Formation DPC indication de la VNI

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation DPC indication de la VNI"

Transcription

1 Formation DPC indication de la VNI

2 Formation DPC indication de la VNI

3 Formation DPC indication de la VNI

4 Elastance Resistance Formation DPC indication de la VNI

5 Nasopharynx Oropharynx Hypopharynx Larynx Formation DPC indication de la VNI

6 Formation DPC indication de la VNI

7 Formation DPC indication de la VNI

8 Formation DPC indication de la VNI

9 Pression bouche Physiologie de la mécanique ventilatoire Débit Volume Pression Pulmonaire RESPIRATION EN VENTILATION SPONTANEE NORMALE VS PPC Ventil VOL Ventil PRES Formation DPC indication de la VNI

10 Formation DPC indication de la VNI

11 Formation DPC indication de la VNI

12 Formation DPC indication de la VNI

13 Formation DPC indication de la VNI

14 Formation DPC indication de la VNI

15 Formation DPC indication de la VNI

16 Formation DPC indication de la VNI

17 Formation DPC indication de la VNI

18 Hart N, Mandal S, Manuel A, Mokhlesi B, Pépin JL, Piper A, Stradling J. Thorax 2013/08/28. Formation DPC indication de la VNI

19 RÔLE DU SAS : Obstructions de la voie aérienne supérieure ALTÉRATION VENTILATION PERFUSION Dégradation des rapports ventilation/perfusion aux bases Augmentation des résistances des petites bronches HYPOVENTILATION ALVÉOLAIRE Augmentation de la ventilation minute Augmentation de la force du diaphragme Diminution de la compliance de la cage thoracique Diminution de l endurance du diaphragme Diminution de la réponse à l hypercapnie et/ou à l hypoxémie Résistance à la leptine PaCO2 Formation DPC indication de la VNI

20 Formation DPC indication de la VNI

21 Changing Patterns in Long-term Noninvasive Ventilation*A 7-Year Prospective Study in the Geneva Lake Area(CHEST 2003; 123:67 79) Formation DPC indication de la VNI

22 Formation DPC indication de la VNI

23 Formation DPC indication de la VNI

24 VNI et cyphoscoliose Survie VNI Survie VNI sans CM VNI avec CM O2 O2 sans CM O2 avec CM CM : Comorbidités Formation DPC indication de la VNI Gustafson T. CHEST 2006;130:

25 Oxygenothérapie long terme versus VNI dans les séquelles mutilantes de Tuberculose VNI O2 (18% concomitant O2) Jager L. CHEST 2008;133: Formation DPC indication de la VNI

26 SLA toutes formes Formes non bulbaires Formes bulbaires SURVIE SURVIE Formation DPC indication de la VNI Bourke Lancet Neurol Feb;5(2):140-7.

27 SAOS Temps jusqu au premier accident cardio vasculaire SOH Formation DPC indication de la VNI PLoS One Feb 11;10(2) 2015.Obesity-Hypoventilation Syndrome: Increased Risk of Death over Sleep Apnea Syndrome.Castro-Añón O1

28 % temps de sommeil total avec SaO2<90% SAOS normocapnique SOH Message 1 : Certains SOH sont non repondeurs à la CPAP Obesity Hypoventilation Syndrome*Hypoxemia During Continuous Positive Airway Pressure Dev Banerjee, (CHEST 2007; 131: ) Formation DPC indication de la VNI

29 PPC + PPC + PPC + RÔLE DU SAS : Obstructions de la voie aérienne supérieure ALTÉRATION VENTILATION PERFUSION Dégradation des rapports ventilation/perfusion aux bases Augmentation des résistances des petites bronches HYPOVENTILATION ALVÉOLAIRE Augmentation de la ventilation minute Augmentation de la force du diaphragme Diminution de la compliance de la cage thoracique Diminution de l endurance du diaphragme Diminution de la réponse à l hypercapnie et/ou à l hypoxémie Résistance à la leptine PaCO2 Formation DPC indication de la VNI

30 (BMI, 46.8 kg/m2; PaCO2, 49 mm Hg Poids 126 kgs 3 mois plus tard Amanda Piper CHEST 2016; 149(3): Formation SOH philips Juin 2016 PaCO2 40 mmhg Poids 113 Kgs

31 Symptômes VNI PCO2 CPAP Controle Efficacy of Different Treatment Alternatives Formation for Obesity DPC Hypoventilation indication de VNI Syndrome Pickwick Study Juan F. Masa1,2, American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine Volume 192 Number 1 July

32 Augmentation de la ventilation minute Augmentation de la force du diaphragme PPC + PPC + PPC + VNI + VNI + VNI + PaCO2 Formation DPC indication de la VNI RÔLE DU SAS : Obstructions de la voie aérienne supérieure ALTÉRATION VENTILATION PERFUSION Dégradation des rapports ventilation/perfusion aux bases Augmentation des résistances des petites bronches HYPOVENTILATION ALVÉOLAIRE Diminution de la compliance de la cage thoracique Diminution de l endurance du diaphragme Diminution de la réponse à l hypercapnie et/ou à l hypoxémie Résistance à la leptine

33 SaO2 22 ans 156 cm 228 Kgs Perte de 110 Kgs en 18 mois par régime seul SaO2 Formation DPC indication de la VNI Crummy thorax 2008

34 Nocturnal noninvasive nasal ventilation in stable hypercapnic COPD: a randomised controlled trial R D McEvoy, Thorax 2009;64: Pas de différence significative Formation DPC indication de la VNI

35 Mortalité 33% Hospitalisations Mortalité 12% Qualité de vie Formation DPC indication de la VNI Thomas Köhnlein, Lancet Respir Med 2014 July 25, 2014

36 Survie Qualité de vie Formation DPC indication de la VNI Struik, Thorax 2014 P=0.054

37 Formation DPC indication de la VNI

38 Sleep disorders in COPD: the forgotten dimension Walter T. McNicholas1,Eur Respir Rev Formation 2013; 22: DPC indication de la VNI

39 BPCO Obèse BPCO non Obèse Risque de décès ou d hospitalisation Le risque d hospitalisation est supérieur dans le groupe VNI non obèse / groupe VNI obèse JC Borel Respirology (2014) 19, Formation DPC indication de la VNI Message BPCO obèse : meilleur pronostic

Groupe 1 somnovni 12/12/14

Groupe 1 somnovni 12/12/14 Recommandations HAS 2014! Pas encore parues indications VNI! Indication VNI en cas d une hypoventilation alveolaire = Hypercapnie : " PtCO2 nocturne > 50 mmhg " Et/ou d une PaCO2 diurne > 45 mmhg! Cas

Plus en détail

BPCO: Ajustement de la VNI sous polysomnographie

BPCO: Ajustement de la VNI sous polysomnographie JIVD 2015, 27 Mars 2015 BPCO: Ajustement de la VNI sous polysomnographie Dan Adler, Service de Pneumologie HUG La ventilation au domicile du patient BPCO reste un domain controversé Struik, Thorax 2014

Plus en détail

(BPCO) DIU Pathologie du sommeil Janvier 2008

(BPCO) DIU Pathologie du sommeil Janvier 2008 Pathologies bronchopulmonaires et sommeil (BPCO) DIU Pathologie du sommeil Janvier 2008 Hypoxémie liée au sommeil ou désaturation nocturne Trask et Cree N Eng J Med 1962 Définitions de la désaturation

Plus en détail

Quand et à quels patients proposer une ventilation à domicile au long. Constat de terrain : nombre de patients appareillés depuis 1993

Quand et à quels patients proposer une ventilation à domicile au long. Constat de terrain : nombre de patients appareillés depuis 1993 DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR en Pathologie respiratoire Rennes 18-19-20 janvier 2006 Coordonnateurs : Pr R Brissot (Rennes), Pr O Rémy-Néris (Brest)

Plus en détail

Indications des appareillages respiratoires de domicile.

Indications des appareillages respiratoires de domicile. Indications des appareillages respiratoires de domicile. Du relaxateur de pression au ventilateur. Dr Jésus Gonzalez Bermejo Pneumologie et réanimation médicale UARD : Unité d appareillage Respiratoire

Plus en détail

La ventilation non invasive à domicile dans la BPCO

La ventilation non invasive à domicile dans la BPCO La ventilation non invasive à domicile dans la BPCO Dr Marjolaine Georges Dr Jésus Gonzalez-Bermejo Pr Thomas Similowski Unité d appareillage respiratoire de domicile Service de Pneumologie et Réanimation

Plus en détail

Explorations Fonctionnelles Respiratoires

Explorations Fonctionnelles Respiratoires Explorations Fonctionnelles Respiratoires Introduction : Regroupent l ensemble des mesures des volumes et débits respiratoires. Constituent un complément indispensable en pneumologie, avec la radio et

Plus en détail

Hypoventilation alvéolaire au cours du sommeil et ventilation assistée à domicile

Hypoventilation alvéolaire au cours du sommeil et ventilation assistée à domicile Série «ventilation à domicile» Coordonnée par A. Mercat, A. Cuvelier et J.-L. Pépin Hypoventilation alvéolaire au cours du sommeil et ventilation assistée à domicile J.L. Pépin 1, 2, 3, N. Chouri-Pontarollo

Plus en détail

La Capnographie. Intérêt en médecine d urgence. Dr B.Barberon, Dr P. Cano, Dr Pierre Michelet

La Capnographie. Intérêt en médecine d urgence. Dr B.Barberon, Dr P. Cano, Dr Pierre Michelet La Capnographie Intérêt en médecine d urgence Dr B.Barberon, Dr P. Cano, Dr Pierre Michelet Introduction Les recommandations des sociétés savantes ( pour la France SFMU,SFAR,SRLF) pour le monitorage du

Plus en détail

Gaz du sang : interprétation des analyses

Gaz du sang : interprétation des analyses Gaz du sang : interprétation des analyses Conditions d interprétation Pour évaluer correctement une anomalie des gaz du sang, il faut connaître : 1. Gazométrie artérielle : ph, PaO 2, PaCO 2. HCO 3, BE

Plus en détail

Ventilation Non-Invasive

Ventilation Non-Invasive Ventilation Non-Invasive chez les enfants Indications et contre indications Etienne Javouhey, Emmanuelle Bertholet Hôpital Edouard Herriot, Lyon VNI (en aigu) chez l enfant Aucune étude contrôlée Peu de

Plus en détail

Programme national d assistance ventilatoire à domicile PNAVD (CUSM) INFORMATIONS REQUISES POUR DEMANDES D ADMISSION AU PNAVD (CUSM)

Programme national d assistance ventilatoire à domicile PNAVD (CUSM) INFORMATIONS REQUISES POUR DEMANDES D ADMISSION AU PNAVD (CUSM) INFORMATIONS REQUISES POUR DEMANDES D ADMISSION AU PNAVD (CUSM) Dans le but d accélérer le traitement d une demande de consultation PNAVD, plusieurs informations doivent nous être acheminées. Pour connaître

Plus en détail

Les solutions et traitements contre l apnée du sommeil

Les solutions et traitements contre l apnée du sommeil Les solutions et traitements contre l apnée du sommeil Découvrez un panorama complet et détaillé des différentes solutions et traitements existants contre l apnée du sommeil www.ronflement-apneedusommeil.com

Plus en détail

Quand doit-on passer d une PPC à une VNI???

Quand doit-on passer d une PPC à une VNI??? Quand doit-on passer d une PPC à une VNI??? 2émes Journées Pratiques Respiration Sommeil 24 et 25 Septembre 2010, Montpellier Dr L. LEROUSSEAU Service de pneumologie, CHG d Antibes Juan les Pins Dr D.

Plus en détail

LES CONSEILS DU GAV 2015 SUR LA VENTILATION DE DOMICILE

LES CONSEILS DU GAV 2015 SUR LA VENTILATION DE DOMICILE LES CONSEILS DU GAV 2015 SUR LA VENTILATION DE DOMICILE 4 conseils sur la surveillance de la ventilation non invasive de domicile 1 2 3 Il ne faut pas laisser un patient sous VNI sans réévaluations nocturnes

Plus en détail

Les troubles respiratoires de l obèse

Les troubles respiratoires de l obèse Les troubles respiratoires de l obèse DR Anne Mallart Hôpital Calmette - CHRU LILLE Clinique des Maladies Respiratoires Unité de Sommeil 3 Juin 2010 Les conséquences respiratoires de l obésité sont à la

Plus en détail

Conséquences de l appropriation des VNI par les kinésithérapeutes

Conséquences de l appropriation des VNI par les kinésithérapeutes Conséquences de l appropriation des VNI par les kinésithérapeutes Thierry PONSET Cadre de Santé Kinésithérapeute Réanimation médicale Centre Hospitalier Lyon Sud 69495 PIERRE BENITE cedex UDéfinition :

Plus en détail

Explorations Fonctionnelles Respiratoires

Explorations Fonctionnelles Respiratoires DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Pathologie respiratoire Rennes: 2009 Coordonnateurs : Pr R Brissot, Pr O. Remy-Neris, Pr F Boyer, Pr B Desrues,

Plus en détail

Syndrome d apnées centrales et ventilation non invasive

Syndrome d apnées centrales et ventilation non invasive Syndrome d apnées centrales et ventilation non invasive Valérie Hammerer Page 1 Définitions Apnée: arrêt de la ventilation > 10s Apnées centrale: sans effort respiratoire Syndrome d apnée IAH>5/h Syndrome

Plus en détail

Frédéric BONNIER Kinésithérapeute Hôpital Universitaire Erasme Bruxelles

Frédéric BONNIER Kinésithérapeute Hôpital Universitaire Erasme Bruxelles Frédéric BONNIER Kinésithérapeute Hôpital Universitaire Erasme Bruxelles La Bipap Cpap Ventilation à 2 niveaux de pression. Peep / Pression inspiratoire Fréquence spontanée / backup + O2 si nécessaire

Plus en détail

Obésité morbide au bloc opératoire : les aspects respiratoires

Obésité morbide au bloc opératoire : les aspects respiratoires Obésité morbide au bloc opératoire : les aspects respiratoires Gilles Lebuffe Pôle d Anesthésie-Réanimation de l Hôpital Huriez, CHU de Lille, 59037, Lille cedex Correspondance : Pr Gilles Lebuffe, Pôle

Plus en détail

La ventilation non invasive aux soins intensifs

La ventilation non invasive aux soins intensifs La ventilation non invasive aux soins intensifs Martin Lessard MD Service de soins intensifs, CHA Division de soins intensifs adultes Université Laval 3 mars 2011 BiPAP (Bi-level Positive Airway Pressure)

Plus en détail

Qu est-ce que la VNI?

Qu est-ce que la VNI? Qu est-ce que la VNI? Docteur Sandrine Pontier Service de Pneumologie, Unité de Soins Intensifs Hôpital Larrey CHU de Toulouse La Ventilation Non Invasive (VNI) est devenu au cours de ces dernières années,

Plus en détail

Interprétation des gaz du sang. D. Leduc C.H.U. Saint-Pierre, Bruxelles SEMINAIRES IRIS. Interprétation des gaz du sang

Interprétation des gaz du sang. D. Leduc C.H.U. Saint-Pierre, Bruxelles SEMINAIRES IRIS. Interprétation des gaz du sang diapositive n 1 D. Leduc C.H.U. Saint-Pierre, Bruxelles! Préparation de l échantillon ( 1 ) Seringue en plastic ( adsorbent l O 2 ) Anticoagulation - petits capillaires du syst. de mesure - Héparine! Na

Plus en détail

Monitorage: Les courbes pression-volume. Laurent Robriquet Réanimation Polyvalente CHU de Lille

Monitorage: Les courbes pression-volume. Laurent Robriquet Réanimation Polyvalente CHU de Lille Monitorage: Les courbes pression-volume Laurent Robriquet Réanimation Polyvalente CHU de Lille Système mécanique ventilatoire et différences de pressions mesurables P dynamique = P VA -P ALV P tt = P Pl

Plus en détail

Les Biomarqueurs: LE BNP SOFOMEC. 11 octobre 2011 Dr Hervé MOUROU. Urgences-SAMU-SMUR

Les Biomarqueurs: LE BNP SOFOMEC. 11 octobre 2011 Dr Hervé MOUROU. Urgences-SAMU-SMUR Les Biomarqueurs: LE BNP SOFOMEC 11 octobre 2011 Dr Hervé MOUROU Urgences-SAMU-SMUR 1981: Atrial Natriuretic Peptid. 1988: Brain Natriuretic Peptid. Libéré par le VG. Contre balance l action du SRAA. Vasodilatateur.

Plus en détail

La servo-ventilation : Principe et Indication

La servo-ventilation : Principe et Indication La servo-ventilation : Principe et Indication Thibaut Gentina Laboratoire du sommeil Pneumologie Clinique de la Louvière - Lille Ile d Oleron - Avril 2012 La servo-ventilation : Principe et indication

Plus en détail

Physiologie respiratoire

Physiologie respiratoire Physiologie respiratoire Structure et fonctions de l appareil respiratoire Mécanique ventilatoire Équilibre et mouvement du système thoraco-pulmonaire Propriétés statiques Propriétés dynamiques Travail

Plus en détail

Actualités sur les interfaces et la surveillance de la VNI au long cours

Actualités sur les interfaces et la surveillance de la VNI au long cours Actualités sur les interfaces et la surveillance de la VNI au long cours Brigitte Fauroux, Adriana Ramirez, Sonia Khirani, Guillaume Aubertin Pneumologie pédiatrique Hôpital Armand Trousseau, Paris ADEP

Plus en détail

Détresse respiratoire aiguë

Détresse respiratoire aiguë Détresse respiratoire aiguë 1 I. PHYSIOPATHOLOGIE DE L INSUFFISANCE RESPIRATOIRE AIGUË II. DIAGNOSTIC, BILAN ET RECHERCHE D UNE ÉTIOLOGIE III. CONDUITE À TENIR INITIALE DEVANT UNE INSUFFISANCE RESPIRATOIRE

Plus en détail

Trouble du sommeil dans la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)

Trouble du sommeil dans la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) 113 Chapitre 15 Trouble du sommeil dans la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) Sy DUONG-QUY, Thong HUA-HUY Service de Physiologie Explorations Fonctionnelles, AP-HP Groupe Hospitalier Cochin

Plus en détail

Les Apnées du sommeil. Du diagnostic au traitement

Les Apnées du sommeil. Du diagnostic au traitement Les Apnées du sommeil Du diagnostic au traitement Apnée Arrêt respiratoire Durant Au moins dix secondes Apnées Centrales Pas de mouvements musculaires Oubli de respirer Apnées Obstructives Mouvements musculaires

Plus en détail

Quelles maladies après le cancer bronchique? Virginie Westeel CHRU Besançon, France

Quelles maladies après le cancer bronchique? Virginie Westeel CHRU Besançon, France Quelles maladies après le cancer bronchique? Virginie Westeel CHRU Besançon, France Etat de santé des survivants d un cancer bronchique National Health Interview Survey (E. U.) 1823 survivants de cancer

Plus en détail

Aspects spécifiques en kinésithérapie chez le BPCO hospitalisé. Anne Bisserier Paris Descartes Janvier 2010

Aspects spécifiques en kinésithérapie chez le BPCO hospitalisé. Anne Bisserier Paris Descartes Janvier 2010 Aspects spécifiques en kinésithérapie chez le BPCO hospitalisé Anne Bisserier Paris Descartes Janvier 2010 Le contexte quand est hospitalisé le patient BPCO? Surinfection chronique Décompensation respiratoire

Plus en détail

VENTILATION PENDANT LA REANIMATION CARDIO-PULMONAIRE: DU CONCEPT A LA PRATIQUE

VENTILATION PENDANT LA REANIMATION CARDIO-PULMONAIRE: DU CONCEPT A LA PRATIQUE VENTILATION PENDANT LA REANIMATION CARDIO-PULMONAIRE: DU CONCEPT A LA PRATIQUE Jean-Christophe M Richard, MD PhD Emergency and Pre-Hospital divisions SAMU 74 INSERM UMR 955 Eq13 REVA: European Network

Plus en détail

Prise en charge et suivi de patients

Prise en charge et suivi de patients perspectives Prise en charge et suivi de patients sous ventilation à domicile : l expérience genevoise Rev Med Suisse 2008 ; 4 : 2518-24 P. Pasquina P. Bourqui P. Farr J.-P. Janssens Patrick Pasquina,

Plus en détail

Le syndrome d apnée du sommeil

Le syndrome d apnée du sommeil Le syndrome d apnée du sommeil Description et risques associés F. GORMAND Laboratoire du sommeil CHLS Les pathologies du sommeil Les troubles du sommeil sont très fréquents mais peu connus à la fois des

Plus en détail

VENTILATION MECANIQUE DE L ASTHME AIGU GRAVE. Ducos Guillaume DESC Réanimation Médicale Mars 2009

VENTILATION MECANIQUE DE L ASTHME AIGU GRAVE. Ducos Guillaume DESC Réanimation Médicale Mars 2009 VENTILATION MECANIQUE DE L ASTHME AIGU GRAVE Ducos Guillaume DESC Réanimation Médicale Mars 2009 EPIDEMIOLOGIE En France 3-4 millions d asthmatiques 50 000 à 100000 AAG services d urgence 8000 à 16 000

Plus en détail

Dr. GOUZI. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes. (Mise ligne 31/08/10 LIPCOM-RM) 2 ème cycle DCEM1 MIA IRC Année Universitaire 2010-2011

Dr. GOUZI. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes. (Mise ligne 31/08/10 LIPCOM-RM) 2 ème cycle DCEM1 MIA IRC Année Universitaire 2010-2011 PLAN DEFINITION ETAT DES LIEUX ET STRATEGIE DE PRISE EN CHARGE INSUFFISANCE RESPIRATOIRE CHRONIQUE + Oxygénothérapie PHYSIOPATHOLOGIE Altération des échanges gazeux vs hypoventilation alvéolaire TRAITEMENT

Plus en détail

Pathologies respiratoires du sommeil

Pathologies respiratoires du sommeil Pneumologie fondée sur les preuves : actualisations SPLF Séminaire n 5 Pathologies respiratoires du sommeil Sommaire Pathologies respiratoires du sommeil Les apnées centrales P. Escourrou (Expert), J.C.

Plus en détail

Editorial. Congrès ERS 2013. Sommaire. Asynchronies en ventilation non invasive. N 27 - décembre 2013. Partie 1. La VNI : nouvelles questions

Editorial. Congrès ERS 2013. Sommaire. Asynchronies en ventilation non invasive. N 27 - décembre 2013. Partie 1. La VNI : nouvelles questions N 27 - décembre 2013 Editorial Congrès ERS 2013 Sommaire partie 1...p.1 La VNI : nouvelles questions autour de la prescription - Asynchronies en ventilation non invasive...p.1 - Le revers de la médaille

Plus en détail

SAS et OBÉSITÉ COMPLICATIONS RESPIRATOIRES DE L OBESITE. Dr Valérie ARNOLD ALAIR.AVD Dr François-Pierre SAVY 23 NOVEMBRE 2012

SAS et OBÉSITÉ COMPLICATIONS RESPIRATOIRES DE L OBESITE. Dr Valérie ARNOLD ALAIR.AVD Dr François-Pierre SAVY 23 NOVEMBRE 2012 SAS et OBÉSITÉ COMPLICATIONS RESPIRATOIRES DE L OBESITE Dr Valérie ARNOLD ALAIR.AVD Dr François-Pierre SAVY 23 NOVEMBRE 2012 Il faut suspecter un syndrome d apnée obstructive du sommeil en présence des

Plus en détail

Insuffisance respiratoire chronique (254) J. Orehek, C. Pinet Novembre 2005

Insuffisance respiratoire chronique (254) J. Orehek, C. Pinet Novembre 2005 Insuffisance respiratoire chronique (254) J. Orehek, C. Pinet Novembre 2005 1. Introduction 1.1. Finalité de l appareil respiratoire Finalité de l appareil respiratoire : amener dans le sang l oxygène

Plus en détail

Ventilation mécanique à domicile

Ventilation mécanique à domicile RÉVISION DE CATÉGORIES HOMOGÈNES DE DISPOSITIFS MÉDICAUX Ventilation mécanique à domicile Dispositifs médicaux et prestations associées pour traitement de l insuffisance respiratoire Date de validation

Plus en détail

PPC fixe convient à la majorité des patients pour le traitement au long cours à domicile

PPC fixe convient à la majorité des patients pour le traitement au long cours à domicile Contenu PPC fixe convient à la majorité des patients pour le traitement au long cours à domicile D autres modalités thérapeutiques ont pour objectif une amélioration de l observance PPC autopilotées BiPAP/Biflex/Autobiflex

Plus en détail

L assistance ventilatoire non invasive à domicile chez l enfant

L assistance ventilatoire non invasive à domicile chez l enfant Série «Ventilation à domicile» Coordonnée par A. Mercat, A. Cuvelier et J.-L. Pépin L assistance ventilatoire non invasive à domicile chez l enfant B. Fauroux 1, F. Lofaso 2 1 Service de pneumologie pédiatrique

Plus en détail

La ventilation non-invasive (VNI) au cours de la bronchopulmonaire chronique obstructive (BPCO)

La ventilation non-invasive (VNI) au cours de la bronchopulmonaire chronique obstructive (BPCO) J Fran Viet Pneu 2013; 04(10): 1-50 2013 JFVP. All rights reserved. www.afvp.info JOURNAL FRANCO-VIETNAMIEN DE PNEUMOLOGIE Journal of French-Vietnamese Association of Pulmonology REVUE GENERALE La ventilation

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE VENTILATION NON INVASIVE. AER 2015 Christophe ROUX LYON 06/11/15 S.I. CH de THIERS (63)

MISE EN PLACE D UNE VENTILATION NON INVASIVE. AER 2015 Christophe ROUX LYON 06/11/15 S.I. CH de THIERS (63) MISE EN PLACE D UNE VENTILATION NON INVASIVE AER 2015 Christophe ROUX LYON 06/11/15 S.I. CH de THIERS (63) INTRODUCTION Fin des années 80, débuts de la VNI version moderne. Technique répandue de plus en

Plus en détail

Cœur et diabète Recommandations HAS SFC ALFEDIAM

Cœur et diabète Recommandations HAS SFC ALFEDIAM Recommandations HAS SFC ALFEDIAM Dr Eric Marsaudon Causes de mortalité des diabétiques 50 % Décès 40 65% à 75% de causes cardiovasculaires 30 20 10 0 Cardiopathie Ischémique Autre Cardiopathie Diabète

Plus en détail

Faut-il administrer systématiquement de l oxygène en SSPI?

Faut-il administrer systématiquement de l oxygène en SSPI? Faut-il administrer systématiquement de l oxygène en SSPI? Dan BENHAMOU Département d Anesthésie-Réanimation Hôpital Antoine Béclère Université Paris-Sud France Introduction Surveillance obligatoire en

Plus en détail

VOYAGE AERIEN ET MALADIES RESPIRATOIRES (maladies infectieuses exclues) Dr Jésus GONZALEZ Pneumologue Coordonnateur de la conférence d experts

VOYAGE AERIEN ET MALADIES RESPIRATOIRES (maladies infectieuses exclues) Dr Jésus GONZALEZ Pneumologue Coordonnateur de la conférence d experts VOYAGE AERIEN ET MALADIES RESPIRATOIRES (maladies infectieuses exclues) Dr Jésus GONZALEZ Pneumologue Coordonnateur de la conférence d experts mètres (feet) 16 150 53 000 Altitude Le 1er problème c est

Plus en détail

Dyspnée et grossesse. Dr Capucine MORELOT PANZINI. Service de Pneumologie et Réanimation GH Pitié Salpêtrière

Dyspnée et grossesse. Dr Capucine MORELOT PANZINI. Service de Pneumologie et Réanimation GH Pitié Salpêtrière Dyspnée et grossesse Dr Capucine MORELOT PANZINI Service de Pneumologie et Réanimation GH Pitié Salpêtrière pertinence de la question fréquence à l effort : 50% à19 SA 60 76% à31 SA (Elkus 1992 ; Moore

Plus en détail

Sheila Venkatarangam Jacob, MD, FRCP(C) Pneumologue pédiatre Diplomée, American Board of Sleep Medicine Montréal, le 15 octobre 2015

Sheila Venkatarangam Jacob, MD, FRCP(C) Pneumologue pédiatre Diplomée, American Board of Sleep Medicine Montréal, le 15 octobre 2015 Sheila Venkatarangam Jacob, MD, FRCP(C) Pneumologue pédiatre Diplomée, American Board of Sleep Medicine Montréal, le 15 octobre 2015 Divulgation de l enseignant/du présentateur Enseignant : Sheila Venkatarangam

Plus en détail

12/12/2012. Insuffisance Respiratoire Chronique. Définitions et Physiopathologie. Définition de l insuffisance respiratoire chronique (IRC)

12/12/2012. Insuffisance Respiratoire Chronique. Définitions et Physiopathologie. Définition de l insuffisance respiratoire chronique (IRC) Définition de l insuffisance respiratoire chronique (IRC) Insuffisance Respiratoire Chronique Définitions et Physiopathologie IRC = faillite des mécanismes assurant l hématose Hypoxémie avec ou sans hypercapnie

Plus en détail

Indications, bénéfices et réalisation pratique de la ventilation non invasive au long cours chez l enfant

Indications, bénéfices et réalisation pratique de la ventilation non invasive au long cours chez l enfant Réanimation (2012) 21:33-41 DOI 10.1007/s13546-011-0426-9 REVUE / REVIEW DOSSIER Indications, bénéfices et réalisation pratique de la ventilation non invasive au long cours chez l enfant Indications, benefits,

Plus en détail

VNI pour décompensation aigue de BPCO

VNI pour décompensation aigue de BPCO VNI pour décompensation aigue de BPCO Jean-Michel Arnal Sce de réanimation polyvalente et hyperbare Hôpital Font Pré. Toulon jean-michel@arnal.org Rationnel De l obstruction à l hyperinflation Conséquences

Plus en détail

Obésité et Système Respiratoire

Obésité et Système Respiratoire Obésité et Système Respiratoire E. Marchand Service de Pneumologie. Université Catholique de Louvain. Cliniques de Mont-Godinne. 5530 Yvoir. INTRODUCTION Les conséquences de l obésité sur le système respiratoire

Plus en détail

SAS central et SAS complexe Ventilation servo-assistée

SAS central et SAS complexe Ventilation servo-assistée Atelier JPRS Septembre 2010 SAS central et SAS complexe Ventilation servo-assistée Expert : Thibaut Gentina Clinique de la Louvière Lille t.gentina@wanadoo.fr SAS Complexe (sous PPC) Apnées mixtes plutôt

Plus en détail

Le suivi du malade traité: surveillance clinique et paraclinique. Frédéric Gagnadoux Jean-Pierre Grignet

Le suivi du malade traité: surveillance clinique et paraclinique. Frédéric Gagnadoux Jean-Pierre Grignet Le suivi du malade traité: surveillance clinique et paraclinique Frédéric Gagnadoux Jean-Pierre Grignet Plan Le suivi classique du malade sous PPC Les RPC 2010 La LPPR forfait 9 Les situations particulières

Plus en détail

Mécanismes des maladies. Les échanges gazeux

Mécanismes des maladies. Les échanges gazeux Mécanismes des maladies Les échanges gazeux Pourquoi les patients sont-ils hypoxémiques? Le shunt Les malades atteints d œdème pulmonaire (OAP, SDRA) sont hypoxémiques du fait d un shunt intrapulmonaire.

Plus en détail

État caractérisé par une dilatation anormale des espaces aériens au delà de la

État caractérisé par une dilatation anormale des espaces aériens au delà de la Emphysèmes Excès d air Emphysème et dyspnée. Définition: État caractérisé par une dilatation anormale des espaces aériens au delà de la bronchiole terminale, accompagnée d une destruction des cloisons

Plus en détail

Définitions IRC-IRA. Physiopathologie IRC. Définitions. Physiopathologie. Evolution. E Orvoën-Frija Pitié-Salpêtrière

Définitions IRC-IRA. Physiopathologie IRC. Définitions. Physiopathologie. Evolution. E Orvoën-Frija Pitié-Salpêtrière Définitions IRC-IRA Capacité de gérontologie Cours du 6 fevrier 2007 E Orvoën-Frija Pitié-Salpêtrière Insuffisance respiratoire chronique(irc): incapacité du système respiratoire à assurer l oxygénation

Plus en détail

Evaluation Fonctionnelle Cardio- Respiratoire : quel bilan avant chirurgie thoracique? Hélène Neveu. Hopital Foch Suresnes

Evaluation Fonctionnelle Cardio- Respiratoire : quel bilan avant chirurgie thoracique? Hélène Neveu. Hopital Foch Suresnes Evaluation Fonctionnelle Cardio- Respiratoire : quel bilan avant chirurgie thoracique? Hélène Neveu. Hopital Foch Suresnes Objectifs de l évaluation fonctionnelle avant chirurgie thoracique En pratique

Plus en détail

Ventilation Non Invasive Adaptation patient/ventilateur

Ventilation Non Invasive Adaptation patient/ventilateur Ventilation Non Invasive Adaptation patient/ventilateur F. Vargas G. Hilbert Département de Réanimation Médicale CHU Pellegrin-Tripode - Bordeaux DESC de Réanimation Médicale Toulouse 15 et 16 mars 2007

Plus en détail

Ronflement et SAOS Y penser également chez l enfant

Ronflement et SAOS Y penser également chez l enfant Ronflement et SAOS Y penser également chez l enfant J.L. Rittié Hôpital des enfants - Toulouse 2 Octobre 2008 Définitions: SAOS et ronflement SAOS: trouble fonctionnel du sommeil Episodes anormalement

Plus en détail

Stratégies ventilatoires au cours du SDRA

Stratégies ventilatoires au cours du SDRA Stratégies ventilatoires au cours du SDRA DESC Réanimation Médicale Lyon 26 Janvier 2010 C. Guérin Réanimation Médicale, Hôpital de la Croix-Rousse Université de Lyon Inserm 630 LYON, France 1 Introduction

Plus en détail

14/05/2010. Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease 2009. Mortalité. Définition de la BPCO. Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive

14/05/2010. Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease 2009. Mortalité. Définition de la BPCO. Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive 5éme Journées Aurassiennes de Pneumo-phtisiologie Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease 2009 Définition de la BPCO Maladie respiratoire chronique définie par une obstruction permanente

Plus en détail

Troubles respiratoires du sommeil chez l enfant. Cas cliniques

Troubles respiratoires du sommeil chez l enfant. Cas cliniques Troubles respiratoires du sommeil chez l enfant Cas cliniques Guillaume Aubertin Hôpital Armand Trousseau - Paris 21 juin 2012 Inserm Institut national de la santé et de la recherche médicale G. 08/11/00

Plus en détail

Dyspnée: définition. Etymologie : δυσ (difficulté) + πνειν (respirer)

Dyspnée: définition. Etymologie : δυσ (difficulté) + πνειν (respirer) Dyspnée: définition Etymologie : δυσ (difficulté) + πνειν (respirer) Difficulté à respirer Sensation d une respiration anormale et désagréable comprenant à la fois une perception de cette sensation et

Plus en détail

Item 204 INSUFFISANCE RESPIRATOIRE CHRONIQUE

Item 204 INSUFFISANCE RESPIRATOIRE CHRONIQUE Item 204 INSUFFISANCE RESPIRATOIRE CHRONIQUE Objectifs d enseignement tels que définis dans le programme de l ECN Diagnostiquer une insuffisance respiratoire chronique Argumenter l attitude thérapeutique

Plus en détail

Régulation du ph sanguin Perturbations de l'équilibre A-B

Régulation du ph sanguin Perturbations de l'équilibre A-B Plan I. Structure du système respiratoire Système aérien et respiratoire Mécanisme de la ventilation Vascularisation pulmonaire Physiologie de la respiration II. Echanges gazeux Hématose - Rapport V/Q

Plus en détail

Insuffisance respiratoire chronique et insuffisance respiratoire aiguë. E Orvoën-Frija Pitié-Salpêtrière. Définitions : IRC

Insuffisance respiratoire chronique et insuffisance respiratoire aiguë. E Orvoën-Frija Pitié-Salpêtrière. Définitions : IRC Insuffisance respiratoire chronique et insuffisance respiratoire aiguë E Orvoën-Frija Pitié-Salpêtrière Capacité de gérontologie Cours du 2 février 2011 Définitions : IRC Insuffisance respiratoire chronique(irc):

Plus en détail

Physiologie Respiratoire. Cours n 2 D. MAILLARD Circulation pulmonaire Physiologie et physiopathologie des échanges gazeux

Physiologie Respiratoire. Cours n 2 D. MAILLARD Circulation pulmonaire Physiologie et physiopathologie des échanges gazeux Physiologie Respiratoire Cours n 2 D. MAILLARD Circulation pulmonaire Physiologie et physiopathologie des échanges gazeux Circulation Pulmonaire VP OG VG Coeur Gauche Aorte Poumons Circulation Systémique

Plus en détail

PATHOLOGIE DU SOMMEIL

PATHOLOGIE DU SOMMEIL PATHOLOGIE DU SOMMEIL Le 17 octobre 2015 Expert: Animateur: Dr Olivier CARRE Dr Pierre DUPONT Cas Clinique n 1 * Mr Olepsie Marc, âgé de 39 ans, vous consulte pour une fatigue générale * Prof: informaticien

Plus en détail

LE MAINTIEN À DOMICILE PAR L ASSISTANCE VENTILATOIRE: LE RÔLE CLÉ DU PNAVD

LE MAINTIEN À DOMICILE PAR L ASSISTANCE VENTILATOIRE: LE RÔLE CLÉ DU PNAVD LE MAINTIEN À DOMICILE PAR L ASSISTANCE VENTILATOIRE: LE RÔLE CLÉ DU PNAVD Le PNAVD qui sommes nous? Programme fondé en 1993 Relève directement du ministère Lignes directrices proviennent du cadre de référence

Plus en détail

UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire. Chapitre 8 : Echanges gazeux. Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT

UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire. Chapitre 8 : Echanges gazeux. Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire Chapitre 8 : Echanges gazeux Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Echanges

Plus en détail

Indications, modalités, conduite, et arrêt de l assistance respiratoire post-extubation (VNI, CPAP)

Indications, modalités, conduite, et arrêt de l assistance respiratoire post-extubation (VNI, CPAP) Réanimation 2001 ; 10 : 744-9 2001 Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés S1624069301001955/FLA COMMUNICATIONS DES EXPERTS Indications, modalités, conduite, et arrêt de

Plus en détail

Programme national d assistance ventilatoire à domicile

Programme national d assistance ventilatoire à domicile SERVICES DE SANTÉ ET MÉDECINE UNIVERSITAIRE Programme national d assistance ventilatoire à domicile CADRE DE RÉFÉRENCE 11-936-01W Édition La Direction des communications du ministère de la Santé et des

Plus en détail

Ventilation Non Invasive en Médecine d urgence. Indications

Ventilation Non Invasive en Médecine d urgence. Indications Ventilation Non Invasive en Médecine d urgence Indications Jérôme CUNY 29 mai 2015 Collège Régional de Médecine d Urgence Nord-Pas-de-Calais EQUIPE FORMEE INDICATION POSEE VNI MATERIELS ADAPTES ET PERFORMANTS

Plus en détail

EQUILIBRE ACIDE- BASE. V.Moulaire Juin 2007

EQUILIBRE ACIDE- BASE. V.Moulaire Juin 2007 EQUILIBRE ACIDE- BASE V.Moulaire Juin 2007 Objectif Maintien de la concentration en ions H+ dans les secteurs extra et intra cellulaires Gazométrie artérielle Valeurs normales: ph = 7,38-7,42 PCO2 = 38

Plus en détail

Trachéo et bronchomalacie : Démarche diagnostique

Trachéo et bronchomalacie : Démarche diagnostique 4 ème CFP2A Trachéo et bronchomalacie : Démarche diagnostique Dr Bertrand DELAISI Hôpital Robert Debré - Paris Démarche diagnostique Définition et Physiopathologie? Clinique et Epidémiologie : quand y

Plus en détail

B.P.C.O, I.R.C.O et Traitements

B.P.C.O, I.R.C.O et Traitements B.P.C.O, I.R.C.O et Traitements 19 Décembre 2012 Dr Anne PEREL JAILLET CHU de ROUEN Hôpital de Bois Guillaume Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (B.P.C.O) B.P.C.O: Epidémiologie Affection fréquente

Plus en détail

L'entraînement physique dans la. Pr. Giuseppe Liistro Service de pneumologie

L'entraînement physique dans la. Pr. Giuseppe Liistro Service de pneumologie L'entraînement physique dans la thérapie du patient BPCO Pr. Giuseppe Liistro Service de pneumologie Définition de la revalidation respiratoire (ATS/ERS) La revalidation respiratoire est une intervention

Plus en détail

Anatomo m physio s logie r s e p s ira ir toire Dominiq ue DE L L P A L NQUE

Anatomo m physio s logie r s e p s ira ir toire Dominiq ue DE L L P A L NQUE Anatomophysiologie respiratoire Physio respi MK1 003 Dominique DELPLANQUE Mécanique ventilatoire Le thorax Tendance naturelle à la distension - Disposition géométrique - Cartilage Le poumon Tendance naturelle

Plus en détail

Contrôle de la respiration

Contrôle de la respiration UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire Chapitre 10 : Contrôle de la respiration Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

physiologie respiratoire

physiologie respiratoire licence TECSAN UE Physiologie, physiopathologie et pharmacologie physiologie respiratoire Etienne Roux Adaptation cardiovasculaire à l ischémie INSERM U 1034 UFR des Sciences de la Vie Université Bordeaux

Plus en détail

CHIRURGIE DE L EMPHYSL

CHIRURGIE DE L EMPHYSL CHIRURGIE DE L EMPHYSL EMPHYSÈMEME Bulle géante g sur «poumon sain» bullectomie Emphysème me bulleux compressif résection-capitonnagescapitonnages Emphysème me non bulleux distendu réduction de volume

Plus en détail

Réadaptation pulmonaire dans la MPOC

Réadaptation pulmonaire dans la MPOC Réadaptation pulmonaire dans la MPOC Taux par 1 000 000 Population Mortalité 1970-2002 550 500 450 400 350 300 250 200 150 100 Cancer Maladie cardiovasculaire AVC 50 0 1970 74 78 82 86 1990 94 98 2002

Plus en détail

Guide d interprétation des rapports d observance logiciels Encore. A vos côtés. PR1 BiPAP S/T - PR1 BiPAP AVAPS BiPAP A30 - BiPAP A40

Guide d interprétation des rapports d observance logiciels Encore. A vos côtés. PR1 BiPAP S/T - PR1 BiPAP AVAPS BiPAP A30 - BiPAP A40 goodluz - Fotolia.com Guide d interprétation des rapports d observance logiciels Encore PR1 BiPAP S/T - PR1 BiPAP AVAPS BiPAP A30 - BiPAP A40 A vos côtés pour un sommeil et une respiration améliorés .

Plus en détail

Catalogue des formations de kinésithérapie 2013

Catalogue des formations de kinésithérapie 2013 www.fcsante.org Catalogue des formations de kinésithérapie 2013 Aquitaine Poitou-Charentes Limousin kinésithérapie du sport - traumatologie Tendinopathies et accidents musculaires Formateur M. Jean-Paul

Plus en détail

Principes de la ventilation mécanique (VM)

Principes de la ventilation mécanique (VM) Principes de la ventilation mécanique (VM) INSUFFISANCE RESPIRATOIRE AIGUE: aspects thérapeutiques Traitement de fond broncho-dilatateurs antidotes antibiotiques anticoagulants chimiothérapie... Traitement

Plus en détail

Poids économique de la thrombose au cours du cancer

Poids économique de la thrombose au cours du cancer Poids économique de la thrombose au cours du cancer Isabelle Borget Etudes et Recherches en Economie de la Santé, Service de Biostatistique et d Epidémiologie Institut Gustave Roussy PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Performance Confort Connectivité

Performance Confort Connectivité Performance Confort Connectivité De la conception à la réalisation, nous avons repensé de A à Z la façon dont une PPC pouvait procurer à son patient la meilleure qualité de sommeil nocturne possible. La

Plus en détail

Diagnostic devant une suspicion de syndrome des apnées de sommeil

Diagnostic devant une suspicion de syndrome des apnées de sommeil Réseau Morphée Protocole de soins du Réseau Morphée Diagnostic devant une suspicion de syndrome des apnées de sommeil Mai 2006 Démarche diagnostique devant une suspicion de : SYNDROME D'APNEES OBSTRUCTIVES

Plus en détail

Syndrome d apnée obstruc3ve du sommeil (SAS)

Syndrome d apnée obstruc3ve du sommeil (SAS) Syndrome d apnée obstruc3ve du sommeil (SAS) Dr G.Bonnaud 20 avril 2009 Epidémiologie Maladie individualisée en 1976 2 à 4% de la popula3on adulte Augmenta3on fréquence / age (60 ans) Prédominance masculine

Plus en détail

Description Muscles inspiratoires Muscles expiratoires. Caractéristiques fonctionnelles de l appareil respiratoire. La cage thoracique

Description Muscles inspiratoires Muscles expiratoires. Caractéristiques fonctionnelles de l appareil respiratoire. La cage thoracique Introduction Caractéristiques fonctionnelles de l appareil respiratoire H. Lefebvre Caractéristiques anatomiques et histologiques CAPITALES pour le fonctionnement harmonieux de l appareil respiratoire

Plus en détail

Insuffisance respiratoire chronique et insuffisance respiratoire aiguë. E Orvoën-Frija Pitié-Salpêtrière

Insuffisance respiratoire chronique et insuffisance respiratoire aiguë. E Orvoën-Frija Pitié-Salpêtrière Insuffisance respiratoire chronique et insuffisance respiratoire aiguë E Orvoën-Frija Pitié-Salpêtrière Capacité de gérontologie Cours du 2 février 2011 Définitions : IRC Insuffisance respiratoire chronique(irc):

Plus en détail

Prise en en charge des pneumonies communautaires. communautaires. J.P. Stahl Université J. Fourrier et CHU Grenoble

Prise en en charge des pneumonies communautaires. communautaires. J.P. Stahl Université J. Fourrier et CHU Grenoble Prise en en charge des pneumonies communautaires communautaires J.P. Stahl Université J. Fourrier et CHU Grenoble 1 Les scores de gravité Utilisation en pratique 2 RÉDUCTION DE LA MORTALITÉ EN CIBLANT

Plus en détail

Orthèse Narval O.R.M. L orthèse innovante et confortable dans le traitement du SAOS

Orthèse Narval O.R.M. L orthèse innovante et confortable dans le traitement du SAOS rthèse Narval.R.M. L orthèse innovante et confortable dans le traitement du SAS Traitement du SAS par orthèse Narval.R.M. Entre 19 et 27% 1-2 des patients apnéiques traités par pression positive continue

Plus en détail

Référentiel sur l insuffisance respiratoire chronique

Référentiel sur l insuffisance respiratoire chronique 2015 Référentiel sur l insuffisance respiratoire chronique DEVELOPPE SOUS LA DIRECTION DE LA SOCIETE TUNISIENNE DES MALADIES RESPIRATOIRES ET D ALLERGOLOGIE Coordinateurs : Pr Béchir Louzir - Dr Zouhair

Plus en détail