IGE G 4 E 87 M o M d o é d lisation o n de d s ba b ses de d do d n o n n é n es S ma m ine n 7

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IGE G 4 E 87 M o M d o é d lisation o n de d s ba b ses de d do d n o n n é n es S ma m ine n 7"

Transcription

1 IGE48 Modélsto ds bss d doés Récupérto d l bs d doés Dogo Plo

2 Pl d l s Récupérto Pourquo l récupérto? Typs d ps Log d trsctos Ms à jour d doés Roll bck ds trsctos Chckpot chés d récupérto Bckup t récupérto slo Orcl Dogo Plo 2 IGE48 Modélsto ds bss d doés

3 IGE48 Modélsto ds bss d doés Récupérto

4 Pourquo l récupérto ds bss d doés? IGE48 Modélsto ds bss d doés U bs d doés toujours u crt vu d rsqu d vor ds ps. Il st très portt d coprdr qu u GBD put js êtr totlt fbl. Cpdt, l vu d fblté put êtr suffst élvé prtqu. Nous vos bso d vor u pl pour protégr l bs d doés cs d p Dogo Plo 4

5 Pourquo l récupérto ds bss d doés? IGE48 Modélsto ds bss d doés L récupérto (rcouvrt) st u èr d support à l bs d doés pour ssurr ls proprétés ACID (Atocté, Cosstc, Isolto, Durblté) ds trsctos. Tout GBD clut ds écss pour rétblr l bs d doés ds u étt cohért sut ux problès d typ logcl ou d typ térl Dogo Plo 5

6 Typs d ps IGE48 Modélsto ds bss d doés L bs d doés put dvr o dspobl, tr utrs, à cus d: Problès ds trsctos. U corrct tré ds doés. U ddlock. Ds rrurs d sychrosto. Problès du systè. L systè put tobr p à cus d u rrur ds l éor RAM, u rrur du systè d xplotto, tc. P d éor scodr. Errur ds l dsqu, crsh ds têts d lctur/écrtur. Errur hus Accdtllt Drop, truct Dlt, updt, srt ss codto upprsso d u fchr ou d u tblspc Dogo Plo 6

7 Hérrch d éor GBD Prr Tpo BD Tpos jourl codr Bs d doés Jourl tporr Trtr Jourl rchvé Cop d suvgrd Dogo Plo IGE48 Modélsto ds bss d doés

8 Log d trsctos IGE48 Modélsto ds bss d doés L éthod d récupérto l plus répdu st bsé sur u jourl ds trsctos. L jourl st stocké éor prt pour résstr ux prts d l éor voltl. L jourl ds trsctos (log) cott u trc d l hstor ds trsctos qu ot été ffctués pr l GBD. Lorsqu u problè survt, l st possbl d utlsr l jourl pour rétblr u étt cohért d l bs d doés. L jourl cott l forto prttt d rfr (rdo) ou défr (udo) ls ss à jour ffctués pr u trscto. Pou élorr l fblté, l jourl put êtr duplqué sur plusurs dsqus. E cs d problè vc u cop, u utr put êtr utlsé Dogo Plo 8

9 Log d trsctos IGE48 Modélsto ds bss d doés Récupérto vc jourl L jourl put êtr rélsé pr u spl fchr séqutl hétérogè. L fchr cott u sut d rgstrts d typs vrés qu décrvt l hstor ds trsctos. Ls rgstrts sot joutés ls us à l sut ds utrs ds l fchr. L tur séqutll du trtt ft possbl l utlsto d u éor scodr à bd gétqu pu coûtus t orlt très rpd Dogo Plo 9

10 Log d trsctos IGE48 Modélsto ds bss d doés Récupérto vc jourl Pour pouvor récupérr l bs d doés sut à u p d éor scodr, l fut fr ds cops d suvgrd d l bs d doés. L jourl cott l hstor ds trsctos dpus l drèr prs d l cop. BD ctull = BD cop + Jourl Dogo Plo 10

11 Log d trsctos IGE48 Modélsto ds bss d doés Cotu du jourl Ls opértos à grdr ds l log: [strt, T], dqu l début d l trscto. [wrt, T, X, old_vlu, w_vlu], c st u rgstrt qu grd ls vlurs vt t près d u écrtur [rd, T, X], C st u opérto optoll qu dqu qu l trscto ffctué u lctur. [cot, T ] [bort, T] D èr géérl, o put or ls vlurs ds doés vt u odfcto BEFORE IMAGE Ls ouvlls vlurs o put ls or AFTER IMAGE Dogo Plo 11

12 Log ds trsctos IGE48 Modélsto ds bss d doés Pour récupérr l bs d doés, ous vos bso d toujours grdr ls vlurs vt l odfcto (BFIM BFor Ig) t ls vlurs près l odfcto (AFIM AFtr Ig) Cs vlurs t d utrs fortos sot stockés ds u fchr séqutl oé «Trscto Log». Voc u xpl d log. T ID Bck P Nxt P Oprto Dt t BFIM AFIM T1 0 1 Bg T1 1 4 Wrt X X = 100 X = 200 T2 0 8 Bg T1 2 5 W Y Y = 50 Y = 100 T1 4 R M M = 200 M = 200 T3 0 9 R N N = 400 N = 400 T1 5 l Ed Dogo Plo 12

13 IGE48 Modélsto ds bss d doés Récupérto

14 Récupérto IGE48 Modélsto ds bss d doés Clssfcto ds strtégs d s à jour ds doés: Idt Updt: Dès qu ls doés sot odfés ds l éor «cch», l cop sur l dsqu st s à jour. Dfrrd Updt: Touts ls doés odfés ds l éor «cch» sot écrts sot près qu l trscto st f ou près qu u crt obr d trsctos ot f lur xécuto écrvt sur l dsqu. hdow updt: L vrso odfé, ds doés st ps écrt sur l cop du dsqu so ds u drot dffért Dogo Plo 14

15 Récupérto IGE48 Modélsto ds bss d doés Méor cch Ls doés odfés sot stockés d bord ds u éor cch pr u procssus oé Cch Mgr t près l odfcto lls sot voyés sur l dsqu. L écrtur st cotrôlé pr ls bts Modfd t P-Up. P-Up: Idqu u systè d xplotto d ps flushr ls doés. Modfd: Idqu qu l s gt d AFIM ds doés Dogo Plo 15

16 Roll-bck t Roll-Forwrd IGE48 Modélsto ds bss d doés u trscto u problè, pu port lqul, près vor ft u s à jour d l bs d doés, l fut pplqur l opérto ROLLBACK. ds doés ot été odfés pr l trscto t écrts sur l bs d doés, l fut rtourr ss vlurs ux vlurs térurs (BEFORE IMAGE). Il fut uss rgstrr cs opértos ds l jourl Dogo Plo 16

17 Roll-bck t Roll-Forwrd IGE48 Modélsto ds bss d doés L GDB l possblté d pplqur ls opértos : Udo: rstur touts ls BEFORE IMAGE sur l dsqu (ffc ls AFTER IMAGE) Rdo: rstur tous ls AFTER IMAGER sur l dsqu. L récupérto d l bs d doés st rélsé pplqut ls opértos UNDO t REDO ou u cobso d dux. Il fut rgstrr toujours cs opértos ds l jourl Dogo Plo 1

18 IGE48 Modélsto ds bss d doés Roll-bck cscd

19 Roll-bck cscd IGE48 Modélsto ds bss d doés u trscto T st déft (rollbck), tout utr trscto qu lu u vlur écrt pr T dot êtr déft uss. D èr slr, u fos qu st déft (rollbck) tout utr trscto R qu lu u vlur écrt pr dot êtr déft uss. Et s d sut. O ppll c phéoè «rollbck cscd» (cscdg rollbck) Dogo Plo 19

20 Roll-bck cscd Dogo Plo 20 IGE48 Modélsto ds bss d doés

21 Roll-bck cscd Dogo Plo 21 IGE48 Modélsto ds bss d doés

22 IGE48 Modélsto ds bss d doés Pots d cotrôl

23 Pots d cotrôl IGE48 Modélsto ds bss d doés Pots d cotrôl (Chckpot) D tps tps (d èr létor ou vc u crtèr b déf) l bs d doés écrt ls buffrs d doés sur ls dsqus pour sr l trvl d récupérto. Voc ls tâchs à rélsr pour l opérto «chckpot» Arrêtr d èr tporr l xécuto ds trsctos. Écrr ls buffrs d doés sur l dsqu. Écrr u rgstrt [chckpot] ds l log. Grdr l log sur l dsqu. Rprdr l xécuto orl ds trsctos Dogo Plo 23

24 IGE48 Modélsto ds bss d doés Récupérto d l bs d doés

25 Récupérto d l bs d doés IGE48 Modélsto ds bss d doés Mèrs d vdr l éor cch d l bs d doés vrs l dsqu: Rsqué/No-rsqué t Forcé/No-Forcé Rsqué: l éor cch put êtr vdé vt l «cot» d l trscto. No Rsqué: l cch st ps vdé vt l «cot» d l trscto. Forcé: L cch st écrt sur l dsqu édtt qu ll st odfé. No-Forcé: L écrtur st lssé jusqu à l «cot» d l trscto Dogo Plo 25

26 Récupérto d l bs d doés IGE48 Modélsto ds bss d doés O put cobr cs èrs d trtr l récupérto d l bs d doés : Rsqué/No-Forcé (Udo/ Rdo) Rsqué/Forcé (Udo/ No-Rdo) Idt Updt No-Rsqué/No-Forcé (Rdo/ No-Udo) Dfrrd Updt No-Rsqué / Forcé (No-Udo / No-Rdo) Dogo Plo 26

27 Protocol d écrtur d jourl IGE48 Modélsto ds bss d doés Protocol d écrtur d jourl (Wrt Ahd Loggg (WAL) Pour pouvor pplqur l récupérto d l bs d doés, Il fut rspctr l protocol WAL, qu spécf : Pour pouvor fr Udo. Avt qu u t AFTER IMAGE sot écrt sur l dsqu d l bs d doés ( écrst l vlur du BEFORE IMAGE), l vlur d BEFORE IMAGE dot êtr écrt sur l log t l log dot êtr suvgrdé sur u stockg stbl (sur l dsqu). Pour pouvor fr Rdo. Avt qu u trscto xécut u opérto cot, touts ls vlurs AFTER IMAGE dovt êtr écrts sur l log t l dot êtr suvgrdé ds u drot stbl (sur l dsqu) Dogo Plo 2

28 IGE48 Modélsto ds bss d doés Dfrrd Updt

29 Dfrrd Updt IGE48 Modélsto ds bss d doés Dfrrd Updt (No Udo/Rdo) L s à jour d doés s ft d l èr suvt : Pdt l opérto orl : U sbl d trsctos rgstrt lurs vlurs ds l log Au ot d fr u cot, slo l protocol WAL, ls ss à jour sot suvgrdés sur l dsqu d l bs d doés. ut à u p : ut à u rboot près u défllc du systè l log st utlsé pour rfr (rdo) touts ls trsctos ffctés pr l p. O ps bso d pplqur ds Udo, prc qu ls vlurs AFTER IMAGE sot js écrts sur l dsqu vt l «cot» d u trscto Dogo Plo 29

30 Dfrrd Updt (sgl usr) Dogo Plo 30 IGE48 Modélsto ds bss d doés

31 Dfrrd Updt (ult usrs) IGE48 Modélsto ds bss d doés C typ d vrot bso d u cotrôl d l cocurrc pour grtr l proprété d solt ds trsctos. L GBD dot lysr ls trsctos rgstrés ds l log vt d u chckpot pour obtr ls vlurs AFTER IMAGE Ls opértos ds trsctos cotés vt l chckpot sot rfts Dogo Plo 31

32 Dfrrd Updt (ult usrs) Dogo Plo 32 IGE48 Modélsto ds bss d doés

33 IGE48 Modélsto ds bss d doés Idt Updt

34 Idt Updt IGE48 Modélsto ds bss d doés Algorth Udo/No-rdo Ds ct lgorth ls vlurs AFTER IMAGE d u trscto sot écrts ds l bs d doés pdt l WAL vt d fr cot. Pour ctt rso, l rcovry gr dot défr ls trsctos pdt l récupérto. Pour ct lgorth l fut plétr dux tblux : Tblu ctf : Touts ls trsctos sot plcés ds c tblu. Tblu cot: Ls trsctos qu ot ft cot sot plcés ds c tblu Dogo Plo 34

35 Idt Updt IGE48 Modélsto ds bss d doés Ls schés d récupérto ds ctt ctégor pplqut udo t rdo. Ds u vrot sgl usr l y ps u cotrôl d l cocurrc, sult l jourl st ft slo l protocol WAL. Tout trscto ds l systè dot êtr ds u d dux tblux, cot ou ctf. L rcovry gr ffctu : UNDO pour u trscto qu s trouv ds l tblu ctf. REDO pour u trscto qu s trouv ds l tblu cot Dogo Plo 35

36 IGE48 Modélsto ds bss d doés Bckup t récupérto slo Orcl

37 Bckup t récupérto slo Orcl IGE48 Modélsto ds bss d doés Qu st-c qu l bckup t l récupérto? D fço géérl, l bckup t l récupérto sot u sbl d strtégs t procédurs qu prttt d protégr l bs d doés cotr u prt d doés t qu prt rcostrur l bs d doés près u défllc du systè Dogo Plo 3

38 L strtég d bckup IGE48 Modélsto ds bss d doés Ds ouvlls réltés Tll d l Bs d doés Au début ds és 80, u grd bs d doés coptt u tour d 200 MB. Aujourd hu u grd bs d doés put coptr 200GB t plus, prsqu d l ordr d grdur ds TB! Utlsto d l Bs d doés Au début ds és 80, l ut étt u bo ot pour fr u bckup Aujourd hu qud c c st l ut, qulqu prt llurs ls systès sot opérto Dogo Plo 38

39 L strtég d bckup IGE48 Modélsto ds bss d doés L strtég d bckup dépd d plusurs fcturs, tr utrs: L plg d tps résrvé pour fr l bckup L tll d l bs d doés L tps d rcouvrt ttdu C st u ds fcturs plus portts, s o vut vor u tps d rcouvrt ptt, l fut s dotr ds éléts écssrs Dogo Plo 39

40 Ls typs d bckup Il y plusurs éthods pour fr u bckup d l bs d doés Méthods logqus Export/Iport Dt Dup Flshbck Méthods physqus Bckup du systè d opérto RMAN Bckup t Rstor Tchqus d hut dspoblté Dogo Plo 40 IGE48 Modélsto ds bss d doés

41 Bckup slo Orcl Ls coposts utlsés pr Orcl pour fr ds cops d sécurté Fchrs d REDO Dogo Plo 41 IGE48 Modélsto ds bss d doés

42 Bckup slo Orcl IGE48 Modélsto ds bss d doés Fchrs REDOLOG Cott ls trsctos yt odfé l bs d doés U REDO st u fchr ccssbl pr l bs d doés, s js l fchr st ps ccssbl, l bs d dos put ps opérr! L GBD utls d fço cyclqu ls fchrs d REDO ttrbués Rdo Log 01 à l bs d doés, l fut toujours u os 2. Géérlt d 3 à 5 sot rcodés. Opértos d s à jour (srt, updt, dlt, tc ) Rdo Log 02 Rdo Log 03 Rdo Log 01 Rdo Log 02 Rdo Log Dogo Plo 42

43 Bckup slo Orcl IGE48 Modélsto ds bss d doés Il y dux grds ctégors ds bckups Full offl bckup L bs d doés st fré O prd tout l bs d doés bckup Full ol bckup Prdr u cop d sécurté pdt qu l bs d doés st ouvrt t utlsé pr ls utlsturs O prd tout l bs d doés bckup Dogo Plo 43

44 Bckup slo Orcl IGE48 Modélsto ds bss d doés Full offl bckup Pour pouvor fr c typ d bckup: Arrêtr l bs d doés (shutdow orl ou shutdow dt) Prdr u cop d tous ls fchrs coposts l bs d doés Fchrs d l bs d doés Fchrs d cotrôl Fchrs d prètrs Fchrs rdo/rchv Fchr d psswords Rdérrr l bs d doés Dogo Plo 44

45 Bckup slo Orcl Full ol bckup Pour chqu tblspc à prdr ds l bckup ALTER TABLEPACE BEGIN BACKUP Prdr u cop d sécurté ds fchrs du tblspc ALTER TABLEPACE END BACKUP Dogo Plo 45 IGE48 Modélsto ds bss d doés

46 Bckup t récupérto slo Orcl Dogo Plo 46 IGE48 Modélsto ds bss d doés

47 IGE48 Modélsto ds bss d doés Qustos?

48 IGE48 Modélsto ds bss d doés Mrc Dogo Plo

Récupération de la base de données

Récupération de la base de données IGE48 Modélsto ds bss d doés Récupérto d l bs d doés Dogo Plo IGE48 Modélsto ds bss d doés Pl d l s Récupérto Pourquo l récupérto? Typs d ps Log d trsctos Ms à jour d doés Roll bck ds trsctos Chckpot chés

Plus en détail

IGE487 Modélisation des bases de données Semaine 14. Entrepôt de données. Domingo Palao

IGE487 Modélisation des bases de données Semaine 14. Entrepôt de données. Domingo Palao IGE487 Modélsto ds bss d doés Etrpôt d doés. Dogo Plo IGE487 Modélsto ds bss d doés Pl d l s Etrpôt d doés. tockg ds u trpôt d doés. Clssfcto ds trpôts d doés. Modélsto ds trpôts d doés. ché ultdsol. Foctoltés

Plus en détail

L approche client-serveur avec JDBC et Java

L approche client-serveur avec JDBC et Java IFT287 Explotto d bs d doés rltolls t ortés objt L pproch clt-srvur vc JDBC t Jv Dogo Plo IFT287 Explotto d BD rltolls t OO Pl d l s L pproch clt-srvur vc JDBC t Jv U progr d pplcto Bs d doés Progrto d

Plus en détail

Nouvelles technologies : Forage de données (Data Mining)

Nouvelles technologies : Forage de données (Data Mining) IGE487 Modélsto ds bss d doés Nouvlls tchologs : Forg d doés (Dt Mg) Dogo Plo IGE487 Modélsto ds bss d doés Pl d l s Nouvlls tchologs: Forg d doés. Dt Mg L dstcto tr doés t cossc L procssus d Dt Mg Ls

Plus en détail

IFT287 Exploitation de base de données relationnelles et orientées objet Semaine 2. Introduction à Java. Domingo Palao

IFT287 Exploitation de base de données relationnelles et orientées objet Semaine 2. Introduction à Java. Domingo Palao IFT87 Explotto d bs d doés rltolls t ortés objt Itroducto à Jv Dogo Plo IFT87 Explotto d BD rltolls t OO Pl d dux prochs ss Ls crctérstqus du odèl orté objt L prdg d l Orté Objt Itroducto à Jv Ls clsss

Plus en détail

Présentation du cours. Rappel sur SQL

Présentation du cours. Rappel sur SQL IFT287 Explotto d bss d doés rltolls t ortés objt Préstto du cours. Rppl sur QL «If you do t kow whr you r gog, you wll probbly d up sowhr ls.» Dogo Plo «tu ss ps où tu t vs, probblt tu rrvrs llurs» -Lurc

Plus en détail

a g c d n d e s e s m b

a g c d n d e s e s m b PPrrooppoossiittiioo 22001111JJPP 22770055 000011 uu 0088 fféévvrriirr 22001111 VVlliiiittéé jjuussqquu uu 3300//0044//22001111 tim c ir tv é p g c h u i rè s G A Z iv lu s IC.G R é c lo y m ip s 9 r7

Plus en détail

DME TYXAL+ IP IP 55. www.deltadore.com. Contenu / Contents / Inhalt / Contenuto / Contenido / / Inhoud

DME TYXAL+ IP IP 55. www.deltadore.com. Contenu / Contents / Inhalt / Contenuto / Contenido / / Inhoud DME TYXL+ www.tor.o Not stto EN Istto u DE Isttostu IT u stzo ES Mu stó PL Istru st NL Istt 2xLS 14500-3,6 V - 5,8 - Ltu utoo 10 s - utooy 10 yrs Cotu / Cotts / It / Cotuto / Coto / / Iou Cosupto st-y

Plus en détail

e x dx = e x dx + e x dx + e x dx.

e x dx = e x dx + e x dx + e x dx. Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl Chtr Focto Gmm t foctos d Bssl Détrmto d l focto Gmm L focto Gmm st très sml à dédur à rtr d l tégrl d'eulr: Ctt tégrl st u focto d rmètr ; ll st rrésté r l symbol () t

Plus en détail

Calculs financiers. Auteur : Philippe GILLET

Calculs financiers. Auteur : Philippe GILLET Clculs fcers Auteur : Phlppe GILLET Le tux d térêt Pour l empruteur qu e dspose ps des fods écessres, l représete le prx à pyer pour ue cosommto mmédte. Pour le prêteur, l représete le prx ecssé pour l

Plus en détail

DEA de physique subatomique Corrigé de l examen d analyse statistique des données et de modélisation session de février - année 2002-2003

DEA de physique subatomique Corrigé de l examen d analyse statistique des données et de modélisation session de février - année 2002-2003 DEA d physqu subatomqu Corrgé d l xamn d analys statstqu ds donnés t d modélsaton ssson d févrr - anné 22-23 Jérôm Baudot sur 45 ponts I- Errur sur la msur d un asymétr avant-arrèr ponts I-a La formul

Plus en détail

Travail, handicap, entreprises : prospective 2020 Sortir des logiques habituelles pour anticiper les solutions de demain

Travail, handicap, entreprises : prospective 2020 Sortir des logiques habituelles pour anticiper les solutions de demain Trvl, hdp, trprss : prsptv 2020 Srtr ds lgqus hbtulls pur tpr ls sluts d dm Prstt d l dmrh Jur tl du CCAH 04/12/2014 Ph. Dur L dmrh Prmèr tud prsptv d tt mplur rls Fr sur tt thmtqu, ll prps u vs prtg ds

Plus en détail

Résumé Math HEC 1ère Math

Résumé Math HEC 1ère Math Résué Mth HE èr Mth Mthétiqus icirs (chir spécil. Méthod récursiv p.. Equivlc d pits p.4 Vlur cpitlisé : vlur utur d u ott court > Fctur d cpitlistio : ( + i Vlur scopté : vlur court d u ott utur < Fctur

Plus en détail

Filière de Sciences Économiques et de Gestion. Semestre : S 3 Module : M 12 (Méthodes Quantitatives III) Matière : Algèbre I.

Filière de Sciences Économiques et de Gestion. Semestre : S 3 Module : M 12 (Méthodes Quantitatives III) Matière : Algèbre I. Uirsité ohmmd V gdl Fculté ds Scics Juridiqus Ecoomiqus t socils RT http://www.ssr.c.m ا اآال آ ام ا واد وا اا! ط Filièr d Scics Écoomiqus t d Gstio Smstr : S odul : éthods Qutittis III tièr : lgèbr I

Plus en détail

Wealth Management 16 MÉDIAKIT 100 PAGES 100% PRO 100% UTILE + + + + + UN HORS-SÉRIE ANNUEL SON APP INTERACTIVE LE WEALTH MANAGEMENT EN SUISSE EN 2016

Wealth Management 16 MÉDIAKIT 100 PAGES 100% PRO 100% UTILE + + + + + UN HORS-SÉRIE ANNUEL SON APP INTERACTIVE LE WEALTH MANAGEMENT EN SUISSE EN 2016 Wlth gmt 16 ÉDIKIT UN HOR-ÉRI NNUL t it t tr t ri o ot tri x c ttio UX it x c ttio u X co oux otr ti tr m NJ tr u N J U r uxnt J J ux c o N p gl p glm ptglm ptr mttiux it è è l rè l r l règl NJ cotr l

Plus en détail

Estimation des incertitudes sur les erreurs de mesure.

Estimation des incertitudes sur les erreurs de mesure. Estmto des certtdes sr les errers de mesre. I. Itrodcto : E sceces epérmetles, l este ps de mesres ectes. Celle-c e pevet être q etchées d errers pls o mos mporttes selo le protocole chos, l qlté des strmets

Plus en détail

AUTOMATISATION DE LA MESURE DE LA CONDUCTIVITE ET DE LA DIFFUSIVITE PAR LA METHODE DES BOITES

AUTOMATISATION DE LA MESURE DE LA CONDUCTIVITE ET DE LA DIFFUSIVITE PAR LA METHODE DES BOITES Joural ds Sccs AUOMAISAION DE LA MESUE DE LA CONDUCIVIE E DE LA DIFFUSIVIE PA LA MEHODE DES BOIES L. M. VOUMBO, B. DIENG 5, S. AMBA, S. GAYE 3, M. ADJ 4, G. SISSOKO 5 Ecol Natoal Supérur Polytchqu, Uvrsté

Plus en détail

Raffinement de modèles comportementaux UML, vérification des relations d implantation et d extension sur les machines d états

Raffinement de modèles comportementaux UML, vérification des relations d implantation et d extension sur les machines d états Rffinmnt d modèls comportmntux UML, vérifiction ds rltions d implnttion t d xtnsion sur ls mchins d étts Thoms Lmolis Ann-Lis Couris Hong-Vit Luong févrir 2009 1 Motivtions L dévloppmnt d SLP (SIS ---

Plus en détail

Arbres CSI2510 1. Arbres. Terminologie Arbre. Arbres

Arbres CSI2510 1. Arbres. Terminologie Arbre. Arbres rrs rrs rrs nrs Proprétés s rrs nrs rvrsés rrs Struturs onnés pour rrs rrs Un rp = (V,) onsst n un sér V SOMMS t un sér lns, v = {(u,v): u,v V, u v} Un rr st un rp onnté ylqu (sns yls) un mn ntr qu pr

Plus en détail

Calcul des pertes du distributeur

Calcul des pertes du distributeur Clcul des pertes du dstrbuteur Jver 007 Clcul des pertes du dstrbuteur Tros étpes : Clcul des pertes techques pr tpe d ouvrge Modélsto des pertes o techques (PNT) Modélsto d ue courbe de tpe P²+bP+c ou

Plus en détail

Signes et symboles mathématiques à employer dans les sciences physiques et dans la technique. (extraits de la norme internationale iso 31-11 :1992)

Signes et symboles mathématiques à employer dans les sciences physiques et dans la technique. (extraits de la norme internationale iso 31-11 :1992) Sigs t symbols mthémtiqus à mployr ds ls scics physiqus t ds l tchiqu. (trits d l orm itrtiol iso 3- :99) C documt rgroup ds trits choisis pour ls élèvs t ls sigts CGPE d l orm itrtiol iso 3-:99. Pour

Plus en détail

04 > Évaluation du personnel

04 > Évaluation du personnel 04vlut prl 10/12/08 16:54 Pg 1 04 l t u l r v É > du p 04 > Évlut du prl E plu du rpct d l blgt légl d vr u m u trt ul vc lré, l trt put êtr, l t b ft t prépré, urc d mtvt t d prfrmc tt pur l lré qu pur

Plus en détail

Attention, parfois tu pourras choisir

Attention, parfois tu pourras choisir r i ustio Q l b l é pr Atttio, prfois tu pourrs choisir plusiurs réposs! 1. À to vis, qu st-c qu u rfug fortifié? 4. quoi l fug d Dosshim st-il costruit? c st u liu qui ccuillit ls gs qud ils étit mcés

Plus en détail

La réalité augmentée. La com et le sport. Quel avenir? Dossier du mois CROWDFUNDING. Ses spécificités. Le financement 2.0

La réalité augmentée. La com et le sport. Quel avenir? Dossier du mois CROWDFUNDING. Ses spécificités. Le financement 2.0 Portrt: Rémy Srx Agc Aouk Déqué Dossr du mos CROWDFUNDING L fcmt 2.0 L rélté ugmté Qul vr? L com t l sport Ss spécfctés 2 ED IT O Ls uvrs d l commucto t du dgtl vot vor rrvr u ouvu mgz: l 21èm. E-mgz d

Plus en détail

ÉVALUATION DU NUT ET DU FLUX TRANSFÉRÉ

ÉVALUATION DU NUT ET DU FLUX TRANSFÉRÉ Chapitr 6 ÉVALUATION DU NUT ET DU FLUX TRANSFÉRÉ Parturiunt onts ; nastur ridiulus us HORACE 6.. RÉSISTANCES D ENCRASSEMENT Pour êtr n sur d alulr la puissan thriqu d un éhangur, il aut onnaîtr son NUT,

Plus en détail

RÉSIDENCE RÉSIDENCE. Noria Park TOULOUSE > > BORDEROUGE

RÉSIDENCE RÉSIDENCE. Noria Park TOULOUSE > > BORDEROUGE RÉSIDENCE Nori Prk RÉSIDENCE TOULOUSE > > ORDEROUGE TOULOUSE, À LA DÉCOUVERTE DE LA CULTURE OCCITANE L Métroum TOULOUSE, MÉTROPOLE D AVENIR AU CHARME D EXCEPTION Vill d crctèr à l cct chtt, Toulous s distgu

Plus en détail

Les puissances à exposants négatifs

Les puissances à exposants négatifs CHAPITRE Les puissces à exposts égtifs. Itroductio : les puissces de Nous coissos bie l ottio où est u etier positif : E géérl : ( ) 0 8 6 N... fcteurs Rerquos qu'il y ue reltio évidete etre deux puissces

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES. La gamme NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE. www.petitforestier.fr

VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES. La gamme NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE. www.petitforestier.fr VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES La gamm NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE www.pttforstr.fr u stockag ffcac POUR UNE CHAÎNE DU FROID PRÉSERVÉE Cosrvato, pcs d actvté, stockag

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE Sssion 200 Brvt d Tchnicin Supériur CONTRÔLE INDUSTRIEL t RÉGULATION AUTOMATIQUE U4 Instrumntation t Régulation Duré : 3 hurs Cofficint : 4 L utilisation d un calculatric réglmntair st autorisé. Calculatric

Plus en détail

Nœud Suisse du Projet International GBIF (Global Biodiversity Information Facility)

Nœud Suisse du Projet International GBIF (Global Biodiversity Information Facility) Nœud Suisse du Projet International GBIF (Global Biodiversity Information Facility) Présentation de la solution de backup Oracle de la base de données test GBIF et déploiement de la solution en production

Plus en détail

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr Mhéqs Vos S E Cogés ds épvs Mhs II HEC 004 vos S E Rog Cclè Poss d héqs clsss pépos lcé Ps Nll s S Vo scq Néo 35 Ocob 004 Néo 35 Ocob 004 P I : ésl s cs ss posvs I E s : : ds l églé : l v : psq > 0 o déd

Plus en détail

Chapitre 0 : Signaux discrets (rappels)

Chapitre 0 : Signaux discrets (rappels) Chapitr : Sigaux discrts rappls Itroductio Ls sigaux physiqus xistat das la atur sot gééral ds sigaux d typ aalogiqu o dit aussi cotiu, au ss où l sigal st u octio cotiu du tps t il sra écssair, lorsqu

Plus en détail

Effets d écran, densités et énergies électroniques dans les atomes et les ions métalliques par la méthode de Hartree-Fock

Effets d écran, densités et énergies électroniques dans les atomes et les ions métalliques par la méthode de Hartree-Fock Effts d écr, dsités t érgis élctroiqus ds ls toms t ls ios métlliqus pr l méthod d HrtrFock C. Möllr, A. Suru To cit this vrsio: C. Möllr, A. Suru. Effts d écr, dsités t érgis élctroiqus ds ls toms t ls

Plus en détail

La stratégie Europe 2020

La stratégie Europe 2020 L stt Eop 2020 Cofc p Co op DG Coucto L stt op 2020 L stt op 2020 «C qu suv, c st d f u ps, co u ps.» Ato d St-Exupy odlto d l coo, cc tès fl ou csso, ts dophqus, cct ds lts, to, t cltqu, put ds ssocs

Plus en détail

- Partie A - Échantillonnage -

- Partie A - Échantillonnage - ÉCHANTILLONNAGE - ESTIMATION - Parti A - Échatilloag - L'objctif d ctt parti st d répodr à la problématiqu suivat : commt, à partir d'iformatios (coupl moy-écart-typ ou proportio) cous sur u populatio,

Plus en détail

sont distincts 2 à 2.

sont distincts 2 à 2. Lycée Thers CORRIGÉ TP PYTHON - 09 L algorthme des k-meas pour partager u uage de pots e u ombre doé de classes peu dspersées 1 - La méthode de Forgy [Qu. 1] 1) Cette double somme comporte termes pusque

Plus en détail

Chapitre 8. Structures de données avancées. Primitives. Applications. L'informatique au lycée. http://ow.ly/35jlt

Chapitre 8. Structures de données avancées. Primitives. Applications. L'informatique au lycée. http://ow.ly/35jlt L'nformtqu u lycé Chptr 8 http//ow.ly/35jlt Chptr 8 Structurs d donnés vncés Un structur d donnés st un orgnston logqu ds donnés prmttnt d smplfr ou d'ccélérr lur trtmnt. 8.1. Pl En nformtqu, un pl (n

Plus en détail

Augmentation de capital - Comptabilisation

Augmentation de capital - Comptabilisation Ctluppi & Hug AG Softwre d Augmettio de cpitl - Comptbilistio Descriptio Ue ugmettio de cpitl est ue ugmettio du cpitl ctio d'ue société oyme pr émissio de ouvelles ctios. Il existe différetes formes d'ugmettio

Plus en détail

ou 8 à vélo Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch

ou 8 à vélo Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch t Métr M p J c ll n n trl Cn bèr - Lnn-fl t Lnn-gr. l. Pc Bllr JrlS R n nc DélcS Cr p. L Hr 12. D l. 'O 15 p él Pc/ptr Mtc. 1 ll é Mé lelé 12 Mé Olmpq 9 OUc Q 30 mt pr jr Ptt grn, l t rcmmné prtqr cq jr

Plus en détail

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état)

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état) oqe V oqe Cor e ere foco de rfer e repréeo dé d èe fore coqe de l repréeo dé SI Coe oqe! Irodco! e ere le dfféree decrpo d èe! Pge odèle dé " foco de rfer # C d èe oovrle # C d èe lvrle! Pge foco de rfer

Plus en détail

Inclure la vidéo comme levier de sa stratégie marketing

Inclure la vidéo comme levier de sa stratégie marketing Inclur l vidéo comm lvir d s strtégi mrkting 2motion.com Stphni Prot, Dirctric Adjoint, 2motion sprot@2motion.com Strtégi mrkting Un strtégi mrkting s définit comm un pln d ctions coordonnés miss n ouvr

Plus en détail

PROPRIETES THERMODYNAMIQUES ET COEFFICIENTS DE TRANSPORT B. Pateyron (SPCTS-PLM, Limoges), C. Katsonis (LPGP, Orsay)

PROPRIETES THERMODYNAMIQUES ET COEFFICIENTS DE TRANSPORT B. Pateyron (SPCTS-PLM, Limoges), C. Katsonis (LPGP, Orsay) PROPRIETES THERODYIQUES ET COEFFICIETS DE TRSPORT B Patro (SPCTS-P ogs C Katsos (PGP Orsa SOIRE étud ds échags d érg t d atèr das ls procssus phsqus co cu vsagé plasa frods suppos u étud ds blas d érg

Plus en détail

Comparaison de la disponibilité de diverses configurations de redondance d'alimentation en rack

Comparaison de la disponibilité de diverses configurations de redondance d'alimentation en rack Compso d l dspoblé d dvss cofguos d dodc d'lmo ck Lv blc 48 Révso 1 by Vco Avl > Résumé d l'éud L'ulso d commuus d sf l doubl dsbuo d'ég pou l'lmo ds équpms cqus pm d'mélo l dspoblé ds sysèms fomqus. Ls

Plus en détail

De l atome à la molécule organique

De l atome à la molécule organique hpitr 1. D l tom à l molécul orgniqu bjctifs I Rppl : Atoms, vlnc, molécul 1) Ls élémnts concrnés 2) Ls moléculs à bs d crbon II Structur t rprésnttions ds moléculs orgniqus 1) Formuls ds composés orgniqus

Plus en détail

MECANIQUE QUANTIQUE Chapitre 6 : Oscillateur Harmonique Quantique

MECANIQUE QUANTIQUE Chapitre 6 : Oscillateur Harmonique Quantique MECANIQUE QUANTIQUE Cpitre 6 : Oscillteur Hroique Qutique Pr. M. ABD-LEFDIL Uiversité Moed V- Agdl Fculté des Scieces Déprteet de Pysique Aée uiversitire 6-7 Filières SM-SMI Itroductio L'oscillteur roique

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

Gestion de casiers en milieu scolaire. Augmenter la disponibilité en mode centralisé ou consignes, avec les casiers de Traka. traka.

Gestion de casiers en milieu scolaire. Augmenter la disponibilité en mode centralisé ou consignes, avec les casiers de Traka. traka. gstion intllignt ds ccès Gstion d csirs n iliu scolir Augntr l disponibilité n od cntrlisé ou consigns, vc ls csirs d Trk trk.fr/csirs Un solution d gstion innovnt pr Trk Ldr ondil d l gstion intllignt

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Exercices sur les forces, 2 e partie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 4 : La dynamique

Exercices sur les forces, 2 e partie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 4 : La dynamique Dte : No : Groupe : Résultt : / 76 Exercices sur les orces, e prtie Module 3 : Des phéoèes éciques Objecti teril 4 : L dyique. Quelle est l ccélértio de cet objet tiré obliqueet, si o élie le rotteet?

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

L OUTIL BOND GRAPH POUR LA MODELISATION DES SYSTEMES MECATRONIQUES

L OUTIL BOND GRAPH POUR LA MODELISATION DES SYSTEMES MECATRONIQUES L OUTIL BOND GRAPH POUR LA MODELISATION DES SYSTEMES MECATRONIQUES A. NAAMANE La Mécatroniqu Ls bond graphs Pourquoi? Outil d modélisation prformant ; Prmt d bin comprndr ls transfrts d puissanc ; Put

Plus en détail

La filière d assainissement plantée de roseaux : PERFORMANCE ET BIEN-ÊTRE

La filière d assainissement plantée de roseaux : PERFORMANCE ET BIEN-ÊTRE v à é L r A Er, l écr é d ré rfl D r lfé www.r-v.c E r l flèr AEr, v f l chx d cfr N d gré vr à ré cé d r déd dhèr à l chr d lé AEr : Pr l d fr r l Ré Iv : D r fré à l flèr d l cr d fr d Ré Iv r lé d ll

Plus en détail

ECOULEMENT AUTOUR D UNE AILE

ECOULEMENT AUTOUR D UNE AILE Eoulmnt autour d un al EOUEMET UTOUR UE IE St 2006 obtf d TP st d arvnr à msurr la ortan t la traîné d un al d avon, à artr d msurs d rssons n dfférnts onts d l al. On s attahra à dérr l évoluton d s du

Plus en détail

Distributeur d'huile. Capacité cuve 30 litres utile 20 litres Flexible spiralé de distribution 2 mètres Pistolet de distribution

Distributeur d'huile. Capacité cuve 30 litres utile 20 litres Flexible spiralé de distribution 2 mètres Pistolet de distribution Pr Srvic & Prdit Pétrlir Pritp été 4 r r 3 ût 4 itribtr d'hil Apirtr d'hil cir Cpcité cv 3 litr til litr Flxibl pirlé d ditribt ètr Pitlt d ditribt Jg ltérl Tbltt pprt ccir Mètr idictr d pr Spp d écrité

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

Participez au projet novateur e-health des pharmacies

Participez au projet novateur e-health des pharmacies Participz au projt novatur -Halth ds pharmacis my-mdibox - l application médicamnts pour pharmacis t patints avc d nombruss prstations complémntairs V2.00_11_2013 Notr publicité actull : Et voici é t n

Plus en détail

l u N D I 15 M D I D I 3 17 J u D I N D D I I M N C h COuPE Du PrEsIDENT OPEN 104 FEuChErOllEs EAuBONNE s1 20h15 COuPE Du OPEN 104 EAuBONNE s2 20h15

l u N D I 15 M D I D I 3 17 J u D I N D D I I M N C h COuPE Du PrEsIDENT OPEN 104 FEuChErOllEs EAuBONNE s1 20h15 COuPE Du OPEN 104 EAuBONNE s2 20h15 6-boc caendie 220415_6 agenda 2006 p218-237 23/04/2015 15:36 Page 1 1 6-boc caendie 220415_6 agenda 2006 p218-237 23/04/2015 15:36 Page 2 36 31 août PTB 2015 37 38 7 14 1 8 15 OP 104 1 2015 OP PT Té BO

Plus en détail

Montage de projet territorial

Montage de projet territorial Montage de projet territorial Collectivités Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 L offre La c oo pé r at iv e Cr es na v ous p ropos e de cr é er et c oo r do n

Plus en détail

Les nombres premiers ( Spécialité Maths) Terminale S

Les nombres premiers ( Spécialité Maths) Terminale S Les nombres premers ( Spécalté Maths) Termnale S Dernère mse à jour : Mercred 23 Avrl 2008 Vncent OBATON, Ensegnant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 2007-2008) Lycée Stendhal, Grenoble ( Document de

Plus en détail

ANNEXE A : MATRICES DE MAC

ANNEXE A : MATRICES DE MAC Annx ANNEXE A : MARICES DE MAC La matrc d MAC (Modal Auranc Crtron) au applé matrc d corrélaton modal t ouvnt utlé pour la comparaon ntr dux nmbl d mod propr [Y ] t [Y ]. Sont : [{ } { k} { N } ] { } {

Plus en détail

Tour de refroidissement

Tour de refroidissement TP N7 Tour d rfroidimnt ENSEEIHT 2, ru Chrl CAMICHEL B.P. 7122 31071 TOULOUSE Cdx 7 FRANCE (33) 05 61 58 82 00 (33) 05 61 62 09 76 Tour d rfroidimnt Dn l cycl d l pur, l fluid à l étt d pur n orti d l

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE VERSION 72

NOTICE DE MONTAGE VERSION 72 L â pour port oulnt motl NOTIE E MONTGE VERSION â pour port oulnt motl NOMENLTURE: â, rl t qunllr m l Montnt vrtux ntérur Entrto ( u) Fullr (0 u) l n polytyrèn ( u) Montnt vrtl potérur Smll Prt or upérur

Plus en détail

Les arbres binaires Implémentations

Les arbres binaires Implémentations Ls arbrs bnars Impémntatons Natha Jnor Bot mars 2014 Défnton : Un arbr bnar st sot vd, sot d a form B = , où G t D sont ds arbrs bnars dsjonts t o st n nœd appé racn. c o n Fgr 1 Arbr bnar 1 L

Plus en détail

ALGORITHMIQUE & CALCUL NUMÉRIQUE Travaux pratiques résolus Programmation avec les logiciels Scilab et Python

ALGORITHMIQUE & CALCUL NUMÉRIQUE Travaux pratiques résolus Programmation avec les logiciels Scilab et Python ALGORITHMIQUE & CALCUL NUMÉRIQUE Trvux prtques résolus Progrmmto vec les logcels Sclb et Pytho Lcece Préprto ux cocours José OUIN Igéeur INSA Toulouse Professeur grégé de Gée cvl Professeur grégé de Mthémtques

Plus en détail

Coefficient de partage

Coefficient de partage Coeffcet de partage E chme aque, la sythèse d'u composé se fat e pluseurs étapes : la réacto propremet dte (utlsat par exemple u motage à reflux quad la réacto dot être actvée thermquemet), les extractos

Plus en détail

ESPACE PLANTÉ EN VERGER

ESPACE PLANTÉ EN VERGER SOLTON NTRR V ROTTON + RRQU 0 NTRON SUR OTU NOX RRÉ L R S RKN +,N ORNS SOTLS 0 0 00 00 00 0 0 OSS RRS RVLLONS 0 NT % 00 0 00 0 00 0, +0, 0 0 OSS RRS RVLLONS ORURS TON NT % 0 0 OSS RRS RVLLONS T L U S L

Plus en détail

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1.

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1. Ctt wtt 24 t u u é, t uét vu vz u t t KGS t ux u uu. t été éé Du Hutu (7 yu) ét u u v. S u vu éutt ux : 3 uu u t ué u 2 tu v uu 2 yu à 2. Pu u L : xv F (3 yu). Pu u A : - Bu (7yu). Et u u V : u Hutu (7

Plus en détail

Titrages acidobasiques de mélanges contenant une espèce forte et une espèce faible : successifs ou simultanés?

Titrages acidobasiques de mélanges contenant une espèce forte et une espèce faible : successifs ou simultanés? Titrgs cidobsiqus d mélngs contnnt un spèc fort t un spèc fibl : succssifs ou simultnés? Introduction. L'étud d titrgs cidobsiqus d mélngs d dux ou plusiurs cids (ou bss) st un xrcic cournt [-]. Ls solutions

Plus en détail

UE 41c : Mécanique du Solide

UE 41c : Mécanique du Solide UE 4c : écnqu du Sold DEUG Scncs d l tèr è nné Nots d cours Exrccs Sujts d xn PFrty Lbortor d Crstllogrph t odélston ds térux nérux t Bologqus UPESA CNS N 7036 - Unvrsté Hnr Poncré, Nncy Fculté ds Scncs,

Plus en détail

EP 2 169 886 A2 (19) (11) EP 2 169 886 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 31.03.2010 Bulletin 2010/13

EP 2 169 886 A2 (19) (11) EP 2 169 886 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 31.03.2010 Bulletin 2010/13 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 169 886 A2 (43) Date de publication: 31.03.2010 Bulletin 2010/13 (51) Int Cl.: H04L 12/58 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 09170057.5 (22) Date de dépôt: 11.09.2009

Plus en détail

Gaines. Documentation technique

Gaines. Documentation technique Gains Documntation tchniqu Hygièn ds locaux, conort t modrnité, acilité d installation, ls gains d vntilation d Etrnit ornt d multipls possibilités dans la plupart ds bâtimnts d habitation, trtiairs ou

Plus en détail

Le théorème du viriel

Le théorème du viriel Le théorème du vrel On se propose de démontrer le théorème du vrel de deux manères dfférentes. La premère fat appel à deux "trcks" qu l faut vor. Cette preuve met en avant une quantté, notée S c, qu permet

Plus en détail

Le premier service d information par SMS.

Le premier service d information par SMS. L prmir srvic d information par SMS. Snd to Act simplifi considérablmnt la vi d vos collaborats t d ls corrspondants. Ds cntrs d formations, ds univrsités t ds écols d commrcs nous font djà confianc. Faîts

Plus en détail

Usage pédagogique de la tablette Tactile

Usage pédagogique de la tablette Tactile U péqu tbtt Tt ém Crét JLfbr 2014 r L, u z? C rô rré été té 1994 pr u trpr Jp, prmt tkr frmt t put êtr u pr u D équpé u Cmér C t brét pur uk p, fftmt u f «fhé» é tu ffht ttémt. I put yr rtmt r u t wb,

Plus en détail

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Q à su su in L pr (a so (r do n fis A 7 d 1 au ch co s co Il s L p tr d 1 di 3 C pa su 1 2 < Qu st-c qu la prim pour l mploi? La prim pour l mploi st un aid au rtour

Plus en détail

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS EFFETS DE COMMERCE CHAPITRE 11, PAGE 334 328 EFFETS DE COMMERCE Effts d commrc Exprssion la plus courammnt utilisé pour désignr ls divrs instrumnts d paimnt d un somm d argnt. Ls ffts d commrc sont ds

Plus en détail

Soutien : Modèle de Potts mars 2015

Soutien : Modèle de Potts mars 2015 Année 04 05 Physque Statstque hors équlbre et transtons de phase Souten : Modèle de Potts mars 05 On onsdère une varante du modèle d Isng, dte de Potts, dans laquelle les N degrés de lberté (qu on appellera

Plus en détail

4.1 Principe. Techniques SQL avancées. 1. Rappel des notions de base de données 2. Intégrité des données 3. Transactions

4.1 Principe. Techniques SQL avancées. 1. Rappel des notions de base de données 2. Intégrité des données 3. Transactions Techniques SQL avancées 4.1 Principe 1. Rappel des notions de base de données 2. Intégrité des données 3. Transactions 4.1 Principes 4.3 Sauvegarde (backup) 4.4 Journal (log) 4.5 Reprise suite à un incident

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

II - Estimation et Prévision Ponctuelles

II - Estimation et Prévision Ponctuelles II - Estt et Prévs Pctelles II.. Rppels sr l'estt Mdèle (Y P Θ) (Y X P Θ) Prètre θ sclre (Θ R) vectrel (Θ R K ) Estter : θ* f( ; ) Bs θ -E θ (θ*) θ* est dt ss s s qel qe st θ : E θ (θ*) θ 7 L'estter θ*

Plus en détail

INSTALLATION DE FORCE DE VENTE POUR EVALUATION

INSTALLATION DE FORCE DE VENTE POUR EVALUATION INSTALLATION DE FORCE DE VENTE POUR EVALUATION 1) Prncps d fonctonnmnt Forc d Vnt st n ogc d CRM/SFA tsab sr PC n mod cnt/srvr t sr appar Androd (Smartphon o tabtt vrson Androd mnmm 3.2 t écran mnmm 480

Plus en détail

Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration

Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration Ds prstatios txtils prsoalisés por l hôtllri t la rstaratio ti i R E R A R-GZ 992 por l trti profssiol d li Sivi d l hyiè t d la qalité ds txtils R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd 1 1 19.04.2010

Plus en détail

ANALYSE DES ENQUETES CAS-TEMOINS. AVEC PRISE EN COMPTE DE FACTEURS DE CONFUSION (Séries non appariées) ad bc. , bc. 762, nmnm

ANALYSE DES ENQUETES CAS-TEMOINS. AVEC PRISE EN COMPTE DE FACTEURS DE CONFUSION (Séries non appariées) ad bc. , bc. 762, nmnm I. DEFINITION ANALYSE DES ENQUETES CAS-TEMOINS AVEC PRISE EN COMPTE DE FACTEURS DE CONFUSION (Séres o apparées) Dr F. Séguret Départemet d Iformato Médale, Épdémologe et Bostatstques U facteur F est ue

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Recherche universitaire et crédits d impôt pour R-D

Recherche universitaire et crédits d impôt pour R-D Fscalté Recherche unverstare et crédts d mpôt pour R-D Le 27 novembre 2001 Nancy Avone, CA Inctatfs fscaux à la R-D très généreux dsponbles Étude du Conference Board du Canada en 1998 Québec Jurdcton au

Plus en détail

contacts Solidaire TOUS LES TARIFS ET POINTS DE VENTE Tickets et abonnements Bus, Tram TARIFS AU 1 er SEPTEMBRE 2013

contacts Solidaire TOUS LES TARIFS ET POINTS DE VENTE Tickets et abonnements Bus, Tram TARIFS AU 1 er SEPTEMBRE 2013 ccs www.cs-srsburg.u Gu & Trfr Tcks bms Bus, Trm Slr TARIFS AU 1 r SEPTEMBRE 2013 ALLO CTS 03 88 77 70 70 SERVICE CLIENTÈLE CTS - 14 ru l Gr ux Mrchss CS 15002 67035 Srsburg Cx 2 BOUTIQUE HOMME DE FER

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry avril EXERCICE Commun à tous ls candidats Parti I points. L ax ds ordonnés st asymptot à C au voisinag d ; la fonction étant décroissant sur ] ; + [, la limit quand

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Liste des lois et textes d application. I - Code du Travail. II - Textes d application du Code du travail. A - Formation professionnelle

Liste des lois et textes d application. I - Code du Travail. II - Textes d application du Code du travail. A - Formation professionnelle iste des lois et textes d application - Code du Travail O NO 92/007 DU 14 OÛT 1992 PORTNT CODE DU TRV - Textes d application du Code du travail - Formation professionnelle DÉCRET N 79/201 DU 28 1979 PORTNT

Plus en détail

ABANDONNER UNE OPTION / ABANDON D UNE OPTION L abandon d option consiste à ne pas exercer un contrat d option.

ABANDONNER UNE OPTION / ABANDON D UNE OPTION L abandon d option consiste à ne pas exercer un contrat d option. A 1 2 3 4 5 6 A/AAA Not l plus élvé qu puss obtr u tté rspctvmt l prt s gcs otto Mooy s (A) t Str Poor s t Ftch (AAA) à l occso u émsso oblgtos à log trm. E gls, c rtg s éoc trpl A ; u oblgto à lqull ctt

Plus en détail

STATISTIQUES. La taille moyenne d un jeune enfant est donnée, en fonction de son âge (en mois), dans le tableau suivant :

STATISTIQUES. La taille moyenne d un jeune enfant est donnée, en fonction de son âge (en mois), dans le tableau suivant : STATISTIQUES Cours Termale ES O observe que, das certas cas, l semble ester u le etre deu caractères statstques quattatfs (deu varables) sur ue populato ; par eemple, etre le pods et la talle d u ouveau-é,

Plus en détail

Bases de données Oracle. Améliorer la disponibilité. Anticiper les problèmes en production. Guillaume HARRY 18/12/07

Bases de données Oracle. Améliorer la disponibilité. Anticiper les problèmes en production. Guillaume HARRY 18/12/07 Bases de données Oracle Améliorer la disponibilité Anticiper les problèmes en production 1 Étape 1 : Suivre les règles de bonnes pratiques Redo logs a. Multiplexer les membres de chaque groupe b. Tailler

Plus en détail

SYSTEME FERME EN REACTION CHIMIQUE

SYSTEME FERME EN REACTION CHIMIQUE SYSTEME FERME EN REACTION CHIMIQUE I. DESCRIPTION D UN SYSTEME. Les dfférets types de système (ouvert, fermé, solé U système S est formé d u esemble de corps séparés du reste de l uvers (appelé mleu extéreur

Plus en détail

Méthodes «volumes finis»

Méthodes «volumes finis» Méhodes «volmes s» ArGECo MS²F Hydrologe, Hydrodymqe Applqée e Cosrcos Hydrlqes (HACH) Méhodes «volmes s» : rodco Déreces es Dscréso des éqos sr grd srcré crése Méhode smple e rpde Fclé de clcl des dérvées

Plus en détail

SECTIONS DE 7 À 15 M = MOINS DE PERÇAGE DANS LE DALLAGE

SECTIONS DE 7 À 15 M = MOINS DE PERÇAGE DANS LE DALLAGE HOTEL GITE CAMING u ARTICULIER s s ISCINE COLLECTIVE DE RESIDENCE SECTIONS DE 7 À 15 M LONGUES = MOINS DE ERÇAGE DANS LE DALLAGE TRANSARENCE ET AS D ENTRETIEN AVEC ORTILLON AUTOMATIQUE OSSIILITE DE MONTAGE

Plus en détail

Exercices d algorithmique

Exercices d algorithmique Exercces d algorthmque Les algorthmes proposés ne sont pas classés par ordre de dffculté Nombres Ecrre un algorthme qu renvoe la somme des nombre entre 0 et n passé en paramètre Ecrre un algorthme qu renvoe

Plus en détail