ANNE PENNEAU Professeur de droit privé et sciences criminelles à l Université de Paris 13

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANNE PENNEAU Professeur de droit privé et sciences criminelles à l Université de Paris 13 a.penneau.up13@gmail.com"

Transcription

1 ANNE PENNEAU Professeur de droit privé et sciences criminelles à l Université de Paris 13 DOMAINES DE COMPETENCES PRIVILEGIES Droit des obligations, droit des biens, droit et technique SYNTHESE DE LA CARRIERE Février 2009 : professeur à l Université de Paris 13 (mutation), IRDA Septembre 2001 : professeur à l Université de Lille 2, Centre René Demogue Avril 2001 : reçue à l agrégation Septembre 1993 : maître de conférences à l Université de Paris IX (Dauphine), IDEFS Février 1989 : maître de conférences à l Université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) Mars 1988 : doctorat d Etat à l Université de Paris I (Panthéon-Sorbonne), «Règles de l art et normes techniques», sous la direction du professeur G. VINEY, Prix Henri Capitant 1989, L.G.D.J : assistante à l Université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) 1981 : chargée de T.D. à la Faculté de Paris XI (Jean Monnet- Paris Sud) 1982 : DEA de droit des affaires et droit économique, Université de Paris I (Panthéon- Sorbonne) 1981 : DEA de droit privé, Université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) 1980 : Maîtrise de droit privé à la Faculté de Paris XI (Jean Monnet- Paris Sud) 1

2 FONCTIONS INSTITUTIONNELLES ACTUELLES - Membre élue du Conseil d UFR DSPS - Membre du Bureau du laboratoire IRDA - Membre du Comité d experts PASSEES - Membre élue du CNU - Evaluations AERES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES RÉCENTES - à l Universté de Paris 13 ๑ Codirection du Master Droit Immobilier avec le professeur M. C. AUTRAND ๑ Cours de contrats de cession immobilière en Master 2 Droit immobilier ๑ Cours de droit des biens en Licence 2 è année ๑ Cours de droit des nouvelles technologies en Master de Droit social ๑ Cours de droit des nouvelles technologies en Licence 3 è année ๑ Cours de droit de la certification en Master 1 de Droit de la santé et sécurité au travail - à l Université de Paris 1 ๑ Séminaire de droit de la preuve électronique en Master 2 Droit du commerce électronique et de l économie numérique AUTRES COURS ASSURÉS DANS LA CARRIÈRE ๑ Introduction au droit ๑ Droit des obligations (contrat, contrats spéciaux, responsabilité, régime général) ๑ Droit de la consommation ๑ Droit des successions ๑ Droit du travail (relations individuelles et collectives) ๑ Droit commercial et des sociétés RÉSEAUX DE RECHERCHE : ๑ Membre de l'irda, Université de Paris 13 (depuis 2009) ๑ Membre du centre Demogue, Université de Lille 2 ( ) ๑ Membre de l'idefs, Université de Paris 9 ( ) ๑ Membre du centre de Droit du patrimoine, Université de Paris 1 ( ) Actuellement aussi : ๑ Membre de l'association Trans Europe Experts ๑ Membre du CECOJI, CNRS Ivry ๑ Membre de la société de législation comparée 2

3 PRÉSENTATION DU PARCOURS DE RECHERCHE POUR LES THÉMATIQUES DROIT / SCIENCES ET TECHNIQUE A partir d un sujet initial de pur droit des obligations, qui devait envisager le standard de «règles de l art» en droit des contrats et de la responsabilité, la nécessité de s est vite imposée de confronter ce standard à l univers de la normalisation technique pour parvenir à une réflexion utile sur le droit positif et ses évolutions, ce qui impliquait, par ailleurs, de s intéresser aux aspects pratiques de la matière tout autant qu à ses aspects théoriques, de même qu il fallait dépasser la frontière académique entre droit privé et droit public. Ce premier travail a eu des prolongements multiples et variés, notamment par le biais d Etudes réalisées pour le compte du Ministère de l Equipement sur l activité de certification de conformité aux normes, qui représente un marché économique en plein essor depuis les années 80. Peu à peu, la recherche a dû appréhender le tandem certification/normalisation dans des horizons aussi divers que les biens de consommation, la santé et la sécurité au travail, la protection environnementale ou la notation financière et comptable, en se projetant bien évidemment dans la dimension internationale et surtout européenne des problématiques. Un tel champ de recherches prédisposait à une nouvelle extension vers l écrit électronique, dont le régime convoque à certains égards la certification et la normalisation, mais qui a été abordé bien plus largement sous le prisme des exigences de formalités et formalismes imposées par le droit. Plus récemment, l intérêt porté au droit des nouvelles technologies a produit le développement d un autre axe de recherche : le droit européen de la protection des données personnelles. LISTE DES TRAVAUX ๑ Thèse 1) DROIT ET TECHNIQUE : SOURCES NATIONALES ET DROIT COMMUNAUTAIRE NORMALISATION CERTIFICATION ET NOUVELLES TECHNOLOGIES «Règles de l art et normes techniques», sous la direction du professeur G. VINEY, Prix Henri Capitant 1989, L.G.D.J

4 ๑ Contributions à des ouvrages autres que ceux issus des colloques Chapitre 6, «La forme et la preuve du contrat électronique» in L'Acquis Communautaire, Le contrat électronique, publié sous la direction de Judith ROCHFELD, Economica, 2010 (100 p.) Les nouveaux défis du droit de la preuve : contentieux contractuel et preuve des faits électroniques, in Les nouveaux défis du commerce électronique, sous la direction de Judith ROCHFELD, LGDJ Lextensoéditions, 2010, p. 71 à 91) Sécurité des personnes : réglementation ou normalisation? Quelles évolutions, quelles limites? in Liber amicorum, Etudes offertes au professeur G. VINEY, Lextenso éditions, LGDJ 2008, (p. 761 à 780) Des consommateurs et des signes hors secteur alimentaire, Pour une clarification en matière de certification de qualité, in Les droits et le Droit, Mélanges dédiés à BERNARD BOULOC, éd. Dalloz, 2006, (p. 857 à 870) ๑ Colloques (# pour ceux n ayant pas donné matière à publication) ๑ Organisation scientifique de colloques et interventions correspondantes Rapport français et organisation du colloque européen «La preuve des actes juridiques juridiques électroniques privés», Mosaïque ou trait d union» sous l égide du centre René Demogue, Université de Lille 2, 28 mai 2009, Revue Lamy Droit de l immatériel, n spécial, supplément au n 52, août-septembre 2009 Rapport de synthèse et organisation du colloque européen «De certaines transpositions de la directive «contrat électronique», Mosaïque ou trait d Union» du 15 mai 2007, sous l égide du centre René Demogue, Université de Lille 2, n spécial, Revue Lamy Droit de l immatériel, supplément au n 29, juillet 2007 Organisation et modération du colloque «La normalisation européenne et le logement social : Comprendre le processus de normalisation pour mieux agir», CECODHAS, Comité européen de liaison de l habitat social, 28 février 2007 à Bruxelles (#) Organisation et intervention au colloque «La protection du consommateur dans les contrats électroniques, in colloque tenu à l Université de Montréal, CRDP en association avec le CECOJI/CNRS Ivry, programme PICS (programme international de coopération scientifique) le 17 décembre 2003 (#) Organisation et intervention au colloque «Cadres juridiques du marquage «CE» par tierce partie, notification et mission des organismes notifiés», 7 décembre 2000, Université Paris-Dauphine, sous l égide de l'institut de droit économique, fiscal et social (I.D.E.F.S.) Organisation et intervention au colloque «Aspects juridiques de la normalisation technique», 27 novembre 1997, Université de Paris-Dauphine, sous l égide de l'institut de droit économique, fiscal et social (I.D.E.F.S.), Les Petites affiches, n spécial du 11 février

5 ๑ Interventions dans des colloques en tant qu invitée Certification et codes de conduite privés, proposition de règlement européen Com(2012) 11 final, pré-rapport au groupe données personnelles de TEE (à paraître 2014) Cohésion et cohérence de la protection des données dans l union européenne, proposition de règlement européen Com(2012) 11 final, pré-rapport au groupe données personnelles de TEE (à paraître 2014) Les aspects juridiques de la standardisation internationale privée, in Les aspects juridiques de la standardisation internationale privée, colloque de la faculté de droit et sciences sociales de l'université de Poitiers et du CECOJI-CNRS, 24 mai 2013 (à paraître à la Revue internationale de droit public, 2014) La posture du chercheur face aux cloisonnements traditionnels du droit et face aux marchés, in colloque «La force de la recherche juridique», Hommage à Isabelle de Lamberterie, CECOJI CNRS, 11 mai 2012 (#) Le juriste et la certification dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail, intervention au séminaire inaugural des nouvelles formations BADGE proposées par Mines Paristech, 11 janvier Le jeu dangereux de la certification d objets virtuels : illustration par la «notation» et les démarches «qualité» des entreprises, in Actes du colloque Aspects actuels de droit bancaire, Contemporary issues of banking law, Athènes 2011, Revue hellénique de droit international. Le pluralisme juridique à l épreuve de l histoire : liberté et adaptation du juge, entre norme technique, règles de l art et usages en droit contemporain in, Le pluralisme juridique à l épreuve de l histoire, colloque Paris 13 et Paris 5, 29 avril 2011 (à paraître 2014) Les normes et certification comptables Le point de vue du juriste : la normalisation, instrument de sécurité et d harmonisation pour l activité bancaire et financière? Intervention à la journée du 22 novembre 2010, CEPN - IRDA - LED - MSH Paris-Nord, "Evolution de la régulation bancaire et financière face à la crise" (#) L'évolution du droit de la preuve face aux nouvelles technologies, intervention au colloque «Le droit de la preuve dans l'espace OHADA (droit africain)», organisé par le Conseil supérieur du Notariat et le Club Horizons d'orléans de l'espace OHADA, Paris, 9 février 2010, ~ publié dans la revue OHADA, octobre 2010 et en anglais en Sur une forme atypique de partenariat public-privé, La certification par tierce partie La signature électronique, Intervention à Beyrouth, Université de Saint Joseph (#) Contractualisation et recherche d une légitimité technique, Intervention in colloque «La contractualisation de la production normative», organisé par le Centre René Demogue de l Université de Lille 2, sous la direction de S. CHASSAGNARD-PINET et D. HIEZ, les du 11 au 13 octobre 2007, ~ éd. Dalloz, coll. Thèmes et commentaires, 2008, (p. 109 à 124) Intervention Impact du droit communautaire sur les règles de l art, les normes techniques et la réglementation françaises dans le domaine de la construction, in colloque «Les opérations transfrontalières de construction, Journée franco-belge», Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambresis, IDP, 1er décembre 2006 Droit de l Internet, Intervention à la table ronde colloque CRISIS, ENSI de Bourges, 13 5

6 octobre 2005 L impact du droit communautaire sur les réglementations et les normes techniques sans le domaine de la construction, in Normalisation et responsabilités : Rôle et place des professionnels et des pouvoirs publics, Ministère de l emploi, du travail et de la cohésion sociale et CERCOL, Université de Paris II, 11 février 2005 Le régime juridique de la médiation en ligne des litiges de consommation : réflexions prospectives, Intervention in colloque «Le droit des consommateurs et les procédures spécifiques en Europe», sous la direction de J. ROCHFELD et E JEULAND, EJT, Université de paris XI, 11 décembre 2004, ~ éd. EJT, coll. Droit et Procédures, 2005, pp Normalisation et certification, Intervention au séminaire organisé par le bureau des affaires européennes et de la normalisation de la DGUHC du ministère de l équipement, 8 avril 2004 La preuve par les documents numériques, présentation du modèle français, Intervention à la 4ème conférence internationale Internet pour le droit, Montréal, 23 et 24 octobre 2002 (IIJCan, Lexum/CRDP Université de Montréal),~ (http://www.lexelectronica. org/articles/v9-2/penneau.htm) (#) Peut-on encore innover, points de droit, Quatrième assises «Justice construction» tenues à la cour d'appel de Paris, novembre 1989 sur le thème de l innovation (#) ๑ Articles parus dans des revues (autres que colloques) Point de vue sur la certification des entreprises dans le domaine de la santé au travail? à partir du rapport du conseil économique, social et environnemental et l avis présenté par M Christian DELLACHERIE en juin 2010, JCP S, 2011, Etude n 1408 La réforme de la normalisation : quel «système» pour quel «intérêt public»? (A propos du Décret n du 16 juin 2009 relatif à la normalisation), JCP E 2009, n 44-45, chr. n 2038, (p.35 à 41) L'impact du droit communautaire sur la création de normes et réglementations techniques (brèves observations à propos de la directive «produits de construction»), chr. Revue de droit immobilier, mars 2008, (p. 82 à 86) Réflexions sur la certification NF en écho des tribulations judiciaires d un consommateur, note sous Cassation. Civ. 1, 2 octobre 2007, D. 2008, jurisprudence, pp. 259 L ISO, cette (relative) Inconnue Super Offensive, Tribune au Recueil Dalloz 23 février 2006 Le rôle de la normalisation en matière de protection de la santé au travail, chr. Semaine sociale Lamy, N spécial santé et sécurité du travail, octobre 2005, (p. 60 à 65) Les nouveaux aspects des limites de la normalisation, chronique J.C.P. éd. E. 1996, I, n 599, n spécial du 11 février 1998, pp.28 La notion de règles de l'art dans le domaine de la construction, Revue de droit immobilier 1988, pp

7 ๑ Rapports pour les pouvoirs publics - Expertise pour le Ministère de l écologie, de l énergie, du développement durable et de l aménagement du territoire (MEEDDAT) sur le projet de règlement réformant la directive «produits de la construction», dans le cadre du GRIDAUH, en collaboration avec H. PERINET-MARQUET et F. PERALDI-LENEUF, juin Impact du droit communautaire sur la réglementation et les normes techniques, Rapport pour le Ministère de l équipement des transports et du logement, en collaboration avec le professeur H. PERINET-MARQUET (Université de Paris II), sous l égide du GRIDAUH, Université de Paris I, (140 pages), 2001, édité par la DGUHC, Les Rapports, Novembre 2005 La certification de produits et services dans le domaine de la construction, Rapport pour le Ministère de l équipement des transports et du logement, en collaboration avec le professeur H. PERINET-MARQUET (Université de Paris II), sous l égide du GRIDAUH, Université de Paris I, (100 pages), 2001, édité par la DGUHC, Les Rapports, 2004 Analyse juridique des conséquences des habilitations données par l Etat aux organismes de contrôle et des conséquences sur la spécification de marque et leur équivalence pour l acheteur public, Rapport pour le Ministère de l équipement, en collaboration avec F. PERALDI-LENEUF (120 pages), 1998/1999 ๑ Pré-rapports pour TransEurope-Experts Groupe données personnelles 2013 / proposition de règlement européen 2012 Codes de conduite privés et certification Coopération et cohérence de l action des autorités nationales de contrôle ๑ Fascicules Jurisclasseur Fascicule «Certification environnementale», in Jurisclasseur Environnement, N 5300, 2013 Fascicule «Normalisation», in Jurisclasseur Droit de la concurrence et de la consommation, refonte, en collaboration avec D. VOINOT, conçu en 2002 (fasc. 870), refonte 2010 (fasc. 970) 2) AUTRES DOMAINES DE RECHERCHE DROIT DES OBLIGATIONS L article 1134 du code civil et l abus du droit d user d une clause résolutoire, note sous Cass. civ. 1ère, 7 février 2006, Recueil Dalloz 2006, jur., (pp à 1799) Regards croisés sur l action en défense de l intérêt collectif des syndicats de salariés et des associations de consommateurs, chronique, chr. Petites Affiches 29 avril 2005, (p. 5-13) La sanction civile de contrats commerciaux déloyaux par l effet de l action de substitution d une autorité publique, Recueil Dalloz. 2003, chr. Cah. Dr. Aff., chr., p à

8 L expertise, l impartialité et le conflit d intérêts, obs. sous Cass. civ. 2, 5 décembre 2002, D. 2003, jur. p à 2064 Les troubles du voisinage (25 p), Lamy, Droit de la responsabilité, novembre 2000, sous la direction de D. Mazeaud, collection Lamy civil sous la direction de M. le professeur J. Mestre; Mises à jour Lamy, 2002 et 2005 De la latitude de ne pas transposer littéralement les dispositions de la directive «produits défectueux» relatives à l exonération fondée sur le risque de développement, note sous C.J.C.E 29 mai 1997, Recueil Dalloz 1998, pp. 488 L'annulation d'une clause de remboursement anticipé d'un prêt sur le fondement de l'article 1129 du Code civil en question, note sous Ch. civ juin 1994, Recueil Dalloz 1994, pp. 368 Sommaires commentés au Recueil Dalloz, Droit des obligations, par le Centre de droit du patrimoine de l'université de Paris I (Recueil Dalloz ) : ı Quand une clause pénale est garantie par le nantissement d un fonds de commerce, obs. sous Cass., Ch. Civ.1ère,, 5 avril 1993, D. 1994, pp.13 ı De la participation à un jeu dangereux en matière de responsabilité délictuelle, obs. sous Cass., Ch.civ.2ème, 3 février 1993, D. 1994, pp.15. ı Quand pierre a projeté, véhicule est impliqué, sous Cass., Ch.civ.2ème, 31 mars 1993, D. 1994, pp. 17 ı Dans quelle mesure l acquéreur substitué dans une promesse de vente d immeuble peutil opposer son droit au vendeur? Obs. sous Cass., Ch.civ.3ème, 2 février 1994, D. 1993, p.212 ı Les conditions d obtention d un prêt dans la loi du 13 juillet 1979, obs. sous Cass., Ch.civ.3ème, 18 novembre 1992, D. 1992, p.210 ı Substitution de l action en nullité pour dol à l action en garantie des vices cachés, obs. sous Cass., Ch.civ.1ère, 16 avril 1991, D. 1992, pp.265 ı Mandat apparent et rétractation d un crédit à la consommation auprès du vendeur, obs. sous Cass., Ch. Civ. 1ère, 12 février 1991, D. 1992, p.269 ı Non cumul des deux ordres de responsabilité et responsabilité du commerçant à l égard de ses clients, obs. sous Cass., Ch.civ.2ème, 5 juin 1991, D. 1992, p.270 ı Application de la loi du 5 juillet 1985 en cas de véhicule incendié, obs. sous Cass., Ch. Civ. 1ère, 5 juin 1991, D. 1992, p. 273 ı L indépendance de l astreinte par rapport aux dommages-intérêts, obs. sous Cass., Ch.civ.2ème, 20 novembre 1991, D. 1992, p. 277 I Liquidation par provision et révision pour l avenir d une astreinte par le juge des référés, obs. sous Versailles, 14ème Ch., 22 janvier 1992, D. 1992, pp. 405 ı Novation manquée d un cautionnement et obligations subséquentes de la caution, obs. sous Cass., Ch. com., 4 février 1992, D. 1992, pp. 408 DROIT DES OBLIGATIONS ET DROIT DES BIENS Insécurité des renonciations aux servitudes légales de passage et protection de l environnement, note sous Cassation. Civ. 3, 23 janvier 2008, D. 2008, (p à 2410) De quelques nouvelles variations sur le thème de la théorie des troubles du voisinage, chr. Revue Lamy Droit civil, 2005, (p. 1 à 5) 8

9 DROIT DES AFFAIRES L article L III du code de commerce en question, D. 2007, chr., (pp. 2630) DROIT DU TRAVAIL Regards croisés sur l action en défense de l intérêt collectif des syndicats de salariés et des associations de consommateurs, chronique, préc. Le conseiller du salarié (commentaire de la loi n du 18 janvier 19991), chr. Actualité législative Dalloz 1992, pp. 20 Régime et effets de la dénonciation d'un avantage par l'employeur (à propos de Cass. soc., 10 décembre 1987), Revue Droit social 1989, pp. 82 La réintégration d un représentant du personnel dans une autre société du groupe après l'annulation de son licenciement, sous Cass. soc., 15 décembre 1988, Dalloz 1990, p.8 9

Activités d enseignement

Activités d enseignement Activités d enseignement Depuis septembre 2007 : Maître de conférences à l Université de Nice Sophia-Antipolis Directeur du M2 Juriste du sport o Année universitaire 2014-2015 : - Police administrative

Plus en détail

PIGNARRE Louis-Frédéric

PIGNARRE Louis-Frédéric PIGNARRE Louis-Frédéric Laboratoire de droit privé 14, rue Cardinal de Cabrières 34 060 Montpellier Louis-frederic.pignarre@univ-montp1.fr Fonctions et responsabilités universitaires - Professeur de droit

Plus en détail

C U R R I C U L U M V I T A E

C U R R I C U L U M V I T A E Mme Anne Pélissier Faculté de Droit Centre du Droit de l Entreprise 39, rue de l Université 34060 MONTPELLIER cedex 2 e-mail : anne.pelissier@univ-montp1.fr C U R R I C U L U M V I T A E FONCTIONS Professeur

Plus en détail

Nicolas FERRIER Agrégé des facultés Professeur à l Université Montpellier I

Nicolas FERRIER Agrégé des facultés Professeur à l Université Montpellier I Nicolas FERRIER Agrégé des facultés Professeur à l Université Montpellier I Adresse professionnelle : Centre du droit de l entreprise 39 rue de l Université 34000 Montpellier email : nicolas.ferrier2@neuf.fr

Plus en détail

Maître de conférences HDR A l Université de Franche-Comté

Maître de conférences HDR A l Université de Franche-Comté Jean-Philippe TRICOIRE 8 rue de la Mouillère 25000 Besançon Né le 26 février 1979 Marié, 1 enfant Nationalité Française Maître de conférences HDR A l Université de Franche-Comté PARCOURS UNIVERSITAIRE

Plus en détail

CURRICULUM VITAE - Nicolas ÉRÉSÉO. MCF HDR en droit des contrats, de la concurrence et de la consommation

CURRICULUM VITAE - Nicolas ÉRÉSÉO. MCF HDR en droit des contrats, de la concurrence et de la consommation CURRICULUM VITAE - Nicolas ÉRÉSÉO MCF HDR en droit des contrats, de la concurrence et de la consommation Né le 13/01/1973 à Pau (64) 3, rue des Frères, 67000 Strasbourg Tel : 06-65-74-74-65 // 03-69-74-81-64

Plus en détail

Maître de conférences en droit privé, habilitée à diriger des recherches Directrice adjointe de l Institut des Assurances de Lyon

Maître de conférences en droit privé, habilitée à diriger des recherches Directrice adjointe de l Institut des Assurances de Lyon Axelle ASTEGIANO-LA RIZZA Université Jean Moulin Lyon 3 axelle.astegiano-la-rizza@univ-lyon3.fr Maître de conférences en droit privé, habilitée à diriger des recherches Directrice adjointe de l Institut

Plus en détail

Alexandre Fabre FONCTIONS. Maître de conférences en droit privé à l Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Alexandre Fabre FONCTIONS. Maître de conférences en droit privé à l Université Paris 1 Panthéon Sorbonne Alexandre Fabre 33 ans Vie maritale, 2 enfants 7, rue de l Arrivée 95880 Enghien-les-Bains Mél : alexandre.fabre@univ-paris1.fr Maître de conférences en droit privé, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Plus en détail

C U R R I C U L U M V I T A E

C U R R I C U L U M V I T A E Mme Anne Pélissier Faculté de Droit Centre du Droit de l Entreprise 39, rue de l Université 34060 MONTPELLIER cedex 2 e-mail : anne.pelissier@univ-montp1.fr C U R R I C U L U M V I T A E FONCTIONS Professeur

Plus en détail

Examen de fin de stage judiciaire Programme de révision

Examen de fin de stage judiciaire Programme de révision Examen de fin de stage judiciaire Programme de révision Le présent document est établi sur base de l article 17, paragraphe 1 er, alinéa 2 du règlement grand-ducal du 10 juin 2009 portant organisation

Plus en détail

FORMATION, TITRES et DIPLOMES

FORMATION, TITRES et DIPLOMES Gwennhaël FRANCOIS Né le 25 décembre 1978 à Nevers Célibataire Maître de conférences en droit privé Université d Auvergne Faculté de droit de Clermont-Ferrand FORMATION, TITRES et DIPLOMES 2010-2012 Maître

Plus en détail

1984 D.E.A. de droit des affaires et de droit économique Université d Orléans (mention assez bien)

1984 D.E.A. de droit des affaires et de droit économique Université d Orléans (mention assez bien) Thierry LAMARCHE Agrégé des Universités Professeur à la Faculté de Droit et d Economie de La Réunion Né le 26 janvier 1956 à Alger Marié, 2 enfants 9 chemin Odon La Plaine 97411 Saint Paul CURRICULUM VITAE

Plus en détail

Maître de conférences HDR A l Université de Franche-Comté

Maître de conférences HDR A l Université de Franche-Comté Jean-Philippe TRICOIRE 8 rue de la Mouillère 25000 Besançon Né le 26 février 1979 Marié, 2 enfants Maître de conférences HDR A l Université de Franche-Comté Directeur du Master Droit des affaires et du

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. - 2007-2008 : Sous admissible au Premier concours national d agrégation de droit public.

CURRICULUM VITAE. - 2007-2008 : Sous admissible au Premier concours national d agrégation de droit public. CURRICULUM VITAE Matthieu FAU-NOUGARET Né le 05 octobre 1975 à Bergerac (24) Marié, trois enfants Nationalité française Adresse : 2 lieu dit «Brèze», 33210 SAINT LOUBERT E-mail : matthieu.fau-nougaret@u-bordeaux4.fr

Plus en détail

T H I E R R Y G R A N I E R Professeur à l Université d Aix-Marseille

T H I E R R Y G R A N I E R Professeur à l Université d Aix-Marseille T H I E R R Y G R A N I E R Professeur à l Université d Aix-Marseille Adresse personnelle : 81, boulevard Baille 13006 Marseille Tel : 00 33 (0)6 65 08 95 46 Adresse professionnelle : Aix-Marseille Université

Plus en détail

A. Les contrats visés par la loi de 2006... 14 B. Les contrats exclus du champ d application de la loi... 15

A. Les contrats visés par la loi de 2006... 14 B. Les contrats exclus du champ d application de la loi... 15 Table des matières Sommaire... 7 Introduction... 11 I ère Partie Le bail à usage d habitation... 13 Titre I. Champ d application... 14 A. Les contrats visés par la loi de 2006... 14 B. Les contrats exclus

Plus en détail

Benoît GRIMONPREZ THEMES DE RECHERCHE DIPLÔMES ENSEIGNEMENTS

Benoît GRIMONPREZ THEMES DE RECHERCHE DIPLÔMES ENSEIGNEMENTS Benoît GRIMONPREZ Maître de conférences Université de Poitiers Faculté de droit et des sciences sociales Membre du Centre d Etude et de Recherche sur les Territoires et l Environnement (CERETE) EA 4237

Plus en détail

Diplôme Universitaire Avocat Généraliste

Diplôme Universitaire Avocat Généraliste Diplôme Universitaire Avocat Généraliste Directeurs de la formation René Despieghelaere : Ancien Bâtonnier du Barreau de Lille Bernard Bossu : Doyen de la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et

Plus en détail

Domaine : Droit Mention : Droit Privé Spécialités : Droit économique, notarial et processuel

Domaine : Droit Mention : Droit Privé Spécialités : Droit économique, notarial et processuel Domaine : Droit Mention : Droit Privé Spécialités : Droit économique, notarial et processuel Présentation du Master 1ére année Partenaires : Institutionnels : Banque, Compagnies d Assurance, Cabinets d

Plus en détail

LA RECONNAISSANCE DES PROCÉDURES COLLECTIVES OUVERTES DANS LES ÉTATS MEMBRES DANS LE RÈGLEMENT 1346/2000

LA RECONNAISSANCE DES PROCÉDURES COLLECTIVES OUVERTES DANS LES ÉTATS MEMBRES DANS LE RÈGLEMENT 1346/2000 1 LA RECONNAISSANCE DES PROCÉDURES COLLECTIVES OUVERTES DANS LES ÉTATS MEMBRES DANS LE RÈGLEMENT 1346/2000 Michel Menjucq Professeur à l Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne Grâce à la communautarisation

Plus en détail

PUBLICATIONS DE GILLES J MARTIN

PUBLICATIONS DE GILLES J MARTIN PUBLICATIONS DE GILLES J MARTIN DROIT DE L ENVIRONNEMENT De 1978 à 2013 Le Droit à l environnement, éd. P.P.S., Lyon 1978, 292 p. Chronique de la jurisprudence civile de la Cour de Cassation en matière

Plus en détail

Anne-Dominique MERVILLE

Anne-Dominique MERVILLE Anne-Dominique MERVILLE Maître de Conférences à l Université de Cergy-Pontoise (HDR) Directrice du Master II Professionnel Droit pénal financier Directrice de la Chaire Droit & Sécurité financière I. CURSUS

Plus en détail

DIPLOMES UNIVERSITAIRES

DIPLOMES UNIVERSITAIRES ALEXANDRE DESRAMEAUX MAÎTRE DE CONFERENCES EN DROIT PUBLIC (depuis 2009) Titulaire du Certificat d Aptitude à la Profession d Avocat (CAPA) DIPLOMES UNIVERSITAIRES 2006 Doctorat en droit de l Université

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1 Présentation 3 PARTIE 1 Les professionnels de l immobilier Chapitre 1 Les métiers de l immobilier 21 1 Les principaux métiers de l immobilier 21 Le promoteur immobilier 21 L agent immobilier 21 Le négociateur

Plus en détail

Droit des baux commerciaux

Droit des baux commerciaux SAS ECS Le droit des baux commerciaux - NA 49 - Chapitre 2 Paragraphe 2 Obligation relative à la chose louée L immeuble A USAGE DE LA CHOSE Le preneur doit user de la chose en bon père de famille. L abus

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Jean-Marc MOULIN. Célibataire. Le Bourg 14210 Trois Monts jean-marc.moulin@unicaen.fr Tél. : 02 31 79 87 52 (dom.

CURRICULUM VITAE. Jean-Marc MOULIN. Célibataire. Le Bourg 14210 Trois Monts jean-marc.moulin@unicaen.fr Tél. : 02 31 79 87 52 (dom. CURRICULUM VITAE Jean-Marc MOULIN Nationalité : Française Le Bourg 14210 Trois Monts jean-marc.moulin@unicaen.fr Tél. : 02 31 79 87 52 (dom.) Célibataire Né le 9 août 1969 à Falaise (l4) Maître de conférences

Plus en détail

DROIT DES ASSURANCES DROIT DE LA RESPONSABILITÉ DROIT PUBLIC ECONOMIQUE DROIT SOCIAL DROIT DES BAUX COMMERCIAUX DROIT DE LA FONCTION PUBLIQUE DROIT

DROIT DES ASSURANCES DROIT DE LA RESPONSABILITÉ DROIT PUBLIC ECONOMIQUE DROIT SOCIAL DROIT DES BAUX COMMERCIAUX DROIT DE LA FONCTION PUBLIQUE DROIT D E S C O M P É T E N C E S À V O T R E S E R V I C E DROIT DES ASSURANCES DROIT DE LA RESPONSABILITÉ DROIT PUBLIC ECONOMIQUE DROIT SOCIAL DROIT DES BAUX COMMERCIAUX DROIT DE LA FONCTION PUBLIQUE DROIT

Plus en détail

Atelier CCI Innovation TECHNIQUE CONTRACTUELLE ET RECHERCHE-DÉVELOPPEMENT LA COMMUNICATION DU SAVOIR-FAIRE

Atelier CCI Innovation TECHNIQUE CONTRACTUELLE ET RECHERCHE-DÉVELOPPEMENT LA COMMUNICATION DU SAVOIR-FAIRE TECHNIQUE CONTRACTUELLE ET RECHERCHE-DÉVELOPPEMENT LA COMMUNICATION DU SAVOIR-FAIRE Jeudi 25 juin 2015 Agnès Robin Maître de conférences à la Faculté de Droit de Montpellier Equipe de Recherche Créations

Plus en détail

Le rôle de l expertise en matière de sites et sols pollués Intersol 2010-19 mars 2010

Le rôle de l expertise en matière de sites et sols pollués Intersol 2010-19 mars 2010 Le rôle de l expertise en matière de sites et sols pollués Intersol 2010-19 mars 2010 Françoise Labrousse, Spécialiste en Droit de l environnement, Avocat au barreau de Paris - Associée Jones Day Paris

Plus en détail

MASTER MENTION DROIT DES AFFAIRES

MASTER MENTION DROIT DES AFFAIRES MASTER MENTION DROIT DES AFFAIRES 4 semestres - 120 ECTS Description de la formation Le Master Mention Droit des affaires correspond à 4 semestres. La 1 ère année (semestres 1 et 2) est commune à l ensemble

Plus en détail

LCEN, loi Chatel et LME : quelles conséquences pour les PME?

LCEN, loi Chatel et LME : quelles conséquences pour les PME? Conférence APECA : La dématérialisation, réelle opportunité pour les PME? LCEN, loi Chatel et LME : quelles conséquences pour les PME? 7 avril 2009 Denise Lebeau-Marianna Avocat, Baker & McKenzie SCP denise.lebeau_marianna@bakernet.com

Plus en détail

DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette. Introduction

DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette. Introduction DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette Introduction 1) Notion d obligation 2) Typologie des obligations - La distinction des obligations selon leurs

Plus en détail

Dillenschneider Favaro & Associés

Dillenschneider Favaro & Associés Dillenschneider Favaro & Associés cabinet d avocats paris luxembourg une histoire commune Des expériences professionnelles différentes et des expertises complémentaires ont fondé une histoire commune quand

Plus en détail

Applicabilité du plafonnement du loyer de renouvellement dans le cas de loyers à paliers

Applicabilité du plafonnement du loyer de renouvellement dans le cas de loyers à paliers e-bulletin Droit immobilier, n 16, mai 2013 BAUX COMMERCIAUX Applicabilité du plafonnement du loyer de renouvellement dans le cas de loyers à paliers La fixation d un loyer à paliers n est pas un obstacle

Plus en détail

LES IMPLICATIONS PRATIQUES DU CODE DE PROCEDURE CIVILE COMMERCIALE SOCIALE ADMINISTRATIVE ET DES COMPTES A L EGARD DES ACTEURS ECONOMIQUES

LES IMPLICATIONS PRATIQUES DU CODE DE PROCEDURE CIVILE COMMERCIALE SOCIALE ADMINISTRATIVE ET DES COMPTES A L EGARD DES ACTEURS ECONOMIQUES CENTRE DE RECHERCHES ET D ETUDES EN DROIT ET INSTITUTIONS JUDICIAIRES EN AFRIQUE FORMATION LES IMPLICATIONS PRATIQUES DU CODE DE PROCEDURE CIVILE COMMERCIALE SOCIALE ADMINISTRATIVE ET DES COMPTES A L EGARD

Plus en détail

ACI - Sécurité Informatique 2004

ACI - Sécurité Informatique 2004 ACI - Sécurité Informatique 2004 Les interactions entre sécurité informatique et sécurité juridique dans les chantiers normatifs de la société de l information Asphales I.de Lamberterie -nov 2004 1 Asphales

Plus en détail

Master 2 Juriste d'affaires. Master 2 Juriste d'affaires Internationales Master 2 Droit de l'entreprise spécialité Droit des Affaires et Fiscalité

Master 2 Juriste d'affaires. Master 2 Juriste d'affaires Internationales Master 2 Droit de l'entreprise spécialité Droit des Affaires et Fiscalité Nom de l'établissement UNIVERSITE PAUL CEZANNE UNIVERSITE DE PICARDIE UNIVERSITE D'ANGERS - UFR de Droit UNIVERSITE DE BOURGOGNE UNIVERSITE PIERRE MENDES France UNIVERSITE DE VERSAILLES SAINT QUENTIN EN

Plus en détail

Réponses aux questions de la page 2 du questionnaire RESPONS sur la responsabilité sociale des cadres

Réponses aux questions de la page 2 du questionnaire RESPONS sur la responsabilité sociale des cadres Réponses aux questions de la page 2 du questionnaire RESPONS sur la responsabilité sociale des cadres Question 1 : «En France, la rédaction d un rapport sur la responsabilité sociale et environnementale

Plus en détail

Les impacts sociaux des fusions

Les impacts sociaux des fusions Les impacts sociaux des fusions Le cadre juridique La négociation Les impacts sur le comité d entreprise Conférence - 2012 Le transfert d entreprise Article L1224-1 du code du travail «Lorsque survient

Plus en détail

Banques de données de Jurisprudence de Copropriété-eJuris.be

Banques de données de Jurisprudence de Copropriété-eJuris.be Plan des banques de données Chaque ligne n est pas réductible à une décision mais à un mot clé Chaque mots clé présente des décisions très diverses et parfois contradictoires Cinquante nouvelles décisions

Plus en détail

Matières enseignées : Droit bancaire et monétaire européen. Fonctions : I À l Université Jean Moulin Lyon 3

Matières enseignées : Droit bancaire et monétaire européen. Fonctions : I À l Université Jean Moulin Lyon 3 Blanche SOUSI Professeur des universités Chaire Jean Monnet Droit bancaire et monétaire européen (créée ad personam en 1999) Directeur du Centre Européen de Recherches en Banque et Finance Matières enseignées

Plus en détail

ATELIER DROIT DES CONTRATS, DE LA CONSOMMATION ET DU COMMERCE ELECTRONIQUE

ATELIER DROIT DES CONTRATS, DE LA CONSOMMATION ET DU COMMERCE ELECTRONIQUE ATELIER DROIT DES CONTRATS, DE LA CONSOMMATION ET DU COMMERCE ELECTRONIQUE Présidence : Martine Behar-Touchais, professeur à l Université Paris Descartes (Paris V) Les clauses abusives à l épreuve de la

Plus en détail

ETAT CIVIL FONCTIONS

ETAT CIVIL FONCTIONS ETAT CIVIL Nom : Prénom : REGAD - ALBERTIN Caroline Date de naissance : 08/04/1984 Adresse professionnelle : Courriel : Université de Toulon Faculté de droit 35, avenue Alphonse Daudet BP 1416 83056 TOULON

Plus en détail

STATUT- DIPLÔME ET CONCOURS DIPLÔME ET CONCOURS

STATUT- DIPLÔME ET CONCOURS DIPLÔME ET CONCOURS Gwénaëlle DURAND-PASQUIER E-Mail :gwenaelle.durand-pasquier@univ-rennes1.fr Agrégée des Universités, Professeur à l Université de Rennes I Responsable de la Licence Professionnelle «Métiers du notariat»

Plus en détail

Savoirs associés DROIT

Savoirs associés DROIT REFERENTIEL DE CERTIFICATION Savoirs associés DROIT Dans la section de technicien supérieur des professions immobilières, la finalité de l'enseignement du droit est double : culturelle et professionnelle.

Plus en détail

«LE ROLE DE LA BONNE FOI EN DROIT DES CONTRATS»

«LE ROLE DE LA BONNE FOI EN DROIT DES CONTRATS» Composition sur un sujet de droit civil ou de procédure civile (1 er concours) Note : 16/20 «LE ROLE DE LA BONNE FOI EN DROIT DES CONTRATS» A la suite de l Avant Projet de réforme du droit des obligations

Plus en détail

Arnaud SÉE Professeur de droit public

Arnaud SÉE Professeur de droit public CURRICULUM VITAE Arnaud SÉE Professeur de droit public Laboratoires de recherche : CURAPP, Université de Picardie (UMR 7319) Centre de Recherches sur le Droit Public (CRDP), Université Paris-Ouest Nanterre

Plus en détail

Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan

Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan Ronan DOARE Né le 19 décembre 1966 à Quimper (29) 02.90.40.40.00 ronan.doare@st-cyr.terre-net.defense.gouv.fr Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan

Plus en détail

9 e UNIVERSITÉ D ÉTÉ EDAGO JEUDI 27 & VENDREDI 28 AOÛT 2015 -ATLANTIA LA BAULE-

9 e UNIVERSITÉ D ÉTÉ EDAGO JEUDI 27 & VENDREDI 28 AOÛT 2015 -ATLANTIA LA BAULE- 9 e UNIVERSITÉ D ÉTÉ EDAGO JEUDI 27 & VENDREDI 28 AOÛT 2015 -ATLANTIA LA BAULE- JEUDI 27 AOÛT 9 E UNIVERSITÉ D ÉTÉ EDAGO 2015 - ATLANTIA - LA BAULE SUCCESSIONS/PATRIMOINE Étude et application concrète

Plus en détail

ACTUALITÉS ASSURANCES & RISQUES FINANCIERS

ACTUALITÉS ASSURANCES & RISQUES FINANCIERS Le pôle Assurances du cabinet Lefèvre Pelletier & associés vous souhaite une très bonne année 2009 ainsi qu une agréable lecture de cette troisième Newsletter. Assurances Assurance en général Assurance

Plus en détail

Introduction 5. larcier 347

Introduction 5. larcier 347 TABLE DES MATIÈRES Introduction 5 Chapitre I L accès à la profession : l autorisation d établissement 7 Section 1. Le champ d application de la loi d établissement 8 A. Les personnes nécessitant une autorisation

Plus en détail

Traduction du droit et droit de la traduction

Traduction du droit et droit de la traduction Traduction du droit et droit de la traduction Sous la direction de : Xavier North avec les contributions de : Eleanor Cashin-Ritaine Raymond Legeais Marie Cornu Anne-Marie Leroyer Jacques David Alain A.

Plus en détail

La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats

La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats TABLE DES MATIÈRES Introduction 9 A) Les sources du droit des obligations 9 B) La classification des obligations 10 PARTIE I La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats TITRE 1 La responsabilité

Plus en détail

BAREME INDICATIF DES HONORAIRES

BAREME INDICATIF DES HONORAIRES BAREME INDICATIF DES HONORAIRES Tarifs applicables à compter du 01/01/2014 Maitre MAIRET Christophe Avocat 1 Sommaire Notice du barème p.03 Consultations et postulations p.04 Droit Civil p.05 Droit du

Plus en détail

PRESENTATION DU CABINET

PRESENTATION DU CABINET PRESENTATION DU CABINET PAG Avocats - 2013 PAG AVOCATS Cabinet d'avocats parisien spécialisé en droit de la propriété intellectuelle, droit des nouvelles technologies, droit des affaires et des sociétés,

Plus en détail

Protection juridique CLUB DE LA CENTRALE

Protection juridique CLUB DE LA CENTRALE Protection juridique CLUB DE LA CENTRALE - Notice d Information - Cette garantie, conforme aux lois n 2007-210 du 19.02.2007 et n 89-1014 du 31.12.1989, ainsi qu'au décret n 90-697 du 01.08.1990 est régie

Plus en détail

Curriculum vitae Europass. Information personnelle. Date de naissance 10 avril 1973. Expérience professionnelle

Curriculum vitae Europass. Information personnelle. Date de naissance 10 avril 1973. Expérience professionnelle Curriculum vitae Europass Information personnelle Nom(s) / Prénom(s) MEKKI MUSTAPHA Nationalité française Date de naissance 10 avril 1973 Sexe Expérience professionnelle Masculin Fonction ou poste occupé

Plus en détail

SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7

SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1. STATUT JURIDIQUE ET RESPONSABILITÉ DU SYNDIC 3 SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7 SECTION 2. Responsabilité

Plus en détail

Droit de la copropriété

Droit de la copropriété Le règlement de la copropriété Généralités Le règlement de copropriété a pour objet de fixer les droits et les obligations des copropriétaires. Il régit également la vie de la copropriété. Il a un caractère

Plus en détail

Master 2 Professionnel. Ingénierie Juridique et Fiscale du Patrimoine 2012-2013 UNIVERSITÉ PARIS I PANTHÉON SORBONNE

Master 2 Professionnel. Ingénierie Juridique et Fiscale du Patrimoine 2012-2013 UNIVERSITÉ PARIS I PANTHÉON SORBONNE Master 2 Professionnel Ingénierie Juridique et Fiscale du Patrimoine 2012-2013 UNIVERSITÉ PARIS I PANTHÉON SORBONNE Le mot du Directeur Le Master II Professionnel «Ingénierie Juridique et Fiscale du Patrimoine»

Plus en détail

SAISIE DES NOTES DE BAS DE PAGE et BIBLIOGRAPHIE MEMO RÉSUMÉ. Norme AFNOR Z 44-005 NF ISO 690. Dernière édition : octobre 2011

SAISIE DES NOTES DE BAS DE PAGE et BIBLIOGRAPHIE MEMO RÉSUMÉ. Norme AFNOR Z 44-005 NF ISO 690. Dernière édition : octobre 2011 SAISIE DES NOTES DE BAS DE PAGE et BIBLIOGRAPHIE MEMO RÉSUMÉ Norme AFNOR Z 44-005 NF ISO 690 Dernière édition : octobre 2011 Texte mis à jour le 29 janvier 2014 MM. DAUTHIER dauthier@univ-tln.fr 1 Notes

Plus en détail

LA PROTECTION DU CREANCIER DANS LA PROCEDURE SIMPLIFIEE DE RECOUVREMENT DES CREANCES CIVILES ET COMMERCIALES. Droit de l OHADA & Pratiques européennes

LA PROTECTION DU CREANCIER DANS LA PROCEDURE SIMPLIFIEE DE RECOUVREMENT DES CREANCES CIVILES ET COMMERCIALES. Droit de l OHADA & Pratiques européennes LA PROTECTION DU CREANCIER DANS LA PROCEDURE SIMPLIFIEE DE RECOUVREMENT DES CREANCES CIVILES ET COMMERCIALES Droit de l OHADA & Pratiques européennes Résume de l ouvrage Apollinaire A. de SABA 2 ème EDITION

Plus en détail

Master Droit 1 ère année Règlement des études

Master Droit 1 ère année Règlement des études PRES Université Lille Nord de France Faculté de Droit de Boulogne sur Mer Centre universitaire Saint Louis 21, rue Saint Louis BP 774 62327 Boulogne sur Mer Master Droit 1 ère année Règlement des études

Plus en détail

Première partie IMMUNITÉ ET JUSTICE : LES CONTRADICTIONS... 31. Titre 1 Contradiction des fondements et divergence des sources...

Première partie IMMUNITÉ ET JUSTICE : LES CONTRADICTIONS... 31. Titre 1 Contradiction des fondements et divergence des sources... TABLE DES MATIÈRES Remerciements......................................................................... 7 Préface.................................................................................... 9

Plus en détail

Relevé de Décisions Conseil d Administration Réunion du 27 septembre 2010 CHATENAY-MALABRY

Relevé de Décisions Conseil d Administration Réunion du 27 septembre 2010 CHATENAY-MALABRY Présidence - Bureau des Conseils Orsay, le 28 septembre 2010 Bât. 300 91405 ORSAY cedex 01.69.15.61.02. 01.69.15.43.32. e-mail : service.conseils@u-psud.fr N/Réf. : MC/CD n 196/10 Relevé de Décisions Conseil

Plus en détail

SPÉCIALISTES EN DROIT PUBLIC ET DROIT DE L'URBANISME

SPÉCIALISTES EN DROIT PUBLIC ET DROIT DE L'URBANISME SPÉCIALISTES EN DROIT PUBLIC ET DROIT DE L'URBANISME UN CABINET AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS PUBLIQUES DEPUIS PLUS DE 20 ANS Depuis 1992, le cabinet conseille et défend plus de 300 collectivités (communes,

Plus en détail

Transaction, location et copropriété immobilière

Transaction, location et copropriété immobilière FORMINDIS est un établissement privé d enseignement à distance déclaré sous le N 52 44 05178 44 auprès du Préfet de région des Pays de la Loire, placé sous le contrôle pédagogique du ministère de l Education

Plus en détail

La rupture du contrat de distribution international

La rupture du contrat de distribution international La rupture du contrat de distribution international Luc-Marie AUGAGNEUR Avocat Associé Luc.marie.augagneur@lamy-associes.com @AugagneurLuc EDARA 12 décembre 2014 2 PLAN Introduction Cas pratiques matriciels

Plus en détail

Documents complémentaires au PPN du DUT Carrières juridiques (CJ) Description des parcours de modules complémentaires destinés à la poursuite d étude

Documents complémentaires au PPN du DUT Carrières juridiques (CJ) Description des parcours de modules complémentaires destinés à la poursuite d étude CPN CJ Documents complémentaires au PPN du DUT Carrières juridiques (CJ) Description des parcours de modules complémentaires destinés à la poursuite d étude S'appuyant sur l'arrêté du 3 août 2005, les

Plus en détail

Curriculum vitae Recherche

Curriculum vitae Recherche Curriculum vitae Recherche MEVEL Olivier omevel@aol.com olivier.mevel@univ-brest.fr Situation à l université - Maître de Conférences en Sciences de Gestion, Université de Bretagne Occidentale, IUT de Brest,

Plus en détail

La Responsabilité pour fait normal

La Responsabilité pour fait normal Laurent Kaczmarek La Responsabilité pour fait normal Étude critique sur son originalité en matière civile extracontractuelle Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Les différents contrats et actes juridiques nécessaires à la réalisation d une opération d acquisition d une société belge

Les différents contrats et actes juridiques nécessaires à la réalisation d une opération d acquisition d une société belge Les différents contrats et actes juridiques nécessaires à la réalisation d une opération d acquisition d une société belge Remarques introductives 30 % des opérations apportent une valeur ajoutée : ce

Plus en détail

Série Z, fonds hors format

Série Z, fonds hors format issues de l échantillonnage (années en 0-1 et 5-6). Ces fonds, dont la constitution est prévue par les textes, sont une mémoire des exercices pratiqués à l Université, autant qu une approche de la réponse

Plus en détail

FACULTE DE DROIT. 1. Premier Graduat I. CYCLE DE GRADUAT. 2. Deuxième Graduat

FACULTE DE DROIT. 1. Premier Graduat I. CYCLE DE GRADUAT. 2. Deuxième Graduat FACULTE DE DROIT I. CYCLE DE GRADUAT 1. Premier Graduat 1. l éducation à la citoyenneté 30 30 2. l anglais 30 15 45 3. l introduction générale à l étude du droit (droit privé 60 30 90 et droit public 4.

Plus en détail

RAPPEL LIMINAIRE : LA

RAPPEL LIMINAIRE : LA JOURNEES D ETUDES PROFESSIONNELLES (JEP) 24 janvi er 2013 1 JEP 2013 Partenaires de la FPI 2 ACTUALITÉ DE LA VEFA Christophe Sizaire Avocat Bérengère Joly Resp ponsable juridique FPI 3 RAPPEL LIMINAIRE

Plus en détail

LE CRÉDIT AFFECTÉ, ENTRE GROUPE DE CONTRATS ET OPÉRATION JURIDIQUE À TROIS PERSONNES

LE CRÉDIT AFFECTÉ, ENTRE GROUPE DE CONTRATS ET OPÉRATION JURIDIQUE À TROIS PERSONNES LE CRÉDIT AFFECTÉ, ENTRE GROUPE DE CONTRATS ET OPÉRATION JURIDIQUE À TROIS PERSONNES Sarah BROS Professeur à l Université Pierre Mendès-France Grenoble 2 Parmi les figures contractuelles contemporaines,

Plus en détail

Prise de position du CNUE concernant la proposition de directive horizontale relative aux droits des consommateurs

Prise de position du CNUE concernant la proposition de directive horizontale relative aux droits des consommateurs Prise de position du CNUE concernant la proposition de directive horizontale relative aux droits des consommateurs Les notaires d Europe réunis au sein du CNUE suivent avec grand intérêt les travaux des

Plus en détail

Barème indicatif des honoraires

Barème indicatif des honoraires Barème indicatif des honoraires Tarifs applicables à compter du 01/01/2010 MARC TELLO-SOLER Avocat 160 Gde Rue St. Michel 31400 Toulouse www.mts-avocat.net tello-soler@mts-avocat.net Sommaire Notice du

Plus en détail

La C.N.A.B Confédération Nationale des Administrateurs de Biens et Syndics de Copropriété. vous informe

La C.N.A.B Confédération Nationale des Administrateurs de Biens et Syndics de Copropriété. vous informe La C.N.A.B Confédération Nationale des Administrateurs de Biens et Syndics de Copropriété vous informe COPROPRIETE : Décret n 2004-479 du 27 mai 2004 modifiant le décret n 67-223 du 17 mars 1967 Principaux

Plus en détail

Table des matières. 1. La proposition de Règlement relatif à un droit commun européen de la vente... 7

Table des matières. 1. La proposition de Règlement relatif à un droit commun européen de la vente... 7 Table des matières 1. La proposition de Règlement relatif à un droit commun européen de la vente... 7 Benoît Kohl Professeur à l Université de Liège Professeur invité à l Université de Paris 2 Avocat au

Plus en détail

Néanmoins, il existe deux exceptions au principe de l application de la loi au 1 er novembre 2010.

Néanmoins, il existe deux exceptions au principe de l application de la loi au 1 er novembre 2010. DROIT CIVIL 64/2012 LA VENTE D IMMEUBLE PAR UN PROPRIÉTAIRE SURENDETTÉ Jusqu à présent, même admis au bénéfice du surendettement, le débiteur conservait la possibilité de consentir valablement un acte

Plus en détail

Chroniques notariales vol. 56. Table des matières

Chroniques notariales vol. 56. Table des matières Chroniques notariales vol. 56 Table des matières Chapitre I. Généralités..................................... 222 Section 1. Formalité de l enregistrement........................ 222 1. Obligation d enregistrement

Plus en détail

Transaction et copropriété immobilière

Transaction et copropriété immobilière FORMINDIS est un établissement privé d enseignement à distance déclaré sous le N 52 44 05178 44 auprès du Préfet de région des Pays de la Loire, placé sous le contrôle pédagogique du ministère de l Education

Plus en détail

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne Master Interdisciplinaire et professionnel Dynamiques Africaines MIDAf devient Université Bordeaux Montaigne Objectifs de la formation La spécialité «Dynamiques africaines» associe l Université Bordeaux

Plus en détail

TABLE ANALYTIQUE. Les chiffres renvoient aux numéros de pages. Section 2 Exonération 144. Chapitre 2 Applications 179

TABLE ANALYTIQUE. Les chiffres renvoient aux numéros de pages. Section 2 Exonération 144. Chapitre 2 Applications 179 TABLE ANALYTIQUE Les chiffres renvoient aux numéros de pages Introduction générale 7 LIVRE 1 Droit européen de la concurrence Introduction 19 Partie 1 Ententes et abus de position dominante Titre 1 Domaine

Plus en détail

WLADIMIR SOLTMANN Doctorant Diplômé de l Université de Berkeley, Californie

WLADIMIR SOLTMANN Doctorant Diplômé de l Université de Berkeley, Californie WLADIMIR SOLTMANN Doctorant Diplômé de l Université de Berkeley, Californie Formation 2013/2014 LL.M spécialisé en droit de la propriété intellectuelle, assorti du Berkeley Certificate in Law and technology,

Plus en détail

QUID DES ACTES CONCLUS PENDANT LA PERIODE DE FORMATION DE LA SOCIETE?

QUID DES ACTES CONCLUS PENDANT LA PERIODE DE FORMATION DE LA SOCIETE? QUID DES ACTES CONCLUS PENDANT LA PERIODE DE FORMATION DE? FICHE CONSEIL Page : 1/8 Au moment de la constitution d une société, les futurs associés sont conduits fréquemment à s engager pour le compte

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit fiscal de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et

Plus en détail

Fasc. 1284:BAILCOMMERCIAL. Findubail. Clauserésolutoire

Fasc. 1284:BAILCOMMERCIAL. Findubail. Clauserésolutoire Page1 Fasc.1284:BAILCOMMERCIAL. Findubail. Clauserésolutoire JurisClasseur Bail à loyer Fasc. 1284:BAILCOMMERCIAL. Findubail. Clauserésolutoire Datedufascicule:9Octobre2014 Datedeladernièremiseàjour:9Octobre2014

Plus en détail

Master 2 Professionnel Droit des affaires Spécialité : INGENIERIE DES SOCIETES

Master 2 Professionnel Droit des affaires Spécialité : INGENIERIE DES SOCIETES Master 2 Professionnel Droit des affaires Spécialité : INGENIERIE DES SOCIETES Direction David Bosco et Bastien Brignon PRESENTATION GENERALE Descriptif - Objectifs Le Master professionnel Ingénierie des

Plus en détail

LES CRÉDITS PAR MOBILISATION

LES CRÉDITS PAR MOBILISATION LES CRÉDITS PAR MOBILISATION Les crédits par mobilisation peuvent concerner la cession Dailly, et les crédits d'exploitation tels l'escompte et l'affacturage 1. Ces derniers ayant fait l'objet de nos développements,

Plus en détail

Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Marthe GALLOIS. Quatrième édition

Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Marthe GALLOIS. Quatrième édition Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Marthe GALLOIS LA COPROPRIÉTÉ Quatrième édition Groupe Eyrolles, 1998, 2000, 2002, 2006 De Particulier à Particulier, 1998, 2000, 2002, 2006 ISBN

Plus en détail

Nous sommes heureux de vous adresser le premier numéro de notre Newsletter, que nous espérons publier chaque trimestre.

Nous sommes heureux de vous adresser le premier numéro de notre Newsletter, que nous espérons publier chaque trimestre. La Lettre du Cabinet Technologies de l'information Edito Nous sommes heureux de vous adresser le premier numéro de notre Newsletter, que nous espérons publier chaque trimestre. Cette Newsletter est organisée

Plus en détail

FICHE N 14 - INDIVISION, USUFRUIT, DROIT D USAGE D UN LOT DE COPROPRIETE

FICHE N 14 - INDIVISION, USUFRUIT, DROIT D USAGE D UN LOT DE COPROPRIETE FICHE N 14 - INDIVISION, USUFRUIT, DROIT D USAGE D UN LOT DE COPROPRIETE Les règles de gestion posées par la loi du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis sont à compléter

Plus en détail

Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A.

Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A. Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A. Thèmes traités pour l épreuve de raisonnement juridique et pour l épreuve à caractère pratique Droit des obligations I. - Les

Plus en détail

LA LOCATION VENTE. C est pourquoi la question de la location-vente est soulevée parfois.

LA LOCATION VENTE. C est pourquoi la question de la location-vente est soulevée parfois. LA LOCATION VENTE Dans la plupart des cas en matière de transfert de propriété de biens immobiliers, nous employons la technique du contrat de vente immobilière pure et simple. Lors de la signature dudit

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 UE 1 Médiation et communication dans les organisations 40h CM, 20h TD - 6 ECTS, coefficient 2 Session

Plus en détail

Rappel chronologique. Projet de loi présenté au Conseil des ministres du 26 juin 2013. Loi votée les 20 et 21 février 2014.

Rappel chronologique. Projet de loi présenté au Conseil des ministres du 26 juin 2013. Loi votée les 20 et 21 février 2014. Information Atelier PLH Grand Avignon 7 octobre 2014 Rappel chronologique Projet de loi présenté au Conseil des ministres du 26 juin 2013. Loi votée les 20 et 21 février 2014. Décision du Conseil constitutionnel

Plus en détail

Le secrett Ibaimcalire-

Le secrett Ibaimcalire- UNIVERSITE DE LAUSANNE FACULTÉ DE DROIT Le secrett Ibaimcalire- Sa portée dans le temps, dans l'espace et dans les groupes de sociétés. THESE de licence et de doctorat présentée à la Faculté de droit de

Plus en détail