Forum XBRL francophone 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Forum XBRL francophone 2012"

Transcription

1 Forum XBRL francophone 2012 Comment garantir la conformité ACP? Pré-requis? Démarche de gouvernance? Impacts sur le SI? 23 octobre 2012 Réf.: UMANIS_FORUM_XBRL_2012 V00 Version : 1.0 Date : 23/10/2012 Etat : VALIDE

2 Vos interlocuteurs Luc Doladille Directeur Pole Consulting UMANIS Consulting Fixe:+ 33 (0) Mobile:+ 33 (0) /9 rue Paul Vaillant Couturier Levallois-Perret Luc Doladille, UMANIS Consulting Directeur Pôle Consulting Directeur du Programme d intégration Solvency II/XBRL pour l ACP Responsable des offres : Normes et protocoles XBRL Reporting XBRL pour Solvency II Franck ARCHER Directeur Pole Banque-Finance-Assurance UMANIS Consulting Fixe: +33 (0) Mobile: + 33 (0) /9 rue Paul Vaillant Couturier Levallois-Perret Franck Archer, UMANIS Consulting Directeur Pôle Banque, Finance, Assurance et Stratégie BI Responsable des offres : Conseil Actuariat et Entreprise Risk Management Reporting Réglementaire Banque & Assurance 2

3 Sommaire UMANIS Notre partenariat avec l ACP... 5 Nos réalisations pour l ACP... 6 Les priorités Solvabilité II.. 7 La conformité ACP Le système de gouvernance Solvabilité II....9 La fonction de conformité ACP Se préparer et faire face à l ACP Les enjeux de Solvabilité II Compatibilité, Patrimoine BI et Qualité des données

4 UMANIS, acteur majeur de la Business Intelligence Conseil, ingénierie et infogérance en technologies de l information CA 2011 : 83,5 M + de collaborateurs 22 ans de retours d expériences et expertise en Business Intelligence Stabilité financière : Note COFACE : 8/10 60% du CA réalisé en mode forfaitaire et centres de services Niveau de partenariat privilégié avec les principaux éditeurs BI Engagement de niveau de service: engagement de délai et qualité sur la montée en charge, maîtrise du pilotage en mode centres de services/centre de compétences Business Intelligence WEB/IT INFRA CRM ERP 14% 15% 11% 4% 56% Madrid Nantes Pau Tours Niort Lille Toulouse Paris Orléans Lyon Clermont- Ferrand Bruxelles Aix Luxembourg Metz Genève 4

5 UMANIS partenaire de référence de l ACP L Autorité de Contrôle Prudentiel est l organe de supervision français de la banque et de l assurance, autorité administrative indépendante et adossée à la banque de France. Suite à la fusion des autorités de contrôle (commission bancaire et ACAM) et des autorités d agrément (CEA et CECEI) des secteurs de la banque et de l assurance, elle a pour objectif la mise en place d une autorité de supervision forte, disposant d une vision globale du secteur financier (banque et assurance). UMANIS met à disposition une équipe pluridisciplinaire métier et IT pour un engagement fort de bout en bout pour : l accompagnement fonctionnel, la mise en œuvre, le maintien en condition opérationnelle des systèmes de reporting réglementaire de l Autorité de Contrôle Prudentiel. UMANIS est le partenaire référent de l ACP pour la mise en place du SI réglementaire Solvabilité II. 5

6 Nos réalisations pour l ACP Depuis 2006, UMANIS est le partenaire leader de la Banque de France pour la gestion de son système d information de contrôle réglementaire bancaire et bale II. A ce titre, UMANIS met à disposition pour la BDF un centre de Services pluridisciplinaire pour la fonction réglementaires : COREP : Reporting commun pour les ratios de Solvabilité. Harmonisation par le Comité Européen des Superviseurs Bancaires (CEBS) du reporting de Solvabilité entre les 25 pays de l UE dans le cadre de l application de la Directive européenne transposant le texte de Bâle II. FINREP : Etats financiers réglementaires et normes comptables internationales IAS/IFRS SURFI : Système Unifié de Reporting Financier EBA : système d analyse systémique pour European Banking Authority UMANIS est le partenaire retenu par l ACP pour l accompagner dans la conception et le déploiement de son SI prudentiel. A ce titre, UMANIS met à disposition une équipe pluridisciplinaire pour les états réglementaires : SOLVA 2 & SURFI : Etats réglementaires Solvabilité II et Etats financiers REFASSU : Référentiel des Assurances et mutuelles ORPA 2 : Organisation et Renforcement de l Action Préventive 6

7 Les priorités Solvabilité II La Directive Solvabilité II a été votée par le Parlement Européen le 22 avril 2009 et sa mise en application sera effective à partir de Solvabilité II est plus qu une réforme réglementaire supplémentaire pour les assureurs. Son objectif est de placer la gestion des risques au centre des orientations stratégiques. Il reste peu de temps aux assureurs pour mettre en oeuvre un véritable programme de transformation qui va impacter : La stratégie (produits, investissement, croissance externe), Les organisations (comités de direction, risques, finances, actuariat), Les processus internes (gouvernance, communication financière), Mais aussi les données et les systèmes d information Solvabilité II repose sur trois piliers : Pilier 1 : exigences quantitatives Pilier 2 : gouvernance des risques Pilier 3 : communication financière Pilier I Pilier II Pilier III Modélisation du risque Valeur économique Comptes comptables SCR / MCR Best Estimate / MCEV/ IFRSR Bilan prudentiel S2/ IFRS/ Local GAAP Gouvernance du risque - Organisation Risk Management Gouvernance du risque Stratégie du risque ORSA Reporting S2 : (1) 2 rapports qualitatifs SFCR RTS (2) 46 états quantitatifs pour les solos (3) 15 états additionnels pour les Groupes A mettre en cohérence avec le reporting existant IFRS et MCEV 7

8 La conformité ACP Que signifie la conformité ACP? Au-delà, de l application stricte des règles de gestion et des modalités calculatoires, la conformité ACP consiste en une démarche cohérente et consolidée des 3 piliers. Que signifie garantir la conformité? Garantir la conformité consiste à mettre en place les structures organisationnelles et les moyens (procédures et outils) pour mesurer et contrôler le déploiement et la fiabilité des règles de gouvernance prudentielle Quels sont les pré-requis, la démarche de gouvernance et les impacts sur le SI? Etablir la fonction de conformité Se préparer pour faire face aux contrôles de l ACP Comprendre la multiplicité des enjeux liés à Solvabilité II Mettre en place une stratégie de gestion du patrimoine informationnel 8

9 Le système de gouvernance Solvabilté II Un système de gouvernance au sein des sociétés d assurance établi sur 2 axes essentiels : Les fonctions Les systèmes Distinction entre système et fonction : Fonction : capacité administrative à accomplir des tâches Liberté d organisation (service, département mais aussi «taskforce», comité, équipe, cellule, ) Les fonctions participent aux systèmes (qui comprennent des stratégies, des procédures écrites, ) Système de gestion des risques Fonction de gestion des risques Fonction de conformité Fonction actuarielle Système de contrôle interne Fonction d audit interne 9

10 La fonction de conformité ACP Fonction de gestion du risque légal Support aux dirigeants sur le déploiement de la Directive Solvabilité II Des prérogatives et un champ d actions qui va au delà de solvabilité II (Commercialisation, réputation, déontologie ) Veille fonctionnelle et sectorielle de l impact des évolutions réglementaires sur les activités de l organisme Identification et évaluation du risque légal Fonction introduite à l article «système de contrôle interne» de la Directive Pas d éléments sur l articulation fonction / système Les tâches de la fonction «conformité» ne se limitent pas au contrôle interne La fonction «conformité» n est pas responsable de la mise en oeuvre du contrôle interne Le plan de conformité doit présenter les activités de la fonction conformité de la ou des années à venir Il est déterminé en fonction des activités générant un risque juridique 10

11 Se préparer et faire face à un contrôle de l ACP (1/4) La mise en place de l'autorité de Contrôle Prudentiel (ACP) vise à renforcer l'efficacité du système de contrôle des assurances et des mutuelles. Par ailleurs le secteur mutualiste continue d'évoluer, notamment avec l'arrivée attendue de Solvabilité II. Dans le cadre de ce nouveau dispositif prudentiel, le rôle de l'acp sortira renforcé. Aussi, savoir gérer les relations avec l'autorité de contrôle devient primordial. Identifier les missions et les moyens de l'acp Identifier les missions et les moyens de l'acp Garantir la stabilité financière par la surveillance des risques du secteur financier Sécuriser les pratiques commerciales à l'égard de la clientèle (la Direction du Contrôle des Pratiques Commerciales) Représenter la France dans les instances internationales de l'assurance et de la banque Maîtriser l'organisation interne de l'acp Collèges, sous-collèges, commission de sanction Direction des agréments, des autorisations et de la règlementation Cerner les moyens mis en oeuvre par l'acp Les différents contrôles : sur pièces, sur place Les pouvoirs de sanction et les mesures d'urgence 11

12 Se préparer et faire face à un contrôle de l ACP (2/4) Analyser les aspects règlementaires de la gouvernance des mutuelles Rôle et responsabilités de l'assemblée générale et du conseil d'administration Les commissions de contrôle et autres commissions Le comité d'audit Mesurer les impacts de Solvabilité II Les fonctions clés La maitrise des risques Pour les mutuelles, identifier les partenariats et leur impact sur le mode de gouvernance Union Mutualiste de Groupe (UMG) Union de Groupe Mutualiste (UGM) Identifier les risques opérationnels La commercialisation des produits Les conventions d'assurance Les modalités de distribution et de commercialisation Le suivi du risque La gestion des contrats, le provisionnement, les placements, la Réassurance 12

13 Se préparer et faire face à un contrôle de l ACP (3/4) Analyser les informations communiquées à l'acp pour Solvabilité II Identifier les informations à transmettre à l'acp Etats trimestriels Etats annuels Autres documents Apprécier la solvabilité d'une mutuelle Marge de solvabilité et couverture des engagements règlementés Solvabilité 2 : MCR et SCR Le modèle interne 13

14 Se préparer et faire face à un contrôle de l ACP (4/4) Mesurer les contours d'un contrôle sur place et ses suites Assimiler les différents contrôles pratiqués Contrôle programmé Contrôle spécial, administration provisoire Identifier la démarche de contrôle Examen de la gouvernance Vérifications juridiques et administratives Appréciation du dispositif de maîtrise des risques Vérifications techniques et financières Evaluer le dispositif de maîtrise des risques Lutte anti blanchiment Frais obsèques Déterminer les enjeux des différentes phases Les opérations de contrôle La phase contradictoire La procédure disciplinaire Mesurer les sanctions possibles 14

15 Les enjeux Solvabilté II La mise en oeuvre Solvabilité II engage l entreprise sur des chantiers majeurs: Construire l infrastructure de recueil des données et de production des indicateurs de risque et de valeur Une problématique de Dawarehousing centrée sur la vision transversale multimétier (adhérents, cotisations, prestations, épargne, local & corporate) Construire et documenter les modèles de calcul de la solvabilité II (formule standard ou modèle interne) Convergence avec les autres chantiers réglementaires (IFRS phase 2) ou normatifs (capital économique, MCEV) Revue indépendante et homologation du modèle interne Produire les nouveaux états de reporting prudentiel Des enjeux en termes d historiques, de patrimoine de données, de maturité des données, d implémentation IT de la méthodologie de segmentation des risques et du calcul des probabilités de défaut, processus de back-testing. Alignement du système d Information Décisionnel sur le SI Financier. Passage d un SID sur données de gestion vers un SID sur données comptables. Enjeux de l historisation des soldes comptables détaillés. Mise à disposition des services d auditabilité et de traçabilité pour le reporting Solvabilité II : Une fonction de linéage de bout en bout Une fonction de pilotage de la qualité des données et des informations Mise en œuvre du reporting réglementaire interne et institutionnel Déploiement des services IT de calcul du risque opérationnel Mise en place de la norme XBRL Améliorer la gouvernance des risques (création de fonctions clés, politique générale des risques Aligner les limites opérationnelles à l appétence au risque (ORSA, risk profi le) Déployer le dispositif de gestion du risque au sein des entités du Groupe Accompagner le changement et développer la culture du risk Une gouvernance des risques qui impacte la gouvernance du SID : Pilotage de la qualité, traçabilité de bout en bout et pilotage du patrimoine BI Schéma Directeur BI élargi Une gouvernance BI formelle Une gouvernance des risques et une culture du risque qui se traduit par un élargissement du reporting interne Une gamme de reporting consolidé entre les différentes entités. Elaboration d une vision du risque au niveau des entités et au niveau corporate 15

16 Compatibilité, Patrimoine BI et Qualité des données Pilotage et gestion du capital des informations CONTROLE ET PILOTAGE DES CONVENTIONS D ECHANGE 1. Architecture d Entreprise 2. Data dictionary for the main risk groups Les processus métiers (gestion et production) Les organisations Les objectifs stratégiques Les processus métiers transverses Les objets métiers Les référentiels métiers (gestion, production et transverses) Le patrimoines applicatifs de gestion Le patrimoine analytique BI Le patrimoine des données et des informations Le reporting Les processus IT (BPM, CRM, Flux tendu..) Les processus d échange opérationnels (ETL, FTP, RSS ) Les processus d échange BI Le patrimoine IT Le patrimoine des projets La configuration des AE sources et cibles Les outils de pilotage de la transformation Les outils et les méthodes de conduite du changement Les structures Les KPI et les référentiels BI ARCHITECTURE D ENTREPRISE FRAMEWORK GOUVERNANCE DES INFORMANTION D ARCHITECTURE & PILOTAGE DES EVOLUTIONS D ENTREPRISE (TOGAF) Pôle de Batch d extraction Organisation responsabilités Batch d alimentation Batch d alimentation fonctionnelle à partirdes des sources des des DataWarehouses Batch de production sources des DataMarts des règles de systèmes des rapports Moteur de gestion des des rapports recherche Operationnal données des rapports Data des sources des Store (ODS) règles DataWarehouses de gestion des Relation - mapping Relation - mapping mapping Relation - mapping Relationdes vues métiers des Source / ODS DataMarts Extractions Vue métier/rapport / DT Interfaces ODS / DTW des DTW Pôle de des sources rapports des règles responsabilités de saisies règles d alimentation Relationdes - mapping fonctionnelle des d alimentation des transactionnelles vues métiers rapports des DataMarts DT / vue métier DataWarehouses DIRECTION DEPARTEMENT LK_DEP_DIR Identitfiant direction Nom direction Identifiant département Nom département SERVICE LK_SERV_DEP Identifiant service RESPONSABLE LK_RESP_SERV Identifiant personne Nom LK_GOUVERNANCE_SRC Date début Date fin PERIODICITE SYSTEME Directive Solvabilité II Gestion des modèles actuariels et ALM Data Quality Management process Identifiant systeme 1. Gestion de la granularité des informations 2. Gestion consolidée des bases BI et analytiques 1. Applicative definition of data and Master Data Management TYPE_SOURCE DOMAINE_METIER DOC_SRC Identifiant domaine Responsable domaine Identifiant document Nom document Version Date de création Identifiant type source BATCH_ODS LK_DOC_SRC LK_BATCH_SRC_ODS COLONNE_SRC Identifiant entité LK_ECRAN_VAL_AUTO_REF Valeur possible Identifiant colonne src Nom colonne src Format Longueur Nullable Position Clé primaire Typologie données Responsable des mises à jour FICHIER_PARAMETRE LK_MAPPING_SRC_ODS Responsable des mises à jour LK_MAPPING_ODS_DWH DOMAINE_FONCTIONNEL Responsable des mises à jour... LK_MIGRATION_CHAMPS_DTW_DTW 0,n Identifiant fiche descriptive Lien fiche descriptive Date de création Identifiant fichier param Lien URL LK_FIC_PARAM_RAPPORT LK_DOMAINE_FONCTIONNEL MOTS_CLES Identifiant mot clé Valeur mot clé LK_DOC_RAPPORT LK_BATCH_DMT_RAPP Date alimentation TABLE_DMT Identifiant table dmt Nom table... LK_RAPPORT_MOTCLES RAPPORT LK_MIGRATION_VM LK_VM_RAPPORT LK_DMT_VM LK_DMT_DMT Identifiant rapport Référence Réglementaire Typologie Format VUE_METIER Lk_DOC_VM Identifiant vue métier Nom vue métier FORMAT EXPORT Identifiant format LK_FORMAT_RAPPORT LK_METIER_PROPRI_RAPPORT LK_CHAMP_DTM DOC_DWH_DMT DOC VUE METIER Identifiant doc vue métier Nom document Lien document Date de création METIER_PROPRIETAIRE LK_MIGRATION_RAPPORT LK_TYPEAPP_RAPPORT LK_CHAMPS_VM Identifiant propriétaire LK_MIGRATION_CHAMPS_VM_VM CHAMP_DMT LK_DWH_DMT Responsable des mises à jour Identifiant champs dmt Nom champs Format Longueur Position Clé primaire Typologie données... LK_RAPPORT_INFORAPPORT LK_MAPPING_DMT_CM Date début validité Date fin validité Critère de sélection CHAMP_VUE_METIER Identifiant champs métier Nom champs TYPE APPLICATION Identifiant application LK_MIGRATION_INFORAPPORT LK_INFORAPPORT_VM LK_CHAMPS_DMT_SMT LK_MAPPING_DMT_RAPP LK_INFORAPPORT_LOV LK_CHAMPS_DTW_DTW LK_MIGRATION_CHAMPS_DMT_DMT VALEUR_REFERENTIELLE Identifitant référentiel Nom référentiel Valeur référentiel Identifiant batch rapp Responsable exploitation... LK_MIGRATION_DMT_DMT Date d'alimentation CHAMP_DWH Identifiant champs dwh Nom champs Format Longueur Position Clé primaire Typologie données Responsable des mises à jour BATCH_RAPP LK_DMT_NOMDMT LK_BATCH_DWH_DMT LK_DOC_DWH_DMT Identifiant champs ods Nom champs Longueur Position Clé primaire Typologie données Responsable des mises à jour... Identifiant document dmt Nom document Version Lien document Date de création CHAMP_ODS NOM_DMT Identifiant nom dmt LK_TYPE_DMT_TABLEDMT Organisation des LK_CHAMPS_DWH systèmes opérationnels Lien document Date de création Identifiant document ods Nom document Version Lien document Date de création ORGANISATION DOC_ODS_DWH Identifiant document dwh Nom document <Default text> Version DOC_SRC_ODS LK_ECRAN_SRC Identifiant batch dmt Responsable exploitation LK_MIGRATION_DWH_DWH Identifiant table dwh Nom table LK_CHAMPS_ODS LK_ORGANISATION_SRC ECRAN Identifiant écran Caractéristique ecran TABLE_DWH LK_DOC_ODS_DWH LK_DOCSRC_ODS LK_CARAC_SRC CARACT_SRC Identifiant caractéristique LK_DWH_DWH LK_BATCH_ODS_DWH Identifiant domaine fonctionnel FICHE_DESCRIPTIVE BATCH_DWH Identifiant batch dwh Responsable exploitation Identifiant table ods Nom table Date d'alimentation... LK_DONNEES_COLONNE_SRC <Default text> LK_MIGRATION_BATCH_RAPP_RAPP TYPE_DMT LK_MIGRATION_BATCHDMT_DMT TABLE_ODS Identifiant type dmt DONNEES_SOURCES Identifiant données src Nom données src BATCH_DMT LK_MIGRATION_BATCH_DWH_DWH LK_MIGRATION_ODS_ODS LK_SSSYSTEME_SRC LK_BATCH_RAPPORT_FREQ LK_BATCH_DMT_FREQ LK_BATCH_DWH_FREQ LK_DOMAINE_METIER_SRC LK_TYPESRC_SRC SOUS_SYSTEME Identifiant batch ods Responsable exploitation LK_SYSTEME_SSSYSTEME Identifiant ss-système Identifiant périodicite LK_BATCH_ODS_FREQ LK_MIGRATION_BATCH_ODS_ODS opérationnels INFO_RAPPORT LK_MIGRATION_CHAMPS_ODS_ODS LK_INFORAPPORT_CHPS_DTW LK_COL_SRC Identifiant information rapport Nature de l'information 0,1 LISTE_DE_VALEURS Identifiant liste de valeurs Code valeur valeur LK_INFO_RAPP_COL_SRC_ DICTIONNAIRE / GESTION DES METADONNEES FONCTIONNELLES SOLUTION ETL & GESTION DES FLUX DE DONNEES TRACABILITE / GESTION DES METADONNEES APPLICATIVES GESTION DES REFERENTIELS ARCHIVAGE ET BIBLIOTHQUE DES REGLES DE GESTION SOLUTIONS DE GESTION DE LA QUALITE DES DONNEES 2. Data quality monitoring Data quality issues addressing Data quality controlling STOCKAGE, GRANULARITE et HISTORIQUES TAXONOMYIE XBRL HISTORIQUE DES VALEURS CALCULEES 16

17 17

Solvabilité et calcul des fonds propres

Solvabilité et calcul des fonds propres AVIS D EXPERT Paris, le 18 janvier 2012 Solvency II, maitriser le reporting et garantir la qualité des données Franck Archer, Directeur pôle Banque, Finance, Assurance et Stratégie BI, Umanis Consulting

Plus en détail

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Optimind Winter respecte les meilleurs standards européens sur l ensemble des expertises associées à la chaîne des risques des organismes assureurs,

Plus en détail

Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2

Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2 Qualité des données sur la chaine de valeur globale du reporting réglementaire, du Pilier 1 au Pilier 3 de Solvabilité 2 Conférence XBRL Paris, le 3 avril 2014 Des données de plus en plus complexes D où

Plus en détail

Conférence XBRL France. Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014. Olivier BOYER et Aurélia MULLER

Conférence XBRL France. Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014. Olivier BOYER et Aurélia MULLER Conférence XBRL France Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014 Olivier BOYER et Aurélia MULLER 1 2 1- Présentation du Groupe CNP Assurances Un métier, la protection des personnes Assureur

Plus en détail

BI CONSULTING. Présentation de l offre. Mai 2013. La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins des métiers

BI CONSULTING. Présentation de l offre. Mai 2013. La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins des métiers Présentation de l offre BI CONSULTING La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins des métiers Mai 2013 Valeur ajoutée 100% Banque Assurance 100% Systèmes de synthèse & de pilotage Des expertises

Plus en détail

Les attentes du marché

Les attentes du marché www.pwc.com Les attentes du marché Octobre 2012 L état des lieux à propos des formats de reporting et de l appropriation par le marché du XBRL La taxonomie XBRL pour les reportings Solvabilité 2 a fait

Plus en détail

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL SOMMAIRE Édito... page 3 Axiwell Financial Services... Exemples de missions réalisées... Nos offres spécifiques... Risques / Conformité / Réglementaire...

Plus en détail

Le Data Risk Center. Plateforme de pilotage et de gestion des risques Pilier I de la directive Solvabilité II

Le Data Risk Center. Plateforme de pilotage et de gestion des risques Pilier I de la directive Solvabilité II Le Data Risk Center Plateforme de pilotage et de gestion des risques Pilier I de la directive Solvabilité II Sommaire Le conseil en Risk Management 1) Le projet Solvabilité II Objectifs et moyens à mettre

Plus en détail

Organisation des fonctions de contrôle et articulation avec la gouvernance

Organisation des fonctions de contrôle et articulation avec la gouvernance Séminaire EIFR Gouvernance et contrôle des établissements financiers : pour une surveillance des risques et un contrôle efficace Organisation des fonctions de contrôle et articulation avec la gouvernance

Plus en détail

La supervision des banques et des assurances par l Autorité de contrôle prudentiel : Défis et opportunités dans un environnement en mutation

La supervision des banques et des assurances par l Autorité de contrôle prudentiel : Défis et opportunités dans un environnement en mutation La supervision des banques et des assurances par l Autorité de contrôle prudentiel : Défis et opportunités dans un environnement en mutation Danièle NOUY, Secrétaire général de l Autorité de contrôle prudentiel

Plus en détail

TECH COMPRENDRE LA NOTION DE GROUPE PRUDENTIEL INFOTECH # 33 INTRODUCTION RAPPEL : QUEL CONTOUR DU GROUPE D ASSURANCE AUJOURD HUI?

TECH COMPRENDRE LA NOTION DE GROUPE PRUDENTIEL INFOTECH # 33 INTRODUCTION RAPPEL : QUEL CONTOUR DU GROUPE D ASSURANCE AUJOURD HUI? COMPRENDRE LA NOTION DE GROUPE PRUDENTIEL INTRODUCTION Marie-Laure DREYFUSS ASSOCIÉE Responsable du Pôle Gouvernance Tel. : + 33 (0)4 72 18 58 58 E-mail : marie-laure.dreyfuss@actuaris.com En matière de

Plus en détail

CONSULTANT EN MOA ET ORGANISATION ASSURANCE Compétences : Audit stratégique/organisationnel / Assurance (Prévoyance / Santé / IARD)

CONSULTANT EN MOA ET ORGANISATION ASSURANCE Compétences : Audit stratégique/organisationnel / Assurance (Prévoyance / Santé / IARD) CONSULTANT EN MOA ET ORGANISATION ASSURANCE Compétences : Audit stratégique/organisationnel / Assurance (Prévoyance / Santé / IARD) Référence candidat Poste CONSULTANT EN MOA ET ORGANISATION ASSURANCE

Plus en détail

Optimisation de la gestion des risques opérationnels. EIFR 10 février 2015

Optimisation de la gestion des risques opérationnels. EIFR 10 février 2015 Optimisation de la gestion des risques opérationnels EIFR 10 février 2015 L ADN efront METIER TECHNOLOGIE Approche métier ERM/GRC CRM Gestion Alternative Approche Technologique Méthodologie Implémentation

Plus en détail

Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance

Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance PROGRAMME DE MISE EN CONFORMITE SOLVABILITE 2 Disposer d un délégataire

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

SOLVABILITE II Glossaire et notions clés

SOLVABILITE II Glossaire et notions clés SOLVABILITE II Glossaire et notions clés Version septembre 2013 A Actuaire Spécialiste qui applique la statistique et le calcul des probabilités pour la conduite d opérations financières et d assurance.

Plus en détail

Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal

Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal Plateforme intégrée de gestion des risques et de conformité réglementaire Solvabilité II - Gestion et Qualité des données Des enjeux essentiels pour une remise

Plus en détail

Practice Finance & Risk Management BCBS 239 enjeux et perspectives. Equinox-Cognizant, tous droits réservés. 2014.

Practice Finance & Risk Management BCBS 239 enjeux et perspectives. Equinox-Cognizant, tous droits réservés. 2014. Practice Finance & Risk Management BCBS 239 enjeux et perspectives 2014 Contexte du BCBS 239 2 Une nouvelle exigence Les Principes aux fins de l agrégation des données sur les et de la notification des

Plus en détail

Mise en place du Mécanisme de Supervision Unique (MSU)

Mise en place du Mécanisme de Supervision Unique (MSU) Mise en place du Mécanisme de Supervision Unique (MSU) Mise en place du Mécanisme de Supervision Unique (MSU) 1. Le MSU est l un des piliers de l Union bancaire européenne 2. La mise en œuvre opérationnelle

Plus en détail

Références des missions en Gestion des Risques

Références des missions en Gestion des Risques Références des missions en Gestion des Risques DIRECTION DES RISQUES Service Calculs, Modèles et Reporting Depuis janvier 2011, ALGOFI accompagne la Direction des Risques sur la maîtrise d ouvrage bancaire

Plus en détail

Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux réglementaires et prudentiels

Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux réglementaires et prudentiels Secrétariat général de la Commission bancaire Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux Forum des Compétences 7 décembre 2005 Pierre-Yves Thoraval Secrétaire général adjoint

Plus en détail

INSTALLATION DE LA NOUVELLE AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL

INSTALLATION DE LA NOUVELLE AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL CHRISTINE LAGARDE MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI INSTALLATION DE LA NOUVELLE AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL Christine LAGARDE Conférence de presse du 9 mars 2010 DOSSIER DE PRESSE

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise En convention avec la chaire Ecole Polytechnique Thales «Ingénierie des systèmes complexes» Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise Etude de cas: Transformation d un Système d Information Philippe

Plus en détail

Solvabilité II Les impacts sur la tarification et l offre produit

Solvabilité II Les impacts sur la tarification et l offre produit Solvabilité II Les impacts sur la tarification et l offre produit Colloque du CNAM 6 octobre 2011 Intervenants OPTIMIND Gildas Robert actuaire ERM, senior manager AGENDA Introduction Partie 1 Mesures de

Plus en détail

BI2B est un cabinet de conseil expert en Corporate Performance Management QUI SOMMES-NOUS?

BI2B est un cabinet de conseil expert en Corporate Performance Management QUI SOMMES-NOUS? SOMMAIRE Qui sommes nous? page 3 Notre offre : Le CPM, Corporate Performance Management page 4 Business Planning & Forecasting page 5 Business Intelligence page 6 Business Process Management page 7 Nos

Plus en détail

Présentation à l EIFR. 25 mars 2014

Présentation à l EIFR. 25 mars 2014 Présentation à l EIFR 25 mars 2014 1 Contexte BCBS 239 Les établissements font face depuis les cinq dernières années aux nombreux changements réglementaires visant à renforcer la résilience du secteur:

Plus en détail

Newsletter n 16. Janvier 2013

Newsletter n 16. Janvier 2013 Sommaire Newsletter n 16 Janvier 2013 Le mot du Président Actualité XBRL Europe Actualité Solvency II Formations XBRL France 25 ème Conférence internationale XBRL Yokohama Taxonomie FINREP Prochaines manifestations

Plus en détail

Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture

Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture Enjeux L accélération des délais de clôture ou Fast Close s est tout d abord très largement répandu dans les grandes entreprises

Plus en détail

PROGICIELS DE GESTION INTÉGRÉS SOLUTIONS DE REPORTING

PROGICIELS DE GESTION INTÉGRÉS SOLUTIONS DE REPORTING PROGICIELS DE GESTION INTÉGRÉS SOLUTIONS DE REPORTING 8 rue de Prague 75012 Paris contact@predixia.com DES SOLUTIONS SIMPLES ET INNOVANTES POUR LA GESTION ET LE PILOTAGE DE VOTRE ACTIVITÉ CONCEVOIR TRÉSORERIE

Plus en détail

DÉCOUVRIR L AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ET DE RÉSOLUTION

DÉCOUVRIR L AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ET DE RÉSOLUTION DÉCOUVRIR L AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ET DE RÉSOLUTION Autorité administrative indépendante adossée à la Banque de France, l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution est en charge de l agrément

Plus en détail

Titre : La BI vue par l intégrateur Orange

Titre : La BI vue par l intégrateur Orange Titre : La BI vue par l intégrateur Orange Résumé : L entité Orange IT&L@bs, partenaire privilégié des entreprises et des collectivités dans la conception et l implémentation de SI Décisionnels innovants,

Plus en détail

Comment piloter une entreprise d assurance IARD sous Solvabilité II?

Comment piloter une entreprise d assurance IARD sous Solvabilité II? Comment piloter une entreprise d assurance IARD sous Solvabilité II? Journées IARD de l Institut des Actuaires Les nouveaux défis de l assurance IARD liés à Solvabilité II 11 avri l 2012 Gildas Robert,

Plus en détail

SOLVABILITE II Besoins des Assureurs et Impacts sur la Gestion d'actifs EIFR-05 Octobre 11

SOLVABILITE II Besoins des Assureurs et Impacts sur la Gestion d'actifs EIFR-05 Octobre 11 SOLVABILITE II Besoins des Assureurs et Impacts sur la Gestion d'actifs EIFR-05 Octobre 11 Avertissement Ce document est destiné exclusivement aux investisseurs qualifiés au sens des articles L. 411-2

Plus en détail

XBRL, Solvabilité II et l Autorité de Contrôle Prudentiel

XBRL, Solvabilité II et l Autorité de Contrôle Prudentiel XBRL, Solvabilité II et l Autorité de Contrôle Prudentiel Conférence XBRL France - XBRL Europe Mardi 23 octobre 2012 Jean-Luc MENDA, Directeur Adjoint Responsable du Système d information Autorité de contrôle

Plus en détail

Reporting sous Solvabilité II

Reporting sous Solvabilité II Paris, 23 octobre 2012 Dominik SMONIEWSKI Conseiller Table des matières Reporting harmonisé Reporting national XBRL Préparation du secteur 2 / 18 Reporting harmonisé - Types de reporting Solvency and Financial

Plus en détail

FrontERM. Solution de Pilotage Global des Risques pour le secteur de l assurance Contexte : Solvabilité II

FrontERM. Solution de Pilotage Global des Risques pour le secteur de l assurance Contexte : Solvabilité II FrontERM Solution de Pilotage Global des Risques pour le secteur de l assurance Contexte : Solvabilité II efront - Présentation Nos valeurs CA en M SATISFACTION CLIENT 31% Croissance organique 37 48,0

Plus en détail

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis kpmg.fr Les défis du futur Une réponse adaptée Les mutuelles du livre II du Code de la mutualité font face à de réelles mutations,

Plus en détail

L ORSA : quelles conséquences sur le pilotage stratégique de l entreprise?

L ORSA : quelles conséquences sur le pilotage stratégique de l entreprise? Conseil en Organisation et Management secteur assurance L ORSA : quelles conséquences sur le pilotage stratégique de l entreprise? 24 novembre 2010 Sommaire Ce qui se dit sur l ORSA L ORSA et le modèle

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Quels liens entre les modèles et la réalité? Mathilde Jung Université d été / Lundi 9 Juillet 2012 AG2R LA MONDIALE

Quels liens entre les modèles et la réalité? Mathilde Jung Université d été / Lundi 9 Juillet 2012 AG2R LA MONDIALE Quels liens entre les modèles et la réalité? Mathilde Jung Université d été / Lundi 9 Juillet 2012 AG2R LA MONDIALE Solvabilité 2, une réforme en 3 piliers Les objectifs : Définir un cadre harmonisé imposant

Plus en détail

Le "tout fichier" Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique

Le tout fichier Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique Introduction à l informatique : Information automatisée Le premier ordinateur Définition disque dure, mémoire, carte mémoire, carte mère etc Architecture d un ordinateur Les constructeurs leader du marché

Plus en détail

INSIGHT. Challenges et enjeux du nouveau FINREP

INSIGHT. Challenges et enjeux du nouveau FINREP La collection Insight publiée par NGR Consulting vise à apporter au travers de documents analytiques courts un point de vue sur les problématiques à venir concernant le secteur financier. Retrouvez l ensemble

Plus en détail

Jean-Francois DECROOCQ - 03/01/2012

Jean-Francois DECROOCQ - 03/01/2012 www.varm.fr Solvabilité 2 commentaires sur l ORSA Jean-Francois DECROOCQ - 03/01/2012 Sommaire Introduction... 2 Principes pour une gestion intégrée des risques... 3 La mise en place de l ORSA... 5 Introduction

Plus en détail

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence Gestion de la Performance, Business Intelligence, Big Data Domaine d expertise «Business Intelligence» Un accompagnement adapté à votre métier dans toutes

Plus en détail

LexisNexis Compliance Assurance La solution opérationnelle pour piloter et sécuriser votre gestion de la conformité

LexisNexis Compliance Assurance La solution opérationnelle pour piloter et sécuriser votre gestion de la conformité LexisNexis Compliance Assurance La solution opérationnelle pour piloter et sécuriser votre gestion de la conformité Exhaustivité des normes assurance Diagnostic et aide à la décision Tableaux de bord Veille

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études Le diplômé peut occuper un des métiers suivants : Ingénieur d affaires avant-vente Ingénieurs d étude Consultant ingénieur informatique Ingénieur informatique études / développement

Plus en détail

Solution logicielle pour le pilotage et l ERM. Journées d études IARD 26 mars 2010 2 mars 2010

Solution logicielle pour le pilotage et l ERM. Journées d études IARD 26 mars 2010 2 mars 2010 Présentation d ERMS Solution logicielle pour le pilotage et l ERM Journées d études IARD 26 mars 2010 2 mars 2010 Sommaire 1 Présentation d ACTUARIS 2 Les problématiques rencontrées 3 Présentation d ERMS

Plus en détail

SOLUTIONS COMPAGNIES D ASSURANCE L EXPERTISE À LA HAUTEUR DE VOS EXIGENCES CANDRIAM, LE PARTENAIRE DES COMPAGNIES D ASSURANCE

SOLUTIONS COMPAGNIES D ASSURANCE L EXPERTISE À LA HAUTEUR DE VOS EXIGENCES CANDRIAM, LE PARTENAIRE DES COMPAGNIES D ASSURANCE SOLUTIONS COMPAGNIES D ASSURANCE L EXPERTISE À LA HAUTEUR DE VOS EXIGENCES CANDRIAM, LE PARTENAIRE DES COMPAGNIES D ASSURANCE NOS ATOUTS UN PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ POUR VOTRE GESTION ASSURANTIELLE CANDRIAM

Plus en détail

L externalisation réglementée

L externalisation réglementée L externalisation réglementée SOMMAIRE 3 LA PLACE FINANCIÈRE LUXEMBOURGEOISE 4 L EXTERNALISATION DANS LE SECTEUR FINANCIER 5 LE STATUT DE PSF DE SUPPORT 7 L OFFRE DE SERVICES 9 POURQUOI TRAVAILLER AVEC

Plus en détail

Solvabilité II : Vers une approche globale et cohérente de la solvabilité

Solvabilité II : Vers une approche globale et cohérente de la solvabilité FINANCIAL SERVICES Solvabilité II : Vers une approche globale et cohérente de la solvabilité Des principes à la mise en oeuvre KPMG AUDIT SOMMAIRE Contexte et enjeux du projet Solvabilité II Les objectifs

Plus en détail

Cabinet d expertise comptable et de conseil dédié aux groupes et filiales d entreprises françaises et internationales

Cabinet d expertise comptable et de conseil dédié aux groupes et filiales d entreprises françaises et internationales Cabinet d expertise comptable et de conseil dédié aux groupes et filiales d entreprises françaises et internationales Fort de 300 collaborateurs, primexis accompagne des groupes et filiales d entreprises

Plus en détail

Ici, le titre de la. Tableaux de bords de conférence

Ici, le titre de la. Tableaux de bords de conférence Ici, le titre de la Tableaux de bords de conférence pilotage d entreprise, indicateurs de performance reporting et BI quels outils seront incontournables à l horizon 2010? Les intervenants Editeur/Intégrateur

Plus en détail

Le partenaire des directions financières

Le partenaire des directions financières Le partenaire des directions financières IFRS due diligences transaction services direction financière fast close reporting controlling évaluation externalisation CSP business plan consolidation Notre

Plus en détail

Introduction Fabrice Pesin, Secrétaire général adjoint de l ACP

Introduction Fabrice Pesin, Secrétaire général adjoint de l ACP Introduction Fabrice Pesin, Secrétaire général adjoint de l ACP Banque de France - Autorité de Contrôle Prudentiel Sommaire 1 ère partie : le contrôle des systèmes d information par l ACP : objectifs,

Plus en détail

Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit

Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit Annexe Circulaire _2009_19-1 du 8 mai 2009 Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit Champ d'application: Commissaires agréés. Réglementation de base Table

Plus en détail

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 Manuel Qualité Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 CIS Valley Manuel Qualité- MAQ_V08 page 1/16 Engagement

Plus en détail

Décisionnel & Reporting

Décisionnel & Reporting Décisionnel & Reporting Quelle solution est la plus adaptée à mes besoins? Présentation Société EASYNEO Conseil & Intégration de solutions Décisionnelles Spécialisations : ERP (SAP en particulier) Reporting

Plus en détail

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI NOTRE EXPERTISE Dans un environnement complexe et exigeant, Beijaflore accompagne les DSI dans le pilotage et la transformation de la fonction SI afin

Plus en détail

Optimiser vos méthodes d organisation (ITIL, COBIT, PRINCE2, ) par la mise en place d un processus de Gestion & Publication des connaissances adapté

Optimiser vos méthodes d organisation (ITIL, COBIT, PRINCE2, ) par la mise en place d un processus de Gestion & Publication des connaissances adapté Optimiser vos méthodes d organisation (ITIL, COBIT, PRINCE2, ) par la mise en place d un processus de Gestion & Publication des connaissances adapté 25/07/06 JJ Mois Année Présentation générale & Présentation

Plus en détail

Conférence Solvabilité II: La dernière étape avant la remise réglementaire Validation avant soumission

Conférence Solvabilité II: La dernière étape avant la remise réglementaire Validation avant soumission Conférence Solvabilité II: La dernière étape avant la remise réglementaire Validation avant soumission Agenda de la presentation Présentation de la société Notre solution Architecture: scénarios d implémentation

Plus en détail

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Sommaire Introduction... 3 Définition... 3 Les domaines d application de l informatique décisionnelle... 4 Architecture d un système décisionnel... 5 L outil Oracle

Plus en détail

Présentation du métier d actuaire vie

Présentation du métier d actuaire vie 06 Octobre 2010 Frédéric Daeffler 14/10/2010 Agenda Assurance vie : Produits concernés Actuaire produit : Tarification et conception d un produit Actuaire financier : Pilotage des résultats, Gestion actif-passif,

Plus en détail

Solvabilité 2 et mutuelles: état des lieux et priorités 2013. Paris, le 6 juin 2013

Solvabilité 2 et mutuelles: état des lieux et priorités 2013. Paris, le 6 juin 2013 Solvabilité 2 et mutuelles: état des lieux et priorités 2013 Paris, le Programme Évolutions quantitatives et impacts associés Enseignements à tirer des derniers travaux demandés par l EIOPA (Pilier 1)

Plus en détail

Links Consulting. Support de présentation. L expertise métier au service de la transformation et de la performance

Links Consulting. Support de présentation. L expertise métier au service de la transformation et de la performance Links Consulting L expertise métier au service de la transformation et de la performance Support de présentation Dans quels domaines nos experts de la transformation accompagneront votre entreprise à vos

Plus en détail

Préparation à Solvabilité II. Analyse des réponses au questionnaire 2013 sur la préparation des organismes d assurance. 18 mars 2014 version 1.

Préparation à Solvabilité II. Analyse des réponses au questionnaire 2013 sur la préparation des organismes d assurance. 18 mars 2014 version 1. Préparation à Solvabilité II Analyse des réponses au questionnaire sur la préparation des organismes d assurance 18 mars 2014 version 1.0 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Principaux résultats... 3 3 Ce que

Plus en détail

CONGRES DES ACTUAIRES du 29 juin 2009. IMPACT DE SOLVABILITE II SUR l OFFRE PRODUIT EXEMPLE DE L EPARGNE RETRAITE

CONGRES DES ACTUAIRES du 29 juin 2009. IMPACT DE SOLVABILITE II SUR l OFFRE PRODUIT EXEMPLE DE L EPARGNE RETRAITE CONGRES DES ACTUAIRES du 29 juin 2009 IMPACT DE SOLVABILITE II SUR l OFFRE PRODUIT EXEMPLE DE L EPARGNE RETRAITE SOMMAIRE 1- Préambule /Contexte 2- Macro analyse d impact sur l épargne 3- Transition vers

Plus en détail

SAB : PRÉSENTATION DU GROUPE ET DU PROGICIEL SAB AT

SAB : PRÉSENTATION DU GROUPE ET DU PROGICIEL SAB AT Des solutions globales qui n oublient pas le détail Juillet 2014 SAB : PRÉSENTATION DU GROUPE ET DU PROGICIEL SAB AT Présentation SAB Version Juillet 2014 SOMMAIRE 1 Le Groupe SAB 3 La couverture fonctionnelle

Plus en détail

DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER

DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER Pour les banques, le papier devrait servir à imprimer des billets ; pas à en garder la trace dans

Plus en détail

LES MODALITES DE MISE EN PLACE DE L AUTORITE DE CONTROLE PRUDENTIEL

LES MODALITES DE MISE EN PLACE DE L AUTORITE DE CONTROLE PRUDENTIEL COMMUNICATION A LA COMMISSION DES FINANCES, DE L ECONOMIE GENERALE ET DU CONTROLE BUDGETAIRE DE L ASSEMBLEE NATIONALE (ARTICLE 58-2 DE LA LOI ORGANIQUE RELATIVE AUX LOIS DE FINANCES DU 1ER AOUT 2001 ET

Plus en détail

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le Partie I BI 2.0 Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le SI classique avec l intégration de la

Plus en détail

Atelier A7. Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité?

Atelier A7. Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité? Atelier A7 Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité? 1 Intervenants Jean-Pierre Hottin Associé, PWC jean-pierre.hottin@fr.pwc.com Annie Bressac Directeur de l audit et du contrôle

Plus en détail

ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES

ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES FC M1 Management 2012/2013 Projet individuel ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES (Manufacturing Execution System) FC M1 Management 2012_2013 / SYSTEMES D INFORMATION / ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION

Plus en détail

Etude de mise en place d un système de contrôle de gestion et d évaluation des performances des agences des bassins hydrauliques (ABH) au Maroc

Etude de mise en place d un système de contrôle de gestion et d évaluation des performances des agences des bassins hydrauliques (ABH) au Maroc Etude de mise en place d un système de contrôle de gestion et d évaluation des performances des agences des bassins hydrauliques (ABH) au Maroc Atelier de travail sur les Systèmes d Information de Gestion

Plus en détail

BI = Business Intelligence Master Data-ScienceCours 3 - Data

BI = Business Intelligence Master Data-ScienceCours 3 - Data BI = Business Intelligence Master Data-Science Cours 3 - Datawarehouse UPMC 8 février 2015 Rappel L Informatique Décisionnelle (ID), en anglais Business Intelligence (BI), est l informatique à l usage

Plus en détail

LE BILAN D UNE BANQUE

LE BILAN D UNE BANQUE Il est composé de 14 chapitres : Organisation des états financiers IFRS Trésorerie et opérations interbancaires Crédits à la clientèle Dépôts de la clientèle Activités sur titres Dettes représentées par

Plus en détail

Reporting & Disclosure - Solvabilité II Mise en perspective en Belgique et en France Le «pilier 3» - Présentation

Reporting & Disclosure - Solvabilité II Mise en perspective en Belgique et en France Le «pilier 3» - Présentation Reporting & Disclosure - Solvabilité II Mise en perspective en Belgique et en France Le «pilier 3» - Présentation Dominik Smoniewski Jean-Baptiste Parmentier Sommaire 1. Les principes généraux du Pilier

Plus en détail

LE RÉASSUREUR DES MUTUELLES

LE RÉASSUREUR DES MUTUELLES LE RÉASSUREUR DES MUTUELLES Mission : la des mutuelles MutRé a pour mission de conforter le développement des mutuelles et des acteurs de l économie sociale en leur proposant : des couvertures de réassurance

Plus en détail

Annexe - document CA 118/9. Termes de référence. Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF

Annexe - document CA 118/9. Termes de référence. Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF Annexe - document CA 118/9 Termes de référence Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF Index 1 Description de l organisation... 3 2 Contexte de la mission... 4 3 Objet de la mission... 4 3.1 Objectif

Plus en détail

SERVICES MANAGÉS. Consacrez votre temps et vos ressources à votre business. Éditeur - Intégrateur de solutions sectorielles et métiers

SERVICES MANAGÉS. Consacrez votre temps et vos ressources à votre business. Éditeur - Intégrateur de solutions sectorielles et métiers SERVICES MANAGÉS Consacrez votre temps et vos ressources à votre business Éditeur - Intégrateur de solutions sectorielles et métiers Prodware Créé en 1989, Prodware est éditeur - intégrateur de solutions

Plus en détail

Mise en œuvre des IFRS dans la banque

Mise en œuvre des IFRS dans la banque Mise en œuvre des IFRS dans la banque Responsables financiers et comptables des institutions financières Experts Comptables Commissaires aux Comptes Comprendre les fondements des normes IFRS Savoir traiter

Plus en détail

Présentation à la Direction des Santé Achats de la Société Générale. Asurances, soins, biens médicaux

Présentation à la Direction des Santé Achats de la Société Générale. Asurances, soins, biens médicaux Présentation à la Direction des Santé Achats de la Société Générale 2003 Asurances, soins, biens médicaux Une culture globale et entrepreneuriale orientée client Innovation et fonctionnement en réseau

Plus en détail

Quels contrôles pour garantir la qualité des données utilisées dans les calculs de capital économique? Retour d expérience sur un cas réel

Quels contrôles pour garantir la qualité des données utilisées dans les calculs de capital économique? Retour d expérience sur un cas réel Quels contrôles pour garantir la qualité des données utilisées dans les calculs de capital économique? Retour d expérience sur un cas réel Anaïd Chahinian, Life Deputy Chief Actuary, Aviva Gontran Peubez,

Plus en détail

Une approche préventive qui repose sur des contrôles permanents et sur place

Une approche préventive qui repose sur des contrôles permanents et sur place Une approche préventive qui repose sur des contrôles permanents et sur place AMF ACPR : vers une convergence des processus de surveillance et sanctions? Paris, 14 octobre 2013 1 Contrôle sur place Contrôle

Plus en détail

Conférence Solvabilité 2

Conférence Solvabilité 2 Conférence Solvabilité 2 «Solvency 2, de la gestion du Programme à l impact sur les futures productions : De 2014 à 2016, mettre en œuvre et anticiper les impacts de la réforme» 3 avril 2014 Alban JARRY

Plus en détail

sur l organisation des travaux du conseil d administration et son rôle en matière de contrôle interne et des risques

sur l organisation des travaux du conseil d administration et son rôle en matière de contrôle interne et des risques CENTRE TECHNIQUE DES INSTITUTIONS DE PRÉVOYANCE Recommandations du CTIP sur l organisation des travaux du conseil d administration et son rôle en matière de contrôle interne et des risques JANVIER 2011

Plus en détail

Formation «Fonctionnement, réglementation et risques de l assurance»

Formation «Fonctionnement, réglementation et risques de l assurance» Formation «Fonctionnement, réglementation et risques de l assurance» REFERENCE : 113 1. Objectif général Connaître les normes applicables à l assurance. Comprendre le fonctionnement d une compagnie. Analyser

Plus en détail

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse FRONTeO Plateforme digitale pour les banques Dossier de presse 2015 Sommaire Page 3 Editorial «La banque se digitalise, l informatique évolue, MAINSYS anticipe...» Page 4 Une gamme complète de solutions

Plus en détail

Périmètre d Intervention. Notre Offre

Périmètre d Intervention. Notre Offre 5 Nos Références 4 Nos Valeurs 3 Périmètre d Intervention 1 2 Notre Offre 1 La société La Société Qui sommes nous? 20 ans d expérience - 4 ans d existence Management des Systèmes d information Performance

Plus en détail

La baisse des coûts liés au

La baisse des coûts liés au AVIS D EXPERT Paris, le 27 mai 2013 ILM (Information Lifecycle Management) : comment garantir la disponibilité des données à l heure du Big Data conformément aux exigences règlementaires tout en réduisant

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

1.1. Composition et conditions de préparation et d organisation du Conseil. Attributions du Conseil de surveillance

1.1. Composition et conditions de préparation et d organisation du Conseil. Attributions du Conseil de surveillance RéSultatS ConSolIDéS Du GRoupe RéSultatS SoCIaux Paris Orléans ET ses actionnaires Autres informations GouVeRneMent D entreprise Rémunération des mandataires sociaux RappoRt Du président Du ConSeIl De

Plus en détail

Etude «Pilotage de la performance dans l Assurance» Panorama des pratiques de pilotage. Claude Chassain Norbert le Boennec Mars 2015

Etude «Pilotage de la performance dans l Assurance» Panorama des pratiques de pilotage. Claude Chassain Norbert le Boennec Mars 2015 Etude «Pilotage de la performance dans l Assurance» Panorama des pratiques de pilotage Claude Chassain Norbert le Boennec Mars 2015 Executive summary Dans un contexte concurrentiel croissant, une situation

Plus en détail

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières)

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières) Gestion des Risques Nos métiers par activité La Gestion des Risques consiste principalement à maîtriser et à contrôler l ensemble des risques de Crédit Agricole CIB afin de minimiser le coût du risque

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT. Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma

CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT. Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma Dossier de Presse CONSEIL EN TECHNOLOGIES & MANAGEMENT Business & Management, IT/IS, Telecom, Engineering & High Technologies, Biotech & Pharma 1 Carte d identité Métier : Conseil en Technologies & Management

Plus en détail

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Sortir des murs, démultiplier les contacts 2013 T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons nos Talents 1 Introduction Entre discours incantatoires

Plus en détail

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance Présentation Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance 1 Prodware en bref Editeur de briques logicielles sectorielles et métiers Intégrateur hébergeur des grands

Plus en détail

IBM Cognos Disclosure Management

IBM Cognos Disclosure Management IBM Cognos Disclosure Management Gestion de la production de rapports collaboratifs Les points clés Fusionne les données d entreprise avec l analyse narrative ciblée dans un environnement auditable et

Plus en détail