CCRm: La réponse mais pas uniquement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CCRm: La réponse mais pas uniquement"

Transcription

1 CCRm: La réponse mais pas uniquement Grand Round Digestif 9 10 décembre 2016 Pr Phelip Jean Marc Service d HGE et d oncologie digestive CHU de Saint Etienne

2 Liens d intérêt Board / conseil : Merck Serono, Amgen, Roche, Lilly, Celgene, Bayer, Sanofi Réunions scientifiques : Merck Serono, Roche, Lilly, Amgen, Bayer, Ipsen, Novartis, Sanofi, Celgene Recherche clinique : Merck Serono, Roche, Lilly, Amgen, Bayer, Ipsen, Novartis

3 Survie des patients JAMAIS RESECABLES

4 Amélioration de la SG depuis 15 ans (ph III bict+/- bioth.) Median OS, months IFL AVF2107g CT alone Cetuximab-based therapy Panitumumab-based therapy Bevacizumab-based therapy XELOX/ Cetux + FOLFIRI FOLFOX FOLFIRI CRYSTAL NO16966 Chimioth. CRYSTAL Bev + IFL AVF2107g Bev + XELOX/ FOLFOX NO16966 Biothérapie (unselected patients) Cetux + FOLFIRI Pan + FOLFOX -4 CRYSTAL PRIME Cetux + FOLFIRI FIRE-3* KRAS exon 2 wt Pan + FOLFOX -4 PRIME Cetux + FOLFIRI CRYSTAL Cetux + FOLFIRI FIRE-3* Personalisation RAS wt Bev + FOLFOX CALGB/ SWOG Bev + FOLFIRI CALGB/ SWOG Cetux + Cetux + FOLFIRI FOLFOX CALGB/ SWOG CALGB/ SWOG Hurwitz H, et al. New Engl J Med 2004;350: ; 2. Van Cutsem E, et al. J Clin Oncol 2011;29: ; 3. Saltz LB, et al. J Clin Oncol 2008;26: ; 4. Douillard J-Y, et al. N Engl J Med 2013;369: ; 5. Heinemann V, et al. Lancet 2014;15: ; 6. Van Cutsem E, et al. J Clin Oncol 2015;33: ; 7. Lenz H-J, et al. ESMO 2014 (Abstract No. 501O); 8. Erbitux SmPC June/2014.

5 Modélisation de la survie par la réponse Réponse précoce (ETS) et Profondeur de la réponse (DpR) Volume tumoral SEUIL LETHAL Δ SG ETS Temps DpR PFS

6 Profondeur Profondeur (DpR) et et rapidité rapidité de de la la réponse réponse (ETS) BiCT-antiEGFR TriCT-beva 40% ETS et DpR Corrélés à la survie globale CRYSTAL FIRE-3 PRIME TRIBE FIRE-3 TRIBE CRYSTAL PRIME

7 Corrélation DpR avec la SG FIRE-3 et TRIBE Survie Globale (Mois) Réponse max FOLFIRI-CETUX (FIRE-3) P<0,005 FOLFOXIRI-BEVA (TRIBE) FOLFIRI-BEVA (FIRE-3) Volume de départ Heinemann V- et al J Clin Oncol 31, 2013 (suppl; abstr LBA3506) Cremolini C et al. Ann Oncol 2015

8 Qualité de vie et/ou Toxicité

9 Entretien ou pause PFS-1 (depuis l induction) MACBETH CAIRO SAKK P-9 AIO Opt-1 Opt-2 MACRO SAKK MACBETH COIN B AIO AIO P-9 MACRO2 MACRO MACRO2 CAIRO-3 6 Opt-2 COIN-B Pause 5FU Beva ou Cetux 5FU + Beva Ou Cetux Bi-CT + Beva Ou Cetux

10 Toxicité variable selon la séquence de CT cytotoxique Tournigand C et al. Jclin Oncol 2004

11 Incidence des EI gr 3-4 spécifiques selon la biothérapie utilisée en L1 Erbitux + CT (RAS WT) Réaction cutanée % HypoMg 2+ (Tous gdes) 10 % Réaction perfusion Troubles GI 0-2 % 3-15 % Panitumumab + CT (KRAS WT) Réaction cutanée HypoMg 2+ (tous gdes) 10 % Réaction perfusion Troubles GI 36 % Hypertension <1 % Protéinurie Bevacizumab + CT 8 % Accident veineux TE 8 % % Saignements/hie : 2 % 8 % Thrombose art Perforation GI 3 % 2 % Erbitux SmPC 2014; 2. Vectibix SmPC 2015; Bokemeyer C, et al. Eur J Cancer 2015;51: Van Cutsem E, et al. J Clin Oncol 2015;33: ; Douillard J-Y, et al. J Clin Oncol 2010;28: ; Douillard J-Y, et al. N Engl J Med 2013;369: ; Avastin SmPC February/2015; Hurwitz H, et al. Oncologist 2013;18: ; Peeters M, et al. J Clin Oncol 2010; 28:

12 Toxicité cutanée: marqueur d efficacité des antiegfrs Saltz L, et al. Proc ASCO Saltz L, et al. J Clin Oncol. 2004;22: Cunningham D, et al. N Engl J Med. 2004;351: Van Cutsem E, et al. EORTC/NCI Geneva Xiong H, et al. J Clin Oncol. 2004;22: Kies MS, et al. Proc ASCO

13 CRYSTAL : impact du cetuximab sur les symptômes et la qualité de vie (KRAS WT) REPONSES Response (%) Symptomatic at at baseline p= Asymptomatic at baseline p= Erbitux + FOLFIRI (n=89) FOLFIRI alone (n=104) Erbitux + FOLFIRI (n=136) FOLFIRI alone (n=142) % PTS SYMPTOMATIQUES Responder FOLFIRI Non-responder FOLFIRI Responder Erbitux + FOLFIRI Non-responder Erbitux + FOLFIRI Weeks Láng I, et al. Eur J Cancer 2013;49:

14 Qualité de vie et patients sous cetux (CALGB 80405) vs beva Diapo qlq beva : par exemple fire 3 ou calgb cmparaison Venook A et al. ASCO 2014

15 Qualité de vie - Toxicité Qu en est il des sujets âgés?

16 CCRM : Diag. et prise en charge dégradés avec l âge Taux relatif de mortalité en fonction de l âge au diagnostic

17 Etude AVEX : Cap-bev sujets âgés CCRm L1 Age > 70 ans PS ECOG 0-1 vs 2 (280) R 1:1 Capecitabine (1000mg/m2 J1-J14) + bévacizumab 7,5mg/kg /3s Capecitabine (1000mg/m2 J1- J14) Jusqu à progression ou toxicité limitante SSP obj. Principal) SG 5,1 mois 9,1mois 16,8 mois 20,7 mois RO : 19% vs 10% (p=0,042) TCM : 74% vs 58% (p=0,005) Cunningham D et al. Lancet Oncol 2013

18 Etude AVEX Analyse de sous-groupes pour la SSP Cunningham Lancet Oncol 2013

19 CRYSTAL et OPUS / âge Survie Globale SG (IC 95 ) HR (IC 95 ) CT (n = 380) 20,2 (18,6-22,0) < 70 ans 70 ans 0,79 (0,67-0,94) CT + cét (n = 320) 23,6 (20,7-26,8) CT (n = 67) 15,1 (12,6-18,8) 0,85 (0,58-1,23) p 0,0082 0,38 CT + cét (n = 78) 23,3 (16,8-25,7) interaction Age / RR, SSP, SG : NS Folprecht G et al. ESMO 2010

20 CONCLUSION La réponse mais pas uniquement? Oui mais la réponse quand même! Entretien Résection Pause RR QLQ

21 MERCI

Stratégie de traitement du cancer colorectal métastatique

Stratégie de traitement du cancer colorectal métastatique Stratégie de traitement du cancer colorectal métastatique ACOMEN 73 ème réunion scientifique Saint Etienne, les 6-7 novembre 2015 Pr Phelip Jean Marc Service d HGE et d oncologie digestive CHU de Saint

Plus en détail

Thérapies ciblées en cancérologie digestive chez le sujet âgé. Laetitia Dahan CHU Timone Marseille

Thérapies ciblées en cancérologie digestive chez le sujet âgé. Laetitia Dahan CHU Timone Marseille Thérapies ciblées en cancérologie digestive chez le sujet âgé Laetitia Dahan CHU Timone Marseille Principe de prise en charge: Questions non résolues 1 ère étape: faut-il traiter le cancer? - ATCD, comorbidités

Plus en détail

Julien TAIEB, Service d hépato-gastroentérologie et d oncologie digestive Hôpital Européen Georges Pompidou Paris

Julien TAIEB, Service d hépato-gastroentérologie et d oncologie digestive Hôpital Européen Georges Pompidou Paris Julien TAIEB, Service d hépato-gastroentérologie et d oncologie digestive Hôpital Européen Georges Pompidou Paris Le Cancer colorectal Tumeur développée sur le gros intestin Séquence polype cancer Diagnostic

Plus en détail

Cancer du rectum avec métastases hépatiques synchrones. JM Phelip, S Bageacu CHU de SAINT-ETIENNE

Cancer du rectum avec métastases hépatiques synchrones. JM Phelip, S Bageacu CHU de SAINT-ETIENNE Cancer du rectum avec métastases hépatiques synchrones JM Phelip, S Bageacu CHU de SAINT-ETIENNE Mr. V. 62 ans ATCD: HTA équilibrée et artérite des MI Mai 2005 Asthénie, pâleur et perte de poids Anémie

Plus en détail

Maintien des antiangiogéniques dans le traitement du cancer colorectal métastatique

Maintien des antiangiogéniques dans le traitement du cancer colorectal métastatique Maintien des antiangiogéniques dans le traitement du cancer colorectal métastatique Dr Denis SMITH Oncologie Digestive CHU Bordeaux denis.smith@chu-bordaux.fr Des progrès considérables depuis 20 ans dans

Plus en détail

Stratégie thérapeutique des cancers colorectaux métastatiques KRAS muté

Stratégie thérapeutique des cancers colorectaux métastatiques KRAS muté Stratégie thérapeutique des cancers colorectaux métastatiques KRAS muté Astrid Lièvre Fédération des Pathologies Digestives, Hôpital Ambroise Paré, Boulogne-Billancourt Réunion annuelle de Pathologie digestive,

Plus en détail

Anti EGFR ou anti VEGF en 1ère ligne dans le cancer colorectal métastatique?

Anti EGFR ou anti VEGF en 1ère ligne dans le cancer colorectal métastatique? Anti EGFR ou anti VEGF en 1ère ligne dans le cancer colorectal métastatique? Mardi 7 octobre 2014 Centre des Congrès d Aix-Les-Bains Dr Emmanuel Maillard, Dr Fabien Stenard Cancer colorectal métastatique:

Plus en détail

Cancer colorectal métastatique : Stratégie onco-chirurgicale en cas de métastases hépatiques synchrones non résécables

Cancer colorectal métastatique : Stratégie onco-chirurgicale en cas de métastases hépatiques synchrones non résécables Cancer colorectal métastatique : Stratégie onco-chirurgicale en cas de métastases hépatiques synchrones non résécables 10 ème symposium ADMY Dr Jean-Baptiste BACHET 28/03/2015 Cytotoxiques en 1 ère ligne

Plus en détail

Chimiothérapie des cancers. Pierre MICHEL Unité d Oncologie Digestive Service d Hépato-Gastroentérologie et de Nutrition

Chimiothérapie des cancers. Pierre MICHEL Unité d Oncologie Digestive Service d Hépato-Gastroentérologie et de Nutrition Chimiothérapie des cancers colorectaux Pierre MICHEL Unité d Oncologie Digestive Service d Hépato-Gastroentérologie et de Nutrition Chimiothérapie des cancers colorectaux 1. Maladie métastatique opérable

Plus en détail

Cancers digestifs à l ASCO 2014

Cancers digestifs à l ASCO 2014 Cancers digestifs à l ASCO 2014 R. AMAROUCHE; M. OUKKAL Clinique Zirout Amine, Alger COLORECTAL Métastatique: CALGB TRIBE CRYSTAL Maintenance: CAIRO3 FOIE Adjuvant: STROM ESTOMAC Métastatique: RAINBOW

Plus en détail

Stratégie thérapeutique en cas de carcinome colo-rectal métastatique non résécable sans mutation de RAS

Stratégie thérapeutique en cas de carcinome colo-rectal métastatique non résécable sans mutation de RAS DES oncologie 28/11/2014 Stratégie thérapeutique en cas de carcinome colo-rectal métastatique non résécable sans mutation de RAS Louis DOUBLET Tuteur : Pr Mohamed HEBBAR Mutations de Ras Anti-EGFR 50%

Plus en détail

10 ème Rencontre Régionale de cancérologie Digestive

10 ème Rencontre Régionale de cancérologie Digestive 10 ème Rencontre Régionale de cancérologie Digestive Poitiers, le 19 juin 2014 10 ème Rencontre Régionale de Cancérologie Digestive 3 ème communication: Nouveautés en matière de traitement médical des

Plus en détail

CCRM RAS Muté Quelle stratégie? 22ème Conférence Internationale d Oncologie Digestive. Arcachon, le 14 septembre 2016

CCRM RAS Muté Quelle stratégie? 22ème Conférence Internationale d Oncologie Digestive. Arcachon, le 14 septembre 2016 CCRM RAS Muté Quelle stratégie? 22ème Conférence Internationale d Oncologie Digestive Arcachon, le 14 septembre 2016 Pr Jean Marc Phelip Service HGE et Oncologie Digestive CHU de Saint Etienne Who are

Plus en détail

Stratégies thérapeutiques médicales du cancer colo-rectal métastatique (CCRm)

Stratégies thérapeutiques médicales du cancer colo-rectal métastatique (CCRm) Stratégies thérapeutiques médicales du cancer colo-rectal métastatique (CCRm) Distinguer les formes accessibles à un traitement à visée curative, potentiellement curative, définitivement palliative Connaître

Plus en détail

Cancer colorectal métastatique : état des lieux des connaissances Anti EGFR (partie 2) Synthèse

Cancer colorectal métastatique : état des lieux des connaissances Anti EGFR (partie 2) Synthèse NEWSLETTER # mars 2017 Oncologie digestive Experts du forum digestif B PL Coordination de l Observatoire Cancer BPL Cancer colorectal métastatique : état des lieux des connaissances Anti EGFR (partie 2)

Plus en détail

Diagnostic clinique et biologique de récidive métastatique du cancer du colon

Diagnostic clinique et biologique de récidive métastatique du cancer du colon Diagnostic clinique et biologique de récidive métastatique du cancer du colon Réunion ACOMEN novembre 2015 Dr CLAVEL Léa Service de gastro-entérologie et d oncologie digestive, Pr PHELIP, CHU Saint-Etienne

Plus en détail

Prise en charge du sujet âgé de plus de 75 ans atteint d'un cancer colorectal

Prise en charge du sujet âgé de plus de 75 ans atteint d'un cancer colorectal Prise en charge du sujet âgé de plus de 75 ans atteint d'un cancer colorectal Le cancer colorectal est une maladie du sujet âgé France Estimations année 2000-36.257 cas incidents - 60 % après 70 ans -

Plus en détail

Les anticorps anti-egfr

Les anticorps anti-egfr 5ème Rencontre d Oncologie Digestive Le Bono 05 Septembre 2009 Les anticorps anti-egfr Dr J. Bennouna Centre René Gauducheau - Nantes rise en charge des cancers colo-rectaux métastatiques Evaluation multidisciplinaire

Plus en détail

Julien TAIEB, Service d hépato-gastroentérologie et d oncologie digestive Hôpital Européen Georges Pompidou Paris

Julien TAIEB, Service d hépato-gastroentérologie et d oncologie digestive Hôpital Européen Georges Pompidou Paris Julien TAIEB, Service d hépato-gastroentérologie et d oncologie digestive Hôpital Européen Georges Pompidou Paris Le Cancer colorectal Tumeur développée sur le gros intestin Séquence polype cancer Diagnostic

Plus en détail

Le coût de la coloscopie de prévention et du CCR

Le coût de la coloscopie de prévention et du CCR Le coût de la coloscopie de prévention et du CCR J.M CANARD Clinique du Trocadéro, Paris. Merci à JC Letard, V Vaillant,M Palazzo Coût global du cancer en France prise en charge hospitalière : 7,1 Milliards

Plus en détail

Le coût de la coloscopie de prévention et du cancer colo-rectal

Le coût de la coloscopie de prévention et du cancer colo-rectal SYMPOSIUM SCIENTIFIQUE Coloscopie de pre vention du cancer colorectal Le coût de la coloscopie de prévention et du cancer colo-rectal Dr. Jean-Marc Canard Clinique du Trocadéro, Paris Remerciements à J.C.

Plus en détail

Les chimiothérapies du cancer colorectal :

Les chimiothérapies du cancer colorectal : Les chimiothérapies du cancer colorectal : Facteurs prédictifs d efficacité des thérapies ciblées Pr Thierry CONROY Centre Alexis Vautrin et CHU de Nancy La voie d EGFR EGF TGFα ligands EGF-r surexprimé

Plus en détail

Les nouveaux médicaments du cancer. Yves Humblet Service d oncologie d

Les nouveaux médicaments du cancer. Yves Humblet Service d oncologie d Les nouveaux médicaments du cancer Yves Humblet Service d oncologie d médicale SOINS DE SANTÉ MÉDICAMENTS : Forte croissance des anticancéreux La Libre Belgique 15/02/2007 - - - - - - - - - - - Au cours

Plus en détail

Nouveautés en Cancérologie. P. Michel Service d Hépato-Gastroentérologie et Nutrition CHU de Rouen

Nouveautés en Cancérologie. P. Michel Service d Hépato-Gastroentérologie et Nutrition CHU de Rouen Nouveautés en Cancérologie P. Michel Service d Hépato-Gastroentérologie et Nutrition CHU de Rouen Survival distribution function Etude CORRECT: Question : Regorafenib en n ligne SG 1.00 0.75 Regorafenib

Plus en détail

Métastases hépatiques colorectales. Diane Goéré Michel Ducreux

Métastases hépatiques colorectales. Diane Goéré Michel Ducreux Métastases hépatiques colorectales Diane Goéré Michel Ducreux Patiente de 58 ans ATCD personnels : Stent coronaire en 2007 ATCD familiaux : RAS Juin 2012: Sigmoidectomie pour tumeur infiltrante, sténosante,

Plus en détail

Chimiothérapie Adjuvante des Cancers Colorectaux. K. Bouzid M. Oukkal H. Mahfouf Service d Oncologie Médicale EHS Centre P & M CURIE Alger

Chimiothérapie Adjuvante des Cancers Colorectaux. K. Bouzid M. Oukkal H. Mahfouf Service d Oncologie Médicale EHS Centre P & M CURIE Alger Chimiothérapie Adjuvante des Cancers Colorectaux K. Bouzid M. Oukkal H. Mahfouf Service d Oncologie Médicale EHS Centre P & M CURIE Alger TNM UICC 2002 Tis: intra-épithéliale ou chorion T1: sous-muqueuse

Plus en détail

NOUVEAUX AGENTS CANCER COLORECTAL (CCR) DANS LE TRAITEMENT DU. D après la communication orale de E. Van Cutsem WCGIC 2012

NOUVEAUX AGENTS CANCER COLORECTAL (CCR) DANS LE TRAITEMENT DU. D après la communication orale de E. Van Cutsem WCGIC 2012 1 Rédigé par le Docteur Alain HERRERA (Hôpital Antoine Béclère, Clamart) NOUVEAUX AGENTS DANS LE TRAITEMENT DU CANCER COLORECTAL (CCR) D après la communication orale de E. Van Cutsem WCGIC 2012 Cancer

Plus en détail

STRATEGIES ACTUELLES DU TRAITEMENT MEDICAL DES METASTASES A PRIORI DEFINITIVEMENT NON RESECABLES

STRATEGIES ACTUELLES DU TRAITEMENT MEDICAL DES METASTASES A PRIORI DEFINITIVEMENT NON RESECABLES STRATEGIES ACTUELLES DU TRAITEMENT MEDICAL DES METASTASES A PRIORI DEFINITIVEMENT NON RESECABLES Philippe Rougier Hopital Européen Georges Pompidou 75015 Paris philippe.rougier@egp.aphp.fr PhR 2011 First

Plus en détail

Anti-angiogénique pour plus de survie (1,2)

Anti-angiogénique pour plus de survie (1,2) Anti-angiogénique pour plus de survie (1,2) Avastin (bevacizumab) est indiqué en traitement de 1 re ligne, chez les patients atteints de cancer colorectal métastatique, en association à une chimiothérapie

Plus en détail

Chirurgie des métastases hépatiques. Christophe Laurent

Chirurgie des métastases hépatiques. Christophe Laurent Chirurgie des métastases hépatiques Christophe Laurent Cancer colorectal Métastatique Problématique clinique Métastases résécables d emblée Métastases potentiellement résécable Non résécables sans extension

Plus en détail

G LLEDO. Evolution des standards du traitement adjuvant du cancer colo-rectal

G LLEDO. Evolution des standards du traitement adjuvant du cancer colo-rectal G LLEDO Evolution des standards du traitement adjuvant du cancer colo-rectal Connaître les indications et les modalités actuelles des chimiothérapies adjuvantes Connaître les nouveaux protocoles et les

Plus en détail

Chimiothérapie adjuvante du cancer du colon consensus (thésaurus) 2005

Chimiothérapie adjuvante du cancer du colon consensus (thésaurus) 2005 Chimiothérapie adjuvante du cancer du colon consensus (thésaurus) 2005 Cours INSERM 7 mars 2006 Géraldine PERKINS, Ph ROUGIER Les facteurs pronostiques STADE TNM +++ Taille de la tumeur Qualité de la chirurgie

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 8 juillet 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 8 juillet 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 8 juillet 2009 XELODA 150 mg, comprimé pelliculé Boite de 60 comprimés (CIP : 365 745-6) XELODA 500 mg, comprimé pelliculé Boite de 120 comprimés (CIP : 365 746-2) Laboratoires

Plus en détail

Le cancer du colon est devenu une pathologie complexe! Alice Gangloff Quoi de neuf en Hépato Gastro

Le cancer du colon est devenu une pathologie complexe! Alice Gangloff Quoi de neuf en Hépato Gastro Le cancer du colon est devenu une pathologie complexe! Alice Gangloff Quoi de neuf en Hépato Gastro Le Havre Le cancer du colon métastatique en 2004 un peu trop simple CCR METASTATIQUE Essai FFCD 2000

Plus en détail

Faut-il prescrire une CT adjuvante dans le cancer colique > 70 ans? Laurent Bedenne Symposium de cancérologie digestive SAHGE - FFCD ALGER

Faut-il prescrire une CT adjuvante dans le cancer colique > 70 ans? Laurent Bedenne Symposium de cancérologie digestive SAHGE - FFCD ALGER Faut-il prescrire une CT adjuvante dans le cancer colique > 70 ans? Laurent Bedenne Symposium de cancérologie digestive SAHGE - FFCD ALGER 12-12-2010 Les cancers digestifs du sujet âgé : un problème sanitaire

Plus en détail

Interne: A. Pham Tuteur : Dr Peugniez

Interne: A. Pham Tuteur : Dr Peugniez Interne: A. Pham Tuteur : Dr Peugniez Généralités Epidémiologie Incidence 7800 nouveaux cas par an (1) 70-80 ans Prédominance masculine Bilan pré thérapeutique TDM TAP Echoendoscopie + biopsie si réalisable

Plus en détail

CC CCRM Quand il faut durer. Pascal Artru, Hôpital Privé Jean Mermoz, Lyon.

CC CCRM Quand il faut durer. Pascal Artru, Hôpital Privé Jean Mermoz, Lyon. CC CCRM Quand il faut durer Pascal Artru, Hôpital Privé Jean Mermoz, Lyon. Cas Clinique (1) Une femme de 68 ans est adressée en consultation pour une asthénie et une anémie. Dans ses antécédents, on note

Plus en détail

Recherche translationnelle : un nouvel aspect de travail des ARCs/TECs

Recherche translationnelle : un nouvel aspect de travail des ARCs/TECs Recherche translationnelle : un nouvel aspect de travail des ARCs/TECs Jean-Louis Legoux CHR d Orléans Recherche translationnelle : quelques exemples Gestion des prélèvements Recherche translationnelle

Plus en détail

Carcinomes bronchiques non à petites cellules: Quelle chimiothérapie de rattrapage?

Carcinomes bronchiques non à petites cellules: Quelle chimiothérapie de rattrapage? Carcinomes bronchiques non à petites cellules: Quelle chimiothérapie de rattrapage? Dr Michaël Duruisseaux Unité d Oncologie Thoracique Clinique de Pneumologie Hôpital Michallon, CHU de Grenoble Conflits

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES RECIDIVES PELVIENNES ET PERINEALES

PRISE EN CHARGE DES RECIDIVES PELVIENNES ET PERINEALES PRISE EN CHARGE DES RECIDIVES PELVIENNES ET PERINEALES Quelle précaution prendre avant un traitement anti-angiogénique? Dr Anne Floquet INTRODUCTION AA utilisés dans multiples cancers Seul ou en combinaison

Plus en détail

Traitement médicamenteux des cancers colorectaux métastatiques M. OUKKAL COMAZ CHU BENI MESSOUS - ALGER

Traitement médicamenteux des cancers colorectaux métastatiques M. OUKKAL COMAZ CHU BENI MESSOUS - ALGER Traitement médicamenteux des cancers colorectaux métastatiques M. OUKKAL COMAZ CHU BENI MESSOUS - ALGER EGFR VEGF mccr les traitements systémiques Fluoropyrimidines Oral/IV Bevacizumab Raltitrexed Aflibercept

Plus en détail

Cancer colorectal métastatique. thérapeutiques ciblées, vers une chronicité de la maladie?

Cancer colorectal métastatique. thérapeutiques ciblées, vers une chronicité de la maladie? Cancer colorectal métastatique thérapeutiques ciblées, vers une chronicité de la maladie? Dr Julien TAIEB, groupe Hospitalier Pitié Salpétrière, Paris. Le cancer colorectal 1 er Cancer digestif, 2 ème

Plus en détail

Conduite à tenir devant une carcinose localisée

Conduite à tenir devant une carcinose localisée XVIème Journée de l Association Picarde de Cancérologie Digestive Conduite à tenir devant une carcinose localisée Diane Goéré Département de Chirurgie Oncologique Institut Gustave Roussy Université Paris

Plus en détail

Prise en charge du cancer colorectal Evolution des stratégies. Laurent ZELEK, Service d Oncologie CHU Henri Mondor, Créteil

Prise en charge du cancer colorectal Evolution des stratégies. Laurent ZELEK, Service d Oncologie CHU Henri Mondor, Créteil Prise en charge du cancer colorectal Evolution des stratégies Laurent ZELEK, Service d Oncologie CHU Henri Mondor, Créteil CANCERS COLO-RECTAUX METASTATIQUES. De 1980 à 2002: des progrès majeurs DE 1990

Plus en détail

«Guérir à coût contrôlé»

«Guérir à coût contrôlé» «Guérir à coût contrôlé» Quelles Chimiothérapies pour quel bénéfice dans les cancers digestifs ou quid du rapport coût/efficacité Philippe Rougier Service d Oncologie Digestive Hôpital Européen Georges

Plus en détail

ACTUALITES CANCER COLORECTAL

ACTUALITES CANCER COLORECTAL ACTUALITES CANCER COLORECTAL 13th WCGIC Barcelone, 22-25 Juin 211 Comité éditorial : Docteur Alain Herrera (Hôpital Antoine Béclère, Clamart) Docteur Fabienne Portales (CRLCC Val d'aurelle, Montpellier)

Plus en détail

Christophe Tournigand Hôpital Saint Antoine, Paris GERCOR, UPMC

Christophe Tournigand Hôpital Saint Antoine, Paris GERCOR, UPMC Cancers colorectaux métastatiques Christophe Tournigand Hôpital Saint Antoine, Paris GERCOR, UPMC christophe.tournigand@sat.aphp.fr Allongement de la survie globale en 20 ans OS estimate 1.0 0.8 0.6 0.4

Plus en détail

Chimiothérapie adjuvante du cancer du colon. Pascale Rivera 12 avril 2011 Réunion Régionale Oncogériatrie

Chimiothérapie adjuvante du cancer du colon. Pascale Rivera 12 avril 2011 Réunion Régionale Oncogériatrie Chimiothérapie adjuvante du cancer du colon du sujet âgé Pascale Rivera 12 avril 2011 Réunion Régionale Oncogériatrie Chimiothérapie adjuvante Cancer du colon RECOMMANDATIONS : pour les stades III : FOLFOX

Plus en détail

Avis 24 juillet 2013

Avis 24 juillet 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 24 juillet 2013 ZALTRAP 25 mg/ml, solution à diluer pour perfusion Boîte de 1 flacon en verre de 4 ml (CIP 3400958418563) Boîte de 3 flacons en verre de 4 ml (CIP 3400958418624)

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 21 septembre 2016

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 21 septembre 2016 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 21 septembre 2016 ramucirumab CYRAMZA 10 mg/ml, solution à diluer pour perfusion 1 flacon de 10 ml (CIP : 34009 550 002 7 3) 2 flacons de 10 ml (CIP : 34009 550 002 8

Plus en détail

Prise en charge des patients avec cancer du rectum et métastases hépatiques synchrones RESECABLES

Prise en charge des patients avec cancer du rectum et métastases hépatiques synchrones RESECABLES Prise en charge des patients avec cancer du rectum et métastases hépatiques synchrones RESECABLES Regimbeau JM Service de chirurgie digestive et Oncologique CHU Amiens Nord, université de Picardie Amiens

Plus en détail

Le coût de la coloscopie de prévention et du CCR

Le coût de la coloscopie de prévention et du CCR SYMPOSIUM SCIENTIQUE Coloscopie de pre vention du cancer colorectal Le coût de la coloscopie de prévention et du CCR J.M CANARD, Clinique du Trocadéro, Paris. Merci à JC Letard, E Vaillant, M Palazzo Coût

Plus en détail

Les marqueurs tumoraux

Les marqueurs tumoraux Interprétation des anomalies biologiques autours de cas cliniques : Les marqueurs tumoraux Cours intensifs de la SNFGE Novembre 2013 Pr J Marc Phelip Service HGE et Oncologie digestive CHU de St Etienne

Plus en détail

Chimiothérapie des cancers colo-rectaux métastatiques. En 2006

Chimiothérapie des cancers colo-rectaux métastatiques. En 2006 Chimiothérapie des cancers colo-rectaux métastatiques En 2006 DES HGE 03-03-2006 Philippe Rougier Fédération des Spécialités Digestive philippe.rougier@apr.ap-hop-paris.fr Boulogne, France Chimiothérapie

Plus en détail

Thérapeutiques ciblées dans le cancer colorectal : limites et controverses des phases III publiées.

Thérapeutiques ciblées dans le cancer colorectal : limites et controverses des phases III publiées. Thérapeutiques ciblées dans le cancer colorectal : limites et controverses des phases III publiées. Dr PORNEUF marc, PH en Oncologie, CH Saint-Brieuc - Le 6 février 2011 Les phases I correspondent à des

Plus en détail

Le traitement du cancer colorectal métastatique. Coût des thérapies ciblées dans le cancer colorectal métastatique

Le traitement du cancer colorectal métastatique. Coût des thérapies ciblées dans le cancer colorectal métastatique Synthèse J Pharm Clin 212 ; 31 (1) : 5-9 Coût des thérapies ciblées dans le cancer colorectal métastatique Cost of targeted therapies in metastatic colorectal cancer Jean-Jacques Zambrowski Service de

Plus en détail

Prise en charge des cancers gastrique

Prise en charge des cancers gastrique Prise en charge des cancers gastrique Traitement Chirurgie Traitement adjuvants et néoadjuvants Traitements palliatifs : => la chimiothérapie Chimiothérapie palliative vs BSC Bénéfice démontré par rapport

Plus en détail

Prise en charge thérapeutique des TNE digestives

Prise en charge thérapeutique des TNE digestives Alger 3è CIC 23 janvier 2013 Prise en charge thérapeutique des TNE digestives Emmanuel MITRY Département d'oncologie médicale Institut Curie Bien distinguer les TE du tube digestif et les TE pancréatiques

Plus en détail

Cancer colorectal métastatique Etat des lieux des connaissances des anti angiogéniques (Partie 1)

Cancer colorectal métastatique Etat des lieux des connaissances des anti angiogéniques (Partie 1) NEWSLETTER # Juillet 2015 Oncologie digestive Experts du forum digestif en majorité Observatoire Cancer BPL Cancer colorectal métastatique Etat des lieux des connaissances des anti angiogéniques (Partie

Plus en détail

Cancer colorectal : les chimiothérapies

Cancer colorectal : les chimiothérapies Cancer colorectal : les chimiothérapies Pr Thierry CONROY Centre Alexis Vautrin et CHU de Nancy Chimiothérapie palliative Récidives ou métastases inopérables Patient informé +++ Seulement si patient ambulatoire

Plus en détail

Stratégies de maintenance dans le CBNPC en 2013. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse

Stratégies de maintenance dans le CBNPC en 2013. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse Stratégies de maintenance dans le CBNPC en 2013 Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse 6 décembre 2013 Traitement du CBNPC Evolution du traitement des CBNPC métastatiques

Plus en détail

Cancers colorectaux métastatiques du sujet agé. Leïla BENGRINE LEFEVRE Centre Georges François Leclerc UCOG Bourgogne

Cancers colorectaux métastatiques du sujet agé. Leïla BENGRINE LEFEVRE Centre Georges François Leclerc UCOG Bourgogne Cancers colorectaux métastatiques du sujet agé Leïla BENGRINE LEFEVRE Centre Georges François Leclerc UCOG Bourgogne lbengrine@cgfl.fr Allongement de la survie globale en 20 ans OS estimate 1.0 0.8 0.6

Plus en détail

Tumeurs épithéliales de l ovaire aux stades III et IV : Analyse observationnelle des pratiques et impacts des stratégies thérapeutiques sur la survie

Tumeurs épithéliales de l ovaire aux stades III et IV : Analyse observationnelle des pratiques et impacts des stratégies thérapeutiques sur la survie Tumeurs épithéliales de l ovaire aux stades III et IV : Analyse observationnelle des pratiques et impacts des stratégies thérapeutiques sur la survie À partir d une étude bi-centrique de 1474 patientes

Plus en détail

Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique

Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique Christelle LEVY 2000-2010 Taxane seul 4 à 6 mois trastuzumab + taxane amélioration de la survie sans progression Taxane + Trastuzumab 1 an 13,7

Plus en détail

Ide et al. Am J Roentgenol. 1939;42:891.

Ide et al. Am J Roentgenol. 1939;42:891. Benoît Samson, md. Ide et al. Am J Roentgenol. 1939;42:891. 1971 Judah Folkman propose que la croissance tumorale est dépendante de langiogenèse 1989 Harold Dvorak et coll. Napoleone Ferrara et coll.

Plus en détail

SESSION 2 : CANCERS DU PANCRÉAS Traitement des formes métastatiques. Christelle de la Fouchardière (Centre Léon Bérard Lyon)

SESSION 2 : CANCERS DU PANCRÉAS Traitement des formes métastatiques. Christelle de la Fouchardière (Centre Léon Bérard Lyon) SESSION 2 : CANCERS DU PANCRÉAS Traitement des formes métastatiques Christelle de la Fouchardière (Centre Léon Bérard Lyon) COURS INTENSIF de CANCÉROLOGIE DIGESTIVE Marseille 28 et 29 avril 2016 Conflits

Plus en détail

TNE stables, TNE lentement évolutives : Mieux vaut attendre!

TNE stables, TNE lentement évolutives : Mieux vaut attendre! TNE stables, TNE lentement évolutives : Mieux vaut attendre! Paris, le 11 décembre 2015 T. Walter Oncologie Digestive, Hop E Herriot Liens d intérêts Novartis, Ipsen, Keocyt, Pfizer, Celgen TNE bien différenciées

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 16 mars 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 16 mars 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 16 mars 2005 ERBITUX 2 mg/ml, solution pour perfusion 1 flacon (50 ml) MERCK LIPHA SANTE cetuximab Liste I Médicament réservé à l usage hospitalier Prescription réservée

Plus en détail

Cancer colique localement avancé ou métastatique: quelle prise en charge du primitif?

Cancer colique localement avancé ou métastatique: quelle prise en charge du primitif? M Karoui Pitié Salpêtrière, Paris Cancer colique localement avancé ou métastatique: quelle prise en charge du primitif? Cancer colique métastatique: Faut-il enlever le tumeur primitive? EN SITUATION PALLIATIVE

Plus en détail

Chimiothérapie adjuvante d indication contreversée (sujets âgés, stade II)

Chimiothérapie adjuvante d indication contreversée (sujets âgés, stade II) - Marseille, le 21 juin 2013 - Chimiothérapie adjuvante d indication contreversée (sujets âgés, stade II) Thierry Lecomte Service d Hépato-gastroentérologie et de Cancérologie digestive - CHU de Tours

Plus en détail

Particularités du cancer colorectal chez le patient âgé : concept oncogériatrique ou réalité gastroentérologique? Dr E. Carola GHPSO - SoFOG

Particularités du cancer colorectal chez le patient âgé : concept oncogériatrique ou réalité gastroentérologique? Dr E. Carola GHPSO - SoFOG Particularités du cancer colorectal chez le patient âgé : concept oncogériatrique ou réalité gastroentérologique? Dr E. Carola GHPSO - SoFOG 2010 : Une épidémiologie significative 2012 : Pas de dépistage

Plus en détail

Chimiothérapie. Induction Rechutes et maladie métastatique. Lionnel GEOFFROIS, oncologue médical juin 2014 / LE MANS

Chimiothérapie. Induction Rechutes et maladie métastatique. Lionnel GEOFFROIS, oncologue médical juin 2014 / LE MANS Chimiothérapie Induction Rechutes et maladie métastatique Lionnel GEOFFROIS, oncologue médical 27-28 juin 2014 / LE MANS Liens et conflits d intérêts Honoraires : Merck Serono Place de la chimiothérapie?

Plus en détail

Dénutrition et sarcopénie quelles conséquences sur la tolérance et l efficacité des traitements anti-tumoraux?

Dénutrition et sarcopénie quelles conséquences sur la tolérance et l efficacité des traitements anti-tumoraux? Dénutrition et sarcopénie quelles conséquences sur la tolérance et l efficacité des traitements anti-tumoraux? Dr Jean-Philippe DURAND Président du CLAN du GHU Paris Centre Praticien Hospitalier Service

Plus en détail

Indications et modalités des traitements adjuvants du cancer colique

Indications et modalités des traitements adjuvants du cancer colique Indications et modalités des traitements adjuvants du cancer colique Jean-Louis LEGOUX Service d Hépato-Gastroentérologie et Oncologie Digestive Centre Hospitalier Régional d Orléans jean-louis.legoux@chr-orleans.fr

Plus en détail

PROTOCOLES GERCOR Cancers Digestifs. Actualisation : mars 2009

PROTOCOLES GERCOR Cancers Digestifs. Actualisation : mars 2009 PROTOCOLES GERCOR Cancers Digestifs Actualisation : mars 2009 ndications Cancer colo-rectal om Phase Objectif Principal Localisé stade Stratégie Chimiothérapie Adjuvante DEA Durée de la chimiothérapie

Plus en détail

Pr. Pascal HAMMEL. La chimiothérapie de l adénocarcinome du pancréas. Connaître les indications Savoir quand ne pas faire de chimiothérapie

Pr. Pascal HAMMEL. La chimiothérapie de l adénocarcinome du pancréas. Connaître les indications Savoir quand ne pas faire de chimiothérapie Pr. Pascal HAMMEL La chimiothérapie de l adénocarcinome du pancréas Connaître les indications Savoir quand ne pas faire de chimiothérapie Conflits d intérêts Dr Pascal HAMMEL Laboratoires AMGEN Chimiothérapie

Plus en détail

Session 3 : Recherche clinique

Session 3 : Recherche clinique Session 3 : Recherche clinique Modérateurs : Elena Paillaud Pierre Soubeyran Essai FFCD 1404, REGOLD et autres essais digestifs Thomas Aparicio Gastro entérologue, Bobigny Essais cliniques en cancérologie

Plus en détail

Prise en charge des formes localement avancées David TOUGERON

Prise en charge des formes localement avancées David TOUGERON Prise en charge des formes localement avancées David TOUGERON Service d Hépato-Gastro-Entérologie Service d Oncologie Médicale Laboratoire Inflammation, Tissus Epithéliaux et Cytokines CHU de Poitiers

Plus en détail

Avis 3 septembre 2014

Avis 3 septembre 2014 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 3 septembre 2014 Le projet d avis adopté par la Commission de la transparence le 28 mai 2014 a fait l objet d une audition le 3 septembre 2014 VECTIBIX 20 mg/ml, solution

Plus en détail

FICHE DE BON USAGE D UN MEDICAMENT FACTURABLE EN SUS DE LA T2A DENOMINATION DU MEDICAMENT AVASTIN CARACTERISTIQUES HISTORIQUE DES MODIFICATIONS

FICHE DE BON USAGE D UN MEDICAMENT FACTURABLE EN SUS DE LA T2A DENOMINATION DU MEDICAMENT AVASTIN CARACTERISTIQUES HISTORIQUE DES MODIFICATIONS DENOMINATION DU MEDICAMENT AVASTIN CARACTERISTIQUES Dénomination commune : Bevacizumab Composition qualitative et quantitative : AVASTIN 100 mg Flacon 25 mg/ml AVASTIN 500 mg Flacon 25 mg/ml Statut : A.M.M.

Plus en détail

Place de la Chimiothérapie dans les cancers du cardia et de l estomac

Place de la Chimiothérapie dans les cancers du cardia et de l estomac Place de la Chimiothérapie dans les cancers du cardia et de l estomac H.Mahfouf, M.Oukkal, S.Belhadef, B.Benzidane,L. Haddouche K.Bouzid Service Oncologie Médicale E.H.S Centre Pierre & Marie CURIE Atteinte

Plus en détail

Métastases Hépatiques des Cancers colorectaux. Une vue générale des thérapies actuelles

Métastases Hépatiques des Cancers colorectaux. Une vue générale des thérapies actuelles Métastases Hépatiques des Cancers colorectaux Une vue générale des thérapies actuelles Pr Marc YCHOU Montpellier Aflibercept Regorafenib FOLFIRI XELIRI Bevacizumab XELOX Cetuximab 5FU FOLFIRINOX XELIRINOX

Plus en détail

Chronochimiothérapiedes cancers colorectaux métastatiques

Chronochimiothérapiedes cancers colorectaux métastatiques Chronochimiothérapiedes cancers colorectaux métastatiques Méta-analyse de trois essais randomisés internationaux S. Giacchetti, Hôpital Paul Brousse, Villejuif (France) Histoire des essais de phase III

Plus en détail

CANCER DE L ESTOMAC CHIMIOTHÉRAPIES NÉO ADJUVANTES, ADJUVANTES ET PALLIATIVES. GIRAUD Laura Dr ZAANAN Aziz Oncologie digestive HEGP Pr TAIEB

CANCER DE L ESTOMAC CHIMIOTHÉRAPIES NÉO ADJUVANTES, ADJUVANTES ET PALLIATIVES. GIRAUD Laura Dr ZAANAN Aziz Oncologie digestive HEGP Pr TAIEB CANCER DE L ESTOMAC CHIMIOTHÉRAPIES NÉO ADJUVANTES, ADJUVANTES ET PALLIATIVES GIRAUD Laura Dr ZAANAN Aziz Oncologie digestive HEGP Pr TAIEB GENERALITES Incidence : 6400 / an Sex ratio : deux hommes pour

Plus en détail

CHIMIOTHERAPIE ADJUVANTE DES CANCERS DU COLON Que sait-on de nouveau?

CHIMIOTHERAPIE ADJUVANTE DES CANCERS DU COLON Que sait-on de nouveau? CHIMIOTHERAPIE ADJUVANTE DES CANCERS DU COLON Que sait-on de nouveau? J.F. SEITZ, Service d Oncologie Digestive Pôle Oncologie, Spécialités Médicales et Chirurgicales Timone - Marseille 10 septembre 2011

Plus en détail

Traitements médicaux en oncologie digestive. Nouvelles thérapies. Docteur Pierre DALLOZ, Pôle Santé République

Traitements médicaux en oncologie digestive. Nouvelles thérapies. Docteur Pierre DALLOZ, Pôle Santé République Traitements médicaux en oncologie digestive Nouvelles thérapies Docteur Pierre DALLOZ, Pôle Santé République Cancer colorectal Cancer colorectal Un nouvel anti métabolite : le TAS 102 Nouvelles thérapies

Plus en détail

Introduction. à dont (44 %) survenaient

Introduction. à dont (44 %) survenaient Mini-revue Chimiothérapie des cancers colorectaux métastatiques chez les patients âgés Chemotherapy of advanced colorectal cancers in elderly Emmanuel Mitry Département d oncologie digestive, Institut

Plus en détail

Chimiothérapie du cancer du côlon, indications, effets secondaires

Chimiothérapie du cancer du côlon, indications, effets secondaires Chimiothérapie du cancer du côlon, indications, effets secondaires Michel Ducreux 1,2, Charles Ferté 1,2, Valérie Boige 1, Pascal Burtin 1, Rita Bou-Farah 1, Ludovic Doucet 1, Elodie Mussat 1, Stéphanie

Plus en détail

Traitement adjuvant et modalités de surveillance après chirurgie à visée curative du cancer colorectal. DES hépato-gastro 14/11/2009 S.

Traitement adjuvant et modalités de surveillance après chirurgie à visée curative du cancer colorectal. DES hépato-gastro 14/11/2009 S. Traitement adjuvant et modalités de surveillance après chirurgie à visée curative du cancer colorectal DES hépato-gastro 14/11/2009 S. Pernot Traitement adjuvant du cancer colique Stade (AJCC 6 th ) Survie

Plus en détail

Nouvelles molécules en cancérologie digestive

Nouvelles molécules en cancérologie digestive Nouvelles molécules en cancérologie digestive Dr A. DROUILLARD CHU DIJON CANCER GASTRIQUE Cancer gastrique: Options thérapeutiques actuelles Les thérapies ciblées dans le cancer gastrique Survie globale

Plus en détail

Association bévacizumab paclitaxel dans le traitement du cancer du sein HER2 négatif en première ligne métastatique : les données de la vraie vie

Association bévacizumab paclitaxel dans le traitement du cancer du sein HER2 négatif en première ligne métastatique : les données de la vraie vie Lu pour vous Association bévacizumab paclitaxel dans le traitement du cancer du sein HER2 négatif en première ligne métastatique : les données de la vraie vie doi:10.1684/veg.2016.0059 Sakina Sekkate Département

Plus en détail

H. Mahfouf, K.Bouzid Service Oncologie Médicale E.H.S Centre Pierre & Marie CURIE Alger

H. Mahfouf, K.Bouzid Service Oncologie Médicale E.H.S Centre Pierre & Marie CURIE Alger Adénocarcinomes gastriques métastatiques : quelle chimiothérapie pour quel bénéfice et quelles biothérapies pour quelles indications en 2010? H. Mahfouf, K.Bouzid Service Oncologie Médicale E.H.S Centre

Plus en détail

CBNPC métastatiques Quelle chimiothérapie de 1 ère ligne?

CBNPC métastatiques Quelle chimiothérapie de 1 ère ligne? CBNPC métastatiques Quelle chimiothérapie de 1 ère ligne? Alexis Cortot, MD, PhD Service de Pneumologie et Oncologie Thoracique Hôpital Calmette, CHRU de Lille Lille, France Liens d intérêt Honoraires

Plus en détail

Dr. Thierry LECOMTE. 5 FU oral. Connaître les indications validées Connaître les modalités de surveillance Quelle est la réglementation?

Dr. Thierry LECOMTE. 5 FU oral. Connaître les indications validées Connaître les modalités de surveillance Quelle est la réglementation? Dr. Thierry LECOMTE 5 FU oral Connaître les indications validées Connaître les modalités de surveillance Quelle est la réglementation? Conflits d intérêts Le Dr Thierry LECOMTE n a pas déclaré de conflits

Plus en détail

Cancers digestifs non colorectaux Actualisation ASCO

Cancers digestifs non colorectaux Actualisation ASCO Cancers digestifs non colorectaux Actualisation ASCO 2005 1 F. Cvitkovic Cancer de l estomac Encore des progrès à faire dans les bonnes pratiques chirurgicales et anatomopathologiques d après une étude

Plus en détail

LES INCONTOURNABLES 2012-2013. G. Freyer Service d oncologie médicale CH Lyon-Sud UFR Lyon-Sud Charles Mérieux

LES INCONTOURNABLES 2012-2013. G. Freyer Service d oncologie médicale CH Lyon-Sud UFR Lyon-Sud Charles Mérieux LES INCONTOURNABLES 2012-2013 G. Freyer Service d oncologie médicale CH Lyon-Sud UFR Lyon-Sud Charles Mérieux CANCER DU SEIN Contexte Cancers du sein 3 Thérapeutiques ciblées HER2+ : trastuzumab, lapatinib,

Plus en détail

Avancées récentes dans la prise en charge des cancers du pancréas localement avancés et métastatiques

Avancées récentes dans la prise en charge des cancers du pancréas localement avancés et métastatiques Avancées récentes dans la prise en charge des cancers du pancréas localement avancés et métastatiques Dr de la Fouchardière Christelle Les incontournables 8 octobre 2013-Chambéry Avancées récentes dans

Plus en détail

10/04/2015. Cancers colorectaux métastatiques du sujets agés. Cancer colorectal métastatique. Allongement de la survie globale en 20 ans

10/04/2015. Cancers colorectaux métastatiques du sujets agés. Cancer colorectal métastatique. Allongement de la survie globale en 20 ans Cancers colorectaux métastatiques du sujets agés Voir publi EOTC Leïla BEGIE LEFEVE Centre Georges François Leclerc UCOG Bourgogne lbengrine@cgfl.fr Allongement de la survie globale en 2 ans Cancer colorectal

Plus en détail

Diabètes pancréatiques: Cancer du Pancréas Pancréatite chronique. V Rigalleau 9/12/2016

Diabètes pancréatiques: Cancer du Pancréas Pancréatite chronique. V Rigalleau 9/12/2016 Diabètes pancréatiques: Cancer du Pancréas Pancréatite chronique V Rigalleau 9/12/2016 Conflits d intérêts 1996: prix de recherche en nutrition CIDEF* (50000 FF) pour le projet "Rôle des interactions lipides-glucides»

Plus en détail

ANNEXE. Rappel de la demande d étude

ANNEXE. Rappel de la demande d étude ANNEXE AVIS DU GROUPE INTERET DE SANTE PUBLIQUE ET ETUDES POST-INSCRIPTION SUR LES RESULTATS FINAUX de l ETUDE POST-INSCRIPTION sur VECTIBIX (Etude VECTEUR du Laboratoire SAS AMGEN) et sur les DONNEES

Plus en détail