Les mécanismes et la mesure de la performance de l écosystème lean supply chain management

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les mécanismes et la mesure de la performance de l écosystème lean supply chain management"

Transcription

1 Les mécanismes et la mesure de la performance de l écosystème lean supply chain management Jaouad KAZMANE*, Anas CHAFI*, Ikram TAJRI*, Abdelali EN-NADI* *Laboratoire des Techniques Industrielles, Faculté des Sciences et Techniques - Fès ; Route d Immouzer, B.P Fès, Maroc ; ; ; RÉSUMÉ Face à l incertitude des marchés d aujourd hui, l Agilité et la Robustesse sont des atouts concurrentiels qui peuvent être misent à profit des entreprises qui fonctionnent dans l écosystème Lean supply chain. Les entreprises ont différentes façons d appréhender le risque associé à la gestion de la volatilité dans leur supply chain. Pour cela elles définissent et instaurent les bons mécanismes, outils et méthodes supply chain management sur l ensemble de leur écosystème supply chain afin de transformer la contrainte de la volatilité permanente en opportunité. En ce sens l écosystème Lean supply chain permet aux sociétés partenaires qui pratiquent le lean manufacturing de réduire continuellement le temps nécessaire à la transformation d une matière première en produit fini, en éliminant les gaspillages et avec la finalité de répondre aux besoins croissant et varier de ces clients. Dans ce travail, nous nous sommes basés sur les dernières études réalisées dans ce domaine afin de représenter l écosystème Lean supply chain, de souligner les relations mutuelles entre le lean manufacturing et la supply chain management le long de la chaine, ensuite de déterminer les mécanismes qui garantissent une gestion plus efficace de cet écosystème, enfin les pratiques Lean supply chain management et les moyens de mesure de la performance. ABSTRACT Faced with the uncertainty of the markets of today, the agility and robustness are competitive advantages that can be build to profit for companies that are operating in the ecosystem Lean supply chain. The Companies have different ways of understanding the risk associated with managing volatility in their supply chain. For this they define and establish the right mechanisms, tools and methods supply chain management throughout their supply chain ecosystem to transform the constraint of permanent volatility into opportunity.

2 2 CIGIMS 2015, EST de Fès - 21, 22 et 23 mai 2015 In this sense the ecosystem Lean supply chain enables partner companies who practice lean manufacturing to continuously reduce the time required for the transformation of a raw material into finished product by eliminating waste and with the purpose to meet the growing needs and vary from these customers. In this work, we relied on the latest research in this field to represent the Lean supply chain ecosystem, to emphasize the mutual relations between lean manufacturing and supply chain management along the chain, then determine the mechanisms to ensure more effective management of this ecosystem, and finally the Lean supply chain management practices and ways of measuring performance. MOTS-CLÉS: Ecosystème, lean supply chain management, mécanismes, agilité, robustesse KEYWORDS: Ecosystem, lean supply chain management, mechanisms, agility, robustness 1. Introduction Les entreprises doivent faire face en permanence aux conséquences des petits et grands événements du quotidien, des ruptures et des chocs plus structurels qui bouleversent leur écosystème de façon durable. L actualité économique et politique nous rappelle aussi que le rythme, l ampleur, la complexité de ces changements s amplifient de jour en jour. La fonction Supply Chain, devenue stratégique pour l entreprise, est en première ligne. Mieux résister ou être le premier à pouvoir tirer profit des événements constituent des atouts majeurs dans la guerre économique. Récemment quel que soit le domaine d activité, l Agilité et la Robustesse de la Supply Chain sont des impératifs vital pour assurer la pérennité et la force de l entreprise dans un environnement caractérisé par les turbulences qui se sont manifestées depuis L immense majorité des entreprises veut continuer à investir dans l Agilité et la Robustesse. L atteinte de cette ambition va nécessiter trois facteurs clés de succès, d abord d accentuer la collaboration entre la structure Supply Chain, les autres directions de l entreprise, et les partenaires externes (clients et fournisseurs), ensuite le perfectionnement des processus de gestion de la demande et de fiabiliser les prévisions, renforcer les compétences et la culture Supply Chain dans l entreprise. Ainsi, les développements futurs de l Agilité et de la Robustesse s appuieront davantage sur une vision plus étendue de la Supply Chain. L intérêt du lean manufacturing, à la fois dans les milieux universitaires et d affaires, a enregistré une augmentation continue ces dernières décennies. Une partie de cet intérêt est justifiée par les résultats significatifs que le lean génère en relation avec la réduction des coûts et l amélioration des standards de qualité dans l organisation (Furlan et al., 2011).

3 Les mécanismes et la mesure de la performance de l écosystème lean supply chain management 3 Toutefois, comme déjà démontré dans plusieurs études, les résultats générés par la mise en œuvre du lean manufacturing seule ne sont pas suffisantes pour assurer un avantage concurrentiel. La chaîne d'approvisionnement (SC) doit être aligné sur l'application du lean manufacturing dans ses deux directions (en amont et en aval), conduisant au lean Supply Chain (Everton et al., 2012). - Réduction des Coûts ; - Elimination des gaspillages ; Lean Manufacturing - Amélioration de la valeur ajoutée. Figure 1 : Relation entre le supply chain management et le lean manufacturing Dans ce travail, nous nous sommes basés sur les dernières études réalisées dans ce domaine (Everton D., et al 2012) (Arawati A., et al 2012) (Robert M., et al 2006) et l étude du Baromètre Supply Chain Agilité et Robustesse 2011, afin de mettre en évidence la relation entre le supply chain management et le lean manufacturing au niveau de la réduction des coûts, l élimination des gaspillages et l'amélioration de la valeur ajoutée. Ensuite nous soulignons l impact du Lean manufacturing sur l agilité et la robustesse de la supply chain à travers la réduction des stocks, le temps de cycle et accélération des flux. Enfin nous présentons le rôle et les attentes du fournisseur dans l optique de la fusion Lean et Supply chain (LSC). 2. Définitions et principes Comment se traduisent concrètement les concepts d Agilité et de Robustesse dans les Supply Chains? Pourquoi les entreprises cherchent-elles à gagner en Agilité et en Robustesse, et comment procèdent-elles?. Ces questions visent à faire un point sur ces deux facteurs clés de succès pour les

4 4 CIGIMS 2015, EST de Fès - 21, 22 et 23 mai 2015 entreprises et à dégager des éléments de tendance, à partir des lignes de force que perçoivent les acteurs économiques. 4 La Robustesse, une préoccupation historique et toujours d actualité. Très tôt, les entreprises ont compris que pour sécuriser leur activité, il leur fallait interagir dans un environnement stable avec des acteurs fiables ; et se prémunir contre les aléas le cas échéant. Des pratiques de gestion courantes en témoignent : - le positionnement de stocks de sécurité, destinés à se couvrir contre les aléas fournisseur et les erreurs de prévision sur la demande, et enfin garantir la continuité de la production et la tenue d objectifs de service; - les études préalables au référencement des fournisseurs, destinées à sécuriser dans la durée les solutions d approvisionnement dont l entreprise a besoin. Lorsque l activité devient mondiale, l entreprise est mécaniquement plus exposée aux risques. Malgré tous les efforts déployés pour sécuriser son activité, le risque zéro n existe pas. Les arrêts de production qu ont connus plusieurs multinationales pourtant très matures (ex : PSA, Toyota, ) après le tremblement de terre et le tsunami survenus au Japon début 2011 mettent en évidence à la fois l importance de se prémunir contre les ruptures dans la chaîne d approvisionnement et les difficultés qu ont les industries à bâtir des Supply Chains robustes en toutes circonstances. L Agilité, une nécessité et un atout? L agilité appliquée aux chaînes logistiques est la capacité de répondre rapidement et de façon adéquate aux changements à court terme concernant les demandes, l approvisionnement ou l environnement. Elle provient de la flexibilité, la capacité de réponse et l efficacité des chaînes logistiques L environnement hyper compétitif, la saturation des marchés matures, l ouverture des nouveaux marchés dans les pays émergeants, l explosion de l accès à l information, de la mobilité, des nouveaux comportements de consommation et l accélération du rythme des ruptures technologiques exacerbent le besoin d Agilité des entreprises. Aujourd hui, les entreprises agiles peuvent capter au plus tôt les opportunités (conquête de nouveaux marchés à l export, accompagnement de la croissance des ventes e- commerce ) et réduire leur exposition aux menaces (obsolescence des produits et des technologies, stocks morts, perte de compétitivité d une usine ). Les 4 facteurs clés de succès pour viser l amélioration de l Agilité et la Robustesse : - Une gestion de la demande plus fine et des prévisions plus fiables. Pour atteindre cet objectif, les équipes Supply Chain, Marketing et Commerciales

5 Les mécanismes et la mesure de la performance de l écosystème lean supply chain management 5 doivent poursuivre les démarches engagées sur la segmentation clients, produits, les outils et processus de prévisions et de planification, etc. - Une collaboration globalement renforcée en interne entre la Supply Chain et les autres directions, et au niveau plus large de l écosystème de l entreprise (fournisseurs, clients ). La marche à franchir est sans doute différente d un secteur à l autre. Certains secteurs comme l Automobile sont déjà fortement intégrés. - Des systèmes d information «agiles», capables d intégrer dans des délais courts les changements intervenant dans les opérations (exemples : distribution sur un nouveau pays, ouverture d un entrepôt de débord, arrivée de nouvelles gammes, intégration avec les SI des clients et des fournisseurs, changement de prestataire logistique, etc.). - Une culture Supply Chain plus largement partagée dans l entreprise. Le niveau de compétence des équipes doit être cohérent avec l importance de la fonction Supply Chain dans la stratégie d ensemble des entreprises. Bien dimensionner les postes et les pourvoir avec des profils adaptés, sensibiliser largement les personnels clés aux enjeux Supply Chain sont des accélérateurs pour la mise en oeuvre et la pérennisation des bonnes pratiques. Cette gestion des compétences est un des challenges les plus difficiles pour les Comités de Direction. Au cours de la dernière décennie, le Lean a été développé comme le modèle dominant pour le développement des processus de production non seulement dans l'industrie mais aussi dans les secteurs de la santé, l'administration et les services en général (Tajri et al., 2011). Il a été inventé dans les années soixante dix par Toyota Motors. Le concept s applique à l origine dans les industries de production mais les américains l ont étendu à l ensemble des fonctions supports de l entreprise et aujourd hui à l ensemble de toute la chaine logistique. Selon Taiichi ohno 1 un système de production lean, est un système qui obéit aux principes TPS 2, qui cherche à éliminer sans relâche les gaspillages(muda), les variabilités et les rigidités dans l ensemble du système de production, ainsi à développer le principe du bon du premier coup, dans le but de réduire en permanence les coûts. Les outils principaux qu utilise le système de production Toyota, imaginé par Fujio cho en Pour produire plus de valeurs avec moins de 1 Taiichi ohno EX Executive Vice President of Toyota Motor Company. 2 Le système de production Toyota a été adopté par de nombreuses entreprises japonaises à la suite du choc pétrolier de 1973

6 6 CIGIMS 2015, EST de Fès - 21, 22 et 23 mai 2015 ressources en développant la culture de l élimination des gaspillages, dans un environnement favorable à la qualité du travail, à la sécurité du personnel, et au respect de la discipline. Figure 2 : Les principes de colaboration entre les membres de la SC en amont et en aval Selon (Mkee et Ross) la philosophie lean a cinq principes fondamentaux qui guident à l élimination des gaspillages et à la simplification de l ensemble des processus de fabrication et de support : - Production de la valeur ; - Optimisation de la VSM 3 ; - Conversion du processus au flux ; - Activer la demande tiré ; - La perfection de tous les produits. L'objectif de la SC a changé au cours des deux dernières décennies, notamment avec l'évolution de la concurrence dans les organisations, qui a changé de la concurrence entre les entreprises à la concurrence entre les chaînes d'approvisionnement. Il est nécessaire que chaque maillon de la chaîne obtienne des compétences différentes pour accroître l agilité et la robustesse, puisque le marché de la consommation devient encore plus incertain. 3 Value stream mapping outil de lean qui permet d identifie la valeur ajoutée et les activités à non valeur ajoutée.

7 Les mécanismes et la mesure de la performance de l écosystème lean supply chain management 7 D où la nécessité d'une collaboration entre les membres de la SC, à la fois en amont et en aval dépassant les fonctions d'intégration des flux physiques et d'informations. Actuellement, il est nécessaire que les opérations le long de la SC sont réalisées au moindre coût, avec un niveau de qualité qui s'aligne sur les attentes des consommateurs, avec la possibilité de modifier, si nécessaire, être rapide et avoir le niveau élevé de fiabilité pour répondre aux exigences du consommateur (Everton et al., 2012). Il parait aussi que ces définitions n ont pas relaté l intégration du lean dans la Supply chain c-à-d. le lean Supply chain. Enfin Le choix du Lean Manufacturing comme stratégie principale des opérations permet d obtenir la place du leadership au niveau des coûts, en plus avoir une chaîne d'approvisionnement efficace et souple (Tan et al., 2002), (Cigolini et al., 2004). 3. Relation Lean Manufacturing et supply chain(lean supply chain) Le lean manufacturing est apparu chez Toyota au niveau des systèmes de production, mais est-il applicable dans la supply chain? Le lean manufacturing trouve ses originalités dans le Toyota Production System. Adaptable à tous les secteurs économiques, le lean est actuellement au cœur du SCM, à travers l application d un ensemble d outils et de méthodologie qui visent à l élimination en continu de tous les gaspillages. Selon (Arawati A., Mohd S., 2012) les principaux avantages sont la réduction des coûts, augmentation de la productivité et le raccourcissement du lead time. Il y a, cependant, des auteurs qui soulignent une relation mutuelle entre le lean manufacturing et le supply chain management. D une part (Cox A., 1999) note que la mise en œuvre réussie du lean est directement liée au SCM. En effet, la mise en œuvre pratique du Lean Manufacturing le long de la SC apparaît comme une alternative importante à accroître la compétitivité non seulement en société unique, mais dans la chaîne d'approvisionnement. D autre part certains auteurs (Holweg M., 2007) (Womack L., 1996) soulignent que la mise en œuvre réussie du SCM dépend de l ensemble intégré des pratiques sociotechniques visant à l'élimination des gaspillages tout au long de la chaîne d approvisionnement. Par ailleurs, (Chandra et Kumar 2000) soulignent que la mise en œuvre réussie du système SCM dépend des actions de développement assuré par le lean manufacturing aux niveaux des capacités spécifiques: - Développement de la flexibilité organisationnelle;

8 8 CIGIMS 2015, EST de Fès - 21, 22 et 23 mai Développement d une relation solide avec les fournisseurs; - Une pleine coordination dans la chaîne d'approvisionnement; - Améliorer la qualité de l'information, afin de réduire l'incertitude et les niveaux des stocks; - Externaliser les activités qui ne sont pas des compétences distinctives pour l entreprise; - Mettre en œuvre à la demande tirée du système de production, pour la réduction des stocks et des coûts. Ainsi, quelles sont les mécanismes qui garantissent une gestion plus efficace de l écosystème de la supply chain en adaptant lean supply chain management? Selon (Robert M., et David R.,) Lean Supply Chain Management est fondée sur les principes du lean manufacturing, mais il se concentre sur la gestion plus efficace de la chaîne d'approvisionnement des écosystèmes. Pour réussir et mener l ensemble de l écosystème de la chaîne d approvisionnement elles doivent continuellement s'adapter et adopter les six mécanismes suivants: - Mécanisme 1: e-information, il concerne les opérations de stockage, accumulation, suivi, surveillance et exploitation sur l internet. Le moteur principal du SCM est l information, alors que l information rapide peut être recueillies, analysée et diffusée à travers le réseau des canaux de la chaine d approvisionnement. - Mécanisme 2: La Synchronisation de la supply chain, Une chaîne d'approvisionnement synchronisée comprendra les éléments clés suivants: une stratégie d'entreprise unifiée, des mesures communes pour l'excellence des produits et de la performance, et la sélection des technologies habilitantes. Par conséquent, la synchronisation de l offre/demande d'information minimise les travaux en cours et les stocks des produits finis dans la chaine, amortit les produits qui sont tirés à travers la pipeline de distribution, réduit les coûts globaux, et correspond aux exigences des clients avec des produits disponibles. - Mécanisme 3: La Collaboration dans la supply chain, Peut-être l'élément le plus critique du lean SCM, la volonté des membres de la chaîne à s'engager et à améliorer sans cesse les relations de collaboration. Beaucoup d'entreprises ont pris conscience que les avantages à court terme provoquées par l'optimisation de la logistique et de la technologie d'information sont incapables de produire des percées compétitives, qui peuvent être obtenus lorsque les partenaires de canaux s'efforcent de construire à long terme des relations de collaboration.

9 Les mécanismes et la mesure de la performance de l écosystème lean supply chain management 9 - Mécanisme 4: l optimisation, La chaîne d'approvisionnement doit être capable d'utiliser la gestion des processus et des outils technologiques pour optimiser en permanence les ressources de production. L optimisation nécessite la poursuite et la fusion de trois niveaux d'amélioration. Le premier est le principe du lean qui met l'accent sur l'élimination des gaspillages et un parfait processus d ingénierie au niveau de l'entreprise. Il vise à réduire les coûts tout en fournissant en même temps des nouvelles sources de valeur pour le client. Le deuxième est la poursuite de l'optimisation des relations entre les partenaires. Cette initiative est beaucoup plus difficile à accomplir. Les nœuds de la chaine doivent collaborer étroitement, synchroniser et intégrer les processus. L'objectif est de parvenir à la chaîne dont les processus favorisent les économies de coûts, l'efficience et la productivité qui rendent l écosystème de la chaine d approvisionnement entière plus compétitive. Enfin, l optimisation du LSCM exige la standardisation et la rationalisation de tous les processus de la SC, cet effort vise à supprimer les gaspillages causés par les lots et les files d attente dans les opérations séparées. En général, ce principe aide les partenaires à retirer les mêmes obstacles dans la SC et l intégration de la conception, planification, production et logistique, il garantit également la synchronisation des efforts de satisfaction client sur les points les plus efficientes de la SC. - Mécanisme 5: L'excellence opérationnelle, c est La fondation pour un efficace lean SCM qui réside dans la capacité des réseaux entiers de la chaîne d'approvisionnement à atteindre des niveaux superlatifs d'excellence de la collaboration opérationnelle. Le standard d'excellence SCM exige que les partenaires de la SC coordonnent la technologie et les processus afin de fournir le plus haut niveau de satisfaction client et de service, alors que dans le même temps de gérer plusieurs niveaux de relations extérieures. Établissant à la fois un cadre et un contenu d'un tel niveau robuste de synchronisation des canaux qui exige un engagement profond, la confiance et la volonté et la capacité d'acquérir et de développer de nouvelles compétences. - Mécanisme 6: La Connectivité et le réseautage, sont les fondamentaux du lean SC ; ce qui implique la création d une certaine liaison entre l'infrastructure technique, les systèmes informatiques et les personnes. L'effort d'intégration met l'accent sur l'activation de la pensée créative au sein et entre les entreprises. Il tente d'aligner les défis, les opportunités offertes par les technologies de l'information, les cultures et les capacités de l'organisation moderne. La deuxième technologie fondamentale de dimension est la mise en réseau de raccordement de différents ordinateurs et leurs bases de données ensemble dans un réseau pair à pair ; destiné à résoudre les problèmes des différents systèmes d exploitation, permettant aussi aux gens de communiquer directement à l'intérieur de l'entreprise et sur la SC. Cependant il y a des auteurs qui soulignent que les approches Lean ne peuvent pas avoir une application universelle tout au long de la SC, dans la

10 10 CIGIMS 2015, EST de Fès - 21, 22 et 23 mai 2015 perspective de pouvoir et d influence, du point de vue stratégique et commercial. La difficulté de parvenir à des résultats gagnant-gagnant quand il y a un acteur dominant dans la SC, les auteurs appellent à une approche plus équitable pour le partage de la valeur et la réduction des gaspillages (Tajri et al., 2011). 4. Les pratiques du lean supply chain management Est-ce que le contexte environnemental et stratégique dans la quelle la SC est inséré n a pas d impact sur les pratiques LSCM 4? Quels sont les pratiques LSCM? Quels sont les moyens de mesure de la performance du LSCM? Tableau N 1: LSCM- pratiques et performances. Source (Everton D., et al 2012) Processus clés pratiques LSCM Code de pratique Mesure de performance gestion de - EDI (Échange de la demande Données Informatisées) - La capacité de production synchronisée dans la chaîne Gestion du service Client - identification de valeur - La réactivité des consommateurs DM1 DM2 MCS1 MCS2 Niveau de Service Changement dans la prévision de la demande Facteur de charge capacité de la chaine L'évaluation de la relation client Index de fidélité 4 LSCM : lean supply chain management

11 Les mécanismes et la mesure de la performance de l écosystème lean supply chain management 11 Approvisio nnement développe ment des produits Gestion des flux de production - Nombre limité des fournisseurs - Les fournisseurs à proximité - Transparence des coûts - Réapprovisionnement - Développement intégré des produits et des services - L'innovation intégrée -VSM - Kaizen - livraison Kanban - Milk Run - Juste Séquence SUP1 SUP2 SUP3 SUP4 PD1 PD2 PFM1 PFM2 PFM3 PFM4 PFM5 L'évaluation de la relation Fournisseurs Index du Retard dans la livraison Index des produits défectueux Indice de livraisons avec montant incorrect Prix moyen Temps de lancement du produit Nombre des Produits lancés Temps d arrêt ligne Tackt Time rotation des stocks Coût de transport Retour à l index Index des livraisons d'urgence La cartographie de la littérature a permis d'identifier les pratiques clés du Lean SCM et les moyens de mesurer la performance du LSCM. Cela se fait en utilisant les processus clés du SCM proposés par (Cooper et al., 1997), cinq principaux processus SCM qui ont une intégration directe avec le lean ont été identifiés. Après cela, les pratiques et les mesures de rendement ont été organisées dans le tableau N 1. Les Pratiques ont été identifiées par des codes relatifs aux processus clés afin de faciliter l'organisation du cadre proposé dans la figure N 3. Dans une étude qui a proposé un système de mesure du rendement SCM, (Cuthbertson et Piotrowicz 2011) affirment qu il faut tenir compte du contexte environnemental et stratégique dans laquelle la SC est insérée. Les techniques de lean manufacturing varient d'une entreprise à une autre ou d'un pays à l'autre, cependant, la plupart, sinon tout l'accent sur la minimisation et l'élimination des gaspillages et d éventuelles non-valeurs ajoutées. Il s'agit notamment de la réduction du temps de cycle, accélération des flux, tirer le système de production, utilisation des petits lots, réduction du lead time et utilisation des programmes d'amélioration continue (kaizen).

12 12 CIGIMS 2015, EST de Fès - 21, 22 et 23 mai 2015 Exigences des consommateurs Stratégie d entreprise Actions des chaines concurrentes Qualité intégré Pratiques LSCM Changement de culture Pratiques LSCM alignés avec les priorités concurrentielles Qualit y : MCS1 PD 1 PD 2 SUP4 PFM1 PFM2 SUP1 Cost : DM2 PD 1 PD 2 SUP3 SUP4 PFM1 PFM2 PFM4 PFM5 Reliabi lity DM1 DM2 PFM3 SUP1 SUP2 SUP4 PFM4 Spee d : SUP2 PFM 1 PFM 4 PFM 5 Flexibi lity SUP2 DM2 MCS1 MCS2 PFM5 Innova tion MCS1 MCS2 PD1 PD2 SUP1 Mesure de la performance Figure 3: Framework of LSCM. Source: (Everton D., et al 2012) Quels impacts des pratiques LSCM sur la réactivité SC? dans les études élaborées par (Shingo, 1981; Schonberger, 1982; Krajewski et Ritzman, 2002; Suzaki, 1987, Rizzardo et Brooks, 2008) ; ils affirment que réduire le temps du changement peut réduire les délais et les stocks, ce qui conduit à réduire le lead time, les coûts totaux et à augmenter la productivité, la flexibilité, s'adapter à l'évolution du marché et au mix produit. Le lean SCM vise aussi à réduire la variation du temps de travail en mettant en place des procédures de travail standard. Ainsi l'essence du lean manufacturing est la compression du temps et de l'espace. Les résultats de la compression du temps et de l'espace sont l augmentation de la productivité, optimisation de la consommation, réduction des coûts, amélioration de la qualité et de la satisfaction des clients (Arawati A., 2012). lean manufacturing conduit vers l'efficacité opérationnelle: l'efficacité accrue des flux de matières et d information, amélioration des liens avec les

13 Les mécanismes et la mesure de la performance de l écosystème lean supply chain management 13 fournisseurs, la simplification de la planification, en mettant l'accent sur l'orientation client. Le Lean manufacturing aura un effet profond sur la société humaine comme l'autonomie et la polyvalence des postes (Womack et al., 1990) L organisation des pratiques LSCM (Tableau N 2) a permis d établir un cadre qui vise à aligner la stratégie opérationnelle LSCM grâce à la vérification des exigences des clients, des actions de chaînes concurrentes alignées avec les six priorités concurrentielles conceptualisés par (Slack, N., 1991). Les pratiques ont été classées en fonction de l'impact généré sur chaque priorité concurrentielle. Certaines pratiques ont un impact sur plus d'une priorité concurrentiel. Par conséquent, les codes sont répétés dans certaines priorités concurrentielles (figure N 3). 5. Le Rôle et les attentes des fournisseurs dans l optique de l intégration LSCM Le lean est devenu un système complet de gestion dont l implémentation effective implique des changements culturels au sein des organisations et de nouvelles approches à la production, au service client, et au lien avec le fournisseur. La réduction de la variabilité fournisseur est souvent réalisée au moyen des partenariats et d'autres formes de coopération fournisseur-producteur (Arnheiter et Maleyeff, 2005). Les fournisseurs ont cinq variables: une performance de la production, une production tirée, un flux continu, une rotation élevée des stocks, un lead time court. Pour (Wu Y., 2003) en plus de l'intégration des processus opérationnels en amont de la SC il faut un déploiement des pratiques lean en amont et en aval de la chaîne d'approvisionnement ; ainsi il est nécessaire d'opérer avec un nombre réduit de fournisseurs, créant ainsi une plus grande collaboration des pratiques lean appliquées non seulement par la société de convergence, mais aussi par ses fournisseurs (New S., 1997). Le tableau N 2 montre les caractéristiques d approvisionnement du lean supply chain : Tableau N 2 : Les opportunités Lean approvisionnement. Source : Lean Supply Chain & Logistics Management (Paul M., 2012) Caractéristique Supply chain Lean supply chain traditionnelle Fournisseurs plusieurs réduit Interactions conflictuel Collaboratif Centre de relation transactionnel Long Terme

14 14 CIGIMS 2015, EST de Fès - 21, 22 et 23 mai 2015 Critères de sélection principale prix Performance Durée du marché court terme Long terme Prix avenir Augmentation Diminution Lead Time Long court quantités de commande Grand Lots petit Lots Qualité inspection étendue La qualité à la source Stock (fournisseur et le client) Large Minimal Flux d information Un seul sens double sens Flexibilité basse Haute Rôle de développement petit Large (Collaboratif) des produits confiance Limité étendue 6. Conclusion Dans ce travail, nous avons essayé de montrer que le lean est au cœur du développement de l agilité et de la robustesse des stratégies supply chain par l élimination en continu de tous les gaspillages et les activités à non valeurs ajoutées pour le client, par l utilisation d un ensemble d'outils et de méthodes qui visent la performance opérationnelle. Nous avons conclu que l entreprise d aujourd hui à un grand intérêt d étendre les pratiques lean tout au long de la supply chain vu la relation qui existe entre ces deux derniers, pour la recherche des autres avantages concurrentiels. Ensuite, pour réussir et améliorer l ensemble de l écosystème de la chaîne d approvisionnement les entreprises doivent continuellement s'adapter et adopter les mécanismes accordés par le lean manufacturing. Enfin le LSCM a évolué en système complet d approvisionnement, dont l implémentation effective implique des changements culturels au sein des organisations et de nouvelles approches de la gestion des liens avec les fournisseurs. Ce travail s inscrit dans la tendance actuelle du lean supply chain qui vise à apporter des éléments de réponse pour concevoir et implémenter les mécanismes essentiels du LSC qui met l emphase sur les concepts du lean manufacturing.

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT DEFINITION DE LA LOGISTIQUE La logistique est une fonction «dont la finalité est la satisfaction des besoins exprimés ou latents, aux meilleures conditions économiques pour l'entreprise

Plus en détail

Lean. Historique et Principes La réalité terrain La complémentarité Lean-MES. Francis MOUREY SPC consultants

Lean. Historique et Principes La réalité terrain La complémentarité Lean-MES. Francis MOUREY SPC consultants Lean Historique et Principes Francis MOUREY SPC consultants C. R. Allen, 1919 TWI, 1940 Jidoka Jidoka T. Ohno JIT Kaizen S. Shingo TPS House,, Cho, 70 s Méthodes japonaises J. Womack & D. Jones K. Ishikawa,

Plus en détail

Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale?

Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale? Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale? Forum d été Supply Chain Magazine 10 Juillet 2012 Transform to the power of digital Les impacts de la globalisation sur la Supply

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2015

OFFRE DE FORMATIONS 2015 Matia Consulting Consultance en Formation Conseils & Formations sur mesure TPE - PME Développement des compétences Management de la Performance OFFRE DE FORMATIONS 2015 Contact Anne QUINTART +32 (0)472

Plus en détail

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com ADIS Innovation Partner 18 ans d activité opérationnelle dans le secteur du semi-conducteur

Plus en détail

Présentation livre Simulation for Supply Chain Management. Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview

Présentation livre Simulation for Supply Chain Management. Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview Présentation livre Simulation for Supply Chain Management Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview G. Bel, C. Thierry et A. Thomas 1 Plan Gestion de chaînes logistiques et simulation Points de

Plus en détail

Votre partenaire idéal

Votre partenaire idéal Technologie Partenaire Votre partenaire idéal Avnet Supply Chain Solutions Nos partenaires 2 Avnet Supply Chain Solutions Votre partenaire idéal Confiez votre logistique à un spécialiste Dans l environnement

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 7 : Customer Relationship Management (CRM) Supply Chain Management (SCM) Sommaire

Plus en détail

SKF DANS LE MONDE. 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat

SKF DANS LE MONDE. 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat SKF DANS LE MONDE 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat Implantation dans le monde Sites de fabrication Unités de ventes SKF est un groupe international avec des sociétés de vente

Plus en détail

La construction d'un système de production adapté aux PME de

La construction d'un système de production adapté aux PME de Romain REAL Magali PRALUS Maurice PILLET Ludovic GUIZZI GDR MACS AMOEP 23/11/2007 La construction d'un système de production adapté aux PME de sous-traitance mécaniquem Plan de la présentation Problématique

Plus en détail

STRATEGIE LEAN. Partie 6 : Initiation à une stratégie complétaire au supply chain management

STRATEGIE LEAN. Partie 6 : Initiation à une stratégie complétaire au supply chain management STRATEGIE LEAN Partie 6 : Initiation à une stratégie complétaire au supply chain management Concept 2 Idée simple : retranscrire partout les contraintes liées à la satisfaction du client! Et ce à la plus

Plus en détail

Introduction au LEAN. 17/02/2010 Page: 1

Introduction au LEAN. 17/02/2010 Page: 1 Introduction au LEAN 17/02/2010 Page: 1 Évolution du contexte industriel Les trentes glorieuses (1945-1975) Demande supérieure à l offre Prix de revient, productivité Contrôle de gestion L équilibre (1975-1990)

Plus en détail

Séance 3. et Lean Manufacturing. JAT et LM. Séance 3 - Juste à Temps et Total Quality Management. Corine Bardel

Séance 3. et Lean Manufacturing. JAT et LM. Séance 3 - Juste à Temps et Total Quality Management. Corine Bardel Séance 3 Juste-à-Temps et Lean Manufacturing Magement industriel et Gestion de projet C. BARDEL@2007 1 Juste-à-temps & Lean Manufacturing Juste-à-temps et le Lean Manufacturing sont le cœur du système

Plus en détail

LES FORCES DE L APPROCHE LEAN SIX SIGMA MTE MELIOR

LES FORCES DE L APPROCHE LEAN SIX SIGMA MTE MELIOR LES FORCES DE L APPROCHE LEAN SIX SIGMA MTE MELIOR P 1 FACTEURS QUI FONT LA FORCE DE LEAN SIX SIGMA 1. L intégration de Lean et de Six sigma 2. Des rôles et responsabilités bien définis 3. Un géré MTE

Plus en détail

Introduction Lean Six Sigma. Présentation. Sylvia Gilbert, ing.,cssbb, associée. Association des Actuaires I.A.R.D. 24 mai

Introduction Lean Six Sigma. Présentation. Sylvia Gilbert, ing.,cssbb, associée. Association des Actuaires I.A.R.D. 24 mai Introduction Lean Six Sigma Association des Actuaires I.A.R.D. 24 mai Présentation Sylvia Gilbert, ing.,cssbb, associée Compte plus de 12 années d expérience en amélioration continue; Black Belt spécialisée

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail

«Relation Constructeur/Fournisseurs : vers une évolution des rôles?»

«Relation Constructeur/Fournisseurs : vers une évolution des rôles?» Dossier du mois Octobre 2005 «Relation Constructeur/Fournisseurs : vers une évolution des rôles?» Thierry Koscielniak Chef de Projet Logistique 1 - Les changements significatifs que l on peut observer

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Les quatre chantiers :

Les quatre chantiers : Tweet Voir aussi : Les programmes de performance, La méthode Kaizen, Le Lean en 10 points. Le Lean est une démarche systématique dont l'objectif est d'éliminer toutes les sources de gaspillages dans les

Plus en détail

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2 Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Sa mission est d'aider les entreprises à développer la qualité de service dont ont besoin leurs clients internes ou externes.

Plus en détail

GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE

GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE La logistique représentait traditionnellement l activité allant de la mise à disposition des produits finis par l usine ou le négociant jusqu à la

Plus en détail

Excellence industrielle. Professeur Mohamed Reghioui

Excellence industrielle. Professeur Mohamed Reghioui Excellence industrielle Professeur Mohamed Reghioui Version 1 P2011 M.Reghioui-EI -P2011 1 Partie I : Six Sigma 5M AMDEC Plans d expériences Maîtrise statistique des procédés M.Reghioui -EI -P2011 2 Partie

Plus en détail

Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur

Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur Valentina Carbone Professeur en Management de la Supply Chain et des Opérations ESCP Europe mailto: vcarbone@escpeurope.eu Agenda 1. Rôles

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

Préface à l édition française

Préface à l édition française Table des matières Préface à l édition française III Chapitre 1 La compétitivité des opérations 1 1. Qu est-ce qu un processus? 3 1.1. Les processus imbriqués 4 2. Qu est-ce que le management des opérations?

Plus en détail

Performance industrielle Manufacturing Execution System

Performance industrielle Manufacturing Execution System Performance industrielle Manufacturing Execution System Mai 2013 Capgemini, leader de l intégration MES DEPUIS PLUS DE 25 ANS, CAPGEMINI ACCOMPAGNE SES CLIENTS DANS LA MISE EN ŒUVRE DE PROJETS MES. Une

Plus en détail

Identification des incontournables à la démarche Lean

Identification des incontournables à la démarche Lean Identification des incontournables à la démarche Lean Analyse des résultats 7/09/2010 Barbara Lyonnet, Laboratoire SYMME, Université de Savoie barbara.lyonnet@univ-savoie.fr 1. Introduction Toute entreprise

Plus en détail

Club Supply Chain et distribution

Club Supply Chain et distribution Club Supply Chain et distribution Fabrice Lajugie de la Renaudie Association des diplômés de Reims Management School 91 rue de Miromesnil 75008 Paris http://www.rms-network.com Sommaire Constats 3 composantes

Plus en détail

La genèse d une ambition régionale

La genèse d une ambition régionale 1 La genèse d une ambition régionale Un besoin régional En France, de nombreuses initiatives ont vu le jour ces dernières années grâce à l appui des pouvoirs publics. L un des objectifs communs est de

Plus en détail

Présentation. Pour. Gilles ALAIS, Country Manager Barloworld Supply Chain Software France 20 Rue des Petits Hôtels, 75010 Paris

Présentation. Pour. Gilles ALAIS, Country Manager Barloworld Supply Chain Software France 20 Rue des Petits Hôtels, 75010 Paris Présentation Pour Gilles ALAIS, Country Manager Barloworld Supply Chain Software France 20 Rue des Petits Hôtels, 75010 Paris Email: galais@barloworldscs.com Tel : + 33 1 73 03 04 10 / + 33 6 08 01 52

Plus en détail

Josée St-Pierre, Ph. D. Directrice Laboratoire de recherche sur la performance des entreprises

Josée St-Pierre, Ph. D. Directrice Laboratoire de recherche sur la performance des entreprises PME, réseautage et optimisation de la chaîne logistique Éditorial InfoPME est publié par le Laboratoire de recherche sur la performance des entreprises (LaRePE) Institut de recherche sur les PME Université

Plus en détail

Hélène CHEUTIN. Master 2 ISMAG 2005-2006

Hélène CHEUTIN. Master 2 ISMAG 2005-2006 Hélène CHEUTIN Master 2 ISMAG 2005-2006 SRM ((Supplliierr Rellattiionshiip Managementt)) INTRODUCTII ION Les entreprises cherchent sans cesse à améliorer leurs performances et notamment à réaliser des

Plus en détail

(epc) Conformité avec les Global Trade

(epc) Conformité avec les Global Trade Des solutions de gestion des informations produit Pour vous aider à atteindre vos objectifs métier IBM WebSphere Product Center Points forts Offre une solution globale de gestion des informations produit

Plus en détail

Baromètre Supply Chain Agilité et Robustesse

Baromètre Supply Chain Agilité et Robustesse Baromètre Supply Chain Agilité et Robustesse octobre 2011» Etude menée par : En partenariat avec : Les entreprises doivent faire face en permanence aux conséquences des petits et grands événements du quotidien,

Plus en détail

Le kanban et l intégration logistique des fonctions approvisionnement et production

Le kanban et l intégration logistique des fonctions approvisionnement et production Le kanban et l intégration logistique des fonctions approvisionnement et production René GÉLINAS, Marc DÉSAULNIERS, Département des sciences de la gestion, Université du Québec à Trois-Rivières Le système

Plus en détail

Lean et Supply Chain Management

Lean et Supply Chain Management Comparaison des fondements du Lean et du Supply Chain Management Par Thierry Bur Senior Manager Activité Supply Chain de Cereza Conseil 1. Définition du Lean p2 2. Définition du Supply Chain Management..

Plus en détail

HORIZON Pop Suite Logicielle de P ilotage Opérationnel de la Performance Rendre vos processus compétitifs plus légers, plus réactifs, plus agiles et plus sûrs www.concept-pop.com Process Mapping Process

Plus en détail

Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore.

Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore. Comprendre Agir Juger Réagir Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore. Présenté par Charles-André Bannon, ing. Dans le cadre de la série des déjeuners RH de la Chambre de commerce Haute-Yamaska

Plus en détail

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Présentation de la société SCOOP Conseil Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Auteur: Armand BOUTET Scoop Conseil Juillet 2010 www.scoop-conseil.com Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS 2.

Plus en détail

INTRODUCTION AU LEAN SIGMA

INTRODUCTION AU LEAN SIGMA INTRODUCTION AU LEAN SIGMA Présentation générale Gilles Panczer OBJECTIFS Sigma? Quelle approche pour ma société? Lean-Sigma, 15 ans déjà et après? Gilles Panczer 2 LEAN SIGMA: HISTORIQUE Six Sigma L approche

Plus en détail

Laurent CIROU. François QUERE. Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC

Laurent CIROU. François QUERE. Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC Laurent CIROU François QUERE Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC Laurent CIROU Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

Maitriser la fonction approvisionnement

Maitriser la fonction approvisionnement Maitriser la fonction approvisionnement Comprendre les techniques de base : éviter les ruptures tout en minimisant le niveau de stocks. Maîtriser la relation quotidienne avec le fournisseur et être efficace

Plus en détail

Operation Execution System (OES) Plateforme Stratégique Pour la performance Industrielle. Copyright 2006 Apriso Corporation 1

Operation Execution System (OES) Plateforme Stratégique Pour la performance Industrielle. Copyright 2006 Apriso Corporation 1 Operation Execution System (OES) Plateforme Stratégique Pour la performance Industrielle 1 Anciens Processus vs. Nouveaux Processus Ancien Nouveau InitiativesStratégiques 80% REBUT vs. 20% VALEUR 80% VALEUR

Plus en détail

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12 Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE La notion «d E-Business» recouvre les différentes applications possibles de l'informatique faisant appel aux technologies de l'information et

Plus en détail

Management Industriel et Logistique

Management Industriel et Logistique Plan : Introduction (Historique du secteur industriel). I-La fonction Industrielle et Logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux. II- La gestion de la capacité. II- La gestion des flux. III-

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN Certification CQPM réf : 2008 07 69 0272 Animateur de la démarche LEAN pour l amélioration de la performance et des processus. BUTS DE LA FORMATION : Etre

Plus en détail

From EDI to CPFR: new practices in customer-supplier relationships

From EDI to CPFR: new practices in customer-supplier relationships From EDI to CPFR: new practices in customer-supplier relationships Xavier Perrin, CFPIM, CIRM, CSCP XP Consulting 2006 From EDI to CPFR > 1 Sommaire Rappels à propos de Supply-Chain Management Limites

Plus en détail

Stéphane SIRJEAN Licence. Gestion des flux

Stéphane SIRJEAN Licence. Gestion des flux Stéphane SIRJEAN Licence Gestion des flux 1 Pilotage des flux Plan du Cours Chapitre 1: Introduction Définition des flux Les différents types de flux Notion de processus Notion d opération et d opérations

Plus en détail

A partner of. Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean»

A partner of. Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean» Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean» Qui sommes nous? Vincia en quelques faits et chiffres Une présence et une expérience internationales Créé en 2001 60 consultants - 20 en France -

Plus en détail

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN"

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN" Comprendre le rôle de la chaîne logistique. Acquérir des outils et méthodes indispensables à la maîtrise de la SCM Maîtriser la mise en place de solutions

Plus en détail

Mécanique 2022 19 novembre 2012

Mécanique 2022 19 novembre 2012 UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Photo couleur ou NB à votre choix «plein cadre» RVB, basse résolution (72 dpi), format JPG, GIF Mécanique 2022 19 novembre 2012 2 Groupe de travail constitué de B. Eynard,

Plus en détail

Le travail standardisé

Le travail standardisé Le travail standardisé Nous rencontrons souvent des entreprises dans lesquelles la performance est à un palier. Avec l'habitude les cadences sont figées, souvent par des experts des services méthodes.

Plus en détail

Gestion de production

Gestion de production Maurice Pillet Chantal Martin-Bonnefous Pascal Bonnefous Alain Courtois Les fondamentaux et les bonnes pratiques Cinquième édition, 1989, 1994, 1995, 2003, 2011 ISBN : 978-2-212-54977-5 Sommaire Remerciements...

Plus en détail

AGELIS FORMATION SUPPLY CHAIN MANAGEMENT LOGISTIQUE GESTION DE PRODUCTION

AGELIS FORMATION SUPPLY CHAIN MANAGEMENT LOGISTIQUE GESTION DE PRODUCTION AGELIS FORMATION SUPPLY CHAIN MANAGEMENT LOGISTIQUE GESTION DE PRODUCTION : LE SPECIALISTE DE LA SUPPLY CHAIN AGELIS : L'EXPERTISE SUPPLY CHAIN Un service dédié au supply chain management parce que le

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 Agenda Eléa : qui sommes-nous? Les enjeux et défis de la Supply Chain Quelles compétences / savoirs sont-ils nécessaires? Questions - réponses Agenda Eléa :

Plus en détail

Pour saisir le sens des leviers d amélioration, il est d abord nécessaire de comprendre les caractéristiques du supply chain management.

Pour saisir le sens des leviers d amélioration, il est d abord nécessaire de comprendre les caractéristiques du supply chain management. Introduction La dynamique «mesurer, analyser, agir» en supply chain management implique la mesure d indicateurs de performance et la mise en œuvre de leviers porteurs d amélioration. Il y aurait plus de

Plus en détail

Laboratoire Eco-PRocédés, Optimisation et Aide à la Décision (EPROAD) Institut Supérieur des sciences et Techniques de Saint-Quentin (INSSET)

Laboratoire Eco-PRocédés, Optimisation et Aide à la Décision (EPROAD) Institut Supérieur des sciences et Techniques de Saint-Quentin (INSSET) Toufik SAADI Laboratoire Eco-PRocédés, Optimisation et Aide à la Décision (EPROAD) Institut Supérieur des sciences et Techniques de Saint-Quentin (INSSET) Présentation de l INSSET de Saint-Quentin Présentation

Plus en détail

Le rôle des technologies de l information dans la performance logistique

Le rôle des technologies de l information dans la performance logistique Le rôle des technologies de l information dans la performance logistique Prof. Dr. Werner DELFMANN Département planification opérationnelle et logistique, Université de Cologne (Allemagne) Dipl- Kfm. Martin

Plus en détail

LEAN MANUFACTURING. 18h10 18h40 : Le Lean Manufacturing : les origines, les objectifs. Description du système et des outils Lean.

LEAN MANUFACTURING. 18h10 18h40 : Le Lean Manufacturing : les origines, les objectifs. Description du système et des outils Lean. LEAN MANUFACTURING 18h00-18h10 : Ouverture de M.THOS 18h10 18h40 : Le Lean Manufacturing : les origines, les objectifs. Description du système et des outils Lean. 18h40-19h20 : Godefroy Beauvallet «Le

Plus en détail

SEMESTRE 6 - Février à septembre 9 décembre 2009

SEMESTRE 6 - Février à septembre 9 décembre 2009 SEMESTRE 6 - Février à septembre 9 décembre 2009 Industrial and Logistics Systems Machines, Mechanisms and Systems Materials and Structures Course unit Code ECTS Number of hours Organisation and management

Plus en détail

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace 1 Table of Contents 3 Manque de centralisation 4 Manque de données en temps réel 6 Implémentations fastidieuses et manquant de souplesse 7

Plus en détail

La dynamique d évolution des marchés

La dynamique d évolution des marchés R e n d e z - v o u s d E x p e r t PEA Consulting Aligner sa Supply Chain sur la stratégie de l entreprise Depuis plusieurs années, les entreprises ont consenti d importants efforts pour améliorer la

Plus en détail

Organisme de formation enregistré N 23-27-01156-27. tél +33 (0)2 32 56 34 00)2 32 56 34 00. www.al-consulting.com www.lean-shop.

Organisme de formation enregistré N 23-27-01156-27. tél +33 (0)2 32 56 34 00)2 32 56 34 00. www.al-consulting.com www.lean-shop. Organisme de formation enregistré N 23-27-01156-27 tél +33 (0)2 32 56 34 00)2 32 56 34 00 www.al-consulting.com www.lean-shop.net Copyright AL Consulting MENU GENERAL Copyright AL Consulting Liste Sommaire

Plus en détail

Mobilité et Soutien Logistique des SDIS Vers plus d efficience et d agilité

Mobilité et Soutien Logistique des SDIS Vers plus d efficience et d agilité Mobilité et Soutien Logistique des SDIS Vers plus d efficience et d agilité Journées Innovation Recherche BSPPP Matthieu LAURAS (EMAC), Cdt Florent COURREGES (SDIS81) matthieu.lauras@mines-albi.fr, florent.courreges@sdis81.fr

Plus en détail

LE LEAN SUPPLY CHAIN DANS L AUTOMOBILE

LE LEAN SUPPLY CHAIN DANS L AUTOMOBILE EN PARTENARIAT EXCLUSIF AVEC G5 LE LEAN SUPPLY CHAIN DANS L AUTOMOBILE AMPHITHÉATRE GÉLIS ESCP-EAP 79, AVENUE DE LA RÉPUBLIQUE 75011 PARIS INTRODUCTION Jean-Philippe GUILLAUME / Directeur des Rédactions

Plus en détail

L excellence opérationnelle, pilier de la valeur et de la croissance stratégique.

L excellence opérationnelle, pilier de la valeur et de la croissance stratégique. L excellence opérationnelle, pilier de la valeur et de la croissance stratégique. TBM Consulting Group, Société internationale de conseil et de formation LeanSigma, offre aux directions industrielles et

Plus en détail

Supply Chain Management ou Gestion de la Chain Logistique

Supply Chain Management ou Gestion de la Chain Logistique Supply Chain Management ou Gestion de la Chain Logistique Définition : Gestion de la Chaine Logistique «Supply Chain Management» ou «La gestion de la chaîne logistique» est fait l'activité consistant à

Plus en détail

Avec le développement fulgurant

Avec le développement fulgurant JULIEN EICHINGER-FOTOLIA Le SCRM, une discipline incontournable et porteuse de valeur Si les Supply Chains ont progressé en maturité et en performance depuis 10 ans, elles doivent évoluer et subsister

Plus en détail

Supply chain management NESTLE. Les Rois de la Supply Chain 2010

Supply chain management NESTLE. Les Rois de la Supply Chain 2010 áå ΩINSTITUT SUPERIEUR DU MANAGEMENT Supply chain management NESTLE Les Rois de la Supply Chain 2010 Cabinet ISM Abidjan, Cocody,Bvd F. Mitterand, Riviera Bonoumin, Immeuble La Paix 22 BP 876 Abidjan 22

Plus en détail

LES ENJEUX STRATEGIQUES DE LA SUPPLY CHAIN [ 1 ]

LES ENJEUX STRATEGIQUES DE LA SUPPLY CHAIN [ 1 ] -1- LES ENJEUX STRATEGIQUES DE LA SUPPLY CHAIN [ 1 ] Olivier Bruel - Laoucine Kerbache, professeurs au Groupe HEC, Département M.I.L bruel@hec.fr - kerbache@hec.fr -www.hec.fr/hec/fr/professeurs_recherche/

Plus en détail

Les basiques du Supply Chain Management

Les basiques du Supply Chain Management V3 - Mai 2011 Les basiques du Supply Chain Management Héritage et évolutions Le concept de Supply Chain est un héritage et une évolution des pratiques logistiques, industrielles et managériales. On y retrouvera

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

Introduction au lean management. Recommandations organisationnelles. Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire

Introduction au lean management. Recommandations organisationnelles. Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Recommandations organisationnelles Pour approfondir la réflexion Introduction au lean management Mai 2013 Le document source de cette synthèse

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 30 mars 2011

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 30 mars 2011 SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 30 mars 2011 Agenda Généralités sur les systèmes d information logistique Les opérations logistiques Les SI logistiques, du pilotage (long terme) à l informatique industrielle

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

Déploiement LEAN en PME PMI VOSGES DEVELOPPEMENT

Déploiement LEAN en PME PMI VOSGES DEVELOPPEMENT Déploiement LEAN en PME PMI VOSGES DEVELOPPEMENT Michel PILON Consultant Formateur Lean Six Sigma. Certifiés Black Belt 6 Sigma depuis 1995. Formés par Mikel. J. Harry, créateur de la méthode chez Motorola.

Plus en détail

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing Présentation : Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING PROGRAMME : INITIATION AU MARKETING (env. 2 jours) Le marketing : pour quoi faire? Le marketing (on utilise

Plus en détail

LE LEAN MANUFACTURING

LE LEAN MANUFACTURING LE LEAN MANUFACTURING LEAN signifie littéralement : «maigre», «sans gras». On le traduit parfois par «gestion sans gaspillage» ou par «au plus juste». LEAN est un qualificatif donné par une équipe de chercheurs

Plus en détail

Forum Agropur Coopératives agricoles : Renforcer la compétitivité et saisir les nouvelles opportunités

Forum Agropur Coopératives agricoles : Renforcer la compétitivité et saisir les nouvelles opportunités www.pwc.com Forum Agropur Coopératives agricoles : Renforcer la compétitivité et saisir les nouvelles opportunités Un modèle fortement développé en Europe Nombre de coopératives du Top 50 par région 38

Plus en détail

Les 14 Principes de management de Deming

Les 14 Principes de management de Deming Les 14 Principes de management de Deming Version originale en Anglais issue de Deming, W. Edwards (1986). Out of the Crisis. MIT Press. Traduction en français: Version Wikipedia France http://fr.wikipedia.org/wiki/william_edwards_deming

Plus en détail

ORGANISATION INDUSTRIELLE

ORGANISATION INDUSTRIELLE ORGANISATION INDUSTRIELLE LEAN Comprendre et intégrer les fondamentaux du lean management Optimiser sa gestion des stocks et approvisionnements Améliorer les méthodes de fabrication et fiabiliser l ordonnancement

Plus en détail

TPS : The Thinking Production System. Godefroy Beauvallet Projet Lean Entreprise Télécom Paris

TPS : The Thinking Production System. Godefroy Beauvallet Projet Lean Entreprise Télécom Paris TPS : The Thinking Production System Godefroy Beauvallet Projet Lean Entreprise Télécom Paris 12/01/2006 Le Projet Lean Entreprise Créé en décembre 2003 Objectifs du projet Participer à la production de

Plus en détail

3 minutes. relation client. avec Orange Consulting. pour tout savoir sur la. construisez et pilotez votre relation client

3 minutes. relation client. avec Orange Consulting. pour tout savoir sur la. construisez et pilotez votre relation client 3 minutes pour tout savoir sur la relation client construisez et pilotez votre relation client avec Orange Consulting 1 la relation client au coeur de la transformation digitale de l entreprise Aujourd

Plus en détail

Les Cartes d Accès à l ECR

Les Cartes d Accès à l ECR 9888-couv 14/04/05 15:13 Page 1 Demande consommateur Chaîne d approvisionnement Technologies de support Intégrateurs Un outil d autoévaluation, un langage et des concepts communs Les Cartes d Accès à l

Plus en détail

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot.

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot. Ineum Consulting Pourquoi le PLM Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» 3 Mai 2010 et votre vision devient entreprise 1 Problématiques de l Innovation et du Développement

Plus en détail

VISUEL. Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable!

VISUEL. Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable! VISUEL Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable! InnovatIon et Supply ChaIn Votre contact Une équipe dédiée pour vous accompagner et répondre à vos questions!

Plus en détail

emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014

emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014 emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014 Notre positionnement Aider les dirigeants à construire leur vision stratégique, à mener leurs projets de transformation, à améliorer

Plus en détail

La logistique. Contenu

La logistique. Contenu La logistique La logistique est définie comme la planification, l'organisation, le contrôle et la gestion du matériel et des flux de produits et des services avec le flux d'informations associées. La logistique

Plus en détail

Panneaux de contrôle et consoles pour moteurs et équipements motorisés. Panneaux d'instruments de contrôle individualisés

Panneaux de contrôle et consoles pour moteurs et équipements motorisés. Panneaux d'instruments de contrôle individualisés Panneaux de contrôle et consoles pour moteurs et équipements motorisés Panneaux d'instruments de contrôle individualisés Solutions groupées d'instruments de contrôle individualisés Panneaux d'instruments

Plus en détail

1 Introduction au lean

1 Introduction au lean 1 Introduction au lean Préambule Qu est-ce que le lean? Et le six sigma? Un peu d histoire Le lean aujourd hui 1.1 Préambule Qu il s agisse d une entreprise manufacturière ou d une entreprise de services,

Plus en détail

Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service

Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service Un rapport Thought Leadership Paper élaboré par Forrester Consulting à la demande de Lexmark. Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service

Plus en détail

Le Lean : levier de performance pour les chargeurs et prestataires de transport

Le Lean : levier de performance pour les chargeurs et prestataires de transport Restons pragmatiques! Le Lean : levier de performance pour les chargeurs et prestataires de transport Conférence TOP TRANSPORT 2015 Marseille le 14 octobre 2015 Intervenants : Helmut Hintzer, président

Plus en détail

Conception des chaînes logistiques

Conception des chaînes logistiques Conception des chaînes logistiques ENICarthage / GSIL 3 2015 / 2016 Positionnement du cours S1 S2 S3 S4 S5 Intro. à la gestion industrielle Probabilités et Statistiques Programmation linéaire Gestion de

Plus en détail

Catalogue des Formations A Vision. Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision

Catalogue des Formations A Vision. Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision Catalogue des Formations A Vision Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision Formations Supply Chain Initiation à la Supply Chain par le jeu (1 jour) Les fondamentaux de la Supply

Plus en détail