TOUTES LES AIDES AU LOGEMENT EN FAVEUR DES PARTICULIERS EN REGION WALLONNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TOUTES LES AIDES AU LOGEMENT EN FAVEUR DES PARTICULIERS EN REGION WALLONNE"

Transcription

1 r w REGION WALLONNE

2 TOUTES LES AIDES AU LOGEMENT EN FAVEUR DES PARTICULIERS EN REGION WALLONNE

3 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 6 REGION WALLONNE DIVISION DU LOGEMENT 8 - Prim à l acquisition 9 - Prim à la construction 10 - Prim à la démolition 11 - Prim à la réhabilitation n favur ds propriétairs 12 - Prim à la réhabilitation n favur ds locatairs 13 - Prim à la rstructuration 14 - Prim pour l logmnt convntionné 15 - L «prêt juns» 16 - L assuranc gratuit prt d rvnus 17 - La garanti prêts hypothécairs 18 - Allocations d déménagmnt t d loyr 19 DIVISION DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L URBANISME - L aid à la rénovation t à l mbllissmnt xtériurs 20 DIVISION DU PATRIMOINE - Subvntion pour la rstauration 21 - Maintnanc du patrimoin 22 - Déductibilité fiscal 22 - Ptit patrimoin populair wallon 23 DIVISION DE L ENERGIE 26 - Ls prims du Fonds Enrgi Plan d action SOLTHERM (chauff au solair) 29 - Opération MEBAR 30 DIVISION DE L EAU 32 - Prim à l épuration individull 33 4

4 COMMISSARIAT AU TOURISME 34 - Ls aids au tourism 35 A.W.I.P.H. - Ls aids d l A.W.I.P.H. n favur ds prsonns handicapés 37 SOCIETE WALLONNE DU CREDIT SOCIAL 38 - Prêt à caractèr social 39 FONDS DU LOGEMENT DES FAMILLES NOMBREUSES 42 - Prêt avantagux pour ls famills nombruss 43 WHESTIA - ASSURANCES WALLONNES DU LOGEMENT 45 PROVINCES 46 - PROVINCE DE BRABANT WALLON 46 - PROVINCE DE HAINAUT 46 - PROVINCE DE LIEGE 46 - PROVINCE DE LUXEMBOURG 47 - PROVINCE DE NAMUR 47 COMMUNES 48 ETAT FEDERAL 49 PLANS DE FINANCEMENT POUR L ACHAT OU LA CONSTRUCTION D'UN LOGEMENT 53 5

5 Documnt Info - Consils Logmnt mis à jour du 01/05/2007 Attntion! L présnt documnt a été établi sur bas d informations collctés sur ls sits wb ds différnts partnairs. Cs informations, notammnt ls lists d adrsss, sont donc suscptibls d fréqunts modifications. Editur rsponsabl : Danill SARLET, ru ds Brigads d Irland, Jambs. Mai Nwcom 071/

6 INTRODUCTION L logmnt, qu il soit appartmnt ou maison, st l liu privilégié d votr vi d tous ls jours. C st la pirr sur laqull vous construisz votr vi! C st votr spac, l ndroit qu vous aménagz slon vos goûts t vos désirs, slon votr prsonnalité t cll d votr famill: un liu uniqu. Construir un habitation, c st s lancr dans un chantir à long trm. Il faut achtr l trrain, rncontrr un architct, obtnir un prmis d urbanism, choisir un ntrpris d construction, prévoir ls aménagmnts intériurs Briqu après briqu, votr projt va s construir. Achtr un logmnt, c st s choisir un spac agréabl à vivr mais c st aussi s ngagr dans l avnir. Il convint d prévoir votr budgt t d trouvr l prêt hypothécair l plus intérssant pour vous. Lors d l achat d un logmnt, vous srz amné à côtoyr un notair, un agnt immobilir, un architct. Vous êts nombrux à vous posr ds qustions sur l logmnt, à rchrchr ds informations sur ls démarchs à ntrprndr lors d l achat, la construction ou la rénovation d un habitation, sur ls prêts à caractèr social, sur ls prims octroyés par la Région wallonn Sachz qu la Région wallonn vous apport son soutin. Nous avons récolté pour vous ls informations utils à la concrétisation d votr projt. La présnt brochur n a cpndant qu l ambition d donnr un aprçu général ds différnts aids accordés n matièr d logmnt n Région wallonn. Il s agit d synthèss rprnant ls conditions principals. La matièr étant vast t forcémnt suscptibl d fréqunts modifications, n hésitz pas à prndr contact avc ls millurs spécialists qui répondront prsonnllmnt à vos qustions. Cux-ci pourront orintr vos démarchs t vous fournir tout documnt util à l introduction ds divrss dmands. A ct égard, vous trouvrz à la fin d chaqu rubriqu un list ds adrsss utils ainsi qu ls lins intrnt ds différnts partnairs. Rndz-vous à la bonn adrss t réunissz ls millurs informations pour mnr à bin votr projt! 7

7 RÉGION WALLONNE MINISTERE DE LA REGION WALLONNE Dirction Général d l Aménagmnt du Trritoir, du Logmnt t du Patrimoin Ru ds Brigads d Irland JAMBES Tél. : 081/

8 LES PRINCIPALES AIDES DE LA DIVISION DU LOGEMENT PRIME A L ACQUISITION Vous nvisagz d acquérir un logmnt du sctur public? Pour qu votr rêv dvinn réalité, la Région wallonn put vous octroyr, à crtains conditions, un prim à l acquisition. Objt Aid financièr qui put êtr obtnu pour un logmnt - xistant ou nuf - achté dans l sctur public t, bin sûr, situé n Walloni. Il s agit, par xmpl, d'un maison vndu par un société d logmnt social, par un commun, par un C.P.A.S., par la S.N.C.B... Dmandur Ag Patrimoin Rvnus (Rvnus imposabls globalmnt d 2005 pour dmand n 2007) Engagmnt principal Logmnt Travaux Montant d l aid Dmand Prsonn(s) physiqu(s) 18 ans ou minur émancipé N pas êtr propriétair(s) ou usufruitir(s) d un autr logmnt, ni l avoir été pndant ls dux ans qui précèdnt la dmand RIG < isolé RIG < coupl RIG < co-propriétairs Enfant à charg/prsonn handicapé = Occupr l logmnt 10 ans Conditions tchniqus Nombr d piècs/suprfici Exécutés dans ls dux ans si l logmnt n st pas salubr 745 NB : réduction ds droits d'nrgistrmnt à 0 % n cas d'octroi d la prim à l'acquisition Vnt gré à gré : dmand introduit via l organism vndur avant passation d l act d achat Vnt publiqu : dmand introduit dans ls six mois du PV d adjudication définitiv 9

9 LES PRINCIPALES AIDES DE LA DIVISION DU LOGEMENT PRIME A LA CONSTRUCTION Construir ou acquérir un logmnt nuf, donnr un toit à votr famill, pour vous c st un priorité? Objt Aid financièr qui put êtr obtnu pour : - la démolition d'un logmnt non améliorabl t la rconstruction d'un logmnt sur la mêm parcll; - la construction ou l'acquisition, auprès du sctur privé, à l'intériur d'un noyau d habitat, d'un logmnt nuf : soit d un maison unifamilial; soit d un appartmnt. Dmandur Ag Patrimoin Rvnus (Rvnus imposabls globalmnt d 2005 pour dmand n 2007) Engagmnt principal Logmnt Travaux Montant d l aid Dmand Prsonn(s) physiqu(s) 18 ans ou minur émancipé N pas êtr propriétair(s) ou usufruitir(s) d un autr logmnt, ni l avoir été pndant ls dux ans qui précèdnt la dmand RIG < isolé RIG < coupl RIG < co-propriétairs Enfant à charg/prsonn handicapé = Occupr l logmnt 10 ans Conditions tchniqus Nombr d piècs/suprfici Ls fondations t ls ouvrags d gros œuvr, jusqu t y compris ls dalls d sol du rz-d-chaussé, doivnt êtr xécutés dans ls 24 mois d la dmand ou suivant ls rvnus + majorations calculés sur la prim d bas = 20%/nfant à charg 20%/nfant né dans ls 300 jours 20%/prsonn handicapé 50%/zons protégés Construction : dmand dans ls 24 mois du prmis d urbanism Achat d un logmnt nuf : dmand dans ls 12 mois du compromis d vnt 10

10 LES PRINCIPALES AIDES DE LA DIVISION DU LOGEMENT PRIME A LA DEMOLITION L état d votr habitation st tl qu vous n pouvz l améliorr? Vous voulz assainir votr trrain? Objt Dmandur Patrimoin Logmnt Travaux Montant d l aid Aid financièr qui put êtr obtnu pour ntrprndr ds travaux d démolition d un habitation non améliorabl Prsonn(s) physiqu(s) Propriétair ou co-propriétair Rconnu non améliorabl par un délégué d l administration ou par un arrêté du bourgmstr Exécutés, par ds ntrpriss nrgistrés, dans ls dux ans d la notification d rcvabilité d la dmand 40% du coût HTVA avc un maximum d

11 LES PRINCIPALES AIDES DE LA DIVISION DU LOGEMENT PRIME A LA REHABILITATION EN FAVEUR DES PROPRIETAIRES Pour vous, un logmnt sain, c st important? Objt Dmandur Ag Patrimoin Aid financièr qui put êtr obtnu pour ntrprndr ds travaux qui améliornt un logmnt (par xmpl : rmplacmnt d la toitur, ds mnuisris xtériurs, appropriation d l élctricité, installation d un prmièr sall d bains, ). Prsonn(s) physiqu(s) 18 ans ou minur émancipé Avoir un droit rél sur l logmnt (propriétair, co-propriétair, usufruitir, ) Engagmnt principal Pndant 5 ans, à titr d résidnc principal : occupr l logmnt, ou l lour, ou l mttr gratuitmnt à la disposition d un parnt du 2 èm dgré Logmnt Travaux Montant d l aid Dmand Rconnu améliorabl par un stimatur 15 ans d occupation Figurr dans la list ds travaux subsidiabls Rspctr ls priorités Etr couvrts par un minimum d HTVA si ntrpriss nrgistrés (1.000 facturs matériaux si main-d œuvr prsonnll) 20, 30 ou 40 % avc un maximum d 1.480, ou suivant : ls rvnus, l occupation t l droit rél + majorations calculés sur la prim d bas = 20%/nfant à charg 20%/nfant né dans ls 300 jours 20%/prsonn handicapé 50%/zons protégés (1 ièr limit : la prim n put dépassr ls 2/3 du montant ds facturs priss n considération) + majoration (avc conditions particulièrs) si achat n ZIP : 12% du prix d achat avc un maximum d (2 ièm limit : la prim n put dépassr ls 4/5 du montant ds facturs priss n considération) Ls travaux d réhabilitation n puvnt êtr ntrpris avant la délivranc d la notification d rcvabilité d la dmand. Ils doivnt êtr xécutés dans un délai d dux ans. 12

12 LES PRINCIPALES AIDES DE LA DIVISION DU LOGEMENT PRIME A LA REHABILITATION EN FAVEUR DES LOCATAIRES L logmnt qu vous louz a-t-il bsoin d un coup d nuf? Objt Dmandur Ag Patrimoin Rvnus (Rvnus imposabls globalmnt d 2005 pour dmand n 2007) Engagmnt principal Logmnt Travaux Montant d l aid Dmand Aid financièr qui put êtr obtnu par un locatair qui conclut avc son propriétair - un prsonn physiqu (ni parnt, ni allié), un pouvoir local ou un association d promotion du logmnt - un «bail à réhabilitation» pour ntrprndr ds travaux qui améliornt un logmnt pris n location. Prsonn(s) physiqu(s) 18 ans ou minur émancipé N pas êtr propriétair(s) ou usufruitir(s) d un logmnt, ni l avoir été pndant ls dux ans qui précèdnt la dmand RIG < isolé RIG < cohabitants Enfant à charg/prsonn handicapé = Occupr l logmnt pndant la duré du bail à réhabilitation Rconnu améliorabl par un nquêtur d l administration 15 ans d occupation Figurr dans la list ds travaux subsidiabls Rspctr ls priorités Etr couvrts par un minimum d HTVA si ntrpriss nrgistrés (1.000 facturs matériaux si main-d œuvr prsonnll) 20, 30 ou 40 % avc un maximum d 1.480, ou suivant ls rvnus + majorations calculés sur la prim d bas = 20%/nfant à charg 20%/nfant né dans ls 300 jours 20%/prsonn handicapé 50%/zons protégés La prim n dépass jamais ls 2/3 du montant ds facturs priss n considération La dmand doit êtr introduit dans ls trois mois qui suivnt l rlvé ds travaux établi par l nquêtur. Ils doivnt êtr xécutés dans ls dux ans d la notification d rcvabilité d la dmand. 13

13 LES PRINCIPALES AIDES DE LA DIVISION DU LOGEMENT PRIME A LA RESTRUCTURATION Vous voulz réalisr ds transformations importants dans un logmnt améliorabl ou crér un logmnt à partir d un bâtimnt non résidntil? Objt Dmandur Ag Patrimoin Engagmnt principal Logmnt Travaux Montant d l aid Dmand Aid financièr pour : ds transformations importants réalisés dans un logmnt améliorabl ou la création d'un logmnt à partir d'un bâtimnt à usag non résidntil (garag, grang, atlir, écol, tc.). Prsonn(s) physiqu(s) 18 ans ou minur émancipé Avoir un droit rél sur l immubl N pas êtr propriétair(s) ou usufruitir(s) d un autr logmnt, ni l avoir été pndant ls dux ans qui précèdnt la dmand Occupr l logmnt 10 ans A la fin ds travaux, l logmnt doit êtr parfaitmnt salubr Etr couvrts par un minimum d d facturs HTVA Etr xécutés dans ls 3 ans d la notification d rcvabilité d la dmand 20, 30 ou 40 % avc un maximum d 1.985, ou suivant ls rvnus + majorations calculés sur la prim d bas = 20%/nfant à charg 20%/nfant né dans ls 300 jours 20%/prsonn handicapé 50%/zons protégés La prim n dépass jamais ls 2/3 du montant ds facturs priss n considération La dmand doit êtr introduit dans ls dux ans qui suivnt la délivranc du prmis d urbanism 14

14 LES PRINCIPALES AIDES DE LA DIVISION DU LOGEMENT PRIME POUR LE LOGEMENT CONVENTIONNE Vous souhaitz invstir dans la création d logmnts à lour via un opératur immobilir? Objt Dmandur Ag Patrimoin Engagmnt principal Logmnt Aid financièr qui put êtr obtnu pour crér (via la construction ou l acquisition suivi d création, rénovation ou subdivision d un habitation) un logmnt convntionné, c st-à-dir dstiné à êtr loué à titr d résidnc principal à un ménag par l intrmédiair d un opératur immobilir. Prsonn(s) physiqu(s) 18 ans ou minur émancipé Avoir un droit rél sur l immubl Lour l logmnt pndant 9 ans à un opératur immobilir (loyr = 5% d l invstissmnt/12 avc un maximum d 310/mois) A la fin ds travaux, l logmnt doit êtr parfaitmnt salubr Travaux Invstissmnt = Construction : coût HTVA ds travaux par ntrpriss nrgistrés + honorairs d l architct Acquisition : prix hors droits d nrgistrmnt (HDE) Acquisition + travaux : prix HDE + coût HTVA travaux par ntrpriss + honorairs architct Montant d l aid 20% d l invstissmnt avc un maximum d , vrsés n 3 tranchs égals Dmand Délais à rspctr suivant l opération 15

15 LES PRINCIPALES AIDES DE LA DIVISION DU LOGEMENT LE PRET «JEUNES» Vous êts juns! Vous voulz vous lancr dans un projt immobilir? Objt Dmandur Ag Patrimoin Rvnus (Rvnus imposabls globalmnt d 2005 pour dmand n 2007) Engagmnt principal Logmnt Montant d l aid Dmand Aid financièr d 50 par mois pndant huit ans pour ls prsonns âgés d moins d 35 ans qui contractnt un prêt hypothécair, n prmir rang sous crtains conditions, auprès d un organism d crédit convntionné avc la Région wallonn pour construir, achtr ou achtr t rénovr un habitation. Prsonn(s) physiqu(s) 18 ans t moins d 35 ans N pas êtr propriétair(s) ou usufruitir(s) d un autr logmnt, ni l avoir été pndant ls dux ans qui précèdnt la dmand RIG < isolé RIG < coupl ou cohabitants Enfant à charg/prsonn handicapé = Occupr l logmnt 8 ans Acquisition : valur vénal = maximum Construction : coût hors trrain, HTVA = maximum 50 par mois pndant 8 ans Dmand adrssé à l organism d crédit convntionné avc la Région wallonn 16

16 LES PRINCIPALES AIDES DE LA DIVISION DU LOGEMENT ASSURANCE GRATUITE CONTRE LA PERTE DE REVENUS Rénovr, construir, acquérir, pour vous c st souvnt réalisr un rêv. Mais commnt êtr sûr, quoi qu il arriv, d pouvoir assumr ls ngagmnts financirs liés à votr mprunt hypothécair? Objt Dmandur Patrimoin Put bénéficir d l assuranc gratuit contr la prt d rvnus, tout prsonn physiqu qui, pour son compt, n Région wallonn, contract un mprunt hypothécair pour : - construir ou achtr un habitation nuv dans l sctur privé; - achtr un habitation dans l sctur public (par xmpl, vndu par un société d logmnt social, un commun, un C.P.A.S., la S.N.C.B.,...); - achtr, dans l sctur privé, un habitation xistant t y ffctur* ds travaux d réhabilitation, couvrts par l prêt, d'au moins hors T.V.A. (* sauf n cas d prêt juns); - ffctur, dans son logmnt, ds travaux d réhabilitation d'au moins hors T.V.A., couvrts par l prêt. Prsonn(s) physiqu(s) N pas êtr propriétair(s) ou usufruitir(s) d un autr logmnt, ni l avoir été pndant ls dux ans qui précèdnt la dmand Rvnus Situation profssionnll stabl (sauf si prêt juns) : - travaillr au moins à mi-tmps sous statut ou contrat à duré indétrminé - êtr indépndant à titr principal - êtr tmporair dans l nsignmnt (ancinnté d srvic 8 ans minimum) Engagmnt principal Occupr l logmnt 8 ans Montant d l aid par an ; pour un duré maximal d 3 ans ; pour un prt d rvnus intrvnu au cours ds 8 prmièrs annés du prêt. Dmand La dmand doit êtr introduit au plus tard 6 mois après la passation d l act d prêt 17

17 LES PRINCIPALES AIDES DE LA DIVISION DU LOGEMENT LA GARANTIE OCTROYEE AU REMBOURSEMENT DE PRETS HYPOTHECAIRES L'objctif st d prmttr à ds mprunturs qui n disposnt pas assz d fonds prsonnls, d bénéficir d'un prêt allant jusqu'à 125 % d la valur vénal du logmnt, sans augmntation du taux d intérêt, la Région s'ngagant à intrvnir dans la prt subi par l'organism prêtur sur la parti du prêt dépassant 70 % d ctt valur. 18

18 LES PRINCIPALES AIDES DE LA DIVISION DU LOGEMENT LES ALLOCATIONS DE DEMENAGEMENT ET LOYER (ADEL) Vous dvz quittr un logmnt inhabitabl ou surpuplé, un logmnt inadapté à votr handicap ou vous êts sans abri? Objt Dmandur Ag Patrimoin Rvnus (Rvnus imposabls globalmnt d 2005 pour location n 2007), ou rvnus ds six drnirs mois, ou 120% du rvnu d intégration social Engagmnts principaux Logmnt Travaux Montant d l aid Dmand Aid financièr qui st dstiné à la prsonn s trouvant dans l un ds trois situations suivants : - la prsonn doit évacur un logmnt rconnu inhabitabl ou surpuplé pour prndr n location un logmnt salubr ; - la prsonn st handicapé ou a un nfant à charg handicapé t doit quittr un logmnt inadapté pour lour un logmnt salubr t adapté ; - la prsonn st sans abri t dvint locatair d'un logmnt salubr. Prsonn(s) physiqu(s) 18 ans ou minur émancipé N pas êtr propriétair(s) ou usufruitir(s) d un logmnt RIG < isolé RIG < cohabitants Enfant à charg/prsonn handicapé = N pas sous-lour l logmnt N pas l rndr surpuplé Accptr sa visit Salubr/adapté Conditions tchniqus Nombr d piècs/suprfici Exécutés dans ls six mois si l logmnt n st pas salubr Déménagmnt : majorations = 20%/nfant à charg 20%/prsonn handicapé Loyr : différnc ntr ls dux loyrs avc un maximum d majorations = 20%/nfant à charg 20%/prsonn handicapé Dmand introduit impérativmnt dans ls six mois d la pris n location du nouvau logmnt 19

19 AIDE DE LA DIVISION DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L URBANISME AIDE A LA RENOVATION ET A L'EMBELLISSEMENT EXTERIEURS DES IMMEUBLES D'HABITATION Objt Dmandur Patrimoin Immubl Travaux Montant d l aid Dmand Aid financièr qui put êtr obtnu pour ntrprndr ds travaux d rénovation t d mbllissmnt xtériurs (par xmpl : la rmis n état d proprté ds façads t pignons, notammnt : par l nttoyag ou l rjointoimnt ds maçonnris, l application d pintur, d nduit ou d crépi, ) à ds immubls d habitation antériurs à 1945 rpris à l Invntair du Patrimoin ou situés dans ds zons d protction. Prsonn physiqu ou moral Avoir un droit rél sur l immubl Dstiné n ordr principal à l habitation A la fin ds travaux, l immubl doit répondr aux critèrs minimaux d salubrité ds logmnts Etr couvrts par un minimum d HTVA si ntrpriss nrgistrés (750 si main-d œuvr prsonnll) 50% avc un maximum d qui put êtr porté à lorsqu ls travaux visnt l'aménagmnt ds façads t pignons pour ds bsoins commrciaux avc un accès distinct au(x) logmnt(s) Ls travaux n puvnt êtr ntrpris qu après la dat d la notification d'octroi d l'aid t doivnt êtr xécutés dans un délai d dux ans 20

20 LES AIDES DE LA DIVISION DU PATRIMOINE SUBVENTION POUR LA RESTAURATION Objt Dmandur Conditions particulièrs Montant d l aid Dmand Un intrvntion financièr put êtr accordé pour ls travaux ou étuds visant à protégr, rstaurr ou mttr n valur un bin classé à titr d monumnt. Propriétairs privés ou publics Dans la plupart ds cas, un crtificat d patrimoin, préalabl au prmis d'urbanism, doit êtr délivré. L'affctation du bin doit êtr détrminé. 60 % auxquls s'ajoutnt frais généraux, TVA t intrvntion d la provinc t d la commun où s situ l bin. 80 % si ls travaux s réalisnt dans l cadr d'un opération d consrvation intégré t qu la dstination principal du monumnt st rconnu d'intérêt collctif. 95 % si l monumnt classé figur sur la list du patrimoin xcptionnl d Walloni. 100 % ds fourniturs t moyns d'xécution si ls travaux sont réalisés par l titulair d'un droit rél, ds bénévols ou par ls srvics tchniqus du pouvoir public propriétair. DGATLP Division du Patrimoin / Dirction d la Rstauration 21

21 LES AIDES DE LA DIVISION DU PATRIMOINE MAINTENANCE DU PATRIMOINE Objt Dmandur Travaux Montant d l aid Dmand Un intrvntion put êtr accordé pour ls travaux prévntifs ou curatifs à ntrprndr d'urgnc sur un bin inscrit sur un list d sauvgard, n instanc d classmnt ou sur un monumnt classé. Propriétairs privés ou publics Ls travaux doivnt prmttr l maintin ou l'amélioration d l'état sanitair du bin, afin d'évitr sa dégradation t ds opérations d rstauration lourds. 60 % du montant ds travaux avc un maximum d HTVA par anné. DGATLP Division du Patrimoin / Srvic d la Maintnanc DEDUCTIBILITE FISCALE Objt Dmandur Conditions Montant d l aid Dmand Un déductibilité fiscal pour ls frais d'ntrtin, d consrvation ou d mis n valur d un bin classé comm monumnt, nsmbl architctural ou sit. Propriétair d'un bin classé, pour autant qu'il soit soumis à l'impôt ds prsonns physiqus L bin classé n put êtr donné n location t doit êtr visibl dpuis la voi publiqu ou accssibl, mêm d manièr occasionnll (par xmpl lors ds Journés du Patrimoin). La moitié ds frais pour ls travaux puvnt êtr déduits ds rvnus imposabls. L maximum déductibl st actullmnt d (montant soumis à l'indx). SPF Financs Administration d la Fiscalité srvics cntraux 22

22 LES AIDES DE LA DIVISION DU PATRIMOINE PETIT PATRIMOINE POPULAIRE WALLON Objt Dmandur Conditions Montant d l aid Dmand Un aid financièr put êtr accordé pour ls travaux d'ntrtin, d rstauration ou d mis n valur d'un séri d'élémnts du ptit patrimoin populair wallon (fontain, potal, portail, born, arbr, pilori, ). Particulirs, administrations ou associations locals. L'élémnt à subsidir doit présntr un intérêt sthétiqu, historiqu ou particulir. Il doit êtr accssibl au public ou visibl d la voi publiqu TVAC pour ls opérations d rénovation ou TVAC pour ls opérations d mis n valur t d promotion. "Ptit patrimoin populair wallon" BP GEMBLOUX

23 PERMANENCES INFO-CONSEILS LOGEMENT Pour plus d informations : PERMANENCES INFO-CONSEILS LOGEMENT BRABANT NIVELLES Cntr d Information t d Accuil 1 r t 3 èm mardi du mois Ru d Namur 67 d 8h30 à 12h WAVRE Cntr d Information t d Accuil 2 èm t 4 èm vndrdi du mois Ru d Bruxlls d 9h à 12h tél.: 010/ HAINAUT CHARLEROI Espac Walloni mrcrdi d 9h30 à 12h Ru d Franc 3 t d 13h à 15h vndrdi d 9h30 à 12h30 tél.: 071/ LA LOUVIERE Cntr d Information t d Accuil mardi d 9h30 à 12h30 Ru d Bouvy 7 mrcrdi d 9h30 à 12h30 MONS Cntr d Information t d Accuil mardi d 9h à 12h Ru d la Suw t d 13h30 à 15h30 tél.: 065/ TOURNAI Cntr d Information t d Accuil judi d 9h30 à 12h Ru d Walloni t d 13h à 15h tél.: 069/

24 PERMANENCES INFO-CONSEILS LOGEMENT 081/ (d 8h30 à 12h30 t d 14h00 à 16h00) Sit : Sit : LIEGE EUPEN Cntr d Information t d Accuil 2 èm t 4 èm vndrdi du mois Ru Gosprt 2 d 10h30 à 13h30 LIEGE Espac Walloni mardi t judi d 9h à 13h Ilot Saint Michl 86 tél.: 04/ sur rndz-vous : vndrdi d 9h à 13h (tél. : 04/ ) VERVIERS Cntr d Information t d Accuil mrcrdi d 9h à 12h Ru Xhavé 86 NAMUR NAMUR Cntr d Information t d Accuil mrcrdi d 9h à 12h Ru d Bruxlls judi d 13h à 16h tél.: 081/ LUXEMBOURG ARLON Cntr d Information t d Accuil 2 èm t 4 èm mardi du mois Plac Didir 42 d 10h30 à 13h30 tél.: 063/

25 RÉGION WALLONNE MINISTERE DE LA REGION WALLONNE Dirction Général ds Tchnologis, d la Rchrch t d l Enrgi Avnu Princ d Lièg, JAMBES Tél. :

26 LES AIDES DE LA DIVISION DE L ENERGIE LES PRIMES DU FONDS ENERGIE Participr à l'amélioration d l'nvironnmnt, utilisr miux l'énrgi tout n réduisant votr factur, la Région wallonn vous y ncourag concrètmnt. Il xist d nombrux équipmnts t dispositifs qui consommnt moins d'énrgi ou qui utilisnt ds sourcs d'énrgi rnouvlabls. Ils puvnt êtr parfois plus chrs à l'achat, mais ils contribunt à réduir votr consommation énrgétiqu. Tout bénéfic pour la natur t votr portfuill! Pour vous aidr à invstir, la Région wallonn vous offr 19 prims Énrgi durant la périod ISOLATION Prims Objt Intrlocutur Délai Montants ds prims 1 Isolation du toit Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn 2 Isolation ds murs Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn 3 Isolation du sol Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn 3 mois* 5 /m 2 (ntrprnur) 2 /m 2 (particulir) max/habitation/an : mois* 10 /m 2 3 mois* 10 /m 2 max/habitation/an : max/habitation/an : Rmplacmnt du simpl vitrag par du doubl vitrag 5 Isolation d un nouvll maison unifamilial Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn 3 mois* 25 /m 2 max/habitation/an : mois** /habitation MAISON PASSIVE 19 Maison passiv Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn 3 mois** 3500 /par habitation (pas cumulabl avc la prim N 5) 27

27 LES AIDES DE LA DIVISION DE L ENERGIE CHAUFFAGE Prims Objt Intrlocutur Délai Montants ds prims 6 Chaudièr au gaz naturl bass tmpératur ou génératur d'air étanch fonctionnant au gaz naturl Chaudièr au gaz naturl à condnsation ou génératur d'air à condnsation fonctionnant au gaz naturl 7 Chauff-bain instantané au gaz naturl Votr gstionnair d résau d distribution Votr gstionnair d résau d distribution Votr gstionnair d résau d distribution 8 Pomp à chalur Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn 9 Chaudièr biomass à alimntation xclusivmnt automatiqu 15 Chaudièr bois à chargmnt manul ou autorisant ls dux mods d alimntation 16 Chaudièr-poêl à alimntation xclusivmnt automatiqu Chaudièr-poêl à chargmnt manul ou autorisant ls dux mods d alimntation Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn 17 Poêls à pllts ou céréals Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn 18 Poêls t insrts à bois Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn 10 Unité d micro-cogénération Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn 11 Régulation thrmiqu Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn 3 mois* 300 /chaudièr 3 mois* 600 /chaudièr 3 mois* 75 pour un apparil < ou = à 10 l/min 125 pour un apparil > à 10 l/min 3 mois* - Pour l chauffag du logmnt nuf : 50% d la factur t max /installation - Pour l chauffag du logmnt nuf t d l au chaud sanitair (usag combiné) : 50% d la factur t max /installation - Pour l chauffag d l'au chaud sanitair d tout habitation : 50% d la factur t max. 750 /installation 3 mois* /installation 3 mois* 500 /installation 3 mois* /installation 3 mois* 250 /installation 3 mois* 250 /installation 3 mois* 250 / installation 3 mois* 50% d la factur t maximum /installation 3 mois* 30% d la facturtvac t maximum 300 par habitation/an 28

28 LES AIDES DE LA DIVISION DE L ENERGIE AUDIT 12 Audit énrgétiqu Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn 3 mois* 60% d la factur TVAC t maximum 360 par audit t par habitation 13 Systèm d vntilation avc récupératur d chalur VENTILATION Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn 3 mois* 75% d la factur t maximum par installation t par habitation nuv THERMOGRAPHIE 14 Thrmographi Division d l'énrgi du Ministèr d la Région wallonn 3 mois* 50% d la factur TVAC t max. 200 par thrmographi t par habitation * L délai prnd cours à la dat d la factur. ** L délai prnd cours à la dat d délivranc par la Région wallonn d l attstation construir avc l énrgi ou à la dat d récption provisoir d l habitation. LE PLAN D ACTION SOLTHERM QUI VISE LE DEVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE Bénéficiairs Activités soutnus Montant d l aid Procédur Tout prsonn physiqu ou moral, publiqu ou privé Tout installation d chauff-au solair installé n Walloni pour tout installation présntant un surfac optiqu allant d 2 m 2 à 4 m 2, évntullmnt majorés d 100 par m 2 d surfac optiqu supplémntair. L montant total d la prim n put xcédr t l cumul avc tout autr subvntion communal ou provincial st autorisé pour autant qu l montant total prçu n'xcèd pas 75% du montant total d l'invstissmnt. Pour bénéficir d la prim, l dmandur ou l'installatur, au nom d son clint, introduit à l'administration, dans ls trois mois suivant la réalisation d l'installation - la dat d facturation faisant foi - ls documnts suivants : l formulair d dmand d prim dûmnt complété ; l dossir tchniqu dûmnt complété; ls facturs d'achat t d'installation ainsi qu ls pruvs d paimnt; un copi du prmis d'urbanism, l cas échéant ; l formulair dûmnt complété d'attstation d cssion d prim du dmandur au profit d l'installatur, l cas échéant. 29

29 LES AIDES DE LA DIVISION DE L ENERGIE L AIDE POUR LES MENAGES A REVENUS MODESTES (OPERATION MEBAR) Bénéficiairs Activités soutnus Montant d l aid Critèrs Procédur Ls ménags dont ls rssourcs sont infériurs ou égals au montant du rvnu d intégration majoré d 20% Travaux d mnuisri, d'isolation, d'équipmnt d'apparils d chauffag cntralisés t décntralisés xécutés par un ntrpris désigné par la Région wallonn n vu d'améliorr l logmnt. Dans l logmnt social, l sul invstissmnt autorisé st l placmnt d'un poêl t c sulmnt si l logmnt individul n dispos pas d'un équipmnt d chauffag initial. Dans ls chalts ou caravans situés dans ls campings ou ls parcs résidntils d wk-nd, sul l placmnt d'un apparil d chauffag décntralisé st autorisé uros Ls travaux doivnt êtr réalisés dans l logmnt principal du dmandur t ss rvnus n puvnt xcédr 120% du rvnu d intégration social. Par rvnus, on ntnd l'nsmbl ds moyns d'xistnc dont dispos un ménag à l'xcption ds allocations familials, ds pnsions alimntairs, ds rvnus complémntairs immunisés,... La dmand doit êtr ffctué auprès du CPAS d la commun du logmnt concrné. Clui-ci adrss un dmand complèt à l'administration d l'énrgi d la Région wallonn (DGTRE). Après accptation du dossir par l'administration, l guicht d l'énrgi l plus proch ffctu un visit sur plac pour évalur la natur précis ds travaux à réalisr. Sur ctt bas, l'administration pass command à l'ntrpris qui réalis ls travaux. L guicht d l'énrgi s'assur sur plac d la bonn xécution ds travaux. Attntion : la procédur dur au minimum 3 mois avant xécution ds travaux. 30

30 LES GUICHETS DE L ENERGIE Pour plus d informations : Tél. : 078/ Sit : Un qustion sur l énrgi? Quls matériaux utilisr pour isolr ma maison? Qul typ d chaudièr utilisr? Qul vitrag avc qul châssis installr? Commnt valorisr l fficacité énrgétiqu t produir autrmnt lors d un construction nuv? Commnt placr un chauff-au solair? Qulls sont ls prims disponibls? Touts vos qustions trouvront ds réponss auprès ds spécialists ds guichts d l Enrgi d la Région wallonn LES GUICHETS DE L ENERGIE Contactz-ls, C st gratuit! Tous ls guichts sont ouvrts du mardi au vndrdi, d 9h à 12h ou sur rndz-vous n dhors d cs hurs. ARLON Tél. 063/ Ru d la Port Nuv, 19 BRAINE-LE-COMTE Tél. 067/ Ru Mayur Etinn, 4 CHARLEROI Tél. 071/ Cntr Héraclès Boulvard Général Michl 1E EUPEN Tél. 087/ Rathausplatz, 2 HUY Tél. 085/ Plac Saint-Sévrin, 6 LIÈGE Tél. 04/ Ru ds Croisirs, 19 MARCHE-EN-FAMENNE Tél. 084/ Ru ds Tannurs, 11 MONS Tél. 065/ Avnu Jan d'avsns, 10-2 MOUSCRON Tél. 056/ Plac Gérard Kasir, 13 NAMUR Tél. 081/ Ru Rogir, 89 OTTIGNIES Tél. 010/ Avnu Rin Astrid, 15 TOURNAI Tél. 069/ Ru d Walloni,

31 RÉGION WALLONNE MINISTERE DE LA REGION WALLONNE Dirction Général ds Rssourcs Naturlls t d l Environnmnt Avnu Princ d Lièg, JAMBES Tél. :

32 LES AIDES DE LA DIVISION DE L EAU PRIME A L EPURATION INDIVIDUELLE Objt Montant d l aid Régim normal : activités non commrcials ou industrills hors zon d baignad ou zon n amont d'un zon d baignad Un prim st octroyé pour l'équipmnt n épuration individull d'un habitation ou un group d'habitations érigés avant la dat d'approbation ou d modification du plan communal général d'égouttag ou du plan d'assainissmnt du sous-bassin hydrographiqu qui ls a classés : a) En zon d'épuration individull au PCGE (d'assainissmnt autonom au PASH) b) En zon égoutté ou égouttabl au PCGE (d'assainissmnt collctif au PASH) La prim vari d 500 à 5000 suivant qu : - la démarch st imposé ou volontair ; - ls dispositifs sont agréés, conforms ou non agréés ; - l évacuation s fait dans l sol (sauf puits prdants) ou par d autrs dispositifs. L montant put êtr majoré par équivalnt- habitant (EH) supplémntair nécssair Procédur La dmand st introduit au moyn d'un formulair uniqu ( égalmnt dénommé " formulair intégré ") ATTENTION : PAS DE PRIME POUR LES NOUVELLES CONSTRUCTIONS Pour plus d informations : 33

33 RÉGION WALLONNE MINISTERE DE LA REGION WALLONNE L commissariat général au tourism Plac d Walloni, JAMBES Tél. :

34 LES AIDES DU COMMISSARIAT GENERAL AU TOURISME LES AIDES AU TOURISME TYPES DEFINITIONS SUBSIDES PLAFONDS D INFRASTRUCTURE Micro «STANDARD» GRANDE CAPACITE (1 SEUL ESPACE) (>15 PERS) HEBERGEMENT TOURISTIQUE DE TERROIR Conditions indispnsabls : Accuil par l titulair d l autorisation + l bâtimnt doit êtr typiqu du trroir + l xploitant doit êtr un prsonn physiqu (t non moral) Tout établissmnt d'hébrgmnt touristiqu situé hors d'un villag d vacancs, d'un parc résidntil d wk-nd ou d'un trrain d camping touristiqu, à l'xclusion d'un établissmnt hôtlir ou d'un cntr d tourism social, portant un ds dénominations suivants : a. «gît rural» lorsqu'il st aménagé dans un bâtimnt rural typiqu du trroir, indépndant t autonom; b. «gît citadin» lorsqu'il st aménagé dans un bâtimnt typiqu du trroir, indépndant t autonom, situé n miliu urbain; c. «gît à la frm» lorsqu'il st aménagé dans un bâtimnt, indépndant t autonom, d'un xploitation agricol n activité ou à proximité immédiat d cll-ci; Mis n conformité d la sécurité incndi Mis n conformité d la sécurité incndi Créationmodrnisation Créationmodrnisation Créationmodrnisation Mis n conformité d la sécurité incndi

35 LES AIDES DU COMMISSARIAT GENERAL AU TOURISME d. «chambr d'hôts» lorsqu'il s'agit d'un Sans chambr faisant parti objt d l'habitation unifamilial, prsonnll t habitull du titulair d l'autorisation, pour autant qu'll n soit pas situé dans un bâtimnt ou parti d bâtimnt accuillant un débit d boissons ou un liu d rstauration ouvrt au public; Sans objt Sans objt Sans objt. «chambr d'hôts à la frm» lorsqu'il s'agit d'un chambr d'hôts aménagé dans un xploitation agricol n activité; Sans objt Sans objt Sans objt Sans objt MEUBLE DE VACANCES tout établissmnt d'hébrgmnt touristiqu indépndant t autonom, situé hors d'un villag d vacancs, d'un parc résidntil d wk-nd ou d'un trrain d camping touristiqu, à l'xclusion d'un établissmnt hôtlir, d'un cntr d tourism social ou d'un hébrgmnt touristiqu d trroir HEBERGEMENT DE GRANDE CAPACITE MICRO-HEBERGEMENT l'hébrgmnt touristiqu d trroir ou mublé d vacancs pouvant accuillir plus d quinz prsonns. l'hébrgmnt touristiqu d trroir ou mublé d vacancs n comportant qu'un sul spac multifonctionnl, sans chambr séparé, t pouvant accuillir au maximum quatr prsonns. Rmarqus : par périod d dix ans, l montant total ds subvntions n put êtr supériur aux montants rpris ci-avant, mêm s'il y a changmnt d propriétair. pour l tourism d trroir, ls subsids «aménagmnt» doivnt concrnr un immubl d au moins 10 ans d xistnc. 36

36 LES PRINCIPALES AIDES DE l A.W.I.P.H. A.W.I.P.H. Sit Saint Charls Ru d la Rivlain, CHARLEROI Numéro Vrt : 0800/ Objt L Agnc accord ds intrvntions financièrs dans l coût d aménagmnts du logmnt t d aids tchniqus dstinés à favorisr l intégration d la prsonn chz ll. Dmandur Ls critèrs actuls sont ls suivants : l Agnc doit pouvoir admttr, sur bas ds documnts fournis, un déficinc important d ss facultés mntals, snsorills ou physiqus ; la nationalité : il faut êtr d nationalité blg ou êtr assimilé à un prsonn d nationalité blg ou résidr dpuis 5 ans t d manièr inintrrompu n Région wallonn ; la trritorialité : l domicil doit êtr situé sur l trritoir d la Région wallonn d langu français. Voir aussi ls accords d coopération ; l âg : il faut êtr âgé d moins d 65 ans au momnt d l introduction d la tout prmièr dmand d intrvntion. Travaux L burau régional fournit, l formulair d dmand, la list ds aids tchniqus t ds aménagmnts prévus par la réglmntation (list non xhaustiv), ls conditions t modalités pour ls obtnir t ls montants maximums d intrvntion. Ctt list comprnd notammnt : ds aids pour lvr (comm l élévatur pour scalir) ds aids pour la communication (comm ls logicils t périphériqus adaptés t ls aids pour téléphonr, la domotiqu) crtains aménagmnts d mobilir d cuisin t d sall d bains (douch d plain-pid) un aid à l adaptation d un logmnt xistant (élargissmnt ds ports) ou à la construction d maisons adaptés (pris n compt ds surfacs supplémntairs nécssairs à la mobilité) Montant d l aid Dpuis l ntré n viguur d l arrêté du 4 févrir 2004, l A.W.I.P.H. n tint plus compt ds rvnus d la prsonn t d son ménag pour l obtntion d un aid tchniqu, un aménagmnt ou un prstation d srvics. Cci n signifi pas qu l A.W.I.P.H. prnd n charg 100% ds facturs ds travaux commandés par l dmandur. Dmand Attntion : aucun intrvntion n st accordé pour un périod antériur à la dmand d intrvntion. 37

37 RÉGION WALLONNE MINISTERE DE LA REGION WALLONNE La Société wallonn du Crédit social (S.W.C.S.) Boulvard TIROU Charlroi 38

38 LES AIDES DE LA SOCIÉTÉ WALLONNE DU CRÉDIT SOCIAL LES PRETS A CARACTERE SOCIAL Objt Catégoris t taux applicabls : Ls taux applicabls sont détrminés n fonction d catégoris d rvnus. Rvnus La S.W.C.S. financ l crédit hypothécair social n Walloni. L Crédit hypothécair social rnd possibl pour tous la construction, la rénovation ou l achat d un prmir logmnt. Pour ls prsonns dont ls rvnus imposabls globalmnt t distinctmnt d l anné N-2 (2005 pour prêt n 2007) suivant l drnir avrtissmnt xtrait d rôl : Catégori I sont infériurs ou égaux à , majorés d par nfant à charg, t montant maximum du prêt : majorés d par nfant à charg t d si bénéfic du prêt juns Catégori II sont compris ntr t , majorés d par nfant à charg t montant maximum du prêt : majorés d par nfant à charg t d si bénéfic du prêt juns Catégori III sont supériurs à t montant maximum du prêt : Pour détrminr la catégori, ls rvnus annuls imposabls globalmnt t distinctmnt sont cux du dmandur t ds prsonns avc lsqulls il vit habitullmnt, unis ou non par ds lins d parnté, à l xcption ds ascndants t dscndants. - Pour détrminr l montant maximum mpruntabl, ls rvnus pris n compt sont ls rvnus mnsuls nts actuls du dmandur, c'st-à-dir ls rvnus annuls nts rlatifs aux 12 mois qui précèdnt la dmand d crédit divisés par Après déduction d touts ls chargs d rmboursmnt ds prêts n cours, y compris la mnsualité du crédit hypothécair sollicité, l dmandur doit disposr d un rvnu nt mnsul au moins égal à

39 LES AIDES DE LA SOCIÉTÉ WALLONNE DU CRÉDIT SOCIAL Usag profssionnl Dat d immatriculation Logmnt Montant maximum du prêt Autrs conditions La suprfici ds locaux à usag profssionnl n put n aucun cas dépassr 20 % d la surfac habitabl. Dat à laqull la dmand d crédit rçoit un numéro d immatriculation. Pour êtr immatriculé, un dmand doit êtr déposé au guicht du crédit social t rposr sur un dossir complt. - Situé n Région wallonn t dstiné à l occupation prsonnll ds dmandurs. - Valur maximal d uros calculé comm suit : - n cas d acquisition : valur vénal, l cas échéant après travaux. - n cas d construction : valur d construction sur bas d un dvis d ntrpris, TVA inclus t valur du trrain non compris uros % ds fonds nécssairs à l opération % d la valur vénal ou d construction. - L montant d la mnsualité à rmboursr, l cas échéant déduction fait d l intrvntion d la Région wallonn dans l cadr du «prêt juns» (intrvntion d la Région wallonn d 50 par mois pndant huit ans), n put pas dépassr : 1/3 ds rvnus mnsuls nts actuls pour ls prêts d la catégori I ; 1/3 ds rvnus mnsuls nts actuls majoré d 40 pour ls prêts d la catégori II ; 1/3 ds rvnus mnsuls nts actuls majoré d 125 pour ls prêts d la catégori III. - Etr âgé d au moins 18 ans t avoir rmboursé l prêt à son 70 èm annivrsair. - N pas êtr propriétair d un autr immubl ; - Souscription t annxion d un contrat d assuranc vi d typ sold rstant dû, à concurrnc d 100% minimum du capital mprunté, à prim uniqu pour ls prêts d catégori I t II t évntullmnt à prims fractionnés pour ls prêts d catégori III ; - Souscription t annxion d un contrat d assuranc contr l incndi. 40

40 GUICHETS LOCAUX DE LA SOCIÉTÉ WALLONNE DU CRÉDIT SOCIAL POUR PLUS D INFORMATIONS S.W.C.S. : Boulvard TIROU Charlroi Guichts locaux d la S.W.C.S. Appl gratuit : Simulation t informations dirctmnt sur Intrnt Sit : 41

41 RÉGION WALLONNE MINISTERE DE LA REGION WALLONNE L Fonds du Logmnt ds Famills nombruss d Walloni (FLW) Ru d Brabant, Charlroi Tél. :

42 LES AIDES DU FONDS DU LOGEMENT DES FAMILLES NOMBREUSES LES PRÊTS AUX FAMILLES NOMBREUSES Objt Famill Rvnus Patrimoin Logmnt Taux L Fonds du logmnt wallon orint son action vrs ls famills nombruss, d manièr à lur prmttr l'accès à la propriété. Ls prêts sont consntis pour l'achat, la construction, la rénovation, la transformation, la rstructuration, l adaptation d'un logmnt situé n Région wallonn, ou l rmboursmnt d dtts immobilièrs antériurs, d mêm qu pour ds prêts n scond rang (max ) t ds prêts complémntairs. La famill désirant mpruntr doit avoir au moins trois nfants à charg. Un nfant orphlin st compté pour dux, d mêm qu'un nfant rconnu handicapé à 66% au moins. Ls candidats-mprunturs rconnus handicapés à 66% au moins sont comptés comm un nfant à charg, d mêm qu'un parnt au scond dgré cohabitant attint d'un tl handicap. La famill n put avoir bénéficié, au cours d l'avant-drnièr anné qui précèd cll d la dmand d prêt, d rvnus supériurs à crtains barèms dont la limit st fonction du nombr d'nfants à charg, soit ou slon qu il s agit d un famill avc trois nfants à charg composé d un ou d plusiurs dmandurs augmntés d par nfant à charg supplémntair. La famill n put êtr plinmnt propriétair ni usufruitièr d'un autr habitation. L'immubl, objt du prêt n put dépassr crtains limits d volum t d valur. La famill doit l'occupr pndant tout la duré du prêt. La valur vénal du logmnt (trrain compris) n put xcédr crtains maxima qui sont fonction du typ d'opération immobilièr, d sa localisation, t du nombr d'nfants faisant parti du ménag. Cs maxima puvnt êtr majorés si : - au moins un nfant st âgé d moins d 8 ans ; - cohabitation d un ascndant ; - l logmnt st situé n zon protégé ou n noyau d habitat. L taux vari n fonction ds rvnus t du nombr d nfants à charg. Il st n princip fix, mais il put êtr rvu dix ans après l octroi du prêt si ls rvnus vnaint à dépassr ls plafonds maximums. Un accroissmnt du nombr d nfants à charg st suscptibl d l fair diminur. 43

43 LES SECRÉTARIATS DU FONDS DU LOGEMENT DES FAMILLES NOMBREUSES POUR PLUS D INFORMATIONS : Scrétariat provincial BRABANT WALLON NAMUR LUXEMBOURG NAMUR Ru Saint-Nicolas, 67 Téléphon : 081/ Du lundi au vndrdi d 8 h 30 à 12 h t l mrcrdi après-midi d 13 h à 16 h Prmanncs à : ARLON, AUVELAIS, BASTOGNE, CINEY, DINANT, JODOIGNE, LIBRAMONT, MARCHE, NEUFCHATEAU, NIVELLES, PHILIPPEVILLLE, TUBIZE, VIRTON t WAVRE Scrétariat provincial HAINAUT MONS Squar Roosvlt, 10 Téléphon : 065/ Du lundi au vndrdi d 8 h 30 à 12 h t l mrcrdi après-midi d 13 h à 16 h Prmanncs à : ATH, BEAUMONT, CHARLEROI, LA LOUVIERE, MOUSCRON, SOIGNIES t TOURNAI Scrétariat provincial LIEGE LIEGE Ru Jonfoss, 62 Téléphon : 04/ Du lundi au vndrdi d 8 h 30 à 12 h t l mrcrdi après-midi d 13 h à 16 h Prmanncs à : EUPEN, HUY, MALMEDY, VERVIERS t WAREMME 44

44 LES AIDES DE WHESTIA WHESTIA-ASSURANCES WALLONNES DU LOGEMENT Ru d l Eclus, CHARLEROI Tél. : Assuranc-vi? (sold rstant dû dans l cadr d'un prêt hypothécair) Objt Ls atouts "WHESTIA" st un compagni d'assuranc partnair d la Société wallonn du Crédit social t du Fonds du Logmnt ds famills nombruss d Walloni, au srvic ds mprunturs. L assuranc «sold rstant dû» prévoit qu n cas d décès ls somms ncor dus sur l prêt hypothécair sront rmboursés à l organism prêtur par l assurur à la plac ds héritirs, t la dtt s ffacra assurant un rél héritag aux prochs d l mpruntur. - prim uniqu t/ou fractionné - conditions particulièrs t médicals non rstrictivs - formalités d souscription simplifiés Pour plus d informations Whstia-Assurancs wallonns du logmnt Ru d l Eclus, CHARLEROI 071/

45 AIDES ACCORDEES PAR LES PROVINCES AIDES ACCORDEES PAR LES PROVINCES En plus ds aids accordés par la Région wallonn, il st possibl d sollicitr ds intrvntions auprès ds provincs Provincs BRABANT Srvic provincial du logmnt Avnu Einstin, WAVRE Tél. : 010/ Typ d aids - Prêt complémntair pour l'achat ou la construction d'un logmnt - Prêt complémntair à la rénovation d'habitations - Prim à l'adaptation du logmnt - Aid à l'installation d juns ménags - Prim complémntair à l installation d capturs solairs HAINAUT Srvic logmnt Dlta-Hainaut Avnu Général d Gaull, Mons Tél. : 065/ Prêts sociaux aux logmnts - Avancs sur ls prims régionals à la réhabilitation - Prims à l énrgi : chauff-au solair LIEGE Administration cntral provincial Affairs socials Plac d la Républiqu français, LIEGE Tél. : 04/ Tél. : 04/ (cntral) - Prêts hypothécairs «achat d un habitation» - Prêts complémntairs pour la construction, l'achat t/ou la transformation d'un logmnt t l mbllissmnt xtériur n zon ZIP - Prêt installation juns - Prim complémntair à l installation d capturs solairs 46

46 AIDES ACCORDEES PAR LES PROVINCES LUXEMBOURG Affairs socials Squar Albrt 1r, Arlon Tél. : 063/ Prêts complémntairs pour l'achat, la construction ou l'amélioration d'un logmnt - Subvntion pour la rstauration xtériur d'habitations - Subvntion pour l'installation d capturs solairs thrmiqus Autrs intrvntions - Prim dstiné aux propriétairs qui confint lur(s) logmnt(s) à un agnc immobilièr social t qui doivnt ntrprndr crtains travaux dans c(s) logmnt(s). - Prim pour l insrtion d un logmnt dans l circuit locatif - Aids énrgi, subvntions pour: - l'installation d'un chaudièr à biomass ; - l'installation d'un poêl à bois ; - l installation d'un pomp à chalur ; - ls travaux d'installation d régulation thrmiqu. NAMUR Srvic du Logmnt t ds Prêts ru Llièvr NAMUR Tél. : 081/ Prêts complémntairs pour l achat, la construction ou l amélioration d un logmnt - Prim complémntair à l installation d capturs solairs - Prim pour l insrtion d'un logmnt dans un circuit locatif social. Autrs intrvntions - Consillr tchniqu logmnt - Agnc immobilièr social - Habitat prmannt n zons d loisir t d tourism 47

47 AIDES ACCORDEES PAR LES COMMUNES AIDES ACCORDEES PAR LES COMMUNES Vous pouvz égalmnt vous rnsignr auprès d votr administration communal qui offr put-êtr ds aids n matièr d logmnt. Il n a pas été possibl, au sin d la présnt brochur, d rcnsr l nsmbl d cs aids étant donné la variété ds règlmnts t ds procédurs. Néanmoins, comm la plupart ds communs wallonns disposnt désormais d un srvic communal du logmnt, vous pourriz utilmnt vous y rndr afin d vérifir si un avantag qulconqu pourrait êtr sollicité dans votr situation particulièr. 48

48 AIDES ACCORDEES PAR L ETAT FEDERAL LE GOUVERNEMENT FEDERAL PROPOSE DES REDUCTIONS D IMPOTS POUR CERTAINES DEPENSES EN MATIERE D ECONOMIE D ENERGIE Si vous souhaitz rénovr votr habitation afin d réduir considérablmnt votr consommation d énrgi, vous pouvz bénéficir d un réduction significativ d vos impôts. En fft, invstir dans ls travaux d économi d énrgi st synonym d : confort amélioré; factur d énrgi allégé; travaux garantis par un profssionnl; imposition réduit. Dispositions pour l xrcic d imposition 2007 (dépnss 2006) Dispositions pour l xrcic d imposition 2008 (dépnss 2007) 1. Qulls dépnss donnnt droit aux réductions d impôts? 1. l rmplacmnt d un ancinn chaudièr (*) ou l'ntrtin d'un chaudièr; 2. l installation d un systèm d chauffag d l au par énrgi solair; 3. l installation d pannaux photovoltaïqus; 4. l installation d un pomp à chalur géothrmiqu; 5. l installation d doubl vitrag; 6. l isolation du toit; 7. l placmnt d vanns thrmostatiqus ou d un thrmostat d ambianc à horlog; 8. un audit énrgétiqu. (*) rmplacmnt par un chaudièr à condnsation, par un chaudièr à bass tmpératur (msur limité aux dépnss payés avant l 31 décmbr 2006), par un chaudièr au bois ou par un systèm d micro-cogénération. 2. Quls sont ls montants maxima d cs réductions d impôts? A partir d l xrcic d imposition 2006, ls réductions d impôts sont portés à 40% d chaqu typ d dépnss facturés, avc un montant plafonné par périod imposabl t par habitation. Pour ls dépnss payés n 2006 : plafond maximum d pour ls constructions t acquisitions d habitations nuvs comm pour ls rénovations totals ou partills. Pour ls dépnss payés n 2007 : plafond maximum d'nviron pour ls constructions t acquisitions d habitations nuvs comm pour ls rénovations totals ou partills. 49

49 AIDES ACCORDEES PAR L ETAT FEDERAL Puis-j cumulr plusiurs typs d dépnss sur un mêm anné? OUI, à concurrnc ds montants maxima d réductions d impôts. Puis-j répartir ms travaux sur plusiurs annés? OUI, la réduction d impôts st accordé pour chaqu anné fiscal. Puis-j n bénéficir pour plusiurs habitations? OUI, si vous êts propriétair t/ou locatair d plusiurs habitations. 3. Propriétairs ou locatairs? Ls propriétairs t ls locatairs puvnt, à partir d l xrcic fiscal 2006, bénéficir d cs réductions d impôts. 4. Par qui ls travaux doivnt-ils êtr xécutés? Ls travaux doivnt êtr xécutés par un ntrprnur nrgistré auprès du SPF Financs (art. 401 CIR). 5. Qulls sont ls formalités à rmplir lors d votr déclaration fiscal? Complétr ls cods 363 t 383; Joindr ls facturs rlativs à cs travaux t la pruv d paimnt; Joindr l attstation d l ntrprnur nrgistré qui garantit la conformité tchniqu ds travaux (arrêté royal du 20 décmbr 2002 t arrêté royal du 23 juin 2004). 6. Où trouvr un modèl d documnt justificatif? Dans la circulair fiscal du 19 mai 2004, vous trouvz un modèl d documnt justificatif qu l ntrprnur nrgistré put annxr à sa factur. 7. Ls prims «Enrgi» ds Régions sont-lls cumulabls? Ls réductions d impôts au nivau fédéral sont distincts ds prims «Enrgi» ds Régions. Vous pouvz n bénéficir plinmnt t cumulr l avantag ds prims régionals slon la localisation d votr habitation. 8. Informations complémntairs 50

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet...

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet... Vous souhaitz rénovr votr logmnt? Ls Vills d Lill, Lomm t Hllmms accompagnnt votr projt... EDITION 2008 Sigls Sommair LA DÉMARCHE ET LES TYPES D AIDES...p.4 1. AIDE «SORTIE D INSALUBRITÉ»...p.5 2. AIDE

Plus en détail

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1 d d n a m D s i g r n é u chèq AUDIT chqu-nrgi-audi-nov2012.indd 1 15/01/13 08:55 2 mod d'mploi pour qui? 1. Vous êts propriétair occupant d un maison individull situé n Haut-Normandi, construit dpuis

Plus en détail

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt AIDE MOBILI-PASS Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Fich d dialogu établi conformémnt à l articl L311-10 du cod d la consommation t ls décrts n 2010-1461 t n 2020-1462 du 30 novmbr 2010.

Plus en détail

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Q à su su in L pr (a so (r do n fis A 7 d 1 au ch co s co Il s L p tr d 1 di 3 C pa su 1 2 < Qu st-c qu la prim pour l mploi? La prim pour l mploi st un aid au rtour

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

partenaires de l'habitat

partenaires de l'habitat COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Modalités du dispositif à l'usag ds partnairs d l'habitat + POUR LE PROPRIÉTAIRE + POUR LE LOCATAIRE + POUR LE PROPRIÈTAIRE + POUR LE LOCATAIRE ds aids

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale LE SURENDETTEMENT 1 lo lagrang UNION NATIONALE 2 L'ENDETTEMENT 1984 : 4 ménags sur 10 avaint ds crédits (crédit à la consommation + immobilir) 1997 : 1 ménag sur 2 a un crédit n cours 55 % ds consommaturs

Plus en détail

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées Imposition ds rnts nrichis (ou sur risqus aggravés) non agréés Non sulmnt ls antécédnts médicaux d un prsonn puvnt-ils avoir un incidnc sur son spéranc d vi, mais ctt prsonn put aussi constitur un «risqu

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/06.127 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

SOLUTIONS DE l EXAMEN

SOLUTIONS DE l EXAMEN Univrsité d Aix-Marsill Faculté d économi t d gstion Sit Colbrt 1 èr anné d licnc, microéconomi Mardi l 30 avril 2013 Dirctivs Pédagogiqus : Ctt épruv comprnd 15 qustions. 10 sont à choix multipls t 5

Plus en détail

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie -

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie - Dossir prss 2 1 0 2 r b m c é d 6 i d Ju pôl chno à 18h00 - ENIM, Mtz-T fficill o is m r d i n o Cérém Paritair n o ti a c fi li a u Q d ds Crtificats 2012 d la Métallurgi - inin au fém ls i tr s u d in

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

Une formation de qualité pour :

Une formation de qualité pour : Un formation d qualité pour : Gérr ds programms t srvics n loisir Animr ds activités t ds comités Organisr ds événmnts Réalisr ds intrvntions cliniqus Tchniqus d intrvntion n loisir www.cgprdl.ca loisir.cgp-rdl.qc.ca

Plus en détail

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs Fich intrprétativ 00 Transfrt d travaillurs. Princip. A. Txt d loi. a. Décrt du 9//04 rlatif à l agrémnt t à l octroi d subvntions aux ntrpriss d insrtion. Art. 6. r. L Gouvrnmnt put dérogr à l articl

Plus en détail

La rénovation urbaine à Angers

La rénovation urbaine à Angers ANGERrSno2s1 quartirs avc vouuispmnt Chang t > Aménagmn Urbanism > > > t ita ab H > > > > Éq La rénovation urbain à Angrs n o g i P d n a r G r i t r L qua g a s i v d chang Dossir d prss L quartir Grand-Pigon

Plus en détail

Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012

Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012 Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012 Avec la mise en place de notre nouveau gouvernement, certains changements ont été effectués, notamment en ce qui concerne les aides

Plus en détail

REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES

REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES COMMUNE DE BELFAUX REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES L'assmblé communal d Blfaux Vu : La loi du 27 sptmbr 1990 sur la prophylaxi t ls soins dntairs; l règlmnt

Plus en détail

Données de cadrage. Insee Part des ménages dont la famille principale a trois enfants ou plus de moins de 25 ans parmi l'ensemble des ménages

Données de cadrage. Insee Part des ménages dont la famille principale a trois enfants ou plus de moins de 25 ans parmi l'ensemble des ménages Population Il s'agit d la la population municipal. Ell comprnd ls prsonns ayant lur résidnc habitull sur l trritoir d la commun, dans un logmnt ou un communauté, ls prsonns détnus dans ls établissmnts

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

Les allocations aux personnes handicapées

Les allocations aux personnes handicapées Ls allocations aux prsonns handicapés Dans quls scturs d la sécurité social ls prsonns bénéficiant d un allocation aux prsonns handicapés ont-lls aussi un dossir? Donnés du Datawarhous Marché du travail

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat Imaginarium Fstival Dossir partnariat ImaginariumFstival0DossirPartnariat L#mot#du#présidnt...3 L UTC#n#brf...4 Structur#d#la#manifstation...5 Résumé...5 Quand?...5 Où?...5 Pourquoicliu?...5 Notr#politiqu...7

Plus en détail

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT.lausann.ch/sil Il st vrt t il fait l bin autour d vous : l FEE Pour financr ds projts d économis d énrgi ou d dévloppmnt ds énrgis rnouvlabls, ls Srvics industrils d Lausann

Plus en détail

Fonds de Réduction du. Réductions d'impôts. Les aides publiques pour améliorer la performance. énergétique des logements. Réductions d'impôts

Fonds de Réduction du. Réductions d'impôts. Les aides publiques pour améliorer la performance. énergétique des logements. Réductions d'impôts Réductions d'impôts http://mineco.fgov.be/energy/rational_energy_use/tax_reductions/home_fr.htm Les aides publiques pour améliorer la performance énergétique des logements Pascal Ons, Consultant pascal.ons@skynet.be

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

ETABLISSEMENT : ADRESSE : ORGANSIME GESTIONNAIRE : TELEPHONE : FAX: Email. NOM DU DIRECTEUR ou de la personne habilitée à représenter l'établissement:

ETABLISSEMENT : ADRESSE : ORGANSIME GESTIONNAIRE : TELEPHONE : FAX: Email. NOM DU DIRECTEUR ou de la personne habilitée à représenter l'établissement: ANNEXE 1: CADRE NORMALISE DE PRESENTATION DU BUDGET PREVISIONNEL D'UN ETABLISSEMENT ET SERVICE SOCIAL ET MEDICOSOCIAL RELEVANT DU I DE L'ARTICLE L.3121 DU CODE DE L'ACTION SOCIALE ET DES FAMILLES ETABLISSEMENT

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

Direction générale de l Aménagement du Territoire, du Logement et du Patrimoine

Direction générale de l Aménagement du Territoire, du Logement et du Patrimoine RÉGION WALLONNE Direction générale de l Aménagement du Territoire, du Logement et du Patrimoine 1 stachybotrys chartarum Dr. Alain NICOLAS:Service d'analyse des Milieux Intérieurs de la Province de Liège

Plus en détail

PROJET D ENTREPRISE 2017

PROJET D ENTREPRISE 2017 PROJET D ENTREPRISE 2017 PORTEUR DE PROJETS DEPUIS 1996 IEDV EST MEMBRE DE : Michl Cahn, présidnt SOUTENIR L ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ Partant du constat qu la Drôm t l Ardèch ont bsoin d un économi d proximité

Plus en détail

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N 382 - Janvir 212 Trritoir Croissancs du parc principal t d la propriété s confondnt n Il-d-Franc La croissanc du nombr d résidncs principals s maintint dpuis 1999 grâc

Plus en détail

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté Précarité, inégalités t cohésion social Provnc-Alps-Côt d Azur st la troisièm région la plus touché par la pauvrté E n 2012, 16,9 % ds habitants d Provnc-Alps-Côt d Azur vivnt sous l suil d pauvrté. La

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE TRANSPORT LOGISTIQUE Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair TRANSPORT LOGISTIQUE grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

BIENVENUE DANS VOTRE MAISON PASSIVE. Le mode d emploi pour bien vivre votre logement

BIENVENUE DANS VOTRE MAISON PASSIVE. Le mode d emploi pour bien vivre votre logement BIENVENUE DANS VOTRE MAISON PASSIVE L mod d mploi pour bin vivr votr logmnt C EST QUOI UNE MAISON PASSIVE? UNE CONCEPTION INTELLIGENTE POUR UNE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE MAÎTRISÉE Habitat 44 a choisi d

Plus en détail

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE APPEL A COMMUNICATIONS 12 DÉCEMBRE 2012 PROPOSITIONS DE RÉSUMÉS Ls propositions d résumés doivnt parvnir impérativmnt AU PLUS TARD LE 4 SEPTEMBRE 2012 http://sfr.larhumatologi.fr Vous dvz soumttr vos résumés

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

Chaudière gaz à basse température & à condensation

Chaudière gaz à basse température & à condensation Primes & Démarches Administratives Il est important de préciser que toutes les démarches administratives sont prises en charge par la SPRL Kreusch Frères (Bernard Kreusch) même que nous sommes là pour

Plus en détail

L Orée des Vignes. Les Sorinières Quartier des Vignes : rue du Bocage et rue Louise Michel RT 2012. APPARTEMENTS DU T2 AU T4 et MAISONS T4 EXTENSIBLES

L Orée des Vignes. Les Sorinières Quartier des Vignes : rue du Bocage et rue Louise Michel RT 2012. APPARTEMENTS DU T2 AU T4 et MAISONS T4 EXTENSIBLES L Oré ds Vigns Ls Sorinièrs Quartir ds Vigns : ru du Bocag t ru uis Michl APPARTEMENTS DU T2 AU T4 t MAISONS T4 EXTENSIBLES RT 2012 www.or-ds-vigns.com L Oré ds vigns Vu aérinn ds Sorinièrs, quartir ds

Plus en détail

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal L rôl d évaluation foncièr au srvic d un approch trritorial ciblé : l cas d Montréal Suzann Chantal st économist t consillèr n aménagmnt Stéphan Charbonnau st détntur d un maîtris n étud urbain Ls dux

Plus en détail

10. Informatique / jeux vidéos

10. Informatique / jeux vidéos 10. Informatiqu / jux vidéos 10.1 Ls contrats informatiqus : maîtrisr ls risqus juridiqus 10.2 Typologi t étud ds contrats informatiqus 10.3 Corrspondant CNIL : répondr à vos obligations légals 10.4 La

Plus en détail

Commerce international & facturation

Commerce international & facturation Commrc intrnational & facturation 6 t 7 mai 2002 Baudouin THIRION Philipp NOIRHOMME Contxt Connaissanc Contrats Employés Filials Succursals Infrastructur tchniqu Organisation Marchés Tmps Entrpris Positionnmnt

Plus en détail

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte Bulltin d souscription Xaélidia Contrat d assuranc vi libllé n uros t/ou n unités d compt Cods produits : Duré viagèr : 2277 Duré détrminé : 2278 A. Souscriptur/Assuré Co-Souscriptur/Co-Assuré* Tous ls

Plus en détail

B!m(bwbou.hbsef!eft! ofshjft!ev!gvuvs

B!m(bwbou.hbsef!eft! ofshjft!ev!gvuvs Mb!Ibvuf.Tbjoupohf B!m(bwbou.hbsf!ft! ofshjft!v!gvuvs Edition 2011!!!!!!!!!!!!!!Qfstqfdujwft!!!!!!!S vttjuft!!!!!!!joopwbujpo Fofshjft www.haut-saintong.com Edito Au nivau mondial, il y a trois mois ncor,

Plus en détail

Conditions des Prêts : «Complémentaires au logement»

Conditions des Prêts : «Complémentaires au logement» Conditions des Prêts : «Complémentaires au logement» (Prêts à tempéraments - n agrément SPF Economie, P.M.E., Classes Moyennes & Energie Régulation et Organisation du Marché, Crédit et Endettement : 130941)

Plus en détail

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts Programm Opérationnl FEDER-FSE 2014-2020 Mayott Vrsion final Mai 2014 AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation compnsation s surcouts 1.1.1 Objctif spécifiqu 32 : Améliorr l accssibilité t ls usags s TIC par l

Plus en détail

journée des professionnels de santé COMMUNICATIONS APPEL à NOVEMBRE 01 02 DÉCEMBRE 2009

journée des professionnels de santé COMMUNICATIONS APPEL à NOVEMBRE 01 02 DÉCEMBRE 2009 APPEL à COMMUNICATIONS ds profssionnls d santé 29 30 NOVEMBRE 01 02 DÉCEMBRE 2009 PROPOSITIONS DE RÉSUMÉS Ls propositions d résumés doivnt parvnir impérativmnt AU PLUS TARD LE 4 SEPTEMBRE 2009 Sul la soumission

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Prime pour le logement conventionné

Prime pour le logement conventionné Un toit décent pour chaque wallon, c est la priorité de votre Région. Or la Wallonie manque de logements locatifs. La Région wallonne a donc conçu la prime pour la création de logements conventionnés.

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 11 Tensions et courants dans les lignes triphasées. Montages étoile et triangle. Analyse des signaux et des circuits électriques

ELECTRICITE. Chapitre 11 Tensions et courants dans les lignes triphasées. Montages étoile et triangle. Analyse des signaux et des circuits électriques ELECTRICITE Analys ds signaux t ds circuits élctriqus Michl Piou Chapitr Tnsions t courants dans ls ligns triphasés Montags étoil t triangl Edition /0/04 Tabl ds matièrs POURQUOI ET COMMENT? DENOMINATION

Plus en détail

Spécial INITIAL 2013 / 2014

Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mon guid étudiant Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mot d la dirction A l ESCG Paris, vous débutz votr carrièr profssionnll dès la 1r anné. L dispositif ainsi qu la pédagogi mis n ouvr à l ESCG Paris a fait

Plus en détail

Réductions d impôts pour investissements économiseurs d énergie

Réductions d impôts pour investissements économiseurs d énergie Réductions d impôts pour investissements économiseurs d énergie Le propriétaire ou le locataire qui fait exécuter des travaux d économie d énergie dans son habitation peut bénéficier de réductions d impôts.

Plus en détail

OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle

OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle Référntil pour ntrpriss d installation/concption d pomps à chalur voir fuill d calcul: "notic xplicativ" pour plus d précisions EVALUATION DE L'ENTREPRISE D'INSTALLATION Rnsignmnts généraux Entrpris d

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 JUIN 21 DELIBERATION N CR-1/6.111 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégi régional d'appui au dévloppmnt ds compétncs dans

Plus en détail

Pieces à fournir par les parents,

Pieces à fournir par les parents, Pics à fournir par ls parnts, Ttout dossir incomplt sra rfusé pour inscriptions à l Ecol, Cantin, Alaé t Als ds mrcrdis t vacancs scolairs Justificatif d domicil récnt d Numéro d allocatair CA moins d

Plus en détail

ommune Les brèves de la vie locale! Chers Comblorans, n 7 L essentiel de l info municipale de Combloux Jean Bertoluzzi et l équipe municipale

ommune Les brèves de la vie locale! Chers Comblorans, n 7 L essentiel de l info municipale de Combloux Jean Bertoluzzi et l équipe municipale été 2013 n 7 passion ommun L ssntil d l info municipal d Combloux Chrs Comblorans, S il fallait résumr l action t la vi municipal n qulqus mots, j dirais qu c st : Un hivr formidabl pour tout l mond, un

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

GPMR - P. Boulen. Territoire projets. presse. Dossier de

GPMR - P. Boulen. Territoire projets. presse. Dossier de Eco n om i c d v l opm n t ag n c y GPMR - P. Bouln A g n c d d é v l opp m n t é co n om i q u Trritoir projts d Dossir d W W W. C a u x S i n D E v l o p p m n t. C O M prss L Agnc Créé n 2008, Caux

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 L nsmbl du Consil Municipal était présnt à l xcption d Mm ELIES, absnt xcusé, d M. BATANY absnt xcusé t d Mm MADEC absnt

Plus en détail

ARRETE N 005/MINESUP/F120

ARRETE N 005/MINESUP/F120 ARRE N 005/MINESUP/F120 28 janvir 1993 Fixant ls Domains d Formation t ls Conditions d Admission à l Institut Univrsitair d Tchnologi d l Univrsité d Douala. LE MINSTRE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR VU la

Plus en détail

Aides financières octroyées pour la conservation du patrimoine monumental ou naturel de Wallonie

Aides financières octroyées pour la conservation du patrimoine monumental ou naturel de Wallonie Valoriser notre votre Patrimoine Aides financières octroyées pour la conservation du patrimoine monumental ou naturel de Wallonie Le Département du Patrimoine de la Direction générale de l'aménagement

Plus en détail

n/a Aucun frais de 18-80 Tel que défini au tablea u des

n/a Aucun frais de 18-80 Tel que défini au tablea u des Compagni La Capital La positiv -Aucun xamn médical n st rquis lors d l adhésion. Il vous suffit d répondr à 4 qustions d admissibilité. L montant d la protction st choisi unité d 2 500 $ avc un maximum

Plus en détail

Les guichets de l énergie et les aides et primes pour les économies d énergie. Attert- 19/03/2013

Les guichets de l énergie et les aides et primes pour les économies d énergie. Attert- 19/03/2013 Les guichets de l énergie et les aides et primes pour les économies d énergie Attert- 19/03/2013 Plan de l exposé Présentation des guichets de l énergie Les aides et primes pour les économies d énergie

Plus en détail

Demande de retraite de réversion

Demande de retraite de réversion Nous somms là pour vous aidr Dmand d rtrait d révrsion Ctt notic a été réalisé pour vous aidr à complétr vos dmand t déclaration d rssourcs. Pour nous contactr : Vous désirz ds informations complémntairs,

Plus en détail

Septembre. Entrée Gratuite

Septembre. Entrée Gratuite t r i Fo g a t n Vi s n o l a S t m o C l y a n Font assin Espac C é n R l Cultur 25 au 27 Du Sptmbr 2015 Entré Gratuit 6èm FOIRE EXPO d Fontnay-l-Comt sous l ail d SVE Pour ctt 6èm édition, nous souhaitons

Plus en détail

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE SPORTS ANIMATION Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair SPORT ANIMATION grâc à c bouton! Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds autrs domains : AGRICULTURE

Plus en détail

Service Communal du Logement

Service Communal du Logement Echevin responsable : Sébastien Humblet Tél. : 081 74.42.04 Fax : 081 74.42.07 Courriel : sebastien.humblet@meritius.be Permanence administrative : Myriam Lacroix Tél. : 083 63.68.40 Fax : 083 65.54.70

Plus en détail

Fixant les conditions d'exercice des activités commerce en République du Bénin. Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit:

Fixant les conditions d'exercice des activités commerce en République du Bénin. Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit: Fixant ls conditions d'xrcic ds activités commrc n Républiqu du Bénin. LE HAUT CONSEIL DE LA REPUBLIQUE a délibéré t adopté n sa séanc du 9mai 1990. L Présidnt d la Républiqu promulgu la loi dont la tnur

Plus en détail

e s p a c e AQUA sport détente Saint-Cyprien

e s p a c e AQUA sport détente Saint-Cyprien s p a c AQUA sport détnt & Saint-Cyprin ss p aac c s c n i op l ai si r c L spac Aquasud st und bassin ouvrtconcrn à l'anné.l apprntissag Ctt structur couvrt st accssibl à tous publics : La principal activité

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

La sécurité sociale en Belgique Caractéristiques et défis

La sécurité sociale en Belgique Caractéristiques et défis La sécurité social n Blgiqu Caractéristiqus t défis Danièl Muldrs t Robrt Plasman Déparmnt d économi appliqué d l Univrsité Libr d Bruxlls 1 La sécurité social n Blgiqu: introduction Prmir mps: Fin XIX

Plus en détail

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010.

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010. À LA UNE 199 484 m² d surfacs commrcials sont rcnsés sur l Pays d Morlaix 1. Avc 117 commrcs, la Grand distribution 2 rprésnt, logiqumnt, avc 147 000 m² (+ 4 500 m² n 5 ans), 74 % ds surfacs commrcials

Plus en détail

de l air intérieur Prévenir la pollution Choisir les matériaux de construction pour prévenir la pollution de l air intérieur

de l air intérieur Prévenir la pollution Choisir les matériaux de construction pour prévenir la pollution de l air intérieur Ont contribué à la rédaction tchniqu : ls partnairs Cntr hospitalir univrsitair Dupuytrn Srvic d pharmacologi t toxicologi pharmacovigilanc 2, avnu Martin Luthr King 87042 LIMOGES cdx Tél. 05 55 05 55

Plus en détail

PRIMES ÉNERGIE RÉNOVATION

PRIMES ÉNERGIE RÉNOVATION PRIMES ÉNERGIE & RÉNOVATION Depuis le 1 er avril 2015 VOUS RÉNOVEZ VOTRE LOGEMENT? Vous souhaitez économiser de l énergie? Votre logement connaît des problèmes de salubrité et vous voulez y remédier? Découvrez

Plus en détail

Les pierres angulaires d un avenir meilleur

Les pierres angulaires d un avenir meilleur Ls pirrs angulairs d un avnir millur XELLA propos plusiurs solutions d murs innovants qui s inscrivnt parfaitmnt dans la tndanc d constructions pu énrgivors t qui sont prêts pour 2020. Photo couvrtur:

Plus en détail

Vivez. éco-quartier BUREAUX & COMMERCES. www.vivrebassens.com. Bienvenue chez vous

Vivez. éco-quartier BUREAUX & COMMERCES. www.vivrebassens.com. Bienvenue chez vous Pag 1 Binvnu chz vous Invstissz n confianc dans un bin fiabl t durabl au cœur d l agglomération chambérinn, promss d un art d vivr dont vous bénéficirz saison après saison. BUREAUX & COMMERCES Vivz n éco-harmoni

Plus en détail

VALIDATION-CERTIFICATION

VALIDATION-CERTIFICATION Formz-vous tout au long d votr vi... FORMATIONS ACCOMPAGNEMENT VALIDATION-CERTIFICATION Spt. 2015 à juin 2016 L OMEP st mmbr actif d l Arofsp, st crtifié cntr d xamn TOEIC (ETS), st labllisé Cntr d bilans

Plus en détail

INSTRUCTIONS AU DEMANDEUR

INSTRUCTIONS AU DEMANDEUR FORMULAIRE HP DEPARTEMENT DU LOGEMENT Service "PRIME À LA RÉHABILITATION" Rue des Brigades d'irlande 1 5100 NAMUR 081/33..56 de 9 h 00 à 1 h 30 AIDE AUX HABITATIONS EN ZONES D HABITAT PERMANENT Arrêté

Plus en détail

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial sommair P.4 Au cour d la réalité sportiv P.6 Qu st-c

Plus en détail

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire Mai 015 Départ d «La P tit» 014 du Domain d «La Résrv» à Vaumas. : ls voiturs ancinns mpruntnt ls chmins d l histoir > En rout! Forts du succès d sa prmièr édition, il y a maintnant dux ans, ls mmbrs du

Plus en détail

Immobilier à NEW YORK. www.citystone.fr

Immobilier à NEW YORK. www.citystone.fr Immobilir à NEW YORK www.cityston.fr NEW YORK, UNE POSITION UNIQUE Nw York, t plus particulièrmnt sa mythiqu îl d Manhattan, fait parti ds principaux pôls économiqus, culturls t financirs d la planèt.

Plus en détail

Dépenses faites en vue d économiser l énergie - Prêt vert. Revenus 2011 (déclaration 2012) Service Public Fédéral FINANCES

Dépenses faites en vue d économiser l énergie - Prêt vert. Revenus 2011 (déclaration 2012) Service Public Fédéral FINANCES L UNION FAIT LA FORCE Dépenses faites en vue d économiser l énergie - Prêt vert Revenus 2011 (déclaration 2012) Service Public Fédéral FINANCES Une fiscalité plus écologique Ces dernières années, de plus

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

Gaines. Documentation technique

Gaines. Documentation technique Gains Documntation tchniqu Hygièn ds locaux, conort t modrnité, acilité d installation, ls gains d vntilation d Etrnit ornt d multipls possibilités dans la plupart ds bâtimnts d habitation, trtiairs ou

Plus en détail

Guide de mise en place d une manifestation Téléthon S ENGAGER. Jean-Marie, organisateur pour le Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62).

Guide de mise en place d une manifestation Téléthon S ENGAGER. Jean-Marie, organisateur pour le Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62). S ENGAGER Alxandra, organisatric pour l Téléthon, Bourg-n-Brss (01). Guid d mis n plac d un manifstation Téléthon Jan-Mari, organisatur pour l Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62). r t o v r t t m z l u o v

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques 6 Dossir Hébrgmnts Ls hébrgmnts d patints dans ds srvics hospitalirs dont n rlèv pas dirctmnt lur pathologi sont rlativmnt fréqunts, n raison d la pénuri d lits dans crtains spécialités. Cs situations

Plus en détail

Solution de communication d entreprise Aastra

Solution de communication d entreprise Aastra Solution d communication d ntrpris Aastra Téléphons mobils sur l Aastra 400 dès R.0 Mod d mploi Plats-forms priss n charg: Aastra 45 Aastra 430 Aastra 470 C mod d mploi décrit l intégration ds téléphons

Plus en détail

Demande de prêt PRET ACCESSION AUTRES. Nature du projet. Situation familiale. Action Logement - Les entreprises s engagent avec les salariés

Demande de prêt PRET ACCESSION AUTRES. Nature du projet. Situation familiale. Action Logement - Les entreprises s engagent avec les salariés Dmand d prêt PRET ACCESSION AUTRES Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Natur du projt Dat d dépôt du dossir Achat Trrain Construction ou Achat logmnt nuf Acquisition sans travaux Autrs

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU L n c s n s «I I» d l a r t i c l 1 3 6 d l a l o i A L U R p r é v o i t CONSEIL MUNICIPAL Séanc du 10 juillt 2014 COMPTE RENDU Présnts : Msdams GENEVARD, VOJINOVIC, ROUSSEL-GALLE P., RENAUD, CAIREY-

Plus en détail

COMBLISSIMO. BigMat vous offre un vélo électrique* Machine à souffler la laine de verre Comblissimo

COMBLISSIMO. BigMat vous offre un vélo électrique* Machine à souffler la laine de verre Comblissimo DU 10 SEPTEMBRE AU 8 NOVEMBRE 2014 COMBLISSIMO Isolant thrmiqu pour l isolation ds combls prdus * Réglmnt du tirag au sort disponibl n agnc t sur simpl dmand. Machin à soufflr la lain d vrr Comblissimo

Plus en détail