Diagnostic. Le territoire lillois

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diagnostic. Le territoire lillois"

Transcription

1 Diagnostic Le territoire lillois

2 Evolutions démographiques et profil des ménages

3 Le territoire le plus dense (6 600 hab/km 2 ), 22% des habitants et 27% des ménages de LMCU 20% et 25% pour Lille seule Un fort dynamisme démographique depuis communes dont deux communes associées à Lille Source : Insee, recensements de la population 1962 à 2007

4 Un fort dynamisme (+0,7%/an ; +0,2% pour LMCU) soutenu par Lille (+0,8%) et notamment le secteur des anciens abattoirs du Vieux-Lille et Euralille alors que la population de La Madeleine stagne En raison d un déficit migratoire faible (-0,3%) et d un solde naturel élevé (+0,9%) Evolution annuelle moyenne de la population due au solde naturel due au solde migratoire Territoire lillois +0,7% +0,9% -0,3% Lille Métropole +0,2% +0,8% -0,6% Source : Insee, recensements de la population 1999 et 2007

5 Les migrations résidentielles de ménages Lille Métropole excédentaire avec la Région Nord-Pas de Calais mais déficitaire avec ses territoires voisins et la France entière Territoire lillois : 1/5 de la population et 1/3 des flux migratoires Un déficit migratoire vis-à-vis des autres territoires de Lille Métropole, un excédent vis-à-vis des territoires hors Lille Métropole Des arrivées massives d étudiants, des départs de jeunes actifs, surtout des cadres Des échanges avec tous les territoires de Lille Métropole, plus particulièrement avec la Couronne nord, la Couronne sud et le territoire Est. Source : Insee, recensements de la population

6 Une croissance du nombre de ménages deux fois plus élevée que la croissance de population, elle-même importante Évolution annuelle moyenne de 1999 à 2007 Source : Insee, recensement de la population 2007

7 Forte croissance du nombre de ménages (+1,7% par an ; +1,1% dans Lille Métropole), contenue à La Madeleine (+0,8%), élevée à Lille (+1,8%) surtout dans le secteur des anciens abattoirs du Vieux-Lille (Quais du Vieux-Lille : +11% par an) Une taille des ménages en baisse et faible : 2,1 pers/ménage à La Madeleine ; 1,9 à Lille (entre 1,3 dans le secteur central d Euralille ou à Vauban-Catinat et 4,5 à Moulins-Strasbourg) Source : Insee, recensements de la population 1999 et 2007

8 Peu d habitants de moins de 20 ans : 24% contre 28% pour Lille Métropole (48% à Moulins- Strasbourg) et de plus de 60 ans : 13% contre 17% pour Lille Métropole (18% à La Madeleine) Une surreprésentation des ans à Lille (43%) et à la Madeleine (35%) ; 31% pour LMCU Moins de 20 ans 60 ans et plus Indice de jeunesse 20 à 40 ans 40 à 60 ans (moins de 20 ans / plus de 60 ans) Territoire lillois 24% 42% 20% 13% 1,8 Lille Métropole 28% 31% 25% 17% 1,7 Source : Insee, recensement de la population 2007

9 Un vieillissement à anticiper : pers soit 10% de plus de 65 ans ; 13% en moyenne Les séniors occupent en nombre des secteurs - de Mont à Camp-Marais et Bourg Délivrance à Lomme - et de Pompidou-Nouvelle Madeleine et Berkem-Kléber-St Charles à La Madeleine Ils sont des propriétaires occupants (54%) voire des locataires du parc social (26%) Source : Insee, recensement de la population 2007

10 1 ménage sur 2 est composé d une seule personne soit ménages (35% pour Lille Métropole) : 44% à La Madeleine, 54% à Lille Plus de 75% pour les secteurs Catinat et Colson de Lille Vauban et le secteur central d Euralille Près de familles monoparentales, soit 9% des ménages. La ville de Lille accueille 20% des familles monoparentales de Lille Métropole ; plus de 20% dans les secteurs Croisette de Lille Sud, Verhaeren de Faubourg de Béthune et à Moulin-Strasbourg Source : Insee, recensement de la population 2007

11 Un revenu médian faible à Lille ( /an), proche de la moyenne à La Madeleine ( contre pour Lille Métropole) 30% des ménages sous le seuil de pauvreté de LMCU vivent dans le territoire lillois où ils composent 25% des ménages (20% pour Lille Métropole) ; plus de 60% dans les secteurs Concorde de Faubourg de Béthune et Croisette de Lille Sud Seuil de pauvreté 2007 : 7243 euros par an (604 euros/mois) Source : Insee, DGI DREAL, Filocom 2007

12 Des inégalités sociales marquées entre territoires Des espaces de difficultés accentuées dans certains quartiers de Lille La plupart de ces secteurs sont concernés par les Contrats urbains de cohésion sociale Source : Etude ADULM données Filocom, d après DGI - Insee APESAL Transpole Rectorat de Lille URCAM - CNAM

13 Près de 63% des ménages du territoire lillois sont éligibles au logement HLM (60% pour Lille Métropole) 37% des ménages ont accès aux logements PLAI (<60% plafonds) ; 32% en moyenne La proportion de ménages sous plafond HLM culmine à 69% pour les locataires du parc privé ; à 38% pour les propriétaires occupants Source : DREAL, Géokit Filocom 2009

14 Source : ARH Nord-Pas de Calais, Oréda janvier 2010 Près de ménages du territoire attendent l attribution d un logement HLM Le délai moyen d attente est un peu supérieur à celui de Lille Métropole (plus de 13 mois) comme l est la pression de la demande : 4,2 demandes pour 1 attribution (3,9 pour LMCU) En majorité, ces demandeurs sont des ménages déjà logés dans le parc HLM (42%) ; les locataires du parc privé et les demandeurs logés en foyer y sont plus nombreux : 26% et 4 % (22% et 2% en moyenne dans LMCU) Demandeurs originaires du territoire Demande Demandes / Délai d'attente en instance Attributions 1 an 1 mois Territoire lillois ,2 17 jours Lille Métropole an 26 jours 3,9

15 Caractéristiques du parc de logements et tendances du marché immobilier

16 logements dont 87% de résidences principales Seulement 29% de propriétaires occupants (50% dans LMCU) mais 43% à la Madeleine ; plus de 65% dans les quartiers Centre et Epine-Mont de Terre d Hellemmes et dans les secteurs Saint-Sauveur et Pellevoisin de Lille Source : Filocom 2009 et 2007, MEEDDM/CGDD/SOes d après DGI

17 À l inverse, une sur-représentation du locatif privé (45% du parc ; 25% dans LMCU), surtout à Lille qui accueille 47% des locatifs privés de Lille Métropole, en particulier dans les quartiers Vauban-Catinat et Quais du Vieux-Lille Un parc locatif social représenté autant qu en moyenne communautaire (24%), mais davantage (>90%) dans le quartier Faubourg de Béthune et Croisette, 400 maisons de Lille Sud Source : Filocom 2007, MEEDDM/CGDD/SOes d après DGI

18 Un parc ancien important (44% d avant 1949, 39% pour Lille Métropole), surtout en propriété occupante (56% du parc ; 44% pour Lille Métropole) et en locatif privé (52% du parc, comme dans LMCU) Le parc locatif social d avant 1949 est, en proportion, plus présent dans le territoire (10% du parc) que dans Lille Métropole (6%) Source : Filocom 2009, MEEDDM/CGDD/SOes d après DGI

19 Davantage de logements de petites typologies : 47% de 1 et 2 pièces contre 24% pour Lille Métropole ; 23% de moins de 35 m 2 (9% pour Lille Métropole) Très peu de grands logements : 14% de 5 pièces et plus ; 29% dans Lille Métropole Une diversité de typologies dans le parc locatif social ; un net déséquilibre dans le parc locatif privé (73% de 1 et 2 pièces) Territoire lillois Lille Métropole Moins de 35m² 23% 9% De 35 à 54m² 25% 16% De 55 à 74m² 24% 25% De 75 à 94m² 15% 25% Plus de 95m² 13% 25% Source : Filocom 2009, MEEDDM/CGDD/SOes d après DGI

20 Un quart du parc privé potentiellement indigne de Lille Métropole se situe à Lille ( logements soit 15% du parc privé de la ville ; 17% pour Lille Métropole), en particulier dans les secteurs anciens du sud de Lille, de Moulin, de Wazemmes, de Bois- Blancs et de Fives 69% de ces logements sont en locatif privé Des occupants très modestes dans le parc privé (<60% plafonds HLM ; accessibilité au PLAI) 14% de l ensemble des propriétaires 43% des locataires du parc privé (16% et 43% pour Lille Métropole) Source : MEEDAT Filocom 2005 d après DGI

21 Source : Sitadel 2, MEEDDM/CGDD/SOeS Une activité de la construction neuve moyennement dynamique dans le territoire, en particulier pour les mises en chantier Un peu plus de logements mis en chantier entre 2006 et 2010, soit 22% de la construction neuve communautaire (22% des habitants et 27% des ménages)

22 Entre 2006 et 2010, les projets de construction concernaient près de logements, surtout des petites (51%) et moyennes typologies (43%) et des appartements (74%) Source : Sitadel 2, MEEDDM/CGDD/SOeS

23 Entre 2006 et 2009, le marché immobilier du territoire lillois est soutenu par les transactions d appartements, dans le parc existant (51% des ventes) et en neuf (19%), des logements de 1 et 2 pièces en majorité Source : DREAL, Enquête commercialisation des logements neufs et ADULM d après les données Notaires de France, Perval

24 Le marché des appartements «anciens» est très dynamique : 61% des ventes de logements collectifs existants de Lille Métropole Et spécialisé dans les ventes de biens de gammes de prix élevées : 38% des transactions concernent des biens > /m² (27% dans Lille Métropole) Total ventes d appartements «anciens» Source : ADULM d après les données Notaires de France, Perval

25 D importants contrastes existent entre les prix moyens des appartements anciens (2 400 /m²) et des appartements neufs (3 300 /m²) Un marché des maisons «anciennes» plus restreint : 30% des ventes réalisées dans le territoire, 12% des ventes de maisons de Lille Métropole Source : DREAL, Enquête commercialisation des logements neufs et ADULM d après les données Notaires de France, Perval

Diagnostic. La couronne nord

Diagnostic. La couronne nord Diagnostic La couronne nord Evolutions démographiques et profil des ménages Une densité de population moyenne (1 700 hab/km 2 ), 10% des habitants et 10% des ménages de LMCU Plus d un tiers des ménages

Plus en détail

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Position de la commune dans le territoire Communauté urbaine - Programme Local de l'habitat 2012-2018 Démographie et profil des ménages Evolution

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Reims

Communauté d'agglomération de Reims Communauté d'agglomération de Reims Une déprise démographique LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990 1990/1999

Plus en détail

A T E M H A Atelier d Etude des Marchés de l Habitat

A T E M H A Atelier d Etude des Marchés de l Habitat A T E M H A Atelier d Etude des Marchés de l Habitat Analyse économétrique combinée des loyers privés et valeurs immobilières à l échelle de l aire urbaine de Lille et construction d un tableau de bord

Plus en détail

Bois d Arcy la dynamique démographique. Une croissance démographique qui se poursuit. Les ménages INSEE 1999-2008

Bois d Arcy la dynamique démographique. Une croissance démographique qui se poursuit. Les ménages INSEE 1999-2008 Bois d Arcy la dynamique démographique Une croissance démographique qui se poursuit Entre 1999 et 2008, la population de Bois d Arcy a augmenté de 1 550 habitants avec un rythme moyen de 1,35 % par an.

Plus en détail

Le pays Cœur de Flandre : un territoire structuré sous l influence grandissante de la métropole lilloise

Le pays Cœur de Flandre : un territoire structuré sous l influence grandissante de la métropole lilloise Avril 2006 Le pays Cœur de Flandre : un territoire structuré sous l influence grandissante de la métropole lilloise Le pays Cœur de Flandre compte plus de 115 000 habitants en 1999 (125 000 en incluant

Plus en détail

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Métropole Position de la commune dans le territoire Métropole Communauté urbaine - Programme Local de l'habitat 2012-2018 Démographie et

Plus en détail

Session extraordinaire logement : 26 juin 2012

Session extraordinaire logement : 26 juin 2012 Session extraordinaire logement : 26 juin 2012 1 Les Côtes d Armor : un territoire attractif Avec plus de 587 000 habitants en 2009 soit +45 000 habitants depuis 1999. Une croissance démographique de +0,8%

Plus en détail

PRÉCISION SUR LA MISE EN ŒUVRE DES OUTILS 3EN FAVEUR DE LA MIXITÉ SOCIALE VILLE DE LILLE

PRÉCISION SUR LA MISE EN ŒUVRE DES OUTILS 3EN FAVEUR DE LA MIXITÉ SOCIALE VILLE DE LILLE PRÉCISION SUR LA MISE EN ŒUVRE DES OUTILS 3EN FAVEUR DE LA MIXITÉ SOCIALE VILLE DE LILLE Pour répondre aux spécificités de la ville de Lille, il est proposé de préciser l application des Servitudes de

Plus en détail

Etude Habitat - Cadre de vie Foncier

Etude Habitat - Cadre de vie Foncier Bassin de vie de Lanta - Caraman Etude Habitat - Cadre de vie Foncier Diagnostic et enjeux septembre 2011 Sommaire Evolutions démographiques et économiques Dynamiques démographiques et économiques Mobilités

Plus en détail

Le parc locatif social sur la Communauté d Agglomération du Calaisis Caractéristiques du parc locatif social

Le parc locatif social sur la Communauté d Agglomération du Calaisis Caractéristiques du parc locatif social LE LOGEMENT SOCIAL SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU CALAISIS I II Le parc locatif social sur la Communauté d Agglomération du Calaisis Caractéristiques du parc locatif social Les chiffres clés de la

Plus en détail

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait.

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait. Préambule Évoquée de façon générale dans la note de cadrage initiale (étude n 1 «L Habitat dans l Allier Constats et Enjeux» mars 2007), l accession sociale à la propriété (ou l accession aidée) fait ici

Plus en détail

Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole?

Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole? Portes ouvertes AGURAM pour ses partenaires techniques 18 février 2014 Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole? Marie-Charlotte DEVIN et Emmanuelle BIANCHINI Agence d Urbanisme

Plus en détail

Les communes de des quartiers aux profils

Les communes de des quartiers aux profils Les communes de des quartiers aux profils Les quartiers qui composent les cinq communes de l Ouest présentent des caractéristiques très contrastées : des zones denses d habitat social quasiment saturées,

Plus en détail

Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain / Evolutions et tendances

Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain / Evolutions et tendances Direction Départementale de l'equipement Ain Service Politique Ville Habitat Mars 2009 Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain Evolutions et tendances Mars 2009 www.ain.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

La solvabilité des ménages de Caen la mer

La solvabilité des ménages de Caen la mer AUCAME Caen Normandie SERVAT O hab No ita t v em IRE OB b re 2 0 1 5 La solvabilité des ménages de Caen la mer face au marché immobilier local Novembre 2015 Sommaire Le logement : premier poste de dépenses

Plus en détail

L analyse des revenus des ménages

L analyse des revenus des ménages À, la précarité se cantonne à l est de la ville Nicole GICQUAUD (Insee) Avec près de 44 000 emplois salariés en 2008, la ville de et sa première couronne disposent d un important bassin d emplois. Au-delà

Plus en détail

Construction neuve : 710 logements par an

Construction neuve : 710 logements par an Le point mort de 1999 à 2007 : récapitulatif de l affectation des logements neufs Construction neuve : 710 logements par an Renouvellement 121 logements par an (17% de la construction neuve) Evolution

Plus en détail

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS LOGEMENT LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS Le «pouvoir d achat immobilier» des ménages est un concept important pour l analyse des marchés du logement. Dans cet article, Ingrid

Plus en détail

1 VOLET HABITAT - LOGEMENT. Synthèse du volet Habitat - logement

1 VOLET HABITAT - LOGEMENT. Synthèse du volet Habitat - logement 1 VOLET HABITAT - LOGEMENT Synthèse du volet Habitat - logement 2 VOLET HABITAT - LOGEMENT I / Contexte général... 3 A. Les caractéristiques du parc de logement en France... 3 B. Les caractéristiques du

Plus en détail

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Position de la commune dans le territoire Communauté urbaine - Programme Local de l'habitat 2012-2018 Démographie et profil des ménages Evolution

Plus en détail

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles 6 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles Orha Nord-Pas-de-Calais 54 Les Cahiers de l Orha - Avril 24 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

Plus en détail

Programme Local de. l Habitat 2010-2015. «Note de suivi et d actualisation - 2013» Conférence intercommunale du logement

Programme Local de. l Habitat 2010-2015. «Note de suivi et d actualisation - 2013» Conférence intercommunale du logement Conférence intercommunale du logement 03/02/2015 Rives de l Orne Hémicycle Programme Local de l Habitat 2010-2015 «Note de suivi et d actualisation - 2013» PARTIE I : Bilan annuel des objectif de production

Plus en détail

Un nouveau PLH pour la Communauté de Communes du Pays des Herbiers

Un nouveau PLH pour la Communauté de Communes du Pays des Herbiers Un nouveau PLH pour la Communauté de Communes du Pays des Herbiers Mercredi 19 décembre 2012 Diagnostic Les étapes de l élaboration du PLH de la CCPH 1) Dresser le bilan du précédent PLH et repartir d

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL DE L HABITAT DE SAVOIE

PLAN DEPARTEMENTAL DE L HABITAT DE SAVOIE Direction Départementale des Territoires de la Conseil Général de PLAN DEPARTEMENTAL DE L HABITAT DE SAVOIE DIAGNOSTIC 2009 Cœur de Bassin de la Combe de SOMMAIRE 1 - PAYSAGE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE...5 1.1

Plus en détail

Photos : - Date de publication : 06 juillet 2011

Photos : - Date de publication : 06 juillet 2011 EVALUATION DE LA DELEGATION DE COMPETENCE DES AIDES A LA PIERRE DU DEPARTEMENT DE LA DORDOGNE 2006-2011 Publication spécialisée n 1 Publication : Conseil Général de la Dordogne Service du Logement Etude,

Plus en détail

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire

Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Lille Métropole. Position de la commune dans le territoire Fiche communale : les chiffres clés Position du territoire dans Position de la commune dans le territoire Communauté urbaine - Programme Local de l'habitat 2012-2018 Démographie et profil des ménages Evolution

Plus en détail

Montélimar Agglomération

Montélimar Agglomération Montélimar Agglomération OBSERVATOIRE DE L HABITAT Montélimar agglomération Suivi du programme local de l habitat Sommaire I. Suivi de la situation de l habitat et du logement 1.Rappel du contexte de l

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Conseil de développement du 17/10/2011

Conseil de développement du 17/10/2011 Conseil de développement du 17/10/2011 Vous présenter : Le Portrait de l aire urbaine d Orléans Actualisation du portrait réalisé en 2002 Analyse du territoire à travers 5 thèmes (déplacement, démographie,

Plus en détail

Population. 1. Une faible croissance démographique. Un poids démographique important au Nord-Est parisien

Population. 1. Une faible croissance démographique. Un poids démographique important au Nord-Est parisien #1 2 1 Globalement, la ville connaît une relative stagnation de sa population, qui s explique en grande partie par un solde migratoire négatif. Toutefois, les moyennes statistiques démographiques n'ont

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL 2008-2013 DIAGNOSTIC DE L HABITAT

PROGRAMME LOCAL 2008-2013 DIAGNOSTIC DE L HABITAT PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT 2008-2013 DIAGNOSTIC Sommaire Introduction 1. Les fondements juridiques et la portée juridique du Programme Local de l Habitat 2. Les objectifs et les principes du Programme

Plus en détail

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Colloque Ile-de-France Libérer du foncier : un geste solidaire en faveur du logement au Conseil Régional d Ile-de-France

Plus en détail

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005 Les parcs de logements et leur occupation dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence Situation 2005 et évolution 1999-2005 Décembre 2008 Le territoire d étude 2 Agence de développement et d urbanisme

Plus en détail

Les constructions récentes se concentrent le long des axes structurants et en bord de Seine

Les constructions récentes se concentrent le long des axes structurants et en bord de Seine 58 P r o g r a m m e l o c a l d e l h a b i t a t D i a g n o s t i c F é v r i e r 2 0 1 2 Peu de grands logements dans les communes limitrophes de Paris Les petits logements sont surreprésentés dans

Plus en détail

Diagnostic 11 P R O G R A M M E L O C A L D E L H A B I T A T

Diagnostic 11 P R O G R A M M E L O C A L D E L H A B I T A T Diagnostic 11 DIAGNOSTIC 2500 2000 1500 1000 500 0 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 Production neuve : nombre de logements par an entre 1999 et 2005 (point mort de production à 1 100 logements)

Plus en détail

Projet Toulouse EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009

Projet Toulouse EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009 Projet EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009 INTRODUCTION PRESENTATION DES PÉRIMETRES LES QUARTIERS IRIS DEMOGRAPHIE POPULATION 1) Population 2) Structuration de la population par âge 3) Composition

Plus en détail

LA CONSTRUCTION EN ILE-DE-FRANCE ET DANS TROIS REGIONS DE PROVINCE

LA CONSTRUCTION EN ILE-DE-FRANCE ET DANS TROIS REGIONS DE PROVINCE LA CONSTRUCTION EN ILEDEFRANCE ET DANS TROIS REGIONS DE PROVINCE Institut d Aménagement et d Urbanisme de la Région d ÎledeFrance 15, rue Falguière 7574 PARIS CEDEX 15 Tél. : 1 77 49 77 49 Télécopie :

Plus en détail

De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie...

De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie... De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie... Les pros de l'aménagement "Construction de logements : regards croisés d'acteurs" Mardi 28 avril 2015 SOMMAIRE Constat et enjeux

Plus en détail

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14 Profil de l habitation Village urbain 13 Volume 3 cahier 14 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Population, ménages et logements en propriété...4 Logements en propriété...4 Âge des

Plus en détail

La promotion immobilière privée

La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée en Bretagne Romantique est peu active, comme dans l ensemble des territoires périurbains. Les promoteurs restent prudents à lancer de nouveaux

Plus en détail

GRAND DIJON. 2ème Programme Local de l Habitat PLH 2009/2014. Diagnostic et enjeux DOCUMENT 1

GRAND DIJON. 2ème Programme Local de l Habitat PLH 2009/2014. Diagnostic et enjeux DOCUMENT 1 Sémaphores Siège Social 25 Rue Negresko 13008 Marseille Tél : 04.91.72.73.35 Fax : 04.91.72.73.36 40 avenue Georges Pompidou 69003 Lyon Tél : 04.72.60.85.95 Fax : 04.78.60.81.90 13 rue Martin Bernard 13013

Plus en détail

Le parc immobilier de l Ile-de-France

Le parc immobilier de l Ile-de-France Le parc immobilier de l Ile-de-France Contrainte Énergétique et adaptations urbaines Atelier 8 décembre 2006 Habitat et bâtiments tertiaires Pascale Leroi- Lucile Mettetal- IAURIF L énergie dans l habitat

Plus en détail

VILOGIA VILOGIA ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES EN QUELQUES CHIFFRES 1 000 AMÉNAGEUR. dans ma ville BAILLEUR SOCIAL CONSTRUCTEUR

VILOGIA VILOGIA ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES EN QUELQUES CHIFFRES 1 000 AMÉNAGEUR. dans ma ville BAILLEUR SOCIAL CONSTRUCTEUR Résidence AMÉNAGEUR EN QUELQUES CHIFFRES SPÉCIALISÉE ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ collaborateurs plus de 509 M réhabilitations par an investis dans les logements partout en France

Plus en détail

Marché de l amélioration de l habitat

Marché de l amélioration de l habitat Marché de l amélioration de l habitat DONNÉES CHIFFRÉES Juin 2008 CE DOCUMENT PRÉSENTE LES PRINCIPALES DONNÉES DÉCRIVANT LE MARCHÉ DE L AMÉLIORATION DE L HABITAT. IL EST RÉGULIÈREMENT ACTUALISÉ. 1. L amélioration

Plus en détail

LES ménages pauvres et très modestes connaissent des situations de

LES ménages pauvres et très modestes connaissent des situations de Les conditions de logement des ménages pauvres et très modestes Michel Mouillart (université Paris X, Nanterre) LES ménages pauvres et très modestes connaissent des situations de logement dégradées: ils

Plus en détail

LA CRÉATION DE LOGEMENTS PAR CHANGEMENT DE DESTINATION DE LOCAUX

LA CRÉATION DE LOGEMENTS PAR CHANGEMENT DE DESTINATION DE LOCAUX LA CRÉATION DE LOGEMENTS PAR CHANGEMENT DE DESTINATION DE LOCAUX Au sein de la construction neuve, la création de issus d'un changement de destination de locaux a progressé régulièrement entre 199 et 25

Plus en détail

Édito. Michel Le MAOULT. Vice-Président en charge de la politique de l Habitat

Édito. Michel Le MAOULT. Vice-Président en charge de la politique de l Habitat Édito Pour «réussir» la ville, il faut construire et rénover pour répondre aux besoins de la population dont les revenus sont différents. C est l ambition affichée de ce Programme Local de l Habitat, que

Plus en détail

Le logement neuf en 2014 sur l aire urbaine de Rennes

Le logement neuf en 2014 sur l aire urbaine de Rennes HABITAT Le logement neuf en 214 sur l aire urbaine de Rennes N 46 - SEPTEMBRE 215 EN BREF : LES CHIFFRES À RETENIR EN 214 5 63 logements neufs livrés en 214 dans l aire urbaine de Rennes dont 3 674à Rennes

Plus en détail

Lettre de l Observatoire de l Habitat Programme Local de l Habitat du Val Maubuée

Lettre de l Observatoire de l Habitat Programme Local de l Habitat du Val Maubuée Champs-sur-Marne, Croissy-Beaubourg, Emerainville, Lognes, Noisiel, Torcy Lettre de l Observatoire de l Habitat Programme Local de l Habitat du Val Maubuée L édito En 2011, l observatoire de l habitat

Plus en détail

2013/6098 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013

2013/6098 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 2013/6098 Direction de l'aménagement Urbain PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 Commission Urbanisme - Développement Durable - Cadre de Vie et Environnement du 4 décembre 2013

Plus en détail

Les différentes étapes de l élaboration du PLH et le calendrier prévisionnel

Les différentes étapes de l élaboration du PLH et le calendrier prévisionnel PLH de la CIREST Comité de pilotage 7 décembre 2010 Bilan du PLH 2005 20102010 Actualisation du diagnostic de l habitat Enjeux et perspectives 1 Les différentes étapes de l élaboration du PLH et le calendrier

Plus en détail

Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions

Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions François Cusin Journée d étude de l OFCE : «Ville et logement» 4 décembre 2012 Source : Données BIEN et PERVAL Traitements

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PUBLICS DEFAVORISES DIAGNOSTIC ANALYSE DEMOGRAPHIQUE

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PUBLICS DEFAVORISES DIAGNOSTIC ANALYSE DEMOGRAPHIQUE PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PUBLICS DEFAVORISES DIAGNOSTIC ANALYSE DEMOGRAPHIQUE Les chiffres clés : 574 377 habitants en 21 1 (9,2% de la population Rhônalpine ;,9% de la population

Plus en détail

Logement. Parc des logements en essor. Des logements de petite taille à Bordeaux. À Bordeaux, la moitié des logements ont plus de 30 ans

Logement. Parc des logements en essor. Des logements de petite taille à Bordeaux. À Bordeaux, la moitié des logements ont plus de 30 ans Logement En 1999, le parc des logements de l agglomération bordelaise est de 362 900, avec environ 7% de logements vacants, très peu de résidences secondaires, et 91 % d habitations principales. Parc des

Plus en détail

Ville de Rennes. Quartier «Centre» n 1

Ville de Rennes. Quartier «Centre» n 1 Ville de Rennes Quartier «Centre» n 1 Le quartier 1 : Centre Colombier champs de Mars Dinan St Malo est composé de trois secteurs : le secteur Cathédrale-Hoche Parlement Parcheminerie Toussaints ; le secteur

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin HABITAT Obore er su RAPPORT D ETUDE 12/08 en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin Loyers de mise en location dans le parc privé de la région Mulhousienne en 2008 Ce document constitue

Plus en détail

Le marché de l'immobilier

Le marché de l'immobilier Les bases de données logement juin 2015 Un marché est la rencontre d'une offre et d'une demande. Le marché immobilier est le marché des transactions immobilières de gré à gré où des propriétaires vendeurs

Plus en détail

A compléter par Douarnenez Communauté : Dossier n. A compléter par l ADIL 29 : Nom : Prénom : Commune du projet : Date d ouverture du dossier :

A compléter par Douarnenez Communauté : Dossier n. A compléter par l ADIL 29 : Nom : Prénom : Commune du projet : Date d ouverture du dossier : «CLÉ PRIMO ACCESSION» PRET A TAUX ZERO DE DOUARNENEZ COMMUNAUTE EN FAVEUR DE L ACCESSION A LA PROPRIETE, DANS L ANCIEN, DES JEUNES MENAGES A compléter par Douarnenez Communauté : Dossier n A compléter

Plus en détail

Chiffres clés du logement dans les Bouches-du-Rhône

Chiffres clés du logement dans les Bouches-du-Rhône Chiffres clés du logement dans les Bouches-du-Rhône ADIL 13 ADIL 13 - Juin 2014 Table des matières DÉMOGRAPHIE, PARC DE LOGEMENTS ET RESSOURCES DES HABITANTS DES BOUCHES-DU-RHÔNE 3 Évolutions démographiques

Plus en détail

Programme Local de l Habitat Diagnostic SOMMAIRE. Préambule... 5 1 Présentation du territoire... 7 2 Des éléments de contexte à prendre en compte...

Programme Local de l Habitat Diagnostic SOMMAIRE. Préambule... 5 1 Présentation du territoire... 7 2 Des éléments de contexte à prendre en compte... SOMMAIRE Préambule... 5 1 Présentation du territoire... 7 2 Des éléments de contexte à prendre en compte... 8 2.1 Le Schéma de Cohérence Territoriale... 8 2.2 Une politique départementale en pleine évolution...

Plus en détail

Évaluation de l impact économique des résidences secondaires et analyse de leur mise en marché

Évaluation de l impact économique des résidences secondaires et analyse de leur mise en marché Nombre de résidences secondaires par commune en 2006 5 000 à 30 241 (73) 1 000 à 5 000 (325) 100 à 1 000 (3588) 30 à 0à 100 (9811) 30 (22816) Évaluation de l impact économique des résidences secondaires

Plus en détail

Saint-Jean Eudes. Portraits de quartiers en veille active de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Saint-Jean Eudes

Saint-Jean Eudes. Portraits de quartiers en veille active de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Saint-Jean Eudes Quartier situé sur la commune de CAEN 1 899 habitants en 2011, soit 0,8 % de la population de solida territ rités oriales ui n 2015 J Saint-Jean Eudes O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

Difficulté d accès au logement des jeunes et attractivité de l Île-de-France. Rencontre du CRIES Île-de-France 17 juin 2015 Hélène Joinet

Difficulté d accès au logement des jeunes et attractivité de l Île-de-France. Rencontre du CRIES Île-de-France 17 juin 2015 Hélène Joinet Difficulté d accès au logement des jeunes et attractivité de l Île-de-France Rencontre du CRIES Île-de-France 17 juin 2015 Hélène Joinet 1 L île-de-france, une des métropoles les plus jeunes d Europe Jeunesse

Plus en détail

SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010

SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010 SCOT sur le périmètre de la Conférence du Pays du Saint-Quentinois SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010 Présentation des grandes lignes du diagnostic et de l él état initial de l environnementl Le contenu du SCOT

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT. Observatoire de suivi Année 2012. - Février 2014 -

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT. Observatoire de suivi Année 2012. - Février 2014 - PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Observatoire de suivi Année 2012 - Février 2014 - 2 OBSERVATOIRE DE SUIVI du programme local de l habitat ÉDITO observatoire du PLH permet de suivre annuellement la mise en

Plus en détail

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Logements neufs / logements d occasion 7 700 logements d occasion vendus en 2013 dans l aire urbaine

Plus en détail

Territoires de Loire-Atlantique

Territoires de Loire-Atlantique Territoires Agglomération Nantaise Le territoire l Agglomération Nantaise présente s caractéristiques sociales très contrastées. Ces différences opposent essentiellement la ville centre et une partie sa

Plus en détail

Ateliers-débats/2.12.2014

Ateliers-débats/2.12.2014 / Ateliers-débats I 2 décembre 2014 I Quels enjeux d habitat dans le SCoTAM? I 2 Ateliers-débats/2.12.2014 Quels enjeux d habitat dans le SCoTAM? PRÉSIDENCE : M. Henri HASSER, Président du SCoTAM PRÉSENTATION

Plus en détail

Regards croisés Lyon-Marseille

Regards croisés Lyon-Marseille JEUDI 28 MAI 2015 Regards croisés Lyon-Marseille Deux territoires face aux tendances récentes REGARDS CROISÉS LYON-MARSEILLE Démographie Zoom sur les dynamiques démographiques des métropoles. Habitat Les

Plus en détail

Vieillissement du parc de logements et hausse du nombre de ménages stimulent la demande potentielle de logements à l horizon 2030

Vieillissement du parc de logements et hausse du nombre de ménages stimulent la demande potentielle de logements à l horizon 2030 Vieillissement du parc de logements et hausse du nombre de ménages stimulent la demande potentielle de logements à l horizon 2030 Elisabeth VILAIN, Véronique BRUNIAUX, Rémi CAPOT, Insee Olivier GAUCHET,

Plus en détail

Villejean-Beauregard. Nord- St-Martin. Bourg-L Evèque- La Touche-Moulin du Comte. Centre. Sud-gare. Brequigny

Villejean-Beauregard. Nord- St-Martin. Bourg-L Evèque- La Touche-Moulin du Comte. Centre. Sud-gare. Brequigny LES 9 ZONES DE RENNES Quartiers de ZUS de Iris de Beauregard nord résidentielle centre étendu ouest est ligne gare nord défavorisée sud défavorisée sud résidentielle 1 ZONE NORD RÉSIDENTIELLE La zone est

Plus en détail

Enjeux et logiques d'acteurs

Enjeux et logiques d'acteurs Direction territoriale Ouest Enjeux et logiques d'acteurs Journée Programmation urbaine Juliette MAITRE Les acteurs et leurs logiques 2 Utilisation Détention et gestion du bien Réalisation du projet Commercialisation

Plus en détail

LE LOGEMENT. Introduction

LE LOGEMENT. Introduction LE LOGEMENT Introduction Le logement est un facteur clé de la politique de lutte contre l exclusion. Aider les familles à bien vivre dans leur habitat (accès, maintien et amélioration du cadre de vie)

Plus en détail

4. le logement. 142 RAPPORT DE PRESENTATION diagnostic prospectif

4. le logement. 142 RAPPORT DE PRESENTATION diagnostic prospectif 142 RAPPORT DE PRESENTATION diagnostic prospectif 4. le logement Le logement est au cœur de nombreux grands enjeux de l aménagement du territoire. Pour relever ces paris, le Trégor devra sans doute renouveler

Plus en détail

de l habitat l observatoire Le logement des personnes défavorisées La lettre de de Maine-et-Loire Juin 2009 - n 2

de l habitat l observatoire Le logement des personnes défavorisées La lettre de de Maine-et-Loire Juin 2009 - n 2 La lettre de l observatoire de l habitat de Maine-et-Loire Juin 2009 - n 2 Le logement des personnes défavorisées Un an après la mise en œuvre du Plan Départemental de l Habitat, cette deuxième lettre

Plus en détail

L accession sociale à la propriété en Gironde. Le développement d une offre maîtrisée : enjeux et leviers de l action. Réunion du 25 juin 2009

L accession sociale à la propriété en Gironde. Le développement d une offre maîtrisée : enjeux et leviers de l action. Réunion du 25 juin 2009 L accession sociale à la propriété en Gironde Le développement d une offre maîtrisée : enjeux et leviers de l action Réunion du 25 juin 2009 Synthèse Synthèse de l étude Codra l étude2008 CODRA / DDE 2008

Plus en détail

Demande et besoins des ménages

Demande et besoins des ménages Évolution population Évolution des Solde naturel et migratoire Taille moyenne des Age des indice de jeunesse Structure des Général Population 1990-2006 Rénové Général Population 1990-2006 Rénové RGP 1990-2006

Plus en détail

Etats Généraux du Logement. La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB

Etats Généraux du Logement. La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB Etats Généraux du Logement La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB Etats Généraux du logement 6 mai 2011 Des territoires de projets Le cadre institutionnel et état d'avancement

Plus en détail

Programme Local de l Habitat

Programme Local de l Habitat Programme Local de l Habitat Tome 7 Coteaux Ouest Adopté le 10 janvier 2007 Actualisé le 4 avril 2011 Secteurs du PLH et périmètres des conférences des Maires SOMMAIRE Coteaux ouest Ouest Nord CHAMPAGNE

Plus en détail

Fonctionnement des marchés de l habitat et mixité sociale dans l aire urbaine de Lille et sa zone d influence

Fonctionnement des marchés de l habitat et mixité sociale dans l aire urbaine de Lille et sa zone d influence Fonctionnement des marchés de l habitat et mixité sociale dans l aire urbaine de Lille et sa zone d influence Préambule Le Programme Local de l Habitat de Lille Métropole (PLH) a été approuvé en décembre

Plus en détail

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois N 4 Janvier 2014 L OBSERVATOIRE Lettre d informations de la Direction de la Prospective Territoriale Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois Qui travaille où? Zoom sur

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 SYNTHÈSE DES CHIFFRES CLÉS Sources : FNAIM, CGEDD, SOeS, ECLN UN MARCHÉ PEU DYNAMIQUE ÉQUIVALENT À CELUI DE 2013 Quasi-stabilité

Plus en détail

>>>>>>>>>> L accession sociale à la propriété dans le Doubs

>>>>>>>>>> L accession sociale à la propriété dans le Doubs Note de conjoncture - N 4 - Juillet 2011 Habitat Observatoire départemental de l habitat du Doubs >>>>>>>>>> L accession sociale à la propriété dans le Doubs Contexte et objectifs Alors que les outils

Plus en détail

Devenir propriétaire : aspirations et choix

Devenir propriétaire : aspirations et choix DOSSIER N 7 octobre 2005 Devenir propriétaire : aspirations et choix L analyse est réalisée à partir des simulations de projets d accession de l ADIL 1 du Puy-de-Dôme (cf. note méthodologique p7). Les

Plus en détail

>>> PARTIE 4 : PÉRIURBANISATION ET CONSOMMATION D ESPACES LA CONSOMMATION D ESPACES POUR L HABITAT

>>> PARTIE 4 : PÉRIURBANISATION ET CONSOMMATION D ESPACES LA CONSOMMATION D ESPACES POUR L HABITAT Les lois du Grenelle de l environnement réaffirment l exigence de lutter contre la régression des surfaces agricoles et naturelles. À cette fin, elles renforcent le rôle des documents d urbanisme, notamment

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Syndicat mixte du Pays Thur Doller Schéma régional climat air énergie 4 décembre 2013 1 CALENDRIER 2003 : lancement d un

Plus en détail

Le logement des séniors en Maine-et-Loire

Le logement des séniors en Maine-et-Loire Le logement des séniors en Maine-et-Loire Publié à l automne 2015 Quelles sources? Quelles méthodes d analyse? ADIL/ Agence Départementale d Information Logement D ici 2040, les personnes de +65 ans représenteront

Plus en détail

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE A. DEMOGRAPHIE 1. Evolution démographique 1.1. Dynamisme démographique 1.2. Structure de la population 1.3. Structure des ménages 2. Hypothèses d'évolution

Plus en détail

Mi-2004, les résidences principales représentent

Mi-2004, les résidences principales représentent 5 LOGEMENT PRÉSENTATION Mi-2004, les résidences principales représentent près de 83 % des logements bourguignons et parmi elles, près des deux tiers sont des maisons individuelles. En proportion, ces dernières

Plus en détail

Quartier des Boutiques Folie Couvrechef

Quartier des Boutiques Folie Couvrechef Quartier situé sur la commune de CAEN 1 796 habitants en 2011, soit 0,8 % de Caen la mer RVATO I solida territ rités oriales ui n 2015 J Quartier des Boutiques Folie Couvrechef O BSE RE Portraits de quartiers

Plus en détail

LE FLASH. Octant. Territoires La communauté d agglomération de Rennes. Numéro 94 - Janvier 2004

LE FLASH. Octant. Territoires La communauté d agglomération de Rennes. Numéro 94 - Janvier 2004 LE FLASH Octant Le Verger Territoires La communauté d agglomération de Gévezé Partenay de Bretagne Clayes La chapelle des Fougeretz Betton Saint- Gilles La Chapelle- Pacé Saint-Grégoire Montgermont Thouarault

Plus en détail

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE CHIFFRES CLÉS DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2011 UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE En 2010, les opérateurs Hlm ont également vendu 16 000 logements destinés à des accédants,

Plus en détail

ETUDE LOGEMENT GLOBALE

ETUDE LOGEMENT GLOBALE ETUDE LOGEMENT GLOBALE SYNTHESE DU DIAGNOSTIC Avril 2016 Siège social : Espace Eiffel 18-20, rue Tronchet 69006 Lyon Tél. 04 72 00 87 87 fax. 04 78 27 70 72 www.adequation-france.com SAS au capital de

Plus en détail

En 2011, 483 000 enfants de

En 2011, 483 000 enfants de Octobre 13 N 411 Une diversité des familles à, avec plus de foyers monoparentaux qu ailleurs et moins de familles Population A, 32 enfants de moins de 25 ans, soit 7 % des enfants parisiens, vivent dans

Plus en détail

Contact : Service Habitat de Valenciennes métropole 2 Place de l Hôpital Général BP 60 227 59305 Valenciennes Cedex

Contact : Service Habitat de Valenciennes métropole 2 Place de l Hôpital Général BP 60 227 59305 Valenciennes Cedex Contact : Service Habitat de Valenciennes métropole 2 Place de l Hôpital Général BP 60 227 59305 Valenciennes Cedex Tel : 03 27 096 342 http://www.valenciennes-metropole.fr/ Cabinet SPIRE 17 Rue de la

Plus en détail

Le marché des résidences médicalisées. Un référencement

Le marché des résidences médicalisées. Un référencement Le marché des résidences médicalisées Les résidences médicalisées Projection 2060 : 73,6 millions d habitants en France 11,9 millions de + de 75 ans, soit un doublement entre 2007 et 2060 5,4 millions

Plus en détail

Les bénéficiaires de l APL dans le parc de logements-foyers en Ile-de-France en 2007

Les bénéficiaires de l APL dans le parc de logements-foyers en Ile-de-France en 2007 Cellule Technique de Réflexion et d Aide à la Décision (CTRAD) Service Commun d Action Sociale des Caisses d Allocations Familiales Les bénéficiaires de l APL d le parc de logements-foyers en Ile-de-France

Plus en détail

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009.

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009. O bservatoire R H F égional abitat oncier Ré g i o n Ce n t r e Cher - Eure-et-Loir - Indre Indre-et-Loire - Loir-et-Cher - Loiret Le tableau de bord de l observatoire régional de l habitat et du foncier

Plus en détail