XBRL France. Groupe Solvabilité II 27 janvier 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "XBRL France. Groupe Solvabilité II 27 janvier 2015"

Transcription

1 XBRL France Groupe Solvabilité II 27 janvier 2015

2 Ordre du jour Coopération avec XBRL Belgique et XBRL Europe Situation pour les taxonomies Réunion ACPR du 4 février Remises préparatoires Questions non résolues Conférence 2015 Points divers

3 Coopération européennes XBRL Belgique La BNB (NBB) gère la supervision des banques et des assurances. XBRL est utilisé depuis le début de COREP / FINREP. La BNB a développé d autres reportings XBRL, notamment les comptes sociaux. Longue histoire de coopération avec la BdF (par exemple, OneGate est à l origine un développement BNB CSSR). Les reportings fiscaux se font également en XBRL en Belgique. Il serait logique de coopérer au niveau des juridiction XBRL.

4 Coopération européennes XBRL Europe Lors de sa réunion plénière du 15 janvier, XBRL Europe a décidé de relancer le groupe actuellement appelé CRD IV & Solvency II. Le «charter» doit être défini Plate-forme de communication, d échange et de liaison avec les autorités européennes (ESA).

5 Situation à l EIOPA Collecte XBRL préparatoire EIOPA /05 : version 1.4, publiée pour commentaires (avant 11/06) 07/07 : version 1.5 : gros problèmes dans les assertions Procédure «Red Flag» lancée par l EIOPA 16/07 : version collision avec les fichiers de la V1.2 utilisée par l ACPR + autres problèmes Feu vert à la fin du Workshop à Londres le 18/07 (corrections en ligne) 31/07 : version 1.5.2, destinée à la production publiée (mais site EIOPA peu clair sur la version à utiliser en 2015) 23/12 : version b correctrice publiée. Il s agit de la version supportée par l ACPR pour la collecte Aucune version ultérieure ne sera utilisée pour cette collecte Public release 1.4 Internal taxonomy release 1.5 Internal taxonomy release Publication of the stable version of the DPM and SII Preparatory release Publication of SII Preparatory release b Publication of SII Preparatory release c? (not supported by ACPR) May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec Jan Feb Mar Apr 2015

6 Reporting Solvabilité II Version b Pourquoi une version b La taxonomie V1.5.2 présente des anomalies. La taxonomie V1.5.2 ne dispose pas de la codification Lignes / Colonnes (Codification RC ~comme l EBA) introduite dans le T4U (Tool For Undertakings). La BNB demande à l ITDC de l EIOPA d introduire cette codification. Demande conjointe faite lors de la conférence XBRL Week in Europe à Bruxelles, fin novembre. L EIOPA n a pas de contrat de développement de taxonomie entre fin mai et début décembre Début décembre, L EIOPA accepte de fournir une version b corrective, avec introduction de la codification RC dans les table linkbases. La version b est disponible depuis le 23 décembre

7 Reporting Solvabilité II Versions à venir Problèmes taxonomie V1.5.2.b V1.5.2.b Correction DPM & introduction codification Lignes / Colonnes (RC codification) Modification du XML dans les fichiers de la version (générée avec outil Decimate de CoreFiling) Aucune modification effectuée sur les fichiers d'assertions Version retenue par l ACPR pour la collecte 2015 V1.5.2.c (prévue février 2015) Générée avec DPM Architect Libellés / messages associés aux assertions Utilisation de la codification Lignes/Colonnes pour les libellés/messages associés aux assertions

8 Reporting Solvabilité II 4 février 2015 : Réunion ACPR sur l exercice de collecte Solvabilité II en 2015 L inscription est obligatoire, sous peine de se voir refuser l accès, vu le contexte actuel. Ouverture du site e-surfi Assurance Ce site a pour objectif de fournir aux organismes d assurance l ensemble des informations règlementaires et techniques dont ils ont besoin pour communiquer à l ACPR les données prudentielles qualitatives et quantitatives à travers le portail OneGate. Dans un premier temps, il est dédié à l exercice de collecte préparatoire à Solvabilité II piloté par l EIOPA en Il est bâti de façon coordonnée avec les pages Solvabilité II du site de l ACPR : ce dernier continue à publier des documents d aide et à préciser le déroulement de l exercice préparatoire. https://esurfi-assurance.banque-france.fr/accueil/

9 Calendrier EIOPA au 05/11/2014 Today 7 July July July Jul '14 29 Sept 14 5 Nov 14 Nov 21 Nov Dec 14 March 15 April '15 June '15 July '15 Internal V1.5 release via the Restricted Area Internal V1.5.1 release via the Restricted Area NCA review phase and red flag procedure SG3 internal consultation of Review latest version of SII templates based on DPM Collect feedback on v1.5.2 Upgrade Annotated Templates (including recodification) Rewrite formulas Implement Hotfix ITS Approval BoS Changement suite à demande BNB et BdF Approval BoS ITS Preparation Public Consultation Workshop - London 18 July Publication of the v1.5.2 Preparatory 30 Jul Deliver updated list of SII templates (incomplete) 29 Sept Approval of the BoS Nov 2014 New FC Signed Dec 2014 Publication DRAFT SII Q1 15 Publication Candidate SII April 15 Final SII Approval of the Publication BoS July June 15

10 Reporting Solvabilité II Anomalies connues S.27 Bugzilla 539 S : Deux locateurs partagent le même label loc_s2c_x0 s2c/dict/dom/el/mem.xsd#s2c_x1 S2c/dict/dom/cs/mem.xsd#s2c_x1 Conséquence : Création de combinaisons dimensionnelles valides mais vides de sens. o <xbrldi:explicitmember dimension="s2c_dim:cs">s2c_el:x1</xbrldi:explicitmember> o <xbrldi:explicitmember dimension="s2c_dim:tx">s2c_cs:x1</xbrldi:explicitmember> Problème limité aux points d entrée annuel groupe et trimestriel groupe (ARG/QRG) Se référer à la page Taxonomie du site e-surfi pour consulter les faits induits erronés https://esurfi-assurance.banque-france.fr/taxonomies/

11 Reporting Solvabilité II Anomalies connues Bugzilla 547 Différence code ligne/colonne (RC) entre les états annotés et la taxonomie S Basic Solvency Capital Requirement : Taxonomie : R0080 États annotés : R0100 (en accord avec la codification Full Scope) Bugzilla 548 Différences code ligne/colonne (RC) entre les états annotés et la taxonomie Le code RC a été dupliqué dans la taxonomie dans 14 cas.

A quel moment réconcilier les sujets liés au pilier 3?

A quel moment réconcilier les sujets liés au pilier 3? A quel moment réconcilier les sujets liés au pilier 3? Conférence SOLVABILITE 2 Paris le 03 Avril 2014 Agenda Invoke en un clin d oeil Le contexte réglementaire Solvabilité 2 Le calendrier réglementaire

Plus en détail

Mise en œuvre de XBRL pour le reporting Solvabilité II. Eric JARRY Banque de France eric.jarry@banque-france.fr

Mise en œuvre de XBRL pour le reporting Solvabilité II. Eric JARRY Banque de France eric.jarry@banque-france.fr Mise en œuvre de pour le reporting Solvabilité II Eric JARRY Banque de France eric.jarry@banque-france.fr Conférence Solvabilité II France 3 avril 2014 Le Système européen de surveillance financière Niveau

Plus en détail

Solvabilité II - Panorama Européen Calendrier de mise en oeuvre. 3 Avril 2014 9h15 9h35 Paris

Solvabilité II - Panorama Européen Calendrier de mise en oeuvre. 3 Avril 2014 9h15 9h35 Paris Solvabilité II - Panorama Européen Calendrier de mise en oeuvre 3 Avril 2014 9h15 9h35 Paris S2: La décomposition initiale en niveaux 4 niveaux o Directive cadre [2009/138/CE du 25 novembre 2009] o Mesures

Plus en détail

Conférence Solvabilité II: La dernière étape avant la remise réglementaire Validation avant soumission

Conférence Solvabilité II: La dernière étape avant la remise réglementaire Validation avant soumission Conférence Solvabilité II: La dernière étape avant la remise réglementaire Validation avant soumission Agenda de la presentation Présentation de la société Notre solution Architecture: scénarios d implémentation

Plus en détail

XBRL, Solvabilité II et l Autorité de Contrôle Prudentiel

XBRL, Solvabilité II et l Autorité de Contrôle Prudentiel XBRL, Solvabilité II et l Autorité de Contrôle Prudentiel Conférence XBRL France - XBRL Europe Mardi 23 octobre 2012 Jean-Luc MENDA, Directeur Adjoint Responsable du Système d information Autorité de contrôle

Plus en détail

Solvency II De la culture Excel à la culture XBRL

Solvency II De la culture Excel à la culture XBRL Présentation d Eric Jarry, ACP - Banque de France Excel présente : Un format propriétaire de Microsoft Plusieurs moyens d accès» OXML» OLE» CSV Excel ne convient plus si les volumétries sont élevées Excel

Plus en détail

GUICHET ONEGATE. Cahier des charges informatique À l attention des remettants. Collecte Solvabilité II V E R S I O N 1.

GUICHET ONEGATE. Cahier des charges informatique À l attention des remettants. Collecte Solvabilité II V E R S I O N 1. GUICHET NEGATE Cahier des charges informatique À l attention des remettants Collecte Solvabilité II V E R S I N 1. 3 18/02 / 2 0 1 4 RGANISATIN ET INFRMATIQUE S.D.E.S.S. Collecte XBRL Solvabilité II Cahier

Plus en détail

Lever et coucher du Soleil en temps universel ; ajoutez 1 h ou 2 h pour obtenir l'heure légale selon la période

Lever et coucher du Soleil en temps universel ; ajoutez 1 h ou 2 h pour obtenir l'heure légale selon la période Début du Lever Azimut Méridien Hauteur Coucher Azimut Fin du crépuscule du du crépuscule astronomique lever coucher astronomique h m h m h m h m h m Annecy Mardi 1 Jan 2013 05:29 07:17 123 11:39 21S 16:01

Plus en détail

Reporting & Disclosure - Solvabilité II Mise en perspective en Belgique et en France Le «pilier 3» - Présentation

Reporting & Disclosure - Solvabilité II Mise en perspective en Belgique et en France Le «pilier 3» - Présentation Reporting & Disclosure - Solvabilité II Mise en perspective en Belgique et en France Le «pilier 3» - Présentation Dominik Smoniewski Jean-Baptiste Parmentier Sommaire 1. Les principes généraux du Pilier

Plus en détail

Reporting sous Solvabilité II

Reporting sous Solvabilité II Paris, 23 octobre 2012 Dominik SMONIEWSKI Conseiller Table des matières Reporting harmonisé Reporting national XBRL Préparation du secteur 2 / 18 Reporting harmonisé - Types de reporting Solvency and Financial

Plus en détail

SE PRÉPARER AU REPORTING SOLVABILITÉ II

SE PRÉPARER AU REPORTING SOLVABILITÉ II SE PRÉPARER AU REPORTING SOLVABILITÉ II Problématique de mise en œuvre de Solvabilité II Mardi 23 octobre 2012 Eric JARRY Pôle XBRL Autorité de contrôle prudentiel Taxonomy project lead - EIOPA 1 Ordre

Plus en détail

La génération d XBRL? Aussi simple qu'une base de données.

La génération d XBRL? Aussi simple qu'une base de données. La génération d XBRL? Aussi simple qu'une base de données. Christelle BERNHARD - christelle.bernhard@addactis.com Consultante et Responsable du progiciel ADDACTIS Pillar3 INTRODUCTION La nécessité de transparence

Plus en détail

Dr Moussa OUEDRAOGO Pharmacien responsable du suivi des approvisionnements du PNLP

Dr Moussa OUEDRAOGO Pharmacien responsable du suivi des approvisionnements du PNLP Dr Moussa OUEDRAOGO Pharmacien responsable du suivi des approvisionnements du PNLP Introduction 1. Historique de la base de données 2. Types de données collectées 3. Le système de collecte des données

Plus en détail

Conférence XBRL France. Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014. Olivier BOYER et Aurélia MULLER

Conférence XBRL France. Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014. Olivier BOYER et Aurélia MULLER Conférence XBRL France Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014 Olivier BOYER et Aurélia MULLER 1 2 1- Présentation du Groupe CNP Assurances Un métier, la protection des personnes Assureur

Plus en détail

Newsletter n 18. Janvier 2014

Newsletter n 18. Janvier 2014 Sommaire Newsletter n 18 Janvier 2014 Le mot du Président Actualité XBRL Europe XBRL dans la supervision financière européenne La directive transparence et le calendrier de l ESMA Assurance : une nouvelle

Plus en détail

SURFI : le système unifié de reporting financier de BAFI à SURFI

SURFI : le système unifié de reporting financier de BAFI à SURFI Secrétariat général de la Commission bancaire Direction de la Surveillance Générale du Système Bancaire Service Informatique de gestion et de développement SURFI : le système unifié de reporting financier

Plus en détail

Conférence Reporting sous Solvabilité II

Conférence Reporting sous Solvabilité II Conférence Reporting sous Solvabilité II le 24 février 2016 à Luxembourg-Kirchberg (Coque) Agenda Le nouveau reporting sous Solvabilité II (9:15-10:30) XBRL et les taxonomies Le processus de reporting

Plus en détail

DECID ASSUR 2013! !!!

DECID ASSUR 2013! !!! DECID ASSUR 2013 Solvabilité 2 Pilier 3 : Inscrire les exigences de l ACP dans la trajectoire naturelle de votre projet Antoine Bourdais 26 Mars 2013 Agenda Invoke en quelques mots Les faits marquants

Plus en détail

Petit Déjeuner CFA France XBRL France - 17 décembre 2014. Les avancées XBRL en Europe Gilles Maguet Secrétaire Général XBRL Europe

Petit Déjeuner CFA France XBRL France - 17 décembre 2014. Les avancées XBRL en Europe Gilles Maguet Secrétaire Général XBRL Europe Petit Déjeuner CFA France XBRL France - 17 décembre 2014 Les avancées XBRL en Europe Gilles Maguet Secrétaire Général XBRL Europe Un langage XML dédié au reporting financier, qui veut dire extensible Business

Plus en détail

déclaration à l impôt des sociétés via internet

déclaration à l impôt des sociétés via internet déclaration à l impôt des sociétés via internet Caroline Dupae Chef de projet BIZTAX frontoffice 30/11/2010 1 Lancement BIZTAX exercice d imposition 2011 XBRL Taxonomy Online Entry Upload declaration Validation

Plus en détail

Guichet ONEGATE COLLECTE XBRL SOLVABILITE II (S2P) Manuel d utilisateur VERSION 1.4 16/04/2014 ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS.

Guichet ONEGATE COLLECTE XBRL SOLVABILITE II (S2P) Manuel d utilisateur VERSION 1.4 16/04/2014 ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS. Guichet ONEGATE Manuel d utilisateur COLLECTE XBRL SOLVABILITE II (S2P) ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS VERSION 1.4 16/04/2014 Version 1 SUIVI DES VERSIONS Version Date Nature des modifications Paragraphe

Plus en détail

Introduction au reporting COREP

Introduction au reporting COREP Introduction au reporting COREP «Un chantier à part au sein du projet Bâle II» Réalisé par Matthias LAVALEE Consultant Pour obtenir la présentation complète, écrire à : insight@sia-conseil.com Avril 2006

Plus en détail

SOLVENCY II: GOUVERNANCE ET NOUVELLE POLITIQUE DE RISQUE

SOLVENCY II: GOUVERNANCE ET NOUVELLE POLITIQUE DE RISQUE SOLVENCY II: GOUVERNANCE ET NOUVELLE POLITIQUE DE RISQUE EIFR 25.06.2014 LA MUTUALITÉ FRANÇAISE La mutualité française en quelques chiffres 2 LES CHIFFRES CLÉS ET L ORGANISATION DE LA MUTUALITÉ Un acteur

Plus en détail

SOLVENCY II: GOUVERNANCE ET NOUVELLE POLITIQUE DE EIFR 25.06.2014

SOLVENCY II: GOUVERNANCE ET NOUVELLE POLITIQUE DE EIFR 25.06.2014 SOLVENCY II: GOUVERNANCE ET NOUVELLE POLITIQUE DE RISQUE EIFR 25.06.2014 LA MUTUALITÉ FRANÇAISE La mutualité française en quelques chiffres 2 LES CHIFFRES CLÉS ET L ORGANISATION DE LA MUTUALITÉ Un acteur

Plus en détail

PILIER 3 - RETOUR D EXPÉRIENCE AG2R LA MONDIALE

PILIER 3 - RETOUR D EXPÉRIENCE AG2R LA MONDIALE PILIER 3 - RETOUR D EXPÉRIENCE AG2R LA MONDIALE Présentation pour : Conférence Annuelle Solvabilité 2 - XBRL France jeudi 5 novembre 2015 Intervenant(s) : Guillaume Arquembourg AG2R LA MONDIALE Présentation

Plus en détail

Impact on revenue requirements no Description (000$)

Impact on revenue requirements no Description (000$) IMPACT OF THE CHANGE IN COST OF GAS ON THE REVENUE REQUIREMENT RESULTING FROM THE 2010 VOLUMES COMPONENTS: Transportation, load balancing and commodity 2010 RATE CASE Impact on revenue Line requirements

Plus en détail

La mise en œuvre de Centres de services -

La mise en œuvre de Centres de services - Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. La mise en œuvre de Centres de services - Retour d expérience Crédit Agricole Corporate and Investment Bank Julien KOKOCINSKI

Plus en détail

TOOL FOR UNDERTAKING (T4U)

TOOL FOR UNDERTAKING (T4U) TOOL FOR UNDERTAKING (T4U) INTRODUCTION PRESENTATION S2 a créé le besoin chez les assureurs / superviseurs d adapter les process de reporting XBRL est le format de reporting obligatoire des autorités de

Plus en détail

Introduction. Jean-Marie Levaux, vice-président de l ACPR

Introduction. Jean-Marie Levaux, vice-président de l ACPR 13/11/2013 1 Introduction Jean-Marie Levaux, vice-président de l ACPR 2 Sommaire Conférence animée par Romain Paserot, directeur des contrôles spécialisés et transversaux, Chef de projet Solvabilité II

Plus en détail

Jean-Francois DECROOCQ - 03/01/2012

Jean-Francois DECROOCQ - 03/01/2012 www.varm.fr Solvabilité 2 commentaires sur l ORSA Jean-Francois DECROOCQ - 03/01/2012 Sommaire Introduction... 2 Principes pour une gestion intégrée des risques... 3 La mise en place de l ORSA... 5 Introduction

Plus en détail

Guichet ONEGATE. Collecte des opérations transfrontalières de cartes de paiement des établissements de crédit

Guichet ONEGATE. Collecte des opérations transfrontalières de cartes de paiement des établissements de crédit Guichet ONEGATE Collecte des opérations transfrontalières de cartes de paiement des établissements de crédit Manuel utilisateur destiné aux remettants VERSION 2.0 S e p t e m b r e 201 1 Diffusion : publique

Plus en détail

Bilan GMS. S. Prodon & E. Delachenal

Bilan GMS. S. Prodon & E. Delachenal Bilan GMS S. Prodon & E. Delachenal Bureau DPO Sylvie Emmanuelle Suivi des budgets du Département Budget opération Budget projet Site de collaboration 40 35 70 62.48 30 60 25 50 20 40 34.50 30.60 15 30

Plus en détail

Pilier 3 : Les clés de la réussite de la transition vers le reporting Pilier 3 en XBRL. Antoine Bourdais - INVOKE

Pilier 3 : Les clés de la réussite de la transition vers le reporting Pilier 3 en XBRL. Antoine Bourdais - INVOKE Pilier 3 : Les clés de la réussite de la transition vers le reporting Pilier 3 en XBRL Antoine Bourdais - INVOKE Un spécialiste du réglementaire Des solutions largement diffusées Une équipe de veille réglementaire

Plus en détail

La préparation à l ORSA et les attentes du SG ACPR. Conférence ORSA de l Ins3tut des Actuaires 14 mars 2014

La préparation à l ORSA et les attentes du SG ACPR. Conférence ORSA de l Ins3tut des Actuaires 14 mars 2014 La préparation à l ORSA et les attentes du SG ACPR Conférence ORSA de l Ins3tut des Actuaires 14 mars 2014 Sommaire 1.La stratégie globale de préparation à SII Romain PASEROT, Directeur des contrôles spécialisés

Plus en détail

Le secteur aérien : 1 er secteur de l e-tourisme sur adcenter

Le secteur aérien : 1 er secteur de l e-tourisme sur adcenter Le secteur aérien : 1 er secteur de l e-tourisme sur adcenter Evolution du trafic adcenter par produits touristiques Le Vol reste le secteur n 1 sur adcenter en volume de trafic Le Séjour : 3 ème sous-secteur

Plus en détail

Réformes européennes et stabilité financière

Réformes européennes et stabilité financière Réformes européennes et stabilité financière 3/04/2012 Martin MERLIN Chef d'unité DG Marché intérieur et services Causes de la crise financière de 2007-2008 Déséquilibres macro-économiques Lacunes réglementaires

Plus en détail

Reportings bancaires et assuranciels européens Règles de remise XBRL pour l ACPR / Banque de France

Reportings bancaires et assuranciels européens Règles de remise XBRL pour l ACPR / Banque de France Reportings bancaires et assuranciels européens Règles de remise XBRL pour l ACPR / Banque de France Révision 1.0.3 8 janvier 2015 Contenu Introduction... 1 Règles de remise définies par le CEN... 2 Termes

Plus en détail

GROUPE RENAULT STRASBOURG, le 4 novembre 2013. Direction des Relations Financières Strasbourg, 4 novembre 2013 PROPRIETE RENAULT

GROUPE RENAULT STRASBOURG, le 4 novembre 2013. Direction des Relations Financières Strasbourg, 4 novembre 2013 PROPRIETE RENAULT GROUPE RENAULT STRASBOURG, le 4 novembre 2013 01 ANIMATION DE L ACTIONNARIAT 02 STRATEGIE DU GROUPE RENAULT 2 01 ACTIONNARIAT INDIVIDUEL V.CALLOC H, Relations Actionnaires 3 01 02 03 04 REPARTITION DU

Plus en détail

Guichet ONEGATE. Cahier des charges informatique à l attention des Déclarants Directs Généraux

Guichet ONEGATE. Cahier des charges informatique à l attention des Déclarants Directs Généraux Guichet ONEGATE Cahier des charges informatique à l attention des Déclarants Directs Généraux Relevé des Transactions Économiques avec des non-résidents RTE ORGANISATION ET INFORMATIQUE Correspondant Banque

Plus en détail

Niveau record des exportations du Brésil pèse lourd sur le marché du café

Niveau record des exportations du Brésil pèse lourd sur le marché du café Niveau record des exportations du Brésil pèse lourd sur le marché du café Les exportations de café en provenance du Brésil ont atteint un niveau record de 36,8 millions de sacs pendant la campagne 2014/15

Plus en détail

Gestion électronique des procurations

Gestion électronique des procurations Gestion électronique des procurations Table des matières Généralités... 2 1. Approuver des procurations... 4 1.1 Section «Procurations à approuver»... 4 1.2 Section «Signaux»... 6 1.3 Messages particuliers...

Plus en détail

Collecte et exploitation des comptes annuels

Collecte et exploitation des comptes annuels Collecte et exploitation des comptes annuels Bertrand Jadoul Centrale des bilans Journée d étude Bank Al-Maghrib Rabat, 31 mars 2012 Agenda 4 Introduction 4 Collecte des comptes annuels 4 Exploitation

Plus en détail

SF ou ECS: quel statut choisir? Le reporting prudentiel des SF

SF ou ECS: quel statut choisir? Le reporting prudentiel des SF SF ou ECS: quel statut choisir? Le reporting prudentiel des SF ASFFOR le 13 février 2014 1 Introduction L arrêté du 23 décembre 2013 relatif au régime prudentiel des sociétés de financement a donné à l

Plus en détail

Le secteur de l Hôtel sur adcenter : Bilan, dynamique et perspectives

Le secteur de l Hôtel sur adcenter : Bilan, dynamique et perspectives Le secteur de l Hôtel sur adcenter : Bilan, dynamique et perspectives Evolution des clics adcenter par produits touristiques L Hôtel : 2 ème sous-secteur de l e-tourisme en volume de clics depuis Février

Plus en détail

Conférence téléphonique. Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com

Conférence téléphonique. Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com Conférence téléphonique mercredi 6 octobre 2010 11 heures 223, rue Saint honoré 75001 PARIS Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com THEMES DE LA CONFERENCE TELEPHONIQUE 1 ère

Plus en détail

DÉCOUVRIR L AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ET DE RÉSOLUTION

DÉCOUVRIR L AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ET DE RÉSOLUTION DÉCOUVRIR L AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ET DE RÉSOLUTION Autorité administrative indépendante adossée à la Banque de France, l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution est en charge de l agrément

Plus en détail

AGENCE MONETAIRE DE L AFRIQUE DE L OUEST (AMAO) Rapport sur l évolution des taux de change des monnaies de la CEDEAO à fin novembre 2012

AGENCE MONETAIRE DE L AFRIQUE DE L OUEST (AMAO) Rapport sur l évolution des taux de change des monnaies de la CEDEAO à fin novembre 2012 AGENCE MONETAIRE DE L AFRIQUE DE L OUEST (AMAO) Rapport sur l évolution des taux de change des monnaies de la CEDEAO à fin novembre 2012 Freetown, décembre 2012 Sommaire I. Introduction... 2 II. Evolution

Plus en détail

ANNEXE AU MANUEL NAVISION INCADEA GESTION DE DOSSIER SALES REVIEW & TOOLS

ANNEXE AU MANUEL NAVISION INCADEA GESTION DE DOSSIER SALES REVIEW & TOOLS Copyright BMW GROUP Belux / Révision 0 ANNEXE AU MANUEL NAVISION INCADEA GESTION DE DOSSIER SALES REVIEW & TOOLS La présente publication ne peut être reproduite et/ou publiée, même partiellement, au moyen

Plus en détail

Guichet ONEGATE. Cahier des charges informatique à l attention des Déclarants Directs Généraux

Guichet ONEGATE. Cahier des charges informatique à l attention des Déclarants Directs Généraux Guichet ONEGATE Cahier des charges informatique à l attention des Déclarants Directs Généraux Collecte d informations statistiques sur les créances et dettes commerciales vis-à-vis des non-résidents ECO

Plus en détail

1. PRESENTATION DE BASECAMP

1. PRESENTATION DE BASECAMP Page 1 sur 7 1. PRESENTATION DE BASECAMP Basecamp est un outil collaboratif de gestion de projet en ligne. L objectif de Basecamp est la communication des informations sur le projet autour d un même espace

Plus en détail

CALENDRIER LE DÉJEUNER SUR L'HERBE 2013

CALENDRIER LE DÉJEUNER SUR L'HERBE 2013 CALENDRIER LE DÉJEUNER SUR L'HERBE 2013 Concertation Conception Plans maquettes prototypes Construction en plein air At.cuisine At.graphisme Exposition plans prototypes Communication Valorisation sur supports

Plus en détail

Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur

Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur Marchés concernés Rejoignez la tendance Si vous êtes activement impliqué sur le marché des tôles

Plus en détail

Une vision stratégique du reporting réglementaire

Une vision stratégique du reporting réglementaire When Technology Means Transparency Une vision stratégique du reporting réglementaire 25 Mars 2014 Les enjeux du reporting réglementaire Vu du régulateur Contrôler les établissements financiers Anticiper

Plus en détail

MARCHE RELATIF A LA MISE EN PLACE D UN LOGICIEL DE REALISATION DES ETATS REGLEMENTAIRES POUR L ACP

MARCHE RELATIF A LA MISE EN PLACE D UN LOGICIEL DE REALISATION DES ETATS REGLEMENTAIRES POUR L ACP CREDIT MUNICIPAL DE PARIS MARCHE RELATIF A LA MISE EN PLACE D UN LOGICIEL DE REALISATION DES ETATS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CANDIDAT : (à remplir par le candidat) N de marché 2012 16

Plus en détail

Manuel d utilisation de l application en ligne article 17

Manuel d utilisation de l application en ligne article 17 Manuel d utilisation de l application en ligne article 17 Généralités L article 17 de l A.R. du 28/11/1969 concernant la sécurité sociale des travailleurs permet à certaines catégorie d employeurs une

Plus en détail

Préparation à Solvabilité II. Analyse des réponses au questionnaire 2013 sur la préparation des organismes d assurance. 18 mars 2014 version 1.

Préparation à Solvabilité II. Analyse des réponses au questionnaire 2013 sur la préparation des organismes d assurance. 18 mars 2014 version 1. Préparation à Solvabilité II Analyse des réponses au questionnaire sur la préparation des organismes d assurance 18 mars 2014 version 1.0 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Principaux résultats... 3 3 Ce que

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE NOM DU LYCEE :.. COMMUNE DU LYCEE :. NOM de L ELEVE CANDIDAT(E) :.. PRENOM :.. Boursier(e) : oui non DOSSIER DE CANDIDATURE PROGRAMME PEI TERMINALE 2012-2013 Cadre réservé à Sciences Po Lille Décision

Plus en détail

Formation «Ba le III (CRR, CRD4) : Approfondissement»

Formation «Ba le III (CRR, CRD4) : Approfondissement» Formation «Ba le III (CRR, CRD4) : Approfondissement» REFERENCE : 301 1. Objectif général Situer les enjeux de la nouvelle réglementation issue de Bâle III : «Capital Requirements Regulation (CRR)» et

Plus en détail

COMMENT DÉVELOPPER UNE CULTURE DE LA DONNÉE ET DES WEB ANALYTICS

COMMENT DÉVELOPPER UNE CULTURE DE LA DONNÉE ET DES WEB ANALYTICS COMMENT DÉVELOPPER UNE CULTURE DE LA DONNÉE ET DES WEB ANALYTICS Nicolas Prigent Business & Dévelopment on New Media Euromaster/Michelin Thomas Faivre-Duboz Directeur Associé Converteo Notre partenaire

Plus en détail

Guichet ONEGATE. Manuel utilisateur destiné aux remettants. Collecte DAF. Rapport REFERENCE_IMPORT

Guichet ONEGATE. Manuel utilisateur destiné aux remettants. Collecte DAF. Rapport REFERENCE_IMPORT Guichet ONEGATE Manuel utilisateur destiné aux remettants Collecte DAF Rapport REFERENCE_IMPORT DIRECTION DES ACTIVITES FIDUCIAIRES Sommaire 1. INTRODUCTION... 3 1.1. PRÉSENTATION DE ONEGATE... 3 1.2.

Plus en détail

Le marché du café s établi à un niveau inférieur mais la demande reste soutenue

Le marché du café s établi à un niveau inférieur mais la demande reste soutenue F Rapport sur le marché du café Mars 2015 Le marché du café s établi à un niveau inférieur mais la demande reste soutenue En mars 2015, le marché du café a chuté pour le cinquième mois consécutif, pendant

Plus en détail

Guide d implémentation. Gestion des paiements par identifiant

Guide d implémentation. Gestion des paiements par identifiant Guide d implémentation - Echange de fichiers - Gestion des paiements par identifiant Version 1.5 Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction Vérification Approbation Nom Date/Visa Nom Date/Visa Nom

Plus en détail

État de la conjoncture économique de la zone Euro au 31 Octobre 2015. Source: Bloomberg. LÉGENDE

État de la conjoncture économique de la zone Euro au 31 Octobre 2015. Source: Bloomberg. LÉGENDE Dashboard Economique de la zone Euro Notre tableau de bord vise à aider les investisseurs à comprendre l état de santé économique de la zone Euro. Ce document ne saurait et n a pas vocation à prédire la

Plus en détail

Le cadre de supervision des CCPs

Le cadre de supervision des CCPs Séminaire EIFR : CCPs Évaluation du risque pour les utilisateurs Le cadre de supervision des CCPs Frédéric HERVO Directeur des systèmes de paiement et des infrastructures de marché Le rôle croissant des

Plus en détail

Cours de photographie, agenda cours vendredi semaine A et B, École d'arts P

Cours de photographie, agenda cours vendredi semaine A et B, École d'arts P ven. 30 sept. 2016 ven. 7 oct. 2016 ven. 14 oct. 2016 mer. 19 oct. 2016 jeu. 20 oct. 2016 ven. 21 oct. 2016 sam. 22 oct. 2016 dim. 23 oct. 2016 lun. 24 oct. 2016 mar. 25 oct. 2016 mer. 26 oct. 2016 jeu.

Plus en détail

Réunion publique/téléconférence

Réunion publique/téléconférence Réunion publique/téléconférence Dorval Cornwall Kingston Watertown Oswego Burlington Rochester Kingston/Oswego Téléconférence: 1-877-413-4814 486 9841 (français) 447 9980 (anglais) Appeler entre 18h45-18h55

Plus en détail

Guichet ONEGATE. Protide saisie en ligne (PRO) Manuel d utilisateur VERSION 1.0-12/12/2014 ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS

Guichet ONEGATE. Protide saisie en ligne (PRO) Manuel d utilisateur VERSION 1.0-12/12/2014 ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS Guichet ONEGATE Manuel d utilisateur Protide saisie en ligne (PRO) VERSION 1.0-12/12/2014 ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS SUIVI DES VERSIONS Version Date Commentaire Rédacteur 1.0 12/12/2014 Version

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT ISA 610. Utilisation des travaux des auditeurs internes

NORME INTERNATIONALE D AUDIT ISA 610. Utilisation des travaux des auditeurs internes NORME INTERNATIONALE D AUDIT ISA 610 Utilisation des travaux des auditeurs internes This International Standard on Auditing (ISA) 610, Using the Work of Internal Auditors, published by the International

Plus en détail

Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux réglementaires et prudentiels

Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux réglementaires et prudentiels Secrétariat général de la Commission bancaire Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux Forum des Compétences 7 décembre 2005 Pierre-Yves Thoraval Secrétaire général adjoint

Plus en détail

Manuel de transmission du reporting bancaire

Manuel de transmission du reporting bancaire Reportings réglementaires Manuel de transmission du reporting bancaire TAF MiFID COREP FINREP Tableaux B2.3, B6.3 et B4.4 Enquêtes spécifiques de la CSSF OTHER pour la CSSF Balances de Paiements Statistiques

Plus en détail

Isabel 6 Aperçu des nouveautés dans la version 1.9

Isabel 6 Aperçu des nouveautés dans la version 1.9 Isabel 6 Aperçu des nouveautés dans la version 1.9 Cher Utilisateur Isabel, La version 1.9 d Isabel 6 contient pas mal de nouveautés. Non seulement nous avons corrigé divers bugs, mais nous avons surtout

Plus en détail

DB Demat: Publication des données demat des entreprises. Marc LEJOLY Service Titres 2007-05-10

DB Demat: Publication des données demat des entreprises. Marc LEJOLY Service Titres 2007-05-10 DB Demat: Publication des données demat des entreprises Marc LEJOLY Service Titres 2007-05-10 DB Demat - Description de la problématique - Proposition concrète - Tarifs & planning - Administration 2 Contexte

Plus en détail

Système de Pilotage des Achats et Rationalisation du Traitement des Affaires et des Contrats UtiliséS

Système de Pilotage des Achats et Rationalisation du Traitement des Affaires et des Contrats UtiliséS Système de Pilotage des Achats et Rationalisation du Traitement des Affaires et des Contrats UtiliséS Mode opératoire FOURNISSEUR SPARTACUS Système de Pilotage des Achats et Rationalisation du Traitement

Plus en détail

DB Demat. Publication des données demat des entreprises (v3) Service Titres 2012-07-01

DB Demat. Publication des données demat des entreprises (v3) Service Titres 2012-07-01 DB Demat Publication des données demat des entreprises (v3) Service Titres 2012-07-01 DB Demat Description de la problématique Proposition concrète Administration & contacts 2 Contexte AG 2007-09-11 Coupons

Plus en détail

Procurement Plan-Fournitures. Revue à priori ou à posteriori. Plan vs. Réalisé. Pre-or Post Qualification

Procurement Plan-Fournitures. Revue à priori ou à posteriori. Plan vs. Réalisé. Pre-or Post Qualification Public Disclosure Authorized Pays/Organisation:BURKINA FASO Projet/Programme: Projet d'accès aux Services Energétiques Crédit IDA N 4355 BUR Durée normale des étapes Liste des Contrats Acquisition de moyens

Plus en détail

Gestion de programmes complexes. Juin 2015. Confidentiel Copie interdite

Gestion de programmes complexes. Juin 2015. Confidentiel Copie interdite Gestion de programmes complexes Juin 2015 Généralités sur les programmes transverses (1/2) Les projets transverses (c'est-à-dire touchant toutes les fonctions et les divisions de l entreprise) et leur

Plus en détail

T E C H N I Q U E S D E S S Y S T E M E S E T R E S E A U

T E C H N I Q U E S D E S S Y S T E M E S E T R E S E A U U S Y S T E M E S E T R E S E A U T I C P L A N D E C O U R S R I M E S T R E D E P R I N T E M P S 2 0 1 3 A la fin de chaque trimestre, un contrôle de compétences est organisé sous la forme 26 mars 28

Plus en détail

Bâtir son équipe sur le roc!

Bâtir son équipe sur le roc! La performance de l entreprise repose sur les hommes et les femmes qui la composent. Bâtir son équipe sur le roc! Proposition d intervention pour le diagnostic et la relance des équipes Management & Progression

Plus en détail

Extraits électroniques de compte salaire/pension. Juillet 2014

Extraits électroniques de compte salaire/pension. Juillet 2014 Extraits électroniques de compte salaire/pension Juillet 2014 Page 2 Plan de la présentation Base légale Dates clés Changements pour les employeurs Déroulement de la transmission Détails sur les messages

Plus en détail

Le café tombe à son plus bas niveau en un an en dépit de la prévision d un déficit mondial pour 2014/15

Le café tombe à son plus bas niveau en un an en dépit de la prévision d un déficit mondial pour 2014/15 Le café tombe à son plus bas niveau en un an en dépit de la prévision d un déficit mondial pour 2014/15 Février a vu la poursuite de la tendance à la baisse du marché du café de des derniers mois. Le prix

Plus en détail

Q&A suite à différentes questions du secteur concernant le reporting au CAA

Q&A suite à différentes questions du secteur concernant le reporting au CAA Q&A suite à différentes questions du secteur concernant le reporting au CAA Questions concernant le régime Solvabilité 1 1. Concernant le fonds général, le reporting trimestriel Solvabilité 1 «Couverture

Plus en détail

Termes de références pour l analyse de la programmation 2012 des projets mise à jour Q4-2012 1. Introduction 2. Objectif 3. Résultats attendus

Termes de références pour l analyse de la programmation 2012 des projets mise à jour Q4-2012 1. Introduction 2. Objectif 3. Résultats attendus Termes de références pour l analyse de la programmation 2012 des projets mise à jour Q4-2012 1. Introduction Dans le cadre du processus de validation des programmations financières 2012 des projets mises

Plus en détail

Guide d implémentation

Guide d implémentation Guide d implémentation Echange de fichiers Gestion des paiements par identifiant Version 1.5 SUIVI, HISTORIQUE Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction Vérification Approbation Nom Date/Visa Nom

Plus en détail

Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal

Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal Plateforme intégrée de gestion des risques et de conformité réglementaire Solvabilité II - Gestion et Qualité des données Des enjeux essentiels pour une remise

Plus en détail

Reporting XBRL dans le monde de l Assurance Luxembourgeoise. 11 Mai 2012 Chambre de commerce

Reporting XBRL dans le monde de l Assurance Luxembourgeoise. 11 Mai 2012 Chambre de commerce Reporting dans le monde de l Assurance Luxembourgeoise 11 Mai 2012 Chambre de commerce Agenda 1 2 Situation du reporting Historique & généralités 3 1 er bilan monde bancaire 4 Perspectives Annexes 2 Situation

Plus en détail

Manuel BSP Agences de voyages - Maroc Procédures Locales Chapitre 14. Maroc Janvier 2010 Français. Passenger

Manuel BSP Agences de voyages - Maroc Procédures Locales Chapitre 14. Maroc Janvier 2010 Français. Passenger Manuel BSP Agences de voyages - Maroc Procédures Locales Chapitre 14 Maroc Janvier 2010 Français Passenger i CHAPITRE 14 PROCEDURES LOCALES PREAMBULE: Ce document (Chapitre 14) couvre les procédures opérationnelles

Plus en détail

Introduction Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France et président de l ACP

Introduction Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France et président de l ACP Introduction Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France et président de l ACP Banque de France - Autorité de Contrôle Prudentiel Sommaire Conférence animée par Romain Paserot, directeur des contrôles

Plus en détail

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES PAVILLON GABRIEL - PARIS CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES Votre rendez-vous incontournable pour décrypter, en une seule journée, l essentiel

Plus en détail

DES PERFORMANCES DE VELOURS ET MOINS DE PERTE EN ACTIONS

DES PERFORMANCES DE VELOURS ET MOINS DE PERTE EN ACTIONS 1 DES PERFORMANCES DE VELOURS ET MOINS DE PERTE EN ACTIONS AVEC UN INDICE AUX JOYEUX HASARDS : QBX (PREMIER DE TROIS ARTICLES) JANVIER 2012 QBX un thermomètre de risque appliqué ici aux actions américaines

Plus en détail

Facturation Electronique

Facturation Electronique Comptabilité Fournisseurs 1 Draft 13 28.1.09 Facturation Electronique 1 SOMMAIRE Périmètre et Missions Différents Types de Facturation Aller plus Loin Synthèse 2 SOMMAIRE Périmètre et Missions Différents

Plus en détail

La surveillance prudentielle du secteur financier

La surveillance prudentielle du secteur financier La surveillance prudentielle du secteur financier Chapitre VII Chapitre VI Chapitre V Chapitre IV Chapitre III Chapitre II Chapitre I Chapitre VII Chapitre VI Chapitre V Chapitre IV Chapitre III Chapitre

Plus en détail

Les points à aborder

Les points à aborder Semaine française de la réduction des déchets (4 ème édition - 21-29 novembre 2009) contacts ADEME Aquitaine anne.labadiolechassagne@ademe.fr antoine.bonsch@ademe.fr 1 Les points à aborder Les informations

Plus en détail

Méditerranée ATELIER D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISES

Méditerranée ATELIER D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISES Méditerranée ATELIER D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISES BATIMENT : TABLEAU DE BORD DU CONDUCTEUR MAITRE DE L OUVRAGE OPERATION REF. TABLEAU DE BORD MIS A JOUR PAR L ENTREPRISE LE Le Tableau de bord est

Plus en détail

BUREAU DES TECHNOLOGIES D APPRENTISSAGE

BUREAU DES TECHNOLOGIES D APPRENTISSAGE BUREAU DES TECHNOLOGIES D APPRENTISSAGE Étude évaluative des impacts de SAMI-DPS Huitième rapport de progrès 30/06/2001 Bureau des technologies d'apprentissage Société pour l apprentissage à vie Développement

Plus en détail

CHAPITRE 10. Bibliographies. 10.1 Insérer une bibliographie. Références

CHAPITRE 10. Bibliographies. 10.1 Insérer une bibliographie. Références CHAPITRE 10 Bibliographies Dans ce chapitre, on va voir comment insérer une bibliographie en utilisant l outil BibT E X. On verra qu il y a deux manières d en insérer une dans un fichier. La seconde permet

Plus en détail

Pôle commun ACPR/AMF Rapport annuel 2013

Pôle commun ACPR/AMF Rapport annuel 2013 Pôle commun ACPR/AMF Rapport annuel 2013 Natalie LEMAIRE Olivier FLICHE Conférence de presse le 13 juin 2014 1 Sommaire 1. Le point d entrée commun : Assurance Banque Épargne Info Service 2. Bilan 2013

Plus en détail

Gé né ration d un cértificat BNB

Gé né ration d un cértificat BNB Gé né ration d un cértificat BNB Comment générer, renouveler (renewal) ou régénérer (recovery) un certificat de la Banque nationale de Belgique (BNB)? 1 Table des Matières 1. OBJECTIF DE CE MODE D EMPLOI...

Plus en détail

Sommaire. 1. Présentation de 2J Associés. 2. Nos métiers. 3. Nos valeurs. 4. Nos offres. 5. Exemples de missions réalisées

Sommaire. 1. Présentation de 2J Associés. 2. Nos métiers. 3. Nos valeurs. 4. Nos offres. 5. Exemples de missions réalisées Sommaire 1. Présentation de 2J Associés 2. Nos métiers 3. Nos valeurs 4. Nos offres 5. Exemples de missions réalisées 1. Présentation de 2J Associés 2J Associés est un cabinet d expertise comptable indépendant

Plus en détail