Bilan préthérapeutique des traitements percutanés des rétrécissements aortiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan préthérapeutique des traitements percutanés des rétrécissements aortiques"

Transcription

1 des traitements percutanés des rétrécissements aortiques les questions du chirurgien les réponses du radiologue C GHEZ 1, M JOLIBERT 1, G LOUIS 1, D GRISOLI 2, T CUISSET 3 A JACQUIER 1, JM BARTOLI 1, G MOULIN 1, JY GAUBERT 1 Hôpital de la Timone-Marseille 1. Service de Radiologie Pr Bartoli-Pr Moulin 2. Service de Chirurgie cardiaque 3. Service de Cardiologie

2 Problématiques Avec le vieillissement de la population, l incidence et la complexité des maladies de la valve aortique augmentent La prise en charge s est modifiée ces dix dernières années avec l apparition des remplacements valvulaires percutanés L augmentation des indications thérapeutiques, la complexification des traitements et les limites de l échographie cardiaque permettent au scanner et à l IRM de trouver une place croissante dans le bilan préthérapeutique de ces patients Plus de cas de traitements percutanés à ce jour

3 Le rétrécissement aortique Prévalence 5% chez les patients de plus de 75 ans Il est secondaire à un processus athéromateux et survient généralement sur une valve tricuspide Les calcifications et lésions coronaires associées sont des facteurs d évolutivité de l affection Cliniquement il se manifeste par des signes d insuffisance cardiaque, un angor, une syncope et peut être à l origine d une mort subite La mortalité du RAo sévère non traité est de 50% à 2 ans

4 Prise en charge du RAo La gravité du RAo et les indications thérapeutiques sont basées sur l évaluation clinique et sur la mesure de la surface valvulaire L échocardiographie reste la technique non invasive la plus utilisée pour la mesure du rétrécissement aortique mais elle est parfois limitée notamment lorsque la valve est massivement calcifiée, ou lorsqu il existe une insuffisance aortique ou ventriculaire gauche associée L IRM et le scanner représentent une alternative non invasive d évaluation de la gravité de la sténose aortique par la planimétrie valvulaire

5 Prise en charge du RAo Le traitement percutané d un RAo est envisagé si le RAo est serré et symptomatique en cas de contre-indication chirurgicale (1/3 des patients) - Aorte porcelaine - Médiastin remanié: post-radique, post-chirurgical - Patient non opérable

6 Technique percutanée Plusieurs voies d abord sont possibles Voie percutanée rétrograde Fémorale +++ Sous clavière gauche Anesthésie locale ou générale Voie transapicale antérograde Abord par la pointe du VG Anesthésie générale

7 Technique percutanée La procédure est réalisée sous surveillance par échographie trans-oesophagienne Ponction d une veine fémorale est mise en place d une sonde de pacemaker Cathétérisme artériel périphérique puis trans-valvulaire aortique Angioplastie valvulaire première Puis mise en place de la valve aortique Ces deux dernières étapes sont réalisées sous stimulation cardiaque rapide, diminuant l éjection ventriculaire gauche et donc le risque de migration du ballon puis de la prothèse

8 2 types de valves Valve Edwards 3 feuillets de péricarde bovin suturés sur un stent en acier inoxydable Expansible par ballonnet Voie fémorale ou transapicale Implantation en sous coronaire strict

9 2 types de valves Valve Corevalve Bioprothèse tricuspide en péricarde porcin suturé sur stent en Nitinol implantée de l anneau aortique à l aorte ascendante couvrant les ostia coronaires sans les obstruer Autoexpansible Voie fémorale ou sous clavière

10 Il est réalisé par un scanner explorant en un temps la valve aortique et les abords vasculaires périphériques pour éviter les examens itératifs chez ces patients fragiles Voie veineuse périphérique droite (pour limiter les artefacts sur l artère sous clavière gauche) Contre-indication des β-bloquants Acquisition cardiaque synchronisée suivie d un angioscanner aortique des artères sous clavières aux fémorales communes Une seule injection triphasique à 5 ml/sec de 70 ml de contraste, puis 40 ml dilué à 50%, puis 40 ml de sérum physiologique Reconstructions du coroscanner de 25 à 70% du cycle tous les 10%

11 Ce bilan devra répondre aux questions du chirurgien permettant également d éviter les complications potentielles Complications liées à la voie d abord: hématome, dissection, rupture Troubles de conduction Fuites paravalvulaires Complications rares: AVC, occlusion des ostia coronaires, migration prothétique et rupture de l anneau

12 Les questions du chirurgien/ les réponses du radiologue 1. Quelle est la planimétrie valvulaire? 2. Quel est l état de la valve aortique? Existe-t-il une bicuspidie? Calcifications valvulaires: importance et type 3. Quelle taille de prothèse choisir? Diamètres de la racine aortique Diamètres de l aorte thoracique sus coronaire Hauteur du sinus de Vasalva 4. Quelle est voie d abord? Axes ilio-fémoraux Artère sous clavière gauche

13 1. Quelle est la planimétrie valvulaire? Réalisation d un plan axial strict sur la valve aortique Mesure de l orifice le plus large en systole - Planimétrie normale: 2,5 et 4 cm2 - Sténose modéré entre 1 et 1,5 cm2 - Sévère 1cm2

14 2. Quel est l état de la valve aortique? Existe-t-il une bicuspidie? La bicuspidie aortique est une anomalie fréquente dont la prévalence est estimée entre 0,5 et 2% dans la population générale Il existe une prédominance chez l homme avec un sex ratio de 3/1 Une biscuspidie rend la procédure plus difficile Seules les Corevalves peuvent être utilisées

15 2. Quel est l état de la valve aortique? Existe-t-il une bicuspidie? La valve aortique bicuspide est constituée par 2 valvules dont la taille est en général différente, la plus large présentant un raphé central qui correspond à la fusion des commissures Ce raphé est mieux visible en systole pendant l ouverture aortique La fusion entre la commissure droite et gauche est la forme la plus commune La bicuspidie est responsable d une accélération du vieillissement valvulaire est favorise l apparition d une insuffisance et /ou d un RAo Elle est associée dans plus de 50% des cas à d autres anomalies dont les plus fréquentes sont l anévrisme de l aorte ascendante et la dissection aortique

16 2. Quel est l état de la valve aortique? Importance et localisation des calcifications? Les calcifications aortiques peuvent être responsables d un mauvais déploiement de la prothèse, d embols calciques, et d une obstruction des ostia coronaires par une cusp calcifiée Notifier également la présence de calcifications mitrales qui sont associées à un risque plus élevé de fuites paravalvulaires

17 2. Quel est l état de la valve aortique? Importance et localisation des calcifications? Classification de Willmann: 4 grades 1: Absence 2: Faiblement calcifiée Calcifications punctiformes de petite taille peu nombreuses 3: Modérément calcifiée Calcifications punctiformes plus nombreuses et de plus grande taille 4: Fortement calcifiée Calcifications étendues aux 3 cusps Electrocardiographically Gated Multi Detector Row CT for Assessment of Valvular Morphology and Calcification in Aortic Stenosis.Willmann et al. Radiology 2002

18 3. Quelle taille de prothèse choisir? Comment faire les mesures? 2 mesures orthogonales doivent être réalisées Dans un plan perpendiculaire au vaisseau De paroi à paroi En systole 1 2 3

19 3. Quelle taille de prothèse choisir? Quelles mesures réaliser? Anneau Au niveau de l insertion des valvules Valve aortique Sinus de Vasalva A la naissance des artères coronaires Jonction sino-tubulaire (JST) Aorte sus coronaire Anneau Valve Sinus JST Aorte sus coronaire

20 3. Quelle taille de prothèse choisir? Quelles mesures réaliser? La hauteur du sinus Distance entre l anneau et les ostia coronaires Distance anneau-coronaire gauche Distance anneau-coronaire droite

21 3. Quelle taille de prothèse choisir? Impact de ces mesures Lorsque les diamètres de l anneau sont compris - entre 18 et 24 mm: Prothèse Edwards - entre 20 et 27 mm: Prothèse CoreValve Le diamètre de l aorte ascendante doit être 43 mm pour les Corevalves 29 mm 40 mm pour les Corevalves 26 mm Pas de limitation de diamètre pour les valves Edwards La hauteur du sinus doit être supérieure à 10 mm en cas d implantation de valves Edwards et 15 mm pour les CoreValves pour éviter l obstruction des ostia coronaires par la valve calcifiée

22 4. Quelle est la voie d abord? Analyse - Des diamètres vasculaires devant être supérieurs à 6 mm - Du degré de sinuosité - Des calcifications artérielles et lésions athéromateuses Des axes ilio-fémoraux et de l artère sous clavière gauche

23 4. Quelle est la voie d abord? Reconstructions 3D pour l évaluation de la tortuosité des axes ilio-fémoraux et de l artère sous clavière gauche Mesures des plus petits diamètres des artères iliaques primitives, iliaques externes et fémorales communes et de l artère sous clavière gauche

24 En résumé Effectuer un scanner de qualité évaluant la valve, la racine aortique et les abords vasculaires Réaliser les reconstructions nécessaires au chirurgien pour le choix de la valve et le choix de la voie d abord

Risques d une implantation percutanée de valve aortique: Rôle de la sélection des patients

Risques d une implantation percutanée de valve aortique: Rôle de la sélection des patients GRCI 2010 17 e Réunion Nationale Risques d une implantation percutanée de valve aortique: Rôle de la sélection des patients Alain Cribier Hôpital Charles Nicolle CHU de Rouen GRCI 2010 17 e Réunion Nationale

Plus en détail

ABBOTT BOSTON EDWARDS MEDTRONIC ST JUDE

ABBOTT BOSTON EDWARDS MEDTRONIC ST JUDE 1 ABBOTT BOSTON EDWARDS MEDTRONIC ST JUDE Les différents types de DMI 2 Prise en charge des pathologies des différentes valves Valves aortiques TAVI Valves pulmonaires Mélody Valves mitrales Mitraclip

Plus en détail

TAVI Trans Aortic Valve Implantation

TAVI Trans Aortic Valve Implantation Valve Aortique Percutanée TAVI Trans Aortic Valve Implantation Ricardo RORIZ HPL Saint Etienne octobre 2016 S Valve Aortique Percutanée (TAVI) Proctor (conseiller technique) pour l implantation des valves

Plus en détail

Rétrecissement aortique non opérable : implantation de valve par voie fémorale

Rétrecissement aortique non opérable : implantation de valve par voie fémorale Rétrecissement aortique non opérable : implantation de valve par voie fémorale NM Besançon 8/10/10 Traitement percutané des sténoses aortiques 1. Les limites du TTT chirurgical de la sténose aortique 2.

Plus en détail

BILAN PRÉ OPÉRATOIRE ET SUIVI DES ENDOPROTHÈSES AORTIQUES. Yann LE BRAS - Nicolas GRENIER CHU PELLEGRIN CAFCIM 23 mars 2013

BILAN PRÉ OPÉRATOIRE ET SUIVI DES ENDOPROTHÈSES AORTIQUES. Yann LE BRAS - Nicolas GRENIER CHU PELLEGRIN CAFCIM 23 mars 2013 BILAN PRÉ OPÉRATOIRE ET SUIVI DES ENDOPROTHÈSES AORTIQUES Yann LE BRAS - Nicolas GRENIER CHU PELLEGRIN CAFCIM 23 mars 2013 BILAN PRÉ OPÉRATOIRE DES ENDOPROTHÈSES AORTIQUES TEVA Thérapeutique Endo Vasculaire

Plus en détail

Apport du scanner 320 coupes au bilan préopératoire avant remplacement valvulaire aortique transcutané (TAVI)

Apport du scanner 320 coupes au bilan préopératoire avant remplacement valvulaire aortique transcutané (TAVI) Apport du scanner 320 coupes au bilan préopératoire avant remplacement valvulaire aortique transcutané (TAVI) Frédérique AMRAR VENNIER*, Romain BERTHIER**, Marcel TOUSSAINT**, Dérine REDA*, Jean Denis

Plus en détail

J'ai un rétrécissement aortique : que dois je savoir?

J'ai un rétrécissement aortique : que dois je savoir? J'ai un rétrécissement aortique : que dois je savoir? Le rétrécissement aortique, encore appelé sténose aortique, est une affection cardiaque fréquente. Il désigne, en fait, un rétrécissement de la valve

Plus en détail

VALVULOPATHIE GENERALITES (1)

VALVULOPATHIE GENERALITES (1) VALVULOPATHIE GENERALITES (1) Fonction d une valve : antireflux 4 valves : cœur gauche : valves mitrale et aortique cœur droit : valves tricuspide et pulmonaire Dysfonctions possibles : rétrécissement

Plus en détail

Dr.B.SAFOU, Sémiologie médicale. Principales explorations cardiaques

Dr.B.SAFOU, Sémiologie médicale. Principales explorations cardiaques Principales explorations cardiaques 1 Introduction : Nombreux examens : 1. Electrocardiogramme: ECG 2. La radiographie pulmonaire 3. L artériographie 4. Les échographies 5. Le doppler des vaisseaux 6.

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1 Méthodologie générale 2 Coupes standardisées des cavités gauches 3 Exploration du ventricule et de l oreillette gauches

TABLE DES MATIÈRES 1 Méthodologie générale 2 Coupes standardisées des cavités gauches 3 Exploration du ventricule et de l oreillette gauches TABLE DES MATIÈRES 1 Méthodologie générale Modélisation des incidences et des coupes bidimensionnelles avec les outils de l échocardiographie tridimensionnelle Système de coordonnées cartésiennes tridimensionnelles

Plus en détail

Examen systématique quelque soit l indication

Examen systématique quelque soit l indication Examen systématique quelque soit l indication Que dire au chirurgien avant la CEC? - athérome aortique sévère - foramen ovale perméable - anomalie du sinus coronaire - insuffisance aortique - mise en place

Plus en détail

Les examens complémentaires (paracliniques) en cardiologie

Les examens complémentaires (paracliniques) en cardiologie Les examens complémentaires (paracliniques) en cardiologie Biologie ECG, Holter Electrophysiologie Tilt test Epreuve d effort Echocardiographie doppler Radiographie pulmonaire Scanner IRM Coronarographie

Plus en détail

Rétrécissement valvulaire pulmonaire

Rétrécissement valvulaire pulmonaire Rétrécissement valvulaire pulmonaire Définition Causes Manifestations Diagnostic Évolution - Risques Traitements Définition La valve pulmonaire est située à la sortie du ventricule droit. Elle s ouvre

Plus en détail

Activité mécanique du cœur

Activité mécanique du cœur Activité mécanique du cœur 1 L échocardiographie transthoracique de repos L'échocardiographie est une échographie du cœur. Il s'agit d'une technique d'imagerie médicale employant les ultrasons. Le sujet

Plus en détail

LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP

LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP Urgence médico-chirurgicale, la dissection de l aorte (DA) impose un diagnostic précoce afin de poser au mieux les indication thérapeutique. C est dire l importance

Plus en détail

LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP

LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP LA DISSECTION DE L AORTE Dr Dassier HEGP Urgence médico-chirurgicale, la dissection de l aorte (DA) impose un diagnostic précoce afin de poser au mieux les indication thérapeutique. C est dire l importance

Plus en détail

Prise en charge anesthésique, en salle de KT cardiaque, aux Cliniques Universitaires de Mont-Godinne.

Prise en charge anesthésique, en salle de KT cardiaque, aux Cliniques Universitaires de Mont-Godinne. Prise en charge anesthésique, en salle de KT cardiaque, aux Cliniques Universitaires de Mont-Godinne. Nouvelle option thérapeutique Traitement alternatif à la chirurgie conventionnelle chez les patients

Plus en détail

Consentement de participation du patient

Consentement de participation du patient Consentement de participation du patient «Registre des bio prothèses valvulaires aortiques implantées par cathéter France TAVI» Le Docteur... m a proposé de participer au registre France TAVI. J'ai pris

Plus en détail

La Chirurgie Cardiaque

La Chirurgie Cardiaque La Chirurgie Cardiaque La chirurgie cardiaque a connu un essor fulgurant dans les deux dernières décennies, et se pratique maintenant de manière courante avec des résultats fiables et reproductibles. Cette

Plus en détail

REGISTRE FRANÇAIS DES PATIENTS PORTEURS DE VALVES EDWARDS EN POSITION PULMONAIRE IMPLANTÉES PAR VOIE PERCUTANÉE

REGISTRE FRANÇAIS DES PATIENTS PORTEURS DE VALVES EDWARDS EN POSITION PULMONAIRE IMPLANTÉES PAR VOIE PERCUTANÉE REGISTRE FRANÇAIS DES PATIENTS PORTEURS DE VALVES EDWARDS EN POSITION PULMONAIRE IMPLANTÉES PAR VOIE PERCUTANÉE Dr Julien PLESSIS, Unité d Hémodynamique et CardioVasculaire Interventionnel L Institut du

Plus en détail

Coronarographie INDICATIONS RESULTATS

Coronarographie INDICATIONS RESULTATS Coronarographie INDICATIONS RESULTATS Dr Maboury DIAO Service de Cardiologie, Pr Serigne Abdou BA Chef de Service Le 2 avril 2008, Hôpital Principal de Dakar Coronarographie La coronarographie est une

Plus en détail

Syndromes aortiques aigus ( SAA)

Syndromes aortiques aigus ( SAA) Syndromes aortiques aigus ( SAA) Dissection aortique Hématome de paroi Ulcère pénétrant Dr Y JOBIC BREST Chenal de dissection «néochenal» Classification de De Bakey -Type I (40 à 60%) -Type II (10 à 15%)

Plus en détail

Item 231. Physiopathologie du rétrécissement aortique calcifié.

Item 231. Physiopathologie du rétrécissement aortique calcifié. Item 231. Physiopathologie du rétrécissement aortique calcifié. 1. Introduction } Le rétrécissement aortique calcifié (RAC) est la valvulopathie de l adulte la plus fréquente dans les pays occidentaux.

Plus en détail

LA SELECTION DES PATIENTS. Hervé Le Breton, service de Cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique, CHU Rennes

LA SELECTION DES PATIENTS. Hervé Le Breton, service de Cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique, CHU Rennes LA SELECTION DES PATIENTS Hervé Le Breton, service de Cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique, CHU Rennes Le candidat au TAVI en 2011 Rétrécissement serré symptomatique Contre indication

Plus en détail

Chirurgie des valves cardiaques. Julien Peltan Service de chirurgie cardio-vasculaire CHU de Bordeaux

Chirurgie des valves cardiaques. Julien Peltan Service de chirurgie cardio-vasculaire CHU de Bordeaux Chirurgie des valves cardiaques Julien Peltan Service de chirurgie cardio-vasculaire CHU de Bordeaux Epidémiologie 18 856 interventions «valvulaires» en France en 2014 + de 12 000 : valves aortiques +

Plus en détail

HEMATOME INTRAMURAL DE L AORTE (HIA) Aortic intramural hematoma An increasingly recognized and potentially fatal entity Neilander et al.

HEMATOME INTRAMURAL DE L AORTE (HIA) Aortic intramural hematoma An increasingly recognized and potentially fatal entity Neilander et al. HEMATOME INTRAMURAL DE L AORTE (HIA) Aortic intramural hematoma An increasingly recognized and potentially fatal entity Neilander et al.chest 2001 INTRODUCTION Pathologie de + en + reconnue, il s agit

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins Instruction

Plus en détail

Table des matières. Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose

Table des matières. Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose Table des matières Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... V VI X Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose 1. Athérome, épidémiologie et physiopathologie, le malade polyathéromateux...

Plus en détail

scanner multibarettes et aorte thoracique M.MERNANI;EL.OURRAD;O.GUEDOUARI ;N.BOUBENDIR SERVICE D IMAGERIE MEDICALE Hôpital Central De L Armée

scanner multibarettes et aorte thoracique M.MERNANI;EL.OURRAD;O.GUEDOUARI ;N.BOUBENDIR SERVICE D IMAGERIE MEDICALE Hôpital Central De L Armée scanner multibarettes et aorte thoracique M.MERNANI;EL.OURRAD;O.GUEDOUARI ;N.BOUBENDIR SERVICE D IMAGERIE MEDICALE Hôpital Central De L Armée introduction introduction Le scanner multibarettes représente

Plus en détail

Rétrécissement mitral...15

Rétrécissement mitral...15 Préface Pr Jean ACAR...11 Recommandations...13 La pathologie valvulaire Rétrécissement mitral...15 Insuffisance mitrale Anatomie mitrale et analyse segmentaire des IM...23 Dégénérescence myxoïde ou dégénérescence

Plus en détail

Exploration radiologique du cœur et des gros vaisseaux

Exploration radiologique du cœur et des gros vaisseaux Exploration radiologique du cœur et des gros vaisseaux I/Introduction : Malgré le développement de nouvelles techniques, la radiographie standard thoracique constitue avec l examen clinique et l ECG la

Plus en détail

Traitement Endovasculaire des Anévrysmes de l Aorte Abdominale

Traitement Endovasculaire des Anévrysmes de l Aorte Abdominale Traitement Endovasculaire des Anévrysmes de l Aorte Abdominale Marc SIROL, MD, PhD Service de Radiologie Vasculaire Interventionnelle Imagerie Cardiaque Hôpital Lariboisière Paris Aucuns Conflits d intérêts

Plus en détail

On doit me remplacer une valve cardiaque par une prothèse

On doit me remplacer une valve cardiaque par une prothèse On doit me remplacer une valve cardiaque par une prothèse Le site du Docteur Denis GERBER Adresse du site : www.docvadis.fr/denis-gerber Validé par le Comité Scientifique Cardiologie Une prothèse valvulaire

Plus en détail

Infos Maladie Valvulopathies

Infos Maladie Valvulopathies Infos Maladie Valvulopathies Qu est-ce que les valvulopathies? Les valvulopathies cardiaques (ou maladies valvulaires cardiaques) désignent les maladies ou dysfonctionnements qui touchent les valves du

Plus en détail

R. BOUGHRAROU, S. AYAT, B. MANSOURI. Service d Imagerie Médicale CHU Bab El Oued Alger, Algérie

R. BOUGHRAROU, S. AYAT, B. MANSOURI. Service d Imagerie Médicale CHU Bab El Oued Alger, Algérie R. BOUGHRAROU, S. AYAT, B. MANSOURI Service d Imagerie Médicale CHU Bab El Oued Alger, Algérie Journées Françaises de Radiologie Paris Octobre 2011 Sommaire Introduction Définitions Objectifs de l étude

Plus en détail

La prise en charge chirurgicale des valvulopathies

La prise en charge chirurgicale des valvulopathies La prise en charge chirurgicale des valvulopathies INTRODUCTION Après l éradication du rhumatisme articulaire aigu dans nos pays, les pathologies valvulaires de type dégénératives sont devenues prépondérantes.

Plus en détail

Occlusion aiguë SCA ST

Occlusion aiguë SCA ST CAHIER COULEUR Lumière Capsule fibreuse Cœur lipidique Rupture de plaque Cicatrisation sans sténose Thrombose Thrombus non occlusif SCA Non ST Cicatrisation avec sténose ANGOR STABLE Embolies distales

Plus en détail

Hervé Le Breton Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes

Hervé Le Breton Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes REGISTRE Sous l égide de la Société Française de Cardiologie (SFC) et de la Société Française de Chirurgie Thoracique et Cardio-Vasculaire (SFCTCV) Hervé Le Breton Service de cardiologie, Pôle Thoracique,

Plus en détail

Indications opératoires dans les anévrysmes de l aorte ascendante

Indications opératoires dans les anévrysmes de l aorte ascendante Indications opératoires dans les anévrysmes de l aorte ascendante Pierre-louis MICHEL Congrès de l AFLC. Beyrouth 23 26 Novembre 2005. Anévrysme de l aorte ascendante ie Anévrysme de l aorte ascendante

Plus en détail

ANEVRISME DE L AORTE ABDOMINALE

ANEVRISME DE L AORTE ABDOMINALE Madame, Monsieur, ANEVRISME DE L AORTE ABDOMINALE Les examens ont permis de mettre en évidence une dilatation importante de l aorte abdominale (anévrisme) qui nécessite une intervention chirurgicale. Afin

Plus en détail

Anévrisme aorte thoracique Dissection aortique

Anévrisme aorte thoracique Dissection aortique D.U. Prise en charge des situations d urgences médico-chirurgicales Anévrisme aorte thoracique Dissection aortique 6 décembre 2016 Dr Alice HUTIN SAMU de Paris SMUR Necker Anévrisme de l aorte Anévrisme

Plus en détail

RUPTURE TRAUMATIQUE DE L ISTHME AORTIQUE. Dr Delphine GAMONDES Service de Radiologie diagnostique et thérapeutique GHE-LYON

RUPTURE TRAUMATIQUE DE L ISTHME AORTIQUE. Dr Delphine GAMONDES Service de Radiologie diagnostique et thérapeutique GHE-LYON RUPTURE TRAUMATIQUE DE L ISTHME AORTIQUE Dr Delphine GAMONDES Service de Radiologie diagnostique et thérapeutique GHE-LYON Soirée FMC du 5 Novembre 2014 Définition Mécanisme de cisaillement par décélération

Plus en détail

chirurgien vasculaire et en plus doivent être disponibles un cardiologue échographiste et un cardiologue interventionnel.

chirurgien vasculaire et en plus doivent être disponibles un cardiologue échographiste et un cardiologue interventionnel. chirurgien vasculaire et en plus doivent être disponibles un cardiologue échographiste et un cardiologue interventionnel. Voie Aortique directe L acte concernant la pose d une bioprothèse valvulaire par

Plus en détail

Régurgitation aortique. Sciences de base 8 septembre 2004 Jean-François Olivier

Régurgitation aortique. Sciences de base 8 septembre 2004 Jean-François Olivier Régurgitation aortique Sciences de base 8 septembre 2004 Jean-François Olivier Plan Anatomie Étiologie Pathophysiologie IA aiguë et chronique Présentation clinique Prise en charge de l insuffisance chronique

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE ETO EN CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE. Jour 1: 3 Novembre 2016

DIPLOME UNIVERSITAIRE ETO EN CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE. Jour 1: 3 Novembre 2016 DIPLOME UNIVERSITAIRE ETO EN CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE CONNAISSANCES THEORIQUES Jour 1: 3 Novembre 2016 LES BASES (6 h 15) - introduction (15 min) - ETO periopératoire : les recommandations des sociétés

Plus en détail

CONCLUSIONS. COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 12 décembre 2007

CONCLUSIONS. COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 12 décembre 2007 COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 12 décembre 2007 Nom : Modèles et références retenus : Fabricant : Demandeur : Données disponibles : Service Attendu (SA) : Indications

Plus en détail

Section E : Système cardiovasculaire

Section E : Système cardiovasculaire E E01. Douleur thoracique aiguë (syndromes) 1 A) Infarctus du myocarde avec élévation du segment ST ÉCHO Indiqué [B] d Une radiographie des peut être réalisée lors de l examen initial, mais elle ne doit

Plus en détail

Item n 131 bis : Anévrisme de lʼaorte thoracique

Item n 131 bis : Anévrisme de lʼaorte thoracique Définitions Anatomie Item n 131 bis : Anévrisme de lʼaorte thoracique Segment 1 : aorte ascendante, de la valve aortique au départ du TABC Segment 2 : aorte horizontale, du TABC à la sous clavière gauche

Plus en détail

CAS-CLINIQUE PROGRESSIF SIDES-ECNi FICHE SIGNALITIQUE DU DOSSIER PROGRESSIF

CAS-CLINIQUE PROGRESSIF SIDES-ECNi FICHE SIGNALITIQUE DU DOSSIER PROGRESSIF CAS-CLINIQUE PROGRESSIF SIDES-ECNi FICHE SIGNALITIQUE DU DOSSIER PROGRESSIF Référence du Cas-Clinique- Progressif : Faculté Nom et prénom du rédacteur Nom et prénom du relecteur Spécialité du rédacteur

Plus en détail

CONCLUSIONS COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION.

CONCLUSIONS COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION. COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 25 septembre 2012 Nom : Modèles et références retenus : Fabricant : Demandeur : Données disponibles

Plus en détail

L aorte thoracique douloureuse: syndromes aortiques aigus

L aorte thoracique douloureuse: syndromes aortiques aigus XXIIèmes Journées Nationales de l'amcar 04-05-06 juin 2015 Sofitel Agadir. L aorte thoracique douloureuse: syndromes aortiques aigus MC Malergue IMM Paris Institut Cœur Effort Santé Classification des

Plus en détail

Recommandations de la Société européenne de cardiologie sur les valvulopathies

Recommandations de la Société européenne de cardiologie sur les valvulopathies de la Société européenne de cardiologie sur les valvulopathies Résumé : Parmi les diverses recommandations présentées lors du dernier congrès de la Société européenne de cardiologie, il y a celles sur

Plus en détail

Echocardiographie et fuites valvulaires rencontrées chez des patients traités par benfluorex. Christophe Tribouilloy, Amiens

Echocardiographie et fuites valvulaires rencontrées chez des patients traités par benfluorex. Christophe Tribouilloy, Amiens Echocardiographie et fuites valvulaires rencontrées chez des patients traités par benfluorex Christophe Tribouilloy, Amiens Atteinte valvulaire médicamenteuse L imputabilité médicamenteuse de l atteinte

Plus en détail

Bloc Opératoire, Chirurgie Vasculaire, Docteur BOURRIEZ et SABATIER, Mlle CAYZAC A, Mlle GRICOURT R. Clinique de L Europe ( Rouen)

Bloc Opératoire, Chirurgie Vasculaire, Docteur BOURRIEZ et SABATIER, Mlle CAYZAC A, Mlle GRICOURT R. Clinique de L Europe ( Rouen) Bloc Opératoire, Chirurgie Vasculaire, Docteur BOURRIEZ et SABATIER, Mlle CAYZAC A, Mlle GRICOURT R. Clinique de L Europe ( Rouen) 1 3 tuniques: Intima : + interne: écoulement laminaire Média : intermédiaire:

Plus en détail

Initiation à l IRM Cardiaque. Arnaud AUBERTIN

Initiation à l IRM Cardiaque. Arnaud AUBERTIN Initiation à l IRM Cardiaque Arnaud AUBERTIN Sommaire Introduction à l IRM Principe Contre-indication Introduction à l IRM Cardiaque Les Difficultés de l IRM Cardiaque Comment s affranchir des mouvements

Plus en détail

Traitement endovasculaire des axes de jambe: techniques, indications et résultats

Traitement endovasculaire des axes de jambe: techniques, indications et résultats Traitement endovasculaire des axes de jambe: techniques, indications et résultats t Kheira Hireche, Ludovic Canaud, Charles Marty Ané, Pierre Alric Historique Charles T. Dotter Technique de recanalisation

Plus en détail

«IMAGERIE CARDIOVASCULAIRE, SCANNER IRM, MULTIMODALITES»

«IMAGERIE CARDIOVASCULAIRE, SCANNER IRM, MULTIMODALITES» UNIVERSITE PARIS VII FACULTE DE MEDECINE, site X. Bichat SERVICE DE RADIOLOGIE Hôpital Bichat Année universitaire 2016-2017 Diplôme Universitaire «IMAGERIE CARDIOVASCULAIRE, SCANNER IRM, MULTIMODALITES»

Plus en détail

LA CHIRURGIE CARDIAQUE

LA CHIRURGIE CARDIAQUE 16.12.08 Dr Serre Cardiologie LA CHIRURGIE CARDIAQUE I)Rappel d'anatomie A)Petite circulation B)Grande circulation C)Cavités cardiaques D)Cavités droites E)Cavités gauches F)Coeur de face G)Valves H)Coronaires

Plus en détail

VALVE AORTIQUE: UNE PORTE AU CŒUR DE LA VIE

VALVE AORTIQUE: UNE PORTE AU CŒUR DE LA VIE HIRSLANDEN LAUSANNE CLINIQUE BOIS-CERF CLINIQUE CECIL VALVE AORTIQUE: UNE PORTE AU CŒUR DE LA VIE LE 19 FÉVRIER 2014, À L HÔTEL ALPHA-PALMIERS, DEUX CARDIOLOGUES ET UN CHIRURGIEN CARDIAQUE DE LA CLINIQUE

Plus en détail

- La place du médecin vasculaire -

- La place du médecin vasculaire - ATTEINTE VASCULAIRE PERIPHERIQUE DANS LES SYNDROMES DE MARFAN - La place du médecin vasculaire - 19/03/2014 Sébastien GAERTNER Praticien Hospitalier Service d Hypertension Artérielle et Maladies Vasculaires

Plus en détail

Amélioration de la prise en charge des patients adressés en explorations fonctionnelles vasculaires avant chirurgie cardiaque

Amélioration de la prise en charge des patients adressés en explorations fonctionnelles vasculaires avant chirurgie cardiaque Amélioration de la prise en charge des patients adressés en explorations fonctionnelles vasculaires avant chirurgie cardiaque EPP 01/09/2008 unité de médecine vasculaire M. Fontaine, B. Satger Introduction

Plus en détail

Le patient poly-artériel

Le patient poly-artériel Le patient poly-artériel Rôle du cardiologue interventionnel dans la prise en charge globale Dr Rémy Cohen Service de Cardiologie CH Marne la Vallée - Jossigny . Comment aborder le patient polyvasculaire?

Plus en détail

Techniques et résultats d implantation des endoprothèses thoraco-abdominales. Expérience Lilloise. Nîmes les 13 et 14 juin 2010

Techniques et résultats d implantation des endoprothèses thoraco-abdominales. Expérience Lilloise. Nîmes les 13 et 14 juin 2010 Nîmes les 13 et 14 juin 2010 Techniques et résultats d implantation des endoprothèses thoraco-abdominales Expérience Lilloise Équipe du service de Chirurgie Vasculaire Professeur HAULON Hôpital Cardiologique

Plus en détail

important athérome calcifié aorto-iliaque

important athérome calcifié aorto-iliaque Patient de 70 ans présentant une fièvre inexpliquée depuis 2 ans. Suivi pour une LMC. Apparition d une toux productive et d un syndrome inflammatoire biologique. Premier scanner réalisé sans IV. -foyers

Plus en détail

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES DE MEDECINE CARDIOVASCULAIRE (Co-DES avec la MEDECINE VASCULAIRE)

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES DE MEDECINE CARDIOVASCULAIRE (Co-DES avec la MEDECINE VASCULAIRE) DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES DE MEDECINE CARDIOVASCULAIRE (Co-DES avec la MEDECINE VASCULAIRE) 1. Organisation générale 1.1. Objectifs généraux de la formation Former un spécialiste en cardiovasculaire.

Plus en détail

, 42 ans, sans FR cardio-vasculaire Douleur thoracique atypique depuis 7h ECG et troponine normaux

, 42 ans, sans FR cardio-vasculaire Douleur thoracique atypique depuis 7h ECG et troponine normaux Cas n 1, 42 ans, sans FR cardio-vasculaire Douleur thoracique atypique depuis 7h ECG et troponine normaux Cas n 2, 49 ans, hypercholestérolémie contrôlée Douleur thoracique atypique depuis 5h ECG et troponine

Plus en détail

Nouvelles images du cœur et des vaisseaux

Nouvelles images du cœur et des vaisseaux Nouvelles images du cœur et des vaisseaux Scanner ou IRM? Indications, résultats. C Prost cardiologue 12-12-2013 Nouvelles images du cœur et des vaisseaux 1 / Imagerie cardiaque 2 / Imagerie vasculaire

Plus en détail

Sommaire N 218. Athérome : épidémiologie et physiopathologie. Le malade poly-athéromateux... 9 N 149. Endocardite infectieuse...

Sommaire N 218. Athérome : épidémiologie et physiopathologie. Le malade poly-athéromateux... 9 N 149. Endocardite infectieuse... Sommaire N 218. Athérome : épidémiologie et physiopathologie. Le malade poly-athéromateux... 9 Définition...10 Épidémiologie...10 Physiopathologie...10 Complication de la plaque...12 Le malade poly-athéromateux...12

Plus en détail

important athérome calcifié aorto-iliaque

important athérome calcifié aorto-iliaque Patient de 70 ans présentant une fièvre inexpliquée depuis 2 ans. Suivi pour une LMC. Apparition d une toux productive et d un syndrome inflammatoire biologique. Premier scanner réalisé sans IV. Chloé

Plus en détail

Les valves aortiques transcutanées

Les valves aortiques transcutanées Mini-revue Sang Thrombose Vaisseaux 2008 ; 20, n 10 : 521-6 Les valves aortiques transcutanées Hélène Eltchaninoff 1, Pierre-Yves Litzler 2, Christophe Tron 1, Matthieu Godin 1, Jeannette Fares 1, Brahim

Plus en détail

Place de la contre-pulsion intra-aortique

Place de la contre-pulsion intra-aortique 17 ème congrès du CREUF, Saint-Malo, 13-14 octobre 2011 Place de la contre-pulsion intra-aortique P Vignon Réanimation Polyvalente CIC-P 0801 CHU Limoges Conflits d intérêt Aucun sur le sujet Philips Healthcare

Plus en détail

Les urgences en chirurgie vasculaire

Les urgences en chirurgie vasculaire CONGRES DE AFMED NOVEMBRE 2015 Hôtel du Fleuve Kinshasa RDC Les urgences en chirurgie vasculaire Les urgences vasculaires Pathologie aortique : Dissections aortiques, anévrismes de l aorte thoracique et/ou

Plus en détail

S. RAJI, N.KOUBAB, L.HAMMANI, FZ EL GUEDDARI, I. NASSAR SERVICE DE RADIOLOGIE HÔPITAL AVICENNE,RABAT

S. RAJI, N.KOUBAB, L.HAMMANI, FZ EL GUEDDARI, I. NASSAR SERVICE DE RADIOLOGIE HÔPITAL AVICENNE,RABAT S. RAJI, N.KOUBAB, L.HAMMANI, FZ EL GUEDDARI, I. NASSAR SERVICE DE RADIOLOGIE HÔPITAL AVICENNE,RABAT La maladie de Behçet est une affection multisystémique, caractérisée par une triade: aphtose buccale,

Plus en détail

Imagerie vasculaire. N. Grenier

Imagerie vasculaire. N. Grenier Imagerie vasculaire N. Grenier 2013-2014 US et imagerie vasculaire Mode B : Imagerie de la paroi vasculaire des grosses artères Imagerie des anévrysmes de l aorte abdominale Imagerie de la perméabilité

Plus en détail

Imagerie des artériopathies oblitérantes des membres inférieurs

Imagerie des artériopathies oblitérantes des membres inférieurs Imagerie des artériopathies oblitérantes des membres inférieurs M.MERNANI;EL.OURRAD;N.BOUBENDIR Service d imagerie médicale Hôpital central de l armée Mohamed Seghir NEKKACHE DEFINITION AOMI: lésions sténosantes

Plus en détail

Anatomie Radiologique Cardiaque

Anatomie Radiologique Cardiaque Anatomie Radiologique Cardiaque S Willoteaux Service de Radiologie CHU d Angers Anatomie coronaire Anatomie Radiologique Cardiaque et Vasculaire Plans de coupe spécifiques Anatomie cardiaque Cavités Coeur

Plus en détail

Angioplastie de l artère rénale:

Angioplastie de l artère rénale: Angioplastie de l artère rénale: Point de vue du radiologue F. Thouveny CHU - Angers Définition Revascularisation endovasculaire (vs chir) Succès équivalent à moyen terme Possible réintervention Moins

Plus en détail

Suivi de cardiopathie ischémique chronique

Suivi de cardiopathie ischémique chronique Suivi de cardiopathie ischémique chronique L ETT est indiquée lors du suivi d une ischémie myocardique chronique en cas d apparition de nouveaux signes (détérioration de l état clinique, anomalies ECG,

Plus en détail

CHUM. Introduction dans la pratique clinique à la fin des années 1960.

CHUM. Introduction dans la pratique clinique à la fin des années 1960. CONTREPULSION INTRA-AORTIQUE CHUM Thérapie de contrepulsion Introduction dans la pratique clinique à la fin des années 1960. La cathéter est positionné dans l aorte thoracique descendante 2 cm distale

Plus en détail

ABDOMINALE CHEZ UNE PATIENTE PORTEUSE DE LA MALADIE DE TAKAYASU

ABDOMINALE CHEZ UNE PATIENTE PORTEUSE DE LA MALADIE DE TAKAYASU ANÉVRYSME DISSÉQUANT DE L AORTE THORACO-ABDOMINALE ABDOMINALE CHEZ UNE PATIENTE PORTEUSE DE LA MALADIE DE TAKAYASU D. BASRAOUI, N. EL GHAZOULI, F. EL AMRAOUI, A. SKALLI, N. CHIKHAOUI Service de Radiologie

Plus en détail

Maladie artérielle périphérique Information pour les patients

Maladie artérielle périphérique Information pour les patients Maladie artérielle périphérique Information pour les patients Radiologie Interventionnelle: Votre alternative à la chirurgie www.cirse.org Cardiovascular and Interventional Radiological Society of Europe

Plus en détail

DES ANNÉES EN PLUS QUELLES CONSÉQUENCES POUR LA SANTÉ? La coronarographie et l angioplastie coronarienne. Dr Stéphane Mock

DES ANNÉES EN PLUS QUELLES CONSÉQUENCES POUR LA SANTÉ? La coronarographie et l angioplastie coronarienne. Dr Stéphane Mock DES ANNÉES EN PLUS QUELLES CONSÉQUENCES POUR LA SANTÉ? La coronarographie et l angioplastie coronarienne Dr Stéphane Mock La principale cause de mortalité dans le monde est due aux maladies cardiovasculaires

Plus en détail

Anévrismes de l aorte abdominale

Anévrismes de l aorte abdominale Anévrismes de l aorte abdominale Epidémiologie Prévalence des AAA d une population de 65-80ans 4% 7% hommes 2% femmes Circonstances de découverte Découverte fortuite Échographie abdominale TDM abdominal

Plus en détail

Ischémie mésentérique

Ischémie mésentérique Ischémie mésentérique Veineuse Artérielle Chronique: Angor Mésentérique Aigue Radiologie interventionnelle Pre-test Mr X 75 ans Arrêt des matière et des gaz avec élévation de la CRP dans les suite d une

Plus en détail

LABORATOIRE D ANATOMIE FACULTÉ DE MÉDECINE DE REIMS ANATOMIE SECTIONNELLE DU MEDIASTIN

LABORATOIRE D ANATOMIE FACULTÉ DE MÉDECINE DE REIMS ANATOMIE SECTIONNELLE DU MEDIASTIN LABORATOIRE D ANATOMIE FACULTÉ DE MÉDECINE DE REIMS ANATOMIE SECTIONNELLE DU MEDIASTIN Pr.C AVISSE Pr.JF DELATTRE Veine cave supérieure Tronc artériel brachio-céphalique A. carotide primitive gauche Nœuds

Plus en détail

Dissection Aortique. Madjid Si Hocine-Département de Médecine Interne-Hôpital St Camille (Bry sur Marne)

Dissection Aortique. Madjid Si Hocine-Département de Médecine Interne-Hôpital St Camille (Bry sur Marne) Dissection Aortique Madjid Si Hocine-Département de Médecine Interne-Hôpital St Camille (Bry sur Marne) msihocine@yahoo.fr Définition: Urgence médico-chirurgicale, rare mais à mortalité élevée Importance

Plus en détail

Imagerie vasculaire. N. Grenier

Imagerie vasculaire. N. Grenier Imagerie vasculaire N. Grenier 2014-2015 Ultrasons et imagerie vasculaire Mode B : Imagerie de la paroi vasculaire des grosses artères Imagerie des anévrysmes de l aorte abdominale Imagerie de la perméabilité

Plus en détail

Artères Rénales -C- Michel Dauzat, Jean-Pierre Laroche, Thierry Puttemans,

Artères Rénales -C- Michel Dauzat, Jean-Pierre Laroche, Thierry Puttemans, Artères Rénales -C- Michel Dauzat, Jean-Pierre Laroche, Thierry Puttemans, Indications Sténose de l artères rénale et HTA Occlusion de l artère rénale Surveillance après traitement Néphropathies Étude

Plus en détail

Chez l insuffisant rénal : l angioplastie est-elle plus à risques? Alain RAYNAUD

Chez l insuffisant rénal : l angioplastie est-elle plus à risques? Alain RAYNAUD Chez l insuffisant rénal : l angioplastie est-elle plus à risques? Alain RAYNAUD Clinique Alleray-Labrouste Hôpital Européen Georges Pompidou - Paris - Insuffisance rénale et facteurs de risques de l angioplastie

Plus en détail

ou de la main : étiologies et stratégie diagnostique en imagerie M.EDJLALI, O.FAVELLE, P.OMOUMI, A.DELHOMMAIS, D.ALISON TOURS - FRANCE

ou de la main : étiologies et stratégie diagnostique en imagerie M.EDJLALI, O.FAVELLE, P.OMOUMI, A.DELHOMMAIS, D.ALISON TOURS - FRANCE Ischémie distale des doigts ou de la main : étiologies et stratégie diagnostique en imagerie M.EDJLALI, O.FAVELLE, P.OMOUMI, A.DELHOMMAIS, D.ALISON TOURS - FRANCE Introduction L ischémie digitale est une

Plus en détail

Son incidence varie de 1,2 à 2,6 cas/million/an. Elle survient au cours de la 2 ème décade de vie. L atteinte pédiatrique reste très rare.

Son incidence varie de 1,2 à 2,6 cas/million/an. Elle survient au cours de la 2 ème décade de vie. L atteinte pédiatrique reste très rare. La maladie de Takayasu est une artérite inflammatoire des vaisseaux de gros calibre qui atteint avec prédilection l aorte et ses principales branches. Son incidence varie de 1,2 à 2,6 cas/million/an. Elle

Plus en détail

Le Malade Polyathéromateux M Baudouy Nice

Le Malade Polyathéromateux M Baudouy Nice Le Malade Polyathéromateux M Baudouy Nice I. Objectifs - Connaître les fréquences d'associations des différentes localisations de la maladie athéroscléreuse. - Connaître l'incidence des associations sur

Plus en détail

Pose de bioprothèses valvulaires aortiques par voie artérielle fémorale et par abord transapical

Pose de bioprothèses valvulaires aortiques par voie artérielle fémorale et par abord transapical Pose de bioprothèses valvulaires aortiques par voie artérielle fémorale et par abord transapical AVIS SUR LES ACTES CLASSEMENT CCAM : NON CLASSÉ CODE : NON CODÉ Janvier 2008 Service évaluation des actes

Plus en détail

Radioanatomie des artères coronaires

Radioanatomie des artères coronaires Radioanatomie des artères coronaires Pr.Emmanuel Coche Cliniques Universitaires St-Luc Av.Hippocrate, 10 1200 Bruxelles Cours BAC 13 Jeudi 22 octobre 2015 CT multidétecteur 4-256 coupes/rotation Toshiba:

Plus en détail