SOMMAIRE. 1. Contexte et éléments du diagnostic. 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE. 1. Contexte et éléments du diagnostic. 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet"

Transcription

1 PROJET EDUCATIF ACM Périscolaire 2016

2 SOMMAIRE 1. Contexte et éléments du diagnostic 2. Les nouveaux horaires scolaires 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet 4. le champ d application du projet Territoire, périodes et horaires concernés, durée 5. Les objectifs éducatifs et pédagogiques

3 1 Contexte et éléments du diagnostic 1.1 Une volonté politique forte La Ville de Terville et l ATEJ ont souhaité mettre en œuvre à partir de la rentrée 2014 la réforme des rythmes scolaires car nous étions à ce moment en capacité de proposer un projet éducatif territorial construit, s articulant entre les différents temps scolaires et périscolaires et permettant à tous les enfants de 3 à 11 ans d accéder à des structures éducatives de qualité. Ce choix est le résultat d une volonté politique forte du Maire, Patrick Luxemburger qui a souhaité placé avant tout l enfant au centre de ce projet. 1.2 Des activités existantes déjà conformes avec l esprit de la réforme Depuis de nombreuses années, avec le soutien financier et logistique de la commune, l ATEJ a pris en charge différents accueils périscolaires de la commune. Ces accueils se déclinent en trois temps : l accueil du matin(en lien avec les ATSEM). avant la classe, l accueil le soir après la classe, l accueil sur le temps de la pause méridienne. Les familles inscrivent leurs enfants au centre social pour ces différents accueils. Les inscriptions aux activités périscolaires se font à la journée pour apporter un maximum de souplesse aux familles. -l accueil du matin entre 7h30 et 8h30: L enfant est accueilli au centre social et à l école Marcel Pagnol entre 07h30 et 08h30. Les enfants arrivent de manière échelonnée et sont ensuite conduits à l école dès 08h30. Des activités ludiques calmes, sous forme de petits jeux, sont proposées aux enfants. Un coin lecture permet aussi à l enfant de commencer tranquillement sa journée. Les objectifs recherchés sont d accueillir les enfants avant le temps scolaire en respectant leurs rythmes de vie, leurs besoins et leurs envies et de permettre une transition en douceur entre la famille et la collectivité. -la pause méridienne entre 12h00 et 14h00 D une capacité d accueil de 110 enfants (primaires et maternelles), ce service est encadré par huit animateurs professionnels tous titulaires du BAFA ou d un diplôme équivalent et un directeur titulaire du BPJEPS. Les enfants sont pris en charge directement à 12h00 dans chaque école par un animateur qui assure le retour à 14h00. Les enfants sont encadrés spécifiquement en fonction de leur âge (maternelle ou primaire). Transport, mobilier, repas et activités sont adaptés à chaque section. Toutes les écoles de Terville sont concernées par cette structure. La période 16h10 / 18h30 D une capacité d accueil de 80 enfants (primaires et maternelles), ce service est encadré par six animateurs professionnels tous titulaires du BAFA ou d un diplôme

4 équivalent et un directeur titulaire du BPJEPS. Globalement, cette période se structure autour de différents temps : Prise en charge des enfants dans les écoles, Goûter, Ateliers pédagogiques, Activités extra- scolaires. Le soir, nous accueillons environ 50 enfants de primaires et 20 enfants de maternelles. Un goûter leur est servi et différents ateliers pédagogiques leur sont proposés de 16h45 à 18h30. Deux thèmes sont choisis par l équipe d animation pour chaque période entre les vacances scolaires. Les objets créés durant ces moments d animation sont ensuite exposés pour que les parents puissent admirer les œuvres de leurs enfants. Nous proposons également d accompagner et de récupérer les enfants à leur activité extrascolaire qui est mise en place par l ATEJ, c est à dire la danse. Une fois par trimestre, à l occasion d une journée «portes ouvertes», nous accueillons les familles lors d un spectacle ou pour prendre un goûter convivial. C est le prétexte pour rencontrer les parents, discuter des problèmes, ou encore organiser des expositions sur des thématiques spécifiques. Public : 241 enfants différents touchés ; 90 en moyenne le midi ; 60 en moyenne le soir. Lieu : accueil centralisé à l ATEJ 1.3 L application de la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014 La réforme des rythmes scolaires vise à mieux répartir les heures de classe sur la semaine, à alléger la journée de classe et à programmer les enseignements à des moments où la faculté de concentration des élèves est la plus grande. Elle n ajoute pas seulement une demi-journée dans la semaine, elle modifie également le temps de chaque journée en augmentant le temps d activité périscolaire. Il s agit notamment dans le cadre de la réforme de rechercher une meilleure articulation des temps scolaire et périscolaire: les élèves doivent pouvoir accéder à des activités culturelles, artistiques ou sportives et être pris en charge dans un environnement sécurisant avec une qualité éducative si leurs parents le souhaitent. Ces activités périscolaires sont penser en articulation avec le projet d école et doivent contribuer à l épanouissement et au développement de la curiosité intellectuelle des enfants L objectif de ce projet vise à mobiliser toutes les ressources du territoire pour garantir la continuité éducative entre les projets des écoles, les contraintes des familles et les différentes activités proposées sur le territoire, sur les temps périscolaires et extrascolaires, dans le cadre de la nouvelle organisation scolaire actée par les services de l Education Nationale

5 1.3.1 Les nouveaux horaires et l organisation de la semaine PLANNING ACTIVITES PERISCOLAIRES Accueil matin Classe APS MIDI Classe APS SOIR LUNDI 7h20-8h30 8h30-12h 12 h 14 h 14h 16h10 16h10-18h30 MARDI 7h20-8h30 8h30-12h 12 h 14 h 14h 16h10 16h10-18h30 MERCREDI 7h20-8h30 8h30-12h 12 h 14 h Mercredis récréatifs 14 h- 18 h 30 JEUDI 7h20-8h30 8h30-12h 12 h 14 h 14h 16h10 16h10-18h30 VENDREDI 7h20-8h30 8h30-12h 12 h 14 h NAP 14h 17h00 16h10-18h30 Cette nouvelle organisation de la semaine s appuie sur : Décret n du 7 mai 2014 Ce décret autorise les expérimentations relatives à l organisation des rythmes scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires. Entrée en vigueur : septembre 2014 Le décret prévoit que le recteur d académie peut autoriser, à titre expérimental, pour une durée de trois ans, sur proposition conjointe d une ville et des conseils d école, des adaptations à l organisation de la semaine scolaire. Cette expérimentation ne peut conduire à une organisation des enseignements : - Sur moins de 8 demi-journées par semaine comprenant 5 matinées, - Sur plus de 24 heures par semaine, - Sur plus de 6 heures par jour et 3 heures trente par demi-journée.

6 1.3.2 Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en place du projet L espace éducatif et les activités qu il accueille : un atout majeur pour la mise en œuvre du projet Pour mettre en œuvre les activités précédentes sur le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire, la commune a investi sur le long terme dans des moyens humains, financiers et matériels importants, au service de l accompagnement éducatif des enfants. C est ainsi que la commune dispose d un véritable espace éducatif, regroupé sur deux sites de la commune et doté de liaisons piétonnes. Le premier espace est composé de: - Un centre social avec son jardin pédagogique entouré du parc Chatillon, de la restauration - l école de musique - la médiathèque - un terrain sportif Le deuxième espace regroupe : - Le groupe scolaire Marcel Pagnol entièrement neuf disposant de tous les équipements modernes pour l accueil des enfants - Un gymnase - Un complexe sportif - Des terrains de tennis - La qualité et la proximité de ces installations représentent un atout considérable pour les enfants, leurs parents, les enseignants, les animateurs et le centre social... favorisant ainsi la continuité éducative sur notre territoire et la coéducation. Ces espaces éducatifs ainsi que les activités qu ils accueillent aujourd hui sur les différents temps de l enfant, avant la réforme des rythmes scolaires, constituent un atout important. Des contraintes mineures qui sont prises en compte dans le projet La commune de Terville, grâce à sa politique en faveur de l éducation tout au long de ces dernières années, n a pas de contrainte spécifique à prendre en compte en termes de transport ou d équipements. En effet, l espace éducatif facilite grandement le mouvement des enfants entre les différentes activités scolaires, périscolaires et extrascolaires. Il offre également les équipements nécessaires pour accueillir dans les meilleures conditions les enfants qui suivent les différentes activités. Cependant, il a été constaté ces dernières années une augmentation importante des besoins de gardes sur la pause méridienne ce qui a poussé la commune a engagé d importants travaux d agrandissement du centre social qui se sont achevés à la fin de l année Ces travaux ont permis d améliorer encore la qualité de l accueil par un doublement des sanitaires et par la création d une nouvelle grande salle polyvalente. A moyen terme, la commune aménagera un nouvel équipement sportif d ampleur à proximité du centre social dans lequel un espace important sera aménagé pour

7 organiser les repas pris pendant la pause méridienne et limité encore les déplacements en concentrant l ensemble des activités sur un grand site central. 2 Un projet global à l échelle de la Commune 2.1 Le champ d application du projet Territoire et public concernés par le projet Ce projet éducatif concerne l ensemble du territoire de la commune de Terville. La Commune de Terville compte 6479 habitants dont 225 enfants en maternelle et 327 enfants de primaire. La commune s efforce à offrir des activités en fonction des tranches d âge et des besoins recensés Périodes et horaires concernés Les temps retenus pour les actions du Projet éducatif est le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire. Etant donnés les nouveaux horaires scolaires, les périodes de la semaine concernées par le projet éducatif sont les suivantes : Les lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 7h30 à 18h30. Durée du PEDT Une dérogation ayant été obtenue pour l organisation de la semaine scolaire à titre expérimental pour une durée de trois ans, le projet sera donc valable trois ans à compter de la rentrée scolaire Une réponse globale aux enjeux de co-éducation L objectif du projet éducatif est de mobiliser toutes les ressources du territoire afin de garantir la continuité éducative entre les projets d écoles et les différentes activités proposées sur le territoire, sur le temps scolaire et hors temps scolaire. Au-delà des changements horaires prévus par la réforme au niveau du temps scolaire, le travail des différents partenaires mobilisés pour l élaboration du projet a cherché à adapter le projet de la "place de l'enfant", tel qu'il existait, aux nouvelles prérogatives de la réforme des rythmes scolaires. L objectif recherché était de donner un meilleur sens au rythme de l'enfant. L accompagnement de l enfant tout au long de sa journée dans des lieux et des moments différents fonde en effet la nécessité d organiser les interventions des différents acteurs pour qu elles se complètent et s enrichissent. Au cœur de la réflexion, il a ainsi fallu faire des choix d activités et d interventions, en tenant compte d'une approche globale du temps de l enfant. Il importait en effet d assurer cohérence et continuité dans les trois temps qui composent les 24 heures de la journée de l enfant, à savoir: - les temps familiaux, - les temps scolaires - l ensemble des temps récréatifs, sociaux, associatifs, sportifs, artistiques, culturels qui sont passés en dehors de la famille et de l école.

8 Pour permettre la meilleure articulation possible entre ces trois temps, le rythme de l enfant est au cœur du projet, à la fois en termes d objectifs à atteindre, de contenu des actions à mettre en place ou d organisation des activités. Il paraissait également important d accepter qu il y ait des moments où l enfant ne fasse rien, fasse seul ou différemment et en dehors de toute offre structurée, sous la surveillance d un animateur

9 5. Les objectifs éducatifs et pédagogiques Assurer la continuité, la complémentarité et la cohérence des différents temps éducatifs, à travers une coopération renforcée entre les acteurs L enfant se construit sur différents lieux (à la maison, à l école, dans les structures périscolaires et extrascolaires, dans les associations, dans la ville...), sur différents temps (pendant le temps de la classe, avant et après l école ou sur son temps libre...), avec différents partenaires (les parents, les enseignants, les agents municipaux, les associations, les clubs...), mais aussi par les échanges et la confrontation avec les camarades de son âge. Les actions développées dans le cadre du projet recherchent ainsi la cohérence et la meilleure articulation possible entre les différents temps de l enfant (scolaire, périscolaire, familial et temps libre) et entre les différents acteurs (scolaires, périscolaires et extrascolaires). La complémentarité entre les acteurs de l éducation est recherchée pour que chaque enfant puisse disposer d une offre adaptée à ses besoins (travail sur des thèmes similaires mais selon des approches différentes). Cette coopération entre acteurs est organisée dans le cadre de la mise en place d un groupe de pilotage composé de représentants de la commune, des enseignants, de l équipe éducative et de représentants des parents d élèves. Ce groupe sera un lieu de travail favorisant la coopération entre les acteurs et la bonne articulation entre les actions éducatives.. Renforcer la communication avec les parents et favoriser les échanges avec les autres acteurs de l éducation La mise en place d une communication de qualité avec les familles, au sein des différentes structures qui accueillent les enfants, revêt un caractère important, pour garantir la continuité éducative. Les différents lieux de l espace éducatif, ainsi que les actions qui s y déroulent doivent leur être rendus lisibles et visibles. Cela peut se faire notamment en proposant, de manière régulière, des temps d information et des espaces de rencontres, dans les différentes structures. La valorisation, devant les parents, des productions des enfants, réalisées dans le cadre de leurs différentes activités, sous la forme d expositions, de spectacles, de manifestations... est un moyen de communication privilégié pour atteindre cet objectif. Elle sera particulièrement recherchée dans le cadre de la mise en œuvre du projet. Ces moments permettent en effet la rencontre et les échanges entre parents, ainsi qu avec les professionnels éducatifs. L intégration des représentants de parents dans le comité de pilotage permet également d atteindre l objectif. Il convient dans ce cadre de veiller à ce qu ils puissent y prendre leur place, en leur permettant d y être initiateurs de projets, et à leur donner les moyens d améliorer le lien avec l ensemble des parents qu ils représentent.

10 Enfin pour favoriser le plus possible l information l intégralité du projet éducatif et pédagogique sera consultable en ligne sur le site internet de la commune. Conforter une offre éducative respectant les rythmes de l enfant L offre éducative sera également de qualité et permettra le développement et l épanouissement de l enfant si elle respecte ses rythmes. Le temps de l enfant est souvent découpé entre les moments qu il passe en famille, à l école et dans la structure de loisirs. Il s agit donc d adapter les différentes formes de l offre éducative par un travail de concertation dans un souci constant de respect du rythme de l enfant. Des efforts importants ont déjà été menés dans ce sens pour qualifier le temps de pause méridienne et en faire un véritable temps de ressourcement, bien articulé avec le temps scolaire. Le temps de midi est en effet un moment important de la journée de l enfant qui doit être adapté à ses besoins. Les efforts entrepris seront ainsi poursuivis: le temps de la pause méridienne doit permettre aux enfants, selon leurs besoins et leurs envies, et toujours dans le respect de leur rythme, de se ressourcer, de pratiquer des activités libres ou encadrées en intérieur ou en extérieur, dans un cadre sécurisé. La réflexion sur la mise en œuvre de la réforme scolaire a permis de mettre en évidence une amélioration possible dans l organisation de la pause méridienne. C est le cas également pour le mercredi et le vendredi après-midi. L accueil sera organisé en fonction des besoins de chaque enfant et non le contraire. Des salles siestes ont été aménagées sur chaque site pour permettre aux enfants ressentant le besoin de se reposer. Développer la pratique d activités éducatives permettant le développement de nouvelles compétences et la responsabilisation des enfants Les activités éducatives mises en place dans le cadre des accueils périscolaires et de loisirs ont pour objet de développer chez les enfants de nouvelles compétences, au-delà des connaissances scolaires qu ils pourraient apprendre à l école. Il s agit en effet par la diversité des actions proposées de développer leurs connaissances mais également leurs savoir-faire et leurs savoir-être. L épanouissement de l enfant et la stimulation de sa curiosité sont ainsi des objectifs particulièrement recherchés dans le cadre des actions éducatives mises en place. Ils se traduisent par la mise en place d actions d expression, de création, de raisonnement et de logique, par des activités ludiques et des actions liées à l esprit critique. Les interventions sur le temps scolaire permettent d atteindre ces objectifs. Le travail réalisé dans ce cadre au sein de la bibliothèque pour amener les enfants à la lecture et à la découverte de la littérature en est un exemple. L action théâtre organisée dans les écoles par le CLAE est également une activité primordiale pour développer l expression et la participation chez les plus jeunes. Par la mise en place d un atelier harmonica et batucada, les enfants sont également amenés à découvrir la pratique musicale. Il s agit également de les encourager à la poursuivre, dans le cadre des structures ad-hoc présentes sur le territoire, comme l école de musique.

11 Développer l apprentissage à la vie citoyenne et éduquer à l environnement et au développement durable Les actions éducatives mises en place dans le cadre du projet doivent également permettre à l enfant d acquérir le sens de l intérêt public et de la responsabilité personnelle et collective afin qu il puisse s intégrer pleinement dans la société dans laquelle il vit. Il importe de préparer pleinement chaque enfant à avoir une vie individuelle dans la société, et de l élever dans l esprit des idéaux proclamés dans la Charte des Nations unies, et en particulier dans un esprit de paix, de dignité, de tolérance, de liberté, d égalité et de solidarité,...la mise en place d ateliers sur les jeux coopératifs va dans ce sens. La participation à la vie locale, aux manifestations organisées par la commune ou les différentes associations contribue également à l atteinte de cet objectif. Les actions éducatives recherchent l ouverture des enfants à une meilleure connaissance de leur Ville et de son patrimoine. A cet égard, les animations organisées par les professionnels de la médiathèque, sont de nature à permettre cette découverte par les enfants, comme la création de jardins pédagogiques. Les initiatives en faveur de l expression individuelle et collective des jeunes seront soutenues, afin que ceux-ci puissent occuper pleinement leur place dans la cité, qu ils soient force de propositions et non des consommateurs d activités. Les actions éducatives rechercheront également l initiation au débat démocratique pour les enfants et à l analyse critique de leurs pratiques et de leurs souhaits. Développer les liens intergénérationnels et les partenariats avec les associations L ouverture au monde et à la société est une condition indispensable pour permettre à l enfant de s intégrer pleinement dans la société dans laquelle il vit. Les actions éducatives mises en place recherchent ainsi le brassage interculturel et intergénérationnel. La mise en place des ateliers découverte, avec la participation d adultes bénévoles impliqués dans la vie associative locale, sur des thématiques variées (sports, jeux de rôles, prévention, musique, informatique...) est de nature à favoriser le lien intergénérationnel. Les enfants identifient d autres adultes référents au sein de la commune en dehors des habituels acteurs scolaires et périscolaires. Ces échanges sont importants pour conforter le lien social existant sur la commune et faire des enfants des acteurs de la vie locale de demain. Ces activités de découverte doivent également pouvoir créer des passerelles pour les enfants, envers les actions proposées sur le temps extra-scolaire par ces différentes associations.

12 6. Une évaluation constante et participative Bilan d une année d expérimentation : - Organisation de la semaine Cette nouvelle organisation a été décidée le 03 Juin 2014 lors des conseils d école réunis des groupes scolaires tervillois puis validée par le DASDEN le 23 Juin 2014 pour une durée de 3 ans. Les directeurs d école signalent que cette nouvelle organisation a eu un impact positif sur le comportement scolaire des enfants et qu aucun absentéisme n a été relevé. Les parents d élèves relèvent que globalement l application des nouveaux horaires s est passée correctement grâce à la mise en place d un accompagnement éducatif de qualité sur le temps périscolaire.

13 - La réforme en chiffres La fréquentation hebdomadaire est stable. Une diminution est toutefois constatée la veille des vacances où la baisse des effectifs peut atteindre (vacances de la Toussaint, Noël, d Hiver et de Printemps). Il convient aussi de rappeler que cet accueil n a pas de caractère obligatoire pour les familles. Certains parents ont pu ainsi aménager, en cours d année, leur planning de travail pour se rendre disponibles les vendredis après-midi, ce qui explique la légère diminution de la fréquentation en fin d année scolaire. Les moyens d encadrement :

14 L équipe d encadrement, placée sous la direction de l ATEJ, regroupe des : - Animateurs de l ATEJ - Agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) qui sont des personnels de la Ville S ajoute à ces personnes pour la mise en place des activités, les agents qualifiés de la ville dans des domaines divers : artistiques, culturels et sportifs (informatique, jardinage, prévention routière, médiathèque, activités sportives) ainsi que des partenaires du tissu associatif local. Cet accueil est déclaré auprès de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) et a reçu l agrément «Accueil Collectif de Mineurs». La cohésion de l équipe pédagogique a été particulièrement travaillée par l ATEJ. De nombreuses réunions de concertation et de travail sur le projet ont eu lieu tout au long de l année. Les partenariats mobilisés : Grâce à ce partenariat, se sont 10 ateliers différents qui sont proposés chaque vendredi aux enfants d élémentaires et 6 ateliers différents aux enfants de maternelles. L organisation des plannings d élémentaires et de maternelles est la suivante :

15

16 Les temps forts : Plusieurs temps forts sont organisés au cours de l année pour les enfants. Ces temps forts se déroulent principalement avant chaque vacances scolaires, soit environ toutes les 5 semaines. Ils ont pour objectif de regrouper l ensemble des enfants et de valoriser leurs réalisations au cours des différents ateliers et de développer l implication des parents. Cette année, les temps forts ont été les suivants : - La cavalcade d Halloween, le vendredi 17 Octobre Le spectacle de Noël, le vendredi 19 Décembre La cavalcade de Carnaval, le vendredi 06 Février Le vernissage de l opération «Printemps des poètes», le samedi 07 mars 2015 (exposition à la médiathèque du 07 au 22 Mars 2015) - Les parcours du cœur sous la forme d une course d orientation, le vendredi 27 Mars Les olympiades sous la forme d ateliers sportifs divers, le vendredi 05 Juin La kermesse de fin d année, le vendredi 03 Juillet 2015.

17 Les pistes de travail : Navettes : L organisation de l accueil mis en place est à revoir, notamment pour ce qui est de la mise en place des navettes, à 14h et à 16h50, entre les 2 sites d activités. Ce moyen d aide aux déplacements des familles ayant des fratries a bien été exploité en début d année mail il s avère qu une nette baisse de fréquentation se fait ressentir en fin d année. La mise en place de ce système de transport nécessite la mobilisation de 5 personnes et l utilisation de minibus pour le déplacement des enfants. Ce moyen de navette peut rendre complexe l organisation générale, notamment en cas d absence au niveau du personnel d encadrement ou lorsque les familles ne préviennent pas de leur absence ou sont en retard au point de rendez-vous. Projets d activités : On peut noter que les activités sportives fonctionnent globalement mieux que les activités culturelles. Celles-ci sont proposées à la séance alors que les activités culturelles (médiathèque et batucada) sont proposées sous forme de projet d activité. Les activités culturelles ont progressivement connu des baisses d effectifs dues à l absentéisme des enfants ou aux demandes de changement d activité des enfants. Il convient donc de revoir l organisation de ces activités qui sont peut-être, dans la manière d amener l activité, trop scolaire ou cadrée. Panel d activités :

18 Le panel d activités en direction des enfants d élémentaire est complet (activités sportives, culturelles, artistiques.). Il convient cependant de repenser le nombre d activités à proposer aux enfants chaque semaine (6 maximum). Fréquentation scolaire : Les deux directeurs d école ont confirmé le bon taux de fréquentation des élèves sur l ensemble de l année scolaire, tant au niveau maternel qu au niveau élémentaire. Positionnement des parents d élèves : Les parents d élèves présents ont exprimé leur satisfaction quant à la qualité des activités et l importance des moyens déployés pour la mise en œuvre de cette réforme sur la commune. LES PERSPECTIVES POUR L ANNEE 2015/2016 Les navettes subsisteront uniquement pour les enfants des écoles maternelles inscrits au périscolaire du vendredi midi. Les associations seront à nouveau sensibilisées en vue de privilégier l aspect ludique des activités proposées. Le vendredi après-midi doit permettre à l enfant de se détendre ; Le respect du rythme de l enfant est au cœur du dispositif, il est donc essentiel que l enfant puisse se reposer s il en ressent le besoin. Le nombre d activités sera réduit à 8 maximum chaque semaine, tout en continuant à respecter l équilibre de l offre, en proposant chaque vendredi, des activités culturelles, des activités sportives, des activités manuelles,... La même activité ne pourra être exercée plus de 2 trimestres par année scolaire. En effet l objectif est de promouvoir la découverte de nouvelles activités et non pas de se substituer à un club qu il soit sportif ou culturel.

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS

PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS A) Le public concerné Le jardin d enfants est un lieu d accueil pour les enfants de 2,5ans à 4 ans, scolarisés à temps plein en 1 ère année d école maternelle. Il fonctionne

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Les Rythmes scolaires

Les Rythmes scolaires Les Rythmes scolaires 1 1. C E Q U E D I T L E D É C R E T D U 2 4 J A N V I E R 2 0 1 3 2. E T A L O R S, À S TE J A M M E - S U R - S A R T H E? Ce que dit le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 2 1.

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014)

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014 Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) 1 PRESENTATION La réforme relative à l organisation

Plus en détail

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 Ville de La Charité-sur-Loire Centre Social Municipal Une volonté politique éducative et sociale forte pour un projet éducatif de territoire de qualité La

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants INFORMATION DES FAMILLES Ce document a pour objectif de répondre de façon concrète et pratique aux questions soulevées par les parents, les enseignants ou les associations, lors de différents temps de

Plus en détail

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Projet communal : La commune dispose seule des compétences scolaires, périscolaires et extrascolaires. Elle

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Ville de Saint André lez Lille LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Propositions du groupe de travail du groupe scolaire Schuman Groupe scolaire Schuman 1 SOMMAIRE Les enjeux de la réforme Le cahier des charges

Plus en détail

Projet EDucatif Territorial. v.02

Projet EDucatif Territorial. v.02 Mairie de Nonglard 74330 Haute-Savoie Téléphone : 0450605431 Fax : 0450605736 Mail : accueil@nonglard74.fr Commune de NONGLARD Projet EDucatif Territorial v.02 1. Introduction Ce PEDT, à partir de l expérience

Plus en détail

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Décret 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire RAPPEL Ce qui ne change pas 36 semaines d école (180 jours d école) 24 heures d enseignement

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

les les Nouvelles Périscolaires

les les Nouvelles Périscolaires les les Nouvelles 2014 Activités 2015 Périscolaires Introduction La Ville de Blanzy s engage pour les enfants. En complément et autour de l école, elle offre des services périscolaires, la restauration

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial Commune de Castelculier Projet Educatif Territorial Sommaire I. PRESENTATION 1. Structure de Pilotage 2. Intervenants II. PERIMETRE ET PUBLIC DU PEDT 1. Présentation de la ville 2. Public concerné III.

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

Accueil périscolaire. Restauration scolaire TAP. Inscription et règlements

Accueil périscolaire. Restauration scolaire TAP. Inscription et règlements Accueil périscolaire Restauration scolaire TAP Inscription et règlements L accueil périscolaire Dans chaque école maternelle et élémentaire, un accueil payant est proposé le matin de à 8h35 et le soir

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Temps d Activités. Périscolaires. École Jean de la Fontaine

Temps d Activités. Périscolaires. École Jean de la Fontaine Temps d Activités Périscolaires Les rythmes scolaires Selon le décret du 24 janvier 2013, «les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015.

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. Projet écrit par Elizabeth BOULAIN 1 LE CONTEXTE : Depuis

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey. Juillet 2014

Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey. Juillet 2014 Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey Juillet 2014 De la concertation aux activités Depuis décembre 2013: une large concertation est mise en place avec les parents,

Plus en détail

Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013

Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013 Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013 Organisation des rythmes scolaires Pour mettre en place la réforme sur les rythmes scolaires dans les meilleures conditions, les activités périscolaires

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans)

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) 1- Présentation du projet éducatif du CSI de Guérigny: Le Centre Social Intercommunal

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION Strasbourg, le 20 décembre 2013 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci de

Plus en détail

Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant

Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant Préparation de la Rentrée 2014 Conseil Participatif 10 Avril 2014 1 Sommaire Rappel des pistes de réflexion Résultat de l étude de faisabilité Rappel des valeurs

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Définition des temps périscolaires et extrascolaires

Définition des temps périscolaires et extrascolaires ANNEXE 3 Définition des temps périscolaires et extrascolaires Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement est proposé aux enfants

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine

Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine Introduction La manière dont l enfant met à profit son temps libre en dehors du temps est importante pour : - sa réussite, - l épanouissement

Plus en détail

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse Les politiques éducatives locales enfance, jeunesse Les accueils de loisirs sans hébergement

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE JULES MUSSO

PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE JULES MUSSO PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE JULES MUSSO 2009.2010 SOMMAIRE I) Présentation des accueils. II) Le fonctionnement. III) 1-L alimentation 2-Les relations 3-Le rythme de vie 4-Santé et hygiène 5-Les activités

Plus en détail

PEDT commune de Goyave 2013-2014

PEDT commune de Goyave 2013-2014 I N T R O D U C T I O N La jeunesse est l un des domaines privilégiés de la politique municipale de la Commune de Goyave. Cette volonté de renforcer l intégration et l épanouissement des jeunes du territoire

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires. Commune de Four. Jeudi 16 mai 2013 à 20h

Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires. Commune de Four. Jeudi 16 mai 2013 à 20h Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires Commune de Four Jeudi 16 mai 2013 à 20h Réforme des rythmes scolaires Une réforme qui s'impose à nous Reportée à la rentrée de septembre 2014 mais

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL Le Comité de Pilotage est constitué de l ensemble des partenaires éducatifs : élus, parents d élèves, directeurs d écoles, des représentants des associations locales Caisse

Plus en détail

RYTHMES & VIE SCOLAIRES

RYTHMES & VIE SCOLAIRES RYTHMES & VIE SCOLAIRES La rentrée 2014 / 2015 à L Isle-sur-la-Sorgue Ce qui change pour vos enfants... I. ÉDITO À l occasion de la rentrée scolaire 2014/2015, la Ville de L Isle-sur-la-Sorgue poursuit

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 Mairie d'orange Direction Affaires Scolaires / Animation Sport Loisirs PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 L'accueil de loisirs fonctionne pendant la période

Plus en détail

Ollainville entreprend donc l élaboration d un projet éducatif de territoire, qui permettra:

Ollainville entreprend donc l élaboration d un projet éducatif de territoire, qui permettra: Introduction Les objectifs éducatifs Données existantes L importance d un partenariat de qualité Les étapes de la concertation La co-éducation, clé de la réussite La mise en oeuvre Les nouvelles activités

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Association Laïque des Accueils de Loisirs Educatifs Quartier de la plaine 40800 Aire sur l Adour PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Eugénie Les bains Année 2014/15 Projet pédagogique TAP

Plus en détail

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 RAPPEL OBJECTIFS DE LA RÉFORME Mieux respecter les rythmes d apprentissage et de repos de l enfant Mieux articuler le temps scolaire

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013

FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013 FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013 En gras les questions, En normal, les réponses, En italiques, les

Plus en détail

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc Temps d Activités Périscolaires Les rythmes scolaires Selon le décret du 24 janvier 2013, «les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps

Plus en détail

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs Association départementale des FRANCAS des Bouches du Rhône Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs En partenariat avec Jeudi 6 février 2014 Centre Social Estaque Séon 323, rue Rabelais

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 La réforme des rythmes scolaires Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 Le cadre légal La loi d orientation et de programmation pour l Ecole prévoit la refonte des rythmes scolaires Le décret

Plus en détail

APPEL à PROJETS. Année scolaire 2014-2015

APPEL à PROJETS. Année scolaire 2014-2015 SERVICE ENFANCE- JEUNESSE APPEL à PROJETS Année scolaire 2014-2015 POUR LA MISE EN PLACE D ATELIERS A CARACTERE SPORTIF, ARTISTIQUE ET CULTUREL DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Pour les

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES L accueil périscolaire est un service de qualité mis à disposition des familles. C est un lieu

Plus en détail

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Page 1 sur 8 Le CLAE, «centre de loisirs associé à l école», est une forme particulière d accueil de loisirs, imaginé dans les années 1970 par des enseignants

Plus en détail

... Questionnaire...

... Questionnaire... ...Préambule au questionnaire... Lexique PEDT : Projet EDucatif Territorial Le PEDT a pour objectif de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la continuité éducative entre les

Plus en détail

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013 Département de Vaucluse Ville de Saint Saturnin-lès-Avignon Saint Saturnin-lès-Avignon, le 18 octobre 2013 Madame, Monsieur, Chers parents, A Saint Saturnin-lès-Avignon, le conseil municipal s est prononcé

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS STRASBOURG UNIVERSITE CLUB

ACCUEIL DE LOISIRS STRASBOURG UNIVERSITE CLUB ACCUEIL DE LOISIRS STRASBOURG UNIVERSITE CLUB L'accueil de Loisirs Sans Hébergement à dominante sportive s inscrit dans le cadre du projet d éducation par le sport mise en œuvre par le Strasbourg Université

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS PERISCOLAIRE DE LA DEYMARDE PROJET PEDAGOGIQUE

ACCUEIL DE LOISIRS PERISCOLAIRE DE LA DEYMARDE PROJET PEDAGOGIQUE MAIRIE D'ORANGE DIRECTION AFFAIRES SCOLAIRES/ANIMATION SPORT LOISIRS ACCUEIL DE LOISIRS PERISCOLAIRE DE LA DEYMARDE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012/2013 SOMMAIRE I) PRESENTATION DE LA STRUCTURE L'organisateur

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

Relevé de conclusions de la réunion du comité de pilotage «Réforme des rythmes scolaires» du Jeudi 16 octobre 2014

Relevé de conclusions de la réunion du comité de pilotage «Réforme des rythmes scolaires» du Jeudi 16 octobre 2014 VILLE DE SEVRES Relevé de conclusions de la réunion du comité de pilotage «Réforme des rythmes scolaires» du Jeudi 16 octobre 2014 Ont participé à la réunion Monsieur le Maire et les élus concernés Madame

Plus en détail

CANTON DE LIMAY MAIRIE DE PORCHEVILLE QUELQUES RAPPELS

CANTON DE LIMAY MAIRIE DE PORCHEVILLE QUELQUES RAPPELS DÉPARTEMENT DES YVELINES ARRONDISSEMENT DE MANTES-LA-JOLIE R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E CANTON DE LIMAY MAIRIE DE PORCHEVILLE PORCHEVILLE Temps d activités périscolaires (TAP) Réunion du 16 octobre

Plus en détail

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE Objet : REFORME DES RYTMES SCOLAIRES BILAN DU 1 ER TRIMESTRE 2014-2015 Présents : La Municipalité : M. JUBAULT, Maire de Varennes-Jarcy M. DARMON,

Plus en détail

Direction Régionale Caisse d Allocations. des Sports

Direction Régionale Caisse d Allocations. des Sports Direction Régionale Caisse d Allocations et Départementale Familiales de la Jeunesse et du Calvados des Sports CAHIER DES CHARGES POUR LES LOISIRS DES PRÉADOLESCENT(E)S ET ADOLESCENT(E)S SOMMAIRE INTRODUCTION...

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

TEMPS PÉRISCOLAIRES OUTILS PÉDAGOGIQUES juin 2013

TEMPS PÉRISCOLAIRES OUTILS PÉDAGOGIQUES juin 2013 TEMPS PÉRISCOLAIRES OUTILS PÉDAGOGIQUES TEMPS PÉRISCOLAIRES, VERS UNE CONTINUITÉ ÉDUCATIVE ACCUEIL PÉRISCOLAIRE OU GARDERIE L ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS, ÉLÉMENT CENTRAL DE L ORGANISATION DES TEMPS PÉRISCOLAIRES

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES 1 Réforme OBJECTIFS DE LA RÉFORME SELON LA LOI Meilleure répartition des heures d enseignement sur la semaine (1/2 journée supplémentaire) Meilleure articulation des temps

Plus en détail

ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ

ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ 2014 2017 Sommaire P.3 Préambule P.4 1. Le Projet Éducatif Territorial : un cadre d action pour trois ans P.4 QU EST-CE

Plus en détail

La REFORME des RYTHMES SCOLAIRES. Mise en place dans la concertation. Direction des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative.

La REFORME des RYTHMES SCOLAIRES. Mise en place dans la concertation. Direction des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative. Direction des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative. Mairie de Laudun- 23 mars 2015 La REFORME des RYTHMES SCOLAIRES Mise en place dans la concertation - 1 - I- Mise en place de la réforme des

Plus en détail

Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains

Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains Constat de départ Depuis plusieurs années, la MJC organisait des «rencarts vacances» ; stages et initiations aux activités de la MJC pendant les

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL

RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL Date : Jeudi 30 Mai 2013, Salle du Conseil de l Hôtel de Ville Participants : annexe 1 Déroulement de la réunion 1. Accueil par Monsieur

Plus en détail

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014 Les rythmes scolaires à Villaz Rentrée 2014 Objectifs pédagogiques de la réforme permettre aux enfants de mieux apprendre, en répartissant les heures de classe sur un plus grand nombre de jours dans l

Plus en détail

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres Un an après la mise en œuvre des nouveaux horaires scolaires à Bièvres, nous souhaitons vous donner une information précise sur l ensemble des acteurs qui interviennent auprès de vos enfants tout au long

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Jeudi 15 janvier 2015 BOUXIERES-AUX-DAMES La réforme des rythmes scolaires Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 9 demi-journées

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015

INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015 INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015 Les Nouvelles Activités Périscolaires se dérouleront le Vendredi après-midi (à partir du 12 septembre) de 13h30 à 16h30

Plus en détail

SAINT GILDAS DES BOIS

SAINT GILDAS DES BOIS SAINT GILDAS DES BOIS SOMMAIRE. Introduction. Emploi du temps. Organisation du mercredi. Les temps d activités périscolaires (TAP). Déroulement des TAP. Tableau des activités. Les locaux. Règles de vie.

Plus en détail

Commune de Plonévez-Porzay. Réforme des rythmes scolaires. Avant-projet communal

Commune de Plonévez-Porzay. Réforme des rythmes scolaires. Avant-projet communal Commune de Plonévez-Porzay Réforme des rythmes scolaires Avant-projet communal 14 mars 2013 1 - Organisation de la semaine scolaire Cadre horaire: Une journée de classe de 5H30 maximum. Une demi-journée

Plus en détail

LE TEMPS PERISCOLAIRE ORGANISATION ET REGLEMENTATION

LE TEMPS PERISCOLAIRE ORGANISATION ET REGLEMENTATION LE TEMPS PERISCOLAIRE ORGANISATION ET REGLEMENTATION QU'EST-CE QUE LE TEMPS PÉRISCOLAIRE? Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013

La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013 La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013 Étaient présents en mairie de Châtillon : Les Enseignants du Groupe scolaire Philibert Commerson,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

Centre d Action Jeunesse

Centre d Action Jeunesse 1 Centre d Action Jeunesse 2 PREAMBULE L intégration des jeunes à leur ville est un souci permanent pour tout responsable de la jeunesse. Il s agit d aider le jeune citoyen à devenir progressivement un

Plus en détail

Etablissements d accueil d enfants de moins de 6 ans

Etablissements d accueil d enfants de moins de 6 ans 1 Etablissements d accueil d enfants de moins de 6 ans Etablissements d accueil collectif : Les multi accueils : régulier ou irrégulier (+ de 20h), occasionnel régulier ou occasionnels purs (- de 20h),

Plus en détail

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 Réforme des rythmes scolaires OCDE moyenne 187 jours France 144 jours Nombre de jours le plus faible de ces pays. Apprentissages Une concentration du temps inadaptée

Plus en détail

Projet Educatif territorial

Projet Educatif territorial Projet Educatif territorial Commune d Estrées 59151 Transit Transit Transit Transit 2014 Définition du porteur de projet Estrées est un commune du nord de la France, située dans le département du Nord

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

La réforme des Rythmes Scolaires : FONTAINE LE COMTE. Organisation de la pause méridienne

La réforme des Rythmes Scolaires : FONTAINE LE COMTE. Organisation de la pause méridienne La réforme des Rythmes Scolaires : FONTAINE LE COMTE Organisation de la pause méridienne Une réunion a eu lieu en Mairie le 17 octobre 2013 afin de réfléchir à la mise en place de la réforme des rythmes

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) RESTAURATION SCOLAIRE TAP MATERNEL (Temps d Accueil Périscolaire) ANNEE 2013 2014 La ville de JACOU organise

Plus en détail

Projet Pédagogique. Année scolaire 2014/2015

Projet Pédagogique. Année scolaire 2014/2015 Projet Pédagogique Année scolaire 2014/2015 I- Locaux et horaires d ouverture : Les enfants sont accueillis dans les locaux de l Accueil de Loisirs du Marensin situé 134 impasse Castetbert à Castets. Les

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la

Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la Commune de Sainte Maure de Touraine Année Scolaire 2015-2016

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE 2013 /2014 Préambule La réforme des rythmes scolaires, mise en œuvre par le Gouvernement, doit permettre une meilleure répartition du temps scolaire passant de 4 à 4,5 jours d

Plus en détail

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles»

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» Communauté de Communes du Terroir de la Truffe Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» PROJET PEDAGOGIQUE 2010 2011 - Page 1 - Sommaire 1 Présentation du centre 2 Les moyens 3 Les activités 4 -

Plus en détail