e point en recherche CONDITIONS DE LOGEMENT DES IMMIGRANTS Introduction Terminologie courante Résultats

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "e point en recherche CONDITIONS DE LOGEMENT DES IMMIGRANTS Introduction Terminologie courante Résultats"

Transcription

1 l e point en recherche études SPéCIALES SUR LES DONNéES DU RECENSEMENT DE 96 : CONDITIONS DE LOGEMENT DES IMMIGRANTS Série ocio-économique 55-3 Introduction La SCHL et reponable du uivi de condition de logement et de la diffuion de reneignement à jour viant à faciliter la prie de déciion, la planification et la création de politique dan le ecteur de l habitation, le diver palier de gouvernement et le organime an but lucratif. Ce numéro et le quatrième d une érie d étude concie qui préentent le condition de ménage déclaré dan le recenement canadien de 96. Cette étude préente le donnée ur le condition de ménage dont le principal outien 1 et immigrant au Canada. Aux fin de cette étude, de tel ménage ont appelé de «ménage immigrant». Terminologie courante La plupart de Canadien ont accè à un logement de qualité convenable (c et-à-dire qui ne néceite pa de réparation majeure), de taille convenable (c et-à-dire qui comporte un nombre uffiant de chambre à coucher) et abordable (c et-à-dire dont le frai ont inférieur à du revenu avant impôt du ménage qui l occupe). Certain Canadien demeurent dan un logement non conforme à au moin une de ce norme. Certain de ce ménage pourraient e payer un logement locatif conforme aux troi norme, alor que d autre ne le pourraient pa. Un ménage et dit éprouver de beoin i on logement n et pa conforme à au moin une de norme de qualité convenable, de taille convenable ou d abordabilité et il devait conacrer ou plu de on revenu au paiement du loyer médian d un autre logement du marché, dan la localité, qui erait conforme aux troi norme. On trouvera de plu ample reneignement ur la terminologie, le définition de donnée aini que le donnée pour l enemble du Canada dan la première étude de cette érie, intitulée Condition au Canada (Le point en recherche et développement, numéro 55-1). Réultat Le ménage immigrant comptent pour environ un ménage ur cinq On compte environ 2,1 million de ménage immigrant, oit quelque de 9,8 million de ménage non agricole et non ayant fait l objet de l étude (voir le tableau 1). 2 Non-immigrant I mmigrant : Tableau 1a : et condition Tou le ménage Logement conforme ou upérieur aux norme (en millier) Logement inférieur aux norme Dipoant d un revenu uffiant de logement Réident Immigrant non permanent 8 Canada, ménage non agricole et non Non-immigrant I mmigrant : Tableau 1b : et condition Tou le ménage Logement conforme ou upérieur aux norme (en ) Logement inférieur aux norme Dipoant d un revenu uffiant de logement Immigrant Réident non permanent 43 Canada, ménage non agricole et non 68

2 Sur ce nombre de ménage immigrant : ont immigré entre 91 et 96 («le immigrant le plu récent»); ont immigré entre 86 et 90 («autre immigrant récent»); ont immigré entre 76 et 85 («immigrant moin récent»); 62 ont immigré avant 76 («immigrant arrivé avant 76»). La plupart de ménage immigrant ont bien logé Environ 1,3 million (60 ) de 2,1 million de ménage immigrant occupaient un logement conforme ou upérieur aux troi norme. Un autre 0,4 million de ménage ( ) dipoaient d un revenu uffiant pour louer un logement locatif du marché de leur localité qui était conforme aux troi norme. Certain ménage immigrant éprouvent de beoin Quelque 0,4 million ( ) de ménage immigrant éprouvaient de beoin, elon la définition donnée précédemment. Certain de ce ménage habitaient un logement ocial dont le loyer et proportionné au revenu, régime en vertu duquel le locataire conacrent de leur revenu au paiement du loyer. Toutefoi, le condition de immigrant finient par améliorer et atteindre le niveau de celui de non-immigrant Le pourcentage de ménage immigrant vivant dan un logement conforme ou upérieur aux troi norme élève à meure que allonge la période de réidence au Canada. Dan le ca de immigrant qui ont arrivé avant 76, ce pourcentage établit à 70, ce qui et pratiquement identique au pourcentage concernant le non-immigrant. De même, le pourcentage de ménage vivant dan un logement qui ne repecte pa une ou pluieur de norme, mai dipoant d un revenu uffiant pour louer un logement conforme aux troi norme, diminue généralement avec la durée de réidence, juqu à ce qu il e rapproche du pourcentage concernant le non-immigrant. Environ de immigrant qui ont arrivé à la fin de année 80 et au début de année 90 ont dan cette ituation; il e peut qu il choiient de vivre dan un logement non conforme pendant qu il économient en vue d acheter leur propre logement. Le immigrant récent et le réident non permanent ont le plu uceptible d éprouver de beoin. Prè de de ménage immigrant le plu récent éprouvent de beoin, comparativement à de autre immigrant récent, de immigrant moin récent, de immigrant arrivé avant 76 et de non-immigrant. Aini, le immigrant arrivé avant 76 ont une incidence de beoin qui et légèrement inférieure à celle de non-immigrant. Le réident non permanent comprennent le peronne au Canada (et le membre de leur famille vivant avec elle) qui demandent le tatut de réfugié ou qui ont titulaire d un permi de éjour pour étudiant (via ou permi pour étudiant), d un permi de travail ou d un permi minitériel (y compri le prolongement). Il contituent moin de un demi de un pour cent de ménage du Canada. Environ 43 de ménage réident non permanent éprouvent de beoin. Le immigrant récent et le réident non permanent ont également plu uceptible de louer leur logement Plu leur arrivée et récente, plu le ménage immigrant ont uceptible de louer un logement (voir le tableau 2). Soixante-dix pour cent de ménage immigrant le plu Non-immigrant Tableau 2a : Mode Tou le ménage Propriétaire d occupation du logement Locataire Logement inférieur aux norme Dipoant d un revenu uffiant Propriétaire (en millier) Locataire Propriétaire Locataire I mmigrant : Immigrant Réident non permanent Canada, ménage non agricole et non Non-immigrant Tableau 2b : Mode Tou le ménage Propriétaire d occupation du logement Locataire Logement inférieur aux norme Dipoant d un revenu uffiant Propriétaire Locataire Propriétaire Locataire de la catégorie de la catégorie de la catégorie I mmigrant : Immigrant Réident non permanent Canada, ménage non agricole et non

3 récent, mai eulement de immigrant arrivé avant 76, ont locataire. Environ de non-immigrant ont locataire. Plu de 80 de ménage réident non permanent ont locataire. Le immigrant éprouvant de beoin ont particulièrement uceptible d être locataire Le immigrant éprouvant de beoin de logement ont encore plu uceptible de louer un logement que le autre immigrant. Quatre-vingt pour cent de immigrant le plu récent éprouvant de beoin ont locataire, comparativement à 53 de immigrant éprouvant de beoin de logement qui ont arrivé au Canada avant 76. Dan le ca de non-immigrant, ce pourcentage établit à 69. Toutefoi, le immigrant arrivé avant 76 ont beaucoup plu uceptible d être propriétaire que le non-immigrant Le immigrant qui ont arrivé au Canada avant 76 ont davantage tendance à être propriétaire (77 d entre eux ont propriétaire) que le non-immigrant (65 ), contatation qui applique même aux immigrant éprouvant de beoin (47, par oppoition à ). Le immigrant le plu ancien et ceux en provenance de l Europe ont tendance à vivre dan une maion individuelle Selon d autre groupement de donnée, et conformément aux tendance en matière de propriété examinée précédemment, le pourcentage d immigrant occupant une maion individuelle vont de dan le ca de immigrant le plu récent à 62 dan le ca de immigrant arrivé avant 71. En comparaion, 58 de non-immigrant vivent dan une maion individuelle. Le immigrant en provenance de l Europe ont le plu uceptible de vivre dan une maion individuelle (58, oit l équivalent de la moyenne canadienne), uivi de ceux provenant de l Aie (41 ), de l Amérique centrale et du Sud ( ), de l Afrique ( ), pui de Caraïbe et de Bermude ( ). Le rapport de frai au revenu et plu élevé pour le immigrant récent Le frai moyen et le rapport de frai de logement au revenu («RFLR») varient également parmi le ménage immigrant (voir le tableau 3). Le montant conacré aux frai par le immigrant (762 $ par moi) ont upérieur aux montant dépené à cette fin par le non-immigrant (669 $ par moi) (probablement en raion de la taille moyenne plu importante de ménage immigrant) et augmentent avec la durée de réidence au Canada, juqu à ce que le ménage immigrant oit au Canada depui vingt an. Le RFLR de la plupart de groupe d immigrant (variant de à ) et trè upérieur au RFLR de non-immigrant ( ). Le immigrant arrivé avant 76 font exception (RFLR de ). Le rapport de Non-immigrant I mmigrant : Tableau 3 : Frai moyen et rapport de frai au revenu Tou le ménage Frai moyen Rapport de frai de logement au revenu Frai moyen Rapport de frai de logement au revenu $ par moi $ par moi Immigrant Réident non permanent Canada, ménage non agricole et non Tableau 4a : Emplacement Tou le ménage du logement Non-immigrant I mmigrant : Tou, non agricole et non Dan une RMR Région urbaine Région rurale (en millier) Tou, non agricole et non Dan une RMR Région urbaine Région rurale Immigrant Réident non permanent 1 2 < 1 1 Canada, ménage non agricole et non

4 frai au revenu et beaucoup plu élevé chez tou le ménage éprouvant de beoin, mai la moyenne pour tou le immigrant éprouvant de beoin de logement et à peu prè la même que pour le nonimmigrant dan la même ituation (RFLR de ). La plupart de immigrant vivent dan le région métropolitaine de recenement (RMR) Le pourcentage (84 ) d immigrant vivant dan le région métropolitaine de recenement (RMR) et beaucoup plu élevé que le pourcentage de non-immigrant (58 ) (voir le tableau 4), ce qui et également le ca pour le ménage éprouvant de beoin de logement (88 de immigrant éprouvant de beoin vivent dan le RMR, contre 61 de non-immigrant dan la même ituation). La plupart de immigrant intallent d abord dan le grande RMR Soixante-quatorze pour cent de ménage immigrant le plu récent vivent dan le troi plu importante RMR du Canada, à avoir Toronto ( ), Montréal ( ) et Vancouver ( ) (voir le tableau 5). Ce pourcentage et de beaucoup upérieur à celui concernant le immigrant qui ont arrivé avant 76 (51 ); la majeure partie de la différence et attribuable à Toronto, où vivent de immigrant arrivé avant 76 mai, comme on l a vu précédemment, de immigrant le plu récent. En comparaion, ce troi RMR hébergent de ménage non-immigrant. Non-immigrant Immigrant : Tableau 4b : Emplacement du logement ( de tou le ménage recené dan la catégorie ) ( de tou le ménage éprouvant de beoin dan la catégorie ) Dan une RMR Région urbaine Région rurale Dan une RMR Région urbaine Région rurale Immigrant Réident non permanent Canada, ménage non agricole et non RMR : Tableau 5 : Pourcentage de ménage éprouvant de beoin par emplacement Non-Immigrant Immigrant St. John' < 1 9 < 1 < 1 < 1 Halifax Saint John 2 < 1 < 1 < 1 Chicoutimi-Jonquière < 1 8 < 1 < 1 < 1 < 1 Québec Sherbrooke 1 < 1 < Troi-Rivière 52 1 < 1 < 1 37 < 1 45 Montréal Ohawa Ottawa-Hull Toronto Hamilton St.Catharine-Niagara Kitchener London Windor Sudbury 50 6 < 1 < 1 < 1 Thunder Bay 7 1 < 1 < 1 41 Winnipeg Regina Sakatoon Calgary Edmonton Vancouver 9 9 Victoria RMR Région urbaine autre qu une RMR Région rurale autre qu une RMR colonne

5 La tendance et inverée en ce qui concerne le ix plu importante RMR uivante (à avoir Ottawa-Hull, Edmonton, Calgary, Québec,Winnipeg et Hamilton) qui, enemble, ne comptent que de immigrant le plu récent, mai de immigrant arrivé avant 76 et de ménage non-immigrant. Seulement 4 de immigrant le plu récent (ce pourcentage élevant à dan le ca de immigrant arrivé avant 76) vivent dan de région rurale autre qu une RMR, bien que ce région hébergent de non-immigrant. Il exite de écart important entre le RMR en ce qui a trait aux beoin de logement de immigrant En ce qui concerne le immigrant le plu récent, le pourcentage de ménage éprouvant de beoin de logement et au-deu de la moyenne de RMR pour ce groupe, laquelle établit à, dan le RMR uivante: Ottawa- Hull ( ); Sherbrooke et Troi-Rivière (45 chacune); Montréal (44 ); Québec,Toronto et Sudbury ( chacune); Thunder Bay (41 ). Parmi ce RMR, Sherbrooke,Troi-Rivière, Sudbury et Thunder Bay comptent chacune un nombre relativement peu élevé de tel ménage. Le quelque ménage de ce groupe (moin de 1 000) qui e ont intallé à Saint John ont le moin uceptible ( ) d éprouver de beoin de logement. Le immigrant le plu récent qui vivent dan de région rurale ou dan de centre urbain autre qu une RMR, où le frai ont tendance à être inférieur, ont de incidence de beoin qui établient à et, repectivement, ce qui et inférieur aux pourcentage de la plupart de RMR. Dan le ca de autre immigrant récent, l écart et comparable, allant d un plafond de dan le ca d Ottawa-Hull à dan le centre où le coût du logement et plu abordable, notamment Sherbrooke et Regina. La moyenne pour toute le RMR et de pour ce groupe d immigrant. Dan le ca du groupe de immigrant arrivé avant 76, l écart par rapport à la moyenne de de RMR était beaucoup moin important, allant de de immigrant éprouvant de beoin à Montréal à 8 de immigrant dan la même ituation à Chicoutimi- Jonquière. Tableau 6 : Pourcentage de ménage éprouvant de beoin par emplacement : RMR detoronto et SDR choiie Tou Non-Immigrant Immigrant RMR de Toronto Subdiviion de recenement choiie : Pickering < 1 Ajax < 1 Vaughan Markham Richmond Hill Newmarket 3 1 < 1 < 1 Scarborough Toronto Eat York North York York Etobicoke Miiauga 3 75 Brampton Oakville SDR choiie Le condition varient entre le plu importante RMR Dan le troi plu importante RMR, le modèle d établiement et le condition de immigrant varient conidérablement. Dan la RMR de Toronto, le quatre ubdiviion de recenement («SDR») le plu importante (Toronto, North York, Scarborough et Miiauga) comptent 57 de quelque 1,4 million de ménage. Elle renferment également un pourcentage diproportionné de la population d immigrant récent de cette RMR, oit 69 de ménage immigrant le plu récent et de autre ménage immigrant récent, et 63 de immigrant moin récent (voir le tableau 6).

6 Le incidence le plu élevée d immigrant éprouvant de beoin et vivant dan la RMR de Toronto e trouvent dan ix SDR, lequelle ont de incidence généralement upérieure à la moyenne en ce qui a trait aux beoin, tant pour le ménage immigrant que pour le ménage non-immigrant. Dan ce SDR, le pourcentage uivant de ménage Tableau 7 : Pourcentage de ménage éprouvant de beoin par emplacement : RMR de Montréal et SDR choiie Tou Non-Immigrant immigrant le plu récent éprouvent de beoin : Eat York 47,York, Etobicoke, Toronto 44, Scarborough 43 et North York 43. À l oppoé,l incidence de beoin parmi le réident de Miiauga (tant parmi le immigrant que chez le non-immigrant) et de loin inférieure aux moyenne correpondante de la RMR de Toronto, comme le ont le incidence de beoin dan le autre SDR de Toronto (c.-à-d. autre que celle qui ont mentionnée ci-deu). Dan la RMR de Montréal, la SDR contituée par la ville de Montréal même repréente de 1,2 million de ménage et Laval, 9 de plu (toute le autre région étudiée ont relativement petite) (voir le tableau 7). À elle eule, la ville de Montréal héberge 63 de ménage immigrant le plu récent vivant dan cette RMR, ce pourcentage diminuant progreivement pour atteindre dan le ca de Immigrant RMR de Montréal Subdiviion de recenement choiie : Broard Saint-Huber t 2 1 < 1 < 1 Longueuil < Repentigny < 1 < 1 < 1 < 1 67 Laval Saint-Léonar d Montréal-nord Montréal 4 1 Verdun 2 1 < 1 < 1 Laalle Saint Laurent Pierrefond Wetmount < 1 < 1 < 1 Chambly 7 6 < 1 < 1 < 1 < 1 < 1 < 1 50 Outremont < 1 < 1 < 1 Côte-Saint-Luc < 1 < 1 Boucherville < 1 < 1 < 1 < 1 < 1 50 Dollard-de-Ormeaux < 1 Chateauguay 1 < 1 < 1 < 1 50 Saint-Eutache < 1 < 1 < 1 < 1 < 1 < 1 Pointe-Claire < 1 6 < 1 Beaconfield < 1 5 < 1 < 1 < 1 SDR choiie immigrant arrivé avant 76. L incluion de Laval dan ce chiffre n élève le premier pourcentage qu à 66 et le econd, qu à 47. Le pourcentage de ménage éprouvant de beoin qui vivent dan la ville de Montréal ont upérieur aux moyenne correpondante de la RMR de Montréal, pour tou le groupe d immigrant et de non-immigrant. Dan le ca de premier, le différence varient de deux point de pourcentage dan le ca de immigrant le plu récent à ix point de pourcentage dan le ca de immigrant arrivé avant 76; pour ce qui et de nonimmigrant, la différence et de huit point de pourcentage. Toutefoi, en ce qui concerne la SDR de Laval, le pourcentage de ménage éprouvant de beoin ont inférieur aux moyenne de la RMR correpondante et ce, pour tou le groupe. Dan la RMR de Vancouver, la SDR de la ville de Vancouver héberge à elle eule de 0,6 million de ménage de la RMR, mai de pourcentage plu élevé de ménage immigrant ( de immigrant le plu récent et de autre immigrant récent, 43 de immigrant

7 Tableau 8 : Pourcentage de ménage éprouvant de beoin par emplacement : RMR de Vancouver et SDR choiie Tou Non-Immigrant Immigrant ) RMR de Vancouver Subdiviion de recenement choiie : Surrey Delta Richmond Vancouver Burnaby Coquitlam North Vancouver Port Coquitlam 2 1 < 1 1 New Wetminter North Vancouver City SDR choiie moin récent et de immigrant arrivé avant 76). Enemble, le SDR de Vancouver, Surrey et Burnaby hébergent 56 de ménage de la région, mai de pourcentage plu élevé de ménage immigrant (63 de immigrant le plu récent, 64 de autre immigrant récent, 67 de immigrant moin récent et 59 de immigrant arrivé avant 76). Le pourcentage de ménage immigrant éprouvant de beoin ont upérieur aux moyenne correpondante pour la SDR de Vancouver de la RMR de Vancouver, à raion de juqu à cinq point de pourcentage pour le différent groupe d immigrant, et de juqu à ix point de pourcentage dan le ca de nonimmigrant. Le pourcentage concernant Surrey ont inférieur dan le ca du groupe de immigrant arrivé avant 76, mai il correpondent ou ont upérieur à la moyenne en ce qui concerne le autre groupe d immigrant. À Burnaby, le pourcentage d immigrant éprouvant de beoin ont upérieur aux moyenne de la RMR de Vancouver uniquement dan le ca de immigrant le plu récent (à raion de troi point de pourcentage). Concluion Le donnée iue du recenement de 96 révèlent qu environ le cinquième de ménage canadien ont un outien principal qui et immigrant, et que la vate majorité de ce dernier habitent un logement conforme ou upérieur à toute le norme ou encore dipoent d un revenu uffiant pour pouvoir le faire. Toutefoi, on compte quelque 0,4 million de ménage immigrant éprouvant de beoin. Ce ménage ont tendance à être compoé d immigrant récent, ont uceptible d être de locataire dont le rapport de frai au revenu et élevé et d habiter dan de ecteur particulier de grande région métropolitaine de recenement. Le immigrant qui ont au Canada depui plu de vingt an ont uceptible d avoir atteint le même norme de logement que la moyenne de Canadien. En fait, il ont plu uceptible d être propriétaire de leur propre habitation. Il ont également moin uceptible de vivre dan de région rurale, ce qui fait reortir la nature urbaine de la population d immigrant du Canada.

8 Pour de plu ample reneignement ur le donnée du recenement de 96, veuillez communiquer avec : M. John Engeland Diviion de la recherche Société canadienne d hypothèque et 700, chemin de Montréal Ottawa (Ontario) Canada K1A 0P7 Nou vou inviton à nou faire parvenir vo commentaire ur la préente étude aini que de uggetion de recherche future, à l adree uivante : Directeur Diviion de la recherche Société canadienne d hypothèque et 700, chemin de Montréal Ottawa (Ontario) Canada K1A 0P7 Note 1 Le principal outien du ménage et la première peronne indiquée par le répondant comme étant reponable du paiement de dépene du ménage. Il agira normalement de la peronne qui vere le plu gro montant pour le paiement de frai. 2 Le chiffre figurant dan tou le tableaux ont été arrondi. Dan certain ca, le chiffre figurant dan le texte ont tiré de donnée figurant dan le tableaux (plutôt que d être explicitement inclu dan ce dernier). Document de référence Condition au Canada (Le point en recherche et développement, numéro 55-1) La ituation du logement dan le région métropolitaine (Le point en recherche et développement, numéro 55-2) Le condition de parent eul, de jeune couple et de famille immigrante Un profil fondé ur le recenement de 91, SCHL, printemp 97 (Différente méthode ont été utiliée pour la préparation de etimation de beoin en logement fondée ur le recenement de 91 et 96. La SCHL a l intention de préparer de etimation réviée pour 91, elon une bae comparable aux etimation iue du recenement de 96, et de le préenter dan un rapport ultérieur.) Auteur : M. Ian Melzer, Diviion de la recherche Aide en matière de donnée : Mme Deborah Siddall, Centre d analye de marché Le feuillet documentaire de la érie Le point en recherche comptent parmi le divere publication ur le logement produite par la SCHL. Recherche ur l habitation à la SCHL Aux terme de la partie IX de la Loi nationale ur l habitation, le gouvernement du Canada autorie la SCHL à conacrer de fond à la recherche ur le apect ocio-économique et technique du logement et de domaine connexe, et à en publier et à en diffuer le réultat. Le préent feuillet documentaire fait partie d une érie viant à vou informer ur la nature et la portée du programme de recherche de la SCHL. Pour recevoir la lite complète de la érie Le point en recherche, ou pour obtenir de reneignement ur la recherche et l information ur le logement de la SCHL, veuillez vou addreer au : Centre canadien de documentation ur l habitation Société canadienne d hypothèque et 700, chemin de Montréal Ottawa (Ontario) K1A 0P7 Téléphone : Télécopieur : NOTRE ADRESSE SUR LE WEB : Bien que ce produit d information e fonde ur le connaiance actuelle de expert en habitation, il n a pour but que d offrir de reneignement d ordre général. Le lecteur aument la reponabilité de meure ou déciion prie ur la foi de reneignement contenu dan le préent ouvrage. Il revient aux lecteur de conulter le reource documentaire pertinente et le pécialite du domaine concerné afin de déterminer i, dan leur ca, le reneignement, le matériaux et le technique ont écuritaire et conviennent à leur beoin. La SCHL e dégage de toute reponabilité relativement aux conéquence réultant de l utiliation de reneignement, de matériaux et de technique contenu dan le préent ouvrage.

LE POINT EN RECHERCHE

LE POINT EN RECHERCHE LE POINT EN RECHERCHE Décembre 2012 Série socio-économique 12-002 Série sur le logement selon les données du Recensement de 2006 : Numéro 19 Conditions de logement des femmes et des filles INTRODUCTION

Plus en détail

LE POINT EN RECHERCHE

LE POINT EN RECHERCHE LE POINT EN RECHERCHE Série sur le logement selon les données du Recensement de et de l Enquête nationale auprès des ménages : numéro 9 Conditions de logement des ménages âgés au Canada Février 2016 Série

Plus en détail

Disparités régionales et emplois non permanents

Disparités régionales et emplois non permanents Disparités régionales et emplois non permanents Graphique Plusieurs indicateurs du marché du travail témoignent d une situation similaire. % 25 2 15 5 25 2 15 5 7 6 5 4 2 25 2 15 5 Emplois non permanents

Plus en détail

La pauvreté urbaine au Canada :

La pauvreté urbaine au Canada : L endroit compte L endroit compte La décennie de 1990 à 2000 a vu naître des tendances en matière de pauvreté qui continuent de faire leur œuvre sur les villes et les banlieues canadiennes. Voici certains

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Decembre 2012 Série socio-économique 12-003 Série sur le logement selon les données du Recensement de 2006 : Numéro 18 Conditions de logement des monoparentaux introduction Le présent

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Mars 2006 Série socio-économique 06-006 Règlements visant les appartements accessoires dans les régions métropolitaines de recensement du Canada introduction Les appartements accessoires

Plus en détail

Il existe plusieurs coefficients qui permettent de mieux évaluer une distribution. Nous en examinons les principaux dans les lignes qui suivent.

Il existe plusieurs coefficients qui permettent de mieux évaluer une distribution. Nous en examinons les principaux dans les lignes qui suivent. Le coefficient Il exite pluieur coefficient qui permettent de mieux évaluer une ditribution. Nou en examinon le principaux dan le ligne qui uivent. Le coefficient de variation (CV) Le coefficient de variation

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Juillet 2010 Série socio-économique 10-011 Enquête sur la participation et les limitations d activités de 2001 : Numéro 5 Conditions de logement et profil des Canadiens âgés de 15

Plus en détail

Activité 6 : Immigration

Activité 6 : Immigration Trousse de l enseignant Recensement de 006 Soyez du nombre! Le 16 mai 006 Activité 6 : Immigration Niveaux suggérés : premier cycle du secondaire, cours de français langue seconde (FLS), niveau intermédiaire

Plus en détail

Portrait de la Population autochtone à montréal

Portrait de la Population autochtone à montréal Portrait de la à montréal Division des affaires économiques et institutionnelles Juin 2010 Selon le recensement 2006 de Statistique Canada, la population ayant une identité dans la ville de Montréal est

Plus en détail

Marché locatif de la RMR de Montréal

Marché locatif de la RMR de Montréal Marché locatif de la RMR de Montréal DAVID L HEUREUX Analyste principal de marché Société canadienne d hypothèques et de logement Plan de la présentation Contexte économique Marché locatif en 2013 Profil

Plus en détail

Perspective. Logement. Grand Montréal. LOGEMENTS LOCATIFS : hausse du taux d inoccupation et des mises en chantier dans le Grand Montréal

Perspective. Logement. Grand Montréal. LOGEMENTS LOCATIFS : hausse du taux d inoccupation et des mises en chantier dans le Grand Montréal Logement Perspective Grand Montréal n o JUIN Bulletin de la Communauté métropolitaine de Montréal La hausse du taux d inoccupation dans le Grand Montréal et dans l ensemble du Québec se poursuit Forte

Plus en détail

Mosaïque canadienne chômage dans les années 90 Dave Gower

Mosaïque canadienne chômage dans les années 90 Dave Gower Mosaïque canadienne Mosaïque du chômage dans les années 90 chômage dans les années 90 Dave Gower Les disparités régionales représentent l un des plus graves problèmes structurels auxquels fait face le

Plus en détail

Crimes haineux déclarés par la police au Canada

Crimes haineux déclarés par la police au Canada Crimes haineux déclarés par la police au Canada Rencontre casse-croûte de Metropolis par Mia Dauvergne Centre canadien de la statistique juridique, Statistique Canada Le 9 décembre 2009 Sources de données

Plus en détail

Diversité ethnique et immigration

Diversité ethnique et immigration Diversité ethnique et immigration Survol 9 Des gens provenant de toutes les régions du monde se trouvent dans la plupart des quartiers du pays. Un camarade de classe ou un collègue de bureau peut venir

Plus en détail

L évolution de la pratique religieuse

L évolution de la pratique religieuse L évolution de la pratique religieuse par Warren Clark Bien des gens assistent à des cérémonies religieuses et font partie d organismes religieux parce qu ils estiment que cela influe fortement sur leur

Plus en détail

Plan de services de santé intégrés

Plan de services de santé intégrés Plan de services de santé intégrés 2013-2016 Analyse contextuelle commune Examen de certaines données cumulées au sujet des Réseaux locaux d intégration des services de santé de l Ontario S e p t e m b

Plus en détail

COGÉCO MÉTROMÉDIA LAMAR TRANSIT ADVERTISING. Statique Panneau rétroéclairé Statique Statique Superpanneau et Spectaculaire

COGÉCO MÉTROMÉDIA LAMAR TRANSIT ADVERTISING. Statique Panneau rétroéclairé Statique Statique Superpanneau et Spectaculaire CALGARY RMR ASTRAL AFFICHAGE CBS AFFICHAGE COGÉCO MÉTROMÉDIA de la rue Panneau horizontal / / Superpanneau et Spectaculaire / / Restaurants/Bars / / Sports / / / / EDMONTON RMR Panneau horizontal / / Superpanneau

Plus en détail

Logements. Ménages. Immigration. Taux d effort Surpeuplement. Logements sociaux. Familles. Revenu PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS

Logements. Ménages. Immigration. Taux d effort Surpeuplement. Logements sociaux. Familles. Revenu PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS ARRONDISSEMENT DE PIERREFONDS-ROXBORO Édition 2014 Mode d occupationgroupes d âge Immigration Période de construction Taux d effort Surpeuplement Logements Composition

Plus en détail

ié=éçáåí=éå=êéåüéêåüé

ié=éçáåí=éå=êéåüéêåüé ié=éçáåí=éå=êéåüéêåüé Mai 2009 Série socio-économique 09-016 Série sur le logement selon les données du Recensement de 2006 : numéro 4 Évolution du revenu et des frais de logement des ménages, 1991-2006

Plus en détail

Le taux d inoccupation national des appartements locatifs diminue légèrement et s établit à 2,6 %

Le taux d inoccupation national des appartements locatifs diminue légèrement et s établit à 2,6 % Communiqués de presse - archives nationales 2006 Le taux d inoccupation national des appartements locatifs diminue légèrement et s établit à 2,6 % TORONTO, Ontario, le 14 decembre, 2006 Selon les résultats

Plus en détail

Les artistes dans les grandes villes du Canada

Les artistes dans les grandes villes du Canada Les artistes dans les grandes villes du Canada http://www.hillstrategies.com info@hillstrategies.com Regards statistiques sur les arts, vol. 4, n o 4 Hill Stratégies Recherche Inc., mars 2006 ISBN 0-9738391-7-1;

Plus en détail

DOSSIER NOIR LOGEMENT ET PAUVRETÉ DANS CÔTE-DES-NEIGES 1&2

DOSSIER NOIR LOGEMENT ET PAUVRETÉ DANS CÔTE-DES-NEIGES 1&2 DOSSIER NOIR LOGEMENT ET PAUVRETÉ DANS CÔTE-DES-NEIGES 1&2 Évolution du nombre et du pourcentage de ménages locataires et propriétaires, en 2011 2011 Nombre % Logements loués 34 640 79,3% Logements possédés

Plus en détail

Faits saillants 1. 1 Les régions métropolitaines de recensement

Faits saillants 1. 1 Les régions métropolitaines de recensement 11 Faits saillants 1 1 Les régions métropolitaines Le Québec compte 6 régions métropolitaines de recensement (), soit celles de Montréal, Québec, (partie québécoise), Chicoutimi- Jonquière, Sherbrooke

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL AU PARLEMENT LOI SUR LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS PÉRIODE DE DÉCLARATION: 1 er AVRIL 2013 AU 31 MARS 2014

RAPPORT ANNUEL AU PARLEMENT LOI SUR LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS PÉRIODE DE DÉCLARATION: 1 er AVRIL 2013 AU 31 MARS 2014 RAPPORT ANNUEL AU PARLEMENT LOI SUR LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS PÉRIODE DE DÉCLARATION: 1 er AVRIL 213 AU 31 MARS 214 Introduction L Adminitration portuaire de Vancouver-Fraer a pour miion

Plus en détail

SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC

SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC SUPPLÉMENT rapport d Évaluation du programme Logement abordable Québec volet social et communautaire Synthèse Sommaire Le programme Logement abordable Québec volet social

Plus en détail

Société canadienne d hypothèques et de logement ENQUETE D OCTOBRE 2001 SOMMA IRE NOUVEAU REPLI DU TAUX D INOCCUPATION

Société canadienne d hypothèques et de logement ENQUETE D OCTOBRE 2001 SOMMA IRE NOUVEAU REPLI DU TAUX D INOCCUPATION NOUVEAU REPLI DU TAUX D INOCCUPATION Société canadienne d hypothèques et de logement ENQUETE D OCTOBRE 2001 La situation continue de s améliorer sur le marché locatif de Sudbury, au grand soulagement des

Plus en détail

Les données disponibles de la Mesure du panier de consommation (MPC) en 2012 et 2013

Les données disponibles de la Mesure du panier de consommation (MPC) en 2012 et 2013 Les données disponibles de la Mesure du panier de consommation (MPC) en 2012 et 2013 SYNTHÈSE Statistique Canada a publié les plus récentes données de la mesure du panier de consommation (MPC), pour les

Plus en détail

Population et démographie

Population et démographie Population et démographie 20 Le taux de croissance démographique du Canada s est accéléré pour une sixième année de suite. Au 1 er juillet 2009, la population se situait à plus de 33,7 millions. Depuis

Plus en détail

Introduction. 5. Revenu des familles et des ménages. Caractéristiques des ménages et des logements.

Introduction. 5. Revenu des familles et des ménages. Caractéristiques des ménages et des logements. Introduction Au cours des années, le Québec a structuré son territoire en trois paliers pour faciliter la gestion de son aménagement et de son développement. Le niveau de base regroupe près de 1 600 entités

Plus en détail

L OBSERVATEUR DU LOGEMENT AU CANADA 2010

L OBSERVATEUR DU LOGEMENT AU CANADA 2010 L OBSERVATEUR DU LOGEMENT AU CANADA 200 Exploration de nouvelles mesures pour évaluer les besoins en matière de logement Un chapitre de l Observateur du logement au Canada AU CŒUR DE L HABITATION Exploration

Plus en détail

TABLE DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL CENTRE-SUD

TABLE DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL CENTRE-SUD TABLE DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL CENTRE-SUD Portrait de la population du Centre-Sud Avril 2015 Source : Statistique Canada Avertissement Les données indiquées sont pour 2011, sauf mention contraire. Les données

Plus en détail

2,2 % ** 2,2 % 2,1 % 1,5 % 904 $ RAPPORT SUR LE MARCHÉ LOCATIF RMR de St. Catharines-Niagara 958 $ $ 634 $ 802 $

2,2 % ** 2,2 % 2,1 % 1,5 % 904 $ RAPPORT SUR LE MARCHÉ LOCATIF RMR de St. Catharines-Niagara 958 $ $ 634 $ 802 $ Le marché de l habitation RAPPORT SUR LE MARCHÉ LOCATIF Date de diffusion : 2016 Le taux d inoccupation global *... EST DESCENDU à 2,2 % En dessous (RMR) Semblable (RMR) Au-dessus (RMR)!(!( St. Catharines

Plus en détail

Nouvelle Écosse Ontario. Québec. Saskatchewan. Terre-Neuve-et-Labrador

Nouvelle Écosse Ontario. Québec. Saskatchewan. Terre-Neuve-et-Labrador Dates d examen Cliquez sur le lien ci-dessous pour afficher la liste des dates pour écrire un de nos examens à base de papier dans un lieu près de chez vous. CHOISISSEZ VOTRE PROVINCE Alberta Columbie

Plus en détail

Les physiothérapeutes au Canada 2011 faits saillants, provinciaux et territoriaux

Les physiothérapeutes au Canada 2011 faits saillants, provinciaux et territoriaux pic pic pic Les physiothérapeutes au Canada 2011 faits saillants, provinciaux et territoriaux Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des

Plus en détail

20 novembre 2013 REVENU ET LOGEMENT À L ÉCHELLE DES RÉGIONS MÉTROPOLITAINES

20 novembre 2013 REVENU ET LOGEMENT À L ÉCHELLE DES RÉGIONS MÉTROPOLITAINES L ÉTAT DES VILLES Services économiques TD REVENU ET LOGEMENT À L ÉCHELLE DES RÉGIONS MÉTROPOLITAINES Dans la présente édition de L état des villes, nous analysons la troisième et dernière tranche de données

Plus en détail

PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR - CORSE

PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR - CORSE PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR - CORSE QUI PEUT BENEFICIER DU C.G.O.S? Agent en activité, titulaire ou tagiaire Employé à temp plein ou à temp partiel an condition d ancienneté. Agent en activité, contractuel,

Plus en détail

PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL

PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL PROFIL DES MÉNAGES ET DES LOGEMENTS AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL Édition 2014 Mode d occupationgroupes d âge Immigration Période de construction Taux d effort Surpeuplement Logements Composition du ménages

Plus en détail

Les artistes dans les grandes villes du Canada

Les artistes dans les grandes villes du Canada Les artistes dans les grandes villes du Canada basé sur le recensement de 2006 www.hillstrategies.com info@hillstrategies.com Regards statistiques sur les arts, vol. 8, n o 1 Hill Stratégies Recherche

Plus en détail

Portrait statistique de la population immigrée née en Israël recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population immigrée née en Israël recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population immigrée née en Israël recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère

Plus en détail

Analyse financière et statistique de 50 orchestres canadiens : à

Analyse financière et statistique de 50 orchestres canadiens : à Analyse financière et statistique de 50 orchestres canadiens : 2004-2005 à 2009-2010 Préparé pour par Kelly Hill Traduction par Gilbert Bélisle Avec l aide du Fonds d investissement dans les arts du Conseil

Plus en détail

Le taux de chômage est un indicateur bien

Le taux de chômage est un indicateur bien La mosaïque du chômage au Canada, de Ernest B. Akyeampong Le taux de chômage est un indicateur bien connu de la santé du marché du travail. La hausse du taux de chômage national au cours des années qui

Plus en détail

Nouvelle Écosse Ontario. Québec. Saskatchewan. Terre-Neuve-et-Labrador

Nouvelle Écosse Ontario. Québec. Saskatchewan. Terre-Neuve-et-Labrador Dates d examen Cliquez sur le lien ci-dessous pour afficher la liste des dates pour écrire un de nos examens à base de papier dans un lieu près de chez vous. CHOISISSEZ VOTRE PROVINCE Alberta Columbie

Plus en détail

l observateur du logement au canada

l observateur du logement au canada l observateur du logement au canada 2013 Facteurs démographiques et socio-économiques influant sur la demande de logements Un chapitre de L Observateur du logement au Canada AU CŒUR DE L HABITATION Photo

Plus en détail

habitation Québec Société d habitation du Québec LeS besoins impérieux en matière de Logement : contexte

habitation Québec Société d habitation du Québec LeS besoins impérieux en matière de Logement : contexte Société d habitation du Québec habitation Québec Le bulletin d information de La Société d habitation du Québec VoLume 3, numéro 3, printemps 2009 LeS besoins impérieux en matière de Logement : un regard

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU COMITÉ PERMANENT

RECOMMANDATIONS DU COMITÉ PERMANENT Recommandation 1 RECOMMANDATIONS DU COMITÉ PERMANENT Le Comité permanent recommande que la date limite pour l approbation de projets présentés dans le cadre du programme Placement carrière-été soit fixée

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique afghane au Québec en 2011

Portrait statistique de la population d origine ethnique afghane au Québec en 2011 Portrait statistique de la population d origine ethnique afghane au Québec en 2011 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère

Plus en détail

e point en recherche ÉVALUATION DES MESURES FISCALES APPLICABLES À L HABITATION Introduction Mesures fiscales applicables à l habitation

e point en recherche ÉVALUATION DES MESURES FISCALES APPLICABLES À L HABITATION Introduction Mesures fiscales applicables à l habitation L e point en recherche Juin 2002 Série socio-économique Numéro 106 ÉVALUATION DES MESURES FISCALES APPLICABLES À L HABITATION Introduction Le présent projet de recherche porte sur l'analyse et l'évaluation

Plus en détail

Produits de Billetterie

Produits de Billetterie Produit de Billetterie 1. Quel type de Billet ont propoé au grand public? Il exite troi type de Billet diponible pour la Coupe du Monde de la FIFA 201. Billet de Match Individuel : Ce Billet ont valable

Plus en détail

Perspectives du marché Locatif RMR de Montréal

Perspectives du marché Locatif RMR de Montréal Perspectives du marché Locatif RMR de Montréal Tania Bourassa-Ochoa Geneviève Lapointe Analystes principales, Centre d analyse de marché 16 février 2017 Au programme 1. Profils des locataires 2. État du

Plus en détail

FICHE SYNTHÈSE SUR L IMMIGRATION AU QUÉBEC 2015

FICHE SYNTHÈSE SUR L IMMIGRATION AU QUÉBEC 2015 FICHE SYNTHÈSE SUR L IMMIGRATION AU QUÉBEC 2015 Ministère de l Immigration, de la Diversité et de l Inclusion Survol de l année 2015 En 2015 1, le Québec a accueilli 49 024 personnes immigrantes, soit

Plus en détail

Faits saillants. Portrait démographique et socio économique de la population du territoire de la Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles

Faits saillants. Portrait démographique et socio économique de la population du territoire de la Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles Faits saillants Portrait démographique et socio économique de la population du territoire de la Clinique communautaire de Pointe-Saint- Réalisés à partir des données du recensement de 2011 de Statistiques

Plus en détail

ANNEXE 3 QUESTIONNAIRE SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE. CRÉATEC + (Septembre 2005) 692-006

ANNEXE 3 QUESTIONNAIRE SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE. CRÉATEC + (Septembre 2005) 692-006 ANNEXE 3 QUESTIONNAIRE SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE 157 INTERVIEWEUR Sondage téléphonique sur la satisfaction de la clientèle d Anciens Combattants Canada Printemps 2005 (Le téléphone sonne et quelqu

Plus en détail

Constatations principales

Constatations principales Chapitre 7 Constatations principales Dépenses des ménages par Sylvie Jean Les dépenses des ménages nous renseignent sur leurs goûts, leurs besoins, leurs habitudes de consommation, mais aussi sur leur

Plus en détail

QUELQUES ÉLÉMENTS POUR LE PORTRAIT DES PERSONNES AÎNÉES : CSSS DES AURORES-BORÉALES. Janvier 2012

QUELQUES ÉLÉMENTS POUR LE PORTRAIT DES PERSONNES AÎNÉES : CSSS DES AURORES-BORÉALES. Janvier 2012 QUELQUES ÉLÉMENTS POUR LE PORTRAIT DES PERSONNES AÎNÉES : CSSS DES AURORES-BORÉALES Janvier 2012 Remerciements pour relecture, conseils ou soutien spécifiques Guillaume Beaulé Virginie Ferreira Direction

Plus en détail

LE POINT EN RECHERCHE

LE POINT EN RECHERCHE LE POINT EN RECHERCHE Série sur les conditions de logement selon les données du Recensement de 20 et de l Enquête nationale auprès des ménages : numéro 8 Conditions de logement des ménages autochtones

Plus en détail

Profil démographique des régions du Québec : âge et sexe

Profil démographique des régions du Québec : âge et sexe Profil démographique des régions du Québec : âge et sexe Henri-Claude Joseph Direction des statistiques économiques et sociales INTRODUCTION Se situant dans le processus de mise à jour de l information

Plus en détail

Canada. Canada. Actualités habitation. ActualitÉs habitation. Aperçu du marché canadien. Société canadienne d hypothèques et de logement

Canada. Canada. Actualités habitation. ActualitÉs habitation. Aperçu du marché canadien. Société canadienne d hypothèques et de logement Le marché de l habitation ActualitÉs habitation Actualités habitation Canada Canada Date de diffusion : décembre 2007 Aperçu du marché canadien Marché du neuf Le niveau des mises en chantier d habitations

Plus en détail

Les femmes immigrantes

Les femmes immigrantes N o 89-503-X au catalogue Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Les femmes immigrantes par Tamara Hudon Date de diffusion : le 21 octobre 2015 Comment obtenir d autres renseignements

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique croate au Québec en 2011

Portrait statistique de la population d origine ethnique croate au Québec en 2011 Portrait statistique de la population d origine ethnique croate au Québec en 2011 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère de

Plus en détail

Communauté locale de l Université (C-17) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1

Communauté locale de l Université (C-17) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 Communauté locale de l Université (C-17) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Démographie La communauté locale de l Université était composée

Plus en détail

QUI PEUT BENEFICIER DU C.G.O.S?

QUI PEUT BENEFICIER DU C.G.O.S? QUI PEUT BENEFICIER DU C.G.O.S? Agent en activité, titulaire ou tagiaire Employé à temp plein ou à temp partiel an condition d ancienneté. Agent en activité, contractuel, emploi aidé ou apprenti Temp de

Plus en détail

Guide de produits 2016 ABBOTSFORD RMR

Guide de produits 2016 ABBOTSFORD RMR ABBOTSFORD RMR Panneau horizontal / / Autobus, Tramway Métro & Station BARRIE RMR Panneau horizontal Autobus, Tramway Métro & Station CALGARY RMR Panneau horizontal / / / / Autobus, Tramway Métro & Station

Plus en détail

bsq Les régions métropolitaines de recensement Chicoutimi-Jonquière, Montréal, Ottawa-Hull (partie québécoise), Québec, Sherbrooke, Trois-Rivières

bsq Les régions métropolitaines de recensement Chicoutimi-Jonquière, Montréal, Ottawa-Hull (partie québécoise), Québec, Sherbrooke, Trois-Rivières S T I Q U E S T A I R É G I O N A L E S T S bsq Bureau de la statistique du Québec Recensement de la population 1996-1991 - 1986 Données comparatives et faits saillants Les régions métropolitaines de recensement

Plus en détail

apport sur le marché locatif

apport sur le marché locatif r apport sur le marché locatif St. John s Société canadienne d hypothèques et de logement w w w. cmhc. c a Hausse du taux d inoccupation dans la RMR en 2004 Après avoir affiché son niveau le plus bas en

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique slovaque recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique slovaque recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique slovaque recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du

Plus en détail

Profil de la population active du Nouveau-Brunswick

Profil de la population active du Nouveau-Brunswick Profil de la population active du Nouveau-Brunswick Octobre 213 213 Profil du la population active du Nouveau-Brunswick Province du Nouveau-Brunswick CP 6, Fredericton NB E3B 5H1 www.gnb.ca 213.11 ISBN

Plus en détail

Communiqués. Nouveaux produits et études 5

Communiqués. Nouveaux produits et études 5 Catalogue 11-001-X (ISSN 1205-9145) Le mercredi 8 février 2012 Diffuséà8h30,heuredel Est Communiqués Recensement de 2011 : Chiffres de population et des logements 2 La population du Canada a augmenté de

Plus en détail

QUI PEUT BENEFICIER DU C.G.O.S?

QUI PEUT BENEFICIER DU C.G.O.S? QUI PEUT BENEFICIER DU C.G.O.S? Agent en activité, titulaire ou tagiaire Employé à temp plein ou à temp partiel an condition d ancienneté. Agent en activité, contractuel, emploi aidé ou apprenti Temp de

Plus en détail

LIVRET D INFORMATION 2017

LIVRET D INFORMATION 2017 LIVRET D INFORMATION 2017 nouvelle aquitaine Vou trouverez dan ce document une préentation uccincte de no différente miion mie au ervice de votre évolution profeionnelle, aini que de condition de prie

Plus en détail

Communauté locale des Jardins-Fleuris (C-6) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1

Communauté locale des Jardins-Fleuris (C-6) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 Communauté locale des Jardins-Fleuris (C-6) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Démographie La communauté locale des Jardins-Fleuris de

Plus en détail

Amélioration de la commande directe du couple

Amélioration de la commande directe du couple Chapitre III Amélioration de la commande directe du couple Introduction Améliorer le performance de la DTC claique revient urtout à maîtrier la variation de la fréquence de commutation et réduire le ondulation

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 1 er semestre 2015

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 1 er semestre 2015 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 1 er semestre ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le chômage L emploi et le chômage selon le

Plus en détail

l occupation du parc social :

l occupation du parc social : L occupation du parc social : entre mixite sociale et pauperisation Le parc Hlm 1 présente historiquement une vocation familiale. Bien que les personnes seules y soient de plus en plus nombreuses, les

Plus en détail

Portrait de la population canadienne en 2006, Recensement de 2006

Portrait de la population canadienne en 2006, Recensement de 2006 N o 97-550-XIF au catalogue Portrait de la population canadienne en 2006, Recensement de 2006 Chiffres de population et des logements, Recensement de 2006 Année de recensement 2006 Statistique Canada Statistics

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique turque recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique turque recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique turque recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère

Plus en détail

Chapitre 44. Seuil de rentabilité Marge 44contributive

Chapitre 44. Seuil de rentabilité Marge 44contributive Chapitre 44 Seuil de rentabilité Marge 44contributive Chapitre 44 Table de matière Objectif évaluateur... 2 1. Définition... 3 1.1. Seuil de rentabilité ou chiffre d affaire au point mort... 3 1.2. Marge

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique coréenne recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique coréenne recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique coréenne recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du

Plus en détail

ÉTUDE DESCRIPTIVE DE LA PRESTATION FISCALE POUR LE REVENU DE TRAVAIL

ÉTUDE DESCRIPTIVE DE LA PRESTATION FISCALE POUR LE REVENU DE TRAVAIL PROFIL D UNE MESURE FISCALE FÉDÉRALE ÉTUDE DESCRIPTIVE DE LA PRESTATION FISCALE POUR LE REVENU DE TRAVAIL Table des matières Qu est-ce que la Prestation fiscale pour le revenu de travail? Faits saillants

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique algérienne, recensée au Québec en 2001

Portrait statistique de la population d origine ethnique algérienne, recensée au Québec en 2001 Portrait statistique de la population d origine ethnique algérienne, recensée au Québec en 2001 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective

Plus en détail

La plus belle ville du Canada? Vancouver, la grande gagnante. Jack Jedwab Directeur général Association d'études canadiennes 29 juin 2011

La plus belle ville du Canada? Vancouver, la grande gagnante. Jack Jedwab Directeur général Association d'études canadiennes 29 juin 2011 La plus belle ville du Vancouver, la grande gagnante Jack Jedwab Directeur général Association d'études canadiennes 29 juin 2011 Plusieurs classements internationaux ont été menés au sujet des villes canadiennes,

Plus en détail

Mobilité interprovinciale des immigrants au Canada

Mobilité interprovinciale des immigrants au Canada Mobilité interprovinciale des immigrants au Canada I m a O k o n n y - M y e r s J u i n 2 0 1 0 Re c h e r c h e e t É v a l u a t i o n Ci4-47/2010F-PDF 978-1-100-95334-2 Table des matières Introduction...

Plus en détail

Profil de l habitation Village urbain 8 Centre-Ville GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 9

Profil de l habitation Village urbain 8 Centre-Ville GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 9 Profil de l habitation Village urbain 8 Volume 3 cahier 9 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Population, ménages et logements en propriété...4 Logements en propriété...4 Âge des soutiens

Plus en détail

L HABITAT EN BREF MARS 2012

L HABITAT EN BREF MARS 2012 SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC L HABITAT EN BREF MARS 2012 Les femmes québécoises sont plus que jamais indépendantes, libres de leurs choix et financièrement autonomes. Femmes et hommes ont un accès égal

Plus en détail

Base de données sur les technologistes de laboratoire médical, publication des données de 2009 points saillants

Base de données sur les technologistes de laboratoire médical, publication des données de 2009 points saillants pic pic pic Base de données sur les technologistes de laboratoire médical, publication des données de 2009 points saillants Dépenses et main-d œuvre de la santé Qui nous sommes Fondé en 1994, l ICIS est

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC UN SURVOL

LA SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC UN SURVOL LA SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC UN SURVOL Congrès 2016 sur le logement et l itinérance Association canadienne d habitation et de rénovation urbaine 13 avril 2016 Introduction La Société d habitation

Plus en détail

Communauté locale de la Ville de Windsor MRC du Val-Saint-François Ce que les chiffres nous disent 1

Communauté locale de la Ville de Windsor MRC du Val-Saint-François Ce que les chiffres nous disent 1 Communauté locale de la Ville de Windsor MRC du Val-Saint-François Ce que les chiffres nous disent 1 INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Démographie La taille de la communauté a diminué de 1,5

Plus en détail

Enquête sur les dépenses des ménages, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 29 janvier 2014

Enquête sur les dépenses des ménages, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 29 janvier 2014 Enquête sur les dépenses des ménages, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 29 janvier 2014 En 2012, les ménages canadiens ont dépensé en moyenne 56 279 $ en biens et services,

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique brésilienne recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique brésilienne recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique brésilienne recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective

Plus en détail

Statistiques sur les crimes déclarés par la police, 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 22 juillet 2015

Statistiques sur les crimes déclarés par la police, 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 22 juillet 2015 Statistiques sur les crimes déclarés par la police, 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 22 juillet 2015 L'Indice de gravité de la criminalité (IGC) mesure le volume et

Plus en détail

DÉCLARATION DE RENSEIGNEMENTS ANNUELLE DU GESTIONNAIRE DE SERVICES INTRODUCTION

DÉCLARATION DE RENSEIGNEMENTS ANNUELLE DU GESTIONNAIRE DE SERVICES INTRODUCTION DÉCLARATION DE RENSEIGNEMENTS ANNUELLE DU GESTIONNAIRE DE SERVICES (Mise à jour : janvier 2013) INTRODUCTION Comment utiliser le Guide Le présent Guide fournit au gestionnaire de services des instructions

Plus en détail

Avis public de radiodiffusion CRTC

Avis public de radiodiffusion CRTC Avis public de radiodiffusion CRTC 2006-40 Ottawa, le 31 mars 2006 Appel aux observations sur une proposition d ordonnance d exemption relative à certaines exploitations de réseaux Le Conseil lance un

Plus en détail

Toronto. Marché du neuf. Baisse des mises en chantier d'habitations. Société canadienne d hypothèques et de logement

Toronto. Marché du neuf. Baisse des mises en chantier d'habitations. Société canadienne d hypothèques et de logement Toronto Marché du neuf Baisse des mises en chantier d'habitations La construction résidentielle est en plein essor à Toronto depuis le début des années 2000. S'il demeure bien supérieur à la moyenne antérieure,

Plus en détail

Portraits démographiques. Profil des familles de la ville de Montréal

Portraits démographiques. Profil des familles de la ville de Montréal Portraits démographiques Profil des familles de la ville de Montréal Ce document est produit à partir des plus récentes statistiques disponibles au moment de la publication. Les données mises à jour seront

Plus en détail

Portrait statistique de la population immigrée née en République démocratique du Congo recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population immigrée née en République démocratique du Congo recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population immigrée née en recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère de

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique sri-lankaise recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique sri-lankaise recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique sri-lankaise recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective

Plus en détail

EMPLoi-QUéBEC LEs ChiffrEs CLés de L'EMPLoi au QUéBEC édition 2014

EMPLoi-QUéBEC LEs ChiffrEs CLés de L'EMPLoi au QUéBEC édition 2014 EMPLOI-QUÉBEC Les chiffres clés de l'emploi au québec édition 2014 Rédaction André Levert Élaboration des tableaux Carole Gravel Bryan Speight Direction de l analyse et de l information sur le marché du

Plus en détail

April 2011 Avril. May 2011 Mai

April 2011 Avril. May 2011 Mai April 2011 Avril 1 2 ARR. TORONTO WC4 - TORONTO 3 4 5 6 7 8 9 OM14- TORONTO - OTTAWA - MONTREAL QC7 QUÉBEC CH7 TORONTO WINDSOR DETROIT CHICAGO WINDSOR TORONTO SUDBURY / SSM THUNDER BAY WINNIPEG REGINA

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LA FCAPI AU

MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LA FCAPI AU MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LA FCAPI AU Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées ÉTUDE DES STRATÉGIES DE

Plus en détail

Profil statistique en habitation de l arrondissement de Saint-Laurent. Mai 2009

Profil statistique en habitation de l arrondissement de Saint-Laurent. Mai 2009 Profil statistique en habitation de l arrondissement de Saint-Laurent Direction de l habitation Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine habitermontreal.qc.ca Présentation La Direction

Plus en détail