Le 6 Sigma et le lean manufacturing

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le 6 Sigma et le lean manufacturing"

Transcription

1 Le 6 Sigma et le lean manufacturing Réalisé par: Meryem NOURI Demandé par: Mme Houda EL AOUFIR Introduction Année Universitaire: 2010/2011 Plan

2 1 ère Partie : Le 6 Sigma I- Son historique ; II- Sa signification ; III- Ses principes et méthodes d amélioration ; 1- Principes ; 2- La méthode DMAAC ; 3- La méthode DMAPV. IV- Ses acteurs ; 2 ème Partie : Le lean manufacturing I- Signification du lean manufacturing; II- Ses outils ; III- Les 7 gaspillages (ou Mudas). 3 ème Partie : Lien entre 6 sigma et lean manufacturing I- Points communs ; II- Points opposés. Conclusion

3 Introduction Les travaux préliminaires (essentiellement localisé en production) étant initialisés, il est possible de passer à l amélioration globale et la mise sous contrôle cybernétique du système Entreprise afin d entretenir la boucle vers l Excellence Industrielle. On va ainsi entrer dans une démarche de pilotage et d amélioration continue des processus. Chaque acteur à son niveau va être invité à traquer les gaspillages qui alourdissent son travail et pénalisent ses performances. Traditionnellement, on identifie sept familles de gaspillages : surproduction, attente, transport, stocks, processus, mouvements, rebuts. Chaque nouvelle période amène ses nouveaux outils. Le Six Sigma et le lean manufacturing en font partie, annoncés comme moyens pour survivre dans un monde où les prix baissent, pour concurrencer les leaders tout en évitant les gaspillages, et pour établir un langage commun dans les services de l entreprise. Méthodes axées sur la prévention, elles visent à l optimisation continuelle des produits et des modes des productions. 1 ère Partie : Le 6 Sigma

4 I- Son historique : Pendant des années les Japonais ont défini le standard de la qualité et, dans de nombreux cas, ils continuent de le faire aujourd hui. Mais au milieu des années 80 la société Américaine Motorola a décidé qu il était temps de se mesurer aux japonais en matière de qualité. Bob Galvin, alors président de Motorola, estima que les niveaux de qualité "traditionnels", situés entre 3 et 4 sigma, n étaient simplement plus suffisants. Motorola se fixa un objectif de 6 sigma et se dota des moyens d'atteindre ce niveau d'excellence. Leurs efforts donnèrent des résultats impressionnants. Dans les quelques années qui suivirent, Motorola améliora les niveaux de qualité de 4 à environ 5.5 sigma et économisa quelque $2.2 millions. Encouragées par le succès de Motorola, plusieurs autres sociétés s'engagèrent dans une démarche similaire. Mais, ce n est vraiment qu en 1993 que Six Sigma commença réellement à transformer les entreprises. Et cette fois ce fut différent : Six Sigma commença à prendre forme, et pas seulement comme un simple système qualité. Six Sigma est devenu un système complet de leadership et de support basé sur des outils statistiques de résolution de problèmes développés par Motorola. Peu de temps après, Jack Welch, alors président de General Electric, commença a étudier cette méthodologie. Après un certain temps et beaucoup d observation, Welch s engagea. Inutile de dire que quand G.E. fait quelque chose, elle le fait jusqu au bout. Dans les années qui suivirent, G.E. dit avoir économisé des millions de dollars grâce à Six Sigma. Le succès incroyable de Six Sigma chez General Electric donna le signal à de nombreuses autres sociétés. C est ainsi que les grands noms de l industrie américaine se sont emparés de la méthode : MOTOROLA Les bases de la démarche sont posées par l extension de l usage des statistiques à tous les processus 1990: IBM International Business Machine 1991: Texas Instrument : ABB : Allied Signal, General Electric, Kodak : Nokia, Sony, Polaroid, Toshiba, Ford Motor, Whirlpool, Invensys, etc. Aujourd hui : c est par leur intermédiaire que le Six Sigma arrive en France

5 II- Signification : Six Sigma est une méthodologie empirique bien structurée, visant à éliminer les défauts, pertes, ou problèmes de contrôle qualité pouvant survenir lors de la fabrication, des prestations de services, du management, et des autres activités de l'entreprise. La méthodologie Six Sigma utilise une combinaison de techniques éprouvées de maîtrise statistique des procédés, de méthodes simples et avancées d'analyse des données, et une formation systématique de tout le personnel, à chaque niveau de l'organisation impliquée dans l'activité ou le processus ciblé par Six Sigma. Le Six Sigma est souvent utilisé pour concilier plusieurs objectifs : doter l organisation d actions mesurables et efficaces, réduire les pertes et coûts de la qualité, et bien souvent pour améliorer l image de marque du groupe. Ce dernier aspect a d ailleurs fait naître de nombreuses controverses aux Etats Unis car certains groupes se sont appuyés sur ce critère pour s attirer les faveurs des investisseurs. Or, autant le Six Sigma est synonyme de bonnes pratiques à l intérieur de l entreprise, autant il ne peut être retenu comme seul critère de santé financière. L image marketing du Six Sigma a permis aux patrons de s approprier la qualité, les notions de variabilité des processus et d insatisfaction client, domaine autrefois réservé au seul service qualité. Les arguments financiers avancés ont séduit les dirigeants et cette méthode leur est apparue comme un moyen de rationaliser la qualité, de l intégrer dans le business, pour qu enfin elle rapporte. Signification concrète : Plus en donnant au sigma une valeur élevée, plus le nombre des défectuosités baisse et les bénéfices augmentent. En 2sigma, on se trouve avec million de pièces défectueuses, en 3sigma on a million défauts, en augmentant la valeur du sigma à 5 on aura 232 million défauts, et en arrivant à 6sigma on constate une forte baisse des défectuosités «3.4 millions de défauts».

6 Dans la vie pratique, en appliquant l indicateur 6 sigma, on obtiendra ce qui suit : III- Ses principes et méthodes d amélioration : 1-Principes : Six Sigma repose sur les notions de client, processus et mesure ; il s'appuie surtout sur : 1. les attentes mesurables du client ; 2. des mesures fiables mesurant la performance du processus de l'entreprise comparé à ces attentes ; 3. des outils statistiques pour analyser les causes sources influant sur la performance ; 4. des solutions attaquant ces causes sources ; 5. des outils pour contrôler que les solutions ont bien l'impact escompté sur la performance.

7 2-La méthode DMAAC : La puissance de Six Sigma réside dans son approche "empirique", pilotée par les données (et l'utilisation de mesures quantitatives pour vérifier la manière dont le système se comporte) pour atteindre l'objectif d'amélioration du processus et la réduction de la dispersion. Ceci s'opère par l'application de projets dits "d'amélioration Six Sigma" qui, à leur tour suivent la série des étapes "DMAAC de Six Sigma" (Définir, Mesurer, Analyser, Améliorer et Contrôler). Plus précisément : Définir : Cette phase s'attache à la définition des objectifs et limites du projet, et l'identification des questions nécessaires pour atteindre le niveau de sigma le plus élevé possible. Mesurer : L'objectif de mesurer la stratégie Six Sigma consiste à rassembler les informations disponibles à propos de la situation courante, pour obtenir les données de référence concernant les performances actuelles du processus, et d'identifier les zones à problèmes. Analyser : L'objectif de l analyse dans l'effort de qualité Six Sigma consiste à identifier la ou les causes les plus probables des problèmes de qualité, et de confirmer ces causes à l'aide des outils analytiques appropriés. Améliorer : Cette phase consiste à mettre en place des solutions visant à résoudre les problèmes (causes les plus probables) identifiées lors de la phase précédente (Analyser). Contrôler : Il consiste à évaluer et suivre l'évolution des résultats de la phase précédente (Améliorer). 3-La méthode DMAPV : Il existe une variante de la séquence fondamentale DMAAC de Six Sigma, appelée DMAPV, et qui s'applique à la conception de nouveaux processus. Dans la séquence DMAPV, la phase Définir est identique à celle de DMAAC; la phase Mesurer s'attache à mesurer les besoins du client et/ou de l'application/marché, la phase Analyser s'intéresse à l'analyse des options du processus et enfin, les phases Améliorer et Contrôler sont remplacées par les phases Plan (pour adapter le processus aux besoins du client et/ou de l'application/marché) et Vérifier (vérifier les performances du plan et ses capacités à répondre aux critères définis dans la phase Plan).

8 IV- Ses acteurs : La méthode Six Sigma concerne l'ensemble des strates d'une organisation et s'appuie sur plusieurs ressources humaines qui lui sont propres, qui ont toutes leur rôle à jouer. L'image couramment admise est celle d'une pyramide de fonctions d'expertise croissante : Le Green Belt «ceinture verte», dont on attend qu'il consacre partiellement son temps (fréquemment autour de 25%) à la conduite de projets d'amélioration. Le Black Belt «ceinture noire», chef d'équipe qui se consacre à plein temps à le perfectionnement (conduite de projets, formation des Green Belts ou alors d'autres Black Belts) et doit maîtriser la méthode dans son ensemble. Il est plus spécialisé en DMAAC. Le Master Black Belt, formateur de Blacks Belts, garant du respect de la démarche, encadre les Blacks Belts hiérarchiquement. Le Deployment Leader ou Champion («directeur du déploiement» ou plus fréquemment «directeur du dispositif d'excellence»), chargé d'élaborer la stratégie, le contenu de la formation, les budgets, etc. Précisons que ces acteurs du Six Sigma ont leurs propres règles de certification, avec des examens, des académies, des séminaires professionnels. Néanmoins, on peut citer la certification de l'american Society for Quality (ASQ) qui bénéficie d'une reconnaissance internationale. Certaines entreprises ont signé des accords de reconnaissance mutuelle de certification Six Sigma, qui font qu'une certification Six Sigma mérite de figurer dans un CV.

9 2 ème Partie : Le lean manufacturing I- Signification du lean manufacturing : Le Lean Manufacturing est une approche à la gestion des flux et des installations dont l'objectif est de réduire drastiquement les délais de production. Cette réduction des délais va entraîner des réductions de coûts très fortes (réduction des en-cours, des stocks, des pertes de temps, etc.) et contribuer à améliorer la qualité des produits. Le Lean Manufacturing n a pas pour seul objectif d obtenir à court ou moyen terme une amélioration significative des résultats. Le Lean est avant tout un changement profond de culture et de mentalité dans l unité de production. Ce n est qu à cette condition que les résultats obtenus pourront être durables, et que la marche vers l excellence pourra se poursuivre. Il s inscrit clairement dans une démarche de développement durable, en évitant les gaspillages, en responsabilisant le personnel dans une optique positive résolument tournée vers l avenir. C est l un de ses principaux objectifs. En sensibilisant chacun des acteurs de la chaîne, le lean manufacturing développe en parallèle les notions de productivité et de qualité de production. La qualité de vie dans l atelier est accrue et on améliore les conditions de travail de l ouvrier en le responsabilisant dans ses

10 tâches quotidiennes. L implication de l employé dans l exercice de ses tâches doit lui permettre de limiter les pertes qu il occasionne, de contribuer à limiter les déchets qui nuisent à la fois à la productivité et à l environnement, à les trier, mais également à mieux concevoir l organisation générale de l espace de travail. Le lean manufacturing vise une progression continue. Les principes doivent devenir des réflexes et faire partie de la culture d entreprise. On cible donc le personnel en place tout en préparant le terrain pour les générations futures II- Ses outils : Le Lean Manufacturing comprend entre autres les outils suivants : Le 5S : Le 5S permet d éliminer ce qui est inutile, définir une place pour chaque chose, nettoyer, définir les gammes et procédure nécessaires, enfin auditer et mesurer l amélioration. Cet outil de base du Lean a pour principal objectif de changer les mentalités et mettre en route une politique d amélioration continue. L'analyse VSM (Value Stream Mapping) : Cette méthode d'analyse du Lean manufacturing permet de définir les principales réserves de productivité d'une unité de production en suivant le flux complet de la production d'une pièce. La mesure du temps d'écoulement des pièces, des niveaux de stock et de leurs valeur, permet de définir un certain nombre de chantiers d'amélioration à mettre en place en priorité dans une démarche Lean Manufacturing. Le SMED (Single Minute Exchange Die) : Cette méthode du Lean Manufacturing, d abord utilisée pour réduire les temps de changement d outillage, peut être employée pour flexibiliser tout processus productif ou administratif. L objectif est l élimination progressive des stocks et l amélioration de la productivité grâce à la mise en place d une organisation réactive et flexible. Le TPM (Total Productive Maintenance) : Le TPM est un outil essentiel du Lean Manufacturing pour mesurer les pannes et arrêts machine, et les risques associés. Un plan d'action correctif peut alors être mis en place, ainsi qu'un véritable management de la maintenance préventive. Le Hoshin de flux : Cette méthode regroupe plusieurs outils du Lean Manufacturing pour optimiser les flux grâce à la réduction des temps d écoulement, l élimination des stocks intermédiaires, la suppression des temps non productifs, et l équilibrage des postes de production.

11 Les Poka-Yoke : Ce sont des systèmes simples permettant d'éviter les erreurs involontaires des opérateurs. Les Poka-Yoke sont aussi appelés "détrompeurs" ou "systèmes anti-erreur" et sont couramment utilisés dans le Lean Manufacturing. Le Kanban : C'est un système d'ordonnancement de la production à base de cartes (ou via un système visuel simple) permettant de tirer les flux. Le Kanban est fréquemment utilisés dans le Lean Manufacturing pour le management des flux tirés. Il permet le management des flux internes en laissant la gestion des flux externe. La visualisation ou l'affichage opérationnel : C'est un élément essentiel de toute démarche Lean, dont l'objectif est d'informer en temps réel et de permettre une réaction immédiate aux problèmes. L'affichage opérationnel du Lean Manufacturing doit donc se mettre en place à tous les niveaux de l'entreprise, et prendre en compte les objectifs définis et les problématiques rencontrées à chaque niveau. II- Les 7 gaspillages ( ou Mudas ) : La roue des sept gaspillages illustre les différentes catégories de gaspillage contre lesquels le Lean Manufacturing va lutter. Il convient de se fixer des priorités et d attaquer en premier les gaspillages qui ont le poids économique dans l entreprise. En général, un audit préliminaire permet de déceler les principales sources de gaspillage et d en évaluer le coût. Sur la base de cette analyse, un plan de Productivité (Lean Manufacturing) peut être bâti et mis en œuvre pour la recherche de l'excellence industrielle.

12 3 ème Partie : Lien entre 6 sigma et lean manufacturing Lean Manufacturing et Six Sigma sont deux systèmes de contrôle de la qualité que les entreprises peuvent utiliser pour aider à améliorer la qualité de votre fabrication. Ces deux systèmes ont un peu de points communs, mais ils ont aussi quelques différences aussi. Afin de déterminer quel système va fonctionner le mieux dans une telle entreprise, les responsables devront comprendre comment ils se ressemblent et comment ils sont différents. C'est important parce que chaque système a ses avantages et ses inconvénients. Six sigma est un système de contrôle de la qualité qui est conçu pour se concentrer sur les processus des entreprises. En se concentrant sur le processus Six Sigma les e/ses vont voir

13 quel genre d'améliorations peuvent être apportées à chacun des processus afin que la qualité du produit peut être améliorée. Lean manufacturing est un système de contrôle de la qualité qui met l'accent sur la réduction des coûts globaux de l entreprise en se débarrassant de toutes les activités qui ne sont pas nécessaires au processus de fabrication. Les deux processus sont conçus pour garder un œil sur la satisfaction de la clientèle. I- Points communs: Elimination les déchets de l usine de fabrication. Les deux méthodes veulent se débarrasser de tous les déchets, les approches qu'ils utilisent pour atteindre cet objectif sont très différentes. Par exemple, six sigma se concentre sur l'amélioration du processus d'affaires tout en réduisant les déchets, le lean manufacturing met l'accent sur la réduction des coûts et l'augmentation du chiffre d'affaires en supprimant toutes les activités inutiles. Les deux méthodes sont modelées, Six sigma utilise le modèle DMAIC, tandis que la fabrication sans gaspillage utilise des principes qui sont spécifiques à la fabrication sans gaspillage. II- Points opposés : Une grande différence entre les deux est le genre de groupes qu'ils utilisent. Les deux six sigma et la fabrication sans gaspillage s'appuient sur des équipes pour obtenir les résultats souhaités, mais la façon dont les équipes sont mises ensemble et formés varie. Avec six sigma, il est soutenu par une ceinture noire avec une équipe inter fonctionnelle, ce qui signifie que l'équipe puisse se concentrer sur plus d'une zone de l'usine de fabrication. Avec la fabrication sans gaspillage, il y a juste une petite équipe opérationnelle qui est utilisé pour traiter les questions qui peuvent trouver sur une base quotidienne. La petite équipe opérationnelle dans la fabrication maigre n'est pas une formation polyvalente, de sorte qu'ils ne peuvent se concentrer sur autre chose que ce qu'ils sont formés à traiter.

14 Les approches que les 2 méthodes utilisent pour l élimination des déchets sont très différentes. Par exemple, six sigma se concentre sur l'amélioration du processus d'affaires tout en réduisant les déchets, le lean manufacturing met l'accent sur la réduction des coûts et l'augmentation du chiffre d'affaires en supprimant toutes les activités inutiles. Une autre grande différence entre les deux systèmes est les outils qu'ils utilisent pour atteindre leurs résultats souhaités. Six sigma utilise cartographie des processus pour connaître les différents processus, ainsi que la description des processus, elle utilise également des organigrammes pour tracer chaque processus pour voir où les améliorations peuvent être apportées. Avec la fabrication sans gaspillage, le principal outil qu'il utilise est le flux de valeur, qui est un graphique qui montre comment la valeur du produit ou du procédé est transmis aux clients. Peu importe la façon dont ces deux systèmes fonctionnent, ce que les E/ses doivent faire est de décider quel système fonctionne le mieux pour leur production. Conclusion Les deux méthodes 6 Sigma & Lean Manufacturing consistent donc à identifier et à éliminer toutes les pertes d efficacité qui jalonnent la chaîne de la valeur (depuis la réception de la matière jusqu à l expédition du produit).

15 Il est bien évident que les actions Lean Manufacturing et le pilotage Six Sigma, qui peuvent apparaître séquentiels au lancement des démarches, ne sont en aucun cas bornées dans le temps et seront donc amenées à co-évoluer, intelligemment et avec une vision globale et concertée de préférence. Bibliographie : Manager la performance industrielle, Yves Beunon et Bruno Séchet, Gereso éditions. Webographie : www-igm.univ-mlv.fr/~dr/xpose2002/6sigma/definition.htm

16

Séance 3. et Lean Manufacturing. JAT et LM. Séance 3 - Juste à Temps et Total Quality Management. Corine Bardel

Séance 3. et Lean Manufacturing. JAT et LM. Séance 3 - Juste à Temps et Total Quality Management. Corine Bardel Séance 3 Juste-à-Temps et Lean Manufacturing Magement industriel et Gestion de projet C. BARDEL@2007 1 Juste-à-temps & Lean Manufacturing Juste-à-temps et le Lean Manufacturing sont le cœur du système

Plus en détail

Les quatre chantiers :

Les quatre chantiers : Tweet Voir aussi : Les programmes de performance, La méthode Kaizen, Le Lean en 10 points. Le Lean est une démarche systématique dont l'objectif est d'éliminer toutes les sources de gaspillages dans les

Plus en détail

Déploiement LEAN en PME PMI VOSGES DEVELOPPEMENT

Déploiement LEAN en PME PMI VOSGES DEVELOPPEMENT Déploiement LEAN en PME PMI VOSGES DEVELOPPEMENT Michel PILON Consultant Formateur Lean Six Sigma. Certifiés Black Belt 6 Sigma depuis 1995. Formés par Mikel. J. Harry, créateur de la méthode chez Motorola.

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN Certification CQPM réf : 2008 07 69 0272 Animateur de la démarche LEAN pour l amélioration de la performance et des processus. BUTS DE LA FORMATION : Etre

Plus en détail

Organisme de formation enregistré N 23-27-01156-27. tél +33 (0)2 32 56 34 00)2 32 56 34 00. www.al-consulting.com www.lean-shop.

Organisme de formation enregistré N 23-27-01156-27. tél +33 (0)2 32 56 34 00)2 32 56 34 00. www.al-consulting.com www.lean-shop. Organisme de formation enregistré N 23-27-01156-27 tél +33 (0)2 32 56 34 00)2 32 56 34 00 www.al-consulting.com www.lean-shop.net Copyright AL Consulting MENU GENERAL Copyright AL Consulting Liste Sommaire

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2015

OFFRE DE FORMATIONS 2015 Matia Consulting Consultance en Formation Conseils & Formations sur mesure TPE - PME Développement des compétences Management de la Performance OFFRE DE FORMATIONS 2015 Contact Anne QUINTART +32 (0)472

Plus en détail

RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014. http://www.universite-lean6sigma.com

RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014. http://www.universite-lean6sigma.com RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014 http://www.universite-lean6sigma.com 1 L OBJET DE L UNIVERSITÉ : Promouvoir les démarches d amélioration des performances Lean et Six Sigma, Valider

Plus en détail

LE LEAN MANUFACTURING

LE LEAN MANUFACTURING LE LEAN MANUFACTURING LEAN signifie littéralement : «maigre», «sans gras». On le traduit parfois par «gestion sans gaspillage» ou par «au plus juste». LEAN est un qualificatif donné par une équipe de chercheurs

Plus en détail

Introduction au LEAN. 17/02/2010 Page: 1

Introduction au LEAN. 17/02/2010 Page: 1 Introduction au LEAN 17/02/2010 Page: 1 Évolution du contexte industriel Les trentes glorieuses (1945-1975) Demande supérieure à l offre Prix de revient, productivité Contrôle de gestion L équilibre (1975-1990)

Plus en détail

La qualité en «Lean» de mire 5 à 7 MFQ CRCI de Blagnac 14 Octobre 2009 Denis VILLEVALOIS Consultant Lean & Qualité Partenaire AFNOR

La qualité en «Lean» de mire 5 à 7 MFQ CRCI de Blagnac 14 Octobre 2009 Denis VILLEVALOIS Consultant Lean & Qualité Partenaire AFNOR LEAN & ISO 9001 La qualité en «Lean» de mire 5 à 7 MFQ CRCI de Blagnac Denis VILLEVALOIS Consultant Lean & Qualité Partenaire AFNOR 14 Octobre 2009 SOMMAIRE Contexte L esprit ISO 9001 ISO 9001 Rappel L

Plus en détail

INTRODUCTION AU LEAN SIGMA

INTRODUCTION AU LEAN SIGMA INTRODUCTION AU LEAN SIGMA Présentation générale Gilles Panczer OBJECTIFS Sigma? Quelle approche pour ma société? Lean-Sigma, 15 ans déjà et après? Gilles Panczer 2 LEAN SIGMA: HISTORIQUE Six Sigma L approche

Plus en détail

La 1ère plateforme d'auto-formation. d'autoen ligne au Lean Manufacturing en français.

La 1ère plateforme d'auto-formation. d'autoen ligne au Lean Manufacturing en français. La 1ère plateforme d'auto-formation d'autoen ligne au Lean Manufacturing en français. "Lean Immersion vous propose une formation en ligne au Lean Manufacturing simple, illustrée et 100% francophone qui

Plus en détail

Secteur Techn que LEAN MANAGER

Secteur Techn que LEAN MANAGER Secteur Techn que LEAN MANAGER 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale (ECG) Finances Formation de formateurs Français Horlogerie Informatique / TIC

Plus en détail

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2 Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Sa mission est d'aider les entreprises à développer la qualité de service dont ont besoin leurs clients internes ou externes.

Plus en détail

5 à 7 du 24 février 2009

5 à 7 du 24 février 2009 Lean Six Sigma 5 à 7 du 24 février 2009 L ambition de la simplification Pour passer de A Utilisation de deux méthodes complémentaires : Lean et 6 Sigma, utilisées par des entreprises industrielles et de

Plus en détail

Vers l excellence opérationnelle de la DSI avec Lean Six Sigma

Vers l excellence opérationnelle de la DSI avec Lean Six Sigma Vers l excellence opérationnelle de la DSI avec Lean Six Sigma Dans le monde des services, Lean Six Sigma est en train de s imposer comme démarche d excellence opérationnelle et de progrès permanent. Au

Plus en détail

L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance

L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance Performance CHANGER VOTRE NIVEAU Management des hommes Au service de la performance Conseil Formation Enseignement 03.85.81.63.99 06.59.51.48.00

Plus en détail

Six Sigma. Sônia Cardeal Formatrice et consultante en excellence opérationnelle à l ARIAQ. SAQ Vaud -14 novembre 2013

Six Sigma. Sônia Cardeal Formatrice et consultante en excellence opérationnelle à l ARIAQ. SAQ Vaud -14 novembre 2013 D M A I Six Sigma 6σ Sônia ardeal Formatrice et consultante en excellence opérationnelle à l ARIAQ SAQ Vaud -14 novembre 2013 1 Présentations D M A I Sônia ardeal Ingénieure en Génie himique, MSc en Procédés

Plus en détail

Thémaformation. Your partner on the road to achieving business excellence

Thémaformation. Your partner on the road to achieving business excellence Thémaformation Your partner on the road to achieving business excellence Thémaformation Paris - Lille Nice Lyon Bordeaux Marseille Strasbourg Bruxelles - Casablanca Tel : +33(0)3 20 26 99 21 Fax : +33(0)9

Plus en détail

Programme de Formation LEAN Six Sigma GREEN Belt Level

Programme de Formation LEAN Six Sigma GREEN Belt Level Première journée Jours Méthodes et Outils Formateurs DMAIC I. Définir, Mesurer 1. Définir : l environnement, les attendus, l équipe, la charte projet, - Outils : Matrice de sélection, VOC, MPM, diagramme

Plus en détail

Cercle de certification GREEN BELT 2014-2015

Cercle de certification GREEN BELT 2014-2015 Cercle de certification GREEN BELT 2014-2015 Le succès d une activité repose sur la dynamique de groupe. Dans cet optique, Développement PME Chaudière-Appalaches (DPME C-A), en partenariat avec la firme

Plus en détail

LEAN FLOW TECHNOLOGY

LEAN FLOW TECHNOLOGY - MODULE LFT101 - LEAN FLOW TECHNOLOGY STRATÉGIE DU FUTUR STRATÉGIE DU FUTUR SOMMAIRE Définitions. Élimination des Gaspillages. Améliorations. Parts de Marché. Marges. Retours sur Investissements. Organisation

Plus en détail

ExelOP. Excellence Opérationnelle pour vous & vos clients

ExelOP. Excellence Opérationnelle pour vous & vos clients pour vous & vos clients ExelOP Optimiser les processus - Innover - Mesurer Agenda C LEAN Six 1 Sigma Lean Six Sigma: revue de l approche TRIZ Strategy 2 Contenu des formations Green & Black belt 3 Organisation

Plus en détail

UN PROGRAMME INNOVANT AU CŒUR DES ENJEUX COMPÉTITIFS DE L ENTREPRISE MODERNE

UN PROGRAMME INNOVANT AU CŒUR DES ENJEUX COMPÉTITIFS DE L ENTREPRISE MODERNE UN PROGRAMME INNOVANT AU CŒUR DES ENJEUX COMPÉTITIFS DE L ENTREPRISE MODERNE SE DOTER D UNE VISION SYSTÉMIQUE DU MANAGEMENT STRATÉGIQUE BASÉ SUR LA THÉORIE DES CONTRAINTES (TOC), LE «LEAN MANUFACTURING»

Plus en détail

Lean. Historique et Principes La réalité terrain La complémentarité Lean-MES. Francis MOUREY SPC consultants

Lean. Historique et Principes La réalité terrain La complémentarité Lean-MES. Francis MOUREY SPC consultants Lean Historique et Principes Francis MOUREY SPC consultants C. R. Allen, 1919 TWI, 1940 Jidoka Jidoka T. Ohno JIT Kaizen S. Shingo TPS House,, Cho, 70 s Méthodes japonaises J. Womack & D. Jones K. Ishikawa,

Plus en détail

Cercle de certification GREEN BELT 2015. 2 e édition

Cercle de certification GREEN BELT 2015. 2 e édition Cercle de certification GREEN BELT 2015 2 e édition La première édition ayant rencontré un franc succès, Développement PME (DPME), en partenariat avec la firme FUJITSU, a choisi de proposer une formule

Plus en détail

TESA SA. 20.02.2014 TESA Group SA

TESA SA. 20.02.2014 TESA Group SA TESA SA 20.02.2014 TESA Group SA Plan de présentation 01 02 TESA, qui sommes nous Introduction de la philosophie LEAN de TESA 03 Exemple 1: Lean petite machine 04 Exemple 2: Lean cellule de décolletage

Plus en détail

SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA INTRACOMMUNAUTAIRE : FR 804253391 ORGANISME DE FORMATION AGREE 82691349869

SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA INTRACOMMUNAUTAIRE : FR 804253391 ORGANISME DE FORMATION AGREE 82691349869 ECAM Expert SASU au capital de 150 000 euros 40, montée Saint Barthélemy, FR-69321 Lyon Cedex 05 Tél. : +33 (0)4 72 77 06 44 - Fax : +33 (0)4 72 77 06 11 www.ecam.fr SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA

Plus en détail

La démarche " 6 σ " LURE 9/6/2000-

La démarche  6 σ  LURE 9/6/2000- LURE 9/6/2000- I- Introduction II - Historique III - Rappels de statistiques IV - Méthode d'amélioration des processus V - Mise en oeuvre I- Introduction - : Qu'est- ce- que " 6 σ ": une notion statistique

Plus en détail

Introduction Lean Six Sigma. Présentation. Sylvia Gilbert, ing.,cssbb, associée. Association des Actuaires I.A.R.D. 24 mai

Introduction Lean Six Sigma. Présentation. Sylvia Gilbert, ing.,cssbb, associée. Association des Actuaires I.A.R.D. 24 mai Introduction Lean Six Sigma Association des Actuaires I.A.R.D. 24 mai Présentation Sylvia Gilbert, ing.,cssbb, associée Compte plus de 12 années d expérience en amélioration continue; Black Belt spécialisée

Plus en détail

SPS Système de production Schneider

SPS Système de production Schneider Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Schneider Electric Master Tech 70 Rue de la Grange Batie Centr alp 38430 MOIRANS Tel. 33 (0)4 76 57 72 72 SPS Système de production Schneider www.schneider-electric.com

Plus en détail

Identification des incontournables à la démarche Lean

Identification des incontournables à la démarche Lean Identification des incontournables à la démarche Lean Analyse des résultats 7/09/2010 Barbara Lyonnet, Laboratoire SYMME, Université de Savoie barbara.lyonnet@univ-savoie.fr 1. Introduction Toute entreprise

Plus en détail

Kaïzen. Présentation pour le MFQ Midi- Pyrénées 06/04/2009 SR 1

Kaïzen. Présentation pour le MFQ Midi- Pyrénées 06/04/2009 SR 1 Kaïzen Présentation pour le MFQ Midi- Pyrénées 06/04/2009 SR 1 Sommaire A. Définition et philosophie B. Méthodes et applications C. Quelques Résultats 06/04/2009 SR 2 A Définition et philosophie 1. Qu

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009. François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines

LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009. François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009 François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines QUALITE ET LEAN MANUFACTURING SOMMAIRE INTRODUCTION SUR LE LEAN

Plus en détail

Déployer et exploiter Lean Six Sigma

Déployer et exploiter Lean Six Sigma Nicolas Volck Déployer et exploiter Lean Six Sigma, 2009 ISBN : 978-2-212-54334-6 Chapitre 1 Lean Six Sigma : origines, spécificités et enjeux Les spécificités de Lean Six Sigma par rapport aux autres

Plus en détail

Démarche Lean management

Démarche Lean management Démarche Lean management Vers une ville INTELLIGENTE au sein d un Service de loisirs 10 octobre 2013 Objectifs de la présentation 1) Partager l expérience du Lean management au sein de l administration

Plus en détail

BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN

BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN Version 1 BBC Conseil 1 / 18 Plan de la présentation Présentation rapide du Lean Management 1. Le Lean est une démarche à long terme avec des résultats rapides.

Plus en détail

LES PRINCIPES DU LEAN MANUFACTURING. Benjamin LOBET Service Industrie CCI des Landes

LES PRINCIPES DU LEAN MANUFACTURING. Benjamin LOBET Service Industrie CCI des Landes LES PRINCIPES DU LEAN MANUFACTURING Benjamin LOBET Service Industrie CCI des Landes Environnement actuel des entreprises Mondialisation de l économie Cycle de renouvellement de produits de plus en plus

Plus en détail

Améliorer la performance des ressources de la production par la TPM

Améliorer la performance des ressources de la production par la TPM Dossier paru dans la tribune de l'industrie des Editions WEKA N 29 Mars 2006 Améliorer la performance des ressources de la production par la TPM La mise en place d'une démarche TPM nécessite plusieurs

Plus en détail

Samuel Bassetto 04/2010

Samuel Bassetto 04/2010 Industrialisation Lean manufacturing 4.2 Réalisé avec V. FIGENWALD - SIEMENS Samuel Bassetto 04/2010 Plan de la partie 2 : Vers une production Lean 1. Valeur Ajoutée et Gaspillages Muda walk 2. Temps de

Plus en détail

emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014

emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014 emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014 Notre positionnement Aider les dirigeants à construire leur vision stratégique, à mener leurs projets de transformation, à améliorer

Plus en détail

Le LEAN en complément de la démarche ITIL. Jean-Louis FELIPE Date : 04-12-2012

Le LEAN en complément de la démarche ITIL. Jean-Louis FELIPE Date : 04-12-2012 Le LEAN en complément de la démarche ITIL Jean-Louis FELIPE Date : 04-12-2012 2 Les concepts de base du Lean 3 Ce qu attend le Client Résolvez mon problème en totalité Ne gaspillez pas mon temps Fournissez

Plus en détail

CATALOGUE DE NOS FORMATIONS 2014

CATALOGUE DE NOS FORMATIONS 2014 CATALOGUE DE NOS FORMATIONS 2014 Retrouver toutes nos offres de formations & de services sur www.sciquom.com L exploitation de la pleine puissance de l information et de la connaissance Valorisez votre

Plus en détail

Lean Compétences. Méthodes & outils au service de la performance opérationnelle. se former, progresser, évoluer... ...

Lean Compétences. Méthodes & outils au service de la performance opérationnelle. se former, progresser, évoluer... ... Lean Compétences Méthodes & outils au service de la performance opérationnelle se former, progresser, évoluer......naturellement 2010! Adoptez la Lean attitude en vous formant. Lancé en décembre 2008,

Plus en détail

L expertise adaptée à vos besoins

L expertise adaptée à vos besoins Cabinet de conseil Formation professionnelle Etude CATALOGUE DE FORMATION 2015 L expertise adaptée à vos besoins 1 MARKETING Elaborer une stratégie marketing. Veille stratégique et intelligence marketing.

Plus en détail

Le Lean Management appliqué aux services administratifs

Le Lean Management appliqué aux services administratifs www.avlconsulting.fr Le Lean Management appliqué aux services administratifs Michel BALDELLON 1er avril 2015 Un petit exercice de contrôle de gestion préparatoire (1/2) Une comptabilité fournisseur d un

Plus en détail

Lean Management. Santé au travail. Miguel Lefrançois. Syndicat Sud Renault Trucks. 5 juillet 2012 1

Lean Management. Santé au travail. Miguel Lefrançois. Syndicat Sud Renault Trucks. 5 juillet 2012 1 Et Santé au travail Miguel Lefrançois Syndicat Sud Renault Trucks 5 juillet 2012 1 Sommaire Histoire du Lean management ou Lean manufacturing Les grands principes du Lean Quelques exemples du Lean Le chez

Plus en détail

Le Lean IT au service de la performance des directions informatiques

Le Lean IT au service de la performance des directions informatiques Le Lean IT au service de la performance des directions informatiques *La haute performance. Réalisée. Les services informatiques subissent une pression croissante pour améliorer leur efficience, réduire

Plus en détail

La démarche qualité dans sa dimension humaine

La démarche qualité dans sa dimension humaine La démarche qualité dans sa dimension humaine Agadir-Maroc 15 décembre 2007 Thierry LONGEAU www.alcantis.fr Thierry LONGEAU Dirigeant du cabinet Alcantis Experts en systèmes d informations et de gestion

Plus en détail

Le lean et la santé au travail Un regard critique sur les principes et la mise en œuvre. Orléans 10 octobre 2014 Evelyne Morvan Bertrand Delecroix

Le lean et la santé au travail Un regard critique sur les principes et la mise en œuvre. Orléans 10 octobre 2014 Evelyne Morvan Bertrand Delecroix Le lean et la santé au travail Un regard critique sur les principes et la mise en œuvre Orléans 10 octobre 2014 Evelyne Morvan Bertrand Delecroix Sommaire Le lean de quoi parle t-on? L âge des outils Le

Plus en détail

Précision sans gaspillage (lean)

Précision sans gaspillage (lean) ManuFuture-CH Effizient Produzieren in der Schweiz Aarau, 26 septembre 2008, Kultur & Kongresshaus Précision sans gaspillage (lean) Präzises Fertigen ohne Verschwendung A la recherche du temps perdu Valeur

Plus en détail

Certification Lean Master

Certification Lean Master Certification Lean Master Devenez un agent d'influence à valeur ajoutée! Aucun préalable En dix ans, les entreprises québécoises ont fait des pas de géant en intégrant l amélioration continue dans leurs

Plus en détail

QUALITÉ, AMÉLIORATION & ÉVALUATION DES PROCESSUS

QUALITÉ, AMÉLIORATION & ÉVALUATION DES PROCESSUS QUALITÉ, AMÉLIORATION & ÉVALUATION DES PROCESSUS Les organisations du secteur privé, comme du secteur public, doivent pouvoir s adapter continuellement à un environnement en perpétuelle mutation. Ceci

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR QUALITÉ

DEVENIR ANIMATEUR QUALITÉ Objectif général : A l issue de la formation, le participant sera capable de : Comprendre le rôle et les missions de l animateur qualité Acquérir les méthodes nécessaires pour mener les missions de l animateur

Plus en détail

LEAN MANUFACTURING. 18h10 18h40 : Le Lean Manufacturing : les origines, les objectifs. Description du système et des outils Lean.

LEAN MANUFACTURING. 18h10 18h40 : Le Lean Manufacturing : les origines, les objectifs. Description du système et des outils Lean. LEAN MANUFACTURING 18h00-18h10 : Ouverture de M.THOS 18h10 18h40 : Le Lean Manufacturing : les origines, les objectifs. Description du système et des outils Lean. 18h40-19h20 : Godefroy Beauvallet «Le

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

39, Rue OMAR SLAOUI, Plateau TAOUFIK, 5ème étage, Casablanca Tél. : 05 22 20 20 16 Site Web : www.igategroup.ma

39, Rue OMAR SLAOUI, Plateau TAOUFIK, 5ème étage, Casablanca Tél. : 05 22 20 20 16 Site Web : www.igategroup.ma 39, Rue OMAR SLAOUI, Plateau TAOUFIK, 5ème étage, Casablanca Tél. : 05 22 20 20 16 Site Web : www.igategroup.ma L OBJECTIF DU PROGRAMME Renforcer vos connaissances et capacités à améliorer la performance

Plus en détail

Votre coach en gestion des opérations avec l'approche Lean

Votre coach en gestion des opérations avec l'approche Lean Votre coach en gestion des opérations avec l'approche Lean Complice de votre succès! Serge Bouchard, ASC, C.Dir. serge@bouchard.com 819-473-4248 Coach de gestion & Formateur agréé Emploi-Québec 052793

Plus en détail

Par Pascal TREY, Conseiller en organisation industrielle et membre du réseau HOMMES & PRODUCTION. Tolerance. rebut. Definition

Par Pascal TREY, Conseiller en organisation industrielle et membre du réseau HOMMES & PRODUCTION. Tolerance. rebut. Definition 6 SIGMA Mode, mythe ou réalité? Par Pascal TREY, coup. Néanmoins si les résultats annoncés semblent justifiés au travers des chiffres, un certain nombre de points restent discutables quant à la pertinence

Plus en détail

Supply chain & Lean management. «Les facteurs clés d une entreprise performante» Jeudi 14 février 2013 Centre de services Ecoparc - Blanquefort

Supply chain & Lean management. «Les facteurs clés d une entreprise performante» Jeudi 14 février 2013 Centre de services Ecoparc - Blanquefort Supply chain & Lean management «Les facteurs clés d une entreprise performante» Jeudi 14 février 2013 Centre de services Ecoparc - Blanquefort Les facteurs clés d une entreprise performante Qu est ce qu

Plus en détail

La démarche qualité dans sa dimension humaine

La démarche qualité dans sa dimension humaine La démarche qualité dans sa dimension humaine Fédérer, responsabiliser votre personnel autour d un projet commun. Un outil intelligent de management. Séminaire démarche qualité en hôtellerie, 23/01/07

Plus en détail

Diagnostic préalable à la sélection des projets et des actions d améliorations

Diagnostic préalable à la sélection des projets et des actions d améliorations Diagnostic préalable à la sélection des projets et des actions d améliorations Octobre 2008 Avertissement La loi du 11 mars 1957 n autorisant, au terme des alinéas 2 et 3 et de l article 41, d une part,

Plus en détail

LE GUIDE P C. Amélioration des Performances Opérationnelles et Economiques des Entreprises. La démarche LEAN Responsable en 10 questions

LE GUIDE P C. Amélioration des Performances Opérationnelles et Economiques des Entreprises. La démarche LEAN Responsable en 10 questions LE GUIDE P O P C Amélioration des Performances Opérationnelles et Economiques des Entreprises La démarche LEAN Responsable en 10 questions Guide APOPECO 2012 Témoignage d un chef d entreprise Pierre PHILIPPE

Plus en détail

STRATEGIE LEAN. Partie 6 : Initiation à une stratégie complétaire au supply chain management

STRATEGIE LEAN. Partie 6 : Initiation à une stratégie complétaire au supply chain management STRATEGIE LEAN Partie 6 : Initiation à une stratégie complétaire au supply chain management Concept 2 Idée simple : retranscrire partout les contraintes liées à la satisfaction du client! Et ce à la plus

Plus en détail

Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore.

Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore. Comprendre Agir Juger Réagir Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore. Présenté par Charles-André Bannon, ing. Dans le cadre de la série des déjeuners RH de la Chambre de commerce Haute-Yamaska

Plus en détail

Principes de management de la qualité

Principes de management de la qualité Principes de management de la qualité Introduction Ce document est une introduction aux huit principes de management sur lesquels sont fondées les normes relatives au système de management de la série

Plus en détail

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm Notez que vous trouverez les fiches citées à chaque étape sur le site (Normalement, les liens ont été conservés et fonctionnent) Reste

Plus en détail

CATALOGUE)FORMATION)2015)

CATALOGUE)FORMATION)2015) CATALOGUE)FORMATION)2015) Intitulé(de(formation( Code( Agiliser)vos)processus) F010$ Fondamentaux)du)Lean) F021$ Résolution)de)problème) F022$ Lean)Six)Sigma) F023$ Mesures)et)indicateurs) F030$ Assurance)qualité,)vérification,)validation)

Plus en détail

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La tour de Babel numérique La gestion des données de référence (appelée MDM pour Master Data Management) se veut la réponse

Plus en détail

MS PROJECT 2000. Prise en main. Date: Mars 2003. Anère MSI. 12, rue Chabanais 75 002 PARIS E mail : jcrussier@anere.com Site : www.anere.

MS PROJECT 2000. Prise en main. Date: Mars 2003. Anère MSI. 12, rue Chabanais 75 002 PARIS E mail : jcrussier@anere.com Site : www.anere. DOCUMENTATION MS PROJECT 2000 Prise en main Date: Mars 2003 Anère MSI 12, rue Chabanais 75 002 PARIS E mail : jcrussier@anere.com Site : www.anere.com Le présent document est la propriété exclusive d'anère

Plus en détail

ENSIB. «EXPOSE» du 10/01/2011. Quelques réflexions sur l évolution de la société industrielle depuis 60 ans.

ENSIB. «EXPOSE» du 10/01/2011. Quelques réflexions sur l évolution de la société industrielle depuis 60 ans. ENSIB megana M N «EXPOSE» du 10/01/2011 Quelques réflexions sur l évolution de la société industrielle depuis 60 ans. L un des composants majeurs du LEAN Management : la TPM BEAUNE Jean-François BC Audits

Plus en détail

Lean, Kanban & Management Visuel

Lean, Kanban & Management Visuel Lean, Kanban & Management Visuel Eric Colin, Christine Chevrier, Frédéric Duffau mercredi 19 octobre 2011 1 Sommaire Contexte projet 5 Valeurs de l agilité 5 La pensée Lean 15 Mise en œuvre, adaptations

Plus en détail

FORMATION. Connaître les exigences réglementaires appliquées aux Systèmes d Information. 1 JOUR soit 7 heures. Réf.AQ-Q1

FORMATION. Connaître les exigences réglementaires appliquées aux Systèmes d Information. 1 JOUR soit 7 heures. Réf.AQ-Q1 Réf.AQ-Q1 Les Systèmes d'information des entreprises réglementées font l'objet d'exigences spécifiques. Celles-ci sont souvent difficiles à appréhender pour les spécialistes métier de l'assurance Qualité,

Plus en détail

INTRODUCTION AU LEAN MANUFACTURING

INTRODUCTION AU LEAN MANUFACTURING INTRODUCTION AU LEAN MANUFACTURING p.1 Les principes de l entreprise lean 1) Spécifier la valeur pour le client 2) Ne transférer que des produits bons 3) Eliminer le gaspillage, par une remise en cause

Plus en détail

> Conseil > Temps partagé > Formation intra-entreprise > Formation inter-entreprises > Coaching > Logiciels

> Conseil > Temps partagé > Formation intra-entreprise > Formation inter-entreprises > Coaching > Logiciels Achats Commercial Communication Développement durable Développement personnel Environnement ERP Gestion comptabilité Gestion de projet Informatique Innovation Langues Lean design Lean manufacturing Lean

Plus en détail

Boostez les performances de votre entreprise avec la démarche LEAN!

Boostez les performances de votre entreprise avec la démarche LEAN! RDV CCIMP en ZA Mardi 27 avril, de 8h30 à 10h00 En partenariat avec : Avec le soucen : Boostez les performances de votre entreprise avec la démarche LEAN! Géraldine ZANA, CCIP Pôle Innova6on Industrie

Plus en détail

Le Lean Service. La méthode Lean appliquée au domaine des services. Bienvenue! Francis Bérubé Lean Six Sigma Black Belt Conseiller senior

Le Lean Service. La méthode Lean appliquée au domaine des services. Bienvenue! Francis Bérubé Lean Six Sigma Black Belt Conseiller senior Le Lean Service La méthode Lean appliquée au domaine des services Francis Bérubé Lean Six Sigma Black Belt Conseiller senior 27 avril 2011 Bienvenue! Pour commencer Quelles sont vos attentes? Quelles sont

Plus en détail

Thème Techniques : 9. Mécanique et maintenance industrielle. 10. Electricité, électronique, électrotechnique et automatisme

Thème Techniques : 9. Mécanique et maintenance industrielle. 10. Electricité, électronique, électrotechnique et automatisme Thème Techniques : 9. Mécanique et maintenance industrielle 10. Electricité, électronique, électrotechnique et automatisme 11. Qualité et gestion de la production 12. Hydraulique 13. Organisation industrielle

Plus en détail

Le Lean Management appliqué à la fonction finance

Le Lean Management appliqué à la fonction finance Le Lean Management appliqué à la fonction finance #LeanFinance Réunion mensuelle APDC 21 mai 2015 Tour de table 2 Programmes d amélioration continue dans la fonction Finance Quelques tendances 54% des

Plus en détail

2. Assises de gestion de CGI

2. Assises de gestion de CGI 2. Assises de gestion de CGI Assises de gestion de CGI INTRODUCTION Nous avons rassemblé, dans le diagramme présenté ci-dessus, l'ensemble des composantes majeures qui orientent et définissent la gestion

Plus en détail

De la maîtrise des outils du Lean Six Sigma vers l Excellence Opérationnelle Présentation des offres

De la maîtrise des outils du Lean Six Sigma vers l Excellence Opérationnelle Présentation des offres De la maîtrise des outils du Lean Six Sigma vers l Excellence Opérationnelle Présentation des offres Pourquoi avoir lancé CUBIK Partners? CUBIK Partners est né de la conviction selon laquelle les démarches

Plus en détail

PI Consultants associés

PI Consultants associés PI consultants associés PI Consultants associés partenaire en organisation industrielle 1 PI Consultants associés Votre partenaire en organisation industrielle P.I Consultants Associés est un cabinet de

Plus en détail

Operation Execution System (OES) Plateforme Stratégique Pour la performance Industrielle. Copyright 2006 Apriso Corporation 1

Operation Execution System (OES) Plateforme Stratégique Pour la performance Industrielle. Copyright 2006 Apriso Corporation 1 Operation Execution System (OES) Plateforme Stratégique Pour la performance Industrielle 1 Anciens Processus vs. Nouveaux Processus Ancien Nouveau InitiativesStratégiques 80% REBUT vs. 20% VALEUR 80% VALEUR

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 1: La vision processus dans le management des organisations

Plus en détail

Opération Management & Compétitivité

Opération Management & Compétitivité Opération Management & Présentation par AQM - BN 1 Sommaire Présentation de l AQM L action collective management et compétitivité. Processus et déroulement. Les intervenants. Les étapes de formation et

Plus en détail

Et alterne DES MODULES TECHNIQUES ET COMPORTEMENTAUX. Visant une amélioration globale et certaine du comportement. FORMATION EN SALLE

Et alterne DES MODULES TECHNIQUES ET COMPORTEMENTAUX. Visant une amélioration globale et certaine du comportement. FORMATION EN SALLE Une formation-action combine 01 DES MODULES TECHNIQUES ET COMPORTEMENTAUX Visant une amélioration globale et certaine du comportement. Et alterne FORMATION EN SALLE Une équipe pédagogique à l écoute de

Plus en détail

Introduction à la PVA et à la méthodologie SIX-SIGMA. 5e rencontre A3P Canada 14 novembre 2007

Introduction à la PVA et à la méthodologie SIX-SIGMA. 5e rencontre A3P Canada 14 novembre 2007 Introduction à la PVA et à la méthodologie SIX-SIGMA 5e rencontre A3P Canada 14 novembre 2007 Objectifs de la présentation 1. Faire connaître la Production à Valeur Ajoutée (PVA) 2. Faire connaître le

Plus en détail

Christophe Rousseau 2013 http://leleanmanufacturing.com

Christophe Rousseau 2013 http://leleanmanufacturing.com Christophe Rousseau 2013 http://leleanmanufacturing.com «Des Vidéos de Formation Gratuites Révèlent les Secrets du Lean Manufacturing!» Découvrez «Les 7 Gaspillages», «Initiation au Lean» et «Lean et Leadership»

Plus en détail

M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers

M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers Lorraine La nécessité de «piloter au plus juste» les équipements et les ateliers est à l origine de la naissance des logiciel de Manufacturing

Plus en détail

+33 (0)3 84 22 99 10. Avril 2003. Copyright Toptech LP-2008-7281-001. Reproduction interdite. Tous droits réservés pour tous pays. D-1.3-021-rev.

+33 (0)3 84 22 99 10. Avril 2003. Copyright Toptech LP-2008-7281-001. Reproduction interdite. Tous droits réservés pour tous pays. D-1.3-021-rev. +33 (0)3 84 22 99 10 Avril 2003 D-1.3-021-rev.01 +33 (0)3 84 22 99 10 Partage d expd expérience Démarche Globale LEAN MATRA ELECTRONIQUE Sommaire Quelques mots sur MATRA ELECTRONIQUE Périmètres du Lean

Plus en détail

FORMATIONS. THL Business Consulting. Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines. www.thl-business-consulting.

FORMATIONS. THL Business Consulting. Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines. www.thl-business-consulting. THL Business Consulting Cabinet de Conseil en Management et Stratégie des Organisations CATALOGUE 2015-2016 FORMATIONS Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines www.thl-business-consulting.com

Plus en détail

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Les emplois repères de cette enquête sont disponibles selon les trois blocs suivants

Plus en détail

La TPM Selon le JIPM

La TPM Selon le JIPM v1 14 Avril 2005 La TPM Selon le JIPM AVERTISSEMENT L'auteur n'est lié d'aucune manière au JIPM. Les informations contenues dans cet article sont une synthèse de diverses sources et sont proposées pour

Plus en détail

Lettre d'annonce ZP09-0191 d'ibm Europe, Moyen-Orient et Afrique datée du 2 juin 2009

Lettre d'annonce ZP09-0191 d'ibm Europe, Moyen-Orient et Afrique datée du 2 juin 2009 datée du 2 juin 2009 IBM Rational Synergy V7.1 - Optimise vos développements systèmes et logiciels en rassemblant tous les utilisateurs mondiaux sur une plate-forme centralisée unique Table des matières

Plus en détail

4ème Salon Social & RH

4ème Salon Social & RH 4ème Salon Social & RH Le LEAN Management vers des gains de productivité Le LEAN Management Max CAILLEAU Cabinet HISSEO Black Belt LEAN SIX SIGMA certifié AFNOR Mines de Paris Ingénieur de Projets 22 ans

Plus en détail

BROCHURE. Tél. : 024 423 96 50 Email : info@ariaq.ch Web : www.ariaq.ch

BROCHURE. Tél. : 024 423 96 50 Email : info@ariaq.ch Web : www.ariaq.ch BROCHURE Tél. : 024 423 96 50 1 INTRODUCTION Le Lean management est une démarche d amélioration continue : mettant le client et le collaborateur au cœur du changement de la performance de l entreprise

Plus en détail

La démarche lean dans le secteur public : conditions de mise en oeuvre et résultats potentiels

La démarche lean dans le secteur public : conditions de mise en oeuvre et résultats potentiels La démarche lean dans le secteur public : conditions de mise en oeuvre et résultats potentiels Mercredi de L INET Mercredi 28 mars 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIETAIRE Toute utilisation de ce matériel sans

Plus en détail

LEAN MANAGEMENT DOSSIER SPÉCIAL

LEAN MANAGEMENT DOSSIER SPÉCIAL DOSSIER SPÉCIAL LEAN MANAGEMENT La transformation Lean est une démarche d'entreprise structurée qui implique des changements organisationnels et managériaux. - contact@xl-groupe.com Paris +33 (0)1 78 16

Plus en détail

Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES

Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES Quelques constats Etude du Standish Group Seul 1/3 des projets informatiques sont qualifiés de succès 50 % sont livrés et opérationnels, mais sont sortis du

Plus en détail