Service de l assainissement collectif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Service de l assainissement collectif"

Transcription

1 Préfecture du Territoire de Belfort D.D.T. 90 Observatoire de l eau et de l assainissement VADE MECUM des indicateurs de contexte et de performance Service de l assainissement collectif Les indicateurs à saisir sur le portail de l observatoire par les services d assainissement collectif sont les suivants, conformément au décret du 2 mai 2007 : Indicateurs de contexte : D201.0 nombre d'habitants desservis D202.0 nombre d'autorisations de déversement d'effluents D203.0 quantité de boues issues des STEP D204.0 montant de la facture 120 m3 Indicateurs de performance : P201.1 taux de desserte par les réseaux de collecte P202.2 indice de connaissance et de gestion patrimoniale P203.3 conformité de la collecte à la réglementation européenne P204.3 conformité des équipements d'épuration à la réglementation européenne P205.3 conformité de la performance des ouvrages à la réglementation européenne P206.3 taux de boues issues des ouvrages évacuées selon des filières conformes P207.0 montant des abandons de créance ou versements à fonds de solidarité Pour les collectivités devant avoir une CCSPL (Commission Consultative des Services Publics Locaux), à savoir les communes de plus de hbs, les EPCI de plus de hbs et les syndicats mixtes ayant une commune de plus de hbs, les indicateurs suivants sont également à saisir : Indicateurs de performance : P251.1 débordements d'effluents chez les usagers P252.2 points de curage fréquent du réseau P253.2 taux moyen de renouvellement des réseaux de collecte P254.3 conformité des ouvrages d'épuration aux exigences de la police de l eau P255.3 indice de connaissance des rejets au milieu naturel P256.2 durée d extinction de la dette P257.0 taux d impayés P258.1 taux de réclamations Les données à saisir ne constituent pas la totalité des informations qui doivent figurer dans un Rapport Prix/Qualité Service. En effet, seuls les indicateurs permettant de caractériser et comparer les services ont été sélectionnés pour bâtir l observatoire de l eau et de l assainissement. Remarque générale : toutes les données à fournir sont : soit des valeurs cumulées entre le 1 er janvier et le 31 décembre de l année N (volumes, charges polluantes, TMS, etc. soit les valeurs connues au 31 décembre de l année N (exception pour le tarif : 1 er janvier N+1) 1

2 Nota : les dénominations ci-après des indicateurs diffèrent pour certaines des différentes dénomination affichées sur le site de l observatoire (dénomination exacte et dénomination «grand public») : elle se veulent ici les plus explicites possible. Par ailleurs, les fiches descriptives de certains indicateurs ne sont pas encore disponibles sur le site de l observatoire (voir remarque pour chaque indicateur). Un fichier compressé de l intégralité des fiches est téléchargeable sur le site de la DRIAAF ou celui de «eau dans la ville». A) LES INDICATEURS DE CONTEXTE D : Nombre d habitants desservis D = VP [175] = nombre d habitants desservis Définition : Nombre de personnes desservies par le service, y compris les résidents saisonniers. Une personne est dite desservie par le service lorsqu elle est domiciliée dans une zone où il existe à proximité une antenne du réseau public d assainissement collectif sur laquelle elle est ou peut être raccordée. Retirer du nombre d habitants sur le territoire du service, le nombre d habitants en ANC (pour les territoires intégralement desservis en collectif cela correspond à la population du territoire). Sont concernés tous les habitants desservis par des réseaux séparatifs et unitaires. C est une valeur qui est indispensable pour de nombreuses consolidations (élément de pondération pour nombre de calculs par moyennes). D202.0 : nombre d'autorisations de déversement d'effluents D = VP [187] = Nombre d'autorisations de déversement d'effluents Définition : Nombre d arrêtés autorisant le déversement d eaux usées non domestiques signés par la collectivité responsable du service de collecte des eaux usées en application et conformément aux dispositions de l article L du code de la santé publique. Un arrêté concernant, pour un même abonné, plusieurs points de rejet dans le même réseau de collecte est comptabilisé de manière unique Tous les arrêtés sont comptabilisés, même s ils ne sont pas assortis d une convention de déversement D203.0 : quantité de boues issues des STEP D = VP [188] = quantité de boues issues des STEP Définition : Il s agit des boues issues des stations d épuration et qui sont évacuées en vue de leur valorisation ou élimination. Les sous-produits, les boues de curage et les matières de vidange qui transitent par la station sans être traitées par les files eau ou boue de la station ne sont pas prises en compte. Les boues stockées mais non évacuées ne sont pas comptabilisées le tonnage est exprimé en TMS (Tonnes de Matière Sèche) 2

3 D204.0 : montant de la facture 120 m3 [177] = montant de la facture 120 m3 revenant au délégataire ; [178] = idem pour la part collectivité ; [179] = montant total des taxes et redevances afférentes au service dans la facture 120 m3 ; D = ([177] + [178] + [179])/120 Si l abonné a une facture unique pour l assainissement, seul le service qui a la compétence collecte doit saisir cet indicateur, en prenant en compte la totalité des charges d exploitation de l assainissement (collecte, transport, dépollution), dont les redevances «modernisation des réseaux de collecte», VNF (part rejet) et la TVA.Le montant de la facture revenant au délégataire est systématiquement proposé : en cas de régie, saisir la valeur «0» pour cette information, faute de quoi, le calcul de l indicateur ne sera pas effectué. Le prix demandé est bien celui sur la base 120 m3 ramené au m3. La TVA de toute la facture est rassemblée dans la VP 179 (les VP 177 et 178 sont HT) Le prix est celui en vigueur au 1 er janvier N+1 (Ex. : 2009 pour les données 2008) B) LES INDICATEURS DE PERFORMANCE P201.1 : taux de desserte par les réseaux de collecte En pratique : le calcul de cet indicateur doit se faire avec un exploitant direct du service (fontainier) qui doit être capable de répondre à toutes les question dont cet indicateur fait l objet. Dans le cas d un service délégué, le rapport annuel doit absolument donner le détail de ce calcul car c est celui-ci qui importe, et non le résultat. [56] = nombre d'abonnés; [124] = nombre potentiel d'abonnés de la zone relevant de l'assainissement P201.1 = [56]/[124]*100 Définition : Quotient du nombre d abonnés desservis par le service d assainissement collectif sur le nombre potentiel d abonnés de la zone relevant de ce service d assainissement collectif Pour les territoires dont tous les secteurs zonés en collectif sont déjà desservis, cela correspond au ratio raccordés/raccordables. le taux de desserte est en pratique souvent proche de 100%. P202.2 : indice de connaissance et de gestion patrimoniale questions-réponses sur 10 VP numérotées de [141] à [150] ; répondre par oui (1) ou non (0) ; Définition : Indice de 0 à 100 attribué selon la qualité des informations disponibles sur le réseau de collecte des eaux usées. De 0 à 60 les informations visées sont relatives à la connaissance du réseau (inventaire), de 70 à 100 elles sont relatives à la gestion du réseau. 3

4 A Informations de base Un service ne peut être concerné que par une seule des 3 lignes suivantes : 0 : absence de plan du réseau ou plans couvrant moins de 95 % du linéaire estimé du réseau de desserte (quels que soient les autres éléments détenus) 10 : existence d un plan du réseau couvrant au moins 95 % du linéaire estimé du réseau de collecte hors branchements 20 : mise à jour du plan au moins annuelle Les points suivants peuvent être attribués «à la carte» si et seulement si les 20 points précédents ont été obtenus : B Informations sur les éléments constitutifs du réseau (40 points supplémentaires au maximum) + 10 : informations structurelles complètes sur chaque tronçon (diamètre, matériau, année approximative de pose) + 10 : existence d une information géographique précisant l altimétrie des canalisations + 10 : localisation et description de tous les ouvrages annexes (postes de relèvement, déversoirs ) + 10 : dénombrement des branchements pour chaque tronçon du réseau (nombre de branchements entre 2 regards de visite) C Informations sur les interventions sur le réseau (40 points supplémentaires au maximum) + 10 : définition et mise en oeuvre d un plan pluriannuel d enquête et d'auscultation du réseau (0 pour une réalisation partielle) + 10 : localisation et identification des interventions (curage curatif, désobstruction, réhabilitation, renouvellement) (0 pour une réalisation partielle) + 10 : existence d un plan pluriannuel de travaux de réhabilitation et de renouvellement. On entend par plan pluriannuel de renouvellement un programme détaillé de travaux assorti d un estimatif chiffré portant au moins sur 3 ans + 10 : mise en oeuvre d un plan pluriannuel de travaux de réhabilitation et de renouvellement Le calcul de cet indicateur doit se faire avec un exploitant direct du service (fontainier) qui doit être capable de répondre à toutes les question dont cet indicateur fait l objet. Dans le cas d un service délégué, le rapport annuel doit absolument donner le détail de ce calcul car c est celui-ci qui importe, et non le résultat. Situation au 31/12 de l année N P203.3 : conformité de la collecte à la réglementation européenne P = VP [154] = Conformité de la collecte des effluents aux prescriptions nationales Définition : Fiche non encore publiée Indicateur renseigné automatiquement à partir de la BDERU (Base de Données des Eaux Résiduaires Urbaines). Pas de saisie à faire par la collectivité. Consultable par la collectivité lors la saisie (théoriquement livré en mai de l année N+1) L indicateur est calculé au niveau de l agglomération et est ensuite consolidé au niveau du service par pondération des charges entrantes sur la STEP (VP [176] = Charge brute de pollution organique = charge entrante en DBO5 en kg/jour). Pour chaque agglomération, la valeur de cet indicateur est «booléenne», soit égale à 0 ou 100% (conforme ou non conforme). Cet indicateur ne concerne que les «agglomérations», soit les systèmes de collecte de plus de EH. Fiche descriptive non encore disponible sur le site de l observatoire (à télécharger sur le site de la DRIAAF rubrique «5. Les liens et documents essentiels» - «Téléchargement de tous les indicateurs») 4

5 P204.3 : conformité des équipements d'épuration à la réglementation européenne P = VP [206] = Conformité des équipements d'épuration aux prescriptions nationales Définition : Fiche non encore publiée Indicateur renseigné automatiquement à partir de la BDERU (Base de Données des Eaux Résiduaires Urbaines). Pas de saisie à faire par la collectivité. Consultable par la collectivité lors la saisie (théoriquement livré en mai de l année N+1) L indicateur est calculé au niveau de la STEP et est ensuite consolidé au niveau du service par pondération des charges entrantes sur la STEP (VP [176] = Charge brute de pollution organique = charge entrante en DBO5 en kg/jour). Pour chaque STEP, la valeur de cet indicateur est «booléenne», soit égale à 0 ou 100% (conforme ou non conforme). Cet indicateur ne concerne que les STEP de plus de EH. Fiche descriptive non encore disponible sur le site de l observatoire (à télécharger sur le site de la DRIAAF rubrique «5. Les liens et documents essentiels» - «Téléchargement de tous les indicateurs») P205.3 : conformité de la performance des ouvrages à la réglementation européenne P = VP [207] = Conformité de la performance des ouvrages d'épuration aux prescriptions nationales Définition : Fiche non encore publiée Indicateur renseigné automatiquement à partir de la BDERU (Base de Données des Eaux Résiduaires Urbaines). Pas de saisie à faire par la collectivité. Consultable par la collectivité lors la saisie (théoriquement livré en mai de l année N+1) L indicateur est calculé au niveau de la STEP et est ensuite consolidé au niveau du service par pondération des charges entrantes sur la STEP (VP [176] = Charge brute de pollution organique = charge entrante en DBO5 en kg/jour). Pour chaque STEP, la valeur de cet indicateur est «booléenne», soit égale à 0 ou 100% (conforme ou non conforme). Cet indicateur ne concerne que les STEP de plus de EH. Fiche descriptive non encore disponible sur le site de l observatoire (à télécharger sur le site de la DRIAAF rubrique «5. Les liens et documents essentiels» - «Téléchargement de tous les indicateurs») P206.3 : taux de boues issues des ouvrages évacuées selon des filières conformes [208] = Tonnage total des boues évacuées (en TMS) [209] = Tonnage total des boues admises par une filière conforme (en TMS) P206.3 = [209]/[208]*100 Définition : Pourcentage des boues évacuées par les stations d épuration selon une filière conforme à la réglementation. Les sous-produits et les boues de curage ne sont pas pris en compte dans cet indicateur. Une filière est dite «conforme» si elle remplit les 2 conditions suivantes : le transport des boues est effectué conformément à la réglementation en vigueur, la filière de traitement est autorisée ou déclarée selon son type et sa taille. 5

6 P207.0 : montant des abandons de créance et versements à fonds de solidarité [119] = somme des abandons de créances ou des versements à un fond de solidarité, [68] = volume facturé, P207.0 = [119]/[68] Définition : Abandons de créance annuels et montants versés à un fond de solidarité divisé par le volume facturé (1) Abandons de créances ( euros HT ) + Versement fonds de solidarité 3 Volume facturé ( m ) L indicateur indique le nombre de points noirs pour 100 km de réseau de collecte des eaux usées hors branchements. 6 (2) ( euros HT ) en euros / m (1) Il s agit du montant des abandons de créances à caractère social, voté dans l année par l assemblée délibérante, ainsi que du montant des abandons de créances réalisés par l opérateur s il est distinct de la collectivité (2) Il s agit d un fonds créé en application de l article L du code de l action sociale et des familles (fonds de solidarité logement) P251.1 : débordements d'effluents chez les usagers [23] = Nombre d'inondations dans les locaux de l'usager [56] = Nombre d'abonnés P251.1 = ([23]/([56])*1 000 Définition : L indicateur est estimé à partir du nombre de demandes d indemnisation présentées par des tiers, usagers ou non du service ayant subi des dommages dans leurs locaux résultant de débordements d effluents causés par un dysfonctionnement du service public. Ce nombre de demandes d indemnisations est divisé par le nombre d habitants desservis. Seuls les sinistres ayant provoqué des dommages dans les locaux de tiers, usagers ou non du service, sont à prendre en compte. Le ratio est calculé par millier d abonnés P252.2 : points de curage fréquent du réseau [46] = Nombre de points noirs [77] = Longueur de réseau hors branchements (en km) P252.2 = ([46]/[77])*100 Définition : On appelle point noir tout point structurellement sensible du réseau nécessitant au moins deux interventions par an (préventive ou curative), quelle que soit sa nature (contre-pente, racines, déversement anormal par temps sec, odeurs, mauvais écoulement, etc.) et le type d intervention requis (curage, lavage, mise en sécurité...). Les interventions sur la partie publique des branchements ainsi que les interventions dans les parties privatives des usagers dues à un défaut situé sur le réseau public (et seulement dans ce cas là) sont à prendre en compte. 3

7 P253.2 : taux moyen de renouvellement des réseaux de collecte [77] = longueur de réseau hors branchement ; [140] = linéaires de réseaux renouvelés au cours des 5 dernières années ; P253.2 = ([140]/[77]*20 Définition : Quotient du linéaire moyen du réseau de collecte hors branchements renouvelé sur les 5 dernières années par la longueur du réseau de collecte hors branchements. Années N-4 à N à prendre en compte pour le renouvellement Longueur du réseau au 31/12 de l année N ; Les branchements ne sont pas pris en compte ; Les travaux de renforcement et de réhabilitation sont pris en compte ; Il convient d additionner les linéaires renouvelés d une part par la collectivité et d autre part par l opérateur, sur le périmètre considéré. P254.3 : conformité des ouvrages d'épuration aux exigences de la police de l eau [210] = Nombre de bilans sur 24 h réalisés dans le cadre de l autosurveillance réglementaire conformes [211] = Nombre de bilans sur 24 h réalisés dans le cadre de l autosurveillance réglementaire P254.3 = ([210]/[211])*100 Définition : Pourcentage de bilans sur 24 h réalisés dans le cadre de l autosurveillance conformes à la réglementation. Cet indicateur ne concerne que les STEP de plus de EH. L indicateur est calculé au niveau de la STEP et est ensuite consolidé au niveau du service par pondération des charges entrantes sur la STEP (VP [176] = Charge brute de pollution organique = charge entrante en DBO5 en kg/jour). P255.3 : indice de connaissance des rejets au milieu naturel questions-réponses sur 8 VP numérotées de [158] à [165] ; répondre par oui (1) ou non (0) ; Définition : Indice de 0 à 120 attribué selon l état de la connaissance des rejets au milieu naturel par les réseaux d assainissement en relation avec l application de l arrêté du 22 juin 2007 relatif à la collecte, au transport et au traitement des eaux usées des agglomérations d assainissement. 7

8 A Éléments communs à tous les types de réseaux (80 points) 20 : Identification sur plan et visite de terrain pour localiser les points de rejets potentiels aux milieux récepteurs (réseaux de collecte des eaux usées non raccordés, déversoirs d orage, trop pleins de postes de refoulement ) 10 : Évaluation sur carte et sur une base forfaitaire de la pollution collectée en amont de chaque point potentiel de rejet (population raccordée et charges polluantes des établissements industriels raccordés) 20 : Réalisation d enquêtes de terrain pour reconnaître les points de déversements et mise en oeuvre de témoins de rejet au milieu pour identifier le moment et l importance du déversement 30 :Réalisation de mesures de débit et de pollution sur les points de rejet, suivant les prescriptions définies par l arrêté du 22 juin 2007 relatif à la collecte, au transport et au traitement des eaux usées des agglomérations d assainissement 10 : Réalisation d un rapport présentant les dispositions prises pour la surveillance des systèmes de collecte et des stations d épuration des agglomérations d assainissement et les résultats en application de l arrêté du 22 juin 2007 relatif à la collecte, au transport et au traitement des eaux usées des agglomérations d assainissement 10 : Connaissance de la qualité des milieux récepteurs et évaluation de l impact des rejets sur le milieu récepteur Les points suivants ne peuvent être attribués que si et seulement si au moins 80 points ont été obtenus dans la partie A : B Pour les secteurs équipés en réseaux séparatifs ou partiellement (10 points supplémentaires) + 10 : Évaluation de la pollution déversée par les réseaux pluviaux au milieu récepteur, les émissaires concernés devant drainer au moins 70 % du territoire desservi en amont, les paramètres observés étant a minima la pollution organique (DCO) et l azote organique total C Pour les secteurs équipés en réseaux unitaires ou mixtes (10 points supplémentaires) + 10 : Mise en place d un suivi de la pluviométrie caractéristique du système d assainissement et des rejets des principaux déversoirs d orage la valeur de l indice correspondant à une progression dans la qualité de la connaissance du fonctionnement des réseaux [54] = Durée d'extinction de la dette [182] = Encours total de la dette [183] = Epargne brute annuelle P256.2 : durée d extinction de la dette Si VP [183] = 0, P256.2 = [54] Sinon, P256.2 = [182]/[183] Définition : Durée théorique nécessaire pour rembourser la dette du service d eau potable si la collectivité affecte à ce remboursement la totalité de l autofinancement dégagé par le service Saisie de la VP [54] inutile si l épargne brute annuelle est non nulle. La dette correspond au montant du capital restant dû au titre des emprunts contractés, au bénéfice du service, calculé au 31 décembre de l année N. P257.0 : taux d impayés P257.0 = VP [48] Définition : Taux d impayés au 31/12 de l année N sur les factures émises au titre de l année N-1 au titre de l assainissement. la règle de calcul est la suivante : montant d impayés au titre de l année N-1, au 31/12/N) / Chiffre d affaire TTC facturé (hors travaux) au titre de l année N-1 au 31/12/N) X 100 8

9 Seuls les services de distribution sont concernés. Les services de transfert ou de production ne sont pas concernés Fiche descriptive partiellement disponible sur le site de l observatoire, mais pointant sur un indicateur P257.1 qui est la version mise à jour de l indicateur P257.0 P258.1 : taux de réclamations [3] = Nombre de réclamations écrites reçues par l'opérateur [152] = Nombre de réclamations écrites reçues par la collectivité [56] = Nombre d'abonnés P = (([3]+[152])/[56])*1 000 Définition : Cet indicateur reprend les réclamations écrites de toute nature relatives au service de l assainissement collectif, à l exception de celles qui sont relatives au niveau de prix. Elles comprennent notamment les réclamations réglementaires, y compris celles qui sont liées au règlement de service. Mettre 0 à la VP [3] s il n y a pas d exploitant Pour les organismes qui n assurent pas un enregistrement des réclamations, l indicateur est non significatif. Pour les organismes qui enregistrent toutes les réclamations, qu elles soient écrites ou orales (reçues par téléphone, au guichet), un taux pourra être calculé sur la base de toutes les réclamations mais en précisant bien le périmètre des réclamations entrant dans le calcul de l indicateur. Le ratio est calculé par millier d abonnés 9

Rapport annuel. Commune de Sisteron

Rapport annuel. Commune de Sisteron Rapport relatif au prix et à la qualité du service public d assainissement collectif pour l'exercice 2011 présenté conformément à l article L.2224-5 du code général des collectivités territoriales. Sommaire

Plus en détail

1. CONNEXION, MANDATEMENT, PRODUCTION ET MISE EN LIGNE D'UN RPQS

1. CONNEXION, MANDATEMENT, PRODUCTION ET MISE EN LIGNE D'UN RPQS GUIDE DDTM34 de saisie des données annuelles sur le site de l'observatoire national des services publics d'eau et d'assainissement : http://services.eaufrance.fr/ Ce guide se divise en 2 parties : 1. Connexion,

Plus en détail

2010 (m3) 2011 (m3) Variation. 526 781 551 154 4,42% 2010 2011 Variation 286 549 312 591 8,33% 277 322 206 051-34,59% 275 500 205 501-34,06%

2010 (m3) 2011 (m3) Variation. 526 781 551 154 4,42% 2010 2011 Variation 286 549 312 591 8,33% 277 322 206 051-34,59% 275 500 205 501-34,06% Rapport Annuel sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE TOULOUGES L ' A r c h i p e l d e s 3 6 C o m m u n e s... Caractéristiques Techniques du

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF L union de Coteba et Sogreah Coteba & Sogreah, same team, enhanced expertise COMMUNE DE CLOHARS-CARNOET PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF EXERCICE 2012 Rapport annuel relatif

Plus en détail

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012

VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 VILLE DE FIGEAC SERVICE MUNICIPAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE SUR L EXERCICE 2012 ETABLI EN APPLICATION : - DE LA LOI DU 2 FEVRIER 1995 RELATIVE AU RENFORCEMENT

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL

DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL DEPARTEMENT DE LA SEINE SAINT DENIS ARRONDISSEMENT DU RAINCY CANTON DU BLANC-MESNIL Nombre de Conseillers Municipaux en exercice : 45 200715/SM R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E LIBERTE - EGALITE -

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. Sur le prix et la qualité du service de l Assainissement

RAPPORT ANNUEL. Sur le prix et la qualité du service de l Assainissement 49, avenue de Chantemerle 45 500 GIEN RAPPORT ANNUEL Sur le prix et la qualité du service de l Assainissement ( en application de l article L.2224-5 du Code Général des Collectivités Territoriales) Coullons

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2011. sur le prix et la qualité du service public de l assainissement. Document élaboré avec l assistance de

RAPPORT ANNUEL 2011. sur le prix et la qualité du service public de l assainissement. Document élaboré avec l assistance de RAPPORT ANNUEL 2011 sur le prix et la qualité du service public de l assainissement Document élaboré avec l assistance de 1. Ce qu il faut retenir en 2011 2. Le service d assainissement collectif 3. La

Plus en détail

Le rejet des eaux usées

Le rejet des eaux usées 13 Eaux usées, contexte légal et réglementaire Les eaux usées, si elles étaient rejetées dans le milieu sans traitement, pollueraient gravement l environnement et la ressource en eau. En effet, certaines

Plus en détail

Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert

Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert RAPPORT DU PRÉSIDENT SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE D ASSAINISSEMENT ANNÉE 2012 Douglas ZENI STRATORIAL FINANCES 28, rue

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service. Service de l assainissement. Exercice 2014. Commune de Lapoutroie

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service. Service de l assainissement. Exercice 2014. Commune de Lapoutroie Commune de Lapoutroie Service de l assainissement Rapport annuel sur le prix et la qualité du service Exercice 2014 Rapport relatif au prix et à la qualité du service public d assainissement pour l exercice

Plus en détail

OBJET : ADOPTION DU RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L ASSAINISSEMENT / ANNEE 2013

OBJET : ADOPTION DU RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L ASSAINISSEMENT / ANNEE 2013 (1/12) DÉPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHONE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ------- Extrait du Registre des Délibérations du CONSEIL MUNICIPAL Arrondissement d Aix-en-Provence -------- Séance du 30 septembre 2014 COMMUNE

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne Bassin Loire-Bretagne : 155 000 km² (28% du territoire national métropolitain) Population concernée : 12,4 millions d habitants Les grands axes

Plus en détail

communauté de communes d Altkirch Altkirch Carspach Hirtzbach Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l assainissement

communauté de communes d Altkirch Altkirch Carspach Hirtzbach Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l assainissement communauté de communes d Altkirch Altkirch A s p a c h Carspach Hirtzbach Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l assainissement RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC

Plus en détail

Synthèse sur les services d assainissement collectif du département de l'indre

Synthèse sur les services d assainissement collectif du département de l'indre PREFECTURE DE L'INDRE Direction Départementale des Territoires Synthèse sur les services d assainissement collectif du département de l'indre Copyright 1996-2009 Diadème Ingénierie et Ministère de l Agriculture

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA MOTTE DU CAIRE- TURRIERS

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA MOTTE DU CAIRE- TURRIERS COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA MOTTE DU CAIRE- TURRIERS Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif Exercice 2014 Rapport annuel relatif au prix et à la qualité

Plus en détail

Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance

Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance Glossaire : définitions des termes utilisés dans les fiches sur les indicateurs de performance Au sens des fiches de définition des indicateurs de performance : 1. Parties prenantes Autorité organisatrice

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON

EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU RHONE EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON ARRETE N 2013-07-15-R-0287 commune(s) : Villeurbanne objet : Autorisation de déversement

Plus en détail

RAPPORT 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT

RAPPORT 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT RAPPORT 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT 1 2 Sommaire I - PRESENTATION DU SERVICE I 1 ) Territoire géographique I 2 ) Moyens humains I 3 ) Mode de fonctionnement I 4 ) Assainissement

Plus en détail

Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE

Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif Ce rapport annuel constitue une obligation légale pour le maire qui doit le présenter chaque

Plus en détail

Qualité de pose des réseaux d assainissement et financements de l agence de l eau Adour Garonne. Journée FSTT du 5 novembre 2015 Sophie OLIVIER

Qualité de pose des réseaux d assainissement et financements de l agence de l eau Adour Garonne. Journée FSTT du 5 novembre 2015 Sophie OLIVIER Qualité de pose des réseaux d assainissement et financements de l agence de l eau Adour Garonne Journée FSTT du 5 novembre 2015 Sophie OLIVIER 10 ème programme d intervention Une politique au service de

Plus en détail

Réunion publique du 12 Juillet 2013. Dossier Assainissement collectif de

Réunion publique du 12 Juillet 2013. Dossier Assainissement collectif de Réunion publique du 12 Juillet 2013 Dossier Assainissement collectif de La fin de la réunion du 30-11-12 La décision finale? Après les résultats des études économiques, l analyse des avantages et inconvénients

Plus en détail

Autorisation et Convention

Autorisation et Convention Autorisation et Convention Déversement d eaux usées non domestiques dans les réseaux publics de collecte Entreprises et Collectivités : procédures pour être en conformité avec la loi Crédit photo CA Évry

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL Bureau d Etudes TEST INGENIERIE 14, rue Gambetta 77 400 THORIGNY Tél. : 01.60 07 07 07 www.testingenierie.fr

Plus en détail

LES PRIMES DE PERFORMANCE ÉPURATOIRE années 2013 à 2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 LES PRIMES

LES PRIMES DE PERFORMANCE ÉPURATOIRE années 2013 à 2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 LES PRIMES PROGRAMME D ACTION 2013-2018 LES PRIMES Les modalités d attribution des primes 2013 à 2018 sont définies par la délibération modifiée n 2012-25 du 25 octobre 2012 du conseil d administration de l agence

Plus en détail

Modification du zonage d assainissement des eaux usées

Modification du zonage d assainissement des eaux usées Zonage d assainissement Ville de Vendôme Département de Loir-et-Cher DOSSIER D APPROBATION Modification du zonage d assainissement des eaux usées BORDEREAU DES PIECES Vu, pour être annexé à la délibération

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES PUBLICS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF Exercice 2011 Conformément à l article L.2224-5 du Code Général des Collectivités Territoriales

Plus en détail

JUIN 2013. Références :

JUIN 2013. Références : Références : article L 2224-5 du Code Général des Collectivités Territoriales décret 2007-675 du 2 mai 2007 pris pour l application de l article 2224-5 et modifiant les annexes V et VI du Code Général

Plus en détail

Caractérisation technique du service

Caractérisation technique du service rapport sur le prix et la qualité du service public de l assainissement non collectif 2012 3 Caractérisation technique du service Présentation du territoire desservi Le service est géré au niveau communal

Plus en détail

S P A N C Service public assainissement non collectif

S P A N C Service public assainissement non collectif S P A N C Service public assainissement non collectif LACHAUX Différence entre Assainissement COLLECTIF et Assainissement NON COLLECTIF Assainissement collectif : c'est le dispositif composé du réseau

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00027 Code APE : 3700 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00027 Code APE : 3700 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00027 Code APE : 3700 Z Service de l Assainissement Année 2014

Plus en détail

2013 RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE Commune de Bartrès - Assainissement Collectif

2013 RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE Commune de Bartrès - Assainissement Collectif 2013 RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE Commune de Bartrès - Assainissement Collectif «Une année de performance et de gestion durable de votre service public de l assainissement» Conforme au décret 2005-236

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1 REGIE DES EAUX DE VENELLES Service de l Eau Potable Année 2006 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU 1 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU Etabli par Max

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES DE L EAU ET L ASSAINISSEMENT AU TITRE DE L ANNEE 2010 La SEVESC assure les services de l eau et de l assainissement de collectivités des départements

Plus en détail

DARNETS. Mairie de SEPTEMBRE 2002. Corrèze A. UNE OBLIGATION B. ROLE DES ELUS C. LA GESTION DE L ASSAINISSEMENT D. LES RESPONSABILITES

DARNETS. Mairie de SEPTEMBRE 2002. Corrèze A. UNE OBLIGATION B. ROLE DES ELUS C. LA GESTION DE L ASSAINISSEMENT D. LES RESPONSABILITES Mairie de DARNETS Corrèze SEPTEMBRE 2002 19300 Darnets Tél. : 05.55.93.09.91 Fax. : 05.55.93.13.06 Email : mairiededarnets@wanadoo.fr A. UNE OBLIGATION B. ROLE DES ELUS C. LA GESTION DE L ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Club Environnement CCI Jura. La gestion des eaux usées issues de l industrie

Club Environnement CCI Jura. La gestion des eaux usées issues de l industrie Club Environnement CCI Jura La gestion des eaux usées issues de l industrie Bertrand DEVILLERS Le 1 er juin 2015 Les catégories d eaux usées Trois catégories d eaux usées : Les eaux usées domestiques (eaux

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Assainissement

Principales missions opérationnelles : Assainissement Mètres cubes produits par jour : 15 690 m3 Origine : eaux de surface (captage en ruisseaux et étangs) Mode de production : affermage Mode de distribution : affermage Mode d intervention : affermage + régie

Plus en détail

Service Public d Assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.)

Service Public d Assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) Service Public d Assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) Rapport d activité Prix et Qualité du service Public d Assainissement Non Collectif 2014 Service Public d Assainissement Non Collectif philippe.lombard@coral.fr

Plus en détail

REUNION D INFORMATION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

REUNION D INFORMATION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REUNION D INFORMATION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNE DE ROCHE 17 février 2014 Objectif de la réunion Expliquer les raisons de la mise en place d un service public pour l assainissement non collectif

Plus en détail

SISPEA SYSTEME D INFORMATION SUR LES SERVICES PUBLICS D EAU ET D ASSAINISSEMENT

SISPEA SYSTEME D INFORMATION SUR LES SERVICES PUBLICS D EAU ET D ASSAINISSEMENT SISPEA SYSTEME D INFORMATION SUR LES SERVICES PUBLICS D EAU ET D ASSAINISSEMENT MODULE D EVALUATION CAHIER DES CHARGES Référence du document : CDC_SISPEA Version : 1.4 Statut : document final Date de la

Plus en détail

SIVOM DE LA VALLEE DU CADY PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2015

SIVOM DE LA VALLEE DU CADY PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2015 SIVOM DE LA VALLEE DU CADY PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2015 PREAMBULE 1) POUR LA PREMIÈRE FOIS EN 2015, LE BUDGET M49 DES SERVICES EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT EST VOTÉ EN HORS TAXES. PAR CONSÉQUENT,

Plus en détail

Quantification et Gestion des Effluents Non Domestiques (END) sur la commune de POLIGNY.

Quantification et Gestion des Effluents Non Domestiques (END) sur la commune de POLIGNY. Quantification et Gestion des Effluents Non Domestiques (END) sur la commune de POLIGNY. Présentation M. BEAU Pierre-Alexis, 20 ans, En 2 ème année de BTSA GEMEAU, Gestion Et Maitrise de l Eau à l ENIL

Plus en détail

Assainissement des campings. - 11 janvier 2011

Assainissement des campings. - 11 janvier 2011 Assainissement des campings - 11 janvier 2011 Etat des lieux de l assainissement non collectif (ANC) en Finistère Caractéristiques des eaux usées des campings Contexte et cadre réglementaire Les chiffres

Plus en détail

Observatoire des services publics d eau et d assainissement. Panorama des services et de leurs performances

Observatoire des services publics d eau et d assainissement. Panorama des services et de leurs performances Observatoire des services publics d eau et d assainissement Panorama des services et de leurs performances Février 2012 CONTEXTE Initié en 2009, l observatoire des services publics d eau et d assainissement

Plus en détail

Le service d assainissement en France : principales données 2008

Le service d assainissement en France : principales données 2008 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 210 Avril 2011 Le service d assainissement en France : principales données 2008 OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT La quatrième enquête sur les services

Plus en détail

ANNEXE du PLU. Gestion de l eau ASSAINISSEMENT

ANNEXE du PLU. Gestion de l eau ASSAINISSEMENT ANNEXE du PLU Gestion de l eau ASSAINISSEMENT 1. CONTEXTE La prise en compte de la loi sur l eau n 92-3 du 3 janvier 1992, modifiée en 1995, imposait d assurer la cohérence des démarches eau et urbanisme

Plus en détail

VAUX - CREATION DE RESEAUX D EAUX USEES ET D EAUX PLUVIALES TRANCHE n 1B

VAUX - CREATION DE RESEAUX D EAUX USEES ET D EAUX PLUVIALES TRANCHE n 1B VAUX - CREATION DE RESEAUX D EAUX USEES ET D EAUX PLUVIALES TRANCHE n 1B HAGANIS La régie, un établissement public original L assainissement LES TRAVAUX PRÉVUS Enjeux et objectif Phasage du programme pluriannuel

Plus en détail

5.4.1. ANNEXES SANITAIRES - NOTICE

5.4.1. ANNEXES SANITAIRES - NOTICE 5.4.1. ANNEXES SANITAIRES - NOTICE La présente note a pour but de décrire et justifier les dispositions générales à adopter en matière d assainissement eaux usées - eaux pluviales, d eau potable et d ordures

Plus en détail

Commune de VEBRET Département du Cantal

Commune de VEBRET Département du Cantal Département du Cantal ÉTUDE DIAGNOSTIQUE DU SYSTÈME D ASSAINISSEMENT COLLECTIF DU BOURG, DE COUCHAL ET DE CHEYSSAC MAI 2013 C2EA 222/224 Boulevard Gustave Flaubert 63 000 CLERMONT-FERRAND Téléphone : 04

Plus en détail

RAPPORT DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTE

RAPPORT DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTE RAPPORT DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTE Diagnostic réalisé sur la commune de : SECHILIENNE Contrôle pour transaction N de dossier : 38478 E031501 Date de la visite

Plus en détail

Raccordement des entreprises. à un réseau public d assainissement

Raccordement des entreprises. à un réseau public d assainissement JOURNEE ASCOMADE Raccordement des entreprises à un réseau public d assainissement Vendredi 28 mars 2008 ELIMINATION DES EFFLUENTS INDUSTRIELS Traitement par une station d épuration interne Prétraitement

Plus en détail

Brest Métropole Océane (Asst)

Brest Métropole Océane (Asst) Rapport Annuel du Délégataire 28 Service de l Assainissement Application de la loi n 95-127 du 8 février 1995 relative aux marchés publics et délégations des services publics L ESSENTIEL DE L ANNEE 28

Plus en détail

Comptes rendus d Activités Techniques et Financières du Service de l Eau Potable Année 2004

Comptes rendus d Activités Techniques et Financières du Service de l Eau Potable Année 2004 Service de l Eau Potable Année 2004 1 Ville de VENELLES Comptes rendus d activités Techniques et financières du Service de l Eau Potable Destinataire : Monsieur le Maire de la commune de VENELLES (13770)

Plus en détail

PROPRIÉTAIRE, SYNDIC, BAILLEURS, ÊTES-VOUS BIEN RACCORDÉS AU RÉSEAU D ASSAINISSEMENT?

PROPRIÉTAIRE, SYNDIC, BAILLEURS, ÊTES-VOUS BIEN RACCORDÉS AU RÉSEAU D ASSAINISSEMENT? PROPRIÉTAIRE, SYNDIC, BAILLEURS, ÊTES-VOUS BIEN RACCORDÉS AU RÉSEAU D ASSAINISSEMENT Un accompagnement personnalisé et gratuit Plaine Commune vous aide, face à vos obligations de propriétaire, en termes

Plus en détail

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité Intervenants Communes : Mr ou Mme le Maire de la commune Communauté de communes: Mr le Président : M. DURET Chargée de mission : Mme BEAL Entreprises

Plus en détail

LOT 1 RESEAUX HUMIDES CDPGF

LOT 1 RESEAUX HUMIDES CDPGF Toulouse, Nov 2008 Page 1 LOT 1 RESEAUX HUMIDES CDPGF A 28/10/2008 Emission original SS JVC INDICE DATE JJ/MM/AA OBJET REDIGE VERIFIE REVISIONS DU DOCUMENT Toulouse, Nov 2008 Page 2 NOTA L entreprise devra

Plus en détail

Seconde partie : Rapport annuelsur le prix et la qualité du service public de l'assainissement non collectif

Seconde partie : Rapport annuelsur le prix et la qualité du service public de l'assainissement non collectif Seconde partie : Rapport annuelsur le prix et la qualité du service public de l'assainissement non collectif SOMMAIRE I. CARACTERISATION TECHNIQUE DU SERVICE PUBLIC.... 3 A. Présentation du périmètre du

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2011. Prix et Qualité du Service Public de l Assainissement. Service Environnement

RAPPORT ANNUEL 2011. Prix et Qualité du Service Public de l Assainissement. Service Environnement RAPPORT ANNUEL 2011 Prix et Qualité du Service Public de l Assainissement Présenté par M. Denoit et approuvé en Conseil Communautaire du 26 juin 2012 Service Environnement Communauté de Communes du Bassin

Plus en détail

CONTRôLES DE RéCEPTION DES TRAVAUX DE RéALISATION DE LA PARTIE PRIVATIVE DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS

CONTRôLES DE RéCEPTION DES TRAVAUX DE RéALISATION DE LA PARTIE PRIVATIVE DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS L agence de l eau Seine-Normandie est un établissement public du Ministère de l Ecologie, de l Energie et du Développement durable et de la mer. Sa mission est de financer les ouvrages et les actions qui

Plus en détail

Pierre Bousseau. assainissement individuel. les contrôles. Recueil à l usage des propriétaires ACE ARCONCE

Pierre Bousseau. assainissement individuel. les contrôles. Recueil à l usage des propriétaires ACE ARCONCE Pierre Bousseau assainissement individuel les contrôles Recueil à l usage des propriétaires ACE ARCONCE 1 PREAMBULE L assainissement collectif n'est pas adapté aux zones rurales et périurbaines où l'habitat

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z Service de l Eau Potable Année 2013 Elaboré

Plus en détail

Révision de la norme européenne : Quels apports pour les maîtres d ouvrage et professionnels de l entretien des réseaux?

Révision de la norme européenne : Quels apports pour les maîtres d ouvrage et professionnels de l entretien des réseaux? Norme NF EN 14654-1 «Gestion et contrôle des opérations d'exploitation dans les réseaux d'évacuation et d'assainissement à l'extérieur des bâtiments Partie 1 : nettoyage» Révision de la norme européenne

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL 2014 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Service Public d Assainissement Non Collectif 57, Grande Rue 01 290 PONT-DE-VEYLE RAPPORT ANNUEL 2014 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Lorette CLEMENT Février 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

POINTS D INFORMATION GENERALE FEDERATION EUROPEENNE DES SITES CLUNISIENS

POINTS D INFORMATION GENERALE FEDERATION EUROPEENNE DES SITES CLUNISIENS Etaient présents : Jean-Luc DELPEUCH - Claude GRILLET - Jean-François CHAVY - Frédérique MARBACH Pascale DEL RABAL - Elisabeth LEMONON - Michel TROUILLET - Marie Hélène BOITIER - Evelyne DUFOUR - Pierre-Marie

Plus en détail

Schéma général d assainissement du Grand Lyon

Schéma général d assainissement du Grand Lyon Schéma général d assainissement du Grand Lyon 2015-2027 ORIENTATIONS ET ENJEUX Introduction générale Le Code général des collectivités territoriales oblige les collectivités de plus de 2 000 habitants

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Assistance à maîtrise d'ouvrage pour la mise en place d'une délégation du service d'assainissement de la commune de LA BRUFFIERE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Etude prospective sur le marché de l eau et de l assainissement

Etude prospective sur le marché de l eau et de l assainissement Etude prospective sur le marché de l eau et de l assainissement 3 ème édition Décembre 2004 Une photographie des projets susceptibles d être réalisés dans les 5 prochaines années. Cette étude, réalisée

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF

REGLEMENT DU SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF COMMUNE DE BERRIAS-ET-CASTELJAU REGLEMENT DU SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Approuvé par délibération des conseils municipaux du 14 mars et du 11 avril 2012 modifié par délibérations le 20 juin

Plus en détail

Commune de Ressons le Long Service assainissement 2, rue de l Eglise - 02290 RESSONS LE LONG http://www.ressonslelong.fr

Commune de Ressons le Long Service assainissement 2, rue de l Eglise - 02290 RESSONS LE LONG http://www.ressonslelong.fr Commune de Ressons le Long Service assainissement 2, rue de l Eglise - 02290 RESSONS LE LONG Déroulement de la soirée 1 Présentation de l existant (réseaux et STEP) 2 Les travaux sur le domaine public

Plus en détail

Assainissement des communes rurales : règles, litiges, responsabilités. Stéphane Bernhard

Assainissement des communes rurales : règles, litiges, responsabilités. Stéphane Bernhard Assainissement des communes rurales : règles, litiges, responsabilités Stéphane Bernhard 1 Présentations Qui suis-je Déroulement de la présentation Introduction Dispositions communes L assainissement collectif

Plus en détail

Poids croissant de l assainissement dans le prix de l eau

Poids croissant de l assainissement dans le prix de l eau Agreste Champagne-Ardenne n 5 - Juillet 2011 Enquête eau et assainissement 2008 Poids croissant de l assainissement dans le prix de l eau La consommation domestique d eau des champardennais s élève à 147

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z Service de l Assainissement Année 2007

Plus en détail

Photo de couverture : construction d'un ouvrage de flottation à Haliotis

Photo de couverture : construction d'un ouvrage de flottation à Haliotis Photo de couverture : construction d'un ouvrage de flottation à Haliotis Introduction Le présent rapport sur le prix et la qualité du service public d'assainissement s'inscrit dans le cadre réglementaire

Plus en détail

L assainissement des petites collectivités rurales. Enjeux et perspectives

L assainissement des petites collectivités rurales. Enjeux et perspectives l'eau L assainissement des petites collectivités rurales Enjeux et perspectives Plan Diagnostic du parc de STEP en Isère STEP de moins de 2 000 Eh : état des lieux Besoins et spécificités de l assainissement

Plus en détail

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Syndicat d Eau et d Assainissement Non Collectif de la Région de Yerville Exercice 2012 Rapport relatif au prix

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 9 NOVEMBRE 2011 66

CONSEIL MUNICIPAL DU 9 NOVEMBRE 2011 66 Point n 5 CONSEIL MUNICIPAL DU 9 NOVEMBRE 2011 66 RAPPORT ANNUEL 2010 DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COMMUNAL Rapporteur : Mme Gimat Note de présentation PREAMBULE : Le rapport établi conformément

Plus en détail

L eau est gratuite! Ce sont les services. qui sont payants.

L eau est gratuite! Ce sont les services. qui sont payants. L eau est gratuite! Ce sont les services qui sont payants. ABREVIATIONS AMF : Association des Maires de France ANC : Assainissement Non Collectif c : Centime d euro CGCT : Code Général des Collectivité

Plus en détail

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif. Exercice 2014

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif. Exercice 2014 Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif Exercice 2014 Rapport annuel relatif au prix et à la qualité du service public de l'assainissement non collectif

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES SERVICES PUBLICS D EAU ET D ASSAINISSEMENT RAPPORT NATIONAL DES DONNEES SISPEA - SYNTHESE EDITION DE JUILLET 2015 DONNEES 2012

OBSERVATOIRE DES SERVICES PUBLICS D EAU ET D ASSAINISSEMENT RAPPORT NATIONAL DES DONNEES SISPEA - SYNTHESE EDITION DE JUILLET 2015 DONNEES 2012 OBSERVATOIRE DES SERVICES PUBLICS D EAU ET D ASSAINISSEMENT RAPPORT NATIONAL DES DONNEES SISPEA - SYNTHESE EDITION DE JUILLET 2015 DONNEES 2012 Face à la diversité du paysage des services publics d eau

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BEAUGENCY C.C.C.B

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BEAUGENCY C.C.C.B COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BEAUGENCY C.C.C.B MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE ENTRETIEN DES INSTALLATIONS D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE LA C.C.C.B MP N 2013.01.07 BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

Plus en détail

LES EAUX : LOIS, NORMES ET DTU

LES EAUX : LOIS, NORMES ET DTU Roger Cadiergues MémoCad ns02.a LES EAUX : LOIS, RéGLEMENTS, NORMES ET DTU SOMMAIRE ns02.1. Les cadres réglementaires et normatifs ns02.2. Lois et règlements fondamentaux ns02.3. Equipements sanitaires

Plus en détail

Direction Générale des Services Techniques

Direction Générale des Services Techniques Direction Générale des Services Techniques Ce document, établi conformément à la loi du 2 février 1995 relative au renforcement de la protection de l environnement, et à l article L2224-5 du Code Général

Plus en détail

DOSSIER : DECLARATION ET CONTROLE DES INSTALLATIONS PRIVATIVES DE PRELEVEMENT, RECUPERATION ET UTILISATION D EAU

DOSSIER : DECLARATION ET CONTROLE DES INSTALLATIONS PRIVATIVES DE PRELEVEMENT, RECUPERATION ET UTILISATION D EAU DOSSIER : DECLARATION ET CONTROLE DES INSTALLATIONS PRIVATIVES DE PRELEVEMENT, RECUPERATION ET UTILISATION D EAU Le décret n 2008-652 du 2 juillet 2008 précise le dispositif prévu par la loi sur l eau

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE FICHE DÉCLARATIVE Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir l accord du SPANC. COMMUNAUTE DE COMMUNES DE BERNAY ET DES ENVIRONS 299,

Plus en détail

Les Services d'assainissement Collectif (AC)

Les Services d'assainissement Collectif (AC) Les Services d'assainissement Collectif () 41 La Compétence La compétence assainissement collectif est une compétence communale. La loi sur l eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006 a introduit

Plus en détail

PÉRIMÈTRE DE SAUER-PECHELBRONN

PÉRIMÈTRE DE SAUER-PECHELBRONN PÉRIMÈTRE DE SAUER-PECHELBRONN Syndicat des Eaux et de l Assainissement du Bas-Rhin 1 I. PREAMBULE 4 II. PRÉSENTATION DU SDEA 5 2.1. Organisation territoriale du SDEA 5 2.2. Le centre Nord SDEA à Haguenau

Plus en détail

l eau d urbanisme : dans les documents L assainissement

l eau d urbanisme : dans les documents L assainissement environnement avril 2014 l eau dans les documents d urbanisme L assainissement La compétence liée à la collecte et au traitement des eaux usées* relève de la commune. En cas de transfert de compétence(s)

Plus en détail

Commune de Cestas Rapport Annuel du Délégataire 2010 Service de l Assainissement

Commune de Cestas Rapport Annuel du Délégataire 2010 Service de l Assainissement Commune de Cestas Rapport Annuel du Délégataire 2010 Service de l Assainissement Application de la loi n 95-127 du 8 février 1995 relative aux marchés publics et délégations des services publics Commune

Plus en détail

S.I.T.E. Service de l assainissement. Rapport annuel sur le prix et la qualité des services. Exercice 2012

S.I.T.E. Service de l assainissement. Rapport annuel sur le prix et la qualité des services. Exercice 2012 S.I.T.E. Service de l assainissement Rapport annuel sur le prix et la qualité des services Exercice 2012 Application de la Loi n 95-101 du 2 février 1995, du décret n 95-635 du 6 mai 1995 et du décret

Plus en détail

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime Le SPANC Communauté de communes des Versants d Aime Créé en 2012, le Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de la communauté de communes des Versants d Aime est un service industriel et

Plus en détail

Rapport sur les prix et la qualité du service public de l assainissement

Rapport sur les prix et la qualité du service public de l assainissement Communauté d Agglomération du Pays Viennois Exercice 2010 Rapport sur les prix et la qualité du service public de l assainissement > Rapport établi conformément à la loi du 2 février 1995 dite Loi Barnier.

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne Bassin Adour-Garonne : 116 000 km² (21% du territoire national métropolitain) Population concernée : 7 millions d habitants Les grands axes du programme

Plus en détail

Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante

Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante Cycle de rencontres techniques : Gestion patrimoniale AEP Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante 26 Mai 2011 Besançon 1 Déroulement de la rencontre

Plus en détail

Bruno BENOI Entreprise Benoi TP. Un patrimoine précieux

Bruno BENOI Entreprise Benoi TP. Un patrimoine précieux Bruno BENOI Entreprise Benoi TP Un patrimoine précieux Pourquoi parler d eau potable et d assainissement aux maires? Certaines communes conservent ces compétences Le maire reste le garant de la salubrité

Plus en détail

Rapport Annuel 2014 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT. Rapport Annuel 2014 1

Rapport Annuel 2014 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT. Rapport Annuel 2014 1 Rapport Annuel 2014 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT Rapport Annuel 2014 1 TABLE DES MATIERES Préambule Page 3 Partie I. Le contexte Page 3 A) Historique et périmètre du

Plus en détail

2.1 Tarifs... 6 2.2 Délibérations... 7 2.3 Facture d eau type pour une consommation de 120 m³... 7 2.4 Recettes d exploitation...

2.1 Tarifs... 6 2.2 Délibérations... 7 2.3 Facture d eau type pour une consommation de 120 m³... 7 2.4 Recettes d exploitation... Exercice 2012 Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public de l Eau potable Eau du robinet : source de minéraux Des contrôles pour une eau sûre L exigence de qualité Syndicat des Eaux de

Plus en détail

Communauté d'agglomération du Beauvaisis

Communauté d'agglomération du Beauvaisis Communauté d'agglomération du Beauvaisis Gestion du document Auteur Date Validation Maud RIBEIN 31/05/2013 2012 S Y N T H E S E D U R A P P O R T A N N U E L D U D E L E G A T A I R E SERVICE DE L ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Projet d avis à la révision du SAGE Boutonne

Projet d avis à la révision du SAGE Boutonne Projet d avis à la révision du SAGE Boutonne Depuis la parution de la Directive cadre sur l eau en octobre 2000, une politique européenne de l eau a vu le jour avec un objectif principal : atteindre le

Plus en détail

Service Eau et Biodiversité Unité Usages de l Eau RECEPISSE DE DECLARATION

Service Eau et Biodiversité Unité Usages de l Eau RECEPISSE DE DECLARATION PRÉFET DE LA MAYENNE Direction départementale des Territoires Service Eau et Biodiversité Unité Usages de l Eau RECEPISSE DE DECLARATION Concernant le rejet des eaux usées et pluviales de l aire de service

Plus en détail

Le service public d assainissement non collectif. Communauté de Communes de la Vallée d Aspe Conseil des Maires du 08 septembre 2011

Le service public d assainissement non collectif. Communauté de Communes de la Vallée d Aspe Conseil des Maires du 08 septembre 2011 Le service public d assainissement non collectif Communauté de Communes de la Vallée d Aspe Conseil des Maires du 08 septembre 2011 Définition de l assainissement autonome «Tout système d assainissement

Plus en détail