VALVULOPATHIE GENERALITES (1)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VALVULOPATHIE GENERALITES (1)"

Transcription

1 VALVULOPATHIE GENERALITES (1) Fonction d une valve : antireflux 4 valves : cœur gauche : valves mitrale et aortique cœur droit : valves tricuspide et pulmonaire Dysfonctions possibles : rétrécissement insuffisance ( fuite) maladie = rétrécissement + insuffisance

2

3

4 JF Lefort IFSI

5 Étiologies : VALVULOPATHIE GENERALITES (2) Rhumatisme articulaire aiguë (RAA) Congénitale Propre à chaque valvulopathie Symptomatologie fonctionnelle non spécifique Importance de l auscultation ECG non spécifique Radiographie thoracique parfois très suggestive Échographie cardiaque = l examen essentiel diagnostic positif diagnostic quantitatif

6

7 Évolution VALVULOPATHIE GENERALITES (3) Une complication majeure, l endocardite infectieuse Prévention des portes d entrée infectieuse Traitement Médical Percutané Chirurgical Bilan pré-opératoire EFR, bilan infectieux, éventuellement échodoppler des artères cérébrales, cathétérisme et coronarographie

8

9

10 VALVULOPATHIE RETRECISSEMENT AORTIQUE (1) Réduction de l ouverture de la valve aortique réalisant un obstacle à l éjection du ventricule gauche Ouverture normale 3 cm2 Rétrécissement si réduction de 50 % rétrécissement serré si < 0,7 cm2 ( 0,4 cm2/m2) Étiologie la plus fréquente : atteinte dégénérative chez le sujet âgé

11

12 VALVULOPATHIE RETRECISSEMENT AORTIQUE (2) Physiopathologie 1/ surface réduite / maintient du débit ==> accélération du flux 2/ ==> gradient de pression 3/ ==> hypertrophie ventriculaire gauche 4/ ==> Altération du remplissage ( fonction diastolique) 5/ évolution vers l altération de la fonction systolique puis l insuffisance ventriculaire gauche avec diminution du débit cardiaque

13 VALVULOPATHIE RETRECISSEMENT AORTIQUE (3) Symptomatologie fonctionnelle dyspnée angor syncope d effort Auscultation Souffle systolique Diminution du deuxième bruit ECG +/- HVG

14 VALVULOPATHIE RETRECISSEMENT AORTIQUE (4) Échocardiographie trans-thoracique affirme le rétrécissement quantifie le rétrécissement apprécie son retentissement Cathétérisme et coronarographie Évolution spontanée insuffisance cardiaque globale mort subite Traitement exclusivement chirurgical : le remplacement valvulaire

15 VALVULOPATHIE INSUFFISANCE AORTIQUE (1) Altération de la fonction antireflux : reflux diastolique de sang de l aorte vers le VG Étiologies RAA dilatation de l anneau endocardite dissection aortique sclérose dégénérative valvulaire Physiopathologie Augmentation du volume d éjection ventriculaire gauche Dilatation ventriculaire gauche Altération de la fonction systolique VG

16 VALVULOPATHIE INSUFFISANCE AORTIQUE (2) Symptomatologie fonctionnelle TARDIVE dyspnée angor f effort Examen clinique auscultation = souffle diastolique hyperpulsatilité artérielle élargissement de la différentielle de la tension artérielle ECG non spécifique : HVG

17 VALVULOPATHIE INSUFFISANCE AORTIQUE (3) Échographie doppler cardiaque diagnostic positif diagnostic quantitatif de la fuite et de son retentissement Cathétérisme gauche, aortographie sus-sigmoidienne, coronarographie = bilan pré-opératoire Évolution spontanée insuffisance cardiaque Traitement un seul traitement curatif, la chirurgie traitement médical préventif de l altération du ventricule gauche

18 VALVULOPATHIE INSUFFISANCE MITRALE (1) Altération de la fonction antireflux : reflux systolique de sang du VG vers l OG Étiologies RAA dilatation de l anneau (IM fonctionnelle) endocardite maladie de la valve type ballonisation rupture de cordage dysfonctionnement ischémique de pilier rupture de pilier

19

20 VALVULOPATHIE INSUFFISANCE MITRALE (2) Physiopathologie Augmentation du volume d éjection ventriculaire gauche Dilatation ventriculaire gauche Altération de la fonction systolique VG Dilatation auriculaire gauche Symptomatologie fonctionnelle dyspnée palpitation Auscultation souffle systolique ( holosystolique )

21 ECG VALVULOPATHIE INSUFFISANCE MITRALE (3) non spécifique HVG trouble du rythme auriculaire en particulier AC/FA Échographie doppler cardiaque diagnostic positif diagnostic quantitatif de la fuite et de son retentissement Cathétérisme gauche, ventriculographie, coronarographie = bilan pré-opératoire Évolution spontanée insuffisance cardiaque trouble du rythme auriculaire

22 VALVULOPATHIE INSUFFISANCE MITRALE (4) Traitement un seul traitement curatif, la chirurgie remplacement valvulaire plastie traitement médical préventif de l altération du ventricule gauche +/- traitement des troubles du rythmes auriculaires

23 JF Lefort IFSI

24 VALVULOPATHIE RÉTRECISSEMENT MITRAL (1) Réduction de l ouverture de la valve mitrale réalisant un obstacle au remplissage du ventricule gauche Ouverture normale 4 cm2 Rétrécissement si réduction de 50 % rétrécissement serré si < 1,3 cm2 Une étiologie quasi-exclusive le RAA Pour mémoire RM congénital Valvulopathie devenue peu fréquente

25 VALVULOPATHIE RÉTRECISSEMENT MITRAL (2) Physiopathologie dilatation OG surcharge vasculaire pulmonaire, HTAP dilatation des cavités droites, ICD Symptomatologie dyspnée d effort, de repos, OAP palpitation hémoptysies Auscultation éclat B1, claquement d ouverture mitrale, roulement diastolique ECG HAG, AC/FA

26 VALVULOPATHIE RÉTRECISSEMENT MITRAL (3) Radiographie thoracique très suggestive dilatation OG, surcharge vasculaire pulmonaire Échographie doppler cardiaque diagnostic positif diagnostic quantitatif du rétrécissement et de son retentissement + ou - coronarographie = bilan pré-opératoire Évolution spontanée OAP insuffisance cardiaque globale trouble du rythme auriculaire embolies artérielles

27 VALVULOPATHIE RÉTRECISSEMENT MITRAL (4) Traitement médical symptomatique ; diurétiques anticoagulant traitement des troubles du rythme valvuloplastie percutanée chirurgical : remplacement valvulaire

28 VALVULOPATHIE FIN Pour mémoire, cœur droit tricuspide, essentiellement à type d insuffisance fonctionnelle pulmonaire atteinte rare Prévention lors des soins dentaires Amoxicilline 3 g per os une heure avant les soins si allergie, Pyostacine 1 g per os

29

30

31

32 JF Lefort IFSI

L INSUFFISANCE MITRALE

L INSUFFISANCE MITRALE FACULTE DE MEDECINE D ORAN DEPARTEMENT DE MEDECINE L INSUFFISANCE MITRALE ANNEE UNIVERSITAIRE 2014 2015 DR.MEGHOUFI.R L Insuffisance mitrale PLAN : I. DÉFINITION II. MÉCANISMES PHYSIOPATHOLOGIQUES III.

Plus en détail

RETRECISSEMENT AORTIQUE

RETRECISSEMENT AORTIQUE Valvulopathies L2 RETRECISSEMENT AORTIQUE DEFINITION SA normale:3 cm2 Le RAO réalise un obstacle à l éjection du VG RAO moderée:1,2 à 2 cm2 RAO moyen :0,7 à 1,2 cm2 RAO serré:< 0,75cm2 ou < 0,5cm2/m2 Valvulopathie

Plus en détail

AFFECTIONS CARDIO-VASCULAIRES LES VALVULOPATHIES 2) SIGNES FONCTIONNELS (SYMPTOMATOLOGIE)

AFFECTIONS CARDIO-VASCULAIRES LES VALVULOPATHIES 2) SIGNES FONCTIONNELS (SYMPTOMATOLOGIE) AFFECTIONS CARDIO-VASCULAIRES LES VALVULOPATHIES I - LES VALVULES AORTIQUES A - LE RÉTRÉCISSEMENT AORTIQUE C est une sténose entre le ventricule gauche et l aorte a) Maladie de Monckeberg Rétrécissement

Plus en détail

Item 231. Physiopathologie du rétrécissement aortique calcifié.

Item 231. Physiopathologie du rétrécissement aortique calcifié. Item 231. Physiopathologie du rétrécissement aortique calcifié. 1. Introduction } Le rétrécissement aortique calcifié (RAC) est la valvulopathie de l adulte la plus fréquente dans les pays occidentaux.

Plus en détail

UE CARDIO Sémiologie Gibelin VALVULOPATHIES

UE CARDIO Sémiologie Gibelin VALVULOPATHIES VALVULOPATHIES I. RETRECISSEMENT AORTIQUE : Valvulopathie la + fréquente qui se traduit par la calcification des valves et leur remaniement. RAO réalise un obstacle à l éjection du VG. - > Section Aortique

Plus en détail

Sommaire N 218. Athérome : épidémiologie et physiopathologie. Le malade poly-athéromateux... 9 N 149. Endocardite infectieuse...

Sommaire N 218. Athérome : épidémiologie et physiopathologie. Le malade poly-athéromateux... 9 N 149. Endocardite infectieuse... Sommaire N 218. Athérome : épidémiologie et physiopathologie. Le malade poly-athéromateux... 9 Définition...10 Épidémiologie...10 Physiopathologie...10 Complication de la plaque...12 Le malade poly-athéromateux...12

Plus en détail

Rétrécissement valvulaire pulmonaire

Rétrécissement valvulaire pulmonaire Rétrécissement valvulaire pulmonaire Définition Causes Manifestations Diagnostic Évolution - Risques Traitements Définition La valve pulmonaire est située à la sortie du ventricule droit. Elle s ouvre

Plus en détail

r. LECLERQ (Mise ligne 07/09/10 LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

r. LECLERQ (Mise ligne 07/09/10 LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes . Diagnostiquer un rétrécissement aortique Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient Pr Florence Leclercq CHU MONTPELLIER Définition Rétrécissement de la voie d éjection ventriculaire

Plus en détail

Item 4 et 5 : Echographiedoppler

Item 4 et 5 : Echographiedoppler Item 4 et 5 : Echographiedoppler Collège des Enseignants de Cardiologie et Maladies Vasculaires Date de création du document 2011-2012 Table des matières 1 Introduction... 1 2 Principaux apports de l'échocardiographie-doppler

Plus en détail

Les Grands Syndromes en Cardiologie

Les Grands Syndromes en Cardiologie Les Grands Syndromes en Cardiologie Définition Un syndrome est un ensemble de signes qui constituent une entité clinique signes fonctionnels signes d examen clinique examens complémentaires de base Résumé

Plus en détail

Infos Maladie Valvulopathies

Infos Maladie Valvulopathies Infos Maladie Valvulopathies Qu est-ce que les valvulopathies? Les valvulopathies cardiaques (ou maladies valvulaires cardiaques) désignent les maladies ou dysfonctionnements qui touchent les valves du

Plus en détail

Table des matières. Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose

Table des matières. Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose Table des matières Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... V VI X Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose 1. Athérome, épidémiologie et physiopathologie, le malade polyathéromateux...

Plus en détail

Activité mécanique du cœur

Activité mécanique du cœur Activité mécanique du cœur 1 L échocardiographie transthoracique de repos L'échocardiographie est une échographie du cœur. Il s'agit d'une technique d'imagerie médicale employant les ultrasons. Le sujet

Plus en détail

Objectifs. Diagnostiquer une insuffisance mitrale. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

Objectifs. Diagnostiquer une insuffisance mitrale. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. I-00-Q000 II-Q251 D r Éric Abergel, D r Ludivine Perdrix-Andujar Service de cardiologie, Hôpital européen Georges Pompidou, 75015 Paris eric.abergel@hop.egp.ap-hop-paris.fr DIAGNOSTIC POSITIF Signes fonctionnels

Plus en détail

Item 105 : Surveillance des porteurs de valves et de prothèses vasculaires (Evaluations)

Item 105 : Surveillance des porteurs de valves et de prothèses vasculaires (Evaluations) Item 105 : Surveillance des porteurs de valves et de prothèses vasculaires (Evaluations) Date de création du document : 2008-2009 Scénario : CAS CLINIQUE Un homme de 76 ans, porteur d une valve aortique

Plus en détail

Fonction diastolique. Doppler pulsé valve mitrale

Fonction diastolique. Doppler pulsé valve mitrale Fonction diastolique! Doppler pulsé valve mitrale Types d IC " Insuffisance cardiaque avec altération de la fraction d éjection VG : " FEVG < 50 % " Insuffisance cardiaque à (fraction d éjection conservée)

Plus en détail

ARTÉRIOPATHIE OBLITÉRANTE DE L AORTE, DES ARTÈRES VISCÉRALES ET DES MEMBRES INFÉRIEURS ; ANÉVRYSMES

ARTÉRIOPATHIE OBLITÉRANTE DE L AORTE, DES ARTÈRES VISCÉRALES ET DES MEMBRES INFÉRIEURS ; ANÉVRYSMES Sommaire PRÉFACE DE L AUTEUR 9 QUESTIONS 11 Dossier 1ITEM N 231 13 RÉTRÉCISSEMENT AORTIQUE SERRE Dossier 2ITEM N 233 17 PÉRICARDITE AIGUË Dossier 3 ITEM N 235 21 ACFA Dossier 4 ITEM N 223 24 AOMI Dossier

Plus en détail

Rétrécissement mitral...15

Rétrécissement mitral...15 Préface Pr Jean ACAR...11 Recommandations...13 La pathologie valvulaire Rétrécissement mitral...15 Insuffisance mitrale Anatomie mitrale et analyse segmentaire des IM...23 Dégénérescence myxoïde ou dégénérescence

Plus en détail

SYSTEME CARDIOVASCULAIRES - Rétrécissement aortique. Rétrécissement aortique

SYSTEME CARDIOVASCULAIRES - Rétrécissement aortique. Rétrécissement aortique 18/04/16 15h-16h BOUTON Natacha L3 (CR:SAIDI Sonia) Système cardiovasculaires Pr. AVIERINOS 6 pages SYSTEME CARDIOVASCULAIRES - Rétrécissement aortique Rétrécissement aortique Plan A- Définition B- Étiologie

Plus en détail

VALVULOPATHIES RETRECISSEMENT AORTIQUE INSUFFISANCE AORTIQUE INSUFFISANCE MITRALE RETRECISSEMENT MITRAL

VALVULOPATHIES RETRECISSEMENT AORTIQUE INSUFFISANCE AORTIQUE INSUFFISANCE MITRALE RETRECISSEMENT MITRAL VALVULOPATHIES RETRECISSEMENT AORTIQUE INSUFFISANCE AORTIQUE INSUFFISANCE MITRALE RETRECISSEMENT MITRAL RETRECISSEMENT AORTIQUE Définition Réduction de l ouverture des sigmoïdes aortique, réalisant un

Plus en détail

Nationaux Diagnostiquer une insuffisance mitrale, un rétrécissement aortique, une insuffisance

Nationaux Diagnostiquer une insuffisance mitrale, un rétrécissement aortique, une insuffisance Chapitre 8 Item 231 UE 8 Insuffisance mitrale I. Définition II. Mécanismes physiopathologiques III. Étiologies IV. Causes des insuffisances mitrales aiguës V. Physiopathologie VI. Diagnostic VII. VIII.

Plus en détail

La prise en charge chirurgicale des valvulopathies

La prise en charge chirurgicale des valvulopathies La prise en charge chirurgicale des valvulopathies INTRODUCTION Après l éradication du rhumatisme articulaire aigu dans nos pays, les pathologies valvulaires de type dégénératives sont devenues prépondérantes.

Plus en détail

Régurgitation aortique. Sciences de base 8 septembre 2004 Jean-François Olivier

Régurgitation aortique. Sciences de base 8 septembre 2004 Jean-François Olivier Régurgitation aortique Sciences de base 8 septembre 2004 Jean-François Olivier Plan Anatomie Étiologie Pathophysiologie IA aiguë et chronique Présentation clinique Prise en charge de l insuffisance chronique

Plus en détail

Soutenance de mémoire du DES de Cardiologie et Pathologies Vasculaires. Octobre Baptiste Noël

Soutenance de mémoire du DES de Cardiologie et Pathologies Vasculaires. Octobre Baptiste Noël Impact clinique de l échocardiographie de stress chez les patients valvulaires expérience du Centre Hospitalier Territorial de Nouméa, Nouvelle-Calédonie Soutenance de mémoire du DES de Cardiologie et

Plus en détail

Quese passe-t-il en cas d'insuffisance. Le cœur est composé de quatre cavités : deux oreillettes et deux ventricules.

Quese passe-t-il en cas d'insuffisance. Le cœur est composé de quatre cavités : deux oreillettes et deux ventricules. Je m'informe sur l'insuffisance mitrale L'insuffisance mitrale est une des anomalies de valves cardiaques les plus fréquentes. Elle ne fait pas souffrir et ne nécessite le plus souvent qu une simple surveillance

Plus en détail

CEC Explorations hémodynamique et ultra. sonographique en anesthésie réanimation. Coordinateur Pr M. FERJANI

CEC Explorations hémodynamique et ultra. sonographique en anesthésie réanimation. Coordinateur Pr M. FERJANI HOPITAL MILITAIRE PRINCIPAL D' INSTRUCTION DE TUNIS SERVICE D'ANESTHESIE-REANIMATION Professeur M.FERJANI CEC Explorations hémodynamique et ultra sonographique en anesthésie réanimation Coordinateur Pr

Plus en détail

Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale. Ph Mauriat DU RCCC

Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale. Ph Mauriat DU RCCC Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale Ph Mauriat DU RCCC - 2015 Physiopathologie Sténose mitrale L augmentation progressive de l OG entraîne une hypertension pulmonaire veineuse et par réflexe

Plus en détail

Diagnostic et traitements médicamenteux du choc cardiogénique

Diagnostic et traitements médicamenteux du choc cardiogénique Diagnostic et traitements médicamenteux du choc cardiogénique COLLURA D, CRETEUR J, Unités de Soins Intensifs Polyvalentes CUB Hôpital Erasme Bruxelles Diagnostic du choc cardiogénique COLLURA D. Le Choc

Plus en détail

Item 251 : Insuffisance mitrale (Evaluations)

Item 251 : Insuffisance mitrale (Evaluations) Item 251 : Insuffisance mitrale (Evaluations) Date de création du document 2011-2012 CAS CLINIQUE Scénario : Vous voyez en consultation dans le cadre d un bilan systématique un homme de 68 ans, ancien

Plus en détail

! Corrections. ! Question)1) Décrivez)les)caractéristiques)sémiologiques)d un)souffle)d IAO.)(7))

! Corrections. ! Question)1) Décrivez)les)caractéristiques)sémiologiques)d un)souffle)d IAO.)(7)) ! Corrections! Question)1) Décrivez)les)caractéristiques)sémiologiques)d un)souffle)d IAO.)(7)) Le souffle d IAO est typiquement : Diastolique (2) Doux (1) Aspiratif (1) Mieux perçu lorsque le patient

Plus en détail

Cardiopathies et Grossesse

Cardiopathies et Grossesse Cardiopathies et Grossesse Physiologie (I) Modifications Cardiovasculaires lors de la Grossesse volume sanguin 50% débit cardiaque 30-50% Maximum entre 5è et 8è mois Variable selon la position TA systolique

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE ETO EN CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE. Jour 1: 3 Novembre 2016

DIPLOME UNIVERSITAIRE ETO EN CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE. Jour 1: 3 Novembre 2016 DIPLOME UNIVERSITAIRE ETO EN CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE CONNAISSANCES THEORIQUES Jour 1: 3 Novembre 2016 LES BASES (6 h 15) - introduction (15 min) - ETO periopératoire : les recommandations des sociétés

Plus en détail

Insuffisance cardiaque et OAP

Insuffisance cardiaque et OAP Insuffisance cardiaque et OAP Dr Ghislain Malapert Service de chirurgie cardio-vasculaire Anatomie insuffisance cardiaque Définition Incapacitédu cœur àassurer un débit suffisant pour couvrir les besoin

Plus en détail

ECG - Session 3. Blocs de Branche et Hypertrophies La Théorie Sources : e-cardiogram.com, foulon.chez-alice.fr, esculape, besançon-cardio.

ECG - Session 3. Blocs de Branche et Hypertrophies La Théorie Sources : e-cardiogram.com, foulon.chez-alice.fr, esculape, besançon-cardio. ECG - Session 3 Blocs de Branche et Hypertrophies La Théorie Sources : e-cardiogram.com, foulon.chez-alice.fr, esculape, besançon-cardio.org Blocs de branches : Généralités 1 Schéma anatomique (cf annexe)

Plus en détail

Auscultation en cardiologie

Auscultation en cardiologie Auscultation en cardiologie Auscultation en cardiologie 1.Généralités 1-1 Les foyers 1-2 Les zones d irradiation 1-3 En pratique Christophe Tribouilloy 2. Auscultation normale 3. Auscultation pathologique

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE Physiopathologie / signes d alerte

INSUFFISANCE CARDIAQUE Physiopathologie / signes d alerte Physiopathologie / signes d alerte Syndrome du à l incapacité du cœur à fournir un débit sanguin suffisant pour satisfaire les besoins métaboliques de l organisme. Selon la cavité atteinte de façon exclusive,

Plus en détail

Quels examens minimaux de première intention réalisez-vous en urgence?

Quels examens minimaux de première intention réalisez-vous en urgence? Questions Dossier 1 : cas clinique Un homme de 76 ans est amené par les pompiers aux urgences de l hôpital pour malaise sur la voie publique. Il était en train de se promener à vélo lorsqu il a soudain

Plus en détail

Les examens complémentaires (paracliniques) en cardiologie

Les examens complémentaires (paracliniques) en cardiologie Les examens complémentaires (paracliniques) en cardiologie Biologie ECG, Holter Electrophysiologie Tilt test Epreuve d effort Echocardiographie doppler Radiographie pulmonaire Scanner IRM Coronarographie

Plus en détail

Echocardiographie avant une Chirurgie non Cardiaque

Echocardiographie avant une Chirurgie non Cardiaque Echocardiographie avant une Chirurgie non Cardiaque C Chauvel Clinique Saint-Augustin Bordeaux Les cardiopathies à risque Valvulopathies sévères (sténosantes) Dysfonction VG sévère Coronaropathie non stable

Plus en détail

Insuffisance Cardiaque du Nourrisson Particularités étiologiques et physiopathologiques

Insuffisance Cardiaque du Nourrisson Particularités étiologiques et physiopathologiques Insuffisance Cardiaque du Nourrisson Particularités étiologiques et physiopathologiques DESC de Réanimation Médicale Bordeaux 21-22 juin 2007 C. Thuile CHU Toulouse Premiers jours de la vie = période critique

Plus en détail

Chirurgie des valves cardiaques. Julien Peltan Service de chirurgie cardio-vasculaire CHU de Bordeaux

Chirurgie des valves cardiaques. Julien Peltan Service de chirurgie cardio-vasculaire CHU de Bordeaux Chirurgie des valves cardiaques Julien Peltan Service de chirurgie cardio-vasculaire CHU de Bordeaux Epidémiologie 18 856 interventions «valvulaires» en France en 2014 + de 12 000 : valves aortiques +

Plus en détail

Atelier Sémiologie Cardiovasculaire (DFGSM 2): VALVULOPATHIES

Atelier Sémiologie Cardiovasculaire (DFGSM 2): VALVULOPATHIES Atelier Sémiologie Cardiovasculaire (DFGSM 2): VALVULOPATHIES Examen physique Primordial après l interrogatoire: Observation / Palpation: - Turgescence jugulaire, Tirage abdominal, Contractilité pupillaire,

Plus en détail

ETO peropératoire en chirurgie non cardiaque MONITORAGE HEMODYNAMIQUE

ETO peropératoire en chirurgie non cardiaque MONITORAGE HEMODYNAMIQUE ETO peropératoire en chirurgie non cardiaque MONITORAGE HEMODYNAMIQUE DILASSER Caroline, interne DESAR ILM. 30 juillet 2014 AUJOURDHUI ON APPREND L ETO EN S AMUSANT Méc anismes instabilité hémodynamique

Plus en détail

Les myocardiopathies dilatées

Les myocardiopathies dilatées Chapitre Les myocardiopathies Une myocardiopathie ou cardiomyopathie (littéralement, maladie du muscle cardiaque) correspond à un groupe hétérogène de maladies touchant le myocarde, et responsable d un

Plus en détail

L hémodynamique normale

L hémodynamique normale tielle est 2 ré Totielle est interdite. mtielle est interdite. L hémodynamique normale Jean-Christophe Eicher DIJON 2 ré Toute mêmtielle est interdite. tielle est 2 ré Totielle est interdite. mtielle est

Plus en détail

Maladies des valves. Changer leur évolution

Maladies des valves. Changer leur évolution Maladies des valves Changer leur évolution La Fédération Française de Cardiologie finance : prévention, recherche, réadaptation et gestes qui sauvent grâce à la générosité de ses donateurs Un acteur incontournable

Plus en détail

MYOCARDIOPATHIES RESTRICTIVES. Raymond Roudaut Université Victor Segalen Bordeaux 2 Hôpital Cardiologique Pôle Cardio-Thoracique

MYOCARDIOPATHIES RESTRICTIVES. Raymond Roudaut Université Victor Segalen Bordeaux 2 Hôpital Cardiologique Pôle Cardio-Thoracique MYOCARDIOPATHIES RESTRICTIVES Raymond Roudaut Université Victor Segalen Bordeaux 2 Hôpital Cardiologique Pôle Cardio-Thoracique 2010 Myocardiopathies Restrictives : Définition DEFINITION : Affection myocardique

Plus en détail

Les insuffisances aortiques (249) Professeur Gérald VANZETTO Novembre 2002 (Mise à jour Janvier 2005)

Les insuffisances aortiques (249) Professeur Gérald VANZETTO Novembre 2002 (Mise à jour Janvier 2005) Les insuffisances aortiques (249) Professeur Gérald VANZETTO Novembre 2002 (Mise à jour Janvier 2005) Pré-Requis : Anatomie et physiologie Sémiologie clinique Sémiologie paraclinique Pharmacologie Résumé

Plus en détail

Rétrécissement Aortique

Rétrécissement Aortique Généralités Rétrécissement Aortique Marc-Alain BILLÈS Hôpital Cardiologique C.H.U BORDEAUX Valvulopathie la + fréquente en France Fréquence croissante (vieillissement population) Incidence du RA serré

Plus en détail

Fédération de Cardiologie Médicale - Hôpital cardiovasculaire Louis Pradel Filière Coronaropathies-Valvulopathies-Cardiologie Interventionnelle

Fédération de Cardiologie Médicale - Hôpital cardiovasculaire Louis Pradel Filière Coronaropathies-Valvulopathies-Cardiologie Interventionnelle Pr Gérard Finet 1 Fédération de Cardiologie Médicale - Hôpital cardiovasculaire Louis Pradel Filière Coronaropathies-Valvulopathies-Cardiologie Interventionnelle Faculté de médecine Lyon EST Pr Gérard

Plus en détail

SHUNTS GAUCHE-DROITE

SHUNTS GAUCHE-DROITE SHUNTS GAUCHE-DROITE 1/DEFINITION : Se définit par le passage anormal du sang des CCG-CCD [ existence d une communication entre les 2 circulations (condition ) passage possible]. C est le cas des CIA,

Plus en détail

Dépistage de la sténose pulmonaire! et autres cardiopathies!

Dépistage de la sténose pulmonaire! et autres cardiopathies! Dépistage de la sténose pulmonaire et autres cardiopathies A réaliser à partir de l âge de 12 mois Identification de l animal: Race: N de LOF: Poids: Kg Date de naissance: Sexe: M F Nom du propriétaire:

Plus en détail

J'ai un rétrécissement aortique : que dois je savoir?

J'ai un rétrécissement aortique : que dois je savoir? J'ai un rétrécissement aortique : que dois je savoir? Le rétrécissement aortique, encore appelé sténose aortique, est une affection cardiaque fréquente. Il désigne, en fait, un rétrécissement de la valve

Plus en détail

INSUFFISANCE TRICUSPIDIENNE TRAUMATIQUE. A propos de 4 cas cliniques

INSUFFISANCE TRICUSPIDIENNE TRAUMATIQUE. A propos de 4 cas cliniques INSUFFISANCE TRICUSPIDIENNE TRAUMATIQUE A propos de 4 cas cliniques RARE. FREQUENCE : 3% des valvulopathies traumatiques, valvulopathies aortiques (62%), mitrales (34%), et les atteintes pulmonaires (1%).

Plus en détail

Surveillance d un patient porteur d insuffisance aortique

Surveillance d un patient porteur d insuffisance aortique Chapitre 9 Item 231 UE 8 Insuffisance aortique I. Définition II. Physiopathologie III. Étiologies IV. Clinique V. Diagnostic différentiel VI. Évolution et complications VII. VIII. Surveillance d un patient

Plus en détail

Exploration radiologique du cœur et des gros vaisseaux

Exploration radiologique du cœur et des gros vaisseaux Exploration radiologique du cœur et des gros vaisseaux I/Introduction : Malgré le développement de nouvelles techniques, la radiographie standard thoracique constitue avec l examen clinique et l ECG la

Plus en détail

MALADIES DES VALVES CHANGER LEUR ÉVOLUTION

MALADIES DES VALVES CHANGER LEUR ÉVOLUTION MALADIES DES VALVES CHANGER LEUR ÉVOLUTION La Fédération Française de Cardiologie finance : prévention, recherche, réadaptation et gestes qui sauvent grâce à la générosité de ses donateurs. 1 ère association

Plus en détail

On doit me remplacer une valve cardiaque par une prothèse

On doit me remplacer une valve cardiaque par une prothèse On doit me remplacer une valve cardiaque par une prothèse Le site du Docteur Denis GERBER Adresse du site : www.docvadis.fr/denis-gerber Validé par le Comité Scientifique Cardiologie Une prothèse valvulaire

Plus en détail

BIOPHYSIQUE CARDIAQUE

BIOPHYSIQUE CARDIAQUE BIOPHYSIQUE CARDIAQUE I- Généralités Courbes pression-temps Cavités cardiaques : 1- Atrium/oreillette D 2- Ventricule D 3- Atrium/oreillette G 4- Ventricule G Valves (unidirectionelles!) a- TricuspiDe

Plus en détail

LA CHIRURGIE CARDIAQUE

LA CHIRURGIE CARDIAQUE 16.12.08 Dr Serre Cardiologie LA CHIRURGIE CARDIAQUE I)Rappel d'anatomie A)Petite circulation B)Grande circulation C)Cavités cardiaques D)Cavités droites E)Cavités gauches F)Coeur de face G)Valves H)Coronaires

Plus en détail

Occlusion aiguë SCA ST

Occlusion aiguë SCA ST CAHIER COULEUR Lumière Capsule fibreuse Cœur lipidique Rupture de plaque Cicatrisation sans sténose Thrombose Thrombus non occlusif SCA Non ST Cicatrisation avec sténose ANGOR STABLE Embolies distales

Plus en détail

Examen module optionnel cardio-vasculaire PCEM 2 21 JANVIER Choisissez la ou les réponses exactes ; il peut n y avoir aucune réponse exacte.

Examen module optionnel cardio-vasculaire PCEM 2 21 JANVIER Choisissez la ou les réponses exactes ; il peut n y avoir aucune réponse exacte. Examen module optionnel cardio-vasculaire PCEM 2 21 JANVIER 2013 CETTE EPREUVE COMPREND 22 QCM SUR 6 PAGES. Choisissez la ou les réponses exactes ; il peut n y avoir aucune réponse exacte. QCM 1 : L anévrysme

Plus en détail

ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION

ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION TEXTE COURT (incluant la liste des principales indications) Décembre 2009 Service évaluation des actes professionnels

Plus en détail

L ETT est indiquée lors du bilan initial d une insuffisance cardiaque qu elle soit systolique ou à fraction d éjection conservée (>50%)

L ETT est indiquée lors du bilan initial d une insuffisance cardiaque qu elle soit systolique ou à fraction d éjection conservée (>50%) Bilan initial du patient insuffisant cardiaque L ETT est indiquée lors du bilan initial d une insuffisance cardiaque qu elle soit systolique ou à fraction d éjection conservée (>50%) L ETT doit fournir

Plus en détail

ECHO PER-OPERATOIRE / POST-OPERATOIRE EN CHIRURGIE CARDIAQUE. Marc-Alain BILLÈS Hôpital Cardiologique Haut-Lévêque

ECHO PER-OPERATOIRE / POST-OPERATOIRE EN CHIRURGIE CARDIAQUE. Marc-Alain BILLÈS Hôpital Cardiologique Haut-Lévêque ECHO PER-OPERATOIRE / POST-OPERATOIRE EN CHIRURGIE CARDIAQUE Marc-Alain BILLÈS Hôpital Cardiologique Haut-Lévêque Circonstances de réalisation Systématique plasties mitrales bilan préopératoire immédiat

Plus en détail

Hypertension Artérielle Pulmonaire. Bernard Iung Hôpital Bichat Paris, France

Hypertension Artérielle Pulmonaire. Bernard Iung Hôpital Bichat Paris, France Hypertension Artérielle Pulmonaire Bernard Iung Hôpital Bichat Paris, France 3 Définition de l hypertension artérielle pulmonaire 4 Définitions hémodynamiques Classification de l hypertension artérielle

Plus en détail

331 - SOUFFLE CARDIAQUE CHEZ L ENFANT

331 - SOUFFLE CARDIAQUE CHEZ L ENFANT 331 - SOUFFLE CARDIAQUE CHEZ L ENFANT Drs Yves Dulac et Philippe Acar 2002 Unité de Cardiologie Pédiatrique Hôpital des Enfants, Toulouse Sténose aortique Canal artériel Sténose pulmonaire ou CIA CIV Fuite

Plus en détail

Dysfonction de l'appareil respiratoire : hypertension pulmonaire

Dysfonction de l'appareil respiratoire : hypertension pulmonaire 05/12/14 PETIT Cassandre CR : Claire MARIE Appareil respiratoire Dr. Carine GOMEZ 8 pages APPAREIL RESPIRATOIRE Dysfonction de l'appareil respiratoire : hypertension pulmonaire Dysfonction de l'appareil

Plus en détail

Une chance de pouvoir recommencer à profiter de la vie!

Une chance de pouvoir recommencer à profiter de la vie! Une chance de pouvoir recommencer à profiter de la vie! TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L INSUFFISANCE MITRALE ET LA REPARATION PERCUTANÉE DE LA VALVE MITRALE 01 À PROPOS DE L INSUFFISANCE MITRALE L insuffisance

Plus en détail

Bilan initial dans la cardiopathie ischémique chronique. L ETT est indiquée lors du bilan initial d une ischémie myocardique chronique

Bilan initial dans la cardiopathie ischémique chronique. L ETT est indiquée lors du bilan initial d une ischémie myocardique chronique Bilan initial dans la cardiopathie ischémique chronique L ETT est indiquée lors du bilan initial d une ischémie myocardique chronique L ETT doit fournir une évaluation de : la taille des cavités cardiaques

Plus en détail

Rétrécissement aortique. INTRODUCTION : Nous allons étudier le rétrécissement de la valve aortique.

Rétrécissement aortique. INTRODUCTION : Nous allons étudier le rétrécissement de la valve aortique. 10.04.2015 DESSI Romane D1 CR : BAUMIER Vincent Système cardiovasculaire Pr. THUNY 8 pages Rétrécissement aortique Plan A- Définition B- Etiologies C- Physiopathologie D- Diagnostic E- Bilan F- Pronostic

Plus en détail

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ECHOCARDIOGRAPHIE D ILE DE FRANCE Programme des cours pour l'année Cours de 1 ère année

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ECHOCARDIOGRAPHIE D ILE DE FRANCE Programme des cours pour l'année Cours de 1 ère année DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ECHOCARDIOGRAPHIE D ILE DE FRANCE Programme des cours pour l'année 2016-2017 Cours de 1 ère année Lieu : Salle de cours : Amphithéâtre Lemierre : Bâtiment Lemierre sous-sol

Plus en détail

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ECHOCARDIOGRAPHIE D ILE DE FRANCE Programme des cours pour l'année Cours de 1 ère année

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ECHOCARDIOGRAPHIE D ILE DE FRANCE Programme des cours pour l'année Cours de 1 ère année DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ECHOCARDIOGRAPHIE D ILE DE FRANCE Programme des cours pour l'année 2017-2018 Cours de 1 ère année Lieu : Salle de cours : Amphithéâtre Lemierre : Bâtiment Lemierre sous-sol

Plus en détail

Rétrécissement Mitral

Rétrécissement Mitral Rappels Rétrécissement Mitral Marc-Alain BILLÈS Hôpital Cardiologique C.H.U BORDEAUX Définition: rétrécissement mitral obstacle au flux sanguin antérograde de l OG vers le VG par limitation diastolique

Plus en détail

Rétrécissement Mitral. Marc-Alain BILLÈS Hôpital Cardiologique C.H.U BORDEAUX

Rétrécissement Mitral. Marc-Alain BILLÈS Hôpital Cardiologique C.H.U BORDEAUX Rétrécissement Mitral Marc-Alain BILLÈS Hôpital Cardiologique C.H.U BORDEAUX Rappels Définition: rétrécissement mitral obstacle au flux sanguin antérograde de l OG vers le VG par limitation diastolique

Plus en détail

En janvier, toute dyspnée n est pas une bronchiolite

En janvier, toute dyspnée n est pas une bronchiolite En janvier, toute dyspnée n est pas une bronchiolite Société de médecine de Franche - Comté - 15/12/2011 Dr Guillermet Dr Camélio Dr Krieger - K. Chabod Service de réanimation pédiatrique Pr Thiriez Juliette

Plus en détail

E. Cardio-vasculaire. Recommandation [grade] Problème clinique. Commentaires

E. Cardio-vasculaire. Recommandation [grade] Problème clinique. Commentaires xamen Syndrome coronaire aigu : infarctus du myocarde avec sus décalage persistant de ST La radiographie thoracique au lit ne doit pas retarder la prise en charge dans un service spécialisé. lle permet

Plus en détail

ECHO PER-OPERATOIRE / POST-OPERATOIRE EN CHIRURGIE CARDIAQUE

ECHO PER-OPERATOIRE / POST-OPERATOIRE EN CHIRURGIE CARDIAQUE ECHO PER-OPERATOIRE / POST-OPERATOIRE EN CHIRURGIE CARDIAQUE Marc-Alain BILLÈS Hôpital Cardiologique Haut-Lévêque Circonstances de réalisation Systématique plasties mitrales bilan préopératoire immédiat

Plus en détail

Œdème aigu du poumon (OAP) à fraction d éjection ventriculaire gauche (FEVG) conservée

Œdème aigu du poumon (OAP) à fraction d éjection ventriculaire gauche (FEVG) conservée Séminaire interrégional DESC MU 2016 Limoges, 17 18 Mars 2016 Œdème aigu du poumon (OAP) à fraction d éjection ventriculaire gauche (FEVG) conservée P Vignon Réanimation Polyvalente CIC-P 0801 CHU Limoges

Plus en détail

Anesthésie en Chirurgie Cardiaque. 16/01/2007 Cours DESAR janvier

Anesthésie en Chirurgie Cardiaque. 16/01/2007 Cours DESAR janvier 16/01/2007 Cours DESAR janvier 2007 1 La grande majorité des interventions Cardiopathies valvulaires Cardiopathies ischémiques Interventions en urgence Dissection aortique Anévrysme Ruptures aortiques

Plus en détail

Actualités s sur les valvulopathies

Actualités s sur les valvulopathies Actualités s sur les valvulopathies Raymond Roudaut Hôpital Cardiologique du Haut-Lévêque CHU de Bordeaux Pôle Cardio-thoracique Université Bordeaux Segalen Actualités valvulopathies La pathologie valvulaire

Plus en détail

2014/2015- DFGSM 3 - MI A 2ème semestre

2014/2015- DFGSM 3 - MI A 2ème semestre Site de Montpellier 2014/2015- DFGSM 3 - MI A 2ème semestre Présence aux Best of obligatoires - QR en ligne ED / es ED avec des dossiers cliniques progressifs ou des tests de concordance de scripts (TCS)

Plus en détail

ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION

ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION TEXTE COURT DU RAPPORT D EVALUATION TECHNOLOGIQUE ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION MISE A JOUR DE NOVEMBRE 2012 INTÉGRANT LE SUIVI DES PERSONNES

Plus en détail

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES DE MEDECINE CARDIOVASCULAIRE (Co-DES avec la MEDECINE VASCULAIRE)

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES DE MEDECINE CARDIOVASCULAIRE (Co-DES avec la MEDECINE VASCULAIRE) DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES DE MEDECINE CARDIOVASCULAIRE (Co-DES avec la MEDECINE VASCULAIRE) 1. Organisation générale 1.1. Objectifs généraux de la formation Former un spécialiste en cardiovasculaire.

Plus en détail

En janvier, toute dyspnée n est

En janvier, toute dyspnée n est En janvier, toute dyspnée n est pas une bronchiolite Journée des pédiatres de Franche Comté - 21/06/2011 Dr Guillermet Dr Camélio Dr Krieger - K. Chabod Service de réanimation pédiatrique Pr Thiriez Juliette

Plus en détail

Prise en charge chirurgicale des triples valvulopathies

Prise en charge chirurgicale des triples valvulopathies 0 PLAN 1 PLAN --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 1 LISTE DES ABREVIATIONS --------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

TAVI Trans Aortic Valve Implantation

TAVI Trans Aortic Valve Implantation Valve Aortique Percutanée TAVI Trans Aortic Valve Implantation Ricardo RORIZ HPL Saint Etienne octobre 2016 S Valve Aortique Percutanée (TAVI) Proctor (conseiller technique) pour l implantation des valves

Plus en détail

Insuffisance cardiaque du nourrisson : particularités étiologiques et physiopathologiques

Insuffisance cardiaque du nourrisson : particularités étiologiques et physiopathologiques Insuffisance cardiaque du nourrisson : particularités étiologiques et physiopathologiques Mouna KONTA DESC réanimation médicale Toulouse 10-11 juin 2009 Trajet de la majeure partie du sang -Veine ombilicale

Plus en détail

Item 331 : ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DEVANT UN SOUFFLE CARDIAQUE DE L ENFANT

Item 331 : ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DEVANT UN SOUFFLE CARDIAQUE DE L ENFANT Item 331 : ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DEVANT UN SOUFFLE CARDIAQUE DE L ENFANT Objectifs pédagogiques : - Devant un souffle cardiaque chez l enfant, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et

Plus en détail

Dossier n 4. QUESTION 1 Quel diagnostic évoquez-vous en premier lieu, et pourquoi? Quel autre signe recherchez-vous à l examen clinique?

Dossier n 4. QUESTION 1 Quel diagnostic évoquez-vous en premier lieu, et pourquoi? Quel autre signe recherchez-vous à l examen clinique? Dossier n 4 Un homme de 66 ans vous est adressé par son médecin traitant devant la découverte lors d un examen systématique d une masse abdominale pulsatile et expansive. Ses antécédents se résument à

Plus en détail

ITEM 231 : VALVULOPATHIE

ITEM 231 : VALVULOPATHIE ITEM 231 : VALVULOPATHIE RÉTRECISSEMENT AORTIQUE RA = obstruction à l éjection du VG : valvulopathie la plus fréquente, de progression lente, longtemps asymptomatique - Apparition d un gradient de pression

Plus en détail

ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION

ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION TEXTE COURT ÉCHOCARDIOGRAPHIE DOPPLER TRANSTHORACIQUE : PRINCIPALES INDICATIONS ET CONDITIONS DE RÉALISATION MISE A JOUR DE MARS 2011 INTÉGRANT LE SUIVI DES PERSONNES EXPOSÉES AU BENFLUOREX (MEDIATOR ET

Plus en détail

«IMAGERIE CARDIOVASCULAIRE, SCANNER IRM, MULTIMODALITES»

«IMAGERIE CARDIOVASCULAIRE, SCANNER IRM, MULTIMODALITES» UNIVERSITE PARIS VII FACULTE DE MEDECINE, site X. Bichat SERVICE DE RADIOLOGIE Hôpital Bichat Année universitaire 2016-2017 Diplôme Universitaire «IMAGERIE CARDIOVASCULAIRE, SCANNER IRM, MULTIMODALITES»

Plus en détail

UNIVERSITE DE NOUAKCHOTT AL AASRYA Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM 2 / e semestre SALLE 6. Date Cours Enseignant

UNIVERSITE DE NOUAKCHOTT AL AASRYA Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM 2 / e semestre SALLE 6. Date Cours Enseignant UNIVERSITE DE NOUAKCHOTT AL AASRYA Faculté de Médecine Programme de cours DCEM 2 / 2016-2017 2 e semestre SALLE 6 Date Cours Enseignant Mercredi 15/02/2017 Jeudi 16/02/2017 Vendredi 17/02/2017 Samedi 18/02/2017

Plus en détail

Synthèse Hémodynamique. les spots les profils l algorithme

Synthèse Hémodynamique. les spots les profils l algorithme Synthèse Hémodynamique les spots les profils l algorithme La veine cave inférieure Deux abords : - en sous-xyphoïdien, avec un mouvement anti-horaire et une verticalisation de la sonde, repérage par l

Plus en détail

Hémodynamique intracardiaque

Hémodynamique intracardiaque HÔPITAL CENTRAL DE L ARMÉE SERVICE MÉDECINE INTERNE Pr.TALBI Hémodynamique intracardiaque Dr. L. DJILALI PLAN I/ Introduction II/ Rappel anatomique du cœur III/ Physiologie cardiaque 1) Phénomènes électriques

Plus en détail

VALVULOPATHIES. 15.12.08 Dr Calon Cardiologie. I)Rétrécissement aortique (1 plus importante)

VALVULOPATHIES. 15.12.08 Dr Calon Cardiologie. I)Rétrécissement aortique (1 plus importante) 15.12.08 Dr Calon Cardiologie VALVULOPATHIES I)Rétrécissement aortique (1 plus importante) C)Etiologies II)Insuffisance mitrale (2 plus importante) C)Étiologies F)Évolution/Pronostic G)Traitement III)Insuffisance

Plus en détail

EXPLORATIONS RADIOLOGIQUES ET HEMODYNAMIQUES EN CARDIOLOGIE

EXPLORATIONS RADIOLOGIQUES ET HEMODYNAMIQUES EN CARDIOLOGIE EXPLORATIONS RADIOLOGIQUES ET HEMODYNAMIQUES EN CARDIOLOGIE I/- RADIOSCOPIE : Elle permet de voir le cœur et les gros vaisseaux durant leur fonctionnement. La radioscopie est actuellement interdite pour

Plus en détail

HEMODYNAMIQUE FŒTALE ET EVALUATION «D UN BIEN ÊTRE HEMODYNAMIQUE» Gérard BLAYSAT. Grenoble

HEMODYNAMIQUE FŒTALE ET EVALUATION «D UN BIEN ÊTRE HEMODYNAMIQUE» Gérard BLAYSAT. Grenoble HEMODYNAMIQUE FŒTALE ET EVALUATION «D UN BIEN ÊTRE HEMODYNAMIQUE» Gérard BLAYSAT. Grenoble HEMODYNAMIQUE FŒTALE ET EVALUATION «D UN BIEN ÊTRE HEMODYNAMIQUE» EVALUATION «BIEN-ÊTRE FŒTALE» BONNE OXYGENATION

Plus en détail