BILAN DE LA LUTTE CONTRE LES PLANTES AQUATIQUES EXOTIQUES ENVAHISSANTES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN DE LA LUTTE CONTRE LES PLANTES AQUATIQUES EXOTIQUES ENVAHISSANTES"

Transcription

1 BILAN DE LA LUTTE CONTRE LES PLANTES AQUATIQUES EXOTIQUES ENVAHISSANTES ANNÉE 2016 Secrétariat : ZAE du Soleil Levant 2 Impasse de l Aurore GIVRAND Tél. : Fax :

2 SOMMAIRE 1. PRESENTATION GENERALE PRESENTATION DES SITES COLONISES MARAIS DU JAUNAY ET DU GUE-GORAND MARAIS DE SOULLANS ET DES ROUCHES RAPPEL DU PROGRAMME D ACTIONS BILAN DE LA CAMPAGNE MARAIS DU JAUNAY ET DU GUE-GORAND ETAT DES LIEUX BILAN TECHNIQUE BILAN FINANCIER POINT PARTICULIER SUR L EGERIA DENSA MARAIS DE SOULLANS ET DES ROUCHES ETAT DES LIEUX SUIVI COMPLEMENTAIRE SUIVI DE CHANTIER SUIVI DES PLANS D EAU PRIVES COLONISES BILAN TECHNIQUE ORIENTATIONS Bilan de la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes 2

3 1. PRESENTATION GENERALE Suite à la mondialisation et aux échanges commerciaux, de nombreuses plantes ont été introduites en France pour l ornement et pour l aquariophilie comme la Jussie, le Myriophylle du Brésil et l Egeria Densa. Depuis 1994, ces espèces d origine tropicale ont été localisées sur le territoire du Syndicat Mixte des Marais, de la Vie, du Ligneron et du Jaunay, et plus particulièrement sur le marais du Jaunay et du Gué-Gorand envahi sur la totalité de son périmètre syndical. Se développant très rapidement (la biomasse doublant en quinze jours) et n ayant pas de prédateurs, ces plantes engendrent de nombreux dégâts sur le milieu naturel : accélération du comblement et de l envasement des fossés, altération de la qualité de l eau par la consommation de l oxygène, baisse de la biodiversité, menaces sur les activités économiques et de loisirs (pêche, chasse ). 2. PRESENTATION DES SITES COLONISES Le Syndicat Mixte des Marais, de la Vie, du Ligneron et du Jaunay effectue la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes sur deux marais situés sur son territoire : le marais du Jaunay et du Gué-Gorand, colonisé par la Jussie et le Myriophylle du Brésil depuis 1994, sur la totalité de sa surface (570 hectares), le marais de Soullans et des Rouches, envahi par le Myriophylle du Brésil depuis 2002, sur un linéaire de 150 m, Le Syndicat Mixte des Marais, de la Vie, du Ligneron et du Jaunay apporte également un rôle de conseil auprès de la Communauté de communes du Pays de Saint Gilles Croix de Vie pour le site du lac du Gué-Gorand qui est colonisé par la Jussie depuis 2010, sur une surface de 37 hectares MARAIS DU JAUNAY ET DU GUE-GORAND Le Jaunay et le Gué-Gorand alimentent au niveau de leur confluence le marais du Jaunay et du Gué- Gorand qui s'étend sur une superficie de 570 ha. Il se situe au niveau des communes de Saint-Gilles- Croix-de-Vie, Brétignolles-sur-Mer, Givrand, L'Aiguillon-sur-Vie et La Chaize-Giraud. Le marais du Jaunay et du Gué-Gorand est également classé en site Natura 2000 «Dunes de la Sauzaie et Marais du Jaunay» et l action de lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes est intégrée dans le Document d Objectif Natura MARAIS DE SOULLANS ET DES ROUCHES Le marais de Soullans et des Rouches, situé sur les communes de Soullans et de Notre Dame de Riez, s'étend sur une superficie de ha. Alimenté par le Ligneron, affluent de la Vie, il est composé de nombreux canaux secondaires et tertiaires. Le niveau de l'eau est régulé par de petits ouvrages (clapets, batardeaux) et principalement par les écluses de Riez situées sur la commune de Notre Dame de Riez. Bilan de la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes 3

4 3. RAPPEL DU PROGRAMME D ACTIONS 2016 Concernant le marais du Jaunay et du Gué-Gorand, le programme d actions a été défini et établi après avis du Comité Technique "Natura 2000". Il se compose de : - trois campagnes d'arrachage manuel réalisées par l'équipe du Syndicat Mixte, sur l ensemble des réseaux hydrauliques durant la période de juin à octobre, - deux campagnes d'arrachage manuel effectuées par le chantier de réinsertion ASFODEL, durant la saison estivale sur les fossés des réseaux secondaires et tertiaires du marais du Jaunay, - une campagne d arrachage manuel en fin de saison estivale réalisée sur les secteurs problématiques au vue de leur colonisation en début d été. Pour limiter la prolifération et la dissémination des plantes invasives et au vue des conditions climatiques des trois dernières années très favorables aux plantes aquatiques exotiques envahissantes, le Syndicat Mixte a réalisé un passage complémentaire sur les zones problématiques dites «approches». De cette manière, la dynamique d expansion des plantes envahissantes en fin de saison estivale est limitée. Cependant, ces zones restent fortement envahies car elles servent à l abreuvement du bétail et sont donc très exposées aux piétinements, ce qui permet à la Jussie et au Myriophylle du Brésil de se maintenir au fond de ces approches, facilitant ainsi leurs repousses. Le marais de Soullans et des Rouches n étant plus colonisé par le Myriophylle du Brésil depuis 2009, un suivi annuel a été uniquement opéré durant la période estivale afin d observer d éventuelles repousses. Enfin, un suivi des plans d eau privés a été effectué afin de connaître l évolution du taux de recouvrement des plantes invasives et une communication auprès des propriétaires est mise en place. 4. BILAN DE LA CAMPAGNE MARAIS DU JAUNAY ET DU GUE-GORAND ETAT DES LIEUX Comme chaque année et afin d'observer et de connaître l'évolution de la colonisation des plantes envahissantes, un état des lieux du taux de recouvrement par fossé a été réalisé avant intervention sur l ensemble du marais du Jaunay et du Gué-Gorand. Bilan de la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes 4

5 Afin d obtenir des résultats précis sur l état de la colonisation de l ensemble du marais, 5 classes de taux d envahissement ont été définies : 0 % : bleu de 1 à 15 % : vert de 16 à 30 % : jaune de 31 à 60 % : orange de 61 à 100 % : rouge Lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes - Etat des lieux année 2016 Taux de recouvrement Nombre de fossés en 2015 Nombre de fossés en % 1 à 15 % 16 à 30 % 31 à 60 % 61 à 100 % Evolution en nombre de fossé 2015 => Evolution en % - 32 % + 41 % + 39 % + 50 % % Depuis quelques années, une baisse du taux de recouvrement des plantes invasives était observée sur la majorité du réseau hydraulique du marais du Jaunay et du Gué-Gorand. En 2015, le taux de recouvrement des plantes était en hausse et pour l année 2016, cette tendance se confirme avec, en particulier, une forte augmentation des fossés avec un taux d envahissement se situant entre 1 et 15 % de colonisation, au détriment d une baisse du nombre de fossés n ayant plus de plantes. Cette hausse de la colonisation se confirme aussi avec une augmentation du nombre de fossés avec un taux d envahissement dépassant les 31 %. Bilan de la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes 5

6 BILAN TECHNIQUE Comme chaque année, pour lutter contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes, l arrachage manuel a été effectué par l équipe du Syndicat Mixte des Marais, de la Vie, du Ligneron et du Jaunay et le chantier de réinsertion ASFODEL sur l ensemble des réseaux secondaires et tertiaires du marais. L action d arrachage manuel s est répartie en trois passages durant la saison estivale : 1 er passage : du 1 er juin au 5 juillet 2016, 2 ème passage : du 12 juillet au 10 août 2016, 3 ème passage : du 30 août au 30 septembre Toutes les plantes arrachées durant la campagne ont été déposées et épandues sur les parcelles situées aux abords des fossés. Pendant la période estivale, ces résidus se sont desséchés puis se sont décomposés, évitant ainsi toute repousse. Le bilan technique de l arrachage manuel se compose de trois sous-parties : 1 ère partie : arrachage manuel par le Syndicat Mixte, sur les rivières (bleu), 2 ème partie : arrachage manuel par le Syndicat Mixte, sur les fossés (vert), 3 ème partie : arrachage manuel par le Chantier de réinsertion ASFODEL, sur rivières et fossés (violet). Acteurs Linéaire (m) Durée (heures totales pour 1 personne) Nombre de sacs (100 L) SMMVLJ SMMVLJ ASFODEL TOTAL Une représentation cartographique permet d observer le linéaire d intervention des différents intervenants : Bilan de la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes 6

7 En 2015, le linéaire réalisé en arrachage manuel s élevait à 176 km, alors qu en 2016 il représente 174 km, soit une différence de 2 km. Le temps passé en 2015 est de 760 heures contre 730 heures en 2016, soit une légère différence de 30 heures liée à un passage en moins sur les rivières. Le volume extrait en 2015 était de 59 m 3 alors que celui de 2016 est de 73 m 3 soit une différence de 14 m 3 par rapport à l année précédente. Cette augmentation est en corrélation avec la hausse du taux de recouvrement sur certains secteurs du marais du Jaunay. Ces zones sont pour la plupart situées dans des parties basses et humides en été, favorisant la colonisation des plantes en période estivale. Les approches sont aussi problématiques car elles subissent un fort piétinement (abreuvement du bétail) ce qui, d une part, favorise l implantation et la repousse des plantes invasives et, d autre part, rend plus difficile l arrachage manuel. Enfin, depuis maintenant 4 ans, les conditions climatiques sont très favorables au développement des plantes invasives et favorisent leur expansion. Des hivers doux voir absents, permettent un maintien hivernal de ces plantes, et lors du début de la période estivale elles ont tendance à repousser facilement BILAN FINANCIER ASFODEL Ariane Chantiers (600 heures) ,00 TTC Frais de personnel ,17 TTC Frais divers de fonctionnement ,11 TTC TOTAL ,28 TTC Le coût global de la lutte 2016 sur le marais du Jaunay et du Gué-Gorand s élève à ,28 TTC POINT PARTICULIER SUR L EGERIA DENSA Depuis 2005, le Syndicat Mixte a découvert sur son territoire, et plus particulièrement sur la rivière le Jaunay, l Egéria densa. Cette nouvelle plante envahissante très colonisatrice et provoquant les mêmes déséquilibres que la Jussie, étend son périmètre de colonisation annuellement. Remarquant cette progression, le Syndicat Mixte a réalisé plusieurs campagnes d arrachage manuel, de 2005 à 2015, combinées avec l installation de filets pour retenir et récupérer les éventuelles boutures d Egéria densa. Bilan de la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes 7

8 BILAN DES ACTIONS MENEES En 2005, l Egeria densa a été localisée sur la rivière le Jaunay sur la commune de la Chaize-Giraud, au lieu-dit le Pont de la Chaize. Dès l apparition de la plante, une campagne d arrachage manuel a été menée pour retirer l ensemble des plantes présentes. De 2006 à 2011, un suivi annuel a été réalisé afin d observer d éventuelles repousses dans la rivière et aucune plante n a été observée. A partir de 2012, de nouveaux herbiers d Egéria densa ont été découverts. Un abaissement des niveaux d eau a permis d effectuer un arrachage manuel sur la totalité du site envahi. 8 sacs de 100 litres d Egéria densa ont été retirés pendant le mois de septembre En 2013, seuls quelques herbiers très dispersés ont été retirés de la rivière et aucun nouveau secteur colonisé n a été découvert. Lors de la campagne 2014, l Egéria densa a été localisée sur l intégralité de la rivière le Jaunay, située entre le clapet des Rouches et le clapet de la Boissonnière, et sur quelques fossés de marais adjacents. Une campagne d arrachage manuel a été effectuée représentant un linéaire de 2,7 km pour un volume de 38 sacs de 100 litres extraits. Bilan de la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes 8

9 En 2015, le Syndicat Mixte a mis en place plusieurs campagnes d arrachage manuel combinées à un abaissement des niveaux d eaux facilitant ainsi l accessibilité aux secteurs les plus profonds sur la rivière et les plus envahis. Un volume de 90 sacs de 100 litres a été retiré sur un linéaire de 4,3 km pour une durée totale de 68 heures. En complément de cette action, la mise en place de filets à l extrémité des fossés colonisés a permis de retenir les éventuelles boutures et de limiter leur propagation sur le reste du marais. En 2016, l Egéria densa a étendu son périmètre de colonisation sur la partie aval du clapet de la Boissonnière avec quelques fossés de marais supplémentaires comparativement à l année 2015 (Cf. carte). Après plusieurs campagnes d arrachage manuel, le Syndicat Mixte constate que ce type d actions est efficace uniquement dans les fossés à faible profondeur d eau et avec une bonne visibilité. La plante étant uniquement aquatique, il est très difficile d être efficace dans des eaux profondes et troubles, conditions typologiques de l ensemble du marais du Jaunay. De plus, elle est très fragile et de nombreuses boutures se disséminent facilement permettant ainsi une colonisation rapide de la rivière et des fossés situés en aval. Ainsi, au vu de ce bilan, le Syndicat Mixte a décidé de ne pas intervenir sur cette plante en Cependant, un état des lieux précis et complet de la colonisation a été réalisé. Bilan photographique de l état des lieux sur la rivière - Année 2016 Marais du Jaunay du Gué-Gorand Rivière Amont du clapet de la Boissonnière Bilan de la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes 9

10 Bilan photographique de l état des lieux sur fossé - Année 2016 Marais du Jaunay du Gué-Gorand Fossés Amont du clapet de la Boissonnière Au vu de cette colonisation importante, le Syndicat Mixte a effectué plusieurs campagnes d arrachage manuel de l Egéria Densa mais sans résultats positifs probants. En effet, depuis la mise en place de ces actions, le périmètre de colonisation de l Egéria Densa n a fait que croître démontrant l inefficacité de la technique d arrachage manuel. En conséquence, l équipe du Syndicat Mixte réalisera uniquement, pour la campagne 2017, un état des lieux sur l ensemble du site, sans intervenir directement sur la plante afin d éviter une dispersion de cette dernière MARAIS DE SOULLANS ET DES ROUCHES En 2002, le Syndicat Mixte a découvert la présence de Myriophylle du Brésil dans le marais de Soullans et des Rouches, sur un linéaire de 150 m. Une campagne d arrachage mécanique a été lancée en 2003 et des campagnes annuelles d arrachage manuel ont été mises en place de 2004 à Depuis 2009, suite à la disparition de la plante, deux suivis annuels de contrôle sont réalisés sur le site durant la saison estivale (juillet-septembre). Fossés en Commune de Soullans Fossés en Commune de Soullans Bilan de la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes 10

11 ETAT DES LIEUX 2016 Grâce aux campagnes d arrachage manuel et mécanique et au suivi réalisé par le Syndicat Mixte, le Myriophylle du Brésil n est plus présent dans le marais de Soullans SUIVI COMPLEMENTAIRE La commune du Perrier, située en limite communale avec le marais de Soullans, est très fortement envahie par la Jussie et le Myriophylle du Brésil. Afin d éviter la dispersion de ces invasives dans le marais de Soullans, un suivi complémentaire est réalisé chaque année sur l ensemble de la chaussée de Soullans. En 2016, aucun foyer de plantes invasives n a été recensé sur le marais de Soullans. Bilan de la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes 11

12 5. SUIVI DE CHANTIER Une fiche de suivi de chantier est complétée par marais. Elle permet d'observer sur plusieurs années, l'évolution de la lutte en matière de développement de la colonisation, de jours d'intervention, de méthode d'élimination et de coût des opérations. 6. SUIVI DES PLANS D EAU PRIVES COLONISES Afin d observer l évolution de la colonisation des plantes aquatiques exotiques envahissantes sur les plans d eau privés, le Syndicat Mixte effectue un suivi de chaque site colonisé. Une fiche de suivi des plantes aquatiques exotiques envahissantes est établie annuellement afin d évaluer le taux d envahissement et l évolution de la colonisation des plantes envahissantes de manière globale. Actuellement, 22 sites privés envahis par des plantes aquatiques exotiques ont été recensés sur le territoire BILAN TECHNIQUE 2016 En 2015, la colonisation des plantes invasives semblait diminuer sur certains plans d eau, mais une forte augmentation du taux d envahissement sur les plans d eau les plus envahis était observée. En 2016, cette tendance se confirme avec une augmentation du taux d envahissement sur les plans d eau fortement envahis (9 sites). Seuls 5 sites sont en diminution et 8 sont concernés par la disparation des plantes. Un site a totalement disparu dû à un comblement. Bilan de la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes 12

13 Commune N du site Lieu-dit Espèce Tendance de la colonisation par rapport à l'année 2015 LEGENDE : L'Aiguillon sur Vie A1 La Chauvetière Jussie A2 Les Grandes Nouillères Jussie A3 Sainte Jeanne Jussie A4 La Fillonière Jussie Apremont B2 L'Ondière Lagarosiphon Coëx E1 La Brosse Samson Myriophylle du Brésil E2 Le Coteau Jussie E5 La Marcquinière Jussie E6 La Marguerite Myriophylle du Brésil et Jussie E12 Lac du Gué-Gorand Jussie Commequiers F5 Le Motteau Jussie Le Fenouiller G2 Le Poiré Jussie Givrand Saint Hilaire de Riez Diminution Disparition Augmentation Stabilisation H1 Les Aboires Jussie H5 Le Grand Bois Jussie H6 Les Planches Jussie H7 La Rousselotière Myriophylle du Brésil H26 Les Citrouillers Jussie H27 Le Coteau Jussie L1 Les 5 Pineaux Myriophylle du Brésil L130 Les Rayes Myriophylle du Brésil Saint Révérend N7 Belle Vue Jussie Soullans O8 La Turlière Myriophylle du Brésil Bilan de la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes 13

14 7. ORIENTATIONS 2017 Afin de poursuivre les actions menées sur le marais du Jaunay et du Gué-Gorand et le marais de Soullans et des Rouches, le Syndicat Mixte des Marais, de la Vie, du Ligneron et du Jaunay a défini le programme d actions prévisionnel suivant : - trois à quatre passages en arrachage manuel, par l'équipe du Syndicat Mixte, sur le réseau hydraulique du marais du Jaunay et du Gué-Gorand, durant la période de juin à octobre, - deux passages en arrachage manuel, par le chantier de réinsertion ASFODEL, durant la saison estivale, sur les fossés des réseaux secondaires et tertiaires du marais du Jaunay et du Gué-Gorand, - trois à quatre passages en arrachage manuel sur les secteurs problématiques (abreuvoirs, approches ), - un suivi de la colonisation de l Egéria densa sur l ensemble du marais du Jaunay et du Gué-Gorand, - un suivi sur la commune de Soullans, au lieu-dit "le Cailleteau", pour observer d éventuelles repousses de Myriophylle du Brésil, ainsi que le long de la chaussée de Soullans, en limite avec les marais du Perrier actuellement envahis par la Jussie, - un suivi des plans d eau privés afin de connaître l évolution du taux de recouvrement des plantes invasives et la mise en place d une communication auprès des propriétaires. Bilan de la lutte contre les plantes aquatiques exotiques envahissantes 14

Analyse des coûts de chantiers en Pays de la Loire

Analyse des coûts de chantiers en Pays de la Loire Analyse des coûts de chantiers en Pays de la Loire Roland MATRAT DREAL des Pays de la Loire Jacques HAURY - AGROCAMPUS OUEST Anaëlle LANGEVIN Agrocampus Ouest/DREAL Pays de la Loire Delphine ASTIER Agrocampus

Plus en détail

SUIVI DES PLANTES AQUATIQUES ENVAHISSANTES PRESENTES SUR LE SITE NATURA 2000 VAL D ALLIER-ALAGNON EN 2009

SUIVI DES PLANTES AQUATIQUES ENVAHISSANTES PRESENTES SUR LE SITE NATURA 2000 VAL D ALLIER-ALAGNON EN 2009 SUIVI DES PLANTES AQUATIQUES ENVAHISSANTES PRESENTES SUR LE SITE NATURA 2000 VAL D ALLIER-ALAGNON EN 2009 Contexte ce suivi Dans le cadre la mise en œuvre du Document d Objectifs sur le site Natura 2000

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2011 Campagne d arrachage de la jussie sur le Bassin Versant de Grand-Lieu (juin juillet)

RAPPORT D ACTIVITE 2011 Campagne d arrachage de la jussie sur le Bassin Versant de Grand-Lieu (juin juillet) Syndicat de Bassin versant de GrandLieu 13, rue du Port 44310 St-Philbert-de-GrandLieu Tél : 02 40 78 09 17 - e.mail : sbv@sage-grandlieu.fr Site internet : http://www.sage-grandlieu.fr/ RAPPORT D ACTIVITE

Plus en détail

Gestion des plantes aquatiques : PLAN DE GESTION DES JUSSIES DANS LA ZONE DES MARAIS MOUILLES DU MARAIS POITEVIN

Gestion des plantes aquatiques : PLAN DE GESTION DES JUSSIES DANS LA ZONE DES MARAIS MOUILLES DU MARAIS POITEVIN Gestion des plantes aquatiques : les jussies PLAN DE GESTION DES JUSSIES DANS LA ZONE DES MARAIS MOUILLES DU MARAIS POITEVIN Synthèse mai 2016 (PIPET Nicolas, IIBSN) Depuis 1991, la zone humide liée à

Plus en détail

Formation plantes exotiques envahissantes

Formation plantes exotiques envahissantes Formation plantes exotiques envahissantes Bassins versants de la Gorre et de la Graine 1er CRE : Cours d eau retenus sur les bassins versants de la Gorre et de la Graine Le Villegoureix Le Gaud Le Cramaux

Plus en détail

ORENVA - Bilan Annuel Campagne 2014 Bassin de la Boutonne. Coordonateur de Bassin : SYMBO

ORENVA - Bilan Annuel Campagne 2014 Bassin de la Boutonne. Coordonateur de Bassin : SYMBO ORENVA - Bilan Annuel Campagne 2014 Bassin de la Boutonne Coordonateur de Bassin : SYMBO Vanille d'eau Pascal VOIX, Mickaël COUTANTIN - SMBB 2014 ORENVA Campagne 2014 SOMMAIRE 1. Présentation du territoire

Plus en détail

La gestion des espèces végétales aquatiques invasives sur un département

La gestion des espèces végétales aquatiques invasives sur un département La mise en pratique d une action découlant des PDPG La gestion des espèces végétales aquatiques invasives sur un département FDPPMA85 (D.BOURON) et FDPPMA44 (B.GERARD) Contexte Un réseau hydrographique

Plus en détail

LES ESPÈCES EXOTIQUES ENVAHISSANTES (EEE)

LES ESPÈCES EXOTIQUES ENVAHISSANTES (EEE) LES ESPÈCES EXOTIQUES ENVAHISSANTES (EEE) Définition d une «espèce exotique envahissante» ou «invasive» Espèce introduite dans un milieu qui n est pas son aire de répartition naturelle et qui a des impacts

Plus en détail

Les espèces envahissantes des plans d eau du Salagou et des Olivettes

Les espèces envahissantes des plans d eau du Salagou et des Olivettes Les espèces envahissantes des plans d eau du Salagou et des Olivettes 19/06/2014 - Celles Antony Meunier, chargé de mission rivières et milieux aquatiques au SMBFH Julie Brémond, Conseil général - service

Plus en détail

AIDE A LA REALISATION D UN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

AIDE A LA REALISATION D UN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES AIDE A LA REALISATION D UN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Chantier d enlèvement de plantes aquatiques exotiques envahissantes - Juin 2007 - PRESENTATION DU TERRITOIRE Localisation du chantier

Plus en détail

ORGANISATION DE LA LUTTE CONTRE LES PLANTES INVASIVES SUR LE BASSIN DE LA VIENNE

ORGANISATION DE LA LUTTE CONTRE LES PLANTES INVASIVES SUR LE BASSIN DE LA VIENNE ORGANISATION DE LA LUTTE CONTRE LES PLANTES INVASIVES SUR LE BASSIN DE LA VIENNE Qu est-ce qu une plante invasive? Organisation du dispositif de lutte contre les plantes invasives Le dispositif mis en

Plus en détail

ORGANISATION DE LA LUTTE CONTRE LES PLANTES INVASIVES SUR LE BASSIN DE LA VIENNE

ORGANISATION DE LA LUTTE CONTRE LES PLANTES INVASIVES SUR LE BASSIN DE LA VIENNE ORGANISATION DE LA LUTTE CONTRE LES PLANTES INVASIVES SUR LE BASSIN DE LA VIENNE Qu est-ce qu une plante invasive? Une plante invasive ou «plante exotique envahissante» est une plante introduite, volontairement

Plus en détail

Point sur le développement de la Jussie en Brière Enjeux et actions menées

Point sur le développement de la Jussie en Brière Enjeux et actions menées Point sur le développement de la Jussie en Brière Enjeux et actions menées Nantes 13 janvier 2015 DIAGNOSTIC ET ENJEUX Evolution de la colonisation Inventaire de la Jussie action du Syndicat mixte du Parc

Plus en détail

Exemple de gestion de la Balsamine de l Himalaya sur le bassin versant de la Graine

Exemple de gestion de la Balsamine de l Himalaya sur le bassin versant de la Graine Exemple de gestion de la Balsamine de l Himalaya sur le bassin versant de la Graine Journée Cotita «Espèces exotiques envahissantes» Poitiers, le 23 mars 2017 37 actions pour répondre à 4 enjeux : Améliorer

Plus en détail

Restauration-Entretien du Marais

Restauration-Entretien du Marais Restauration-Entretien du Marais La restauration et l entretien des marais sont, avec la gestion de l eau, une des principales préoccupations des propriétaires et du Syndicat Mixte des Marais de Sacy.

Plus en détail

Inventaire des plantes aquatiques exotiques envahissantes

Inventaire des plantes aquatiques exotiques envahissantes Inventaire des plantes aquatiques exotiques envahissantes Programme du Syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière Compte-rendu d intervention Novembre 2016 Table des matières 1. Contexte... 3 2.

Plus en détail

Gestion de la jussie sur le lac de grand Lieu

Gestion de la jussie sur le lac de grand Lieu Gestion la jussie sur le lac grand Lieu Contexte et enjeux La zone humi du Lac Grand Lieu occupe une dépression d effondrement 6300 ha, d une gran richesse écologique, située entre l estuaire Loire et

Plus en détail

Les plantes exotiques envahissantes. Conservatoire régional des rives de la Loire et de ses affluents

Les plantes exotiques envahissantes. Conservatoire régional des rives de la Loire et de ses affluents Les plantes exotiques envahissantes Conservatoire régional des rives de la Loire et de ses affluents Qu est ce qu une espèce envahissante? Les espèces sont dites envahissantes lorsqu elles peuvent coloniser

Plus en détail

PROGRAMME ANNUEL DE TRAVAUX HYDRAULIQUES

PROGRAMME ANNUEL DE TRAVAUX HYDRAULIQUES Présentation du site Commune(s) : COEX - SAINT REVEREND Nom de l'ecours /Etier/Cours d'eau : Le Gué-Gorand Marais : Nom de l'ouvrage : Lac du Gué-Gorand Plan de localisation N Fiche action : 01 PROGRAMME

Plus en détail

Réseau de veille départemental et évolution de l état d envahissement en Vendée

Réseau de veille départemental et évolution de l état d envahissement en Vendée Journée de sensibilisation aux plantes exotiques envahissantes terrestres Saint-Jean-de-Monts, Vendredi 26 octobre 2012 Réseau de veille départemental et évolution de l état d envahissement en Vendée PAGE

Plus en détail

Parc naturel régional des Marais du. n Syndicat mixte associant 150 communes de la Manche et

Parc naturel régional des Marais du. n Syndicat mixte associant 150 communes de la Manche et Crassule de Helms (Crassula helmsii) Gestion de la Crassule de Helms sur un ancien bras-mort de la Vire, Manche Conservatoire d espaces naturels de Basse-Normandie (CEN-BN) n Association loi 1901 agréée

Plus en détail

R E U N I O N D E C O N S E I L 1 6 n o v e m b r e à 19h Salle du Golf des Fontenelles à l Aiguillon sur Vie NOTE DE SYNTHESE...

R E U N I O N D E C O N S E I L 1 6 n o v e m b r e à 19h Salle du Golf des Fontenelles à l Aiguillon sur Vie NOTE DE SYNTHESE... R E U N I O N D E C O N S E I L 1 6 n o v e m b r e 2 0 1 6 à 19h Salle du Golf des Fontenelles à l Aiguillon sur Vie NOTE DE SYNTHESE... 1 1- Désignation d un secrétaire de séance... 2 2- Approbation

Plus en détail

Notice spécifique de la mesure «entretien des mares» LO_BASS_MA02 du territoire «ZPS Bassigny Partie Lorraine»

Notice spécifique de la mesure «entretien des mares» LO_BASS_MA02 du territoire «ZPS Bassigny Partie Lorraine» Direction départementale des territoires des Vosges Mesure agroenvironnementale climatique (MAEC) Notice spécifique de la mesure «entrien des mares» LO_BASS_MA02 du territoire «ZPS Bassigny Partie Lorraine»

Plus en détail

Réunion d information Chantiers bénévoles d arrachage de la jussie. Jeudi 16 mai 2013 Joué/Erdre - Salle de l Auvinière 18H00

Réunion d information Chantiers bénévoles d arrachage de la jussie. Jeudi 16 mai 2013 Joué/Erdre - Salle de l Auvinière 18H00 Réunion d information Chantiers bénévoles d arrachage de la jussie Jeudi 16 mai 2013 Joué/Erdre - Salle de l uvinière 18H00 Ordre du jour Principales caractéristiques des Jussies Problématique des espèces

Plus en détail

PROGRAMME DEPARTEMENTAL DE LUTTE COLLECTIVE CONTRE LES RONGEURS AQUATIQUES NUISIBLES DE LA MANCHE (ragondins et rats musqués)

PROGRAMME DEPARTEMENTAL DE LUTTE COLLECTIVE CONTRE LES RONGEURS AQUATIQUES NUISIBLES DE LA MANCHE (ragondins et rats musqués) Z.A. Les Forges 50180 SAINT-GILLES Tél : 02.33.05.89.89 - Fax : 02.33.06.97.27 Mail : fdgdon50@fdgdon50.fr Siret : 494 356 868 00021 APE : 9412 Z Site internet : www.fdgdon50.com Fédération membre de FREDON

Plus en détail

Groupe Zones Humides. Les marais rétro littoraux en Charente-Maritime. Préfecture de la Charente-Maritime 20 janvier 2015

Groupe Zones Humides. Les marais rétro littoraux en Charente-Maritime. Préfecture de la Charente-Maritime 20 janvier 2015 1 en Charente-Maritime Préfecture de la Charente-Maritime 20 janvier 2015 1 Les marais en Charente-Maritime 110 000 ha 15 % de la surface du département zones humides qui bordent les grands fleuves (La

Plus en détail

Bassin Versant "Hâvre, Grée et affluents de la Loire en Pays d Ancenis"

Bassin Versant Hâvre, Grée et affluents de la Loire en Pays d Ancenis Bassin Versant "Hâvre, Grée et affluents de la Loire en Pays d Ancenis" Etude préalable à la restauration/ entretien des cours d'eau et marais PHASE II Enjeux / Objectifs / Scénarios Note de synthèse Février

Plus en détail

Rapport de fin de travaux Gestion d'espèce Exotique Envahissante Opération d'arrachage de Balsamines de l'himalaya (rivière la Risle)

Rapport de fin de travaux Gestion d'espèce Exotique Envahissante Opération d'arrachage de Balsamines de l'himalaya (rivière la Risle) Rapport de fin de travaux Gestion d'espèce Exotique Envahissante Opération d'arrachage de Balsamines de l'himalaya (rivière la Risle) Association Syndicale Autorisée de la Risle Médiane 18 rue Chantereine

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Haute Somme. Résultats de l enquête menée auprès des communes

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Haute Somme. Résultats de l enquête menée auprès des communes Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Haute Somme Résultats de l enquête menée auprès des communes Les communes du SAGE de la Haute Somme ont été sollicitées de juillet à septembre 2008 pour

Plus en détail

Groupe de travail Région Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes GESTION DES PLANTES EXOTIQUES : EXEMPLES D EXPERIENCE DU CEN AUVERGNE

Groupe de travail Région Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes GESTION DES PLANTES EXOTIQUES : EXEMPLES D EXPERIENCE DU CEN AUVERGNE Groupe de travail Région Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes GESTION DES PLANTES EXOTIQUES : EXEMPLES D EXPERIENCE DU CEN AUVERGNE Journée technique «Les plantes invasives terrestres» Nantes,

Plus en détail

Présentation de la démarche «plantes invasives sur les Gardons» GT-IBMA - 21 janvier 2013

Présentation de la démarche «plantes invasives sur les Gardons» GT-IBMA - 21 janvier 2013 Présentation de la démarche «plantes invasives sur les Gardons» GT-IBMA - 21 janvier 2013 Le bassin versant des Gardons Bassin versant des Gardons Affluent rive droite du Rhône - Deux départements : Lozère

Plus en détail

Vallées de la Saye et du Meudon Enjeux et Objectifs du site

Vallées de la Saye et du Meudon Enjeux et Objectifs du site Vallées de la Saye et du Meudon Enjeux et Objectifs du site 1. Rappel de la démarche Natura 2000 - Objectifs - Les grandes étapes - Périmètre d étude - Actions menées jusqu à aujourd hui Ordre du jour

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires et de la Mer 89 avenue des Cordeliers La Rochelle cedex 1 A l attention de MM. POUCHAIN et LEMAITRE

Direction Départementale des Territoires et de la Mer 89 avenue des Cordeliers La Rochelle cedex 1 A l attention de MM. POUCHAIN et LEMAITRE Direction Départementale des Territoires et de la Mer 89 avenue des Cordeliers 17 018 La Rochelle cedex 1 A l attention de MM. POUCHAIN et LEMAITRE N/Réf. : 12.33_CANAL-DE-BROUE_NBY_note-complementaire_b

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) LOT N 1 : DEPOSE DES PORTES ET REFECTION DU GENIE CIVIL PROCEDURE ADAPTEE Maître d ouvrage : Syndicat du Bassin Versant du

Plus en détail

APPEL A CONTRIBUTION : Détection précoce de plantes exotiques envahissantes émergentes en 44, 49, 53, 85

APPEL A CONTRIBUTION : Détection précoce de plantes exotiques envahissantes émergentes en 44, 49, 53, 85 APPEL A CONTRIBUTION : Détection précoce de plantes exotiques envahissantes émergentes en 44, 49, 53, 85 Document d alerte, fiches de détermination et fiche de signalement pour l Hydrocotyle fausse-renoncule

Plus en détail

Réserve Naturelle Régionale de La Massonne Située entre les marais de Brouage et les landes de Cadeuil, cette réserve recèle un patrimoine naturel exceptionnel. Classée en réserve Naturelle Volontaire

Plus en détail

PROCES - VERBAL CONSEIL DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SAINT GILLES CROIX DE VIE. SEANCE du 16 novembre 2016

PROCES - VERBAL CONSEIL DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SAINT GILLES CROIX DE VIE. SEANCE du 16 novembre 2016 PROCES - VERBAL CONSEIL DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SAINT GILLES CROIX DE VIE SEANCE du 16 novembre 2016 L'an deux mille seize, le 16 novembre, le Conseil de la Communauté de Communes du Pays

Plus en détail

Arrachage de foyers de Renouée du Japon

Arrachage de foyers de Renouée du Japon Arrachage de foyers de Renouée du Japon Une espèce très invasive Jeudi 4 Août 2016 à Millau La Renouée du Japon est une espèce originaire des pays asiatiques. Elle a été introduite en Europe et en France

Plus en détail

Avis Bureau CTMA «Robinet / Haie d Allot» 4C

Avis Bureau CTMA «Robinet / Haie d Allot» 4C CRBV Goulaine, Divatte, Haie D Allot Rappel des enjeux définis dans le SAGE Enjeux Objectifs Priorité Cohérence et organisation Qualité des milieux Qualité des eaux Vérifier l opportunité d élargir l aire

Plus en détail

Situation. Fiche 19 Espèces végétales exotiques envahissantes. Écosystème. Espèces terrestres. L ensemble des bassins versants

Situation. Fiche 19 Espèces végétales exotiques envahissantes. Écosystème. Espèces terrestres. L ensemble des bassins versants «Une plante exotique envahissante est une plante qui provient en général d un autre continent ou d une région biogéographique éloignée. Introduite accidentellement ou intentionnellement, elle réussit à

Plus en détail

Rapport annuel d activités de la. Commission Locale de l'eau du SAGE Cher amont. Année 2014

Rapport annuel d activités de la. Commission Locale de l'eau du SAGE Cher amont. Année 2014 Commission Locale de l'eau du SAGE Cher amont Etablissement public Loire 2 quai du Fort Alleaume CS 55708 45057 ORLEANS Cedex Tél. : 02 46 47 03 06 Port. : 06 30 38 59 29 Fax : 09 70 65 01 06 contact@sage-cher-amont.com

Plus en détail

Travaux sur la Cozanne Travaux sur l Allaine Travaux sur Chantereine

Travaux sur la Cozanne Travaux sur l Allaine Travaux sur Chantereine Table ronde 1 Quelles expériences de collectivités territoriales sur l exercice des missions de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations? Travaux sur la Cozanne Travaux sur l Allaine

Plus en détail

BILAN DE L ENTRETIEN REALISE PAR LE SISA DANS LE CADRE DE SON PROGRAMME PLURIANNUEL D ENTRETIEN

BILAN DE L ENTRETIEN REALISE PAR LE SISA DANS LE CADRE DE SON PROGRAMME PLURIANNUEL D ENTRETIEN BILAN DE L ENTRETIEN REALISE PAR LE SISA DANS LE CADRE DE SON PROGRAMME PLURIANNUEL D ENTRETIEN 8 ème année du programme (octobre 2015 à octobre 2016) SISA Dossier réalisé et suivi par : M. Luc BENCIVENGA

Plus en détail

Le Canal du Forez Présentation générale

Le Canal du Forez Présentation générale Le Canal du Forez Présentation générale Rappel historique Configuration de l ouvrage Prélèvement du canal dans la Loire Régulation des eaux Usages de l eau Historique Jusqu à la fin du XIX ème siècle :

Plus en détail

Égérie dense et Grand Lagarosiphon

Égérie dense et Grand Lagarosiphon Égérie dense et Grand Lagarosiphon (Egeria densa et Lagarosiphon major) Contrôle de l'egérie dense et du Grand Lagarosiphon par pose d'écrans occultants de fond (Halte nautique de Sainte-Eulalie en Born,

Plus en détail

Nº 13 Juillet

Nº 13 Juillet Nº 13 Juillet 2016 www.payssaintgilles.fr 1 Le Pays de Noirmoutier / Saint Jean de Monts Nantes / Challans RD 38 COMMEQUIERS RD 32 Sommaire Locaux artisanaux et industriels - p 3 Locaux commerciaux et

Plus en détail

RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius

RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius AAPPMA St Germain des Fossés RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius BILAN DE L OPERATION DECEMBRE 2012

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Contrat Territorial du bassin de la Vie et du Jaunay

COMMUNIQUE DE PRESSE. Contrat Territorial du bassin de la Vie et du Jaunay COMMUNIQUE DE PRESSE Contrat Territorial du bassin de la Vie et du Jaunay M. Hervé Bessonnet, Président du Syndicat Mixte des Marais de la Vie, du Ligneron et du Jaunay et M. Jean Louis Rivoal, Directeur

Plus en détail

Palus de St Loubès et d Izon Enjeux et Objectifs du site

Palus de St Loubès et d Izon Enjeux et Objectifs du site Palus de St Loubès et d Izon Enjeux et Objectifs du site 1. Rappel de Natura 2000 - Objectifs - Actions menées jusqu à aujourd hui Ordre du jour - 3. Enjeux globaux du site 4. Proposition d objectifs 2

Plus en détail

RAPPORT DE LA COMMISSION LOCALE D EVALUATION DES CHARGES TRANSFEREES DU 9 DECEMBRE 2015 RELATIF AUX COMPETENCES :

RAPPORT DE LA COMMISSION LOCALE D EVALUATION DES CHARGES TRANSFEREES DU 9 DECEMBRE 2015 RELATIF AUX COMPETENCES : RAPPORT DE LA COMMISSION LOCALE D EVALUATION DES CHARGES TRANSFEREES DU 9 DECEMBRE 2015 RELATIF AUX COMPETENCES : - «AMENAGEMENT, ENTRETIEN et GESTION DES ZONES PORTUAIRES D INTERET COMMUNAUTAIRE» - «CREATION,

Plus en détail

La gestion par faucardage de l Egérie dense sur la rivière Vendée

La gestion par faucardage de l Egérie dense sur la rivière Vendée La gestion par faucardage de l Egérie dense sur la rivière Vendée Contexte et enjeux L Egérie dense (Egeria densa) a été signalée dès 1997, en petits massifs dispersés sur la rivière Vendée. Son utilisation

Plus en détail

PLANTES INVASIVES DANS LE FINISTERE

PLANTES INVASIVES DANS LE FINISTERE PLANTES INVASIVES DANS LE FINISTERE Les jussies (Ludwigia peploides / Ludwigia grandiflora) Plante invasive : plante exotique dont l introduction, volontaire ou fortuite, mais surtout la prolifération

Plus en détail

Site Ramsar de la Baie de Somme

Site Ramsar de la Baie de Somme Site Ramsar de la Baie de Somme Marion Dauvergne, Chargée de la mise en œuvre du plan de gestion Ramsar de la Baie de Somme Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard Quelques chiffres Site n 925

Plus en détail

Comment s en débarrasser? LA LUTTE CONTRE L AMBROISIE

Comment s en débarrasser? LA LUTTE CONTRE L AMBROISIE Comment s en débarrasser? LA LUTTE CONTRE L AMBROISIE LA LUTTE CONTRE L AMBROISIE Avant son installation : la prévention Des méthodes pleines de bon sens mais difficiles à mettre en œuvre Végétalisation

Plus en détail

Déclaration d intention de travaux sur cours d eau

Déclaration d intention de travaux sur cours d eau Direction départementale des territoires du Loiret Déclaration d intention de travaux sur cours d eau générales Intitulé de l'opération : Demandeur : (Cocher les cases correspondantes ou remplir les champs)

Plus en détail

Organisation et Suivi de la lutte contre l'ambroisie en Dordogne. Thierry CHARMARTY Direction des Routes et du Patrimoine Paysager

Organisation et Suivi de la lutte contre l'ambroisie en Dordogne. Thierry CHARMARTY Direction des Routes et du Patrimoine Paysager Organisation et Suivi de la lutte contre l'ambroisie en Dordogne Thierry CHARMARTY Direction des Routes et du Patrimoine Paysager 1 LES ROUTES EN DORDOGNE 5000 KM route 4500 ha de dépendances vertes 10000

Plus en détail

POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SAINT-LAURENT

POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SAINT-LAURENT L Écho des 2 Rives Octobre 2015 POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SAINT-LAURENT Mot de la directrice Bonjour à tous, Comité ZIP Les Deux Rives Cette année, l été fut une

Plus en détail

Interprétation pour les stations Aude aval et canal Californie :

Interprétation pour les stations Aude aval et canal Californie : Suivi FILMED (salinité, température, oxygène dissous, conductivité, ph et redox du 01-09-2010 au 01-09-2011) réalisé par le Syndicat Mixte de la Basse Vallée de l Aude. Etang de Vendres Station 15 : Vanne

Plus en détail

LE GUIDE DES OPPORTUNITES EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. Locaux artisanaux et industriels N 11 JUILLET Locaux artisanaux et industriels SOMMAIRE

LE GUIDE DES OPPORTUNITES EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. Locaux artisanaux et industriels N 11 JUILLET Locaux artisanaux et industriels SOMMAIRE LE GUIDE DES OPPORTUNITES Locaux artisanaux et industriels Locaux artisanaux et industriels EN IMMOBILIER D ENTREPRISE N 11 JUILLET 2015 SOMMAIRE Notre Dame de Riez Commequiers Saint Maixent sur Vie Locaux

Plus en détail

LE GUIDE DES OPPORTUNITES EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. Locaux artisanaux et industriels N 12 JANVIER Locaux artisanaux et industriels SOMMAIRE

LE GUIDE DES OPPORTUNITES EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. Locaux artisanaux et industriels N 12 JANVIER Locaux artisanaux et industriels SOMMAIRE LE GUIDE DES OPPORTUNITES Locaux artisanaux et industriels Locaux artisanaux et industriels EN IMMOBILIER D ENTREPRISE N 12 JANVIER 2016 SOMMAIRE Notre Dame de Riez Commequiers Saint Maixent sur Vie Locaux

Plus en détail

site expérimental agroforestier sur des délaissés ferroviaires LES MONTS-GARDES Situés à Claye-Souilly en Seine et Marne

site expérimental agroforestier sur des délaissés ferroviaires LES MONTS-GARDES Situés à Claye-Souilly en Seine et Marne site expérimental agroforestier sur des délaissés ferroviaires LES MONTS-GARDES Situés à Claye-Souilly en Seine et Marne A.SOURISSEAU Emprise Issue du tracé de la LGV Est Une des dépenses vertes existantes

Plus en détail

Jean-François Houle, directeur à la recherche, responsable du service de la conservation et de l éducation au parc national de Plaisance,

Jean-François Houle, directeur à la recherche, responsable du service de la conservation et de l éducation au parc national de Plaisance, Jean-François Houle, directeur à la recherche, responsable du service de la conservation et de l éducation au parc national de Plaisance, houle.jeanfrancois@sepaq.com. La châtaigne d eau Qui est-elle?

Plus en détail

Projet de Réserve Naturelle Régionale ConfluenceS Garonne-Ariège

Projet de Réserve Naturelle Régionale ConfluenceS Garonne-Ariège Projet de Réserve Naturelle Régionale ConfluenceS Garonne-Ariège Situé au sud de l agglomération toulousaine, le territoire de la confluence Garonne-Ariège, s étend sur un linéaire d une vingtaine de kilomètres

Plus en détail

Comité de pilotage. Sites Natura juillet 2017 Léon. du Marensin

Comité de pilotage. Sites Natura juillet 2017 Léon. du Marensin Comité de pilotage Sites Natura 2000 du Marensin 7 juillet 2017 Léon Sommaire Actualité du réseau Natura 2000 Bilan de l animation 2016-2017 Perspectives 2017-2018 Questions diverses Actualité du réseau

Plus en détail

Bilan du CRE du bassin de l Erve ( ) et définition d un nouveau programme d actions ( )

Bilan du CRE du bassin de l Erve ( ) et définition d un nouveau programme d actions ( ) Bilan du CRE du bassin de l Erve (2008-2014) et définition d un nouveau programme d actions (2015-2019) Comité de suivi de l étude Compte-rendu de la réunion de restitution de la phase 1 (Sainte-Suzanne

Plus en détail

Maîtrise et gestion des inondations sur le bassin versant de la Goulaine Concilier les usages existants et favoriser la biodiversité

Maîtrise et gestion des inondations sur le bassin versant de la Goulaine Concilier les usages existants et favoriser la biodiversité Maîtrise et gestion des inondations sur le bassin versant de la Goulaine ------ Concilier les usages existants et favoriser la biodiversité Syndicat Mixte Loire et Goulaine Laurence LE ROY, Directrice

Plus en détail

Fédération de l'orne pour la pêche et la protection du milieu aquatique

Fédération de l'orne pour la pêche et la protection du milieu aquatique Fédération de l'orne pour la pêche et la protection du milieu aquatique Rapport succinct des travaux de restauration physique du lit de la Même, CRE Même, seconde tranche, année 2013-2014 Réalisation :

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SAINT GILLES CROIX DE VIE ANNEXE. Conseil Communautaire du 25 septembre 2014

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SAINT GILLES CROIX DE VIE ANNEXE. Conseil Communautaire du 25 septembre 2014 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SAINT GILLES CROIX DE VIE ANNEXE Conseil Communautaire du 25 septembre 2014 Rapport de la CLECT du 2 juillet 2014 RAPPORT DE LA COMMISSION LOCALE D EVALUATION DES CHARGES

Plus en détail

F4-10 Recommandations de lutte*

F4-10 Recommandations de lutte* F- Plantes invasives Version 2013 Erwin Jörg Séneçon du Cap Senecio inaequidens DC. F1 informations générales F2 clé de décision F3 description F4 recommandations de lutte F4-10 Recommandations de lutte*

Plus en détail

PACTE LOCAL de lutte contre le développement de la Jussie

PACTE LOCAL de lutte contre le développement de la Jussie Jean-Patrice Damien PACTE LOCAL de lutte contre le développement de la Jussie Commission syndicale de Grande Brière Mottière SBVB Syndicat du Bassin Versant du Brivet Elaboré et mis en oeuvre avec le soutien

Plus en détail

Nº 15 Juillet

Nº 15 Juillet Nº 15 Juillet 2017 www.payssaintgilles.fr 1 Le Pays de 2 Noirmoutier / Saint Jean de Monts Nantes / Challans RD 38 COMMEQUIERS Sommaire RD 32 NOTRE DAME Les Dolmens SAINT HILAIRE DE RIEZ DE RIEZ La Chaussée

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Vendée

Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Vendée PREFET DE LA VENDEE Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Vendée Service Eau, Risques et Nature DOMAINE PUBLIC FLUVIAL CAHIER DES CHARGES POUR L'EXPLOITATION DU DROIT DE PECHE DE

Plus en détail

Schéma Départemental de mise en Valeur des Milieux Aquatiques de la Lozère RAPPORT DE SYNTHESE BASSIN DU BES

Schéma Départemental de mise en Valeur des Milieux Aquatiques de la Lozère RAPPORT DE SYNTHESE BASSIN DU BES Schéma Départemental de mise en Valeur des Milieux Aquatiques de la Lozère RAPPORT DE SYNTHESE BASSIN DU BES En amont du pont des Nègres LES PLECHES en amont de Saint Juéry LE ROUANEL Page 2 sur 9 Synthèse

Plus en détail

AMENAGEMENT PISCICOLE CENTRE VILLE NASBINALS

AMENAGEMENT PISCICOLE CENTRE VILLE NASBINALS AMENAGEMENT PISCICOLE CENTRE VILLE NASBINALS AMENAGEMENTS PISCICOLES SUR LA MEDIANE DU COURS D EAU DANS SA TRAVERSEE DE NASBINALS INTRODUCTION : Ce cours d eau prend sa source à 1230 mètres d altitude

Plus en détail

Gérer les espèces exotiques envahissantes : apports du GT IBMA

Gérer les espèces exotiques envahissantes : apports du GT IBMA 22 et 23 novembre 2016 Aix-en-Provence La Baume Gérer les espèces exotiques envahissantes : apports du GT IBMA Alain Dutartre (GT IBMA), Frank Quenault (SIAEBVELG) (alain.dutartre@free.fr, frank.quenault@siaebvelg.fr)

Plus en détail

Le secteur le plus touché est le fleuve Loire ainsi que ses affluents principaux surtout dans leur cours inférieur.

Le secteur le plus touché est le fleuve Loire ainsi que ses affluents principaux surtout dans leur cours inférieur. Espèces invasives Une espèce invasive est une espèce introduite dans un territoire qui, par sa pullulation, modifie les écosystèmes dans lesquels elle se propage. PLANTES ENVAHISSANTES Une plante envahissante

Plus en détail

Questionnaire. Biodiversité communale et Trame Verte et Bleue

Questionnaire. Biodiversité communale et Trame Verte et Bleue PRÉFET DE LA REGION POITOU-CHARENTES Questionnaire Biodiversité communale et Trame Verte et Bleue Afin de renseigner ce questionnaire, vous pouvez renvoyer cet exemplaire papier ou compléter l'enquête

Plus en détail

Inventaire «Espèces exotiques envahissantes»

Inventaire «Espèces exotiques envahissantes» Inventaire «Espèces exotiques envahissantes» Le terme d espèces exotiques envahissantes définit des espèces, plantes ou animaux, exotiques, introduites volontairement ou non, qui prolifèrent dans un espace

Plus en détail

PARTIE AVAL DU BRAMONT PROJET D AMENAGEMENT

PARTIE AVAL DU BRAMONT PROJET D AMENAGEMENT PARTIE AVAL DU BRAMONT PROJET D AMENAGEMENT AMENAGEMENTS PISCICOLES SUR LA PARTIE TERMINALE DU BRAMONT INTRODUCTION : Le Bramont est un affluent rive gauche du Lot, faisant partie du domaine salmonicole.

Plus en détail

Projet : Campagne de sensibilisation à la problématique des plantes exotiques à caractère envahissant en Abitibi-Témiscamingue

Projet : Campagne de sensibilisation à la problématique des plantes exotiques à caractère envahissant en Abitibi-Témiscamingue Projet : Campagne de sensibilisation à la problématique des plantes exotiques à caractère envahissant en Abitibi-Témiscamingue Présenté par le Conseil régional de l environnement de l Abitibi-Témiscamingue

Plus en détail

LUTTE CONTRE LA MYRIOPHYLLE À ÉPIS DU LAC-DES-PLAGES. Plan directeur

LUTTE CONTRE LA MYRIOPHYLLE À ÉPIS DU LAC-DES-PLAGES. Plan directeur LUTTE CONTRE LA MYRIOPHYLLE À ÉPIS DU LAC-DES-PLAGES Plan directeur 2016-2024 1 PROJET DE LUTTE CONTRE LES MYRIOPHYLLES EN ÉPIS DU LAC DES PLAGES Pourquoi éradiquer le myriophylle en épis? Comment reconnaître

Plus en détail

Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Boutonne

Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Boutonne Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Boutonne Le S.A.G.E. Boutonne Maître d ouvrage : SYMBO Le SAGE Boutonne Caractéristiques du bassin Constat sur la ressource et impact des usages Les

Plus en détail

L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant

L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant Page 1 La compétence GEMAPI Article L211-7 du code l environnement : Les collectivités territoriales et leurs groupements ainsi que les

Plus en détail

Compte-rendu du Comité de Pilotage du site Natura 2000 «Marais de Sacy» du 14 Novembre 2012 à Cinqueux (60)

Compte-rendu du Comité de Pilotage du site Natura 2000 «Marais de Sacy» du 14 Novembre 2012 à Cinqueux (60) Compte-rendu du Comité de Pilotage du site Natura 2000 «Marais de Sacy» du 14 Novembre 2012 à Cinqueux (60) Personnes présentes - VANTOMME André, Président du Comité de pilotage du site Natura 2000 des

Plus en détail

Janv Fev Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc. Eviter le traitement sur adultes. Traiter aux dates communiquées par le GDON

Janv Fev Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc. Eviter le traitement sur adultes. Traiter aux dates communiquées par le GDON Groupement de Défense contre les Organismes Nuisibles de la vigne Le GDON des Bordeaux vous informe Quand agir pendant la campagne du GDON? n 6 - février 2014 BILAN DE LA LUTTE CONTRE LA FLAVESCENCE DOREE

Plus en détail

L ambroisie sur les bords de routes communales : Bilan d'une année d'action

L ambroisie sur les bords de routes communales : Bilan d'une année d'action L ambroisie sur les bords de routes communales : Bilan d'une année d'action ViennAgglo s'engage depuis plusieurs années dans la lutte contre l'ambroisie à feuille d armoise. En plus d animer le réseau

Plus en détail

GESTION DES NIVEAUX D EAU SUR LES MARAIS DE L ISAC et DU TREVELO. Marais du Trévelo - 29 janvier 2016 Cote 2m20

GESTION DES NIVEAUX D EAU SUR LES MARAIS DE L ISAC et DU TREVELO. Marais du Trévelo - 29 janvier 2016 Cote 2m20 GESTION DES NIVEAUX D EAU SUR LES MARAIS DE L ISAC et DU TREVELO Marais du Trévelo - 29 janvier 2016 Cote 2m20 Gestion des niveaux d eau dans les marais de l Isac Principales entités fonctionnelles des

Plus en détail

Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve

Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve Situé sur la commune de BOIS D AMONT L objet de ce document est d exposer le projet de restauration de la continuité

Plus en détail

Bureau de la CLE du 05juillet Extension du parc d activités de Ragon - Treillières

Bureau de la CLE du 05juillet Extension du parc d activités de Ragon - Treillières Bureau de la CLE du 05juillet 2016 Extension du parc d activités de Ragon - Contexte Extension du parc d activités de Ragon = 7 ha: Enseigne commerciale = 2,9 ha; Immeubles de bureaux sur 2 étages (vocation

Plus en détail

Annexe : Tableau synthétique des opérations proposées pour chaque fiche mesure du programme d actions

Annexe : Tableau synthétique des opérations proposées pour chaque fiche mesure du programme d actions Le tableau ci-dessous reprend par thématique les intitulés des fiches mesures proposées dans le cadre du projet de programme d actions du DocOb du site Natura 2000 de la «Plaine de Villeveyrac-Montagnac»

Plus en détail

COMITE DE PILOTAGE 21 mars 2017

COMITE DE PILOTAGE 21 mars 2017 Observatoire régional des plantes exotiques envahissantes des écosystèmes aquatiques COMITE DE PILOTAGE 21 mars 2017 1. Restitution cartographique des campagnes de prospection 2016 en Poitou-Charentes

Plus en détail

Protocole de suivi des chantiers de gestion de plantes exotiques envahissantes dans le nord-ouest de la France

Protocole de suivi des chantiers de gestion de plantes exotiques envahissantes dans le nord-ouest de la France Protocole de suivi des chantiers de gestion de plantes exotiques envahissantes dans le nord-ouest de la France Février 2010 CENTRE RÉGIONAL DE PHYTOSOCIOLOGIE AGRÉÉ CONSERVATOIRE BOTANIQUE NATIONAL 2 LEVY,

Plus en détail

Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014

Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014 Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR8201742 Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014 CONTEXTE DE L ETUDE Rappel de l'objectif de l'étude : Document

Plus en détail

Concilier abreuvement et préservation des cours d eau

Concilier abreuvement et préservation des cours d eau Concilier abreuvement et préservation des cours d eau Impacts sur les cours d eau du piétinement du bétail et des passages de tracteurs En l absence d abreuvoirs aménagés et de clôtures : Dégradation de

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 71 - NOVEMBRE 2016 Recueil publié le 25 novembre 2016 SOMMAIRE DU RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 71 - NOVEMBRE 2016 Recueil publié le 25 novembre 2016 PREFECTURE

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Naturels Littoraux ---- Pays de Monts

Plan de Prévention des Risques Naturels Littoraux ---- Pays de Monts Plan de Prévention des Risques Naturels Littoraux ---- Pays de Monts Préfet de la Vendée Réunion de la phase 2 16 décembre 2014 Réunion du 16 décembre 2014 1 Déroulement de la réunion 1 Objectifs 2 Méthodologie

Plus en détail

Ville de TOURS Entretien des berges du Cher : Lutte contre la Jussie. Lutte contre la jussie sur le CHER dans la traversée tourangelle

Ville de TOURS Entretien des berges du Cher : Lutte contre la Jussie. Lutte contre la jussie sur le CHER dans la traversée tourangelle Lutte contre la jussie sur le CHER dans la traversée tourangelle Sommaire Sommaire...2 Introduction...3 Identification du demandeur...4 Localisation...5 Moyens requis et mise en œuvre de l'opération...6

Plus en détail

Commission départementale de consommation des espaces agricoles. Grille d'analyse de la carte communale

Commission départementale de consommation des espaces agricoles. Grille d'analyse de la carte communale Commission départementale de consommation des espaces agricoles Grille d'analyse de la carte communale Commune : Triqueville (canton de Pont audemer) (communauté de communes de Pont-Audemer) Évolution

Plus en détail

Inventaire des zones humides Commune de Loctudy

Inventaire des zones humides Commune de Loctudy Inventaire des zones humides Commune de Loctudy 36 communes 550 km² 75000 habitants 530 km de cours d'eau Compétences Syndicat mixte: reconquérir la qualité de l eau et des milieux aquatiques Inventorier

Plus en détail

Conférence «A la découverte des zones humides du Bassin Houiller»

Conférence «A la découverte des zones humides du Bassin Houiller» Le 3 mai 2012 Collège Bergpfad à Ham-sous-Varsberg Conférence «A la découverte des zones humides du Bassin Houiller» Les étangs de Hoste Par Sylvain STARCK, maire de Hoste 1 Plan 1/ Présentation du site

Plus en détail