ANNEXES. André de Palma et Cédric Fontan. Thema Transport & Réseaux. Le 26 octobre 2000

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANNEXES. André de Palma et Cédric Fontan. Thema Transport & Réseaux. Le 26 octobre 2000"

Transcription

1 Enquêe MADDIF : Mulimoif Adpée à l Dynmique des comporemens de Déplcemen en Ile-de-Frnce ANNEXES André de Plm e Cédric Fonn Them Trnspor & Réseux Le 26 ocobre 2000 Lere de commnde N 99MT20 DRAST Minisère des Trnspors Predi E pour le compe de : L sociéé Cofiroue L Direcion Régionle de l Equipemen Ile-de-Frnce L Insiu d Améngemen e d Urbnisme de l Région Ile-de-Frnce L Régie Auonome des Trnspors Prisiens L sociéé Renul

2 Enquêe MADDIF - ANNEXES SOMMAIRE DE L ANNEXE I QUESTIONNAIRE3 II CALCULS DES BORNES D ARBITRAGE25 EN AVANCE25 plus en vnce que 25 moins en vnce que 25 en rerd29 l heure 3 en vnce 3 en rerd35 EN RETARD37 en vnce 37 moins en rerd que 4 plus en rerd que 43 Noions 45 III CALCULS DES TEMPS DE TRAJET POUR L AVERSION AU RISQUE 46 IV GLOSSAIRE DES TERMES UTILISES DANS L ANALYSE48 V LISTE ET CARACTERISTIQUES DES FIGURES ET DES TABLEAUX 49 Lise des figures49 Lise des bleux54 VI VARIABLES DE LA BASE DE DONNEES 58 2

3 Enquêe MADDIF - ANNEXES I Quesionnire Mdme Monsieur bonjour Je suis Mme (M) enquêeur à l SOFRES Nous rélisons cuellemen une enquêe sur les déplcemens à Pris e en Région Prisienne Accepez-vous de répondre à quelques quesions? RS : Coder le sexe de l individu Homme Femme 2 RS2 : Pouvez-vous me dire vore âge? ns (5 ns minimum) Si ne veu ps proposez des rnches 5-25 ns ns ns 3 plus de 60 ns 4 RS3 Acuellemen vez-vous une civié professionnelle? oui exerce une profession non chômeur mis déjà rvillé 2 non chômeur à l recherche d un premier emploi 3 non collégien ou lycéen 4 non éudin 5 non miliire du coningen 6 non rerié 7 non femme u foyer 8 non ure sns profession 9 RS4 Si RS3= : Quelle es vore profession? NOTER EN CLAIR: PUIS CODER : Agriculeur Arisn commerçn chef d enreprise2 Cdre e profession inellecuelle supérieure3 Profession libérle4 Profession inermédiire 5 Employé 6 Ouvrier7 RS5 De combien de personnes se compose vore foyer y compris vous-même? personnes 3

4 Enquêe MADDIF - ANNEXES Q0 : Ce min(hier min si inerview le smedi) enre 06h00 e midi vez-vous effecué u moins un déplcemen en Ile de Frnce u dépr de chez vous vec un moyen de rnspor moorisé? Oui Non 2 FIN INTERVIEW Descripion des déplcemens de l minée Nous llons prler du premier déplcemen que vous vez fi u dépr de chez vous ce min(hier min si inerview le smedi) enre 6h00 e midi vec un moyen de rnspor moorisé Qi Quel éi le moif pour lequel vous vous êes déplcé? (consigne : pour un prof qui v donner un cours coder lieu de rvil e non lieu d éudes) Aller u rvil Aller à vore lieu d éudes2 Aller déposer quelqu un quelque pr 3 Aller chercher quelqu un 4 Aller effecuer des chs des courses 5 Aller rendre visie à quelqu un6 Aller à un rendez-vous médicl7 Aller priquer un loisir (ciném spor )8 Aller fire une démrche personnelle (dminisrions )9 Aure (préciser en commençn pr «ller fire qqchose») 2 Aller à un RDV professionnel 0 Aller à une formion ou sge Q3i A quelle heure êes-vous pri? h Q4i Êes-vous direcemen «Qi» ou vous êes-vous rrêé quelque pr pour un moif précis? n ps fi d rrê Aller à Q0i: heure d rrivée fi un rrê 2 Q5i Combien de emps duré ce rrê? 0 mn ou moins de 0 mn Aller à Q0i : heure d rrivée Plus de 0mn 2 Q6i Ce rrê éi-il sur vore roue? Oui Aller à Q0i : heure d rrivée Non 2 Q7i Sns comper le emps où vous vous êes rrêé éi-ce un déour de plus de 0 mn? Oui Non 2 Aller à Q0i : heure d rrivée Q8i Si vous n viez ps effecué ce rrê seriez-vous pri de chez vous à l même heure? Oui Aller à Q0i : heure d rrivée Non 2 4

5 Enquêe MADDIF - ANNEXES Q9i A quelle heure seriez-vous pri sinon? Si N à Q9i Aller à Q0 h cs : Si Q9i renseigné e Q9i-Q3i<=0mn Coninuer en Q0i : heure d rrivée cs 2 : Sinon Prendre ce rrê comme une nouvelle desinion CATI : créer le chmp ARRETi : mere le code dns ce chmp pour le cs2 (rrê = desinion) Nous llons considérer ce rrê comme une desinion Q9Bi Quel éi le moif de ce rrê? Aller u rvil Aller à vore lieu d éudes 2 Aller déposer quelqu un quelque pr 3 Aller chercher quelqu un4 Aller effecuer des chs des courses 5 Aller rendre visie à quelqu un6 Aller à un rendez-vous médicl 7 Aller priquer un loisir (ciném spor ) 8 Aller fire une démrche personnelle (dminisrions )9 Aure (préciser en commençn pr «ller fire qqchose»)2 Aller à un RDV professionnel 0 Aller à une Formion ou sge Q0i A quelle heure êes-vous rrivé à cee desinion? h Qi Dns quelle commune éi-ce? Q2i Pour ce déplcemen vez-vous uilisé les rnspors en commun l voiure 2 l moo3 ure (préciser) 4 Q3i Ensuie vez-vous fi un ure déplcemen u dépr de vore domicile vec un moyen de rnspor moorisé oujours enre 6h00 e midi? oui recommencer en Qi non 2 psser à «sélecion du déplcemen» Sélecion du déplcemen : sélecionner léoiremen un déplcemen el que : (heure d rrivée heure de dépr) = (Q0i Q3i) >= 5 mn e Q2i= 2 ou 3 Q0i 2h00 Si ucun déplcemen de ce ype : FIN INTERVIEW 5

6 Enquêe MADDIF - ANNEXES PARTIE I :Crcérisiques du déplcemen «i» sélecionné CATI : Créer une vrible «MOTIF» = Qi si ARRETi # e MOTIF=Q9Bi si ARRETi= «Désormis nous llons prler uniquemen de vore déplcemen de ce min (d hier min si inerview le smedi) qund vous êes pri de vore domicile à «Q3i» e que vous êes «MOTIF» où vous êes rrivé à «Q0i» Origine : D Êes-vous pri excemen à «Q3i» de vore domicile? REPONSE OBLIGATOIRE ENQUETEUR : même s il s es rompé à + ou 5 minues coder 2 oui excemen psser à D3 non ps excemen 2 D2 Si non à quelle heure êes-vous pri excemen? h N CATI : CRÉER : { d }= heure dépr = [Q3i si (D= ou D2=nsp)] ou [D2 si (D=2 e D2#nsp)] A ous D3 Pour ce déplcemen viez-vous des conrines u domicile qui vous empêchien de prir plus ô ou plus rd comme pr exemple endre l rrivée d une personne vous occupez d un enfn ou d une personne âgée? Oui Non 2 Aller à D8 D4 Quelles éien ces conrines? (2 réponses possibles ) s occuper d enfns s occuper d une personne âgée endre quelqu un (une nourrice une femme de ménge un plombier ) ure (préciser) D5 Pouviez-vous ce min (hier min si inerview le smedi) nnuler cee (ces) conrine(s)? Oui Aller à D8 Non 2 D6 En vous rrngen u mieux vec cee (ces) conrine(s) à quelle heure u plus ô uriez-vous pu prir de chez vous? h D7 E à quelle heure u plus rd uriez-vous pu prir de chez vous? h 6

7 Enquêe MADDIF - ANNEXES Prlons ensuie de vore horire d rrivée u lieu «DEST»: DEST = «de rvil» si MOTIF = «d éudes» si MOTIF =2 «de descene du pssger» si MOTIF =3 «où vous êes llé chercher quelqu un» si MOTIF =4 «d chs» si MOTIF =5 «de vore visie» si MOTIF =6 «de vore rendez-vous médicl» si MOTIF =7 «de loisir» si MOTIF =8 «de vos démrches» si MOTIF =9 reprendre le pose ure si MOTIF =ure D8 Ees-vous rrivé u lieu «DEST» excemen à «Q0i»? ENQUETEUR : même s il s es rompé à + ou 5 minues coder 2 oui excemen -> psser à D0 non ps excemen 2 D9 Si non à quelle heure êes-vous rriver excemen? h N CATI : CRÉER CATI : CRÉER =heure rrivée = [Q0i si (D8= ou D9=nsp)] ou [D9 si (D8=non e D9#nsp)] =durée = - d D0 E qund vous êes pri pensiez-vous rriver à vore desinion à oui -> psser à filre vn P non 2? D-Si D0=2 : A quelle heure pensiez-vous rriver? h N 7

8 Enquêe MADDIF - ANNEXES Si Moif = déposer quelqu un (MOTIF =3) P Pour quel moif se déplçi vore pssger? Effecuer des chs des courses Rendre visie à quelqu un 2 Aller sur un lieu d éudes 3 Aller sur un lieu de rvil 4 Se rendre à un rendez-vous médicl 5 Priquer un loisir (ciném spor )6 Démrches personnelles (dminisrions )7 Aures (préciser)8 Aller à un RDV professionnel 9 Aller à une Formion ou sge 0 ous moifs hors domicile-éudes (MOTIF #2) T si moif rvil : Ce min (hier min si smedi) deviez-vous commencer vore rvil à une heure fixée? T si moif déposer qqun : Ce min (hier min si smedi) vore pssger devi-il rriver à une heure fixée? T si ure moif : Ce min (hier min si smedi) viez-vous un rendez-vous ou une heure d rrivée fixée? Oui Non 2 Aller à T3 T2 si moif rvil : A quelle heure deviez-vous commencer? T2 si moif déposer quelqu un : A quelle heure devi-il rriver? T2 si moif éudes : A quelle heure commençi vore premier cours? T2 si ure moif : A quelle heure deviez-vous rriver? h Si T2=N : y -il une plge horire dns lquelle vous devez rriver? enre h e h T3 si moif rvil : En ucun cs vous ne vous seriez rendu à vore rvil vn quelle heure? T3 si moif déposer quelqu un : En ucun cs vous n uriez déposé vore pssger vn quelle heure? T3 si moif éudes : En ucun cs vous ne vous seriez rendu à vore lieu d éudes vn quelle heure? T3 si ure moif : En ucun cs vous ne seriez rrivé à vore desinion vn quelle heure? h CATI : créer = [T3 si T3#nsp] ou [Mx (06h00 e 2h) si T3=nsp] T4 En ucun cs vous ne vous seriez rrivé près quelle heure? h CATI : créer = [T4 si T4#nsp] ou [Min (2h00 e + 2h)) si T4=nsp] 8

9 Enquêe MADDIF - ANNEXES T5 Enre e es ce qu il y une heure précise à lquelle vous uriez préféré rriver? Oui Non 2 Aller à T7 Ps de réponse 3 Aller à T7 T6 Si T5= A quelle heure uriez-vous préféré préfériez-vous rriver? h si nsp poser T7 T7 Si T5=2 ou 3 ou T6=nsp E y -il une rnche horire dns lquelle vous uriez préféré rriver? Oui Non 2 Aller à l consrucion de * T7A Si T7= Lquelle? Enre h e h T7B Si réponse à T6 ou T7A Pourquoi uriez-vous préféré rriver à cee heure-là? quesion ouvere pour le piloe créer * = [T6] ou [Milieu de T7A] ou [D si (T5=3 e réponse en D) ou si (T7A=nsp réponse en D)] ou si (T5=3 e D=blc ou nsp) ou si (T7A=nsp e D=blc ou nsp)] [ PARTIE II : Arbirge enre emps de rje e heure d rrivée Grâce ux informions que vous nous vez indiqué sur vore déplcemen de ce min nous llons vous proposer différenes heures de dépr e d rrivée e vous me direz quelle siuion vous préférez vec le même moyen de rnspor e le même iinérire A Ce min (hier min si inerview le smedi) vous êes pri à d e vous êes rrivé à Auriez-vous préféré prir à (Td) e rriver à (T)?) - Oui - Non A2 E uriez-vous préféré prir à (Td2) e rriver à (T2) u lieu de prir à d e rriver à? - Oui - Non A3 E enfin uriez-vous préféré prir à (Td3) e rriver à (T3) u lieu de prir à à? - Oui - Non d e rriver Les vleurs de Td T Td2 T2 Td3 e T3 son données pr ordineur 9

10 Enquêe MADDIF - ANNEXES Si T5=3 ou T7A=nsp psser à M sinon : Si T6 ou T7A ou #D : poser T8 sinon Psser à M T8 Ce min(hier min si inerview le smedi) vous n êes ps rrivé à «T6» (si [ enre «T7A- e T7A-2»(si T7A) ou à D (si vous uriez préféré rriver; ce déclge éi-il volonire? Oui Non 2 Aller à T0 Si T8= T9 Avez-vous choisi d rriver vec ce déclge CITER PLUSIEURS REPONSES POSSIBLES Si T8=2 T6 ) ou #D)]c es-à-dire à l heure à lquelle pour bénéficier de condiions de circulion fvorbles? en rison de conrines imprévues vn vore dépr? 2 en rison d une conrine hbiuelle ce jour là? 3 à d ures risons? (Préciser) 4 T0 Ce déli éi-il dû à CITER PLUSIEURS REPONSES POSSIBLES - de muvises condiions de circulion? - des conrines ou des imprévus personnels ou fmiliux? 2 - pour d ures risons? (Préciser 3 si moif rvil ou éudes coninuer sinon psser direcemen à M Si T8= ou 2 (e MOTIF = ou 2) T Hbiuellemen combien de fois pr semine rrivez-vous vec ce niveu de déclge à «MOTIF»? si ère fois ou jmis coder 0 e Psser à M fois - moins d fois pr semine Tol moif rvil ou éudes (MOTIF = ou 2) T2 L dernière fois que vous êes pri plus ô ou plus rd que «d» pour ller à «MOTIF» à quelle heure êes-vous pri? h T3 ce jour là à quelle heure êes-vous rrivé à «MOTIF»? h 0

11 Enquêe MADDIF - ANNEXES Moyens de rnspor uilisés A ous M Quels son dns l ordre les moyens de rnspor que vous vez uilisés pour ller de vore domicile à vore desinion? En èr En 2 ème En 3 ème En 4 ème En 5 ème Le Bus Le Méro ou rmwy Le RER Le rin L voiure en n que conduceur L voiure en n que pssger L moo Le vélo L mrche à pied (si + de 0 mn) ucun ure Si plusieurs modes à 8 poser M2 M2 Dns quel moyen de rnspor vez-vous pssé le plus de emps? (Si plusieurs égux prendre le premier uilisé) Le bus Le Méro ou le rmwy 2 Le RER 3 Le rin 4 L voiure en n que conduceur 5 L voiure en n que Pssger 6 L moo 7 Le vélo 8 L mrche à pied 9 poser M3 Aller à filre vn M0 Aller à M23 CATI : créer MODE = mode principl = (M si seul mode) ou (M2 si plusieurs modes) Si MODE = à 4 (TC) M3 Si bus : À quel rrê vez-vous pris le bus? M3 Si ure TC : À quelle sion / gre vez-vous pris «le méro / le RER / le rin (reprendre «MODE»)?

12 Enquêe MADDIF - ANNEXES M4 Si bus ou RER ou rin : Au ol combien de emps vez-vous pssé en «bus / RER / rin» (reprendre «MODE») mn Si MODE= à 4 M5 Si bus : À quel rrê êes-vous descendu? (si plusieurs bus : dernier rrê) M5 Si ure TC : À quelle sion /gre vez-vous quié «le méro / le RER / le rin»? M6 Quel ire de rnspor vez-vous uilisé? - Cre Ornge vec un coupon mensuel - Cre Ornge vec un coupon hebdomdire - Cre Inégrle (Cre Ornge nnuelle) - Un icke ou un bille - une cre Imgine R - Une cre hebdomdire 2 voyges - Ticke Mobilis - Sns ire - Aure (préciser) M7 si cre ornge (M6= à 3)Quelles son les zones de vlidié de vore cre ornge? de I I à I I Tol MODE = à 4 (TC) M8 Ce ire de rnspor vous es-il en prie remboursé? (pr ex pr une enreprise ou pr Mirie uremen que pr un membre de l fmille) Oui Non 2 Aller à M23 M9 Si M8= : Quelle pr vous es remboursée? % Aller à M23 Si MODE = 5 ou 6 (Voiure) Sinon Psser à M23 Si l voiure n es ps le premier mode uilisé : (M2=5 ou 6) e (M- 5 e 6 e 9) M0 De quelle ville êes-vous pri vec l voiure? M E à quelle heure êes-vous renré dns l voiure? h Si l voiure n es ps le dernier mode uilisé : (M2=5 ou 6) e (M-i = 5 ou 6 e Mi+ 5 e 6 e 9) M2 Dns quelle ville vez-vous quié l voiure? M3 À quelle heure vez-vous quié l voiure? h Si Voiure conduceur : MODE = 5 poser M4; les ures psser direcemen en M8 Si MOTIF=3 ou 4 e que l personne s es juse rrêée pour prendre ou déposer quelqu un psser direcemen à M6 M4 Combien de emps vez-vous cherché une plce de sionnemen? mn Si l personne ne cherche ps de plce coder 0 2

13 Enquêe MADDIF - ANNEXES M5 Sur quel ype de sionnemen vous êes-vous gré? dns l rue pyn dns l rue non pyn 2 Prking Enreprise 3 Aure prking privé 4 Sur voie publique mis sionnemen inerdi 5 Sur un prking public pyn 6 Sur un prking public grui 7 M5b Si M5= ou 6 Combien vez-vous pyé ce prking? forfi mensuel - M5C Si forfi mensuel Coû du forfi mensuel? FF FF Si Voiure conduceur : MODE = 5 M6 Pour ce déplcemen les fris en crburn vous son-ils remboursés? Oui Non 2 Aller à M20 M7 Si M6= : Quelle pr vous es remboursée? % Si Voiure pssger : MODE = 6 M8 Pour ce déplcemen pricipez-vous ux fris de crburn? Oui Non 2 Aller à M20 M9 Si M8= : Quelle pr pyez-vous? % Tol MODE = 5 ou 6 (Voiure) M20 L voiure que vous vez uilisée es-elle CITER vore voiure un véhicule de sociéé 2 un véhicule de locion3 le véhicule d un iers 4 M2 Quelle es l mrque du véhicule que vous vez uilisé? M22 Quel es son modèle? A ous M23 Pour ce même moif de déplcemen «MOTIF» uriez-vous uilisé «MODE» quelle que soi l heure de l minée? Oui Aller à I Non 2 M24 Enre quelle heure e quelle heure n uiliseriez-vous ps «MODE»? Enre h e h 3

14 Enquêe MADDIF - ANNEXES piloe : lisser l possibilié de donner une réponse ouvere M25 Dns ce cs quel mode uiliseriez-vous pour effecuer ce déplcemen? Le bus Le Méro ou le rmwy 2 Le RER 3 Le rin 4 L voiure en n que conduceur 5 L voiure en n que Pssger 6 L moo 7 Le vélo 8 L mrche à pied 9 4

15 Enquêe MADDIF - ANNEXES Informion vn le dépr A ous I Pour «MOTIF» vez-vous uilisé vn vore dépr une ou plusieurs sources d informion sur les condiions de circulion ussi bien sur les roues que sur le réseu de rnspors en commun? (Enquêeur : vn vore dépr càd pour les voiures vn de moner en voiure) Oui Non 2 Aller u filre vn C I2 Quel(s) ype(s) de source d informion vez-vous uilisé(s)? (plusieurs réponses possibles) un service rdio ou élévision un service éléphone miniel ou inerne 2 un iers3 Aures (préciser)4 pour chque source ciée : I3 À quelle heure vez-vous reçu les informions données pr «I2» h I4- Après voir reçu cee informion à quelle vriion de emps de rje vous endiez-vous pr rppor à ce que vous viez prévu? minues I4B : En plus ou en moins? - en plus - en moins Si I= : I5 : Après voir reçu ces informions vez-vous modifié vore heure de dépr pr rppor à ce que vous viez prévu? Oui Non 2 Aller I7 I6A : De combien de minues? mn I6B : En prn plus rd ou plus ô? - plus rd - plus ô Si I= : I7 : De même près voir reçu ces informions vez-vous décidé Oui Non d uiliser un ure moyen de rnspor? 2 de modifié vore iinérire vn vore dépr? 2 I8 Dns quelles circonsnces cherchez-vous à obenir ces informions? CITER - PLUSIEURS REPONSES POSSIBLES -à chque déplcemen - lors de grèves 2 -lors de fores inempéries 3 - en foncion de l heure à lquelle vous prez 4 - dns d ure circonsnces (préciser lesquelles)5 5

16 Enquêe MADDIF - ANNEXES Connissnce du réseu Si Moif : rvil ou éudes C Hbiuellemen combien de fois pr semine vous rendez-vous à vore lieu de rvil / d éudes? I I I Fois Si ure moif C2 En générl combien de fois pr mois vous «MOTIF»? ENQUETEUR : si ère fois ou moins d fois pr mois : CODER 0 I I I Fois - Si N coder DK Moif rvil/éudes ou C2# 0 ET #N C3 Depuis combien de emps emprunez-vous excemen le même iinérire que ce min (qu hier min si smedi) (vec ce mode de rnspor) pour «MOTIF»? Enquêeur : Ne ps cier - c es l première fois - depuis moins d mois - de à moins de 6 mois - de 6 mois à moins d n - de à 3 ns - depuis plus de 3 ns si C3# C4 Uilisez-vous oujours ce même iinérire? (vec le même mode) oui -> psser à C6 non 2 C5 Si C4=2 : Sur les C fois hebdomdire (si MOTIF=rvil/éudes) ou les C2 fois mensuel (si MOTIF#rvil/éudes) combien de fois l uilisez-vous pour fire ce rje? I I I fois Si C2#DK e C2#0 e C3# C6 Selon vous quel es le emps minimum que vous pourriez mere de pore à pore en prenn le même iinérire sns ucun problème de circulion sns incidens? h Si C6 < C7A Ce min (hier min si smedi) vous vez mis plus de emps ; selon vous à quoi cel es-il du? Enquêeur : Ne rien suggérer - rop de circulion / emboueillge - le bus/le méro/le rin/le RER es rrivé en rerd - il y eu un cciden - il y vi une grève de rnspor en commun - ure (préciser) 6

17 Enquêe MADDIF - ANNEXES C7B Supposons que l on vous grnisse ce emps minimum de «C6» uriez-vous oujours préféré rriver à «*»? - oui - non C8 Si C7B=2 : Dns ce cs-là à quelle heure préfériez-vous rriver?? h Si C6 < e D3=oui C9 E supposons qu en plus de vous grnir ce emps minimum vous n yez plus de conrine u domicile uriez-vous oujours préféré rriver à «*»? (CATI : * éé créée en Pge 8) - oui - non C0 Si C9=2 : Dns ce cs-là à quelle heure préfériez-vous rriver? h 7

18 Enquêe MADDIF - ANNEXES PARTIE III : Réseu mode lernif e informions [Soi k iré vec équiprobbilié dns ( )] [CATI : Inroduire le chmp k ] A TOUS R - D près l connissnce que vous vez de ce rje pensez-vous qu en prn [k] minues plus ô vous rriveriez [k] minues plus ô? Enquêeur : Ne ps cier Oui 2 Non 3 Siuion rop vrible 4 Ne si ps (n ps l expérience) 5 Aure : R2 Si R=non : Combien de emps plus ô rriveriez-vous? mn A TOUS R3 - E pensez-vous qu en prn [k] minues plus rd vous rriveriez [k] minues plus rd? Enquêeur : Ne ps cier Oui 2 Non plus rd 3 Non plus ô 4 Siuion rop vrible 5 Ne si ps (n ps l expérience) 6 Aure : R4 Si R3=2 : Combien de emps plus rd rriveriez-vous? mn Mode lernif A TOUS MA : A l plce de «MODE» y --il un ure moyen de rnspor que vous uriez pu choisir pour vous rendre à vore desinion? Oui Aller à MA4i Non 2 Si MA=2 MA2 : Es-ce prce que «MODE» es le seul moyen de rnspor qui exise pour ller où vous voulez? Oui Psser à l SH Non 2 MA3 Si MA2=2 : Es-ce que «MODE» es le seul moyen Oui Non qui vous permee de respecer vos conrines horires? 2 qui vous permee d effecuer les civiés que vous vez pendn l journée? qui vous offre le plus de flexibilié pour vous dper ux événemens imprévus? Puis psser à SH 2 2 8

19 Enquêe MADDIF - ANNEXES Si MA= MA4 Lequel? ( seule réponse) Le bus Le Méro ou rmwy 2 Le RER 3 Le rin 4 L voiure en n que conduceur 5 L voiure en n que Pssger 6 L moo 7 Le vélo 8 L mrche à pied 9 Aures (préciser)0 MA5 Dns ce cs seriez-vous pri de vore domicile à l même heure que ce min? Oui Non MA5B Si NON A quelle heure seriez-vous pri? h Si TC : MA4= à 4 MA6 A quel rrê / sion uriez-vous pris «MA4» MA7 À quel rrê / sion uriez-vous quié «MA4»? MA8 E svez-vous combien de emps vous psseriez dns «MA4»? h MA9 Quel ire de rnspor uiliseriez-vous? - Cre Ornge vec un coupon mensuel - Cre Ornge vec un coupon hebdomdire - Cre Inégrle (Cre Ornge nnuelle) - Un icke ou un bille - une cre Imgine R - Une cre hebdomdire 2 voyges - Ticke Mobilis - Sns ire - Aure (préciser) Si VOITURE : MA4=5 OU 6 MA0 Uiliseriez-vous l voiure pour ou le rje? (ou combineriez-vous l voiure vec un ure moyen de rnspor) - Oui - Non 9

20 Enquêe MADDIF - ANNEXES Si MA0=2 MA Dns quelle ville moneriez-vous dns l voiure? MA2 Dns quelle ville quieriez-vous l voiure? Si VOITURE : MA4=5 OU 6 MA3 E svez-vous combien de emps vous psseriez en voiure h si conduceur : MA4=5 MA4 Les fris en crburn vous serien-ils remboursés? Oui Non 2 Aller à SH MA5 Si Oui : Quelle pr vous seri remboursée? % MA6 Pensez-vous qu il vous fudri combien de emps pour rouver une plce de sionnemen? mn MA7 Quel seri le coû mensuel du prking à vore chrge? FF si pssger: MA4=6 MA8 Priciperiez-vous ux fris de crburn? Oui Non 2 Aller à SH MA9 Si Oui : Quelle pr pyeriez-vous? % A ous Scénrios hypohéiques d informion vn le dépr Soi y une vleur irée vec équiprobbilié dns { } Soi z une vleur irée dns uniforme [02* ; 05* ] (CATI : créer les chmps y e z) d Supposons qu à ( - y minues ) vous pprenez qu en rison de rvux vore emps de rje ugmener de z minues Dns ce cs que feriez-vous? Oui Non SH Es-ce que vous pririez plus ô 2 Si SH= SHB Combien de minues plus ô? mn Si SH=2 Oui Non SH2 Es-ce que vous pririez plus rd 2 20

21 Enquêe MADDIF - ANNEXES Si SH2= SH2B Combien de minues plus rd? mn Oui Non SH3 Es-ce que vous chngeriez de moyen de rnspor 2 SH4 Es-ce que vous chngeriez d iinérire mis en grdn le même moyen de rnspor 2 PARTIE IV : Crcérisiques de l individu Pour erminer je vis vous poser quelques quesions sur les crcérisiques de vore foyer Si RS5> RS6 Combien y --il d enfns de moins de 8 ns dns vore foyer (si <8 ns : «y compris vous-même»)? enfns Si RS6> RS7 Son-ils âgés de plusieurs réponses possible Moins de 3 ns? de 3 à moins de 6 ns 2 6 ns à moins de 2 ns? 3 2 ns à moins de 8 ns? 4 RS8 Combien d enre eux son scolrisés? Si RS5> RS9 Combien y --il de personnes vec un emploi (u moins 5h pr semine)dns vore foyer (si cif «y compris vous même»)? A TOUS RS0 De combien de voiures dispose vore foyer? voiure 2 voiures 3 voiures ou plus ucune RS Y --il des moos dns vore foyer? oui moo oui 2 moos oui 3 moos ou plus non ucune RS2 E y --il des vélomoeurs dns vore foyer? oui oui 2 oui 3 ou plus non ucun 2

22 Enquêe MADDIF - ANNEXES Si cif : RS3= RS3 Trvillez-vous dns un bureu? un commerce? 2 une usine un elier?3 chez des priculiers?4 ures? (préciser ) 5 une école?6 un lboroire? 7 RS4 Si ps de réponse en C : Hbiuellemen combien de jours pr semine rvillezvous? jours Si cif : RS3= RS5 Hbiuellemen combien d heures pr semine rvillez-vous? h RS6 Vore slire es-il fixe e mensuel? foncion des résuls ou du chiffre d ffires? ou horire (c à d que chcune de vos heures son compbilisées pour clculer vore slire)? A TOUS RS7 Le revenu ne de ou impô de vore ménge sns les presions sociles es-il de plus de 2000 FF pr mois? Oui Non 2 Si RS7= RS8 Es-il de plus de 8000 FF pr mois? Oui Non 2 Si RS7=2 RS9 Es-il de moins de 9000 FF pr mois? Oui Non 2 22

23 Enquêe MADDIF - ANNEXES Si RS9= RS20 Es-il de moins de 6000 FF pr mois? Oui Non 2 SI «MODE» >6 : FIN INTERVIEW SI «MODE» = à 6 : poser quesion filre J 23

24 Enquêe MADDIF - ANNEXES Jeu : Déerminion de l version u risque Si «mode» = à 6 Les siuions 2 e 3 de emps son données pr l ordineur J : Supposons que ce min on vous donne le choix enre : Soi êre sûr mere? 2 Soi voir un de chnce de mere «-» minues que de mere «2_» minues Lquelle de ces 2 siuions préférez-vous? - siuion - siuion 22 - indifféren 3 J2 : Vous vez le choix enre : 3 Soi êre sûr mere? 4 Soi Avoir un de chnce de mere «-2» minues que de mere «2_2» Lquelle de ces 2 siuions préférez-vous? - siuion - siuion 22 - indifféren 3 J3 : Vous vez le choix enre : 5 Soi êre sûr mere? 6 Soi Avoir un de chnce de mere «-3» minues que de mere «2_3» minues Lquelle de ces 2 siuions préférez-vous? - siuion - siuion 22 - indifféren 3 FIN INTERVIEW 24

25 Enquêe MADDIF - ANNEXES II Clculs des bornes d rbirge Remrque préliminire : Dns ous les cs considérés nous rppelons que nous reirons de l inervlle des heures d rrivées les vleurs : [ -5minues ; +5 minues] Ce cs es présené dns le rppor EN AVANCE plus en vnce que moins en vnce que Bornes inférieures Bornes révélées : Ici ps de conrine sur l diminuion du emps de rje cr on diminue le emps d rrivée en vnce donc le emps de rje ugmene obligoiremen Conrines d sup d d Avec l conrine d d inf on obien une borne inférieure d rrivée d inf soi β β ( ) d + Si β/ < il exise une borne inférieure : β ) = ( d + ) β ( d inf inf Si β/ > il exise une borne supérieure (voir les bornes supérieures) Si β/ = il n exise ps de borne 25

26 Enquêe MADDIF - ANNEXES 2 Avec l conrine d d on obien une borne inférieure d rrivée soi ( β ) d sup + β d Si β/ > il exise une borne inférieure : β ) = ( d + ) β ( d sup Si β/ < il exise une borne supérieure (voir les bornes supérieures) Si β/ = il n exise ps de borne 3 Résumé des conrines d sup d d pour les bornes inférieures Si β/ < l borne inférieure es : β = ( d inf ) = ( d inf + ) β Si β/ > l borne inférieure es : β = ( d ) = ( d sup + ) β Si β/ = il n exise ps de borne inférieure Sélecion de l plus rdive des bornes inférieures d rrivée (l plus resricive) : { } inf = Mx 26

27 Enquêe MADDIF - ANNEXES Bornes supérieures Borne révélée : * Avec l conrine ) ( / τ on obien une borne supérieure d rrivée : )) β mx = ( (/ τ Conrines d sup d d Avec l conrine d d inf on obien une borne supérieure d rrivée d inf soi β β ( ) d inf + Si β/ > il exise une borne supérieure : β ) = ( d + ) β ( d inf inf Si β/ < il exise une borne inférieure (voir les bornes inférieures) Si β/ = il n exise ps de borne 2 Avec l conrine d d on obien une borne supérieure d rrivée : d soi β β ( ) d sup + Si β/ < il exise une borne supérieure : β ) = ( d + ) β ( d sup Si β/ > il exise une borne inférieure (voir les bornes inférieures) 27

28 Enquêe MADDIF - ANNEXES Si β/ = il n exise ps de borne 3 Résumé des conrines d sup d d pour les bornes supérieures : Si β/ < l borne supérieure es : β = ( d ) = ( d sup + ) β Si β/ > l borne supérieure es : β = ( d inf ) = ( d inf + ) β Si β/ = il n exise ps de borne supérieure Sélecion de l plus précoce des bornes supérieures d rrivée (l plus resricive) : {* mx } Min sup = 28

29 Enquêe MADDIF - ANNEXES en rerd Bornes inférieures Borne révélée : * Avec l conrine ) ( / τ on obien une borne inférieure pour l heure d rrivée : β )) γ γ min = * + ( * ) + ( (/ τ Avec l conrine d d inf on obien une borne inférieure d rrivée : d inf γ β γ soi ( + ) d inf + + ( * ) + * Soi l borne inférieure : β γ = ( d ) = d + + ( * ) + * γ + Sélecion de l plus rdive des bornes inférieures d rrivée (l plus resricive) : { } inf = Mx * min Bornes supérieures Borne révélée : sup Avec l conrine τ on obien une borne supérieure d rrivée : β ) γ γ mx = * + ( * ) + ( τ Avec l conrine d d on obien une borne supérieure d rrivée : d 29

30 Enquêe MADDIF - ANNEXES γ β γ soi ( + ) d sup + + ( * ) + * Soi l borne supérieure : β γ = ( d ) = d + + ( * ) + * γ + Sélecion de l plus précoce des bornes supérieures d rrivée (l plus resricive) : { mx } Min sup = 30

31 Enquêe MADDIF - ANNEXES l heure en vnce Cee secion es équivlene à : en vnce / plus en vnce que en remplçn pr * Bornes inférieures Borne révélée : inf Avec l conrine τ on obien une borne inférieure pour l heure d rrivée : ) β min = * ( τ Conrines d sup d d Avec l conrine d d inf on obien une borne inférieure d rrivée : d inf β β soi ( ) d inf + * Si β/ < il exise une borne inférieure : β ) = ( d + *) β ( d inf Si β/ > il exise une borne supérieure (voir les bornes supérieures) Si β/ = il n exise ps de borne 2 Avec l conrine d d on obien une borne inférieure d rrivée : d 3

32 Enquêe MADDIF - ANNEXES β β soi ( ) d + * Si β/ > il exise une borne inférieure : β ) = ( d + *) β ( d Si β/ < il exise une borne supérieure (voir les bornes supérieures) Si β/ = il n exise ps de borne 3 Résumé des conrines d sup d d pour les bornes inférieures : Si β/ < l borne inférieure es : β = ( d ) = ( d + *) β Si β/ > l borne inférieure es : β = ( d ) = ( d + *) β Si β/ = il n exise ps de borne inférieure Sélecion de l plus rdive des bornes inférieures d rrivée (l plus resricive) : { } inf = Mx inf min 32

33 Enquêe MADDIF - ANNEXES Bornes supérieures Bornes révélées : * Ici ps de conrine sur l ugmenion du emps de rje cr on ugmene le rerd donc le emps de rje diminue obligoiremen Conrines d sup d d Avec l conrine d d inf on obien une borne supérieure d rrivée : d inf β β soi ( ) d + * Si β/ > il exise une borne supérieure : β ) = ( d + *) β ( d inf Si β/ < il exise une borne inférieure (voir les bornes inférieures) Si β/ = il n exise ps de borne 2 Avec l conrine d d on obien une borne supérieure d rrivée : β β soi ( ) d + * d Si β/ < il exise une borne supérieure : β ) = ( d + *) β ( d Si β/ > il exise une borne inférieure (voir les bornes inférieures) Si β/ = il n exise ps de borne 33

34 Enquêe MADDIF - ANNEXES 3 Résumé des conrines d sup d d pour les bornes supérieures : Si β/ < l borne supérieure es : β = ( d ) = ( d + *) β Si β/ > l borne supérieure es : β = ( d ) = ( d + *) β Si β/ = il n exise ps de borne supérieure Sélecion de l plus précoce des bornes inférieures d rrivée (l plus resricive) : Min * { } sup = 34

35 Enquêe MADDIF - ANNEXES en rerd Cee secion es équivlene à : en rerd / plus en rerd que en remplçn pr * Bornes inférieures Bornes révélées : * Ici ps d ugmenion du emps de rje cr on ugmene le rerd donc le emps de rje diminue obligoiremen Avec l conrine d d inf on obien une borne inférieure d rrivée : γ γ soi ( + ) d + + * d inf Soi l borne inférieure : γ = ( d ) = ( d + + *) γ + Sélecion de l plus rdive des bornes inférieures d rrivée (l plus resricive) * { } inf = Mx Bornes supérieures Borne révélée : sup Avec l conrine τ on obien une borne supérieure pour l heure d rrivée : ) γ = * + ( τ Avec l conrine d d on obien une borne supérieure d rrivée : d 35

Planche 2. z ), où γ = 1 µ/σ2 ; ou encore :

Planche 2. z ), où γ = 1 µ/σ2 ; ou encore : Plnche Exercice 1 On considère un mrché nncier de ux d'inérê r e une cion de dynmique risque neure ds = S µd + σdw, S = x Soi une brrière hue ; on considère une opion brrière Up In qui délivre l'cion S

Plus en détail

Modèles de dimensionnement et de planification dans un centre d appels

Modèles de dimensionnement et de planification dans un centre d appels Modèles de dimensionnemen e de plnificion dns un cenre d ppels Rbie Ni-Abdllh To cie his version: Rbie Ni-Abdllh. Modèles de dimensionnemen e de plnificion dns un cenre d ppels. Engineering Sciences. Ecole

Plus en détail

LASTO Appuis élastomère

LASTO Appuis élastomère LASTO Appuis élsomère LASTO BLOCK F Appuis de déformion non-rmés Swizerlnd www.mgeb.ch Chmps d pplicion e specs imporns Chmps d pplicion LASTO BLOCK F es un ppui de déformion non-rmé en élsomère qui es

Plus en détail

Recueil d'exercices de logique séquentielle

Recueil d'exercices de logique séquentielle Recueil d'exercices de logique séquenielle Les bascules: / : Bascule JK Bascule D. Expliquez commen on peu modifier une bascule JK pour obenir une bascule D. 2/ Eude d un circui D Q Q Sorie A l aide d

Plus en détail

Systèmes séquentiels - Fonction Mémoire

Systèmes séquentiels - Fonction Mémoire Cours - ysèes séqueniels - Foncion Méoire Pge /8 ysèes séqueniels - Foncion Méoire ) EPEENTATION PA UN CONOGAMME...3 2) OBTENTION D UN EFFET MEMOIE PA AUTO-MAINTIEN....3 2) CAIE DE CAGE DE DIFFEENTE MEMOIE...

Plus en détail

MATHEMATIQUES FINANCIERES

MATHEMATIQUES FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES LES ANNUITES INTRODUCTION : Exemple 1 : Une personne veu acquérir une maison pour 60000000 DH, pour cela, elle place annuellemen au CIH une de 5000000 DH. Bu : Consiuer un capial

Plus en détail

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement Chapire 2 L invesissemen. Les principales caracérisiques de l invesissemen.. Définiion de l invesissemen Définiion générale : ensemble des B&S acheés par les agens économiques au cours d une période donnée

Plus en détail

Texte Ruine d une compagnie d assurance

Texte Ruine d une compagnie d assurance Page n 1. Texe Ruine d une compagnie d assurance Une nouvelle compagnie d assurance veu enrer sur le marché. Elle souhaie évaluer sa probabilié de faillie en foncion du capial iniial invesi. On suppose

Plus en détail

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire PSI Brizeux Ch. E2: Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire 18 CHAPITRE E2 Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire Nous connaissons ou l inérê de l éude de la réponse

Plus en détail

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre.

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre. 1 Examen. 1.1 Prime d une opion sur un fuure On considère une opion à 85 jours sur un fuure de nominal 18 francs, e don le prix d exercice es 175 francs. Le aux d inérê (coninu) du marché monéaire es 6%

Plus en détail

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton)

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton) TD/TP : Taux d un emprun (méhode de Newon) 1 On s inéresse à des calculs relaifs à des remboursemens d empruns 1. On noera C 0 la somme emprunée, M la somme remboursée chaque mois (mensualié), le aux mensuel

Plus en détail

VA(1+r) = C 1. VA = C 1 v 1

VA(1+r) = C 1. VA = C 1 v 1 Universié Libre de Bruxelles Solvay Business School La valeur acuelle André Farber Novembre 2005. Inroducion Supposons d abord que le emps soi limié à une période e que les cash flows fuurs (les flux monéaires)

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

fnstallationétectrique W

fnstallationétectrique W Sommire du chpire fnsllionéecrique W Vous rouverez dns ce chpire des indicions concernn l'insllion élecrique de vore crvne. Les indicions concernen en priculier:. l sécurié. l'explicion de ermes echniques

Plus en détail

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t Annuiés I Définiion : On appelle annuiés des sommes payables à inervalles de emps déerminés e fixes. Les annuiés peuven servir à : - consiuer un capial ( annuiés de placemen ) - rembourser une dee ( annuiés

Plus en détail

Files d attente (1) F. Sur - ENSMN. Introduction. 1 Introduction. Vocabulaire Caractéristiques Notations de Kendall Loi de Little.

Files d attente (1) F. Sur - ENSMN. Introduction. 1 Introduction. Vocabulaire Caractéristiques Notations de Kendall Loi de Little. Cours de Tronc Commun Scienifique Recherche Opéraionnelle Les files d aene () Les files d aene () Frédéric Sur École des Mines de Nancy www.loria.fr/ sur/enseignemen/ro/ 5 /8 /8 Exemples de files d aene

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0 Correcion de l exercice 2 de l assisana pré-quiz final du cours Gesion financière : «chéancier e aux de renabilié inerne d empruns à long erme» Quesion : rappeler la formule donnan les flux à chaque échéance

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers.

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers. CHAP: 8 Objecifs de ce chpire : Clculer comme se cosiuer u cpile ; Clculer comme rembourser ue dee e effecu des versemes réguliers. RAPPELS : Qu'es-ce qu'ue vleur cquise? Qu'es-ce qu'ue vleur cuelle? Le

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

TD 20-21 : Modèles de marchés - Mouvement brownien

TD 20-21 : Modèles de marchés - Mouvement brownien Universié Paris VI Maser : Modèles sochasiques, applicaions à la finance (MM065) TD 20-2 : Modèles de marchés - Mouvemen brownien. Taux de change. Soi (Ω, P(Ω), P) un espace probabilisé fini non redondan

Plus en détail

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I )

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I ) ENQUETE PRELIMINAIRE ANALYSE ET REFEREWCES : Phénoméne érosptil non identifié ( 0VNI ) B8E 25400 DEF/GEND/OE/DOlRENS du 28/9/1992 Nous soussigné : M D L chef J S, OPJ djoint u commndnt de l brigde en résidence

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

Séquence 2. Pourcentages. Sommaire

Séquence 2. Pourcentages. Sommaire Séquence 2 Pourcenages Sommaire Pré-requis Évoluions e pourcenages Évoluions successives, évoluion réciproque Complémen sur calcularices e ableur Synhèse du cours Exercices d approfondissemen 1 1 Pré-requis

Plus en détail

Romain Burgot & Tchim Silué. Synthèse de l article : Note sur l évaluation de l option de remboursement anticipé

Romain Burgot & Tchim Silué. Synthèse de l article : Note sur l évaluation de l option de remboursement anticipé ENSAE 3 eme année Romain Burgo & Tchim Silué Synhèse de l aricle : Noe sur l évaluaion de l opion de remboursemen anicipé Mémoire de gesion ALM Juin 2006 Résumé Depuis 1979, la loi offre à l empruneur

Plus en détail

Finance 1 Université d Evry Val d Essonne. Séance 2. Philippe PRIAULET

Finance 1 Université d Evry Val d Essonne. Séance 2. Philippe PRIAULET Finance 1 Universié d Evry Val d Essonne éance 2 Philippe PRIAULET Plan du cours Les opions Définiion e Caracérisiques Terminologie, convenion e coaion Les différens payoffs Le levier implicie Exemple

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

Intégrales généralisées

Intégrales généralisées 3 Iégrles géérlisées Pour ce chpire, les focios cosidérées so priori défiies sur u iervlle réel I o rédui à u poi, à vleurs réelles ou complees e coiues pr morceu. L défiiio e les propriéés de l iégrle

Plus en détail

Sommaire de la séquence 12

Sommaire de la séquence 12 Sommaire de la séquence 12 Séance 1........................................................................................................ Je prends un bon dépar.......................................................................................

Plus en détail

Electronique numérique

Electronique numérique Lycée Louis ARMAND : 45 4 8 8 73 Bd de Srsourg : 48 73 63 5 Elecronique numérique Éude, dpion e concepion De circuis de commnde en echnologie numérique câlée Ojecif Réliser un circui de commnde en echnologie

Plus en détail

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Compt Avec EBP Compt, vous ssurez le suivi de l ensemble de vos opértions et exploitez les données les plus complexes en toute sécurité. Toutes les fonctionnlités essentielles

Plus en détail

Chapitre 11 : L inductance

Chapitre 11 : L inductance Chpitre : inductnce Exercices E. On donne A πr 4π 4 metn N 8 spires/m. () Selon l exemple., µ n A 4π 7 (8) 4π 4 (,5) 5 µh (b) À prtir de l éqution.4, on trouve ξ ξ 4 3 5 6 6,3 A/s E. On donne A πr,5π 4

Plus en détail

Exercices de baccalauréat série S sur la loi exponentielle

Exercices de baccalauréat série S sur la loi exponentielle Eercices de baccalauréa série S sur la loi eponenielle (page de l énoncé/page du corrigé) La compagnie d'auocars (Bac série S, cenres érangers, 23) (2/) Durée de vie d'un composan élecronique (Bac série

Plus en détail

Les soutiens publics à l exportation

Les soutiens publics à l exportation A 04/04/13 1 2 0 2 2 0 1 3 c n b p r s o n l i z d s Ls Grnis Publiqus u srvic du dévloppmn inrnionl ds Enrpriss Michl DUTHEIL Dircur régionl Dircion ds grnis publiqus 04/04/13 f o l l o w : V i w / H

Plus en détail

MODELES DE LA COURBE DES TAUX D INTERET. UNIVERSITE d EVRY Séance 4. Philippe PRIAULET

MODELES DE LA COURBE DES TAUX D INTERET. UNIVERSITE d EVRY Séance 4. Philippe PRIAULET MODELES DE LA COURBE DES AUX D INERE UNIVERSIE d EVRY Séance 4 Philippe PRIAULE Plan de la Séance Les modèles sochasiques de déformaion de la courbe des aux: Approche déaillée Le modèle de Black: référence

Plus en détail

TP Mesures de la vitesse du son

TP Mesures de la vitesse du son TP Mesures de la viesse du son Bu du TP. Lors de cee séance de ravaux praiques, l éudian es amené à mesurer la viesse de propagaion du son dans l air e dans l eau. 1 Inroducion Qu es-ce qu un son? Un son

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF Les quesions raiées devron êre soigneusemen numéroées e le documen-réponse fourni devra êre compléé selon les indicaions de l énoncé. Il es vivemen conseillé de

Plus en détail

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3 Reltions binires Mrc SAGE 8 octobre 007 Tble des mtières Amuse gueule Combintoire dns les quotients 3 Problème d extrém 3 4 Un théorème de point xe 3 5 Sur l conjugisons dns R 3 6 Sur les corps totlement

Plus en détail

GUIDE DES INDICES BOURSIERS

GUIDE DES INDICES BOURSIERS GUIDE DES INDICES BOURSIERS SOMMAIRE LA GAMME D INDICES.2 LA GESTION DES INDICES : LE COMITE DES INDICES BOURSIERS.4 METHODOLOGIE ET CALCUL DE L INDICE TUNINDEX ET DES INDICES SECTORIELS..5 I. COMPOSITION

Plus en détail

Stabilisation des systèmes bilinéaires fractionnaires

Stabilisation des systèmes bilinéaires fractionnaires Sbilision des sysèmes bilinéires frcionnires Ibrhim N Doye,, Michel Zsdzinski, Nour-Eddine Rdhy, Mohmed Drouch Cenre de Recherche en Auomique de Nncy, UMR 739 Nncy-Universié, CNRS IUT de Longwy, 86 rue

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique.

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique. C39211 Ecole Normle Supérieure de Cchn 61 venue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d dmission en 3 ème nnée Informtique Session 2009 INFORMATIQUE 1 Durée : 5 heures «Aucun document n est utorisé»

Plus en détail

Présentation groupe de travail

Présentation groupe de travail Présenaion groupe de ravail Sofiane Saadane jeudi 23 mai 2013 Résumé L aricle sur lequel on ravaille [LP09] présene un problème de bandi à deux bras comporan une pénalié. Nous commencerons par présener

Plus en détail

Ned s Expat L assurance des Néerlandais en France

Ned s Expat L assurance des Néerlandais en France [ LA MOBILITÉ ] PARTICULIERS Ned s Expa L assurance des Néerlandais en France 2015 Découvrez en vidéo pourquoi les expariés en France choisissen APRIL Inernaional pour leur assurance sané : Suivez-nous

Plus en détail

Etude de risque pour un portefeuille d assurance récolte

Etude de risque pour un portefeuille d assurance récolte Eude de risque pour un porefeuille d assurance récole Hervé ODJO GROUPAMA Direcion ACTUARIAT Groupe 2, Bd Malesherbes 75008 Paris Tél : 33 (0 44 56 72 46 herve.odjo@groupama.com Viviane RITZ GROUPAMA Direcion

Plus en détail

Introduction aux produits dérivés

Introduction aux produits dérivés Chapire 1 Inroducion aux produis dérivés de crédi Le risque de crédi signifie les risques financiers liés aux incapaciés d un agen (un pariculier, une enreprise ou un éa souverain) de payer un engagemen

Plus en détail

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement.

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement. Fibilité, sécurité et enfichge intégrl éprouvés Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillge ntirrchement. 100% stekerbr Qu est-ce qu une instlltion 100 % enfichble? Mtériel fourni en

Plus en détail

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES I. Précision d'une mesure directe Une mesure directe est une mesure lue sur un ppreil de mesure. Le résultt d'une mesure directe n'est jmis connu de fçon prfitement excte.

Plus en détail

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE DM SSI: AQUISITION DE l INFORMATION ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Pores Laérales Coulissanes de monospace PRÉSENTATION DE L ÉTUDE Mise en siuaion Les fabricans d'auomobiles, face à une concurrence

Plus en détail

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états.

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états. ciences Industrielles ystèmes comintoires Ppnicol Roert Lycée Jcques Amyot I - YTEME COMBINATOIRE A. Algère de Boole. Vriles logiques: Un signl réel est une grndeur physique en générl continue, on ssocie

Plus en détail

Chapitre IV Les oscillations couplées «Les oscillations libres d un système à plusieurs degrés de liberté»

Chapitre IV Les oscillations couplées «Les oscillations libres d un système à plusieurs degrés de liberté» Chre IV, cours de vbrons, ondes _Phs, Pr. Bds Bennecer MD 8-9 Chre IV es oscllons coulées «es oscllons lbres d un ssèe à luseurs degrés de lberé» Dns ce chre, nous llons coencer r éuder les oscllons lbres

Plus en détail

MIDI F-35. Canal MIDI 1 Mélodie Canal MIDI 2 Basse Canal MIDI 10 Batterie MIDI IN. Réception du canal MIDI = 1 Reproduit la mélodie.

MIDI F-35. Canal MIDI 1 Mélodie Canal MIDI 2 Basse Canal MIDI 10 Batterie MIDI IN. Réception du canal MIDI = 1 Reproduit la mélodie. / VARIATION/ ACCOMP PLAY/PAUSE REW TUNE/MIDI 3- LESSON 1 2 3 MIDI Qu es-ce que MIDI? MIDI es l acronyme de Musical Insrumen Digial Inerface, une norme inernaionale pour l échange de données musicales enre

Plus en détail

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE CIENCE DE L'INGÉNIEU TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTIQUE TEMINALE Durée : 2h OUVE POTAIL FAAC : EUE CODÉE Cenres d'inérê abordés : Thémaiques : CI11 ysèmes logiques e numériques I6 Les sysèmes logiques combinaoires

Plus en détail

gfaubert septembre 2010 1

gfaubert septembre 2010 1 Notes de cours Pour l e secondire Compiltion et/ou crétion Guyline Fuert Septemre 00 gfuert septemre 00 Géométrie------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet.

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet. Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Synthèse... 6 PAGE 1 :... 7 Question 1/13... 7 Vous vivez :... 7 PAGE 2 :...10 Question 2/13...10

Plus en détail

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Gestion Commercile Gérez le cycle complet des chts (demnde de prix, fcture fournisseur), des stocks (entrée, sortie mouvement, suivi) et des ventes (devis, fcture, règlement,

Plus en détail

Guide d'utilisation Easy Interactive Tools Ver. 2

Guide d'utilisation Easy Interactive Tools Ver. 2 Guide d'utilistion Esy Interctive Tools Ver. 2 Guide d'utilistion Esy Interctive Tools Ver.2 Présenttion de Esy Interctive Tools 3 Crctéristiques Fonction de dessin Vous pouvez utiliser Esy Interctive

Plus en détail

4. Principe de la modélisation des séries temporelles

4. Principe de la modélisation des séries temporelles 4. Principe de la modélisaion des séries emporelles Nous raierons ici, à ire d exemple, la modélisaion des liens enre la polluion amosphérique e les indicaeurs de sané. Mais les méhodes indiquées, comme

Plus en détail

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann Chpitre 11 Théorème de Poincré - Formule de Green-Riemnn Ce chpitre s inscrit dns l continuité du précédent. On vu à l proposition 1.16 que les formes différentielles sont bien plus grébles à mnipuler

Plus en détail

3- Les taux d'intérêt

3- Les taux d'intérêt 3- Les tux d'intérêt Mishkin (2007), Monnie, Bnque et mrchés finnciers, Person Eduction, ch. 4 et 6 Vernimmen (2005), Finnce d'entreprise, Dlloz, ch. 20 à 22 1- Mesurer les tux d'intérêt comprer les différents

Plus en détail

Electrovanne double Dimension nominale Rp 3/8 - Rp 2 DMV-D/11 DMV-DLE/11

Electrovanne double Dimension nominale Rp 3/8 - Rp 2 DMV-D/11 DMV-DLE/11 Electrovnne double Dimension nominle 3/8 - DMV-D/11 DMV-DLE/11 7.30 M Edition 11.13 Nr. 223 926 1 6 Technique L électrovnne double DUNGS DMV intère deux électrovnnes dns un même bloc compct : - vnnes d

Plus en détail

Exemples de résolutions d équations différentielles

Exemples de résolutions d équations différentielles Exemples de résoluions d équaions différenielles Table des maières 1 Définiions 1 Sans second membre 1.1 Exemple.................................................. 1 3 Avec second membre 3.1 Exemple..................................................

Plus en détail

pouvant être utilisé pour représenter les nombres. Par convention, la base dans laquelle le nombre est exprimé se

pouvant être utilisé pour représenter les nombres. Par convention, la base dans laquelle le nombre est exprimé se psi--a-uomiquesysèmes ominoires- J.Kuhler V4.- CIENCE INDUTRIEE POUR INGÉNIEUR CI-8 pge /8. Auomique A. ysèmes ominoires PCII oopp ioonn II Codge de l informion. Opéreurs logiques fondmenux. Fonions logiques.

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE. François LONGIN www.longin.fr

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE. François LONGIN www.longin.fr COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE Obje de la séance 3 : dans la séance 2, nous avons monré commen le besoin de financemen éai couver par des

Plus en détail

Cette enquête s'adresse aux agents du 34 rue Verte, de la rue de l'avalasse et des gares Rouen Rive Droite et Val-de-Reuil.

Cette enquête s'adresse aux agents du 34 rue Verte, de la rue de l'avalasse et des gares Rouen Rive Droite et Val-de-Reuil. ROUEN Enquête mobilité auprès des agents de la Direction Régionale SNCF Rouen Cette enquête s'adresse aux agents du 34 rue Verte, de la rue de l'avalasse et des gares Rouen Rive Droite et Val-de-Reuil.

Plus en détail

2009-01 EFFICIENCE INFORMATIONNELLE DES 1948-2008 UNE VERIFICATION ECONOMETRIQUE MARCHES DE L OR A PARIS ET A LONDRES, DE LA FORME FAIBLE

2009-01 EFFICIENCE INFORMATIONNELLE DES 1948-2008 UNE VERIFICATION ECONOMETRIQUE MARCHES DE L OR A PARIS ET A LONDRES, DE LA FORME FAIBLE 009-01 EFFICIENCE INFORMATIONNELLE DES MARCHES DE L OR A PARIS ET A LONDRES, 1948-008 UNE VERIFICATION ECONOMETRIQUE DE LA FORME FAIBLE Thi Hong Van HOANG Efficience informaionnelle des marchés de l or

Plus en détail

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1 Documenaion Technique de Référence Chapire 8 Trames ypes Aricle 8.14-1 Trame de Rappor de conrôle de conformié des performances d une insallaion de producion Documen valide pour la période du 18 novembre

Plus en détail

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER 1. Vous en êtes cpble. 2. C est efficce et vous llez ggner du temps chque jour. 3. Cel fit vendre : vlorisez votre entreprise pr vos documents. 4. C est profitble :

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Menu outils de navigation mennavi.htm

Menu outils de navigation mennavi.htm Pge de lncement index.htm Voici l représenttion schémtique de l structure du site Wllonie, toutes les crtes en mins... Pge d ccueil win.htm nevs générl menwin.htm À propos de l structure des données :

Plus en détail

Relation entre la Volatilité Implicite et la Volatilité Réalisée.

Relation entre la Volatilité Implicite et la Volatilité Réalisée. Relaion enre la Volailié Implicie e la Volailié Réalisée. Le cas des séries avec la coinégraion fracionnaire. Rappor de Recherche Présené par : Mario Vázquez Velasco Direceur de Recherche : Benoî Perron

Plus en détail

Intégration de la valeur actuelle nette (VAN), de la valeur économique ajoutée (VÉA) et des flux monétaires libérés (FML)

Intégration de la valeur actuelle nette (VAN), de la valeur économique ajoutée (VÉA) et des flux monétaires libérés (FML) Inégion de l vleu cuelle nee (VAN, de l vleu économique jouée (VÉA e des flux monéies libéés ( D Jcques Sin-iee Dieceu ofesseu iulie Dépemen de Finnce e Assunce Fculé des sciences de l dminision villon

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion assurance-vie e récupéraion: Quand e Commen récupérer? (Ref : 3087) La maîrise de la récupéraion des conras d'assurances-vie requalifiés en donaion OBJECTIFS Appréhender la naure d un conra d

Plus en détail

MATHEMATIQUES GENERALES partim A

MATHEMATIQUES GENERALES partim A Fculté des Sciences MATHEMATIQUES GENERALES prtim A Première nnée de bchelier en Biologie, Chimie, Géogrphie, Géologie, Physique et Informtique, Philosophie Année cdémique 04-05 Frnçoise BASTIN Introduction

Plus en détail

Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la complémentaire santé collective

Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la complémentaire santé collective Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la santé collective Etude réalisée pour Swiss Life France Contact Ifop : Frédéric Dabi / François KRAUS Directeur d études d opinion 01 72 34 94

Plus en détail

Sommaire. 6. Tableau récapitulatif... 10. Sophos NAC intégré Vs. NAC Advanced - 17 Février 2009 2

Sommaire. 6. Tableau récapitulatif... 10. Sophos NAC intégré Vs. NAC Advanced - 17 Février 2009 2 Sommire 1. A propos de Sophos... 3 2. Comprtif des solutions Sophos NAC... 4 3. Sophos NAC pour Endpoint Security nd Control 8.0... 4 3.1. Administrtion et déploiement... 4 3.2. Gestion des politiques

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES N 5 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA CAGE D'ESCALIER DU BATIMENT A

TRAVAUX PRATIQUES N 5 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA CAGE D'ESCALIER DU BATIMENT A UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES 5 ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA CAE D'ESCALIER DU BATIMET A ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. méiers de l'elecroechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver.. UIMBERTEAU TRAVAUX

Plus en détail

Impact du vieillissement démographique sur l impôt prélevé sur les retraits des régimes privés de retraite

Impact du vieillissement démographique sur l impôt prélevé sur les retraits des régimes privés de retraite DOCUMENT DE TRAVAIL 2003-12 Impac du vieillissemen démographique sur l impô prélevé sur les rerais des régimes privés de reraie Séphane Girard Direcion de l analyse e du suivi des finances publiques Ce

Plus en détail

Les jeunes et l'argent Vague 2

Les jeunes et l'argent Vague 2 Les jeunes et l'argent Vague 2 Etude publiée pour Axa Banque Mars 2015 Sommaire 1 4 L argent, un univers d évocation ambivalent pour les jeunes 7 Des jeunes qui affichent un certain optimisme pour l avenir

Plus en détail

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion Ne2 AN35-F Inégraion de Ne2 avec un sysème d alarme inrusion Vue d'ensemble En uilisan l'inégraion d'alarme Ne2, Ne2 surveillera si l'alarme inrusion es armée ou désarmée. Si l'alarme es armée, Ne2 permera

Plus en détail

Le mécanisme du multiplicateur (dit "multiplicateur keynésien") revisité

Le mécanisme du multiplicateur (dit multiplicateur keynésien) revisité Le mécanisme du muliplicaeur (di "muliplicaeur kenésien") revisié Gabriel Galand (Ocobre 202) Résumé Le muliplicaeur kenésien remone à Kenes lui-même mais il es encore uilisé de nos jours, au moins par

Plus en détail

Algorithmes sur les mots (séquences)

Algorithmes sur les mots (séquences) Introduction Algorithmes sur les mots (séquences) Algorithmes sur les mots (textes, séquences, chines de crctères) Nomreuses pplictions : ses de données iliogrphiques ioinformtique (séquences de iomolécules)

Plus en détail

Partie 4 : La monnaie et l'inflation

Partie 4 : La monnaie et l'inflation Prtie 4 : L monnie et l'infltion Enseignnt A. Direr Licence 2, 1er semestre 2008-9 Université Pierre Mendès Frnce Cours de mcroéconomie suite 4.1 Introduction Nous vons vu dns l prtie introductive que

Plus en détail

CHAPITRE I : Cinématique du point matériel

CHAPITRE I : Cinématique du point matériel I. 1 CHAPITRE I : Cinémaique du poin maériel I.1 : Inroducion La plupar des objes éudiés par les physiciens son en mouvemen : depuis les paricules élémenaires elles que les élecrons, les proons e les neurons

Plus en détail

Devoir de physique-chimie n 4bis (2H)

Devoir de physique-chimie n 4bis (2H) TS jn 2014 Devoir de physique-chimie n 4bis (2H) Nom:...... LES EXERIES SNT INDEPENDANTS ALULATRIE AUTRISEE PHYSIQUE : ETILE BINAIRE /20 1. Le télescope 8 Les 3 prties sont indépendntes. Document 1 : L

Plus en détail

semestre 3 des Licences MISM annnée universitaire 2004-2005

semestre 3 des Licences MISM annnée universitaire 2004-2005 MATHÉMATIQUES 3 semestre 3 des Licences MISM nnnée universitire 24-25 Driss BOULARAS 2 Tble des mtières Rppels 5. Ensembles et opértions sur les ensembles.................. 5.. Prties d un ensemble.........................

Plus en détail

Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité

Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité 1 Enquête Entreprise Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité L objectif de ce plan de déplacements? Apporter aux salariés et

Plus en détail

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE Dossier echnique SOMMAIRE Inroducion Présenaion en images des différens élémens Principe de foncionnemen e rôle des différens élémens Diagramme sagial Mise en

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores

Les Français et les nuisances sonores Les Français et les nuisances sonores Sondage Ifop pour le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Contact Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

Risque associé au contrat d assurance-vie pour la compagnie d assurance. par Christophe BERTHELOT, Mireille BOSSY et Nathalie PISTRE

Risque associé au contrat d assurance-vie pour la compagnie d assurance. par Christophe BERTHELOT, Mireille BOSSY et Nathalie PISTRE Ce aricle es disponible en ligne à l adresse : hp://www.cairn.info/aricle.php?id_revue=ecop&id_numpublie=ecop_149&id_article=ecop_149_0073 Risque associé au conra d assurance-vie pour la compagnie d assurance

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

C.A.E.S.C Questions juridiques

C.A.E.S.C Questions juridiques C.A.E.S.C Questions juridiques Clu: DOMVAST CANIN CLUB Mettre votre réponse dns le crré situé en fce de chque question, près voir imprimé le document. 1. L identifiction pr implnt électronique ou ttouge

Plus en détail

Les solutions solides et les diagrammes d équilibre binaires. sssp1. sssp1 ssss1 ssss2 ssss3 sssp2

Les solutions solides et les diagrammes d équilibre binaires. sssp1. sssp1 ssss1 ssss2 ssss3 sssp2 Les soluions solides e les diagrammes d équilibre binaires 1. Les soluions solides a. Descripion On peu mélanger des liquides par exemple l eau e l alcool en oue proporion, on peu solubiliser un solide

Plus en détail