LA POLYARTHRITE APRES ECHEC DES ANTI TNF JG TEBIB, CHLS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA POLYARTHRITE APRES ECHEC DES ANTI TNF JG TEBIB, CHLS"

Transcription

1 LA POLYARTHRITE APRES ECHEC DES ANTI TNF JG TEBIB, CHLS

2 survie «L ECHEC» DES ANTI TNF Adalimumab Infliximab Etanercept A priori NS 1 mais sur une autre étude 2 à un an infliximimab * p<0.05 ~ 70% à un an Adalimumab Etanercept MOIS 1 Flendrie M, Ann Rheum Dis 2003;62; GOMEZ Reino JJ. Arthritis Research & Therapy 2006, 8:R29

3 LE PROFIL DE L ECHEC L intolérance ~ 10% Au produit : surtout l infliximab ~ 3-7 % Les effets indésirables surtout infectieux ~ 8-10% Plutôt les AC anti TNF ( infliximab> Adalimumab?? >etanercept) L inefficacité ~ 20% Primaire ~ 10% : échec à 2 mois de traitement ACR 20 non obtenu DAS > 3.2 Secondaire ~ 10% d efficacité par auto AC pour infliximab 1 et adalimumab 2 stratégie d incrémentation d efficacité par modification du profil. 1 Wolbink GJ et al. Arthritis Rheum 2006;54(3): BAC AC et al. Ann Rheum Dis published online 14 Feb 2007;

4 LA ROTATION DES ANTI TNFs

5 LE CHOIX DU DEBUT : LA TOLERANCE Effets indésirables 0.02 (-0.04 à 0.08) Infections sévères etanercept infliximab adalimumab 2.72 (1.12 à 6.70)? cancers 0.01 (-0.01 à 0.01)?? traitement contrôle Chen YF, Health Technology Assessment 2006; Vol. 10: No. 42

6 LE CHOIX DU DEBUT : LE COUT 250 en millier d'euros 200 Etanercept etanercept + MTX Adalimumab adalimumab + MTX Infliximab + MTX PR Début PR ancienne Chen YF, Health Technology Assessment 2006; Vol. 10: No. 42

7 LA ROTATION DES ANTI TNF : la survie dans les cohortes de suivi Cohorte BIOBADASER : 3130, 1576 ; suivi premier second 0.50 troisième ans Survie estimée par ordre de traitement (kaplan Meyer) GOMEZ Reino JJ. Arthritis Research & Therapy 2006, 8:R29

8 LA ROTATION DES ANTI TNF : les modalités d abandon Anti TNF Cause d Arrêt %/100 patients/an Infliximab Etanercept Adalimumab Premier traitement Second traitement Effets indésirables Perte d efficacité Effets indésirables Perte d efficacité Effets indésirables Perte d efficacité GOMEZ Reino JJ. Arthritis Research & Therapy 2006, 8:R29

9 LA ROTATION DES ANTI TNF : conclusions Toujours possible Efficacité «secondaire» parait dépendre du premier anti TNF choisi : infliximab Du type même des modalités d arrêts Intolérance > innefficacité primaire > innefficacité secondaire Peu ou pas d intérêt d essayer les 3 si echec à 2 1 Le maintien au mieux à 2 ans entre 0.6 et 0.7 Il faut d autres solutions 1 Solau-Gervais E. Rheumatology (Oxford);2006 Sep;45(9):112

10 3 SITES D ACTION EN SECOURS abatacept MΦ Synoviocyte A TNFα TCR MHC Lymphocyte T Cytokines pro inflammatoires IL-6 TNFα IL-10 DESTRUCTION

11 L ABATACEPT Orencia

12 CTL4Ig : ABATACEPT MHC CD80/86 MHC CD80/86 Tc Rec CD28 Tc Rec CD28 CTL4 CTL4-Ig Module activation CPA Empêche connection CPA- L T naïf

13 ORENCIA DANS LES PR RESISTANTES AUX ANTI TNF 1 Patients échappants aux anti TNF (136 E, 255 I, 8 A) 10 mg/kg mensuel pendant 6 mois contre placebo Mesure efficacité et tolérance ,4 Abatacept (n = 256) Placebo (n = 133) Tolérance acceptable Pas plus d infection Pas d effet indésirable grave MAIS % patients ,5 20,3 10,2 3,8 1,5 ACR 20 ACR 50 ACR 70 1 MC Genovese. N Engl J Med 2005;353:1114

14 ORENCIA CHEZ PATIENTS RESISTANTS MTX 1 % patients MTX (n : 88) ENBREL (n : 59) REMICADE (n :86) HUMIRA (n : 67) % patients 60 Abatacept (n = 256) ,4 Placebo (n = 133) ,5 20, ACR 20 ACR 50 ACR ,2 3,8 1,5 ACR 20 ACR 50 ACR ,1 Orencia Placebo % patients ,7 48,3 28, , ,1 ACR 20 ACR 50 ACR 70 Kremer JM, Arthritis Rheum 2005;52:2263

15 ORENCIA CHEZ PATIENTS RESISTANTS MTX 2 Genant HK et al. Ann Rheum dis 2007, pub online

16 Orencia : conclusions Une biothérapie originale Interférant dans la réponse T En amont de la production d anti TNF Commercialisée depuis début Octobre 2007 : usage hospitalier? Poids dépendant Une efficacité démontrée Contre MTX Contre les anti TNF Une bonne tolérance Un manque de recul L action architecturale L épuisement?

17 3 SITES D ACTION AU SECOURS rituximab Y abatacept Y rituximab Y rituximab Lymphocyte B Cytokines inductives IL-6 TNFα IL-10 abatacept Synoviocyte A TNFα TCR MHC Lymphocyte T Activation complément Cytokines pro inflammatoires IL-6 TNFα IL-10 DESTRUCTION

18 LE RITUXIMAB Mabthera

19 Schéma de l étude REFLEX Période de sélection/ wash-out anti-tnf et / ou DMARD Méthotrexate (MTX) pendant 3 mois (Groupe A) Rituximab + MTX N = 300 Placebo + MTX N = 200 (Groupe B) MTX à 10 25mg/sem = 12 sem pdt la durée de l étude J 1 S 2 S 4 S 8 S 12 S 16 t S 20 S 24 Visites tous les 2 mois M 24 Sélection Randomisation Période de traitement Période de suivi t RTX 1000 mg ou placebo en perfusion i.v. Méthylprednisolone : 100 mg i.v. avant perf de RTX Prednisone : 60 mg jours 2-7, 30 mg jours 8-14 Consultation Évaluation du critère principal d efficacité Alternative Alternative Thérapeutique Thérapeutique Gp B : Rituximab +MTX Gp A : Alternative Thérapeutique choisie par l Investigateur

20 Caractéristiques des patients à l inclusion Âge (ans) Durée de la maladie (ans) SJC STC Patients Facteur Rhumatoïde (FR) Positif CRP (mg/dl) VS (mm/h) DAS28 HAQ Score total de Sharp modifié par Genant Placebo (N=209) 52,8 11,7 22,9 33,0 79% 3,8 48,4 6,8 1,9 47,9 Rituximab (N=308) 52,2 12,1 23,4 33,9 79% 3,7 48,0 6,9 1,9 48,3 Valeurs moyennes sauf pour % patients FR +

21 Traitements antérieurs de la PR à l inclusion Nombre de DMARD* reçus (moyenne) Dose de MTX à baseline (moy mg/sem) Corticothérapie à baseline Inefficacité des anti-tnf Nombre d anti-tnf reçus (moyenne) 1 anti-tnf 2 anti-tnf 3 anti-tnf Placebo (N=209) 2,5 16,7 61% 90% 1,5 60% 31% 9% Rituximab (N=308) 2,6 16,4 65% 92% 1,5 60% 31% 9% * À l exclusion du MTX et des anti-tnf

22 Réponses ACR à la S p < 0,0001 Rituximab (n = 298) Placebo ( 201) 40 p < 0, p < 0, ACR 20 ACR 50 ACR 70

23 Réponse ACR20 à S24 selon la cause de réponse inadéquate aux anti-tnf rituximab placébo 10 0 Inefficacité intolérance

24 Efficacité en fonction du nombre d anti-tnf antérieurs Rituximab 1000 mg x 2 Placebo Patients (%) p< p< p< p= p< p= ACR20 ACR50 ACR70 ACR20 ACR50 ACR70 Après 1 anti-tnf* Après >2 anti-tnf** Patients évaluables à S24; *placebo (n=121), rituximab (n=179); **placebo (n=80), rituximab (n=119) (Kremer et al, Eular 2006)

25 Réponses ACR à S Rituximab (n = 298) Placebo ( 201) Rituximab (n = 114) Placebo ( n = 24) ACR 20 ACR 50 ACR ACR 20 ACR 50 ACR 70

26 Variation moyenne par rapport à l inclusion Etude REFLEX résultats radiologiques à S56 p= Placebo (n=184) Rituximab 1000 mg x 2 (n=273) 2,5 2,31 2,0 p= ,5 p= ,32 1 0,99 1,0 0,59 0,5 0,41 0,0 score total Sharp Genant score de pincement score d'érosion *Patients avec une évaluation initiale et au moins une évaluation de suivi et extrapolation si necessaire (Keystone et al, Eular 2006)

27 Evénements indésirables à S24 % de patients ayant présenté Un événement indésirable (EI) Un EI entrainant une sortie d essai Un EI grave Un EI grave entrainant une sortie d essai Décès Placebo (N=209) 88 <1 10 <1 0 Rituximab (N=308) Cohen SB et al. ACR 2005;Abst 1830

28 Incidence des infections graves* Événement, N (%) Placebo Rituximab (N=209) (N=308) Toutes les infections 79 (38) 127 (41) Toutes les infections graves 2 (<1) 6 (2) Abcès intestinal 1 (<1) - Cellulite gangréneuse - 1 (<1) Infection de la voie d abord centrale 1 (<1) - Gastro-entérite - 1 (<1) Hépatite B (de novo) - 1 (<1) Infection ** - 1 (<1) Grippe - 1 (<1) Pyélonéphrite - 1 (<1) Zoonose ** - 1 (<1) *EI graves ou infections nécessitant des antibiotiques I.V. ** L infection et la zoonose ont été présentées par le même patient aux jours 30 et 112, respectivement

29 MABTHERA : CONCLUSIONS Une alternative après échec aux anti TNF Au moins aussi efficace que les autres possibilités Peut-être plus intéressante Non dépendante du nombre d échec aux anti TNF Non dépendante du mode d inefficacité Des modalités d administration «à la demande» Une tolérance à bien analyser

30

31 LE TOCILIZUMAB Actemra

32 IL-6 action Favorise molécules d adhésion infiltration Lymphocytaire Activation des L B production AC hyper γ IL-6 ubiquitaire Cellules lymphoïdes Macrophages Cellules stromales Fibroblastes Cellules endothéliales Activation des L T prolifération vers cytotoxique (IL-17) Protéines Phase active CRP SAA fibrinogène Activation ostéoclastes Maturation des Mégacaryocytes thrombocytose

33 RADIATE : plan de l'étude (2) Sélection Randomisation Période de traitement Perfusions Critère principal de jugement TCZ 4 mg/kg + MTX TCZ 8 mg/kg + MTX Placebo + MTX Semaine Critère principal de jugement : réponse ACR20 à la semaine 24 Tocilizumab (RO ) Rapport d'étude clinique Roche Protocole WA18062.

34 Patients (%) RADIATE : amélioration significative des scores ACR sous tocilizumab (population ITT) p < 0,0001 p < 0, ,0 % 30,4 % 28,8 % 16,8 % 10,1 % 3,8 % Placebo + MTX TCZ 4 mg/kg + MTX TCZ 8 mg/kg + MTX p < 0,0001 p = 0, ,4 % 5,0 % 1,3 % ACR20 ACR50 ACR70 Tocilizumab (RO ) Rapport d'étude clinique Roche Protocole WA18062.

35 Patients, n (%) RADIATE : événements indésirables (EI) Placebo + MTX (n = 160) TCZ 4 mg/kg + MTX (n = 163) TCZ 8 mg/kg + MTX (n = 175) Tout EI 129 (80,6) 142 (87,1) 147 (84,0) EI sévère 31 (19,4) 22 (13,5) 24 (13,7) EI imputable au traitement 86 (53,8) 107 (65,6) 111 (63,4) EI grave 18 (11,3) 12 (7,4) 11 (6,3) EI conduisant à l'arrêt du traitement EI conduisant à l'adaptation de la dose 8 (5,0) 10 (6,1) 10 (5,7) 13 (8,1) 24 (14,7) 12 (6,9) Décès Tocilizumab (RO ) Rapport d'étude clinique Roche Protocole WA18062.

36

Le point sur ROC Stratégies thérapeutiques Paris, 14 octobre 2011

Le point sur ROC Stratégies thérapeutiques Paris, 14 octobre 2011 «ROTATION OU CHANGEMENT DE BIOTHERAPIE DANS LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDE EN CAS D ECHEC A UN ANTI-TNF» PHRC National 2009 - HUS n 4507 Le point sur ROC Stratégies thérapeutiques Paris, 14 octobre 2011 CAT

Plus en détail

Pr Bernard Combe. Immuno-Rhumatologie, Hôpital Lapeyronie CHU de Montpellier

Pr Bernard Combe. Immuno-Rhumatologie, Hôpital Lapeyronie CHU de Montpellier Journal de L ANDAR (Association Nationale de Défense contre l Arthrite Rhumatoîde) octobre2008 Le Mabthéra dans la polyarthrite rhumatoïde Pr Bernard Combe Immuno-Rhumatologie, Hôpital Lapeyronie CHU de

Plus en détail

TRAITEMENTS IMMUNOMODULATEURS (RHUMATISMES INFLAMMATOIRES) Christian ROUX Université René Descartes Hôpital Cochin PARIS

TRAITEMENTS IMMUNOMODULATEURS (RHUMATISMES INFLAMMATOIRES) Christian ROUX Université René Descartes Hôpital Cochin PARIS TRAITEMENTS IMMUNOMODULATEURS (RHUMATISMES INFLAMMATOIRES) Christian ROUX Université René Descartes Hôpital Cochin PARIS POLYARTHRITE RHUMATOIDE Traitements classiques Antimalariques Sels d or D-Penicillamine

Plus en détail

EFFICACITÉ ET TOLÉRANCE DE LA BIOTHÉRAPIE CHEZ 53 MALADES ATTEINTS DE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE

EFFICACITÉ ET TOLÉRANCE DE LA BIOTHÉRAPIE CHEZ 53 MALADES ATTEINTS DE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE 2Oéme Congrès de la Société Algérienne de Médecine Interne Alger 16-18 2014 EFFICACITÉ ET TOLÉRANCE DE LA BIOTHÉRAPIE CHEZ 53 MALADES ATTEINTS DE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE Auteurs : S.BOUGHANDJIOUA, S. ALI

Plus en détail

Congrès de Médecine Générale de l UCL Nouveautés en rhumatologie

Congrès de Médecine Générale de l UCL Nouveautés en rhumatologie Congrès de Médecine Générale de l UCL Nouveautés en rhumatologie B. Lauwerys Service de Rhumatologie Cliniques Universitaires Saint-Luc Novembre 2009 Prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde X Polyarthrite

Plus en détail

Traitements Rheumatoid arthritis: treatments

Traitements Rheumatoid arthritis: treatments Traitements Rheumatoid arthritis: treatments Daniel Wendling* * Service de rhumatologie, hôpital Jean-Minjoz, CHU de Besançon. Rituximab Rituximab en première ligne de biothérapie après échec au MTX :

Plus en détail

Polyarthrite rhumatoïde (PR) : prise en charge en phase d état (Septembre 2007)

Polyarthrite rhumatoïde (PR) : prise en charge en phase d état (Septembre 2007) SYNTHESE DE RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES Polyarthrite rhumatoïde (PR) : prise en charge en phase d état (Septembre 2007) OBJECTIFS DES RECOMMANDATIONS : Avoir un impact sur la prise en charge quotidienne

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 13 décembre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 13 décembre 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 13 décembre 2006 MABTHERA 100 mg, solution à diluer pour perfusion (CIP 560 600-3) B/2 MABTHERA 500 mg, solution à diluer pour perfusion (CIP 560 602-6) B/1 ROCHE rituximab

Plus en détail

Les stratégies thérapeutiques dans la PR : quelles biothérapies après l'échec des anti TNF? Jean Sibilia Aix les Bains, 3 avril 2008

Les stratégies thérapeutiques dans la PR : quelles biothérapies après l'échec des anti TNF? Jean Sibilia Aix les Bains, 3 avril 2008 Les stratégies thérapeutiques dans la PR : quelles biothérapies après l'échec des anti TNF? Jean Sibilia Aix les Bains, 3 avril 2008 En cas d'échec à un anti TNF Rituximab ou Abatacept? Abatacept ou Rituximab?

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire. Commission de la Transparence des médicaments. Avis 4 20 Novembre 2012

Assurance Maladie Obligatoire. Commission de la Transparence des médicaments. Avis 4 20 Novembre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 4 20 Novembre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation - ACTEMRA, TOCILIZUMAB,

Plus en détail

Pr Ag Smiti Khanfir Monia Service de Médecine Interne Hôpital la Rabta - Tunis

Pr Ag Smiti Khanfir Monia Service de Médecine Interne Hôpital la Rabta - Tunis Pr Ag Smiti Khanfir Monia Service de Médecine Interne Hôpital la Rabta - Tunis Rationnel Lymphocyte B Rationnel Costimulation Lymphocyte B Lymphocyte T Cytokines Th2 Anticorps anti CD 20 Le Rituximab

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 14 mars 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 14 mars 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 14 mars 2007 METOJECT 10 mg/ml, solution injectable en seringue pré-remplie 1 seringue pré-remplie en verre de 0,75 ml avec aiguille : 371 754-3 1 seringue pré- remplie

Plus en détail

Biothérapies en rhumatologie. Elisabeth Solau-Gervais PH en rhumatologie à Lille

Biothérapies en rhumatologie. Elisabeth Solau-Gervais PH en rhumatologie à Lille Biothérapies en rhumatologie Elisabeth Solau-Gervais PH en rhumatologie à Lille Dans quelles pathologies utilisent -on les biothérapies? Polyarthrite rhumatoïde Spondylarthrite ankylosante Rhumatisme psoriasique

Plus en détail

Avis de la Commission. 15 septembre 2004

Avis de la Commission. 15 septembre 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE Avis de la Commission 15 septembre 2004 HUMIRA 40 mg, solution injectable en seringue pré-remplie (Boîte de 2 seringues) Laboratoires ABBOTT FRANCE Liste

Plus en détail

Dr JD Cohen Unité d Immuno Rhumatologie Montpellier

Dr JD Cohen Unité d Immuno Rhumatologie Montpellier Dr JD Cohen Unité d Immuno Rhumatologie Montpellier M. R, né le 23/05/66 Depuis l enfance Crises de polyarthrite (asymétrique) Myalgies déclenchées par le froid Éruption fugace papuleuse, prurigineuse;

Plus en détail

AU CŒUR DE L ARTHRITE

AU CŒUR DE L ARTHRITE AU CŒUR DE L ARTHRITE Bernard R. Lauwerys Service de Rhumatologie, UCL Mai 2014 Quel est le diagnostic? Education slide ACR Quel est le bon traitement? Traitement 1 ligne DMARDs Methotrexate (Ledertrexate

Plus en détail

Avis 8 18 Décembre 2012

Avis 8 18 Décembre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 8 18 Décembre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation ENBREL (DCI : Etanercept

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 14 mars 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 14 mars 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 14 mars 2012 ORENCIA 250 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion Boîte de 1 flacon (CIP 570 892.7) Boîte de 1 flacon (CIP 580 989.3) Laboratoires BRISTOL-MYERS

Plus en détail

Biothérapies dans la polyarthrite rhumatoïde. Expérience du service de médecine Interne

Biothérapies dans la polyarthrite rhumatoïde. Expérience du service de médecine Interne Biothérapies dans la polyarthrite rhumatoïde. Expérience du service de médecine Interne R.Chermat, H Khellaf, S.Khettabi, FZ. Mekideche, L.Bouakez, A. Nechadi, C. Djabri, N.Benmostefa, R.Malek Service

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur les biotéhrapies

Ce qu il faut savoir sur les biotéhrapies Ce qu il faut savoir sur les biotéhrapies Samy Slimani 1,2 1 CHU Benflis Touhami, Batna 2 Université Hadj Lakhdar, Batna 20 ème Congrès de la SAMI 17 mai 2014 Plan C est quoi une biothérapie? Biothérapies

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 16 décembre 2015 tocilizumab ROACTEMRA 20 mg/ml, solution à diluer pour perfusion Boîte de 1 flacon de 4 ml (CIP : 340 095 574 643.1) Boîte de 1 flacon de 10 ml (CIP

Plus en détail

Journal de L AFP (Association Française des Polyarthrites) Les nouvelles biothérapies et l avenir dans la polyarthrite rhumatoïde

Journal de L AFP (Association Française des Polyarthrites) Les nouvelles biothérapies et l avenir dans la polyarthrite rhumatoïde Journal de L AFP (Association Française des Polyarthrites) 2008 Les nouvelles biothérapies et l avenir dans la polyarthrite rhumatoïde Pr Bernard Combe Immuno-Rhumatologie, Hôpital Lapeyronie CHU de Montpellier

Plus en détail

Psoriasis. Dr Franck Delesalle. CHRU Lille

Psoriasis. Dr Franck Delesalle. CHRU Lille Psoriasis Nouvelles thérapeutiques Dr Franck Delesalle Clinique i Dermatologique CHRU Lille Traitements locaux Thérapeutiques usuelles Émollients, Eucérin, Psoriane, Kératolytiques urée 10 % Eucérin, Ac

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1er Février 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1er Février 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 1er Février 2012 SIMPONI 50 mg, solution injectable Boîte de 1 stylo pré-rempli - 0,5 ml (CIP : 397 307.4) Boîte de 1 seringue pré-remplie- 0,5 ml (CIP : 397 309.7) Laboratoire

Plus en détail

Prise en charge médicamenteuse de la Polyarthrite Rhumatoïde (PR)

Prise en charge médicamenteuse de la Polyarthrite Rhumatoïde (PR) Prise en charge médicamenteuse de la Polyarthrite Rhumatoïde (PR) Cours du mardi 24 novembre 2009 IFSI 2 ième année Module Rhumato - Orthopédie V. SERVANT Interne en pharmacie Généralités - 1 PR = rhumatisme

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, le 6 juin 2012

Communiqué de presse. Bâle, le 6 juin 2012 Communiqué de presse Bâle, le 6 juin 2012 RoACTEMRA de Roche, administré à titre d agent thérapeutique unique, a entraîné une régression plus significative des signes et symptômes de polyarthrite rhumatoïde

Plus en détail

Jean-Frédéric COLOMBEL

Jean-Frédéric COLOMBEL Jean-Frédéric COLOMBEL Anti TNF et RCH Connaître les indications, modalités et résultats des traitements anti-tnf dans la RCH 06/09/2012 Anti-TNF et rectocolite hémorragique Jean-Frédéric Colombel CHU

Plus en détail

Biothérapie. Damien LOEUILLE

Biothérapie. Damien LOEUILLE Biothérapie Damien LOEUILLE PU-PH Rhumatologie Service de Rhumatologie du CHU Brabois Metz 2 février 2008 Quel est la place des biothérapies dans la prise en charge thérapeutique PR? Faut il réaliser un

Plus en détail

Grossesse et biothérapies Quoi de neuf? Thao PHAM Marseille

Grossesse et biothérapies Quoi de neuf? Thao PHAM Marseille Grossesse et biothérapies Quoi de neuf? Thao PHAM Marseille Grossesse et Biothérapies Biothérapies : Révolution de la prise en charge des RI, MICI et psoriasis Efficacité Tolérance Mise en place de registres

Plus en détail

Anti TNF α et Tuberculose. DES pneumologie 10/02/2007 L. Belmont

Anti TNF α et Tuberculose. DES pneumologie 10/02/2007 L. Belmont Anti TNF α et Tuberculose DES pneumologie 10/02/2007 L. Belmont Rôle TNF alpha Cytokine pro inflammatoire produite par les macrophages, monocytes, exprimé par LT, LB Recrutement et activation des macrophages

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 10 mars 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 10 mars 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 10 mars 2010 CIMZIA 200 mg, solution injectable Boîte de 2 seringues pré-remplies de 1 ml et 2 tampons alcoolisés (CIP : 397 320.0) Laboratoires UCB PHARMA SA certolizumab

Plus en détail

Biothérapies dans les Vascularites Systémiques. Pr M. Hamidou Médecine Interne CHU Nantes

Biothérapies dans les Vascularites Systémiques. Pr M. Hamidou Médecine Interne CHU Nantes Biothérapies dans les Vascularites Systémiques Pr M. Hamidou Médecine Interne CHU Nantes SAMEV. Alger 17 janvier 2014 Sources bibliographiques Silva-Fernandez L et al. +++ Semin Arthritis Rheum 2013 Unizony

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 09 septembre 2009 ROACTEMRA 20 mg/ml solution à diluer pour perfusion Boîte de 1 flacon de 4 ml : Code CIP 574 643.1 Boîte de 1 flacon de 10 ml : Code CIP 574 644.8 Boîte

Plus en détail

RITUXAN MC Traitement de la polyarthrite rhumatoïde (PAR)

RITUXAN MC Traitement de la polyarthrite rhumatoïde (PAR) RITUXAN MC Traitement de la polyarthrite rhumatoïde (PAR) FÉVRIER 2012 Marque de commerce : Rituxan Dénomination commune : Rituximab Fabricant : Roche Forme : Solution pour perfusion intraveineuse Teneur

Plus en détail

Peut-on faire des tests thérapeutiques par anti TNF dans la SA? A Saraux Service de rhumatologie CHU de la Cavale Blanche Brest

Peut-on faire des tests thérapeutiques par anti TNF dans la SA? A Saraux Service de rhumatologie CHU de la Cavale Blanche Brest Peut-on faire des tests thérapeutiques par anti TNF dans la SA? A Saraux Service de rhumatologie CHU de la Cavale Blanche Brest Plan Se pose-t-on souvent la question du test? Le test est-il pertinent?

Plus en détail

Biothérapies en rhumatologie ADP 2013

Biothérapies en rhumatologie ADP 2013 Biothérapies en rhumatologie ADP 2013 Aspects cliniques et radiographiques. (Dr Smolen) Aspects cliniques et radiographiques. (Dr Smolen) Les Biothérapies Définition : utilisation de produits d origine

Plus en détail

Biothérapies en rhumatologie. Dr Isabelle Barbier clinique Saint Hilaire Rouen

Biothérapies en rhumatologie. Dr Isabelle Barbier clinique Saint Hilaire Rouen Biothérapies en rhumatologie Dr Isabelle Barbier clinique Saint Hilaire Rouen Les cytokines Messagers solubles de nature protéique synthétisées par les cellules du système immunitaire, ou par d autres

Plus en détail

Les Biothérapies : différences de la prise en charge entre le Canada et la France L expérience canadienne et québécoise

Les Biothérapies : différences de la prise en charge entre le Canada et la France L expérience canadienne et québécoise Les Biothérapies : différences de la prise en charge entre le Canada et la France L expérience canadienne et québécoise Louis Bessette, MD, MSc, FRCPC Objectifs Présenter l expérience canadienne et québécoise

Plus en détail

FMC du Val de Creuse Mercredi 13 juin 2012

FMC du Val de Creuse Mercredi 13 juin 2012 Dr C Bonnet CHU Limoges FMC du Val de Creuse Mercredi 13 juin 2012 Femme de 45 ans, sans ATCD particulier, vous consulte car elle souffre depuis plus de 3 mois de douleurs inflammatoires articulaires touchant

Plus en détail

Les anti-tnf en rhumatologie

Les anti-tnf en rhumatologie Les anti-tnf en rhumatologie Prof. P.DUREZ Service de Rhumatologie, Cliniques Universitaires Saint Luc et Mont Godinne Evolution des thérapeutiques Biologic therapy Anti-TNF Combination therapy Early intervention

Plus en détail

4ème Séminaire Scientifique ADELF-AFCROs CIUP, Paris, 14-15 mai 2009. ou Plusieurs Anti- TNF. Polyarthrite Rhumatoïde. Traitement

4ème Séminaire Scientifique ADELF-AFCROs CIUP, Paris, 14-15 mai 2009. ou Plusieurs Anti- TNF. Polyarthrite Rhumatoïde. Traitement 4ème Séminaire Scientifique ADELF-AFCROs CIUP, Paris, 14-15 mai 2009 Modèle d Impact d Budgétaire de l Utilisation du Rituximab Après Échec D un ou Plusieurs Anti- TNF Dans le Traitement de la Polyarthrite

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 2 23 Octobre 2012

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 2 23 Octobre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 2 23 Octobre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation HUMIRA (DCI : Adalimumab

Plus en détail

Traitement des SPA rebelles aux

Traitement des SPA rebelles aux Traitement des SPA rebelles aux anti TNFα Dr. Elisabeth Palazzo Service du Pr. Ph. Dieudé Hôpital Bichat Anti TNFα et SPA révolution des années 2000 4 anti TNFα bientôt 5 avec le certolizumab 30 à40% SPA

Plus en détail

Polyarthrite rhumatoïde : thérapeutique Rheumatoid arthritis: therapeutics

Polyarthrite rhumatoïde : thérapeutique Rheumatoid arthritis: therapeutics Polyarthrite rhumatoïde : thérapeutique Rheumatoid arthritis: therapeutics Daniel Wendling* * Service de rhumatologie, CHRU, et université de Franche-Comté, Besançon. Tableau I. Étude ADACTA : réponse

Plus en détail

Les biothérapies en médecine interne. Pr L.BOUILLET CLINIQUE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE INTERNE

Les biothérapies en médecine interne. Pr L.BOUILLET CLINIQUE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE INTERNE Les biothérapies en médecine interne Pr L.BOUILLET CLINIQUE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE INTERNE Les maladies systémiques Connectivites Lupus Syndrome de Gougerot-Sjogren Dermato-polymyosite Sclérodermie

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 09 Mai 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 09 Mai 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 09 Mai 2012 ROACTEMRA 20 mg/ml, solution à diluer pour perfusion B/1 flacon de 4 ml (CIP : 574 643-1) B/1 flacon de 10 ml (CIP : 574 644-8) B/1 flacon de 20 ml (CIP :

Plus en détail

Traitement de la maladie de Crohn par les anti-tnf alpha Expérience du service de médecine interne. CHU de Batna

Traitement de la maladie de Crohn par les anti-tnf alpha Expérience du service de médecine interne. CHU de Batna Traitement de la maladie de Crohn par les anti-tnf alpha Expérience du service de médecine interne. CHU de Batna Auteur : Dr Mallem. D Co-auteurs : Benlahcene. B, Sai. A, Rouabhia. S, Abderahmane. K, Chinar.

Plus en détail

Guide posologique destiné au médecin pour le traitement de la Polyarthrite Rhumatoïde (PR) par RoACTEMRA

Guide posologique destiné au médecin pour le traitement de la Polyarthrite Rhumatoïde (PR) par RoACTEMRA Les autorités de santé de l Union Européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament RoACTEMRA de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique et au Grand-Duché

Plus en détail

RECOMMANDATION FINALE DU CCCEM

RECOMMANDATION FINALE DU CCCEM RECOMMANDATION FINALE DU CCCEM NOUVELLE PRÉSENTATION DE L ABATACEPT (Orencia Bristol-Myers Squibb) Indication : Polyarthrite rhumatoïde La présente recommandation remplace la recommandation du CCCEM à

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Arrêté du 6 août 2010 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux NOR : SASS1021239A

Plus en détail

Anti-TNF dans les maladies systémiques

Anti-TNF dans les maladies systémiques Anti-TNF dans les maladies systémiques Xavier Puéchal, MD, PhD Centre de Référence Maladies Systémiques Auto-immunes rares Vascularites nécrosantes, Sclérodermies systémiques Hôpital Cochin, Paris http://www.vascularites.org

Plus en détail

Rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC) État des lieux Nouveautés

Rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC) État des lieux Nouveautés Rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC) Polyarthrite rhumatoïde (PR) / Spondyloarthrites (SpA) État des lieux Nouveautés Janine-Sophie Giraudet Rhumatologue Services du Pr. A. Kahan et du Pr P Anract

Plus en détail

Avis de la Commission. REMICADE 100 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion (Boîte unitaire)

Avis de la Commission. REMICADE 100 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion (Boîte unitaire) COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE Avis de la Commission 1 er septembre 2004 REMICADE 100 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion (Boîte unitaire) Laboratoires SCHERING PLOUGH

Plus en détail

Place de l abatacept dans la prise en charge de la PR. Dr Emilie Acquacalda et Dr Olivier Brocq

Place de l abatacept dans la prise en charge de la PR. Dr Emilie Acquacalda et Dr Olivier Brocq Place de l abatacept dans la prise en charge de la PR Dr Emilie Acquacalda et Dr Olivier Brocq Diagnostic précoce Recours rapide au rhumatologue Biologie Imagerie Radiographie mains poignet F + ¾ thorax

Plus en détail

Quel(s) traitement(s) proposer?

Quel(s) traitement(s) proposer? 75 ème Journée Française de Médecine : Vascularites Artérites rites àcellules géantes g : Quel(s) traitement(s) proposer? Alfred Mahr Service de médecine interne Hôpital Saint-Louis alfred.mahr@sls.aphp.fr

Plus en détail

Les anticorps monoclonaux Des médicaments commes les autres?

Les anticorps monoclonaux Des médicaments commes les autres? Les anticorps monoclonaux Des médicaments commes les autres? Pr. Gilles Paintaud Université et CHRU de Tours EA 3853 IPGA Immuno-Pharmaco- Génétique des Anticorps thérapeutiques Equipe 7 UMR CNRS Pharmacologie

Plus en détail

Au-delà du MTX et des anti-tnf: nouveautés en PAR. Louis Bessette MD, MSc, FRCPC Centre Hospitalier de l Université Laval (CHUL)

Au-delà du MTX et des anti-tnf: nouveautés en PAR. Louis Bessette MD, MSc, FRCPC Centre Hospitalier de l Université Laval (CHUL) Au-delà du MTX et des anti-tnf: nouveautés en PAR Louis Bessette MD, MSc, FRCPC Centre Hospitalier de l Université Laval (CHUL) Conflits d intérêts Consultant, conférencier et subventions de recherche

Plus en détail

Stratégie de Traitement de la Polyarthrite Rhumatoïde

Stratégie de Traitement de la Polyarthrite Rhumatoïde Stratégie de Traitement de la Polyarthrite Rhumatoïde M de Bandt, JM Berthelot, A Cantagrel,, B Combe, B Fautrel, RM Flipo, F Guillemin, X Le Loet,, F Lioté,, JF Maillefert,, O Meyer, A Saraux, D Wendling

Plus en détail

Le Psoriasis : le point de vue du dermatologue

Le Psoriasis : le point de vue du dermatologue Le Psoriasis : le point de vue du dermatologue Nathalie Quiles Tsimaratos Service de Dermatologie Hôpital Saint Joseph Marseille Les formes cliniques cutanées En plaques : dermatose érythématosquameuse

Plus en détail

Elaboration de Recommandations. l utilisation des biothérapies dans

Elaboration de Recommandations. l utilisation des biothérapies dans Elaboration de Recommandations pour la Pratique Clinique pour l utilisation des biothérapies dans les spondylarthropathies T. Pham, F. Guillemin, P. Claudepierre, M. Luc, C. Miceli, M. de Bandt, M. Breban,

Plus en détail

Les lupus induits par les anti-tnf-a. Thierry Schaeverbeke

Les lupus induits par les anti-tnf-a. Thierry Schaeverbeke Les lupus induits par les anti-tnf-a Thierry Schaeverbeke Quelques raisons d imaginer un retentissement sur le système immunitaire... Lymphocytes B-T lymphokines migration prolifération B synthèse d Ac

Plus en détail

POLYARTHRITE RHUMATOÏDE (PR): CE QU IL FAUT SAVOIR EN MÉDECINE GÉNÉRALE

POLYARTHRITE RHUMATOÏDE (PR): CE QU IL FAUT SAVOIR EN MÉDECINE GÉNÉRALE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE (PR): CE QU IL FAUT SAVOIR EN MÉDECINE GÉNÉRALE H. DINTINGER Cabinet de rhumatologie Paixhans/ Attaché service de médecine interne et rhumatologie hôpital Legouest METZ Un message

Plus en détail

delà des indications dans la polyarthrite rhumatoïde

delà des indications dans la polyarthrite rhumatoïde Anti-IL6 R : au-del delà des indications dans la polyarthrite rhumatoïde 25 mai 2012 Xavier Puéchal Centre National de Référence Maladies Systémiques Auto-immunes rares Hôpital Cochin Université Paris

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, 22 octobre 2013

Communiqué de presse. Bâle, 22 octobre 2013 Communiqué de presse Bâle, 22 octobre 2013 Roche obtient de la FDA l homologation de la nouvelle formulation sous-cutanée d ACTEMRA pour une utilisation chez des patients adultes atteints de polyarthrite

Plus en détail

Quid du traitement de la polyarthrite rhumatoïde en 2011.

Quid du traitement de la polyarthrite rhumatoïde en 2011. Introduction : Quid du traitement de la polyarthrite rhumatoïde en 2011. Pr. R. Niamane. Hôpital Militaire Avicenne. Marrakech. Avec le développement des biothérapies ces dix dernières années, les objectifs

Plus en détail

Traitements immunomodulateurs et biothérapies. Par le Dr Bernard WILLEMIN Hépato-Gastro CHR Haguenau

Traitements immunomodulateurs et biothérapies. Par le Dr Bernard WILLEMIN Hépato-Gastro CHR Haguenau Traitements immunomodulateurs et biothérapies Par le Dr Bernard WILLEMIN Hépato-Gastro CHR Haguenau Soirée FMC du 19 février 2014 Invitation telephonique Dr Bernard WILLEMIN Hépato - Gastro CHR Haguenau

Plus en détail

CELEBREX 100 MG ET 200 MG, COMPRIME RAPPORT PUBLIC D EVALUATION

CELEBREX 100 MG ET 200 MG, COMPRIME RAPPORT PUBLIC D EVALUATION CELEBREX 100 MG ET 200 MG, COMPRIME RAPPORT PUBLIC D EVALUATION INTRODUCTION Une extension d indication a été octroyée au laboratoire PFIZER le 02 février 2007 pour sa spécialité Celebrex 100 mg et 200

Plus en détail

TITRE : TOLERANCE POSTOPERATOIRE CHEZ DES PATIENTS SOUS RITUXIMAB POUR UNE POLYARTHRITE RHUMATOIDE : DONNEES ISSUES DU REGISTRE FRANÇAIS AIR-PR

TITRE : TOLERANCE POSTOPERATOIRE CHEZ DES PATIENTS SOUS RITUXIMAB POUR UNE POLYARTHRITE RHUMATOIDE : DONNEES ISSUES DU REGISTRE FRANÇAIS AIR-PR UNIVERSITE PARIS 12 VAL DE MARNE FACULTE DE MEDECINE DE CRETEIL ANNEE 2011 N : THESE POUR LE DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE Discipline : Rhumatologie ---------------------------------------------

Plus en détail

Traitement de l arthrite psoriasique en 2017

Traitement de l arthrite psoriasique en 2017 Traitement de l arthrite psoriasique en 217 brève mise au point Mercredi 25 janvier 217 Sylvie Revaz Arthrite psoriasique 2 Critères de classification utilisés dans les études pour le diagnostic d arthrite

Plus en détail

Les biothérapies : connaissance et attentes du grand public et des médecins généralistes

Les biothérapies : connaissance et attentes du grand public et des médecins généralistes : connaissance et attentes du grand public et des médecins généralistes Rapport d'étude - Juillet 2005 - Contacts TNS Sofres France Santé 68GM75 Nadia Auzanneau 01.40.92.45.57 nadia.auzanneau@tns-sofres.com

Plus en détail

Docteur Guy BAUDENS LA MALADIE RHUMATOIDE

Docteur Guy BAUDENS LA MALADIE RHUMATOIDE Docteur Guy BAUDENS LA MALADIE RHUMATOIDE 15 MAI 2007 ASSOCIATION POUR LE PERFECTIONNEMENT DES PRATICIENS DU DENAISIS Observation Madame B Catherine âgée de 31 ans consulte pour PR récente : - pas d antécédents

Plus en détail

Trithérapie ou Biothérapie dans la Polyarthrite Rhumatoïde

Trithérapie ou Biothérapie dans la Polyarthrite Rhumatoïde Trithérapie ou Biothérapie dans la Polyarthrite Rhumatoïde Docteur Elisabeth Palazzo Docteur Marine Forien Service de rhumatologie du Pr Ph. Dieudé Hôpital Bichat, Paris IntroducFon Large consensus pour

Plus en détail

Biothérapies dans les Vascularites Systémiques

Biothérapies dans les Vascularites Systémiques Biothérapies dans les Vascularites Systémiques Pr M. Hamidou Médecine Interne CHU Nantes SAMEV. Alger 17 janvier 2014 Sources bibliographiques Silva-Fernandez L et al. +++ Semin Arthritis Rheum 2013 Unizony

Plus en détail

Statines au cours d un sepsis sévère POUR

Statines au cours d un sepsis sévère POUR Statines au cours d un sepsis sévère POUR I. Arguments physiopathologiques. II. Etudes rétrospectives. III. Etudes prospectives. Actions des statines au cours du sepsis Terblanche M. Lancet Infect Dis

Plus en détail

Les anti-lymphocytes B. Benjamin Terrier Service de Médecine Interne Hôpital Cochin 4 juillet 2014

Les anti-lymphocytes B. Benjamin Terrier Service de Médecine Interne Hôpital Cochin 4 juillet 2014 Les anti-lymphocytes B Benjamin Terrier Service de Médecine Interne Hôpital Cochin 4 juillet 2014 Rôle pathogène des lymphocytes B au cours des maladies auto-immunes Production d'auto-anticorps et/ou formation

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 18 novembre 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 18 novembre 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 18 novembre 2009 LEDERTREXATE 5 mg, solution injectable B/1 ampoule de 2 ml (Code CIP : 315 012-5) LEDERTREXATE 25 mg, solution injectable B/1 ampoule de 1 ml (Code CIP

Plus en détail

N. Bouchaib, A. Tebaibia, M.A. Boudjella, N. Oumnia, Y. Saadaoui, H. Bacha, N. Chiali, L. Benzaghou, M.N. Henni, M. Sellami, M.

N. Bouchaib, A. Tebaibia, M.A. Boudjella, N. Oumnia, Y. Saadaoui, H. Bacha, N. Chiali, L. Benzaghou, M.N. Henni, M. Sellami, M. Efficacité à long terme des anti- TNF alpha dans le traitement des formes sévères des maladies inflammatoires chroniques de l intestin : à propos de 11 cas N. Bouchaib, A. Tebaibia, M.A. Boudjella, N.

Plus en détail

Nouveaux traitements en rhumatologie pédiatrique: les médicaments biologiques

Nouveaux traitements en rhumatologie pédiatrique: les médicaments biologiques Nouveaux traitements en rhumatologie pédiatrique: les médicaments biologiques Quelles indications, comment les utiliser, quelles précautions prendre? Michaël Hofer, Lausanne et Genève La prise en charge

Plus en détail

Maladie de Still et biothérapie

Maladie de Still et biothérapie Maladie de Still et biothérapie Charlotte Jacquemin (DES) 25 avril 2014 Mme R. 38 ans Janvier 2010: Clinique: polyarthralgies (chevilles, coudes, poignets) Fièvre fluctuente éruption cutanée odynophagie

Plus en détail

49 ème congrès annuel de la Société Américaine d Oncologie Clinique, Chicago, 2013. Rédigé par Marion Alcantara, Centre Henri Becquerel, Rouen

49 ème congrès annuel de la Société Américaine d Oncologie Clinique, Chicago, 2013. Rédigé par Marion Alcantara, Centre Henri Becquerel, Rouen ETUDES DE PHASE III EVALUANT L EFFICACITÉ ET LA TOLÉRANCE D IDELALISIB (GS-1101) EN ASSOCIATION À OFATUMUMAB OU À BENDAMUSTINE + RITUXIMAB CHEZ DES PATIENTS PRÉSENTANT UNE LLC EN RECHUTE/RÉFRACTAIRE D

Plus en détail

ANNEXES. Disponibles dans le site Web de l OCCETS www.ccohta.ca

ANNEXES. Disponibles dans le site Web de l OCCETS www.ccohta.ca ANNEXES Disponibles dans le site Web de l OCCETS www.ccohta.ca ANNEXE 1 : Recherche documentaire Infliximab 1 exp arthritis, rheumatoid/ or *arthritis, juvenile rheumatoid/ or *caplan's syndrome/ or *felty's

Plus en détail

Traitement de la polyarthrite rhumatoïde Les biologiques actuels

Traitement de la polyarthrite rhumatoïde Les biologiques actuels spécial eular 212 Traitement de la polyarthrite rhumatoïde Les biologiques actuels n A ce jour, aucun essai thérapeutique comparant directement face à face deux traitements biologiques différents n avait

Plus en détail

LDL cholestérol, CRP et athérosclérose

LDL cholestérol, CRP et athérosclérose LDL cholestérol, CRP et athérosclérose Pierre-louis MICHEL Congrès de l AFLC. Beyrouth 23 26 Novembre 2005. B Qu est-ce que la «C-Reactive Protein» (CRP)? Facteurs de risques in f l am m ato ires LDL

Plus en détail

LES MEDICAMENTS DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDES

LES MEDICAMENTS DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDES 1 Introduction LES MEDICAMENTS DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDES 2 La polyarthrite rhumatoïde est une maladie caractérisée par une inflammation chronique du tissus synovial. Dr Myriam RAZGALLAH KHROUF A-H-U-pharmacologie,

Plus en détail

Polyarthrite rhumatoide et biothérapies. A Perdriger Décembre 2010

Polyarthrite rhumatoide et biothérapies. A Perdriger Décembre 2010 Polyarthrite rhumatoide et biothérapies A Perdriger Décembre 2010 1 La polyarthrite rhumatoïde Inflammation articulaire Dégradation radiologique Handicap fonctionnel Augmentation de la mortalité poids

Plus en détail

Dr Ottaviani Service de Rhumatologie Hôpital Bichat Staff du 23 Mai 2014

Dr Ottaviani Service de Rhumatologie Hôpital Bichat Staff du 23 Mai 2014 Obésité et rhumatismes inflammatoires Dr Ottaviani Service de Rhumatologie Hôpital Bichat Staff du 23 Mai 2014 Obésité 1 Obesity Trends* Among U.S. Adults BRFSS, 1985 (*BMI 30, or ~ 30 lbs overweight for

Plus en détail

Polyarthrite Rhumatoïde. Dr Olivier Brocq Rhumatologue Hospitalier

Polyarthrite Rhumatoïde. Dr Olivier Brocq Rhumatologue Hospitalier Polyarthrite Rhumatoïde Dr Olivier Brocq Rhumatologue Hospitalier POLYARTHRITE RHUMATOIDE Définition : Rhumatisme inflammatoire chronique tendance destructrice réponse auto immune / terrain génétique prolifération

Plus en détail

Avis 4 Décembre 2013

Avis 4 Décembre 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 4 Décembre 2013 ROACTEMRA 20 mg/ml solution à diluer pour perfusion Boîte de 1 flacon de 4 ml (CIP : 340 095 574 643.1) Boîte de 1 flacon de 10 ml (CIP : 340 095 574

Plus en détail

Spondylarthropathies : diagnostic, place des anti-tnf et surveillance par le généraliste. Pr P. Claudepierre CHU Henri Mondor - Créteil

Spondylarthropathies : diagnostic, place des anti-tnf et surveillance par le généraliste. Pr P. Claudepierre CHU Henri Mondor - Créteil Spondylarthropathies : diagnostic, place des anti-tnf et surveillance par le généraliste Pr P. Claudepierre CHU Henri Mondor - Créteil Le Diagnostic Objectif de la démarche diagnostique Diagnostic de SPONDYLARTHROPATHIE

Plus en détail

Avis 23 juillet ROACTEMRA 162 mg/0,9 ml, solution injectable en seringue préremplie

Avis 23 juillet ROACTEMRA 162 mg/0,9 ml, solution injectable en seringue préremplie COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis juillet 01 ROACTEMRA 1 mg/0, ml, solution injectable en seringue préremplie (SC) B/ (CIP : 00 ) Laboratoire ROCHE DCI tocilizumab Code ATC (01) L0AC0 (immunosuppresseur,

Plus en détail

Avis 4 Décembre 2013

Avis 4 Décembre 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 4 Décembre 2013 ORENCIA 125 mg, solution injectable seringue pré-remplie (verre) avec dispositif de protection de l aiguille 125 mg/ml Boîte de 1 (CIP : 34009 268 842

Plus en détail

Pharmacologie des médicaments de la Polyarthrite rhumatoïde

Pharmacologie des médicaments de la Polyarthrite rhumatoïde 19/12/2013 Marinelli Guillaume L3 Appareil locomoteur A. Boulamery Relecteur 7 8 pages Appareil locomoteur Pharmacologie des médicaments de la Polyarthrite rhumatoïde Pharmacologie des médicaments de la

Plus en détail

ÉVALUATION SOMMAIRE Rituximab (Rituxan md ) pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde

ÉVALUATION SOMMAIRE Rituximab (Rituxan md ) pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde - Résumé L émergence de publications à l effet que les lymphocytes B seraient impliqués dans l immunopathogénèse de la polyarthrite rhumatoïde (PAR) a suscité un certain intérêt quant à la possibilité

Plus en détail

VACCINATION DE l ADULTE ET TRAITEMENTS EN RHUMATOLOGIE. D.Alcaix

VACCINATION DE l ADULTE ET TRAITEMENTS EN RHUMATOLOGIE. D.Alcaix VACCINATION DE l ADULTE ET TRAITEMENTS EN RHUMATOLOGIE D.Alcaix POURQUOI VACCINER? Rhumatismes inflammatoires, maladies auto-immunes systémiques Augmentation incidence et sévérité des infections. Facteurs

Plus en détail

Place des biothérapies dans la polyarthrite rhumatoïde

Place des biothérapies dans la polyarthrite rhumatoïde الجمعية الجزائرية للطب الداخلي Société Algérienne de Médecine Interne (SAMI) & AILE (Association des internistes libéraux de l Est) Tout sur la Polyarthrite Rhumatoïde Place des biothérapies dans la polyarthrite

Plus en détail

Traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Prise en charge PR. Déséquilibre cytokinique dans la synovite rhumatoide

Traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Prise en charge PR. Déséquilibre cytokinique dans la synovite rhumatoide UNIVERSITE DE MONASTIR FACULTE DE PHARMACIE DE MONASTIR COURS DE CHIMIE THÉRAPEUTIQUE Traitement de la polyarthrite rhumatoïde Certificat Coordonné 1 3 ème année Pharmacie Pr. Ag Olfa GLOULOU ép. LANDOLSI

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 05 janvier 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 05 janvier 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 05 janvier 2011 ORENCIA 250 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion Boîte de 1 flacon (CIP 570 892.7) Laboratoires BRISTOL-MYERS SQUIBB Abatacept Code ATC :

Plus en détail

La modulation des voies de costimulation et le risque infectieux

La modulation des voies de costimulation et le risque infectieux La modulation des voies de costimulation et le risque infectieux Arnaud CONSTANTIN Centre de Rhumatologie, Hôpital Purpan, Toulouse. Faculté de Médecine de Toulouse Rangueil. INSERM U558, Toulouse. MHC

Plus en détail

«Complications infectieuses chez les patients traités par anti-tnf α»

«Complications infectieuses chez les patients traités par anti-tnf α» «Complications infectieuses chez les patients traités par anti-tnf α» Réseau RATIO 9 juin 2006 Nouveaux immuno modulateurs Anticorps anti TNF α : infliximab, etanercept, adalimumab. Anticorps anti CD20

Plus en détail

CAS CLINIQUE: UN PURPURA INOPPORTUN

CAS CLINIQUE: UN PURPURA INOPPORTUN CAS CLINIQUE: UN PURPURA INOPPORTUN Claire Laresche CHU Besançon, Pr Humbert Nancy, 28/10/2010 Mr M., 44ans Antécédents: Rectocolite hémorragique (RCH), diagnostiquée en 2002: Corticothérapie Ciclosporine

Plus en détail