LIGNES A RETARD. avec ϕ = - ωτ = - 2.π.f.τ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LIGNES A RETARD. avec ϕ = - ωτ = - 2.π.f.τ"

Transcription

1 LIGNES A RETARD. DEFINITION L ignal d orti (t d'un lign à rtard parfait t lié au ignal d'ntré par la rlation : (t (t - τ. τ : rtard apporté par la lign.. ETUDE EN REGIME HARMONIQUE Si v (t V M.in(ωt v (t V M.in(ω.(t - τ V M.in(ωt + [ ] donc : T V V [ ] V ; V; ; T [ ] avc - ωτ -.π.f.τ f f. ELLULE RETARD ELEMENTAIRE R v v Un circuit R contitu un cllul rtard dan crtain condition ; n fft : T T t -arctan(r ω + jrω + ( Rω i ω << /R alor T t -Rω -ωτ avc τ R L rtard τ introduit par un cllul R t égal à R. Exmpl : on déir un rtard d m avc un band paant d khz. La condition ω << (/R R << 5,9 µ. En choiiant R µ, il faudrait utilir cllul R éparé par d étag tampon pour obtnir un rtard d m. SSr rrgg MMOONNNNI II NN LLi iiggnn àà rrt r tt aar rrdd... ddoocc

2 4. UTILISATION DE QUADRIPOLES L 4. Lign an prt v L/ L/ v L quadripôl ci-du ont aocié n cacad. vn in- in+ un- in un Par l'application d loi d nœud t d maill, nou obtnon : u n- v n + u n ( i n- - i n.du n- /dt ( i n - i n+.du n /dt ( v n L.di n /dt (4 ( du n- /dt dv n /dt + du n /dt (5 (5 t (4 du n- /dt L.d i n /dt + du n /dt ( 'écrit donc i n- - i n L.d i n /dt +.du n /dt (6 d'aprè ( i n- - i n L.d i n /dt + i n - i n+ donc L.d i n /dt +.i n i n- + i n+ En régim inuoïdal, l'intnité du courant in 'écrit : i n I M.inωt L'intnité dan la bobin uivant t rtardé d τ par rapport à i n : i n+ I M.in[ω(t - τ] cll dan la bobin précédnt t n avanc d τ : i n- I M.in[ω(t + τ] En rportant dan l'équation 6 t n utiliant l fait qu : p + q p q in( p + in( q.in.co -ω.l.i n +.i n.i n.co(ωτ donc co(ωt - ω.l/ i ωτ << alor co(ωτ - ω τ / t τ (L / L rtard apporté par un cllul t alor contant (indépndant d la fréqunc. Pour obtnir l mêm rtard qu dan l'xmpl précédnt, il faudra utilir l mêm nombr d cllul mai an étag tampon. L élémnt étant réactif, la lign à rtard n'introduira pa d prt. 4. Lign réll En réalité il faut tnir compt d la réitanc d fuit du condnatur ρ t urtout d la réitanc éri d la bobin r. r/ r/ L/ L/ ρ SSr rrgg MMOONNNNI II NN LLi iiggnn àà rrt r tt aar rrdd... ddoocc

3 5. LIGNE BIFILAIRE, ABLE OAXIAL Un conductur ul prént un inductanc t un réitanc. La prénc d dux conductur proch impliqu égalmnt la prénc d'un capacité t l'iolant n'étant pa parfait, un réitanc n parallèl ur c condnatur. différnt grandur étant réparti l long du câbl, il agit d un circuit à contant réparti qu l on rprént : λ/ r/ r/ λ/ ρ λ : inductanc réparti (H/m : capacité réparti (F/m r : réitanc éri réparti (Ω/m ρ : réitanc parallèl réparti (Ω/m 5. Impédanc caractéritiqu Si l on néglig l prt du câbl (r t ρ, on obtint on impédanc caractéritiqu (ou itérativ n calculant l impédanc d ntré du circuit ci-dou t n idntifiant ctt impédanc à Zc. λ/ λ/ Zc Z SSr rrgg MMOONNNNI II NN ( + Z Z. Z c Z + Z + Z + Z c avc : Z jλω / jlω t Z jω l'impédanc caractéritiqu t tll qu Z Z c donc : Z Z. Z + Z + Z Z + Z. Z ( ( ( c c c l Z Z +. Z. Z l.ω + c Pour qu ctt impédanc oit indépndant d la fréqunc, il faut qu : ω dan c ca : Z R c c l λ l'impédanc caractéritiqu t réll. 4 << l. λ. Exmpl : Pour un câbl coaxial, l contructur donn l caractéritiqu uivant : Z c 5 Ω pf/m diélctriqu : polyéthylèn diamètr d l âm :,9 mm diamètr xtériur du diélctriqu :,9 ±, mm On n déduit λ Z c. 5 nh/m t l rtard par cllul τ λ. 5n Pour m d câbl, l rtard ra d,5 µ. Rmarqu : L calcul donn : µ πε ε ε λ Ln r r r 7 nh 7 pf oit τ 5 n π r Ln(r / r : célérité d la lumièr dan l vid :. 8 m/. Prmittivité rlativ du polyéthylèn ε r, L rtard apporté par un cllul (corrpondant à un mètr d câbl coaxial n dépnd qu du diélctriqu utilié t vaut dan l ca prént τ 5 n. LLi iiggnn àà rrt r tt aar rrdd... ddoocc

4 5. élérité, longuur d'ond Dan l diélctriqu, l ignal propag à la vit : longuur duré τ ε 8 r. m / dan l xmpl ci-du. La longuur d'ond t la plu ptit ditanc ntr dux cllul ayant d vibration n pha : Un cllul déphaant d rad, pour obtnir un déphaag d π rad, il faut utilir N π/ cllul Un cllul corrpondant à un mètr d câbl, N cllul ont pour longuur N. mètr donc : λ π π π. τ.. ω f 6. APPLIATION DES LIGNES A RETARD 6. Ocillatur inuoïdal La chaîn dirct t contitué d'un amplificatur invrur Vcc R L A< R RE L dan l ca d un montag à tranitor bipolair, l cofficint d'amplification n tnion vaut : A v avc Y + j ω Y. RE R p L pω L p : inductanc du modèl parallèl d la bobin R p : réitanc parallèl d la bobin n parallèl ur la réitanc ρ du tranitor. A la fréqunc f A -R v π L. R p E p Si l'on boucl l'amplificatur avc un L.A.R. apportant un rtard τ tl qu l ignal ramné à l'ntré oit n pha avc clui-ci, l ytèm ocillra. Il faut donc : ω.τ π πτ/t π τ T / L'amplificatur étant élctif, mêm i la tnion d'ntré v n't pa inuoïdal, la tnion d orti l ra ; il t donc inutil d prévoir un ytèm d limitation du gain. Pratiqumnt, on choiit la lign à rtard à partir d la rlation τ f / t l'on accord, à l'aid d'un condnatur variabl, la fréqunc d réonanc du circuit L. SSr rrgg MMOONNNNI II NN LLi iiggnn àà rrt r tt aar rrdd... ddoocc 4

5 6. Filtr à L.A.R. 6.. Montag à ommatur v(t v(t-τ v(t-τ v(t-nτ Σ v(t L princip conit à additionnr l différnt tnion rtardé : v (t v (t + v (t-τ + v (t-τ + + v (t-nτ Si la tnion d'ntré t inuoïdal : v o (t V M.in(ωt à la orti d la prmièr L.A.R. : v (t V M.in[ω(t-τ] in(ωt+ avc - ωτ à la orti d la énièm lign à rtard, on aura : v n (t V M.in[ω(t-nτ] in(ωt+ n avc n - nωτ D où la rpréntation d Frnl dan l ca d dux lign à rtard utilié : V La tnion d orti t donc rprénté par l vctur omm. S'il y a N L.A.R., il xit N' N + vctur déphaé ntr ux. V A V B / V D O V t aocié au vctur AB : AB.OA.in(/ V t aocié au vctur AD : AD.OA.in(N / donc : V in ( N' / in (( N + / V in / in / ( ( En poant x /, on obtint l modul d la fonction d tranfrt pour N : SSr rrgg MMOONNNNI II NN LLi iiggnn àà rrt r tt aar rrdd... ddoocc 5

6 Iin(x/in(xI,5,5,5,5,5,5,5 4 4,5 5 On contat qu : n ba fréqunc t pour x k.π, l modul t maximum t vaut N'.V il 'annul pour x k.π/n' où k t un ntir poitif Exmpl : Un filtr utili 6 L.A.R. d m chacun, la prmièr fréqunc pour laqull v 'annul t tll qu : ωτ π π π τ + f / oit f N N + 7τ 4 khz En poant x /, on obtint l modul d la fonction d tranfrt pour N 6 : Iin(7x/in(xI,5,5,75,5,5,75,5,5 SSr rrgg MMOONNNNI II NN LLi iiggnn àà rrt r tt aar rrdd... ddoocc 6

7 6.. Montag ommatur-outractur Si l'on invr l tnion à la orti d L.A.R. d rang impair avant d l appliqur au ommatur, a tnion d orti aura pour xprion : (... j t j j j v V ω + + Rappl : M n ( q u u + u un i u q. u q i+ jx jx jx + jx in( x co( x j ici q - -j t dux ca ont à conidérr uivant qu n t pair ou impair. i n k q n + -nj nj j t n nj nj ( n j t j t n v VM V ω ( / / V j M (.... j j M.. in / ω ω / / + + co ( / V in ( n / donc : V co ( / Pour n 6 on obtint : Iin(6x/co(xI,5,5,75,5,5,75,5,5 n k + q n - -nj nj j t n nj nj ( n j t + j t n v VM V ω ( / / + V j M (.... j j M.. co / ω ω / / + + co ( / V co ( n / donc : V co ( / L rapport d modul d fonction d tranfrt t rprénté à la figur. Pour n 7 on obtint : SSr rrgg MMOONNNNI II NN LLi iiggnn àà rrt r tt aar rrdd... ddoocc 7

8 Ico(7x/co(xI ,5,5,75,5,5,75,5,5 6.. Application indutrill L lign à rtard ont utilié dan d nombrux domain, notammnt n téléviion t téléphoni. En téléviion, l ignal d chrominanc corrpondant à la coulur roug t tranmi pndant un lign (64 µ alor qu l ignal aocié au blu t tranmi pndant la lign uivant. Pour pouvoir rcontitur l coulur il faut donc rtardr l prmir ignal d 64 µ pour qu l dux ignaux rtrouvnt n pha. L ignaux d luminanc t d chrominanc doivnt uprpor dan l tub trichrom ; or la luminanc t tranmi avc un band larg ( 6MHz t la chrominanc avc un band étroit (MHz. L tmp d monté d'un ignal étant invrmnt proportionnl à a band paant (, à,4 µ pour l ignal d luminanc, nviron µ pour clui d chrominanc il faut donc rtardr l ignal d luminanc avant d l'appliqur au tub imag. Dan un ocillocop l déclnchmnt d la ba d tmp n t pa intantané. Pour obrvr d événmnt d court duré, l ignal vrtical t rtardé par rapport au ignal d déclnchmnt. rtain ocillocop poèdnt un ba d tmp rtardé dtiné à obrvr un parti d un ignal complx, tl qu un lign d ignal vidéo parmi d autr. Dan un radar : un cibl fix fournit un écho contant d un impulion à l autr un cibl mobil provoqu un écho d amplitud différnt à chaqu impulion Pour éliminr l cibl fix, l ignal rçu lor du prmir écho t rtardé pui rtranché à l écho rçu lor d l impulion uivant. SSr rrgg MMOONNNNI II NN LLi iiggnn àà rrt r tt aar rrdd... ddoocc 8

9 7. ONSTITUTION DE QUELQUES LIGNES À RETARD 7. Lign à rtard faibl ( µ La lign à rtard t contitué dun bâton cylindriqu iolant rcouvrt d band métalliqu rlié ntr ll t qui contitunt la ma d la lign à rtard. un fil iolé t bobiné ur l cylindr. L fil prént un crtain inductanc t il xit ntr chacun d point t l band métalliqu un capacité d où on chéma équivalnt. Entré Sorti Entré Sorti 7. Lign à rtard plu important ( µ Entré A l ntré, un tranductur piézo-élctriqu tranform l ignal élctriqu n un ond ultraonor qui propag dan un lam d vrr ou d acir avant d ubir la tranformation invr dan l tranductur piézo-élctriqu du récptur. Pour augmntr l tmp d propagation, l on put multiplir l nombr d réflxion à l intériur d la lam. dipoitif t utilié n téléviion pour rtardr l ignal d chrominanc d 64 µ. La préciion t d l ordr d 5n t l atténuation d l ordr d db. Son impédanc caractéritiqu vari ntr 5 t qulqu cntain d ohm. Sorti 7. Lign à rtard à tranfrt d charg (DT ou D voir cour ur l D. SSr rrgg MMOONNNNI II NN LLi iiggnn àà rrt r tt aar rrdd... ddoocc 9

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 20 Les transferts thermiques dans un bâtiment

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 20 Les transferts thermiques dans un bâtiment FICHE Fich à dtination d nignant T 0 L tranfrt thrmiqu dan un bâtimnt Typ d'activité Activité avc étud documntair Notion t contnu du programm d T rm Compétnc xigibl du programm d T rm Tranfrt d énrgi ntr

Plus en détail

Le Filtrage analogique

Le Filtrage analogique L Filtrag analogiqu CNM 6-7 LD-P CNM 6-7 LD-P Sommair : ôl 6 Différnt typ d filtr 6 Filtr à capacité commuté 7 Calculatur 8 appl ur la théori du filtrag 8 Notion d fonction d tranfrt 8 Notion d fonction

Plus en détail

Feuille d exercices : Amplificateur linéaire intégré

Feuille d exercices : Amplificateur linéaire intégré Fuill d xrcic : Amplificatur linéair intégré P Colin 2017/2018 1 Intérêt du montag uivur 1. Détrminr la tnion v t l courant d intnité i dan chacun d montag rprénté ur la figur 1. 50 Ω 50 Ω i 12 V i 100

Plus en détail

Bruit dans les quadripôles

Bruit dans les quadripôles CHAITRE 6 Bruit dan l quadripôl 6. - Introduction factur d bruit t la tmpératur d bruit ont l caractéritiqu l plu utilié pour donnr un dcription xtrn du bruit dan un quadripôl. Dan c chapitr, nou définion

Plus en détail

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé Séri n 3 d Elctrocinétiqu : Régim sinusoïdal forcé Exrcic n 1 : Résonanc n tnsion d un circuit RLC parallèl 1.\ Détrminr l équation différntill qui régi l évolution d u(t). 2.\ Exprimr l amplitud complx

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE D UN FLUIDE EN ÉCOULEMENT

THERMODYNAMIQUE D UN FLUIDE EN ÉCOULEMENT Écol National d'ingéniur d Tarb Enignmnt Smtr 2 t 2* Duxièm parti THERMODYNAMIQUE D UN FLUIDE EN ÉCOULEMENT Anné 2009-10 Jan-Yv PARIS.. jan-yv.pari@nit.fr Karl DELBÉ... karl.dlb@nit.fr Duxièm parti THERMODYNAMIQUE

Plus en détail

I B. avec β= = gain en courant en émetteur commun 1 α. 7 V (silicium) Université Mohammed Khider Biskra A.U. : 2010/2011. Sciences et Techniques

I B. avec β= = gain en courant en émetteur commun 1 α. 7 V (silicium) Université Mohammed Khider Biskra A.U. : 2010/2011. Sciences et Techniques Unirité Moammd Kidr Bikra A.U. : 200/20 Scinc t Tcniqu lctroniqu fondamntal Bkouc K. L TANSSTO BPOLA (BJT) - Définition : L tranitor ipolair t un ourc d courant commandé n courant. Un tranitor rt à amplifir

Plus en détail

IMPÉDANCES D ENTRÉE ET DE SORTIE

IMPÉDANCES D ENTRÉE ET DE SORTIE MPÉDNCE D ENTÉE ET DE OTE. DÉFNTON On s plac n régim sinusoïdal forcé. oit Q un quadripôl. Nous allons modélisr c quadripôl n utilisant ls impédancs d ntré t d sorti. quadripôl Q V V. Point d vu du génératur

Plus en détail

Représentation complexe des opérateurs linéaires en électronique

Représentation complexe des opérateurs linéaires en électronique UNION DES PROFESSEURS DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE 369 Rpréntation complx d opératur linéair n élctroniqu par Roland BICHARD Profur d phyiqu appliqué bichard-roland@voila.fr Ann CAPDEVIELLE Profur d mathématiqu

Plus en détail

CHAPITRE 3 : AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL

CHAPITRE 3 : AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL Unirité d Saoi DEUG Scinc t Tchnologi r mtr Elctroniqu t ntrumntation CHPTE 3 : MPLFCTEU OPETONNEL PEMBULE 24 2 DESCPTON 24 2 PESENTTON 24 22 LMENTTON 24 3 MODELE DE L O DEL 25 3 DEFNTON 25 32 EGMES DE

Plus en détail

Filtres passifs. III 39. Un filtre comportant des résistances R, des capacités C et d autres composants linéaires a pour fonction de transfert

Filtres passifs. III 39. Un filtre comportant des résistances R, des capacités C et d autres composants linéaires a pour fonction de transfert Filtr paif I 4 Amplificatur élctif ) Un amplificatur élctif t rprénté ci-contr Il (t) g (t) (t) comport un ourc d courant commandé par la tnion d ntré, un réitanc, un inductanc t un condnatur ; g t un

Plus en détail

Les sondes d oscilloscopes

Les sondes d oscilloscopes Le onde d ocillocope /6 I Decription Il exite troi grande catégorie de onde: - Le onde paive (, L, C, atténuatrice ou non, avec de rapport d atténuation de,, ou (Sonde X, X, X, X. - 2 Le onde active, qui

Plus en détail

SUR LE GAIN DU MONTAGE JFET SOURCE COMMUNE AUX BASSES FREQUENCES

SUR LE GAIN DU MONTAGE JFET SOURCE COMMUNE AUX BASSES FREQUENCES INFLUENCE DU CONDENTEUE DECOUPLGE ET DE LIION UR LE GIN DU MONTGE JFET OURCE COMMUNE UX BE FREQUENCE On conidèr l onta apliicatur ourc coun d la iur qui utili un VG tranitor JFET canal N tl qu : ID = ID(

Plus en détail

Guide de correction TD 6

Guide de correction TD 6 Guid d corrction TD 6 JL Monin nov 2004 Choix du point d polarisation 1- On décrit un montag mttur commun à résistanc d mttur découplé, c st à dir avc un condnsatur n parallèl sur R. La condition d un

Plus en détail

AP24 : NUMERISATION DE L INFORMATION.

AP24 : NUMERISATION DE L INFORMATION. 24 : NUMERISTION DE L INFORMTION. Donné : octt = 8 bit ; Ko = 24 octt ; Mo = 24 Ko L atténuation d un tranmiion t :.log avc t n watt (W), n décibl (db) L cofficint d atténuation d un câbl t : L avc L n

Plus en détail

TRANSFORMEE DE FOURIER DISCRETE : TFD. PRINCIPE des ANALYSEURS DE SPECTRE. "numériques".

TRANSFORMEE DE FOURIER DISCRETE : TFD. PRINCIPE des ANALYSEURS DE SPECTRE. numériques. ESI Can - Informatiqu 1A TRASFORMEE DE FOURIER DISCRETE : TFD t PRICIPE d AALYSEURS DE SPECTRE "numériqu". M.FRIKEL - G.BIET 28 29 ESI Can - Informatiqu 1A I TRASFORMEE DE FOURIER DISCRETE....1 DEFIITIO

Plus en détail

Exercices d application

Exercices d application Siriu T rm S - Livr du profur Chapitr 26. Tranmttr t tockr d l information Exrcic d application 5 minut chrono! 1. Mot manquant a. émttur ; récptur b. pixl ; octt ; octt c. un infinité ; un nombr fini

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire L transistor bipolair L'objt d c documnt st d'apportr ls connaissancs t ls méthods nécssairs à la concption d'un étag amplificatur à bas d transistor. On s limitra à l'étud t à l'utilisation du transistor

Plus en détail

L AMPLIFICATEUR OPÉRATIONNEL

L AMPLIFICATEUR OPÉRATIONNEL L PLIFICTEU OPÉTIONNEL I. L PLIFICTEU OPÉTIONNEL IDÉL I. Circuit intégré rpèr Un mplificatur Opérationnl (.O.) st un circuit intégré accssibl par V t V 3 + t un born d 8 borns. Il y a dux borns d ntré

Plus en détail

MONTRE À QUARTZ (portes logiques et oscillateurs)

MONTRE À QUARTZ (portes logiques et oscillateurs) T.P MONTRE À QUARTZ (port logiq t ocillatr) Capacité xigibl : mttr n œvr n A.L.I o n port logiq por réalir n ocillatr. mttr n ovr d port logiq, étdir l opération logiq ffcté. avoir lir n data ht. Q.) Rmplir

Plus en détail

Les pieux de fondations géothermiques

Les pieux de fondations géothermiques L piux d fondation géothriqu Edité l 21/09/201 Jan-Baptit BOUVENOT Carolin DE SA Clént DESODT Hélèn HORSIN MOLINARO Ctt rourc prént l utiliation d piux d fondation, nécair à la tabilité d crtain contruction,

Plus en détail

- PROBLEME D ELECTRONIQUE 1 -

- PROBLEME D ELECTRONIQUE 1 - hyiqu ROBLEE - ROBLEE D ELETRONQUE - ENONE : «Etud d un ocilltur inuoïdl à qurtz». Etud d un critl iézoélctriqu n régi inuoïdl forcé Un l d qurtz tillé d fçon à utilir l roriété iézoélctriqu d c tériu

Plus en détail

IV.1 ASPECTS HISTORIQUES

IV.1 ASPECTS HISTORIQUES Elctroniqu nalogiqu haitr I : L filtr actif LES ILTES TIS I. SPETS HISTOIQUES L filtr élctriqu, invnté ar obl dé 9 ont rmi l'xtnion conidérabl d télécommunication. Juqu'à c drnièr anné, il étaint rqu uniqumnt

Plus en détail

Cours transmission de puissance par engrenages

Cours transmission de puissance par engrenages Cour tranmiion d puianc par ngrnag CI : La tranformation mécaniqu du mouvmnt 1. PRESENTATION (Powrpoint hitoriqu) 1.1 But : Tranmttr un puianc ntr 2 arbr avc poibilité d modifir pluiur caractéritiqu du

Plus en détail

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012 Mastr1 Géni ds Systèms Industrils U.E.: Capturs, Chaîns d msur 1 èr sssion 211-212 Cod Unité : 172 Cod épruv : 14977 Samdi 26 Mai 8H -1H Duré : 2 hurs Documnts t Calculatric autorisés Ls partis III t IV

Plus en détail

TD d électrocinétique n o 4 Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé

TD d électrocinétique n o 4 Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé ycé François Arago Prpignan M.P.S.I. 2012-2013 TD d élctrocinétiqu n o 4 ircuits linéairs n régim sinusoïdal forcé Exrcic 1 - Détrmination ds modèls d Thévnin t d Norton. A Détrminr l modèl d Thévnin t

Plus en détail

LA BOUCLE A VERROUILLAGE DE PHASE

LA BOUCLE A VERROUILLAGE DE PHASE L BOUCLE VERROUILLGE E PHSE Un boucl à vrrouillag d ha, ou circuit d arvimnt d ha, ou PLL (ha locd loo) t un circuit bouclé avc, un détctur d ha, un filtr a-ba, un amlificatur t un OCT (ocillatur commandé

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 11 Tensions et courants dans les lignes triphasées. Montages étoile et triangle. Analyse des signaux et des circuits électriques

ELECTRICITE. Chapitre 11 Tensions et courants dans les lignes triphasées. Montages étoile et triangle. Analyse des signaux et des circuits électriques ELECTRICITE Analys ds signaux t ds circuits élctriqus Michl Piou Chapitr Tnsions t courants dans ls ligns triphasés Montags étoil t triangl Edition /0/04 Tabl ds matièrs POURQUOI ET COMMENT? DENOMINATION

Plus en détail

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique Réau d bibliothèqu du Pay d Pamir Guid du Numériqu Sit Intrnt du réau d lctur http://www.pamir.raubibli.fr C qu vou pouvz fair dpui notr it Intrnt : EXPLORER LE CATALOGUE : Plu d 80 000 documnt ont à votr

Plus en détail

FORCE PRESSION CHAMP MAGNETIQUE...

FORCE PRESSION CHAMP MAGNETIQUE... OCE PEON CHAMP MAGNETQUE 1)Efft Pizzo Elctriqu Un forc appliqué à un lam d quartz induit un déformation qui donn naissanc à un tnsion élctriqu - CAPTEU À EET PÉZOÉLECTQUE 1- Efft piézoélctriqu Un forc

Plus en détail

Quelques rappels concernant. LA PROPAGATION DES ONDES ELECTROMAGNETIQUES (par Jacques Verdier, dept GE, INSA Lyon)

Quelques rappels concernant. LA PROPAGATION DES ONDES ELECTROMAGNETIQUES (par Jacques Verdier, dept GE, INSA Lyon) Qulqus rappls onrnant LA PROPAGATION DE ONDE ELECTROMAGNETIQUE (par Jaqus Vrdir, dpt GE, INA Lyon) I- Equations d Maxwll Ells régissnt ls variations ds vturs (, h, d, b ) dans l tmps t dans l spa, ompt

Plus en détail

dq dt Chapitre 7 : les courants électriques 7.1 Intensité et densité de courant

dq dt Chapitre 7 : les courants électriques 7.1 Intensité et densité de courant Chapitr 7 : ls courants élctriqus 7.1 Intnsité t dnsité d courant Ls courants élctriqus sont produits par l déplacmnt ds porturs d chargs. L courant élctriqu dans un fil st un msur d la quantité d charg

Plus en détail

Baccalauréat S Polynésie juin 2012

Baccalauréat S Polynésie juin 2012 Baccalauréat S Polynési juin 1 EXERCICE 1 L plan st rapporté à un rpèr orthonormal On considèr ls points B 1 ; 1 t C 5 ; O ; i ; j. 5 t la droit D d équation y = x. On not f la fonction défini sur R dont

Plus en détail

REDRESSEMENT COMMANDE

REDRESSEMENT COMMANDE EDEEMENT COMMANDE I. INTODUCTION..Définition. i Un montag rdrssur commandé prmt d obtnir un tnsion continu réglabl (d valur moynn non null) à partir d un tnsion altrnativ sinusoïdal (d valur moynn null).

Plus en détail

Résonateur et filtre piézoélectriques

Résonateur et filtre piézoélectriques Résonateur et filtre piézoélectriques L effet piézo-électrique est utilisé dans un grand nombre d applications comme les filtres (quartz, filtres céramiques), les transducteurs piézo-électriques (microphones,

Plus en détail

TP HF Manipulation 6 CARACTERISATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE

TP HF Manipulation 6 CARACTERISATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE TP HF Manipulation 6 CARACTERIATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE I. Introduction Ls amplificaturs micro onds sont aujourd hui utilisés dans ls chaîns d transmission ds systèms d télécommunications. Il

Plus en détail

Conditionnement de Signaux Analogique +Electronique d'instrumentation (Module Complémentaire 3305CT)

Conditionnement de Signaux Analogique +Electronique d'instrumentation (Module Complémentaire 3305CT) TD Conditionnmnt SA EI (SP3 215) 2/24 Sommair Traax Dirigé oliir.gallotlaall@g2lab.grnoblinp.fr http://ittic.jfgrnobl.fr/ticpac/mph/epgallotlaa/indx.ap Conditionnmnt d Signax Analogiq Elctroniq d'intrmntation

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

Actionneurs Electriques

Actionneurs Electriques Plan Machin à courant continu Machin asynchron Machin synchron 1 Constitution Actionnurs Elctriqus Machin à courant continu Un machin à courant continu assur d manièr révrsibl la convrsion d l énrgi élctriqu

Plus en détail

7.B ANNEXE: RÉGULATEURS ANALOGIQUES

7.B ANNEXE: RÉGULATEURS ANALOGIQUES 7.B ANNEXE: ÉGULATEUS ANALOGIQUES 7.B. Généralités Pour réalisr un régulatur analogiqu, on adoptra un montag à amplificatur qui prmt d réalisr la fonction d transfrt souhaité dans un larg gamm d'utilisation.

Plus en détail

Electronique I. Travaux Dirigés (SP ) TD Electronique I (SP ) 2/15. Sommaire

Electronique I. Travaux Dirigés (SP ) TD Electronique I (SP ) 2/15. Sommaire T Elctroniq I (P 090) /5 ommair Traax irigé oliirgallotlaall@grnoblcnrfr Elctroniq I (P 090) ommair T : Qadripôl, chéma éq, fonction d tranfrt t diagramm d Bod (5h5) 3 Exrcic : Modèl éqialnt d Thénin (h00)

Plus en détail

( ) PROBLEME 1 : ASSOCIATION DE CIRCUITS RC. 6 septembre 2014. I Réponse indicielle d un circuit RC PC*1 / PC*2 / PC DEVOIR SURVEILLE DE PHYSIQUE N 1

( ) PROBLEME 1 : ASSOCIATION DE CIRCUITS RC. 6 septembre 2014. I Réponse indicielle d un circuit RC PC*1 / PC*2 / PC DEVOIR SURVEILLE DE PHYSIQUE N 1 P* / P* / P DEVOI SUVEILLE DE PHYSIQUE N 6 sptmbr 4 POBLEME : ASSOIATION DE IUITS On analys, à laid dun oscilloscop, l circuit ci-contr comportant un génératur d tnsion E,r ( ), rprésnté dans l cadr pointillé,

Plus en détail

CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE

CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE 1 Rappls sur l air humid L'air ambiant n'st jamais parfaitmnt sc ; il contint toujours un crtain quantité d'au. Air Humid = Air Sc + Vapur d'eau A prssion atmosphériqu,

Plus en détail

(1) ProSim, Rue Ampère, Stratège, Bât A, BP2738, F-31312 Labège Cedex e-mail : philippe.baudet@prosim.net ; France

(1) ProSim, Rue Ampère, Stratège, Bât A, BP2738, F-31312 Labège Cedex e-mail : philippe.baudet@prosim.net ; France SIMO 2006 ytèm d'information, modéliation, optimiation t command n Géni d Procédé L virtul dan la réalité quotidinn. 11-12 octobr 2006 - Toulou (Franc) UTILISER LA MODELISATION POUR REPONDRE AUX DEFIS

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

Design and Optimization of the Ceramic Window Geometry for the 20 KW 352 MHz Fundamental Power Coupler For Spoke and Half Wave Resonator Cavities

Design and Optimization of the Ceramic Window Geometry for the 20 KW 352 MHz Fundamental Power Coupler For Spoke and Half Wave Resonator Cavities Dsign and Optimization of th Cramic Window Gomtry for th 2 KW 352 MHz Fundamntal Powr Couplr For Spok and Half Wav Rsonator Cavitis Christoph Milot IV ETUDE DU COUPLEUR DE PUISSANCE L couplur st chargé

Plus en détail

La transformée de Fourier de cette fonction est directe et donne 1 ) T

La transformée de Fourier de cette fonction est directe et donne 1 ) T Efft d l échantillonnag t d la troncation sur l spctr d un signal Ls signaux réls utilisés n physiqu sont d plus n plus souvnt traités d façon numériqu. Pour cla, il st nécssair d échantillonnr l signal.

Plus en détail

Physique Générale IV, solution série 3

Physique Générale IV, solution série 3 Phsiqu Général IV, solution séri 3 Ercic Du virations d mêm fréqunc, slon du as t prpndiculairs, avc un différnc d phas / : (t) = a sin (ωt) M(t) (t) = sin (ωt + /) = cos (ωt) où a t sont ls amplituds

Plus en détail

CONTRE REACTION SUR UN AMPLI 5 C.R courant-parallèle. schéma de contre réaction

CONTRE REACTION SUR UN AMPLI 5 C.R courant-parallèle. schéma de contre réaction CONTRE REACTION SUR UN AMPLI 5 C.R courant-parallèl schéma d contr réaction Ig Is grandur d sorti :courant Ig A 0 nœud d courant : Entré // Is CONTRE REACTION SUR UN AMPLI 5 C.R courant-parallèl ouvrtur

Plus en détail

Baccalauréat S Antilles-Guyane 22 juin 2015 Corrigé

Baccalauréat S Antilles-Guyane 22 juin 2015 Corrigé Baccalauréat S Antills-Guyan juin 05 Corrigé A. P. M. E. P. EXERCICE Commun à tous ls candidats 6 POINTS. On put calculr par xmpl ls ordonnés ds points d absciss d cs différnts courbs : f ()=ln =0< g 0,05

Plus en détail

TP n 7 : étude de la propagation du signal dans un câble coaxial.

TP n 7 : étude de la propagation du signal dans un câble coaxial. TP n 7 : étude de la propagation du signal dans un câble coaxial. But du TP : le but de ce septième TP de seconde année est l'étude de la propagation du signal dans une bobine de 100 m de câble coaxial.

Plus en détail

Les calculatrices sont interdites

Les calculatrices sont interdites CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES Ls calculatrics sont intrdits L épruv st composé d dux problèms indépndants décrivant ls princips physiqus d dispositifs vibrants (microphons t sismograph). Il st consillé

Plus en détail

Filtres Actifs. Caractéristiques

Filtres Actifs. Caractéristiques Filtre Actif Caractéritique générale é Caractéritique générale Définition C et un réeau électronique qui modifie l amplitude et la phae d un ignal d entrée ou d excitation x(t) pour produire un ignal de

Plus en détail

TP6 : ALIMENTATION A DECOUPAGE : HACHEUR SERIE ET CONVERTISSEUR STATIQUE ABAISSEUR DE TENSION

TP6 : ALIMENTATION A DECOUPAGE : HACHEUR SERIE ET CONVERTISSEUR STATIQUE ABAISSEUR DE TENSION P6 : ALIMNAION A DCOUPAG : HACHUR SRI CONVRISSUR SAIQU ABAISSUR D NSION INRODUCION Le réeau alternatif indutriel fournit l énergie électrique principalement ou de tenion inuoïdale de fréquence et d amplitude

Plus en détail

Électronique 1. Outils d analyse (Quadripôle, Fonction de transfert, Diagramme de Bode) - Diodes - Transistors - Amplificateurs Opérationnels

Électronique 1. Outils d analyse (Quadripôle, Fonction de transfert, Diagramme de Bode) - Diodes - Transistors - Amplificateurs Opérationnels CM-Eln-PROF-2-9-.ppt olivir.gallot-lavall@grnobl.cnr.fr Élctroniqu (SP2 /2) http://iut-tic.ujf-grnobl.fr/tic-pac/mph/ep-gallotlava/ Outil d analy (Quadripôl, Fonction d tranfrt, Diagramm d Bod) - Diod

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR DOSSIER 4 : THERMODYNAMIQUE 3 F.Duhaml CFA-Lns- B.T.S S.C.B.H Pag N 1/8 I. Mod d propagation d la chalur. a) Par convction: il y a déplacmnt d matièr. Thrmodynamiqu (III) : Transfrt thrmiqu t isolation.

Plus en détail

9 / COMPORTEMENT EN FREQUENCE

9 / COMPORTEMENT EN FREQUENCE 9 / COMPORTMNT N FRQUNC MODL DU TRANSISTOR BIPOLAIR N F L modèl du transistor Bipolair vu jusqu'à maintnant présntait un band passant infini : il n'n st rin, bin ntndu : dux à trois élémnts doivnt êtr

Plus en détail

Changement de fréquence, effet Doppler

Changement de fréquence, effet Doppler N 804 BULLETIN DE L'UNION DES PHYSICIENS 869 Changement de fréquence, effet Doppler par Yve BAIMA, André JORANDON, Sylvie MORLEN et Marc VINCENT Lycée La Martinière Monplaiir - 69372 Lyon Cedex 08 RÉSUMÉ

Plus en détail

Transistor Bipolaire en Régime Variable: Les principaux montages

Transistor Bipolaire en Régime Variable: Les principaux montages CU n : lctronqu Général Captr 6 Trantor polar n égm Varabl: L prncpaux montag Nombr d ur/captr : 8 Cour ntégré Sytèm d éaluaton : Contnu OJCTIFS D L NSIGNMNT : - Connaîtr l compoant élémntar d l élctronqu

Plus en détail

Baccalauréat S Métropole 20 juin 2013

Baccalauréat S Métropole 20 juin 2013 Baccalauréat S Métropol 0 juin 0 EXERCICE Commun à tous ls candidats 4 points Puisqu l choix d l arbr s fait au hasard dans l stock d la jardinri, on assimil ls proportions donnés à ds probabilités.. a.

Plus en détail

Numérisation. Capteurs avec conditionnement. Actionneurs avec conditionnement. Fig : Principe d un système numérique de contrôle-commande.

Numérisation. Capteurs avec conditionnement. Actionneurs avec conditionnement. Fig : Principe d un système numérique de contrôle-commande. Numérisation A. Définition La figur suivant illustr l princip d un systèm numériu d contrôl-command. Cluici, à gauch, st chargé d contrôlr crtains comportmnts, par xmpl la tmpératur, d un systèm physiu.

Plus en détail

SUJET DE BACCALAURÉAT (MAROC, Juin 2004) EPREUVE DE MATHEMATIQUES, FILIERE SCIENCES MATH

SUJET DE BACCALAURÉAT (MAROC, Juin 2004) EPREUVE DE MATHEMATIQUES, FILIERE SCIENCES MATH SUJET DE BACCALAURÉAT (MAROC, Juin 004) EPREUVE DE MATHEMATIQUES, FILIERE SCIENCES MATH Solution proposé par El Khalil AIMAD-EDDINE, Hicham BASSOU (Evarist) & Saïd BENLAADAM http://wwwmathslandcom Ercic

Plus en détail

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Q à su su in L pr (a so (r do n fis A 7 d 1 au ch co s co Il s L p tr d 1 di 3 C pa su 1 2 < Qu st-c qu la prim pour l mploi? La prim pour l mploi st un aid au rtour

Plus en détail

TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal

TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal Exercice 1: Détermination des valeurs efficaces et des déphasages Exercice 2: Dipôles R, L série et:/ou parallèle 1. Soit le dipôle AB constitué d'une résistance

Plus en détail

CHAPITRE 6 : REPRESENTATION DES FONCTIONS DE TRANSFERT - DIAGRAMMES DE BODE

CHAPITRE 6 : REPRESENTATION DES FONCTIONS DE TRANSFERT - DIAGRAMMES DE BODE Uivrité d Savoi DEUG Scic t Tchologi r mtr Elctroiqu t Itrumtatio CAPITRE 6 : REPRESENTATION DES FONCTIONS DE TRANSFERT - DIAGRAMMES DE BODE INTRODUCTION 44 DIAGRAMMES DE BODE - INTERET DE L ECELLE LOGARITMIQUE

Plus en détail

1 ) - onde progressive dans une ligne.

1 ) - onde progressive dans une ligne. T.P. numéro 5 : propagation d ondes dans une ligne coaxiale. Buts du TP : le but du TP n 5 est l étude générale des ondes électromagnétiques dans un câble coaxial. Après une partie théorique où on introduit

Plus en détail

Filtrage des signaux déterministes à temps continu

Filtrage des signaux déterministes à temps continu Chapitre 3 : La tormée de Laplace Filtrage de ignaux déterminite à temp continu I. Introduction En électronique, on a beoin de traiter de ignaux provenant de diérente ource (capteur de température, ignaux

Plus en détail

Etude du couplage d un distillateur solaire avec un capteur plan

Etude du couplage d un distillateur solaire avec un capteur plan Rvu ds Enrgis Rnouvlabls ICRESD-07 Tlmcn (2007) 179 186 Etud du couplag d un distillatur solair avc un captur plan Z. Haddad *, A. Chakr t N. Boukrzaza Laboratoir d Physiqu Enrgétiqu, Univrsité Mntouri,

Plus en détail

Les systèmes asservis linéaires. échantillonnés. Mohamed AKKARI

Les systèmes asservis linéaires. échantillonnés. Mohamed AKKARI Ministèr d l Ensignmnt Supériur, d la Rchrch Scintifiqu Univrsité Virtull d Tunis Ls systèms assrvis linéairs échantillonnés Echantillonnag instantané d un signal Mohamd AKKARI Attntion! C produit pédagogiqu

Plus en détail

MODÉLISATION TEMPORELLE DES SYSTÈMES LINÉAIRES

MODÉLISATION TEMPORELLE DES SYSTÈMES LINÉAIRES MODÉLISATION TEMPORELLE DES SYSTÈMES LINÉAIRES Mis n équation ds systèms linéairs. systèms du prmir ordr équation d la maill: u (t) = u R (t) + u C (t) mpl élctriqu: R i(t) = C du C u R (t) = RC du C u

Plus en détail

Physique Durée : 3h30

Physique Durée : 3h30 Banqu «Agro - Véto» A - 38 Physiqu Duré : 3h3 L usag d un calculatric st autorisé pour ctt épruv. Si, au cours d l épruv, un candidat rpèr c qui lui smbl êtr un rrur d énoncé, il l signal sur sa copi t

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

Polynésie 2012 BAC S Correction

Polynésie 2012 BAC S Correction Polynési 1 BAC S Corrction 1 / 6 Exrcic 1 1. a. L point B appartint à la courb Γ donc f() c'st-à-dir a + b Par conséqunt a + b 1 t donc a + b L point C appartint à la courb Γ donc f(5) 5 c st-à-dir 5 +

Plus en détail

2- Le nucléide On appelle un nucléide l'ensemble des atomes dont les noyaux ont même valeur de nombre de charge Z et de nombre de masse A.

2- Le nucléide On appelle un nucléide l'ensemble des atomes dont les noyaux ont même valeur de nombre de charge Z et de nombre de masse A. PHYSIQUE / Unité :2 TRNSFORMTIONS NUCLEIRES I- L noyau atomiqu - L noyau Un noyau st composé d nucléons, qui rassmblnt ls protons t ls nutrons. La rprésntation symboliqu du noyau d un atom st la suivant

Plus en détail

jω ) s écrit TRAVAUX DIRIGES DE PHYSIQUE Filtre électrique Corrigé Exercice n 1

jω ) s écrit TRAVAUX DIRIGES DE PHYSIQUE Filtre électrique Corrigé Exercice n 1 TUX DIIGES DE PHYSIQUE Filtr éltriq orrigé Filièr SP Eri n éqivalnt Thévnin d irit ntr t t : ETh t Th a tnion a orn d érit S ETh oit S Sahant q th on otint S. / a fontion d tranfrt H érit H t n poant α

Plus en détail

ANNEXE A : MATRICES DE MAC

ANNEXE A : MATRICES DE MAC Annx ANNEXE A : MARICES DE MAC La matrc d MAC (Modal Auranc Crtron) au applé matrc d corrélaton modal t ouvnt utlé pour la comparaon ntr dux nmbl d mod propr [Y ] t [Y ]. Sont : [{ } { k} { N } ] { } {

Plus en détail

Amplificateur opérationnel

Amplificateur opérationnel lycée Ibn Taymia Année 009-010 PSI A.BADI Amplificateur opérationnel 8 1 5 Table de matiere 1 aractéritique 1.1 Préentation.......................................... 1. Polariation..........................................

Plus en détail

Juin 2013. www.groupcorner.fr

Juin 2013. www.groupcorner.fr r p d r i Do Juin 2013 www.groupcornr.fr Contact Pr : Carolin Mlin & Jan-Claud Gorgt Carolin Mlin TIKA Mdia 06 61 14 63 64 01 40 30 95 50 carolin@tikamdia.com Jan-Claud Gorgt J COM G 06 10 49 18 34 09

Plus en détail

LENTILLES EPAISSES LENTILLES MINCES

LENTILLES EPAISSES LENTILLES MINCES AEP / ptiqu géométriqu / Lntills / Pag sur 0 LETILLES EPAISSES LETILLES MICES. Lntill épaiss. Vocabulair Lntill biconvx Lntill équiconvx Lntill biconcav Lntill équiconcav Lntill plan convx Lntill plan

Plus en détail

Technique des filtres Chapitre 02 Les filtres du premier ordre

Technique des filtres Chapitre 02 Les filtres du premier ordre Schéma Tchniqu d filtr hapitr 02 filtr du prmir ordr ( z ( ( z ( Filtr Filtr alcul d valur d filtr : Avant d tracr l caractéritiqu d no dux filtr, nou pouvon calculr l différnt valur prént dan l circuit.

Plus en détail

Correction du bac blanc de mathématiques

Correction du bac blanc de mathématiques Corrction du bac blanc d mathématiqus Exrcic (commun à tous ls candidats, point) Rstitution organisé d connaissancs :. Démontrr par récurrnc l inégalité d Brnoulli : pour tout x >, pour n N, (+x) n +nx.

Plus en détail

Le filtrage analogique en questions

Le filtrage analogique en questions Le filtrage analogique en questions Version juillet 2002 jean-philippe muller Questions 1 On réalise le filtre suivant, avec = 10 kω et = 10 nf, et on injecte à l entrée un signal sinusoïdal : s(t) a)

Plus en détail

Réflectométrie temporelle

Réflectométrie temporelle Réflectométrie temporelle La réflectométrie est une technique d investigation, d imagerie ou de contrôle non destructif : un signal impulsionnel est envoyé dans le système ou le milieu à diagnostiquer

Plus en détail

TP DE VIBRATIONS TP n 4 Etude du Haut Parleur Electrodynamique

TP DE VIBRATIONS TP n 4 Etude du Haut Parleur Electrodynamique TP DE VIBRATIONS TP n 4 Etud du Haut Parlur Elctrodynaiqu L but d la anipulation st la odélisation t la sur ds différnts paraètrs du H-P. 0 Généralités : Vu d profil, un haut-parlur st ainsi constitué

Plus en détail

Machines thermiques avec changements d état

Machines thermiques avec changements d état Machin thrmiqu avc changmnt d état I 38. Étud d'un pomp à chalur dtiné au chauffag d'un habitation(esim 99). 3 Un pomp à chalur à fréon (CHF Cl : difluorochlorométhan) prélèv d la chalur à un circuit d'au

Plus en détail

LES CONDENSATEURS 1. DESCRIPTION 2. PROPRIÉTÉS DES CONDENSATEURS

LES CONDENSATEURS 1. DESCRIPTION 2. PROPRIÉTÉS DES CONDENSATEURS LES CONDENSATERS. DESCRIPTION n condnsatur st consttué d dux surfacs conductrcs (armaturs) séparés par un solant (délctrqu). La constructon t la form du condnsatur dépndnt d sa tchnolog t d son applcaton.

Plus en détail

Cours d électricité. Associations de dipôles Transitoires et résonances. Mathieu Bardoux. 1 re année:

Cours d électricité. Associations de dipôles Transitoires et résonances. Mathieu Bardoux. 1 re année: Cours d électricité Associations de dipôles Transitoires et résonances Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année: 2011-2012

Plus en détail

CHAPITRE IV EQUATIONS DIFFERENTIELLES

CHAPITRE IV EQUATIONS DIFFERENTIELLES CHAPITRE IV EQUATIONS DIFFERENTIELLES Objctifs Un équation différntill st un équation dans laqull l inconnu st un fonction f. D plus, ctt équation fait intrvnir la fonction f ainsi qu ss dérivés, d où

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry avril EXERCICE Commun à tous ls candidats Parti I points. L ax ds ordonnés st asymptot à C au voisinag d ; la fonction étant décroissant sur ] ; + [, la limit quand

Plus en détail

On donne le circuit suivant avec une source de tension continue V 1 et une source de tension alternative v 2 (t) sinusoïdale.

On donne le circuit suivant avec une source de tension continue V 1 et une source de tension alternative v 2 (t) sinusoïdale. T d élctroniqu analogiqu A : iods Ex : Analys statiqu / dynamiqu d un circuit On donn l circuit suiant ac un sourc d tnsion continu V t un sourc d tnsion altrnati (t) sinusoïdal. 0 V = 0 V A 0 B = sin(

Plus en détail

Les amplificateurs de puissance. Amplificateur push-pull série Amplificateur push-pull parallèle Augmentation de la puissance de sortie

Les amplificateurs de puissance. Amplificateur push-pull série Amplificateur push-pull parallèle Augmentation de la puissance de sortie L amplificatur d puianc Généralité alcul d puianc Ditrin Amplificatur cla A Etag diymétriqu Etag ymétriqu Amplificatur cla B Amplificatur puh-pull éri Amplificatur puh-pull parallèl Augmntatin d la puianc

Plus en détail

Tour de refroidissement

Tour de refroidissement TP N7 Tour d rfroidimnt ENSEEIHT 2, ru Chrl CAMICHEL B.P. 7122 31071 TOULOUSE Cdx 7 FRANCE (33) 05 61 58 82 00 (33) 05 61 62 09 76 Tour d rfroidimnt Dn l cycl d l pur, l fluid à l étt d pur n orti d l

Plus en détail

Physique - électricité : TC1

Physique - électricité : TC1 Ministèr d l Ensignmnt Supériur, d la chrch Scintifiqu t d la Tchnologi Univrsité Virtull d Tunis Physiqu - élctricité : T Ls condnsaturs oncptur du cours: Jilani Lamloumi t Monjia Bn Braik Attntion! produit

Plus en détail

Le premier service d information par SMS.

Le premier service d information par SMS. L prmir srvic d information par SMS. Snd to Act simplifi considérablmnt la vi d vos collaborats t d ls corrspondants. Ds cntrs d formations, ds univrsités t ds écols d commrcs nous font djà confianc. Faîts

Plus en détail

INTRODUCTION: Calculateur analogique des années 1950/1960 réalisé à base d amplificateurs opérationnels à tubes

INTRODUCTION: Calculateur analogique des années 1950/1960 réalisé à base d amplificateurs opérationnels à tubes INTODUCTION: L'amplificatur opérationnl t un circuit intégré, c't-à-dir un nmbl d tranitor groupé par fonction : par xmpl l circuit d'ntré, on alimntation, l circuit d orti, on alimntation tc. Tou c tranitor

Plus en détail

Performances d une machine frigorifique à éjecto-compression utilisant l énergie solaire à basse ou moyenne température

Performances d une machine frigorifique à éjecto-compression utilisant l énergie solaire à basse ou moyenne température Prformanc d un machin frigorifiqu à éjcto-comprion utiliant l énrgi olair à ba ou moynn tmpératur Latra BOUMARAF 1, André LALLEMAND 1 LR3MI, Départmnt d Mécaniqu, Univrité d Annaba, BP 1, 3 Annaba, Algéri

Plus en détail

UNIVERSITE D ELOUED DEPARTEMENT D'ELECTROTECHNIQUE

UNIVERSITE D ELOUED DEPARTEMENT D'ELECTROTECHNIQUE tranformateur 1- Contitution Un tranformateur comprend un circuit magnétique contitué de pluieur tôle ferromagnétique en forme de "E" et de "I" aemblée «tête-bêche». Ce tôle ont recouverte d un verni iolant

Plus en détail

= K 1+ jω ω 1 1+ jω ω 2 ω 2 = R 1 + R 2 = 6880 rad /s. avec : K =

= K 1+ jω ω 1 1+ jω ω 2 ω 2 = R 1 + R 2 = 6880 rad /s. avec : K = Exercice : réponse harmonique de circuits passifs d'ordre Déterminer la fonction de transfert H(j) U 2 /U et tracer les asymptotes des diagrammes de Bode des circuits ci-dessous.! 60 nf 0 kω 50 nf U U

Plus en détail

Polytech Montpellier Département Electronique, Robotique & Informatique Industrielle

Polytech Montpellier Département Electronique, Robotique & Informatique Industrielle our SE3 E 4 9/ 6//9 Polytch Montllir Déartnt Elctroniqu, obotiqu & nforatiqu ndutrill Sytè Elctroniqu nalogiqu Pacal Nout / 9 nout@lir.fr Objctif al E 3 Ba indinabl our l ingéniur élctronicin onction d

Plus en détail

Electronique Fondamentale

Electronique Fondamentale lctroniqu Numériqu par. OUMND lctroniqu Fondamntal. Oumnad aoumnad@mnara.ma lctroniqu Numériqu par. OUMND SOMM. Notions générals...4. oi d'ohm...4. Puissanc...4.3 s résistancs...5.3. od d coulur à 4 bands...5.3.

Plus en détail