PILIER 3 - RETOUR D EXPÉRIENCE AG2R LA MONDIALE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PILIER 3 - RETOUR D EXPÉRIENCE AG2R LA MONDIALE"

Transcription

1 PILIER 3 - RETOUR D EXPÉRIENCE AG2R LA MONDIALE Présentation pour : Conférence Annuelle Solvabilité 2 - XBRL France jeudi 5 novembre 2015 Intervenant(s) : Guillaume Arquembourg AG2R LA MONDIALE

2 Présentation du Groupe Association sommitale AG2R LA MONDIALE RÉUNICA AG2R Prévoyance * SGAM AG2R LA MONDIALE AG.MUT * La Mondiale * AG2R RÉUNICA Arrco * AG2R RÉUNICA Agirc * ARPÈGE Prévoyance * VIASANTÉ Mutuelle 15 mutuelles MUTA Santé * RÉUNICA Mutuelle * La Mondiale Partenaire La Mondiale Europartner Arial assurances Reporting S2 Périmètre Agirc-Arrco Périmètre Sgam Prado Epargne Agicam GIE AG2R RÉUNICA GIE La Mondiale Groupe détention multiple pour le compte de la Sgam * Membres de l Association sommitale POUR LA VITALITÉ ARTISTIQUE 2 / 7

3 Exercice préparatoire 2013 Objectifs et productions Tester l organisation et identifier les difficultés Un périmètre exhaustif Toutes les entités (24) Tous les QRT Des délais contraints (juin 2013) avec possibilité de ne pas produire 2 lots d entités (60% de couverture à fin août) 2 lots de QRT (40% de couverture) Répondre à l exercice ACPR (09/09/13) Remise Excel 2 remises solo : La Mondiale et AG2RP 11 QRT par entité Quelques contrôles KO, assumés (interprétation sur avec participation discrétionnaire) Difficultés rencontrées Priorisation des productions obligatoires Incertitudes sur les attendus normatifs Évolution des textes avec impacts méthodologiques Application du principe de proportionnalité Référentiels S2 (CIC, LoB, ) Disponibilité des informations Transparisation Indicateurs de risque (Cat Santé) Résultats intermédiaires à reporter Absence de SI centralisant les informations détaillées pour les TP Divergence des demandes ACPR par rapport celles d EIOPA Format des états de reporting Spécifications techniques produites post production 3 / 7

4 Exercice préparatoire 2014 Objectifs et productions Consolider le processus de production et la maîtrise des résultats Périmètre restreint 9 entités 1 palier de conso QRT ciblés : (Groupe + Bilan) Délais contraints (échéance fin juin) Répondre à l exercice ACPR (24/09/14) Remise Excel pour les solos Format spécifique Sans AS-D1 Remise XBRL testée après l exercice Test technique Conversion de fichier complètement produits en amont de la conversion XBRL Intégration de l AS-D1 dans la remise Difficultés rencontrées Gestion du calendrier Priorisation des productions obligatoires Coordination des acteurs Évolution des interprétations normatives en cours production 3 / 7

5 Exercice préparatoire 2015 Objectifs et productions Exercice en condition réelle Traitement exhaustif du périmètre 1 groupe (+ 2 paliers intermédiaires) entités Solo Remises XBRL 1 Groupe 15 Solo (pas d exercice au Lux.) 16 Rapports narratifs préparatoires Délais de l exercice de place (3/6 et 15/7) Difficultés rencontrées Évolution des interprétations normatives Mécanique SCR Groupe Présentation de l impact de la transitoire TP Appropriation des contraintes XBRL Alimentation / validation dans l outil de reporting XRBL à organiser Charge non négligeable d analyse des évolutions de QRT par rapport aux exercices précédents Cadrage tardif des attendus ACPR Reporting Mesure Branches Longues Stabilisation tardive des outils de reporting du fait : d une stabilisation tardive de la taxonomie (contrôles) d une évolution des filing rules en cours d exercice 3 / 7

6 Remise XBRL 2015 Des délais de production tenus mais Peu de contrôles taxonomiques disponibles pour vérifier les QRT Impossibilité de s appuyer sur les contrôles automatiques Une gestion difficile des corrections apportées à la taxonomie (contrôles, filing rules ) au fil de l eau évolution des outils pendant la production (patchs correctifs directement en prod.) Un effet boîte noire lors du passage en XBRL Aller/Retour Onegate à anticiper Ecarts de format Feedback / QRT Entreprise Une compréhension minimale du XBRL nécessaire Compréhension difficile des anomalies remontées dans les CRC Non compréhensible directement par les métiers Support nécessaire de l éditeur Identification difficile des interlocuteurs ACPR/Onegate en cas de contrôle bloquant (mais jugé ok par les experts métier du groupe) Des retours tardifs suite aux dépôts Écarts ACPR / EIOPA sollicitations tardives pour des remises correctives (Août, Oct., Déc.?) 7 / 7

7 Une vision intégrée du reporting Un reporting intégré aux cycles de production d un reporting bout de chaine à un reporting au fil de l eau Alimentation progressive des données dans un outil centralisé au fur et à mesure de leur disponibilité Constitution d un référentiel des valeurs communiquées d une concentration du reporting à une répartition de la charge parmi les producteurs d information Responsabilisation plus forte des contributeurs en raccourcissant les intermédiaires entre les experts et le livrable final Intégration d une partie de contrôles dans l outil de reporting Une approche multinorme du reporting d une alimentation spécifique par besoin à une mutualisation des alimentations Reporting comptable et Reporting réglementaire vers des indicateurs multinormes Une production davantage industrielle du reporting d une charge de production à une charge d analyse et de validation 7 / 7

Conférence XBRL France. Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014. Olivier BOYER et Aurélia MULLER

Conférence XBRL France. Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014. Olivier BOYER et Aurélia MULLER Conférence XBRL France Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014 Olivier BOYER et Aurélia MULLER 1 2 1- Présentation du Groupe CNP Assurances Un métier, la protection des personnes Assureur

Plus en détail

A quel moment réconcilier les sujets liés au pilier 3?

A quel moment réconcilier les sujets liés au pilier 3? A quel moment réconcilier les sujets liés au pilier 3? Conférence SOLVABILITE 2 Paris le 03 Avril 2014 Agenda Invoke en un clin d oeil Le contexte réglementaire Solvabilité 2 Le calendrier réglementaire

Plus en détail

Le pilier 3 de Solvabilité II Quels sont les enjeux du reporting réglementaire au format XBRL?

Le pilier 3 de Solvabilité II Quels sont les enjeux du reporting réglementaire au format XBRL? Le pilier 3 de Solvabilité II Quels sont les enjeux du reporting réglementaire au format XBRL? 20 mars 2012 INVOKE, la référence européenne en matière de reporting au format XBRL INVOKE : un éditeur de

Plus en détail

Pilier 3 : Les clés de la réussite de la transition vers le reporting Pilier 3 en XBRL. Antoine Bourdais - INVOKE

Pilier 3 : Les clés de la réussite de la transition vers le reporting Pilier 3 en XBRL. Antoine Bourdais - INVOKE Pilier 3 : Les clés de la réussite de la transition vers le reporting Pilier 3 en XBRL Antoine Bourdais - INVOKE Un spécialiste du réglementaire Des solutions largement diffusées Une équipe de veille réglementaire

Plus en détail

DECID ASSUR 2013! !!!

DECID ASSUR 2013! !!! DECID ASSUR 2013 Solvabilité 2 Pilier 3 : Inscrire les exigences de l ACP dans la trajectoire naturelle de votre projet Antoine Bourdais 26 Mars 2013 Agenda Invoke en quelques mots Les faits marquants

Plus en détail

Impacts de Solvabilité II sur la communication financière. Intervention de Viviane Leflaive

Impacts de Solvabilité II sur la communication financière. Intervention de Viviane Leflaive Impacts de Solvabilité II sur la communication financière Intervention de Viviane Leflaive 1 L enjeu central d une communication multinormes Résultat et performance / Capital et valeur / Exposition aux

Plus en détail

Solvabilité 2. Focus sur le reporting. Octobre 2015

Solvabilité 2. Focus sur le reporting. Octobre 2015 1 Solvabilité 2 Focus sur le reporting Octobre 2015 2 Le calendrier règlementaire (entités solo) 2 Calendrier règlementaire 2016 SCR et MCR Rapports (*) ORSA Annuel 20/05 2 semaines après le vote CA T1

Plus en détail

Reporting Solvabilité 2

Reporting Solvabilité 2 Reporting Solvabilité 2 Conférence XBRL France - 21/10/2014 Virginie LE MEE Directeur des Risques et du Contrôle Interne MACSF: Premier assureur des professionnels de la santé MACSF Direction des Risques

Plus en détail

La préparation à l ORSA et les attentes du SG ACPR. Conférence ORSA de l Ins3tut des Actuaires 14 mars 2014

La préparation à l ORSA et les attentes du SG ACPR. Conférence ORSA de l Ins3tut des Actuaires 14 mars 2014 La préparation à l ORSA et les attentes du SG ACPR Conférence ORSA de l Ins3tut des Actuaires 14 mars 2014 Sommaire 1.La stratégie globale de préparation à SII Romain PASEROT, Directeur des contrôles spécialisés

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE Résultats 2014. 14 avril 2015 André Renaudin, Directeur général

CONFÉRENCE DE PRESSE Résultats 2014. 14 avril 2015 André Renaudin, Directeur général Résultats 2014 14 avril 2015 André Renaudin, Directeur général BIENVENUE 2 Comité exécutif AG2R LA MONDIALE SOMMAIRE 3 1 / FAITS MARQUANTS 2014 2 / RÉSULTATS 2014 AG2R LA MONDIALE 3 / AG2R LA MONDIALE

Plus en détail

Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2

Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2 Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2 Conférence XBRL Paris, le 3 avril 2014 Des données de plus en plus complexes D où

Plus en détail

XBRL, Solvabilité II et l Autorité de Contrôle Prudentiel

XBRL, Solvabilité II et l Autorité de Contrôle Prudentiel XBRL, Solvabilité II et l Autorité de Contrôle Prudentiel Conférence XBRL France - XBRL Europe Mardi 23 octobre 2012 Jean-Luc MENDA, Directeur Adjoint Responsable du Système d information Autorité de contrôle

Plus en détail

Les attentes du marché

Les attentes du marché www.pwc.com Les attentes du marché Octobre 2012 L état des lieux à propos des formats de reporting et de l appropriation par le marché du XBRL La taxonomie XBRL pour les reportings Solvabilité 2 a fait

Plus en détail

Se préparer au reporting Solvabilité II - Présentation de notre solution

Se préparer au reporting Solvabilité II - Présentation de notre solution Concepteur de solutions actuarielles depuis plus de 10 ans Se préparer au reporting Solvabilité II - Présentation de notre solution 2012 Sinalys 1 1 Sinalys Société de conseil et concepteur de logiciels

Plus en détail

Solvency II De la culture Excel à la culture XBRL

Solvency II De la culture Excel à la culture XBRL Présentation d Eric Jarry, ACP - Banque de France Excel présente : Un format propriétaire de Microsoft Plusieurs moyens d accès» OXML» OLE» CSV Excel ne convient plus si les volumétries sont élevées Excel

Plus en détail

Introduction Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France et président de l ACP

Introduction Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France et président de l ACP Introduction Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France et président de l ACP Banque de France - Autorité de Contrôle Prudentiel Sommaire Conférence animée par Romain Paserot, directeur des contrôles

Plus en détail

Préparation à Solvabilité II. Enseignements de l exercice d ORSA pilote 2013. 21 mars 2014 version 1.0

Préparation à Solvabilité II. Enseignements de l exercice d ORSA pilote 2013. 21 mars 2014 version 1.0 Préparation à Solvabilité II Enseignements de l exercice d ORSA pilote 2013 21 mars 2014 version 1.0 Sommaire 1 Description générale de l ORSA... 3 1.1 Les textes de référence sur l ORSA... 3 1.2 Résumé

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 Fiches emplois communautaires Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 l[ NOTICE MÉTHODOLOGIQUE Utilisation des fiches emplois communautaires LES OBJECTIFS DES FICHES EMPLOIS COMMUNAUTAIRES Les fiches

Plus en détail

SOLVENCY II: GOUVERNANCE ET NOUVELLE POLITIQUE DE RISQUE

SOLVENCY II: GOUVERNANCE ET NOUVELLE POLITIQUE DE RISQUE SOLVENCY II: GOUVERNANCE ET NOUVELLE POLITIQUE DE RISQUE EIFR 25.06.2014 LA MUTUALITÉ FRANÇAISE La mutualité française en quelques chiffres 2 LES CHIFFRES CLÉS ET L ORGANISATION DE LA MUTUALITÉ Un acteur

Plus en détail

Conventions de nommage pour les reportings CAA

Conventions de nommage pour les reportings CAA Conventions de nommage pour les reportings CAA Table of contents 1 Histoire des versions... 2 2 Codes et significations... 3 3 Types de reporting... 5 3.1 Compte rendu (CPR)... 5 3.2 Rapport actuariel

Plus en détail

SOLVENCY II: GOUVERNANCE ET NOUVELLE POLITIQUE DE EIFR 25.06.2014

SOLVENCY II: GOUVERNANCE ET NOUVELLE POLITIQUE DE EIFR 25.06.2014 SOLVENCY II: GOUVERNANCE ET NOUVELLE POLITIQUE DE RISQUE EIFR 25.06.2014 LA MUTUALITÉ FRANÇAISE La mutualité française en quelques chiffres 2 LES CHIFFRES CLÉS ET L ORGANISATION DE LA MUTUALITÉ Un acteur

Plus en détail

INVOKE, domaines d expertise

INVOKE, domaines d expertise Editeur de progiciels financiers INVOKE CM Système unifié de reporting, consolidation et gestion globale de la fiscalité INVOKE, domaines d expertise Editeur de progiciels financiers > Reporting system

Plus en détail

Quels sont les avantages d une phase d audit bien préparée?

Quels sont les avantages d une phase d audit bien préparée? Faciliter l audit des comptes consolidés en 10 étapes clés Quel processus suivre pour bien préparer l audit des comptes? Comment se faire assister de l outil informatique? Quels sont les avantages d une

Plus en détail

Solvabilité II Contexte réglementaire et calendrier

Solvabilité II Contexte réglementaire et calendrier Solvabilité II Contexte réglementaire et calendrier Colloque du 28 février 2013 «Reporting Solvabilité II» Emilie Quema Chef du service des affaires internationales assurance Banque de France - Autorité

Plus en détail

Synthèse des instructions de l'eiopa pour la préparation à Solvabilité 2

Synthèse des instructions de l'eiopa pour la préparation à Solvabilité 2 www.pwc.fr/solv2 Synthèse des instructions de l'eiopa pour la préparation à Solvabilité 2 27 septembre 2013 Contexte Suite aux consultations publiques du 27 mars 2013 sur les mesures de préparation à Solvabilité

Plus en détail

01 DESCRIPTION DE LA DEMANDE. 01 - Objet de la demande. 02 - Contexte de la demande. 03 - Résultats attendus. 04 - Références du demandeur

01 DESCRIPTION DE LA DEMANDE. 01 - Objet de la demande. 02 - Contexte de la demande. 03 - Résultats attendus. 04 - Références du demandeur Ref. dossier : / Intitulé projet : Chef de projet : Chef de mission : Rédacteur : 01 DESCRIPTION DE LA DEMANDE 01 - Objet de la demande 02 - Contexte de la demande 03 - Résultats attendus 04 - Références

Plus en détail

Q&A suite à différentes questions du secteur concernant le reporting au CAA

Q&A suite à différentes questions du secteur concernant le reporting au CAA Q&A suite à différentes questions du secteur concernant le reporting au CAA Questions concernant le régime Solvabilité 1 1. Concernant le fonds général, le reporting trimestriel Solvabilité 1 «Couverture

Plus en détail

Le reporting, 23/10/2012. un métier à part entière. Grégory Gérardin Direction financière du Crédit Mutuel - CIC

Le reporting, 23/10/2012. un métier à part entière. Grégory Gérardin Direction financière du Crédit Mutuel - CIC Le reporting, un métier à part entière Grégory Gérardin Direction financière du Crédit Mutuel - CIC 1 23/10/2012 Contexte général Déclaratifs traités via Evolan Report Etats SMDC SURFI (dont grands risques,

Plus en détail

Polycopiés Numériques

Polycopiés Numériques SERVICES NUMERIQUES MUTUALISES Polycopiés Numériques Le service de Polycopiés numériques des universités membres de l Université Numérique Paris Île-de-France Un projet de service numérique mutualisé porté

Plus en détail

Réussir la mise en place d un reporting fiscal

Réussir la mise en place d un reporting fiscal Réussir la mise en place d un reporting fiscal PAR ERWAN LIRIN Associé Bellot, Mullenbach & Associés (BM&A) activité Consolidation et Reporting ET FRANÇOIS MORNET Directeur de mission Bellot, Mullenbach

Plus en détail

ORSA : la créativité actuarielle au-delà des formules standard

ORSA : la créativité actuarielle au-delà des formules standard ORSA : la créativité actuarielle au-delà des formules standard Journées actuarielles de Strasbourg Vendredi 19 septembre 2014 Introduction Le DUAS fête son trentième anniversaire par un colloque international

Plus en détail

Chiffres clés. Presentation du groupe Humanis. Un groupe paritaire et mutualiste. à but non lucratif. 692 000 entreprises adhérentes

Chiffres clés. Presentation du groupe Humanis. Un groupe paritaire et mutualiste. à but non lucratif. 692 000 entreprises adhérentes Chiffres clés Presentation du groupe Humanis 692 000 entreprises adhérentes Un groupe paritaire et mutualiste Près de 10 millions de personnes protégées 6 600 collaborateurs à but non lucratif 1 er intervenant

Plus en détail

Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant

Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant demandé la validation de leur sous Solvabilité II. Cet article décrit comment les assureurs peuvent en même temps satisfaire aux exigences

Plus en détail

47 ème Rencontre des correspondants AMPHITÉA

47 ème Rencontre des correspondants AMPHITÉA 47 ème Rencontre des correspondants AMPHITÉA André Renaudin Directeur général Paris Haussmann 1 Bonne et heureuse année 2014! 2 : quelle année! Le succès dans la consultation Réunica Le succès d une démarche

Plus en détail

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Plan Chapitre 2 Modèles de cycles de vie Méthodes de développement : Méthode lourde Méthode agile Exemple

Plus en détail

Retour d expérience. Agile dans un contexte traditionnel? Nicolas De Loof. 7 Octobre 2010

Retour d expérience. Agile dans un contexte traditionnel? Nicolas De Loof. 7 Octobre 2010 Retour d expérience Agile dans un contexte traditionnel? Nicolas De Loof 7 Octobre 2010 Who s that guy? Nicolas De loof Architecte Agile Techno veilleur Committer Fondateur du http://blog.loof.fr twitter.com/ndeloof

Plus en détail

Conférence Solvabilité 2

Conférence Solvabilité 2 Conférence Solvabilité 2 «Concevoir un système de gestion des risques» 17 juin 2014 Alban JARRY Directeur du Programme Solvency 2 de La Mutuelle Générale La Mutuelle Générale, une entreprise de l économie

Plus en détail

Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal

Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal Plateforme intégrée de gestion des risques et de conformité réglementaire Solvabilité II - Gestion et Qualité des données Des enjeux essentiels pour une remise

Plus en détail

Piloter le SI par création de valeur. Justin Ziegler DSI et co-fondateur PriceMinister.com

Piloter le SI par création de valeur. Justin Ziegler DSI et co-fondateur PriceMinister.com Piloter le SI par création de valeur Justin Ziegler DSI et co-fondateur PriceMinister.com Agenda Présentation de PriceMinister.com Une application stratégique Organisation de la DSI Organisation initiale

Plus en détail

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE chiffres clés decp 2013 ÉPARGNE patrimoniale L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE Une plate-forme d expertise Une offre complète de produits patrimoniale et services La Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale

Plus en détail

Communication financière sur les impacts chiffrés au 31/12/2004 du passage aux normes IAS/IFRS. Caisse Régionale de Toulouse et du Midi Toulousain

Communication financière sur les impacts chiffrés au 31/12/2004 du passage aux normes IAS/IFRS. Caisse Régionale de Toulouse et du Midi Toulousain Communication financière sur les impacts chiffrés au 31/12/2004 du passage aux normes IAS/IFRS 1 Caisse Régionale de Toulouse et du Midi Toulousain Conditions de constitution des éléments chiffrés Les

Plus en détail

COMITE D AUDIT RAPPORT ANNUEL - 2012

COMITE D AUDIT RAPPORT ANNUEL - 2012 COMITE D AUDIT RAPPORT ANNUEL - 2012 INSTITUT NATIONAL DU CANCER RAPPORT AU COMITE D AUDIT Page 1 Sommaire I. TRAVAUX DU COMITE D AUDIT EN 2012... 3 II. PLAN ANNUEL D AUDIT 2012... 3 1. CONTEXTE... 3 2.

Plus en détail

AG2R LA MONDIALE : Sa fondation, Ses trophées de l innovation sociale Présentation pour : URIOPSS BOURGOGNE lundi 23 janvier 2015 Intervenant(s) :

AG2R LA MONDIALE : Sa fondation, Ses trophées de l innovation sociale Présentation pour : URIOPSS BOURGOGNE lundi 23 janvier 2015 Intervenant(s) : AG2R LA MONDIALE : Sa fondation, Ses trophées de l innovation sociale Présentation pour : URIOPSS BOURGOGNE lundi 23 janvier 2015 Intervenant(s) : Isabelle ROUSSELET AG2R LA MONDIALE Un peu d histoire

Plus en détail

Le rôle de l ACP dans le processus Solvabilité 2

Le rôle de l ACP dans le processus Solvabilité 2 Le rôle de l ACP dans le processus Solvabilité 2 Université d été 2012 EURIA Marc Baran Cellule Modèles internes 1 Sommaire Cadre général Solvabilité 2 Focus sur les modèles internes Tests et standards

Plus en détail

Reporting Solvabilité 2: Contenu, fréquence et délais. 28/11/2012 Jean-Jacques Dussutour

Reporting Solvabilité 2: Contenu, fréquence et délais. 28/11/2012 Jean-Jacques Dussutour Reporting Solvabilité 2: Contenu, fréquence et délais Le reporting Solvabilité II Les piliers 1 et 2 déterminent respectivement les exigences prudentielles quantitatives et qualitatives (notamment en terme

Plus en détail

Reporting sous Solvabilité II

Reporting sous Solvabilité II Paris, 23 octobre 2012 Dominik SMONIEWSKI Conseiller Table des matières Reporting harmonisé Reporting national XBRL Préparation du secteur 2 / 18 Reporting harmonisé - Types de reporting Solvency and Financial

Plus en détail

MARCHE RELATIF A LA MISE EN PLACE D UN LOGICIEL DE REALISATION DES ETATS REGLEMENTAIRES POUR L ACP

MARCHE RELATIF A LA MISE EN PLACE D UN LOGICIEL DE REALISATION DES ETATS REGLEMENTAIRES POUR L ACP CREDIT MUNICIPAL DE PARIS MARCHE RELATIF A LA MISE EN PLACE D UN LOGICIEL DE REALISATION DES ETATS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CANDIDAT : (à remplir par le candidat) N de marché 2012 16

Plus en détail

Introduction. Jean-Marie Levaux, vice-président de l ACPR

Introduction. Jean-Marie Levaux, vice-président de l ACPR 13/11/2013 1 Introduction Jean-Marie Levaux, vice-président de l ACPR 2 Sommaire Conférence animée par Romain Paserot, directeur des contrôles spécialisés et transversaux, Chef de projet Solvabilité II

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DE L'EXPERT-COMPTABLE. Réunion cabinet

LA PROTECTION SOCIALE DE L'EXPERT-COMPTABLE. Réunion cabinet LA PROTECTION SOCIALE DE L'EXPERT-COMPTABLE Réunion cabinet INTRODUCTION 2 Les 4 piliers d AG2R LA MONDIALE Retraite Prévoyance Assurance Prévoyance complémentaire Santé collective vie (épargne et retraite)

Plus en détail

Conférence Solvabilité II: La dernière étape avant la remise réglementaire Validation avant soumission

Conférence Solvabilité II: La dernière étape avant la remise réglementaire Validation avant soumission Conférence Solvabilité II: La dernière étape avant la remise réglementaire Validation avant soumission Agenda de la presentation Présentation de la société Notre solution Architecture: scénarios d implémentation

Plus en détail

Quel logiciel comptable choisir?

Quel logiciel comptable choisir? Quel logiciel comptable choisir? Il est important que chaque organisation établisse une distinction entre les qualités représentant des obligations incontournables ; et celles qui sont à considérer comme

Plus en détail

Quantitative Reporting Templates Etats Réassurance. 28/02/2013 Auditorium de Groupama

Quantitative Reporting Templates Etats Réassurance. 28/02/2013 Auditorium de Groupama Quantitative Reporting Templates Etats Réassurance 28/02/2013 Auditorium de Groupama 1 QRT Etats Réassurance Etat J1_Basic Cet état recense pour chaque LOB les 10 plus importants risques réassurés en facultative

Plus en détail

Remises ACPR 2014: la vue du superviseur. Dominique DURANT Petit-déjeuner XBRL France Bilan Remises XBRL à l ACPR 21 octobre 2014

Remises ACPR 2014: la vue du superviseur. Dominique DURANT Petit-déjeuner XBRL France Bilan Remises XBRL à l ACPR 21 octobre 2014 Remises ACPR 2014: la vue du superviseur Dominique DURANT Petit-déjeuner XBRL France Bilan Remises XBRL à l ACPR 21 octobre 2014 1 Plan de l intervention Introduction Remises XBRL Solvabilité II ACPR 2014

Plus en détail

Manuel de transmission du reporting PSF

Manuel de transmission du reporting PSF Reportings réglementaires Manuel de transmission du reporting PSF Reporting PSF pour la CSSF Version 1.2 Ne pas communiquer ou reproduire sans autorisation de la Bourse de Luxembourg Référence : ManuUtil_EFile_Transmission_ReportingPSF_FR.doc

Plus en détail

LA DÉMARCHE XBRL DES GREFFES : RÉALISATIONS & ORIENTATIONS FUTURES. Conférence internationale XBRL

LA DÉMARCHE XBRL DES GREFFES : RÉALISATIONS & ORIENTATIONS FUTURES. Conférence internationale XBRL LA DÉMARCHE XBRL DES GREFFES : RÉALISATIONS & ORIENTATIONS FUTURES Conférence internationale XBRL Paris - 24 janvier 2009 Introduction Dominique MAROLLEAU - Directeur d Infogreffe Guillaume FÉNELON Directeur

Plus en détail

Utilisez Solvabilité II comme une opportunité d amélioration : le projet du groupe Unipol

Utilisez Solvabilité II comme une opportunité d amélioration : le projet du groupe Unipol Utilisez Solvabilité II comme une opportunité d amélioration : le projet du groupe A propos du groupe : Gruppo Finanziaro S.p.A. est une holding et une société de services, cotée à la Bourse de Milan.

Plus en détail

C A H I E R D E S C H A R G E S 2 0 1 5

C A H I E R D E S C H A R G E S 2 0 1 5 C A H I E R D E S C H A R G E S 2 0 1 5 D E S E S P A C E S E M P L O I A G I R C - A R R C O Préambule Dans le cadre des orientations prioritaires 2014-2018 de l action sociale de Agirc et Arrco, un des

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

La Dépendance. Journées d études de l IA et du SACEI. Présentation du 16 septembre 2010. SACEI Deauville 2010 1/18. 1042 Septembre 2010

La Dépendance. Journées d études de l IA et du SACEI. Présentation du 16 septembre 2010. SACEI Deauville 2010 1/18. 1042 Septembre 2010 La Dépendance Journées d études de l IA et du Présentation du 16 septembre 2010 François LUSSON, Président, Actuaire Associé flusson@winter-associes.fr Septembre 2010 1/18 1. Le Risque 1.1 Définition 1.2

Plus en détail

TECH COMPRENDRE LA NOTION DE GROUPE PRUDENTIEL INFOTECH # 33 INTRODUCTION RAPPEL : QUEL CONTOUR DU GROUPE D ASSURANCE AUJOURD HUI?

TECH COMPRENDRE LA NOTION DE GROUPE PRUDENTIEL INFOTECH # 33 INTRODUCTION RAPPEL : QUEL CONTOUR DU GROUPE D ASSURANCE AUJOURD HUI? COMPRENDRE LA NOTION DE GROUPE PRUDENTIEL INTRODUCTION Marie-Laure DREYFUSS ASSOCIÉE Responsable du Pôle Gouvernance Tel. : + 33 (0)4 72 18 58 58 E-mail : marie-laure.dreyfuss@actuaris.com En matière de

Plus en détail

XBRL France. Groupe Solvabilité II 27 janvier 2015

XBRL France. Groupe Solvabilité II 27 janvier 2015 XBRL France Groupe Solvabilité II 27 janvier 2015 Ordre du jour Coopération avec XBRL Belgique et XBRL Europe Situation pour les taxonomies Réunion ACPR du 4 février Remises préparatoires Questions non

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 8 bis du 26 octobre 2007 C2007-49 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l emploi du 21 août 2007,

Plus en détail

PLAN QUALITE PROJET (PQP) CSD

PLAN QUALITE PROJET (PQP) CSD 1/18 Merci de nous retourner 1 exemplaire signé de la 1 ère page PLAN QUALITE PROJET (PQP) CSD Diffusion interne Diffusion externe Groupe TOP DECISION : M. COUSIN Guillaume M. JAMOT Jason M. HUET Ludovic

Plus en détail

Chef de projet MOA SI Groupe B

Chef de projet MOA SI Groupe B FOCTIO D LA FILIR SI ITITUL : Chef de projet OA SI Groupe B CLASSIFICATIO / GROUP : COD RH : B FAILL PROFSSIOLL : Filière SI - Gestion de Projet Date de mise en application : RAISO D TR / ISSIO : Définit

Plus en détail

Ecole Thématique Technique Management et Projets Scientifiques

Ecole Thématique Technique Management et Projets Scientifiques Ecole Thématique Technique Management et Projets Scientifiques - L Assurance Qualité dans les Projets Scientifiques - Céline PERRY DOLIN celine.perry-dolin@groupebts.net SATILLIEU, le 1 er octobre 2009

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN149

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN149 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN149 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Durée totale des jours prévus Appui au renforcement des capacités du CCM

Plus en détail

Chef de projet, Votre kit tout-terrain

Chef de projet, Votre kit tout-terrain Chef de, Votre kit tout-terrain Auteur : Hughes Marchat Président du cabinet EFII (conseil et formation en conduite de ) Enseignant au CNAM et à l Ecole centrale de Paris Éditeur : Éditions d organisation

Plus en détail

Information sur la Base Unique de Documentation et d Information BUDI

Information sur la Base Unique de Documentation et d Information BUDI Direction des Opérations Information sur la Base Unique de Documentation et d Information BUDI CCE du 12 Novembre 2014 SOMMAIRE I - Contexte p3 II - Description de la situation actuelle et de la solution

Plus en détail

360 leaders : quoiet pour qui

360 leaders : quoiet pour qui 360 leaders : quoiet pour qui Un processus de feedback à la personne Pour le développement durable de son leadership Basé sur un questionnaire structuré s appuyant sur un modèle de leadership Adressé au

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 1 SOMMAIRE Les textes Pourquoi la réforme? Les objectifs Le cadrage du temps scolaire L obligation de service des

Plus en détail

L approche ergonomique pour l accompagnement et le maintien dans l emploi de travailleurs DYS

L approche ergonomique pour l accompagnement et le maintien dans l emploi de travailleurs DYS 6 place du 8 mai 1945, 69670 VAUGNERAY - Tél : 04 72 59 11 40 - Fax : 04 72 59 11 41 SARL au capital de 24 000 - SIRET 40392901100043 - Code APE 7022Z - RCS LYON B 403 929 011 L approche ergonomique dans

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Projet de Programmation Benoit Donnet Année Académique 2015-2016

Projet de Programmation Benoit Donnet Année Académique 2015-2016 Projet de Programmation Benoit Donnet Année Académique 2015-2016 1 Agenda Partie 4: Introduction au Génie Logiciel Chapitre 1: Bases du Génie Logiciel 2 Agenda Chapitre 1: Bases du Génie Logiciel - Principe

Plus en détail

APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR UNE FORMATION SUR L ARCHIVAGE MODERNE (PHYSIQUE & NUMERIQUE) DESTINEE AUX CADRES DU PARLEMENT

APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR UNE FORMATION SUR L ARCHIVAGE MODERNE (PHYSIQUE & NUMERIQUE) DESTINEE AUX CADRES DU PARLEMENT Coopération Burundi Pays Bas Programme de Développement du Secteur de la Sécurité Direction du Programme 28, av. Ngendandumwe Ultimate Tower, 4ème Etage, Bujumbura APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D

Plus en détail

PROCEDURE D AGREMENT D UN SITE A PROFIL D INTERRUPTION INSTANTANNEE

PROCEDURE D AGREMENT D UN SITE A PROFIL D INTERRUPTION INSTANTANNEE Annexe 2 du règlement de consultation de la consultation n 16 XXX D UN SITE A PROFIL D INTERRUPTION INSTANTANNEE TABLE DES MATIERES Table des matières... 1 1. Définitions... 2 2. Durée de la Procédure

Plus en détail

Conférence XBRL France 5 novembre Retour d expérience AMPLI Mutuelle

Conférence XBRL France 5 novembre Retour d expérience AMPLI Mutuelle Conférence XBRL France 5 novembre 2015 Retour d expérience AMPLI Mutuelle 1 Qui sommes-nous? Une mutuelle créée en 1968 (ce n est pas un hasard), dédiée aux professions libérales, aux artisans commerçants

Plus en détail

eframe pour le modèle interne Solvabilité II

eframe pour le modèle interne Solvabilité II eframe pour le modèle interne Solvabilité II Une solution de contrôle et de reporting automatisée et efficace pour le modèle interne Solvabilité II www.secondfloor.com eframe pour le modèle interne Solvabilité

Plus en détail

KEY ACCOUNT MANAGEMENT

KEY ACCOUNT MANAGEMENT KEY ACCOUNT MANAGEMENT Etude Why Consulting Extrait de la présentation donnée à Paris, le 23 janvier 2014 CABINET CONSEIL indépendant, spécialisé en Performance commerciale et Relation Client Cabinet créé

Plus en détail

INTRODUCTION. Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Lancement projet Organisation projet

INTRODUCTION. Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Lancement projet Organisation projet INTRODUCTION Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Le lancement du projet; L organisation du projet. Dossier de fin d'étude Lancement projet Organisation

Plus en détail

Introduction 23/06/2015 2

Introduction 23/06/2015 2 Introduction 23/06/2015 2 Sommaire Conférence animée par Romain Paserot, directeur du Contrôle des assurances et directeur de projet Solvabilité II à l ACPR 1. Actualités : la finalisation du cadre réglementaire,

Plus en détail

Actualité liée au traitement des dossiers Retraite de la Carsat Nord-Picardie

Actualité liée au traitement des dossiers Retraite de la Carsat Nord-Picardie Actualité liée au traitement des dossiers Retraite de la Carsat Nord-Picardie 1 Point presse 28 janvier 2015 Contact : Carsat Nord-Picardie Emel CAGLAR Chargée de relations presse emel.caglar@carsat-nordpicardie.fr

Plus en détail

Formulaire de déclaration d une activité de télémédecine

Formulaire de déclaration d une activité de télémédecine Formulaire de déclaration d une activité de Activité déjà développée Projet d activité Intitulé du projet Identité de la structure coordinatrice, porteuse du projet Identité du responsable du projet Identité

Plus en détail

SESSION 2013 UE5 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION

SESSION 2013 UE5 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION DSCG SESSION 2013 UE5 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION Éléments indicatifs de corrigé Réseau CRCF - Ministère de l'éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 1/6 DOSSIER 1 - Le diagnostic d

Plus en détail

CQPM 0183 Responsable d Equipe Autonome de Production

CQPM 0183 Responsable d Equipe Autonome de Production CQPM 0183 Responsable d Equipe Autonome de Production Public concerné Chefs d équipes, superviseurs, leaders manageant une équipe au quotidien. Objectifs du stage Etre capable de : Organiser l activité

Plus en détail

Vous accompagner dans votre fonction RH

Vous accompagner dans votre fonction RH Vous accompagner dans votre fonction RH Les entreprises sont de plus en plus confrontées à l évolution de leur organisation. Celle- ci peut être le fruit d une croissance organique ou externe (création

Plus en détail

Reporting & Disclosure - Solvabilité II Mise en perspective en Belgique et en France Le «pilier 3» - Présentation

Reporting & Disclosure - Solvabilité II Mise en perspective en Belgique et en France Le «pilier 3» - Présentation Reporting & Disclosure - Solvabilité II Mise en perspective en Belgique et en France Le «pilier 3» - Présentation Dominik Smoniewski Jean-Baptiste Parmentier Sommaire 1. Les principes généraux du Pilier

Plus en détail

BILAN DE COMPETENCES. Appel à projets du FPSPP "Bilan de compétences " Page 1

BILAN DE COMPETENCES. Appel à projets du FPSPP Bilan de compétences  Page 1 Appel à projets du FPSPP Actions de qualification et de requalification des salariés et des demandeurs d emploi Article 3.4 Convention-cadre 2015-2017 BILAN DE COMPETENCES (À destination des OPACIF) Appel

Plus en détail

GESTION AXÉE SUR LES RESULTATS. Concepts et Principes

GESTION AXÉE SUR LES RESULTATS. Concepts et Principes Cellule d Analyse de Politiques Gestion Axée sur les Résultats Abidjan Economiques du CIRES GESTION AXÉE SUR LES RESULTATS Concepts et Principes 1 Structure de la Présentation 1. Contexte de la GAR 2.

Plus en détail

Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH

Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH I.Vous accompagner au pilotage métier de projet Le pilotage métier est le levier de sécurisation du projet de refonte SIRH. Avec Magn Ulteam, conjuguez

Plus en détail

Le Pilier III, d une contrainte réglementaire à une opportunité de pilotage des risques

Le Pilier III, d une contrainte réglementaire à une opportunité de pilotage des risques Paris Lyon Brussels Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New York Petit-déjeuner Sia Partners Le Pilier III, d une contrainte réglementaire à une opportunité de pilotage des risques Vos contacts Julien

Plus en détail

Conférence Solvabilité 2

Conférence Solvabilité 2 Conférence Solvabilité 2 «Solvency 2, de la gestion du Programme à l impact sur les futures productions : De 2014 à 2016, mettre en œuvre et anticiper les impacts de la réforme» 3 avril 2014 Alban JARRY

Plus en détail

La migration d'un Core Banking

La migration d'un Core Banking La migration d'un Core Banking Par Florent WATRIN Le 02/10/2014 CALIS CONSEIL - 110, rue Réaumur - 75002 PARIS - Tél.: 01.42.86.03.47 Site internet : http://www.calis-conseil.com - Courriel : infos@calis-conseil.com

Plus en détail

Encadré 3. Graphique A Nombre de demandeurs d emploi de catégorie A et nombre de chômeurs au sens du BIT

Encadré 3. Graphique A Nombre de demandeurs d emploi de catégorie A et nombre de chômeurs au sens du BIT Encadré 3 Chômeurs au sens du BIT et demandeurs d emploi inscrits sur les listes de Pôle emploi Les différences conceptuelles entre chômage au sens du BIT et inscription à Pôle emploi Le chômage au sens

Plus en détail

Rencontre des correspondants

Rencontre des correspondants Rencontre des correspondants André Renaudin Directeur général 27 mai 2014 10 OCTOBRE 2014 18 6 septembre 2014 Biarritz, le 19 octobre 2014 1 1 Un Groupe d envergure, fort de son histoire 1 er GPS 4 histoires

Plus en détail

Présider le conseil d administration de l office d habitation : exercer un leadership stratégique!

Présider le conseil d administration de l office d habitation : exercer un leadership stratégique! Présider le conseil d administration de l office d habitation : exercer un leadership stratégique! Durée estimée : 7 minutes Ce projet a été réalisé grâce à l appui financier de la Société d habitation

Plus en détail

Ces processus se déclinent de manière différente en fonction du type de dépenses (comme par exemple, une commande ou le versement d une subvention).

Ces processus se déclinent de manière différente en fonction du type de dépenses (comme par exemple, une commande ou le versement d une subvention). 1 2 3 4 Aide à l animateur: Dans le cas général, l exécution des dépenses, se décompose en deux processus majeurs: Décider une dépense : ce processus recouvre les phases qui vont de l expression de besoins

Plus en détail

Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé. Journée nationale du 8 Novembre 2013

Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé. Journée nationale du 8 Novembre 2013 Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé Journée nationale du 8 Novembre 2013 Déroulement de la journée Déroulé de la journée 3 10h00-11h00 - Présentation des résultats de l évaluation

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Une solution organisationnelle : le Centre de Services Partagés Le 7 novembre 2006 1 Sommaire Ineum consulting en quelques

Plus en détail