Réinterprétation par inversion bayésienne des sondages électriques sur le lac Tritrivakely (Madagascar)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réinterprétation par inversion bayésienne des sondages électriques sur le lac Tritrivakely (Madagascar)"

Transcription

1 Colloq GOFCAN Gohyiq d ol t d fotio f i c i l l t 1997, Body, Fc BRGM, INRA, ORSTOM, UMC Atct t R td Ritttio ivio yi d odg lctiq l lc Titivkly (Mdgc) Hiti Rkoto 1, Flvi Rivo-Nojhy 1, J-Bo Rtizfy 1, Yv Aloy 2, J-Jcq Schott 3, Michl Mvill 4 1 Ititt t Ovtoi d Gohyiq d Ativo, B , Ativo, Mdgc 2 ORSTOM, Lotoi d Godyiq It, 32 v Hi Vgt, Body cdx, Fc 3 col t Ititt d hyiq d Glo, 5 R Dct, Stog cdx, Fc 4 Uivit i Sd, Lotoi d Gohyiq t Godyiq It, Bât. 504, Oy cdx, Fc Atct Th i of thi tdy i to itt dt f vticl lcticl odig ig yi ch of th 1D iv l. Two othogol Shlg odig w cid ot o th lk Titivkly. By clicl itttio, thick of fit codctiv ly i dtitd. Byi ivio thod i fficit fo lyi of qivlc : ig two o th ly odl, w oti wll cotid titio o itivity of codctiv() ly() t ooly cotid titio o thick. Byi ivio y d lo fo givig ooth odl itivity v dth. 65

2 Itdctio odg lctiq co d l lt d t tchiq d gohyiq liq, coxitt dx thod d itttio : l odlitio dict, d od li oy d q, t l ivio, qi fit l cit à d odit l o oi it. L thod tili L odèl dict L odlitio dict coit à clcl, o dititio d itivit do, l itivit t ρ foctio d cctitiq gotiq d l cofigtio tili. Il ft ti l ottil lctiq V(M) c oc d cot coti i() lc oit d l fc d ol. Si ρ t l itivit d ili, l loi d covtio d cot do : 1 1 V +. V = i ( ) ρ ρ Ctt qtio difftill t ol, di l 50, d l c d ilix cotit d coch hoogè t ttifi. Rct, oci dvlot d l ic-ifotiq, l titt 2-D t 3-D ot t glt i oit, oit à ti d l thod d lt fii (Dy t Moio, 1979), oit à ti d qtio itgl (X t l, 1988). Att dit, l lè dict t tiqt ol. (1) L ivio yi L ch yi coit à itg tot l ifotio dioil l xit o fo d loi d. D l c d odg lctiq, l ifotio ci ot : l itivit t ov Y = [ ρ k k ( Y D R d ), tt l o ( ), = 1, ] d ovtio, l voi ioi l odèl A = [ i = ρ( i), d ( i), i = 1, ] ( A R ), tt l o d coch d odèl ttifi, l o d èt t =2-1 t l loi hyiq cctit l lè dict Y = G( A) = [ ρ ( k ), k = 1, ]. G t l foctioll ttt d clcl l itivit t Y foctio d èt X=A d odèl. No coic l tct (itivit t i) ot tdit à l id d loi ifo, l loi ioi (X=A). ll t ctli f t à q o çoit d ifotio à ti d itivit t cqi. Slo By (1763), l otioi ( X=A / Y) = ( Y / X = A). ( X = A) ( Y / X = A) ( X = A) A t l ctlitio d o coic ioi l èt d odèl v d l ifotio cot d l ovtio. T ( Y / X = A) = K x[ ( Y G( A)) C 1 ( Y G( A))] t l coditioll d do loq l vi odèl t X=A. K t l cott d olitio t C Y t l tic d covic d Y. 66 Gohyiq d ol t d fotio ficill Y th (2) (3) th,

3 L oltio d lè iv yi o l clcl d l otioi. So titio fit l x ici d thod ittiv, d ty Mot Clo. Chq ittio t oci à tig. L voltio d ytè à l i d chq tig cood à c ltoi qi t à cli d l chî d Mkov. qivlc L iflc d coch codctic coi t dx coch itt t tdit codctc (ot d codctivit à o i). li col d vl oil d èt codit à o idtiq d l liit d ictitd d. L loi gil y fft ot ltiodl, c t à di tt li ic. D c c, il t ioil à oi d do colti d ci idividllt l itivit o l i d l coch itdii. L thod yi off dx oi o ti l liit d qivlc : l ly l loi joit d col itivit t i, l t dicti l i t o vitio giv d l itivit foctio d l fod. L itctio d coch cotigë, qtifi : 2 2 ( ) ( ) I ( ) = x ρ ρ λ log + log ( + ) ( ) ρ 1 ρ 1 t tili o od l otioi. L fct d lig l covgc d l chî d Mkov. (4) L lc Titivkly t ifotio ioi D l cd d g d'td d lc d Mdgc l'orstom, i d gohyiq t li 1992 l'ioga l lc Titivkly. L cg vit o ojt d ctoghi l i d dit o c lc d ctè, vt l litio d fog d chch loclitiq. Sit à 34 k od-ot d l vill d'ati, l lt d'akt, Titivkly (19 47' S, 46 55', ) t cotit d col volciq lioqti covt ocl ci tohi. L do L ctoghi dio-gtotlliq (f=230 Hz) i d it l gio d lc où l dit ot l l i. C t d ctt gio q ot t li l odg lctiq Schlg cix q o llo tdi. L dx odg ot t fit d l lc li-ê vc d lctd d log i à 1,5, l gd q l fod d lc li-ê. L odg lctiq N-S t -W ot t fig 1. U itttio dict o vit codit à odlitio 2 coch, vc iè coch à 20 Oh. d 28 d i lo q l odg li l loclitolog (G t l., 1994) t tojo d l dit à 40 d fod. Éi d dit d lc Titivkly No vo choii o l ivio loi ioi d t ifo cotigt fo t odèl d dt d ti coch. L itivit t ot o iddt l d t t diti chc ivt loi d lit d t gi. H. R koto, F. R i vo - No j y, h J.B.Rtizfy, Y. A l o, yj.j.sch ott, M.Mv i l l 67

4 00 00 ṃ h O t 0 it tiv i R AB/2 Sodg: Lig N-S ṃ h O t 0 it tiv i R AB/2 Sodg: Lig -W o 400 tig ot li, l loi gil otioi o ctt ivio ot t l fig 2. o l iè coch, l loi gil d l itivit t l ic o 20 Oh., tè t o l odg lctiq -W. L oltio d l'i t oi o, l vl l l l t d l'od d 18. o l dxiè coch, l loi gil d l itivit t li ic o l odg N-S. ll t êt il vc loi d dititio il o l odg -W. L xi it oi to d 20 Oh.. o l'i, l loi gil t ifo t do c ifotio lti. Dititio d èt d odèl Sodg : Lig N-S Sodg : Lig -W Ritivit d i ti (Oh.) i d i ti () Ritivit d dxiè ti (Oh.) Ritivit d tt (Oh.) i d dxiè coch ( ) Fig 1 - L odg lctiq (Dioitif Schlg) Ritivit d i ti (Oh.) i d i ti () Ritivit d dxiè ti (Oh.) Ritivit d tt (Oh.) Fig 2 - Dititio otioi d èt d odèl : odèl à ti coch L loi gil d itivit d l coch 1 t d l coch 2 tt ic i o tt o d vl d i t i v i t vo i- i. Cci ot clit q' odèl à dx c o ch cotit ill ttio d l dititio d l itivit vc l fod. Ctt ly t d dti i l o d coch iliq d l hyothè ioi t dqt. Qd c o t lv, l èt xcè ot, oit o ol, oit dcit d loi gil tè iili. Il ft q i q l loi gil d l itivit d ocl t ll tè td, d à l'iffic d do o od c èt. No vo coid it odèl ioi à dx coch (fig 3). o 200 ti ltoi tili, o ovo q o l odg N-S, l'itfc dit-ocl t ol, i i q l itivit. L loi gil otioi ot iodl. o l odg -W, l loi gil d i d dxiè coch ( ) 68 Gohyiq d ol t d fotio ficill

5 l'i t iodl. ll t dx xi qivlt, l' o i d 25, l't o i d 35. Dx odèl ot doc ctil d'xliq c do d odg. D c c, li d coid l vl l l l d èt, o vo clcl l vl oy od l otioi. L vic t clcl to d odèl oy. Sodg : Lig N-S Sodg : Lig -W Ritivit d i ti (Oh.) i d i ti ( ) Ritivit d i ti (Oh.) 60 i d i ti ( ) Ritivit d Stt (Oh.) Ritivit d Stt (Oh.) Fig 3 - Dititio otioi d èt d odèl : odèl à dx coch i 2 i d 1 ti = i = 19 i 15 L fit d d 3 o 2 coch o t d cod l'iflc d l'ifotio loq'il y d cifictio. Loq'o itdit coch lti d l'ifotio ioi, l o d èt gt. No joto idtitio d x itctio t l èt, ticli l coltio t i t itivit. C lè t êt od l loi joit. L fig 4 t ctoghi d loi joit d difft coch. L gio d'litd xil itt to d vl l l l d l itivit t d l i. L itivit oy d dit t tojo à 20 Oh., cot l'i ti t ch d 39 èt. SONDAG NS iè coch Ritivit = 20 Oh. Ritivit Oh. Dxiè coch Ritivit = 20 Oh. Ritivit Oh. i i = 20 i i = 23 Fig 4 - Loi cojoit itivit/i d odèl à ti ti SONDAG -W iè coch Ritivit = 20 Oh. Ritivit Oh. Dxiè coch Ritivit = 22 Oh. Ritivit Oh. L ' t oi q i o t offt coit à dco l ti li lq d i gio go t i q. L'it c t i o d coch cotigë ift dclg d ic d loi gil o l' t diitio d l'litd o l't. L'fft d c colg t êt liit il fi l t g q i c o i t à od l loi d à l'id d l ltio (4). H. R koto, F. R i vo - No j y, h J.B.Rtizfy, Y. A l o, yj.j.sch ott, M.Mv i l l 69

6 Fct dlig2,7 0 ) ṁ h (O it tiv i R 0 0 fod() Fig 5 - Co d itivit (Oh.) foctio d l fod L fig 5 t l co d itivit foctio d l fod o fct d lig d l'od d λ=2,7. L coio t l fciè lithologiq vticl ot à ti d cttg t l ltt d l'ivio d do ot q l coch d itivit difft coodt à d dôt diti i idtifi. ticli, d è l odg ciq, l v gil cott d dôt d tix ogiq cood ii d itivit. Coclio C tvil ot q l ttitiq yi t o lt d dliit l oltio qivlt i d'oti glt dititio coti d l itivit foctio d l fod. L'chtillog d l'i gio gotiq t l thod lod, i ll t êt tè til o d diffcitio fi. Bilioghi By Th. ( ), y towd ovig l i th docti of chc, 1763, lihd i Biotik, 45, Dy A., Moio H.F., Ritivity odllig fo ity hd th diiol tct. Gohyic, 44 : G F., G.D.R. 970, A 36 k vitl cod i th oth tic : Lk Titivkly (Mdgc). C. R. Acd. Sc. i, t. 318, i II : X Shi-zh, Zchg Go, Shg-ki Zho, A itgl foltio fo th-diiol ti odlig. Gohyic, 53 : Gohyiq d ol t d fotio ficill

Niveau quatrième : Confort et domotique

Niveau quatrième : Confort et domotique Niv iè : Cofo dooi L L yè d d ff P 2 L io iv P 3 P d'gi li ff P 4 Co i? P 5 Coiio d' yè P 6 Ex d' yè P 7 15 Pocd d ff P 16 21 Él d ff P 22 L viio bio P 23 Viio logi L io iv Q'-c ' io iv? l'ogiio d io ol

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

la confiance que lui accordent des milliers de cabinets et de laboratoires à travers le monde. Avec Sirona, chaque journée est une bonne journée.

la confiance que lui accordent des milliers de cabinets et de laboratoires à travers le monde. Avec Sirona, chaque journée est une bonne journée. 10 I 13 Fil l il âbl i. XIOS XG S P ighi i-l è h iv. Av qli 'ig xill gâ à l li HD à l h** CI. XIO S XG Sl Vi l l iq XIOS XG v bili lv qi ff l ibili 'ê qi ' l Wi-Fi. Qli l'ig HD L li XIOS XG S i 33,3 Ll/

Plus en détail

Programme des mercredis et des vacances de Printemps

Programme des mercredis et des vacances de Printemps 3/1 0 10 12 / 13 1 8 Pg i t v Pit MARS - AVRIL L g i Mi 25 fvi g 5-6 tivit 7-10 jx it Mi 4 iv t t ig 5-6 ât fi 7-10 ii Mi 11 jx it 5-6 jx à «vt» 7-10 t Mi 18 ii 5-6 jx it 7-10 fti bijx t tivit Mi 25 jx

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

Votre unique partenaire pour un service clef en main!

Votre unique partenaire pour un service clef en main! Vo uiqu pi pou u vic clf i! PARTICULIER NETTOYAGE FIN DE CHANTIER NETTOYAGE DE FIN DE SOIRÉE PARTICULIER Nou popoo u lg g d pio dpé ux piculi. Popiéi ou loci puv fi ppl à o vic pou u i éguli ou pocul.

Plus en détail

emplois verts de l OIT

emplois verts de l OIT l l Éc V b D l S c g v E C é l V éc vl D T d 'Chg Cl & D vl T éc P Pc Mg Éc D b l Ely ld v T g g Scl G g M év l Dl E l V Dd Ch g Rcycl C g l q g Ad q éc ld d Chg Cl v T l'e C é E ' l vl D T l v & D T c

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 8 JUIN 1 DEIBERTION N CR-1.9 DEIBERTION DU CONSEI REGION SCHEM REGION DE DEVEOPPEMENT DES FORMTIONS PROFESSIONNEES Sgi giol 'ppi vloppm omp l'pi Pogmm giol 'ompgm à l Cio à l Tmiio Epi (PCTE)

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Carnet d auto-surveillance pour les femmes ayant un diabète gestationnel

Carnet d auto-surveillance pour les femmes ayant un diabète gestationnel Lilly Dibèt P v, j è j. Ct t-vill l fmm yt ibèt gttil C t été éigé l MON CARNET D AUTO-SURVEILLANCE GLYCÉMIQUE Nm : Pém : A : N tél : Sivi : Dt év hmt : 2 Pqi t t fit mi? étz ibèt gttil, l Ré Péitl V Vl

Plus en détail

Le Kindle débarque en France: prêts à débourser 190 pour lire sur écran? e -book, Amazon, Kindle, Conso, High tech

Le Kindle débarque en France: prêts à débourser 190 pour lire sur écran? e -book, Amazon, Kindle, Conso, High tech K bq F êt à b 0 - tf E Vt t T Iz-! t TV K bq F êt à b 0 -bk, Az, K, C, H t t t 4 /0 /200 à 7 47, 276 f, 20 tq 'Az tb tt//wwwtf/t/200/0/4/74582_-k-bq--f-t--b-0----t 5 tb 200 050244 K bq F êt à b 0 - tf

Plus en détail

www.nicoandry.com Portfolio

www.nicoandry.com Portfolio dy Ptfl CTU INTNT & UTIDIA Dy INTACTIV / Ntd - F Kd N gz - NCF AGNC D COUNICATION & INTITUTION -YON - d y - P ATION - 1PB - ITBON & AOCIé T COPAGNI - COB PUBICIT - AXIdU - AD TUDIO t dl & COTIQU BYON COTIC

Plus en détail

DOSSIER FRAIS DE DEPLACEMENT

DOSSIER FRAIS DE DEPLACEMENT DOSSIER FRAIS DE DEPLACEMENT Oil lb l l-- l qi SNUi-FSU 82 A qi ' i? - l llèg vi g ( fi) - l llèg -- Tili Rlç S (TRS) - l g ii : RASED ill ggiq i... - l ii-- x g l Fi Ci - l ili lç-- -- l l Si 1. Dl :

Plus en détail

Une histoire de famille!

Une histoire de famille! L ig i U hii fi! D 5 à 12 i L ig i, ii g T f g è 'i i z q ê, i i è, C z i 'i gg f E ii i à f, i ' z, z gû à P i, i à i i à P i g à i L i ffz f g Aii, fç ggè C i ig - z à i z C Li, ' i! Iz à hq j i q i

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

Pougues Casino <> Banlay

Pougues Casino <> Banlay L Chat Pé atg d Ct d At Cotmpoa d pat Jaco t c St lég Ac Etablmt Thmal Cot a o t G vé Lot. L Ecl d o gy l Vx Gé gy POUGUESLESEAUX Pdox La Bgtt ch a Fa Ecol d PogLEx oct Bllv Ac Cmtè Ct d Géat Gavè A t

Plus en détail

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig L ho fê o cocé vc u ouvu l o ll ouuv u fl u. Aujou hu, l ou obu u ouvll fo ov focoll ou u o ulo ou écué. Af éo ux bo cl, l ch vo élg. L éloo fê o FAKRO b u l cl, f u hbo lu lu cofobl écué. L ho fê o cocé

Plus en détail

le tourisme de luxe en France 2 " # $

le tourisme de luxe en France 2  # $ le tourisme de luxe en France 2! # $ le tourisme de luxe en France 3 %&'(%)%*+,+*-.,/)%0+,&+1)%2*%3%-4'-%3.5/2/-/42416%*-/7%%'(*,/-89,%):'+&/-+-/5))%,7%2-0,/2*/0+&%;%2-3%,.5.,%2*%04',3.-%,;/2%,&%*+,+*9-8,%&'('%'(3'20,43'/-4'3'2%;+,:'%

Plus en détail

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr Mhéqs Vos S E Cogés ds épvs Mhs II HEC 004 vos S E Rog Cclè Poss d héqs clsss pépos lcé Ps Nll s S Vo scq Néo 35 Ocob 004 Néo 35 Ocob 004 P I : ésl s cs ss posvs I E s : : ds l églé : l v : psq > 0 o déd

Plus en détail

Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire s inscrivent dans les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social.

Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire s inscrivent dans les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social. a qi tt ct gaiag aimtai LE EJEX L jx d a tt ct gaiag aimtai icivt da 3 ax d dévmt dab : vimta, écmiq, cia. Ltt ct gaiag aimtai, c t : RÉERVER L EVREME évitat d dé itimt d ac ctivab, d a, d égi t évitat

Plus en détail

on t acts petite enfance petite enfance Un accompagnement dans vos démarches un accueil adapté aux tout-petits un choix de services

on t acts petite enfance petite enfance Un accompagnement dans vos démarches un accueil adapté aux tout-petits un choix de services Commaté Comm la Bai Ki o t at ptit fa Rvi ptit fa Mlti ail «Ty A Vgal» Maio l Efa - ZA Khall 29233 CLEDER tél : 02.98.24.35.75 Mail : mltiaill@yahoo.f Mlti ail «Ax Doo Magiq» Maio l Efa - Bllv 29430 PLOUNEVEZ-LOCHRIST

Plus en détail

Réservé administrations Reserved government services 18 NOV 10

Réservé administrations Reserved government services 18 NOV 10 PPROCH VU Visual approach R 34 D W ISCROSS rocas 44 00' 317 317 38 38 M M 124 6 298 Réservé administrations Reserved government services 18 OV 10 PP : MRS pproche/pproach 119.7-122.1-139.675-142.450 268.6-398.575

Plus en détail

NOS ATTACHÉS DE PRESSE EN BELGIQUE

NOS ATTACHÉS DE PRESSE EN BELGIQUE , i T ll x Wllni-B! b dvnz i T ll x B i n ll W? n Qi Un éqip d h t d f dipnibl, plyvlnt, dté d n xpéinc t d n xpti intntinl vic d l ptin d ti wlln t bxlli dpi 30 n. Gâc à pénttin à l étng t n Blgiq, Wllni-Bxll

Plus en détail

!!!!!! "#$!%&'(&)*%+,&#!-"../012!3245"67/489!$+!:271! 6&#+;%+!?@A?@B?A=?==!

!!!!!! #$!%&'(&)*%+,&#!-../012!324567/489!$+!:271! 6&#+;%+!<!=>?@A?@B?A=?==! "#$%&'(&)*%+,&#-"../0123245"67/489$+:271 6&#+;%+?@A?@B?A=?== "##$%&'()'*+",-$*./(&-(0'-&()'&/&.-&.-( HISTOIRES DE NOEL GULLIVER PRODUCTIONS ET ARTE ONT DEMANDE A DES REALISATEURS PARTICULIEREMENT IMAGINATIFS

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

W i r e l e s s B o d y S c a l e - i B F 5 T h a n k y o u f o r p u r c h a s i n g t h e W i r e l e s s B o d y S c a l e i B F 5. B e f o r e u s i n g t h i s u n i t f o r t h e f i r s t t i m

Plus en détail

Résumé Math HEC 1ère Math

Résumé Math HEC 1ère Math Résué Mth HE èr Mth Mthétiqus icirs (chir spécil. Méthod récursiv p.. Equivlc d pits p.4 Vlur cpitlisé : vlur utur d u ott court > Fctur d cpitlistio : ( + i Vlur scopté : vlur court d u ott utur < Fctur

Plus en détail

jardin détente 250 D'ÉCONOMIE Nouvelle gamme 2015 de barbecues à gaz Le service Auchan, l assurance d une totale satisfaction

jardin détente 250 D'ÉCONOMIE Nouvelle gamme 2015 de barbecues à gaz Le service Auchan, l assurance d une totale satisfaction Novll gmm 2015 d bbc à gz l co IMA GE - NO MAD E- ECT AT RO - MULTIMÉDIA - COMMUNIC I ON L vic Ach, l c d ol ifcio Phoo o cocll. Sggio d péio. N p j l voi pbliq. AUCHAN Lxmbog-Kichbg. Impimé Lxmbog. D

Plus en détail

FEDERAL OPTION NOUVEAU

FEDERAL OPTION NOUVEAU NOUVEAU FEDERAL OPTION 4/8 E N G R A P É E R VOT N I O L IRA 13 6 i 0 0 i S c ip 0 1 3, v 1 h 0 6 j il l (1) b céc ivi l i Ti p () lié c l iég 17/09/01 c à l éché Lg & P i. i i l S c é i é f ic i g i é

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Présentation de la formation au professionnelle pour les aides spécialis. situation de handicap. Promotion 2009/2010

Présentation de la formation au professionnelle pour les aides spécialis. situation de handicap. Promotion 2009/2010 Présentation de la formation au Certificat d aptitude d professionnelle pour les aides spécialis cialisées, les enseignements adaptés s et la scolarisation des élèves en situation de handicap CAPA-SH Promotion

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010 N 20 Dc 2010 L g Exc -f www.xc-f.ch Avc h Cc: gg c A g cg! IvIEw vc T LLENN h v D Chè ch èv 3000 f c. C v v! V v c 8 h! N v c -f v êv x E g c v c f, g, c v v v, g, XY! C v O c, gè v g C j v v g v v v f

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

Lutterbach 68 (aire d étude : Wittenheim)

Lutterbach 68 (aire d étude : Wittenheim) Commune : Lutterbach 68 (aire d étude : Wittenheim) Référence: IA00050914 Adresse : Aristide Briand (rue) 7 Titre de l œuvre : Brasserie Cartographie : Lambert2 ; 0970380 ; 2318500 Cadastre: 1980 7 120

Plus en détail

LE PRoGRAMME octobre décembre 2015

LE PRoGRAMME octobre décembre 2015 PoGMM ocb déceb 2015 xi li hé Mf um Mf v l Habi Dévee Dab a e diff if o a. ot JONÉ D ÉOONTTION Vddi 9 ocb 9h 18h (ofel lcivi ) aedi 10 ocb 9h 18h ( public) Jo o Qu vioe e lib V h déi oj d éo d ég? V olu

Plus en détail

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 M éta bo lis m es énerg étiques C o ntra c tio n m us c ula ire M u s cle s s t r ié s s q u e le t t iq u e s = 40 % m a s

Plus en détail

a g c d n d e s e s m b

a g c d n d e s e s m b PPrrooppoossiittiioo 22001111JJPP 22770055 000011 uu 0088 fféévvrriirr 22001111 VVlliiiittéé jjuussqquu uu 3300//0044//22001111 tim c ir tv é p g c h u i rè s G A Z iv lu s IC.G R é c lo y m ip s 9 r7

Plus en détail

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats Achats A1A A2A A3A A4A A4B Directeur des Achats Responsable des Achats Coordinateur Achats Acheteur Collaborateur Achats Direction Générale D1B D1C D1D D1E D1F D1G D2A D2B D3A D3B D3C D3F Directeur Général

Plus en détail

Pilou. Impre rie PEAU

Pilou. Impre rie PEAU M N 4 - EM VN L ENT à 2 9 IS 28 SD i fm i L l Vi 7, : 28 i bli l i P Di ii l D l : i i m L i lx i A F imi i M i i Syl mm i : S i ii l i b A A liq Ag ib i L P Pili i D i M Pi Gill i K Alb i l y S : i i

Plus en détail

Consultation MED07 Campagne 2009

Consultation MED07 Campagne 2009 A L C O O L E T H Y L IQ U E 7 0 - IN C O L O R E C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 2 A L C O O L E T H Y L IQ U E 9 0-000 M L C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 3 A L C O O L E T H Y L IQ U E M

Plus en détail

Chapitre XI : Gaz réels

Chapitre XI : Gaz réels hite XI : Gz ées hite XI : Gz ées XI- : Intodution : L étude de omessiiité d un gz été fite en emie ieu OYLE (6) et MRIOE (676) et fut ométée u ous du XIX sièe de noueu eéimentteus : REGNL, NER, MG L omessiiité

Plus en détail

Echelle: /2 Echelle: /2 A i!ig'/4) Raccord en té modèle T2 Raccord coudé modèle C2 Echelle: /2 Echelle: /2 AA -U AA i ) r ~ ~ i i! J ~ (G 3/8) (0) Raccord en té modèle T6 Raccord coudé modèle C6 08 07

Plus en détail

S O M M AIR E P R ÉFAC E. u e lle s so n t ce s e x ige n ce s e sse n tie lle s? Au commencement. E u ro p ée n n e p o u r le s

S O M M AIR E P R ÉFAC E. u e lle s so n t ce s e x ige n ce s e sse n tie lle s? Au commencement. E u ro p ée n n e p o u r le s A u c o m m e n c e m e n t p 2 L A g rém e n t Te c h n iq u e E u ro p ée n p o u r le s S y stèm e s d E ta n c h éité Liq u ide p 4 G a ra n tie déc e n n a le - E x c e p tio n fra n ça ise La rép

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

SITE MARCHAND. Le coût de l abonnement à l un de ces services sera à régler directement au prestataire choisi.

SITE MARCHAND. Le coût de l abonnement à l un de ces services sera à régler directement au prestataire choisi. PLATEFORME DE VENTE EN LIGNE Cette plateforme de vente par Internet est une solution intégrant de nombreuses fonctionnalités indispensables à la mise en place d'un site e-commerce. Elle peut fonctionner

Plus en détail

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé :

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé : Itégratio et probabilités EN Paris, 202-203 TD 203 Lois des grads ombres, théorème cetral limite. Corrigé Lois des grads ombres Exercice. Calculer e cet leços Détermier les limites suivates : x +... +

Plus en détail

Le bien-être par le travail : une utopie?

Le bien-être par le travail : une utopie? Comment concilier performance et plaisir autour de nos manières de Conférence mardi 19 mars 2013-9h - 17h30 - La Défense (92) Pré-programme Depuis 2008, le cycle de conférences «Pour une culture partagée

Plus en détail

Distributeur d'huile. Capacité cuve 30 litres utile 20 litres Flexible spiralé de distribution 2 mètres Pistolet de distribution

Distributeur d'huile. Capacité cuve 30 litres utile 20 litres Flexible spiralé de distribution 2 mètres Pistolet de distribution Pr Srvic & Prdit Pétrlir Pritp été 4 r r 3 ût 4 itribtr d'hil Apirtr d'hil cir Cpcité cv 3 litr til litr Flxibl pirlé d ditribt ètr Pitlt d ditribt Jg ltérl Tbltt pprt ccir Mètr idictr d pr Spp d écrité

Plus en détail

sessions story 2014 Forum come a volunteer How to be mile an alumni ess Make BC S ED New application proc p for Forum Message from the New Friendshi

sessions story 2014 Forum come a volunteer How to be mile an alumni ess Make BC S ED New application proc p for Forum Message from the New Friendshi c. f. www i l y v 14 F c li 20 b w C Sil c H B i k M lic h ED w f f F N g hi M i w F N Th 2 014 i yh bg f h v c 300 x C ic O fif w, h C l liic l y c. T c hy ck b h, lci hi v ic wih cii y -k. Thi y w lgi

Plus en détail

Suivi en ligne et pilotage de la fermentation. Jean-Marie Sablayrolles INRA, UMR Sciences pour l Œnologie Sandra Vijou D Wine - Vivelys

Suivi en ligne et pilotage de la fermentation. Jean-Marie Sablayrolles INRA, UMR Sciences pour l Œnologie Sandra Vijou D Wine - Vivelys Suivi en ligne et pilotage de la fermentation Jean-Marie Sablayrolles INRA, UMR Sciences pour l Œnologie Sandra Vijou D Wine - Vivelys Optimiser le contrôle de la fermentation : un challenge difficile

Plus en détail

Façade Sud-Ouest. Façade Nord-Ouest FACA DES EXE

Façade Sud-Ouest. Façade Nord-Ouest FACA DES EXE Vers venue de assens,4 8,8,6 4,0 Impasse des elledonnes Réseau Unitaire Ø 00 réseau public existant PEHD x Raccordement à réaliser jusqu'au réseau existant Vue,49 4,7 vers réseau existant public vers réseau

Plus en détail

C h a m p io n a t ré g io n a le c o m ité Ile -d e -F ra n c e P ic a rd ie. P ro to c o le d e la re n c o n tre

C h a m p io n a t ré g io n a le c o m ité Ile -d e -F ra n c e P ic a rd ie. P ro to c o le d e la re n c o n tre P ro to c o le d e la re n c o n tre C h a m p io n a t r é g io n a le c o m ité Ile -d e -F r a n c e P ic a r d ie 2 9 a v r l 2 0 0 7 P is c in e d e N o g e n t s u r M a r n e 19:35 P ro to c o le

Plus en détail

Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing

Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing THEME: 2008/2009 Introduction Cadre général : 1) Qu est que c est qu un tableau de bord? a) Définitions b) Les rôles essentiels du

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

Cours 7 ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (ACP) Master 2 2005/2006

Cours 7 ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (ACP) Master 2 2005/2006 Cours 7 ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (ACP) Master 2 2005/2006 . Les données NOMS PUISS CYLI Co uple Ma xi LONG LARG H AUT COFFRE RESE POIDS VITE CONS ALF 47,9 JTD Distinctive 5 90 28 4,7,73,44 280

Plus en détail

1 Topologies, distances, normes

1 Topologies, distances, normes Université Claude Bernard Lyon 1. Licence de mathématiques L3. Topologie Générale 29/1 1 1 Topologies, distances, normes 1.1 Topologie, distances, intérieur et adhérence Exercice 1. Montrer que dans un

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2013 -

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2013 - RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2013 - Table des matières I. Présentation du Cabinet... 3 A. Le cabinet en France... 3 1. Présentation de la structure juridique et du capital J.CAUSSE & ASSOCIES SA....

Plus en détail

UE CMP Concepts et Méthodes de la Physique

UE CMP Concepts et Méthodes de la Physique UE CMP Concepts et Méthodes de la Physique Cours 2 EVOLUTION TEMPORELLE (1) 0 Organisation de l UE 0 - Une expérience pendant le cours 1 Introduction : la notion de système 2 Evolution temporelle linéaire

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

Exo7. Applications linéaires continues, normes matricielles. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-france.

Exo7. Applications linéaires continues, normes matricielles. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-france. Exo7 Applicatios liéaires cotiues, ormes matricielles Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr Exercice * * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile

Plus en détail

)"*$+&,-'$'.,$"/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11"'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$"*/#/0 )3 )01''#$,0"*'$#$ )!"*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28

)*$+&,-'$'.,$/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$*/#/0 )3 )01''#$,0*'$#$ )!*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28 #$ ##$ % #&&##'$ ( )*$+&,-'$'.,$/$'+& % ##$*0#+& #/'$,-'11'#$ 2 '/'$ )( )'/'$*/#/0 )3 45 66 70$0'& ',/0'$7,##'$ 1##1'/'$'*/+& ) 68 63 63 2 )01''#$,0*'$#$ 2 )*$+&'$'.+& 2 ) '/$,,#$$0 28 6 8 6 0*#,##7 8

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1.

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1. Ctt wtt 24 t u u é, t uét vu vz u t t KGS t ux u uu. t été éé Du Hutu (7 yu) ét u u v. S u vu éutt ux : 3 uu u t ué u 2 tu v uu 2 yu à 2. Pu u L : xv F (3 yu). Pu u A : - Bu (7yu). Et u u V : u Hutu (7

Plus en détail

k i MA i = 0. OM = n OM = 1 (a OA + b f( u + v ) = f( u ) + f( v ) i=1 i=1

k i MA i = 0. OM = n OM = 1 (a OA + b f( u + v ) = f( u ) + f( v ) i=1 i=1 (, ) (, ) (D, ) D () (D) = D (, ) (, ) (, ) k v (, ) k v (, ) () = k (, ) ( i ) i 1 n (k i ) i k i M n k i M i = 0. i=1 O M 1 n OM = n i=1 k k ioi i a b M OM = 1 (a O + b a+b O) (, a) (, b) (, c) (, a)

Plus en détail

Gérer des événements sur des images avec le Javascript Objectifs :

Gérer des événements sur des images avec le Javascript Objectifs : S HTML É IT IV T C A R IE DOSS N 7 g m i r m v Grr i r c v J l c v ) Lix (Koix o il v r c crr r l - Arr r rroir ll co r/ i co r r co HTML - Arr l i ir vr q cri r o l i r cr v HTML r J -A rr co bli b ri

Plus en détail

LE SALON DU LYCÉEN ET DE L ÉTUDIANT SAMEDI 9 JANVIER TOULON ZÉNITH OMÉGA INVITATION GRATUITE 10 H - 18 H > CONFÉRENCES ET RENCONTRES > INFORMATION APB

LE SALON DU LYCÉEN ET DE L ÉTUDIANT SAMEDI 9 JANVIER TOULON ZÉNITH OMÉGA INVITATION GRATUITE 10 H - 18 H > CONFÉRENCES ET RENCONTRES > INFORMATION APB Toulon16_invit_OKF 24/11/15 14:11 Page1 SOUS LE PATRONAGE DU INVITATION GRATUITE RÉUSSIR SES ÉTUDES ET SON ORIENTATION LE SALON DU LYCÉEN ET DE L ÉTUDIANT > CONFÉRENCES ET RENCONTRES > INFORMATION APB

Plus en détail

Découvrenztes ses diffétrees!

Découvrenztes ses diffétrees! ZOOM SU U S U héi : bl ig ya yaial ial Fai-v laii i ab vivac a fillag ag i ia a é à v vi é éc éc 6 Ma 2013 Oigiai bai éiaé c ab i xii lillé Pafé : fiz échz z fill f ill v fiz c c ifi b gai ga i v z--v

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

INVESTISSEZ DANS L AVENIR

INVESTISSEZ DANS L AVENIR LOEENTS ÉTUDIANTS À STRASBOUR INVESTISSEZ DANS L AVENIR L tio étit à viv STRASBOUR CAPITALE ÉTUDIANTE 44 000 440 20% 5 000 37 12 10 7 38 79 3 étit bgt étit étg igt, cc t pol miittif fclté, écol, ititt

Plus en détail

Espaces vectoriels normés

Espaces vectoriels normés Espaces vectoriels normés Essaidi Ali 19 octobre 2010 K = R ou C. E un K-espace vectoriel. 1 Normes et distances : 1.1 Normes et distances : Définition : On appelle semi-norme sur E toute application N

Plus en détail

! " # "$ %& '() * % +

!  # $ %& '() * % + " # "$ %& '() * % + " # $ %& " "& ' # ()**+, - ()**./0* 1 ' " 2, /34 2 1 /5 6() 7 " $ 64%8 9 21/5 $ $ ** ::"":*"): 8 9 21/5 $' $$ ; &&?8@ $ $- ** ::"":*"): 8 9 =3 $1 $' %> :< $$

Plus en détail

l u N D I 15 M D I D I 3 17 J u D I N D D I I M N C h COuPE Du PrEsIDENT OPEN 104 FEuChErOllEs EAuBONNE s1 20h15 COuPE Du OPEN 104 EAuBONNE s2 20h15

l u N D I 15 M D I D I 3 17 J u D I N D D I I M N C h COuPE Du PrEsIDENT OPEN 104 FEuChErOllEs EAuBONNE s1 20h15 COuPE Du OPEN 104 EAuBONNE s2 20h15 6-boc caendie 220415_6 agenda 2006 p218-237 23/04/2015 15:36 Page 1 1 6-boc caendie 220415_6 agenda 2006 p218-237 23/04/2015 15:36 Page 2 36 31 août PTB 2015 37 38 7 14 1 8 15 OP 104 1 2015 OP PT Té BO

Plus en détail

partenariat éprotop étude de Assurément experts. Essentiellement humains. www.maxance.com

partenariat éprotop étude de Assurément experts. Essentiellement humains. www.maxance.com X r 28 b Pri Chrltt BP 169 - Mt-Crl 98007 MONACO Cx tl. 01.49.15.33.00 fx. 01.49.15.19.80 www.x. éprtp ét prtrit Arét xprt. Etillt hi. COMMENT DEVENIR PARTENAIRE? CONSTITUTION DU DOSSIER Pr vir Prtir,

Plus en détail

Correction du devoir surveillé de mathématiques n o 5

Correction du devoir surveillé de mathématiques n o 5 Correctio du devoir surveillé de mathématiques o 5 Exercice 1 1. Soit g la foctio défiie sur R par g(x) = (x 1)e x. (a) Détermier les ites de g e et +. Limite e. O a ue forme idétermiée. E développat,

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

L édito. Au Sommaire. du Président Le géomètre, ce technicien de surfaces. N 9 - Janvier 2012. gexpertise.fr

L édito. Au Sommaire. du Président Le géomètre, ce technicien de surfaces. N 9 - Janvier 2012. gexpertise.fr N 9 - Jvi 2012 ERIC MALENFER Gè-Ex Ex è l C Al Pi L i Pi L gè, hii f. Qll g lli! «Ç i, il l h li vœx» i i à j i. Al xz-i vz è iè ill vœx 2012 fi h filil, hi, yi v i A Si Vi i L l fi GEME v Bi I Q l Fi

Plus en détail

Chapitre 2. LA BATTERIE

Chapitre 2. LA BATTERIE Chpir 2 LA BATTERIE 21 Fi : Priip d l bri Lrq l plg dx l d éx différ d b id bi d r élriq L bri élriq d vir pr rôl d lr d rir l r élriq D ièr géérl, bri liq i x br d 12 vl ié d 6 élé d 2 vl é éri + - Bri

Plus en détail

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers?

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Elsa Aubert Direction des relations avec les épargnants Le 16 novembre 2011 2 Plan de la présentation I Auprès de qui réclamer? 1. L interlocuteur

Plus en détail

Choix modal: quand la chaîne crée la contrainte

Choix modal: quand la chaîne crée la contrainte Choix modal: quand la chaîne crée la contrainte 5 e colloque annuel de la Chaire Mobilité 26 mai 2015 Gabriel Sicotte, M.Sc.A. Diplômé à la maîtrise Superviseurs : Catherine Morency Bilal Farooq 1 Plan

Plus en détail

1., 'r-, t.-j l.- lvli"! fi. i-! ir,r l"t t-:i ii itl. 2 t JËiË[". âffis. s Ë fr^'# I Lj : F)* il u L/lT 1.il l"j

1., 'r-, t.-j l.- lvli! fi. i-! ir,r lt t-:i ii itl. 2 t JËiË[. âffis. s Ë fr^'# I Lj : F)* il u L/lT 1.il lj POMPES FUNEBRES HA sanr, aù-calitallae lgooot Èuros 5 rrra:dêif:hânn 68?ûS',CËBJ{'-AY Tétr :,t3r8 75;43:75-paa! xi4-1., 'r-, t.-j l.- lvli"! fi. i-! ir,r l"t t-:i ii itl 2 t JËiË[". âffis s Ë fr^'# I Lj

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

2%'(3",-4'(56.'7%0+810,.'(6%(&91+,-"0()#:&-;#%(*./-"01&%(<(2="0(%,(<(!1)&%'(

2%'(3,-4'(56.'7%0+810,.'(6%(&91+,-0()#:&-;#%(*./-01&%(<(2=0(%,(<(!1)&%'( !"#$%&'()*+,-.'#/()0$#'-&%,1)2 (' )3(4(3&'()56227) 81)!"#$%&&%'()%*')%+,-$%'(*./-"01&%'9):#',1();

Plus en détail

Terminale S Pondichéry, Avril 2009 Sujets de Bac

Terminale S Pondichéry, Avril 2009 Sujets de Bac D PINEL, Sit Mathmitc : http://mathmitcfrfr/idphp Trmial S Podichéry, Avril 009 Sujts d Bac D PINEL, Sit Mathmitc : http://mathmitcfrfr/idphp Trmial S Podichéry, Avril 009 Sujts d Bac D PINEL, Sit Mathmitc

Plus en détail

Downloaded from www.vandenborre.be

Downloaded from www.vandenborre.be Downloadd from www.vandnborr.b C u i s i n i è r C S M 6 9 3 0 0 G Downloadd from www.vandnborr.b A v a n t d c o m m n c r, b i n v o u l o i r l i r c m a n u l d ' u t i l i s a t i o n! C h è r c l

Plus en détail

!"# + ( 4 & #'(%% ) * + % - ((, %-./,! ) *1#2) * + 13 21#-, 14% (/.5 6#! 8% -#$.!9...$! !" # $ % $& ' (! ((. '/ (0 + 1#22 * 3 4 '# * 25!

!# + ( 4 & #'(%% ) * + % - ((, %-./,! ) *1#2) * + 13 21#-, 14% (/.5 6#! 8% -#$.!9...$! ! # $ % $& ' (! ((. '/ (0 + 1#22 * 3 4 '# * 25! !"#!" # $ % $& ' (! ) *+,#(-" ((. '/ (0 + 1#22 * 3 4 '# * 25! - +, -"!- # 3 4 '6$" $67!!! 6 (# (! + ( %!"#$% 4 & #'(%% ) * + % - ((, %-./,! 0% ) *1#2) * + 13 21#-, 14%. 685 6.7#60.% (/.5 6#! 8% -#$.!9...$!

Plus en détail

Saison culturelle 2015 / 2016 C ULTURE. www.ville-romainville.fr SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015. p e n s é e s. e n v i e. i v r e. j o i e.

Saison culturelle 2015 / 2016 C ULTURE. www.ville-romainville.fr SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015. p e n s é e s. e n v i e. i v r e. j o i e. 1 www.-. S 2015 / 2016 SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015 C ULTURE, j ' b j' É «L, '» L b. E j ' ' b ; ' ' g à b, g, g g. T œ ' y b, g. E,,,,,,,. R g E Eb gg ; b. L'g ' «R'A», y, R. D' ' à, b ' œ '. C à g (),,

Plus en détail