Règle Table de valeurs Représentation graphique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règle Table de valeurs Représentation graphique"

Transcription

1 Faire le point Pages 5, 6, 7 et 8 du manuel La fonction quadratique La fonction quadratique, aussi appelée «fonction polnomiale de degré», est une fonction dont la règle est un polnôme de degré à une variable. La représentation graphique d une fonction quadratique dont la règle est de la forme f() = a(b), où a 0 et b 0, est une parabole dont le sommet se situe à l origine du plan cartésien. Eemple : f() = 3() est la règle d une fonction quadratique dont la valeur du paramètre a est 3 et celle du paramètre b est. Règle Table de valeurs Représentation graphique f() f() f() = 3() Remarque : Afin de s assurer que le modèle mathématique qui correspond à cette table de valeurs est une fonction quadratique, il suffit de vérifier que les accroissements des accroissements de la variable dépendante sont constants pour des accroissements constants de la variable indépendante. Dans l eemple ci-dessus, pour des accroissements unitaires de la variable indépendante (+), les accroissements des accroissements de la variable dépendante sont constants (+4). Une autre forme de la règle de la fonction quadratique Les fonctions quadratiques de la forme f() = a(b) peuvent aussi s écrire sous la forme f() = a. Les lois des eposants permettent d établir cette équivalence. Eemple : f() = 5(3) f() = 5 3 f() = 45 3

2 Le rôle des paramètres de la fonction quadratique Le rôle du paramètre a Le tableau suivant décrit l influence du paramètre a sur l ouverture de la parabole. a > 0 La parabole est ouverte vers le haut. a < 0 La parabole est ouverte vers le bas. g g a > f La parabole est moins ouverte que lorsque a =. Elle subit un étirement vertical. f() = g () = g () = 4 f g f() = g g () = g () = 4 a < La parabole est plus ouverte que lorsque a =. Elle subit un rétrécissement vertical. g g f f() = g () = g () = 4 g g f f() = g () = g () = 4 Remarque : Dans certains contetes, la fonction quadratique est eprimée sous la forme f() = a(b). Le carré du paramètre b influe sur l ouverture de la courbe de la même façon que le paramètre a. Par ailleurs, un paramètre b négatif amène une réfleion de la courbe par rapport à l ae des ordonnées. La parabole qui représente f() = est donc la même que celle qui représente h() = ( ). 4 Faire le point Intersection TS Guide B

3 La recherche de la règle d une fonction quadratique Il est possible de déterminer la règle d une fonction quadratique de la forme f() = a à partir de sa table de valeurs. Eemple : f(),5 0,5 50,5,5 +,5 +37,5 + 6, Substituer les coordonnées d un point de la table de valeurs à et à f() dans la règle f() = a.. Résoudre l équation obtenue à l étape afin de déterminer la valeur de a. 3. Écrire la règle sous la forme f() = a avec la valeur de a déterminée à l étape. (5,,5),5 = a(5) a =,5 5 =,5 5 = f() = Remarque : Cette procédure est également utile lorsqu on dispose de la représentation graphique d une fonction quadratique dont la règle est de la forme f() = a et dont on connaît les coordonnées d un point autre que le sommet. Les propriétés d une fonction quadratique dont la règle est de la forme f() = a Faire l analse d une fonction consiste à décrire ses propriétés. Le tableau ci-dessous présente la représentation graphique et les propriétés d une fonction quadratique dont la règle est de la forme f() = a. Domaine r Image [0, + [ Ordonnée à l origine (ou valeur initiale) Zéros (ou abscisses à l origine) Variation Signe Etremum 0 0 Eemple : f() = f est croissante pour [0, + [ f est décroissante pour ], 0] f est positive pour r Min f = 0 Aucun maimum Représentation graphique f()

4 La réciproque d une fonction quadratique La réciproque d une fonction quadratique n est pas une fonction, car deu ordonnées peuvent être attribuées à une même abscisse. Elle correspond plutôt à une relation définie par deu fonctions racine carrée. La représentation graphique de la relation réciproque d une fonction quadratique est une courbe smétrique à la fonction quadratique par rapport à la bissectrice du premier et du troisième quadrant. La représentation graphique de chacune des fonctions racine carrée de la forme f() = a b est une courbe dont le sommet se situe à l origine du plan cartésien. Eemple : Eemple : Règle Table de valeurs Représentation graphique f() = g() = h() = g() 0 h() g() = 3 h() = 3 g() h() À partir de la règle d une fonction quadratique de la forme f() = a, on peut obtenir la règle de la relation réciproque. Eemple : Soit la règle de la fonction f() =. Quelle est la règle de la relation 3 réciproque de f? Étant donné que la relation réciproque de la fonction quadratique n est pas une fonction, on utilise la notation relationnelle ( au lieu de f()) pour déterminer et écrire la règle qui lui correspond.. Écrire la règle de la fonction quadratique à l aide de la notation relationnelle, puis inverser les variables et.. Isoler la nouvelle variable dépendante ( ) dans l équation. = 3 = 3 = 3 = ± 3 6 Faire le point Intersection TS Guide B

5 Faire le point Page 8 du manuel La résolution d équations quadratiques La résolution d une équation quadratique consiste à trouver la ou les valeurs de la variable qui vérifient cette équation. Ces valeurs sont appelées les «solutions» de l équation. Une équation quadratique peut posséder une ou deu solutions réelles, ou n en posséder aucune. Voici les étapes à suivre pour résoudre une équation quadratique. Eemple : Soit l équation 3(4) = 9.. Transformer l équation en une équation de la forme = k, où k est une constante, à l aide des lois des eposants.. Résoudre l équation obtenue à l étape en déterminant les nombres qui, élevés au carré, donnent k. 3(4) = = 9 = = 4 = 4 = ± 4 = ± = ou =, car = 4 et ( ) = 4 Remarque : Selon le contete, certaines solutions trouvées peuvent être rejetées. La résolution d inéquations quadratiques à une variable Résoudre une inéquation quadratique à une variable consiste à déterminer les valeurs de la variable qui vérifient l inéquation. On utilise l esquisse du graphique ainsi que les solutions de l équation pour déterminer l ensemble-solution de l inéquation. Eemple : Pour résoudre l inéquation 4 9 > 6, on peut tracer le graphique dont la règle est f() = 4 9 et interpréter le graphique pour déterminer les valeurs de qui vérifient f() > 6.. Trouver les valeurs de qui vérifient f() = 6.. Tracer l esquisse du graphique de f. 3. Placer les points ( 6, 6) et (6, 6) sur l esquisse. 4. Interpréter le graphique pour déterminer l ensemble-solution, c est-à-dire les valeurs de la variable indépendante pour lesquelles f() > = 6 = = 36 f() 6 f() 6 = ± 36 = ±6 = 6 = ], 6[ ]6, + [ 7

6 Faire le point Pages 4, 4, 43 et 44 du manuel La fonction eponentielle La fonction eponentielle est une fonction dont la variable indépendante se trouve en eposant dans la règle qui la décrit. La représentation graphique d une fonction eponentielle dont la règle est de la forme f() = ac b (où a 0, b 0, c 0 et c ) est une courbe passant par le point (0, a) et dont l asmptote est l ae des abscisses. Eemple : g() = 00(,) est la règle d une fonction eponentielle dont la valeur initiale est 00, le paramètre b est et la base est,. Règle Table de valeurs Représentation graphique f() f() 4 f() = 3( ) Remarque : Pour chaque augmentation d une unité en abscisse, on multiplie l ordonnée par la base affectée de l eposant b de la fonction eponentielle. Une autre forme de la règle de la fonction eponentielle Les fonctions eponentielles de la forme f() = ac b peuvent aussi s écrire sous la forme f() = ac. Les lois des eposants permettent d établir cette équivalence. Eemple : f() = 0(3) = 0(3 ) = 0(9) 8 Faire le point Intersection TS Guide B

7 Le rôle des paramètres de la fonction eponentielle Le rôle du paramètre a Le tableau suivant décrit l influence du paramètre a sur le graphique d une fonction eponentielle. a > 0 La courbe est strictement positive. a < 0 La courbe est strictement négative. g f h f() = () g() = 3() h() = 3 () g f() = () h f g() = 3() h() = 3 () Remarque : L ordonnée à l origine du graphique est le point aant pour coordonnées (0, a). Le rôle de la base c c > 0 < c < f() = () g() = (3) h() = (4) f() = ( ) g() = ( 3) h() = ( 4) Remarques : La base c, lorsqu elle est comprise entre 0 et, fait subir une réfleion à la courbe par rapport à l ae des ordonnées. Dans certains contetes, la fonction eponentielle est eprimée sous la forme f() = ac b. Le signe du paramètre b influe alors sur la courbe de la même façon que la base c. Ainsi, si dans la règle d une fonction eponentielle, le paramètre b est négatif et la base c est comprise entre 0 et, la courbe subit deu réfleions par rapport à l ae des ordonnées, ce qui est équivalent à ne subir aucune réfleion. 9

8 La recherche de la règle d une fonction eponentielle Il est possible de déterminer la règle d une fonction eponentielle de la forme f() = ac à partir d une table de valeurs f() Déterminer le rapport de la table de valeurs. f( + ) f() à l aide des couples Le rapport correspond à la base c de la fonction eponentielle.. Remplacer la base c par la valeur déterminée à l étape dans la règle f() = ac. f(0) f( ) = f() f(0) = f() f() = f(3) f() 5,5 = 0 5 = 0 0 = 40 0 = c = f() = a() 3. Substituer les coordonnées d un couple de la table de valeurs à et à f() dans la règle. (3, 40) 40 = a() 3 4. Résoudre l équation afin de déterminer la valeur de a. a = 40 3 = 40 8 = 5 5. Écrire la règle sous la forme f() = ac avec les f() = 5() valeurs de a et de c déterminées précédemment. Remarques : Lorsque l ordonnée à l origine est donnée dans la table de valeurs ou sur le graphique, on peut directement prendre cette valeur pour le paramètre a. Ce procédé est également utile lorsqu on dispose de la représentation graphique d une fonction eponentielle dont on connaît les points de coordonnées (, f()) et ( +, f( + )). 0 Faire le point Intersection TS Guide B

9 La réciproque d une fonction eponentielle La réciproque d une fonction eponentielle est une fonction logarithmique aant la même base que la fonction eponentielle. La représentation graphique de la fonction logarithmique est une courbe smétrique à la fonction eponentielle par rapport à la bissectrice du premier et du troisième quadrant. On représente la réciproque d une fonction eponentielle par la notation f. La représentation graphique d une fonction logarithmique de la forme f() = alog c b est une courbe dont l asmptote est l ae des ordonnées. La base c de la règle de la fonction est la base de la fonction logarithmique. Si aucune base n est précisée, il s agit alors de la base 0 : log = log 0. Cette epression se lit «log en base 0 de». Eemple : Voici un tableau qui présente la modélisation d une fonction eponentielle et de sa réciproque. f() = f () = log Règle Table de valeurs Représentation graphique f() = 0 3 f() 4 8 f() = f () = log 4 8 f () 0 3 f () = log Dans une fonction logarithmique, lorsqu on multiplie la valeur de la variable indépendante par la base ( ), on obtient des augmentations unitaires de la variable dépendante (+).

10 Faire le point Pages 4, 4, 43 et 44 du manuel Des propriétés des radicau À partir des lois des eposants, il est possible de déduire quelques propriétés des radicau. Propriété Eemples ( a ) = a (a 0) Le carré d un radical est égal au radicande. a b = a b (a 0, b 0) Le produit des radicau de deu facteurs est égal au radical du produit des facteurs. Remarque : Il est possible d utiliser cette propriété dans le sens inverse pour réduire le radicande. Il suffit d écrire le radicande sous la forme d un produit de deu facteurs, dont l un est un carré parfait, puis d appliquer cette propriété. ( 3) = 3 ) 8 = 6 = 4 ) a 3 3a = 6 a 4 = 6 a 4 = 6 a 3) 3 = 6 = 6 = 4 4) 8 a 5 = 9 a 4 a = 9 a 4 a = 3a a a = a b b (a 0, b > 0) Le quotient des radicau de deu facteurs est égal au radical du quotient des facteurs. ) ) 7 3 = 7 3 = 9 = 3 a 4 = a 4 = a Faire le point Intersection TS Guide B

11 La rationalisation du dénominateur Pour simplifier des epressions arithmétiques et algébriques, il est parfois utile de rationaliser le dénominateur. Pour ce faire, on multiplie un quotient par une unité, qui est eprimée comme le rapport du dénominateur de l epression de départ à ce même dénominateur. ab = ab b b = a b b, où b 0 ) ) 3) Eemples = = 3 = 3 3 = a5 = a5 5 = 5 a 5 5 Remarque : Ce tpe de rationalisation est utile lorsque le dénominateur ne comporte qu un terme. L équivalence entre l écriture eponentielle et l écriture logarithmique L équivalence suivante permet de passer d une forme d écriture à une autre. Forme eponentielle Eposant Forme logarithmique Base Puissance c a = b log c b = a Base Puissance Logarithme Dans ces epressions, b > 0, c > 0 et c. Un logarithme est l eposant qu on doit attribuer à une base pour obtenir une puissance. Dans l équivalence 3 = 8 log 8 = 3, 3 est l eposant qu on doit attribuer à la base pour obtenir la puissance 8. On peut aussi dire que 3 est le logarithme de 8 en base. Remarque : Sous la forme logarithmique, on considère que la base utilisée est 0 si elle n est pas précisée. La loi du changement de base La touche logarithme, «log», d une calculatrice scientifique permet de calculer des logarithmes en base 0. Afin de calculer des logarithmes qui ne sont pas écrits en base 0, il est possible d utiliser la loi du changement de base. Loi du changement de base log c b = log b log c Dans cette égalité, b > 0, c > 0 et c. Eemple : log 8 = log 8 log = 3 3

12 La résolution d équations ou d inéquations eponentielles La résolution d une équation eponentielle ou d une inéquation eponentielle consiste à trouver la valeur d un eposant. Voici deu méthodes qui permettent de résoudre une équation eponentielle ou une inéquation eponentielle. Méthode : Eprimer chacun des membres de l équation ou de l inéquation dans une même base ) La résolution d une équation eponentielle Eemple : Résoudre l équation 3() 0,5 =.. Isoler la base affectée de son eposant dans l équation. 3() 0,5 = 0,5 = 4. Eprimer chacun des membres de l équation dans une 0,5 = même base. 3. La base des deu membres étant la même, on peut alors conclure à l égalité pour les eposants. 0,5 = 4. Résoudre l équation. = 4 ) La résolution d une inéquation eponentielle On peut se servir de la méthode et de l esquisse du graphique pour déterminer l ensemble-solution d une inéquation eponentielle. Eemple : Soit la fonction f() = 8. Trouve les valeurs de pour lesquelles f() 43.. Trouver la valeur de qui vérifie l équation associée à l inéquation.. Tracer l esquisse du graphique de f. 3. Placer le point ( 5 4, 43 ) sur l esquisse. 4. Interpréter le graphique pour déterminer l ensemble-solution, c est-à-dire les valeurs de la variable indépendante qui vérifient l inéquation. 8 = 43 f() f() (3 4 ) = = = 5 = Faire le point Intersection TS Guide B

13 Méthode : Utiliser la loi du changement de base ) La résolution d une équation eponentielle Eemple : Résoudre l équation 4 = 00.. Isoler la base de l équation. 4 = 50. Utiliser l équivalence entre l écriture eponentielle et l écriture 4 = 50 = log 4 50 logarithmique afin de transformer l équation. 3. Utiliser la loi du changement de base pour résoudre l équation. ) La résolution d une inéquation eponentielle = log 50 log 4,8 93 On peut se servir de la méthode et de l esquisse du graphique pour déterminer l ensemble-solution d une inéquation eponentielle. Eemple : Soit la fonction f() = 6(5). Trouve les valeurs de pour lesquelles f() 44. Pièges et astuces Bien que la méthode de la loi du changement de base fonctionne pour toutes les équations et les inéquations, il est souvent plus rapide, lorsque c est possible, de les résoudre en ramenant les deu membres de l équation dans une même base.. Trouver la valeur de qui vérifie l équation associée à l inéquation.. Tracer l esquisse du graphique de f. 3. Placer le point (0,987, 44) sur l esquisse. 4. Interpréter le graphique pour déterminer l ensemble-solution, c est-à-dire les valeurs de la variable indépendante qui vérifient l inéquation. 6(5) = 44 f() f() 5 = 4 = log 5 4 log 4 = log 5 log 4 = log 5 0, ,987 0,987 0,987 5

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle Chapitre 6 Fonction réelle d une variable réelle 6. Généralités et plan d étude Une application de I dans R est une correspondance entre les éléments de I et ceu de R telle que tout élément de I admette

Plus en détail

Fonctions homographiques

Fonctions homographiques Seconde-Fonctions homographiques-cours Mai 0 Fonctions homographiques Introduction Voir le TP Géogébra. La fonction inverse. Définition Considérons la fonction f définie par f() =. Alors :. f est définie

Plus en détail

O, i, ) ln x. (ln x)2

O, i, ) ln x. (ln x)2 EXERCICE 5 points Commun à tous les candidats Le plan complee est muni d un repère orthonormal O, i, j Étude d une fonction f On considère la fonction f définie sur l intervalle ]0; + [ par : f = ln On

Plus en détail

Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui :

Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : Sommaire SAMEDI 7 JANVIER 202 Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : Un rappel de cours sur les suites ; Page 2 Deu eercices intitulés

Plus en détail

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Eercice 1 (5 points) pour les candidats n ayant pas choisi la spécialité MATH Le tableau suivant donne l évolution du chiffre

Plus en détail

- Module M2 - Fondamentaux d analyse

- Module M2 - Fondamentaux d analyse - Module M - Fondamentau d analyse Cléo BARAS, cleo.baras@ujf-grenoble.fr IUT - Grenoble Département Réseau et Télécommunications DUT - ère année Année universitaire 9- Web : http ://iut-tice.ujf-grenoble.fr/gtr/mathm/inde.asp

Plus en détail

FctsAffines.nb 1. Mathématiques, 1-ère année Edition 2007-2008. Fonctions affines

FctsAffines.nb 1. Mathématiques, 1-ère année Edition 2007-2008. Fonctions affines FctsAffines.nb 1 Mathématiques, 1-ère année Edition 2007-2008 Fonctions affines Supports de cours de mathématiques de degré secondaire II, lien hpertete vers la page mère http://www.deleze.name/marcel/sec2/inde.html

Plus en détail

FONCTIONS. I Généralités sur les fonctions. Définitions. Remarque. Exercice 01. Remarque

FONCTIONS. I Généralités sur les fonctions. Définitions. Remarque. Exercice 01. Remarque FNCTINS I Généralités sur les fonctions Définitions Soit D une partie de l'ensemble IR. n définit une fonction f de D dans IR, en associant à chaque réel de D, un réel et un seul noté f() et que l'on appelle

Plus en détail

Chapitre 3. Quelques fonctions usuelles. 1 Fonctions logarithme et exponentielle. 1.1 La fonction logarithme

Chapitre 3. Quelques fonctions usuelles. 1 Fonctions logarithme et exponentielle. 1.1 La fonction logarithme Chapitre 3 Quelques fonctions usuelles 1 Fonctions logarithme et eponentielle 1.1 La fonction logarithme Définition 1.1 La fonction 7! 1/ est continue sur ]0, +1[. Elle admet donc des primitives sur cet

Plus en détail

LIMITES EXERCICES CORRIGES

LIMITES EXERCICES CORRIGES ours et eercices de mathématiques LIMITES EXERIES ORRIGES M UAZ, http://mathscyrreer Eercice n Déterminer la ite éventuelle en de chacune des onctions suivantes : ) ) ) 4 ( ) Déterminer la ite éventuelle

Plus en détail

Fonction quadratique et trajectoire

Fonction quadratique et trajectoire Fonction quadratique et trajectoire saé La sécurité routière On peut établir que la vitesse maimale permise sur une chaussée mouillée doit être inférieure à celle permise sur une chaussée sèche La vitesse

Plus en détail

Fonction inverse Fonctions homographiques

Fonction inverse Fonctions homographiques Fonction inverse Fonctions homographiques Année scolaire 203/204 Table des matières Fonction inverse 2. Définition Parité............................................ 2.2 Variations Courbe représentative...................................

Plus en détail

JUIN : EXERCICES DE REVISIONS

JUIN : EXERCICES DE REVISIONS . Les fonctions JUIN : EXERCICES DE REVISIONS y 30 0 0-8 -7-6 - - 0 3 4 6 7 8 x -0 - -0 0 Fonction n : f(x) = y = 30x Fonction n : f(x) = y = -x³ + 3x² + x - 3 Fonction n 3 : f3(x) = y = -x + 30 Fonction

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004 Durée : 4 heures Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 4 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. X suit la loi de durée de vie sans vieillissement ou encore loi eponentielle de paramètre λ ;

Plus en détail

MAT-5107-2. onctions et équations exponentielles. logarithmiques

MAT-5107-2. onctions et équations exponentielles. logarithmiques F MAT-507-2_V3.indd MAT-507-2 onctions et équations eponentielles et logarithmiques 05/0/ 2:28 PM FONCTIONS ET ÉQUATIONS EXPONENTIELLES ET LOGARITHMIQUES Coordonnateur des mathématiques : Jean-Paul Groleau

Plus en détail

PETIT MANUEL DE SURVIE EN MATHÉMATIQUES À L USAGE DES TERMINALES STI2D (OU CE QU ON DOIT APPRENDRE ET CE QU ON PEUT RETROUVER SI ON EST MALIN) par M.

PETIT MANUEL DE SURVIE EN MATHÉMATIQUES À L USAGE DES TERMINALES STI2D (OU CE QU ON DOIT APPRENDRE ET CE QU ON PEUT RETROUVER SI ON EST MALIN) par M. PETIT MANUEL DE SURVIE EN MATHÉMATIQUES À L USAGE DES TERMINALES STI2D (OU CE QU ON DOIT APPRENDRE ET CE QU ON PEUT RETROUVER SI ON EST MALIN) par M. Vienney 2 M. VIENNEY Vous trouverez dans ce document

Plus en détail

Complément d information concernant la fiche de concordance

Complément d information concernant la fiche de concordance Sommaire SAMEDI 0 DÉCEMBRE 20 Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : La fiche de concordance pour le DAEU ; Page 2 Un rappel de cours

Plus en détail

Equations cartésiennes d une droite

Equations cartésiennes d une droite Equations cartésiennes d une droite I) Vecteur directeur d une droite : 1) Définition Soit (d) une droite du plan. Un vecteur directeur d une droite (d) est un vecteur non nul la même direction que la

Plus en détail

Olympiades Suisses de Mathématiques. Inéquations. Thomas Huber. Actualisé: 25 juin 2014. Table des matières

Olympiades Suisses de Mathématiques. Inéquations. Thomas Huber. Actualisé: 25 juin 2014. Table des matières Olympiades Suisses de Mathématiques Inéquations Thomas Huber Actualisé: 5 juin 04 Table des matières Transformations algébriques. Il n eiste pas de carrés négatifs Nous allons commencer ce script par la

Plus en détail

EXERCICES. Exercice 3 : Soit f la fonction définie sur ]0; + [ par f (x) = 1 5 ln(x). 1. Déterminer les limites suivantes : lim f (x) et lim f (x)

EXERCICES. Exercice 3 : Soit f la fonction définie sur ]0; + [ par f (x) = 1 5 ln(x). 1. Déterminer les limites suivantes : lim f (x) et lim f (x) EXERCICES LN Eercice : Soit f la fonction définie sur ]0;+ [ par f ()=+ ln(). On note C sa courbe représentative dans un repère orthogonal.. a. Calculer f () b. Déterminer l équation de la tangente T à

Plus en détail

Devoir commun de seconde, mars 2006

Devoir commun de seconde, mars 2006 Devoir commun de seconde, mars 006 calculatrices autorisées On rappelle que le soin et la qualité de rédaction entrent pour une part non négligeable dans l appréciation de la copie. Eercice (7 points).

Plus en détail

Section «Maturité fédérale» EXAMENS D'ADMISSION Session de février 2014 RÉCAPITULATIFS DES MATIÈRES EXAMINÉES. Formation visée

Section «Maturité fédérale» EXAMENS D'ADMISSION Session de février 2014 RÉCAPITULATIFS DES MATIÈRES EXAMINÉES. Formation visée EXAMENS D'ADMISSION Admission RÉCAPITULATIFS DES MATIÈRES EXAMINÉES MATIÈRES Préparation en 3 ou 4 semestres Formation visée Préparation complète en 1 an 2 ème partiel (semestriel) Niveau Durée de l examen

Plus en détail

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction.

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction. Seconde Généralités sur les fonctions Exercices Notion de fonction. Exercice. Une fonction définie par une formule. On considère la fonction f définie sur R par = x + x. a) Calculer les images de, 0 et

Plus en détail

Première L COMPOSITION DE MATHEMATIQUES - INFORMATIQUE. 2ème trimestre 2010. Durée de l épreuve : 1 h 30

Première L COMPOSITION DE MATHEMATIQUES - INFORMATIQUE. 2ème trimestre 2010. Durée de l épreuve : 1 h 30 Première L COMPOSITION DE MATHEMATIQUES - INFORMATIQUE 2ème trimestre 2010 Durée de l épreuve : 1 h 30 Le candidat doit traiter les 3 exercices La qualité de la rédaction, la clarté et la précision des

Plus en détail

Mathématiques en Terminale ES. David ROBERT

Mathématiques en Terminale ES. David ROBERT Mathématiques en Terminale ES David ROBERT 0 0 Sommaire Suites. Activités........................................................... Suites géométriques Rappels..............................................

Plus en détail

Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I. Code Unités Devoirs Code Unités Devoirs

Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I. Code Unités Devoirs Code Unités Devoirs 1 re secondaire 2 e secondaire Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I MAT-1005-2 2 3 MAT-2008-2 2 3 (+, -, x, ) dans l ensemble des entiers Z. Ce premier cours portant

Plus en détail

Ensembles et applications. Motivations. Exo7

Ensembles et applications. Motivations. Exo7 o7 nsembles et applications Vidéo partie 1. nsembles Vidéo partie 2. Applications Vidéo partie 3. Injection, surjection, bijection Vidéo partie 4. nsembles finis Vidéo partie 5. Relation d'équivalence

Plus en détail

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation )

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation ) DÉRIVÉES I Nombre dérivé - Tangente Eercice 0 ( voir animation ) On considère la fonction f définie par f() = - 2 + 6 pour [-4 ; 4]. ) Tracer la représentation graphique (C) de f dans un repère d'unité

Plus en détail

a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe le nombre ax + b

a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe le nombre ax + b I Définition d une fonction affine Faire l activité 1 «une nouvelle fonction» 1. définition générale a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe

Plus en détail

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 %

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 % 23 CALCUL DE L INTÉRÊT Tau d intérêt Paul et Rémi ont reçu pour Noël, respectivement, 20 et 80. Ils placent cet argent dans une banque, au même tau. Au bout d une année, ce placement leur rapportera une

Plus en détail

LIVRET DE MATHEMATIQUES ENTREE EN PREMIERE S Institut Notre-Dame (Saint Germain en Laye) Année 2015-2016

LIVRET DE MATHEMATIQUES ENTREE EN PREMIERE S Institut Notre-Dame (Saint Germain en Laye) Année 2015-2016 LIVRET DE MATHEMATIQUES ENTREE EN PREMIERE S Institut Notre-Dame (Saint Germain en Laye) Année 015-016 Pourquoi ce livret? Afin de mieux préparer cette rentrée, ce livret reprend un ensemble de notions

Plus en détail

FONCTION EXPONENTIELLE ( ) 2 = 0.

FONCTION EXPONENTIELLE ( ) 2 = 0. FONCTION EXPONENTIELLE I. Définition Théorème : Il eiste une unique fonction f dérivable sur R telle que f ' = f et f (0) =. Démonstration de l'unicité (eigible BAC) : L'eistence est admise - Démontrons

Plus en détail

Second degré : Résumé de cours et méthodes

Second degré : Résumé de cours et méthodes Second degré : Résumé de cours et méthodes 1 Définitions : DÉFINITIN n appelle trinôme du second degré toute fonction f définie sur R par f () = a + b + c (a,b et c réels avec a 0). Remarque : Par abus

Plus en détail

RÉVISION DE CALCUL NUMÉRIQUE

RÉVISION DE CALCUL NUMÉRIQUE RÉVISION DE CALCUL NUMÉRIQUE. Les ensembles numériques. Propriétés des nombres réels. Ordre des opérations. Nombres premiers. Opérations sur les fractions 7. Puissances entières 0.7 Notation scientifique.8

Plus en détail

DOCM 2013 http://docm.math.ca/ Solutions officielles. 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10.

DOCM 2013 http://docm.math.ca/ Solutions officielles. 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10. A1 Trouvez l entier positif n qui satisfait l équation suivante: Solution 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10. En additionnant les termes du côté gauche de l équation en les mettant sur le même dénominateur

Plus en détail

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme Fonctions linéaires et affines 3eme 1 Fonctions linéaires 1.1 Vocabulaire Définition 1 Soit a un nombre quelconque «fixe». Une fonction linéaire associe à un nombre x quelconque le nombre a x. a s appelle

Plus en détail

PLAN DE COURS Mise à niveau pour Mathématique, séquence Technico-sciences de la 4 ième secondaire 201-013-50

PLAN DE COURS Mise à niveau pour Mathématique, séquence Technico-sciences de la 4 ième secondaire 201-013-50 ORMRI=orb==p^fkqJer_boq= glknrfðob=enr _b`f= dtu=tto= QNU=RQTJONVN= www.cegepjonquiere.ca Département de mathématiques et statistiques PLAN DE COURS Mise à niveau pour Mathématique, séquence Technico-sciences

Plus en détail

FORMULAIRE DE DÉCLARATION

FORMULAIRE DE DÉCLARATION - 1-1. DÉNOMINATION SOCIALE DE LA SOCIETE : 5. DATE DE L OPÉRATION : 12/03/2013 7. PRIX UNITAIRE : 11,74 8. MONTANT DE L OPÉRATION : 3.298,94 actions ordinaires 1. DÉNOMINATION SOCIALE DE LA SOCIETE :

Plus en détail

C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une

C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une TLES1 DEVOIR A LA MAISON N 7 La courbe C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une fonction f définie et dérivable sur R. On note f ' la fonction dérivée de f. La tangente T à la courbe

Plus en détail

Inégalités. c a + b 3 2,

Inégalités. c a + b 3 2, DOMAINE : Géométrie AUTEUR : Margaret BILU NIVEAU : Avancé STAGE : Montpellier 03 CONTENU : Eercices Inégalités - Quelques inégalités secondaires, mais utiles - Proposition. (Inégalité de Nesbitt) Soient

Plus en détail

Contrôle de mathématiques

Contrôle de mathématiques Contrôle de mathématiques Correction du Lundi 18 octobre 2010 Exercice 1 Diviseurs (5 points) 1) Trouver dans N tous les diviseurs de 810. D 810 = {1; 2; 3; 5; 6; 9; 10; 15; 18; 27; 30; 45; 54; 81; 90;

Plus en détail

Séquence 1. Notion de fonctions Fonctions linéaires et affines. Sommaire

Séquence 1. Notion de fonctions Fonctions linéaires et affines. Sommaire Séquence Notion de fonctions Fonctions linéaires et affines Sommaire. Prérequis. Notion de Fonctions 3. Sens de variation d une fonction 4. Fonctions linéaires et fonctions affines 5. Algorithmique 6.

Plus en détail

Développements limités, équivalents et calculs de limites

Développements limités, équivalents et calculs de limites Développements ités, équivalents et calculs de ites Eercice. Déterminer le développement ité en 0 à l ordre n des fonctions suivantes :. f() e (+) 3 n. g() sin() +ln(+) n 3 3. h() e sh() n 4. i() sin(

Plus en détail

MATIÈRE DU COURS D'ALGÈBRE ET D'ANALYSE

MATIÈRE DU COURS D'ALGÈBRE ET D'ANALYSE MATIÈRE DU COURS D'ALGÈBRE ET D'ANALYSE Titulaire : A.M. Tilkin 8h/semaine 1) MATIERE DE 4 e ANNEE a) ALGEBRE - Rappels algébriques concernant la résolution d équations et d inéquations (fractionnaires

Plus en détail

Mathématiques pour l Informatique Relations binaires Jérôme Gensel

Mathématiques pour l Informatique Relations binaires Jérôme Gensel Master ICA Spécialité IHS Année 2007/2008 Mathématiques pour l Informatique Relations binaires Jérôme Gensel I) Relations binaires 1. Généralités Définition 1 : Une relation binaire d un ensemble E vers

Plus en détail

Cours Fonctions de deux variables

Cours Fonctions de deux variables Cours Fonctions de deux variables par Pierre Veuillez 1 Support théorique 1.1 Représentation Plan et espace : Grâce à un repère cartésien ( ) O, i, j du plan, les couples (x, y) de R 2 peuvent être représenté

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET TOUT E QU IL FUT SVOIR POUR LE REVET NUMERIQUE / FONTIONS eci n est qu un rappel de tout ce qu il faut savoir en maths pour le brevet. I- Opérations sur les nombres et les fractions : Les priorités par

Plus en détail

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques DERNIÈRE IMPRESSION LE er août 203 à 7:04 Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques Table des matières Onde périodique 2 2 Les ondes sinusoïdales 3 3 Les ondes acoustiques 4 3. Les sons audibles.............................

Plus en détail

Représentation géométrique d un nombre complexe

Représentation géométrique d un nombre complexe CHAPITRE 1 NOMBRES COMPLEXES 1 Représentation géométrique d un nombre complexe 1. Ensemble des nombres complexes Soit i le nombre tel que i = 1 L ensemble des nombres complexes est l ensemble des nombres

Plus en détail

Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2

Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2 Session 2011 Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2 MATHÉMATIQUES Série Collège L usage de la calculatrice est autorisé Le candidat remettra sa copie au surveillant à la fin de l épreuve Nature de

Plus en détail

Chapitre 11. Premières Notions sur les fonctions

Chapitre 11. Premières Notions sur les fonctions Chapitre 11 Premières Notions sur les fonctions 1. Exemples Exemple 1 La distance parcourue par une automobile en un temps donné varie en fonction de sa vitesse. Faire deux phrases utilisant les mots suivants.

Plus en détail

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction Antécédents d un nombre par une fonction 1) Par lecture graphique Méthode / Explications : Pour déterminer le ou les antécédents d un nombre a donné, on trace la droite (d) d équation. On lit les abscisses

Plus en détail

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances ARITHMETIQUE 1 C B A Numération Ecrire en lettres et en chiffres Poser des questions fermées autour d un document simple (message, consigne, planning ) Connaître le système décimal Déterminer la position

Plus en détail

I. Ensemble de définition d'une fonction

I. Ensemble de définition d'une fonction Chapitre 2 Généralités sur les fonctions Fonctions de références et fonctions associées Ce que dit le programme : Étude de fonctions Fonctions de référence x x et x x Connaître les variations de ces deux

Plus en détail

2. RAPPEL DES TECHNIQUES DE CALCUL DANS R

2. RAPPEL DES TECHNIQUES DE CALCUL DANS R 2. RAPPEL DES TECHNIQUES DE CALCUL DANS R Dans la mesure où les résultats de ce chapitre devraient normalement être bien connus, il n'est rappelé que les formules les plus intéressantes; les justications

Plus en détail

Priorités de calcul :

Priorités de calcul : EXERCICES DE REVISION POUR LE PASSAGE EN QUATRIEME : Priorités de calcul : Exercice 1 : Calcule en détaillant : A = 4 + 5 6 + 7 B = 6 3 + 5 C = 35 5 3 D = 6 7 + 8 E = 38 6 3 + 7 Exercice : Calcule en détaillant

Plus en détail

Continuité et dérivabilité d une fonction

Continuité et dérivabilité d une fonction DERNIÈRE IMPRESSIN LE 7 novembre 014 à 10:3 Continuité et dérivabilité d une fonction Table des matières 1 Continuité d une fonction 1.1 Limite finie en un point.......................... 1. Continuité

Plus en détail

Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites.

Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites. Les pages qui suivent comportent, à titre d exemples, les questions d algèbre depuis juillet 003 jusqu à juillet 015, avec leurs solutions. Pour l épreuve d algèbre, les calculatrices sont interdites.

Plus en détail

Exercice 1 : sur 2,5 points 1) Lire graphiquement les équations des droites D 1, D 2 et D 3 tracées dans le repère ci-dessous

Exercice 1 : sur 2,5 points 1) Lire graphiquement les équations des droites D 1, D 2 et D 3 tracées dans le repère ci-dessous NOM : Seconde A B C H J Mardi 19 janvier 010 Exercice 1 : sur,5 points 1) Lire graphiquement les équations des droites D 1, D et D tracées dans le repère ci-dessous ) Dans le même repère, tracer la droites

Plus en détail

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2 22 année 20/204 DM de synthèse 2 Exercice Soit f la fonction représentée cicontre.. Donner l'ensemble de définition de la fonction f. 2. Donner l'image de 4 par f.. a. Donner un nombre qui n'a qu'un seul

Plus en détail

Correction du Brevet Blanc Shanghai mars 2013

Correction du Brevet Blanc Shanghai mars 2013 Correction exercice 1(4 points) Correction du Brevet Blanc Shanghai mars 2013 1. Calculer les expressions suivantes A et B et donner le résultat sous la forme d une fraction irréductible : 2. Calculer

Plus en détail

BONUS MALUS. Voici, la façon de calculer la prime : Le montant de la prime à acquitter est égale à : P = PB. C où : P

BONUS MALUS. Voici, la façon de calculer la prime : Le montant de la prime à acquitter est égale à : P = PB. C où : P BONUS MALUS Le propriétaire d un véhicule automobile est tenu d assurer sa voiture auprès d une compagnie d assurances. Pour un véhicule donné, le propriétaire versera annuellement une «prime» à sa compagnie.

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

Mathématiques mise à niveau - 521

Mathématiques mise à niveau - 521 Mathématiques mise à niveau - 521 Ces trois modules de mathématiques 521 ont été conçus pour préparer le PR1 de l activité SES option Informatique (EV7). Cette formation est néanmoins ouverte aux agents

Plus en détail

Cours de Techniques Quantitatives Appliquées

Cours de Techniques Quantitatives Appliquées Université de Nice Faculté de Droit et Sciences Économiques AES - L1 Cours de Techniques Quantitatives Appliquées Analyse Premier et Deuxième Semestre Stéphane Descombes Année 2009-2010 Table des matières

Plus en détail

5. Étude de fonctions

5. Étude de fonctions ÉTUDE DE FONCTIONS 33 5. Étude de fonctions 5.1. Asymptotes Asymptote verticale La droite = a est dite asymptote verticale (A. V.) de la fonction f si l'une au moins des conditions suivantes est vérifiée

Plus en détail

Etude de fonctions: procédure et exemple

Etude de fonctions: procédure et exemple Etude de fonctions: procédure et exemple Yves Delhaye 8 juillet 2007 Résumé Dans ce court travail, nous présentons les différentes étapes d une étude de fonction à travers un exemple. Nous nous limitons

Plus en détail

Algèbre binaire et Circuits logiques (2007-2008)

Algèbre binaire et Circuits logiques (2007-2008) Université Mohammed V Faculté des Sciences Département de Mathématiques et Informatique Filière : SMI Algèbre binaire et Circuits logiques (27-28) Prof. Abdelhakim El Imrani Plan. Algèbre de Boole 2. Circuits

Plus en détail

Mathématiques en Première ES. David ROBERT

Mathématiques en Première ES. David ROBERT Mathématiques en Première ES David ROBERT 009 00 Sommaire Pourcentages. Rappels et compléments................................................... Pourcentage......................................................

Plus en détail

SINE QUA NON. Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases

SINE QUA NON. Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases SINE QUA NON Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases Sine qua non est un logiciel «traceur de courbes planes» mais il possède aussi bien d autres fonctionnalités que nous verrons tout

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mathématiques année 2011-2012 Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Ce que nous verrons dans ce chapitre : un exemple d équation différentielle y = f(y)

Plus en détail

Exercices types Algorithmique et simulation numérique Oral Mathématiques et algorithmique Banque PT

Exercices types Algorithmique et simulation numérique Oral Mathématiques et algorithmique Banque PT Exercices types Algorithmique et simulation numérique Oral Mathématiques et algorithmique Banque PT Ces exercices portent sur les items 2, 3 et 5 du programme d informatique des classes préparatoires,

Plus en détail

Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses. Guillaume Martinez 17 décembre 2007

Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses. Guillaume Martinez 17 décembre 2007 Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses Guillaume Martinez 17 décembre 2007 1 Table des matières 1 Le projet 3 1.1 Objectif................................ 3 1.2 Les choix techniques.........................

Plus en détail

Université Joseph Fourier MAT231 2008-2009

Université Joseph Fourier MAT231 2008-2009 Université Joseph Fourier MAT231 2008-2009 mat231-exo-03.tex (29 septembre 2008) Feuille d exercices n o 3 Exercice 3.1 Soit K un corps commutatif et soit {P 0, P 1,... P n } une famille de polynômes de

Plus en détail

Maple: premiers calculs et premières applications

Maple: premiers calculs et premières applications TP Maple: premiers calculs et premières applications Maple: un logiciel de calcul formel Le logiciel Maple est un système de calcul formel. Alors que la plupart des logiciels de mathématiques utilisent

Plus en détail

VISA POUR LA PRÉPA MARIE-VIRGINIE SPELLER ERWAN GUÉLOU

VISA POUR LA PRÉPA MARIE-VIRGINIE SPELLER ERWAN GUÉLOU VISA POUR LA PRÉPA MPSI PTSI MARIE-VIRGINIE SPELLER ERWAN GUÉLOU Conception et création de couverture : Atelier 3+ Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-059277-7 Table des matières [Introduction] Bienvenue

Plus en détail

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Collège OASIS Corrigé de l Epreuve de Mathématiques L usage de la calculatrice est autorisé, mais tout échange de matériel est interdit Les exercices sont indépendants

Plus en détail

x 8 = 0 3x - 6 = 2x + 2 3x² 6 = 2x² + 2

x 8 = 0 3x - 6 = 2x + 2 3x² 6 = 2x² + 2 Partie numérique : 16 points Exercice n 1 (4 points) : Pour chaque ligne du tableau ci-dessous, 3 réponses sont proposées, mais une seule est exacte. Aucune justification n'est demandée. Écrire le numéro

Plus en détail

Maintenance automobile

Maintenance automobile Baccalauréat Professionnel Maintenance automobile 1. France, juin 2005 1 2. Nouvelle Calédonie, novembre 2004 3 3. Antilles Guyane, Polynésie juin 2004 6 4. France, juin 2004, remplacement 9 5. France,

Plus en détail

Logistique, Transports

Logistique, Transports Baccalauréat Professionnel Logistique, Transports 1. France, juin 2006 1 2. Transport, France, juin 2005 2 3. Transport, France, juin 2004 4 4. Transport eploitation, France, juin 2003 6 5. Transport,

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle La fonction exponentielle L expression «croissance exponentielle» est passée dans le langage courant et désigne sans distinction toute variation «hyper rapide» d un phénomène. Ce vocabulaire est cependant

Plus en détail

Nombres positifs, métriques et calculatrices

Nombres positifs, métriques et calculatrices Nombres positifs, métriques et calculatrices par Stéphane Junca IUFM et Université de Nice, 1 Introduction Depuis notre enfance on apprivoise la droite numérique avec la distance euclidienne et donc la

Plus en détail

Thème 12: Généralités sur les fonctions

Thème 12: Généralités sur les fonctions GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS 69 Thème 12: Généralités sur les fonctions 12.1 Introduction Qu est-ce qu une fonction? Une fonction est une sorte de "machine". On choisit dans un ensemble de départ A un

Plus en détail

IV- Equations, inéquations dans R, Systèmes d équations

IV- Equations, inéquations dans R, Systèmes d équations IV- Equations, inéquations dans R, Systèmes d équations 1- Equation à une inconnue Une équation est une égalité contenant un nombre inconnu noté en général x et qui est appelé l inconnue. Résoudre l équation

Plus en détail

Dérivation : cours. Dérivation dans R

Dérivation : cours. Dérivation dans R TS Dérivation dans R Dans tout le capitre, f désigne une fonction définie sur un intervalle I de R (non vide et non réduit à un élément) et à valeurs dans R. Petits rappels de première Téorème-définition

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Équations différentielles d ordre 2

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Équations différentielles d ordre 2 BTS Mécanique et Automatismes Industriels Équations différentielles d ordre, Année scolaire 005 006 . Définition Notation Dans tout ce paragraphe, y désigne une fonction de la variable réelle x. On suppose

Plus en détail

I Arbres binaires. Lycée Faidherbe 2014-2015. 1 Rappels 2 1.1 Définition... 2 1.2 Dénombrements... 2 1.3 Parcours... 3

I Arbres binaires. Lycée Faidherbe 2014-2015. 1 Rappels 2 1.1 Définition... 2 1.2 Dénombrements... 2 1.3 Parcours... 3 I Arbres binaires 2014-2015 Table des matières 1 Rappels 2 1.1 Définition................................................ 2 1.2 Dénombrements............................................ 2 1.3 Parcours.................................................

Plus en détail

Planche n o 22. Fonctions de plusieurs variables. Corrigé

Planche n o 22. Fonctions de plusieurs variables. Corrigé Planche n o Fonctions de plusieurs variables Corrigé n o : f est définie sur R \ {, } Pour, f, = Quand tend vers, le couple, tend vers le couple, et f, tend vers Donc, si f a une limite réelle en, cette

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Eo7 Fonctions de plusieurs variables Eercices de Jean-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-francefr * très facile ** facile *** difficulté moenne **** difficile ***** très difficile I

Plus en détail

CERTIFICAT de FORMATION GENERALE. SESSION du 3 FEVRIER 2010. Epreuve écrite de Mathématiques (Durée 1 heure) LA CALCULATRICE n est pas autorisée

CERTIFICAT de FORMATION GENERALE. SESSION du 3 FEVRIER 2010. Epreuve écrite de Mathématiques (Durée 1 heure) LA CALCULATRICE n est pas autorisée INSPECTION ACADEMIQUE DU TARN «Quatre cent trente cinq» CERTIFICAT de FORMATION GENERALE SESSION du 3 FEVRIER 010 Epreuve écrite de Mathématiques (Durée 1 heure) LA CALCULATRICE n est pas autorisée C O

Plus en détail

Notion de fonction. Résolution graphique. Fonction affine.

Notion de fonction. Résolution graphique. Fonction affine. TABLE DES MATIÈRES 1 Notion de fonction. Résolution graphique. Fonction affine. Paul Milan LMA Seconde le 12 décembre 2011 Table des matières 1 Fonction numérique 2 1.1 Introduction.................................

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2 ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Rappel : Présenter les parties de l'épreuve sur feuilles

Plus en détail

BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 1 Janvier 2012 - durée : 2 heures

BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 1 Janvier 2012 - durée : 2 heures BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 1 Janvier 2012 - durée : 2 heures Les calculatrices sont autorisées. L orthographe, le soin et la présentation sont notés sur 4 points. Activités numériques (12 points)

Plus en détail

Anneaux, algèbres. Chapitre 2. 2.1 Structures

Anneaux, algèbres. Chapitre 2. 2.1 Structures Chapitre 2 Anneaux, algèbres 2.1 Structures Un anneau est un ensemble A muni de deux opérations internes + et et d éléments 0 A et 1 A qui vérifient : associativité de l addition : commutativité de l addition

Plus en détail

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes.

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. 1 Définitions, notations Calcul matriciel Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. On utilise aussi la notation m n pour le

Plus en détail

avec des nombres entiers

avec des nombres entiers Calculer avec des nombres entiers Effectuez les calculs suivants.. + 9 + 9. Calculez. 9 9 Calculez le quotient et le rest. : : : : 0 :. : : 9 : : 9 0 : 0. 9 9 0 9. Calculez. 9 0 9. : : 0 : 9 : :. : : 0

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information.

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. SESSION 2011 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Mercatique, comptabilité et finance

Plus en détail

Temps Distance Vitesse

Temps Distance Vitesse Temps Distance Vitesse Jean-Noël Gers Février 2005 CUEEP Département Mathématiques p1/27 Ce dossier contient un certain nombre de problèmes classiques sur la rencontre de mobiles évoluant à vitesse constante.

Plus en détail

Pour voir la présentation de l unité et les conseils de travail, cliquez ici.

Pour voir la présentation de l unité et les conseils de travail, cliquez ici. 1 Si vous êtes débutant dans l usage d un cours en ligne, cliquez ici. Pour voir la présentation de l unité et les conseils de travail, cliquez ici. Pour aller à la table des matières, cliquez ici. Pour

Plus en détail