Exo7. Déterminants. = 4(b + c)(c + a)(a + b). c + a c + b 2c Correction. b + a 2b b + c. Exercice 2 ** X a b c a X c b b c X a c b a X

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exo7. Déterminants. = 4(b + c)(c + a)(a + b). c + a c + b 2c Correction. b + a 2b b + c. Exercice 2 ** X a b c a X c b b c X a c b a X"

Transcription

1 Exo7 Détermiats Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable T : pour travailler et mémoriser le cours Exercice 1 ** 2a a + b a + c Motrer que b + a 2b b + c 4(b + c)(c + a)(a + b) c + a c + b 2c Correctio [005362] Exercice 2 ** Pour a, b et c deux à deux disticts doés, factoriser Correctio X a b c a X c b b c X a c b a X [005363] Exercice 3 *** Calculer : 1 det( i j ) 1 i, j 2 det(si(a i + a j )) 1 i, j (a 1,,a état réels doés) a 0 b 0 a b b a 0 b 0 a det(c j 1 +i 1 ) 1 i, j p+1 X X X 1 a 0 a 2 a 1 X 1

2 Correctio [005364] Exercice 4 **** Détermiat de CAUCHY et détermiat de HILBERT Soit A ( 1 a i +b j )1 i, j où a 1,, a, b 1,,b sot 2 réels tels que toutes les sommes a i + b j soiet o ulles Calculer deta (e gééralisat l idée du calcul d u détermiat de VANDERMONDE par l utilisatio d ue fractio ratioelle) et e doer ue écriture codesée das le cas a i b i i Correctio [005365] Exercice 5 **** Soit A (a i, j ) 1 i, j où, pour tout i et tout j, a i, j { 1,1} Motrer que det A est u etier divisible par 2 1 Correctio [005366] Exercice 6 *** Résoudre le système MX U où M Correctio [005367] Exercice 7 ***I ( A B Soit (A,B) (M (R)) 2 et C B A Correctio ) M 2 (R) Motrer que detc 0 [005368] Exercice 8 **I Soit A (a i, j ) 1 i, j et B (b i, j ) 1 i, j avec b i, j ( 1) i+ j a i, j Motrer que detb deta Correctio [005369] Exercice 9 ***I Détermier les matrices A, carrées d ordre, telles que pour toute matrice carrée B d ordre o a det(a+b) deta + detb Correctio [005370] Exercice 10 **** Détermiat circulat a 1 a 2 a a a 1 a 2 a 1 a 1 a a 1 a 2 Soit A et P (ω (k 1)(l 1) ) 1 k,l où ω e 2iπ/ Calculer P 2 et PA E a 2 a 3 a a 1 déduire deta Correctio [005371] Exercice 11 ***I Calculer det(coma) e foctio de deta puis étudier le rag de coma e foctio du rag de A Correctio [005372] 2

3 Exercice 12 ***I Dérivée d u détermiat Soiet a i, j ((i, j) élémet de {1,,} 2 ) 2 foctios de R das R, dérivables sur R et A (ai, j) 1 i, j Calculer la dérivée de la foctio x det(a(x)) Applicatios Calculer x x x + 1 x + a 1 x x x x + a 2 2 x x x x + a Correctio [005373] Exercice 13 ***I Calculer et det((i + j 1) 2 ) a b b b a 3 a b b b a a 1 + x c + x c + x b + x a 2 + x 4 b, c complexes disticts a 1 + x c + x b + x b + x a + x Correctio [005374] Retrouver cette fiche et d autres exercices de maths sur exo7emathfr 3

4 Correctio de l exercice 1 Soit (a,b,c) R 3 Notos le détermiat de l éocé Pour x réel, o pose D(x) 2x x + b x + c b + x 2b b + c c + x c + b 2c (de sorte que D(a))) D est u polyôme de degré iférieur ou égal à 2 Le coefficiet de x 2 vaut Puis, D( b) ( 2c) + (b + c) + (b + c) ( 2b) 4(b + c) 2b 0 b + c 0 2b b + c c b c + b 2c 2b(4bc (b + c)2 ) + 2b(c b) 2 0, et par symétrie des rôles de b et c, D( c) 0 De ce qui précède, o déduit que si b c, D(x) 4(b + c)(x + b)(x + c) (même si b + c 0 car alors D est u polyôme de degré ifèrieur ou égal à 1 admettat au mois deux racies distictes et est doc le polyôme ul) Aisi, si b c (ou par symétrie des roles, si a b ou a c), o a : 4(b + c)(a + b)(a + c) U seul cas est pas ecore étudié à savoir le cas où a b c Das ce cas, D(a) 2a 2a 2a 2a 2a 2a 2a 2a 2a 8a a3 4(a + a)(a + a)(a + a), ce qui démotre l idetité proposée das tous les cas (o pouvait aussi coclure e costatat que, pour a et b fixés, la foctio est ue foctio cotiue de c et o obtiet la valeur de pour c b e faisat tedre c vers b das l expressio de déjà coue pour c b) 4(a + b)(a + c)(b + c) Correctio de l exercice 2 X a b c Soit P a X c b b c X a P est u polyôme uitaire de degré 4 E remplaçat C 1 par C 1 +C 2 +C 3 +C 4 et c b a X par liéarité par rapport à la première coloe, o voit que P est divisible par (X + a + b + c) Mais aussi, e remplaçat C 1 par C 1 C 2 C 3 +C 4 ou C 1 C 2 +C 3 C 4 ou C 1 +C 2 C 3 C 4, o voit que P est divisible par (X a b + c) ou (X a + b c) ou (X + a b c) 1er cas Si les quatre ombres a b c, a + b + c, a b + c et a + b c sot deux à deux disticts, P est uitaire de degré 4 et divisible par les quatre facteurs de degré 1 précédets, ceux-ci état deux à deux premiers etre eux Das ce cas, P (X +a+b+c)(x +a+b c)(x +a b+c)(x a+b+c) 2ème cas Deux au mois des quatre ombres a b c, a+b+c, a b+c et a+b c sot égaux Notos alors que a b c a+b c b a et que a+b+c a b+c a b Par symétrie des roles, deux des quatre ombres a b c, a + b + c, a b + c et a + b c sot égaux si et seulemet si deux des trois ombres a, b ou c sot égaux O coclut das ce cas que l expressio de P précédemmet trouvée reste valable par cotiuité par rapport à a, b ou c P (X + a + b + c)(x + a + b c)(x + a b + c)(x a + b + c) Correctio de l exercice 3 4

5 Pour 2, posos Tout d abord, o fait apparaître beaucoup de 1 Pour cela, o effectue les trasformatios C 1 C 1 C 2 puis C 2 C 2 C 3 puis puis C 1 C 1 C O obtiet det(c 1 C 2,C 2 C 3,,C 1 C,C ) O fait alors apparaître u détermiat triagulaire e costatat que det(l 1,L 2,,L ) det(l 1,L 2 + L 1,,L 1 + L 1,L + L 1 ) O obtiet (1 )( 2) , (1 )( 2) 2 cosa 1 2 (i, j) [[1,]] 2 cosa 2, si(a i + a j ) sia i cosa j + cosa i sia j et doc si o pose C et S cosa sia 1 sia 2, o a j [[1,]], C j cosa j S + sia j C E particulier, Vect(C 1,,C ) Vect(C,S) et le sia rag de la matrice proposée est iférieur ou égal à 2 Doc, 3, det(si(a i + a j )) 1 i, j 0 Si 2, det(si(a i + a j )) 1 i, j 2 si(2a 1 )si(2a 2 ) si 2 (a 1 + a 2 ) 3 L exercice a de ses que si le format est pair Posos 2p où p est u etier aturel o ul 5

6 a 0 0 b 0 a + b 0 0 b a b 0 0 a + b b 0 (pour 1 j p, C j C j +C 2p+1 j ) 0 b a 0 0 b + a a b 0 0 a b + a 0 0 a b (a + b) p 0 1 b 0 (par liéarité par rapport aux coloes C 1, C 2,, C p ) 0 1 a a b (a + b) p 0 1 b 0 (pour p + 1 i 2p, L i L i L 2p+1 i ) a b a b et (a + b) p (a b) p (a 2 b 2 ) p p N, 2p (a 2 b 2 ) p 4 O retrache à la première coloe la somme de toutes les autres et o obtiet 5 Pour 1 i p, ( 2) D ( 2) L i+1 L i (C 0 +i C 0 +i 1,C 1 +i C 1 +i 1,,C p +i Cp +i 1 ) (0,C0 +i 1,C 1 +i 1,,C p 1 +i 1 ) O remplace alors das cet ordre L p par L p L p 1 puis L p 1 par L p 1 L p 2 puis puis L 2 par L 2 L 1 pour obteir, avec des otatios évidetes Par suite, det(a p ) det(a p 1 ) det(a 1 ) 1 det(a p ) 1 det(a 0 A p 1 ) p 1 6 E développat suivat la derière lige, o obtiet : D (a 1 X)( X) ( 1) +k+1 a k k, k0 6

7 où k X X X X 1 ( 1) k X k et doc 2, D ( 1) ( X 1 k0 a kx k) Correctio de l exercice 4 Si deux des b j sot égaux, det(a) est ul car deux de ses coloes sot égales O suppose doréavat que les b j sot deux à deux disticts Soiet λ 1,, λ, ombres complexes tels que λ 0 O a deta 1 λ det(c 1,,C 1, j1 λ j C j ) detb, où la derière coloe de B est de la forme (R(a i )) 1 i avec R λ j j1 X+b j O pred R (X a 1)(X a 1 ) (X+b 1 )(X+b ) R aisi défiie est irréductible (car (i, j) [[1,]] 2, a i b j ) Les pôles de R sot simples et la partie etière de R est ulle La décompositio e élémets simples de R a bie la forme espérée Pour ce choix de R, puisque R(a 1 ) R(a 1 ) 0, o obtiet e développat suivat la derière coloe avec 1 λ R(a ) 1, Doc λ lim (z + b)r(z) ( b a 1 )( b a 1 ) z b ( b + b 1 )( b + b 1 ) (a 1 + b )(a 1 + b ) (b b 1 )(b b 1 ) 2, (a a 1 )(a a 1 )(b b 1 )(b b 1 ) (a + b 1 )(a + b 2 )(a + b )(a 2 + b )(a 1 + b ) 1 E réitérat et compte teu de 1 1, o obtiet 1 i< j (a j a i ) 1 i< j (b j b i ) 1 i, j (a i +b j ) Va(a 1,,a )Va(b 1,,b ) 1 i, j (a i +b j ) Das le cas particulier où i [[1,]], a i b i i, e otat H le détermiat (de HILBERT) à calculer : H Va(1,2,,)2 1 i, j (i+ j) Mais, et d autre part, Doc, 1 i, j Va(1,2,,) (i + j) 1 i< j i1 ( ) (i + j) j1 ( j i) i1 ( + i)! i! ( ) 1 1 ( j i) i1 ji+1 2 k1 k! ( k1 k!)2, i1( i)! 1! k1 k! 1, H ( k1 k!)3! 2 2 k1 k! 7

8 Correctio de l exercice 5 O procède par récurrece sur 1 Pour 1, c est clair Soit 1 Supposos que tout détermiat de format et du type de l éocé soit divisible par 2 1 Soit +1 u détermiat de format + 1, du type de l éocé Si tous les coefficiets a i, j de +1 sot égaux à 1, puisque + 1 2, +1 a deux coloes égales et est doc ul Das ce cas, +1 est bie divisible par 2 Sio, o va chager petit à petit tous les 1 e 1 Soit (i, j) u couple d idices tel que a i, j 1 et +1 le détermiat dot tous les coefficiets sot égaux à ceux de +1 sauf le coefficiet lige i et coloe j qui est égal à det(c 1,,C j,,c ) det(c 1,,C j,,c ) det(c 1,,C j C j,,c ), 0 où C j C j 0 2 ( 2 e lige i) E développat ce derier détermiat suivat sa j-ème coloe, o 0 0 obtiet : , où est u détermiat de format et du type de l éocé Par hypothèse de récurrece, est divisible par 2 1 et doc est divisible par 2 Aisi, e chageat les 1 e 1 les us après les autres, o obtiet (mod 2 ) 1 1 Ce derier détermiat état ul, le résultat est démotré par récurrece Correctio de l exercice 6 detm Va(1,2,,) 0 et le système est de CRAMER Les formules de CRAMER fourisset alors pour k [[1,]], x k k où 1 k 1 k (k 1) 2 (k + 1) 2 2 k Va(1,,k 1,0,k + 1,,) ( 1) k+1 1 (k 1) 1 (k + 1) 1 1 (e développat par rapport à la k-ème coloe) Par liéarité par rapport à chaque coloe, o a alors k ( 1) k (k 1) (k + 1) Va(1,2,,k 1,k + 1,,) ( 1) k+1! k Va(1,2,,) (k (k 1))(k 1)((k + 1) k)( k)! ( 1)k+1 k!( k)!, et doc, k [[1,]], x k ( 1) k+1 C k 8

9 Correctio de l exercice 7 E remplaçat les coloes C 1,, C par respectivemet C 1 + ic +1,, C + ic 2, o obtiet : ( A + ib B detc det B + ia A puis e remplaçat les liges L +1,, L 2 de la ouvelle matrice par respectivemet L +1 il 1,, L 2 il, o obtiet : ( A + ib B detc det 0 A ib ), ) det(a + ib)det(a ib) det(a + ib) 2 R + Correctio de l exercice 8 1ère solutio detb σ S ε(σ)( 1) 1+σ(1)+2+σ(2)+++σ() a σ(1),1 a σ(2),2 a σ(), σ S ε(σ)a σ(1),1 a σ(2),2 a σ(), (car 1 + σ(1) σ(2) σ() 2( ) 2N) deta 2ème solutio O multiplie par 1 les liges 2, 4, 6 puis les coloes 2, 4, 6O obtiet detb ( 1) 2p deta deta (où p est le ombre de liges ou de coloes portat u uméro pair) Correctio de l exercice 9 O suppose 2 La matrice ulle est solutio du problème Soit A u élémet de M (C) tel que B M (C), det(a + B) deta + detb E particulier, 2detA det(2a) 2 deta et doc deta 0 car 2 Aisi, A / GL (C) Si A 0, il existe ue certaie coloe C j qui est pas ulle Puisque la coloe C j est pas ulle, o peut compléter la famille libre ( C j ) e ue base (C 1,, C j,,c ) de M,1 (C) La matrice B dot les coloes sot justemet C 1,, C j,,c est alors iversible de sorte que deta + detb detb 0 Mais, A + B a ue coloe ulle et doc det(a + B) 0 deta + detb Aisi, seule la matrice ulle peut doc être solutio du problème A M (C), ( M M (C), det(a + M) det(a) + det(m)) A 0 Correctio de l exercice 10 Soit (k,l) [[1,]] 2 Le coefficiet lige k, coloe l de P 2 est α k,l u1 ω (k 1)(u 1) ω (u 1)(l 1) u1 ω (k+l 2)(u 1) 1 u0 (ω k+l 2 ) u Or, ω k+l 2 1 k + l 2 Z Mais, 0 k + l < 2 et doc, k + l 2 Z k + l 2 {0,} k + l 2 ou k + l + 2 Das ce cas, α k,l Sio, α k,l 1 (ωk+l 2 ) 1 ω k+l ωk+l 2 9

10 Aisi, P Soit (k,l) [[1,]] 2 Le coefficiet lige k, coloe l de PP est β k,l u1 ω (k 1)(u 1) ω (u 1)(l 1) u1 (ω k l ) u 1 Or, ω k l 1 k l Z Mais, < ( 1) k l 1 < et doc k l Z k l Das ce cas, β k,l Sio, β k,l 0 Aisi, PP I (ce qui motre que P GL (C) et P 1 1 P) Calculos efi PA Il faut d abord écrire propremet les coefficiets de A Le coefficiet lige k, coloe l de A peut s écrire a l k+1 si l o adopte la covetio commode a +1 a 1, a +2 a 2 et plus gééralemet pour tout etier relatif k, a +k a k Avec cette covetio d écriture, le coefficiet lige k, coloe l de PA vaut u1 ω (k 1)(u 1) a l u+1 l vl +1 Puis o réordoe cette somme pour qu elle commece par a 1 ω (k 1)(l v) a v l vl +1 ω (k 1)(l v) a v l v1 l v1 l v1 ω (k 1)(l v) a v + ω (k 1)(l v) a v + ω (k 1)(l v) a v + 0 vl +1 wl+1 wl+1 ω (k 1)(l v) a v ω (k 1)(l w+) a w+ (e posat w v + ) ω (k 1)(l w) a w v1ω (k 1)(l v) a v ω (k 1)(l 1) ω (k 1)(1 v) a v v1 (le poit clé du calcul précédet est que les suites (a k ) et (ω k ) ot la même période ce qui s est traduit par ω (k 1)(l w+) a w+ ω (k 1)(l v) a v ) Pour k élémet de [[1,]], posos alors S k v1 ω(k 1)(1 v) a v O a motré que PA (ω (k 1)(l 1) S k ) 1 k,l Par liéarité par rapport à chaque coloe, o a alors det(pa) det(ω (k 1)(l 1) S k ) 1 k,l ( k1 S k) det(ω (k 1)(l 1) ) 1 k,l ( k1 S k) detp Doc (detp)(deta) ( k1 S k)detp et fialemet, puisque detp 0, deta k1 ( v1 ω (k 1)(1 v) a v ) Par exemple, pour 3, deta (a 1 + a 2 + a 3 )(a 1 + ja 2 + j 2 a 3 )(a 1 + j 2 a 2 + ja 3 ) Correctio de l exercice 11 O a toujours A t coma (deta)i et doc (deta)(det(coma)) (deta)(det( t coma)) det(deta I ) (deta) Si deta 0, o obtiet det(coma) (deta) 1 Si deta 0, alors A t coma 0 et coma est pas iversible car sio, A 0 puis coma 0 ce qui est absurde Doc, det(coma) 0 Aisi, das tous les cas, A M (C), det(coma) (deta) 1 10

11 Si rga, alors coma GL (K) (car det(coma) 0) et rg(coma) Si rga 2, alors tous les mieurs de format 1 sot uls et coma 0 Das ce cas, rg(coma) 0 Si rga 1, il existe u mieur de format 1 o ul et coma 0 Das ce cas, 1 rg(coma) 1 Plus précisémet, A t coma 0 coma t A 0 Im( t A) Ker(comA) dim(ker(coma)) rg( t A) rga 1 rg(coma) 1, et fialemet si rga 1, rg(coma) 1 Correctio de l exercice 12 ( ) ) (deta) ε(σ)a σ(1),1 a σ(2),2 a σ(), ε(σ)( a σ(1),1 a σ(k),k a σ(), σ S σ S k1 k1 σ S ε(σ)a σ(1),1 a σ(k),k a σ(), k1 det(c 1,,C k,,c ) Applicatios x x Soit (x) est u polyôme dot la dérivée est d après ce qui x + 1 précède, k1 δ k où δ k est le détermiat déduit de e remplaçat sa k-ème coloe par le k-ème vecteur de la base caoique de M,1 (K) E développat δ k par rapport à sa k-ème coloe, o obtiet δ k 1 et doc 1 Esuite, o a déjà 1 X + 1 puis 2 (X + 1) 2 1 X 2 + 2X Motros par récurrece que pour 1, X + X 1 C est vrai pour 1 puis, si pour 1, X + X 1 alors +1 ( + 1)X + ( + 1)X 1 et, par itégratio, +1 X +1 + ( + 1)X + +1 (0) Mais, puisque 1, o a +1 2 et +1 (0) est u détermiat ayat au mois deux coloes idetiques Par suite, +1 (0) 0 ce qui motre que +1 X +1 + ( + 1)X Le résultat est démotré par récurrece N, x + x 1 x + a 1 x x x x + a 2 2 Soit (x) det(a 1 e 1 + xc,,a e + xc) où e k est le k-ème x x x x + a vecteur de la base caoique de M,1 (K) et C est la coloe dot toutes les composates sot égales à 1 Par liéarité par rapport à chaque coloe, est somme de 2 détermiats mais dès que C apparait deux fois, le détermiat correspodat est ul Doc, det(a 1 e 1,,a e ) + det(a 1 e 1,,xC,,a e ) Ceci motre que est u polyôme de degré iférieur ou égal à 1 La formule de TAYLOR fourit alors : (0)+X (0) Immédiatemet, (0) k1 a k σ puis (0) k1 det(a 1e 1,,C,,a e ) k1 i k a i σ 1 Doc, σ + Xσ 1 Correctio de l exercice 13 1 Pour le premier détermiat, o retrache la première coloe à chacue des autres et o obtiet u détermiat triagulaire iférieur dot la valeur est ( 1) 1 Pour le deuxième, o ajoute à la première coloe la somme de toutes les autres, puis o met ( 1) e facteurs de la première coloe et o tombe sur le premier détermiat Le deuxième détermiat vaut doc ( 1) 1 ( 1) 11

12 2 Pour (i, j) élémet de [[1,]] 2, (i + j 1) 2 j 2 + 2(i 1) j + (i 1) 2 Doc, 3 j {1,,}, C j j 2 (1) 1 i + 2 j(i 1) 1 i + ((i 1) 2 ) 1 i Les coloes de la matrice sot doc élémets de Vect((1) 1 i,(i 1) 1 i,((i 1)2) 1 i ) qui est de dimesio iférieure ou égale à 3 et la matrice proposée est de rag ifèrieur ou égal à 3 Doc, si 4, 0 Il reste esuite à calculer 1 1 puis puis ( ) 4( ) + 9(64 81) b b 1 a det(c 1,,C ) det(c 1 + +C,C 2,,C ) (a + ( 1)b) b, b 1 b b a par liéarité par rapport à la première coloe Puis, aux liges uméros 2,,, o retrache la première lige pour obteir : 1 b b 0 a b 0 0 (a + ( 1)b) 0 (a + ( 1)b)(a b) a b 4 Par liéarité, D est somme de 2 détermiats Mais das cette somme, u détermiat est ul dès qu il cotiet au mois deux coloes de x Aisi, e posat det(c 1 +xc,,c +xc) où C k et C (1) 1 i, o obtiet : det(c 1,,C ) + k1 det(c 1,,C k 1,xC,C k+1,,c ), a 1 a k 1 b a k+1 ce qui motre que est u polyôme de degré ifèrieur ou égal à 1 Posos AX + B et P k1 (a k X) Quad x b ou x c, le détermiat proposé est triagulaire et se calcule { doc immédiatemet Doc : 1er cas Si b c ( b) P(b) et ( c) P(c) fourit le système ba + B P(b) ca + B P(c) et doc A P(c) P(b) c b et B cp(b) bp(c) c b Aisi, si b c, P(c) P(b) c b x + cp(b) bp(c) c b où P k1 (a k X) 2ème cas Si b c, l expressio obteue e fixat x et b est clairemet ue foctio cotiue de c car polyômiale e c O obtiet doc la valeur de quad b c e faisat tedre c vers b das l expressio déjà coue de pour b c Maiteat, quad b ted vers c, P(c) P(b) c b ted vers P (b) et ted vers bp (b) + P(b) cp(b) bp(c) c b c(p(b) P(c)) + (c b)p(c), c b 12 a

13 si b c, xp (b) + P(b) bp (b) où P k1 (a k X) et Puis, pour 4, o obtiet e développat suivat la première coloe : D où, pour 4, et la suite ( 1 ) 3 est costate Par suite, pour 3, et doc la suite ( ) 2 est arithmétique de raiso 1 O e déduit que, pour 2, 2 +( 2) 1 +1 (o pouvait aussi résoudre l équatio caractéristique de la récurrece double) 2,

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Logique, esembles et applicatios Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I :

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n =

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n = [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 1 juillet 14 Eocés 1 Nombres réels Ratioels et irratioels Exercice 1 [ 9 ] [correctio] Motrer que la somme d u ombre ratioel et d u ombre irratioel est u ombre irratioel.

Plus en détail

Exo7. Applications linéaires continues, normes matricielles. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-france.

Exo7. Applications linéaires continues, normes matricielles. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-france. Exo7 Applicatios liéaires cotiues, ormes matricielles Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr Exercice * * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Eo7 Séries etières Eercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable Eercice

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Exo7 Topologie Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable Exercice **

Plus en détail

Correction CCP maths 1 MP

Correction CCP maths 1 MP mai 4 Avertissemet : Il subsiste certaiemet quelques coquilles... Exercice : ue itégrale double Correctio CCP maths MP Pour calculer cette itégrale, o effectue le chagemet de variable e coordoées polaires

Plus en détail

Inégalités souvent rencontrées

Inégalités souvent rencontrées Iégalités souvet recotrées Recotres Putam 004 Uiversité de Sherbrooke Jea-Philippe Mori Théorie Certaies iégalités sot deveues célèbres e raiso de leur grade utilité Elles sot aussi souvet au coeur de

Plus en détail

Séries entières. Chap. 09 : cours complet.

Séries entières. Chap. 09 : cours complet. Séries etières Chap 9 : cours complet Rayo de covergece et somme d ue série etière Défiitio : série etière réelle ou complee Théorème : lemme d Abel Théorème : itervalle des valeurs positives où ue série

Plus en détail

On obtient la formule de Pascal en prenant le cardinal :

On obtient la formule de Pascal en prenant le cardinal : Colles du 3 ovembre 014 Solutio de la questio de cours 1. (i) Soit E u esemble de cardial. L esemble (E) peut alors être partitioé comme suit : (E) (E), où (E) est l esemble des parties de E de cardial.

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Valeurs absolues. Partie etière. Iégalités Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très

Plus en détail

Sciences Po Option Mathématiques

Sciences Po Option Mathématiques Scieces Po Optio Mathématiques Epreue 3 Vrai-Fau Questio FAUX La suite ( u ) état géométrique de raiso différete de, o a classiquemet, pour tout etier aturel : où q est la raiso de la suite ( u ) Ici,

Plus en détail

SESSION DE 2004 CA/PLP

SESSION DE 2004 CA/PLP SESSION DE 4 CA/PLP CONCOURS EXTERNE Sectio : MATHÉMATIQUES SCIENCES PHYSIQUES COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures L usage des calculatrices de poche est autorisø (coformømet au directives de

Plus en détail

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3.

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3. EXERCICE 3 (6 poits ) (Commu à tous les cadidats) Il est possible de traiter la partie C sas avoir traité la partie B Partie A O désige par f la foctio défiie sur l itervalle [, + [ par Détermier la limite

Plus en détail

1/ ETUDE ASYMPTOTIQUE D'UNE MARCHE ALEATOIRE ENTRE DEUX ETATS

1/ ETUDE ASYMPTOTIQUE D'UNE MARCHE ALEATOIRE ENTRE DEUX ETATS CHAPITRE 4 MATRICES ET SUITES 1/ ETUDE ASYMPTOTIQUE D'UNE MARCHE ALEATOIRE ENTRE DEUX ETATS 11/ Présetatio et modélisatio O cosidère u système ui peut se trouver soit das u état A, soit das u état, et

Plus en détail

Chapitre 16 : Espaces vectoriels

Chapitre 16 : Espaces vectoriels PCSI Préparatio des Khôlles -4 Chapitre 6 : Espaces vectoriels Exercice type Soit E=R[X] et F ={P E, P(X)=XP (X)+P()}, motrer que F est u sous-espace vectoriel de E. : O a bie F E. Si P =est le polyôme

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 16 octobre 2015 Enoncés 1. Exercice 7 [ 02253 ] [Correction] Soient (u n ) et (v n ) deux suites telles que

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 16 octobre 2015 Enoncés 1. Exercice 7 [ 02253 ] [Correction] Soient (u n ) et (v n ) deux suites telles que [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 6 octobre 05 Eocés Suites umériques Covergece de suites Exercice [ 047 ] [Correctio] Soiet u ) et v ) deux suites réelles covergeat vers l et l avec l < l. Motrer

Plus en détail

EXERCICE 1 - Calculs de déterminants

EXERCICE 1 - Calculs de déterminants PCSI 201-2014 CORRECTION DS 1 Lycée de L essouriau EXERCICE 1 - Calculs de détermiats 1 Via C 1 C 1 C 2 et C 2 C 2 C puis e factorisat selo la première coloe par a 1 a 2 et selo la secode par a 2 a ot

Plus en détail

Racine nième Corrigés d exercices

Racine nième Corrigés d exercices Racie ième Corrigés d eercices Page 9 : N 8, 8, 8, 86, 88, 89, 9, 9, 9, 97 Page 6 : N, Page 6 : N Page 67 : N 8 Page 6 : N N 8 page 9 6 6 6 6 6 ( ) = = = = = = = = ( ) = = = = = = ( ) 8 = 8 = = = = = =

Plus en détail

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1)

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1) Uiversités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Aalyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 3 : Foctios d ue variable réelle (1) 1 Lagage topologique das R Défiitio 1 Soit a u poit de R. U esemble V R est u voisiage de a s

Plus en détail

Correction HEC III 2007

Correction HEC III 2007 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page Correctio HEC III 7 Voie écoomique La correctio comporte 9 pages. Eercice. Par dé itio est ue valeur propre de t si et seulemet si est ue valeur propre de T: Et

Plus en détail

Feuille d exercices: Calcul matriciel.

Feuille d exercices: Calcul matriciel. Feuille d exercices : Calcul matriciel : Exercice 2 3 ) Soit A = 0 0, motrer que A est la matrice das la 2 6 base caoique de R 3 d ue projectio dot o precisera le oyau et l image 2) Doer la matrice das

Plus en détail

I - Caractérisation des matrices symétriques définies positives

I - Caractérisation des matrices symétriques définies positives SESSION Cocours commu Cetrale MATHÉMATIQUES FILIERE MP IA - I - Caractérisatio des matrices symétriques défiies positives IA Soiet N et A S (R O sait que toutes les valeurs propres de A sot réelles Supposos

Plus en détail

Concours PT2004 Maths I-B. partie A

Concours PT2004 Maths I-B. partie A ocours PT2 Maths I-B Même si le suet e l a pas posé o utilisera : 8 2 M r (R) = I r partie a b x y ax + bz. Si = 2 S c d 2 et B = 2 S z t 2 o a B = cx + dz ay + bt cy + dt Les coe ciets de B sot sommes

Plus en détail

Limites des Suites numériques

Limites des Suites numériques Chapitre 2 Limites des Suites umériques Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Limite fiie ou ifiie d ue suite. Limites et comparaiso. Opératios sur les ites. Comportemet

Plus en détail

09 G 18bis AR Durée: 4 heures Séries : S1-S3 - Coeff. 8.. Epreuve du 1 er groupe

09 G 18bis AR Durée: 4 heures Séries : S1-S3 - Coeff. 8.. Epreuve du 1 er groupe UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR 1/ 9 OFFICE DU BACCALAUREAT BP 5005-DAKAR-Fa-Séégal Serveur Vocal: 68 05 59 Téléfax (1) 864 67 39 - Tél : 84 95 9-84 65 81 M A T H E M A T I Q U E S 09 G 18bis AR Durée:

Plus en détail

Exercices - Variables aléatoires discrètes : corrigé. Variables discrètes finies - Exercices pratiques

Exercices - Variables aléatoires discrètes : corrigé. Variables discrètes finies - Exercices pratiques Variables discrètes fiies - Exercices pratiques Exercice - Loi d u dé truqué - L2/ECS -. X pred ses valeurs das {,..., 6}. Par hypothèse, il existe u réel a tel que P (X k) ka. Maiteat, puisque P X est

Plus en détail

Loi binomiale. Niveau : Première S + SUP (Convergence) Prérequis : Variable aléatoire, espérance, variance, théorème limite central, loi de Poisson

Loi binomiale. Niveau : Première S + SUP (Convergence) Prérequis : Variable aléatoire, espérance, variance, théorème limite central, loi de Poisson 4 L E Ç O N Loi biomiale Niveau : Première S + SUP (Covergece) Prérequis : Variable aléatoire, espérace, variace, théorème limite cetral, loi de Poisso 1 Loi de Beroulli Défiitio 41 Loi de Beroulli Soit

Plus en détail

Exo7. Fractions rationnelles. 1 Fractions rationnelles. 2 Décompositions en éléments simples. Corrections de Léa Blanc-Centi.

Exo7. Fractions rationnelles. 1 Fractions rationnelles. 2 Décompositions en éléments simples. Corrections de Léa Blanc-Centi. Exo7 Fractios ratioelles Correctios de Léa Blac-Ceti. Fractios ratioelles Exercice Existe-t-il ue fractio ratioelle F telle que ( F() ) = ( + ) 3? Idicatio Correctio Vidéo [006964] Exercice Soit F = P

Plus en détail

Fiche Diagonalisation des Matrices 2x2

Fiche Diagonalisation des Matrices 2x2 Fiche Diagoalisatio des Matrices x MOSE 1003 4 Septembre 014 Table des matières Motivatio, puissaces d ue matrice 1 Diagoalisatio Vérificatio avec Scilab 3 Puissace 4 Motivatio, puissaces d ue matrice

Plus en détail

Groupe orthogonal d'un espace vectoriel euclidien de dimension 2, de dimension 3

Groupe orthogonal d'un espace vectoriel euclidien de dimension 2, de dimension 3 1 Groupe orthogoal d'u espace vectoriel euclidie de dimesio, de dimesio Voir le chapitre 19 pour l'étude des espaces euclidies et des isométries. État doé u espace euclidie E de dimesio 1, o rappelle que

Plus en détail

CHAPITRE 2 SÉRIES ENTIÈRES

CHAPITRE 2 SÉRIES ENTIÈRES CHAPITRE 2 SÉRIES ENTIÈRES 2. Séries etières Défiitio 2.. O appelle série etière toute série de foctios ( ) f dot le terme gééral est de la forme f ()=a, où (a ) désige ue suite réelle ou complee et R.

Plus en détail

I. (2 points) III. (2 points)

I. (2 points) III. (2 points) ère S Cotrôle du vedredi 7 mars 05 (0 mi) Préom : Nom : Note : / 0 II ( poits) Soit ABC u triagle isocèle e A tel que AB AC 8 cm et BC 5 cm O ote I le milieu de [AC] Calculer BI (valeur exacte) I ( poits)

Plus en détail

I- Rappel I-1. Types de tirages : Soit un ensemble fini E contenant n éléments. On considère l'épreuve suivante : " tirer p éléments de E ".

I- Rappel I-1. Types de tirages : Soit un ensemble fini E contenant n éléments. On considère l'épreuve suivante :  tirer p éléments de E . Cours de termiales Probabilités sur u esemble fii Mr ABIDI F I- Rappel I- Types de tirages : Soit u esemble fii E coteat élémets O cosidère l'épreuve suivate : " tirer p élémets de E " Type de tirages

Plus en détail

Développement d une fonction en série entière. Exemples et applications

Développement d une fonction en série entière. Exemples et applications Développemet d ue foctio e série etière Exemples et applicatios Das ce chapitre, K désigera R ou C B(; R) désigera la boule ouverte de cetre et de rayo R > 1 Gééralités Défiitio 1 Soit f ue applicatio

Plus en détail

Etude de la fonction ζ de Riemann

Etude de la fonction ζ de Riemann Etude de la foctio ζ de Riema ) Défiitio Pour x réel doé, la série de terme gééral,, coverge si et seulemet si x >. x La foctio zeta de Riema est la foctio défiie sur ], [ par : ( x > ), = x. Remarque.

Plus en détail

Correction Bac ES France juin 2010

Correction Bac ES France juin 2010 Correctio Bac ES Frace jui 010 Exercice 1 (4 poits) (Commu à tous les cadidats) Pour ue meilleure compréhesio, les réposes serot justifiées das ce corrigé. Questio 1 Le ombre 3 est solutio de l équatio

Plus en détail

Chapitre 2. Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques

Chapitre 2. Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques Chapitre Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques Nous allos ici rappeler les différets résultats sur les suites de ombres réels qui sot des suites arithmétiques ou des suites géométriques

Plus en détail

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels.

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels. Uiversité de Provece 011 01 Mathématiques Géérales I Plache 6 Nombres réels Suites réelles Nombres réels Exercice 1 Mettre sous forme irréductible p/q les ratioels suivats (les chiffres souligés se répètet

Plus en détail

Les Nombres Parfaits.

Les Nombres Parfaits. Les Nombres Parfaits. Agathe CAGE, Matthieu CABAUSSEL, David LABROUSSE (2 de Lycée MONTAIGNE BORDEAUX) et Alexadre DEVERT, Pierre Damie DESSARPS (TS Lycée SUD MEDOC LETAILLAN MEDOC) La première partie

Plus en détail

On peut représenter la situation par un arbre : On a donc p(b 1 B 2)= p(b 1) p (B ) = 3 4 = 3.

On peut représenter la situation par un arbre : On a donc p(b 1 B 2)= p(b 1) p (B ) = 3 4 = 3. T ale S Correctio Exercices type bac de Probabilités. Mars Exercice : Ue ure cotiet au départ 0 boules blaches et 0 boules oires idiscerables au toucher. O tire au hasard ue boule de l ure : Si la boule

Plus en détail

Exo7. Sujets de l année Devoir à la maison. Enoncés et corrections : Sandra Delaunay. Exercice 1 Soit M la matrice réelle 3 3 suivante :

Exo7. Sujets de l année Devoir à la maison. Enoncés et corrections : Sandra Delaunay. Exercice 1 Soit M la matrice réelle 3 3 suivante : Eocés et correctios : Sadra Delauay Exo7 Sujets de l aée 24-25 1 Devoir à la maiso Exercice 1 Soit M la matrice réelle 3 3 suivate : 1 Détermier les valeurs propres de M 2 Motrer que M est diagoalisable

Plus en détail

Cécile Lardon. Professeur en classe préparatoire au lycée du Parc à Lyon. Jean-Marie Monier

Cécile Lardon. Professeur en classe préparatoire au lycée du Parc à Lyon. Jean-Marie Monier Mathématiques Méthodes et eercices ECS e aée Cécile Lardo Professeur e classe préparatoire au lycée du Parc à Lyo Jea-Marie Moier Professeur e classe préparatoire au lycée La Martiière-Moplaisir à Lyo

Plus en détail

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé :

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé : Itégratio et probabilités EN Paris, 202-203 TD 203 Lois des grads ombres, théorème cetral limite. Corrigé Lois des grads ombres Exercice. Calculer e cet leços Détermier les limites suivates : x +... +

Plus en détail

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1 Bac blac TS Correctio Exercice I ( Spé ) / émotros par récurrece que 5x y = pour tout etier aturel 5x y = 5 8 = La propriété est doc vraie au rag = Supposos que la propriété est vraie jusqu au rag, o a

Plus en détail

Calculs de limites, développements limités, développements asymptotiques

Calculs de limites, développements limités, développements asymptotiques Eo7 Calculs de limites, développemets limités, développemets asymptotiques Eercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee ****

Plus en détail

Le rang d une matrice correspond à la dimension de son image, ce qui est égal à la dimension maximale d une sous-matrice extraite inversible.

Le rang d une matrice correspond à la dimension de son image, ce qui est égal à la dimension maximale d une sous-matrice extraite inversible. Uiversité de Geève Sectio de Mathématiques Algèbre I Corrigé 2 Série 7, ex 3 Toutes les affirmatios sot vraies sauf la derière E effet, pour que deux espaces soiet e somme directe, il faut que leur itersectio

Plus en détail

Lycée Fénelon Sainte-Marie Préparation Science-Po/Prépa HEC

Lycée Fénelon Sainte-Marie Préparation Science-Po/Prépa HEC Lycée Féelo aite-marie Préparatio ciece-po/prépa HEC Foctios Versio du juillet 05 Eercice d degré : racies et coefficiets O rappelle que si l équatio a + b + c = 0 ( a 0 ) adet deu racies α et β (évetuelleet

Plus en détail

Mots de longueur donnée à base de P lettres, et fonction génératrice

Mots de longueur donnée à base de P lettres, et fonction génératrice Mots de logueur doée à base de lettres, et foctio géératrice Cosidéros les mots de logueur à base de lettres, avec etier positif. ) Combie existe-t-il de tels mots? La première lettre du mot est l ue des

Plus en détail

SESSION Concours ENSAM - ESTP - EUCLIDE - ARCHIMEDE. Epreuve de Mathématiques B PSI. Exercice I

SESSION Concours ENSAM - ESTP - EUCLIDE - ARCHIMEDE. Epreuve de Mathématiques B PSI. Exercice I SESSION 9 Cocours ENSAM - ESTP - EUCLIDE - ARCHIMEDE E3A Epreuve de Mathématiques B PSI Exercice I ) rga) 3 < 4 et doc A / GL 4 R) Par suite, est valeur propre de A ) Soit U Puisque la somme des coefficiets

Plus en détail

MA401 : Probabilités TD3

MA401 : Probabilités TD3 MA : Probabilités Exercice Ue compagie aériee étudie la réservatio sur l u de ses vols. Ue place doée est libre le jour d ouverture de la réservatio et so état évolue chaque jour jusqu à la fermeture de

Plus en détail

Questions de cours. tend vers 0, alors que la série harmonique 1. v n = ln n La série u n est convergente, et la série [ ( )]

Questions de cours. tend vers 0, alors que la série harmonique 1. v n = ln n La série u n est convergente, et la série [ ( )] PC - DS N 6 - U corrigé Questios de cours QC..a L assertio a. est fausse. Par exemple, la suite + ted vers 0, alors que la série harmoique + est divergete. QC..b L assertio b. est vraie. Supposos que la

Plus en détail

Fonctions réelles d une variable réelle dérivables (exclu études de fonctions)

Fonctions réelles d une variable réelle dérivables (exclu études de fonctions) Eo7 Foctios réelles d ue variable réelle dérivables (eclu études de foctios) Eercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fice sur wwwmats-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee ****

Plus en détail

Dénombrement - Combinatoire Cours

Dénombrement - Combinatoire Cours Déombremet - Combiatoire Cours La combiatoire (ou aalyse combiatoire) étudie commet compter des objets. Elle fourit des méthodes de déombremet particulièremet utiles e probabilité. U des pricipaux exemples

Plus en détail

Qu est-ce qu un bon énoncé de bac? Analyse de l exercice de spécialité de TS de Pondichéry 2013 Jacques Lubczanski

Qu est-ce qu un bon énoncé de bac? Analyse de l exercice de spécialité de TS de Pondichéry 2013 Jacques Lubczanski Dossier : Actualité de l Aalyse e Lycée 447 Qu est-ce qu u bo éocé de bac? Aalyse de l exercice de spécialité de TS de Podichéry 2013 Jacques Lubczaski «Podichéry est tombé!» : cela ressemble à l aoce

Plus en détail

1 Mesure et intégrale

1 Mesure et intégrale 1 Mesure et itégrale 1.1 Tribu boréliee et foctios mesurables Soit =[a, b] u itervalle (le cas où b = ou a = est pas exclu) et F ue famille de sous-esembles de. OditqueF est ue tribu sur si les coditios

Plus en détail

Partie I : Résultats généraux sur les matrices stochastiques - Illustrations

Partie I : Résultats généraux sur les matrices stochastiques - Illustrations 8-8- JFC p EM LYON S JF COSSUTTA Lycée Marceli BERTHELOT SAINT-MAUR jea-fracoiscossutta@waadoofr PROBLÈME Partie I : Résultats gééraux sur les matrices stochastiques - Illustratios Remarque Das la suite

Plus en détail

Exercices d oraux de la banque CCP Corrigés BANQUE PROBABILITÉS

Exercices d oraux de la banque CCP Corrigés BANQUE PROBABILITÉS Exercices d oraux de la baque CCP 204-20 - Corrigés BANQUE PROBABILITÉS EXERCICE 96 (a La variable aléatoire X est régie par ue loi biomiale E effet, expérieces idetiques et idépedates (car les tirages

Plus en détail

FONCTION EXPONENTIELLE

FONCTION EXPONENTIELLE FONCTION EXPONENTIELLE I. RAPPELS : METHODE D EULER Si f est ue foctio dérivable e x 0, o sait que f(x 0 + h) a pour approximatio affie f(x 0 ) + f '(x 0 )h O peut doc sur de "petits" itervalles, approcher

Plus en détail

Fiche N 8 : Matrices.

Fiche N 8 : Matrices. Lycée Paul Gaugui CPGE-EC1 Aée 014/015 Fiche N 8 : atrices Gééralités sur les matrices atrices : Défiitios O appelle matrice à liges et p coloes tout tableau rectagulaire de ombres réels à liges et p coloes

Plus en détail

Séries réelles ou complexes

Séries réelles ou complexes 6 Séries réelles ou complexes Comme pour le chapitre 3, les suites cosidérées sot a priori complexes et les résultats classiques sur les foctios cotiues ou dérivables d ue variable réelle sot supposés

Plus en détail

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h Etrée à Scieces Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h A P M E P Les calculatrices sot autorisées Exercice Vrai-Faux 8 poits Pour chacue des affirmatios suivates,

Plus en détail

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi mars 204 MATHEMATIQUES durée de l'épreuve : 3h - coefficiet 2 Le sujet est uméroté de à 5. L'aexe est à redre avec la copie. L'exercice Vrai-Faux est oté sur 8,

Plus en détail

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé Bcclurét S Asie 9 jui 24 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice Commu à tous les cdidts 4 poits Questio - c. O peut élimier rpidemet les réposes. et d. cr les vecteurs directeurs des droites proposées e sot ps

Plus en détail

REDUCTION DES ENDOMORPHISMES ET DES MATRICES Exercices

REDUCTION DES ENDOMORPHISMES ET DES MATRICES Exercices REDUCTION DES ENDOMORPHISMES ET DES MATRICES Exercices EXERCICE 1 : Soit E u espace vectoriel et u L(E) tel que u u +u = 0 Motrer que Sp (u) {0, 1, } EXERCICE : 1) Soit A ue matrice carrée telle que A

Plus en détail

1 Programme de l agrégation interne

1 Programme de l agrégation interne Séries umériques Programme de l agrégatio itere Partie 0b : Séries de ombres réels ou complexes Séries à termes positifs La série coverge si et seulemet si la suite des sommes partielles est borée Étude

Plus en détail

DETERMINANTS. a b et a'

DETERMINANTS. a b et a' 2003 - Gérard Lavau - http://perso.waadoo.fr/lavau/idex.htm Vous avez toute liberté pour télécharger, imprimer, photocopier ce cours et le diffuser gratuitemet. Toute diffusio à titre oéreux ou utilisatio

Plus en détail

Suites de variables aléatoires.

Suites de variables aléatoires. Uiversité Pierre et Marie Curie 200-20 Probabilités et statistiques - LM345 Feuille 8 Suites de variables aléatoires.. Soit Ω, F, P u espace de probabilités. Détermier pour chacue des covergeces suivates

Plus en détail

Fiche 8 : Fonctions II. Limites

Fiche 8 : Fonctions II. Limites Uiversité Paris-Est Val-de-Mare Créteil DAEU-B Fiche 8 : Foctios II. Limites Das la fiche 7 "Foctios I", o a vu la défiitio d ue foctio et différetes otios afféretes. E particulier, o a travaillé sur le

Plus en détail

MATHÉMATIQUES I. degré inférieur ou égal à q et IC q, p [ X ] celui constitué des éléments de IC q [ X ] divisibles par X p.

MATHÉMATIQUES I. degré inférieur ou égal à q et IC q, p [ X ] celui constitué des éléments de IC q [ X ] divisibles par X p. MATHÉMATIQUES I Objectifs O se roose, das ce qui suit, de détermier l esemble des solutios d ue équatio différetielle liéaire à coefficiets costats lorsqu elle est homogèe, uis lorsque celle-ci admet u

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1 [htt://m.cgeduuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Eocés 1 Déombremet Exercice 1 [ 01529 ] [correctio] Soiet E et F deux esembles fiis de cardiaux resectifs et. Combie y a-t-il d ijectios de E das F?

Plus en détail

b-on a: Or le pgcd(n+1,3)=1 ou pgcd(n+1,3)=3 Donc d=n+1 ou d=3(n+1)

b-on a: Or le pgcd(n+1,3)=1 ou pgcd(n+1,3)=3 Donc d=n+1 ou d=3(n+1) Exercices d arithmétiques corrigés Exercice N 1 : 1-Etablir que pour tout (a,b,q) 3,pgcd(a,b) = pgcd(b,a-bq) 2-Motrer que pour tout, pgcd(5 3 -,+2) = pgcd(+2,38) 3-Détermier l esemble des etiers relatifs

Plus en détail

Corrigé de Mathématique éco HEC

Corrigé de Mathématique éco HEC Corrigé de Mathématique éco HEC EXERCICE Hypothèses. M 3 R est l espace vectoriel des matrices carrées d ordre 3 à coefficiets réels. A M 3 R : s A 3 A,j, s A 3 A,j, s 3 A 3 somme des coefficiets des liges

Plus en détail

E(X i ) par linéarité de l espérance.

E(X i ) par linéarité de l espérance. Statistiques appliquées. L3 Iterrogatio Questios de cours. 3 poits 1) Eocer le théorème cetral limite (1 pt). Si (X ) est ue suite de v.a. idépedates et de même loi, admettat des momets d ordre u et deux

Plus en détail

LES SUITES. u n = 1 n, pour n 1. u n = n 3

LES SUITES. u n = 1 n, pour n 1. u n = n 3 LES SUITES. Défiitio.. Défiitio Ue suite umérique est ue foctio de das, défiie à partir d'u certai rag 0. La otatio (u ) désige la suite e tat qu'objet mathématique et u désige l'image de l'etier (appelé

Plus en détail

Fonction logarithme népérien Corrigés d exercices / Version de décembre 2012

Fonction logarithme népérien Corrigés d exercices / Version de décembre 2012 Corrigés d eercices / Versio de décembre 0 Les eercices du livre corrigés das ce documet sot les suivats : Page 9 : N, 6 Page 9 : N Page 9 : N 7, 9 Page 98 : N 9,,, 6, 7, 9 Page 99 : N 4, 47, 49, Page

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON MATHEMATIQUES II

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON MATHEMATIQUES II CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PARIS DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT Directio des Admissios et cocours ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON CONCOURS

Plus en détail

EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES

EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES 1 Etudier la mootoie des suites a ) 0 défiies par : a) a = b) a = + 1) + ) + ) c) a =! d) a = α + 1) α réel positif) Soit a, la suite de terme gééral a = 3 + 1 3 + Trouver

Plus en détail

1 + t = t. a 6 n ln 1 + a. Suite a : On utilise une relation de Chasles (même terme mais sur des ensembles d indices distincts) ! 1 # 1. 1 k.

1 + t = t. a 6 n ln 1 + a. Suite a : On utilise une relation de Chasles (même terme mais sur des ensembles d indices distincts) ! 1 # 1. 1 k. PHEC Correctio feuille d exercices 00-006 correctio de l exercice t. 8t R + ; + t 6 l( + t) 6 t : Pour cela, o itroduit les foctios f : t 7 l( + t) t et g : t 7 t l( + t) + t dé ies sur [0; +[ et o étudie

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014 Durée : 4 heures Baccalauréat S Nouvelle-Calédoie 7 mars 2014 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commu à tous les cadidats 4 poits Cet exercice est u QCM questioaire à choix multiple. Pour chaque questio, ue seule

Plus en détail

Promenades aléatoires : vers les chaînes de Markov

Promenades aléatoires : vers les chaînes de Markov AME Dossier : Matrices et suites 545 romeades aléatoires : vers les chaîes de Markov ierre Griho (*) Cet article propose ue mise e perspective de la otio de promeade ou de marche aléatoire itroduite das

Plus en détail

Solutions particulières d une équation différentielle...

Solutions particulières d une équation différentielle... Solutios particulières d ue équatio différetielle......du premier ordre à coefficiets costats O cherche ue solutio particulière de y + ay = f, où a est ue costate réelle et f ue foctio, appelée le secod

Plus en détail

Comportement d'une suite

Comportement d'une suite Comportemet d'ue suite I) Approche de "ses de variatio et de ite d'ue suite" : 7 Soit la suite ( ) telle que = 5 ( + ) 2 Représetos graphiquemet la suite das u pla mui d' u repère. Il suffit de placer

Plus en détail

Probabilités, MATH 424 Feuille de travaux dirigés 2. Solutions.

Probabilités, MATH 424 Feuille de travaux dirigés 2. Solutions. Probabilités, MATH 44 Feuille de travaux dirigés. Solutios. 1 Exercices Exercice 1. O jette trois dés o pipés. 1. Calculer la probabilité d obteir au mois u 1.. Que vaut la probabilité d obteir au mois

Plus en détail

Divisibilité, division euclidienne, congruences

Divisibilité, division euclidienne, congruences Divisibilité, divisio euclidiee, cogrueces Résolutio de problèmes Des multiples et des diviseurs. Le code sigifie «allumée» et le code «éteite». lampe étape étape étape étape étape 5 étape 6 suivates 5

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Matrices Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable T : pour travailler

Plus en détail

Ensembles et nombres réels

Ensembles et nombres réels Pierre-Louis CAYREL 008-009 Licece Itroductio aux Mathématiques Géérales Uiversité de Paris 8 Esembles et ombres réels Esembles Exercice O pose A = {(x, y) R ; y > x } et B = {(x, y) R ; y < x } Représeter

Plus en détail

Filière Sciences de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Analyse (S4) Cours d Analyse

Filière Sciences de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Analyse (S4) Cours d Analyse UNIVERSITÉ MOHAMMED V - AGDAL Faculté des Scieces Départemet de Mathématiques Filière Scieces de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Aalyse (S4) Cours d Aalyse Séries umériques Suites et Série

Plus en détail

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES 1 ) POSITION DU PROBLÈME - VOCABULAIRE A ) DÉFINITION SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES O cosidère deux variables statistiques umériques x et y observées sur ue même populatio de idividus. O ote x 1

Plus en détail

EXERCICES : DÉNOMBREMENT

EXERCICES : DÉNOMBREMENT Chapitre 7 ECE 1 - Grad Nouméa - 015 EXERCICES : DÉNOMBREMENT LISTES / ARRANGEMENTS Exercice 1 : Le code ativol Pour so vélo, Toto possède u ativol a code. Le code est ue successio de trois chiffres compris

Plus en détail

Équations différentielles - Cours no 6 Approximation numérique

Équations différentielles - Cours no 6 Approximation numérique Équatios différetielles - Cours o 6 Approximatio umérique 1 Itroductio De très ombreux problèmes scietifiques sot mis e équatio à l aide d u système d équatios différetielles ẋt) = ft, xt)) voir par exemple

Plus en détail

Chapitre 5 : Suites classiques

Chapitre 5 : Suites classiques Chapitre 5 : Suites classiques Objectifs : Révisios sur les suites arithmétiques et géométriques. Révisio du théorème de croissace comparée. Savoir exprimer e foctio de les termes d ue suite récurrete

Plus en détail

Polynômes de Tchebychev

Polynômes de Tchebychev Polyômes de Tchebychev Pafoutïi Lvovitch Tchebychev, mathématicie russe, est é à Borovsk e 8 et mort à Sait-Pétersbourg e 894. ) Défiitio et existece a) Polyômes de Tchebychev de ère espèce : T. Soit u

Plus en détail

. (b) Si (u n ) est une suite géométrique de raison q, q 1, on obtient : N N, S N = 1 qn+1. n+1 1 S N = 1 1

. (b) Si (u n ) est une suite géométrique de raison q, q 1, on obtient : N N, S N = 1 qn+1. n+1 1 S N = 1 1 Premières propriétés des ombres réels 2 Suites umériques 3 Suites mootoes : à faire 4 Séries umériques 4. Notio de série. Défiitio 4.. Soit (u ) ue suite de ombres réels ou complexes. Pour N N, o ote S

Plus en détail

Concours de l Iscae. Épreuve Commune de Mathématiques (2015)

Concours de l Iscae. Épreuve Commune de Mathématiques (2015) Mohiieddie Beayad Cocours de l Iscae Épreuve Commue de Mathématiques (5) Voici l éocé de l épreuve commue de Mathématiques du cocours d etrée à l ISCAE de l aée 5, aisi que l itégralité du corrigé. Les

Plus en détail

P(n) : quelque soit n entier naturel : n 3 = ( n) 2. P(n 0 ) est vraie (initialisation).

P(n) : quelque soit n entier naturel : n 3 = ( n) 2. P(n 0 ) est vraie (initialisation). T ale S Chapitre. Résumé page 3.. Pricipe de récurrece. a. Exemple. 3 + 3 = + 8 = 9 = ( + ) 3 + 3 + 3 3 = + 8 + 7 = 36 = ( + + 3) O voudrait démotrer la propriété géérale : P() : quelque soit etier aturel

Plus en détail

DT - CONSTRUCTION DE L EXPONENTIELLE ET DU LOGARITHME NEPERIEN

DT - CONSTRUCTION DE L EXPONENTIELLE ET DU LOGARITHME NEPERIEN DT - CONSTRUCTION DE L EXPONENTIELLE ET DU LOGARITHME NEPERIEN Das ce qui suit, o utilisera des argumets élémetaires et o e suppose aucue coaissace des foctios exp et l Ce qui suit sert à les défiir comme

Plus en détail

Sup Galilée - Maths pour l Ingénieur Corrigé du Partiel du 19 Novembre 2008

Sup Galilée - Maths pour l Ingénieur Corrigé du Partiel du 19 Novembre 2008 Sup Galilée - Maths pour l Igéieur Corrigé du Partiel du 9 Novembre 008 Étude d ue suite récurrete Soit u 0 ]0, [ O cosidère la suite (u ) défiie par u + u 3 u ) Justifier que la suite u est borée O motre

Plus en détail

SERIES NUMERIQUES réelles ou complexes

SERIES NUMERIQUES réelles ou complexes UE7 - MA5 : Aalyse SERIES NUMERIQUES réelles ou complexes I. Gééralités Défiitio Etat doée ue suite (u ) de ombres réels ou complexes, o appelle série de terme gééral u la suite (S ) défiie par : () S

Plus en détail

Polynômes de Bernstein

Polynômes de Bernstein Polyômes de Berstei Sergei Nataovic Berstei est é e 1880 et est mort e 1968. 1) Défiitio. Soit f ue foctio défiie et cotiue sur [0, 1] à valeurs das. Pour etier aturel o ul doé, le -ième polyôme de Berstei

Plus en détail

École de technologie supérieure

École de technologie supérieure École de techologie supérieure Mat 165-04 Algèbre liéaire et aalyse vectorielle A-015 Michel Beaudi michel.beaudi@etsmtl.ca Liste d exercices à faire e T.P./Caledrier des évaluatios Itroductio au cours

Plus en détail