Phytostabilisation des sols contaminés en métaux lourds par industrie d extraction de Cu

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Phytostabilisation des sols contaminés en métaux lourds par industrie d extraction de Cu"

Transcription

1 Phytostabilisation des sols contaminés en métaux lourds par industrie d extraction de Cu à Lubumbashi Ngoy Shutcha M1, Kamengwa Kissi C1, Mpundu Mubemba M1, Colinet G2, Faucon MP3, Mahy G4, Visser M5, Ngongo Luhembwe M1, Meerts P6 Faculté des Sciences Agronomiques, Université de Lubumbashi, Laboratoire de Géopédologie, Université de Liège Gembloux ABT Institut Polytechnique LaSalle-Beauvais Laboratoire d Ecologie, Université de Liège Gembloux ABT Laboratoire d Ecologie du Paysage et des Systèmes de Production Végétales, Université Libre de Bruxelles Laboratoire d Ecologie Végétale et Biogéochimie, Université Libre de Bruxelles

2 Fonderie de Cu et pollution des sols à Gécamines/Penga Penga SO2, Cu, Co, Pb, Zn, etc Gécamines/Penga Penga

3 Fonderie de Cu et pollution des sols à Gécamines/Penga Penga Cu, Co, Zn, Pb, Cd >>>> au sol normal: Cu ( mg/kg vs 220 forêt claire)

4 Exposition humaine aux métaux lourds

5 Exposition humaine au métaux dans le Haut-Katanga Eléments Zone non Proximité usine Norme minière ou mine Arsenic 3,15 17,8 8,24 Cadmium 0,18 0,75 0,20 Cobalt 1,34 15,7 0,36 Uranium 0,0003 0,028 0,008 Tiré de Banza et al., 2009 Co : 50 fois supérieure par rapport à la norme! Il faut réhabiliter le site!!!

6 La phytostabilisation Plantes tolérantes + amendements pour réduire la dispersion des métaux dans l environnement

7 La phytostabilisation Caractéristiques des plantes Tolérante également à la sécheresse, acidité, salinité, etc. Vivace: couverture permanente Croissance rapide Système racinaire dense Faible accumulation dans les parties aériennes

8 La phytostabilisation

9 Flore cupricole du Katanga: Source de plantes pour la phytoremediation Flore cupricole du Katanga Communautés végétales originales ± 550 espèces tolérantes Colline cuprifère Patrimoine génétique katangais 32 endémiques du Katanga Forêt claire Utilisation en réhabilitation des sols contaminés!

10 Objectifs du travail Potentialités de 3 graminées cupricoles en conditions de contamination artificielles Faisabilité de phytostabilisation in situ

11 Essais au jardin expérimental Microchloa altera Monocymbium ceresiiforme 2500 mg Cu /Kg: Parcelles non amendées Parcelles amendées avec du compost (45, 225 t/ha) Parcelles amendées avec du calcaire (2, 10 t/ha) Cynodon dactylon Quatre années de culture:

12 Influence des amendements sur la concentration en Cu dans le sol 800 Cu concentration (mg kg -1 ) Sans amendement 45 t compost/ha 2 t calcaire/ha 225 t compost/ha 10 t calcaire/ha Calcaire plus efficace sur la réduction de la mobilité du Cu Stabilité de la concentration en Cu avec les plus fortes doses d amendements

13 Taux de survie (%) Microchloa Sans amendement 45 t compost/ha 2 t calcaire Survie des plantes Taux de survie (%) Monocymbium Sans amendement 45 t compost/ha 2 t calcaire

14 Concentration en Cu dans les feuilles Sur sol contaminé: plus faible accumulation de Cu dans les parcelles chaulées Plus faible accumulation dans les feuilles de Microchloa

15 Expérimentations in situ Influence des amendements sur la recolonisation spontanée Mise en culture de Microchloa

16 1. Influence des amendements sur la recolonisation spontanée 3 Compost: 0, 45, 225 t ha-1 4 Calcaire: 0, 2,5, 5 et 10 t ha-1 6 blocs 72 parcelles de 1 m² Mesures ph, Matière organique et P Cd, Cu, Co, Mn, Pb, Zn Richesse spécifique et recouvrement

17 Cuivre 1.1. Influence des amendements sur le sol Réduction de la mobilité du Cu Phosphore Amélioration de la fertilité du sol

18 1.2. Couverture végétale Parcelles amendées avec 225 t de compost/ha Parcelles non amendées avec 225 t de compost/ha

19 1.3. Evolution saisonnière de la couverture végétale Bulbostylis Setaria Celosia Microchloa Microchloa

20 Mise en culture de Microchloa in situ 72 parcelles de 1 m²: 6 blocs de 12 parcelles Calcaire: 0, 2,5, 5 et 10 t/ha Compost: 0, 45, 225 t/ha 16 plants par m² Transplantation le 15 Novembre 2009

21 2.Miseenculturede Microchloa insituàgcm/pp Octobre 2009

22 2.Miseenculturede Microchloa insituàgcm/pp Janvier 2010

23 2.Miseenculturede Microchloa insituàgcm/pp Juin 2010

24 Conclusion générale et perspectives Phytostabilisation possible à GCM/Penga Penga Plante Combinaison d amendements

25 Néanmoins, Contraintes techniques Pépinière de production de matériel de propagation Approvisionnement de la matière organique Suivi des expériences in situ

26 Conclusion générale et perspectives Remédiation au niveau paysager (quartier): Décapage couche superficielle dans les jardin potager dans les parcelles d habitation, Pelouse à Microchloa dans les terrains vagues Installation d arbres coupe-vent Collaboration pouvoir public- secteur privé-populations locales Code minier

27 Merci!

Comportement de Miscanthus cultivé sur des sols fortement contaminés en Cd, Pb et Zn

Comportement de Miscanthus cultivé sur des sols fortement contaminés en Cd, Pb et Zn 25 & 26 septembre 2014 Cité scientifique - Villeneuve d Ascq Gestion et requalification durable des sites et sols pollués: Expériences en Nord - Pas de Calais Comportement de Miscanthus cultivé sur des

Plus en détail

Sols contaminés: la solution verte

Sols contaminés: la solution verte Sols contaminés: la solution verte Michel Labrecque Chercheur Institut de recherche en biologie végétale Professeur associé département de Sciences biologiques Université de Montréal Phytoremédiation Utilisation

Plus en détail

Conservation et gestion des ressources de la biodiversité de la flore du cuivre

Conservation et gestion des ressources de la biodiversité de la flore du cuivre Conservation et gestion des ressources de la biodiversité de la flore du cuivre Mahy Grégory, Lebrun Julie, Seleck Maxime, Meerts Pierre, Ngongo Luhembwe Michel, Faucon Michel Pierre Gembloux Agro-Bio

Plus en détail

Effets d amendements carbonatés et organiques sur la culture de deux légumes sur sol contaminé à Lubumbashi (RD Congo)

Effets d amendements carbonatés et organiques sur la culture de deux légumes sur sol contaminé à Lubumbashi (RD Congo) B A S E Biotechnol. Agron. Soc. Environ. 2014 18(3), 367-375 Effets d amendements carbonatés et organiques sur la culture de deux légumes sur sol contaminé à Lubumbashi (RD Congo) Michel Mpundu Mubemba

Plus en détail

Agnès Laboudigue Ecole des Mines de Douai

Agnès Laboudigue Ecole des Mines de Douai Les technologies de dépollution : recherche, développement et méthodes d évaluation Agnès Laboudigue Ecole des Mines de Douai Les facteurs principaux de la prise de décision pour le choix d une technique

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Profession : Géologue, spécialiste en pédologie appliquée et assainissement-dépollution des sols

CURRICULUM VITAE. Profession : Géologue, spécialiste en pédologie appliquée et assainissement-dépollution des sols CURRICULUM VITAE Nom : NYAMA ATIBAGOUA Bienvenu Employeur actuel : Depuis août 2002 à ce jour, MINRESI / Institut de Recherches Géologiques et Minières (IRGM) / Centre de Recherches Géologiques et Minières

Plus en détail

PHYTOSTABILISATION AIDEE DE SEDIMENTS DE COURS D EAU MIS A TERRE. V. Bert, C. Lors, A. Laboudigue, R. Gaucher

PHYTOSTABILISATION AIDEE DE SEDIMENTS DE COURS D EAU MIS A TERRE. V. Bert, C. Lors, A. Laboudigue, R. Gaucher PHYTOSTABILISATION AIDEE DE SEDIMENTS DE COURS D EAU MIS A TERRE V. Bert, C. Lors, A. Laboudigue, R. Gaucher Contexte et Enjeux En Europe,100 à 200 millions de m3 de sédiments de curage contaminés produits/

Plus en détail

Analyses de sol et interprétation 4des résultats

Analyses de sol et interprétation 4des résultats Analyses de sol et interprétation 4des résultats 4 Analyses de sol et interprétation des résultats Pour optimiser la fumure, il faut prendre en considération, en plus du besoin des plantes, différentes

Plus en détail

De la flore des sites contaminés à la phytoremédiation

De la flore des sites contaminés à la phytoremédiation De la flore des sites contaminés à la phytoremédiation Une promenade botanique pas comme les autres Sébastien Thomine Institut des Sciences du Végétal Une promenade botanique pas comme les autres La flore

Plus en détail

Problèmes de drainage en sols organiques: la solution par les plantes? Jacynthe Dessureault- Rompré, Ph.D Jean Caron, agr., Ph.D.

Problèmes de drainage en sols organiques: la solution par les plantes? Jacynthe Dessureault- Rompré, Ph.D Jean Caron, agr., Ph.D. Problèmes de drainage en sols organiques: la solution par les plantes? Jacynthe Dessureault- Rompré, Ph.D Jean Caron, agr., Ph.D. Présenté à St-Rémi le 4 Décembre 2014 Volets de la présentation Retour

Plus en détail

CHAPITRE 5 CONTAMINATIONS des SOLS en ETM CONSÉQUENCES et DANGERS

CHAPITRE 5 CONTAMINATIONS des SOLS en ETM CONSÉQUENCES et DANGERS CHAPITRE 5 CONTAMINATIONS des SOLS en ETM CONSÉQUENCES et DANGERS 1 RISQUES SANITAIRES et ENVIRONNEMENTAUX 3 éléments DANGER EXPOSITION CIBLE(S) propriétés intrinsèques intensité, une ou plusieurs d'une

Plus en détail

Projets relevant des articles R 211-25 à R 211-47 du code de l'environnement

Projets relevant des articles R 211-25 à R 211-47 du code de l'environnement Préfecture de la Haute-Saône ««««««««««««MISSION INTERSERVICES DE L'EAU ««««««D 3.1- Doctrine relative aux épandages agricoles de boues sur des sols à teneur riche en nickel Projets relevant des articles

Plus en détail

ORGANIQUE DES SOLS SUR LE LONG TERME : DE NOUVEAUX OUTILS POUR LE CONSEIL

ORGANIQUE DES SOLS SUR LE LONG TERME : DE NOUVEAUX OUTILS POUR LE CONSEIL GÉRER L ÉTAT L ORGANIQUE DES SOLS SUR LE LONG TERME : DE NOUVEAUX OUTILS POUR LE CONSEIL 8émes rencontres GEMAS -COMIFER Blois - 20 & 21 novembre 2007 Annie Duparque GESTION ET CONSERVATION DE L ETAT L

Plus en détail

POJET DE COMPOSTAGE DE LA COMMUNE DE DSCHANG. Le compostage des ordures ménagères à Dschang.

POJET DE COMPOSTAGE DE LA COMMUNE DE DSCHANG. Le compostage des ordures ménagères à Dschang. POJET DE COMPOSTAGE DE LA COMMUNE DE DSCHANG Le compostage des ordures ménagères à Dschang. Le site de compostage Site de Ngui Le site de compostage PARTENAIRES Equipe de mise en œuvre Encadreurs Dr Emmanuel

Plus en détail

Une alternative à la décontamination : la

Une alternative à la décontamination : la Une alternative à la décontamination : la séquestration de la chlordécone dans les sols Thierry Woignier (CNRS/IRD/ PRAM-IMBE), y g ( ), P. Fernandes (Cirad), L. Rangon( IRD), A. Soler (Cirad), F. Clostre(

Plus en détail

Objet : Lettre de décision relative à CENDRES DE BAGASSE ALBIOMA LE MOULE

Objet : Lettre de décision relative à CENDRES DE BAGASSE ALBIOMA LE MOULE Direction générale de l'alimentation Service des actions sanitaires en production primaire Sous-direction de la qualité et de la protection des végétaux Bureau de la réglementation et de la mise sur le

Plus en détail

Indicateurs de Pression : Sédimentaire (Géo)chimique

Indicateurs de Pression : Sédimentaire (Géo)chimique Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie Atelier marin - Vers un suivi optimal des lagons et récifs - Indicateurs de Pression : Sédimentaire (Géo)chimique 25 au 29 octobre 2010 26/10/10 FERNANDEZ

Plus en détail

Le transfert des métaux des sols vers les plantes potagères : retour d'expérience

Le transfert des métaux des sols vers les plantes potagères : retour d'expérience Journée technique d information et de retour d expérience de la gestion des sites et sols pollués Mardi 15 novembre 2016 Organisée par l'ineris et le BRGM, en concertation avec le Ministère de l'environnement,

Plus en détail

A l'origine, une source unique

A l'origine, une source unique A l'origine, une source unique PeKacid 0-60-20 est une nouvelle source innovante de P205 pour les sols calcaires et les eaux dures Acide phosphorique solide en sacs Produit cristallisé acidifiant PH 2.2

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil À chaque usage son gazon naturel Selon l usage auquel vous destinez votre gazon, vous devrez avant toute chose réfléchir au type de gazon qui vous conviendra le mieux. On dénombre 4 catégories principales

Plus en détail

Mesure du flux induit par DGT dans un sol contaminé : effet du ph.

Mesure du flux induit par DGT dans un sol contaminé : effet du ph. Mesure du flux induit par DGT dans un sol contaminé : effet du ph. Julien Rachou Université de Montréal (Montréal, QC, Canada) William Hendershot McGill University (Montréal, QC, Canada) Sébastien Sauvé

Plus en détail

Projet de réhabilitation du site SCPA Agronutrition. Projet d aménagement de la future clinique du Sport

Projet de réhabilitation du site SCPA Agronutrition. Projet d aménagement de la future clinique du Sport Projet de réhabilitation du site SCPA Agronutrition Projet d aménagement de la future clinique du Sport Localisation du site Secteur de Langlade Commune de Toulouse Projet d aménagement du site : Usage

Plus en détail

Restauration des sites miniers. Le 22 septembre 2011

Restauration des sites miniers. Le 22 septembre 2011 Restauration des sites miniers Le 22 septembre 2011 Direction de la restauration des sites miniers La Loi sur les mines (modifications 1995) Sites miniers actifs Sites miniers inactifs en 1995 Projet de

Plus en détail

La réalisation d essais en réacteur pilote en vue d une demande d homologation de digestat

La réalisation d essais en réacteur pilote en vue d une demande d homologation de digestat La réalisation d essais en réacteur pilote en vue d une demande d homologation de digestat M CORDELIER, JF. LASCOURREGES, C. PEYRELASSE, C.LAGNET, P.POUECH 4 ième Journées Industrielles Méthanisation 4

Plus en détail

Les engrais et amendements

Les engrais et amendements Les engrais et amendements Le sol est un milieu vivant où vivent de nombreux organismes (champignons, insectes, vers de terre) qui assurent la fertilité du sol LA majorité d'entre eux vivent dans les premiers

Plus en détail

Evaluation de la qualité des eaux de ruissellement dans la mine abandonnée de Kettara (Maroc)

Evaluation de la qualité des eaux de ruissellement dans la mine abandonnée de Kettara (Maroc) Evaluation de la qualité des eaux de ruissellement dans la mine abandonnée de Kettara (Maroc) HAKKOU Rachid 1, BENZAAZOUA Mostafa 2 et BUSSIÈRE Bruno 2 1- Equipe de Chimie des Matériaux et de l Environnement

Plus en détail

Méthode A : dosage du cadmium, chrome, cobalt, cuivre, plomb, manganèse, nickel et zinc par spectrométrie d absorption atomique avec flamme.

Méthode A : dosage du cadmium, chrome, cobalt, cuivre, plomb, manganèse, nickel et zinc par spectrométrie d absorption atomique avec flamme. S-II-2.1V1 DOSAGE DES ELEMENTS METALLIQUES EN TRACE DANS LES EXTRAITS À L EAU RÉGALE : MÉTHODE PAR ABSORPTION ATOMIQUE AVEC FLAMME ET ATOMISATION ÉLECTROTHERMIQUE (AAS/GF) 1. Objet Dosage des éléments

Plus en détail

Jardins familiaux urbains et axes routiers : quelle proximité & quelle empreinte sur la qualité des sols? Le cas francilien

Jardins familiaux urbains et axes routiers : quelle proximité & quelle empreinte sur la qualité des sols? Le cas francilien Centre d études et d expertise sur les risques, l environnement, la mobilité et l aménagement Direction territoriale Ile de France Jardins familiaux urbains et axes routiers : quelle proximité & quelle

Plus en détail

Le projet JAFARR Impact des infras de transport (rail et route) sur la qualité des sols de jardins familiaux

Le projet JAFARR Impact des infras de transport (rail et route) sur la qualité des sols de jardins familiaux Le projet JAFARR Impact des infras de transport (rail et route) sur la qualité des sols de jardins familiaux Cas des jardins familiaux en Île de France A. ESVAN, W. BORST, Ph. BRANCHU Cete Ile de France

Plus en détail

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques»

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques» Colloque «les eaux Souterraines du Québec» UQAC, Chicoutimi, 14 Octobre 2010. Groupe de Recherche Interuniversité sur les Eaux Souterraines. «Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière

Plus en détail

AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS

AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS Laboratoire agréé par le Ministère français de l Agriculture - agrément T1 1 AGRONOMIE 2013 Logistique : Forfait de prélèvement d échantillon sur site Forfait de prise

Plus en détail

Les phytotechnologies en génie végétal Valérie BERT et Frédérique CADIERE

Les phytotechnologies en génie végétal Valérie BERT et Frédérique CADIERE Les phytotechnologies en génie végétal Valérie BERT et Frédérique CADIERE Valérie BERT, Direction des Risques Chroniques, Pôle Risque et Technologies Durables, Unité Technologies et Procédés Propres et

Plus en détail

Programme Toxicologie nucléaire

Programme Toxicologie nucléaire Programme Toxicologie nucléaire 2001-2003, transversal et multidisciplinaire CEA 2004-2006, transversal et multidisciplinaire CEA, CNRS, Inserm, Inra Panorama des besoins (demande) La demande sociale Répondre

Plus en détail

JOURNÉES EAU ET ENVIRONNEMENT

JOURNÉES EAU ET ENVIRONNEMENT Étude de la pollution des sols aéroportuaires et de ses impacts environnementaux et sanitaires Céline HEBRARD - LRPC Lille Page 2/X Contexte Première démarche d appréciation de la qualité des sols aéroportuaires

Plus en détail

Vers un developpement du secteur minier en Haiti

Vers un developpement du secteur minier en Haiti Vers un developpement du secteur minier en Haiti Actions menées par la Présidence et le gouvernement haïtiens en vue de la relance du secteur minier métallique Par Ludner Remarais,ing. Directeur General

Plus en détail

Apport de l inoculation mycorhizienne dans la protection de Miscanthus x giganteus

Apport de l inoculation mycorhizienne dans la protection de Miscanthus x giganteus 25 & 26 septembre 2014 Cité scientifique - Villeneuve d Ascq Gestion et requalification durable des sites et sols pollués: Expériences en Nord - Pas de Calais Apport de l inoculation mycorhizienne dans

Plus en détail

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Mise en contexte Résultats des essais du CETAB+ Méthodologie; Biomasse et facteurs de variation; Rendements en maïs et corrélations avec l azote apporté;

Plus en détail

http://www6.inra.fr/jassur

http://www6.inra.fr/jassur http://www6.inra.fr/jassur JASSUR ANR-12-VBDU-0011 JArdins ASSociatifs URbains et villes durables : pratiques, fonctions et risques 2013-2015 Jardins associatifs urbains : formes de potagers mises en valeur

Plus en détail

ET-ESU : Qualité physico-chimique des eaux de surface. Cartographie des derniers résultats de mesure de la qualité via la méthode SEQ Eau, en 2005 :

ET-ESU : Qualité physico-chimique des eaux de surface. Cartographie des derniers résultats de mesure de la qualité via la méthode SEQ Eau, en 2005 : ET-ESU : Qualité physico-chimique des eaux de surface Cartographie des derniers résultats de mesure de la qualité via la méthode SEQ Eau, en 2005 : Données d évolution : Analyse : L état qualitatif des

Plus en détail

COMITÉ 2 : La gestion des sols faiblement contaminés excavés

COMITÉ 2 : La gestion des sols faiblement contaminés excavés COMITÉ 2 : La gestion des sols faiblement contaminés excavés La situation actuelle La grille de gestion des sols contaminés excavés intérimaire Les critères validés pour la protection des écosystèmes Les

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

RAPPORT D'ANALYSE. IDRA ENVIRONNEMENT Mr Guillaume DEBRIL La Haye de Pan 35170 BRUZ. Conservation de vos échantillons

RAPPORT D'ANALYSE. IDRA ENVIRONNEMENT Mr Guillaume DEBRIL La Haye de Pan 35170 BRUZ. Conservation de vos échantillons IDRA ENVIRONNEMENT Mr Guillaume DEBRIL La Haye de Pan 35170 BRUZ RAPPORT D'ANALYSE Page 1/5 N Ech Matrice Référence échantillon Observations 001 Sol S1-0-0,5 m 002 Sol S2-0-0,5 m (116) 003 Sol S3-0-0,5

Plus en détail

ENQUÊTE ET AUDIENCES PUBLIQUES DU BAPE Les enjeux de la filière uranifère au Québec. DEMANDE D INFORMATION No. 47

ENQUÊTE ET AUDIENCES PUBLIQUES DU BAPE Les enjeux de la filière uranifère au Québec. DEMANDE D INFORMATION No. 47 Mars 2015 ENQUÊTE ET AUDIENCES PUBLIQUES DU BAPE Les enjeux de la filière uranifère au Québec DEMANDE D INFORMATION NO.1 DEMANDE D INFORMATION No. 47 Le document d analyse des données de surveillance des

Plus en détail

Démystifions les engrais naturels

Démystifions les engrais naturels Démystifions les engrais naturels Journée sur les méthodes BIO LOGIQUES en horticulture ornementale 22 janvier 2009 Martin Trépanier, Ph.D., agr. Centre de Recherche en Horticulture La fertilisation des

Plus en détail

ELSOLD Barres et lingots. ELSOLD Barres et lingots (alliages avec plomb) Barres et lingots (avec plomb) 07

ELSOLD Barres et lingots. ELSOLD Barres et lingots (alliages avec plomb) Barres et lingots (avec plomb) 07 ELSOLD Barres et lingots La miniaturisation croissante, des exigences plus strictes en ce qui concerne la fiabilité à long terme des produits électroniques complexes, des composants et des caractéristiques

Plus en détail

Les perspectives de décontamination des territoires

Les perspectives de décontamination des territoires Les perspectives de décontamination des territoires Pierre Chagvardieff, Eric Quéméneur CEA, Direction des Sciences du Vivant Fontenay-aux-Roses L accident de Fukushima: conséquences radiologiques et premiers

Plus en détail

Séminaire des Doctorants «Ecotechnologies» de l ARC ENVIRONNEMENT RHONE-ALPES. STIMULATION et MAÎTRISE ÉLECTROCHIMIQUE DE LA BIOREMÉDIATION DES EAUX

Séminaire des Doctorants «Ecotechnologies» de l ARC ENVIRONNEMENT RHONE-ALPES. STIMULATION et MAÎTRISE ÉLECTROCHIMIQUE DE LA BIOREMÉDIATION DES EAUX Séminaire des Doctorants «Ecotechnologies» de l ARC ENVIRONNEMENT RHONE-ALPES STIMULATION et MAÎTRISE ÉLECTROCHIMIQUE DE LA BIOREMÉDIATION DES EAUX Doctorant Lucas JOBIN Thèse financée par Région Rhône-Alpes

Plus en détail

DEPOLLUTION PAR LES NOUES? Le rôle du sol et des plantes

DEPOLLUTION PAR LES NOUES? Le rôle du sol et des plantes GESTION DES EAUX PLUVIALES, BIODIVERSITE EN VILLE : LES NOUES? DEPOLLUTION PAR LES NOUES? Le rôle du sol et des plantes Marie-Charlotte Leroy Doctorante UNIVERSITE DE ROUEN CONTEXTE et OBJECTIFS Problématique

Plus en détail

HyDRIMZ. Développement de Techniques et Analyse Moléculaire de la Biodiversité

HyDRIMZ. Développement de Techniques et Analyse Moléculaire de la Biodiversité Développement de Techniques et Analyse Moléculaire de la Biodiversité HyDRIMZ DENITEXPRESS a Influence de faibles concentrations en nanoparticules de CuO sur l expression des gènes de la dénitrification

Plus en détail

FICHE D ENQUETE ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS

FICHE D ENQUETE ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS Direction Générale des Services Techniques Direction de l Eau et de l Assainissement FICHE D ENQUETE ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS 1 - RENSEIGNEMENTS GENERAUX 1.1. - Administratifs Raison sociale :.. N Rue

Plus en détail

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010 QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société Dîner Débat, 28 octobre 2010 Avant-propos «Les richesses naturelles sont inépuisables, car sans cela nous ne les obtiendrions

Plus en détail

Perspective des sciences de l écologie sur la problématique des trames vertes urbaines

Perspective des sciences de l écologie sur la problématique des trames vertes urbaines Perspective des sciences de l écologie sur la problématique des trames vertes urbaines Philippe CLERGEAU Muséum National d Histoire Naturelle Journée Adaptation aux Changements Climatiques et Trames Vertes

Plus en détail

Conséquences environnementales et gestion des mines abandonnées et dispersées dans les Alpes françaises. M. Rossi, D. Gasquet

Conséquences environnementales et gestion des mines abandonnées et dispersées dans les Alpes françaises. M. Rossi, D. Gasquet Conséquences environnementales et gestion des mines abandonnées et dispersées dans les Alpes françaises M. Rossi, D. Gasquet Entretiens Jacques Cartier QuébecMines 17-18 Novembre 2014 1 1. Panorama des

Plus en détail

LA GENERALE DES CARRIERES ET DES MINES Société par Actions à Responsabilité Limitée. Plan stratégique 2012-2016 Evaluation à mi-parcours

LA GENERALE DES CARRIERES ET DES MINES Société par Actions à Responsabilité Limitée. Plan stratégique 2012-2016 Evaluation à mi-parcours LA GENERALE DES CARRIERES ET DES MINES Société par Actions à Responsabilité Limitée Plan stratégique 2012-2016 Evaluation à mi-parcours 1 Introduction Ambition Redevenir un opérateur minier de premier

Plus en détail

Fiche Technique. sur l itinéraire de fertilization de la Pomme de terre. (Solanum tuberosum L.) au Cameroon

Fiche Technique. sur l itinéraire de fertilization de la Pomme de terre. (Solanum tuberosum L.) au Cameroon Fiche Technique sur l itinéraire de fertilization de la Pomme de terre (Solanum tuberosum L.) au Cameroon I. JUSTIFICATION La pomme de terre est une culture importante qui participe à la sécurité alimentaire

Plus en détail

Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun. ou Phragmites australis

Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun. ou Phragmites australis Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun ou Phragmites australis Indigène vs exotique Il y a deux sous-espèces de Phragmites australis, L indigène: n envahit pas le milieu, cohabite avec les

Plus en détail

FERTILISATION DE LA VIGNE Un point sur les préconisations LES OLIGO-ELEMENTS

FERTILISATION DE LA VIGNE Un point sur les préconisations LES OLIGO-ELEMENTS FICHE 6 FERTILISATION DE LA VIGNE Un point sur les préconisations LES OLIGO-ELEMENTS Les oligo-éléments sont des éléments minéraux nécessaires à la vie de la plante, mais en quantités très faibles : quelques

Plus en détail

Sites et sols pollués en CHINE. Mercredi 7 octobre 2015 - Auditorium de la Maison du Barreau

Sites et sols pollués en CHINE. Mercredi 7 octobre 2015 - Auditorium de la Maison du Barreau Sites et sols pollués en CHINE Mercredi 7 octobre 2015 - Auditorium de la Maison du Barreau P2 Les Guides relatifs à la gestion des sites et sols pollués P3 Le gouvernement chinois (Ministère de l Environnement)

Plus en détail

jeudi 29 décembre 2011 Page 1 sur 7

jeudi 29 décembre 2011 Page 1 sur 7 jeudi 29 décembre 2011 Page 1 sur 7 Menus analytiques Analyses sur sols agricoles SO_S1 Analyse chimique simple S1 42,70 SO_S1 : Prise en charge, préparation, ph eau* et KCl*, matière organique, calcaire

Plus en détail

PRESENTATION DU SENEGAL

PRESENTATION DU SENEGAL PRESENTATION DU SENEGAL «CONTRIBUTION DU SECTEUR MINIER AU PLAN SENEGAL EMERGENT (PSE) ET GOUVERNANCE MINIERE» Présentée par Mamadou DIOP Secrétaire Général du Ministère et Diombass DIAW Conseiller Technique

Plus en détail

Le projet ARENBI Analyse des Risques Environnementaux, Biodisponibilité et Impacts liés aux pollutions diffuses

Le projet ARENBI Analyse des Risques Environnementaux, Biodisponibilité et Impacts liés aux pollutions diffuses Le projet ARENBI Analyse des Risques Environnementaux, Biodisponibilité et Impacts liés aux pollutions diffuses Olivier ATTEIA - Jean-Louis CRABOS Roubaix 10 mai 2012 Le Réseau Aquitain sur la Pollution

Plus en détail

Evaluation de deux stratégies visant à réduire l usage du cuivre en production biologique de pomme de terre et de fruits à pépins

Evaluation de deux stratégies visant à réduire l usage du cuivre en production biologique de pomme de terre et de fruits à pépins Evaluation de deux stratégies visant à réduire l usage du cuivre en production biologique de pomme de terre et de fruits à pépins Q. LIMBOURG, V. CESAR, L. JAMAR Contexte Pomme de terre & cultures fruitières

Plus en détail

Combler les besoins en minéraux au pâturage

Combler les besoins en minéraux au pâturage Combler les besoins en minéraux au pâturage Par France Bélanger, M. Sc., agronome Direction régionale de la Chaudière-Appalaches Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation Avec la collaboration

Plus en détail

MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline 2, COLSON François 2

MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline 2, COLSON François 2 Aménagement et gestion des espaces verts pour produire, sous contraintes réglementaires, des bouquets de services écosystémiques : Témoignage de la ville de Rennes MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline

Plus en détail

Atelier sur les carburants propres et la qualité de l air. Présentation sur le cadastre des émissions Atmosphériques

Atelier sur les carburants propres et la qualité de l air. Présentation sur le cadastre des émissions Atmosphériques Secrétariat d État auprès du Ministère de l Énergie, des Mines, de l'eau et de l Environnement chargé de l Eau et de l Environnement الدولة آتابة لدى وزارة الطاقة والمعادن والبيي ة المكلفة بالماء والبيي

Plus en détail

Adoption de méthodes alternatives de culture des plantes fourragères pour réduire l effet des variations climatiques. 21 et 23 février 2005

Adoption de méthodes alternatives de culture des plantes fourragères pour réduire l effet des variations climatiques. 21 et 23 février 2005 Adoption de méthodes alternatives de culture des plantes fourragères pour réduire l effet des variations climatiques 21 et 23 février 2005 Marc F. Clément, agronome Qui a bonnes plantes a bonnes vaches!

Plus en détail

NANTES BP 52703-44327 Nantes Cedex 3 Tél. 02 51 85 44 44 - Fax 02 51 85 44 50 www.inovalys.fr

NANTES BP 52703-44327 Nantes Cedex 3 Tél. 02 51 85 44 44 - Fax 02 51 85 44 50 www.inovalys.fr BP 570-447 Nantes Cedex Tél. 0 5 85 44 44 - Fax 0 5 85 44 50 www.inovalys.fr RESULTATS PARTIELS : D400077 (Ce document n'est pas le rapport d'analyse définitif) Réf. Dossier : DEVIS 77 Bd du Rempart BP

Plus en détail

Agronomie Environnement

Agronomie Environnement Agronomie Environnement Cultures Abonnement info : fax info, documents de synthèse, tours de plaine collectifs Conseil culture Prestation Durée Prix Remarques sur tarif Abonnement Voir tableau ci-dessous

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES DE CONTAMINATION LIEE AU PRELEVEMENT ET AU PRE-TRAITEMENT DES SEDIMENTS

EVALUATION DES RISQUES DE CONTAMINATION LIEE AU PRELEVEMENT ET AU PRE-TRAITEMENT DES SEDIMENTS EVALUATION DES RISQUES DE CONTAMINATION LIEE AU PRELEVEMENT ET AU PRE-TRAITEMENT DES SEDIMENTS Action I-A-01 - Amélioration des méthodes de prélèvements pour les paramètres physicochimiques Lionard E.,

Plus en détail

La gestion différenciée. et la gestion des déchets

La gestion différenciée. et la gestion des déchets La gestion différenciée et la gestion des déchets Qu est-ce que la GD? Gestion différenciée = Une intensité de gestion propres à chaque espace vert + Une gestion plus écologique des EV + Une réponse au

Plus en détail

Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole

Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole Nathalie Goma-Fortin, Sitevi, 1 décembre 2009 Rôles de la matière organique dans les sols Réseau régional de sites d expérimentations Faible

Plus en détail

Capteurs Passifs et Outils de Monitoring des Sédiments

Capteurs Passifs et Outils de Monitoring des Sédiments .Un préalable indispensable : Caractérisation des sédiments / Connaissance de l impact environnemental Projet CaPMoS : Capteurs Passifs et Outils de Monitoring des Sédiments Claire Alary (Mines Douai)

Plus en détail

Etude faisabilité de la valorisation énergétique des papiers cartons issus des déchets de la ville de Ouagadougou

Etude faisabilité de la valorisation énergétique des papiers cartons issus des déchets de la ville de Ouagadougou 1 Etude faisabilité de la valorisation énergétique des papiers cartons issus des déchets de la ville de Ouagadougou Organisme scientifique sollicité : IGEDD/UO Responsable: CEFREPADE Institution bénéficière

Plus en détail

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Colloque sur la pomme de terre Une production à protéger 13 novembre 2009, Québec Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Marc F. CLÉMENT., agronome, conseiller

Plus en détail

Cours de physique du sol

Cours de physique du sol Logo optimisé par J.-D.Bonjour, SI-DGR 13.4.93 ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Cours de physique du sol MAITRISE DE LA SALINITE DES SOLS Copie des transparents Version provisoire Prof. A. Mermoud

Plus en détail

Contenu du décret «boues» n 97-1133 du 8 décembre 1997 relatif à l épandage des boues issues du traitement des eaux usées

Contenu du décret «boues» n 97-1133 du 8 décembre 1997 relatif à l épandage des boues issues du traitement des eaux usées Contenu du décret «boues» n 97-1133 du 8 décembre 1997 relatif à l épandage des boues issues du traitement des eaux usées Art 1 : objet = définir les conditions d épandage sur sols agricoles, forestiers

Plus en détail

ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS

ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS A15 Analyses de terres 15a Sols frais 24 Matières fertilisantes minérales A38a Boues, Sédiments, Sols Physico chimie A38b Boues, Sédiments, Sols Micropolluants

Plus en détail

Ecologie du paysage urbain et rôle des jardins publics et privés. Philippe Clergeau Muséum National d Histoire Naturelle

Ecologie du paysage urbain et rôle des jardins publics et privés. Philippe Clergeau Muséum National d Histoire Naturelle Ecologie du paysage urbain et rôle des jardins publics et privés Philippe Clergeau Muséum National d Histoire Naturelle Constats : L urbanisation atteint 8,7 % du territoire en France! Nouveaux rapports

Plus en détail

Une nouvelle écologie des parcs et des jardins

Une nouvelle écologie des parcs et des jardins Une nouvelle écologie des parcs et des jardins Une nouvelle écologie des parcs et des jardins Patrimoine vert bordelais et politique de développement et de gestion Ecologie : grands principes et applications

Plus en détail

BIO-REMEDIATION D EFFLUENTS LIQUIDES. L offre technologique du CEA Cadarache. Daniel GARCIA JEUDI 19 JUIN 2014

BIO-REMEDIATION D EFFLUENTS LIQUIDES. L offre technologique du CEA Cadarache. Daniel GARCIA JEUDI 19 JUIN 2014 BIO-REMEDIATION D EFFLUENTS LIQUIDES L offre technologique du CEA Cadarache Daniel GARCIA JEUDI 19 JUIN 2014 5èmes rencontres CEA Industrie, en région PACA, pour l innovation et le transfert de technologie

Plus en détail

Contribution au développement de l exploitation rationnelle des gisements miniers congolais

Contribution au développement de l exploitation rationnelle des gisements miniers congolais ROYAL ACADEMY OF OVERSEAS SCIENCES First Young Researchers Overseas Day 16 December 2014, Brussels, Belgium Contribution au développement de l exploitation rationnelle des gisements miniers congolais Descamps

Plus en détail

Activité par les élèves Le poker des formules

Activité par les élèves Le poker des formules SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Activité par les élèves Le poker des formules Sujets écrire le nom et la formule chimique de composés ioniques Durée préparation : 20 min activité :

Plus en détail

PROJET SIMPYC QUALITÉ DE L AIR COMPARÉE ENTRE LES VILLES DE TOULON ET DE LA SEYNE-SUR-MER ET LEURS PORTS

PROJET SIMPYC QUALITÉ DE L AIR COMPARÉE ENTRE LES VILLES DE TOULON ET DE LA SEYNE-SUR-MER ET LEURS PORTS PROJET SIMPYC QUALITÉ DE L AIR COMPARÉE ENTRE LES VILLES DE TOULON ET DE LA SEYNE-SUR-MER ET LEURS PORTS Date de publication : 03/2007 Numéro de projet : MP02 SIMPYC campagne de mesure sur les ports de

Plus en détail

Présenté à Atelier national sur les sites contaminés fédéraux de. 1 e mai 2012, Toronto. Jean Pineault Pêches et Océans Canada région du Québec.

Présenté à Atelier national sur les sites contaminés fédéraux de. 1 e mai 2012, Toronto. Jean Pineault Pêches et Océans Canada région du Québec. Décontamination des propriétés isolées par la gestion du risque l usage des données biologiques et de l analyse de risques pour établir la portée des travaux pour le projet de l ancien phare de Grande-Île

Plus en détail

G.o.E. Klosterstraße 38 B - 4780 ST. VITH Tél. : 080/22 78 96 Fax : 080/22 90 96 Le chaulage des prairies permanentes

G.o.E. Klosterstraße 38 B - 4780 ST. VITH Tél. : 080/22 78 96 Fax : 080/22 90 96 Le chaulage des prairies permanentes Agrarzentrum für Versuche und Ausbildung in Ostbelgien G.o.E. Klosterstraße 38 B - 4780 ST. VITH Tél. : 080/22 78 96 Fax : 080/22 90 96 Le chaulage des prairies permanentes Introduction. En période de

Plus en détail

De Kompia à Djholempoum : Sur les sentiers tortueux de l aménagement des forêts communautaires au Cameroun

De Kompia à Djholempoum : Sur les sentiers tortueux de l aménagement des forêts communautaires au Cameroun Retour au menu De Kompia à Djholempoum : Sur les sentiers tortueux de l aménagement des forêts communautaires au Cameroun C. Vermeulen (1), M. Vandenhaute (2), W. Delvingt (2) et M. Dethier (1) (1) Université

Plus en détail

Umicore Materials Technology MSc Awards : liste des lauréats

Umicore Materials Technology MSc Awards : liste des lauréats Contact Tél.: 02 504 92 40 Fax: 02 504 92 10 prix@frs-fnrs.be Umicore Materials Technology MSc Awards : liste des lauréats 2007 : Prix UMICORE Mémoire de Master Julie LECLERCQ, Bio-ingénieur, Faculté Universitaire

Plus en détail

Les amendements basiques ou chaulage des prairies

Les amendements basiques ou chaulage des prairies Les amendements basiques ou chaulage des prairies Pour quelles raisons chauler ses prairies? Chauler signifie apporter un amendement minéral basique, calcique et/ou magnésien. Les amendements basiques

Plus en détail

ACV de la gestion des résidus miniers et adaptation au contexte canadien de modèles de caractérisation pour l utilisation des terres

ACV de la gestion des résidus miniers et adaptation au contexte canadien de modèles de caractérisation pour l utilisation des terres ACV de la gestion des résidus miniers et adaptation au contexte canadien de modèles de caractérisation pour l utilisation des terres Par Catherine Reid, étudiante M. Sc. A. Sous la direction de L. Deschênes

Plus en détail

Raisonnement de la fertilisation des prairies

Raisonnement de la fertilisation des prairies Raisonnement de la fertilisation des prairies Un outil de caractérisation des pratiques de fertilisation : les indices de nutrition (analyses d herbe) Mise au point de l outil : l équipe ORPHEE de l INRA

Plus en détail

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Présenté à l Association des riverains du lac Tee Par : Daniel Blanchette Eric Rosa Vincent Cloutier

Plus en détail

1. Politique nationale de gestion des sites et sols pollués. 2. Imperméabilisation des sols

1. Politique nationale de gestion des sites et sols pollués. 2. Imperméabilisation des sols DEVELOPPEMENT DURABLE ET QUALITE ENVIRONNEMENTALE en Aménagement du Territoire, Urbanisme, Architecture et Construction 1. Politique nationale de gestion des sites et sols pollués Nouvelle méthodologie

Plus en détail

Le développement d un modèle biologique de détection de l uranium en temps réel dans l environnement

Le développement d un modèle biologique de détection de l uranium en temps réel dans l environnement Le développement d un modèle biologique de détection de l uranium en temps réel dans l environnement Catherine MERCAT (AREVA) & Gregory LEMKINE (WATCHFROG) Contexte industriel du site AREVA du Tricastin

Plus en détail

Environnement et gestion des rejets miniers. Chaire industrielle CRSNG-Polytechnique-UQAT. Séminaire Enviromine Jeudi 23 août 2007

Environnement et gestion des rejets miniers. Chaire industrielle CRSNG-Polytechnique-UQAT. Séminaire Enviromine Jeudi 23 août 2007 Environnement et gestion des rejets miniers Chaire de recherche du Canada Restauration des sites miniers abandonnés Chaire industrielle CRSNG-Polytechnique-UQAT Séminaire Enviromine Jeudi 23 août 2007

Plus en détail

T A R I F S DE BASE HT MENUS ANALYTIQUES. ANALYSES DE SOLS VITICULTURE avec interprétation

T A R I F S DE BASE HT MENUS ANALYTIQUES. ANALYSES DE SOLS VITICULTURE avec interprétation T A R I F S DE BASE HT DESIGNATION CONTENU OBJECTIF 2016 HT MENUS ANALYTIQUES S DE SOLS VITICULTURE avec interprétation 610 611 MENU PLANTATION Granulométrie 5 fractions - PH eau - Calcaire Total - Calcaire

Plus en détail

Bilan et typologie des incidents et accidents

Bilan et typologie des incidents et accidents Bilan et typologie des incidents et accidents P. SCANFF, BM. AYADI et E. VIAL pascale.scanff@irsn.fr Journées «Sources de rayonnements ionisants» Paris novembre 2011 Introduction Veille permanente en matière

Plus en détail

Salon Bois Énergie Jeudi 3 avril 2008 Patrice CHANRION. Broyat de palettes : un combustible à part entière

Salon Bois Énergie Jeudi 3 avril 2008 Patrice CHANRION. Broyat de palettes : un combustible à part entière Salon Bois Énergie Jeudi 3 avril 2008 Patrice CHANRION Broyat de palettes : un combustible à part entière Sommaire 1. PGS en quelques chiffres 2. Les caractéristiques du broyat palettes 3. Le gisement

Plus en détail

Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie?

Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie? Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie? 8 juin 2010 Journée InTech (INRIA) Françoise Berthoud Francoise.Berthoud@grenoble.cnrs.fr Groupe

Plus en détail

Présentation des priorités soussectorielles. recherche et innovation. Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ

Présentation des priorités soussectorielles. recherche et innovation. Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ Présentation des priorités soussectorielles québécoises en recherche et innovation Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ Mise en contexte Rencontres préalables des

Plus en détail

PLANIFICATION ET ADAPTATION DES RESSOURCES EN EAU

PLANIFICATION ET ADAPTATION DES RESSOURCES EN EAU PLANIFICATION ET ADAPTATION DES RESSOURCES EN EAU M. KOUASSI Jules Venance Assistant au PCCI (Côte d Ivoire) kouassjv2003@yahoo.fr ATELIER REGIONAL SUR L ADAPTATION ACCRA 21 au 23 septembre 2006 INTRODUCTION

Plus en détail