LE MARCHÉ DES EN ESPAGNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MARCHÉ DES EN ESPAGNE"

Transcription

1 COSMÉTIQUES en collaboration avec CCI international Auvergne LE MARCHÉ DES EN ESPAGNE En

2 SOMMAIRE INTRODUCTION AU MARCHE ESPAGNOL... 3 I- Structure et évolution du secteur de la distribution des parfums et des cosmétiques Evolution du secteur de la distribution Un essor des moyennes surfaces Les nouvelles parfumeries/drogueries Les pharmacies et les parapharmacies Centrales d achat Grossistes et Cash and Carry II- Caractéristiques du secteur de la distribution A l échelle internationale A l échelle nationale III- Données économiques Niveau international Echelle nationale IV- Analyse de l offre et de la demande L offre La demande V. Evènements importants

3 INTRODUCTION AU MARCHE ESPAGNOL Le contexte économique en Espagne Depuis son entrée dans la Communauté Européenne en 1986, l Espagne s est largement modernisée; son dynamisme a propulsé le pays au rang de cinquième économie européenne et douzième mondiale. Les facteurs de croissance qui furent à l'origine de son ascension économique ont été cependant ébranlés par la crise financière de 2009, qui a sinistré le secteur immobilier et affaibli le système bancaire. L Espagne, qui avait accompli un bond économique au cours des deux dernières décennies, se hissant parmi les 20 plus importantes économies mondiales, peine à sortir de la crise. Néanmoins, le contexte économique espagnol comprend de nombreux points positifs. Les échanges extérieurs (tourisme et exportation) tirent la croissance. La capitale, Madrid, reste une des villes les plus importantes d Europe. Le centralisme étatique favorise la croissance économique de la ville. De nombreux sièges sociaux sont installés au sein de la capitale. Avec 47 millions d habitants et un PIB de 1532 milliards d euros en 2011, l Espagne se situe 12ème pays au plus fort PIB. L Espagne a un PIB par habitant qui s élève à euros en 2011, pas très loin derrière la France qui compte un PIB par habitant de euros. La hausse des revenus opérant ces dernières années a stimulé la demande, et fait du marché espagnol un marché phare. La restructuration des marchés porteurs du pays a conduit l Espagne à développer de nouveaux secteurs et à renforcer les marchés en croissance comme celui des cosmétiques. 3

4 Le marché des cosmétiques Le secteur de la parfumerie et de la cosmétique est un secteur industriel et économique de grande importance en Espagne. Le produit de cosmétique se situe entre le bien de consommation et la santé. Pour cela, le secteur est régi par une législation rigoureuse en matière de garanties aux consommateurs, avec des responsabilités sur la sécurité et le bien-être des personnes. Le marché des cosmétiques englobe les produits de soins personnels, l hygiène, les soins bucco-dentaires, les cheveux, l esthétique, les parfums et les cosmétiques de couleur. On peut classer ces produits en 5 grandes catégories : Parfum et Senteur: fragrances féminines, masculines, familiales et infantiles. On inclut dans ce groupe les senteurs ambiantes. Soin de la peau : traitements faciaux et corporels. Soin capillaire : shampoings, adoucissants, gels, laques, produits de coloration et de fixation, et traitements spécifiques. La qualité de vie dans une société comprenant une espérance de vie assez élevée dépend en grande partie de la relation entre l hygiène et la santé mais aussi de la valeur intégrée du soin personnel au sein de cette société. Le terme «cosmétique» s emploie en référence à une grande variété de produits (savons, gels et shampoings, déodorants, produits de rasage, hygiène bucco-dentaire, soins du bébé, teintures pour cheveux, rouges à lèvres, laques, protections solaires, parfums, crèmes et maquillage ou cosmétique décorative). Cosmétique décorative : maquillage facial (incluant les poudres, crèmes hydratantes colorées et blushs), maquillage des yeux, maquillage des lèvres et vernis à ongle.s Toilette intime : savons, gels, déodorants, dentifrices, produits dépilatoires, mousses à raser. Chambre Franco-Espagnole de Commerce et d Industrie 4

5 Ces 5 grandes familles de produits se convertissent, en pratique, en plus de 80 catégories et qui à leur tour intègrent un catalogue de plus de références sur le marché. Le secteur des cosmétiques regroupe en réalité au moins 5 sous-secteurs : Le marché général de grande consommation Les produits dédiés à la coiffure professionnelle Les produits spécifiques pour l esthétique professionnelle La dermo-cosmétique ou cosmétique pharmaceutique Le monde de la parfumerie et des cosmétiques premiums En parallèle à cette large variété de produits, nous trouvons une grande diversité de canaux de distribution. Les produits de parfumerie et de cosmétique sont vendus en drogueries et parfumeries, en grande distribution, en pharmacies, dans les salons de coiffure professionnels, dans les salons de beauté, sur Internet et via la VAD (vente à distance) ; avec différents niveaux de spécialisation. 5

6 I- Structure et évolution du secteur de la distribution des parfums et des cosmétiques 1- Evolution du secteur de la distribution D après la revue spécialisée Distribución y Consumo (Distribution et Consommation), il existe en Espagne un avant et un après de l entrée produits de cosmétiques dans la grande distribution. Il y a encore un quart de siècle, les produits de drogueries et parfumeries parvenaient aux consommateurs par le biais de milliers de petites drogueries et boutiques traditionnelles. Plusieurs fabricants et grossistes se chargeaient de fournir ces petits points de ventes. La restructuration du secteur suppose une nouvelle ère dans la distribution. De nos jours, la distribution des produits de drogueries et parfumeries se fait à travers une série variée d établissements : hypermarchés, grands et petits supermarchés, boutiques associées aux centrales d achat, drogueries et parfumeries traditionnelles, petites boutiques d alimentation et marchés, pharmacie et Internet. Les réseaux de distribution dominants sont les hypermarchés, les supermarchés et les drogueries parfumeries modernes. 2- Un essor des moyennes surfaces parfumerie/cosmétique, ceux-ci sont vendus de façon similaire dans les hypermarchés, les supermarchés et supérettes en centre-ville et points de vente en succursales. Malgré l essoufflement du format hypermarchés, celui-ci reste leader en termes de distribution de produits de droguerie. Concernant les produits d hygiène personnelle et de Le segment parfumerie/cosmétique requiert de plus en plus du conseil et d une attention personnalisée à la clientèle. Dans ce cadre, le format supermarchés apporte un service davantage individualisé. 6

7 3- Les nouvelles parfumeries/drogueries Elles se regroupent en chaînes et possèdent quelques caractéristiques communes parmi lesquelles prédominent la proximité avec le consommateur, une image moderne, une présentation soignée des produits, des prix compétitifs, la mise en avant des premières marques des fabricants, des offres ponctuelles, des promotions continues et une attention personnalisée. Ces réseaux assurent leur chiffre d affaires grâce à un fort investissement en marketing : les produits d hygiène, de parfumerie et de cosmétique se sont convertis aussi en protagonistes de lancements, d offres et de promotions. Dans ce secteur, on retrouve la présence de groupes étrangers comme l allemand Douglas (boutique de multimarques de luxe dans les rues les plus centrales de la ville et dans les principaux centres commerciaux) et le français Sephora. Comme on peut le remarquer, le réseau parfumeries/drogueries moderne est en croissance, bien que les établissements traditionnels restent nombreux (5359 établissements). Les parfumeries/drogueries modernes ont su s adapter au marché Evolution du nombre d'établissements des parfumeries/drogueries modernes fortement compétitif 2000 grâce à une large offre 0 de produits et à une capacité d adaptation années aux besoins de la clientèle notamment à travers la présentation de nouveautés. De plus, les points de ventes sont conçus comme des centres professionnels en conseil et recommandations de produits de beauté et de soins personnels. Les drogueries/parfumeries conservent la politique de formation du personnel afin de transmettre aux consommateurs l information générale sur le produit et la connaissance de la gamme droguerie moderne droguerie traditionnelle 7

8 4- Les pharmacies et les parapharmacies Pharmacies Nombre de pharmacies en Espagne Evolution de la fréquentation des pharmacies Le rapport annuel de 2011 du Conseil Général des Pharmacies (http://www.portalfarma.com/profesionales/infoestadistica) chiffre le nombre de pharmacies à 21427, augmentant le ratio de clients par pharmacie en Espagne à Le système de distribution profite d un bon régime avec l ouverture de 109 pharmacies en % 6% 3% Repartition des pharmacies en Espagne en % 0% 0% 4% 3% 3% 17% 11% 14% 6% 3% 2% 2% 3% 1% 8% Andalucía Aragón Asturias, Principado de Balears, Illes Canarias Cantabria Castilla y León Castilla - La Mancha Cataluña C. Valenciana Extremadura Galicia Madrid, Comunidad de Murcia, Región de Navarra, C. Foral de País Vasco Rioja, La Ceuta Melilla Toujours selon le rapport et le graphique ci-dessous, les communautés d Andalousie (3564), de Catalogne (3050), de Madrid (2805) et de Valence (2280) apparaissent comme les communautés recensant le plus grand nombre de pharmacies. 8

9 Marché espagnol des parapharmacies Produits pour le soin personnel Produits pour le patient Produits de nutrition CA en euros en 2009 CA en euros en 2010 % de contribution au CA % évolution Prix moyen 2009 Prix moyen % % % Total % On note très clairement que les produits sans prescription sont en évolution, à la différence des produits médicaux. Les produits de cosmétiques vendus en parapharmacies affichent une augmentation des ventes de 2% entre 2009 et 2010 ainsi qu une légère hausse du prix moyen. Parapharmacies Avec un large éventail de produits, les parapharmacies maintiennent une présence importante dans les grands réseaux de distribution associés à l alimentation. Cependant, comme dans tous les secteurs, les Marques de Distributeurs ont ébranlé les produits de parapharmacies. Or, tous les établissements n offrent pas leurs propres marques. Ainsi, on trouve une large sélection de références. Malgré le nombre important de fournisseurs de produits de parapharmacies, il y a une forte concentration de quelques acteurs sur le marché. Afin de faciliter l étude du marché des parapharmacies, on regroupe les produits sous neuf grandes catégories : Répulsifs (anti-poux ) Désinfectants (incluant les alcools) Puériculture Soins de la peau (crème, déodorants ) Pansements (bandes, sparadraps ) Préservatifs Contraceptifs Soins bucco dentaires Soins des mains et des ongles Autres produits De parapharmacie 9

10 Répartition de l espace par type de produits de parapharmacie dans la distribution Hypermarchés Supermarchés Auchan Carrefour Eroski Hipercor Consum Condal Mercadona Dia Répulsifs Soins de la peau Désinfectants Pansements/bande dd Puériculture Soins buccodentaires Soins mains /ongles Contraceptifs Autres produits Total Seulement 3 de ces catégories sont présentes dans les 8 établissements analysés : pansements, bandes, sparadraps, désinfectants, et autres produits de parapharmacies. Al Campo (Auchan) est la seule entreprise qui possède toutes les catégories des produits de parapharmacies. Les marques de distributeur occupent 17% des facings destinés à ces produits dans les 8 établissements analysés. Cependant, Al Campo et Hipercor n ont aucune référence propre dans les produits de parapharmacies. La grande concentration des marques de distributeur dans les supermarchés a entraîné une baisse sensible du volume des fournisseurs. En ce qui concerne les hypermarchés, il existe une grande disparité, entre les 9 fournisseurs d Eroski et les 49 d Al Campo ou les 45 de Carrefour. La marque Durex est largement en tête, avec près de 20% de différence avec l entreprise qui arrive en deuxième position, dans les supermarchés et les hypermarchés. En deuxième position, on retrouve la marque Compeed (à la fois des produits de soins pour les pieds que des pansements, des accessoires de pédicure...). En troisième position apparaît la marque Control Adapta (Préservatifs). Ainsi, seulement deux marques de contraceptifs et de préservatifs, transforment en rois de la consommation les produits de parapharmacie. 10

11 5- Centrales d achat Les nouvelles parfumeries/drogueries sont intégrées dans des chaînes propriétaires de grossistes, qui sont eux-mêmes rattachés à des centrales d achat. En Espagne, le secteur se compose de centrales d achat qui ont entre 20 et 50 associés comme EUROMADI, Gestora de Perfumería y Droguería (GPD), Groupe IFA et Dymareva. Leurs avantages résident dans le fait qu ils négocient mieux les prix en termes de volume d achat, ils possèdent des avancées technologiques permettant de s approvisionner plus rapidement et de façon continue. Ils peuvent également s offrir des campagnes publicitaires et des promotions. Enfin, ils ont une meilleure gestion au sein des établissements grâce à la formation du personnel. 6- Grossistes et Cash and Carry Il y a un nouveau réseau de distribution qui contribue à la modernisation des drogueries traditionnelles et qui permet un approvisionnement spécialisé, moderne et personnel. A l origine des boutiques de cosmétiques, on retrouve les grossistes qui alimentent le commerce traditionnel à travers un réseau de ventes et de distribution. De nos jours, ces grossistes sont associés à des centrales d achat et ont diversifié leur activité entre le grossiste, le Cash & Carry et leurs propres succursales. L activité de grossiste réalisée à travers des réseaux de vente et de distribution a perdu une part importante dans les grandes villes mais maintient des indices très élevés dans les milieux ruraux où les boutiques et les drogueries traditionnelles sont réapprovisionnées régulièrement. Ces boutiques sont nombreuses en Andalousie, en Extremadure, dans la Communauté de Valence ou à Castille la Manche, où il existe plusieurs noyaux de population de moins de habitants et une tradition de vente ambulante due aux grandes distances avec les centres d approvisionnement. Les prestations du grossiste ont dû évoluer : aujourd hui celui-ci offre aux clients des campagnes publicitaires, des commandes plus régulières et informatisées. Les cash & carry, exploités par seulement quelques grossistes ont vu leur essor se limiter par manque de locaux et de terrains disponibles et également en raison des nouvelles exigences des licences d ouvertures. Cette formule a perdu une grande part de sa rentabilité en raison de l augmentation de l offre, la concurrence des prix, la baisse de la consommation, les facilités de paiements et le développement de service comme la livraison à domicile. Cependant, les cosmétiques continuent à représenter un marché important dans les milieux ruraux entre les boutiques traditionnelles d alimentation et également d autres secteurs tels que l hôtellerie, le milieu hospitalier 11

12 II- Caractéristiques du secteur de la distribution 1- A l échelle internationale Le marché européen de parfumerie et de cosmétique est le plus important du monde avec 5 billions d unités de produits consommés par plus de 350 millions d européens. Selon les données d Euromonitor en 2009, l Union Européenne représente au moins un tiers du marché global en ce qui concerne les produits de cosmétique et de parfumerie, avec près de 70 billions d euros. L Allemagne arrive en tête des ventes avec millions d euros, suivie de la France ( millions d euros), puis de l Italie (9.108 M ), du Royaume-Uni (8.855 M ) et de l Espagne (7.203 M ). Le marché américain, le deuxième plus important, atteint millions d euros par an. Le troisième mondial est le marché japonais avec près de millions d euros par an de consommation. Les pays arabes, l Inde, la Chine, le Brésil, la Russie sont des marchés en perpétuelle expansion, avec l accès progressif de leurs populations aux fragrances et produits de soins personnels. Il y a plus de travailleurs employés dans ce secteur, auxquels on peut ajouter plus de postes de travail indirect (manipulation et packaging, transport, commerce mineur, salons de coiffure et centres de beauté, publicité, moyens de communication, etc.). Près de la moitié des 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Club d'achat Lieux d'achat des consommateurs pour les produits de beauté et d'hygiène 5% Autres 9% 17% salons de beauté/spa 23% Internet 33% Boutiques spécialisées 38% grande surface 54% pharmacie/droguerie 58% supermarchés consommateurs mondiaux achètent leurs produits d hygiène et de beauté dans les supermarchés, les parfumeries/drogueries ou les pharmacies. Les supermarchés représentent le principal format de distribution utilisé par des personnes âgées de 16 à 34 ans. Propre élaboration à partir des données AcNielsen 12

13 2- A l échelle nationale On retrouve en Espagne la quasi Répartition du marché sur le territoire totalité des espagnol premières firmes mondiales qui Catalogne 10% concurrencent les 15% Communauté de fabricants nationaux 45% Madrid de grande Communauté de importance. Le Valence marché de la 30% reste du territoire Parfumerie et de la Cosmétique a une dimension de consommation approximative de millions d euros par an. L Espagne exporte environ millions d euros de produits cosmétiques par an. L Espagne est le cinquième marché le plus important au sein de l Union Européenne à 27, derrière l Allemagne, la France, l Angleterre et l Italie. En termes de volume, l Espagne représente approximativement 11% du marché global de l Union Européenne à 27. En Espagne, le secteur génère postes de travail directs et indirects. La firme PUIG (Puig Beauty & Fashion Group), avec plus de 90 ans d expérience, est leader sur le marché espagnol de la beauté. D après la firme britannique d études de marché : Euromonitor, la part de marché de la firme catalane s élève à 18,1%, soit cinq points de plus que le groupe américain Coty (13,6%). Les autres premiers postes sont complétés par les groupes français l Oréal et LVMH. Les suivants sont Procter&Gamble, Shisheido, PPR, Estée Lauder, Chanel et Clarins. Puig Beauty & Fashion Group est présente dans 150 pays. L entreprise est composée de personnes, dont la moitié travaille en Espagne, 21% en Amérique, 18% en France, 7,2% dans le reste de l Europe et 3,9% dans le reste du monde. En 2011, ce groupe a atteint des résultats nets de 1300 millions d euros avec un bénéfice net de 155 millions d euros. 13

14 Canaux de distribution Après avoir cumulé deux exercices enregistrant une baisse du chiffre d affaire (3,9% en 2009 et 1% en 2008), en 2010 le secteur du «Non Alimentaire» a augmenté de 1.6% ses ventes. Parmi le «Non Alimentaire», on retrouve le secteur de la Parfumerie/Hygiène qui a enregistré une hausse de ses ventes de 6% (en contraste avec la baisse de 4,5% une année avant). 100% 80% 60% 40% 20% 0% Rythme d'ouverture d'établissements hypermarchés supermarchés traditionnels et spécialistes Selon les données de AC Nielsen, le nombre d établissements de libreservice a crû de 2,9% en Janvier 2010, passant de points de vente en un an. Les boutiques traditionnelles ont diminué sur la même période de 10,6% en passant à Il convient de préciser que la distribution au détail a connu une période dynamique en Espagne en matière d acquisitions ces dernières années. En effet, en 2007 BodyBell a acquis la chaîne Juteco et le groupe Eroski a acheté à travers Dapargel les 55 parfumeries Caoba et la totalité des Parfumeries If (ces dernières sont les leaders du segment, avec 300 boutiques en Espagne et en Andorre). Les parfumeries If ont une distribution spécialisée et sélective. De plus, afin d offrir un service avec une valeur ajoutée, elles pratiquent une vente assistée à travers un personnel spécialisé. Le groupe de Salamanque, Recio a réalisé dès 2006 des opérations d acquisitions de petites parfumeries. Son marché commercial, Parfumerie Avenida (Avenue), compte un réseau de 233 points de vente et un chiffre d affaire supérieur à 200 millions d euros. Le groupe prévoit de s agrandir par le biais d acquisitions régionales. Ce processus de concentration que vit le secteur de vente au détail est lié à la concurrence des hypermarchés mais surtout à celle des supermarchés. Le gain de part de marché des supermarchés est dû à son rythme de croissance et aux ventes de produits de grande consommation. D un autre côté, les grandes compagnies continuent leur processus de concentration comme par exemple kejejekejeeeeeededejendk Nivea qui a absorbé le groupe Beiersdorf, selon Alimarket 14

15 Evolution récente L année 2009 a marqué la fin de l étape d expansion du secteur du détaillant des drogueries/parfumeries. En 2009, seulement 140 boutiques de drogueries/parfumeries ont été ouvertes contre 330 en 2007 et 275 en Le chiffre de 2009 est le plus bas de la dernière décennie. Ces fermetures sont dues à une baisse de consommation mais également, selon certains experts, à une surdimension du marché. Le groupe allemand Schlecker, présent principalement en Catalogne mais aussi à Murcie, en Andalousie, à Castilla la Mancha, dans la Communauté de Valence, à Castille et Léon et en Asturies, a ouvert 62 nouvelles boutiques et en a fermé 91. L entreprise andalouse Francisco Suárez en a ouvert 9, le groupe BodyBell 7 et la compagnie Sephora Cosmétique Espagne 9 également. Parallèlement, le groupe Dapargel a fermé 19 parfumeries If, le groupe Marimundo a fermé 5 points de vente et le groupe Recio 6 parfumeries, la filiale espagnole Douglas quant à elle en a fermé 4. En Avril 2009, les établissements spécialisés avaient une part de marché de 26,4% face aux 54,3% des supermarchés, grâce entre autres à l essor important de la chaîne Mercadona. Les hypermarchés avaient des chiffres similaires les années précédentes : 19,3%. En ce qui concerne l acquisition de références en droguerie et produits ménagers, les supermarchés constituent le réseau de distribution le plus développé dans ces secteurs (70,6%), suivi des hypermarchés (21,2%). En réponse à cette tendance, certaines entreprises ont opté pour réorienter leur offre vers des produits de grande consommation. Par exemple, la chaîne Marionnaud a mis en place un nouveau concept «Marionnaud Market» où les consommateurs trouvent des produits de grande consommation au lieu d une offre sélective. Ce revirement inclut aussi une nouvelle image, des gammes de produits plus diversifiées, les parapharmacies, les soins pour bébé et les produits ménagers. Cette stratégie a permis à près de 200 entreprises de distribution (grossistes et détaillants) de maintenir leur chiffre d affaires. Avec la cession d activité du groupe Comper Gestión (une des deux centrales d achat spécialisées dans la distribution de droguerie et parfumerie) en 2009, plus de 51% de la superficie totale est associée à Euromadi (2.793 établissements), Gestora approvisionne 26% de la superficie (992 points de vente) et boutiques (soit 22,2% de la superficie totale) opèrent de façon indépendante. 15

16 Structures des ventes par canaux L Espagne est un des pays européens qui achète le moins en pharmacie. Plus de 59% des consommateurs achètent les produits de droguerie et propreté dans les supermarchés et 33.4% en ce qui concerne les parfums et l hygiène. Le professionnel de l esthétique et de la beauté se rend normalement dans les entreprises spécialisées dans la distribution de produits de cosmétique ou rentre en contact direct avec le fabricant. Dans les années 90 est apparu un catalogue «Saber Comprar» (Savoir Acheter), qui offre toutes les nouveautés du secteur avec ses caractéristiques techniques, ses propriétés, ses prix, etc., de manière à ce que le consommateur soit facilement informé sur le secteur. C est une initiative de DRV S.A- PHYTOLAB, une multinationale espagnole (avec un siège central à Madrid) qui est présente sur les 5 continents. 100% 80% 60% 40% 20% 0% Structures des ventes par canaux 42,60% 45,20% 12,20% 51,60% 39% 9,30% 10% 22,70% 67,30% Hyper Super PDM droguerie et propreté hygiène parfumerie Comme on peut l observer sur le graphique suivant, bien que les hypermarchés et les supermarchés concentrent la majorité des ventes de produits de droguerie et de propreté et aussi une grande partie des produits d hygiène, le secteur de la parfumerie, droguerie moderne (PDM) vend le plus de produits de parfumerie et cosmétique. D après les données de Nielsen, les supermarchés concentrent le plus grand pourcentage de ventes de produits de droguerie et de nettoyage (70,6%) et aussi de parfumerie et d hygiène (43,5%). La distribution de parfumerie/droguerie en libre service accapare dans ce dernier segment 38,4% des ventes alors qu ils sont minoritaires dans les hypermarchés (8,2%). On peut observer la répartition des ventes de produits de parfumerie et d hygiène par canaux de distribution. Répartition des ventes de produits de parfumerie et d'hygiène par canaux 38,4% 18,1% 44,5% supermarchés hypermarchés parfumeries/drogueries libre service 16

17 III- Données économiques 1- Niveau international Le marché mondial des parfums et cosmétiques est estimé à plus de 250 milliards d euros prix détail, d après les données d Euromonitor. Il a chuté de 1,6% en 2009 après une année de forte croissance en 2008 : +9,13%. Le marché des cosmétiques a connu une croissance moyenne annuelle sur les 15 dernières années de +4,5% hors effets monétaires, avec des taux de progression variant de +3% à +5,5%. Types d opérateurs Spécialistes de parfums et cosmétiques Place de la beauté dans les activités La beauté constitue la quasi-totalité de leur CA Exemples a. L Oréal b. Estée Lauder c. Clarins d. Lancaster Industriels de la pharmacie Historiquement, ils ont pénétré le marché en s appuyant sur leur image et leur savoir-faire pharmaceutique pour développer une offre centrée sur les produits dermatologiques et de soins. La beauté représente moins de la moitié de leur chiffre d affaires. Pierre Fabre Johnson & Johnson Groupes de luxe diversifiés Ils ont investi le marché en utilisant leur image de marque pour vendre des cosmétiques. La haute couture, la maroquinerie, la joaillerie, l'horlogerie et les cosmétiques participent au chiffre d affaires. Chanel Christian Dior Yves-Saint-Laurent Géants de la grande consommation Ils sont présents aussi bien dans les cosmétiques que dans l agroalimentaire et l entretien de la maison. A l exception de Beiersdorf (Nivea), la beauté ne constitue pas l activité la plus contributoire à leur chiffre d affaires. Procter & Gamble Beiersdorf (Nivea) Unilever Henkel 17

18 Au niveau mondial, l industrie cosmétique est fortement concentrée : les dix premières entreprises captent plus de la moitié du marché. Au sein du palmarès, quatre entreprises sont américaines, quatre sont européennes et deux sont japonaises. Le secteur attire les géants des biens de consommation comme Procter & Gamble (2è rang mondial) ou Unilever (3è rang mondial) présents essentiellement dans le circuit de la grande distribution, grâce à la perspective de croissance du secteur. La concurrence vient aussi des entreprises de taille moyenne qui se développent sur des segments porteurs comme les produits d origine végétale ou biologiques. C est le cas des sociétés indépendantes comme Clarins, Alès Groupe, Nuxe ou Caudalie. Enfin, les acteurs du secteur doivent faire face à un nouveau type de concurrence menée par les distributeurs et en particulier Sephora (filiale de LVMH), qui développe sa propre marque de produits. Parallèlement, ils doivent gérer le durcissement des rapports avec des chaînes de distribution, qui sont de plus en plus concentrées : Marionnaud et Sephora se partagent plus de la moitié du marché en France, tandis qu aux Etats-Unis les deux principaux intervenants, Federated et May, ont fusionné. Les 10 premiers groupes mondiaux réalisent un chiffre d affaires total de plus de 96 milliards USD. Les entreprises françaises occupent depuis longtemps une place de choix avec l Oréal, premier groupe mondial devant l américain Procter & Gamble et devant Unilever. Cependant, les fabricants sont globalement confrontés à 2 problématiques : certains marchés sont parvenus à maturité : Japon, Allemagne, Etats-Unis... certains segments de produits sont proches de la saturation : le parfum Toutefois, plusieurs facteurs tirent la croissance : l augmentation du nombre de consommateurs dans les pays en développement l émergence de nouveaux segments de produits : produits ethniques, cosmétiques pour hommes, nutricosmétiques... la montée en puissance de canaux alternatifs de distribution : instituts de beauté, spas... le vieillissement de la population des pays développés : rides, relâchement de la peau, cheveux blancs... nécessitent de nouveaux traitements. L Espagne se situe en 5 ème position des pays leaders en cosmétiques, devancée par l Allemagne, la France, l Italie et le Royaume-Uni. L industrie cosmétique européenne est le leader mondial et l exportateur dominant. 18

19 Marché européen de cosmétiques 2- Echelle nationale En 2011, les chiffres relatifs à la croissance du secteur de distribution du détaillant de produits de parfumerie/droguerie multimarques ont été plus positifs que l exercice précédent. Les ouvertures de boutiques sont restées constantes. En termes de chiffre d affaires, les résultats du détaillant restent stables en 2011 en comparaison avec On enregistre à peine 0,4% de baisse. Les 200 entreprises retenues par l analyse d Alimarket atteignent conjointement millions d euros de ventes contre millions d euros en Géographiquement, la Catalogne a enregistré le plus grand nombre de mouvements dans ce secteur d activité en Elle compte la plus grande superficie de points de vente avec 21% du total national et 27% de boutiques. La Catalogne enregistre 22 des 98 ouvertures réalisées en En ce qui concerne les inaugurations, suivent l Andalousie avec 17 ouvertures, la Communauté de Valence avec 11 ouvertures, la Galice avec 8 ouvertures et les Canaries avec 6 ouvertures. 19

20 Parmi les entreprises protagonistes de ces mouvements, on peut s intéresser spécialement á la chaîne «Beautik»- spécialisée en cosmétiques de maquillage- qui a ouvert 18 points de vente en 2011, et devient ainsi la compagnie espagnole qui ouvre le plus de points de vente. Ses locaux se répartissent dans les communautés d Andalousie (5), de Catalogne (3), de Valence (2), de Madrid (2) et des Canaries (2) etc. De même que Beautik, il convient de mentionner les chaînes Schlecker et Sephora qui figurent également parmi celles qui ont effectué le plus d ouvertures en 2011 : respectivement 12 et 10 magasins. On retrouve juste après Druni et Aldeasa avec 6 ouvertures chacune. Ces 5 entreprises couvrent ensemble 50% des ouvertures de tout le secteur. Principaux groupes/entreprises de distribution mineure de droguerie/parfumerie Evolution et nouveaux projets des acteurs de la cosmétique Une des dernières plus importantes opérations du secteur concerne la province de Barcelone. La chaîne valencienne Druni a acquis les parfumeries Atalaya, chaîne barcelonaise dirigée par José Quintana Parejo, gestionnaire de 42 points de vente. Avant cette opération, Druni possédait déjà 38 établissements à Barcelone. Elle est donc passée de la gestion de 191 locaux à 233 et occupe à présent la 4 ème place en termes de superficie, devant le groupe Recio. 20

Beauty. 1 ère édition LAB

Beauty. 1 ère édition LAB Beauty 1 ère édition LAB 1 02 BEAUTY CODES I P S O S 22 Méthodologie Screening sémio des campagnes print / TV / digitales de septembre 2012 à septembre 2013 sur les segments SOINS / MAQUILLAGE / PARFUMS

Plus en détail

La Cosmetic Valley lance le salon international «COSMETIC 360»

La Cosmetic Valley lance le salon international «COSMETIC 360» 20 février 2015 La Cosmetic Valley lance le salon international «COSMETIC 360» Un nouveau concept de salon professionnel dédié à l innovation dans la filière parfumerie-cosmétique Dates : 15 et 16 octobre

Plus en détail

Conférence Promise Dossier de Presse Quels leviers de croissance pour les marques de maquillage? Hôtel Burgundy, Paris

Conférence Promise Dossier de Presse Quels leviers de croissance pour les marques de maquillage? Hôtel Burgundy, Paris 2014 Conférence Promise Dossier de Presse Quels leviers de croissance pour les marques de maquillage? Hôtel Burgundy, Paris Pr Philippe JOURDAN Promise Consulting 29/04/2014 DOSSIER DE PRESSE «10 ANS D

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION Programme M3

DOSSIER D INFORMATION Programme M3 DOSSIER D INFORMATION Programme M3 Vous souhaitez avoir plus d informations sur notre activité à domicile. Vous allez pouvoir découvrir le concept et le domaine d activité que nous vous proposons. Dans

Plus en détail

:Réalisé par BELHASSAN Selma

:Réalisé par BELHASSAN Selma :Réalisé par BELHASSAN Selma Introduction Le Plan Première partie: Présentation de l entreprise 1) Bref aperçu 2) Historique 3) Répartition géographique 4) Le développement durable Deuxième partie: L étude

Plus en détail

BACHELOR COMMERCE ET MARKETING

BACHELOR COMMERCE ET MARKETING BACHELOR COMMERCE ET MARKETING Institut Supérieur JUVENTHERA Esthétique Parfumerie Hygiène Diététique Produits de luxe 254 rue du Faubourg Saint Martin 75010 PARIS Tél. 01.53.32.85.70 Fax 01.42.09.65.85

Plus en détail

Parfums. & de Cosmétiques en région Centre. Focus sur la production. février 2011

Parfums. & de Cosmétiques en région Centre. Focus sur la production. février 2011 Focus sur la production Parfums & de Cosmétiques en région Centre février 2011 Agence de promotion et de développement économique de la région Centre Sommaire Edito 03 Objectifs et champ de l étude 04

Plus en détail

Le KARITe. equitable. & biologique. Bon pour. vous. bon pour. elles

Le KARITe. equitable. & biologique. Bon pour. vous. bon pour. elles equitable & biologique Bon pour vous bon pour elles Tendances >>> Découvrez le beurre de karité équitable & biologique, richesse de la nature africaine L engouement des consommateurs pour les produits

Plus en détail

Philippe SIRAULT. Etude de cas Danone. Camille Guilgaut Maryne Lahaye Julie Toussaint Youssef Slaoui

Philippe SIRAULT. Etude de cas Danone. Camille Guilgaut Maryne Lahaye Julie Toussaint Youssef Slaoui Philippe SIRAULT Etude de cas Danone Camille Guilgaut Maryne Lahaye Julie Toussaint Youssef Slaoui Sommaire Introduction Diagnostic Externe Diagnostic Interne Stratégie de Danone Conclusion Présentation

Plus en détail

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre CCI International Centre NUMÉRO 08 LE CAHIER SPÉCIAL DE L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES À L INTERNATIONAL 2015 Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives Une publication

Plus en détail

Réunion d actionnaires Nantes 24 novembre 2014

Réunion d actionnaires Nantes 24 novembre 2014 Réunion d actionnaires Nantes 24 novembre 2014 I. Le Groupe L Oréal ses atouts II. Résultats 1 er semestre 2014 III. Ambitions et perspectives IV. L Oréal et ses actionnaires 2 I. Le Groupe L Oréal ses

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009 Résultats du 1er Semestre 2009 31 août, 2009 Groupe Hi-media La plateforme de monétisation leader en Europe Hi-media est le premier groupe de media online en Europe en terme d audience et de part de marché

Plus en détail

Galenica: 2015 augmentation du bénéfice attendue pour la 20 e fois consécutive

Galenica: 2015 augmentation du bénéfice attendue pour la 20 e fois consécutive COMMUNIQUÉ DE PRESSE Date Contact Investor Relations: Julien Vignot, Responsable des Relations avec les investisseurs, Groupe Galenica Media Relations: Christina Hertig Responsable de la Communication

Plus en détail

L impact de l évolution de la population sur les réseaux de distribution

L impact de l évolution de la population sur les réseaux de distribution L impact de l évolution de la population sur les réseaux de distribution par Didier Robert et Laurent Pianese Étude géomarketing des évolutions de la population au sein des grands réseaux de la distribution

Plus en détail

Introduction... 1. Mise en contexte... 2. Situation et Problématique... 4. Mandat... 5

Introduction... 1. Mise en contexte... 2. Situation et Problématique... 4. Mandat... 5 MARKETING Table des matières Introduction... 1 Mise en contexte... 2 Situation et Problématique... 4 Mandat... 5 ANNEXE 1 : Rapport d analyse concurrentiel de l équipe Marketing... A Unilever... A L Oréal...

Plus en détail

FAITS ESSENTIELS. L intensité du savoir croissante des économies de la zone

FAITS ESSENTIELS. L intensité du savoir croissante des économies de la zone FAITS ESSENTIELS La présente édition du Tableau de bord de la science, de la technologie et de l industrie indique que l intensité du savoir des économies de la zone OCDE a poursuivi sa progression ces

Plus en détail

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire génère presque 1% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse; il représente ainsi une branche essentielle de

Plus en détail

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Dossier de presse 1 Communiqué de presse Le groupe Casino mise sur la franchise pour accélérer le développement de ses enseignes de proximité Mars

Plus en détail

Yves Rocher mécène des artistes femmes

Yves Rocher mécène des artistes femmes C55/M30/J100 Ton en quadrichromie Créateur de la Cosmétique Végétale C75/M80/J95 Yves Rocher mécène des artistes femmes Depuis toujours très engagée auprès des femmes, la Marque Yves Rocher a décidé d

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Antivirus : les Français, rois du gratuit, les Russes, rois du payant

Antivirus : les Français, rois du gratuit, les Russes, rois du payant Antivirus : les Français, rois du gratuit, les Russes, rois du payant La société allemande G Data Software, spécialisée dans les logiciels de sécurités (dont les antivirus), a publié il y a peu une étude

Plus en détail

CHAPITRE IV. 4.1 Stratégies d internationalisation des enseignes françaises

CHAPITRE IV. 4.1 Stratégies d internationalisation des enseignes françaises 72 CHAPITRE IV 1. La grande distribution française 4.1 Stratégies d internationalisation des enseignes françaises La distribution française est une des plus importantes au niveau mondial, en raison de

Plus en détail

Examen 2012. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes

Examen 2012. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes Berufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral Candidat-No... Nom: Prénom:.. Examen 2012 Matière d examen Marketing

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Le solde commercial de la France, qui était

Le solde commercial de la France, qui était 3.1 Échanges extérieurs Le solde commercial de la France, qui était positif au début des années 2, redevient négatif à partir de 25. Le solde des produits manufacturés devient alors déficitaire et va ensuite

Plus en détail

BILAN ECONOMIQUE 19 FEVRIER 2013

BILAN ECONOMIQUE 19 FEVRIER 2013 BILAN ECONOMIQUE 19 FEVRIER 2013 Jean-Pierre MOCHO, Président de la FFPAPF François-Marie GRAU, Secrétaire Général de la FFPAPF Actualités de la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin Du 26 février

Plus en détail

Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC

Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC L industrie française des biens de consommation prend-elle bien

Plus en détail

Mix Distribution : où vendre ses produits?

Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous

Plus en détail

Présentation du Groupe IKEA

Présentation du Groupe IKEA Présentation du Groupe IKEA IKEA dans le monde en quelques chiffres En 62 ans, le Groupe IKEA est devenu le leader mondial sur le marché du meuble. En tant que spécialiste de l ameublement et de la décoration

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Page Introduction : UNIQLO à la conquête du monde 5. Chapitre 1 : Le fabuleux destin d UNIQLO 7

TABLE DES MATIERES. Page Introduction : UNIQLO à la conquête du monde 5. Chapitre 1 : Le fabuleux destin d UNIQLO 7 TABLE DES MATIERES Page Introduction : UNIQLO à la conquête du monde 5 Chapitre 1 : Le fabuleux destin d UNIQLO 7 1.1. De Yamaguchi à Tokyo : devenir un acteur national (1984-2000) 1.1.1. Une affaire familiale

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

UN SENS PARTICULIER DU CONSOMMATEUR.

UN SENS PARTICULIER DU CONSOMMATEUR. PLANNINGS 2015 UN SENS PARTICULIER DU CONSOMMATEUR. Nielsen connaît les consommateurs. Personne n offre une plus grande compréhension de ce qu ils achètent et regardent. Nous innovons sans cesse pour apporter

Plus en détail

LE COMMERCE DE DÉTAIL EN RÉGION NORD-PAS DE CALAIS Situation et Perspectives AVRIL 2015

LE COMMERCE DE DÉTAIL EN RÉGION NORD-PAS DE CALAIS Situation et Perspectives AVRIL 2015 LE COMMERCE DE DÉTAIL EN RÉGION NORD-PAS DE CALAIS Situation et Perspectives AVRIL 2015 LES ÉTABLISSEMENTS 31 748 COMMERCES EN REGION LE COMMERCE DE DÉTAIL, REPRÉSENTE 1/3 DES ÉTABLISSEMENTS DE LA RÉGION

Plus en détail

Savoir en permanence se réinventer.

Savoir en permanence se réinventer. DOSSIER DE PRESSE 2015 É D I T O Savoir en permanence se réinventer. C est le métier de nos clients. C est l ADN de Gravotech. Gravotech est leader dans la conception, la fabrication et la distribution

Plus en détail

34. Les activités commerciales

34. Les activités commerciales 66 34. Les activités commerciales Eléments de méthodologie La notion d offre commerciale (nombre, surfaces commerciales, emplois) Depuis 1995, la Chambre de Commerce et d Industrie de Morlaix dispose d

Plus en détail

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino Septembre 2012 / TBI&LMO / BPE 2ENT18 Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino 40 000 34 361 NAF rév.2, 2008 : Chiffres clés 2011 47.11CDEF 47.91B 30 000 20 000 20 390 22

Plus en détail

La Catalogne, un engagement en faveur du commerce de proximité. Septembre, 2014

La Catalogne, un engagement en faveur du commerce de proximité. Septembre, 2014 La Catalogne, un engagement en faveur du commerce de proximité Septembre, 2014 SOMMAIRE Modèle commercial catalan Résistance du modèle Action du Gouvernement de la Catalogne MODÈLE COMMERCIAL CATALAN Le

Plus en détail

Rue Jacques-Grosselin 14 1227 Carouge Tél. 022/827.59.00 Fax 022/827.59.06 info@pervenches.ch

Rue Jacques-Grosselin 14 1227 Carouge Tél. 022/827.59.00 Fax 022/827.59.06 info@pervenches.ch Rue Jacques-Grosselin 14 1227 Carouge Tél. 022/827.59.00 Fax 022/827.59.06 info@pervenches.ch Doc.wordguiderésidant/24.04.2015 1 SOMMAIRE Demander un renseignement Page 5 Retirer de l'argent Page 5 Demander

Plus en détail

Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014

Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014 Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014 Résumé L industrie des produits alimentaires et des produits de consommation est le principal

Plus en détail

Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique

Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique LE SHOWROOMING N'EST PAS UNE FATALITÉ. Découvrez la part du offline et du online dans le processus

Plus en détail

Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten

Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten www.glutenfreecert.com ALLERGEN CONTROL GROUP INC. L Allergen Control Group Inc. (ACG) est représenté par une équipe d experts de l

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE WILFRIEDandCO

DOSSIER DE PRESSE WILFRIEDandCO DOSSIER DE PRESSE WILFRIEDandCO Le monde moderne, conscient des répercussions physiques et psychologiques, est victime d addiction à l hyperconsommation de cosmétiques coiffure et esthétique. Aujourd hui,

Plus en détail

Lycée des métiers Gilbert COURTOIS

Lycée des métiers Gilbert COURTOIS Lycée des métiers Gilbert COURTOIS Section Esthétique Cosmétique Parfumerie BAC PRO 3 ans Cours dispensés Français Matières générales Histoire Géographie Mathématiques Sciences physiques Anglais Economie

Plus en détail

I) Présentation de l entreprise... 1

I) Présentation de l entreprise... 1 SOMMAIRE I) Présentation de l entreprise... 1 1) Carte de visite... 1 2) La zone de chalandise... 2 3) La carte de France des magasins MAC... 3 4) Les concurrents... 4 5) La communication... 5 II) Etude

Plus en détail

Introduction au Marketing Mobile. Etude de cas Thierry Mugler du 30 octobre 2009

Introduction au Marketing Mobile. Etude de cas Thierry Mugler du 30 octobre 2009 Introduction au Marketing Mobile Etude de cas Thierry Mugler du Agenda 1. Préambule 2. Brief Thierry Mugler 3. Consignes et modalités d'évaluation Page 2 Préambule Planning : Mercredi 7 octobre 2009 :

Plus en détail

Parole d utilisateur. Témoignage Gestion de la relation client. L Oréal fidélise ses clients en réduisant sa charge de travail

Parole d utilisateur. Témoignage Gestion de la relation client. L Oréal fidélise ses clients en réduisant sa charge de travail Parole d utilisateur Témoignage Gestion de la relation client L Oréal fidélise ses clients en réduisant sa charge de travail Témoignage Gestion de la relation client L Oréal fidélise ses clients en réduisant

Plus en détail

Épreuve composée. II sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l'expression et du soin apporté à la présentation.

Épreuve composée. II sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l'expression et du soin apporté à la présentation. Épreuve composée Cette épreuve comprend trois parties. 1. Pour la partie 1 (Mobilisation des connaissances), il est demandé au candidat de répondre aux questions en faisant appel à ses connaissances personnelles

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

M06/3/BUSMT/HP2/FRE/TZ0/XX+ COMMERCE ET Gestion. Mercredi 17 mai 2006 (matin) 2 heures 30 minutes

M06/3/BUSMT/HP2/FRE/TZ0/XX+ COMMERCE ET Gestion. Mercredi 17 mai 2006 (matin) 2 heures 30 minutes IB DIPLOMA PROGRAMME PROGRAMME DU DIPLÔME DU BI PROGRAMA DEL DIPLOMA DEL BI COMMERCE ET Gestion Niveau supérieur ÉPREUVE 2 22065024 Mercredi 17 mai 2006 (matin) 2 heures 30 minutes Instructions destinées

Plus en détail

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 PROGRAMME MARDI 2 JUIN INAUGURATION OFFICIELLE Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre Vernissage de l exposition internationale de photographies KFD 2015 MERCREDI 3 JUIN

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5

D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5 D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5 GÉANT CASINO FAIT PEAU NEUVE Après une baisse des tarifs sans précédent qui a permis à Géant Casino de devenir leader des prix bas, l enseigne d hypermarchés

Plus en détail

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Communiqué de presse du lundi 12 mars 2012 PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Créteil, lundi 12 mars 2012 - A l heure des profonds

Plus en détail

medical vision group

medical vision group medical vision group «Nos clients et partenaires sont pour nous des êtres humains, avec leurs attentes, concrètes et professionnelles, et leurs sentiments. Aller à leur rencontre est notre force.» medicalvision

Plus en détail

Country factsheet - Mars 2015. Japon

Country factsheet - Mars 2015. Japon Country factsheet - Mars 2015 Japon Le pays du Soleil-Levant a une économie en ligne des plus attractives et sa maturité ne fait qu accentuer cette attractivité. Les quelques chiffres clés suivants permettent

Plus en détail

JLB DÉVELOPPEMENT : CONCEPTEUR ET FABRICANT D INNOVATIONS

JLB DÉVELOPPEMENT : CONCEPTEUR ET FABRICANT D INNOVATIONS jlb Développement SAS JLB DÉVELOPPEMENT : CONCEPTEUR ET FABRICANT D INNOVATIONS CONCEPTION FORMULATION FABRICATION jlb Développement SAS CONCEPTION FORMULATION FABRICATION PRÉSENTATION Groupe en pleine

Plus en détail

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 13 Mai 2014

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 13 Mai 2014 Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 13 Mai 2014 Contacts Ipsos Public Affairs : Fabienne SIMON 01

Plus en détail

Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde

Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde Powering Informed Decisions Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde En 2015 l écosystème du digital continue d évoluer rapidement. Mais les annonceurs comprennent-ils

Plus en détail

DISTRIBUTION ALIMENTAIRE EN EUROPE - ETUDE COMPARATIVE -

DISTRIBUTION ALIMENTAIRE EN EUROPE - ETUDE COMPARATIVE - ETABLISSEMENT AUTONOME DE CONTROLE ET DE COORDINATION DES EXPORTATIONS DISTRIBUTION ALIMENTAIRE EN EUROPE - ETUDE COMPARATIVE - Royaume-Uni Espagne France Italie Allemagne Belgique 72, Angle Boulevard

Plus en détail

produits professionnels conformes aux normes cosmétiques européennes. En quoi consiste l activité du styliste ongulaire? Le ou la styliste ongulaire

produits professionnels conformes aux normes cosmétiques européennes. En quoi consiste l activité du styliste ongulaire? Le ou la styliste ongulaire 1 En quoi consiste l activité du styliste ongulaire? Le ou la styliste ongulaire - Réalise l embellissement et l extension des ongles des mains et des pieds, - Accueille, conseille le (la) client(e), vend

Plus en détail

EVOLUTION DU CHIFFRE D AFFAIRES DU GROUPE AU 1 ER TRIMESTRE 2012. T1 2011 T1 2012 Variation T1 2012/T1 2011. en M en M Croissance

EVOLUTION DU CHIFFRE D AFFAIRES DU GROUPE AU 1 ER TRIMESTRE 2012. T1 2011 T1 2012 Variation T1 2012/T1 2011. en M en M Croissance GROUPE CASINO : CHIFFRE D AFFAIRES DU 1 ER TRIMESTRE 2012 Chiffre d affaires de 8,7 milliards d euros au 1 er trimestre 2012, en très forte croissance : +11,3% hors essence soutenue, en amélioration par

Plus en détail

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Juillet 3 Aperçu Des données récemment publiées, recueillies par Prêts bancaires aux entreprises Autorisations et en-cours (Figure ), l Association des

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE La croissance mondiale des investissements publicitaires se poursuit : les achats publicitaires devraient croître de 4,8% en 2012. Un chiffre en légère progression par rapport aux

Plus en détail

SOMMAIRE DOMAINE ECONOMIE - GESTION

SOMMAIRE DOMAINE ECONOMIE - GESTION SOMMAIRE DOMAINE ECONOMIE - GESTION Mention Assurance, Banque, Finance Spécialité Chargé de la clientèle bancassurance... 1 Spécialité Valorisation des actifs financiers : Métiers du back-office... 12

Plus en détail

Faites vous-même vos produits de beauté! Une solution bonne pour sa santé, pour son budget et pour la planète...

Faites vous-même vos produits de beauté! Une solution bonne pour sa santé, pour son budget et pour la planète... Faites vous-même vos produits de beauté! Une solution bonne pour sa santé, pour son budget et pour la planète... Présentation Pour se sentir bien dans sa peau, on utilise une ribambelle de produits de

Plus en détail

E-commerce : l'interdiction de vente en ligne de produits Pierre Fabre viole la libre concurrence

E-commerce : l'interdiction de vente en ligne de produits Pierre Fabre viole la libre concurrence E-commerce : l'interdiction de vente en ligne de produits Pierre Fabre viole la libre concurrence Article juridique publié le 14/10/2011, vu 3780 fois, Auteur : MAITRE ANTHONY BEM J'envisagerai ci-après

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

Liste des sigles et abréviations 1

Liste des sigles et abréviations 1 Liste des sigles et abréviations 1 CHAPITRE INTRODUCTIF Pourquoi s'intéresser au marketing des produits de santé? 3 Actualités des produits de santé 5 Des chiffres paradoxaux dans l'industrie du médicament

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

Retour à la croissance

Retour à la croissance Après une forte amélioration de ses résultats au T4 2010 et la finalisation de ses programmes d investissement et de réorganisation, Eurofins réaffirme ses objectifs à moyen terme 28 janvier 2011 A l occasion

Plus en détail

Country factsheet - Juin 2014 Singapour

Country factsheet - Juin 2014 Singapour Country factsheet - Juin 2014 Singapour Sa superficie s étend sur quelques 700 km² et sa population ne dépasse que de peu les 5 millions d habitants, mais du point de vue de la compétitivité et de la modernité,

Plus en détail

Décrivez le micro-environnement de l entreprise, puis son macro-environnement.

Décrivez le micro-environnement de l entreprise, puis son macro-environnement. THÈME 1 L environnement de l entreprise EXERCICE 1 Environnement et marché Vous êtes un des leaders mondiaux sur le marché du café, vous avez su développer depuis des années de nouveaux produits pour vous

Plus en détail

Quelle relation entre transferts et développement?

Quelle relation entre transferts et développement? MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Quelle relation entre transferts et développement? Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières 15 décembre 2006 Plan 1. Introduction.

Plus en détail

Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région

Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région SOYEZ LES LEADERS DE VOTRE RÉGION Après la période estivale, le retour à la vie normale est parfois difficile. Tout le monde aimerait

Plus en détail

Note partielle sur le E-Commerce

Note partielle sur le E-Commerce Note partielle sur le E-Commerce (Centrée sur le marché de l habillement ; source : IFM 2011) 1. Remarques générales ; quelques définitions et orientations 1. Les Pure Player Il s agit du commerce en ligne

Plus en détail

Envolez-vous vers votre réussite pro!

Envolez-vous vers votre réussite pro! Envolez-vous vers votre réussite pro! FORMATIONS DE CAP À BAC+5 2015/2016 http://www.erudis-formation.fr contact@erudis-formation.fr Bienvenue à ÉRUDIS Formation. Nous espérons que ce document vous apportera

Plus en détail

Les publicités Facebook pour le recrutement

Les publicités Facebook pour le recrutement Les publicités Facebook pour le recrutement Introduction Saviez-vous que 1 minute sur 7* du temps sur le web est passé sur Facebook? Aujourd hui, Facebook est le plus grand réseau social du monde en nombre

Plus en détail

BILAN ÉCONOMIQUE PRÊT-À-PORTER FÉMININ 1 ER SEMESTRE 2014

BILAN ÉCONOMIQUE PRÊT-À-PORTER FÉMININ 1 ER SEMESTRE 2014 BILAN ÉCONOMIQUE PRÊT-À-PORTER FÉMININ 1 ER SEMESTRE 2014 INTERVENANTS Daniel Wertel, Président de la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin François-Marie Grau, Secrétaire Général de la Fédération

Plus en détail

Enquête industrie Agroalimentaire

Enquête industrie Agroalimentaire [Texte] Enquête industrie Agroalimentaire La CCI de la Vendée a mené, courant 2013, une enquête auprès des entreprises industrielles vendéennes afin d analyser la structuration et l organisation de ces

Plus en détail

AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012

AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012 AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012 La grande distribution alimentaire bouge au niveau mondial et en France. Pour les acteurs français, la famille Mulliez et Naouri taillent des croupières à Arnault

Plus en détail

L e-commerce en Allemagne

L e-commerce en Allemagne L e-commerce en Allemagne Atouts et opportunités pour les entreprises françaises Boulogne Billancourt / 15.03.2012 L e-commerce en Allemagne - Sommaire Sommaire L Allemagne en chiffres Les habitudes de

Plus en détail

VIDYA PROJET LE TRAVAIL DES ÉQUIPES DE RSC D INDITEX EN INDE

VIDYA PROJET LE TRAVAIL DES ÉQUIPES DE RSC D INDITEX EN INDE La politique de Responsabilité Sociale d Entreprise d Inditex à l égard de ses fournisseurs repose sur un outil essentiel, qui est le Code de Conduite pour les Fabricants Externes, que tous ses fournisseurs

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse Dossier de Presse 2011 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contact Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Sommaire

Plus en détail

Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012. 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux

Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012. 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux 1 Les facteurs de compétitivit titivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle

Plus en détail

Être la société qui comprend et répond le mieux aux attentes des femmes en termes de produits, de services et

Être la société qui comprend et répond le mieux aux attentes des femmes en termes de produits, de services et AVON The company for women Être la société qui comprend et répond le mieux aux attentes des femmes en termes de produits, de services et Avon et son environnemen t Avon en quelques mots Chiffres clés :

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT

LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT 11 CHAPITRE PREMIER LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT En moins d un siècle, le marketing direct a profondément évolué. Passant de la commande traditionnelle par courrier à la multiplication

Plus en détail

La publication, au second

La publication, au second Les entreprises industrielles françaises de plus en plus impliquées dans les NTIC Malgré l adoption accélérée des différents outils des nouvelles technologies de l information et de la communication (NTIC)

Plus en détail

CHAPITRE 14 LA DIVERSITÉ ET L ORGANISATION DES RÉSEAUX D UNITÉS COMMERCIALES.

CHAPITRE 14 LA DIVERSITÉ ET L ORGANISATION DES RÉSEAUX D UNITÉS COMMERCIALES. CHAPITRE 14 LA DIVERSITÉ ET L ORGANISATION DES RÉSEAUX D UNITÉS COMMERCIALES. I. L organisation en réseau. A. Définition. Un réseau est un ensemble organisé d unités commerciales (UC) liées par des intérêts

Plus en détail

LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN

LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN Le profil du consommateur Marocain 1. La population en chiffres Population totale : 31.992.592 Population urbaine : 55,0% Population rurale : 43,6% Densité de la population:

Plus en détail

LE MARCHE DES AGENCES DE COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE EN FRANCE

LE MARCHE DES AGENCES DE COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE EN FRANCE LE MARCHE DES AGENCES DE COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE EN FRANCE Etude ANAé-Bedouk 2012 8 février 2012 Gérard Denis, Nicolas Dudkowski SOMMAIRE Périmètre de l étude 2010 : analyse des bilans" 2011 : le

Plus en détail

LR Health & Beauty Systems, créateur d opportunités de carrières

LR Health & Beauty Systems, créateur d opportunités de carrières Dossier de presse LR Health & Beauty Systems, créateur d opportunités de carrières Introduction Fondée en 1985 en Allemagne, LR Health & Beauty Systems, est aujourd hui, une société leader de la vente

Plus en détail

Le choix stratégique des canaux de communication

Le choix stratégique des canaux de communication Le choix stratégique des canaux de communication Une analyse des attitudes des entreprises du domaine Business to Business (B2B) face à différentes combinaisons de médias Introduction La fragmentation

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

Des performances en croissance, une structure financière qui continue de s améliorer.

Des performances en croissance, une structure financière qui continue de s améliorer. Communiqué de presse Croix, le 31 août 2015 Des performances en croissance, une structure financière qui continue de s améliorer. Hausse du chiffre d affaires HT consolidé : 26,9 milliards d euros, +3,4

Plus en détail

PHOTOGRAPHE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

PHOTOGRAPHE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 PHOTOGRAPHE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU PHOTOGRAPHE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU PHOTOGRAPHE... 5 L'ACTIVITÉ DU PHOTOGRAPHE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU PHOTOGRAPHE... 10 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 12

Plus en détail

B.T.S. N.R.C. SESSION 2006 Management et gestion d'activités commerciales. Proposition de Corrigé "JAMPI" Dossier 1 L entreprise et son marché

B.T.S. N.R.C. SESSION 2006 Management et gestion d'activités commerciales. Proposition de Corrigé JAMPI Dossier 1 L entreprise et son marché B.T.S. N.R.C. SESSION 2006 Management et gestion d'activités commerciales Proposition de Corrigé "JAMPI" Dossier 1 L entreprise et son marché Première partie : Analyse du marché à partir des annexes 1

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY I) Le contexte II) Le programme I) Le contexte II) Le contexte La destination France 1 ère destination mondiale en nombre de touristes avec 84,7 millions de visiteurs étrangers (en 2013). 1 touriste sur

Plus en détail