Partie I : Manipulation d inégalités. n k. k=0. (1 + a) n 1 + na. 27. Indication : On pourra utiliser les fonctions f(x) = (x+b+c)3.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Partie I : Manipulation d inégalités. n k. k=0. (1 + a) n 1 + na. 27. Indication : On pourra utiliser les fonctions f(x) = (x+b+c)3."

Transcription

1 Mathématiques Devoirs de Vacances MPSI/PCSI août 5 Partie I : Manipulation d inégalités Eercice Soit m un réel Déterminer l'ensemble E des réels tels que e + e l'ensemble E des réels tels que (m + + m 3 l'ensemble E 3 des réels tels que + + > 4 Eercice (Formule du binôme de Newton Soient (, y R et n N Montrer, par récurrence et en utilisant la formule du triangle de Pascal, n ( n ( + y n = k y n k k Soit a un réel positif a Démontrer, en utilisant la formule du binôme de Newton, que pour tout entier naturel n, ( + a n + na b En déduire que pour tout réel α, la suite (α n n N tend vers + Eercice 3 Soient a, b, c trois réels strictement positifs Montrer que (a+b+c3 abc 7 Indication : On pourra utiliser les fonctions f( = (+b+c3 bc En déduire que a+b+c 3 3 abc Eercice 4 (L inégalité triangulaire Soient a et b deu réels puis g( = + a Montrer que a + b a + b Indication : On pourra élever au carré et remarquer que a = ma{a, a} b Montrer qu'il y a égalité si et seulement si a et b sont de même signe En déduire que a b a + b Indication : On pourra utiliser l'inégalité triangulaire avec a = a b + b pour ], + [ Eercice 5 (L inégalité de Cauchy-Schwarz Soient n N,,, n R et y,, y n R Pour tout réel t, on pose f(t = n (t i + y i i= On suppose dans cette question que n ( n ( n yi = Montrer que i y i i= i= On supposera dans la suite que n yi i= a Montrer que f est un trinôme en t b En étudiant le signe de f, démontrer que ( n ( n i y i i= i= i ( n i= y i i i= ( n yi i=

2 3 Soient a,, a n des réels strictement positifs ( n ( n a Montrer que a i a i n i= i= b L'inégalité ci-dessus est-elle toujours stricte? Partie II : Raisonnements par récurrence Eercice 6 Soit R Montrer que pour tout entier naturel n, sin(n n sin Eercice 7 Soit n N Montrer que n (k + = (n+(n+(n+3 Eercice 8 3 Démontrer par récurrence que pour tout naturel n, n 5 n est divisible par 5 Utiliser la formule du binôme de Newton pour développer (n + 5 En déduire que pour tout entier naturel n, n 5 n est divisible par 3 Eercice 9 Pour tout n N, on considère la proposition P(n : 9 divise n + Soit n un entier naturel Démontrer que si P n est vraie, alors P n+ est vraie La proposition P n est-elle vraie pour tout entier naturel n? Eercice (Série harmonique Pour n >, on note S n = n k= k Montrer que pour tout n, S n peut s'écrire comme le quotient d'un nombre impair par un nombre pair Indication : On pourra raisonner par récurrence forte en distinguant les cas n pair et n impair Partie III : Techniques de calculs Eercice Soient n N, a, b R et q C\{} Montrer, en utilisant éventuellement un raisonnement par récurrence, les égalités suivantes n k = (n + n = n(n+ 3 4 k= n k= n k= n k = (n + n = n(n+(n+ 6 k 3 = (n 3 + n 3 = n (n+ 4 q k = + q + + q n + q n = qn+ q 5 a n b n = (a b (a n + a n b + + ab n + b n = (a b n a k b n k Eercice (Eemple de relations coefficients / racines Soit X 3 + px + q un polynôme à coecients réels ayant trois racines réelles a, b, c En développant (X a(x b(x c, eprimer a + b + c, ab + bc + ca et abc en fonction de p et q En déduire l'égalité P (a P (b P (c = 4p 3 + 7q

3 Eercice 3 Soient n N et R\{} On note f( = n k Donner une epression de f( sans signe somme En déduire une epression de g( = n k k sans signe somme k= Eercice 4 Soit n N On remarque que pour tout entier naturel non nul k, k(k+ = k k+ Calculer S n = n k(k+ En déduire lim S n n + ( n En déduire que la suite k= Eercice 5 (Factorisation de polynômes converge k n N Écrire X 4 + comme produit de polynômes à coecients réels de degré Faire de même avec X 6 + Partie IV : Trigonométrie Eercice 6 Déterminer le domaine de dénition de la fonction f dénie pour tout réel par f( = cos Eercice 7 Montrer que pour tout [, π ], π sin Interpréter graphiquement la double inégalité ci-dessus Eercice 8 Soit g la fonction dénie par g : sin π Préciser le domaine D de dénition de la fonction g et étudier sa parité Résoudre dans R + l'équation g( = 3 Montrer que, pour tout D, g(, et préciser pour quelles valeurs de l'une des inégalités devient une égalité En déduire la limite g( lorsque tend vers par valeurs positives 4 Éudier la limite de g en +, et montrer que, pour tout R +, g( π On admet que la droite d'équation y = π est asymptote en + à la courbe C représentative de g, ie g( π = lim + 5 À l'aide des questions précédentes, donner l'allure de la courbe C Eercice 9 Soit I = [, π sin [ On rappelle que pour tout réel appartenant à I, tan = cos Montrer que la fonction tan est dérivable sur I et déterminer sa dérivée Démontrer que pour tout I, sin + tan 3 Eercice Soit n N et R On suppose que πz Eprimer, sans signe produit, le réel n cos k

4 Partie V : Nombres complees Eercice Soit z un nombre complee de module Calculer + z + z Eercice (Sommes de cosinus et sinus On note E n = Calculer ( e iθ E n n e ikθ, C n = n cos kθ, S n = En déduire des epressions de E n, C n et S n sans signe somme n sin kθ Eercice 3 Représenter l'ensemble des racines des équations z λz + = lorsque λ varie dans R Eercice 4 (Nombres complees et géométrie Soit (Γ l'ensemble des points M du plan complee dont l'ae z vérie z = Pour z, on note z = z (cos θ + i sin θ Pour z {, } ae d'un point de (Γ eprimer z en fonction de θ Eercice 5 (Des inégalités On admet l'inégalité triangulaire : Montrer que pour tout (u, v C, Montrer que Indication : On remarque que z, z C, z + z z + z u + v u + v + u v (z, z, z 3, z 4 C 4, i<j 4 4 z k k= i<j 4 z i + z j z i + z j = z + z + z + z 3 + z + z 4 + z + z 3 + z + z 4 + z 3 + z 4 Partie VI : Étude de fonctions Eercice 6 (Représentations graphiques Représenter (sans utiliser ni calculatrice ni ordinateur les courbes représentatives des fonctions suivantes : f : ma{, sin } g : cos 3 h : + tan 4 ϕ :, (où désigne la partie entière du réel Eercice 7 (Polynômes On cherche les polynômes à coecients réels tels que ( X + P = 6 P Montrer que si un polynôme vérie l'égalité précédente alors il est de degré 3 Conclure

5 Eercice 8 (e π ou π e? Étudier la fonction ln En déduire (sans calculatrice le plus petit des deu réels a = e π et b = π e Eercice 9 Soient et z deu réels strictement positifs et distincts de Trouver tous les réels y tels que ( y z = (yz Eercice 3 (Optimisation Quelle forme faut-il donner à une boîte cylindrique de volume donné V pour que son aire soit aussi petite que possible (les deu faces circulaires étant comprises? Partie VII : Calcul Intégral Si u et v sont des fonctions continues, dérivables et à dérivée continue sur un intervalle [a, b], la formule d'intégration par parties (abrégé parfois en IPP dans la suite s'écrit b a u (v( d = u(bv(b u(av(a b a u(v ( d Cette formule est l'intégration de la formule de dérivation d'un produit Eercice 3 (Calculs d intégrales Calculer les intégrales suivantes 4 e I = d 4 I 4 = ( + ( + d I = 3 I 3 = π IPP ep, cos e + d e sin d (+(+ = e 5 I 5 = 6 I 6 = e α + + β + ln d + d 7 I 7 = 8 I 8 = 9 I 9 = I = Eercice 3 (Intégrales de Wallis Pour tout entier naturel n, on pose W n = Calculer W, W et W π d e + e d π 4 cos d sin cos d π/ sin n t dt Montrer, à l'aide d'une intégration par parties, que pour tout n, nw n = (n W n 3 En déduire que pour tout n N, On dénit n! = n W n = π (n! n (n! et W n+ = n (n! (n +! 4 La formule de Wallis a Montrer que pour tout n N, W n+ W n+ W n b En déduire la formule de Wallis lim n n (n! π (n! n + =

6 Eercice 33 Pour tout n N, on note I n = Calculer I puis I n sin(π d Former une relation entre I n+ et I n cos π Utiliser une intégration par parties avec les fonctions et π Eercice 34 Pour tout n N, on note n I n = + d On admettra que I = π 4 Calculer I Montrer que la suite (I n décroît Calculer I n + I n+ En déduire la limite de la suite (I n Epliciter pour p N, I p et I p+ 3 Démontrer les égalités suivantes : a lim ( p ( p p+ = π 4 b lim ( p ( p+ p = ln Eercice 35 Pour >, on note : F ( = cos(ln(t dt et G( = sin(ln(t dt À l'aide d'intégrations par parties, montrer que, pour tout >, F ( = cos(ln( + G( et G( = sin(ln( F ( Epliciter les fonctions F et G Partie VIII : Calculs de limites Eercice 36 (Calculs de limites Déterminer, si elle eiste, la valeur des limites suivantes ( lim lim +4 cos ( + lim lim 6+5 ( 3 lim Eercice 37 Montrer que pour tout >, < ln( + < a Trouver un polynôme à coecients réels P de degré 3 tel que R, = P ( + P ( b En déduire une epression de n k sans signe somme 3 Pour tout n, on note u n = n suite (u n k= k= ( + k n Déduire des questions précédentes la limite de la

7 Eercice 38 (Suite de Fibonacci et Nombre d or Soit (u n la suite dénie par : u = u = et pour tout n N, u n+ = u n+ + u n Trouver des réels a, b, λ et µ tels que En déduire la limite de la suite n N, u n = λa n + µb n ( un+ u n Eercice 39 (La constante d Euler Dans cet eercice, ( on montre qu'il eiste un nombre réel n γ, appelé constante d'euler, tel que γ = lim n k ln n Pour tout n N, on notera k= H n = n k La suite (H n n N est appelée série harmonique k= Montrer que pour tout k N, k+ k + k t dt k En déduire que pour tout entier n plus grand que, n H n ln n 3 Montrer que la suite (H n ln n n N est une suite décroissante 4 Conclure

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Intégrales

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Intégrales Recueil d annales en Mathématiques Terminale S Enseignement obligatoire Frédéric Demoulin Dernière révision : 3 juin 2 Document diffusé via le site www.bacamaths.net de Gilles Costantini 2. frederic.demoulin

Plus en détail

Cours de mathématiques pour la Terminale S. Savoir-Faire par chapitre avec corrigé

Cours de mathématiques pour la Terminale S. Savoir-Faire par chapitre avec corrigé Cours de mathématiques pour la Terminale S Savoir-Faire par chapitre avec corrigé Florent Girod Année scolaire 205 / 206. Eternat Notre Dame - Grenoble Table des matières I Savoir-Faire 2 ) Suites numériques.................................

Plus en détail

Journal de bord. Vendredi novembre. Lundi 9 novembre. Samedi 7 novembre. Vendredi 6 novembre. Mercredi 4 novembre. Lundi 2 novembre.

Journal de bord. Vendredi novembre. Lundi 9 novembre. Samedi 7 novembre. Vendredi 6 novembre. Mercredi 4 novembre. Lundi 2 novembre. Journal de bord Vendredi novembre. Matin : Recherche d'une solution particulière dans le cas d'un second membre de la forme e αx. Puis dans le cas d'une excitation périodique. Théorème de synthèse. Exercices

Plus en détail

Devoir commun de Mathématiques 18 janvier 2014. Problème 1

Devoir commun de Mathématiques 18 janvier 2014. Problème 1 Lycée Jean Bart MPSI & PCSI Année 213-214 Devoir commun de Mathématiques 18 janvier 214 La clarté des raisonnements, la précision de la rédaction et la présentation entreront pour une part non négligeable

Plus en détail

SESSION DE 2004 CA/PLP

SESSION DE 2004 CA/PLP SESSION DE 004 CA/PLP CONCOURS EXTERNE Section : MATHÉMATIQUES SCIENCES PHYSIQUES COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures L'usage des calculatrices de poche est autorisé (conformément au directives

Plus en détail

Institut de Biologie Fondamentale et Appliquée. M A T H E M A T I Q U E S pour SV 105

Institut de Biologie Fondamentale et Appliquée. M A T H E M A T I Q U E S pour SV 105 U N I V E R S I T E de C A E N Institut de Biologie Fondamentale et Appliquée M A T H E M A T I Q U E S pour SV 05 0 - Présentation - Bibliographie. - Trigonométrie - Fonctions réciproques - Nombres complees

Plus en détail

CHAPITRE 2 SUITES RÉELLES ET COMPLEXES

CHAPITRE 2 SUITES RÉELLES ET COMPLEXES CHAPITRE SUITES RÉELLES ET COMPLEXES Les suites sont un objet fondamental à la fois en mathématiques et dans l application des mathématiques aux autres sciences. Nous verrons dans ce cours et les travaux

Plus en détail

Sujet Métropole 2013 EXERCICE 1. [4 pts] Probabilités

Sujet Métropole 2013 EXERCICE 1. [4 pts] Probabilités Sujet Métropole 01 EXERIE 1. [4 pts] Probabilités Une jardinerie vend de jeunes plants d arbres qui proviennent de trois horticulteurs : 5% des plants proviennent de l horticulteur H 1, 5% de l horticulteur

Plus en détail

MEÉF 1 - Mathématiques DS2-5 octobre 2015 Analyse - Géométrie

MEÉF 1 - Mathématiques DS2-5 octobre 2015 Analyse - Géométrie MEÉF - Mathématiques DS2-5 octobre 25 Analyse - Géométrie Eercice Soit E un K-espace vectoriel (K étant le corps R ou C). Deu normes N et N 2 sur E sont dites équivalentes s il eiste deu constantes réelles

Plus en détail

I. ÉTUDE DES FONCTIONS SIN ET COS

I. ÉTUDE DES FONCTIONS SIN ET COS I. ÉTUDE DES FONCTIONS SIN ET COS Les propriétés mises en évidence au thème précédent vont permettre d étudier les fonctions trigonométriques { { R R R R cos : et sin : x cosx) x sinx). On fixe un repère

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 29 décembre 2015 Enoncés 1. a) x arctan x. a) x x x b) x (ch x) x c) x ln x

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 29 décembre 2015 Enoncés 1. a) x arctan x. a) x x x b) x (ch x) x c) x ln x [ttp://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 29 décembre 205 Enoncés Dérivation Dérivabilité Eercice [ 0354 ] [Correction] Étudier la dérivabilité des fonctions suivantes : a) 2 3 b) 2 ) arccos 2 ) Eercice 2

Plus en détail

Exercices de rentrée MPSI-PCSI

Exercices de rentrée MPSI-PCSI Exercices de rentrée MPSI-PCSI Lycée Saint-Louis 015-016 Introduction Cette feuille d exercices s adresse aux élèves rentrant en MPSI ou en PCSI au lycée Saint- Louis Il s agit d exercices qui sont entièrement

Plus en détail

Techniques fondamentales de calcul

Techniques fondamentales de calcul Chapitre Techniques fondamentales de calcul. Inégalités dans R On rappelle que (R, +,, ) est un corps totalement ordonné, d où : x, y R, x y ou y x, x, y, z R, x y = x + z y + z, x, y R, x 0ety 0 = xy

Plus en détail

Généralités sur les fonctions numériques

Généralités sur les fonctions numériques 7 Généralités sur les fonctions numériques Une fonction numérique est, de manière générale, une fonction d une variable réelle et à valeurs réelles. 7.1 Notions de base sur les fonctions Si I, J sont deux

Plus en détail

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. (a, b) + (c, d) = (a + c, b + d) (a, b) (c, d) = (ac bd, ad + bc) (a, 0) (b, 0) = (ab, 0)

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. (a, b) + (c, d) = (a + c, b + d) (a, b) (c, d) = (ac bd, ad + bc) (a, 0) (b, 0) = (ab, 0) NOMBRES COMPLEXES 1 Corps C des nombres complexes 1.1 Construction de C Construction de C On munit R de deux lois internes + et de la manière suivante. Pour (a, b, c, d) R 4, on pose (a, b) + (c, d) =

Plus en détail

BTS MCI. Lycée Vauban, Brest 4 mai 2016. André Breton

BTS MCI. Lycée Vauban, Brest 4 mai 2016. André Breton BTS MCI Lycée Vauban, Brest 4 mai 06 André Breton Table des matières I Compléments pour les bac pro 8 ÉquationsFactorisationsInéquations 9. Identités remarquables................................ 9. Le

Plus en détail

Fonctions de IR dans IR

Fonctions de IR dans IR Fonctions der dansr G03.1 JMS Fonctions de IR dans IR 1 ) Intervalles Intervalle fermé : [a;b] = { R tq a b } ( peut prendre les valeurs a et b) Intervalle semi-ouvert : [a;b[ = { R tq a < b } ne peut

Plus en détail

Comparaison de fonctions Développements limités. Chapitre 10

Comparaison de fonctions Développements limités. Chapitre 10 PCSI - 4/5 www.ericreynaud.fr Chapitre Points importants 3 Questions de cours 6 Eercices corrigés Plan du cours 4 Eercices types 7 Devoir maison 5 Eercices Chap Et s il ne fallait retenir que si points?

Plus en détail

MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ. Ce polycopié conforme au programme 2002, regroupe les documents distribués aux élèves en cours d année.

MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ. Ce polycopié conforme au programme 2002, regroupe les documents distribués aux élèves en cours d année. MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ Ce polcopié conforme au programme 00, regroupe les documents distribués au élèves en cours d année. Année 0-0 Année 0-0 T le ES A. YALLOUZ (MATH@ES) TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Synthèse d analyse Avril 2011

Synthèse d analyse Avril 2011 Snthèse d analse Avril 20 Cette snthèse d analse a été rédigée suite à une suggestion de M le Professeur E Delhez Elle est destinée à aider les étudiants à préparer l eamen d admission au études d ingénieur

Plus en détail

1 Topologies, distances, normes

1 Topologies, distances, normes Université Claude Bernard Lyon 1. Licence de mathématiques L3. Topologie Générale 29/1 1 1 Topologies, distances, normes 1.1 Topologie, distances, intérieur et adhérence Exercice 1. Montrer que dans un

Plus en détail

Baccalauréat Série S Métropole, juin 2014

Baccalauréat Série S Métropole, juin 2014 Baccalauréat Série S Métropole, juin 4 Sujet et Corrigé Stéphane PASQUET Disponible sur http://www.mathweb.fr juin 4 Exercice (5 points) - Commun à tous les candidats Partie A Dans le plan muni d un repère

Plus en détail

Sujets et corrigés des DS de mathématiques. BCPST 1A Lycée Hoche 2014-2015. Sébastien Godillon

Sujets et corrigés des DS de mathématiques. BCPST 1A Lycée Hoche 2014-2015. Sébastien Godillon Sujets et corrigés des DS de mathématiques BCPST A Lycée Hoche 04-05 Sébastien Godillon Table des matières Sujet du DS n o Corrigé du DS n o 5 Exercice logique 5 Exercice nombres réels, sommes, suites

Plus en détail

TD Dérivation n 2 : étude des variations de fonctions

TD Dérivation n 2 : étude des variations de fonctions 1) f (x) = 7x+3 TD Dérivation n : étude des variations de fonctions Étude de variations f est une fonction affine, de coefficient directeur négatif, on sait donc qu elle est décroissante surê. Le calcul

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont

Plus en détail

Développements limités, équivalents et calculs de limites

Développements limités, équivalents et calculs de limites Développements ités, équivalents et calculs de ites Eercice. Déterminer le développement ité en 0 à l ordre n des fonctions suivantes :. f() e (+) 3 n. g() sin() +ln(+) n 3 3. h() e sh() n 4. i() sin(

Plus en détail

1 Premières propriétés de cos, sin et tan

1 Premières propriétés de cos, sin et tan Lycée Roland Garros Mathématiques BCPST 1ère année 2013-2014 Chapitre n o 3 : Trigonométrie 1 Premières propriétés de cos, sin et tan Dénition 1. Soit x R. Dans un plan muni d'un repère orthonormé (O,

Plus en détail

Fonctions circulaires et applications réciproques

Fonctions circulaires et applications réciproques Chapitre II Fonctions circulaires et applications réciproques A Fonctions circulaires A Rappels de trigonométrie Radians et cercle trigonométrique Le radian est une unité de mesure d angle (orienté) définie

Plus en détail

COURBES PARAMÉTRÉES. t + 1. c ex :]0, [ R n, t + Γ ex := c ex (I). c est une courbe paramétrée de classe C 2.

COURBES PARAMÉTRÉES. t + 1. c ex :]0, [ R n, t + Γ ex := c ex (I). c est une courbe paramétrée de classe C 2. COUBES PAAMÉTÉES 1 Propriétés géométriques des courbes paramétrées Soit n = 2 ou 3 et E n un espace ane associé à l'espace vectoriel n Soit une norme sur n Dénition 11 Une courbe paramétrée est une application

Plus en détail

TRINÔME DU SECOND DEGRÉ

TRINÔME DU SECOND DEGRÉ TRINÔME DU SECOND DEGRÉ Définition On appelle fonction trinôme du second degré, toute fonction f définie sur IR qui, à x associe f(x) = ax 2 + bx + c, a, b et c étant trois réels avec a 0. Exemple Les

Plus en détail

Devoir surveillé n 1 : correction

Devoir surveillé n 1 : correction E1A-E1B 013-01 Devoir surveillé n 1 : correction Samedi 8 septembre Durée : 3 heures. La calculatrice est interdite. On attachera une grande importance à la qualité de la rédaction. Les questions du début

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 29 décembre 2015 Enoncés 1. b) Soit (u n ) n N une suite d éléments de [0 ; 1]. Montrer

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 29 décembre 2015 Enoncés 1. b) Soit (u n ) n N une suite d éléments de [0 ; 1]. Montrer [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 9 décembre 05 Enoncés Familles sommables Ensemble dénombrable a) Calculer n+ Exercice [ 03897 ] [Correction] Soit f : R R croissante. Montrer que l ensemble des

Plus en détail

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle Chapitre 6 Fonction réelle d une variable réelle 6. Généralités et plan d étude Une application de I dans R est une correspondance entre les éléments de I et ceu de R telle que tout élément de I admette

Plus en détail

Théorème de Rolle et égalité des accroissements finis. Applications

Théorème de Rolle et égalité des accroissements finis. Applications 0 Théorème de Rolle et égalité des accroissements finis. Applications 0. Le théorème de Rolle sur un espace vectoriel normé Pour ce paragraphe, on se donne un espace vectoriel normé (E, ). Le théorème

Plus en détail

concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP)

concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP) SESSION DE 2005 concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP) section : mathématiques deuxième composition de mathématiques (épreuve de remplacement)

Plus en détail

Exercices du chapitre VI avec corrigé succinct

Exercices du chapitre VI avec corrigé succinct Exercices du chapitre VI avec corrigé succinct Exercice VI. Ch6-Exercice Montrer par récurrence que En déduire que puis que k =,,..., n, d k dx k xn = n(n ) (n + k)x n k, d n dx n xn = n! d k dx k xn =

Plus en détail

Annexe A. Herbier de fonctions réelles. Les fonctions continues

Annexe A. Herbier de fonctions réelles. Les fonctions continues Annee A Herbier de fonctions réelles Rappelons que lorsque les domaines de définition et d arrivée d une fonction f sont des sous-ensembles de R, on parle de fonctions réelles. Les mathématiciens ont classé

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS

GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS . Qu'est-ce qu'une fonction? Vocabulaire GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS Définition Notion de fonction À chaque fois que l'on associe à une quantité une (autre) quantité, on dit que que l'on définit une

Plus en détail

Intégration de polynômes Points de Gauss

Intégration de polynômes Points de Gauss Intégration de polynômes Points de Gauss Commençons par un exercice classique de premier cycle. Problème 1 Trouver trois réels α, β et γ tels que, pour tout polynôme P de degré au plus 2, on ait : ( )

Plus en détail

Exercices - Calcul d intégrales : corrigé. Intégration par parties - Changements de variable

Exercices - Calcul d intégrales : corrigé. Intégration par parties - Changements de variable Intégration par parties - Changements de variable Eercice - Changements de variables - Niveau - L/Math Sup -. La fonction t t est une bijection de classe C de, 4] sur, ]. On peut donc poser u t. Lorsque

Plus en détail

Mathématique - Cours

Mathématique - Cours Mathématique - Cours Filière STAV 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge Le programme se compose ainsi : partie seconde partie 1/3 partie 2/3 partie 3/3 Sommaire 1 Ensemble

Plus en détail

Sujets HEC B/L 2013-36-

Sujets HEC B/L 2013-36- -36- -37- Sujet HEC 2012 B/L Exercice principal B/L1 1. Question de cours : Définition et propriétés de la fonction de répartition d une variable aléatoire à densité. Soit f la fonction définie par : f(x)

Plus en détail

Une année de Mathématiques en classe de Première S

Une année de Mathématiques en classe de Première S Une année de Mathématiques en classe de Première S Freddy Mérit Année scolaire 2012-2013 Ce manuel, à destination des élèves de Première S, a été en partie réalisé à partir de la consultation des ouvrages

Plus en détail

Chapitre 1.1 Fonctions trigonométriques.

Chapitre 1.1 Fonctions trigonométriques. Chapitre. Fonctions trigonométriques. Exercice. Formules de somme et de différence En remplaçant a et b par des valeurs particulières complèter le tableau suivant avec les résultats donnés ci-après : cos

Plus en détail

C(x) = 5 9. et h = 160

C(x) = 5 9. et h = 160 Chapitre Fonctions affines. Définition Définition. La fonction définie par f : R R = m+h où m et h sont des nombres réels, est appelée fonction affine. Eemple La fonction C() qui permet de convertir des

Plus en détail

Les intégrales. f(x) dx. f(x) dx est appelée intégrale définie, c est un nombre. La variable x ne sert qu à décrire la fonction f, on a b

Les intégrales. f(x) dx. f(x) dx est appelée intégrale définie, c est un nombre. La variable x ne sert qu à décrire la fonction f, on a b Les intégrles Introduction Etnt donnée une fonction positive f définie sur un intervlle borné [, b], on veut évluer l ire comprise entre l e des bscisses, l courbe représentnt f et les verticles = et =

Plus en détail

(Un) Corrigé du partiel Lundi 19 mars 2007. u u1 = Au = 1 2) 1 t forment une base des solutions de ce système,

(Un) Corrigé du partiel Lundi 19 mars 2007. u u1 = Au = 1 2) 1 t forment une base des solutions de ce système, Université Paris 7 Denis Diderot UFR de Mathématiques Licence L3 Equations différentielles 2006-2007 P. Perrin (Un) Corrigé du partiel Lundi 9 mars 2007 Eercice. On considère le système différentiel linéaire

Plus en détail

FONCTIONS TRIGONOMÉTRIQUES

FONCTIONS TRIGONOMÉTRIQUES FONCTIONS TRIGONOMÉTRIQUES Définition ( voir animation ) On dit qu'un repère orthonormé (O; i, j) est direct lorsque ( i ; j ) = + []. Dans le plan rapporté à un repère orthonormé direct, si M est le point

Plus en détail

Feuille d exercices n o 1. N(x i ). 4. On rappelle qu un espace normé est séparable s il contient une partie dénombrable dense.

Feuille d exercices n o 1. N(x i ). 4. On rappelle qu un espace normé est séparable s il contient une partie dénombrable dense. 1 Feuille d exercices n o 1 1. Deuxième forme géométrique du théorème de Hahn-Banach Soient A E et B E deux convexes, non vides, disjoints (E est une espace vectoriel normé). On suppose que A est fermé

Plus en détail

Cours d Analyse Semestre 1. Stéphane Attal

Cours d Analyse Semestre 1. Stéphane Attal Cours d Analyse Semestre 1 Stéphane Attal 2 Contents 1 Les nombres réels 5 1.1 Les ensembles usuels de nombres................ 5 1.2 Ensembles ordonnés........................ 6 1.3 Le corps des nombres

Plus en détail

Corrrigé du sujet de Baccalaurat S. Pondichery 2015. Spécialité

Corrrigé du sujet de Baccalaurat S. Pondichery 2015. Spécialité Corrrigé du sujet de Baccalaurat S Pondichery 2015 Spécialité EXERCICE 1 (4 points) commun à tous les candidats Partie A Soit f la fonction définie sur R par f(x) et la droite d équation et la droite d

Plus en détail

Chapitre I : Continuité et dérivabilité des fonctions réelles

Chapitre I : Continuité et dérivabilité des fonctions réelles ENIHP1 mathématiques continuité et dérivabilité p 1/10 Chapitre I : Continuité et dérivabilité des fonctions réelles Le cours sera illustré à l'aide du logiciel de calcul formel gratuit Maima. Les commandes

Plus en détail

Limites finies en un point

Limites finies en un point 8 Limites finies en un point Pour ce chapitre, sauf précision contraire, I désigne une partie non vide de R et f une fonction définie sur I et à valeurs réelles ou complees. Là encore, les fonctions usuelles,

Plus en détail

La dérivation dans R

La dérivation dans R S La dérivation dans R Introduction Activité sur la cute libre d un corps. 2 Nombre dérivé Définition du nombre dérivé Soit f une fonction définie sur un intervalle I de R et soit a un réel de l intervalle

Plus en détail

Exo7. Limites de fonctions. 1 Théorie. 2 Calculs

Exo7. Limites de fonctions. 1 Théorie. 2 Calculs Eo7 Limites de fonctions Théorie Eercice Montrer que toute fonction périodique et non constante n admet pas de ite en + Montrer que toute fonction croissante et majorée admet une ite finie en + Indication

Plus en détail

Séquence 2. Fonctions numériques Continuité. Sommaire. 1. Pré-requis. 2. Étude de fonctions (révisions 1 re ES)

Séquence 2. Fonctions numériques Continuité. Sommaire. 1. Pré-requis. 2. Étude de fonctions (révisions 1 re ES) Séquence Fonctions numériques Continuité Objectifs de la séquence Revoir les fonctions dérivables et découvrir les fonctions continues. Étudier le sens de variation d une fonction pour résoudre un problème

Plus en détail

.:: Module Mathématiques I : Algèbre ::.

.:: Module Mathématiques I : Algèbre ::. Université Mohammed V - Agdal Faculté des Sciences Département de Mathématiques et Informatique Avenue Ibn Batouta, B.P. 1014 Rabat, Maroc.:: Module Mathématiques I : Algèbre ::. Filière : Sciences de

Plus en détail

Compléments de trigonométrie

Compléments de trigonométrie IUT Orsay Mesures Physiques Cours du er semestre Compléments de trigonométrie A. Les outils A-I. Notion de bijection, bijection réciproque Une application de E vers F est une bijection lorsque : tout élément

Plus en détail

+ 1. Qu est ce que cela donne pour notre calcul de 1,01? On pose x = 1,01 donc f (x) 1 + 1 0,01

+ 1. Qu est ce que cela donne pour notre calcul de 1,01? On pose x = 1,01 donc f (x) 1 + 1 0,01 Eo7 Dérivée d une fonction Vidéo partie. Définition Vidéo partie. Calculs Vidéo partie 3. Etremum local, théorème de Rolle Vidéo partie 4. Théorème des accroissements finis Eercices Fonctions dérivables

Plus en détail

Autour de Perron, Frobenius et Markov

Autour de Perron, Frobenius et Markov Université Claude Bernard Lyon 1-2007/2008 Préparation Capes - Algèbre et Géométrie - Devoir à rendre le 12 février 2008 - Autour de Perron Frobenius et Markov Rappels et notations On note M mn (K) le

Plus en détail

Éléments de logique et de théorie des ensembles

Éléments de logique et de théorie des ensembles 1 Éléments de logique et de théorie des ensembles Pour les exemples et exercices traités dans ce chapitre les ensembles usuels de nombres entiers, rationnels réels et complexes sont supposés connus, au

Plus en détail

L2 2011/2012 USTV. Analyse. numérique M43. Recueil d exercices corrigés et aide-mémoire G. FACCANONI. Dernière mise-à-jour

L2 2011/2012 USTV. Analyse. numérique M43. Recueil d exercices corrigés et aide-mémoire G. FACCANONI. Dernière mise-à-jour L / Recueil d exercices corrigés et aide-mémoire USTV M Analyse numérique G FACCANONI Dernière mise-à-jour Jeudi mai Avertissement : ces notes sont régulièrement mises à jour et corrigées, ne vous étonnez

Plus en détail

Equations différentielles

Equations différentielles Equations différentielles Mathématiques Martine Arrrou-Vignod FORMAV 2009 I Equations différentielles linéaires à coefficients constants du premier ordre 3 I.1 Vocabulaire Définitions......................

Plus en détail

Chapitre 01 : Intégrales généralisées. Objectifs : En première année, on a étudié l intégrale d une fonction définie et continue sur un intervalle

Chapitre 01 : Intégrales généralisées. Objectifs : En première année, on a étudié l intégrale d une fonction définie et continue sur un intervalle Chapitre 01 : Intégrales généralisées Objectifs : En première année, on a étudié l intégrale d une fonction définie et continue sur un intervalle fermé borné de Dans ce chapitre, on va étudier le cas d

Plus en détail

ETUDE DES E VI V B I RATIO I N O S

ETUDE DES E VI V B I RATIO I N O S ETUDE DES VIBRATIONS 1 Chapitre I - Présentation et définitions 2 Les objectifs à atteindre: 1) Savoir décrire le modèle de l'oscillateur harmonique et savoir l'appliquer à l'étude des systèmes physiques

Plus en détail

TRAVAIL PRATIQUE. 2x + 1. x + 1

TRAVAIL PRATIQUE. 2x + 1. x + 1 A - Polynômes et factorisation Résultats d apprentissage générau C COMMUNICATION RP RÉSOLUTION DE PROBLÈMES L LIENS R RAISONNEMENT E ESTIMATION ET CALCUL MENTAL T TECHNOLOGIE V VISUALISATION généraliser

Plus en détail

119 exercices de mathématiques pour 1 re S

119 exercices de mathématiques pour 1 re S mai 06 9 exercices de mathématiques pour re S Stéphane PASQUET Sommaire Disponible sur http: // www. mathweb. fr mai 06 I Le second degré.................................. I. Calcul de discriminant et

Plus en détail

ET - FONCTIONS D ONDE DANS LES ETATS LIES D UN PUITS DE POTENTIEL

ET - FONCTIONS D ONDE DANS LES ETATS LIES D UN PUITS DE POTENTIEL ET - FONCTIONS D ONDE DANS LES ETATS LIES D UN PUITS DE POTENTIEL Dans ce qui suit on adopte les notations suivantes : désigne une constante universelle h = π = 6,60 34 Joules par seconde est la constante

Plus en détail

Fonctions réciproques

Fonctions réciproques Fonctions réciproques X =message coage y=f() Y y=message coé - = g(y)= f (y) écoage =message B. Aoubiza IUT Belfort-Montbéliar Département GTR 6 janvier 3 Table es matières.fonctionsréciproques... 3..

Plus en détail

(a) Déterminer la probabilité que le chocolat choisi soit blanc et garni de praliné.

(a) Déterminer la probabilité que le chocolat choisi soit blanc et garni de praliné. Eercice / 5 points Une boîte de chocolats contient 50 % de chocolats au lait, 30 % de chocolats noirs et 0 % de chocolats blancs. Tous les chocolats de la boîte sont de même forme et d emballage identique.

Plus en détail

Cours de mathématiques

Cours de mathématiques Cours de mathématiques Ó Ø Ó Ö ¾¼½ PSI Aurélien Monteillet ii Ce document contient les notes d un cours de mathématiques pour la classe de PSI. Les démonstrations non exigibles ou hors programme sont explicitement

Plus en détail

Nombre dérivé, interprétations géométrique et cinématique

Nombre dérivé, interprétations géométrique et cinématique CHAPITRE 4 DÉRIVATION ET PRIMITIVATION Nombre dérivé, interprétations géométrique et cinématique 08. Nombre dérivé Soit f une fonction numérique, définie sur un intervalle ou une réunion d intervalles,

Plus en détail

5) Une équation de la tangente à la courbe représentative de la fonction exponentielle au point d abscisse 0 est de la forme ( )( ) ( )

5) Une équation de la tangente à la courbe représentative de la fonction exponentielle au point d abscisse 0 est de la forme ( )( ) ( ) Amérique du Nord Eercice ) Le coeicient multiplicateur associé à une hausse de % est égal à + =, Le coeicient multiplicateur associé à une hausse de % est égal à + =, Donc le coeicient multiplicateur associé

Plus en détail

Devoir surveillé n o 2 niveau 2 Mercredi 27 novembre de 13h à 17h. sint t + x dt.

Devoir surveillé n o 2 niveau 2 Mercredi 27 novembre de 13h à 17h. sint t + x dt. Lycée Ponts de Tyard 3/4 ECS Devoir srveillé n o nivea Mercredi 7 novembre de 3h à 7h La qalité de rédaction, de notation et de présentation prendra ne large part dans la note finale. Le sjet comporte

Plus en détail

EXERCICES SUR LES FONCTIONS CONTINUES

EXERCICES SUR LES FONCTIONS CONTINUES EXERCICES SUR LES FONCTIONS CONTINUES. Dans chacun des cas suivants, préciser si la partie A de R proposée admet une borne supérieure, une borne inférieure, un plus grand, un plus petit élément, et les

Plus en détail

L ensemble de définition de la fonction inverse est l ensemble des réels non nuls notér, c est la réunion de deux intervalles ] ;0[ ]0;+ [

L ensemble de définition de la fonction inverse est l ensemble des réels non nuls notér, c est la réunion de deux intervalles ] ;0[ ]0;+ [ I FONCTION INVERSE DÉFINITION La fonction inverse est la fonction définie pour tout réel 0 par f()= ENSEMBLE DE DÉFINITION L ensemble de définition de la fonction inverse est l ensemble des réels non nuls

Plus en détail

Le second degré. Table des matières

Le second degré. Table des matières Le second degré Table des matières 1 La forme canonique du trinôme 1.1 Le trinôme du second degré......................... 1. Quelques exemples de formes canoniques................. 1.3 Forme canonique

Plus en détail

Chapitre : Fonctions convexes

Chapitre : Fonctions convexes Chapitre : Fonctions convexes I Définition Définition 1 Soit f : I R une fonction continue où I un intervalle de R On dit que f est une fonction convexe si (x, y I 2, λ [0, 1], f(λx + (1 λy λf(x + (1 λf(y

Plus en détail

Université de Cergy-Pontoise Département de Mathématiques L1 MIPI - S2. Cours de Mathématiques : Polynômes et Suites

Université de Cergy-Pontoise Département de Mathématiques L1 MIPI - S2. Cours de Mathématiques : Polynômes et Suites Université de Cergy-Pontoise Département de Mathématiques L MIPI - S Cours de Mathématiques : Polynômes et Suites Table des matières Nombres complexes 5. Le corps C des nombres complexes.................................

Plus en détail

Fonctions affines. exercices corrigés. 8 janvier 2012. Fonctions affines

Fonctions affines. exercices corrigés. 8 janvier 2012. Fonctions affines eercices corrigés 8 janvier 2012 Eercice 1 Eercice 2 Eercice Eercice 4 Eercice 5 Eercice 6 Eercice 7 Eercice 1 Enoncé Soit la fonction f : + 1 Représenter graphiquement la fonction f. 2 Donner le sens

Plus en détail

Licence M.A.S.S. 1 ère année Algèbre S1 (MI0B01X) Feuille de T.D. n 3 Jolie môme, euh non poly nôme

Licence M.A.S.S. 1 ère année Algèbre S1 (MI0B01X) Feuille de T.D. n 3 Jolie môme, euh non poly nôme 1 UTM Département de Mathématiques et Informatique Année 2010-2011 Licence M.A.S.S. 1 ère année Algèbre S1 (MI0B01X) Feuille de T.D. n 3 Jolie môme, euh non poly nôme emmanuel bureau 1698 tél : 05 61 50

Plus en détail

MATHEMATIQUES ECE 1 NOTIONS DE COURS A CONNAITRE PAR COEUR

MATHEMATIQUES ECE 1 NOTIONS DE COURS A CONNAITRE PAR COEUR MATHEMATIQUES ECE NOTIONS DE COURS A CONNAITRE PAR COEUR CALCULS NUMERIQUES Fractions, puissances, racines carrées, résolution d équations et inéquations GENERALITES SUR LES FONCTIONS ) Nombre dérivé d

Plus en détail

Le second degré. Déterminer et utiliser la forme la plus adéquate d une fonction polynôme de degré deux en vue de la résolution d un problème :

Le second degré. Déterminer et utiliser la forme la plus adéquate d une fonction polynôme de degré deux en vue de la résolution d un problème : Chapitre 1 Ce que dit le programme Le second degré CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Second degré Forme canonique d une fonction polynôme de degré deux. Équation du second degré, discriminant.

Plus en détail

Correction Devoirs de Vacances

Correction Devoirs de Vacances Mathématiques Solution de l exercice Correction Devoirs de Vacances Partie I : Manipulation d inégalités MPSI/PCSI août 5 La fonction logarithme néperien étant strictement croissante et bijective sur R

Plus en détail

Trigonométrie circulaire

Trigonométrie circulaire Trigonométrie circulaire On rappelle ici et on complète les résultats énoncés au lycée. L objectif à viser est la technicité. Pour cela, il faut : ➀ connaître par cœur les différentes formules de trigonométrie,

Plus en détail

Mathématiques en Première S. David ROBERT

Mathématiques en Première S. David ROBERT Mathématiques en Première S David ROBERT 007 008 Sommaire Progression 1 Devoir maison n 1 : Lieux de points 3 1 Généralités sur les fonctions 5 1.1 Activités..........................................................

Plus en détail

Le théorème du point xe. Applications

Le théorème du point xe. Applications 49 Le théorème du point xe. Applications 1 Comme dans le titre de cette leçon, le mot théorème est au singulier, on va s'occuper du théorème du point xe de Picard qui a de nombreuses applications. Le cas

Plus en détail

Feuille d exercices 1

Feuille d exercices 1 Complexité Exercice 1 Démontrer que a) n 2 /2 O(n) b) 5n+3 = O(n) c) 30n+5 = O(n 2 ) d) 4n 3 +5n 2 +10 = O(n 3 ). Exercice 2 Donnez la complexité (en fonction de n) de l algorithme suivant. Vous donnerez

Plus en détail

EN - EXERCICES SUR LES INTEGRALES MULTIPLES

EN - EXERCICES SUR LES INTEGRALES MULTIPLES EN - EXERCICES SUR LES INTEGRALES MULTIPLES Eercice Calculer I f(, y) ddy dans les cas suivants a) est le triangle de sommets O, A(,), B(,) f(,y) ln( + y + ) b) est le parallélogramme limité par les droites

Plus en détail

Simplification d expressions contenant des valeurs absolues & applications

Simplification d expressions contenant des valeurs absolues & applications Simplification d epressions contenant des valeurs absolues & applications Rappelons la définition de la valeur absolue : si 0 ( R ) si 0 En d autres termes, la valeur absolue d un réel positif est ce réel,

Plus en détail

Exos corrigés darithmétique...classe : TS-Spé. Prof. MOWGLI Ahmed. Année scolaire 2015-2016

Exos corrigés darithmétique...classe : TS-Spé. Prof. MOWGLI Ahmed. Année scolaire 2015-2016 Exos corrigés darithmétique...classe : TS-Spé Prof. MOWGLI Ahmed Année scolaire 2015-2016 1 Pour des cours particuliers par petits groupes de 3 ou 4 élèves en maths et/ou physique-chimie, veuillez me contacter.

Plus en détail

VUIBERT. X. Oudot Avec la participation de H. Cerf-Danon & de V. Lods MATHS MP/MP* CONFORME AU NOUVEAU PROGRAMME

VUIBERT. X. Oudot Avec la participation de H. Cerf-Danon & de V. Lods MATHS MP/MP* CONFORME AU NOUVEAU PROGRAMME VUIBERT X. Oudot Avec la participation de H. Cerf-Danon & de V. Lods MATHS MP/MP* Tout-en-un Tout le cours Fiches de synthèse Conseils méthodologiques Vrai/fau Eercices d application Sujets de concours

Plus en détail

Cours de mathématiques. Chapitre 4 : Dérivabilité. Terminale S1. Année scolaire 2008-2009 mise à jour 22 novembre 2008. Fig.

Cours de mathématiques. Chapitre 4 : Dérivabilité. Terminale S1. Année scolaire 2008-2009 mise à jour 22 novembre 2008. Fig. Cours de matématiques Terminale S1 Capitre 4 : Dérivabilité Année scolaire 008-009 mise à jour novembre 008 Fig. 1 Jean Dausset Fig. alliday Fig. 3 Joann Radon Il y a des gens connus et des gens importants-idée

Plus en détail

Inde, avril 2014, exercice 1

Inde, avril 2014, exercice 1 Sujet 1 Inde, avril 2014, exercice 1 4 points Dans cet exercice, sauf indication contraire, les résultats seront arrondis au centième. 1 La durée de vie, exprimée en années, d un moteur pour automatiser

Plus en détail

Correction contrôle de mathématiques

Correction contrôle de mathématiques Chapitres 5 : la fonction eponentielle 7 décembre 0 Correction contrôle de mathématiques Du lundi 0 décembre 0 Eercice ROC (4 points) ) On détermine les variation deϕ: ϕ ()e or R, e >0. La fonctionϕest

Plus en détail

Suites et Convergence

Suites et Convergence Suites et Convergence Une suite c est se donner une valeur (sans ambigüité) pour chaque N sauf peutêtre les premiers n. Donc une suite est une fonction : I R où I = N: = N. Notation : On note ( ) I R pour

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE l UE MFI. Informatique 3A MATHÉMATIQUES FONDAMENTALES POUR L INFORMATIQUE. 2014-2015, Automne. Jérôme Bastien

TRAVAUX DIRIGÉS DE l UE MFI. Informatique 3A MATHÉMATIQUES FONDAMENTALES POUR L INFORMATIQUE. 2014-2015, Automne. Jérôme Bastien TRAVAUX DIRIGÉS DE l UE MFI Informatique 3A MATHÉMATIQUES FONDAMENTALES POUR L INFORMATIQUE 24-25, Automne Jérôme Bastien Document compilé le 23 septembre 24 Ce document est mis à disposition selon les

Plus en détail

[ Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie \ 19 novembre 2015

[ Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie \ 19 novembre 2015 Durée : 4 heures [ Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie \ 19 novembre 015 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 7 points Une usine produit de l eau minérale en bouteilles. Lorsque le taux de calcium dans une bouteille

Plus en détail

ALGÈBRE BILINÉAIRE 1

ALGÈBRE BILINÉAIRE 1 3-8- 213 J.F.C. Eve p. 1 ALGÈBRE BILINÉAIRE 1 P mentionne des résultats particulièrement utiles et souvent oubliés dans la pratique de l algèbre bilinéaire... mentionne des erreurs à ne pas faire où des

Plus en détail

Topologie des espaces vectoriels normés

Topologie des espaces vectoriels normés Topologie des espaces vectoriels normés Cédric Milliet Version préliminaire Cours de troisième année de licence Université Galatasaray Année 2011-2012 2 Chapitre 1 R-Espaces vectoriels normés 1.1 Vocabulaire

Plus en détail