SUIVIS QUANTITATIFS / QUALITATIFS / ANALYTIQUES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SUIVIS QUANTITATIFS / QUALITATIFS / ANALYTIQUES"

Transcription

1 LISTE DES RÉFÉRENCES (Dernière mise à jour : 12/02/2013) SUIVIS QUANTITATIFS / QUALITATIFS / ANALYTIQUES IDEES-EAUX - AGENCE DE LA DRÔME

2 - Depuis 2010 CHATUZANGE LE GOUBET (26) ONYX SANET : Réalisation de prélèvements pour analyse : campagnes de prélèvements trimestrielles, installation d une pompe immergée à 100m de profondeur et prélèvements par le laboratoire - mesures du niveau d eau. Contact : M. Gilanton Montant H.T. annuel - Depuis 2009 SERVES-SUR-RHONE ET SAINT VALLIER (26) SKF AEROSPACE : Surveillance semestrielle de la qualité des eaux superficielles et souterraines sur le site de l usine SKF de Saint-Vallier, et suivi de dépollution de la nappe phréatique à Serves-sur-Rhône : Surveillance de la qualité : réalisation de prélèvements d eau sur 3 rejets industriels, 3 piézomètres et deux points d un canal, de manière à suivre l évolution de la qualité des eaux de surface et souterraines à proximité du site. Mesures des paramètres physico-chimiques (ph, température et conductivité) in situ avec une sonde multiparamètres. Analyse des échantillons par un laboratoire. Suivi de dépollution : réalisation de prélèvements d eau annuels sur deux points de contrôle en vue de suivre l évolution des teneurs en Tétrachloroéthylène. Analyse des échantillons par un laboratoire. Contact : Mme Hauswald ( ) Montant ,00 H.T. annuel - Depuis 2009 BOURGOIN-JALLIEU (38) SITOM NORD ISERE : Réalisation de prélèvements trimestriels sur 9 piézomètres de manière à suivre l évolution de la qualité des eaux souterraines : Réalisation de 4 campagnes de prélèvements annuelles et envoi des échantillons au laboratoire. Contact : M. Bourdin Montant H.T.annuel - De 2007 à 2012 BEAUREPAIRE (38) NANTAISE DES EAUX : Campagnes trimestrielles de prélèvements et de mesures de débit sur la rivière Oron afin de déterminer l impact du rejet de la station d épuration de Beaurepaire : Mesure du débit de l Oron sur une station au courantomètre, mesure in situ - Prélèvements en 3 points et transport des échantillons au laboratoire - Analyse des résultats selon le système d'évaluation de la qualité des eaux de l'agence de l'eau. Contact : M. BOUCHET (Tél : ) Montant H.T.

3 - De Avril à Octobre 2012 MONTELIMAR (26) SARETEC : Suivi hydrogéologique et pluviométrique semestriel dans le cadre de l inondation du sous-sol d'un bâtiment : Mise en place d'un dispositif de suivi sur une période de 6 mois pour comprendre la cause de ces inondations (pluviomètre, capteurs de niveau autonomes enregistrant les fluctuations de la nappe, détecteur d humidité). Contact : M. BARBOT ( ) Montant H.T. - De décembre 2010 à août 2012 BASSIN VERSANT DE L'HERBASSE (26) COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE L HERBASSE : Etude de la qualité des eaux souterraines dans le cadre du contrat de rivière Herbasse : Phase 1 Etude bibliographique : Synthèse des données disponibles, identification de nouveaux points remarquables pertinents et intégration de ces derniers dans les campagnes de prélèvements. Phase 2 Réalisation des campagnes de prélèvements et d analyses : Réalisation de 4 campagnes de prélèvements et d analyses qualitatives, 4 en nappe alluviale et 2 en nappe profonde, scindées sur les deux périodes hautes et basses eaux. Phase 3 Synthèse et interprétation des résultats des campagnes de mesures : Détermination de l origine des eaux, analyse globale et locale, analyse temporelle sur les points de suivi régulier, identification du type de pollution et validation des résultats passés ; orienter le suivi pérenne des points problématiques en fonction des actions réalisées. Contact : M. le Président ( ) Montant H.T. - D Avril 2010 à Mai 2011 REAUVILLE (26) COMMUNE DE REAUVILLE : Mise en œuvre d un dispositif de mesure et d acquisition du débit et du niveau d eau sur le nouveau forage communal sur une durée d un an afin de démontrer la garantie de l obtention des débits souhaités ainsi que l impact du prélèvement sur la ressource : mise en place d un débitmètre sur la conduite ; mise en exploitation à la demande du forage au débit de 10m 3 /h sur une durée d un an ; récupération des données pluviométriques de la station la plus proche, afin de pouvoir corréler finement l évolution des fluctuations du niveau d eau sur le forage. Contact : M. BAVARO (Tél : ) Montant ,00 H.T.

4 - Avril 2010 à avril 2011 Syndicat RHONE-AYGUES-OUVEZE : Dans le cadre du Schéma Directeur d Eau Potable du Syndicat, mise en œuvre du suivi piézométrique des niveaux d eau sur les 7 champs captants (1 forage par champ captant) : installation des capteurs, relevés tous les 2 mois. Contact : Syndicat RAO M. F. AUGER (Tél : ) Montant H.T. - Février 2010 à février 2011 PLAINE DE LA VALDAINE (26) - SIE DU BAS ROUBION : mise en œuvre du suivi piézométrique des niveaux d eau sur 3 forages : installation des capteurs à 150 m de profondeur, relevés tous les 2 mois. Contact : SIE DU BAS ROUBION M. LE PRESIDENT (Tél : ) Montant H.T. - Décembre 2010 ALBON (26) S.I.E.P. VALLOIRE GALAURE : Campagne de prélèvements, analyses et jaugeages dans le cadre de l étude hydrogéologique complémentaire visant à définir l aire d alimentation et la vulnérabilité du captage des Prés Nouveaux : renforcement des connaissances géologiques sur le secteur - mesures géophysiques - création de trois piézomètres - déclaration des nouveaux ouvrages - campagne de jaugeages - campagne de prélèvements et analyses - étude de vulnérabilité du captage - définition de l'aire d'alimentation. Contact : M. PIN (Tél : ) Montant ,33 H.T. - Décembre 2009 à Octobre 2010 MONTAULIEU (26) MAIRIE DE MONTAULIEU : Réalisation d un suivi annuel sur la source de Fourbeau pour connaître son potentiel hydrogéologique : prélèvements et analyses physico-chimiques. Contact : M. Le Maire (Tél : ) Montant H.T.

5 - Août 2009 à Janvier 2010 HAUTERIVES (26) - CHLORALP : Programme d investigation et suivi qualitatif de la nappe suite à la rupture du SAUMODUC et à la détection de sel au piézomètre de surveillance : prospection électrique par panneaux afin de localiser le panache de sel dans la nappe depuis le point de rupture, création de piézomètres complémentaires entre le puits AEP du Dravay et le piézomètre de surveillance, suivi en conductivité au droit des piézomètres, mesures micromoulinet et conductivité dans les piézomètres. Contact : M. BONNET (Tél : ) Montant H.T. - Février à Mars 2009 SAINT RESTITUT (26) COMMUNE DE SAINT RESTITUT : Prélèvements bimensuels pour analyse bactériologique sur un nouveau forage destiné à l AEP avant la mise en service de l ouvrage. Contact : M. ARMAND (Tél : ) Montant H.T. - De 2002 à 2009 CHATUZANGE-LE-GOUBET (26) VEOLIA PROPRETE : Mise en œuvre pompages de prélèvement d eau sur deux ouvrages de surveillance qualitative de la nappe de la molasse Miocène situés sur le centre de stockage de déchets ménagers : pose/dépose d une pompe sur 2 ouvrages profonds de 100 et 60m respectivement à 90 et 55m pour un débit de prélèvement compris entre 1 et 2 m 3 /h mesures du niveau piézomètrique de la nappe. Contact : M. HIDRA ou Mme BRUNARIUS (Tél : ) Montant H.T./intervention - Avril 2008 ST QUENTIN-SUR-ISERE (38) VEOLIA PROPRETE : Mise en œuvre pompages de prélèvement d eau sur deux piézomètres de surveillance situés sur le centre de stockage de déchets ménagers : pose/dépose d une pompe sur 2 ouvrages et pompage pour un débit de prélèvement compris entre 1 et 2 m 3 /h mesures du niveau piézomètrique de la nappe. Contact : M. HIDRA ou Mme BRUNARIUS (Tél : ) Montant H.T.

6 - Mars et septembre 2008 VALENCE (26) IN SITU: Surveillance d un ancien site industriel : mise en œuvre pompage de prélèvement, prélèvements, transport des échantillons au laboratoire pour analyses métaux, solvants chlorés, hydrocarbures, polychlorobiphényls et cyanures analyse des résultats. Contact : IN SITU M. DUTRUEL (Tél : ) Montant H.T. - Second semestre 2008 LA GARDE ADHEMAR (26) COMMUNE DE LA GARDE ADHEMAR : Mise en œuvre d un suivi piézomètrique sur 6 mois sur le captage AEP des Escombes dans le cadre d une étude hydrogéologique visant à définir les conditions d alimentation du captage : pose et dépose du capteur relevé des données et mise en correspondance des précipitations, du débit du Rhône et de l irrigation. Contact : M. ANDREJUOL (Tél : ) Montant H.T. - Septembre à Octobre 2008 LYON (69) GFC CONSTRUCTION : Mise en œuvre d un suivi piézomètrique sur 1 mois et sur un réseau de 9 piézomètres dans le cadre des travaux de construction de la tour Oxygène : pose et dépose des capteurs relevé et transmission des données à fréquence hebdomadaire. Contact : M. MARTIN (Tél : ) Montant H.T.

DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX POUR LA GEOTHERMIE

DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX POUR LA GEOTHERMIE LISTE DES RÉFÉRENCES (Dernière mise à jour : 19/09/2013) DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX IDEES-EAUX - AGENCE DE LA DRÔME - Juillet 2013 BOURG-LES-VALENCE (26) DROME AMENAGEMENT HABITAT

Plus en détail

Etude énergétique de la nappe. Ville de Grenoble

Etude énergétique de la nappe. Ville de Grenoble Etude énergétique de la nappe Ville de Grenoble 1 Etude énergétique de la nappe phréatique de Grenoble Réunion ALE 4 mars 2010 Politique de développement durable de la Ville de Grenoble Guide pour la Qualité

Plus en détail

CANAUX DE COMPTAGE DÉBITMÉTRIE MESURE DE NIVEAU ANALYSEURS PORTABLES ANALYSES EN LIGNE CONTRÔLE MÉTROLOGIQUE

CANAUX DE COMPTAGE DÉBITMÉTRIE MESURE DE NIVEAU ANALYSEURS PORTABLES ANALYSES EN LIGNE CONTRÔLE MÉTROLOGIQUE ANALYSE EN CONTINU Mesure des paramètres physico-chimiques avec transmetteurs numériques intelligents pouvant fonctionner indépendamment ou en réseau Sondes autonomes Sondes intégrant le transmetteur 4-20

Plus en détail

Outils et et méthodologie

Outils et et méthodologie Reconnaissance des des sites et et sols pollués Outils et et méthodologie m CNAM CNAM :22 :22 janvier 2008 2008 Valorisation des sites industriels : activités d ANTEA N 1 1. Exemples de sites soumis à

Plus en détail

RECHERCHES EN EAU / ETUDES HYDROGEOLOGIQUES

RECHERCHES EN EAU / ETUDES HYDROGEOLOGIQUES LISTE DES RÉFÉRENCES (Dernière mise à jour : 11/07/2013) RECHERCHES EN EAU / ETUDES HYDROGEOLOGIQUES IDEES-EAUX - AGENCE DE LA DRÔME - De Octobre 2012 à Juillet 2013 RECHERCHE EN EAU POTABLE VILLEDIEU

Plus en détail

DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX POUR LA GEOTHERMIE

DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX POUR LA GEOTHERMIE LISTE DES RÉFÉRENCES (Dernière mise à jour : JUIN 2014) DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX - Avril 2014 AMPUIS (69) COMMUNE D'AMPUIS : Etude de faisabilité pour la création d une pompe à chaleur

Plus en détail

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110 Novembre 2014 Direction Départementale des Territoires de l Isère Service Environnement DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement Rubrique

Plus en détail

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN REPUBLIQUE FRANCAISE - PREFECTURE DE LA DROME A retourner à : DDT/Service Eau Forêt Espaces Naturels 4 place Laënnec BP 1013 26015 VALENCE CEDEX 04.81.66.81.90 CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE

Plus en détail

Présentation : A. A. TOSSA

Présentation : A. A. TOSSA LA BANQUE DE DONNEES INTEGREE (BDI) DE LA DIRECTION GENERALE DE L HYDRAULIQUE Un Outil pour la Gestion des ressources en eau Présentation : A. A. TOSSA 1- Le Service de la Banque de Données Intégrée (SBDI)

Plus en détail

Chaînes de mesure pour le cycle de l eau

Chaînes de mesure pour le cycle de l eau EAU POTABLE EAUX DE SURFACE EAUX SOUTERRAINES ASSAINISSEMENT Chaînes de mesure pour le cycle de l eau www.hydreka.com Débitmètres jusqu'à 10 ans HydrINS 2 Mini Afficheur SMS - GPRS avec Enregistreur intégré

Plus en détail

Ville de Clermont-Ferrand. Gestion de la ressource en eau potable. Journée technique 02.02.2012

Ville de Clermont-Ferrand. Gestion de la ressource en eau potable. Journée technique 02.02.2012 Ville de Clermont-Ferrand Gestion de la ressource en eau potable Journée technique 02.02.2012 Plan Le circuit de l eau à Clermont-Ferrand Ouvrages de production d eau Sources et réservoirs L Usine Elévatoire

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 6 FEVRIER 2012

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 6 FEVRIER 2012 REPUBLIQUE FRANÇAISE Département du Rhône Arrondissement de Lyon Canton de Bron EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 6 FEVRIER 2012 Compte rendu affiché le : 13 février

Plus en détail

5.04 PROTECTION DES EAUX SOUTERRAINES PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX. INSTANCE RESPONSABLE Office de l environnement

5.04 PROTECTION DES EAUX SOUTERRAINES PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX. INSTANCE RESPONSABLE Office de l environnement INSTANCE RESPONSABLE Office de l environnement INSTANCE DE COORDINATION Office de l environnement AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Service de la santé publique Service de l aménagement du territoire Service

Plus en détail

Installation de La Glacière Villeneuve-Loubet (06)

Installation de La Glacière Villeneuve-Loubet (06) Installation de La Glacière Villeneuve-Loubet (06) Bilan d activité 2013 SUD-EST ASSAINISSEMENT 1 Suivi environnemental Suivi des effluents et de la stabilité SUD-EST ASSAINISSEMENT I Suivi environnemental

Plus en détail

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES Codes entités aquifères concernées (V1) ou (V2) ou secteurs hydro à croiser : 1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Code entité V1 Code entité V2 105 Type de masse d'eau souterraine : Imperméable

Plus en détail

REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013

REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013 REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013 La Commune de Paulhan exploite en régie directe le service des eaux, dont le siège social est situé dans les locaux administratifs

Plus en détail

GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d ouvrages souterrains et le prélèvement d eaux souterraines dans une I.C.P.E.

GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d ouvrages souterrains et le prélèvement d eaux souterraines dans une I.C.P.E. Direction de la cohésion sociale et du développement durable ------- Bureau de l environnement et du développement durable ------- GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d

Plus en détail

Régime thermique des nappes phréatiques à l aplomb de bassins d infiltration

Régime thermique des nappes phréatiques à l aplomb de bassins d infiltration Régime thermique des nappes phréatiques à l aplomb de bassins d infiltration Arnaud Foulquier, Florian Malard, Janine Gibert UMR CNRS 5023, Écologie des Hydrosystèmes Fluviaux Université Lyon 1, Bât. Forel

Plus en détail

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN ET PRELEVEMENT D EAU SOUTERRAINE

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN ET PRELEVEMENT D EAU SOUTERRAINE REPUBLIQUE FRANCAISE - PREFECTURE DE LA DROME A retourner à : DDT/Service Eau Forêt Espaces Naturels 4 place Laënnec BP 1013 26015 VALENCE CEDEX 04.81.66.81.90 CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE

Plus en détail

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Zones d étude et problématiques Quartiers concernés par l étude 1. Centre ville 2. Schneider Quartier

Plus en détail

Séance technique du CFGI

Séance technique du CFGI Séance technique du CFGI La géothermie de minime importance du 21 mai 2015 Xavier du CHAYLA Directeur de GEOTHER 2/20 rue Salvador Allende 92 000 Nanterre Tel : 01 55 17 16 10 Document protégés par Copyright.

Plus en détail

Contrôleur ph / Conductivité

Contrôleur ph / Conductivité Contrôleur ph / Conductivité Le contrôleur ph / Conductivité participe à l analyse des paramètres de l eau pour la rendre potable. Qu est ce qu une eau potable? Une eau potable est une eau que l on peut

Plus en détail

Bruno Arfib Université Aix-Marseille www.karsteau.fr

Bruno Arfib Université Aix-Marseille www.karsteau.fr Bruno Arfib Université Aix-Marseille www.karsteau.fr Quelques documents pour illustrer le cours d'hydrogéologie générale Réservoir Temps de renouvellement (Jacques, 1996) Temps de renouvellement (Gleick,

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux)

Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux) Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux) Ce document a été établi à l attention des exploitants faisant l objet de

Plus en détail

Etude de sol & définition d une filière d assainissement non collectif Cahier des charges type

Etude de sol & définition d une filière d assainissement non collectif Cahier des charges type Etude de sol & définition d une filière d assainissement non collectif Cahier des charges type Ce document et proposé aux particuliers par le Conseil Général de la Manche afin de les guider dans la réalisation

Plus en détail

Analyses et services à destination des ICPE

Analyses et services à destination des ICPE Analyses et services > LE LABORATOIRE LCA > AUTOSURVEILLANCE DES REJETS AQUEUX > SURVEILLANCE DU MILIEU NATUREL > MESURES SUR SITE ET PRÉLÈVEMENTS > ASSISTANCE À L'EXPLOITATION D'UNITÉS DE TRAITEMENT DES

Plus en détail

PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE DE L ETAT CHIMIQUE

PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE DE L ETAT CHIMIQUE DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE L ENVIRONNEMENT DIVISION DE L EAU Direction des Eaux souterraines Directive-Cadre de l eau PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE

Plus en détail

Bio-lavage in-situ pour le traitement de 75 000 m 3 de sol contaminé par des huiles entières et solubles

Bio-lavage in-situ pour le traitement de 75 000 m 3 de sol contaminé par des huiles entières et solubles Bio-lavage in-situ pour le traitement de 75 000 m 3 de sol contaminé par des huiles entières et solubles Dimensionnement, mise en œuvre et retour d expérience 30/11/12 Présentation du site Industriel situé

Plus en détail

LA GEOTHERMIE. Eric SCHANG David LEWANDOWSKI

LA GEOTHERMIE. Eric SCHANG David LEWANDOWSKI LA GEOTHERMIE Eric SCHANG David LEWANDOWSKI LA GEOTHERMIE Introduction Introduction Sources d EnR Issues du soleil : biomasse solaire thermique et photovoltaïque éolien hydraulique Issues de la chaleur

Plus en détail

Séminaire Eau et sécurité alimentaire en Méditerranée

Séminaire Eau et sécurité alimentaire en Méditerranée Séminaire Eau et sécurité alimentaire en Méditerranée Les approches développées par VEOLIA, opérateur privé, pour une gestion durable des ressources en eau. Rappel Contexte réglementaire France Malgré

Plus en détail

FICHE D ORIENTATION SRCAE RHÔNE ALPES

FICHE D ORIENTATION SRCAE RHÔNE ALPES Thème : Géothermie PAC réversibles et thermofrigopompes Titre : Favoriser les systèmes de production énergétique par géothermie réverversibles (production de chaud et de froid alternativement) ou les thermofrigopompes

Plus en détail

Prospection géophysique

Prospection géophysique Prospection géophysique Projet Géothermie 2020 François Martin Michel Meyer Mobile: +41 76 569 17 07 Mobile : +41 76 532 26 28 www.geo2x.com www.sig-ge.ch www.geothermie2020.ch - 1 - Qu est-ce que la géothermie?

Plus en détail

Les Forages de Puits d Eau

Les Forages de Puits d Eau 1 8 Journée de l APRONA Les Forages de Puits d Eau Intervenant : M Claude Maurutto 2 Les Forages de puits d eau De la réalisation à la réception de l ouvrage Un Forage : Pourquoi? Un peu d Histoire Les

Plus en détail

Synthèse sur les études et travaux

Synthèse sur les études et travaux Photo du forage de Le Castel (S2) D.D.A.F. de la Manche Service des équipements publics ruraux Hydrogéologie ressources en eau Synthèse sur les études et travaux De nombreux programmes de recherche hydrogéologique,

Plus en détail

STATION SERVICE SUR RESEAU AUTOROUTIER DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENTAL INITIAL DU SOUS-SOL CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES

STATION SERVICE SUR RESEAU AUTOROUTIER DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENTAL INITIAL DU SOUS-SOL CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES STATION SERVICE SUR RESEAU AUTOROUTIER DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENTAL INITIAL DU SOUS-SOL CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES REDACTION ANTEA Agence Paris Ile de France ZI du Bois Chaland 63, rue du Bois Chaland

Plus en détail

EXCAVATION PUIS TRAITEMENT PAR VENTING ET OXYDATION CHIMIQUE IN-SITU

EXCAVATION PUIS TRAITEMENT PAR VENTING ET OXYDATION CHIMIQUE IN-SITU USINE DE FABRICATION D EMULSION A SAULGE (86) CONTEXTE Origine des travaux : Enjeux Le site a accueilli une société de fabrication d émulsion bitume. Une pollution des sols et des eaux souterraines au

Plus en détail

Entretien préventif du forage de la Mance

Entretien préventif du forage de la Mance Entretien préventif du forage de la Mance Localisation du forage de la Mance. Le forage de la Mance est exploité depuis 1994 (date d exécution du 09/03/1994 au 19/04/1994). Cet ouvrage présente les caractéristiques

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE?

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? Fiches ressources Dossier n 2 Activités 1 à 4 SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? 4. DES ATOUTS POUR L'ENVIRONNEMENT APPLICATIONS

Plus en détail

LA télégestion L o u t i l p o u r l e con t rô l e et l a g e s t i on à d i s ta n ce de v o s i n s ta l l at i on s

LA télégestion L o u t i l p o u r l e con t rô l e et l a g e s t i on à d i s ta n ce de v o s i n s ta l l at i on s LA TÉLÉGESTION L o u t i l p o u r l e c o n t r ô l e e t l a g e s t i o n à d i s t a n c e de vos installations La télégestion : VOS BESOINS Sécurité des installations Etre alerté à tout moment d un

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Gestion des eaux pluviales sur la parcelle Bruxelles Environnement LES CARACTÉRISTIQUES DU SOL ET DE LA PARCELLE Maggy HOVERTIN MATRIciel Objectifs de la présentation Définir

Plus en détail

Retour d expérience : Maintien d une surveillance à long terme ou dépollution? Les apports du bilan massique

Retour d expérience : Maintien d une surveillance à long terme ou dépollution? Les apports du bilan massique 17 octobre 2014 Gestion des sites et sols pollués Caractérisation et surveillance des milieux (eaux, sols, gaz du sol et air intérieur), exposition et évaluation des risques sanitaires (bioaccessibilité...)

Plus en détail

Figure 1. Schéma de fonctionnement d une pompe à chaleur à compression

Figure 1. Schéma de fonctionnement d une pompe à chaleur à compression TECHNOLOGIE UTILISEE POMPE A CHALEUR EN GENERAL ET PLUS PARTICULIEREMENT AQUIFERE OU GENERIQUE Type d'usage Collectif Les pompes à chaleur (PAC) utilisant comme source froide les nappes d eau souterraine,

Plus en détail

SITUATION DE LA RESSOURCE EN EAU DANS LA DROME

SITUATION DE LA RESSOURCE EN EAU DANS LA DROME SITUATION DE LA RESSOURCE EN EAU DANS LA DROME Bulletin trimestriel d août 2013 - Situation été - L Observatoire de l eau informe sur la situation de la ressource dans la Drôme au cours de l été Pluviométrie

Plus en détail

PLAN DE LA PRESENTATION

PLAN DE LA PRESENTATION Société de Participation CarnaudMetalbox Ancien Etablissement Chouvel à Toulouse GRS Valtech PLAN DE LA PRESENTATION Introduction Contexte du site Objectif des travaux de réhabilitation Approche retenue

Plus en détail

L eau dans le bassin Artois-Picardie. Portail de bassin Artois - Picardie

L eau dans le bassin Artois-Picardie. Portail de bassin Artois - Picardie L eau dans le bassin Artois-Picardie Portail de bassin Artois - Picardie Le schéma national des données sur l eau Diffusion de l information : Périmètre : les jeux de données produits directement ou élaborés

Plus en détail

DIRECTION DÏEPARfËIV^TALE DE L'EQUIPEMENT DE^LA MOSELLE. Projet de demi-échangeur Nord. de GUENANGE (57)

DIRECTION DÏEPARfËIV^TALE DE L'EQUIPEMENT DE^LA MOSELLE. Projet de demi-échangeur Nord. de GUENANGE (57) DIRECTION DÏEPARfËIV^TALE DE L'EQUIPEMENT DE^LA MOSELLE Projet de demi-échangeur Nord de GUENANGE (57) Protection des captages AEP Rapport d'expertise Y. BABOT Mai 1992 R 34962 LOR 4S 92 Document public

Plus en détail

Demande d Installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Demande d Installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Un territoire, une volonté Demande d Installation d un dispositif Ce document est à remplir par le pétitionnaire et à remettre à la Mairie du lieu où se situe l habitation.

Plus en détail

Networking Solutions For Drinkable Water Treatment And Distribution

Networking Solutions For Drinkable Water Treatment And Distribution Networking Solutions For Drinkable Water Treatment And Distribution 1- Les process Prélever l eau dans le milieu naturel Pompage en rivière Source Forage Traitement Adduction & Stockage Distribution Rendre

Plus en détail

BATS SUR LES SITES CONTAMINÉS

BATS SUR LES SITES CONTAMINÉS Environnement Région de l Ontario Direction générale Canada de la protection de l environnement BATS SUR LES SITES CONTAMINÉS Programme des sites contaminés - Sites Fédéraux Ce bulletin fait partie d'une

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSAINISSEMENT

QUESTIONNAIRE ASSAINISSEMENT Autorisations et conventions de raccordement pour effluents non domestiques QUESTIONNAIRE ASSAINISSEMENT A retourner à : COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES COTEAUX DU VEXIN 80, rue des Coutures 78520 Limay Tél

Plus en détail

ETUDE DE DEFINITION DE LA FILIERE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF CAHIER DES CHARGES

ETUDE DE DEFINITION DE LA FILIERE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF CAHIER DES CHARGES Service : Contact Courriel: Objet Assainissement Non Collectif Sophie Ramette Vincent Brébant Cahier des charges étude de définition (D3) ETUDE DE DEFINITION DE LA FILIERE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

Plus en détail

Le Tableau de Bord du SAGE Vienne

Le Tableau de Bord du SAGE Vienne Le Tableau de Bord du SAGE Vienne - Décembre 2008 - Etablissement Public du Bassin de la Vienne 3 place du 11 novembre 87220 FEYTIAT Tél. : 05.55.06.39.42 Fax. : 05.55.30.17.55 epbv@epbv.fr www.eptb-vienne.fr

Plus en détail

Recherche d'eau sur la commune de Rouziers-de- Touraine en Indre-et-Loire

Recherche d'eau sur la commune de Rouziers-de- Touraine en Indre-et-Loire Recherche d'eau sur la commune de Rouziers-de- Touraine en Indre-et-Loire Etude prévisionnelle de l'influence d'un captage sur la nappe du Cénomanien par simulation mathématique Etude réalisée dans le

Plus en détail

Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution

Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution Elodie BRELOT Directeur du GRAIE Groupe de Recherche Rhône-Alpes sur les Infrastructures

Plus en détail

RÉSEAU DE SURVEILLANCE ET PROTECTION DES EAUX SOUTERRAINES EN VALAIS

RÉSEAU DE SURVEILLANCE ET PROTECTION DES EAUX SOUTERRAINES EN VALAIS CAPOFILA DI PROGETTO Regione Lombardia, Agenzia Regionale per la Protezione dell Ambiente PARTNER DELL ATTIVITA 3 GESTIONE SORGENTI DI MONTAGNA Regione Valle d Aosta, Dipartimento Difesa del Suolo e Risorse

Plus en détail

La géothermie (exploitation par forage)

La géothermie (exploitation par forage) 22 Plusieurs codes réglementaires sont impliqués. La réglementation instaurée par le code de l environnement encadre la géothermie suivant son usage domestique ou non. Ainsi, l article R.214-5 du code

Plus en détail

Survol des différentes technologies en géothermie de très basse température

Survol des différentes technologies en géothermie de très basse température Survol des différentes technologies en géothermie de très basse température Philippe Pasquier Département des génies civil, géologique et des mines 7 mars 2012 7 mars 2012 Conférence du GRIES page 1 Plan

Plus en détail

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

A noter que le simple renseignement des cases du présent guide-formulaire ne saurait, en aucun cas, garantir le caractère complet du dossier

A noter que le simple renseignement des cases du présent guide-formulaire ne saurait, en aucun cas, garantir le caractère complet du dossier CREATION DE SONDAGES, DE FORAGES, DE PUITS, D OUVRAGES SOUTERRAINS (Nomenclature 1.1.1.0) *** GUIDE-FORMULAIRE Ce guide a pour but de vous aider à construire votre dossier de déclaration au titre du Code

Plus en détail

MAÎTRISE D ŒUVRE OU ASSISTANCE FORAGE

MAÎTRISE D ŒUVRE OU ASSISTANCE FORAGE LISTE DES RÉFÉRENCES (Dernière mise à jour : JUIN 2014) MAÎTRISE D ŒUVRE OU ASSISTANCE FORAGE MAÎTRISES D ŒUVRE FORAGE EN DOMAINE CALCAIRE FRACTURÉ OU KARSTIQUE En cours VIRY (39) Syndicat des Eaux de

Plus en détail

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES 1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Codes entités aquifères Code entité V1 Code entité V2 concernées (V1) ou (V2) ou secteurs hydro à croiser : 532a 532b Type de masse d'eau souterraine : Imperméable

Plus en détail

Les géothermies en France

Les géothermies en France Les géothermies en France Christian BOISSAVY Président de l Association Française des Professionnels de la géothermie CAP 15 - Paris - Mercredi 30 Avril 2014 La géothermie et la perception du public Des

Plus en détail

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire Une station réalisée et gérée par le syndicat Rhône Loire Nord : 2

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire Une station réalisée et gérée par le syndicat Rhône Loire Nord : 2 s a m e d i 2 8 o c t o b r e 2 0 0 6 dossier de presse par, président du conseil général de la Loire Une station réalisée et gérée par le syndicat Rhône Loire Nord : 2!"# $ Un travail en parallèle sur

Plus en détail

2. INDICATEURS PERTINENTS (permettant de suivre l évolution de la variable dans le temps)

2. INDICATEURS PERTINENTS (permettant de suivre l évolution de la variable dans le temps) GARONNE 2050 VARIABLE : stockage et utilisation des stocks 1. DÉFINITION DE LA VARIABLE Cette variable s intéresse aux différents moyens de stocker l eau en un site donné et à une période donnée de l année

Plus en détail

PRÉFET DE LA DRÔME ARRETE COMPLEMENTAIRE N 2013310-0021 AU TITRE DES INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT

PRÉFET DE LA DRÔME ARRETE COMPLEMENTAIRE N 2013310-0021 AU TITRE DES INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT PRÉFET DE LA DRÔME Direction départementale de la Protection des Populations Service protection de l'environnement Valence, le 06 novembre 203 Affaire suivie par : Valérie DELVAL et UT DREAL : Pascal BRIE

Plus en détail

PREFECTURE DU LOIRET. DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E.

PREFECTURE DU LOIRET. DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E. PREFECTURE DU LOIRET DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E. du Loiret CREATION DE SONDAGES, FORAGES, PUITS ET OUVRAGES SOUTERRAINS

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND AVIGNON

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND AVIGNON MF 2022 Page 1/11 Annexe 7 Compatibilité du projet avec les plans, schémas et programmes mentionnés aux 4, 5, 16 à 23, 26 et 27 du tableau du I de l'article R. 122-17 ainsi qu'avec les mesures fixées par

Plus en détail

Charte Qualité pour la Bonne Réalisation des Études de Conception de Filières d Assainissement Non Collectif

Charte Qualité pour la Bonne Réalisation des Études de Conception de Filières d Assainissement Non Collectif Charte Qualité pour la Bonne Réalisation des Études de Conception de Filières d Assainissement Non Collectif 2015 Avec le soutien financier de Préambule Le département de la Dordogne est situé à l affleurement

Plus en détail

Séminaire Arceau. Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective. le Grand Paris. Intervenant. Service Date

Séminaire Arceau. Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective. le Grand Paris. Intervenant. Service Date Séminaire Arceau Enjeux de l eau en île-defrance, avec en perspective Intervenant le Grand Paris Service Date Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'île-de-france

Plus en détail

PROJET DE SDAGE 2016-2021 ETAT DES LIEUX RISQUES DE NON ATTEINTE DES OBJECTIFS DES MASSES D EAUX SOUTERRAINES

PROJET DE SDAGE 2016-2021 ETAT DES LIEUX RISQUES DE NON ATTEINTE DES OBJECTIFS DES MASSES D EAUX SOUTERRAINES PROJET DE SDAGE 2016-2021 ETAT DES LIEUX RISQUES DE NON ATTEINTE DES OBJECTIFS DES MASSES D EAUX SOUTERRAINES I Objectifs qualitatifs (5) Risque non atteinte des objectifs des Pas de dépassement du seuil

Plus en détail

Strasbourg PLAN LOCAL D URBANISME. Commune d ECKBOLSHEIM. 6.2. Annexe sanitaire Eau potable. Département du Bas-Rhin

Strasbourg PLAN LOCAL D URBANISME. Commune d ECKBOLSHEIM. 6.2. Annexe sanitaire Eau potable. Département du Bas-Rhin Strasbourg Communauté Urbaine Communauté Urbaine de Strasbourg Commune d ECKBOLSHEIM Département du Bas-Rhin PLAN LOCAL D URBANISME 6.2. Annexe sanitaire Eau potable Dossier approuvé Décembre 2007 Communauté

Plus en détail

Mise en place et fonctionnement de stations hydrométriques avec base radar

Mise en place et fonctionnement de stations hydrométriques avec base radar Mise en place et fonctionnement de stations hydrométriques avec base radar Le bassin versant du Drac Amont (1 000 km²) La mise en place de stations de mesures: Mesures inscrites dans le SAGE Drac Amont

Plus en détail

DISTRIBUTION D EAU POTABLE RAPPORT ANNUEL Prix Qualité Transparence 2010 1 Le présent rapport a pour objet de Présenter les différents éléments techniques et financiers relatif au prix et à la qualité

Plus en détail

Géothermie. 1. La ressource

Géothermie. 1. La ressource Géothermie Le but est de prélever ou d extraire l énergie accumulée dans la terre, qu elle soit stockée dans l eau des aquifères ou directement dans les terrains pour l amener à la surface pour l'utiliser

Plus en détail

Seul l arrêté fait foi pour fixer le contenu des prescriptions à justifier. Justifications à apporter dans le dossier de demande d enregistrement.

Seul l arrêté fait foi pour fixer le contenu des prescriptions à justifier. Justifications à apporter dans le dossier de demande d enregistrement. Guide de justification rubrique 2515 (broyage, concassage, criblage ) Arrêté ministériel de prescriptions générales pour les installations soumises à enregistrement Comme indiqué à l article 3 de l arrêté

Plus en détail

SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES : LES

SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES : LES 17 octobre 2014 Gestion des sites et sols pollués Caractérisation et surveillance des milieux (eaux, sols, gaz du sol et air intérieur), exposition et évaluation des risques sanitaires (bioaccessibilité...)

Plus en détail

Etat des lieux sur les réseaux et programmes de Monitoring TUNISIE

Etat des lieux sur les réseaux et programmes de Monitoring TUNISIE Etat des lieux sur les réseaux et programmes de Monitoring TUNISIE Organismes ayant répondus à l enquête au 23 juillet 2009 - MARH BIRH 1 ère partie - MARH - Direction Générale des Ressources en Eau (DGRE)

Plus en détail

STATION DE PRODUCTION D EAU POTABLE DE LA BOISSONNADE

STATION DE PRODUCTION D EAU POTABLE DE LA BOISSONNADE STATION DE PRODUCTION D EAU POTABLE DE LA BOISSONNADE L usine de la Boissonnade assure la production d eau potable pour la Ville de Rodez. Créée dès 1938, elle a par la suite connu plusieurs modernisations

Plus en détail

DEPARTEMENT DES BOUCHES DU RHONE COMMUNE DE PORT DE BOUC

DEPARTEMENT DES BOUCHES DU RHONE COMMUNE DE PORT DE BOUC DEPARTEMENT DES BOUCHES DU RHONE COMMUNE DE PORT DE BOUC PLAN LOCAL D URBANISME PIECE N 6.2.1 ANNEXES SANITAIRES EAU POTABLE : NOTICE TECHNIQUE Le réseau d adduction d eau potable La Communauté d Agglomération

Plus en détail

Résumé - CHAPITRE 6 LE STOCKAGE ET SES VARIATIONS

Résumé - CHAPITRE 6 LE STOCKAGE ET SES VARIATIONS Résumé - CHAPITRE 6 LE STOCKAGE ET SES VARIATIONS Table des matières Introduction 1 Les stocks d'eau de surface 1 Les stocks d'eau souterraine 2 L'eau du sol 2 L'eau du sous-sol ou souterraine 3 Les stocks

Plus en détail

CHAPITRE VI : DESSERTE, MOYENS DE COMMUNICATION ET D APPROVISIONNEMENT À LANGEAIS EN CAS D INONDATION

CHAPITRE VI : DESSERTE, MOYENS DE COMMUNICATION ET D APPROVISIONNEMENT À LANGEAIS EN CAS D INONDATION CHAPITRE VI : DESSERTE, MOYENS DE COMMUNICATION ET D APPROVISIONNEMENT À LANGEAIS EN CAS D INONDATION Page 127 sur 133 I. LA DESSERTE DE LANGEAIS En cas d inondation majeure de la commune par ses rivières

Plus en détail

Analyseurs d'eau en continu Catalogue condensé

Analyseurs d'eau en continu Catalogue condensé Analyseurs d'eau en continu Catalogue condensé Tableau de choix d analyseurs Domaines d application Paramètres mesurés en continu Hydrocarbures HC DCO Nitrates NO 3 Ions Ammonium NH 4 + Température C ph

Plus en détail

LISTE DES RÉFÉRENCES (Dernière mise à jour : 01 mai 2009)

LISTE DES RÉFÉRENCES (Dernière mise à jour : 01 mai 2009) Quartier les Drets 26 300 BOURG-DE-PEAGE Tél. : 04 75 47 17 17 Fax : 04 75 47 07 07 - Site Internet : www.ideeseaux.com LISTE DES RÉFÉRENCES (Dernière mise à jour : 01 mai 2009) DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE

Plus en détail

Eau - Assainissement

Eau - Assainissement PRESERVER LA BIODIVERSITE ET LES RESSOURCES NATURELLES La préservation des milieux humides est l un des points clefs d une politique de développement durable ; tant en raison des intérêts biologiques de

Plus en détail

Géothermie : Définition

Géothermie : Définition Géothermie Géothermie : Définition La géothermie consiste à exploiter en surface les calories issues de l'eau chaude circulant dans le sous-sol, puis à la réinjecter pour la faire remonter en température.

Plus en détail

M. GUILLAUME ^ Alimentation en eau potable /} ( de la Ville de Metz Implantation de nouvelles stations de pompage dans la région de La Maxe-Thur;y

M. GUILLAUME ^ Alimentation en eau potable /} ( de la Ville de Metz Implantation de nouvelles stations de pompage dans la région de La Maxe-Thur;y M. GUILLAUME ^ Alimentation en eau potable /} ( de la Ville de Metz Implantation de nouvelles stations de pompage dans la région de La Maxe-Thur;y 15 Octobre 1954 BUREAU DE RECHERCHES GEOLOGIQUES GEOPHYSIQUES

Plus en détail

Signature du Contrat de rivière

Signature du Contrat de rivière Signature du Contrat de rivière Soutien financier : Soutien technique : Cérémonie de signature du Contrat de rivière 18 juin 2010 Qu est-ce-qu un Contrat de rivière? Un programme de reconquête de la qualité

Plus en détail

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Points proposés : Le Contrat de rivière: avancement, objectifs Etat des lieux du bassin du Doron Enjeux et objectifs, propositions d actions Vers une mise

Plus en détail

EAU TECHNOLOGIE SANS FILS CYCLE INTÉGRAL DE L EAU Optimisation des processus. et surveillance DÉBIT NIVEAU VOLUME PRESSION QUALITÉ DE L EAU www.balmart.es www.rfreenet.com SYSTÈME / RFREENET Solution de

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Assainissement

Principales missions opérationnelles : Assainissement Mètres cubes produits par jour : 15 690 m3 Origine : eaux de surface (captage en ruisseaux et étangs) Mode de production : affermage Mode de distribution : affermage Mode d intervention : affermage + régie

Plus en détail

RAPPORT DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTE

RAPPORT DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTE RAPPORT DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTE Diagnostic réalisé sur la commune de : SECHILIENNE Contrôle pour transaction N de dossier : 38478 E031501 Date de la visite

Plus en détail

Programme de recherche en eau souterraine dans le socle vendéen (2003-2013) : synthèse, bilan et optimisations

Programme de recherche en eau souterraine dans le socle vendéen (2003-2013) : synthèse, bilan et optimisations Programme de recherche en eau souterraine dans le socle vendéen (2003-2013) : synthèse, bilan et optimisations Elisabeth Macé (1) (1) Vendée Eau elisabeth.mace@vendee-eau.fr En 2000, Vendée Eau a réalisé

Plus en détail

PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT

PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT OBTENTION DE LA CERTIFICATION ISO 14001 POUR LES OUVRAGES ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES CŒUR D ESTUAIRE La norme ISO 14001, p : 2 Descriptif des installations,

Plus en détail

MODALITES DE CALCUL ET DE RECOUVREMENT DES REDEVANCES DE L AGENCE DE L EAU. POUR LA PERIODE 2013 à 2018

MODALITES DE CALCUL ET DE RECOUVREMENT DES REDEVANCES DE L AGENCE DE L EAU. POUR LA PERIODE 2013 à 2018 MODALITES DE CALCUL ET DE RECOUVREMENT DES REDEVANCES DE L AGENCE DE L EAU POUR LA PERIODE 2013 à 2018 Le conseil d administration de l agence de l eau Adour-Garonne délibérant valablement, Vu le code

Plus en détail

Développement d une méthodologie de caractérisation de la vulnérabilité des aquifères en milieu forestier

Développement d une méthodologie de caractérisation de la vulnérabilité des aquifères en milieu forestier Développement d une méthodologie de caractérisation de la vulnérabilité des aquifères en milieu forestier Lorienne Thüler Mai 2011 1. Introduction But: Développer une méthode pour caractériser des zones

Plus en détail

- ETUDE TECHNICO-ECONOMIQUE

- ETUDE TECHNICO-ECONOMIQUE Agence de l Eau Seine-Normandie Conseil Général des Yvelines 51 rue Salvador Allende 2, place André Mignot 92027 NANTERRE Cedex 78012 VERSAILLES Cedex MISE EN PLACE DES PERIMETRES DE PROTECTION DES CAPTAGES

Plus en détail

Programme RExHySS. -ooo- Volet 5 : Agriculture, Irrigation et pollution diffuse par les nitrates. -ooo-

Programme RExHySS. -ooo- Volet 5 : Agriculture, Irrigation et pollution diffuse par les nitrates. -ooo- Programme RExHySS -ooo- Volet 5 : Agriculture, Irrigation et pollution diffuse par les nitrates -ooo- Influence de la prise en compte de la rétroaction des prélèvements par irrigation sur le bilan hydrique

Plus en détail

l association Toilettes Du Monde? Coordonnées de la personne référent sur le projet «assainissement»

l association Toilettes Du Monde? Coordonnées de la personne référent sur le projet «assainissement» Vous avez un projet dans le domaine de l assainissement et vous souhaitez solliciter l appui technique de l association Toilettes Du Monde? Ce questionnaire va nous permettre de mieux cibler votre demande.

Plus en détail

Mercredi de l Info. Présentation du 16 avril 2014. Eau Géothermie Energie Environnement

Mercredi de l Info. Présentation du 16 avril 2014. Eau Géothermie Energie Environnement Mercredi de l Info Présentation du 16 avril 2014 Eau Géothermie Energie Environnement 1 SOMMAIRE 1. LES GRANDS PRINCIPES LES DIFFÉRENTES GÉOTHERMIES 2. LES ATOUTS 3. LES PROCÉDÉS 4. LES DOMAINES D APPLICATION

Plus en détail