Intégrales généralisées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intégrales généralisées"

Transcription

1 3 Iégrles géérlisées Pour ce chpire, les focios cosidérées so priori défiies sur u iervlle réel I o rédui à u poi, à vleurs réelles ou complees e coiues pr morceu. L défiiio e les propriéés de l iégrle de Riem sur u segme so supposées cquises. Ces iégrles de Riem sur u segme so ussi ppelées iégrles défiies. 3. Défiiios e eemples d iégrles géérlisées Ds u premier emps, o se doe u iervlle réel I = [, b[ vec < < b + e ue focio f : [, b[ R ou C coiue pr morceu. O rppelle ou d bord l défiiio d ue focio coiue pr morceu sur l iervlle I. Défiiio 3. O di qu ue focio f défiie sur l iervlle I es coiue pr morceu sur ce iervlle s il eise ue subdivisio = < < < p < p+ = b elle que l focio f soi coiue chcu des iervlle ] k, k+ [ k p e dmee ue limie à droie e e des limies à droie e à guche e chcu des pois k k p. Avec les oios de cee défiiio, l resricio de l focio f à l iervlle ] p, b[ se prologe e ue focio coiue sur [ p, b[ e pour ou eier k compris ere e p, l resricio de l focio f à l iervlle ] k, k+ [ se prologe e ue focio coiue sur [ k, k+ ]. Ue focio coiue pr morceu sur I es doc e priculier locleme iégrble sur ce iervlle, ce qui sigifie qu elle es iégrble sur ou segme [α, β] I. Si f es coiue pr morceu sur I, o peu défiir s primiive F ulle e, c es-à-dire l focio défiie sur [, b[ pr : Préciséme, pour [, [, o : [, b[, F = F = f d f d. 45

2 46 Iégrles géérlisées e pour [ k, k+ [ vec k compris ere e p, o : k F = j= j+ j f d + k f d. Défiiio 3. Avec les oios qui précède o di que l iégrle de f sur [, b[ es covergee, si l focio F dme ue limie fiie qud ed vers b ds I. Ds ce cs o oe f d cee limie. Le sclire isi défii es ppelé l iégrle géérlisée ou impropre de f sur [, b[. Ds le cs où F ps de limie fiie e b o di que l iégrle de f sur [, b[ es divergee. O doc, e cs de covergece : f d = lim b f d. Remrque 3. Si f : [, b[ R ou C es ue focio coiue pr morceu e si c [, b[ lors l iégrle de f es covergee sur [, b[ si, e seuleme si, l iégrle de f es covergee sur [c, b[ le problème de l covergece se pose e b e ds ce cs, o : f d = c f d + c f d. Cel résule immédieme de l relio de Chsles pour les iégrles défiies : ], b[, f d = c f d + c f d. O défii de mière logue l iégrle d ue focio f à vleurs réelles ou complees défiie sur u iervlle ], b] vec < b < + e coiue pr morceu sur ce iervlle pr : f d = lim f d qud cee derière limie eise. Ds le cs d ue focio f défiie sur u iervlle ], b[ vec < b + e oujours coiue pr morceu, o di que l iégrle de f es covergee sur ], b[ si pour ou c ds ], b[ chcue des iégrles c f d e c f d es covergee. Ds ce cs l somme de ces iégrles impropres e déped ps de c, ce qui perme de défiir l iégrle géérlisée de f sur ], b[ pr : f d = c = lim f d + c f d y f d + lim f d. y b Le lemme qui sui jusifie l ffirmio précédee e ous di ussi qu il suffi de vérifier l covergece des iégrles c f d e c f d pour ue vleur de c.

3 Défiiios e eemples d iégrles géérlisées 47 Lemme 3. Si, vec les oios qui précède, il eise u réel c ], b[ el que les iégrles c f d e c pour ou réel d ], b[, o : f d soie covergees, lors l iégrle de f sur ], b[ es covergee e d f d + d f d = c f d + c f d. Démosrio. Il suffi d uiliser l relio de Chsles pour les iégrles défiies. Pr bus de lgge, l epressio «éudier l ure de f d», ss svoir si cee iégrle coverge ou o es u rccourci pour «éudier l covergece de l iégrle de f sur ], b[». Remrque 3. Il fu bie oer que l divergece de l ue des deu iégrles c f d équivu à l divergece de f d. Remrque 3.3 Ds le cs où = e b = + l eisece de c lim + lim + f d e f d e prouve ps l covergece de l iégrle de f sur ], + [. Pr eemple pour f = o f d = pour ou > e pour l iégrle diverge. E effe f d = +. Pour prouver l covergece de l iégrle de f sur ], + [ o doi prouver idépedmme l covergece de lim + f d e lim + f d. Eercice 3. Morer que l iégrle de f : e e d =. Soluio 3. Pour ou > o : F = e d = e es covergee sur [, + [ e que. + Eercice 3. Morer que l iégrle de f : es covergee sur [, + [ e + d + = π. Soluio 3. Pour ou > o : F = d = rc + + π. Eercice 3.3 Morer que l iégrle de f : es covergee sur ], ] e Soluio 3.3 Pour ou ], ] o : d =. F = d =.

4 48 Iégrles géérlisées Eercice 3.4 Morer que l iégrle de f : es divergee sur ], ]. Soluio 3.4 Pour ou ], ] o : F = d = +. + Eercice 3.5 Morer que l iégrle de f : si es divergee sur [, + [. Soluio 3.5 Pour ou > o : F = e l focio cos ps de limie à l ifii. si d = cos Eercice 3.6 Morer que l iégrle de f : l es covergee sur ], ] e. l d = Soluio 3.6 O : l d = l +. Eercice 3.7 Morer que l iégrle de f : sur ], + [ e f d =. e + l Soluio 3.7 Ue primiive de f = e e e l + e es : F = l e e e l = l + l e e o : ce qui doe f d =. lim F = e lim F = + Eercice 3.8 Morer que l iégrle de f : d = π. Soluio 3.8 Pour ou [, [ o : F = e pr prié, pour y ], ] : G y = ce qui doe le résul océ. y y d = d = rcsi e es covergee es covergee sur ], [ e π du = rcsi y u y π

5 Défiiios e eemples d iégrles géérlisées 49 L rgume de prié uilisé vec l eercice précéde es géérl. Préciséme, o le résul suiv. Théorème 3. Soi f ue focio à vleurs réelles ou complees défiie e coiue pr morceu sur u iervlle ], [ vec < +. Si f es pire [resp. impire], lors f d es covergee si, e seuleme si, pour f pire : e pour f es impire : f d = f d =. f d l es. E cs de covergece, o f d. Démosrio. Supposos ou d bord f pire. L codiio écessire es ue coséquece immédie des défiiios. Si f d coverge, lors l focio F défiie sur ], [ pr F = f d ue limie fiie e. Noos l cee limie. Pour y ], [, le chgeme de vrible u = doe : e le résul océ. G y = y f d = y f u d = F y l y Pour f impire, o G y = F y l e f d =. y Ds le cs où l focio f, défiie sur [, b[ vec b fii, dme ue limie fiie l e b, le problème de covergece de l iégrle es u fu problème. E effe, e pos f b = l l focio f se prologe pr coiuié e b e désig pr F l primiive ulle e de l focio coiue pr morceu f sur [, b], l focio F es coiue e b e o : lim b f d = lim b F F = F b F = l derière iégrle é ue iégrle de Riem. f d Eercice 3.9 Soi λ u ombre complee. Éudier l ure de l iégrle précis s vleur e cs de covergece. e λ d e Soluio 3.9 Soi F l primiive de f défiie sur ], + [ pr : si λ = F = e λ d = e λ si λ λ Pour λ =, o lim F = + e l iégrle diverge. + Pour R λ >, o : F = e λ λ e λ e Rλ = λ e λ λ e λ e Rλ + +

6 5 Iégrles géérlisées e l iégrle diverge. Pour R λ <, o : e λ λ = erλ λ + e l iégrle coverge vers λ. Il rese à cosidérer le cs où R λ =, soi le cs où λ = iy vec y R λ = es déjà éudié. Ds ce cs l iégrle diverge puisque l focio ϕ : e iy ps de limie à π l ifii l suie ϕ = e iπ y = es divergee. Eercice 3. Soi f C R; R elle que. Eisece e clcul de. Clcul de Soluio 3.. E o F = fiis, o : f + f d. rc + rc d. lim f = l e lim + f = l. f d pour > e e uilis le héorème des ccroissemes f + f d = [F + F ] = F + F F = f c F où c ], + [. E fis edre vers +, o e dédui que : De mière logue, o vérifie que : f + f d = l F. f + f d = F l e : f + f d = l l.. Avec f = rc ± π, o dédui que : ± rc + rc d = π.

7 Les iégrles de Riem 5 3. Les iégrles de Riem Ue fmille impore d iégrles géérlisées es doée pr celle des iégrles de Riem. Théorème 3. Soie α u réel e f l focio défiie sur ], + [ pr : f : α.. L iégrle de f sur [, + [ es covergee si, e seuleme si, α > vec : α >, d = α α.. L iégrle de f sur ], ] es covergee si, e seuleme si, α < vec : Démosrio.. Pour > o : e e coséquece : d α = α <,. De même pour < < o : d = α e : α d = α α. α si α, l si α =. { d lim + = si α >, α α + si α. α α si α, l si α =. { d lim + = si α <, α α + si α. Remrque 3.4 O pourr oer l logie ere les iégrles de Riem sur [, + [ e les séries de Riem. Remrque 3.5 L iégrle d es divergee quel que soi le réel α. α O peu morer de mière logue ou e effecu le chgeme de vrible u = b [resp. u = ] que pour < b e α ds R l iégrle de f : b α [resp. f : α ] sur [, b[ es covergee si, e seuleme si, α < vec : α <, d b d b α = α = α b α.

8 5 Iégrles géérlisées Pr eemple, pour =, b = e α =, o : d =. 3.3 Opérios sur les iégrles géérlisées O se plce sur I = [, b[ e se doe deu focios f e g coiues pr morceu sur ce iervlle. Théorème 3.3 Si les iégrles de f e g sur I so covergees, il e es lors de même de l iégrle des focio f e f + λg pour ou ombre complee λ e o : f d = f d Si f d coverge e f + λg d = g d diverge, lors f d + λ g d. f + g d diverge. Démosrio. Résule immédieme des résuls relifs u opérios sur les limies. Pour ce qui es de l somme de deu iégrles divergees, o e peu rie dire priori comme le more l eemple des focios f =, f = e f =, f = sur ], ]. Pour ce qui es du produi des deu focios f e g d iégrles covergees, o e peu rie dire priori comme le more l eemple des focios f =, g = e f =, g = sur ], ]. Corollire 3. Si f es à vleurs complees, lors si, les iégrles o : R f d e f d = f d es covergee si, e seuleme I f d so covergees e e cs de covergece, R f d + i I f d. Démosrio. Résule de f = R f + ii f e de R f = f + f Eercice 3. Soie, b deu ombres réels. Éudier l ure de l iégrle e précis s vleur e cs de covergece., I f = f f. i e cos b d

9 Opérios sur les iégrles géérlisées 53 Soluio 3. Pour b =, l eercice 3.9 ous di que cee iégrle coverge si, e seuleme si <. Pour b, le chgeme de vrible = u π ous di que cee iégrle coverge si, e b seuleme l iégrle e π b e cos bu π du coverge, ce qui es ecore équivle à dire que l iégrle E o λ = + ib, o : π b e si b d coverge. e cos b = R e λ, e si b = I e λ e uilis le résul de l eercice 3.9, o dédui que l iégrle si, e seuleme si <. Pour < e b R, o lors : e cos b d = R e λ d = R = λ + b. e cos b d coverge L uilisio du héorème d iégrio pr pries ou du héorème de chgeme de vrible pour les iégrles défiies es prfois uile pour jusifier l covergece d ue iégrle. Théorème 3.4 Iégrio pr pries Si f, g so de clsse C sur I e si lim f g b eise, lors les iégrles de covergece, o : f g d e f g d = lim b f g f g f g d so de même ure e e cs f g d. Démosrio. Le héorème usuel d iégrio pr pries ous perme d écrire pour ou I : f g d = f g f g f g d e vec l hypohèse lim b f g = l, o dédui le résul océ. Ds l prique il es préférble de repredre l démosrio de ce héorème sur l iégrle éudiée e effecu ue iégrio pries sur [, ] puis e pss à l limie. Eercice 3. Morer que N. e d es covergee e clculer s vleur I pour ou Soluio 3. O I = e d =. e ue iégrio pr pries ous more que I + = + I, ce qui doe I =!. Eercice 3.3 Morer que l iégrle l d coverge e clculer s vleur. +

10 54 Iégrles géérlisées Soluio 3.3 Ue iégrio pr pries ous doe pour ], ] : [ ] l F = + d = l d [ ] l = l + + l = l l l. Eercice 3.4 Morer que l iégrle rc d coverge e clculer s vleur. rc Soluio 3.4 Avec lim =, o prologe pr coiuié e l focio à iégrer e le seul problème de covergece es à l ifii. Ue iégrio pr pries ous doe pour > : [ rc F = d = rc ] d = rc + d + 4 l focio g : rc se prologe ussi pr coiuié e vec g = e l décomposiio e élémes simples de + = 4 + doe I = π les déils so lissés u leceur. Théorème 3.5 Chgeme de vrible Soie ϕ u C -difféomorphisme croiss de J = [α, β[ sur I = [, b[ e f ue pplicio coiue sur l iervlle I à vleurs réelles ou complees. Les iégrles covergece, o : β α f ϕ ϕ d e f d = β α f d so de même ure e e cs de f ϕ ϕ d. Démosrio. O désige respeciveme pr F e G, l primiive de f sur I ulle e e l primiive de f ϕ ϕ sur J ulle e α. Avec F ϕ = f ϕ ϕ = G e F ϕ α = F = = G α, o dédui que G = F ϕ. Dire que f d coverge équivu à dire que F ue limie fiie e b e vec lim ϕ = β b, o dédui que : ce qui sigifie que β α Réciproqueme si G = F ϕ = F ϕ f ϕ ϕ d coverge vers β α β f d. f d f ϕ ϕ d coverge, lors G ue limie fiie e β e vec lim b ϕ = β ϕ es u homéomorphisme, o dédui que : F = G ϕ = G ϕ b β α f ϕ ϕ d

11 Opérios sur les iégrles géérlisées 55 ce qui sigifie que f d coverge vers β α f ϕ ϕ d. Ds l prique, o effecue le chgeme de vrible sur l iégrle défiie o psse à l limie esuie. f d e Eercice 3.5 Morer que l iégrle d coverge e clculer s vleur. + Soluio 3.5 Le chgeme de vrible = u du doe I = e ue décomposi- + u3 io e élémes simples doe I = 4 9 3π. Eercice 3.6 Prouver l covergece e clculer l si d. Soluio 3.6 Pour >, o : si f = l si = l + l si si vec lim l = l =, doc l se prologe pr coiuié e + e comme l d es covergee eercice 3.6, o e dédui que covergee. Noos I l vleur de cee iégrle. Le chgeme de vrible u = π ous doe pour < < π : l si d es ce qui sigifie que O peu lors écrire que : = l si d = l cos d = I. I = si l d = Le chgeme de vrible u = ous di que l cos d l si d + l si d = I + l cos d l si d π l. l si d es covergee e : l si d De même, le chgeme de vrible u = π ous doe : π l si d = l cos d = I.

12 56 Iégrles géérlisées O doc e défiiive : I = e I = π l. l si d π l = I π l Eercice 3.7 Soi f : [, + [ R coiue elle que l iégrle Pour < < b e < < y o pose : f d coverge.. Morer que : O oe G =. Morer que lim H y =. y + 3. Morer que F, y = F, y = y f d e H y = G = 4. Morer que lim G = f l 5. Morer que : Soluio 3.7 b f f b d y f d y f d. y y f d f f d + f l. b f f b b d = f l. Les chgeme de vribles u = e v = b vec > e b > doe : F, y = = y. Avec l covergece de I = H y = f y d f u u du + y = y b f b y d = f u u du f d f d, o : f y d y b y y f d f u by u du f v v dv b y y f v v dv f v v dv f d = G H y I I =. y +

13 Opérios sur les iégrles géérlisées O pour >, b > e > : G = f d = f f = = f f + f d d + f [l ] b f f d + f l 4. Comme f es coiue e, pour ou réel ε >, o peu rouver u réel η > el que : < < η f f < ε e pour < < η, o [, b] ], η[ de sore que : b b f f ce qui prouve que lim 5. Pre = e y >, o : F, y = d f f y b f f b d d ε d = e lim G = f l b = ε l b. f f b d = G H y G y + f f b ce qui prouve que l iégrle d coverge vers G. Puis pre y = e < <, o : f f b b F, y = d = G H f l H ce qui prouve que l iégrle Il e résule que vec : O doc bie : Pr eemple pour f = o e pre = e b = : ou ecore : f f b d coverge vers f l f f b d coverge vers : f l b + G H G H = F, =. f f b b d = f l. si qui es bie coiue e vec si si d = l si cos d = l, b H. si d covergee,

14 58 Iégrles géérlisées Eercice 3.8 Soi f : ], + [ R coiue elle que lim f = α e s ispir de l eercice précéde, morer que pour < < b o : f f b b d = α β l. Soluio 3.8 Pour < < y o pose : e o : F, y = F, y = Avec lim f = α, o dédui que : e vec lim f = β, o dédui que : + y f by d y f f b d b lim G = α l lim H y = β l y + f d = G H y b lim f = β. E + Fisos le pour l deuième limie : pour ou réel ε >, o peu rouver u réel M > el que : > M f β < ε e pour y > M, o [y, by] ]M, + [ de sore que : y y f β y d y f β by d d ε y = ε l b, ce qui prouve que lim y + y y f β d = e vec : y f β b H y = d + β l y b o e dédui que lim H y = β l. y + O coclu lors comme pour l eercice précéde. Pre f = rc, =, b =, o obie : rc rc d = π l. Eercice 3.9 O cosidère pour r, s R, l iégrle : s I r, s = l r d, où ], [.

15 Opérios sur les iégrles géérlisées 59 s. Clculer l limie lim r l suiv les vleurs de r e s. + s. Morer que l iégrle l r d si, e seuleme si, r > e s >. O oer I r, s cee iégrle géérlisée pour r > e s >. 3. Si r > e s >, morer que : I r, s = e r+ s d = 4. Morer que pour s >, I, s = si, s. 5. E déduire l vleur de I r, pour ou r > e N. Soluio 3.9. Le chgeme de vrible = ous doe : s l s lim r l = lim = + r s+ I, s. r + si r > e s R si r = e s < si r = s = + si r = e s > + si r < e s R. L iégrle s e l r e d d = r l s es ue iégrle de Berrd e o si qu elle coverge si, e seuleme si r < e s R ou r = e s >. Le chgeme de vrible = l ous more que l iégrle de même ure que l iégrle e d r l s es d, cee derière é de même ure que e r+ s d l iégrle de Riem, doc covergee uiqueme pour s <. s s E coclusio, l iégrle l r d coverge si, e seuleme si, r > e s >. 3. E effecu le chgeme de vrible = l, o, pour r > e s > : s + I r, s = l r d = e r+ s d e le chgeme de vrible u = r +, ous doe : I r, s = e u u s du r + s 4. Pour s >, ue iégrio pr pries doe : I, s = [ s e ] + + s r + = s+ I, s. r + s e d = si, s

16 6 Iégrles géérlisées 5. Avec I, = I, pour ou eier, o dédui pr récurrece que I, =!I, =!. Il e résule que : I r, = pour ou eier urel e ou réel r >. r + + I, =! r Ue codiio écessire de covergece de f d O si qu ue codiio écessire de covergece d ue série umérique es que so erme géérl ede vers. Ds le cs des focios coiues, l covergece de f d implique ps écessireme que f soi ulle à l ifii comme le more l eemple de l eercice qui sui. Eercice 3. Soi f l focio f ffie pr morceu e coiue sur [, + [ elle que :, f + = e : Morer que, f = f + = f + + = f + =. f d es covergee e que f es ps ulle à l ifii Fig. 3. y = f

17 Ue codiio écessire de covergece de f d 6 Soluio 3. Pour ou réel, o, e o [] l prie eière de : F = f d []+ f d = [] k= =. k [] L focio F es doc croisse mjoré sur R + e e coséquece dme ue limie fiie e +, ce qui sigifie que l iégrle f d es covergee. Comme lim f + = +, l focio f ps de limie fiie e +. + Avec l eercice 3.3, o doe u ure eemple de elle siuio. Ds le cs où l focio f es uiforméme coiue sur R +, l codiio lim f = + es ue codiio écessire de covergece de l iégrle. Théorème 3.6 Soi f ue focio uiforméme coiue sur I = [, + [. Si l iégrle f d coverge, o lors lim f =. + Démosrio. Il suffi de cosidérer le cs d ue focio f à vleurs réelles. Dire que f e ed ps vers à l ifii sigifie qu o peu rouver u réel ε > el que :, f ε. Si o suppose de plus que f es uiforméme coiue sur I, il eise u réel η > el que :, y I e y η f f y ε. E priculier, o pour ou : [, + η] ε f f ε. Pour f > comme f ε, f es o ul, o : [, + η] f f ε ε > e pour f <, o : [, + η] f f + ε ε < soi f ε pour ou [, + η] vec f de sige cos sur [, + η] ds ous les cs e : +η +η f d = f d ηε de sore que F : diverge. f d e peu voir de limie fiie à l ifii e l iégrle f d

18 6 Iégrles géérlisées 3.5 Cs des focios à vleurs posiives. Iégrles bsolume covergees O se plce sur I = [, b[ vec < < b + e se doe ue focio f coiue pr morceu sur ce iervlle. O désige oujours pr F : ulle e. Théorème 3.7 Si f es à vleurs posiives e si Ds le cs où f es coiue sur I, l églié es ideiqueme ulle. f d coverge, lors f d l primiive de f f d. f d = es rélisée si, e seuleme si, f Démosrio. Se dédui de l défiiio, des propriéés des limies e du résul logue sur les iégrles de Riem des focios coiues. O rppelle que si F es ue focio croisse de I = [, b[ ds R, elle dme lors ue limie fiie e b si, e seuleme si, elle es mjorée. Ds le cs où elle es mjorée, o : lim F = sup F b [,b[ e ds le cs corire, o lim b F = +. Comme coséquece de ce résul, o le suiv. Théorème 3.8 Si f es à vleurs posiives, lors l iégrle de f sur [, b[ es covergee si, e seuleme si, l focio F es mjorée. Démosrio. Comme f es posiive, l primiive F es ue focio croisse e elle ue limie fiie e b si, e seuleme si, elle es mjorée. Si F es ps mjorée, o lors F = +. lim + Pour f à vleurs posiives : e cs de divergece o cs de covergece, o oer urelleme f d < +. f d = lim F = + e e + Le cs d ue focio f à vleurs posiives se rmèe à celui d ue focio posiive e éudi g = f. O dédui du résul précéde u héorème de compriso logue à celui obeu pour les séries umériques. Théorème 3.9 Soie f, g deu focios défiies, coiues pr morceu sur [, b[, à vleurs réelles posiives e elles que : [, b[, f g.. L covergece de l iégrle de g sur [, b[ erîe l covergece de l iégrle de f sur [, b[ vec : f d g d.

19 Cs des focios à vleurs posiives. Iégrles bsolume covergees 63. L divergece de l iégrle de f sur [, b[ erîe l divergece de l iégrle de g sur [, b[. Démosrio. E o F = f d e G = g d pour ou ds [, b[, o F G pour ou ds [, b[. Si l iégrle de g sur [, b[ es covergee l focio G es lors borée e il e es de même de l focio F de sore que l iégrle de f sur [, b[ es covergee. Si l iégrle de f sur [, b[ diverge lors lim F = + e lim G = + de sore que b b l iégrle de g sur [, b[ es ussi divergee. Eercice 3. Éudier l ure de l iégrle d. Soluio 3. Pour ], ], o : = k k = k= k= doc < e l iégrle diverge comme d. Eercice 3. Morer que l iégrle de f : e es covergee sur ], + [. Soluio 3. L focio é pire, il suffi d éudier l covergece e +. Pour ou o e : F = e d = e d + e d e d + e d e d +. L focio f é posiive, il e résule que F es croisse e mjorée, elle dme doc ue limie e +. O morer plus loi que : e d = π. Défiiio 3.3 O di que l iégrle de f sur [, b[ à vleurs réelles ou complees es bsolume covergee si f d < +. Comme pour les séries umérique, o dispose du résul suiv. Théorème 3. Soi f ue focio coiue pr morceu sur [, b[ vec < < b +. Si l iégrle de f sur [, b[ es bsolume covergee elle es lors covergee e o : f d f d.

20 64 Iégrles géérlisées Démosrio. O cosidère ou d bord le cs d ue focio f à vleurs réelles d iégrle bsolume covergee. De f f f, o dédui que g = f + f f, ce qui implique l covergece de g d e celle de f d puisque f = g f. Ds le cs d ue focio f à vleurs complees d iégrle géérlisée bsolume covergee, o écri que f = u + iv, où u = R f, v = I f e vec u f, v f, o dédui que les iégrles de u e v so bsolume covergees, doc covergees e l covergece de f d sui. Ce résul peu ussi se morer e uilis le crière de Cuchy pour les limies de focios à vleurs réelles ou complees. Tou d bord voyos comme le crière de Cuchy pour les focios ous fouri u crière de covergece des iégrles géérlisées. Théorème 3. Soie < < b + e f ue focio coiue pr morceu sur [, b[. L iégrle de f es covergee sur [, b[ si e seuleme si pour ou réel ε > il eise u réel c ], b[ el que : y c < < y < b f d < ε. Démosrio. Il s gi simpleme du crière de Cuchy pour l focio F qui ous ssure de l eisece de l limie e b. Le héorème 3. peu lors se morer comme sui. Pour ous < y ds [, b[ o : y y f d f d. De l covergece de f d o dédui que pour ou ε > o peu rouver u réel c ε y y ds [, b[ el que pour c ε < < y < b o i f d < ε ce qui erîe f d < ε. Le crière de Cuchy perme lors de coclure. Eercice 3.3 Morer que les iégrles coverge e clculer leur vleur. l + d e d ch l Soluio 3.3 Au voisige de l ifii, o f, doc l première iégrle 3 coverge coverge. Ue iégrio pr pries ous doe pour > : [ ] l F = + d = l d [ ] l = + + [ = l + + l + d ]

21 Cs des focios à vleurs posiives. Iégrles bsolume covergees 65 e : lim F = l = + l. Au voisige de l ifii, o f, doc l deuième iégrle coverge. Le chgeme e de vrible u = e ous doe : I = du + u = π. Eercice 3.4 Morer que pour ou réel α > les iégrles so bsolume covergees. cos d e α si d α Soluio 3.4 Résule immédieme de l covergece des iégrles de Riem à l ifii pour α > e de :, cos α e si α α. α Eercice 3.5 Morer que pour ou réel α > les iégrles so covergees. Soluio 3.5 O rie le cs de si d. Ue iégrio pr pries doe, pour ou réel > : α si cos d = cos + α α α O coclu lors vec l bsolue covergece de o α + >. cos α α cos d. α+ cos d e vec : α+ + cos d e α si d α Eercice 3.6 Nure de si cos + d. Soluio 3.6 L focio f es coiue sur [, + [. U développeme limié ous doe pour : = f = si + cos si cos + cos + ε

22 66 Iégrles géérlisées vec lim ε =. Soi : + vec si cos covergee. si f = si + si cos + ε + ε pour ssez grd. Il e résule que f d es Eercice 3.7 Soi f ue focio coiue sur [, + [ elle que l focio F : f f d soi borée. Éudier l covergece de d. Soluio 3.7 O désige pr M es u mjor de F. Ue iégrio pr pries doe pour ou réel > : [ ] f F F d = + d vec : F M + e F M, ce qui erîe l covergece bsolue de F d e : f d = F d F. Défiiio 3.4 O di que l iégrle de f sur [, b[ es semi-covergee si elle es covergee e o bsolume covergee. Nous verros plus loi eercice 3.35 que pour < α l iégrle semi-covergee. si d es α Eercice 3.8 Morer que les iégrles géérlisées covergees e que : si d = si d. si d e si d so si Soluio 3.8 Comme lim =, il y ps de problème de covergece e e l eercice précéde ous di que d es covergee. si Avec si si, o dédui que d es covergee. Pour ous réel > ε >, ue iégrio pr pries fie e pos : { u =, u = v = si, v = cos

23 Cs des focios à vleurs posiives. Iégrles bsolume covergees 67 doe : ε ε si d = [ cos e e uilis l relio cos = si [ si si d = Le chgeme de vrible y = ous doe : [ si si d = ε si ε Efi vec lim si ε ε ε = e lim + si d = ] cos + d ε ε, o obie : ] ε ] si ε L eercice qui sui décri ue méhode de clcul de Eercice ε ε si d. si y dy y, o dédui que : si d. si d.. Morer que si f es ue focio de clsse C de [, b] ds R, lors lim +.. Morer que l pplicio f défiie sur [ focio de clsse C sur, π ]. 3. Clculer, pour ou N, J = 4. O pose K = 5. Déduire de ce qui précède que Soluio 3.9 ], π ] pr f = si si + d. si si + d. Morer que si d = π. lim K = +. Ue iégrio pr pries ous doe pour ou : [ ] b cos I = f si d = f + f f si d = se prologe e ue si d. cos d e e pos M = sup f, M = sup f ces focios so coiues sur le [,b] [,b] segme [, b], o e dédui que : I M + b M. +

24 68 Iégrles géérlisées. U développeme limié u voisige de ous doe : f = si si = = 3 3! + o 4 3 3! + o 4 3! + o 3! + o ce qui perme de prologer f pr coiuié e e pos f =. O lors : f f 3! + o 3! + o 3! ce qui prouve que f es dérivble e de dérivée f = ] 6. Pr illeurs f es de clsse C sur, π ] vec : f cos = si = cos si si + o 3 3 3! + o 4 = 3 3! + o 4 + o 3 3! + o 3 = 3 3! + o 4 + o o 3 = 3 + o 3 = 6 + o 3 = 3 + o o + o 6 ce qui prouve que f es coiue e. [ E défiiive, f se prologe e ue focio de clsse C sur, π ]. 3. Avec : e : si + = si cos + cos si si + + si = si cos

25 Cs des focios à vleurs posiives. Iégrles bsolume covergees 69 o dédui que pour, o : e : J = si si cos d + = si si cos d cos d si J + J = cos d = J si soi J = J e pr récurrece J = J = π pour ou. si 4. O si déjà que d e uilis ue iégrio pr pries. Le chgeme de vrible = + ous doe : 5. E remrqu que : vec = K = + π K = si d si + d + si + f + = si d si d si + f d + J lim si + f d quesios. e. e J = π, o dédui que : + si d = lim K = π +. L eercice qui sui ous doe u eemple de focio elle que f d covergee voir le prgrphe 3.4. Eercice 3.3 O cosidère l focio f défiie sur [, + [ pr : où 3 es u eier. Morer que [, + [, f = e i f d es covergee vec lim f = +. + Soluio 3.3 Avec f =, o dédui que lim f = +. + O peu écrire que f = u v vec u = i ei e v =. Comme : u v = + lim f = + vec +

26 7 Iégrles géérlisées o 3, o dédui du héorème d iégrio pr pries que les iégrles e i d e Comme e i = u v d = i o e dédui lors que l iégrle e i u v d = d so de même ure. e i vec, l iégrle d es bsolume covergee e e i d es covergee. Du héorème 3.9, o dédui u premier résul sur l compriso d ue iégrle géérlisée à ue iégrle de Riem. Théorème 3. Soi f ue focio défiie e coiue pr morceu sur [, + [. S il eise u réel α > e u réel posiif λ els que pour ssez grd, o i f λ, lors l iégrle α géérlisée f d es covergee. Démosrio. Du héorème 3.9, o dédui qu il eise u réel c > el que es bsolume covergee, elle es doc covergee e ussi f d. c f d De même si f défiie sur ], b] vec b > es elle que f λ pour > voisi de α vec < α <, lors l iégrle géérlisée Priqueme, o peu uiliser les résuls suiv. f d es covergee. Théorème 3.3 Soi f ue focio défiie e coiue pr morceu sur [, + [. S il eise u réel α > els que lim + α f =, lors l iégrle géérlisée covergee. Démosrio. Si e l coclusio sui. Eemple 3. De géérlisée f d es bsolume lim + α f =, il eise u réel c > el que f pour c α lim + P e P e d es bsolume covergee. = pour ou polyôme P, o dédui que l iégrle Théorème 3.4 Soi f ue focio à vleurs réels défiie e coiue pr morceu sur [, + [. S il eise u réel α els que lim + α f = l >, lors l iégrle géérlisée f d es divergee. Démosrio. Si lim + α f = l >, il eise u réel c > el que f l pour α c e l coclusio sui.

27 Cs des focios à vleurs posiives. Iégrles bsolume covergees 7 De même si f défiie sur ], b] vec b > es elle que lim α f = vec α < [resp. lim α f = l > vec α ] lors l iégrle géérlisée f d es bsolume covergee [resp. divergee]. O rppelle qu o di que f es égligeble dev g [resp. domiée pr g] u voisige de b s il eise ue focio ε défiie sur u iervlle [α, b[ [, b[ elle que : lim ε = b [resp. ue focio ε défiie e borée u voisige de b] e : [α, b[, f = ε g, O oe lors f = o g [resp. f = O g]. b b Ds le cs où l focio g e s ule ps u voisige de b, u crière prique pour f morer que f = o g es doé pr lim b b g =. Le résul qui sui es logue à celui obeu pour les séries à ermes posiifs. Théorème 3.5 Soie f, g deu focios défiies, coiue pr morceu sur [, b[, à vleurs réelles posiives e elles que f = O g [resp. f = o g]. b b. Si l iégrle de g sur [, b[ es covergee, il e es lors de même de celle de f e : [resp. f d = O b g d f d = o g d b. Si l iégrle de f sur [, b[ es divergee, il e es lors de même de celle de g e : f d = O g d b [resp. f d = o g d ] b Démosrio. Si f = O g, o peu lors rouver u réel α [, b[ e u réel M > b els que : [α, b[, f M g.. Si l iégrle de g sur [, b[ es covergee, il e es lors de même de e de [α, b[ : ce qui sigifie que f d pour ou [α, b[, doc f d M ] M g d f d coverge. De plus, o pour ou f d = O g d. b g d

28 7 Iégrles géérlisées. Si l iégrle de f sur [, b[ es divergee, il e es lors de même de M g d pour ou [α, b[, doc [α, b[ : e comme lim b f d = α α f d + g d = +, o ur α α f d f d e de g d diverge. De plus, o pour ou α f d f d M + ce qui sigifie que f d = o g d. b Le cs où f = o g se rie de fço logue. b α f d + M α g d α g d g d pour voisi de b e : O rppelle qu o di que les focios f e g, défiies sur [, b[, so équivlees qud ed vers b s il eise ue focio ε défiie sur u iervlle [α, b[ [, b[ elle que : [α, b[, f = + ε g, lim ε =. b O oe lors f g. b O peu remrque que f g es équivle à dire que f g = o g. b b Ds le cs où l focio g e s ule ps u voisige de b, u crière prique d équivlece es doé pr lim f b g =. L uilisio de développemes limiés perme prfois d obeir des équivles. Théorème 3.6 Soie f, g deu focios défiies, coiue pr morceu sur [, b[, à vleurs réelles posiives e elles que f g. Les iégrles de f e g sur [, b[ so de même b ure, c es-à-dire que l iégrle de f sur [, b[ es covergee si, e seuleme si, l iégrle de g sur [, b[ es covergee. E cs de covergece, o : e e cs de divergece : f d f d b b g d g d Démosrio. Comme f g il eise ue focio ε défiie sur u iervlle [α, b[ b [, b[ elle que lim ε = e f = + ε g pour ou ds [α, b[. O peu lors b rouver u réel β ds [α, b[ el que : [β, b[, < ε <.

29 Cs des focios à vleurs posiives. Iégrles bsolume covergees 73 Il e résule lors, puisque f e g so à vleurs posiives, que : [β, b[, g < f < 3 g. O coclu, pour ce qui es de l ure des iégrles, vec le héorème 3.9. O peu ussi dire que si f g, o lors f = O g e g = O f, ce qui perme de b b b rerouver le fi que les iégrles so de même ure. De plus vec f g = o g, o dédui b que f g = o g e e cs de covergece des iégrles : b f g d = o g d b soi u voisige de b : vec lim ε =. Puis vec : b f g d = ε g d f g d f g d g d, ce qui équivu à o dédui que f g d = o b Le cs où les deu iégrles diverge se rie de mière logue. f d b g d. Remrque 3.6 Si f b g vec g de sige cos u voisige de b i. e. sriceme posiif ou sriceme égif, lors l focio f es égleme de sige cos u voisige de b, ce sige é celui de g. Eemple 3. Si f = P, où P e Q so des focios polyomiles o ulles, il eise u Q réel el que Q pour ou > e o : P Q + où p, q so les degrés e p, b q les coefficies domis de P e Q respeciveme. Il e résule que l focio f u sige cos sur [, + [ e q p +. Eercice 3.3 Éudier l ure des iégrles p b q q p si d, f d coverge si, e seuleme si, rc d e si si Soluio 3.3 O > pour ], ] e, doc l iégrle diverge. + O rc > pour e rc, doc l iégrle diverge. + U développeme limié ous doe : e cos = + o + o = + o + doc l iégrle coverge. e cos

Intégrales dépendant d un paramètre

Intégrales dépendant d un paramètre [hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le 3 avril 5 Eocés Iégrales dépeda d u paramère Covergece domiée Exercice [ 9 ] [correcio] Calculer les limies des suies do les ermes gééraux so les suivas : a) u = π/4

Plus en détail

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers.

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers. CHAP: 8 Objecifs de ce chpire : Clculer comme se cosiuer u cpile ; Clculer comme rembourser ue dee e effecu des versemes réguliers. RAPPELS : Qu'es-ce qu'ue vleur cquise? Qu'es-ce qu'ue vleur cuelle? Le

Plus en détail

16.1 Convergence simple et convergence uniforme. une suite de fonctions de I dans R ou C.

16.1 Convergence simple et convergence uniforme. une suite de fonctions de I dans R ou C. 16 Suites de foctios Suf précisio cotrire, I est u itervlle réel o réduit à u poit et les foctios cosidérées sot défiies sur I à vleurs réelles ou complexes. 16.1 Covergece simple et covergece uiforme

Plus en détail

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement.

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement. Choix d ives i s s eme e cer iude 1 Chapire 1 Choix d ivesissemes e ceriude. Défiiio L es décisios d ivesissemes fo parie des décisios sraégiques de l erepris e. Le choix ere différes projes d ivesisseme

Plus en détail

Exercices de révision

Exercices de révision Exercices de révisio Exercice U ivesisseur souscri à l émissio d u bille de résorerie do les caracérisiques so les suivaes : - Nomial : 5 M - Taux facial : 3,2% - Durée de vie : 9 mois L ivesisseur doi

Plus en détail

Développement en Série de Fourier

Développement en Série de Fourier F-IRIS-5.ex Développeme e Série de Fourier Développer e série de Fourier les focios de période T défiies aisi : a b { f impaire T = f = si ] ; { f paire T = f = si ; ] Faire das chaque cas ue représeaio

Plus en détail

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI UV Cour Répoe emporelle de yème dyamique coiu LI ASI 3 Coeu! Iroducio! Eude de yème du premier ordre " Iégraeur " Syème du er ordre! Eude de yème du ème ordre " Syème du ème ordre avec répoe apériodique

Plus en détail

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé Bcclurét S Asie 9 jui 24 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice Commu à tous les cdidts 4 poits Questio - c. O peut élimier rpidemet les réposes. et d. cr les vecteurs directeurs des droites proposées e sot ps

Plus en détail

Séries réelles ou complexes

Séries réelles ou complexes 6 Séries réelles ou complexes Comme pour le chapitre 3, les suites cosidérées sot a priori complexes et les résultats classiques sur les foctios cotiues ou dérivables d ue variable réelle sot supposés

Plus en détail

n 1 LES GRANDS THÈMES DE L ITB > 2009 Les intérêts simples et les intérêts composés ( ) C T D ( en mois)

n 1 LES GRANDS THÈMES DE L ITB > 2009 Les intérêts simples et les intérêts composés ( ) C T D ( en mois) LES GRANDS THÈMES DE L ITB Les iérês simples e les iérês composés RAPPELS THÉORIQUES Les iérês simples : l'iérê «I» es focio de la durée «D» (jour, quizaie, mois, rimesre, semesre, aée) de l'opéraio (placeme

Plus en détail

CHAPITRE 2 SÉRIES ENTIÈRES

CHAPITRE 2 SÉRIES ENTIÈRES CHAPITRE 2 SÉRIES ENTIÈRES 2. Séries etières Défiitio 2.. O appelle série etière toute série de foctios ( ) f dot le terme gééral est de la forme f ()=a, où (a ) désige ue suite réelle ou complee et R.

Plus en détail

Etude des micros de guitare électrique.

Etude des micros de guitare électrique. Emmuel Serié Chrisophe Combe Eude des micros de guire élecrique. Sge rélisé du 3 jui u 2 juille u Lboroire d'acousique Musicle (L.A.M.: UMR 764 du CNRS) UFR N 39 de l'uiversié Pris 6 rue de Lourmel 755

Plus en détail

Planche 2. z ), où γ = 1 µ/σ2 ; ou encore :

Planche 2. z ), où γ = 1 µ/σ2 ; ou encore : Plnche Exercice 1 On considère un mrché nncier de ux d'inérê r e une cion de dynmique risque neure ds = S µd + σdw, S = x Soi une brrière hue ; on considère une opion brrière Up In qui délivre l'cion S

Plus en détail

1 Mesure et intégrale

1 Mesure et intégrale 1 Mesure et itégrale 1.1 Tribu boréliee et foctios mesurables Soit =[a, b] u itervalle (le cas où b = ou a = est pas exclu) et F ue famille de sous-esembles de. OditqueF est ue tribu sur si les coditios

Plus en détail

LICENCE DE MATHÉMATIQUES DEUXIÈME ANNÉE. Unité d enseignement LCMA 4U11 ANALYSE 3. Françoise GEANDIER

LICENCE DE MATHÉMATIQUES DEUXIÈME ANNÉE. Unité d enseignement LCMA 4U11 ANALYSE 3. Françoise GEANDIER LICENCE DE MATHÉMATIQUES DEUXIÈME ANNÉE Unité d enseignement LCMA 4U ANALYSE 3 Frnçoise GEANDIER Université Henri Poincré Nncy I Déprtement de Mthémtiques . Tble des mtières I Séries numériques. Séries

Plus en détail

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1)

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1) Uiversités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Aalyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 3 : Foctios d ue variable réelle (1) 1 Lagage topologique das R Défiitio 1 Soit a u poit de R. U esemble V R est u voisiage de a s

Plus en détail

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3.

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3. EXERCICE 3 (6 poits ) (Commu à tous les cadidats) Il est possible de traiter la partie C sas avoir traité la partie B Partie A O désige par f la foctio défiie sur l itervalle [, + [ par Détermier la limite

Plus en détail

. (b) Si (u n ) est une suite géométrique de raison q, q 1, on obtient : N N, S N = 1 qn+1. n+1 1 S N = 1 1

. (b) Si (u n ) est une suite géométrique de raison q, q 1, on obtient : N N, S N = 1 qn+1. n+1 1 S N = 1 1 Premières propriétés des ombres réels 2 Suites umériques 3 Suites mootoes : à faire 4 Séries umériques 4. Notio de série. Défiitio 4.. Soit (u ) ue suite de ombres réels ou complexes. Pour N N, o ote S

Plus en détail

Limites des Suites numériques

Limites des Suites numériques Chapitre 2 Limites des Suites umériques Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Limite fiie ou ifiie d ue suite. Limites et comparaiso. Opératios sur les ites. Comportemet

Plus en détail

Rentabilité et financement d un investissement

Rentabilité et financement d un investissement REFI01 : Reabilié e fiaceme COURS Jui 2000 Reabilié e fiaceme d u ivesisseme 1 OBJECTIFS O cherche : à assurer la compéiivié de l ereprise sur plusieurs aées ; après avoir examié l opporuié d u ivesisseme

Plus en détail

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann Chpitre 11 Théorème de Poincré - Formule de Green-Riemnn Ce chpitre s inscrit dns l continuité du précédent. On vu à l proposition 1.16 que les formes différentielles sont bien plus grébles à mnipuler

Plus en détail

Suites et séries de fonctions

Suites et séries de fonctions [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 3 avril 5 Eocés Suites et séries de foctios Propriétés de la limite d ue suite de foctios Eercice [ 868 ] [correctio] Etablir que la limite simple d ue suite de

Plus en détail

Etude de la fonction ζ de Riemann

Etude de la fonction ζ de Riemann Etude de la foctio ζ de Riema ) Défiitio Pour x réel doé, la série de terme gééral,, coverge si et seulemet si x >. x La foctio zeta de Riema est la foctio défiie sur ], [ par : ( x > ), = x. Remarque.

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Eo7 Séries etières Eercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable Eercice

Plus en détail

Limites finies en un point

Limites finies en un point 8 Limites finies en un point Pour ce chapitre, sauf précision contraire, I désigne une partie non vide de R et f une fonction définie sur I et à valeurs réelles ou complees. Là encore, les fonctions usuelles,

Plus en détail

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie VARIABLES ALÉATOIRES déo oco de réro vrble léore dscrèe moyee - vrce - écr ye esérce mhémque vrble léore coue oco d ue vrble léore : rsormo combso lére de vrbles léores Déo E : eérece léore S : esce échllol

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle - Calédonie Mars 2009

Baccalauréat S Nouvelle - Calédonie Mars 2009 Bcclurét S Nouvelle - Clédoie Mrs 009 Exercice Commu à tous les cdidts (5 poits) r r Le pl est rpporté à u repère orthoorml direct ( O, u, v) d uité grphique cm O cosidère les poits et B d ffixes respectives

Plus en détail

Convergences 2/2 - le théorème du point fixe - Page 1 sur 9

Convergences 2/2 - le théorème du point fixe - Page 1 sur 9 Au sommaire : Suites extraites Le théorème de Bolzao-Weierstrass La preuve du théorème de Bolzao-Weierstrass3 Foctio K-cotractate4 Le théorème du poit fixe5 La preuve du théorème du poit fixe6 Utilisatios

Plus en détail

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3 Reltions binires Mrc SAGE 8 octobre 007 Tble des mtières Amuse gueule Combintoire dns les quotients 3 Problème d extrém 3 4 Un théorème de point xe 3 5 Sur l conjugisons dns R 3 6 Sur les corps totlement

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n =

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n = [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 1 juillet 14 Eocés 1 Nombres réels Ratioels et irratioels Exercice 1 [ 9 ] [correctio] Motrer que la somme d u ombre ratioel et d u ombre irratioel est u ombre irratioel.

Plus en détail

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville Théorème de Lx Milgrm Appliction u problème de Dirichlet pour l éqution de Sturm Liouville Résumé du cours de MEDP Mîtrise de mthémtiques 2000 2001 2001nov18 (medp-lx-milgrm.tex) Dns ce chpitre, on se

Plus en détail

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé :

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé : Itégratio et probabilités EN Paris, 202-203 TD 203 Lois des grads ombres, théorème cetral limite. Corrigé Lois des grads ombres Exercice. Calculer e cet leços Détermier les limites suivates : x +... +

Plus en détail

Loi binomiale. Niveau : Première S + SUP (Convergence) Prérequis : Variable aléatoire, espérance, variance, théorème limite central, loi de Poisson

Loi binomiale. Niveau : Première S + SUP (Convergence) Prérequis : Variable aléatoire, espérance, variance, théorème limite central, loi de Poisson 4 L E Ç O N Loi biomiale Niveau : Première S + SUP (Covergece) Prérequis : Variable aléatoire, espérace, variace, théorème limite cetral, loi de Poisso 1 Loi de Beroulli Défiitio 41 Loi de Beroulli Soit

Plus en détail

TD 20-21 : Modèles de marchés - Mouvement brownien

TD 20-21 : Modèles de marchés - Mouvement brownien Universié Paris VI Maser : Modèles sochasiques, applicaions à la finance (MM065) TD 20-2 : Modèles de marchés - Mouvemen brownien. Taux de change. Soi (Ω, P(Ω), P) un espace probabilisé fini non redondan

Plus en détail

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre.

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre. 1 Examen. 1.1 Prime d une opion sur un fuure On considère une opion à 85 jours sur un fuure de nominal 18 francs, e don le prix d exercice es 175 francs. Le aux d inérê (coninu) du marché monéaire es 6%

Plus en détail

Présentation groupe de travail

Présentation groupe de travail Présenaion groupe de ravail Sofiane Saadane jeudi 23 mai 2013 Résumé L aricle sur lequel on ravaille [LP09] présene un problème de bandi à deux bras comporan une pénalié. Nous commencerons par présener

Plus en détail

Processus et martingales en temps continu

Processus et martingales en temps continu Chapitre 3 Processus et martigales e temps cotiu 1 Quelques rappels sur les martigales e temps discret (voir [4]) O cosidère u espace filtré (Ω, F, (F ) 0, IP). O ote F = 0 F. Défiitio 1.1 Ue suite de

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

semestre 3 des Licences MISM annnée universitaire 2004-2005

semestre 3 des Licences MISM annnée universitaire 2004-2005 MATHÉMATIQUES 3 semestre 3 des Licences MISM nnnée universitire 24-25 Driss BOULARAS 2 Tble des mtières Rppels 5. Ensembles et opértions sur les ensembles.................. 5.. Prties d un ensemble.........................

Plus en détail

La spirale de Théodore bis, et la suite «somme=produit».

La spirale de Théodore bis, et la suite «somme=produit». Etde d e vrite de l spirle de Théodore, dot issce à e site dot les sommes prtielles sot égles x prodits prtiels. Mots clés : spirle de Théodore, théorème de Pythgore, site, série, polyôme. L spirle de

Plus en détail

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton)

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton) TD/TP : Taux d un emprun (méhode de Newon) 1 On s inéresse à des calculs relaifs à des remboursemens d empruns 1. On noera C 0 la somme emprunée, M la somme remboursée chaque mois (mensualié), le aux mensuel

Plus en détail

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral Synthèse de cours (Terminle S) Clcul intégrl Intégrle d une onction continue positive sur un intervlle [;] Dns cette première prtie, on considère une onction continue positive sur un intervlle [ ; ] (

Plus en détail

Cours d Analyse IV Suites et Séries de fonctions

Cours d Analyse IV Suites et Séries de fonctions Université Clude Bernrd, Lyon I Licence Sciences, Technologies & Snté 43, boulevrd 11 novembre 1918 Spécilité Mthémtiques 69622 Villeurbnne cedex, Frnce L. Pujo-Menjouet pujo@mth.univ-lyon1.fr Cours d

Plus en détail

Séquence 5. La fonction logarithme népérien. Sommaire

Séquence 5. La fonction logarithme népérien. Sommaire Séquece 5 La foctio logarithme épérie Objectifs de la séquece Itroduire ue ouvelle foctio : la foctio logarithme épérie. Coaître les propriétés de cette foctio : sa dérivée, ses variatios, sa courbe, sa

Plus en détail

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1 Bac blac TS Correctio Exercice I ( Spé ) / émotros par récurrece que 5x y = pour tout etier aturel 5x y = 5 8 = La propriété est doc vraie au rag = Supposos que la propriété est vraie jusqu au rag, o a

Plus en détail

Optimisation non linéaire

Optimisation non linéaire 8-1-003 Optimistio o liéire Nio Silerio Support e cours proisoire pour l uité e leur Mthémtiques et sttistiques estié ux clsses u BTS Comptbilité-Gestio e l ECG. Itrouctio Au lycée, ue gre prtie u cours

Plus en détail

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1)

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1) Corrigé ESSEC III 008 par Pierre Veuillez Das certaies situatios paris sportifs, ivestissemets fiaciers..., o est ameé à miser de l arget de faço répétée sur des paris à espérace favorable. O se propose

Plus en détail

Trading de Volatilité

Trading de Volatilité M émoire moire d Eude d Approfodisseme Tradig de Volailié Chrisia DIDION & Thomas JANNAUD Valdo DURRLEMAN Ecole Polyechique Sommaire Iroducio. Modèle de Blac-Scholes. Iroducio 44. Modèle de Blac & Scholes..5

Plus en détail

Fonction dont la variable est borne d intégration

Fonction dont la variable est borne d intégration [hp://mp.cpgedpydelome.fr] édié le 1 jille 14 Enoncés 1 Foncion don la variable es borne d inégraion Eercice 1 [ 1987 ] [correcion] Soi f : R R ne foncion conine. Jsifier qe les foncions g : R R sivanes

Plus en détail

Déroulement de l épreuve de mathématiques

Déroulement de l épreuve de mathématiques Dérouleet de l épreuve de thétiques MATHÉMATIQUES Extrit de l ote de service 2012-029 du 24 février 2012 (BOEN 13 du 29-3-2012) Durée de l épreuve : 2 heures Nture de l épreuve : écrite pr le socle cou

Plus en détail

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire PSI Brizeux Ch. E2: Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire 18 CHAPITRE E2 Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire Nous connaissons ou l inérê de l éude de la réponse

Plus en détail

L usage de la calculatrice n est pas autorisé.

L usage de la calculatrice n est pas autorisé. e3a Concours ENSAM - ESTP - EUCLIDE - ARCHIMÈDE Épreuve de Mathématiques A durée 4 heures MP L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble

Plus en détail

Chapitre 7 : Intégration sur un intervalle quelconque

Chapitre 7 : Intégration sur un intervalle quelconque Universités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Analyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 7 : Intégration sur un intervalle quelconque 1 Fonctions intégrables Définition 1 Soit I R un intervalle et soit f : I R + une fonction

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Exo7 Topologie Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable Exercice **

Plus en détail

14 Chapitre 14. Théorème du point fixe

14 Chapitre 14. Théorème du point fixe Chapitre 14 Chapitre 14. Théorème du poit fixe Si l o examie de plus près les méthodes de Lagrage et de Newto, étudiées au chapitre précédet, elles revieet das leur pricipe à remplacer la résolutio de

Plus en détail

Exercices de baccalauréat série S sur la loi exponentielle

Exercices de baccalauréat série S sur la loi exponentielle Eercices de baccalauréa série S sur la loi eponenielle (page de l énoncé/page du corrigé) La compagnie d'auocars (Bac série S, cenres érangers, 23) (2/) Durée de vie d'un composan élecronique (Bac série

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Eo7 Fonctions de plusieurs variables Eercices de Jean-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-francefr * très facile ** facile *** difficulté moenne **** difficile ***** très difficile I

Plus en détail

O, i, ) ln x. (ln x)2

O, i, ) ln x. (ln x)2 EXERCICE 5 points Commun à tous les candidats Le plan complee est muni d un repère orthonormal O, i, j Étude d une fonction f On considère la fonction f définie sur l intervalle ]0; + [ par : f = ln On

Plus en détail

Systèmes séquentiels - Fonction Mémoire

Systèmes séquentiels - Fonction Mémoire Cours - ysèes séqueniels - Foncion Méoire Pge /8 ysèes séqueniels - Foncion Méoire ) EPEENTATION PA UN CONOGAMME...3 2) OBTENTION D UN EFFET MEMOIE PA AUTO-MAINTIEN....3 2) CAIE DE CAGE DE DIFFEENTE MEMOIE...

Plus en détail

COURS D ANALYSE. Licence d Informatique, première. Laurent Michel

COURS D ANALYSE. Licence d Informatique, première. Laurent Michel COURS D ANALYSE Licence d Informtique, première nnée Lurent Michel Printemps 2010 2 Tble des mtières 1 Éléments de logique 5 1.1 Fbriquer des énoncés........................ 5 1.1.1 Enoncés élémentires.....................

Plus en détail

Exemples de résolutions d équations différentielles

Exemples de résolutions d équations différentielles Exemples de résoluions d équaions différenielles Table des maières 1 Définiions 1 Sans second membre 1.1 Exemple.................................................. 1 3 Avec second membre 3.1 Exemple..................................................

Plus en détail

VA(1+r) = C 1. VA = C 1 v 1

VA(1+r) = C 1. VA = C 1 v 1 Universié Libre de Bruxelles Solvay Business School La valeur acuelle André Farber Novembre 2005. Inroducion Supposons d abord que le emps soi limié à une période e que les cash flows fuurs (les flux monéaires)

Plus en détail

A11 : La représentation chaînée (1ère partie)

A11 : La représentation chaînée (1ère partie) A11 : L représettio chîée (1ère prtie) - Défiitio et schéms de cosulttio - Schéms de mise à jour (isertio, suppressio) - Exemples J-P. Peyri - L représettio chîée (première prtie) 0 Pricipe de l représettio

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

Texte Ruine d une compagnie d assurance

Texte Ruine d une compagnie d assurance Page n 1. Texe Ruine d une compagnie d assurance Une nouvelle compagnie d assurance veu enrer sur le marché. Elle souhaie évaluer sa probabilié de faillie en foncion du capial iniial invesi. On suppose

Plus en détail

Inégalités souvent rencontrées

Inégalités souvent rencontrées Iégalités souvet recotrées Recotres Putam 004 Uiversité de Sherbrooke Jea-Philippe Mori Théorie Certaies iégalités sot deveues célèbres e raiso de leur grade utilité Elles sot aussi souvet au coeur de

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

LASTO Appuis élastomère

LASTO Appuis élastomère LASTO Appuis élsomère LASTO BLOCK F Appuis de déformion non-rmés Swizerlnd www.mgeb.ch Chmps d pplicion e specs imporns Chmps d pplicion LASTO BLOCK F es un ppui de déformion non-rmé en élsomère qui es

Plus en détail

Le Calcul Intégral. niveau maturité. Daniel Farquet

Le Calcul Intégral. niveau maturité. Daniel Farquet Le Clcul Intégrl niveu mturité Dniel Frquet Eté 8 Tble des mtières Introduction Intégrle indéfinie 3. Définitions et générlités................................ 3.. Déf. d une primitive..............................

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours.

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours. Eo7 Fonctions de plusieurs variables Eercices de Jean-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-francefr * très facile ** facile *** difficulté moenne **** difficile ***** très difficile I

Plus en détail

ANALYSE NUMERIQUE NON-LINEAIRE

ANALYSE NUMERIQUE NON-LINEAIRE Université de Metz Licence de Mthémtiques - 3ème nnée 1er semestre ANALYSE NUMERIQUE NON-LINEAIRE pr Rlph Chill Lbortoire de Mthémtiques et Applictions de Metz Année 010/11 1 Tble des mtières Chpitre

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir en math

Tout ce qu il faut savoir en math Tout ce qu il fut svoir en mth 1 Pourcentge Prendre un pourcentge t % d un quntité : t Clculer le pourcentge d une quntité pr rpport à une quntité b : Le coefficient multiplicteur CM pour une ugmenttion

Plus en détail

Module 2 : Déterminant d une matrice

Module 2 : Déterminant d une matrice L Mth Stt Module les déterminnts M Module : Déterminnt d une mtrice Unité : Déterminnt d une mtrice x Soit une mtrice lignes et colonnes (,) c b d Pr définition, son déterminnt est le nombre réel noté

Plus en détail

Comportement mécanique d'un faisceau de câble automobile

Comportement mécanique d'un faisceau de câble automobile SP7 : Élecroique Sysème Posiioeme Allocaio Câble Eviroeme (E-SPACE) Comporeme mécaique d'u faisceau de câble auomobile Travaux de Gwedal CUMUNEL préseés par Olivia PENAS LISMMA - Supméca 1 Pla SP7: ESPACE

Plus en détail

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation )

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation ) DÉRIVÉES I Nombre dérivé - Tangente Eercice 0 ( voir animation ) On considère la fonction f définie par f() = - 2 + 6 pour [-4 ; 4]. ) Tracer la représentation graphique (C) de f dans un repère d'unité

Plus en détail

Chapitre I- LA LOGIQUE DU MARCHE FINANCIER & DES INVESTISSEURS

Chapitre I- LA LOGIQUE DU MARCHE FINANCIER & DES INVESTISSEURS Chapire I- LA LOGIQUE DU MARCHE FINANCIER & DES INVESTISSEURS Le calcul de l ivesisseur fiacier es fodé sur l exame de 2 ypes de rémuéraio. D ue par, ue rémuéraio sas risque qui es celle du emps basé sur

Plus en détail

INTENTION LES PROCESSUS MATHÉMATIQUES

INTENTION LES PROCESSUS MATHÉMATIQUES INTENTION Adpttios u Cdre commu des progrmmes d études de mthémtiques M-9 telles que reflétées ds le documet Mthémtiques M-9 : Progrmme d études de l Albert (2007) Le coteu du documet Mthémtiques M-9 :

Plus en détail

Chapitre VI Contraintes holonomiques

Chapitre VI Contraintes holonomiques 55 Chpitre VI Contrintes holonomiques Les contrintes isopérimétriques vues u chpitre précéent ne sont qu un eemple prticulier e contrintes sur les fonctions y e notre espce e fonctions missibles. Dns ce

Plus en détail

L ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (A.C.P.) Pierre-Louis GONZALEZ

L ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (A.C.P.) Pierre-Louis GONZALEZ L ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (A.C.P.) Pierre-Louis GONZALEZ INTRODUCTION Données : n individus observés sur p variables quantitatives. L A.C.P. permet d eplorer les liaisons entre variables et

Plus en détail

Apprentissage: cours 3a Méthodes par moyennage local

Apprentissage: cours 3a Méthodes par moyennage local Appretissage: cours 3a Méthodes par moyeage local Guillaume Oboziski 1 er mars 2012 Réferece : chap. 6 of [Hastie et al., 2009] ad chap. 6 of [Devroye et al., 1996]. Algorithmes par moyeage local O cosidère

Plus en détail

Exo7. Déterminants. = 4(b + c)(c + a)(a + b). c + a c + b 2c Correction. b + a 2b b + c. Exercice 2 ** X a b c a X c b b c X a c b a X

Exo7. Déterminants. = 4(b + c)(c + a)(a + b). c + a c + b 2c Correction. b + a 2b b + c. Exercice 2 ** X a b c a X c b b c X a c b a X Exo7 Détermiats Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable T : pour

Plus en détail

Continuité et dérivabilité d une fonction

Continuité et dérivabilité d une fonction DERNIÈRE IMPRESSIN LE 7 novembre 014 à 10:3 Continuité et dérivabilité d une fonction Table des matières 1 Continuité d une fonction 1.1 Limite finie en un point.......................... 1. Continuité

Plus en détail

Planche n o 22. Fonctions de plusieurs variables. Corrigé

Planche n o 22. Fonctions de plusieurs variables. Corrigé Planche n o Fonctions de plusieurs variables Corrigé n o : f est définie sur R \ {, } Pour, f, = Quand tend vers, le couple, tend vers le couple, et f, tend vers Donc, si f a une limite réelle en, cette

Plus en détail

Chapitre 1 : Fonctions analytiques - introduction

Chapitre 1 : Fonctions analytiques - introduction 2e semestre 2/ UE 4 U : Abrégé de cours Anlyse 3: fonctions nlytiques Les notes suivntes, disponibles à l dresse http://www.iecn.u-nncy.fr/ bertrm/, contiennent les définitions et les résultts principux

Plus en détail

Approximation de la solution d une équation différentielle ordinaire avec impulsions qui dépendent de l état

Approximation de la solution d une équation différentielle ordinaire avec impulsions qui dépendent de l état Approximatio de la solutio d ue équatio différetielle ordiaire avec impulsios qui dépedet de l état F. Dubeau A. Ouasafi A. Sakat CRM-276 Jauary 21 Départemet de mathématiques et d iformatique, Uiversité

Plus en détail

Etude de risque pour un portefeuille d assurance récolte

Etude de risque pour un portefeuille d assurance récolte Eude de risque pour un porefeuille d assurance récole Hervé ODJO GROUPAMA Direcion ACTUARIAT Groupe 2, Bd Malesherbes 75008 Paris Tél : 33 (0 44 56 72 46 herve.odjo@groupama.com Viviane RITZ GROUPAMA Direcion

Plus en détail

Licence M.A.S.S. Cours d Analyse S4

Licence M.A.S.S. Cours d Analyse S4 Université Pris I, Pnthéon - Sorbonne Licence MASS Cours d Anlyse S4 Jen-Mrc Brdet (Université Pris 1, SAMM) UFR 27 et Equipe SAMM (Sttistique, Anlyse et Modélistion Multidisiplinire) Université Pnthéon-Sorbonne,

Plus en détail

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique.

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique. C39211 Ecole Normle Supérieure de Cchn 61 venue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d dmission en 3 ème nnée Informtique Session 2009 INFORMATIQUE 1 Durée : 5 heures «Aucun document n est utorisé»

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables, intégrales multiples, et intégrales dépendant d un paramètre

Fonctions de plusieurs variables, intégrales multiples, et intégrales dépendant d un paramètre IUFM du Limousin 2009-10 PLC1 Mathématiques S. Vinatier Rappels de cours Fonctions de plusieurs variables, intégrales multiples, et intégrales dépendant d un paramètre 1 Fonctions de plusieurs variables

Plus en détail

Comparaison de fonctions Développements limités. Chapitre 10

Comparaison de fonctions Développements limités. Chapitre 10 PCSI - 4/5 www.ericreynaud.fr Chapitre Points importants 3 Questions de cours 6 Eercices corrigés Plan du cours 4 Eercices types 7 Devoir maison 5 Eercices Chap Et s il ne fallait retenir que si points?

Plus en détail

LIMITES EXERCICES CORRIGES

LIMITES EXERCICES CORRIGES ours et eercices de mathématiques LIMITES EXERIES ORRIGES M UAZ, http://mathscyrreer Eercice n Déterminer la ite éventuelle en de chacune des onctions suivantes : ) ) ) 4 ( ) Déterminer la ite éventuelle

Plus en détail

Université Paris-Dauphine DUMI2E. UFR Mathématiques de la décision. Notes de cours. Analyse 2. Filippo SANTAMBROGIO

Université Paris-Dauphine DUMI2E. UFR Mathématiques de la décision. Notes de cours. Analyse 2. Filippo SANTAMBROGIO Université Pris-Duphine DUMI2E UFR Mthémtiques de l décision Notes de cours Anlyse 2 Filippo SANTAMBROGIO Année 2008 2 Tble des mtières 1 Optimistion de fonctions continues et dérivbles 5 1.1 Continuité........................................

Plus en détail

Recueil d'exercices de logique séquentielle

Recueil d'exercices de logique séquentielle Recueil d'exercices de logique séquenielle Les bascules: / : Bascule JK Bascule D. Expliquez commen on peu modifier une bascule JK pour obenir une bascule D. 2/ Eude d un circui D Q Q Sorie A l aide d

Plus en détail

Développements limités, équivalents et calculs de limites

Développements limités, équivalents et calculs de limites Développements ités, équivalents et calculs de ites Eercice. Déterminer le développement ité en 0 à l ordre n des fonctions suivantes :. f() e (+) 3 n. g() sin() +ln(+) n 3 3. h() e sh() n 4. i() sin(

Plus en détail

Comportement d'une suite

Comportement d'une suite Comportemet d'ue suite I) Approche de "ses de variatio et de ite d'ue suite" : 7 Soit la suite ( ) telle que = 5 ( + ) 2 Représetos graphiquemet la suite das u pla mui d' u repère. Il suffit de placer

Plus en détail

Simulation : application au système bonus-malus en responsabilité civile automobile

Simulation : application au système bonus-malus en responsabilité civile automobile 4/5/98 Simulaion : applicaion au sysème bonus-malus Simulaion Simulaion : applicaion au sysème bonus-malus en responsabilié civile auomobile 4/5/98 Simulaion : applicaion au sysème bonus-malus Programme

Plus en détail

Stabilisation des systèmes bilinéaires fractionnaires

Stabilisation des systèmes bilinéaires fractionnaires Sbilision des sysèmes bilinéires frcionnires Ibrhim N Doye,, Michel Zsdzinski, Nour-Eddine Rdhy, Mohmed Drouch Cenre de Recherche en Auomique de Nncy, UMR 739 Nncy-Universié, CNRS IUT de Longwy, 86 rue

Plus en détail

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Eercice 1 (5 points) pour les candidats n ayant pas choisi la spécialité MATH Le tableau suivant donne l évolution du chiffre

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail