargie aux différents secteurs d activité et

Plus en détail

NAY (64) - Aquitaine HYDROS (RESIDENCE)

NAY (64) - Aquitaine HYDROS (RESIDENCE) NAY (64) - Aquitaine HYDROS (RESIDENCE) Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Intérêt de la résidence Intérêt de la résidence Une façon intelligente d'investir en Scellier BBC Pourquoi investir sur la résidence

Plus en détail

REVUE DE PRESSE IMMOBILIER : LES TROIS VILLES À SURVEILLER EN ER TRIMESTRE

REVUE DE PRESSE IMMOBILIER : LES TROIS VILLES À SURVEILLER EN ER TRIMESTRE 1 ER TRIMESTRE REVUE DE PRESSE LES ECHOS LE 30 JANVIER IMMOBILIER : LES TROIS VILLES À SURVEILLER EN NÎMES, METZ ET LE MANS CARACOLENT EN TÊTE DES VILLES OÙ LES PRIX ONT LE PLUS PROGRESSÉ EN 2016. CETTE

Plus en détail

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire (DEO)?

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire (DEO)? Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire (DEO)? Rapport d étude 2013 Baromètre DEO 2013 TNS Sofres 1 Sommaire 1 Contexte 2 Synthèse 3 Rappel des questions clés 4 Résultats 4.1 Mesurer la

Plus en détail

Les nouveaux enjeux de la logistique

Les nouveaux enjeux de la logistique Les nouveaux enjeux de la logistique Pascal Aujoux Directeur général PRD Christophe Bouthors Directeur général GROUPE PANHARD Réunion du 29 septembre 2016 . I.E.I.F Réunion de présentation du 29 septembre

Plus en détail

Année Immobilière février une année de tous les records qui ne présage pourtant pas d un retournement prochain

Année Immobilière février une année de tous les records qui ne présage pourtant pas d un retournement prochain esynthèse Prospective Année Immobilière février 27 26 une année de tous les records qui ne présage pourtant pas d un retournement prochain Études & Recherche Contrairement à ce qu aurait pu laisser présager

Plus en détail

Essai à transformer en 2016

Essai à transformer en 2016 PROPERTY TIMES Essai à transformer en 216 IDF La Défense T4 215 13 Janvier 216 Sommaire Sommaire 1 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Le marché de bureaux de La Défense a achevé

Plus en détail

INDICE IMMOBILIER TREVI AU 31/03/2017 : 112,79 UNE BRIQUE INEBRANLABLE! SERENITE ET OPTIMISME

INDICE IMMOBILIER TREVI AU 31/03/2017 : 112,79 UNE BRIQUE INEBRANLABLE! SERENITE ET OPTIMISME COMMUNIQUE Le 10 avril 2017 TREVI Group Rue J. Hazard 35 1180 Bruxelles Tel. +32 2 343 22 40 / Fax +32 2 343 67 02 INDICE IMMOBILIER TREVI AU 31/03/2017 : 112,79 UNE BRIQUE INEBRANLABLE! SERENITE ET OPTIMISME

Plus en détail

En partenariat avec. Pour quelles raisons je vous conseille d investir en location meublée?

En partenariat avec. Pour quelles raisons je vous conseille d investir en location meublée? En partenariat avec Pour quelles raisons je vous conseille d investir en location meublée? En partenariat avec Pour quelles raisons je vous conseille d investir en location meublée? Pour sécuriser votre

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 4 ème trimestre 2015 Emballement final

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 4 ème trimestre 2015 Emballement final Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 4 ème trimestre 2015 Emballement final Clés du marché des bureaux en Ile-de-France au 4 ème trimestre 2015 Quelle fin d'année, quel 4 ème trimestre 2015! Avec

Plus en détail

Bulle immobilière ou non?

Bulle immobilière ou non? 1 / 18 Conférence BIL Immo Index 2016 Le marché de l immobilier résidentiel au Grand-Duché de Luxembourg : Bulle immobilière ou non? Julien Licheron (LISER) 2 / 18 Plan de la présentation 1. Comment ont

Plus en détail

Le P.S.L.A : Prêt Social Location-Accession

Le P.S.L.A : Prêt Social Location-Accession Le P.S.L.A : Prêt Social Location-Accession Le PSLA est un dispositif destiné aux ménages à revenus modestes achetant leur logement neuf avec un contrat de location-accession. - Une accession progressive

Plus en détail

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Le Financement des Véhicules de Loisirs

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Le Financement des Véhicules de Loisirs Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO Le Financement des Véhicules de Loisirs Étude de SOFINCO Octobre 2008 Sommaire Synthèse 1 ère partie : Le camping-car 2 ème partie : La caravane 3 ème partie

Plus en détail

édito «Tous les voyants Bretagne sont au vert!» >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX!

édito «Tous les voyants Bretagne sont au vert!» >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX! PRIX >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest www.notaires-ouest.com Juin 2016 Bretagne Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX!» édito La reprise amorcée en 2015 sur le marché de l'immobilier

Plus en détail

l observatoire de l habitat du Pays de Brest

l observatoire de l habitat du Pays de Brest l observatoire de l habitat du Pays de Brest #7 B La lettre des observatoires de l ADEUPa - décembre 16 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU Crédit photo : ADEUPa PAYS D IROISE QUELQUES CHIFFRES CLÉS LE MARCHÉ DE

Plus en détail

Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :

Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants : SCPI EDISSIMMO DÉCOUVREZ LES AVANTAGES DE SCPI EDISSIMMO L opportunité de souscrire à une SCPI de bureaux parmi les leaders du marché français L accès à l immobilier d entreprise au travers d un patrimoine

Plus en détail

SCPI Corum Convictions

SCPI Corum Convictions L investissement indirect dans l immobilier via une SCPI SCPI Corum Convictions Société Civile de Placement Immobilier Avertissement à l investisseur La Société Civile de Placement Immobilier Corum Convictions

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF. PARIS QCA (Quartier Central des Affaires) ANNÉE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF. PARIS QCA (Quartier Central des Affaires) ANNÉE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF (Quartier Central des Affaires) ANNÉE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie Demande placée 450 100 m² 439 000 450 100 +3% : bien que modeste, la progression de l activité transactionnelle

Plus en détail

17 ème Observatoire du Crédit Immobilier «2013 : LES ACHETEURS RETROUVENT LE POUVOIR»

17 ème Observatoire du Crédit Immobilier «2013 : LES ACHETEURS RETROUVENT LE POUVOIR» 17 ème Observatoire du Crédit Immobilier «2013 : LES ACHETEURS RETROUVENT LE POUVOIR» Invité : Christophe du Pontavice, président d Efficity C O N F E R E N C E D E P R E S S E, 2 5 m a r s 2 0 1 3 INTRODUCTION

Plus en détail

RIVOLI AVENIR PATRIMOINE

RIVOLI AVENIR PATRIMOINE RIVOLI AVENIR PATRIMOINE SCPI de bureaux à capital variable Juillet 2016 Durée d investissement recommandée de 8 ans / SCPI à capital variable RIVOLI AVENIR PATRIMOINE SCPI de bureaux à capital variable

Plus en détail

Projet EASYRENTE. Une approche opportuniste de l immobilier locatif parisien. Septembre 2016

Projet EASYRENTE. Une approche opportuniste de l immobilier locatif parisien. Septembre 2016 Projet EASYRENTE Une approche opportuniste de l immobilier locatif parisien Septembre 2016 Sommaire Mot du président Description de l idée Les point forts Les différentes étapes du projet Exemples chiffrés

Plus en détail

Pascal CHASSAING. Président de la Chambre des Notaires de Paris

Pascal CHASSAING. Président de la Chambre des Notaires de Paris 8 septembre 2016 Pascal CHASSAING Président de la Chambre des Notaires de Paris Marc FRIEDRICH Notaire à Levallois-Perret (92) Introduction Appartements en Ile-de-France : la forte progression des volumes

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 S E P T E M B R E 2016

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 S E P T E M B R E 2016 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 S E P T E M B R E 2016 1 B A S E S R E T E N U E S P O U R L E L A B O R A T I O N D E S I N D

Plus en détail