DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE KOMTOEGA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE KOMTOEGA"

Transcription

1 MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE LA DECENTRALISATION REGION DU CENTRE EST PROVINCE DU BOULGOU BURKINA FASO UNITE PROGRES JUSTICE COMMUNE DE KOMTOEGA DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE KOMTOEGA MARS 2013 Appui financier : Projet d Appui aux Collectivités Territoriales (PACT) Appui technique : OUEDRAOGO Mamadou Ben, Sociologue et Socio économiste Consultant en Développement local, Décentralisation et Gouvernance locale Tel : (+226) / / /

2 SOMMAIRE LISTE DES TABLEAUX... 2 LISTE DES SIGLES ET ABBREVIATIONS... 2 INTRODUCTION SYNTHESE DES RESULTATS DE L AUDIT MUNICIPAL ANALYSE DES ACTIONS RETENUES PLAN D ACTIONS OPERATIONNEL Programmation des actions de 2013 à Budget de la mise en œuvre des actions du PDI CONCLUSION LISTE DES TABLEAUX Tableau 1 : Analyse forces, faiblesses et propositions d actions... 4 Tableau 2 : Analyse des actions retenues... 7 Tableau 3 : Programmation des actions... 9 Tableau 4 : Budget de mise en œuvre du PDI LISTE DES SIGLES ET ABBREVIATIONS CM ONG PACT PAI PDI SG Conseil Municipal Organisation Non Gouvernementale Projet d Appui aux Collectivités Territoriales Plan Annuel d Investissement Plan de Développement Institutionnel Secrétaire Général 2

3 INTRODUCTION Le Projet d Appui aux Collectivités Territoriales (PACT), projet du Gouvernement du Burkina Faso financé par la Banque Mondiale a pour principal objectif : le renforcement des capacités de l'administration centrale en matière de décentralisation administrative et financière ainsi que les capacités institutionnelles et l'amélioration de la redevabilité des autorités locales vis à vis des citoyens de 140 communes dans 6 régions du Burkina Faso. Le projet est mis en œuvre à travers 4 composantes : Composante 1 : Mise en place des fondements de solides mécanismes administratifs et financiers de relations intergouvernementales ; Composante 2 : Renforcer les capacités institutionnelles au niveau local pour gérer le développement local ; Composante 3 : Améliorer les relations de redevabilité entre les décideurs politiques au niveau local et les citoyens ; Composante 4 : Gestion et Evaluation du Projet Pour une mise en œuvre efficace des activités de la composante 2 du projet dans les 140 communes des 6 régions qui constituent la zone d intervention du projet, le projet se doit de disposer de données/informations, pour chaque commune, sur : (i) l organisation et le fonctionnement de l institution municipale, (ii) la mobilisation et la gestion des ressources financières et (iii) les infrastructures et équipements. Pour ce faire, chaque commune doit se doter d un Plan de Développement Institutionnel (PDI). C est dans le but d appuyer la commune de KOMTOEGA dans la région du Centre Est à disposer d un PDI que le PACT a recruté un Consultant individuel dont la mission est la réalisation de l'audit municipal et l assistance pour l'élaboration du Plan de Développement Institutionnel (PDI) de la commune. A terme, la mission d appui du Consultant à la commune vise à doter la commune d un PDI, le PDI étant le document de référence de la commune pour bénéficier de l appui du PACT. Le présent rapport constitue le document de synthèse du plan de développement institutionnel de la mairie de KOMTOEGA. Il est élaboré pour faciliter l appropriation du PDI et sa mise en œuvre. 3

4 1. SYNTHESE DES RESULTATS DE L AUDIT MUNICIPAL Le tableau suivant présente une analyse des forces, faiblesses et propositions d actions suivant les 3 domaines de l audit municipal. Tableau 1 : Analyse forces, faiblesses et propositions d actions Points d analyse Forces Faiblesses Propositions d actions 1. Organisation et du fonctionnement Organisation et fonctionnement du CM Structuration CM suivant les dispositions du CGCT Tenue régulière des sessions ordinaires du CM Exécution normale des missions du maire Non fonctionnement des commissions permanentes Faible participation des élus à la gestion communale 52% des conseillers sont illettrés Faible connaissance du rôle du conseiller Formation des élus sur leurs rôles Formation des élus en élaboration et exécution du budget Formation l organisation et le fonctionnement des commissions permanentes Formations sur la décentralisation Organisation de session 48% des conseillers Faibles maitrises des d alphabétisation sont lettrés Quelques conseillers mécanismes et des outils de gestion communale ont reçu des formations Organisation et fonctionnement des services de la mairie Capacités du personnel Outils de gestion et d organisation Information/communi cation Existence et fonctionnement des services essentiels Existence d un secrétariat unique pour le maire et le SG Néant Existence d un minimum d outils de gestion de la mairie Existence d un organigramme Existence de quelques canaux de communication Absence des services de la régie des recettes et du service des matières transférées Chef de cabinet et secrétariat particulier inexistant Cumul de fonction du comptable et du secrétaire Insuffisance personnel Agents communaux non formés pour exercer leurs fonctions Insuffisance personnel Absence de manuel de procédure Absence de logiciels de gestion Organigramme non adapté et non conforme à l organisation type de la mairie de commune rurale Absence de réunion de service Absence d une stratégie et Relecture de l organisation actuelle pour être en phase avec la réalité Création du service de la régie des recettes et du service des matières transférées Recrutement d un agent de l état civil Recrutement d un régisseur Recrutement d un chauffeur Demande de mise à disposition d un agent du MENA Formation du SG en passation des marchés, en gestion du patrimoine, en gestion du personnel, en état civil et en informatique Formation du secrétaire en secrétariat, en informatique et archivage Formation du comptable en passation des marchés, en comptabilité publique Formation de l agent de l état civil en gestion de l état civil, en archivage, en informatique Formation du bibliothécaire communal Acquisition de logiciel comptable Elaboration d un manuel de procédure Adoption d un nouvel organigramme Elaboration d une stratégie et d un plan de communication Dynamisation du cadre de 4

5 Gestion des plaintes/conflits Organisation de la passation des marchés Existence d un cadre communal de concertation Recueil et gestion des plaintes par le maire, le SG et la 1ere adjointe Implication des autorités religieuses et coutumières dans la résolution des conflits terriens, agriculteurséleveurs Organisation repose sur la SG et le comptable Existence d un minimum de connaissance du SG et du comptable en matière de passation de marché Appui des services techniques déconcentrés de contrôle et de validation des dossiers de passation des marchés (CF, Trésor régionale, SPM..) d un plan de communication avec les populations Non fonctionnalité du cadre de concertation communale Absence d équipement de communication Absence d un système formalisé de recueil et de gestion des plaintes Absence d un registre des plaintes Lenteur dans le traitement des dossiers Nombreux rejets des dossiers par les services techniques concertation communale Installation d une connexion internet Acquisition d équipement de sonorisation Acquisition de vidéo projecteur Mise en place d un dispositif de recueil et de gestion des plaintes Acquisition d un registre des plaintes Responsabilisation d un agent qui sera la personne responsable des marchés Formation du SG et du comptable en passation des marchés 2. Ressources financières Points d analyse Forces Faiblesses Propositions d actions Fort accroissement du budget Ecart important entre les prévisions de recettes et les réalisations de recettes Faible maitrise de l assiette fiscale Surestimation du potentiel Réalisation d une étude sur le potentiel fiscal Mise en place d une base de données des contribuables Information/sensibilisation des populations sur le paiement des Recouvrement des fiscal taxes et des droits Mobilisation des recettes réalisé par le Absence de données sur le Recrutement d un régisseur ressources propres comptable, les potentiel fiscal collecteurs et les services du trésor Absence d un dispositif organisé de recouvrement Absence de campagne régulière d information sur le paiement des droits et taxes Absence de régisseur Capacités de gestion financière et d exécution du budget Minimum de maitrise des mécanismes et des outils de gestion et d exécution du budget Absence de données précises sur le potentiel fiscal pour l élaboration des budgets Formation du maire, du comptable, du SG, des adjoints au maire et des présidents des commissions sur les techniques d élaboration du budget 3. Infrastructures et équipements Points d analyse Forces Faiblesses Propositions d actions Equipement Les agents de la mairie dispose d un minimum d équipement (matériel roulant et de mobilier de bureau) nécessaire pour la réalisation de leurs missions Tous les agents Absence d équipement informatique au service de l état civil Absence de véhicule pour les déplacements de la mairie Insuffisance de motos pour les déplacements des agents et des adjoints au maire Acquisition d un véhicule 4x4 Acquisition d une moto de service Acquisition d une moto pour le régisseur à recruter Acquisition d une moto pour le gestionnaire des matières transférées Acquisition d une moto pour les adjoints au maire 5

6 Infrastructures Gestion des équipements et des infrastructures disposent chacun d un bureau Dans l ensemble, l équipement utilisé de la mairie est dans un bon état Ensemble des bâtiments de la mairie dans un bon état Néant Insuffisance de bureau dans la perspective de recrutement de personnel Absence d organisation pour la gestion du patrimoine Non codification du matériel Absence d un dispositif de suivi et d entretien Installation de téléphone fixe à la mairie Acquisition de 1 ordinateur portable pour le maire Acquisition de 1 ordinateur portable pour le SG Acquisition de 2 armoires, 4 chaises visiteurs, 1 table/bureau pour le secrétariat Acquisition de 1 ordinateur, 1 table/bureau, 4 chaises visiteurs, 1 disque dur externe pour la comptabilité Acquisition de 1 ordinateur + une imprimante, 1 table/bureau, 1 chaise fauteuil, 2 chaises visiteurs pour le gestionnaire des matières transférées à recruter Acquisition de 1 ordinateur + 1 imprimante + 1 table/bureau, 1 chaise fauteuil, 2 chaises visiteurs pour le régisseur à recruter Acquisition de 1 groupe électrogène Acquisition de 1 grande table chaises pour la salle de réunion Acquisition de 3 tentes et 300 chaises pour les cérémonies Acquisition de 2 chaises visiteurs + 1 table/bureau pour les adjoints Construction d un bâtiment annexe (1 bureau des adjoints, 1 bureau des présidents de commissions, 1 bureau pour le régisseur, 1 salle de documentation et d archive, 1 magasin) Réalisation de l étude architecturale du bâtiment annexe Suivi contrôle des travaux de construction Construction de 1 magasin Construction de la clôture de la cour de la mairie Construction de 1 abri de gardien Construction de 1 hall d attente Construction de parking Installation de climatiseur dans les bureaux et salle de réunion Plafonnage des bureaux de la mairie Branchement d eau Formation du comptable à la comptabilité matière Inventaire et codification du patrimoine de la mairie 6

7 2. ANALYSE DES ACTIONS RETENUES Le tableau suivant présente une analyse des actions retenues. Tableau 2 : Analyse des actions retenues Domaines Actions Justifications Relecture de l organigramme actuel Pour être en conformité avec l organisation type des communes rurales Organisation de la mairie Création du service de la régie des recettes et du service des matières Pour être en phase avec les besoins actuels de la mairie et se conformer à transférées l organisation type de mairie de commune rurale Recrutement d un agent de l état civil Pour renforcer le personnel de l état civil Renforcement en personnel Recrutement d un comptable Pour assurer les missions de régisseur Demande de mise à disposition d un agent du MENA Pour assurer la gestion des matières transférées Formation du SG en gestion du patrimoine, en gestion du personnel, en Pour renforcer les capacités du SG état civil et en informatique Formation du secrétaire en secrétariat, Améliorer la tenue du secrétariat en informatique et archivage Renforcement des capacités Formation du comptable en passation Pour renforcer les capacités du des marchés comptable Formation du comptable a l ENAREF Formation de l agent de l état civil en gestion de l état civil, en archivage, en informatique Pour renforcer les capacités de l agent de l état civil Acquisition de logiciel comptable Pour améliorer la tenue de la Outils de gestion et d organisation comptabilité de la mairie Formation du comptable à l utilisation du Pour outiller le comptable à logiciel comptable l utilisation du logiciel Elaboration d une stratégie et d un plan de communication Pour mieux organiser l information /communication de la mairie Installation d une connexion internet Pour assurer la communication interne et externe de la mairie Information/communication Acquisition d équipement de Pour l animation des rencontres et sonorisation cérémonies et la communication grand public Acquisition de vidéo projecteur Pour la présentation des documents lors des sessions et de rencontres Gestion des plaintes/conflits Mise en place d un dispositif de recueil et de gestion des plaintes Pour une bonne organisation de la gestion des plaintes/conflits Acquisition de registre des plaintes Passation des marchés Responsabilisation d un agent qui sera la Pour meilleure organisation de la personne responsable des marchés passation des marchés Mobilisation des ressources propres Mise en place d une base de données des Pour améliorer le recouvrement des contribuables recettes propres Equipement/Matériel roulant Acquisition de 4 motos de service Pour les courses de la mairie Acquisition de 2 ordinateurs portables Equipement/Matériel de bureau + Mobilier de bureau Infrastructures Acquisition de 3 ordinateurs complets Acquisition de 2 armoires Acquisition de 14 chaises visiteurs Acquisition de 5 tables/bureaux Acquisition de 2 tentes et 200 chaises pour les cérémonies Acquisition de fourniture et consommable de bureau Construction d un bâtiment annexe Pour améliorer le fonctionnement des services de la mairie Pour l organisation des rencontres et cérémonies de la mairie Pour améliorer le fonctionnement des services de la mairie Pour disposer de 1 bureau des adjoints, 1 bureau des présidents de commissions, 1 bureau pour le régisseur, 1 salle de documentation 7

8 Réalisation de l étude architecturale du bâtiment annexe Construction de 1 magasin Construction de la clôture de la cour de la mairie Construction de 1 hall d attente Suivi contrôle des travaux de construction Installation de brasseurs dans la salle de réunion et les bureaux Plafonnement des bureaux et la salle de réunion de la mairie Branchement d eau Inventaire et codification du patrimoine de la mairie et d archive, 1 magasin Pour disposer des plans de construction Pour le stockage du matériel de la mairie Sécuriser les bâtiments de la mairie Pour servir de salle d attente des usagers de la mairie Pour assurer le suivi contrôle des travaux de constructions Pour améliorer les conditions de travail à la mairie Pour disposer d eau potable à la mairie Pour une meilleure gestion du patrimoine de la mairie 8

9 3. PLAN D ACTIONS OPERATIONNEL 3.1. Programmation des actions de 2013 à Le tableau suivant présente la programmation des actions retenues. Tableau 3 : Programmation des actions Actions Quantités Chronogramme Organisation et fonctionnement Relecture de l organigramme actuel 1 X Création du service de la régie des recettes et du 1 X service des matières transférées Recrutement d agent de l état civil 1 X Recrutement de comptable 1 X Demande de mise à disposition d un agent du MENA 1 X Formation du SG en gestion du patrimoine 1 X Formation du SG en gestion du personnel 1 X Formation du SG et de l agent de l état civil en état 1 X civil Formation du SG, du secrétaire et de l agent de l état 1 X civil en informatique Formation du secrétaire en secrétariat 1 X Formation du secrétaire et des agents de l état civil 1 X en archivage Formation du comptable a l ENAREF cycle B 1 X Acquisition de logiciel comptable 1 X Formation du comptable à l utilisation du logiciel 1 X comptable Elaboration d une stratégie et d un plan de 1 X communication Installation d une connexion internet 1 X Frais d'abonnement connexion internet 4 X X X X Acquisition d équipement de sonorisation 1 X Acquisition de vidéo projecteur 1 X Mise en place d un dispositif de recueil et de gestion 1 X des plaintes Acquisition de registre des plaintes 1 X Responsabilisation d un agent qui sera la personne 1 X responsable des marchés Ressources financières Mise en place d une base de données des 1 X contribuables Infrastructures et équipements Acquisition de motos Acquisition d ordinateur portable Acquisition d ordinateur complet Acquisition d armoire 2 X Acquisition de chaises visiteurs 14 X Acquisition de table/bureau 5 X Acquisition de tentes Acquisition de chaises pour les cérémonies 200 X Acquisition de fourniture de bureau 4 X X X X Réalisation de l étude architecturale du bâtiment 1 X 1 Les actions de formations des élus et de sensibilisation/informations des populations ne sont pas prises en compte ici dans la mesure où elles seront réalisées par l ONG DAKUPA. 9

10 annexe Construction de bâtiment annexe 1 X Suivi contrôle des travaux de construction du X bâtiment annexe Construction de la clôture de la cour de la mairie 1 X Suivi contrôle de la construction de la clôture de la 1 X cour de la mairie Construction de magasin 1 X Suivi contrôle de la construction de magasin X Construction de hall d attente pour les usagers 1 X Installation de brasseurs dans la salle de réunion et 1 X les bureaux Plafonnement des bureaux et la salle de réunion de 1 X la mairie Branchement d eau 1 X Inventaire et codification du patrimoine de la mairie 1 X 10

11 3.2. Budget de la mise en œuvre des actions du PDI Le tableau suivant présente le global de la mise en œuvre du PDI. Tableau 4 : Budget de mise en œuvre du PDI Actions Unité Qté Coût unitaire Coût total Années de réalisation Organisation et fonctionnement Salaire d agent de l état civil à recruter (Catégorie C) Salaire/An Salaire d'agent comptable à recruter (Catégorie C) Salaire/An Formation du SG en gestion du patrimoine Session Formation du SG en gestion du personnel Session Formation du SG et de l agent de l état civil en état civil Session Formation du SG, du secrétaire et de l agent de l état civil en Session 1 informatique (Word et Excel) Formation du secrétaire en secrétariat Session Formation du secrétaire et des agents de l état civil en archivage Session Formation du comptable à l'enaref cycle B Année Acquisition de logiciel comptable Logiciel Formation du comptable à l utilisation du logiciel comptable Session Elaboration de stratégie et de plan de communication Etude Installation d une connexion internet (ADSL) Travaux Frais d'abonnement connexion internet (Telia 512k) Abonnement Acquisition d équipement de sonorisation Equipement Acquisition de vidéo projecteur Equipement Acquisition de registre des plaintes Registre TOTAL Ressources financières Mise en place d une base de données des contribuables Etude TOTAL Infrastructures et équipements Acquisition de moto type Dame Moto Acquisition de moto type YB 100 Moto

12 Assurance moto Assurance/An Maintenance/Entretien moto Entretien/an Carburant moto Carburant/an Acquisition d ordinateur portable Ordinateur Acquisition d ordinateur complet Ordinateur Acquisition d armoire Armoire Acquisition de chaises visiteurs Chaise Acquisition de table/bureau Table/bureau Acquisition de tentes Tente Acquisition de chaises pour les cérémonies Chaise Acquisition de fourniture et consommable de bureau Fourniture Réalisation de l étude architecturale du bâtiment annexe Etude Construction de bâtiment annexe Bâtiment Suivi contrôle des travaux de construction du bâtiment annexe Suivi contrôle Construction de clôture de la mairie Clôture Suivi contrôle de la construction de la clôture Suivi contrôle Construction de magasin Magasin Suivi contrôle des travaux de construction du magasin Suivi contrôle Construction de hall d attente pour les usagers Hall d attente Suivi contrôle des travaux de construction du hall d'attente pour Suivi contrôle 1 les usagers Installation de brasseurs dans la salle de réunion et les bureaux Travaux Plafonnage des bureaux et la salle de réunion de la mairie Travaux Branchement d eau Travaux TOTAL TOTAL GENERAL (Total 1+Total 2+ Total 3)

13 CONCLUSION Les actions planifiées et budgétisées s inscrivent dans les trois principaux domaines du plan : (i) l organisation et le fonctionnement de la maire, (ii) les ressources financières de la mairie, et (iii) les infrastructures et de la mairie. La mise en œuvre des actions du PDI vise le développement institutionnel pour permettre à la mairie d être performante en matière de fourniture de service aux populations et de réalisations d actions de développement communal. Pour le financement du présent PDI, le PACT prévoit pour la Mairie de KOMTOEGA une allocation annuelle de F CFA soit F CFA pour les 4 ans sur la période

DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE BAGRE

DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE BAGRE MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE LA DECENTRALISATION ---------------- REGION DU CENTRE EST ------------- PROVINCE DU BOULGOU ------------- COMMUNE DE BAGRE BURKINA FASO UNITE PROGRES - JUSTICE

Plus en détail

DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE ZABRE

DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE ZABRE MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE LA DECENTRALISATION REGION DU CENTRE EST PROVINCE DU BOULGOU COMMUNE DE ZABRE BURKINA FASO UNITE PROGRES JUSTICE DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL

Plus en détail

DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE BITTOU

DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE BITTOU MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE LA DECENTRALISATION REGION DU CENTRE EST PROVINCE DU BOULGOU COMMUNE DE BITTOU BURKINA FASO UNITE PROGRES JUSTICE DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Projet pôles régionaux de développement / Appui au développement urbain décentralisé (PRD)

Projet pôles régionaux de développement / Appui au développement urbain décentralisé (PRD) MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA SECURITE --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- PROJET POLES REGIONAUX DE DEVELOPPEMENT / APPUI AU DEVELOP- PEMENT

Plus en détail

Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine AOMARI, Chef de Division des Equipements et Services 09 Octobre 2014

Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine AOMARI, Chef de Division des Equipements et Services 09 Octobre 2014 Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Direction de la Planification et de l Equipement Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015. Domaine : La gestion des ressources des communes

CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015. Domaine : La gestion des ressources des communes Domaine : La gestion des ressources des communes Pour réaliser leur plan de développement et promouvoir des investissements, les communes sont appelées à mobiliser leurs ressources financières, opérationaliser

Plus en détail

Plan d action ITIE-BF en conformité avec la Norme ITIE 1

Plan d action ITIE-BF en conformité avec la Norme ITIE 1 Plan d action ITIEBF en conformité avec la Norme ITIE 1 Chaîne des valeurs Contrats et licences Objectifs Contexte Contraintes de capacité 1. Faire connaître les conventions minières et les licences aux

Plus en détail

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD 1 MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE SECRETRARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

Plus en détail

PLAN DE PASSATION DES MARCHES 2015

PLAN DE PASSATION DES MARCHES 2015 Public Disclosure Authorized Public Disclosure Authorized Public Disclosure Authorized COMITE D'ORIENTATION DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES- COREF PROGRAMME DE RENFORCEMENT DE LA REDEVABILITE ET DE

Plus en détail

L E D I R E C T E U R D U C E D R E S

L E D I R E C T E U R D U C E D R E S MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE, SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ---------------- UNIVERSITE OUAGA II ---------------- CENTRE D ETUDES, DE DOCUMENTATION ET DE RECHERCHE ECONOMIQUES ET

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIVITES 2010 DE LA DGI (ACTIONS PRIORITAIRES)

PROGRAMME D ACTIVITES 2010 DE LA DGI (ACTIONS PRIORITAIRES) PROGRAMME D ACTIVITES 2010 DE LA DGI (ACTIONS PRIORITAIRES) La Direction Générale des Impôts (DGI) est un service central du Ministère chargé de l Economie et des Finances. Elle a pour mission, l élaboration

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES BURKINA FASO ----------------------------- MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L EMPLOI PROJET EMPLOIS DES JEUNES ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES AU BURKINA FASO (PEJEDEC/BF)

Plus en détail

RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011

RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011 MINISTERE DU PLAN, DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT PROGRAMME CONJOINT MARADI Niger RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011 Janvier

Plus en détail

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de :

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : «Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : Pour écouter le webinaire : - Choisissez le mode Téléphone ou

Plus en détail

IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC)

IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC) IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC) 1 Consultant chargé de la coordination technique et du suiviévaluation Mission : Sous la supervision

Plus en détail

QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS

QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS Etablissement public foncier de Languedoc-Roussillon créé par décret n 2008 670 du 2 juillet 2008 1 QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS A. LES RECETTES LES HYPOTHESES SUR LE NIVEAU DES RECETTES

Plus en détail

[FICHE DE POSTE COMPTABLE ET GESTIONNAIRE DE CARRIERES] 13 mai 2014

[FICHE DE POSTE COMPTABLE ET GESTIONNAIRE DE CARRIERES] 13 mai 2014 FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE Comptable et gestionnaire de carrières CADRE STATUTAIRE Agent titulaire de la Fonction Publique Territoriale Catégorie : B Filière : Administrative Cadre d emploi : Rédacteur

Plus en détail

III. CADRE LOGIQUE. vérifiables

III. CADRE LOGIQUE. vérifiables III. CADRE LOGIQUE Logique d intervention Indicateurs objectivement vérifiables Sources de vérification Suppositions ou hypothèses Objectifs globaux Améliorer durablement la situation alimentaire, environnementale

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT N 0001/15/AI

AVIS DE RECRUTEMENT N 0001/15/AI ACECA INTERNATIONAL SARL SOCIETE D EXPERTISE COMPTABLE 1310 Avenue du Dr. KWAME N KRUMAH Sis Immeuble MABUCIG 01 BP 4318 Ouagadougou 01 Tél. : (226) 50-31-37-44 Fax : (226) 50-31-25-98 E-mail : aceca@fasonet.bf

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS Renforcez vos compétences et celles de vos collaborateurs! CATALOGUE DE FORMATIONS version 1 Améliorer les capacités de direction et les compétences en matière de gestion axée sur les résultats dans les

Plus en détail

Routes bien entretenues Financement assuré

Routes bien entretenues Financement assuré Routes bien entretenues Financement assuré Mr. Leon Ramaromanana, Coordinator, Madagascar SOMMAIRE 1.ORIGINE / CREATION DU FER 2. CADRE INSTITUTIONNEL 3. CADRE OPERATIONNEL 4.TERMINOLOGIE 5. MECANISME

Plus en détail

Evaluation PEFA et rapport sur la performance de la gestion de finances publiques de la Nouvelle Calédonie

Evaluation PEFA et rapport sur la performance de la gestion de finances publiques de la Nouvelle Calédonie Evaluation PEFA et rapport sur la performance de la gestion de finances publiques de la Nouvelle Calédonie Recommandations sur la réforme de gestion des finances publiques 12 décembre 2012 (Version finale)

Plus en détail

Gestion d une bibliothèque, module 2 : Administration, gestion Lundi 23 novembre Lidwine HARIVEL Formation ABF d auxiliaire de bibliothèque 2015 / 2016 Sommaire Partie I Organisation institutionnelle et

Plus en détail

LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN. Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr

LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN. Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr Pays de l Afrique de l Ouest limité par : l Océan Atlantique au sud le Nigeria à l Est le Togo à l Ouest le Niger au Nord Est

Plus en détail

DE LA FORMATION A L EXPERTISE PROGRAMME DES CYCLES 2016

DE LA FORMATION A L EXPERTISE PROGRAMME DES CYCLES 2016 FINANCES PUBLIQUES F10 S10 F11 F1 F1 F14 F15 F16 F17 F18 C18 F19 Méthodes et outils d élaboration des CDMT (global et sectoriels) dans le cadre de la réforme des finances publiques Programmation macroéconomique

Plus en détail

BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE

BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE COMMUNE DE BOBO-DIOULASSO BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE PROJET D ARRETE N 2014 /CB/M/SG PORTANT

Plus en détail

Formation sur les instruments budgétaires

Formation sur les instruments budgétaires REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice Ministère des Affaires Economiques et du Développement Centre Mauritanien d Analyse de Politiques CMAP Termes de références Formation sur les

Plus en détail

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS 1 ère ANNEE (30 semaines + 4 semaines de stage) POLE 1 COMPTABILITE ET DES L ENTREPRISE. Notions générales sur l. Les principes

Plus en détail

Les Mobilités dans les Territoires

Les Mobilités dans les Territoires Rencontres Scientifiques & Techniques Territoriales Les Mobilités dans les Territoires La gestion du stationnement et les politiques de mobilités Economie du Stationnement, Maitrise du Stationnement et

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

PLAN COMPTABLE SYSCOA DU SP-CONEDD

PLAN COMPTABLE SYSCOA DU SP-CONEDD PLAN COMPTABLE SYSCOA DU SP-CONEDD Classe Compte Intitulé 1 RESSOURCES DURABLES 10 Capital Social 12 Report à Nouveau 13 Résultat Net de l exercice 14 Subvention d Equipement 141100 Subvention Equipement

Plus en détail

Termes de référence du séminaire sur le cadre d élaboration et de mise en œuvre du plan de trésorerie de l Etat

Termes de référence du séminaire sur le cadre d élaboration et de mise en œuvre du plan de trésorerie de l Etat FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon Termes de référence du séminaire sur le cadre d élaboration et de mise en œuvre

Plus en détail

République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT

République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT Dans le cadre de la mise en place de l Office Togolais des Recettes (OTR), le Ministre de l Economie et des Finances

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

Annexe n 3 - Cadre logique 2009-2012

Annexe n 3 - Cadre logique 2009-2012 1. Objectifs globaux 1. Contribuer à l atteinte des Objectifs du Millénaire (ODM) par la réalisation d actions de proximité (éducation, santé, eau potable, etc.) ; 2. Promouvoir la bonne gouvernance en

Plus en détail

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement La République de Madagascar Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Thème : Les Nouvelles Approches

Plus en détail

VU le décret n 2012-1038/PRES du 31 décembre 2012 portant nomination du Premier Ministre ;

VU le décret n 2012-1038/PRES du 31 décembre 2012 portant nomination du Premier Ministre ; Décret 2014-582 PRES/PM/MEF du 10 juillet 2014 portant création, attributions, organisation, composition et fonctionnement du dispositif institutionnel de préparation du Projet pôle de croissance du Sahel.

Plus en détail

GUIDE D ASSISTANCE CONSEIL AUX COMMUNES

GUIDE D ASSISTANCE CONSEIL AUX COMMUNES REPUBLIQUE DU BENIN MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA GOUVERNANCE LOCALE, DE L ADMINISTRATION ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE GUIDE D ASSISTANCE CONSEIL AUX COMMUNES Elaboré par la Direction Générale

Plus en détail

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC ROUSSILLON RECRUTE UN FONCTIONNAIRE DE CATÉGORIE C. POSTE VACANT AU 1 er JUILLET 2013

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC ROUSSILLON RECRUTE UN FONCTIONNAIRE DE CATÉGORIE C. POSTE VACANT AU 1 er JUILLET 2013 LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC ROUSSILLON RECRUTE UN FONCTIONNAIRE DE CATÉGORIE C POSTE VACANT AU 1 er JUILLET 2013 1 ATTRIBUTIONS DES CHAMBRES RÉGIONALES DES COMPTES Créées par la loi n

Plus en détail

BURKINA FASO CAHIER 3 : LA GESTION DES AEPS/PEA

BURKINA FASO CAHIER 3 : LA GESTION DES AEPS/PEA BURKINA FASO CAHIER 3 : LA GESTION DES AEPS/PEA Pour les AEPS/PEA, la Réforme exclut le principe de gestion communautaire, et préconise une délégation de gestion à un opérateur privé compétent. La Réforme

Plus en détail

PROGRAMME DES FORMATIONS 2013 (PARIS)

PROGRAMME DES FORMATIONS 2013 (PARIS) PROGRAMME DES FORMATIONS 01 (PARIS) FINANCES PUBLIQUES F11 Programmation financière (TOFE), CDMT et Budget de l Etat du 10/06/01 au 1/06/01 F1 La réforme budgétaire vers la gestion axée sur les résultats

Plus en détail

Centre d Appui à la Microfinance et au Développement. Du micro-crédit au meso-crédit

Centre d Appui à la Microfinance et au Développement. Du micro-crédit au meso-crédit Centre d Appui à la Microfinance et au Développement Du micro-crédit au meso-crédit Contexte Région de Kayes: Population de 1,6M d habitants 7 cercles, 129 communes regroupant 1564 villages Villages bien

Plus en détail

4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement

4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement 4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement La mise en place des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement dans les communes contribue à

Plus en détail

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session Objectifs pédagogiques GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum par Analyser les procédures de préparation et de montage des projets.

Plus en détail

AVIS D APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT ADMINISTRATIF ET FINANCIER

AVIS D APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT ADMINISTRATIF ET FINANCIER MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ------------- 01 BP 3771 Abidjan 01 Tel : 21 21 26 20 / 21 21 26 26 Fax : 21 21 26 36 / 37 AVIS D APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Direction interrégionale des services pénitentiaires Organigramme type Circulaire de la DAP 2007-SD2 du 19 décembre 2007 relative à l optimisation de l organigramme du siège des directions interrégionales

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Intitulé du poste : Niveau de responsabilité dans la grille de classification Catégorie I niveau 1

FICHE DE POSTE. Intitulé du poste : Niveau de responsabilité dans la grille de classification Catégorie I niveau 1 AGENT D ENTRETIEN Catégorie I niveau 1 Formation générale : pas d exigence particulière Agence Gérant immobilier Il/ ou elle exécute des travaux d entretien dans les parties communes des immeubles (locaux

Plus en détail

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CELLULE INFRASTRUCTURES

Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CELLULE INFRASTRUCTURES Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, URBANISME, HABITAT, INFRASTRUCTURES, TRAVAUX, PUBLICS ET RECONSTRUCTION. CELLULE INFRASTRUCTURES

Plus en détail

Est également présente : Caroline Poirier, directrice générale et secrétaire-trésorière.

Est également présente : Caroline Poirier, directrice générale et secrétaire-trésorière. Province de Québec Municipalité Régionale de Comté des Sources Municipalité de Ham-Sud Procès-verbal de la session régulière du Conseil Municipal, tenue le lundi, 1 décembre 2014, à 20h à la salle communautaire

Plus en détail

OHADA : PROFILS DES POSTES A POURVOIR / RECRUTEMENT 2014

OHADA : PROFILS DES POSTES A POURVOIR / RECRUTEMENT 2014 OHADA : PROFILS DES POSTES A POURVOIR / RECRUTEMENT 2014 I- CONTEXTE Dans le cadre du renouvellement de certains contrats à des postes déclarés vacants par le Conseil des Ministres, l Organisation pour

Plus en détail

PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015. Commune de Poisat 23 février 2015

PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015. Commune de Poisat 23 février 2015 PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015 Commune de Poisat 23 février 2015 Sommaire Le budget communal : quelques points de compréhension 1. Principes budgétaires 2. Préparation du budget 3. Exécution du budget

Plus en détail

PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA COMMUNE DE DAPELOGO 2013-2016

PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA COMMUNE DE DAPELOGO 2013-2016 MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA SECURITE ---------------- REGION DU PLATEAU CENTRAL --------------- PROVINCE DU KOURWEOGO ---------------- COMMUNE RURALE DE

Plus en détail

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM Budget Primitif 2014 Conseil Municipal du 18 décembre 2013 Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM «Actes» budgétaires Mandat 2008-2014 La préparation budgétaire 2014 clôture l exercice pluriannuel 2008 Début

Plus en détail

FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGRAMME TACC

FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGRAMME TACC République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi Ministère de la Décentralisation et des Collectivités locales Direction de la Coopération Décentralisée Programme des Nations Unies pour le Développement

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Centre International de Développement et de Recherche Manuel des procédures organisationnelles, administratives et financières Publication UNGANA 1382 CIDR Tous droits de reproduction réservés Programme

Plus en détail

Guide des profils de responsabilités de gestion Présentation des responsabilités de gestion administrative selon les huit champs d intervention pour les niveaux d encadrement du réseau de la santé et des

Plus en détail

Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public?

Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public? Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public? Mardi 12 juin 2007 Saint-Germain Germain-en en -Laye Contexte Pontault-Combault Département : Seine et Marne Population

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT d un(e) ASSISTANT ADMINISTRATIF CONTRATS-FINANCES-MARCHES (AACFM) auprès du RAF ECOFAC V du RAPAC

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT d un(e) ASSISTANT ADMINISTRATIF CONTRATS-FINANCES-MARCHES (AACFM) auprès du RAF ECOFAC V du RAPAC TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT d un(e) ASSISTANT ADMINISTRATIF CONTRATS-FINANCES-MARCHES (AACFM) auprès du RAF ECOFAC V du RAPAC Autorité hiérarchique : Secrétaire Exécutif du RAPAC (SE), Expert-Responsable

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA ALIMA (the Alliance For International Medical Action) fête ses 4 ans d existence en 2013. Depuis sa création, l association a su se développer

Plus en détail

B.P. 80447 Lomé Togo Tél. (00228) 235 45 23 / 991 42 25 Email : pasyd_togo@hotmail.com. Site Internet : www.pasyd.org Compte n 0064 279 002 73 BTCI

B.P. 80447 Lomé Togo Tél. (00228) 235 45 23 / 991 42 25 Email : pasyd_togo@hotmail.com. Site Internet : www.pasyd.org Compte n 0064 279 002 73 BTCI B.P. 80447 Lomé Togo Tél. (00228) 235 45 23 / 991 42 25 Email : pasyd_togo@hotmail.com. Site Internet : www.pasyd.org Compte n 0064 279 002 73 BTCI Lomé Renforcement de capacités des organisations locales,

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

En France, près de 4% du budget de fonctionnement des communes est consacré au poste «énergie», essentiellement sur leur patrimoine bâti.

En France, près de 4% du budget de fonctionnement des communes est consacré au poste «énergie», essentiellement sur leur patrimoine bâti. Ce texte est susceptible d'être modifié jusqu'à la date de la séance RESSOURCES HUMAINES - EMPLOIS - CREATIONS - RENOUVELLEMENT - TRANSFORMATION - AUTORISATION.- M. Jean MOULIN, Vice-Président.- La CODAH

Plus en détail

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 - Attendu que le plan stratégique de développement, dans chacune de

Plus en détail

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO ELABORATION D UN PLAN DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL Par : LEGONOU François, Directeur SYDEL AFRIQUE, Consultant En guise d introduction La décentralisation

Plus en détail

Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité de Coordination des Projets C2D Santé

Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité de Coordination des Projets C2D Santé Republique de Côte d Ivoire Union Discipline Travail Le C2D, un partenariat au service du développement Côte d Ivoire Projets C2D Santé Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité

Plus en détail

1. Contexte et justification

1. Contexte et justification Termes de Référence pour l assistance technique à la Cellule de Gestion des Projets et des Marchés Publics du Ministère de la Santé Publique en République Démocratique du Congo 1. Contexte et justification

Plus en détail

AGENCE EMPLOI JEUNES

AGENCE EMPLOI JEUNES Avis de recrutement pour le poste d ADMINISTRATEUR Administrateur via cet appel à candidature. Assurer la planification, l organisation, la coordination, le contrôle et la mise en œuvre de l ensemble des

Plus en détail

DOSSIER PARCOURS INDIVIDUEL DE FORMATION. Gestionnaire nouvellement nommé. Année 2014-2015

DOSSIER PARCOURS INDIVIDUEL DE FORMATION. Gestionnaire nouvellement nommé. Année 2014-2015 DOSSIER PARCOURS INDIVIDUEL DE FORMATION Gestionnaire nouvellement nommé Année 2014-2015 Guide d utilisation : Ce dossier comprend : Une grille de positionnement Le plan de formation (PIF) dans lequel,

Plus en détail

INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE

INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE Pourquoi informatiser sa bibliothèque? L informatisation permet : - de proposer un service plus performant aux usagers (suivi des prêts, recherche documentaire plus efficace,

Plus en détail

-------------------- --------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- La Gouvernance au Mali

-------------------- --------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- La Gouvernance au Mali MINISTERE DE L ECONOMIE DE REPUBLIQUE DU MALI L INDUSTRIE ET DU COMMERCE Un Peuple Un But Une Foi -------------------- --------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- La Gouvernance au Mali

Plus en détail

MINISTERE DE L EAU --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ---------------

MINISTERE DE L EAU --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION --------------- MINISTERE DE L EAU SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERME DE REFERENCE SUR L APPUI ET L ASSISTANCE TECHNIQUE EN MATIERE DE COMMUNICATION ET BASE DE DONNEES

Plus en détail

RÉSOLUTION 3/2009 MISE EN ŒUVRE DE LA STRATÉGIE DE FINANCEMENT DU TRAITÉ PARTIE I ANNEXE 4 DE LA STRATÉGIE DE FINANCEMENT

RÉSOLUTION 3/2009 MISE EN ŒUVRE DE LA STRATÉGIE DE FINANCEMENT DU TRAITÉ PARTIE I ANNEXE 4 DE LA STRATÉGIE DE FINANCEMENT RÉSOLUTION 3/2009 MISE EN ŒUVRE DE LA STRATÉGIE DE FINANCEMENT DU TRAITÉ L ORGANE DIRECTEUR, PARTIE I ANNEXE 4 DE LA STRATÉGIE DE FINANCEMENT Rappelant que la Stratégie de financement a pour objectifs

Plus en détail

Responsable en Passation de Marchés Page 1

Responsable en Passation de Marchés Page 1 Le Projet de Renforcement des Capacités Institutionnelles pour l Efficacité Gouvernementale (PRCIEG) Titre : Termes de référence pour le recrutement d un Responsable de Passation de Marchés (RPM) 1. Contexte

Plus en détail

Inventaire des logiciels de gestion des infrastructures municipales et RTU pour les petites municipalités et les villes moyennes et grandes

Inventaire des logiciels de gestion des infrastructures municipales et RTU pour les petites municipalités et les villes moyennes et grandes Inventaire des logiciels de gestion des infrastructures municipales et RTU pour les petites municipalités et les villes moyennes et grandes Centre d expertise et de recherche en infrastructures urbaines

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. INITIATION DES CADRES DE LA DNEEP ET DU MMG AUX LOGICIELS EXCEL, EVIEWS, SPSS et STATA

TERMES DE REFERENCE. INITIATION DES CADRES DE LA DNEEP ET DU MMG AUX LOGICIELS EXCEL, EVIEWS, SPSS et STATA REPUBLIQUE DE UINEE Travail Justice Solidarité MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION NATIONALE DES ETUDES ECONOMIQUES ET DE LA PREVISION (DNEEP) TERMES DE REFERENCE INITIATION DES CADRES DE

Plus en détail

------------------ Travail Justice - Solidarité SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT

------------------ Travail Justice - Solidarité SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE GUINEE ------------------ Travail Justice - Solidarité SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT DECRET D/2012/ /PRG/SGG PORTANT ORGANISATION ET MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Section IFLA des services de Bibliothèque et de recherche. Août 2014 L innovation dans le système d information parlementaire au Cameroun

Section IFLA des services de Bibliothèque et de recherche. Août 2014 L innovation dans le système d information parlementaire au Cameroun Section IFLA des services de Bibliothèque et de recherche parlementaires 30 e préconférence annuelle Paris, 14 Août 2014 L innovation dans le système d information parlementaire au Cameroun Par: ALIM GARGA

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DE GUINÉE MINISTÈRE DES MINES ET DE LA GÉOLOGIE (MMG) PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER (PAGSEM) GUINÉE

RÉPUBLIQUE DE GUINÉE MINISTÈRE DES MINES ET DE LA GÉOLOGIE (MMG) PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER (PAGSEM) GUINÉE RÉPUBLIQUE DE GUINÉE MINISTÈRE DES MINES ET DE LA GÉOLOGIE (MMG) PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER (PAGSEM) GUINÉE Financement: IDA N H 8040-GN TERMES DE REFERENCE FORMATION EN PLANIFICATION

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS. AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants :

CATALOGUE DE FORMATIONS. AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants : CATALOGUE DE FORMATIONS AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants : DOMAINE 1 : Management de la qualité DOMAINE 2: Management des ressources humaines DOMAINE 3:

Plus en détail

Administration : rapport de situation

Administration : rapport de situation COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Dix-huitième réunion Point 4.1 de l ordre du jour provisoire EBPBAC18/2 8 mai 2013 Administration : rapport de situation Rapport

Plus en détail

STRATEGIE DE TRANSFORMATION DU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE L ONEA EN CENTRE DES METIERS DE L EAU

STRATEGIE DE TRANSFORMATION DU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE L ONEA EN CENTRE DES METIERS DE L EAU PLAN DE COMMUNICATION STRATEGIE DE TRANSFORMATION DU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE L ONEA EN CENTRE DES METIERS DE L EAU 1. ONEA BURKINA FASO 2. CONTEXTE PN AEPA 3. PN AEPA 4. Volet Formation

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant local

Termes de référence pour le recrutement d un consultant local Termes de référence pour le recrutement d un consultant local Réalisation d un recensement fiscal et élaboration d une stratégie de recouvrement pour la Communauté rurale de Nguéniène Mars 2014 Ircod Alsace

Plus en détail

AUTONOMIE DES ORGANISMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE Des solutions variées et nombreuses pour plus de performance dans la FP

AUTONOMIE DES ORGANISMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE Des solutions variées et nombreuses pour plus de performance dans la FP Mai 2015 AUTONOMIE DES ORGANISMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE Des solutions variées et nombreuses pour plus de performance dans la FP Presentation Marc Ziegler UN ENJEU : LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE

Plus en détail

RESPONSABILITÉS DE GESTION ADMINISTRATIVE 8 CHAMPS D INTERVENTION

RESPONSABILITÉS DE GESTION ADMINISTRATIVE 8 CHAMPS D INTERVENTION RESPONSABILITÉS DE GESTION ADMINISTRATIVE 8 CHAMPS D INTERVENTION FONCTIONS TYPES DU PERSONNEL D ENCADREMENT SECTEUR DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DIRECTEUR, COORDONNATEUR, CHEF DE SERVICE, CHEF

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa MCMEJF REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail ----- & ----- MINISTERE CHARGE DE LA MICROFINANCE DE L EMPLOI DES JEUNES ET DES FEMMES ------&----- PROJET BUSINESS PROMOTION CENTER (BPC) N : 00082750

Plus en détail

Spécialiste en gestion financière de projet

Spécialiste en gestion financière de projet Termes de référence Spécialiste en gestion financière de projet 1. Contexte du projet Le projet appuie la mise en œuvre du cadre de gouvernance prévue dans la nouvelle constitution marocaine, à travers

Plus en détail

Connaissances de l'outil informatique Word, Excel et d'autres logiciels de gestion de crédit et de Comptabilité.

Connaissances de l'outil informatique Word, Excel et d'autres logiciels de gestion de crédit et de Comptabilité. LE DIRECTEUR GENERAL I II. 5-10 ans d'expérience dans le secteur des services financiers (micro finance, la banque).dans des postes de responsabilité (Directeur générale, Stratégies Marketing Commerciales

Plus en détail

Audit des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada

Audit des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada Audit des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada Octobre 2014 Bureau du contrôleur général du Canada Importance de l audit Aux termes de la Loi sur la gestion des finances

Plus en détail

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE 05 janvier 2012 BUTS DE L ATELIER C est aider à mieux faire comprendre la décision du Conseil Municipal

Plus en détail

STRONG NKV RAPPORT SUR LA MICRO EVALUATION DU PARTENAIRE «ALDI» kinshasa ASSOCIATION LOCALE POUR LE DEVELOPPEMENT INTEGRE

STRONG NKV RAPPORT SUR LA MICRO EVALUATION DU PARTENAIRE «ALDI» kinshasa ASSOCIATION LOCALE POUR LE DEVELOPPEMENT INTEGRE 8 bis, Mongala street Kinshasa Gombe P.O. box 16713 Kinshasa 1 Democratic Republic of Congo N Impôt : A 0702050 M Phone : + 243 89 89 19 645 + 243 15 146 741 E-mail : audit@strong-nkv.cd RAPPORT SUR LA

Plus en détail

Pour la révision des mécanismes du GCP et le renforcement des capacités du SP/CNCA Bujumbura, le 23 Février 2015

Pour la révision des mécanismes du GCP et le renforcement des capacités du SP/CNCA Bujumbura, le 23 Février 2015 PLAN D ACTIONS PRIORITAIRES Pour la révision des mécanismes du GCP et le renforcement des capacités du Bujumbura, le 23 Février 2015 Evaluation Indépendante des mécanismes du GCP Domaine 1 : Révision du

Plus en détail

Initiative Return to care Cahier des charges et profil d un(e) coopérant(e)s pour lancer la réforme du programme Katana, Sud-Kivu

Initiative Return to care Cahier des charges et profil d un(e) coopérant(e)s pour lancer la réforme du programme Katana, Sud-Kivu Initiative Return to care Cahier des charges et profil d un(e) coopérant(e)s pour lancer la réforme du programme Katana, Sud-Kivu 20 juin 2008 Introduction Return to care (RTC) est une initiative spécifique

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

Séminaires organisés en France Séminaires organisés au Canada Séminaires organisés au Maroc Séminaires organisés au Sénégal

Séminaires organisés en France Séminaires organisés au Canada Séminaires organisés au Maroc Séminaires organisés au Sénégal éminaires organisés en France éminaires organisés au anada éthodes et outils d élaboration des DT (global et sectoriels) dans le cadre de la réforme des finances publiques Budgétisation axée sur les objectifs

Plus en détail

Les métiers de l adjoint administratif territorial

Les métiers de l adjoint administratif territorial Les métiers de l adjoint administratif territorial 1. Que fait l adjoint administratif territorial? 2. Où peut-il exercer sa mission? 3. Quels sont les métiers auxquels donne accès le grade d adjoint administratif

Plus en détail

Qui doit payer? Déclinaison des principes généraux aux services d eau potable et d assainissement

Qui doit payer? Déclinaison des principes généraux aux services d eau potable et d assainissement 24 juin 2014 Qui doit payer? Déclinaison des principes généraux aux services d eau potable et d assainissement Le financement des services publics en Amérique Latine Maurice Bernard Mais pourquoi payer?

Plus en détail