Décapage de revêtements par induction Méthode RPR

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Décapage de revêtements par induction Méthode RPR"

Transcription

1 Décapage de revêtements par inductin Méthde RPR Le système innvant et breveté de décapage par inductin RPR repse sur un prcédé très écnmique et extrêmement efficace, permettant de décaper les revêtements peintures et les prduits de crrsin des surfaces en acier. Ce système est basé sur le chauffage par inductin une technlgie épruvée et fiable mise au pint par RPR Technlgies AS. Le système RPR cnstitue un prcédé de préparatin des : DECAPAGE EXTREMEMENT RAPIDE DES REVETEMENTS AUCUN BRUIT ELIMINATION DES REVETEMENTS DIFFICILES PAS DE POUSSIERE PROPRE ET SUR

2 Le cncept RPR Le système RPR décape la peinture, les autres revêtements, la ruille épaisse, la crrsin bactérienne en cassant la liaisn inter faciale entre le matériau à décaper et le substrat, par un chauffage par Principe du chauffage par inductin Le générateur d alternatif à travers une bbine d ce qui génère un champ électrmagnétique. Ce champ induit des curants de Fucault dans les matériaux cnducteurs cmme l En raisn de transfrmés en chaleur par inductin. La chaleur est générée en dessus du revêtement, ce qui entraîne un décllement rapide et prpre de celui- ci. Le système RPR est idéal pur décaper la peinture, la ruille et les autres revêtements (cautchuc vulcanisé, revêtements ignifuges, peintures épxy, etc.), tut en ffrant le cntrôle des fnctins suivantes : Gamme de température de décllement Pénétratin de la chaleur Vitesse de décapage Avec ces pssibilités de réglage, le système RPR atteint des perfrmances inégalées et cnstitue le Le système RPR est idéal pur les navires, les cuves, les plates- frmes ffshres et les pipelines

3 La taille de la machine est mdeste (800 x 600 x 800 mm), et sn pids est Sa cnceptin rbuste la rend adaptée aux travaux : A brd des navires u sur les plates- frmes ffshres u sur les tits flttants Sur u sus les pnts, etc. grâce à ses rues, mais elle peut aussi être manipulée par un charit élévateur u une grue. (de 10 u 20 cm de large) est furnie avec le système. De nmbreux types de tête peuvent être cmmandés (vir ci- surfaces hrizntales. Accessires RPR peut furnir une gamme sans limites de têtes spéciales pur le traitement de tuyaux de différents diamètres, de brides, de putres, infrmatins cncernant les différents types et cnceptins de têtes dispnibles, nus cntacter. Rbtisatin installées sur de nmbreux rbts et systèmes de manipulatin classiques, cmme ceux utilisés pur le dispnible dans de nmbreuses cnceptins et marques

4 Principe de fnctinnement chauffage, générant un champ électrmagnétique et induisant des curants de Fucault à fissure). Ce chauffage prvque un décllement instantané des revêtements et de la ruille (u de la ment de surface. Une fis lancé, le prcédé démarre instantanément. Le chauffage par inductin RPR est extrêmement directinnel : une très petite surface de la pièce, limitée à la psitin de la tête, est chauffée par inductin, alrs que les znes envirnnantes ne snt nécessaire à un décllement plus u mins rapide. Cmme le chauffage par inductin ne génère par lui- même ni émissins ncives, ni fumées, ni bruit, ni e système fnctinne. Le système RPR a été testé avec succès sur des tôles très minces (3 mm), tutefis, nus Système de refridissement - 4 -

5 Le système RPR Le circuit est prtégé cntre les débits faibles par des capteurs de déclenchement. Le système cnsmme m eau dit passer à 5 bars. Un circuit de refridissement en bucle fermée avec ulatin est prpsé en ptin Phtgraphies de travaux de décapages typiques avec le système RPR Cuve chimique France, juin Décapage de la Prte- avins USA, mai Décapage du Garniture du fnd de la cuve. Peinture épxy renfrcée revêtement antidérapant du pnt. Peinture épxy de fibres de verre µm avec carbure de silicium µm Chantier naval USA, janvier Décapage de Plate- frme pétrlière Mer du Nrd, juin différents revêtements, cautchuc et antidérapant µm Pnt ferrviaire Cque de navire Gthenberg, Suède, février Décapage du revêtement épxy - 5 -

6 Le traitement RPR abutit à la surface initiale de la pièce à décaper. Le système RPR nettiera Traitement cnsécutif certains revêtements, en fnctin du cahier des charges et des spécificatins des prduits, un traitement cnsécutif de la surface est pssible : par exemple un gmmage rapide pur dnner de la rugsité à une surface. Vitesse de décapage 20 à 100 m² par jur en fnctin du type de revêtement. Que le Chartek (de 8000 à µm) Décapage de cautchuc vulcanisé rigide et suple (de à µm) Dnnées Techniques Alimentatin Fusible Système de refridissement Pids L x l x h Garantie 50 kw, V triphasé, 50/60 Hz 125 A triphasé 220 kg 800 x 600 x 800 mm 3 ans pièces et main- du respect du manuel es cnditins de garantie. Cmparaisn du système RPR par rapprt aux prcédés «classiques» tra haute pressin cnstituent des prcédés de préparatin de surface épruvés et de qualité, chacun avec leurs prpres caractéristiques et leurs à remplacer ces prcédés. Cependant, la prjectin plie la masse des déchets et les cûts induits de cllecte et de mise au rebut, et le uséevantages écnmiques, sécurisants et envirnnementaux. Plus les revêtements snt épais et difficiles à décaper Prcédés classiques Système RPR m²/heure 4 10 à 40 Déchets Abrasif usagé/pllué Eau plluée Uniquement le revêtement enlevé Cût de mise au rebut 600 à 1000 /tnne 600 à 1000 /tnne Niveau snre Supérieur à 90 db Inférieur au bruit ambiant - 6 -

7 Résumé des avantages du système RPR Le système RPR décape 5 à 10 fis plus vite que les prcédés classiques Silencieux aucune nuisance pur les alenturs Aucun abrasif (u balayage rapide pur rugsité). Aucune prjectin de particules Très peu de déchets : uniquement la peinture et la ruille éliminées Eliminatin ttale u décapage sélectif Les surfaces décapées avec le système RPR peuvent être traitées, en particulier les systèmes tlérants Aucune émissin de pussière le cnfinement des structures Les autres crps de métiers (sudeurs, mnteurs, mécaniciens, électriciens, inspecteurs) peuvent cntinuer à travailler à prximité pement de prtectin individuel classique semblable à celui exigé pur les travaux mécaniques. Aucun risque pur la santé u la sécurité kwh par unité de surface représentant seulement le ¼ des prcédés classiques Peut être utilisé dans des envirnnements humides et sur des surfaces muillées et pur de nmbreuses applicatins Facilement adaptable pur une autmatisatin avec rbt u équipement de manipulatin télécmmandé Aucune pièce mbile (réductin de la maintenance) Aucun effet indésirable sur les équipements électriques u électrniques tels que : audi/vidé rdinateurs équipement de navigatin instruments de mesure système de prtectin cathdique Marquage CE et déclaratin de cnfrmité CE du fabricant Garantie 3 ans les inférieur par unité de surface, ce qui diminue le cût ttal du prjet. Des écnmies tangibles et appréciables Utilisateurs tut cmme! plastcrfrance S.A.S 21 en Chaplerue Metz, France Tél : Fax : Mb : internatinal.cm/fr/rpr RPR Technlgies A/S Rlighetsvegen 7A 3933 Prsgrunn, Nrway Tél: Fax:

Manuel d installation pour les détecteurs de gaz toxiques suivants : CO H 2 H 2 S NH 3 SO 2.

Manuel d installation pour les détecteurs de gaz toxiques suivants : CO H 2 H 2 S NH 3 SO 2. Manuel d installatin pur les détecteurs de gaz txiques suivants : CO H 2 H 2 S NH 3 SO 2. 1 Principe de fnctinnement...2 2 Descriptin du détecteur....2 3 Raccrdement du détecteur...2 3.1 Descriptin du

Plus en détail

FICHE D APPLICATION : SOUDAGE ORBITAL

FICHE D APPLICATION : SOUDAGE ORBITAL FICHE D APPLICATION : SOUDAGE ORBITAL REFERENCE: OBJET: APPLICATION: CO093 / O_POW / 0610 / N DE CDE: 03577CN2C1 PROCEDE TIG FIL CHAUD AVEC GENERATEUR P6 SOUDAGE DE TUYAUTERIES DU CIRCUIT PRIMAIRE - Diamètre

Plus en détail

Compte rendu de la Visite du CETEMMSA

Compte rendu de la Visite du CETEMMSA Cmpte rendu de la Visite du CETEMMSA Les 3 et 4 Juillet Barcelne Opératin financée dans le cadre du PDI 2014 par : Partenaires rganisateurs : SPORALTEC a rganisé, dans le cadre de sn PDI 2014, une visite

Plus en détail

CONVOYEUR DROIT A BANDE A RELEVAGE DE BANDE

CONVOYEUR DROIT A BANDE A RELEVAGE DE BANDE Page 1 / 5 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Matière Inx avec micrbillage de la ttalité (tut inx en ptin pur intégrer les rulements). Structure Châssis plié en frme de U avec un plis dans l axe pur le prfil

Plus en détail

FILMEUSE BRAS TOURNANT ECONOMIQUE SPECIALE FILM pré-étiré «ECOWRAP»

FILMEUSE BRAS TOURNANT ECONOMIQUE SPECIALE FILM pré-étiré «ECOWRAP» 5 www.sfrafilm.cm inf@sfrafilm.cm FILMEUSE BRAS TOURNANT ECONOMIQUE SPECIALE FILM pré-étiré «ECOWRAP» Pur des infrmatins : inf@sfrafilm.cm Pur vir une vidé : ECOWRAP BRAS TOURNANT «ECOWRAP» sur SOFRAFILM

Plus en détail

VISITES TECHNIQUES. Véhicules de PTC 3,5t. Véhicules concernés

VISITES TECHNIQUES. Véhicules de PTC 3,5t. Véhicules concernés Véhicules de PTC 3,5t VISITES TECHNIQUES Véhicules cncernés Les vitures particulières et les véhicules de mins de 3,5t snt sumis à une visite technique régulière. Ceci cncerne : Les vitures particulières,

Plus en détail

Physique Chimie B - ÉNERGIE ÉLECTRIQUE ET CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN «ALTERNATIF»

Physique Chimie B - ÉNERGIE ÉLECTRIQUE ET CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN «ALTERNATIF» Niveau 3 ème Physique Chimie Dcument du prfesseur 1/7 UTILISATION D UN OSCILLOSCOPE Prgramme : (BO spécial n 6 du 28 aût 2008). B - ÉNERGIE ÉLECTRIQUE ET CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN «ALTERNATIF» B.1 - De la

Plus en détail

Son unité noté N est le newton.

Son unité noté N est le newton. Statique Frces pnctuelles 1) Ntin d actin mécanique On appelle actin mécanique tutes causes susceptibles de créer pur un bjet slide(*) : Un muvement Une défrmatin u un déplacement (bjet fixe) une situatin

Plus en détail

DESCRIPTION DES TECHNIQUES PARTICULIERES CQFD H2CO. 1 - Façade "Bois"

DESCRIPTION DES TECHNIQUES PARTICULIERES CQFD H2CO. 1 - Façade Bois DESCRIPTION DES TECHNIQUES PARTICULIERES 1 - Façade "Bis" Les façades et pignns snt réalisés en ssature bis : ssature bis pin classe 2 épaisseur 145 mm fixée sur sablière entre dalle côté extérieur : vile

Plus en détail

UNE CHAUDIÈRE ACIER À ÉQUIPER FIOUL AVEC LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE.

UNE CHAUDIÈRE ACIER À ÉQUIPER FIOUL AVEC LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE. Chaudières fiul MUTINE ÉVOLUTION N OUVELLE MUTINE MUTINE ÉVOLUTION UNE CHAUDIÈRE ACIER À ÉQUIPER FIOUL AVEC LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE. un design élégant et mderne, un cnfrt eau chaude

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 18 mars 2009

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 18 mars 2009 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 18 mars 2009 UNE VOITURE NEUVE POUR 5 900 TTC 1 Fidèle à sa réputatin du meilleur rapprt prix/prestatins du marché, Dacia cmmercialise Sander 1.4 GPL en France à partir de 5 900 TTC

Plus en détail

Hygro Thermometer Alerte

Hygro Thermometer Alerte GUIDE DE L'UTILISATEUR Hygr Thermmeter Alerte Mdèle RH35 Intrductin Nus vus remercins d'avir sélectinné le mdèle RH35 de Extech Instruments. Cet appareil est livré après avir été entièrement testé et calibré.

Plus en détail

TECHNOLOGIE. TP REVIT ARCHITECTURE INTERFACE TP A Page 1 sur 5

TECHNOLOGIE. TP REVIT ARCHITECTURE INTERFACE TP A Page 1 sur 5 TP A Page 1 sur 5 L'illustratin suivante décrit les éléments principaux de l'interface utilisateur. Les étapes ci-après vus permettrnt de naviguer dans l'interface utilisateur et de vus familiariser avec

Plus en détail

OPTIMISER LE RESEAU DE DISTRIBUTION DE CHAUFFAGE

OPTIMISER LE RESEAU DE DISTRIBUTION DE CHAUFFAGE GUIDE PRATIQUE POUR LA CONSTRUCTION ET LA RENOVATION DURABLES DE PETITS BATIMENTS - - OPTIMISER LE RESEAU DE DISTRIBUTION DE CHAUFFAGE Amélirer le rendement glbal de l installatin de chauffage en assurant

Plus en détail

Présentation de l offre tracking de

Présentation de l offre tracking de Mvad Slutins, intégrateur de systèmes de gélcalisatin et de surveillance de mbiles, a cnslidé depuis 2006 un vaste prtfli de systèmes de tracking qui lui permet de prpser à ses clients la meilleure slutin

Plus en détail

Les caractéristiques. physiques

Les caractéristiques. physiques Les caractéristiques radi-électriques Anne Claire LEPAGE Enseignant-Chercheur à Télécm ParisTech Caractéristiques des antennes Il existe 2 grandes familles de caractéristiques pur une antenne utilisée

Plus en détail

Présentation du fonctionnement général du véhicule

Présentation du fonctionnement général du véhicule Vlv FE Hybride vlv FE hybride Présentatin du fnctinnement général du véhicule Mteur D7F Eur 5 Mteur diesel avec hybride parallèle Cuple 3 2 1 Régime mteur 1. Mteur électrique 2. Mteur diesel 3. Mde hybride

Plus en détail

Label guide Version: 11 2014

Label guide Version: 11 2014 Label guide Versin: 11 2014 Le ClimatePartner Label guide 2 Sur ClimatePartner ClimatePartner est l'un des furnisseurs leaders en matière de slutins d'entreprises pur la prtectin du climat et aide les

Plus en détail

PROFIL / UTILISATION FIXE MOBILE NOMADE

PROFIL / UTILISATION FIXE MOBILE NOMADE PC de bureau vs. PC prtable : lequel chisir? C est certainement la questin que se pse n imprte quel utilisateur achetant sn premier rdinateur u vulant le renuveler : dis-je acheter un PC de bureau u un

Plus en détail

SYSTÈME TOUT AIR, À DÉBIT CONSTANT, MONO-GAINE

SYSTÈME TOUT AIR, À DÉBIT CONSTANT, MONO-GAINE TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installatins Cmpétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technlgie des installatins frigrifiques Séquence

Plus en détail

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations www.caissedesdepts.fr DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 03 SEPTEMBRE 2009 DE L ETABLISSEMENT PUBLIC Pôle gestin Administrative DHGA30 secteur du temps, des absences De la maladie et des accidents de service

Plus en détail

Chap.5 Instruments d optique (Cours - TD)

Chap.5 Instruments d optique (Cours - TD) Chap.5 Instruments d ptique (Curs - TD) 1. Mdèle ptique de l eil 1.1. Quelques éléments d anatmie de l eil 1.2. Phénmène d accmmdatin 1.3. Défauts de l eil 1.4. Taille apparente d un bjet vu par l eil

Plus en détail

PALIERS TYPE 1. o o. Le modèle de palier Type 1 est validé par le BUREAU VERITAS et approuvé CE.

PALIERS TYPE 1. o o. Le modèle de palier Type 1 est validé par le BUREAU VERITAS et approuvé CE. PALIERS TYPE 1 Dessinés pur des bateaux jusqu'à 13M, le palier TYPE 1 est cmpsé d'une rtule en Ertalyte mntée dans une cage aluminium. Le résultat est un palier de safran aut alignant simple, léger, rbuste

Plus en détail

Prévention des risques chimiques dans les entreprises de carrosserie

Prévention des risques chimiques dans les entreprises de carrosserie Préventin des risques chimiques dans les entreprises de carrsserie Fin 2010, une campagne d inspectin s est également dérulée au sein des entreprises de carrsserie. La campagne cadrait avec la campagne

Plus en détail

L électronique embarqué automobile : vision d un équipementier. L architecture système véhicule. Le calculateur moteur. Le calculateur habitacle

L électronique embarqué automobile : vision d un équipementier. L architecture système véhicule. Le calculateur moteur. Le calculateur habitacle L électrnique embarqué autmbile : visin d un équipementier L architecture système véhicule Qu est ce qu un véhicule? Sn architecture électrnique Les pièces périphériques Les pièces maîtresses Le calculateur

Plus en détail

Politique Environnement du groupe GDF SUEZ

Politique Environnement du groupe GDF SUEZ Plitique Envirnnement du grupe GDF SUEZ Cmme tute rganisatin humaine, le grupe GDF SUEZ est en interactin avec l Envirnnement. Le présent dcument précise les principaux enjeux de cette interactin ainsi

Plus en détail

Crèche Les Petits Pas

Crèche Les Petits Pas Crèche Les Petits Pas Règlement intérieur Smmaire 1- Généralités 2- Calendrier d uverture et hraires 2.1 Calendrier 2.2 Hraires 3- Fnctinnement 3.1 Place des parents 3.2 Alimentatin 3.3 Décharge des parents

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION. Thermo hygromètre. Modèle RH30. Appareil portable de mesure de l humidité, de la température et du point de rosée.

MANUEL D UTILISATION. Thermo hygromètre. Modèle RH30. Appareil portable de mesure de l humidité, de la température et du point de rosée. MANUEL D UTILISATION Therm hygrmètre Appareil prtable de mesure de l humidité, de la température et du pint de rsée Mdèle RH30 Présentatin Merci d'avir chisi le mdèle RH30 de Extech. Le RH30 cntrôle l

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE

OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE SPÉCIALISÉ EN SERRES par Grupe Hrticle Ledux Inc. DESCRIPTION DU BESOIN Ntre ffre permet de cuvrir les besins nn jurnaliers mais habituellement requis en serres pur

Plus en détail

Sur la fiche de poste de travail vous reprenez au moins les informations suivantes sur base de l analyse des risques :

Sur la fiche de poste de travail vous reprenez au moins les informations suivantes sur base de l analyse des risques : Manuel de rédactin de la fiche de pste de travail En exécutin de l AR du 15/12/2010 fixant des mesures relatives au bien-être au travail des intérimaires Objectif de la fiche de pste de travail : En tant

Plus en détail

Code de la route Permis de conduire : Délivrance et catégories. Les permis de conduire. Tableau récapitulatif.

Code de la route Permis de conduire : Délivrance et catégories. Les permis de conduire. Tableau récapitulatif. (08/2009) Cde de la rute Permis de cnduire : Délivrance et catégries. Les permis de cnduire. Tableau récapitulatif. Tableau de suivi des permis de cnduire des agents utilisant un véhicule. CENTRE DEPARTEMENTAL

Plus en détail

INSTALLER UN CHAUFFE-EAU SOLAIRE

INSTALLER UN CHAUFFE-EAU SOLAIRE - - INSTALLER UN CHAUFFE-EAU SOLAIRE Chauffer une partie de l eau chaude au myen d une installatin slaire thermique. PRINCIPES DEMARCHE La cnsmmatin d énergie pur le chauffage de l eau peut être réduite

Plus en détail

FONCTION MISE EN OEUVRE : ETUDE DU PANNEAU SOLAIRE

FONCTION MISE EN OEUVRE : ETUDE DU PANNEAU SOLAIRE FONCTION MISE EN OEUVRE : ETUDE DU PANNEAU SOLAIRE 1 - BUT Ce TP a pur but de mettre en œuvre une installatin électrique alimentée par un panneau slaire. Cette étude cmprendra : L analyse du besin en énergie

Plus en détail

TDR realisation schema aménagement, plan d investissement et etudes APD Masindray 1

TDR realisation schema aménagement, plan d investissement et etudes APD Masindray 1 TERMES DE REFERENCE Réalisatin d un schéma d aménagement, d un plan d investissement et des Etudes d Avant Prjet Détaillé pur la mise en place de service d apprvisinnement en eau ptable de la Cmmune Rurale

Plus en détail

Travaux de maintenance

Travaux de maintenance Travaux de maintenance La cmmunicatin cncernant la campagne Des cntacts nt été pris avec BEMAS qui regrupe de nmbreuses entreprises de la maintenance, mais sans succès. L annnce de la campagne s est faite

Plus en détail

Comprendre le registre de pénibilité

Comprendre le registre de pénibilité Cmprendre le registre de pénibilité Le cadre réglementaire Dans quel(s) dispsitif(s) se situer? La pénibilité : préccupatin nuvelle? Dans le cadre de la réfrme des retraites du 9 nvembre 2010, la créatin

Plus en détail

Prise en main d atelier de génie logiciel

Prise en main d atelier de génie logiciel ESIR2 - GL 2010/2011 Prise en main d atelier de génie lgiciel Le but de ce dcument est de décuvrir certaines des fnctinnalités des ateliers de génie lgiciel Eclipse et MagicDraw. Pur plus de détails, nus

Plus en détail

Les émissions potentielles de l entreposage de DD

Les émissions potentielles de l entreposage de DD Les Annexes Tme 2 Annexe 1 Les émissins ptentielles de l entrepsage Annexe 2 Les revendicatins techniques en Allemagne (TA Abfall 1992) Annexe 3 Exemple de l'équipement - stck de pesticides Annexe 4 Travaux

Plus en détail

Évaluation des ATEX. Mise à jour avril 2006. Page 1 sur 6. La réglementation ATEX / Détermination des ATEX

Évaluation des ATEX. Mise à jour avril 2006. Page 1 sur 6. La réglementation ATEX / Détermination des ATEX Mise à jur avril 2006 Évaluatin des ATEX La réglementatin ATEX / Déterminatin des ATEX 1 Rappel Réglementaire Directive 1999/92/CE du Parlement Eurpéen et du Cnseil du 16 décembre 1999 cncernant les prescriptins

Plus en détail

Guide de projet solaire thermique pour les bâtiments collectifs

Guide de projet solaire thermique pour les bâtiments collectifs Avec le sutien de : Avec le sutien de : Guide de prjet slaire thermique pur les bâtiments cllectifs Ce guide vus explique : dans quel cntexte se dévelppe le slaire thermique cmment ça marche ses usages

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DE L ENERGIE

PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DE L ENERGIE Pur décuvrir la nuvelle versin 2016 du Guide Bâtiment Durable en ligne, Rendez-vus sur: http://www.guidebatimentdurable.brussels - - PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DE L ENERGIE Impact énergétique du secteur de

Plus en détail

Accompagnement. des projets d investissement

Accompagnement. des projets d investissement Accmpagnement des stratégies Dévelppement internatinal Assistance technique - Organisatin Accmpagnement des prjets d investissement Viabilité écnmique et financière BK CONSULTANTS 2002-2014 NECESSITE D

Plus en détail

AEROPORTS DE LYON. Fourniture, mise en œuvre et maintenance d une solution de fidélisation clients

AEROPORTS DE LYON. Fourniture, mise en œuvre et maintenance d une solution de fidélisation clients AEROPORTS DE LYON Furniture, mise en œuvre et maintenance d une slutin de fidélisatin clients Entité Adjudicatrice : AEROPORTS DE LYON SA à Directire et Cnseil de Surveillance, Capital de 148 000 eurs

Plus en détail

Cette formation est ouverte à toute personne détentrice d'une maturité gymnasiale.

Cette formation est ouverte à toute personne détentrice d'une maturité gymnasiale. Cnstat L'bligatin d'une pratique prfessinnelle initiale pse de nmbreux prblèmes aux détenteurs de maturité gymnasiale qui veulent accéder aux Hautes Ecles Spécialisées: - prlngement de la durée des études

Plus en détail

La Communauté d agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe La Commune

La Communauté d agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe La Commune Cnventin entre la CREA et la Cmmune de.. pur la valrisatin des Certificats d Ecnmies d Energie durant le prlngement de la 2 ème péride du dispsitif La Cmmunauté d agglmératin Ruen Elbeuf Austreberthe La

Plus en détail

Les signaux d alarme abusifs, un vrai problème en Île-de-France

Les signaux d alarme abusifs, un vrai problème en Île-de-France Dssier de presse Les signaux d alarme abusifs, un vrai prblème en Île-de-France Les actins SNCF pur les maîtriser 28 mars 2012 I - Qu est-ce que le signal d'alarme? Le signal d alarme est un dispsitif

Plus en détail

TP à partir du simulateur

TP à partir du simulateur TP à partir du simulateur Questin 2.1 Quels snt les types de câblages qui fnctinnent? (les carrés ruges indiquent un prblème de liaisn physique entre deux cartes) Purqui le câblage "Paire trsadée drit"

Plus en détail

SIRÈNE INTÈRIEURE (IS200)

SIRÈNE INTÈRIEURE (IS200) SIRÈNE INTÈRIEURE (IS200) DS80HP99-001A LBT80629 F IDENTIFICATION DES PIÈCES Cmpartiment des piles (Avec cuvercle fixé par 4 vis) Micr-interrupteur de fnctin (Cntient 7 micr-interrupteurs pur activer le

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Qu attendez-vous pour le faire?! Solutions Datacenter Management. Vous ne nous connaissez pas encore?

DOSSIER DE PRESSE. Qu attendez-vous pour le faire?! Solutions Datacenter Management. Vous ne nous connaissez pas encore? DOSSIER DE PRESSE Slutins Datacenter Management Vus ne nus cnnaissez pas encre? Qu attendez-vus pur le faire?! Cntact presse : Cntact presse : Jérémy Martin Damien NICOLLE 03.66.72.03.42 03.66.72.20.24

Plus en détail

Eco-conditionnalité des aides publiques : Formation obligatoire pour accéder aux marchés de la rénovation énergétique

Eco-conditionnalité des aides publiques : Formation obligatoire pour accéder aux marchés de la rénovation énergétique Circulaire N 3 0007/2014 du 20/06/2014 Ec-cnditinnalité des aides publiques : Frmatin bligatire pur accéder aux marchés de la rénvatin énergétique Dès lrs que l éc-cnditinnalité entrera en vigueur, les

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL ET ERGONOMIE. «Analyse de la situation de travail Méthodes et techniques» COURS A3 LEÇON 1

PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL ET ERGONOMIE. «Analyse de la situation de travail Méthodes et techniques» COURS A3 LEÇON 1 PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL ET ERGONOMIE «Analyse de la situatin de travail Méthdes et techniques» COURS A3 LEÇON 1 (Dispensée en 1985 par Alain Wisner) TRAVAIL, CONDITIONS DE TRAVAIL, ERGONOMIE, SOCIOTECHNIQUE,

Plus en détail

Corrigé Exercices : Durée de Vie des Roulements

Corrigé Exercices : Durée de Vie des Roulements Crrigé Exercices : Durée de Vie des Rulements Etude de cas 1 : Rulement à 1 rangée des billes à cntact radial 1.1/ Dnnées de l étude: Rulement à billes à cntact radial de dimensins : d = 20 mm D = 47 mm

Plus en détail

THERAPIE PAR ONDES DE CHOC

THERAPIE PAR ONDES DE CHOC THERAPIE PAR ONDES DE CHOC 3 SOULAGEMENT RAPIDE ET EFFICACE DE LA DOULEUR Slutin unique et nn-invasive pur les pathlgies assciées au système muscul-squelettique Seulement tris à quatre traitements nécessaires,

Plus en détail

Consultation du personnel de l OCRCVM Document de réflexion sur la faisabilité du calcul des marges en fonction du portefeuille

Consultation du personnel de l OCRCVM Document de réflexion sur la faisabilité du calcul des marges en fonction du portefeuille Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnnes-ressurces : Jamie Bulnes Directeur de la plitique de réglementatin des membres 416 943-6928 jbulnes@iirc.ca Answerd Ramcharan

Plus en détail

Fiche pratique N 5. «Elaboration des outils d évaluation des compétences» De quoi s agit-il? 1. Démarche de mise en œuvre

Fiche pratique N 5. «Elaboration des outils d évaluation des compétences» De quoi s agit-il? 1. Démarche de mise en œuvre Fiche pratique N 5 «Elabratin des utils d évaluatin des cmpétences» De qui s agit-il? 1 Evaluer des cmpétences cnsiste, en un instant T, à apprécier le niveau d acquisitin u de maîtrise des cmpétences

Plus en détail

SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10)

SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10) SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10) Principes Fndamentaux : Le système de Téléradiamétrie Wytek est un système d acquisitin de dnnées multi pints autmatique et sans fil, qui est installé par la PCR et qui

Plus en détail

Description du médicament

Description du médicament Descriptin du médicament Définitin et cmpsitin Ntin de frme pharmaceutique Objectifs Délivrance d un PA (mlécule respnsable de l activité thérapeutique) à une dse dnnée Favriser la cnservatin du PA Diminuer

Plus en détail

Comment suivre mes informations RSE?

Comment suivre mes informations RSE? Cmment suivre mes infrmatins RSE? Intervenant : sarah GUEREAU 21 nvembre 2014 Smmaire Définitin de la Respnsabilité Sciétale des Entreprises Purqui se lancer? Analyse du marché Rapprt RSE et publicatins

Plus en détail

Cahier de Culture Version 4.1

Cahier de Culture Version 4.1 Cahier de Culture Versin 4.1 Le lgiciel Cahier de Culture a vu le jur en 1998 dans le Sud Est de la FRANCE. Fruit de l'écute des techniciens et des maraîchers du Sud Est et de la vallée du Rhône, la première

Plus en détail

Digital Director Appareils photo compatibles

Digital Director Appareils photo compatibles Digital Directr Appareils pht cmpatibles (Versin téléchargeable sur le site www.manfrtt.cm) Chapitre 1 Liste des appareils pht cmpatibles Chapitre 2 Spécificités prpres à chaque mdèle Digital Directr Camera

Plus en détail

STACKTON Mur de Soutènement BLOC-G

STACKTON Mur de Soutènement BLOC-G STACKTON Mur de Sutènement BLOC-G Directive Spécifique 1. Général : 1.1 But Les travaux tiennent cmpte de la livraisn et de l installatin des blcs mdulables pur le mur de sutènement, cnfrmément au plan

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réfrme des retraites La cessatin prgressive d activité Guide de la cessatin prgressive d activité des fnctinnaires et des agents nn titulaires

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 2003 03 69 0223 Catégrie : C* Dernière mdificatin : 07/01/16 TITRE DU CQPM : Chargé(e) de maintenance industrielle 1. Objectif

Plus en détail

AVIS DE SÉCURITÉ URGENT samaritan PAD 500P de HeartSine Technologies (défibrillateur d'accès public) Mise à niveau du logiciel

AVIS DE SÉCURITÉ URGENT samaritan PAD 500P de HeartSine Technologies (défibrillateur d'accès public) Mise à niveau du logiciel AVIS DE SÉCURITÉ URGENT samaritan PAD 500P de HeartSine Technlgies (défibrillateur d'accès public) Mise à niveau du lgiciel Chers prpriétaires de samaritan PAD 500P, Le but de cette lettre est de vus infrmer

Plus en détail

Projet de méthanisation à la ferme

Projet de méthanisation à la ferme Prjet de méthanisatin à la ferme Exercice d étude de cas Pôle de Lanaud (Haute-Vienne) Cntact Slagr : Jérémie PRIAROLLO jeremie.priarll@slagr.ass.fr 05 67 69 69 69 Slag r 75, vie du TOEC - 31076 Tuluse

Plus en détail

FAVORISER LES CHOIX D EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET D ECLAIRAGE EFFICACES

FAVORISER LES CHOIX D EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET D ECLAIRAGE EFFICACES FAVORISER LES CHOIX D EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET D ECLAIRAGE EFFICACES Limiter la cnsmmatin d énergie électrique des équipements d éclairage et électrménagers. PRINCIPES DEMARCHE Les cnsmmatins d énergie

Plus en détail

MSF Supply et MSF Belgique recherchent un(e) Conseiller(e) en Prevention niveau 2 et Facility Officer

MSF Supply et MSF Belgique recherchent un(e) Conseiller(e) en Prevention niveau 2 et Facility Officer Cnseiller préventin facility fficer 4 avril 2012.dc MSF Supply et MSF Belgique recherchent un(e) Cnseiller(e) en Preventin niveau 2 et Facility Officer I. CONTEXTE Médecins Sans Frntières est une rganisatin

Plus en détail

Cisco NAC La mise au point du réseau capable de se défendre tout seul

Cisco NAC La mise au point du réseau capable de se défendre tout seul Cisc NAC La mise au pint du réseau capable de se défendre tut seul Descriptin générale Cisc Netwrk Admissin Cntrl (NAC) explite au maximum l infrastructure réseau pur limiter les dégâts ccasinnés par les

Plus en détail

Visites, ateliers et outils pédagogiques proposés aux enseignants et aux animateurs

Visites, ateliers et outils pédagogiques proposés aux enseignants et aux animateurs Visites, ateliers et utils pédaggiques prpsés aux enseignants et aux animateurs Qui smmes-nus? La Maisn des Hmmes et des techniques est une assciatin li 1901 créée en 1994 par d'anciens uvriers des chantiers

Plus en détail

Dmtique et Nrme X10: Un myen de cmmander les appareils de la maisn sans câblage supplémentaire Intrductin Tut le mnde rêve de puvir autmatiser plusieurs fnctins de sa maisn (allumer la lumière, uvrir la

Plus en détail

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 Objectif : Cette activité se divise en deux parties. Dans la première activité, les élèves cmprendrnt ce qu est le revenu. Ils explrernt

Plus en détail

Option 1 : regroupement de systèmes par le cartouche (identification de regroupements)

Option 1 : regroupement de systèmes par le cartouche (identification de regroupements) Cnceptin plans et PLN Regrupement de systèmes en ce En cmplément à l instructin technique I.T. 133-1 et au Guide utilisateur du registre ministériel des plans (PLN), vici quelques infrmatins utiles à la

Plus en détail

Une cheminée est un conduit vertical pouvant être installé dans différents types de bâtiments.

Une cheminée est un conduit vertical pouvant être installé dans différents types de bâtiments. Une cheminée est un cnduit vertical puvant être installé dans différents types de bâtiments. Sa fnctin est d évacuer les gaz et fumées txiques prvqués par le feu brulant à l intérieur de la cheminée, dans

Plus en détail

Détection des incendies. Catalogue des produits

Détection des incendies. Catalogue des produits Détectin des incendies Catalgue des prduits Smmaire Systèmes analgiques Centrales analgiques Répéteurs analgiques Détecteurs analgiques Accessires pur détecteurs Mdules analgiques Butns-pussirs analgiques

Plus en détail

Projet de parachèvement de l autoroute 25

Projet de parachèvement de l autoroute 25 Prjet de parachèvement de l autrute 25 CONSULTATION PUBLIQUE Rapprt des cnsultatins publiques Présenté par : Cncessin A25 S.E.C. Préparé par : Transfert Envirnnement Décembre 2007 - i - Rapprt des cnsultatins

Plus en détail

Office 2007 Le Ruban. Application Word 2007. Présentation des commandes les plus communes

Office 2007 Le Ruban. Application Word 2007. Présentation des commandes les plus communes Office 2007 Le Ruban Applicatin Wrd 2007 Présentatin des cmmandes les plus cmmunes Jacques DURAND Micrsann 07/01/2011 Micrsann Sessin 2010 2011 Atelier BVE GÉNÉRALITÉS Le Ruban a été cnçu pur accélérer

Plus en détail

4. 4. Les nuisances sonores à l intérieur de l entreprise

4. 4. Les nuisances sonores à l intérieur de l entreprise 4. 4. Les nuisances snres à l intérieur de l entreprise Bruits excessifs et bruits diffus (bruit envirnnemental à l intérieur de l entreprise) Beaucup de gens passent leur vie prfessinnelle dans des bureaux

Plus en détail

TROPHEE BETON, «LIBERTE DE L'ESPACE»

TROPHEE BETON, «LIBERTE DE L'ESPACE» REGLEMENT TROPHEE BETON, «LIBERTE DE L'ESPACE» Le «Trphée bétn, liberté de l espace», rganisé par les assciatins Bétcib, Cimbétn et la Fndatin Ecle Française du Bétn a pur but de révéler les jeunes diplômés

Plus en détail

Ecrire un post. Tutoriel WordPress v2.0. http://bmaconcept.alsteens.be - email : bmaconcept@alsteens.be. 25/06/2007 Fiche 03

Ecrire un post. Tutoriel WordPress v2.0. http://bmaconcept.alsteens.be - email : bmaconcept@alsteens.be. 25/06/2007 Fiche 03 Tutriel WrdPress v2.0 25/06/2007 Fiche 03 http://bmacncept.alsteens.be - email : bmacncept@alsteens.be Ecrire un pst. Pur écrire un pst, cnnectez-vus en tant qu administrateur u éditeur en fnctin des drits

Plus en détail

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012 ARGUMENTAIRE Evlutin des cntrats CSM Préambule Ce dcument vient cmpléter ce qui a été cmmuniqué dans l Actualité Fédérale n 31 du 5 janvier. Il a pur bjectif d apprter les répnses et les explicatins aux

Plus en détail

Steria et Steria et la méthode Agile les méthodes agiles

Steria et Steria et la méthode Agile les méthodes agiles Steria et Steria et la méthde Agile les méthdes agiles Méthdes, Outils, Juridique, Références et Capitalisatin 20 mars 2012 Agenda Purqui l avènement d une telle méthde? Principes structurants assciés

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adptée le : 15 avril 1996 Lrs de la : 186 e réunin du cnseil d administratin Amendée le : 5 ctbre 2015 Lrs de la : 305 e réunin du cnseil d administratin Cllège

Plus en détail

Guide d installation. Guide d installation virtuel au www.arkea-systems.com

Guide d installation. Guide d installation virtuel au www.arkea-systems.com Ce guide résume les infrmatins imprtantes relatives à l entrepsage, la manutentin, l installatin et l entretien des panneaux CEMFORT. Guide d installatin virtuel au www.arkea-systems.cm Guide d installatin

Plus en détail

L'lnstance Nationale des Télécommunications (INT),

L'lnstance Nationale des Télécommunications (INT), Décisin n XX/2015 de l Instance Natinale des Télécmmunicatins en date du jj/mm/2015 prtant fixatin du frmat du rapprt d'utilisatin des ressurces de numértatin attribuées et du taux minimum d utilisatin

Plus en détail

ETUDE DU PENDULE. - la loi d'inertie: un corps soumis à aucune force est en mouvement rectiligne uniforme

ETUDE DU PENDULE. - la loi d'inertie: un corps soumis à aucune force est en mouvement rectiligne uniforme 1 Expérience n 5 ETUDE DU PENDULE 1. RAPPEL Les lis fndamentales de la dynamique snt: - la li d'inertie: un crps sumis à aucune frce est en muvement rectiligne unifrme - la li d'actin = réactin: tut crps

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Cnditins générales de vente Article 1 : Champs d'applicatin et Mdificatin des Cnditins Générales de Vente Les présentes cnditins générales de vente s'appliquent à tutes cmmandes passées sur le site Internetwww.grainesbcquet.

Plus en détail

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE APPEL D OFFRES ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE Le Cllectif Effinergie, assciatin pur la prmtin de l'efficacité énergétique dans les bâtiments (www.effinergie.rg) lance une

Plus en détail

Dans le Plan comptable, il est nécessaire d ajouter les nouveaux comptes de TVA.

Dans le Plan comptable, il est nécessaire d ajouter les nouveaux comptes de TVA. Prduits cncernés : - Sage 30 Gestin Cmmerciale & cmptabilité v.16 et supérieures - Sage 100 Gestin Cmmerciale & cmptabilité v.16 et supérieures Sujet mis en avant : Cmment gérer la TVA à 7% en cmptabilité

Plus en détail

4 NOVEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA FRANCE

4 NOVEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA FRANCE 4 NOVEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE FRANÇAISE France Principaux indicateurs, 2014 Ppulatin (en millins) 63,9 PIB (en G$ US curants) 2 846,9 PIB par habitant (en $ US curants) 44 538,1 Taux de

Plus en détail

EXPERT DU LEAN DURABLE QUALIFIE

EXPERT DU LEAN DURABLE QUALIFIE EXPERT DU LEAN DURABLE QUALIFIE CQPM réf : 2008 07 69 0272 «DONNONS DU SENS A CETTE FORMATION» Vus êtes sucieux d allier cmpétitivité et épanuissement du persnnel, le Lean Durable est aujurd hui la meilleure

Plus en détail

Physique - Chimie. Connaissances Capacités Exemples d'activités. Obtenir avec une lentille convergente l image d un objet sur un écran.

Physique - Chimie. Connaissances Capacités Exemples d'activités. Obtenir avec une lentille convergente l image d un objet sur un écran. Niveau 4 ème Physique - Chimie Dcument du prfesseur 1/ 7 LES LENTILLES CONVERGENTES ET LES IMAGES Prgramme C. La lumière : culeurs et images ; prpagatin de signaux C2. Que se passe-t-il quand la lumière

Plus en détail

Municipalité 19 mai 2008

Municipalité 19 mai 2008 Municipalité 19 mai 2008 PR08.22PR RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS POUR une demande de crédit d'investissement de fr. 1'300'000.- pur la cnstructin d un canal de récupératin et d une installatin

Plus en détail

Politique d'adaptation et d'accommodement pour les examens publics

Politique d'adaptation et d'accommodement pour les examens publics Guvernement de Terre-Neuve-et-Labradr Ministère de l Éducatin Plitique d'adaptatin et d'accmmdement pur les examens publics Le guvernement de Terre-Neuve-et-Labradr recnnaît qu il est respnsable de prévir

Plus en détail

VENTE&PROMOTIONNELLE&!&

VENTE&PROMOTIONNELLE&!& CEFI,7rueLamennais75008 PARIS Tél:0142891573 Fax:0142898250 UnepublicatinduCEFI http://www.cefi.rg VENTEPROMOTIONNELLE L annuairedesfrmatinsd ingénieursparlaviedel apprentissage versinnumérique(pdf):àpartirde25eursht(30eursttc)

Plus en détail

GERER AU MIEUX LA «VENTILATION MANUELLE»

GERER AU MIEUX LA «VENTILATION MANUELLE» - - GERER AU MIEUX LA «VENTILATION MANUELLE» Savir quand et cmbien de temps aérer les lcaux en l abscence de ventilatin hygiénique rganisée. PRINCIPES CONTEXTE La qualité de l air dépend de la cncentratin

Plus en détail

Non-papier Mise en place d un corridor de prix dans le cadre du marché carbone européen

Non-papier Mise en place d un corridor de prix dans le cadre du marché carbone européen Nn-papier Mise en place d un crridr de prix dans le cadre du marché carbne eurpéen Le marché carbne eurpéen (EU ETS) a jusqu ici rempli avec succès sn rôle de plafnner près de la mitié des émissins de

Plus en détail

BEP MVM VP. Réflexion sur une organisation didactique en centres d intérêt. Le plan d'action didactique s'articule autour de 14 centres d intérêt :

BEP MVM VP. Réflexion sur une organisation didactique en centres d intérêt. Le plan d'action didactique s'articule autour de 14 centres d intérêt : BEP MVM VP Réflexin sur une rganisatin didactique en centres d intérêt. Le plan d'actin didactique s'articule autur de 14 centres d intérêt : CI : Préventin des Risques Prfessinnels CI : La Mtrisatin CI

Plus en détail

L'instrument. PME dans Horizon 2020. Dr Bernd Reichert. Unité "Horizon 2020 Petites et moyennes entreprises" Executive Agency for SMEs (EASME)

L'instrument. PME dans Horizon 2020. Dr Bernd Reichert. Unité Horizon 2020 Petites et moyennes entreprises Executive Agency for SMEs (EASME) L'instrument Dr Bernd Reichert Unité "Hrizn 2020 Petites et myennes entreprises" Executive Agency fr SMEs (EASME) PME dans Hrizn 2020 Les 3 piliers d'hrizn2020 L'excellence scientifique Le leadership industriel

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8. Sommaire. Introduction 2

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8. Sommaire. Introduction 2 GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8 Smmaire Intrductin 2 Cntexte 2 Principes de l affichage envirnnemental 2 Objectif du guide de lecture 2 Présentatin du prduit cncerné par le

Plus en détail