La licence appliquée en conservation-restauration des biens culturels

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La licence appliquée en conservation-restauration des biens culturels"

Transcription

1

2

3 La licence appliquée en conervation-retauration de bien culturel La Tuniie poède un patrimoine culturel parmi le plu riche en Méditerranée comprenant de ite archéologique et de monument hitorique de toute le époque auxquel ajoutent le art et le tradition populaire. Préerver ce patrimoine et le mettre en valeur repréente une opportunité importante pour le développement de activité économique innovante viant à créer de nouveaux profeionnel de bien culturel hautement pécialiée, offrant de poibilité de développement durable et d emploi. Parmi le métier lié à la auvegarde du patrimoine, celle du conervateur retaurateur de bien culturel et l une de profeion le plu rare dan le ecteur du patrimoine en Tuniie mai aui la plu prometteue d où la néceite de mettre en place une formation diplômante dan cette pécialité.

4 La licence appliquée en conervation-retauration de bien culturel et un nouveau parcour d eneignement upérieur qui débutera à partir de l année univeritaire dan ix établiement univeritaire tuniien appartenant aux univerité uivante : Tuni, Manouba, Ezzitouna, Soue, Sfax et Gabè. Elle a été élaborée dan le cadre du projet Tempu INFOBC EACEA N 5/01 qui a pour objectif eentiel de modernier le programme de étude dan le domaine du patrimoine en introduiant un nouveau curriculum européen pour la préervation du patrimoine culturel fondé ur une approche interdiciplinaire aux différent niveaux d apprentiage et ur l utiliation de nouvelle technique et de méthodologie moderne. Cette licence contituera la première étape de la formation de futur retaurateur de patrimoine. La deuxième étape era a-

5 urée dan le cadre d un mater profeionnel permettant aux diplômé de la licence de uivre une formation plu approfondie dan l un de parcour propoé par la licence et d obtenir un diplôme qui leur permettra de aligner aux norme internationale qui exigent, pour le conervateur-retaurateur, une formation de cinq an. Le but de cette licence et de former de profeionnel hautement compétent, qualifié et capable de réalier de manière réfléchie de intervention de retauration, extrêmement complexe, ur de oeuvre d art. Le retaurateur et ouvent pécialite d une technique ou d un matériau car le champ d action de la retauration ont nombreux. Aini nou propoon pour cette licence une année de tronc commun qui era uivie de pluieur parcour qui tiendront compte de pécificité de chaque partenaire.

6 Le tronc commun La formation en tronc commun couvre le deux premier emetre de la licence et comporte quatre module fondamentaux, un module tranveral et un module optionnel. Le premier module fondamental qui intitule théorie et méthode de la retauration, a pour objectif eentiel d introduire le notion eentielle de la conervation-retauration et la conervation préventive. Il e compoe de deux matière, la première vie à former le étudiant à l utiliation de outil bibliographique pécifique à la dicipline et leur propoe un vocabulaire commun ; la deuxième réervé aux technique de la documentation, permet à l étudiant d entamer la première étape pratique dan l élaboration d un projet de conervation-retauration. Le econd module fondamental, conacré au dein et expreion artitique, et compoé d eneignement pratique permettant l éducation de l oeil et de la main, le développement de la enibilité artitique, la connaiance de matériaux contitutif et de technique de mie en oeuvre. Un de objectif de ce module et d apprendre à l étudiant à manipuler le objet et le outil et à organier le travail dan l atelier. Le troiième module fondamental et réervé aux cience appliquée à la conervation-retauration de bien culturel. Il aure l acquiition de connaiance dan le domaine de cience de la matière et de la chimie, permettant à l étudiant de comprendre le mécanime d altération de matériaux et le

7 principe cientifique de la conervation-retauration. Ce module comporte deux matière : la pétrographie et minéralogie qui a pour objectif la decription de roche et l analye de leur caractère tructuraux, minéralogique et chimique. Et la chimie générale qui vie la connaiance de corp pur, de équilibre hétérogène de olubiliation, atomitique et claification périodique Le quatrième module fondamental, conacré à l hitoire de l art et archéologie, a pour objectif de permettre à l étudiant d acquérir une culture générale en hitoire de l art et archéologie pour pouvoir replacer l objet dan on contexte hitorique et étudier de oeuvre ouvent unique et d une grande valeur artitique, hitorique et culturelle. Car le retaurateur interviennent ur la matière de oeuvre et objet ayant une valeur patrimoniale inetimable pour le auvegarder et le tranmettre aux génération future. Le module tranveral comporte deux matière : l anglai, première langue mondiale et l informatique qui ert à apprendre le étudiant de logiciel utile à leur formation.

8 Semetre 1 : Tronc Commun Général Type d unité d eneignemen t Unité fondamentale N 1 : Théorie et méthode de la retauration Unité fondamentale N : dein et expreion artitique Unité fondamentale N : Science appliquée 1 Unité fondamentale N 4 : Hitoire de l art et archéologie Unité tranverale Matière Hitoire et théorie de la retauration 1 Documentatio n 1 Forme V.H.H. V.H.S. Mode d exame n Pond. intern e Cour 0 h 8 h Mixte T.D. 0 h 8 h Mixte 1 Dein T.D. 06 h 56 h Mixte Volume T.D. 0 h 8 h Mixte 1 Couleur T.D. 0 h 8 h Mixte 1 Pétrographie et minéralogie 1 Chimie générale 1 Archéologie et art antique 1 Hitoire de l art 1 Anglai 1 Informatique 1 Cour intégr é Cour intégr é 0 h 4 h Mixte 1 0 h 4 h Mixte 1 Cour 0 h 8 h Mixte 1 Cour 0 h 8 h Mixte 1 Cour intégr é 0 h 8 h C.C 1 TD 0 h 8 h C.C 1 Coeff. Gén. 1 1 interne Unité T.D. 04 h 56 h C.C optionnelle Volume horaire globaux hebdomadaire h 448 h et emetriel

9 1ère Année ème emetre (Tronc commun) Type d unité d eneignement Unité fondamentale N 1 : Théorie et méthode de la retauration Unité fondamentale N : dein et expreion artitique Unité fondamentale N : Science appliquée 1 Unité fondamentale N 4 : Hitoire de l art et archéologie Unité tranverale Matière Hitoire et théorie de la retauration Documentatio n Dein et perpective Form e V.H. H. V.H. S. Mode d exame n Coeff. Inter ne Cour 0 h 8 h Mixte T.D. 0 h 8 h Mixte 1 T.D. 0 h 4 h Mixte Moulage T.D. 0 h 4 h Mixte 1 Infographie pécifique Pétrographie et minéralogie Chimie générale Archéologie et art antique Hitoire de l art Anglai 1 T.D. 0 h 4 h Mixte 1 Cour intégr é Cour intégr é 0 h 4 h Mixte 1 0 h 4 h Mixte 1 Cour 0 h 8 h Mixte 1 Cour 0 h 8 h Mixte 1 Cour intégr é 0 h 8 h C.C 1 Informatique TD 0 h 8 h C.C 1 Coef f. Gén. 1 intern e Créd it Unité optionnelle T.D. 04 h 56 h C.C Crédi t Volume horaire globaux hebdomadaire et emetriel 1 h 44 h

10 Univerité Ezzitouna Intitut Supérieur de la Civiliation Ilamique L.A. en Conervation et Retauration de l héritage culturel et Matériel: Conervation et Retauration de document Découvrez la nouvelle licence pour contribuer à la préervation du patrimoine papier de la nation et même celui du monde entier. Une adree pour former à la valoriation, protection, réparation, retauration et reliure de différent type d ouvrage en papier : l Intitut Supérieur de Civiliation Ilamique rattaché à l univerité Ezzitouna. Il vou offre une formation académique pour le métier de retaurateur de bien culturel. La conervation et la retauration de la théorie à la pratique : de cour théorique et pratique ur le matériaux libraire pour former de profeionnel de la retauration et de la reliure de document de bibliothèque et d archive. Une première en Tuniie : de profeionnel pécialite en préervation du patrimoine écrit : etude phyico-chimique et microbiologique de facteur de dégradation du papier, conervation, retauration, reliure d art., dorure, etc. Une formation académique pour le profeionnel de métier d art: Retaurateur, relieur, pécialite de technique de conervation, etc. Quand le nouvelle technologie et métier traditionnel aocient pour préerver le patrimoine papier pour le génération future : numériation et retauration vont de pair.

11 Univerité de Soue Intitut Supérieur de Beaux-Art de Soue L.A. en conervation retauration de bien culturel: pierre culptée,moaique,urface décorée L Intitut Supérieur de Beaux Art de Soue, propoe dan le cadre du projet Tempu INFOBC, la création d une licence appliquée en conervation-retauration de bien culturel. Cette licence contituera une première étape de la formation de futur retaurateur de patrimoine hautement compétent, qualifié et capable d intervenir ur le œuvre d art d une manière réfléchie. Le retaurateur et ouvent pécialite d une technique ou d un matériau car le champ d action de la retauration ont nombreux. Aini nou propoon pour cette licence le parcour monument hitorique. A la fin de la première année, l étudiant doit être capable d établir une fiche diagnotic et prévoir le olution permettant à remédier aux altération contatée. Enuite, il doit commencer l application de technique et de traitement permettant la réduction de rique ou/et à ralentir le dommage contaté. A la fin de cette formation, l étudiant doit être capable de prévoir et d identifier le dommage poible par rapport à l objet d étude et aui de propoer de olution réfléchie aux altération.

12 Univerité de la Manouba Faculté de Lettre, de Art et de Humanité de la Manouba L.A.en Conervation et Retauration de bien culturel: conervation et retauration de peinture ur toile Suite à un tronc commun qui dure deux emetre, l Univerité de la Mannouba propoe un eul parcour intitulé «conervation-retauration de peinture». L étudiant ubit une formation de troi emetre de cour préentiel et un emetre réervé entièrement à un tage profeionnel uivi d un jury pour évaluer le connaiance acquie et le travaux effectué durant ce tage. Cette formation prépare le étudiant à intervenir ur de upport (peinture) endommagé ou ur de objet en vue de le préerver. L intervention ur le toile et de pigment de couleur permet aux étudiant de développer un avoir de différent type d altération qui peuvent atteindre le tableaux de peinture que ce oit le upport (toile, papier, mur ) ou la peinture même (fiure, déchirure, dégradation de couche de peinture ). Dan un atelier de préervation de bien culturel, l étudiant aura l opportunité d acquérir de connaiance ur le méthode et le pratique de la préervation de tableaux de peinture (upport et couleur) tout en ayant le poibilité d exercer et de pratiquer e avoir ur de modèle en atelier ou ur de collection provenant de muée.

13 Univerité de Tuni Intitut Supérieur de Métier du Patrimoine de Tuni L.A. en Conervation et Retauration de bien culturel Etant l unique établiement univeritaire tuniien pécialié en métier du Patrimoine, l Intitut Supérieur de Métier du Patrimoine de Tuni, propoe dan le cadre du projet Tempu INFOBC, la création d une licence appliquée en conervation-retauration de bien culturel. Cette licence contituera une première étape de la formation de futur retaurateur de patrimoine hautement compétent, qualifié et capable d intervenir ur le œuvre d art d une manière réfléchie. Le retaurateur et ouvent pécialite d une technique ou d un matériau car le champ d action de la retauration ont nombreux. Aini nou propoon pour cette licence le parcour du Boi culpté et peint. L étudiant commence l étude de quelque grand groupe de matériaux afin de comprendre le caue d altération de bien culturel. A la fin de la première année, l étudiant doit être capable d établir une fiche diagnotic et prévoir le olution permettant à remédier aux altération contatée. Enuite, il doit commencer l application de technique et de traitement permettant la réduction de rique ou/et à ralentir le dommage contaté.

14 Univerité de Gabè Intitut Supérieur de Art et Métier de Gabè L.A. en préervation de bien culturel: Retauration de la pierre et dérivé dan le ud-et de la Tuniie La Licence Appliquée en Retauration de la Pierre de l Intitut Supérieur de Art et Métier de Gabe contitue la première étape de la formation de futur profeionnel de la retauration de la pierre et de bien culturel dan le Sud-Et de la Tuniie. Elle permet d acquérir le bae pratique et théorique néceaire à la compréhenion de la pierre, le altération qu elle ubit et le moyen préventif et curatif de a préervation. L étudiant y prend également concience de la pécificité déontologique de la retauration Cette formation doit par ailleur aboutir à un mater profeionnel permettant l exercice du métier de conervateur-retaurateur. Aprè la première année de tronc commun, l ISAMG propoe un parcour unique en retauration de la pierre et dérivé qui prend forme dan l atelier de pécialité intitulé : décoration de urface architecturale, il aborde aui bien la pierre de taille que la moaïque et la céramique et la pécialiation dan un matériau en particulier lor du Projet de fin d étude anticipe à traver l aiduité à l atelier et à traver le choix de module optionnel adéquat.

15 Univerité de Sfax Faculté de Lettre et de Science Humaine de Sfax L.A. en Conervation et Retauration de bien culturel L Univerité de Sfax propoe un eul parcour intitulé «conervation-retauration de tiu». L étudiant ubit une formation de troi emetre de cour et un emetre réervé entièrement à un tage profeionnel uivi d un jury pour évaluer le connaiance acquie et le travaux effectué durant ce tage. Cette formation prépare le étudiant à intervenir ur le tiu endommagé ou ur de objet en vue de le préerver. L intervention ur le tiu et le pigment de couleur permet aux étudiant de développer un avoir de différent type d altération qui peuvent atteindre le différent objet de patrimoine en tiu tel que cotume, meuble Dan un atelier de préervation de bien culturel, l étudiant aura l opportunité d acquérir de connaiance ur le méthode et le pratique de la préervation de tiu tout en ayant le poibilité d exercer et de pratiquer e avoir ur de modèle en atelier ou ur de collection provenant de muée ou de collection privée.

16

Master Gestion des entreprises PME PMI

Master Gestion des entreprises PME PMI Mater Getion de entreprie PME PMI Expoé de motif 1.Contexte et Objectif de la formation : Le Getion de PME répond aux demande de multi compétence émanant de P.M.E./P.M.I. Cette formation univeritaire a

Plus en détail

EPS GROUPE DE REFLEXION DIDACTIQUE. Le Socle Commun

EPS GROUPE DE REFLEXION DIDACTIQUE. Le Socle Commun EPS GROUPE DE REFLEXION DIDACTIQUE Le Socle Commun SOMMAIRE 1) Définition incontournable : la compétence 2) Contat ur la prie en compte du ocle commun dan l académie 3)Hypothèe et olution 4) Importance

Plus en détail

Ecole du Louvre Réorganisation du deuxième cycle sur le modèle des masters

Ecole du Louvre Réorganisation du deuxième cycle sur le modèle des masters Ecole du Louvre Réorganiation du deuxième cycle ur le modèle de mater maquette Première année, dite «M1» Premier emetre L eneignement e compoe : de cour magitraux conacré aux matière fondamentale de la

Plus en détail

MATURITE PROFESSIONNELLE COMMERCIALE POST-CFC+2, formation en emploi, (2 ans) bilingue (f/a)

MATURITE PROFESSIONNELLE COMMERCIALE POST-CFC+2, formation en emploi, (2 ans) bilingue (f/a) MATURITE PROFESSIONNELLE COMMERCIALE POST-CFC+2, formation en emploi, (2 an) bilingue (f/a) Par manque de place, le texte uivant contient alternativement la forme maculine et féminine pour déigner le peronne.

Plus en détail

Licence Fondamentale En Finance. Site: Tél:

Licence Fondamentale En Finance. Site:  Tél: Licence Fondamentale En Finance Licence Fondamentale En Finance Objectif de la formation (compétence, avoir-faire, connaiance) Cette formation et, aprè deux année de tronc commun, dédiée à la Finance et

Plus en détail

Il existe plusieurs coefficients qui permettent de mieux évaluer une distribution. Nous en examinons les principaux dans les lignes qui suivent.

Il existe plusieurs coefficients qui permettent de mieux évaluer une distribution. Nous en examinons les principaux dans les lignes qui suivent. Le coefficient Il exite pluieur coefficient qui permettent de mieux évaluer une ditribution. Nou en examinon le principaux dan le ligne qui uivent. Le coefficient de variation (CV) Le coefficient de variation

Plus en détail

PARCOURS DE FORMATION DU CANDIDAT PARCOURS DE FORMATION DU CANDIDAT

PARCOURS DE FORMATION DU CANDIDAT PARCOURS DE FORMATION DU CANDIDAT PARCOUR DE FORMATION DU CANDIDAT PARCOUR DE FORMATION DU CANDIDAT COLARITE GENERALE ANNÉE DERNIÈRE CLAE UIVIE DIPLÔME() OBTENU() 1990 1ere générale Aucun ETUDE PROFEIONNELLE ET/OU TECHNOLOGIQUE ET/OU UNIVERITAIRE

Plus en détail

LICENCES APPLIQUEES EN DESIGN

LICENCES APPLIQUEES EN DESIGN COMMISSION NATIONALE SECTORIELLE DES ARTS L.M.D LICENCES APPLIQUEES EN DESIGN Mentions : ESPACE PRODUIT Spécialités : - Architecture d intérieur - Création artisanale - Mobilier LICENCE APPLIQUEE EN DESIGN

Plus en détail

Rapport de Jury du Concours d Educateur 2013

Rapport de Jury du Concours d Educateur 2013 DIRECTION INTERRÉGIONALE DE LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE GRAND EST Rapport de Jury du Concour d Educateur 013 Rapport de jury préenté par Dominique SIMON, Préident de Jury DIRPJJ GRAND EST Centre

Plus en détail

Comment aborder la sauvegarde moderne?

Comment aborder la sauvegarde moderne? Stratégie Comment aborder la auvegarde moderne? Si la auvegarde et importante la retauration l et encore plu! Aucune entreprie n échappe à la protection de e donnée. Mai au-delà de l effet de «corvée»,

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL

MASTER PROFESSIONNEL MATER PROFEIONNEL UFR de ciences et Techniques Département Génie Civil GÉNIE CIVIL ET INFRATRUCTURE Formation initiale et formation continue PRÉENTATION L objectif du master professionnel génie civil et

Plus en détail

ÉTUDIER, AGIR POUR LA QUALITÉ DE L AIR

ÉTUDIER, AGIR POUR LA QUALITÉ DE L AIR ÉTUDIER Obervatoire régional de l air ÉTUDIER, ANTICIPER, AGIR POUR LA QUALITÉ DE L AIR Atmo Nouvelle-Aquitaine, parten air de collectivité AGIR ANTICIPER www.atmo-nouvelleaquitaine.org Le cinq miion d

Plus en détail

Extraction des routes à partir d images LANDSAT ETM+ par contour actif

Extraction des routes à partir d images LANDSAT ETM+ par contour actif SETIT 007 4 th International Conference: Science of Electronic, Technologie of Information and Telecommunication March 5-9, 007 TUNISIA Extraction de route à partir d image LANDSAT ETM+ par contour actif

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. 1. Civilités : 2. Formations et diplômes :

CURRICULUM VITAE. 1. Civilités : 2. Formations et diplômes : CURRICULUM VITAE 1. Civilités : Nom : Mir Prénom : Manel Date et lieu de naissance : 07/08/1981, Gabès (Tunisie). Adresse : Résidence El Khalij 2, IMMEUBLE I, App. N 14 (I14), Ariana 2037 Tunisie. Numéros

Plus en détail

1. Quel type de modulation a produit ce signal? 2. Quelle est la séquence de bits qu il représente? Exercice 2 (Modulation) Soit le signal suivant :

1. Quel type de modulation a produit ce signal? 2. Quelle est la séquence de bits qu il représente? Exercice 2 (Modulation) Soit le signal suivant : Univerité Kadi Merbah Ouargla Département d Informatique et de Technologie de l Information 1 ère mater informatique RCS et Fondamentale Module PCSD/Tec_IP Mar 2014 TD1 Couche Phyique Exercice 1 (Vitee

Plus en détail

Programme Grundtvig Partenariats Educatifs - Projet 2013-G13P0035 «Comprendre l agroécologie»

Programme Grundtvig Partenariats Educatifs - Projet 2013-G13P0035 «Comprendre l agroécologie» Programme Grundtvig Partenariat Educatif Projet 2013G13P0035 «Comprendre l agroécologie» Rapport du Séminaire de clôture : Agroécologie et Tranmiion Du 04 au 07/03/15 à Journal (Belgique) Rappel de objectif

Plus en détail

Moquettes tissées pour les mosquées Tissages axminster ou TISSAGE wilton - dossier jute ou polypro velours 80% laine et 20% nylon ou 100% LAINE

Moquettes tissées pour les mosquées Tissages axminster ou TISSAGE wilton - dossier jute ou polypro velours 80% laine et 20% nylon ou 100% LAINE Moquette tiée pour le moquée Tiage axminter ou TISSAGE wilton - doier jute ou polypro velour 80% laine et 20% nylon ou 100% LAINE Viitez notre ite pécialié : http://www.moquette-moquee.com/ Et aui : http://www.moquette-a3c.fr/moquette

Plus en détail

Surveillance de câbles. Principes techniques de base et exemples. ESN Bahngeräte GmbH

Surveillance de câbles. Principes techniques de base et exemples. ESN Bahngeräte GmbH 4402990358742002564069801245703106897025025410256975410210003069763456619874526003803063049662112023800544029903587420025640698012457031068970250254102569754102100030697634566198745260038030630496621120238005440299035874200256406980124570310689702502541

Plus en détail

Retrouvez les conditions de prêt, de réservation des expositions et valises thématiques proposées par la BDM

Retrouvez les conditions de prêt, de réservation des expositions et valises thématiques proposées par la BDM Retrouvez le condition de prêt, de réervation de expoition et valie thématique propoée par la BDM Condition de prêt Qui peut emprunter? Uniquement le réeau de la bibliothèque départementale de la Mayenne

Plus en détail

UFA : Licence Professionnelle Industrie Agro- Alimentaire, Alimentation spécialité Transformation des Produits de l Agriculture Biologique

UFA : Licence Professionnelle Industrie Agro- Alimentaire, Alimentation spécialité Transformation des Produits de l Agriculture Biologique UFA : Licence Profeionnelle Indutrie Agro- Alimaire, Alimation pécialité Tranformation de Produit de l Agriculture Biologique Nom de l établiem : Univerité Joeph Fourier - UFR de Biologie Adree : 221,

Plus en détail

LICENCE APPLIQUÉE EN DESIGN IMAGE SPECIALITÉ PUBLICITÉ GRAPHIQUE

LICENCE APPLIQUÉE EN DESIGN IMAGE SPECIALITÉ PUBLICITÉ GRAPHIQUE LICENCE APPLIQUÉE EN DESIGN IMAGE SPECIALITÉ PUBLICITÉ GRAPHIQUE Objectifs de la formation Le designer image habille l information, lui donne une identité ainsi qu une forme visuelle. Il est le metteur

Plus en détail

LICENCE FONDAMENTALE EN DESIGN (TRONC COMMUN GENERAL)

LICENCE FONDAMENTALE EN DESIGN (TRONC COMMUN GENERAL) N N الا جازة الا ساسیة في التصمیم (TRONC COMMUN GENERAL) Semestre : Tronc Commun Général : ( semaines) VHH VHS Coef f Gén s Dessin à vue et perspective TD 0 h 8 h cc Couleur et techniques de représentation

Plus en détail

évaluation une communauté d agglomération :

évaluation une communauté d agglomération : une communauté d agglomération : TOULON PROVENCE méditerranée (TPM) la culture humanite - Lire et pratiquer différent langage : carte, graphique palier 2 compétence 5 Doc 1 - La communauté d agglomération

Plus en détail

fiche pédagogique Le Monde des timbres pour les philatélistes en herbe timbres pour les philatélistes des en herbe

fiche pédagogique Le Monde des timbres pour les philatélistes en herbe timbres pour les philatélistes des en herbe fiche pédagogique Le Monde de timbre de timbre Intérêt pédagogique Le timbre-pote contituent de outil pédagogique tranveraux permettant d aborder de multiple ujet avec le élève. Une initiation à la philatélie

Plus en détail

La formation, la solution de votre avenir

La formation, la solution de votre avenir La formation, la olution de votre avenir www.itrain.com Et i vou veniez nou rendre viite Notre matériel pour la formation de no client Le matériel de notre centre de formation et celui utilié partout dan

Plus en détail

Mastère De Recherche : Archéologie et Patrimoine. Semestre 1 ( Tronc Commun)

Mastère De Recherche : Archéologie et Patrimoine. Semestre 1 ( Tronc Commun) Université :Manouba Etablissement : FLAH Manouba Master De Recherche Archéologie et Patrimoine Semestre 1 ( Tronc Commun) Cours TD Terrain 1 Histoire Générale de la Tunisie 1- Histoire de La Tunisie Antique

Plus en détail

DECOUVERTE DES METIERS TECHNIQUES AU COLLEGE. ITINERAIRE DE DECOUVERTE EN 4ème

DECOUVERTE DES METIERS TECHNIQUES AU COLLEGE. ITINERAIRE DE DECOUVERTE EN 4ème DECOUVERTE DES METIERS TECHNIQUES AU COLLEGE ITINERAIRE DE DECOUVERTE EN 4ème Reneignement utile Académie de Nante Collège Trémolière 18 rue de Chenonceaux BP 707 49307 CHOLET cedex ZEP : non Téléphone

Plus en détail

17/05/2010 COMITÉ QUÉBÉCOIS POUR LES JEUNES EN DIFFICULTÉ DE COMPORTEMENT

17/05/2010 COMITÉ QUÉBÉCOIS POUR LES JEUNES EN DIFFICULTÉ DE COMPORTEMENT COMITÉ QUÉBÉCOIS POUR LES JEUNES EN DIFFICULTÉ DE COMPORTEMENT Membre du comité de coordination PRÉVENTION DE LA SUSPENSION ET DE L EXPULSION DES ÉLÈVES EN DIFFICULTÉ D ADAPTATION ET DE COMPORTEMENT AU

Plus en détail

Le système scolaire Français

Le système scolaire Français Le ytème colaire Françai Votre famille vient d'arriver en France, nou lui ouhaiton la bienvenue Ce livret et detiné à vou aider dan votre vie quotidienne CASNAV de l Académie de Montpellier Page 1 Sommaire

Plus en détail

Etudier les sciences

Etudier les sciences Etudier le cience à l Univerité de Genève 2016-2017 La préence de troi pôle de recherche nationaux (PRN): Chemical Biology, Swi MAP et PlanetS Le bonne raion d étudier le cience à l UNIGE La préence parmi

Plus en détail

I N S P E C T I O N P É D A G O G I Q U E R É G I O N A L E D E. Protocole d'entrée en fonction des professeurs non titulaires

I N S P E C T I O N P É D A G O G I Q U E R É G I O N A L E D E. Protocole d'entrée en fonction des professeurs non titulaires I N S P E C T I O N P É D A G O G I Q U E R É G I O N A L E D E M A T H É M A T I Q U E S Protocole d'entrée en fonction de profeeur non titulaire ( v a c a t a i r e o u c o n t r a c t u e l ) Dernière

Plus en détail

2 Guide des formations 2014

2 Guide des formations 2014 ommaire Éditorial 3 préparation et accè aux métier de bibliothèque 1 Le formation préparatoire aux métier 4 Le titre d auxiliaire de bibliothèque 4 Le Diplôme d univerité Aitant de bibliothèque et de documentation

Plus en détail

TOUTE L INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS GUIDES RENTRÉE 2018 ENTRER DANS LE SUP APRÈS LE BAC.

TOUTE L INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS GUIDES RENTRÉE 2018 ENTRER DANS LE SUP APRÈS LE BAC. TOUTE L INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS GUIDES RENTRÉE 2018 ENTRER DANS LE SUP APRÈS LE BAC www.oniep.fr/lalibrairie SOMMAIRE Office national d information ur le eneignement et le profeion Établiement

Plus en détail

Patrimoine et musées. Régie des œuvres et médiation de l architecture et du patrimoine MASTER

Patrimoine et musées. Régie des œuvres et médiation de l architecture et du patrimoine MASTER Patrimoine et musées Régie des œuvres et médiation de l architecture et du patrimoine MASTER Le master Patrimoine et Musées comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués. Il s appuie

Plus en détail

Site classé. Un trésor entre vos mains. Hermeline MALHERBE Présidente du Département des Pyrénées-Orientales Sénatrice

Site classé. Un trésor entre vos mains. Hermeline MALHERBE Présidente du Département des Pyrénées-Orientales Sénatrice Site claé Un tréor entre vo main Le Département, getionnaire du ite, et fier de vou accueillir dan cet écrin à la beauté naturelle inetimable qu il a u préerver et qu il protège et valorie toujour. Le

Plus en détail

Ressources documentaires Directrice : Catherine Méric Documentalistes : Pascale Guellier, Chantal Brige-Ukpong

Ressources documentaires Directrice : Catherine Méric Documentalistes : Pascale Guellier, Chantal Brige-Ukpong Sommaire INFOS NATIONALES ET REGIONALES ORIENTATION METIERS FORMATIONS PARENTS GUIDES ETUDIER EN EUROPE ETABLISSEMENTS LYCEENS SALONS ETUDIANTS ETUDES ET HANDICAP ADRESSES COLLEGIENS EQUIPES EDUCATIVES

Plus en détail

ANTICIPEZ ET PRENEZ LES BONNES DÉCISIONS POUR VOTRE ENTREPRISE

ANTICIPEZ ET PRENEZ LES BONNES DÉCISIONS POUR VOTRE ENTREPRISE ANTICIPEZ ET PRENEZ LES BONNES DÉCISIONS POUR VOTRE ENTREPRISE Editeur - Intégrateur de olution de getion Notre tratégie d édition et d intégration : un niveau élevé de Recherche & Développement au ervice

Plus en détail

Table des matières. 01 Les circuits. 02 Les hébergements. 03 Les services. 04 L information

Table des matières. 01 Les circuits. 02 Les hébergements. 03 Les services. 04 L information le référentiel Référentiel Table de matière préalable... 3 objectif... 3 quel ont le territoire concerné?... 3 qui omme-nou?... 4 préentation du référentiel... 4 01 Le circuit 1 - nombre de circuit ur

Plus en détail

Le SAMETH (Service d Appui au Maint CARCEPT PREV. Le handicap que 5% des situations de ha LE HANDICAP MOTEUR

Le SAMETH (Service d Appui au Maint CARCEPT PREV. Le handicap que 5% des situations de ha LE HANDICAP MOTEUR uteuil roulant! fa au pa e m u ré e ne Le handicap ne concernent r eu ot m le ub tro le e qu N oubliez pa ndicap. que 5% de ituation de ha LE HANDICAP MOTEUR 8 million de peronne 5% utilient un fauteuil

Plus en détail

Emmanuel HOANG, Gilles FELD Ecole Normale Supérieure de Cachan, département E.E.A. ;

Emmanuel HOANG, Gilles FELD Ecole Normale Supérieure de Cachan, département E.E.A. ; Etude du couple dan le machine ynchrone. Où ont le champ tournant? Emmanuel HOANG, Gille FELD Ecole Normale Supérieure de Cachan, département E.E.A. hoang@atie.en-cachan.fr ; feld@eea.en-cachan.fr Réumé

Plus en détail

Correction du TD de rappels d analogique

Correction du TD de rappels d analogique Correction du TD de rappel d analogique Florent Nageotte 27 eptembre 2016 1 Rappel d automatique analogique 1.1 Exercice 1 Pour calculer la fonction de tranfert totale, le plu imple et d appliquer la tranformée

Plus en détail

Réalisation d un grand aimant permanent pour l étude spectrographique des rayons β

Réalisation d un grand aimant permanent pour l étude spectrographique des rayons β Réaliation d un grand aimant permanent pour l étude pectrographique de rayon β J. Surugue To cite thi verion: J. Surugue. Réaliation d un grand aimant permanent pour l étude pectrographique de rayon β.

Plus en détail

du 15 avril au 25 mai 2013 en Pays d Aunis

du 15 avril au 25 mai 2013 en Pays d Aunis De p tit bonheur en famille du 5 avril au 5 mai 03 en Pay d Auni Kéako? Le printemp et là, c et l occaion de ortir pour partager en famille de P tit bonheur! Le acteur de la parentalité et de l animation

Plus en détail

MERCI DE COMPLÉTER CE DOCUMENT EN LETTRES MAJUSCULES

MERCI DE COMPLÉTER CE DOCUMENT EN LETTRES MAJUSCULES RECUEIL DE VOS EXIGENCES ET DE VOS BESOINS En application de article du Code de aurance Code barre Le préent document et à remplir préalablement à la concluion d un contrat d'aurance vie ou de capitaliation

Plus en détail

CONTRAT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE

CONTRAT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE I A D Réidence S ERVICE DE S OINS I NFIRMIERS A D OMICILE AMBERIEU EN BUGEY CONTRAT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE ANNEE 2012 2/10 SOMMAIRE PREAMBULE: OBJECTIFS DU CONTRAT ARTICLE 1 - OBJECTIF DE L ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

NOTE DE PRÉSENTATION. Direction générale pour l'enseignement supérieur et l insertion professionnelle

NOTE DE PRÉSENTATION. Direction générale pour l'enseignement supérieur et l insertion professionnelle Direction générale pour l'eneignement upérieur et l inertion profeionnelle Service de la tratégie de l eneignement upérieur et de l inertion profeionnelle Département de l architecture et de la qualité

Plus en détail

Heures / semaine. Professeur P 2

Heures / semaine. Professeur P 2 Eneignement Profeeur Heure / emaine Ethnologie à l ethnologie A. Lavanchy A BA1 5 vendredi 10-1 AL Breguet 1 Grand auditoire Atelier : film et parcour en ethnologie Début du cour : 8 eptembre M. Freia

Plus en détail

Commande par mode de glissement pour robot mobile autonome

Commande par mode de glissement pour robot mobile autonome Commande par mode de gliement pour robot mobile autonome Par Stanilaw TARASIEWICZ Profeeur Titulaire à l Univerité Laval Reponable du Laboratoire d Automatique Complexe et de Mécatronique (LACM) Stanilaw.Taraiewicz@gmc.ulaval.ca

Plus en détail

Rapport d'activités 2006

Rapport d'activités 2006 CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT Service de nouvelle technologie, de la formation et du renforcement de capacité diviion de l'infratructure de ervice pour le développement

Plus en détail

Chapitre 6. Effort tranchant (source : Calcrete : the Concrete Centre)

Chapitre 6. Effort tranchant (source : Calcrete : the Concrete Centre) Dr. Ir. P. Boeraeve Cour de Béton Armé 6-1 Chapitre 6. Effort tranchant (ource : Calcrete : the Concrete Centre) 6.1 Rupture par effort tranchant Nou avon vu juqu à préent le comportement du béton en flexion

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé (STS)

LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé (STS) P R O LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé (STS) Mention CHIMIE et PHYSIQUE des MATERIAUX (CPM) G R A M M E 2016-2017 Université Pierre et Marie Curie Paris 6 Licences Professionnelles

Plus en détail

Le cursus d égyptologie

Le cursus d égyptologie Le cursus d égyptologie Département d Histoire de l art et d Archéologie UFR 3 Faculté des Sciences Humaines et des Sciences de l Environnement 1 Laissons donc ceux qui verront l ampleur de l œuvre accomplie

Plus en détail

1GÉNÉRALE. Rentrée 2014 L ENTREE EN ET TECHNOLOGIQUE. Nouvelle-Calédonie Kalédoni Kaledoni Kaledronia Kalédonia

1GÉNÉRALE. Rentrée 2014 L ENTREE EN ET TECHNOLOGIQUE. Nouvelle-Calédonie Kalédoni Kaledoni Kaledronia Kalédonia Rentrée 2014 Toute l info ur le métier et le formation Pârâ nô ré gèré yè tâwai vèki pârâ wakè mâ pârâ vi a pâgürü. Itre ithuemacany ngöne la itre ini nyine troa inine Ileoden ore ac co carajewe on ore

Plus en détail

4 Machines simples. 4.1 Poulies. 3BC - LRSL Mécanique 18

4 Machines simples. 4.1 Poulies. 3BC - LRSL Mécanique 18 3BC - LRSL Mécanique 18 4 Macine imple Une macine imple et un dipoitif mécanique qui ert à implifier l accompliement d un travail pyique, par exemple le levage d une carge. Elle et contituée d élément

Plus en détail

Chapitre 10 : La mécanique ondulatoire

Chapitre 10 : La mécanique ondulatoire Chapitre : La mécaniue ondulatoire Exercice E. On peut aocier le expreion claiue du module de la uantité de mouvement et de l énergie cinétiue au moyen de l expreion Puiue la longueur d onde de Broglie

Plus en détail

PRES LE HOISIR ES ETUDES UPERIEURES RENTRÉE TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS.

PRES LE HOISIR ES ETUDES UPERIEURES RENTRÉE TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS. RENTRÉE 2014 TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS PRES LE AC HOISIR ES ETUDES UPERIEURES www.oniep.fr/lalibrairie minitère de l Éducation nationale minitère de l Eneignement upérieur et de la

Plus en détail

Synthèse des systèmes séquentiels synchrones

Synthèse des systèmes séquentiels synchrones Chapitre 9 Synthèe de ytème équentiel ynchrone Ce chapitre et conacré à la préentation de la méthode d'huffman-mealy pour la ynthèe de ytème équentiel ynchrone. Cette méthode permet de paer du cahier de

Plus en détail

Visualisation à l ordinateur des tensions d un convertisseur analogique-numérique et d un convertisseur numérique-analogique

Visualisation à l ordinateur des tensions d un convertisseur analogique-numérique et d un convertisseur numérique-analogique BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 1445 Viualiation à l ordinateur de tenion d un convertieur analogique-numérique et d un convertieur numérique-analogique par Deni GAUTHIER Lycée Bernard Paliy - 47000

Plus en détail

Chapitre XXI : Equilibres de Solubilité/précipitation

Chapitre XXI : Equilibres de Solubilité/précipitation Chapitre XXI : Equilibre de Solubilité/précipitation Plan : ********************** I- Généralité 1- Solubilité et contante de olubilité a- Définition b- Mie en olution aqueue d un oluté moléculaire an

Plus en détail

Mots Clés : pluie de projet, assainissement pluvial, courbes I.D.F, hydrogramme de ruissellement, Annaba.

Mots Clés : pluie de projet, assainissement pluvial, courbes I.D.F, hydrogramme de ruissellement, Annaba. Revue cientifique emetrielle et technique------le Journal de l Eau et de l Environnement 30 CONTRIBUTION A L ETUDE DU DIMENSIONNEMENT DES OUVRAGES D ASSAINISSEMENT PLUVIAL : LES METHODES DES HYDROGRAMMES

Plus en détail

Stratégie globale de soutien aux enfants sans protection parentale : l Association François-Xavier Bagnoud au Rwanda

Stratégie globale de soutien aux enfants sans protection parentale : l Association François-Xavier Bagnoud au Rwanda Stratégie globale de outien aux enfant an protection parentale : l Aociation Françoi-Xavier Bagnoud au Rwanda 1 Le mari d Aida et décédé du SIDA en 1993. Avec e 7 enfant, elle a bénéficié du premier module

Plus en détail

Fusion grenobloise et liens avec la COMUE Journée inter-régionale 12 mai 2016

Fusion grenobloise et liens avec la COMUE Journée inter-régionale 12 mai 2016 Fuion grenobloie et lien avec la COMUE Journée inter-régionale 12 mai 2016 «Stratégie de tranformation pédagogique : articulation entre ite et établiement» Univerité Grenoble Alpe : enjeux de la fuion

Plus en détail

CAMPAGNE DE PROMOTION DES AGENTS DE DROIT PRIVE

CAMPAGNE DE PROMOTION DES AGENTS DE DROIT PRIVE CAMPAGNE DE PROMOTION DES AGENTS DE DROIT PRIVE Quel recour en ca de refu de promotion? Qui contacter? Comment? Quel courrier rédiger? POUR DEFENDRE VOS DROITS SUR QUEL SYNDICAT COMPTEZ-VOUS? Le guide

Plus en détail

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MONDES ANCIENS ET MEDIEVAUX, TERRITOIRES, ENVIRONNEMENT DU PASSE

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MONDES ANCIENS ET MEDIEVAUX, TERRITOIRES, ENVIRONNEMENT DU PASSE Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MONDES ANCIENS ET MEDIEVAUX, TERRITOIRES, ENVIRONNEMENT DU PASSE Recherche : HISTOIRE ET ARCHEOLOGIE DES MONDES ANTIQUES

Plus en détail

PRES LE HOISIR SES TUDES UPERIEURES RENTRÉE TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS.

PRES LE HOISIR SES TUDES UPERIEURES RENTRÉE TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS. RENTRÉE 2013 TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS PRES LE AC HOISIR SES TUDES UPERIEURES www.oniep.fr/lalibrairie minitère de l Éducation nationale minitère de l Eneignement upérieur et de la

Plus en détail

TOUTE L INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS GUIDES RENTRÉE 2018 ENTRER DANS LE SUP APRÈS LE BAC.

TOUTE L INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS GUIDES RENTRÉE 2018 ENTRER DANS LE SUP APRÈS LE BAC. TOUTE L INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS GUIDES RENTRÉE 2018 ENTRER DANS LE SUP APRÈS LE BAC www.oniep.fr/lalibrairie De publication pour bien choiir on orientation! Ú Réf. Prix Qté Total LES INDISPENSABLES

Plus en détail

ANALYSE DES EVALUATIONS CM2 janvier 2009 Par champs et items. Circonscription de Gap-Büech

ANALYSE DES EVALUATIONS CM2 janvier 2009 Par champs et items. Circonscription de Gap-Büech ANALYSE DES EVALUATIONS CM2 janvier 2009 Par champ et item Circoncription de Gap-Büech Avant propo : Ce document ur le évaluation, qui repoe ur le réultat de ynthèe que l on peut retrouver ur le ite de

Plus en détail

Eléments de mathématiques nécessaires en macroéconomie et en croissance

Eléments de mathématiques nécessaires en macroéconomie et en croissance Elément de mathématique néceaire en macroéconomie et en croiance Francoi Fontaine (francoi.fontaine@univ-pari1.fr) Ce polycopié n et en rien un préci de mathématique. Il n en a ni l exactitude, ni la préentation

Plus en détail

REACTEUR CHIMIE FINE

REACTEUR CHIMIE FINE RACTUR CHIMI FIN I - INTRODUCTION I / decription générale L'intallation de chimie fine et contituée d'un réacteur couplé à une colonne de ditillation. Le réacteur et parfaitement agité, de type batch,

Plus en détail

Circuit court vs Circuit long

Circuit court vs Circuit long Circuit court v Circuit long Une autre voie et poible, Mattthieu Liaigre Un circuit court et un circuit de ditribution impliquant 0 ou 1 intermédiaire. C et donc avant tout une proximité relationnelle

Plus en détail

Compte-rendu de la commission électorale du 7 octobre 2016

Compte-rendu de la commission électorale du 7 octobre 2016 Election de repréentant de étudiant Compte-rendu de la commiion électorale du 7 octobre Préent : Electeur repréentant locaux de organiation nationale repréentative - Mme Iona FRANCOIS - UNEF - Mme Eryne

Plus en détail

e point en recherche CONDITIONS DE LOGEMENT DES IMMIGRANTS Introduction Terminologie courante Résultats

e point en recherche CONDITIONS DE LOGEMENT DES IMMIGRANTS Introduction Terminologie courante Résultats l e point en recherche études SPéCIALES SUR LES DONNéES DU RECENSEMENT DE 96 : CONDITIONS DE LOGEMENT DES IMMIGRANTS Série ocio-économique 55-3 Introduction La SCHL et reponable du uivi de condition de

Plus en détail

Comportement dissipatif en fatigue de l acier DP600

Comportement dissipatif en fatigue de l acier DP600 Comportement diipatif en fatigue de l acier DP600 Antoine Blanche, André Chryochoo, Bertrand Wattrie, Bruno Berthel To cite thi verion: Antoine Blanche, André Chryochoo, Bertrand Wattrie, Bruno Berthel.

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence Sciences Humaines et Sociales mention Histoire Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ministère

Plus en détail

MASTER PATRIMOINE ET MUSÉES

MASTER PATRIMOINE ET MUSÉES MASTER PATRIMOINE ET MUSÉES 11 avril 2016 Le master Patrimoine et musées est une formation à la recherche et par la recherche sur les thèmes suivants: les institutions et les arts l histoire des musées

Plus en détail

PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR - CORSE

PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR - CORSE PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR - CORSE QUI PEUT BENEFICIER DU C.G.O.S? Agent en activité, titulaire ou tagiaire Employé à temp plein ou à temp partiel an condition d ancienneté. Agent en activité, contractuel,

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Histoire. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Histoire. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Histoire Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Chapitre Contrôleur proportionnel (P)

Chapitre Contrôleur proportionnel (P) Chapitre 7 Contrôleur On a vu dan le chapitre précédent le différent type de ytème aini que le paramètre qui le définient. Souvent, pour de ytème ou étude, il y a quelque paramètre dont on déire améliorer,

Plus en détail

Ingénieur de recherche en archéologie

Ingénieur de recherche en archéologie Ingénieur de recherche en archéologie D1E25 Recueil et analyse de sources archéologiques - IR L ingénieur de recherche est responsable d un chantier archéologique et/ou d une étude architecturale et/ou

Plus en détail

CHAPITRE 11 CORRECTION DES SYSTEMES ASSERVIS

CHAPITRE 11 CORRECTION DES SYSTEMES ASSERVIS CHAITRE 11 CORRECTION DES SYSTEMES ASSERVIS Le ytème peuvent préenter une préciion inuffiante, de l intabilité, un temp de répone trop lent, un dépaement trop important, de vibration, une grande enibilité

Plus en détail

RÉACTEUR CHIMIE FINE. Manip N 16

RÉACTEUR CHIMIE FINE. Manip N 16 RÉACTUR CHIMI FIN Manip N 6 TP. A - Mi à jour Février 06 I - INTRODUCTION I / Decription générale L'intallation de chimie fine et contituée d'un réacteur couplé à une colonne de ditillation. Le réacteur

Plus en détail

SANTÉ, SPORT, PSYCHOLOGIE. Psychologie. Psychologie sociale, Psychologie du travail et des organisations

SANTÉ, SPORT, PSYCHOLOGIE. Psychologie. Psychologie sociale, Psychologie du travail et des organisations Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : SANTÉ, SPORT, PSYCHOLOGIE Psychologie Psychologie sociale, Psychologie du travail et des organisations M1 60 ES Volume horaire étudiant : 394h (dont

Plus en détail

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE Niveau : MASTER année Domaine : Mention : SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE INFORMATIQUE M1 60 ECTS Parcours: - BDIA : Base de Données Intelligence Artificielle - IIA : Image Intelligence Artificielle -

Plus en détail

de l énergie et environnement expérience en recrutement couvrant toutes fonctions, localisations géographiques et niveaux hiérarchiques

de l énergie et environnement expérience en recrutement couvrant toutes fonctions, localisations géographiques et niveaux hiérarchiques Il ont rendu la procédure de recrutement trè imple et dipoent de compétence clé afin de comprendre le beoin du client, en propoant d excellent candidat. Créée en 1975, Litgrove Limited offre une gamme

Plus en détail

LE Guide DES SOLUTIONS CCI BÉZIERS TERRITOIRES. Faire avancer toutes les envies d entreprendre

LE Guide DES SOLUTIONS CCI BÉZIERS TERRITOIRES. Faire avancer toutes les envies d entreprendre 2014 LE Guide DES SOLUTIONS CCI BÉZIERS TERRITOIRES terri toi res Faire avancer toute le envie d entreprendre envie d aller plu loin? Améliorer la performance économique de territoire, c et ce que propoe

Plus en détail

GOMC POS. N vert

GOMC POS.  N vert GOMC POS ww Fonctionnalité principale : Getion de menu automatique Fidélité client Prie de commande Planning de fabrication Z Fical écurié avec Archive Vidéo Surveillance Monnayeur Automatique Ce produit

Plus en détail

Servir. territoires. la réussite des hommes et des CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE. dossier de presse

Servir. territoires. la réussite des hommes et des CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE. dossier de presse Servir la réuite de homme et de territoire doier de pree CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE o m m a i r e CERFRANCE, c et bien plu 3 que de la comptabilité, c et du coneil Une conviction : même le petite entreprie

Plus en détail

vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie direction générale des enseignements

vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie direction générale des enseignements PRES LE AC HOISIR SES TUDES UPERIEURES en Nouvelle-Calédonie vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie direction générale de eneignement Minitère de l Éducation Nationale, Vice-Rectorat de la Nouvelle-Calédonie

Plus en détail

bac Après le Calendrier des inscriptions Le schéma des études supérieures Les services d aide aux bacheliers Les Etudes supérieures en Métropole

bac Après le Calendrier des inscriptions Le schéma des études supérieures Les services d aide aux bacheliers Les Etudes supérieures en Métropole Sommaire Ce guide mentionne le formation directement acceible aprè le bac en Nouvelle-Calédonie et en Métropole. Vou y trouverez de information pratique ur le condition d admiion dan le établiement d eneignement

Plus en détail

ORIENTATION après la classe de 2 nde

ORIENTATION après la classe de 2 nde INSTITUTION JEAN-PAUL II ORIENTATION après la classe de 2 nde Jeudi 6 février2014 Réussir l orientation? VIE ACTIVE BTS DUT, Licence 2 ou 3 ans Universités Grandes Écoles 5 ans et plus Terminale BAC pro

Plus en détail

Bachelier en Chimie. Année académique

Bachelier en Chimie. Année académique Haute Ecole Léonard de Vinci Programme d Bachelier en Chimie Année académique 2017-20 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement... 5 a)

Plus en détail

NATURA 2000 DES GARRIGUES Á L ÉTANG DE BERRE

NATURA 2000 DES GARRIGUES Á L ÉTANG DE BERRE NATURA 2000 DES GARRIGUES Á L ÉTANG DE BERRE Milan noir S ENGAGER POUR LA BIODIVERSITÉ Natura 2000 et le réeau européen de ite naturel identifié pour la rareté ou la fragilité de epèce animale ou végétale

Plus en détail

LE SALON DE MARS 2017 GUIDE DU VISITEUR PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES 10 H 18 H BIEN CHOISIR SES ÉTUDES ET SON MÉTIER

LE SALON DE MARS 2017 GUIDE DU VISITEUR PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES 10 H 18 H BIEN CHOISIR SES ÉTUDES ET SON MÉTIER GUIDE DU VISITEUR BIEN CHOISIR SES ÉTUDES ET SON MÉTIER LE SALON DE Bac 2017 : agora réviion Coaching Orientation APB dernière minute Incription hor APB 10 11 12 MARS 2017 PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES

Plus en détail

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE OFFRE DE FORMATION 2017-2021 Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours: SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE INFORMATIQUE - BDIA : Base de Données Intelligence Artificielle - IIA : Image Intelligence

Plus en détail

La Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) Son rôle et ses attributions. Les démarches administratives

La Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) Son rôle et ses attributions. Les démarches administratives capée aion d nne h peron La Maion départale de peronne apée (MDPH) Son rôle et e attribution. Le démarche adminitrative Colloque «Le dyfficulté» 24.mar 2007 1 capée aion d nne h peron Le parent adreent

Plus en détail

Convention pour la prise en charge financière du parcours VAE (Module 70 heures de formation facultatif)

Convention pour la prise en charge financière du parcours VAE (Module 70 heures de formation facultatif) Convention pour la prie en charge financière du parcour VAE (Module 70 heure de formation facultatif) ENTRE : La Région Picardie, domiciliée en l'hôtel de Région, 15 mail Albert 1er, 80026 Amien cedex,

Plus en détail

Convention pour la prise en charge financière du parcours VAE

Convention pour la prise en charge financière du parcours VAE Convention pour la prie en charge financière du parcour VAE Pretation d accompagnement à la VAE ENTRE : La Région Picardie, domiciliée en l'hôtel de Région, 15 mail Albert 1er, 80026 Amien cedex, ci-aprè

Plus en détail

Accord en nombre dans le GN - Séquence de 7 séances - Cycle 2

Accord en nombre dans le GN - Séquence de 7 séances - Cycle 2 Accord en nombre dan le GN - Séquence de 7 éance - Cycle 2 Domaine : françai Niveau : cycle 2 Séance n : 1 Durée : 20 min Séquence : orthographe grammaticale Compétence du ocle commun : repecter le accord

Plus en détail

SUP ENTRER DANS LE APRÈS LE BAC RENTRÉE TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS.

SUP ENTRER DANS LE APRÈS LE BAC RENTRÉE TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS. RENTRÉE 2017 TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS ENTRER DANS LE SUP APRÈS LE BAC www.oniep.fr/lalibrairie minitère de l Éducation nationale, de l Eneignement upérieur et de la Recherche À DÉCOUVRIR!

Plus en détail

LIVRET D INFORMATION 2017

LIVRET D INFORMATION 2017 LIVRET D INFORMATION 2017 nouvelle aquitaine Vou trouverez dan ce document une préentation uccincte de no différente miion mie au ervice de votre évolution profeionnelle, aini que de condition de prie

Plus en détail