FORUM POUR LA GESTION DES VILLES ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES : LES FORMATIONS 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORUM POUR LA GESTION DES VILLES ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES : LES FORMATIONS 2014"

Transcription

1 FORUM POUR LA GESTION DES VILLES ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES : LES FORMATIONS 2014 Formations inter-collectivités Formations «intra» Formations spéciales nouveaux élus MISE À JOUR : 30/07/14 LE FORUM EST AGRÉÉ POUR LA FORMATION DES ÉLUS LOCAUX ET DES CADRES TERRITORIAUX DEPUIS 1983 Siret APE 9499 Z N Convention Formation : Siège:, -Tél Fax Dunkerque: 5, Quai de la Citadelle, Dunkerque Nîmes : 18, Bd Sergent Triaire, Nîmes

2 SOMMAIRE EDITORIAL p. 3 Les collectivités membres p. 4 Le FORUM : présentation / nous contacter p. 5 Les formations sur mesure p. 6 - La formation «intra» p.7 - Le coaching et l accompagnement individuel p.8 Le calendrier 2014 p. 9 LES CYCLES Cycle Aspects juridiques et institutionnels p. 15 Cycle Communication p. 21 Cycle Finances locales/commande publique p. 29 Cycle Intercommunalité p. 38 Cycle Nouveaux enjeux locaux p. 43 Cycle Politiques sectorielles p. 48 Cycle Ressources humaines/développement personnel p. 53 S inscrire p. 67 2

3 EDITORIAL : UN ACCOMPAGNEMENT CONCRET ET OPERATIONNEL En cette année électorale, où les évolutions législatives et réglementaires comme les contraintes pesant sur les collectivités sont particulièrement nombreuses, l accompagnement des élus et des cadres revêt une importance toute particulière. C est pourquoi le FORUM vous propose dans ce catalogue un programme de formations profondément renouvelé : près de 60 thèmes répartis en 7 cycles autour des problématiques majeures des élus et cadres des collectivités. La formation des «nouveaux» élus prend une place importante dans le catalogue en cette année de renouvellement. Il s agit de former les élus sur des «fondamentaux» (la commune : organisation et fonctionnement, comprendre les budgets locaux ) pour une opérationnalité rapide. Les autres thèmes vont de l «Acte III» de la décentralisation, en passant par le rôle de la direction de la communication, le nouveau contexte du financement des collectivités locales, les enjeux de l intercommunalité, l évaluation des politiques publiques locales, l analyse des besoins sociaux, la relation élus/cadres, et bien d autres encore Elu ou cadre, vous y retrouverez les réponses aux questions que vous vous posez au quotidien. Notre but: vous apporter des réponses pratiques, concrètes et opérationnelles pour optimiser votre action et la performance de votre collectivité. Depuis 31 ans, le FORUM, organisme agréé, accueille ainsi chaque année des centaines d élus et cadres, sur des formations généralement d une journée, en petit groupe. Notre approche : l animation par des experts et praticiens et une large place laissée aux cas pratiques et à l interactivité, pour que chaque participant dispose d une véritable«boîte àoutils»ausortirdesasession. Association dirigée par des responsables des secteurs public et privé, regroupant plusieurs centaines de collectivités et près de 50 entreprises, le FORUM, qui propose tout au long de l année de nombreux événements et rencontres, n est pas qu un organisme de formation : il est chaque jour au cœur des évolutions du secteur public local. Ce qui lui permet d être particulièrement proche de vos préoccupations et attentes. Dans ce but, des formations sont également proposées dans nos antennes de Dunkerque, Nîmes et Saint-Nazaire. Parailleurs,afin derépondreaumieuxàvosattenteset vosspécificités,chacunedenos thématiques peut se décliner en intra, pour une formation, un séminaire, un bureau municipal ou communautaire, avec un programme adapté qui sera élaboré conjointement. ez-nous pour tout projet que vous souhaitez mettre en œuvre. Enfin, cette année encore, le FORUM a maintenu ses tarifs de formation, des tarifs particulièrement adaptés pour toutes les collectivités, avec des remises importantes pour ses membres. Nous demeurons à votre service et à votre écoute tout au long de cette année 2014, et espérons avoir le plaisir de vous retrouver prochainement. Gaëlle TAKERKART, Directrice de la formation et des relations institutionnelles 3

4 LES COLLECTIVITÉS MEMBRES DU FORUM REGIONS Languedoc-Roussillon Pays-de-la -Loire DEPARTEMENTS Hauts-de-Seine Jura Nord Sarthe Seine-Maritime Somme Val d Oise Vaucluse INTERCOMMUNALITES CA Cergy Pontoise CA Châlons-en- Champagne CA Chalon Val de Bourgogne CA Montargoise et Rives du Loing CA Pau CC Pays de Vendôme CC Terre de Camargue CU de Dunkerque SAN du Val d'europe VILLES Aimargues Aix en Provence Alès Anduze Angoulême Annecy Arles Asnières-sur-Seine Aubagne Audincourt Aulnay-sous-Bois Avon Bagnols-sur-Cèze Baie-Mahault Beaucaire Besançon Bobigny Bonneuil-sur-Marne Bouillargues Cappelle-la-Grande Cergy Chalon-sur-Saône Châlons-en-Champagne Chamalières Champs-sur-Marne Chilly-Mazarin Choisy-le-Roi Clamart Clermont-Ferrand Clichy-la-Garenne Clichy-sous-Bois Collias Colombes Commentry Conflans-Sainte-Honorine Courcouronnes Cruviers-Lascours Créteil Deauville Domont Dreux Dunkerque Enghien-les-Bains Espalion Flers Fontenay-aux-Roses Franconville Gagny Garches Garges-lès-Gonesse Gif-sur-Yvette Gisors Gonesse Houilles Issy-les-Moulineaux Ivry-sur-Seine L'Haÿ-les-Roses Lagny-sur-Marne La Flèche La Grande Motte La Rochelle La Teste-de-Buch Le Cannet Le Grand Bornand Le Pont-de-Claix Le Vésinet Les Clayes-Sous-Bois Les Lilas Les Pavillons-Sous-Bois Les Ulis Levallois-Perret Lirac Lourdes Louveciennes Louvres Mâcon Mantes-la-Ville Massy Maubeuge Maurepas Metz Montauban Montélimar Montluçon Nancy Nanterre Néris-les-Bains Neuilly-sur-Seine Neuville-sur-Oise Nevers Nîmes Noisy-le-Grand Paris Puteaux Rambouillet Rémire-Montjoly Remoulins Rosny-sous-Bois Rousset Saint-Brice-sous-Forêt Saint-Cézaire-de- Gauzignan Saint-Denis Saint-Dié-des-Vosges Saint-Fargeau- Ponthierry Saint-Germain-en-Laye Saint Laurent d Aigouze Saint-Laurent-du- Maroni Saintes-Maries-de-la- Mer Saint-Maurice Saint-Michel-sur-Orge Saint-Nazaire Saint-Ouen Saint-Ouen l'aumône Saint-Priest Sannois Sarcelles Sarreguemines Sceaux Senlis Serris Sorgues Sotteville-lès-Rouen Sucy-en-Brie Sumène Suresnes Tarascon Trévoux Uchaud Uzès Valenciennes Vauréal Vauvert Vaux-Le-Pénil Versailles Vienne Viroflay Voisins le Bretonneux Wissembourg Woippy 4

5 LE FORUM : Présentation Le FORUM, c est. Une association indépendante et pluraliste, créée en 1983 à l initiative d ALAIN RICHARD, Ancien Ministre, Conseiller d Etat, Maire de Saint-Ouen l Aumône et d ANDRÉ SANTINI, Ancien Ministre, Député-Maire d Issy-les-Moulineaux, pour promouvoir au sein du secteur public local les bonnes pratiques de gestion, l innovation et les échanges d expériences. Le FORUM est actuellement co-présidé par DANIEL DUGLERY, Maire (UMP) de Montluçon et Président de la Communauté d Agglomération de Montluçon et JEROME COUMET, Maire (PS) du 13 ème arrondissement. Son comité de gestion est présidé par PATRICK LUCAS, Président de Gras Savoye et OLIVIER RÉGIS, Président Délégué. Plus de 250 collectivités et 50 entreprises membres Un siège parisien, trois antennes en région (Dunkerque, Saint Nazaire et Nîmes), 10 Délégués Régionaux et 5 Délégués Internationaux pour accompagner les décideurs publics au plus proche des territoires Un lieu d échanges à travers de nombreux événements et rencontres (universités d été, conférences, déjeuners et dîners avec des personnalités, ) Une expertise de plus de 30 ans dans le domaine de la formation des élus (agrément Ministère de l Intérieur) et des cadres territoriaux L Observatoire des finances locales, SFL-FORUM Un club RH et management Letableaudeborddel élulocal Un accompagnement pour les recherches de mécénat des collectivités Des bases de données financières et nominatives, TEREKO-TEREMARK Unenewsletter Et bien d autres occasions de renforcer les liens et les échanges entre décideurs locaux Vos contacts: SYLVIE LOISELEUR Secrétaire Générale Gaëlle TAKERKART Directrice des relations institutionnelles et de la formation

6 LES FORMATIONS SUR MESURE En fonction de vos besoins, préparées conjointement, sur le lieu de votre choix 6

7 LA FORMATION «INTRA» SUR MESURE Outre les formations organisées dans ses locaux ou en région, le FORUM vous propose des formations sur mesure pour vos élus ou vos cadres. Des solutions pratiques permettant de renforcer les échanges et la dynamique de groupe et garantissant le partage de l information. Ces formations peuvent porter sur les thèmesducataloguecomme,grâceànotreréseaudeplusde50experts,surtoutthèmedevotrechoix. A partir d une analyse conjointe de vos objectifs et de vos contraintes (durée, dates, nombre de participants, ), nous vous proposons, au lieu et à la date de votre choix, en semaine ou en week-end, des solutions adaptées à vos problématiques spécifiques avec des intervenants spécialistes et praticiens du secteur public local: sessions de formation classiques séminaired éluset/oudecadres,d 1/2journéeà2jours ateliers interactifs conférences thématiques Nous pouvons également développer des solutions de visioconférence et de téléformation. Enfin, le FORUM vous accompagne dans la préparation et le déroulement de vos réunions publiques ou actions d information et de communication en direction des citoyens. VOTRE CONTACT : Gaëlle TAKERKART NOS THÈMES D INTERVENTION Les enjeux de l intercommunalité Les conseils de quartier - Budgets Locaux - La réforme de la Taxe Professionnelle Les délégations de service public - Les marchés publics Communication : quels outils pour les élus minoritaires? La e-communication : enjeux et méthodes - Développement durable - Étude de faisabilité d une certification - La gestion de projet- La conduite du changement- Les fondamentaux delagestiondesressourceshumaines-savoirgérerlesconflits-optimisersagestiondutemps-conduire une réunion Prendre la parole en public - Maîtriser le stress inhérent aux fonctions de responsabilité - Les fondamentaux de l exercice du mandat- La démocratie participative - Les relations élus/fonctionnaires - Lebilandemandat-Optimisersesrelationsaveclesecteurbancaireetsagestiondedette L acteiiide la décentralisation - L optimisation des outils de communication municipale - Tenir un bureau de vote Domaine «Bâtiments et Urbanisme» de la loi «Grenelle 2» : décryptage, - Action publique, déontologie et transparence - Actualités des réformes législatives Gérer la ville de demain - Stage informatique: Word, Excel, Wordpress Cohésion d équipe Pacte financier et fiscal à l élaboration d un schéma de mutualisation NOS RÉFÉRENCES Aix-en-Provence, Alençon, Angers, CA Angers Loire Métropole Angoulême, Argenteuil, Asnières-sur-Seine, Association des Maires du Loir et Cher, Aubergenville, Auxerre, Berck-sur-Mer, Besançon, Boulogne- Billancourt, Bourgoin-Jallieu, Bourg-la-Reine, Brétigny-sur-Orge, Breuillet, Communauté d Agglomération de Mulhouse Sud Alsace (CAMSA), Caen, Cannes, Carrières-sur-Seine, CCAS de La Rochelle, Châtellerault, Caluire-et-Cuire, Chambéry, Clamart, Clichy-la-Garenne, Colombes, Communauté d Issoire, Conflans-Sainte-Honorine, CG de la Côte d Or, CG de la Nièvre, CG de Saône-et-Loire, CG de l Yonne, CG Val d Oise, CR du Centre, CR d Auvergne, CR de Bourgogne, CR Languedoc-Roussillon, CR de Picardie, Coupvray, Communauté Urbaine du Grand Lyon, Domont, Enghien-les-Bains, Flers, Fontaine, Fresnes, Houilles, Illkirch Graffenstaden, Kourou, La Rochelle, Le Perreux-sur-Marne, Les Pavillons-sous-Bois, Levallois, Louviers, Maurepas, Metz, Montélimar, Montivilliers, Montluçon, Nîmes, Noisiel, Notre-Dame-de- Gravenchon, Olivet, Ozoir-la-Ferrière, Paris, Province Sud de Nouvelle-Calédonie, Reims Métropole, Ris- Orangis, Rouen, Saint-Brieuc, Saint-Denis, Saint-Dié-des-Vosges, Saint-Herblain, Saint-Maurice, Saint-Ouenl Aumône, Saintes, Saint-Priest, Sarrebourg, Séné, Sotteville les Rouen. Sucy-en-Brie, Tarbes, Tripoli, Val d'oise Habitat, Vauréal, Vandœuvre-lès-Nancy, Vélizy-Villacoublay, Versailles, Villefranche, Voisins-le- Bretonneux, Wasquehal 7

8 ELUS : LE COACHING ET L ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL Fort de son expertise du secteur public local, de 30 ans de formation dispensées à des élus et cadres des collectivités et de son large réseau de consultants, praticiens et experts du secteur, le FORUM pour la Gestion des villes et des collectivités territoriales propose aux élus un ensemble de prestations de coaching et d accompagnement individuel. Le coaching et l accompagnement, pourquoi? Nombreux sont aujourd hui les dirigeants privés et publics faisant appel à des professionnels pour les accompagner individuellement dans l amélioration de leurs performances. Axé sur le développement personnel et l authenticité, cet accompagnement représente un atout indispensable pour permettre à chacun d exprimer pleinement ses potentialités. Le FORUM propose des prestations de coaching et accompagnement dans différents domaines: -Affirmer son charisme et son leadership et faire passer ses messages -Maîtriser la prise de parole en public -S adapter au changement -Faciliter la prise de décisions stratégiques -Clarifier et adapter son projet -Gérer le stress et les conflits -Savoir faire face à l adversité -Optimiser ses passages média -.. Le coaching et l accompagnement, comment? Un premier rendez-vous, gratuit, permet de valider l indispensable confiance avec l intervenant pressenti et de fixer les objectifs que vous cherchez à atteindre. Une proposition détaillée vous est alors remise. La prestation consiste généralement en 4 à 6 séances d 1h30 à 2h, espacées au minimum d une quinzaine de jours. Ce rythme permet la mise en application des points abordés, donnant lieu à débriefing dans une optique d amélioration continue. Ces séances sont avant tout l occasion d échanges permettant à la personne accompagnée de progresser, et peuvent donner lieu à un des entraînements, mises en situation, video-training, Le coaching et l accompagnement, avec qui? De par son implantation dans le secteur public local, son expérience de l accompagnement d élus et son réseau d intervenants, le FORUM est particulièrement à même: -de bien comprendre l expression de vos attentes et de cerner votre problématique -de vous proposer l intervenant le plus approprié : coach certifié, spécialiste de la communication publique, consultant expert, élus ou ancien dirigeant rompu aux techniques de formation et d accompagnement,... VOTRE CONTACT: Gaëlle TAKERKART

9 LE CALENDRIER

10 CALENDRIER DES FORMATIONS PARIS NB : Sauf mention contraire, les sessions de formation sont d une journée ASPECTS JURIDIQUES ET INSTITUTIONNELS La commune : organisation et fonctionnement 17 septembre 13 novembre Réforme territoriale : état des lieux et impacts de l «Acte III» 31 octobre COMMUNICATION Quel rôle pour la direction de la communication? 23 septembre Élaborer et mettre en œuvre une politique d ouverture des données publiques 3 octobre Communiquer avec la presse 30 septembre Finances, budget, fiscalité locale : comment (mieux ) communiquer? 17 octobre Les clés de la communication interne 30 octobre Piloter une communication d urgence en période de crise 20 novembre Les 10 préceptes qui doivent guider votre communication municipale 21 novembre 10

11 CALENDRIER DES FORMATIONS PARIS FINANCES LOCALES/COMMANDE PUBLIQUE Le nouveau contexte du financement des collectivités 25 septembre Comprendre les budgets locaux 2 octobre Quelle stratégie budgétaire pour le nouveau mandat? 9 octobre La négociation et la renégociation d une délégation de service public (DSP) 16 octobre Finances locales : initiation à la M14 6 novembre Préparation budgétaire 2015 : anticiper l impact des lois de finances (fin 2014) 18 novembre Le contrôle des satellites des collectivités (SEM, Associations, ) 9 décembre INTERCOMMUNALITE La mutualisation des systèmes d information d un EPCI 26 septembre Mener à bien une démarche de transfert de compétences et de personnel vers un EPCI ou le secteur privé 1 er octobre Intercommunalité : enjeux, fonctionnement et évolutions 14 octobre Du pacte financier et fiscal à l élaboration d un schéma de mutualisation : quelles solidarités financières territoriales? 23 octobre 11

12 CALENDRIER DES FORMATIONS NOUVEAUX ENJEUX LOCAUX Démocratie participative et concertation locale 19 septembre Evaluer les politiques publiques locales 16 octobre La responsabilité sociétale des organisations : quoi et comment? 24 octobre Communes et laïcité : pour vivre ensemble Des situations particulières aux enjeux de fond 5 novembre POLITIQUES SECTORIELLES Sécurité et prévention de la délinquance Vidéo surveillance, vidéo protection : mise en place et gestion 26 septembre Optimiser le fonctionnement des équipements de la petite enfance 30 septembre Sécurité et prévention de la délinquance : le rôle du Maire et de la police municipale 1 er octobre Social : l analyse des besoins sociaux : outil fondateur des politiques sociales locales 3 octobre 12

13 CALENDRIER DES FORMATIONS RESSOURCES HUMAINES/DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Les fondamentaux du statut de la FPT 18 septembre Optimiser la gestion de la masse salariale 24 septembre Prévenir les discriminations et promouvoir l égalité et la diversité 15 octobre Relations élus/cadres : qui fait quoi? 21 octobre Décoder la communication non verbale et maîtriser vos gestes pour mieux négocier 29 octobre Conduire un projet de changement organisationnel au sein de la collectivité 4 décembre 13

14 CYCLE ASPECTS JURIDIQUES ET INSTITUTIONNELS LES FORMATIONS : La commune: organisation et fonctionnement Réformeterritoriale:état deslieuxetimpactsdel «ActeIII» 14

15 LA COMMUNE : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT MICHEL CIBOT JURISTE / DROIT PUBLIC; DGS FONCTION TERRITORIALE PENDANT 32 ANS. DG D UN RÉSEAU MONDIAL DE COLLECTIVITÉS TERRITORIALES (DONT PRÈS DE 6000 VILLES DANS 158 PAYS), CONSULTANT. FONDATEUR DE MONDE ET TERRITOIRES CONSEIL. INTERVENANT DANS DES PROCESSUS DE RÉCONCILIATION (EX. PAYS BASQUE). DIRECTEUR DE COLLECTIONS AU CHERCHE MIDI ÉDITEUR. s au choix Mercredi 17 septembre 2014 Jeudi 13 novembre 2014 Elus Membres de Cabinet De nombreux élus arriveront en 2014 sans connaissance particulière du fonctionnement d une commune et d une intercommunalité, ce qui est un frein à l exercice optimum de leur mandat. L objectif de cette formation est, sur une journée, de présenter les grandes règles régissant l organisation et le fonctionnent d une commune afin de permettre aux nouveaux élus de disposer d une vision globale des grands principes régissant la vie d une collectivité. REPARTITION DES COMPETENCES ET DES POUVOIRS Les compétences communales Le maire, les adjoints et les conseillers municipaux Les délégations Les différentes catégories d actes Les pouvoirs Les commissions, obligatoires et facultatives COMMUNES ET INTERCOMMUNALITE Les différents types d intercommunalité Transfert de compétences et de personnel : les principes LE CONSEIL MUNICIPAL, ORGANE DELIBERANT LES GRANDS PRINCIPES DU STATUT DE L ELU L ORGANISATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERVICES Le statut du personnel et les enjeux RH L organisation générale des services FINANCES ET MARCHES Les principes budgétaires et les principales recettes et dépenses Qu est-ce qu un marché public? 15

16 RÉFORME TERRITORIALE: ETAT DES LIEUX ET IMPACTS DE L «ACTE III» OLIVIER RÉGIS PRÉSIDENT DÉLÉGUÉ FORUM POUR LA GESTION DES VILLES ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Vendredi 31 octobre h à 13h Elus Directeurs de Cabinet DGS DGA Au fil des ans, l Etat a pris conscience de la nécessité d offrir aux territoires un cadre modernisé pour leurs actions. L «Acte III» qui s annonce sera à la fois de continuité et de rupture, et est susceptible d introduire des changements d approche impactant pour les collectivités. Dans ce contexte, cette demi-journée aura pour objectifs, autour de la présentation de la réforme et de ses enjeux, et des échanges qui en découleront, de: Comprendrelesenjeuxdel «Acte III»quisedessine Permettre d anticiper pour pouvoir s adapter à de nouvelles compétences et de nouveaux circuits de décision Faire le point du nouveau champ d action territoriale qui se dessine INTRODUCTION: LES DERNIERS TEXTES A L ORDRE DU JOUR LA CLARIFICATION DES COMPÉTENCES LES CONSEILLERS TERRITORIAUX ET LES CONSEILLERS COMMUNAUTAIRES, QUELLES MODIFICATIONS DU TEXTE DE 2010? L ÉVOLUTION DU COUPLE DÉPARTEMENT RÉGION LES IMPACTS SUR LA FISCALITE CONCLUSION: LA RECONQUÊTE DU CITOYEN EST-ELLE POSSIBLE? Au delà de la présentation de la loi: questions/réponses, cas pratiques 16

17 CYCLE COMMUNICATION LES FORMATIONS : Quelrôlepourladirectiondelacommunication? Élaborer et mettre en œuvre une politique d ouverture des données publiques Communiquer avec la presse Finances, budget, fiscalité locale comment(mieux) communiquer? Les clés de la communication interne Piloter une communication d urgence en période de crise Les 10 préceptes qui doivent guider votre communication municipale 17

18 QUEL ROLE POUR LA DIRECTION DE LA COMMUNICATION? JEAN-PASCAL BONSIGNORE DIRECTEUR DE COMMUNICATION, ÉLU MUNICIPAL, ANCIEN DIRECTEUR DE CABINET, CHARGÉ DE COURS A L IEP LILLE (MASTER CPU 5 E ANNEE) Mardi 23 septembre 2014 Elus Directeurs de Cabinet Directeurs de la communication Mise en œuvre de la politique de communication de la collectivité, mais aussi «mise en musique» des initiatives politiques, anticipation sur les stratégies, conseil aux élus et aux services sur la valorisation de leurs initiatives, impulsion, : la Direction de la Communication intervient à de nombreux titres dans la vie politique et administrative d une collectivité. Quel positionnement, quelles relations et quelles ressources humaines et matérielles pour une Direction de la Communication? Comment quantifier et qualifier les enjeux et objectifs de communication de sa collectivité? Comment définir ou redéfinir un projet de service? Autant de questions abordées lors de cette demi-journée, autour des préoccupations et expériences soulevées par les participants. Le formateur les accompagnera pour identifier, poste par poste, les process, les problèmes rencontrés, avant de déterminer les réponses à apporter à chaque interrogation ou dysfonctionnement constaté. Ce pour éventuellement proposer de nouvelles méthodes de travail, voire un autre positionnement de la Direction, engendrant de nouveaux process. UN RÔLE CLÉ AUPRÈS DES SERVICES ET DES DÉCIDEURS UN POSITIONNEMENT HIÉRARCHIQUE QUI DÉTERMINE LE RÔLE POLITIQUE MISES EN ŒUVRE, MISES EN MUSIQUE ET CONSEILS IMPULSION DES RÉFLEXIONS, PROPOSITIONS EN AMONT PLAN DE COMMUNICATION ET ANTICIPATION POLITIQUE 18

19 ÉLABORER ET METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE D OUVERTURE DES DONNEES PUBLIQUES THOMAS SAINT-AUBIN FORMATEUR-CONSULTANTS/ EDITEUR RESPONSABLE DU PÔLE STRATEGIE, DILA, SERVICES DU PREMIER MINISTRE Vendredi 3 octobre 2014 Elus Directeurs Informatique Directeurs des affaires juridiques Directeurs de la communication L open data, ou ouverture des données, est un mouvement qui vise à rendre les données publiques accessibles à tous les citoyens. Il est au cœur de la modernisation des politiques publiques et constitue l un des principaux leviers de la stratégie numérique de l Etat et des collectivités. Au-delà des enjeux liés à l innovation et au développement d un bassin économique, il constitue un sujet de premier plan pour la transparence de l action publique EN QUOI ET COMMENT LES COLLECTIVITES ONT-ELLES l OBLIGATION D OUVRIR et DE METTRE A DISPOSITION LES DONNEES QU ELLES PRODUISENT et QU ELLES DETIENNENT? QUELS ENJEUX? LA DÉMARCHE DE MISE EN PLACE D UNE POLIQUE D OUVERTURE DES DONNEES PUBLQIUES Les compétences requises, les acteurs à associer et la conduite de projet Typologies des principales données des villes La méthode proposée pour le recensement et la mise à disposition Le cadre juridique de l ouverture des données PRÉSENTATION DE CAS CONCRETS DE POLITIQUE OPEN DATA Les données de fonctionnement des réseaux urbains Les fonds documentaires ( réglementation, statistiques, archives ) La localisation et les horaires d ouverture des services publics et des commerces et la valorisation des territoires LES OUTILS POUR UTILISER L OPEN DATA COMME UN LEVIER D INNOVATION SUR LES TERRITOIRES 19

20 COMMUNIQUER AVEC LA PRESSE JEAN-PASCAL BONSIGNORE DIRECTEUR DE COMMUNICATION, ÉLU MUNICIPAL, ANCIEN DIRECTEUR DE CABINET, CHARGÉ DE COURS A L IEP LILLE (MASTER CPU 5 E ANNEE) Mardi 30 septembre 2014 Elus Directeurs de Cabinet Directeurs de la communication Identifier les enjeux des relations presse pour votre institution Choisir les médias adaptés à vos ressources et à votre message Comprendre les attentes des journalistes Construire des outils de relations presse A travers des exemples en phase avec vos problématiques et l appréhension de techniques d écriture et d organisation, cette formation vous permettra d aborder efficacement vos relations avec la presse Les différents types de presse : les métiers, les contraintes, les lignes éditoriales, les attentes de la presse Les Français et la presse; les élus et la presse Focus sur les spécificités en matière de communiqués et de dossiers de presse L intégration des relations presse à vos actions de communication: quelle(s) stratégies développer en fonction du message? Le pilotage de ses RP; construire et dynamiser un fichier presse Utiliser les opportunités du web et des réseaux sociaux Appréhender les demandes d interviews et de témoignages : évaluer la pertinence de la sollicitation, préparer l intervention Instaurer une relation de confiance, adopter le bon comportement, devenir une source d information et de proposition Comment gérer un conflit avec la presse? Echanges sur les projets de chacun 20

21 FINANCES, BUDGET, FISCALITE LOCALE : COMMENT (MIEUX) COMMUNIQUER? JEAN-PASCAL BONSIGNORE DIRECTEUR DE COMMUNICATION, ÉLU MUNICIPAL, ANCIEN DIRECTEUR DE CABINET, CHARGÉ DE COURS A L IEP LILLE (MASTER CPU 5 E ANNEE) Vendredi 17 octobre 2014 Elus Directeurs de Cabinet Directeurs de la communication DGA/Directeurs des finances Dans un contexte d attention et de demande d information accrues des citoyens sur les budgets locaux et sur la bonne utilisation des fonds publics, cette formation a pour objet de permettre aux nouvelles équipes d optimiser leur communication financière, autour de quelques questions fondamentales: Quelleexpressiondulienentrelebudgetetleprojetmunicipal? Comment répondre aux questions des contribuables? Comment communiquer en interne? CommentfaireduDOBetduvoteduBPdesmomentsd échangeprivilégiés? Quelles suites à donner aux grandes décisions : rencontres de quartiers, nouveaux supports, budgets participatifs, Quels plans de communication, quels supports en fonction de quels objectifs? POURQUOI COMMUNIQUER? L obligation de communiquer: - Une obligation légale -Descitoyensetdesdroits L intérêt de communiquer -Clarifier - Répondre aux questions des contribuables - Justifier sa gestion COMMENT COMMUNIQUER? La communication externe - Les supports - Les rendez-vous publics -Lesmédias - La communication numérique La communication interne - Communiquer vers les élus - Communiquer vers le personnel Lesuivi:évaluationetméthodes LES EVOLUTIONS POSSIBLES Le budget participatif Construire ensemble 21

22 LES CLÉS DE LA COMMUNICATION INTERNE JEAN-PASCAL BONSIGNORE DIRECTEUR DE COMMUNICATION, ÉLU MUNICIPAL, ANCIEN DIRECTEUR DE CABINET, CHARGÉ DE COURS A L IEP LILLE (MASTER CPU 5 E ANNEE) Jeudi 30 octobre 2014 Elus Directeurs de Cabinet Directeurs de la communication Comprendre les ressorts et le langage de la communication interne Savoir fédérer, impliquer et motiver Elaborer une communication interne efficace et adaptée à votre collectivité Optimiser ses outils de communication interne Saisir les opportunités locales pour mobiliser en interne LES ENJEUX ET LES OBJECTIFS DE LA COMMUNICATION INTERNE: Rendre l'information accessible à tous les agents Créer l adhésion et favoriser la compréhension Accompagner la stratégie Accompagner le changement Résoudre les crises internes et externes ÉLABORATION ET MISE EN ŒUVRE Analyser sa communication interne Fédérer, impliquer et motiver les agents Place du responsable de la communication interne Les relais de la communication interne Evaluer l'efficacité des actions et la complémentarité des supports internes : évaluation quantitative et qualitative, etc. LES OUTILS DE COMMUNICATION INTERNE Le journal interne Livret d'accueil, lettres de la RH, etc Les initiatives d accueil, les manifestations qui rassemblent Intranet et TIC : quelle place dans la communication interne? LA PLACE DU SERVICE PUBLIC La valorisation des missions et des agents : -un axe stratégique, -un atout dans le contrat communal La place des cadres LA COMMUNICATION DE CRISE 22

23 PILOTER UNE COMMUNICATION D URGENCE EN PERIODE DE CRISE JEAN-PASCAL BONSIGNORE DIRECTEUR DE COMMUNICATION, ÉLU MUNICIPAL, ANCIEN DIRECTEUR DE CABINET, CHARGÉ DE COURS A L IEP LILLE (MASTER CPU 5 E ANNEE) Jeudi 20 novembre 2014 Elus Directeurs de Cabinet Directeurs de la communication Anticiper et comprendre la situation de crise Maîtriser ses communications en période de crise Savoir répondre aux attentes des médias et des partenaires institutionnels Préparer les messages de demain DÉFINIR UNE SITUATION D URGENCE; LES RÈGLES DE BASE; LES GRANDS PRINCIPES CONDUIRE UNE STRATÉGIE DE COMMUNICATION INTERNE D URGENCE; RÉAGIR VITE ET DE MANIÈRE COHÉRENTE LE MANAGEMENT, PIVOT DE VOTRE COMMUNICATION INTERNE. ECHANGES D EXPÉRIENCES MISE EN PLACE D UNE ORGANISATION DE CRISE : - procédures, - participants - porte-parolat - préparation des interventions publiques MÉTHODOLOGIE DE LA COMMUNICATION DE CRISE; APPRÉHENDER LES RISQUES D OPINION ET DE RÉPUTATION; CONCEVOIR UN MESSAGE CLAIR EN FONCTION DES ENJEUX COMMUNIQUER SUR L APRÈS ECHANGES SUR PROJETS DE CHACUN 23

24 LES 10 PRECEPTES QUI DOIVENT GUIDER VOTRE COMMUNICATION MUNICIPALE ERIC FOUCHÉ DIRECTEUR, TERRITOIRES PUBLICS CONSULTANTS Vendredi 21 novembre h à 17h30 Elus Directeurs de Cabinet Directeurs de la communication Nouvel élu, vous devez marquer la rupture, mettre la communication au service de votre projet et optimiser votre communication. En effet, la communication municipale est par définition un mille-feuilles. Des actions et outils se sont créés au gré des demandes des élus, des administratifs, des coups d'opportunité, des propositions des prestataires. Elles se sont empilées et leur opportunité, en particulier en période de maîtrise des budgets de fonctionnement, n'a pas toujours été remise en question. En début de mandat, il est fondamental de ré-interroger leur pertinence, leur utilité, le rapport coût/ bénéfices. Au-delà d'un examen support par support, outil par outil, c'est le système global qu'il faut mettre à plat et ce d'autant plus que les outils inter-agissent. LES 10 QUESTIONNEMENTS FONDAMENTAUX Comment le projet municipal peut-il nourrir l'ensemble de la communication? Comment optimiser le rôle du magazine municipal? Comment mettre en place une véritable communication de service et non des services? Quelestlerôledel'affichagemunicipal? Comment combattre la«désattribution» Quelle communication de quartiers, de proximité? Faut- il se doter d'outils d'appréciation objectifs? La communication municipale doit-elle être segmentée? Quelsiteàl'èreduweb3.0? Quelles contraintes et quelles opportunités pour la communication événementielle? En fonction des demandes et questions des participants, des focus plus particuliers seront effectués sur des outils spécifiques : magazine municipal, communication digitale, 24

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 Les propositions et les programmes des différentes manifestations vous seront adressés par mail ou par courrier au plus tard un mois avant le début de la formation.

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

FORUM POUR LA GESTION DES VILLES ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES : LES FORMATIONS 2015. Formations inter-collectivités Formations «intra»

FORUM POUR LA GESTION DES VILLES ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES : LES FORMATIONS 2015. Formations inter-collectivités Formations «intra» FORUM POUR LA GESTION DES VILLES ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES : LES FORMATIONS 2015 Formations inter-collectivités Formations «intra» LE FORUM EST AGRÉÉ POUR LA FORMATION DES ÉLUS LOCAUX ET DES CADRES

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service,

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service, Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Le Projet de service, la recherche conjointe de la Qualité et de la Performance Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe

Plus en détail

Licence Gestion des ressources humaines

Licence Gestion des ressources humaines Licence Gestion des ressources humaines Objectif de la formation : La licence en Gestion des Ressources Humaines a pour objectif de former des collaborateurs en gestion des ressources humaines assurant

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

Le Pacte Financier et Fiscal, outil au service du développement et des solidarités territoriales. Synthèse. Paris, le 19 février 2013

Le Pacte Financier et Fiscal, outil au service du développement et des solidarités territoriales. Synthèse. Paris, le 19 février 2013 Le Pacte Financier et Fiscal, outil au service du développement et des solidarités territoriales Synthèse Paris, le 19 février 2013 1 SOMMAIRE 1. Pourquoi mettre en place ou actualiser un Pacte Financier

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Conseils de quartiers Règlement intérieur

Conseils de quartiers Règlement intérieur Conseils de quartiers Règlement intérieur caen.fr I Les principes fondateurs Règlement intérieur des conseils ARTICLE 1 Création des conseils de quartiers citoyens Les conseils de quartiers citoyens sont

Plus en détail

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine 185000 habitants Val-de-Marne Dans le cadre de la montée en charge de la CASA Recrute par voie de mise à disposition

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

09h15 - Introduction institutionnelle par Sylvie GUILLET, directrice de l INSET de Dunkerque

09h15 - Introduction institutionnelle par Sylvie GUILLET, directrice de l INSET de Dunkerque Fil rouge et animation de l'atelier : Joseph CARLES, maître de conférences à l'institut d'études politiques de Toulouse et intervenant régulier à l INET (Institut national d études territoriales), adjoint

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com PARTENAIRES Finances Locales, société totalement indépendante sur le plan financier et commercial, est un cabinet spécialisé dans le conseil aux collectivités locales et aux établissements publics locaux.

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés.

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés. REPUBLIQUE FRANCAISE Décision n 2014.0019/DP/SG du 30 avril 2014 du président de la Haute Autorité de santé portant organisation générale des services de la Haute Autorité de santé Le président de la Haute

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

L IRA de Metz à votre service

L IRA de Metz à votre service L IRA de Metz à votre service Les IRA, outre leur vocation première qui est de recruter et de former des fonctionnaires de catégorie A d administration générale, ont aussi pour mission de développer la

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION La mutualisation Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION Contexte Agglo Région : 3 249 815 Hab Département : 601 027 Hab Communauté d Agglomération de St-Brieuc :

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Conduire son schéma de mutualisation des services. ADGCF Aquitaine CDC de Montesquieu Martillac (33) 29 novembre 2013

Conduire son schéma de mutualisation des services. ADGCF Aquitaine CDC de Montesquieu Martillac (33) 29 novembre 2013 Conduire son schéma de mutualisation des services ADGCF Aquitaine CDC de Montesquieu Martillac (33) 29 novembre 2013 1 Proposition d une méthodologie pour conduire son schéma de mutualisation des services

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE Spécialité : Professionnelle FINANCES DES COLLEIVITES TERRITORIALES ET DES GROUPEMENTS M2

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins MINISTERE D AFFAIR SOCIAL ET DE LA SANTE Bureau de l efficience des établissements de

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

Sommaire. Mission d accompagnement pour l élaboration du projet de territoire. Communauté de Communes du Canton de Vatan

Sommaire. Mission d accompagnement pour l élaboration du projet de territoire. Communauté de Communes du Canton de Vatan Mission d accompagnement pour l élaboration du projet de territoire Communauté de Communes du Canton de Vatan Conseil communautaire Sommaire Le Cabinet ARGOS et votre intervenante en quelques mots La demande

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

Les Mobilités dans les Territoires

Les Mobilités dans les Territoires Rencontres Scientifiques & Techniques Territoriales Les Mobilités dans les Territoires La gestion du stationnement et les politiques de mobilités Economie du Stationnement, Maitrise du Stationnement et

Plus en détail

GSNAL Centre de formation. Présentation, Thème et Calendrier des formations

GSNAL Centre de formation. Présentation, Thème et Calendrier des formations GSNAL Centre de formation Présentation, Thème et Calendrier des formations 1 er semestre 2016 Le GSNAL a été reconnu par la préfecture de Paris comme organisme de formation depuis janvier 2014 afin de

Plus en détail

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES LA DELEGATION DE GESTION EN MATIERE DE RESOURCES HUMAINES AU CHU DE TOULOUSE

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES LA DELEGATION DE GESTION EN MATIERE DE RESOURCES HUMAINES AU CHU DE TOULOUSE LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES LA DELEGATION DE GESTION EN MATIERE DE RESOURCES HUMAINES AU CHU DE TOULOUSE Mylène COULAUD cadre supérieur de santé Olivier RASTOUIL directeur des ressources humaines

Plus en détail

Site Web : www.adiaconseil.fr

Site Web : www.adiaconseil.fr NOS PRESTATIONS ECOLES FACILITER LE MOUVEMENT DES COMPETENCES 11 rue de la République 69001 LYON Tél : 04.72.98.04.20 Site Web : www.adiaconseil.fr DE L EXPERIENCE A L EXPERTISE Plus de 50 Grandes Ecoles,

Plus en détail

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com N 2 Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité.

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. 1 vous êtes collectivité : Collectivité territoriale Administration

Plus en détail

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux inet La formation des élèves administrateurs territoriaux Institut National des Études Territoriales Devenir administrateur territorial c est : être lauréat d un concours de haut niveau, intégrer la grande

Plus en détail

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 université de Nantes AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 cnam SOMMAIRE 1. Présentation 2. Mutualisation? 3. La nouvelle offre 4. Quelques

Plus en détail

VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales

VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales Préambule : quels enjeux? La question des relations élus / agents se pose dans les collectivités locales en raison de la coexistence

Plus en détail

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

Directeur, chargé de la mission dialogue citoyen Mission Dialogue Citoyen Administrateur

Directeur, chargé de la mission dialogue citoyen Mission Dialogue Citoyen Administrateur Annexe 1 Cadre d emploi de recrutement Directeur, chargé de la mission dialogue citoyen Mission Dialogue Citoyen Administrateur Le pôle «politiques publiques et prospective» a en charge l accompagnement

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION. Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant :

REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION. Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant : REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant : - une présidence confiée au préfet de la région Île-de-France et au

Plus en détail

Bloc territorial communes /communauté comment organiser les synergies?

Bloc territorial communes /communauté comment organiser les synergies? Bloc territorial communes /communauté comment organiser les synergies? Mutualisations, territorialisation et plateforme de services aux communes claire.vigeant@chora.fr CHÔRA CONSEIL, 6 rue du 8 mai 1945,

Plus en détail

Définir une stratégie de communication. Adapter la communication au territoire et à la collectivité

Définir une stratégie de communication. Adapter la communication au territoire et à la collectivité détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Définir une stratégie de communication Définir et partager une politique de communication Cerner les enjeux de la communication publique territoriale...2662 Établir

Plus en détail

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien :

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien : Nouvelles technologies, nouvelles pratiques, nouvelles normes dans un environnement de plus en plus complexe, se former pour maîtriser les concepts clés de l archivage physique, numérique et de la dématérialisation

Plus en détail

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1 Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008 Synthèse de l atelier 1 Comment, dans le cadre du CDIAE, mobiliser les acteurs du territoire pour réaliser un diagnostic, définir les orientations et élaborer

Plus en détail

Communauté d Agglomération Orléans Val de Loire Mise en œuvre d'une nouvelle gouvernance entre l AgglO et les 22 communes membres

Communauté d Agglomération Orléans Val de Loire Mise en œuvre d'une nouvelle gouvernance entre l AgglO et les 22 communes membres Communauté d Agglomération Orléans Val de Loire Mise en œuvre d'une nouvelle gouvernance entre l AgglO et les 22 communes membres Diagnostic de l organisation et des politiques publiques des collectivités

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

CHARTE DES BONNES PRATIQUES

CHARTE DES BONNES PRATIQUES COMITE DES COMITES D ENTREPRISE DU CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES CHARTE DES BONNES PRATIQUES ETABLIE au nom du Conseil supérieur de l Ordre des Experts-comptables dans le cadre des

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP - CODE NSF : 320 REFERENTIEL D ACTIVITES

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA)

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Sciences humaines et sociales Master à finalité professionnelle MENTION : SCIENCES DE L EDUCATION SPÉCIALITÉ STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs : Former des spécialistes en

Plus en détail

Management opérationnel. Communication Négociation. Gestion de projet. Animation d équipe. Karin Bouin - Dirigeante BKonseil

Management opérationnel. Communication Négociation. Gestion de projet. Animation d équipe. Karin Bouin - Dirigeante BKonseil Management opérationnel Communication Négociation Gestion de projet Animation d équipe Karin Bouin - Dirigeante BKonseil Déroulement Qui suis- je? Le réseau Impulsion Consulting Que puis- je apporter?

Plus en détail

Programme de formation «CAP RSEA»

Programme de formation «CAP RSEA» Programme de formation «CAP RSEA» Amélioration et mesure de la performance économique, sociale, sociétale et environnementale des Entreprises Adaptées Contexte La RSE se définit comme la responsabilité

Plus en détail

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F)

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Emploi type : Ingénieur en développement et déploiement d applications BAP : E Niveau : Ingénieur d études N concours : EPRIE02 Affectation

Plus en détail

FICHE METIER Responsable de service

FICHE METIER Responsable de service DOCUMENT DE TRAVAIL FICHE METIER Responsable de service METIER RESPONSABLE DE SERVICE Date de création/modification Janvier 2011 Définition du métier En relation et en cohérence avec les objectifs de la

Plus en détail

LA VIE EST PLUS SIMPLE QUAND ON EST BIEN FORMÉ!

LA VIE EST PLUS SIMPLE QUAND ON EST BIEN FORMÉ! Animer ses réunions efficacemment (1 J) Prévenir les RPS (1 J) Mobiliser son intelligence émotionnelle (1 J) Conduire ses 2 entretiens (2 J) Développer son Leadership (1 J) Piloter efficacement une équipe

Plus en détail

Responsable de l accueil des délégations Secrétariat Général Protocole Attaché

Responsable de l accueil des délégations Secrétariat Général Protocole Attaché Fonction CR/Service Cadre d emploi de recrutement Nature des fonctions Responsable de l accueil des délégations Secrétariat Général Protocole Attaché Annexe 1 Sous la responsabilité du responsable du service

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

M A N U E L Q U A L I T É

M A N U E L Q U A L I T É M A N U E L Q U A L I T É 1. CONTEXTE 1.1. Présentation de la Fondation Agropolis Fondation est une Fondation de coopération scientifique créée en février 2007. La Fondation dispose de dotations apportées

Plus en détail

Equinoxe vous informe

Equinoxe vous informe édito Equinoxe vous informe PROGRAMME DE NOS ForMATIONS Nous avons le plaisir de vous trmettre notre programmation pour le 2 ème semestre 2014. 2014 est une année particulière pour Equinoxe, puisque c'est

Plus en détail

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES CONTEXTE LRDCL PRINT WEB NLT PRIX EXPERTISE DÉCISION ÉQUIPEMENT La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES Analyser les enjeux, faire les bons choix, anticiper l avenir. Accompagner

Plus en détail

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs

Plus en détail

Octobre 2010. Ressources. Prévention des risques psychosociaux : le plan d actions national

Octobre 2010. Ressources. Prévention des risques psychosociaux : le plan d actions national Octobre 2010 Ressources Prévention des risques psychosociaux : le plan d actions national Prévention des risques psychosociaux : Le plan d actions national Le diagnostic concernant les risques psychosociaux,

Plus en détail

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL APIRAF La mobilité DRH - Grand Lyon Irène GAZEL une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la

Plus en détail

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Les responsables occupent un «poste clé» autant dans l organisation et la gestion des activités que dans l animation de leur équipe et la qualité

Plus en détail

3 principes fondamentaux pour un management efficace : 5 formations indispensables pour les managers

3 principes fondamentaux pour un management efficace : 5 formations indispensables pour les managers 3 principes fondamentaux pour un management efficace : A chaque objectif opérationnel un objectif managérial La motivation des collaborateurs : préoccupation centrale La relation Manager / collaborateur

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE

INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE Transformez les évolutions liées à la réforme en opportunités! INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE PRÊT À L EMPLOI SUR-MESURE SUR DEVIS

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

DE LA FORMATION A L EXPERTISE PROGRAMME DES CYCLES 2016

DE LA FORMATION A L EXPERTISE PROGRAMME DES CYCLES 2016 FINANCES PUBLIQUES F10 S10 F11 F1 F1 F14 F15 F16 F17 F18 C18 F19 Méthodes et outils d élaboration des CDMT (global et sectoriels) dans le cadre de la réforme des finances publiques Programmation macroéconomique

Plus en détail

Catalogue formation 2014

Catalogue formation 2014 Décembre 2013 Catalogue formation 2014 www.fnem-fo.org La formation syndicale doit s inscrire, se développer au sein de nos structures et à chaque niveau s imposer comme une priorité essentielle au service

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Réforme de la politique de la ville Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Restitution de l atelier n 3 : Intitulé : Les communes et agglomérations concernées par

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

La qualité comptable préalable à la consolidation des comptes

La qualité comptable préalable à la consolidation des comptes La qualité comptable préalable à la consolidation des comptes Denis Rousseau, receveur des finances, chef de projet Direction Générale de la Comptabilité Publique 1 La qualité comptable préalable à la

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

09h00 - Accueil. 09h15 - Introduction institutionnelle. 09h30 - Conférence introductive QUELLES EVOLUTIONS POSSIBLES DE LA LOI RCT?

09h00 - Accueil. 09h15 - Introduction institutionnelle. 09h30 - Conférence introductive QUELLES EVOLUTIONS POSSIBLES DE LA LOI RCT? 09h00 - Accueil 09h15 - Introduction institutionnelle 09h30 - Conférence introductive QUELLES EVOLUTIONS POSSIBLES DE LA LOI RCT? Un an après la loi du 16 décembre 2010, quel regard peut-on porter, à la

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril.

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril. NUMÉRO 216 25 avril 2013 Dans ce numéro : p.1 En direct du Syneas Le Syneas et l Usgeres vont créer une Union des employeurs de l économie sociale et solidaire p.2 Commission Prospective - Handicap p.3

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

SÉMINAIRES DE DÉMARRAGE POUR LES NOUVEAUX ÉLUS

SÉMINAIRES DE DÉMARRAGE POUR LES NOUVEAUX ÉLUS SÉMINAIRES DE DÉMARRAGE POUR LES NOUVEAUX ÉLUS Le nouvel élu arrive avec des connaissances diverses selon son parcours personnel. D une manière générale, son rôle durant tout son mandat a deux facettes

Plus en détail

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc? Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?» Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie

Plus en détail

Management Responsabilité

Management Responsabilité L évaluation professionnelle : un enjeu pour l évolution du management hospitalier Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier de changement

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

Prendre la bonne décision, au bon moment, sur le bon sujet, sur la base des meilleures analyses, pour agir sur le bon indicateur.

Prendre la bonne décision, au bon moment, sur le bon sujet, sur la base des meilleures analyses, pour agir sur le bon indicateur. 2 Toute entreprise dispose d un capital informationnel qui, s il est efficacement géré, contribue à sa valeur et à sa performance. La société RHeport, propose une solution logicielle : RH&View, innovante,

Plus en détail

Industries Secteur Public. Secteur Public*

Industries Secteur Public. Secteur Public* Industries Secteur Public Secteur Public* Le département «Secteur Public» Depuis près de 20 ans, le département Secteur public de PricewaterhouseCoopers accompagne les administrations, les organisations

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 AXIA Pôle Conseil RH & Formation Partenaire PGC-Paris CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 www.axiaconsulting.ma Edito AXIA Consulting Le partenaire de votre développement Nous avons élaboré le catalogue formation

Plus en détail