e x dx = e x dx + e x dx + e x dx.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "e x dx = e x dx + e x dx + e x dx."

Transcription

1 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl Chtr Focto Gmm t foctos d Bssl Détrmto d l focto Gmm L focto Gmm st très sml à dédur à rtr d l tégrl d'eulr: Ctt tégrl st u focto d rmètr ; ll st rrésté r l symbol () t s ll l focto Gmm L tégrl d Eulr st u tégrl o ror, cr l bor suérur st f, l'tégrl st égl à tdt vrs zéro our < our d t r coséqut touts ls rssos sous tégrl Cosdéros our qulls vlurs d l'tégrl ut str Pour cl, dvsos l trvll d tégrto tros rts: d zéro à >, d à t d à l'f O ur: d d d d Motros qu l drèr tégrl st our 'mort qull vlur d d lm b b (S l lmt st) O utls our motrr l'stc d l lmt: lm - (qu o ut fclmt motr lqut lusurs fos l théorèm d l'hôstl) t r coséqut, our ls grds vlurs d, r ml, s >, l vrbl sr férur à ε ; s o os d ε, s our > o : S o os, o ur: < t <

2 Chtr t < b b - - b d d < < b Foctos Gmm t foctos d Bssl Doc: Étt doé qu - - >, vc l crossc d b, d ugmt b lm b d st Cosdéros l tégrl d, our < Pour, ; t l focto sous tégrl sr d l'ordr our b, t d str our ls mêms vlurs d our lsqulls st l tégrl d Cdt: d lm lm ( ε ε ε ε ) d lm ε ε O ut rmrqur qu: s, ε > t l'tégrl str; s <, ε t l tégrl str S, o ur: c st-à-dr qu l'tégrl 'st s Doc, d lmd/ lm L ε ε ε ε, st our > Pr coséqut our >, o : 3 d

3 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl A ttr d'ml clculos () t (): ( ) ( ) d () ( / ) / Posos z; dz / / d; z Doc: d / d ; Pour clculr ctt tégrl osos: (/ ) z dz O ut écrr qu: A z dz t A z dt Pros A dz L fctur Doc: z dz t dt st u costt qu'o ut clur ds l'tégrl A (z t ) dz dt L clcul st lus sml à rélsr s l o utls ls coordoés olrs ρ t ϕ (fg ) O coît qu : ( ) Doc : A où A A dϕ, A z t t l élémt d surfc st égl à ρ d d ϕ u ρ², du ρdρ; dϕ d u dϕ u dϕ ; 4 du 4

4 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl L clcul rélsé c-dssus motr, qu l clcul d ( ) r l tégrl d Eulr st comlqué Fg Prorétés d l focto Gmm Prorété Eml ( ) ( ) () Démostrto : rréstos ( ) r l tégrl d Eulr t tégros r rts : où ( ) d u,du dv d, v d; d, Or Pr coséqut : lm lm ( ) d ( ) Corollr 5

5 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl S st ombr tr, o ( ) ( )! As, o : ( ) ( ) ( ) ( )( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )! Doc, d c corollr, o ut rmrqur commt l focto gmm crot rdmt : ( ) ( 5) 4! 4 ( 9) ( ) ( 6) 5! ( ) ( 3)! ( 7) 6! 7 ( 4) 3! 6 ( 8) 7! 54 8! L focto gmm ut êtr utlsé our rédur l rréstto du rodut ( )( ) ( )( ) m m, où m- tr t S l o jout ( ), o obtt ( m ), d où l o ut écrr : Corollr (m ) (m - ) ( ) 6 ( m ) () Détrmto d l focto gmm our ls vlurs égtvs t o tèrs d Sot doé sur l trvll (, ) Doc sr trouvé sur l trvll (, ) t ( ) clculé r l formul d Eulr () Posos : Pour -, l formul do l f, t doc : t ( ) Pr coséqut ( ) st s ut êtr ( ) ( ) our (3) L trsto d u trvll à u utr (,) (, ), ( 3, ) tc, ut êtr détrmé r l formul (3) L focto gmm st s our ls égtfs trs Eml :

6 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl L vlur d st trouvé à rtr d l tbl 3 Prorété : ( P) lm! ( )( )( ) Ctt formul st utlsé our l clcul romtf d l focto gmm Pour l démostrto, cosdéros l focto : O ut fclmt vor qu : lm f (,) ( ) Evdmmt : f (,) d lm lm f (,) lm d d d ( ) form : D u utr rt, tégrt r rts, o obtt our f (, ) u rsso sous l où O obtt l rsso : f (, ) u f ( ) du dv d, d d, v (,) d d; 7

7 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl E l tégrt r rts cor u fos ost : d où O obtt : du u, dv d d ; v, d d Ou cor rès tégrto r rts fos, o obtt : Pr coséqut : ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) f (, ) d! ( )( )( )!! ( )( ) ( )( ) ( ) lm! ( ) ( ) Prorété 3 Dérvé du logrthm d l focto gmm Trouvos l formul our : E ost, ( ) ( ) l ( ) : ( ) ( ) lm ; ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) lm l l! l l ; ( ) ( )! lm l 8

8 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl () lm l () L rt guch d ctt églté st égl romtvmt à -,577 L grdur,577 s ll l costt C d Eulr Pr coséqut : Doc, o ut écrr : lm l C ( ) lm [ l ( ) 3 ] lm [ l 3 C 3 m m m m 3 Détrmto d l focto d Bssl d rmèr sèc L équto dffértll d Bssl st : y y y L soluto d ctt équto s ll focto d Bssl L équto dffértll d Bssl st u équto lér d ordr du L soluto géérl l form : y C y C y, où C t C sot ds costts ; t y t y sot ls solutos lérs t dédts d l équto O v chrchr l soluto d l équto sous l form d l sér : (4) y ( ), E ost L roblèm sr d trouvr ls coffcts,,, t l ombr L focto : 9

9 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl y, sr trodut ds l équto Trouvos ls dérvés : y y E ls rmlçt ds l équto, o trouv : ( ) ( )( ) ( ) ( ) ( ) ² L dtté ut êtr écrt sous form : ; O ut dédur qu : [( ) ] ( ) E tt comt qu : 3 5,,,,, c st-à-dr qu ls coffcts yt ds dcs mrs sot uls Sur l bs d l formul d récurrc, o ut écrr : ( ) ² ( ) 4 ( 4) ( )( ) 4 ( ) ( ) 3 6 ( 6) 3( )( )( 3) ( ) K! ; ( )( ) ( ) ; ; O rmrqu qu tous ls coffcts rs sot rmés focto, o ut écrr lors : ( )

10 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl E tt comt d ( ) ( ) ( ) ; ( )( ) ( 3 ), ( )( ) ( ) ( ) ( ), tc o ut écrr our smlfr qu : ( )! ( P ), L soluto d l équto ut êtr rrésté sous form : y ( ) ( / )! ( ) où ± v L soluto d l équto our st oté r () t ll st lé équto d Bssl d rmèr sèc d ordr v L soluto our lé équto d Bssl d rmèr sèc d ordr v Pr coséqut : j j v ( ) v ( ) Pour o tr ( ), ( ) t r coséqut : v ( )! ( ) ( ) v! ( ) v st oté r -v () t ll sot ds foctos lérmt dédts ( ) C ( ) y C st l soluto géérl d l équto d Bssl S st u tr égl à, ( ), ( ) srot lérmt dédts Pour cofrmr clu-c, cosdéros l sér our ( ) ( ) ( ), t trsformos l :! ( ) O coît qu l focto gmm our ls ombrs trs égtfs t ul ll st égl à l f Pr coséqut, our, ( ) ut êtr débuté d : t l sér sr ull L sommto

11 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl ( ) ( )! ( ) S m -, o ur : ( ) ( ) m m ( ) ( ) m m ( m )! ( m ) m m ( m ) m! [ é t t doé qu ( m ) m!, lors, ( m ) ( m! )] focto ( ) Pr coséqut : Doc, ( ) t ( ) ( ) ( ) ( ) sot lérmt dédts Cosdéros ( ) t ( ): (vc! ) Pr coséqut : ( ) ( ) ( )! 4 ² 4 ²! 6 6 3! ( ) 8 8 4! K 5! L drèr sér détrm l (!) ( ) ( ) t l focto st r Pour, ( ) S our ( ) ds cq mmbrs d l sér : 4 6 8, 4 6 8! 3! 4!, o rd l somm l rrur sr férur à, L sér covrg lors rclmt our L 7 5! grh d l focto ( ) st rrésté r l fgu C grh ut êtr costrut rlvt d l tbl u sér ds vlurs d ( ) :

12 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl () ( ) ( )! ( )! ( ) !3! 3!4! Pour, ( ) D lus, o ( ) ( ) t r coséqut ( ) L rlto ( ) ( ) t ( ) ( ) st mr rmt d drssr l tbl our ( ) ( ) ( c) ( ),,,,,39,5767,5,9385,43,5 -,484,497,,765,44 3, -,6,339,5,58,5579 Fg 4 Focto d Bssl d duèm sèc E qulté d duèm soluto o rd : Pour Y ( ) cos lm s 3 ( ) ( ), o : s,cos ( ) t( ) ( ) ( )] t o obtt u détrmto Utlsos l règl d l Hostl :

13 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl ( ) [ cos ( ) ( ) ] Y lm s O obtt : ( ) ( ) Y ( ) ( ) l C ( ) ( ) ( ) m m m m où C st l costt d Eulr L soluto géérl st : C ( ) C ( ) Y L focto Y ( ) s ll équto d Bssl d duèm sèc d ordr ou focto d Num Ecrvos l sér our Y ( ) Y ( ) ( ) 4 4 m [ m m doc: Y l C ( ) l C 3 ( ) our ( ) (!) ] ² 5 Equto dffértll codust à l équto d Bssl Focto d Bssl d trosèm sèc Sot l équto : y y (5) y Trsformos ctt équto trodust u ouvll vrbl dérvé d y focto d t : t Ermos l 4

14 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl dy dy dt dy y ; d dt d dt dy d d d y dt y d dt d d y dt Ls rssos trouvés sot rmlcés ds (5) : smlfos r d y dt t dy dt t C st doc l équto d Bssl Ss solutos srot ( ) ( ) ( ) t t ou t Cosdéros l équto d y dt t 5 y ² y y y (6) ² S l o trodut l sg (-) sous l rthès t l o os, l équto (6) ² dvt : y y y, qu st u cs rtculr d l équto (5), qud L ² soluto d l équto (5) sr : ( ) t ( ) ( ) ( ) dy dt ( ) ( ) t y ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ; ;

15 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl [ t ] o utlsé ( ), ( ) Ett doé qu l équto dffértll st homogè, doc qulqu sot C t qulqu sot C ls foctos C () t C () srot ss solutos E ost C,t C, o obtt l soluto sous form : ( )! ( ) ( )! ( ), ;! ( ) Posos! ( )! ( ) ( ), ( ) Ls foctos ( ) t ( ) sot ls foctos d Bssl du trosèm sèc Ds l cs d frctol, ( ) t ( ) sot lérmt dédts t y C ( ) C ( ) soluto géérl d (6) Ds l cs (tr), ( ) ( ) Vérfos : ( )! (étt doé qu, l ombr ( )! ( ) sr l t r coséqut ( ), t ls mmbrs corrsodts d l sér sot uls) trodusos u ouvu dc d sommto m, ost m D où : 6

16 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl m m ( ) ( m )! ( m ) m m ( m ) m! Ds l cs où st u tr, l ouvll soluto lérmt dédt vc ( ) : K ( ) t l soluto géérl d (6) s écrr sous form : y C ( ) ( ) s ( ) C K ( ) 6 Focto géértrc d l focto Bssl Cosdéros l focto ( z, t) z t t u qu o décomos sér : ( ) O ut écrr, qu ou u zt u z t ( ) z!m! ( z, t) m u ( z, t) zt! m ( z, t) A t m z t m! m t m m L coffct A st : A m ( ) m z m Pour z, l coffct A dvt ( ) t u z m m ( ) ( m )!m! m! ( m ) m t t (, t) ( ) t (7) L focto u (, t) s ll l focto géértrc d l focto d Bssl d rmèr sèc d ordr tr S l o os z, o : 7

17 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl 8 ( ) ( ) ( ) ( ) ( ),!! ) ( t t m m m m m m t t u t m m m m A (8) L focto u (, t) s ll l focto géértrc d l focto d Bssl d trosèm sèc 7 Prorétés d l focto d Bssl d rmèr t trosèm sècs Formul d récurrc ( ) ( ) () Ctt formul jou u rôl mortt ds l théor ds foctos d Bssl Ell rmt d rédur l clcul ds foctos d ordr suérur à ds foctos d rmr t duèm ordr, c st à dr ( ) ( ) t Eml : ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ² 4 8 ² 48 8 ² () () L formul d récurrc rmt our l focto d Bssl d ordr tr d s lmtr à l étblssmt ds tbls our ( ) ( ) t Démostrto : ros l rlto (7) t clculos t u r du méthods :

18 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl ) t t u ( ) ( ) t () t ; t t² t u b) ( ) t Ls du rts drots ds du dfférts rssos dovt êtr égls our Eglsos ls coffcts our t O obtt : u t D où : ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ), tc Formul our l dérvé [ ] ( ) ( ) ( ) Pour l démostrto clculos r du méthods () t u ) t t t t u b) ( ) t ( ) ; t Églsos ls coffcts our t O obtt : ' ( ) [ () ()], tc L formul motr, qu r ls tbls ( ) t ( ), Ds l cs rtculr our, o obtt : o ut clculr '( ) ' ( ) [ ( ) ( ) ] [ ( ) ( ) ] ( ) 3 Pros l formul (8) Dérvos r rort à t comm focto otll d bord us comm sér : 9

19 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl u t u t t t t () t Eglsos ls coffcts our t - O obtt : ou : d où : () () t () t [ () ()] [ () ()] [ ] ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) l formul récurrt our l focto d Bssl d trosèm sèc 4 S l o clcul u d l formul (8) r du méthods t o égls ls coffcts ds ls du rssos trouvés our t, o obtdr l dérvé d l focto d Bssl du trosèm sèc : D u utr rt, où : t t t ( ) t t u u ( ) t ( ) t ; ( ) [ ( ) ( )] [ ( ) ( )]

20 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl vc : Pour ( ) [ () ()] tc ( ) [ () ()] ( ), ( ) ( ) Ds formuls logus uvt êtr obtus our Y ( ) t K ( ) 8 Formuls tégrls d l focto d Bssl d rmèr t trosèm sècs Af d dédur ls formuls our ( ), o rd l rlto : t o os t ϕ D où t l rlto (7 ) dvt : L focto vc Pour, o : t t ϕ t t ( ) t (7 ) s ϕ ϕ ϕ ϕ s ϕ; t ϕ ( ) ϕ (9) ϕ ϕ l rorété tll qu, dϕ Kϕ our, doc : d, ϕ ϕ t ϕ cos s dϕ dϕ Doc, our trouvr ls foctos our ( ), l fut multlr l églté (9) r tégrr r rort à ϕ sur l trvll sϕϕ dϕ ( ) ( ) ϕ dϕ ϕ t

21 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl O obtt f : ( ) dϕ ( ) E trsformt l rt guch r l formul d Eulr, o obtt : [ cos ( s ϕ ϕ) s ( s ϕ ϕ)] dϕ ( ) Pour ls vlurs rélls d, l focto ( ) ossbl s : Pr coséqut : Ds l cs rtculr our, o s ( ) cos ( s ϕ) rdr ds vlurs rélls t l églté sr ( s ϕ ϕ) dϕ ( ) cos ( s ϕ ϕ) dϕ cos ( s ϕ)dϕ dϕ cos ( s ϕ)dϕ () Af d trouvr l formul tégrl our ( ), ros l focto géértrc our l focto d Bssl d trosèm sèc : t t ( ) t t ffctuos ls mêms trsformtos ost t ϕ, d où t t s ϕ; t ϕ ϕ ϕ s ϕ t sϕ ϕ ( ) Multlos r ϕ t tégros d o à : s ϕϕ dϕ ( ) ϕ ( ) dϕ

22 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl U sul tégrl st our ds l rt drot, d où : Pour, o : s ϕϕ dϕ s ϕ dϕ ( ) ( ) 9 tégrl d Wbr-Lchtz O rcotr souvt géohysqu ls tégrls d Wbr-Lchtz : z K ( r) d z r ( r) cos( z) d, Motros l rmèr formul Pour ( r) ros l formul tégrl () : z r ( r) cos(r s ϕ) d ϕ E rmlçt ctt rsso ds l rt guch d ctt équto, o obtt : z l'rsso cos ( r s j ) st égl à : D où : z ( r) d cos( r s ϕ) dϕd r s ϕ r s ϕ z z r s ϕ z r s ϕ ( ) ϕ r d d d z r s ϕ z r s ϕ dϕ z r s ϕ z r s ϕ z r s ϕ z r s ϕ dϕ 3

23 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl E rédust u mêm déomtur, o : z z z² r²s z ( r) d dϕ ϕ dϕ z² r²s ϕ Posos tg ϕ t ; dt sc ϕdϕ; L tégrl chrché sr : dϕ dt sc ² ϕ dt dt ; tg² ϕ t² tg² ϕ t² s ² ϕ sc ² ϕ t² z dt z dt ² t z ( z² r² ) t ( t² ) z² r² t z dt z z² r² ( z² r² ) z² t² ( z² r² ) z z² r² t z² r² rc tg z z² r² z² r² Ds l cs rtculr our z : ( r) d r Orthogolté d l focto d Bssl L vlur st l rc d ( ), dfférts d l focto ( ), o ur : s ( ) ( ) ( µ) d Motros qu s t µdu rcs L églté à zéro d l tégrl st u rorété d orthogolté d l focto d Bssl : y µ y Pour l démostrto, osos ( ) t ( ), doc coformémt à (6), o 4

24 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl y y y ² y µ² y y, Af d trouvr l focto sous tégrl y y, multlos l rmèr équto r y t l duèm r y t rtrchos l duèm églté d l rmèr O obtt : qu o ut écrr sous form : L tégrl d à do : ( y y y y ) ( y y y y ) ( ² µ² ) y y d d (y y y y ) ( µ ) yy ( ) ( ) ( y y y y ) ² µ ² y y d () E cosdért qu µ st u vrbl : ( ) ( ) ( ) ( µ ) y, y ; y µ, y ; ( ) ( ) ( ) ( ) d d d y ( ) ; y ( ) d d d E rmlçt l rsso trouvé, o trouv : ( ) ( ) ( ) y y y y µ D où : ( ) [ ( y y y y )] ( ) ( µ ) ² d lm lm µ µ² ² µ µ² ² E lqut l théorèm d Hôstl à l rt drot, o : ( ) ( ) ( ) µ ² ( ) d lm µ µ 5

25 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl d où : v ( ) d ( ) Décomosto d l focto f ( ) sér r l focto d Bssl f() r : Ls foctos ( ) ossèdt u fté d solutos,,,,, Rréstos f() c ( ) c j ( ) c ( ) Af d trouvr ls costts c, c, c, utlsos l rorété d orthogolté f ( ) ( ) d C ( ) ( ) C ( ) d d O obtt : D où : f ( ) ( ) f d ( ) ( ) d c ² ( ) d c f ( ) ( ) d [ ( ) ]² v ( ) d () Eml : Décomosr ordr f () sur trvll (, ) sér r l focto d Bssl du rmr Soluto : sot : f () c ( ) c ( ) c ( ) c ( ) Ls coffcts d l sér sot détrmés r l formul () O os, d où : ( t) dt ² ( ) c ² ( )d ² [ ( )] t O os t, doc : dt d, o ut écrr : 6

26 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl Doc : t ² 3 ( ) d ² ( t) t² f () c t ( t) dt ( ) ( ) [ ' 3 ( ) v ]² ( ) ( ) ' [ ] dt ( ) ( ) ² Clculos our c D l tbl o 3,837 O trouv r l formul d récurrc d Bssl d rmèr sèc qu : D l tbl o trouv ( ),48 Pr coséqut : ( ) ( ) ( ) ( ) Pr coséqut : t ( ),48 ( ) / [ ( ) ( )],48 c,955 O ut clculr d u mèr logu, c, c 3 Alcto d l focto d Bssl à l soluto ds roblèms d hysqu mthémtqu Problèm Progto d l chlur ds u cyldr f d ryo R l fut détrmr l tmértur à l térur du cyldr, s o l dstrbuto d l tmértur u momt tl t sur l surfc du cyldr O rd qu l tmértur U déd d l dstc ρ Sot l codto tl : 7

27 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl Fg 3 O v cosdérr qu l tmértur U à l surfc st ull, d où U R (Codto tl) L équto d coductblté thrmqu st : U ² U t L oértur d Llc st lus sml à rdr coordoés cyldrqus : U ρ ρ U ρ ρ ρ ² U ² U ρ ϕ² z² Ds codtos du roblèm, o U qu déd s d ϕ t d z, d où : ρ ²U ϕ² ²U t z² L équto d coductblté thrmqu rd l form : ou U t ² ρ ρ U ρ ρ ² ² ρ ρ ρ U ² U ²U U ² t ² ρ ρ ρ U ρ (3) 8

28 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl As, l fut résoudr l équto (3) s U R méthod d Fourr our l résoluto sous form : U ( ρ, t) ω( ρ) T ( t) ρ t U t f ( ρ) O v utlsr lors l Doc : L équto (3) rd l form : U ω ρ t U ω ρ ²U ω ρ² ( ) T ( t), ( ρ) T ( t), ( ρ) T ( t), qu o ut écrr sous form : T ( t) ω( ρ) ² T( t) ω ( ρ) ω ( ρ) T ²T ( t) ( t) Pour qu U sot soluto d (3), l fut : ω ( ) ( ) ρ ω ρ ( ρ) ω ( ρ) 9 ( ) ρ ² T t ² T t ; (4) ω ( ρ ) ω ( ρ ) ² ω ( ρ ) (5) ρ L équto (4) ut s écrr sous form : dt ² ² dt T E l tégrt, o obtt : focto : L focto : l T ² ² t l C ou T ² ² t C L équto (5) st l équto d Bssl d ordr t d rgumt U ω ( ρ) ( ρ) ² ²t ( ρ, t) C ( ρ) ρ S soluto sr l

29 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl sr l soluto d l équto dffértll (3) stsfr l codto u lmts Pr coséqut : d où : ² t ( ) C R, ( R) Cdt l focto U( ρ, t) dot Ls vlurs R sot ls rcs d l focto ( ) S ls rcs sot désgés r µ µ,,,, doc our, o :, µ Pour ls doés o : qu st u soluto d (3) U µ, R µ,, R 3 µ, R ² ²t ( ρ, t) C ( ρ),,,3, foctos crctérstqus ou rors du roblèm Aucu focto U ( ρ, t) U C ( ρ), t o f( ρ ) Af d trouvr l soluto, ros : our t, U f(ρ ) t r coséqut : sot ls ombrs crctérstqus du roblèm ( ρ) stsft ls codtos u lmts, étt doé qu our t : ρ U (, t) C ² f ( ρ) ²t c ( ρ) ρ µ R L drèr sér st l décomosto d f ( ρ) r l focto d Bssl d ordr : doc : L focto : st l soluto du roblèm osé c ρ [ ] f ( ρ) µ d '( µ ) R R R ρ ρ c [ ] ρf ( ρ) ( ρ) dρ '( µ ) R t U ( ρ, t) c ( ρ) sot ls

30 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl Problèm Problèm d Drchlt our u cyldr Sot u cyldr z, z H, R Trouvr l focto hrmoqu à l térur du cyldr, s l o coît ss vlurs sur l surfc l fut résoudr l roblèm U, vc ls codtos u lmts : U U U z H ρ z,, f ( ρ) U Pusqu U déd s d ϕ, t l équto dvt : ϕ U ρ U U ρ ρ z Posos U( ρ,z) ω( ρ)z(z) D où : U ω ( ρ)z(z); ρ U ω ( ρ) Z(z); ρ U ω( ρ) Z (z) z E ls rmlçt ds l équto, o obtt : [ ω ( ρ) ω ( ρ)]z(z) ω( ρ)z (z) ρ Décomosos ls vrbls : ω ( ρ) ω ( ρ) ρ Z (z) ω( ρ) Z(z) Pour trouvr ω(ρ) t Z(z), obtos ls équtos : Z (z) Z(z) (6) ω ( ρ) ω ( ρ) ω( ρ) (7) ρ L équto (6) st u équto lér t homogè du duèm ordr Pour s résoluto, étblssos l équto crctérstqu : S soluto géérl sr : Z(z) C, ± z C L équto (7) st u équto d Bssl dot l soluto st D ( ρ ) 3 z

31 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl L focto : sr l soluto d l équto d Llc U z z (z, ρ) D(C C ) ( ρ) Af qu our z H, o U, l fut qu : L églté sr stsft s : H H C C C H, C H D où : (Hz) (Hz) z z C C sh(h z), t l focto U(z, ρ ) Dsh (H z) ( ρ) stsfr l rmèr codto u lmts Af d stsfr l duèm codto u lmts, l fut qu : ρ, ( ρ), C'st-à-dr : ( ) S,,, sot ls rcs d ( ), doc,,, o :, U D sh (H z) ( qu stsfr ls du rmèrs codtos u lmts E qulté d u ouvll soluto, ros l focto : U ( ρ,z) ρ) D sh (H z) ( ρ) Chosssos ls coffcts d fço qu our z, o : f ( ρ) D sh ( H) ( ρ) Ls codtos d l sér sot détrmés r l formul () Pr coséqut : L focto : D sh ( H) ρf ( ρ) ( ρ)dρ [ `( )] D sh (H z) ( ρ), sr l soluto du roblèm osé 3

32 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl Problèm 3 Cosdéros l roblèm d Drchlt vc ls codtos suvts : Posos : U ( ρ, z) U ( ρ, z) Z z H,, U ( ρ, z) ρ U( ρ,z) ω( ρ)z(z), f ( z) O trouv : ou cor : t ω ( ρ) ω ( ρ) ρ Z (z) ω( ρ) Z(z) ω ( ρ) ω ( ρ) ω( ρ) ρ Z (z) Z(z) L rmèr équto st u équto dffértll our l focto d Bssl du trosèm sèc d ordr t d rgumt ρ S soluto sr l focto : ω ( ρ) ( ρ) L duèm équto st lér à coffcts costts Ls rcs d l équto crctérstqu sot ± L soluto géérl d ctt équto sr : L focto : sr l soluto d l équto d Llc Pour qu z, o U, l fut qu : chos ossbl qu our C C cos z Ds z U ( ρ, z) ( C cosz Ds z) ( ρ) C cos Ds, Pour qu our zh, o U, l fut qu D s H, chos ossbl qu our : Pr coséqut, où,,3, H H 33

33 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl L focto : U z ( ρ, z) D ρ s H H Stsft ls du codtos u lmts Af d trouvr l focto stsfst l trosèm codto u lmts, ros : t cosdéros qu : D ρ s z H Hρ z D s f (z) H H Ctt sér st l sér d Fourr our l focto f (z) Pr ls formuls d Fourr, o trouv : L focto : sr l soluto du roblèm osé rors D H z f (z)s dz H H H z U( ρ,z) D ρ s H H sot ls vlurs rors t H z s sot ls foctos H Erccs 3 3 Scht, trouvr,, Motrr qu : où st tr () s, Ecrr l équto dffértll our () t () 3 Vérfr qu s t cos () stsfot l équto dffértll : y y y 4 cos ; 34

34 Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl 4 Trouvr ls rssos our : 5 Trouvr 4 (,5) t (,5) 6 Motrr qu: 3 () t () 5 sϕ 7 E utlst l'rcc 6, motrr qu: 8 Motrr qu: () ( ()cos ϕ ()cos 4ϕ ) ( ()sϕ ()s3ϕ ) 3 4 ( ) cos( sϕ)cos ϕdϕ, () s ( s ϕ)s ( ) ϕdϕ t (t)dt () 9 Décomosr l focto f() sur (,) sér r foctos d Bssl d'ordr Réos : c ( ) Motrr qu: t (t)dt () Bblogrh - Coulomb, obrt G Trté d géohysqu tr Msso t sc, Prs Murry Y, Sgl R Alys d Fourr t lcto u roblèms d vlurs u lmts Sér Schum, Edscc, Smrov V Cours d mthémtqus suérurs, T Mr, Moscou, 97 35

IGE G 4 E 87 M o M d o é d lisation o n de d s ba b ses de d do d n o n n é n es S ma m ine n 7

IGE G 4 E 87 M o M d o é d lisation o n de d s ba b ses de d do d n o n n é n es S ma m ine n 7 IGE48 Modélsto ds bss d doés Récupérto d l bs d doés Dogo Plo Pl d l s Récupérto Pourquo l récupérto? Typs d ps Log d trsctos Ms à jour d doés Roll bck ds trsctos Chckpot chés d récupérto Bckup t récupérto

Plus en détail

IGE487 Modélisation des bases de données Semaine 14. Entrepôt de données. Domingo Palao

IGE487 Modélisation des bases de données Semaine 14. Entrepôt de données. Domingo Palao IGE487 Modélsto ds bss d doés Etrpôt d doés. Dogo Plo IGE487 Modélsto ds bss d doés Pl d l s Etrpôt d doés. tockg ds u trpôt d doés. Clssfcto ds trpôts d doés. Modélsto ds trpôts d doés. ché ultdsol. Foctoltés

Plus en détail

a g c d n d e s e s m b

a g c d n d e s e s m b PPrrooppoossiittiioo 22001111JJPP 22770055 000011 uu 0088 fféévvrriirr 22001111 VVlliiiittéé jjuussqquu uu 3300//0044//22001111 tim c ir tv é p g c h u i rè s G A Z iv lu s IC.G R é c lo y m ip s 9 r7

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

LE PRINCIPE DU RAISONNEMENT PAR RÉCURRENCE

LE PRINCIPE DU RAISONNEMENT PAR RÉCURRENCE LE PRINCIPE DU RAISONNEMENT PAR RÉCURRENCE. Exemple troductf (Les élèves qu coasset déà be le prcpe peuvet sauter ce paragraphe) Cosdéros la sute (u ), défe pour tout, par : u u u 0 0 Cette sute est défe

Plus en détail

Calculs financiers. Auteur : Philippe GILLET

Calculs financiers. Auteur : Philippe GILLET Clculs fcers Auteur : Phlppe GILLET Le tux d térêt Pour l empruteur qu e dspose ps des fods écessres, l représete le prx à pyer pour ue cosommto mmédte. Pour le prêteur, l représete le prx ecssé pour l

Plus en détail

Nouvelles technologies : Forage de données (Data Mining)

Nouvelles technologies : Forage de données (Data Mining) IGE487 Modélsto ds bss d doés Nouvlls tchologs : Forg d doés (Dt Mg) Dogo Plo IGE487 Modélsto ds bss d doés Pl d l s Nouvlls tchologs: Forg d doés. Dt Mg L dstcto tr doés t cossc L procssus d Dt Mg Ls

Plus en détail

Mathématiques Financières : l essentiel Les 10 formules incontournables (Fin de période)

Mathématiques Financières : l essentiel Les 10 formules incontournables (Fin de période) A-PDF OFFICE TO PDF DEMO: Purchase from www.a-pdf.com to remove the watermark Mathématques Facères : l essetel Les formules cotourables (F de érode) htt://www.ecogesam.ac-a-marselle.fr/esed/gesto/mathf/mathf.html#e5aels

Plus en détail

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie VARIABLES ALÉATOIRES déo oco de réro vrble léore dscrèe moyee - vrce - écr ye esérce mhémque vrble léore coue oco d ue vrble léore : rsormo combso lére de vrbles léores Déo E : eérece léore S : esce échllol

Plus en détail

AUTOMATISATION DE LA MESURE DE LA CONDUCTIVITE ET DE LA DIFFUSIVITE PAR LA METHODE DES BOITES

AUTOMATISATION DE LA MESURE DE LA CONDUCTIVITE ET DE LA DIFFUSIVITE PAR LA METHODE DES BOITES Joural ds Sccs AUOMAISAION DE LA MESUE DE LA CONDUCIVIE E DE LA DIFFUSIVIE PA LA MEHODE DES BOIES L. M. VOUMBO, B. DIENG 5, S. AMBA, S. GAYE 3, M. ADJ 4, G. SISSOKO 5 Ecol Natoal Supérur Polytchqu, Uvrsté

Plus en détail

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé Bcclurét S Asie 9 jui 24 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice Commu à tous les cdidts 4 poits Questio - c. O peut élimier rpidemet les réposes. et d. cr les vecteurs directeurs des droites proposées e sot ps

Plus en détail

VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES. La gamme NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE. www.petitforestier.fr

VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES. La gamme NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE. www.petitforestier.fr VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES La gamm NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE www.pttforstr.fr u stockag ffcac POUR UNE CHAÎNE DU FROID PRÉSERVÉE Cosrvato, pcs d actvté, stockag

Plus en détail

II - Notions de probabilité. 19/10/2007 PHYS-F-301 G. Wilquet 1

II - Notions de probabilité. 19/10/2007 PHYS-F-301 G. Wilquet 1 II - Notos de probablté 9/0/007 PHYS-F-30 G. Wlquet Ue varable aléatore est ue varable dot la valeur e peut être prédte avec certtude mas dot la probablté d occurrece d ue valeur (varable dscrète) ou d

Plus en détail

Raffinement de modèles comportementaux UML, vérification des relations d implantation et d extension sur les machines d états

Raffinement de modèles comportementaux UML, vérification des relations d implantation et d extension sur les machines d états Rffinmnt d modèls comportmntux UML, vérifiction ds rltions d implnttion t d xtnsion sur ls mchins d étts Thoms Lmolis Ann-Lis Couris Hong-Vit Luong févrir 2009 1 Motivtions L dévloppmnt d SLP (SIS ---

Plus en détail

Estimation des incertitudes sur les erreurs de mesure.

Estimation des incertitudes sur les erreurs de mesure. Estmto des certtdes sr les errers de mesre. I. Itrodcto : E sceces epérmetles, l este ps de mesres ectes. Celle-c e pevet être q etchées d errers pls o mos mporttes selo le protocole chos, l qlté des strmets

Plus en détail

La spirale de Théodore bis, et la suite «somme=produit».

La spirale de Théodore bis, et la suite «somme=produit». Etde d e vrite de l spirle de Théodore, dot issce à e site dot les sommes prtielles sot égles x prodits prtiels. Mots clés : spirle de Théodore, théorème de Pythgore, site, série, polyôme. L spirle de

Plus en détail

Sciences Industrielles Précision des systèmes asservis Papanicola Robert Lycée Jacques Amyot

Sciences Industrielles Précision des systèmes asservis Papanicola Robert Lycée Jacques Amyot Scence Indutrelle Précon de ytème erv Pncol Robert Lycée Jcque Amyot I - PRECISION DES SYSTEMES ASSERVIS A. Poton du roblème 1. Préentton On vu que le rôle d un ytème erv et de fre uvre à l orte (t) une

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle - Calédonie Mars 2009

Baccalauréat S Nouvelle - Calédonie Mars 2009 Bcclurét S Nouvelle - Clédoie Mrs 009 Exercice Commu à tous les cdidts (5 poits) r r Le pl est rpporté à u repère orthoorml direct ( O, u, v) d uité grphique cm O cosidère les poits et B d ffixes respectives

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LE BIEN-ETRE. Durée : Objectif spécifique : Résumé : I. L agrégation des préférences. Cerner la notion de bien-être et sa mesure.

CHAPITRE 6 : LE BIEN-ETRE. Durée : Objectif spécifique : Résumé : I. L agrégation des préférences. Cerner la notion de bien-être et sa mesure. TABLE DES MATIERES Durée...2 Objectf spécfque...2 Résumé...2 I. L agrégato des préféreces...2 I. Le système de vote à la majorté...2 I.2 Vote par classemet...3 I.3 Codtos de décso socale et théorème d

Plus en détail

Clemenceau. Régime sinusoïdal forcé. Impédances Lois fondamentales - Puissance. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.

Clemenceau. Régime sinusoïdal forcé. Impédances Lois fondamentales - Puissance. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O. ycé Clnca PCS - Physq ycé Clnca PCS (O.Granr) ég snsoïdal forcé pédancs os fondantals - Pssanc ycé Clnca PCS - Physq ntérêt ds corants snsoïdax : Expl d tnsons snsoïdals : tnson d sctr (50 H 0 V) s lgns

Plus en détail

Chapitre 8. Structures de données avancées. Primitives. Applications. L'informatique au lycée. http://ow.ly/35jlt

Chapitre 8. Structures de données avancées. Primitives. Applications. L'informatique au lycée. http://ow.ly/35jlt L'nformtqu u lycé Chptr 8 http//ow.ly/35jlt Chptr 8 Structurs d donnés vncés Un structur d donnés st un orgnston logqu ds donnés prmttnt d smplfr ou d'ccélérr lur trtmnt. 8.1. Pl En nformtqu, un pl (n

Plus en détail

Usage pédagogique de la tablette Tactile

Usage pédagogique de la tablette Tactile U péqu tbtt Tt ém Crét JLfbr 2014 r L, u z? C rô rré été té 1994 pr u trpr Jp, prmt tkr frmt t put êtr u pr u D équpé u Cmér C t brét pur uk p, fftmt u f «fhé» é tu ffht ttémt. I put yr rtmt r u t wb,

Plus en détail

Intégrales doubles et triples - M

Intégrales doubles et triples - M Intégrales s et - fournie@mip.ups-tlse.fr 1/27 - Intégrales (rappel) Rappels Approximation éfinition : Intégrale définie Soit f définie continue sur I = [a, b] telle que f (x) > 3 2.5 2 1.5 1.5.5 1 1.5

Plus en détail

Etude de la fonction ζ de Riemann

Etude de la fonction ζ de Riemann Etude de la foctio ζ de Riema ) Défiitio Pour x réel doé, la série de terme gééral,, coverge si et seulemet si x >. x La foctio zeta de Riema est la foctio défiie sur ], [ par : ( x > ), = x. Remarque.

Plus en détail

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Définition: La cinématique est une branche de la mécanique qui étudie les mouements des corps dans l espace en fonction du temps indépendamment des causes

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE VERSION 72

NOTICE DE MONTAGE VERSION 72 L â pour port oulnt motl NOTIE E MONTGE VERSION â pour port oulnt motl NOMENLTURE: â, rl t qunllr m l Montnt vrtux ntérur Entrto ( u) Fullr (0 u) l n polytyrèn ( u) Montnt vrtl potérur Smll Prt or upérur

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état)

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état) oqe V oqe Cor e ere foco de rfer e repréeo dé d èe fore coqe de l repréeo dé SI Coe oqe! Irodco! e ere le dfféree decrpo d èe! Pge odèle dé " foco de rfer # C d èe oovrle # C d èe lvrle! Pge foco de rfer

Plus en détail

Coefficient de partage

Coefficient de partage Coeffcet de partage E chme aque, la sythèse d'u composé se fat e pluseurs étapes : la réacto propremet dte (utlsat par exemple u motage à reflux quad la réacto dot être actvée thermquemet), les extractos

Plus en détail

SYSTEME FERME EN REACTION CHIMIQUE

SYSTEME FERME EN REACTION CHIMIQUE SYSTEME FERME EN REACTION CHIMIQUE I. DESCRIPTION D UN SYSTEME. Les dfférets types de système (ouvert, fermé, solé U système S est formé d u esemble de corps séparés du reste de l uvers (appelé mleu extéreur

Plus en détail

Exponentielle exercices corrigés

Exponentielle exercices corrigés Trmial S Foctio potill Ercics corrigés Fsic 996, rcic Fsic 996, rcic 3 3 Fsic 996, rcic 4 4 Fsic, rcic 6 3 5 Fsic, rcic 4 3 6 Baqu 4 4 7 Epo + air, Amériqu du Nord 5 5 8 Basiqu, N Calédoi, ov 4 7 9 Basiqus

Plus en détail

ANALYSE IV 29-06-2009. Informations. (5) Pour rendre l examen il faut signer une feuille de présence disponible avec les assistants responsables.

ANALYSE IV 29-06-2009. Informations. (5) Pour rendre l examen il faut signer une feuille de présence disponible avec les assistants responsables. EXAMEN CORRIGE ANALYSE IV 9-6-9 informations: http://cag.epfl.ch sections IN + SC Prénom : Nom : Sciper : Section : Informations () L épreuve a une durée de 3 heures et 45 minutes. () Les feuilles jaunes

Plus en détail

Semestre : 4 Module : Méthodes Quantitatives III Elément : Mathématiques Financières Enseignant : Mme BENOMAR

Semestre : 4 Module : Méthodes Quantitatives III Elément : Mathématiques Financières Enseignant : Mme BENOMAR Semestre : 4 Module : Méthodes Quattatves III Elémet : Mathématques Facères Esegat : Mme BENOMAR Elémets du cours Itérêts smples, précompte, escompte et compte courat Itérêts composés Autés Amortssemets

Plus en détail

Erreur statique. Chapitre 6. 6.1 Définition

Erreur statique. Chapitre 6. 6.1 Définition Chapitre 6 Erreur statique On considère ici le troisième paramètre de design, soit l erreur statique. L erreur statique est la différence entre l entrée et la sortie d un système lorsque t pour une entrée

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

!! " # $ #! %! &! ' (!& )**+

!!  # $ #! %! &! ' (!& )**+ !!"# $ #! %! &!'(!&)** Ce cous vse à ésete les dfféets élémets du clcul fce et d exlque l oto de l vleu temoelle de l get. Il ft îte clemet cq éoccutos : L dfféece ete les dfféets tyes d téêts (téêt smle,

Plus en détail

Intégrales généralisées

Intégrales généralisées 3 Iégrles géérlisées Pour ce chpire, les focios cosidérées so priori défiies sur u iervlle réel I o rédui à u poi, à vleurs réelles ou complees e coiues pr morceu. L défiiio e les propriéés de l iégrle

Plus en détail

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2 Chapitre 8 Fonctions de plusieurs variables 8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles Définition. Une fonction réelle de n variables réelles est une application d une partie de R

Plus en détail

UE 4. Evaluation des méthodes d'analyse appliquées aux sciences de la vie et de la santé. Dr Tristan Richard. L1 santé année universitaire 2011/12

UE 4. Evaluation des méthodes d'analyse appliquées aux sciences de la vie et de la santé. Dr Tristan Richard. L1 santé année universitaire 2011/12 UE 4 Evaluation des méthodes d'analyse appliquées aux sciences de la vie et de la santé Dr Tristan Richard L1 santé année universitaire 2011/12 UE 4 : Evaluation des méthodes d'analyse appliquées aux sciences

Plus en détail

Arbres CSI2510 1. Arbres. Terminologie Arbre. Arbres

Arbres CSI2510 1. Arbres. Terminologie Arbre. Arbres rrs rrs rrs nrs Proprétés s rrs nrs rvrsés rrs Struturs onnés pour rrs rrs Un rp = (V,) onsst n un sér V SOMMS t un sér lns, v = {(u,v): u,v V, u v} Un rr st un rp onnté ylqu (sns yls) un mn ntr qu pr

Plus en détail

Exemples de questions de sujets d'oraux possibles. Session 2013.

Exemples de questions de sujets d'oraux possibles. Session 2013. Exmpls d qustions d sujts d'oraux possibls. Sssion 0. Complxs. Donnr la ou ls réponss justs. Soit A, B dux points d'affixs rspctivs : a= 5 i 5 t b = i 6 a. Soit n N;. Un argumnt d a n st n b. O appartint

Plus en détail

Historique de la fibre optique Les fontaines lumineuses de l antiquité

Historique de la fibre optique Les fontaines lumineuses de l antiquité stoque de la fbe optque Les fotaes lumeuses de l atquté Pcpe de la popagato de la lumèe? Pcpe du gudage plaae (1 Dmeso) Se place e codto de éfleo totale A 1 A 1 Gae g Gae g M < c Cœu c M > c Cœu c Fute

Plus en détail

Le théorème de Thalès et sa réciproque

Le théorème de Thalès et sa réciproque Le théorème de Thalès et sa réciproque I) Agrandissement et Réduction d une figure 1) Définition : Lorsque toutes les longueurs d une figure F sont multipliées par un même nombre k on obtient une autre

Plus en détail

Le théorème du viriel

Le théorème du viriel Le théorème du vrel On se propose de démontrer le théorème du vrel de deux manères dfférentes. La premère fat appel à deux "trcks" qu l faut vor. Cette preuve met en avant une quantté, notée S c, qu permet

Plus en détail

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere Module d Electricité 2 ème partie : Electrostatique Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere 1 Introduction Principaux constituants de la matière : - protons : charge

Plus en détail

Inégalités souvent rencontrées

Inégalités souvent rencontrées Iégalités souvet recotrées Recotres Putam 004 Uiversité de Sherbrooke Jea-Philippe Mori Théorie Certaies iégalités sot deveues célèbres e raiso de leur grade utilité Elles sot aussi souvet au coeur de

Plus en détail

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé Séri n 3 d Elctrocinétiqu : Régim sinusoïdal forcé Exrcic n 1 : Résonanc n tnsion d un circuit RLC parallèl 1.\ Détrminr l équation différntill qui régi l évolution d u(t). 2.\ Exprimr l amplitud complx

Plus en détail

ESSEC. Cours «Management bancaire» Séance 3 Le risque de crédit Le modèle de Merton

ESSEC. Cours «Management bancaire» Séance 3 Le risque de crédit Le modèle de Merton ESSEC Cours «Management bancaire» Séance 3 Le risque de crédit Le modèle de Merton Les hypothèses du modèle Dérivation du modèle Les extensions du modèle Le modèle de Merton Les hypothèses du modèle Marché

Plus en détail

Onveutetudierl'equationdierentiellesuivante

Onveutetudierl'equationdierentiellesuivante Quelques resultats sur l'equation des ondes Onveutetudierl'equationdierentiellesuivante (Ondes) @tu xu=f surr Rd: C'est dratique une equation +jj designature(;d).cettenoteestorganiseedela hyperbolique

Plus en détail

Université de Caen. Relativité générale. C. LONGUEMARE Applications version 2.0. 4 mars 2014

Université de Caen. Relativité générale. C. LONGUEMARE Applications version 2.0. 4 mars 2014 Université de Caen LMNO Relativité générale C. LONGUEMARE Applications version.0 4 mars 014 Plan 1. Rappels de dynamique classique La force de Coulomb Le principe de moindre action : lagrangien, hamiltonien

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

FILTRAGE. ANALOGIQUE et NUMERIQUE. (Vol. 8)

FILTRAGE. ANALOGIQUE et NUMERIQUE. (Vol. 8) Dpt GEII IUT Bordaux I FILTRAGE AALOGIQUE t UMERIQUE (Vol. 8) G. Couturir Tl : 5 56 84 57 58 mail : couturir@lc.iuta.u-bordaux.fr Sommair I-Itroductio p. II-Filtrag aalogiqu p. 4 II-- Filtrs pass-bas d'ordr

Plus en détail

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1 Bac blac TS Correctio Exercice I ( Spé ) / émotros par récurrece que 5x y = pour tout etier aturel 5x y = 5 8 = La propriété est doc vraie au rag = Supposos que la propriété est vraie jusqu au rag, o a

Plus en détail

Limites des Suites numériques

Limites des Suites numériques Chapitre 2 Limites des Suites umériques Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Limite fiie ou ifiie d ue suite. Limites et comparaiso. Opératios sur les ites. Comportemet

Plus en détail

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse page 8 AGREGATIN de MATHEMATIQUES: 1991 1/5 externeanalyse concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse NTATINS ET DGFINITINS Dans tout le problème, R+ désigne l intervalle

Plus en détail

Fonction logarithme exercices corrigés

Fonction logarithme exercices corrigés Trminal S Fonctions Logarithms Vrai-Fau Fonction ln, EPF 6 Equation, Franc 4 4 Dérivés t ln 4 5 Primitivs t ln 6 Calcul d limits 5 6 7 Résolution (in)équations 7 8 Avc ROC 8 9 Dérivation t ncadrmnt 9 Fonction+équation,

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

ANALYSE FACTORIELLE DES CORRESPONDANCES SIMPLES

ANALYSE FACTORIELLE DES CORRESPONDANCES SIMPLES ANALYSE DES DONNÉES TEST DU KHI-DEUX ANALYSE FACTORIELLE DES CORRESPONDANCES SIMPLES Perre-Lous Gozalez Mesure de la laso etre deux varables qualtatves Kh deux Equête : Êtes-vous «pas du tout d accord»

Plus en détail

1 Mesure et intégrale

1 Mesure et intégrale 1 Mesure et itégrale 1.1 Tribu boréliee et foctios mesurables Soit =[a, b] u itervalle (le cas où b = ou a = est pas exclu) et F ue famille de sous-esembles de. OditqueF est ue tribu sur si les coditios

Plus en détail

CHAPITRE 10. Jacobien, changement de coordonnées.

CHAPITRE 10. Jacobien, changement de coordonnées. CHAPITRE 10 Jacobien, changement de coordonnées ans ce chapitre, nous allons premièrement rappeler la définition du déterminant d une matrice Nous nous limiterons au cas des matrices d ordre 2 2et3 3,

Plus en détail

16.1 Convergence simple et convergence uniforme. une suite de fonctions de I dans R ou C.

16.1 Convergence simple et convergence uniforme. une suite de fonctions de I dans R ou C. 16 Suites de foctios Suf précisio cotrire, I est u itervlle réel o réduit à u poit et les foctios cosidérées sot défiies sur I à vleurs réelles ou complexes. 16.1 Covergece simple et covergece uiforme

Plus en détail

Factures de transport

Factures de transport Guide de mise en œuvre Affaires électroniques Factures de transport Document EDI : 210 Version : 4010 Description : Guide de mise en œuvre de la réception électronique des factures de transport de marchandises

Plus en détail

L accès aux médicaments de qualité dans le système public. 21 Novembre 2012 ReMeD/PATHEXO 1

L accès aux médicaments de qualité dans le système public. 21 Novembre 2012 ReMeD/PATHEXO 1 L accès aux médicaments de qualité dans le système public 21 ovembre 2012 ReMe/THEXO 1 entrale nationale d approvisionnement Etablissement pharmaceutique? late forme logistique? Quel complémentarité au

Plus en détail

CHAPITRE V SYSTEMES DIFFERENTIELS LINEAIRES A COEFFICIENTS CONSTANTS DU PREMIER ORDRE. EQUATIONS DIFFERENTIELLES.

CHAPITRE V SYSTEMES DIFFERENTIELS LINEAIRES A COEFFICIENTS CONSTANTS DU PREMIER ORDRE. EQUATIONS DIFFERENTIELLES. CHAPITRE V SYSTEMES DIFFERENTIELS LINEAIRES A COEFFICIENTS CONSTANTS DU PREMIER ORDRE EQUATIONS DIFFERENTIELLES Le but de ce chapitre est la résolution des deux types de systèmes différentiels linéaires

Plus en détail

Déroulement de l épreuve de mathématiques

Déroulement de l épreuve de mathématiques Dérouleet de l épreuve de thétiques MATHÉMATIQUES Extrit de l ote de service 2012-029 du 24 février 2012 (BOEN 13 du 29-3-2012) Durée de l épreuve : 2 heures Nture de l épreuve : écrite pr le socle cou

Plus en détail

MATHS FINANCIERES. Mireille.Bossy@sophia.inria.fr. Projet OMEGA

MATHS FINANCIERES. Mireille.Bossy@sophia.inria.fr. Projet OMEGA MATHS FINANCIERES Mireille.Bossy@sophia.inria.fr Projet OMEGA Sophia Antipolis, septembre 2004 1. Introduction : la valorisation de contrats optionnels Options d achat et de vente : Call et Put Une option

Plus en détail

FIXATIONS NORMALISEES

FIXATIONS NORMALISEES FIXATIONS NORMALISEES pour vérins types PEC conformes ISO 21287 Série 434 FIXATIONS NORMALISEES ISO 21287 - ISO 15552 - A Applications service Pattes d'équerre sur extrémité (2) MS1 Patte d'équerre haute

Plus en détail

Cabinet Privé de Formation. www.softway-tunisie.com

Cabinet Privé de Formation. www.softway-tunisie.com Cabinet Privé de Formation www.softway-tunisie.com 9 DT 240 360 00 360 320 280 36 390 540 540 6 260 6 6 8 6 66 56 48 56 48 48 48 48 560 650 560 560 620 72 760 700 760 66 66 66 66 66 4 4 4 66 72 75 80 72

Plus en détail

Optimisation non linéaire

Optimisation non linéaire 8-1-003 Optimistio o liéire Nio Silerio Support e cours proisoire pour l uité e leur Mthémtiques et sttistiques estié ux clsses u BTS Comptbilité-Gestio e l ECG. Itrouctio Au lycée, ue gre prtie u cours

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

Comportement d'une suite

Comportement d'une suite Comportemet d'ue suite I) Approche de "ses de variatio et de ite d'ue suite" : 7 Soit la suite ( ) telle que = 5 ( + ) 2 Représetos graphiquemet la suite das u pla mui d' u repère. Il suffit de placer

Plus en détail

III. Transformation des vitesses

III. Transformation des vitesses 9 III Transformation des vitesses La transformation de Lorentz entraîne de profondes modifications des règles de cinématique: composition des vitesses, transformation des accélérations. 1. Règle de composition

Plus en détail

OutilsMathematiques-L1-2004/2005-D.Brito.&G.Legaut.

OutilsMathematiques-L1-2004/2005-D.Brito.&G.Legaut. OutilsMathematiques-L1-2004/2005-DBrito&GLegaut lapremiereseancedutp,soitlasemainedu22novembre2004 Lesreponsesauxquestions1a7sontarendresurpapierlorsde TPinformatiquen5 d'uneequationdierentielle: Resolutionnumerique

Plus en détail

Evaluation d options avec incertitude sur la volatilité

Evaluation d options avec incertitude sur la volatilité Evaluation d options avec incertitude sur la volatilité Andrea Odetti, Rémy Ripoll 5 octobre 000 Table des matières 1 Introduction 1 La formule de Black et Scholes 3 Incertitude sur la volatilité 3.1 Modèles

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

Formation continue à distance

Formation continue à distance Formation continue à distance Grades concernés: Public cible: Entreprises publiques Grades administratifs Grades informatiques Grades techniques Processus: Assistant de gestion Rédacteur attaché Rédacteur

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry avril EXERCICE Commun à tous ls candidats Parti I points. L ax ds ordonnés st asymptot à C au voisinag d ; la fonction étant décroissant sur ] ; + [, la limit quand

Plus en détail

OM 1 Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables

OM 1 Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables PCSI 2013 2014 Certaines partie de ce chapitre ne seront utiles qu à partir de l année prochaine, mais une grande partie nous servira dès cette année.

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

REPUBLIUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTAIRE DES ETUDES SUPERIEURS ET DES RECHERCHES SCIENTIFIQUES

REPUBLIUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTAIRE DES ETUDES SUPERIEURS ET DES RECHERCHES SCIENTIFIQUES REPUBLIUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTAIRE DES ETUDES SUPERIEURS ET DES RECHERCHES SCIENTIFIQUES UNIVERSITE ABOU BAKR BELKAID TLEMCEN FACULTE DE TECHNOLOGIE DEPARTEMENT DE GENIE ELECTRIQUE

Plus en détail

Commande Prédictive Robuste d un Système MIMO utilisant un modèle BOG et les techniques LMI

Commande Prédictive Robuste d un Système MIMO utilisant un modèle BOG et les techniques LMI La cqèe Coférece Iteratoae d Eectrotechqe et d Atoatqe -4 Ma 8 aaet se Coade Prédctve Robste d Systèe MIMO tsat odèe BOG et es techqes LMI Jae Ghab A Do et assa Messaod Ecoe atoae d Igéers de Moastr Re

Plus en détail

INSTALLATION DE FORCE DE VENTE POUR EVALUATION

INSTALLATION DE FORCE DE VENTE POUR EVALUATION INSTALLATION DE FORCE DE VENTE POUR EVALUATION 1) Prncps d fonctonnmnt Forc d Vnt st n ogc d CRM/SFA tsab sr PC n mod cnt/srvr t sr appar Androd (Smartphon o tabtt vrson Androd mnmm 3.2 t écran mnmm 480

Plus en détail

Calcul intégral élémentaire en plusieurs variables

Calcul intégral élémentaire en plusieurs variables Calcul intégral élémentaire en plusieurs variables PC*2 2 septembre 2009 Avant-propos À part le théorème de Fubini qui sera démontré dans le cours sur les intégrales à paramètres et qui ne semble pas explicitement

Plus en détail

Sommaire. Introduction IN 00- - Présentation du manuel qualité IN 00-01. La démarche qualité PDQ 01-

Sommaire. Introduction IN 00- - Présentation du manuel qualité IN 00-01. La démarche qualité PDQ 01- Sommaire Introduction IN 00- - Présentation du manuel qualité IN 00-01 La démarche qualité PDQ 01- - Présentation de la démarche qualité CEDRE PDQ 01-01 Présentation de la structure PR 02- - Identification

Plus en détail

PROPOSITION DE COMMANDE (CMI) NOTIFICATION DE COMMANDE (VMI) CORA EANCOM D.96A V1.3

PROPOSITION DE COMMANDE (CMI) NOTIFICATION DE COMMANDE (VMI) CORA EANCOM D.96A V1.3 30/11/2009 PROPOSITIO DE COMMADE (CMI) OTIFICATIO DE COMMADE (VMI) CORA EACOM D.96A V1.3 Responsable Release Date Remarques Laurent SELLA.0 02/07/2001 Diffusion interne Fabrice ARCHDEACO 1.1 31/01/2003

Plus en détail

Chapitre 1. L intérêt. 2. Concept d intérêt. 1. Mise en situation. Au terme de ce chapitre, vous serez en mesure de :

Chapitre 1. L intérêt. 2. Concept d intérêt. 1. Mise en situation. Au terme de ce chapitre, vous serez en mesure de : Chapitre 1 L intérêt Au terme de ce chapitre, vous serez en mesure de : 1. Comprendre la notion générale d intérêt. 2. Distinguer la capitalisation à intérêt simple et à intérêt composé. 3. Calculer la

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D'INGENIEURS DU MANS - UNIVERSITE DU MAINE. Jean-Claude Pascal

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D'INGENIEURS DU MANS - UNIVERSITE DU MAINE. Jean-Claude Pascal ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D'INGENIEURS DU MANS - UNIVERSITE DU MAINE VIBRATIONS t ACOUSTIQUE Ja-Caud Pasa 8-9 I Vibratios ds sstèms otius Vibratios Aoustiqu ii Vibratios Aoustiqu I Vibratios ds sstèms

Plus en détail

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES I. Précision d'une mesure directe Une mesure directe est une mesure lue sur un ppreil de mesure. Le résultt d'une mesure directe n'est jmis connu de fçon prfitement excte.

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Repérage d un point - Vitesse et

Repérage d un point - Vitesse et PSI - écanique I - Repérage d un point - Vitesse et accélération page 1/6 Repérage d un point - Vitesse et accélération Table des matières 1 Espace et temps - Référentiel d observation 1 2 Coordonnées

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Exo7 Topologie Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable Exercice **

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

INTENTION LES PROCESSUS MATHÉMATIQUES

INTENTION LES PROCESSUS MATHÉMATIQUES INTENTION Adpttios u Cdre commu des progrmmes d études de mthémtiques M-9 telles que reflétées ds le documet Mthémtiques M-9 : Progrmme d études de l Albert (2007) Le coteu du documet Mthémtiques M-9 :

Plus en détail

ABANDONNER UNE OPTION / ABANDON D UNE OPTION L abandon d option consiste à ne pas exercer un contrat d option.

ABANDONNER UNE OPTION / ABANDON D UNE OPTION L abandon d option consiste à ne pas exercer un contrat d option. A 1 2 3 4 5 6 A/AAA Not l plus élvé qu puss obtr u tté rspctvmt l prt s gcs otto Mooy s (A) t Str Poor s t Ftch (AAA) à l occso u émsso oblgtos à log trm. E gls, c rtg s éoc trpl A ; u oblgto à lqull ctt

Plus en détail

Direction des affaires financières DAF 3

Direction des affaires financières DAF 3 Direction des affaires financières DF 3 GUD D SS DS DÉLMTS DS SLS XÇT DS LUSUS ÉTBLSSMTS SMM nformations générales, se connecter à HUS DT 2 QU ST SV TG 2 DÉMHS DS SLS XÇT SVS 2 à 10 TGÉS vant toute 1 ère

Plus en détail

Offre jours fériés 2014: Cargo Rail, Cargo Express, Cargo Train, TC

Offre jours fériés 2014: Cargo Rail, Cargo Express, Cargo Train, TC Offre jours fériés 2014: Cargo Rail, Cargo Express, Cargo Train, TC Groupe de produits Valable à partir du 01.01.2014 Trafic marchandises Trafic par wagons complets Contenu 1. Domaine de validité de l'offre

Plus en détail