Chapitre 6 Comportement asymptotique et limites de fonctions Limites de suites

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 6 Comportement asymptotique et limites de fonctions Limites de suites"

Transcription

1 Chapitre 6 Comportement asymptotique et ites de fonctions Limites de suites 1. Limite d une fonction en ou en. 1.1 Limite infinie d une fonction en ou en Cadre : Soit I=]a ; [, où a est un réel fixé (NB : I est appelé un voisinage de ). f (x) admet pour ite lorsque x tend vers, signifie que les réels f (x) sont aussi grands que l on veut, dès que les réels x sont suffisamment grands (exemple 1 de l activité ). On note alors : f x = Remarques : On dit aussi que la fonction f tend vers + quand x tend vers +. La définition rigoureuse (mais moins intuitive) est la suivante : Pour tout réel M >, il existe un réel m tel que, si x > m, alors f (x) > M. Lorsque x prend des valeurs de plus en plus grandes, la courbe C f finit par se situer au dessus de n importe quelle droite horizontale Exemple : La fonction x x 2 admet pour ite + lorsque x tend vers +. f (x) admet pour ite lorsque x tend vers, signifie que les réels f (x) sont aussi petits que l on veut, dès que les réels x sont suffisamment grands. On note alors : f x = Remarque : «les réels x sont aussi petits que l on veut» ne veut pas dire qu ils sont proches de zéro mais qu ils sont négatif est que leur valeur absolu est très grande. Par exemple 1 1 n est pas petit, il est proche de zéro, alors que est très petit, il est négatif et sa valeur absolue est très grande. On dit aussi que la fonction f tend vers quand x tend vers +. La définition rigoureuse (mais moins intuitive) est la suivante : Pour tout réel M >, il existe un réel m tel que, si x > m, alors f (x) < M. 1 1SFA Cours Sainte Marie de Hann

2 Lorsque x prend des valeurs de plus en plus grandes, la courbe par se situer au dessous de n importe quelle droite horizontale C f finit Exemple : La fonction x 2x admet pour ite lorsque x tend vers + Cadre : Soit I=] ;b [, où b est un réel fixé (NB : I est appelé un voisinage de ). On reprend les deux définitions, en remplaçant «lorsque x tend vers» par «lorsque x tend vers» et «dès que les réels x sont suffisamment grands» par «dès que les réels x sont suffisamment petits». On obtient alors les définitions de «f(x) admet pour ite + lorsque x tend vers» et de «f(x) admet pour ite lorsque x tend vers». f x = f x = 1.2 Limite finie d une fonction en ou en, asymptote horizontale. Cadre : Soit I=]a ; [, où a est un réel fixé. f (x) admet pour ite l (l réel) lorsque x tend vers, signifie que les réels f (x) sont aussi proches de l (c est à dire les réels f x l sont aussi proche de ) que l on veut, dès que les réels x sont suffisamment grands. On note alors : f x =l. Remarque : On dit aussi que la fonction f tend vers l quand x tend vers +. illustration : Lorsque x prend des valeurs de plus en plus grandes, la distance MN tend vers. La courbe C f se rapproche sans cesse de la droite d équation y=l 2 1SFA Cours Sainte Marie de Hann

3 Cadre : I=] ;b [, où b est un réel fixé. f (x) admet pour ite l (l réel) lorsque x tend vers, signifie que les réels f (x) sont aussi proches de l (c est à dire les réels f x l sont aussi proche de ) que l on veut dès que les réels x sont suffisamment petits. On note alors : f x =l. Remarque : On dit aussi que la fonction f tend vers l quand x tend vers. Lorsque x prend des valeurs de plus en plus petites, la distance MN tend vers. La courbe C f se rapproche sans cesse de la droite d équation y=l f x =l on dit que la droite d équation +.. f x =l on dit que la droite d équation y=l est asymptote horizontale au voisinage de y=l est asymptote horizontale au voisinage de Remarques : y=l est appelée asymptote horizontale car c est une droite horizontale. Il existe des fonctions qui n ont pas de ites en + ou, par exemple x cos x et x sin x. 1.3 Asymptote oblique Soit a ( a ) et b deux réels et C f la courbe représentant une fonction f dans un repère. Dire que la droite d équation y=ax b est asymptote oblique à C f en + (respectivement en ) revient à dire que : f x ax b = (respectivement f x ax b = ). Remarque : dans le cas d une asymptote oblique en + (resp. ) on a forcément f x = (resp. f x = ) on ne cherche donc pas d asymptotes obliques pour des fonction qui n ont pas de ite infinie en l infini. Par contre il existe des fonctions qui ont une ite infinie en l infini sans avoir d asymptote oblique, c est le cas de la fonction carré. Pour un réel x fixé, f x ax b représente la longueur MP au signe près. Dire que (D)est asymptote à (C) revient donc à dire que la distance MP tend vers, ou que la courbe se rapproche de la droite x -2 M P (C) : y = SFA Cours Sainte Marie de Hann

4 En général on étudiera la position relative d une courbe et de son asymptote, pour cela il suffira d étudier le signe de la différence : f x ax b y = Il ne faut pas penser qu une asymptote oblique à (C) ne coupe pas (C), comme le montre l illustration graphique cicontre où est la droite d équation y=x Limite d une fonction en un réel I est tel que x est élément de I ou une borne exclue de I. (NB : I est appelé un voisinage de x ). Exemples : I= ] ; x [ I=] x ;b[ où b x ; I=] x h ; x h[ où h etc Limite infinie d une fonction en un réel x, asymptote verticale. f (x) admet pour ite lorsque x tend vers x, signifie que les réels f (x) sont aussi grands que l on veut dès que les réels x sont suffisamment proches de x. On note alors : f x =. Remarque : On définit de même f x =. Lorsque x prend des valeurs de plus en plus proches de x, la courbe C f finit par se situer au dessus ( et en dessous pour la deuxième figure ) de n importe quelle droite horizontale. f x = f x = f x =± x x, alors on dit que la droite d équation x=x est asymptote verticale à la courbe représentative de la fonction f. 4 1SFA Cours Sainte Marie de Hann

5 2.2 Limite finie d une fonction en un réel a. f (x) admet pour ite le réel l lorsque x tend vers x, signifie que les réels f (x) sont aussi proches de l que l on veut dès que les réels x sont suffisamment proches de x. On note alors : f x =l. Remarque : si f est définie en x et si f admet une ite finie en x alors f x =f x. C est le cas en tout réel x de l ensemble de définition des fonctions polynômes, rationnelles, trigonométrique, de la fonction racine carré et de leurs composées. 2.3 Limites à droite et à gauche en un réel a. Dans le cas général on dira et l on notera : f (x) admet pour ite ± lorsque x tend vers x à gauche (ou vers x par valeurs f x = f x =± inférieures) et on note : dite ite à gauche de f en x ). f (x) admet pour ite ± lorsque x tend vers x à droite (ou vers x par valeurs f x = f x =± supérieures) et on note : (dite ite à droite de f en x ). f (x) admet pour ite l lorsque x tend vers x à gauche (ou vers x par valeurs inférieures) et f x = f x =l (dite ite à gauche de f en x ). f (x) admet pour ite l lorsque x tend vers x à droite (ou vers x par valeurs supérieures) et on note : on note : f x = f x =l Dans cet exemple on a : f x = f x = et f(x) n admet pas de ite en x. (dite ite à droite de f en x ). f x = f x = 5 1SFA Cours Sainte Marie de Hann

6 3. Calcul d une ite 3.1 Limites en, + et des fonctions de référence. alors : La fonction f est définie par f x = x f x = f x = f x =c avec c R f x =x f x = x f x =x 2 f x =x 3 f x =x 2k avec k N f x =x 2k 1 avec k N f x = x f x = 1 x f x = 1 avec k N 2k x f x = 1 avec k N 2k 1 x f x = 1 x 3.2 Opérations sur les ites de fonctions. désigne + ou ou un réel x fixé. f et g sont des fonctions définies au voisinage de [pas nécessairement en quand =x (réel fini)]. l est un réel fixé. Théorème : Limite d une somme. f x = l l + + g x = l + + Alors f g x = 6 1SFA Cours Sainte Marie de Hann

7 Théorème : Limite d un produit. f x = l l l + + Alors f g x = g x = l + + ± Théorème 3 : Limite d un quotient. On écrira g x = (resp. ) lorsque la ite de g en vaut et que, au voisinage de, g reste à valeurs strictement positives (resp. au voisinage de strictement négatives), g reste à valeurs f x = l l l l g x = l + ± ± Alors f g x = f x = ± g x = l l + + ± Alors f g x = Remarque : il existe quatre situations pour lesquelles les théorèmes ne permettent pas de conclure. On les appelle les formes indéterminées. Dans ces cas, on cherche la ite éventuelle en transformant l écriture de la fonction pour lever l indétermination. 4. ites de suites Définition: On dit qu'une suite u n n N converge vers un réel l si tout intervalle ouvert ]a;b [ contient tous les termes de la suite à partie d'un certain rang. Lorsqu'une suite n'est pas convergente on dit qu'elle est divergente. Notation : dans ce cas on note u n =l. Interprétation graphique : 7 1SFA Cours Sainte Marie de Hann

8 Remarques : la formulation «tout intervalle ouvert» doit être comprise dans le sens «n importe lequel des intervalles ouverts» ou «tous les intervalles ouverts». Il suffit que cela ne soit pas vrai pour un seul de ces intervalles pour que l on ne puisse pas affirmer que (u n ) converge vers l. En d autres termes on peut dire que si u n =l alors : Tout intervalle ouvert contenant l contient tous les termes de la suite (u n ) sauf un nombre fini d entre eux. Le terme général u n est aussi proche que l on veut, de l, à partir d un certain rang n. Propriété : une suite (u n ) converge, sa ite est unique. Démonstration : Nous allons effectuer un raisonnement dit «par l absurde». Supposons que la suite (u n ) converge vers les ites l et l et que l l. Les réels l et l étant différents, la distance qui les séparent ll ' est différente de. ll ' Posons r= et considérons les deux intervalles I = ] l r ; l+r [ et I = ] l r ; l +r [. 4 Comme (u n ) converge vers l, il existe un rang n 1, tel que pour tout n n 1 u n I. Comme (u n ) converge vers l, il existe un rang n 2, tel que pour tout n n 2 u n I. Considérons n = max(n 1 ; n 2 ). Alors pour tout n n, u n I et u n I. Or ceci est absurde (impossible) car les deux intervalles I et I sont disjoints. Notre hypothèse de départ «Supposons que la suite (u n ) converge vers les ites l et l et que l l» est donc fausse. Cela revient à dire qu une suite ne peut pas converger vers deux ites distinctes. Propriétés: Soient u n et v n deux suites. u n converge vers l et si v n converge vers l', alors: u n v n converge vers l l ' u n v n converge vers l l ' de plus l', u n v n converge vers Théorème: des gendarmes Soient u n, v n et w n trois suites. l l ' à partir d'un certain rang on a u n w n v n et si les suites u n et v n ont la même ite l, alors la suite w n converge vers l. Démonstration: Considérons un intervalle ouvert ]a;b [ contenant l. v n =l donc il existe un entier N 1 tel que pour tout n N 1, v n ]a ;b [ u n =l donc il existe un entier N 2 tel que pour tout n N 2, v n ]a;b [ Soit N, le plus grand des entiers N 1 et N 2, on a pour tout n N, v n b et u n a et puisque 8 1SFA Cours Sainte Marie de Hann

9 u n w n v n on a w n ]a;b [ On a donc démontrer que tout intervalle ouvert contenant l contient tous les termes de w n à partir d'un certain rang c'est à dire que w n =l Définition: Soit u n une suite. tout intervalle de la forme ]a; [ contient tous les termes de la suite à partir d'un certain rang, on dit que la suite u n a pour ite. On écrira u n =. tout intervalle de la forme ] ;a [ contient tous les termes de la suite à partir d'un certain rang, on dit que la suite u n a pour ite. On écrira u n =. Remarques: Dire qu'une suite a pour ite revient à dire que tout intervalle ]a; [ contient tous les termes de la suite sauf un nombre fini d'entre eux. Dire qu'une suite a pour iter evient à dire que tout intervalle ] ;a [ contient tous les termes de la suite sauf un nombre fini d'entre eux. On ne parlera pas ici de convergence qui est réservé dans le cas d'une ite finie. Propriété : Soit (u n ) une suite arithmétique de premier terme u k de raison r. r > alors u n = et si r < alors u n =, n n Remarque : dans le cas où r = on montre facilement que la suite est constante donc sa ite est égale u k. Propriété : Soit q un nombre réel on considère la suite q n n. q 1 alors q n =. n q=1 alors pour tout n, q n =1 donc q n =1. n 1 q 1 alors q n =. n q 1 alors la suite q n n n a pas de ite. Démonstration : Cette propriété sera admise en classe de première. Mais pas d'inquiétude, nous la démontrerons en Terminale. Remarque : Cette propriété et le théorème sur la ite du produit d une suite par un réel, nous permettent de conclure sur la ite de n importe quelle suite géométrique. Exemple : Soit la suite u n définie par u =3 et pour tout n u n 1 =2u n. u n est une suite géométrique de premier terme 3 et de raison 2 donc pour tout n, u n =3 2 n. Comme 2 n = et que 3 < on a u n =. n 9 1SFA Cours Sainte Marie de Hann

LIMITES DE SUITES ET DE FONCTIONS

LIMITES DE SUITES ET DE FONCTIONS LIMITES DE SUITES ET DE FONCTIONS I. Définitions des ites en l infini. - Limite infinie. a) Limite de suites. Définition : On dit que la suite (U n ) tend vers + lorsque pour tout réel A, l intervalle

Plus en détail

LIMITES DE FONCTIONS

LIMITES DE FONCTIONS T ale S LIMITES DE FONCTIONS Analyse - Chapitre 6 Table des matières I Limite d une fonction à l infini 2 I Limite finie à l infini........................................ 2 I a..........................................

Plus en détail

FONCTIONS : Limites Continuité Dérivée Trigonométrie

FONCTIONS : Limites Continuité Dérivée Trigonométrie FONCTIONS : Limites Continuité Dérivée Trigonométrie I) PRELIMINAIRES Voir activité II) LIMITE D UNE FONCTION EN + et ) Limite infinie en + et Soit f une fonction définie sur un intervalle de la forme

Plus en détail

Chapitre II : Limite de fonctions

Chapitre II : Limite de fonctions Chapitre II : Limite de fonctions Etrait du programme : I Limite d une fonction en l infini Limite finie en + Définition f () = L si tout intervalle ouvert contenant L contient toutes les valeurs f ()

Plus en détail

I. Limites d une fonction à l infini

I. Limites d une fonction à l infini T STI SIN Limites de fonctions 6//202 Lycée Don Bosco 202-203 I. Limites d une fonction à l infini Activité a. Limites infinies On considère la fonction f définie sur ]0 ; + [ par : f(x) = x 2 x +, et

Plus en détail

Limites de suites et de fonctions

Limites de suites et de fonctions TS - Chap2 1 Limites de suites et de fonctions 1 Limite d une suite u est une suite notée aussi (u n ) ; u n est son terme général ou terme d indice n. 1.1 Limite finie Soit l un nombre réel. Dire que

Plus en détail

Les fonctions : Limites, Continuité

Les fonctions : Limites, Continuité Les fonctions : Limites, Continuité f désigne une fonction définie sur un intervalle I ; On note C f sa courbe représentative dans un repère du plan I) Limite d une fonction au voisinage de l infini I

Plus en détail

Notes de cours : Chapitre II : Limites. 1 Limite d une fonction en + ou. 1.1 Limite infinie en l infini

Notes de cours : Chapitre II : Limites. 1 Limite d une fonction en + ou. 1.1 Limite infinie en l infini 1 UNIVERSITÉ DE CERGY Année 2013-2014 U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie Finance et Gestion L1-S1 : MATH101 : Pratique des Fonctions numériques Notes de cours : Chapitre II : Limites Notations

Plus en détail

Cours sur les limites de fonctions et la continuité M. HARCHY TS 2 -Lycée Agora-2015/2016

Cours sur les limites de fonctions et la continuité M. HARCHY TS 2 -Lycée Agora-2015/2016 Cours sur les limites de fonctions et la continuité M. HARCHY TS 2 -Lycée Agora-205/206 Limite d une fonction. Limite à l infini.. Limite finie d une fonction à l infini Définition Soit f une fonction

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS. f étant définie sur un intervalle de borne, f(x) = L si tout intervalle ouvert contenant L contient toutes les

GÉNÉRALITÉS. f étant définie sur un intervalle de borne, f(x) = L si tout intervalle ouvert contenant L contient toutes les 1 Limites GÉNÉRALITÉS Définitions Dans les énoncés suivants, L et a sont deux réels. f étant définie sur un intervalle de borne +, f(x) = L si tout intervalle ouvert contenant L contient toutes les valeurs

Plus en détail

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 12

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 12 Terminale S Chapitre : Fonctions, variations et ites Page sur I) Dérivation Ce que dit le programme : Nouveautés par rapport à la première : Dérivée de la composée et écriture différentielle (pour la physique)

Plus en détail

Limites : Résumé de cours et méthodes 1 Limite d une fonction en + et en

Limites : Résumé de cours et méthodes 1 Limite d une fonction en + et en - Limite infinie en + et en Limites : Résumé de cours et méthodes Limite d une fonction en + et en Soit f une fonction définie sur un intervalle admettant + comme borne supérieure.on dit que f a pour ite

Plus en détail

TERMINALE S Chapitre 2 : LIMITES DE FONCTIONS

TERMINALE S Chapitre 2 : LIMITES DE FONCTIONS SOMMAIRE LIMITES DE FONCTIONS *. 1. LIMITES D UNE FONCTION... 2 LIMITES A L INFINI... 2 LIMITE REELLE ( OU FINIE) EN + ET -... 2 LIMITE INFINIE EN + ET -... 2 LIMITES EN UN REEL A... 3 LIMITE INFINIE EN

Plus en détail

Cours de Terminale S / Fonctions : limites et continuité. E. Dostal

Cours de Terminale S / Fonctions : limites et continuité. E. Dostal Cours de Terminale S / Fonctions : ites et continuité E. Dostal Août 204 Table des matières 2 Fonctions : ites et continuité 2 2. Limites.............................................. 2 2.2 Théorèmes.............................................

Plus en détail

TERMINALE S Chapitre: LIMITES DE FONCTIONS

TERMINALE S Chapitre: LIMITES DE FONCTIONS 1. Limites à l infini Limite réelle ( ou finie) en + et - Dire qu une fonction f a pour limite le nombre l en + signifie que tout intervalle ouvert de centre l contient toutes les valeurs f() prises pour

Plus en détail

Limites de suites et de fonctions

Limites de suites et de fonctions Limites de suites et de fonctions Le chapitre précédent traitait des suites numériques. On avait, en particulier, dit qu elles avaient des variations tout comme les fonctions. Il est rare de devoir calculer

Plus en détail

Documents pour l étudiant : Chapitre II : Limites

Documents pour l étudiant : Chapitre II : Limites 1 UNIVERSITÉ DE CERGY Année 2012-2013 U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie et Gestion MATH101 : Pratique des Fonctions numériques Documents pour l étudiant : Chapitre II : Limites Notations : Dans

Plus en détail

TS Limites de fonctions Cours

TS Limites de fonctions Cours TS Limites de fonctions Cours I. Limites à l infini. Limite infinie en + ( 3 ) Définition Une fonction f a pour limite + en + si pour toute valeur réelle A, on a f() > A pour assez grand c est à dire pour

Plus en détail

Chapitre 12 : Étude locale des fonctions : limites

Chapitre 12 : Étude locale des fonctions : limites Chapitre 12 : Étude locale des fonctions : limites Dans tout ce chapitre, I désigne un intervalle de R, x 0 R, f est une fonction définie sur son domaine de définition D f à valeurs réelles. C f désigne

Plus en détail

CHAPITRE 1 : Raisonnement par récurrence, suites et fonctions

CHAPITRE 1 : Raisonnement par récurrence, suites et fonctions CHAPITRE 1 : Raisonnement par récurrence, suites et fonctions 1 Les suites numériques (rappel de première)... 4 1.1 Généralités... 4 1.2 Plusieurs méthodes pour générer une suite... 4 2 Exemples d algorithmes

Plus en détail

Chapitre 3 : Limites de fonctions Terminale ES 2, , Y. Angeli

Chapitre 3 : Limites de fonctions Terminale ES 2, , Y. Angeli Chapitre 3 : Limites de fonctions -28-09-- Terminale ES 2, 20-202, Y. Angeli. Notion de ite : les différentes situations. Le plan est muni d un repère orthogonal (; ı, j). Dans ces illustrations, a et

Plus en détail

5 Limites de fonctions

5 Limites de fonctions 5 Limites de fonctions Manuel Repères p.54. Objectifs : Comprendre les notions de ite finie ou infinie d une fonction, en un point ou à l infini Savoir déterminer la ite d une somme, d un produit, d un

Plus en détail

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 11

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 11 Terminale S Chapitre : Fonctions, variations et ites Page sur I) Dérivation ) Définition et interprétation géométrique : Soient f une fonction définie sur un intervalle I de R et a I. La fonction est dérivable

Plus en détail

LIMITES DE FONCTIONS

LIMITES DE FONCTIONS LIMITES DE FONCTIONS I- Limites à l infini. Limites infinies Définition Soit f une fonction définie sur un intervalle ]A; + [. On dit que f a pour ite + quand x tend vers + lorsque pour tout réel M, fx)

Plus en détail

Limites et continuité

Limites et continuité 1 Limites et continuité Table des matières 1 Limites - Rappels de première 2 1.1 Définition................................. 2 1.2 Asymptotes parallèles aux axes..................... 3 1.3 Limites des

Plus en détail

LIMITES ET CONTINUITE

LIMITES ET CONTINUITE LIMITES ET CONTINUITE Chapitre 2 Limites et continuité Limites et continuité L I M I T E S E T C O N T I N U I T E I. LIMITE A L INFINI. Limite finie à l infini Définition Soit f une fonction définie sur

Plus en détail

Limites et asymptotes

Limites et asymptotes Chapitre 3 Limites et asymptotes Sommaire 3. Définitions, propriétés........................... 87 3.. Limite finie en un point........................... 87 3..2 Limite infinie en un point..........................

Plus en détail

Cours de terminale S - Généralités sur les fonctions

Cours de terminale S - Généralités sur les fonctions les fonctions LPO de Chirongui - Exercices : Savoir Faire (livre)- Déterminer une ite Interprétation graphique Livre Indice BORDAS - Page 45 Exercice 34, 35, 36 et 37 page 56 - Limite finie à l infini

Plus en détail

Partie A : Limites de fonctions

Partie A : Limites de fonctions Chapitre 2 I Limite d une fonction en ou en A) Limite finie en ou en 1) Activité 1 Partie A : Limites de fonctions On considère la fonction définie pour tout par de courbe représentative a) A l aide d

Plus en détail

x f(x)

x f(x) Limites de fonctions I) Limite d une fonction en plus l infini Etudier la ite d une fonction f en + c est étudier le comportement des nombres f(x) lorsque x tend vers +. ) Exemples Exemple : x 0 20 30

Plus en détail

Limites de suites. Révisions

Limites de suites. Révisions Limites de suites Révisions Soit ( ) une suite définie pour tout n N par = n 2 + n Exprimer en fonction de n : a b + c + 2 La suite ( ) est-elle arithmétique? 3 Quel est le sens de variation de ( )? 2

Plus en détail

Limites Comportement asymptotique

Limites Comportement asymptotique Limites Comportement asymptotique Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2009/200 Table des matières Limite d une fonction en, en 3. Limite infinie en, en...................................... 3.2 Limite

Plus en détail

Terminale SSI 1 Chapitre 1 : limites et continuité 1

Terminale SSI 1 Chapitre 1 : limites et continuité 1 Terminale SSI 1 Chapitre 1 : limites et continuité 1 1 Introduction 1.1 Limites de suites En classe de première, on a déjà rencontré les limites de suites. Définition On dit qu'une suite u, définie sur

Plus en détail

Limites de fonctions

Limites de fonctions DERNIÈRE IMPRESSIN LE 9 octobre 204 à 9:32 Limites de fonctions Table des matières Limite finie ou infinie à l infini 2. Limite finie à l infini........................... 2.2 Limite infinie à l infini..........................

Plus en détail

Chapitre I : LES SUITES

Chapitre I : LES SUITES Chapitre I : LES SUITES I- Généralités sur les suites 1) Définition et notations Définition 1 : 1) Définir une suite par une formule explicite, c est donner une relation entre le terme et l entier, pour

Plus en détail

TERMINALE S Chapitre 1 : Les suites

TERMINALE S Chapitre 1 : Les suites Généralités 1. Mode de génération ( ) ( ) La La ( ) définie par ( ) définie par 2. Monotonie REMARQUE5 Si une suite ( ) est définie de maniére explicite telle que ( ) suivent celles de f =f(n) pour tout

Plus en détail

soit confondu avec son cercle circonscrit C (par définition un polygone est un polygone et non pas un cercle). Or, si l on trace P

soit confondu avec son cercle circonscrit C (par définition un polygone est un polygone et non pas un cercle). Or, si l on trace P Limite d une fonction Approche intuitive de la notion de limite Dans ce chapitre, nous avons besoin d un outil mathématique appelé «Limite» qui est une notion fort nécessaire pour la compréhension et la

Plus en détail

LIMITES ET CONTINUITÉ

LIMITES ET CONTINUITÉ LIMITES ET CONTINUITÉ Ph DEPRESLE septembre 05 Table des matières Limites à l infini. Limites infinies............................................ Limites finies-asymptotes horizontales.............................

Plus en détail

Limites et asymptotes

Limites et asymptotes ère S Chap V : Limites et asmptotes I. Limites en l infini ) Limite infinie à l infini éfinition : Soit f une fonction définie au moins sur un intervalle du tpe [a; + [ : On dit que f a pour ite + en +

Plus en détail

LIMITES ET CONTINUITE

LIMITES ET CONTINUITE LIMITES ET CONTINUITE I) LIMITES A L'INFINI ) Limite infinie à l'infini Si tout intervalle ]A;+ [ contient tous les f(x) pour x assez grand, on dit que f a pour ite + en +. on écrit f x = f x = A > 0,

Plus en détail

Convergence des suites monotones

Convergence des suites monotones Convergence des suites monotones Suites majorée, minorée, bornée Définition Une suite (u # ) est majorée par un nombre réel M si pour tout n N, u # M Une suite (u # ) est minorée par un nombre réel m si

Plus en détail

Chapitre II : Limites de fonctions et continuité

Chapitre II : Limites de fonctions et continuité Chapitre II : Limites de fonctions et continuité Cité Scolaire Gambetta Année scolaire 0-03 I Limite à l infini : ) Limite finie en Définition : Dire qu une fonction f a pour limite le réel l en signifie

Plus en détail

Chapitre 3. Continuité, dérivation et limite d une fonction

Chapitre 3. Continuité, dérivation et limite d une fonction Chapitre 3. Continuité, dérivation et limite d une fonction I. Continuité Définition : Continuité d une fonction Dire que f est continue en a signifie que f a une limite finie en a ; cette limite est alors

Plus en détail

Limite à l infini. Branches infinies

Limite à l infini. Branches infinies DOCUMENT 25 Limite à l infini. Branches infinies 1. Introduction et notations Considérons les trois fonctons réelles f, g et h définies par : f() = + 1 + e, g() = sin, h() = 1/ 2 et donnons de grandes

Plus en détail

Chapitre 2 : Limites et asymptotes

Chapitre 2 : Limites et asymptotes I Eercices 1 Limites sans indétermination Calculer les ites des fonctions suivantes, et préciser lorsque la courbe représentative de f (notée (C f )) admet une asymptote horizontale ou verticale. 1. f()

Plus en détail

Chapitre V : Limites de fonctions

Chapitre V : Limites de fonctions Chapitre V : Limites de fonctions I : Limite en un infini Eercice Voici une liste de fonctions définies par leurs epressions. Rassemblez ces fonctions par couple ayant un comportement semblable en +. Aucune

Plus en détail

I. Limite en et en 1. Limites finie et infine Dans ce paragraphe, nous considèrerons des fonctions définies sur un intervalle de la forme [ a; [

I. Limite en et en 1. Limites finie et infine Dans ce paragraphe, nous considèrerons des fonctions définies sur un intervalle de la forme [ a; [ A. Limites d'une fonction I. Limite en et en. Limites finie et infine Dans ce paragraphe, nous considèrerons des fonctions définies sur un intervalle de la forme [ a; [ où a R. DÉFINITIONS Soit l un réel.

Plus en détail

Chapitre 2 : Limites de suites

Chapitre 2 : Limites de suites Chapitre 2 : Limites de suites I Suite convergente, suite divergente I.1 Suite ayant pour limite un réel l Définition Soient (u n ) une suite numérique et l un nombre réel. On dit que (u n ) admet pour

Plus en détail

LIMITES DE FONCTIONS

LIMITES DE FONCTIONS LIITES DE FCTIS ) LIITE E ET E A ) LIITE IFIIE E ET E Soit f une fonction définie sur un intervalle de la forme [a ; [ où a est un réel. Intuitivement, dire que f a pour ite en, sinifie que lorsque prend

Plus en détail

1.2 Plan d étude et exemples types.

1.2 Plan d étude et exemples types. Université de Rennes Licence Biologie Mathématiques Année 2008-2009.2 Plan d étude et exemples types..2. But Le but de ce chapitre est d étudier les fonctions comme celles données dans les exemples précédents.

Plus en détail

Limites de suites : Définitions

Limites de suites : Définitions Limites de suites : Définitions I) Limite finie 1) Exemple Soit (u n ) la suite définie pour tout entier n par : u 0 = 4 u n+1 = 1 2 u n + 1 Si on calcule, à l aide d un tableur, les valeurs de cette suite,

Plus en détail

Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires

Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires I) Notion de continuité 1) Définition On dit qu une fonction est continue sur un intervalle I lorsque le tracé de sa courbe représentative

Plus en détail

Chapitre 2. Compléments sur les fonctions : limites, continuité, dérivabilité

Chapitre 2. Compléments sur les fonctions : limites, continuité, dérivabilité Chapitre. Compléments sur les fonctions : ites, continuité, dérivabilité I. Rappels de cours. Limites d une fonction Soit l R. (i) Limites en + et en On dit que f() tend vers l lorsque tend vers + quand

Plus en détail

Généralités sur les suites : Ce module revient sur le programme de première : les différents types de suites,

Généralités sur les suites : Ce module revient sur le programme de première : les différents types de suites, Généralités sur les suites Cours maths Terminale S Généralités sur les suites : Ce module revient sur le programme de première : les différents types de suites, la monotonie, la convergence des suites,

Plus en détail

Comportement asymptotique

Comportement asymptotique 1 Comportement asymptotique Table des matières 1 Limite infinie en l infini 2 1.1 Limite positive infinie en + l infini................... 2 1.2 Limite négative infinie en + l infini...................

Plus en détail

Limites à l infini d une fonction

Limites à l infini d une fonction 9 Limites à l infini d une fonction On garde les notations du chapitre précédent en supposant ici que a = ou a = + est adhérent à l ensemble I, ce qui signifie que : ou : m R, ], m[ I M R, ]M, + [ I ce

Plus en détail

Limites Droites asymptotes

Limites Droites asymptotes Limites Droites asymptotes Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2009/200 Table des matières Rappels : Limites des fonctions usuelles 2 2 Opérations sur les ites 2 2. Somme de deux fonctions........................................

Plus en détail

Activité d introduction

Activité d introduction COURS N : LIMITES Un peu d histoire Activité d introduction o Objectif : donner une première approche graphique de la notion de ite. o Scénario : o Appréhender la notion de ites à l aide de termes du langage

Plus en détail

Limites de fonctions

Limites de fonctions Limites de fonctions Après avoir étudié les ites de suites numériques, nous passons désormais aux ites de fonction. C est pareil sauf que cette fois ci, la variable d une fonction peut tendre aussi bien

Plus en détail

1. Soit l un nombre réel. On dit que f tend vers l en + si f est aussi proche que l on veut de l dès que x est suffisamment

1. Soit l un nombre réel. On dit que f tend vers l en + si f est aussi proche que l on veut de l dès que x est suffisamment Limites s Soit f une fonction définie sur un intervalle I et 0 un point de I ou une etrémité de I.. Limite réelle en un point Soit l un nombre réel. On dit que f admet l pour limite en 0 si f() est aussi

Plus en détail

Table des matières. 1- Limites en l'infini- Asymptotes LIMITES- CONTINUITÉ

Table des matières. 1- Limites en l'infini- Asymptotes LIMITES- CONTINUITÉ Table des matières - Limites en l'infini- Asmptotes... -- Limite finie en l'infini... --- Définition... --2- Interprétation graphique:... 2 --3- Eemple:... 2-2- Limite infinie en l'infini... 2-2-- Définition...

Plus en détail

Introduction aux limites de fonctions

Introduction aux limites de fonctions Introduction aux ites de fonctions 1. Définition de la ite d'une fonction Une fonction est le lien entre 2 quantités qui évoluent ensemble. L'intérêt est qu'à partir de l'une on peut connaître l'autre.

Plus en détail

ÉTUDE DE FONCTIONS, FONCTIONS CONTINUES

ÉTUDE DE FONCTIONS, FONCTIONS CONTINUES I. La continuité : Définition : ÉTUDE DE FONCTIONS, FONCTIONS CONTINUES 1 ) Définition : Soit f une fonction définie sur un intervalle I. Graphiquement, on reconnaît qu'une fonction est continue sur un

Plus en détail

Résumé : Continuité et limites Niveau : Bac mathématiques Réalisé par : Prof. Benjeddou Saber

Résumé : Continuité et limites Niveau : Bac mathématiques Réalisé par : Prof. Benjeddou Saber Résumé : Continuité et limites Niveau : Bac mathématiques Réalisé par : Prof. Benjeddou Saber Email : saberbjd2003@yahoo.fr Soit f et g deux fonctions définies sur un intervalle ouvert I et a un réel de

Plus en détail

1) Limites en l infini. a) Limites en + A 3 cours. x 2 peut être rendu aussi grand que possible, pourvu que x soit lui-même suffisamment grand.

1) Limites en l infini. a) Limites en + A 3 cours. x 2 peut être rendu aussi grand que possible, pourvu que x soit lui-même suffisamment grand. Terminale S 207 / 8 A cours ) Limites en l infini a) Limites en + fonction a 2 2 peut être rendu aussi grand que possible, pourvu que soit lui-même suffisamment grand. On écrit : 2 = + La croissance sur

Plus en détail

LIMITES et CONTINUITE

LIMITES et CONTINUITE LIMITES et CONTINUITE I. LIMITES EN L INFINI a) Limite infinie Par exemple, considérons la fonction f dont la courbe représentative est : Lorsque x s'en va vers +, f(x) devient de plus en plus grand. il

Plus en détail

exercices types sur limite de suites

exercices types sur limite de suites exercices types sur ite de suites 1. Utiliser la définition de la ite finie d une suite : a. Démonter que la suite définie par a pour ite 0. On doit démontrer que tout intervalle ouvert contenant 0 contient

Plus en détail

Cours de terminale S Suites numériques

Cours de terminale S Suites numériques 0 - - de terminale S Suites s LPO de Chirongui 20 mai 2016 1 - Introduction- Introduction Principe de récurrence Exemple En Mathématiques, un certain nombre de propriétés dépendent d un entier naturel

Plus en détail

Étude de fonctions Limites et continuité

Étude de fonctions Limites et continuité Chapitre 3 Term.S Étude de fonctions Limites et continuité Ce que dit le programme : CONTENUS Limites de fonctions Limite finie ou infinie d une fonction à l infini. Limite infinie d une fonction en un

Plus en détail

Les nouveaux programmes de terminales S conseillent d introduire la fonction exponentielle avant la fonction logarithme.

Les nouveaux programmes de terminales S conseillent d introduire la fonction exponentielle avant la fonction logarithme. Introduction ÉQUATION DIFFÉRENTIELLE y = y & FONCTION EXPONENTIELLE Les nouveaurogrammes de terminales S conseillent d introduire la fonction exponentielle avant la fonction logarithme. Nous allons montrer

Plus en détail

Limites et comportement asymptotique

Limites et comportement asymptotique Limites et comportement asymptotique T.S. Introduction : Notion intuitive de ites (finies et infinies, en un point et à l infini) sur des exemples. Étudier la ite de f (x) [qui se lit comme toujours sur

Plus en détail

Interprétation graphique ] [ + tous les termes de la suite à partir d un certain rang appartiennent à cet intervalle ]a;b[ b) Limite infinie

Interprétation graphique ] [ + tous les termes de la suite à partir d un certain rang appartiennent à cet intervalle ]a;b[ b) Limite infinie SUITES NUMERIQUES 2 ème partie I- Limite d une suite a) Limite finie Définition Soit (U n ) une suite de nombres réels. On dit que la suite (U n ) admet pour limite, si tout intervalle ]a ;b[ contenant

Plus en détail

Suites : récurrence, limites

Suites : récurrence, limites TS : Suites : récurrence, ites page 1 Suites : récurrence, ites I. Rappels sur les suites (A) Mode de génération d une suite Définition 1 Une suite numérique u ou ( ) n N est une fonction définie sur N

Plus en détail

Les suites - Partie II : Les limites

Les suites - Partie II : Les limites Terminale S Les suites - Partie II : Les limites 1.0 OLIVIER LECLUSE Juillet 2013 Table des matières 3 Limites et comparaison I - Limites et comparaison 5 A. Théorème d'encadrement dit "des gendarmes"...5

Plus en détail

Généralités sur les fonctions

Généralités sur les fonctions Généralités sur les fonctions Limite d une fonction à l infini. Limite finie à l infini Définition : Dire qu une fonction f a pour ite le nombre réel l en + signifie que tout intervalle ouvert contenant

Plus en détail

Limite d une fonction en un point de R. Fonctions continues.

Limite d une fonction en un point de R. Fonctions continues. DOCUMENT 23 Limite d une fonction en un point de R. Fonctions continues. 1. Introduction et notations Considérons la fonction f : x sin x définie sur R. La valeur 0 n appartient pas à x l ensemble de définition

Plus en détail

Etude de fonctions. lim x = + lim x = Opérations sur les limites

Etude de fonctions. lim x = + lim x = Opérations sur les limites Etude de fonctions I Limites 1) Rappels Limites de fonctions monômes k = k avec k constante x 2 = + x = + x = x 2= + x 3 = x 3 = + Photocopie du livre 1 ère ES page 98 Opérations sur les ites 2) Des nouveaux

Plus en détail

Documents pour l étudiant : Chapitre III : continuité

Documents pour l étudiant : Chapitre III : continuité 1 UNIVERSITÉ DE CERGY Année 2012-2013 U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie et Gestion MATH101 : Pratique des Fonctions numériques Documents pour l étudiant : Chapitre III : continuité Notations

Plus en détail

Terminale S Suites numériques

Terminale S Suites numériques Terminale S Suites numériques Raisonnement par récurrence. Introduction En Mathématiques, un certain nombre de propriétés dépendent d un entier naturel n. Par exemple, la n(n + ) somme des entiers naturels

Plus en détail

(exercice : calculer u 2 puis u 5 )

(exercice : calculer u 2 puis u 5 ) Suites Prérequis : Division euclidienne Soient a et b deux entiers avec b 0. Il existe un unique couple (q, r) Z N tel que a = q b + r et 0 r < b. q s appelle le quotient de la division enclidienne de

Plus en détail

Résumé du cours. Fonction dérivable

Résumé du cours. Fonction dérivable Résumé du cours Fonction dérivable Nombre dérivé et fonction dérivée Soit f une fonction définie sur un intervalle ouvert I contenant a. On dit que f est dérivable en a et de nombre dérivé f (a) si Définition

Plus en détail

Chapitre 2 : Limites de suites

Chapitre 2 : Limites de suites Chapitre 2 : Limites de suites I Suite convergeant un réel l Définition Soient (u n ) une suite numérique et l un nombre réel. On dit que (u n ) admet pour limite l (ou converge vers l) lorsque tout intervalle

Plus en détail

Suites numériques Limites et raisonnement par récurrence

Suites numériques Limites et raisonnement par récurrence Suites numériques Limites et raisonnement par récurrence 1] Limite d une suite a) Limite infinie Définition : Dire qu une suite a pour limite quand tend vers signifie que tout intervalle de la forme avec,

Plus en détail

Limites et continuité

Limites et continuité ANALYSE Limites et continuité Connaissances nécessaires à ce chapitre Déterminer la ite éventuelle d une suite géométrique Étudier la ite d une somme, d un produit ou d un quotient de deu suites Auto-évaluation

Plus en détail

Continuité Compléments de dérivation

Continuité Compléments de dérivation Continuité Compléments de dérivation Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 015/016 Table des matières 1 Notion de continuité 1.1 Limite finie en un réel a......................................... 1. Définitions

Plus en détail

Comportement asymptotique d une fonction

Comportement asymptotique d une fonction Chapitre 5 Comportement asmptotique d une fonction Programme Contenus Capacités attendues Commentaires Limites de fonctions Limite finie ou infinie d une fonction à l infini. Limite infinie d une fonction

Plus en détail

Suites - Récurrence 10X. 2 quiselit:sommedes 2 pouriallantde1à10vaut:

Suites - Récurrence 10X. 2 quiselit:sommedes 2 pouriallantde1à10vaut: Suites - Récurrence 1. Définitions - Rappels 1.1.Modes de définition d une suite La suite 0 =0 1 = =4 3 =6 peut être définiededeuxmanières: Définition explicite : ½ = Définition récurrente : 0 =0 +1 =

Plus en détail

Cours d analyse Brevet de Technicien Supérieur Conception et Réalisation en. Chaudronnerie Industrielle

Cours d analyse Brevet de Technicien Supérieur Conception et Réalisation en. Chaudronnerie Industrielle Cours d analyse Brevet de Technicien Supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle Chapitre 1 Fonctions de référence...2 I Fonctions affines...2 a) Signe d'une fonction affine...2 II

Plus en détail

CH1 Analyse : Continuité 3 ème Maths Octobre 2009

CH1 Analyse : Continuité 3 ème Maths Octobre 2009 CH1 Analyse : Continuité 3 ème Maths Octobre 29 A LAATAOUI I Approche de la notion : Déterminer le domaine de définition et tracer la courbe représentative de la fonction f dans chacun des cas suivants

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE CERGY Année U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie et Mathématiques MATH104 : Mathématiques. m = y B y A f(b) f(a)

UNIVERSITÉ DE CERGY Année U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie et Mathématiques MATH104 : Mathématiques. m = y B y A f(b) f(a) 1 UNIVERSITÉ DE CERGY Année 2012-2013 U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie et Mathématiques MATH104 : Mathématiques Chapitre VII : Dérivation Notations : On reprend dans ce chapitre les notations

Plus en détail

Limites de fonctions, cours, terminale STI

Limites de fonctions, cours, terminale STI Limites de fonctions, cours, terminale STI F.Gaudon 7 octobre 2 Table des matières Limites nies à l'inni 2 2 Limites innies à l'inni 3 3 Opérations sur les limites à l'inni 5 3. Addition.............................................

Plus en détail

Analyse 1 re année IUT GEA Notes de cours

Analyse 1 re année IUT GEA Notes de cours Analyse re année IUT GEA Notes de cours Jean-Marie Favreau Année 200 20 Remarque : l introduction de ce cours, présentée en quelques minutes, de manière interactive, permet de placer quelques rappels simples,

Plus en détail

Chapitre II : Fonctions : continuité, limite.partie 1/2

Chapitre II : Fonctions : continuité, limite.partie 1/2 1/34 T.S. 2015 Chap.2 : fonctions : continuité, ites partie 1/2 Chapitre II : Fonctions : continuité, ite.partie 1/2 Objectifs : 1. Limite finie ou infinie d'une fonction à l'infini. 2. Limite infinie

Plus en détail

Fonctions de référence 1

Fonctions de référence 1 Fonctions de référence Les fonctions sinus et cosinus. Définitions Le plan étant muni d un repère orthonormé (O; I, J), on peut associer à tout réel x un unique point M sur le cercle trigonométrique. (voir

Plus en détail

Limites : Exercices. Amerinsa - Ecole d été. Exercice 1 : Notions intuitives

Limites : Exercices. Amerinsa - Ecole d été. Exercice 1 : Notions intuitives Amerinsa - Ecole d été Limites : Eercices Eercice : Notions intuitives Dans la figure ci-contre, vers quoi tend f() lorsque tend vers : a) - b) + c) 0 d) -4 e) 4 Eercice : Notions intuitives Vers quelle

Plus en détail

Limite et continuité de fonctions réelles

Limite et continuité de fonctions réelles Limite et continuité de fonctions réelles Denis Vekemans Introduction : on désigne par "fonction réelle" tout fonction d une variable réelle à valeurs réelles. 1 Limite finie 1.1 Définitions 1.1.1 Définition

Plus en détail

SUITES NUMERIQUES. Suites numériques. Chapitre 1

SUITES NUMERIQUES. Suites numériques. Chapitre 1 SUITES NUMERIQUES Chapitre 1 Suites numériques Ce cours contient à la fois tous les rappels de première et TOUT ce qu il y a à savoir en terminale sur les suites. I. DEFINITION 1. Définition d une suite

Plus en détail

Portail des étudiants d'économie Mathématiques Ch. 3 : Limites et Dérivées. On appellera voisinage d un réel a tout intervalle ouvert contenant a.

Portail des étudiants d'économie Mathématiques Ch. 3 : Limites et Dérivées. On appellera voisinage d un réel a tout intervalle ouvert contenant a. (*) WWW.SEGBM.NET 1 Portail des étudiants d'économie Mathématiques Ch. 3 : Limites et Dérivées 1 Notion de limites 1.1 Voisinages On appellera voisinage d un réel a tout intervalle ouvert contenant a.

Plus en détail

Limite et continuité. Chapitre 8. Sommaire

Limite et continuité. Chapitre 8. Sommaire Chapitre 8 Limite et continuité Sommaire 8.1 Limite et continuité en un point......................... 64 8.1.1 Limite nie en un point............................... 64 8.1.2 Continuité en un point................................

Plus en détail

POLY-PREPAS ANNEE 2009/2010 Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux

POLY-PREPAS ANNEE 2009/2010 Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux POLY-PREPAS ANNEE 2009/2010 Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section : i-prépa Audioprothésiste (annuel) - MATHEMATIQUES 3 : LIMITES & ASYMPTOTES - COURS + ENONCE EXERCICES - Olivier CAUDRELIER

Plus en détail