B!m(bwbou.hbsef!eft! ofshjft!ev!gvuvs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "B!m(bwbou.hbsef!eft! ofshjft!ev!gvuvs"

Transcription

1 Mb!Ibvuf.Tbjoupohf B!m(bwbou.hbsf!ft! ofshjft!v!gvuvs Edition 2011!!!!!!!!!!!!!!Qfstqfdujwft!!!!!!!S vttjuft!!!!!!!joopwbujpo Fofshjft

2 Edito Au nivau mondial, il y a trois mois ncor, ntr la prspctiv d la pénuri global d énrgi, la «chass» généralisé au CO2, t la nécssité d l accès à la consommation énrgétiqu ds populations émrgnts d aujourd hui t d clls qui émrgront dmain, il fallait rchrchr partout ds possibilités nouvlls d production énrgétiqu, n particulir dans l nucléair qui n rprésnt à c jour qu 2% d la consommation mondial. Dpuis l énorm accidnt d Fukushima, si la nécssité d trouvr ds solutions altrnativs aux sourcs d énrgi polluants ou n voi d épuismnt, dmur, l nucléair civil, lui, suscit baucoup d inquiétud t d grands pays industrils comm l Allmagn l rmttnt sériusmnt n caus, voir l abandonnnt. C qui rnd indispnsabl un accélération d la mis n ouvr ds sourcs d énrgi rnouvlabls car l pétrol t l gaz s épuisnt t sont très chrs, l charbon st très polluant t nous n n avons pas ou si pu A notr nivau, ici n Haut-Saintong, conscints ds prspctivs du marché d l énrgi t souciux du dévloppmnt d la richss t d l mploi local, nous avons conduit dpuis trois décnnis un rchrch systématiqu d mis n valur d touts ls sourcs d énrgis à notr porté. Ls usags thrmiqus, pour l chauffag ds locaux ou la production d au chaud sanitair sont adaptés à l utilisation d la géothrmi, d la biomass, du solair, du biogaz à condition d réalisr ds résaux d chalur qui puvnt avoir un taill très variabl. Nous favorisons aujourd hui égalmnt la production d élctricité sur ds parcs photovoltaïqus au sol t sur nos bâtimnts car si nous n avons pas baucoup d vnt, ni d potntil hydrauliqu notr midi atlantiqu st très nsolillé. L parc d Montndr st raccordé au résau d EDF, clui d La Gnétouz l sra n juillt prochain, clui d Saint Légr l sra bintôt, d autrs sont avancés à Bédnac, L Fouilloux, Montguyon, Jonzac t à l étud à Bussac-Forêt. Il st à précisr qu cs implantations sont réalisés sur ds trrs dépourvus d intérêt agricol ou sylvicol. Parallèlmnt, nous installons du photovoltaïqu sur ls bâtimnts, comm on put déjà l constatr sur la zon d activité d Saint-Gnis (bâtimnt Biosolil, sous initiativ privé), l hôtl d ntrpriss communautair d Montndr t bintôt sur la troisièm chauffri bois d Jonzac qui sra achvé à l automn Nous ssayons égalmnt d contribur à la diminution d la consommation énrgétiqu pour ls transports avc l Pôl mécaniqu d Haut-Saintong où l on put s initir à la conduit économiqu, où st organisé tous ls ans un présntation ds véhiculs du futur, où bintôt nous ssairons d installr ds acturs travaillant dans c domain dans un nouvll pépinièr d ntrpriss.. Au Lycé du Rnaudin, l Etat, la Région, t un grand xploitant énrgétiqu sont nos partnairs pour la formation. Tous ls titulairs d c baccalauréat profssionnl d maintnanc ds systèms énrgétiqus t climatiqus ont un mploi garanti à l issu d lur formation. Il y a donc dans ctt ardur à fair, un volonté d crér un filièr émrgnt dont nous somms ds acturs t ds partnairs détrminés. Nous mttons n ouvr cs nouvlls énrgis t nous invitons ls habitants t ls ntrpriss à s y mttr au maximum. Il y a baucoup à fair, tant dans la production qu dans ls économis d énrgi. La Maison d l énrgi d Jonzac st là pour l montrr. Nous somms hurux d écrir l futur dans ctt trr d tradition qui st fort d sa rchrch prmannt d modrnité. Cla lui a toujours réussi! Claud Blot, Sénatur d la Charnt-Maritim, Présidnt d la Communauté d Communs d la Haut-Saintong, Mair d Jonzac Un pu d histoir : Jonzac s lanc dans l avntur ds énrgis nouvlls Zoom sur l xpérinc jonzacais Nos ancêtrs avaint montré la voi avc un dnsité important d moulins à vnt sur ls cotaux t d moulins à au, sur nos rivièrs. Mais l avntur d la mis n valur ds énrgis locals début vraimnt à Jonzac, il y a plus d trnt ans avc l prmir forag géothrmiqu à 1872 m, t son résau d chalur, alimnté par la combustion ds ordurs ménagèrs dans un prmir tmps t par dux puissants chaudièrs au bois nsuit. L complx ds Antills d Jonzac st aujourd hui chauffé grâc à l au chaud d un scond puits géothrmiqu t à l aid d un pomp à chalur (au/au). L résau d chalur s étnd sur plus d 20 km. 1979, Un au très chaud jaillit du forag la nuit d Noël Récmmnt rénovés par la vill, ls moulins du Cluzlt t d Chz Brt ont rpris du srvic Avc la troisièm chauffri bois (n construction sur la nouvll zon d activités rout d Mirambau), il attint un capacité d raccordmnt d équivalnts-logmnts. Jonzac a multiplié ls actions dans l domain du dévloppmnt durabl t a souhaité fair partagr son xpérinc n créant la Maison d l énrgi. Toujours à la point d l innovation, trois projts sont n cours d étud, la fabrication d biogaz à partir d la méthanisation ds bous d la station d épuration t ds déchts vrts d la commun, un prototyp d four solair thrmiqu dont la production d chalur vindrait n appoint au résau d chauffag urbain, ainsi qu un cntral élctro-solair. Chaudièr bois (3 MW)

3 La Biomass La biomass : un gismnt énrgétiqu inépuisabl Bois déchiquté Dévloppmnt d la cultur d bois à croissanc rapid Chauffri Maison d la Fôrt Puissanc cumulé ds chaudièrs bois n activité : kw Puissanc cumulé ds chaudièrs bois n projt : kw Chauffri d Vitrzay L bois st un énrgi rnouvlabl, local, facilmnt stockabl t dont l prix st indépndant d l actualité intrnational. Son xploitation prmt la création d mplois non délocalisabls. Son utilisation st nutr quant aux émissions d gaz à fft d srr. Ls chaudièrs bois réalisés par ls collctivités d Haut-Saintong prmttnt d substitur près d 5 millions d litrs d ful par an. Clls à vnir prmttront un économi annull d 2 millions d litrs d ful supplémntairs. Duxièm chauffri bois d Jonzac avc ss pannaux solairs. Mis à fu octobr 2011 Plantation mécaniqu ds sauls b ou plantés turs d sauls sur 15,6 hctars. Prmièr récolt n Qulqus mois plus tard. Plantation d un an A l initiativ d la Communauté d Communs, 11 parclls xpérimntals d Taillis d sauls à Très Court Rotation (TTCR) ont été plantés sur différnts typs d sol. Ells rprésntnt 15,6 hctars. A chaqu récolt (tous ls 3 ans), un hctar produira ntr 18 t 30 tonns d matièr sèch, soit un équivalnt énrgétiqu compris ntr t litrs d ful. Un xpérimntation d l ucalyptus a égalmnt été lancé par la commun d Montndr. Chauffri d «Port Vitrzay» St Sorlin d Conac

4 La géothrmi Sous nos pids, un trésor énrgétiqu L chauffag ds Antills d Jonzac L trritoir d Haut-Saintong dispos d nombruss napps situés à ds profondurs très différnts (d qulqus mètrs à plus d mètrs) dont ls tmpératurs sont lls aussi très variabls (d un quinzain d dgrés à plus d 60 C) puisqu la tmpératur d l au d un napp phréatiqu vari n fonction d sa profondur (+ 3 C tous ls 100 mètrs.) Forag géothrmiqu Touts ls 4 hurs, l forag d Jonzac produit autant d énrgi qu un tonn d pétrol Echangur géothrmiqu ds Antills A Jonzac, 2 puits d près d mètrs prmttnt d utilisr dirctmnt l au chaud pour chauffr ls Antills d Jonzac t ls Thrms. A Montndr, dux pomps à chalur puisnt un au d 26 C à 400 mètrs d profondur, afin d chauffr l écol matrnll t la Maison d la ptit nfanc. Conséqunc sur l fft d srr = 0 La chalur d la trr st la sourc d chalur ds Antills d Jonzac Ls Antills d Jonzac t ls Thrms sont chauffés à la gothrmi Montndr maison d la ptit nfanc Quand il fait froid, l chauffag urbain alimnté au bois apport l complémnt d Chalur

5 d Chaudièr bois énrgi Solair thrmiqu Toitur photovoltaïqu Cntral photovoltaïqu au Sol Pôl Natur A10 Biogaz Eucalyptus Taillis d sauls à Trés Court Rotation Pomp à chalur au/au fort puissanc Géothrmi par pomp à chalur Géothrmi profond Cs projts sont soutnus par : n projt n construction xistant n projt xistant n projt n construction xistant Maison d la Forêt Maison d la Vign t ds Savurs Ls énrgis rnouvlabls, réalisation t projts n Haut-Saintong 2011 Enrgi iron 0 u la G N1 Est d air n projt xistant Pôl Mécaniqu S N

6 L Solair Sous l solil xactmnt L nsolillmnt d la Haut-Saintong st propic au dévloppmnt d l énrgi solair. Ell prmt d produir d la chalur (solair thrmiqu) ou d l élctricité (solair photovoltaïqu). Ls pannaux photovoltaïqus transformnt dirctmnt l énrgi luminus n élctricité. La Haut-Saintong possèd ds trrains d faibl valur agronomiqu adaptés à l installation d cntrals photovoltaïqus. Ls 152 hctars d cntrals construits t projtés rprésntnt un puissanc d 60,8 MWc d énrgi élctriqu. L parc d Montndr déjà raccordé, un production bin supériur aux prévisions Parc d Montndr Ls pannaux solairs thrmiqus transformnt l énrgi luminus n chalur. Ctt tchniqu st particulièrmnt bin adapté à la production d au chaud. Ell s généralis dans ls bâtimnts publics t privés pour la production d au chaud sanitair. Ell st égalmnt utilisé par ds équipmnts d plus grand nvrgur comm ls piscins d Vibrac t d Mirambau. A Jonzac, un xpérimntation st n cours pour vérifir si ctt énrgi put alimntr pour parti l résau d chalur. Circuit d Haut-Saintong, l parc photovoltaïqu communautair livré n juillt 2011 L Biogaz L gaz contmporain issu d nos déchts Toitur bâtimnt industril ZA communautair d St Gnis d Saintong Prototyp d four solair thrmiqu, d la vill d Jonzac L au d la piscin chauffé par l solil à Mirambau Sit A.G.S d Clérac L biogaz st un sourc d énrgi qui provint d la dégradation d la matièr organiqu n l absnc d oxygèn. L cntr d nfouissmnt ds ordurs ménagèrs d Clérac alimnt n biogaz l usin AGS. C gaz prmt d couvrir nviron 40% ds bsoins n énrgi d un four d un puissanc d 11MW. ( Production d nviron tonns d équivalnt pétrol). La commun d Jonzac a n projt la production d biogaz par la méthanisation ds bous d la station d épuration t ds déchts vrts d la commun. En prmièr approximation ctt tchniqu prmttra d produir 23 kw élctriqus t 32 kw thrmiqus.

7 Mais n oublions jamais qu l énrgi la moins chèr st cll qu l on n consomm pas. Economisr : L isolation thrmiqu Ls collctivités trritorials ont la rsponsabilité d êtr xmplairs dans c domain. Ds rénovations thrmiqus d bâtimnts publics ont été ffctués prmttant ds diminutions d consommation variant ntr 30 t 80%. Dux thrmographis aérinns ont été réalisés sur ls communs d Jonzac t d Montndr afin qu chaqu habitant puiss visualisr ls déprditions thrmiqus d sa toitur. La maison d l énrgi d Jonzac dispos désormais d un bâtimnt supplémntair ntièrmnt dédié à l isolation thrmiqu dans l bâtimnt. Optimisr : Ls résaux d chalur prmttnt ds économis d échll t l ssor ds nouvlls énrgis En règl général, la création d un chauffri cntral alimntant plusiurs bâtimnts st préférabl à plusiurs chauffris individulls, approvisionnmnt, stockag, filtrag ds fumés, maintnanc sont plus aisés. C princip st l mêm qulqu soit l énrgi utilisé, biomass, géothrmi ou biogaz. Ls résaux d chalur distribunt l énrgi calorifiqu aux différnts bâtimnts. Ils puvnt avoir touts ls taills, d qulqus dizains d mètrs (pour rlir 2 ou 3 bâtimnts comm à Orignolls) à plusiurs kilomètrs (comm à Jonzac ou à Pons). Ils contribunt grandmnt au dévloppmnt ds énrgis rnouvlabls. Snsibilisr : La Maison d l énrgi Né n 2006 à l initiativ d la Mairi d Jonzac t du Consil Général, sa vocation st d snsibilisr tout public d tout âg sur la qustion énrgétiqu. Ell st labélisé Espac Info Enrgi. On y apprnd commnt économisr l énrgi (ls bons gsts au quotidin, ls tchniqus d isolation, d construction), qulls sont ls altrnativs aux énrgis fossils, l actualité d la rchrch mais aussi l rôl primordial ds collctivités dans c domain, illustré par la rich xpérinc d la vill d Jonzac. Initir Tstr Expérimntr : L circuit d Haut-Saintong L circuit d Haut-Saintong : ouvrt dpuis l été 2009, il prmt l apprntissag d la conduit économ n énrgi lors d stags spécifiqus «Conduir Just». Il st égalmnt un liu privilégié pour ls ssais ds tchnologis qui front ls véhiculs proprs d dmain.un pépinièr d ntrpriss dédié y vrra prochainmnt l jour dans l cadr du nouvau pôl d xcllnc rural. Formr : L baccalauréat profssionnl d maintnanc ds systèms énrgétiqus t climatiqus : fruit d un partnariat associant un grand group d la filièr énrgétiqu, l Etat, la Région t ls collctivités locals, il a ouvrt ss ports au lycé du Rnaudin n 2007 t répond au bsoin impériux d améliorr la formation initial ds profssionnls d l énrgi. Rpèrs, définitions : KWc (Kilo Watt crêt) Puissanc élctriqu maximal pouvant êtr fourni dans ds conditions standards. Un tonn d équivalnt pétrol KWh (TEP) st l équivalnt énrgétiqu d : litrs d ful 7,4 barils d pétrol 1 000m3 d gaz 7 stèrs d bois 2,5 tonns d granulés d bois 3,51 tonns d bois déchiquté 1,5 tonn d charbon

8 La Haut-Saintong Haut-SAintong Binvnu dans l grand sud charntais-maritim Communauté ds Communs d Port Vitrzay - l stuair d la girond a St Sorlin d Conac Maison d la Vign t ds SAvurs a Archiac L Circuit d Haut Saintong a la Gnétouz ou moin Patri Communauté ds Communs d la Haut-Saintong Tél.: ur Cult Natur v rt ro no mi Cou lu rs La Maison d la Fort a Montliu la Gard u r tr -ê Sa v ur Ga st h é Bo n D éc nt Rnsignmnts : Sa Ls Antills d Jonzac Véhiculs du Futur cntr d'ssais & d démonstrations n Bi Sécurité routièr Écol d pilotag Éco-conduit Haut-Saintong Haut-SAintong Binvnu dans l grand sud charntais-maritim Communauté ds Communs d s La

9 Visit gratuit informations Animations étuds t Résaux d chalur Conférncs & Expositions Consils & Maîtris d l'énrgi Contact : Maison d l énrgi Hurtbis Jonzac Tél.:

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat Imaginarium Fstival Dossir partnariat ImaginariumFstival0DossirPartnariat L#mot#du#présidnt...3 L UTC#n#brf...4 Structur#d#la#manifstation...5 Résumé...5 Quand?...5 Où?...5 Pourquoicliu?...5 Notr#politiqu...7

Plus en détail

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie -

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie - Dossir prss 2 1 0 2 r b m c é d 6 i d Ju pôl chno à 18h00 - ENIM, Mtz-T fficill o is m r d i n o Cérém Paritair n o ti a c fi li a u Q d ds Crtificats 2012 d la Métallurgi - inin au fém ls i tr s u d in

Plus en détail

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire Mai 015 Départ d «La P tit» 014 du Domain d «La Résrv» à Vaumas. : ls voiturs ancinns mpruntnt ls chmins d l histoir > En rout! Forts du succès d sa prmièr édition, il y a maintnant dux ans, ls mmbrs du

Plus en détail

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT.lausann.ch/sil Il st vrt t il fait l bin autour d vous : l FEE Pour financr ds projts d économis d énrgi ou d dévloppmnt ds énrgis rnouvlabls, ls Srvics industrils d Lausann

Plus en détail

La rénovation urbaine à Angers

La rénovation urbaine à Angers ANGERrSno2s1 quartirs avc vouuispmnt Chang t > Aménagmn Urbanism > > > t ita ab H > > > > Éq La rénovation urbain à Angrs n o g i P d n a r G r i t r L qua g a s i v d chang Dossir d prss L quartir Grand-Pigon

Plus en détail

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté Précarité, inégalités t cohésion social Provnc-Alps-Côt d Azur st la troisièm région la plus touché par la pauvrté E n 2012, 16,9 % ds habitants d Provnc-Alps-Côt d Azur vivnt sous l suil d pauvrté. La

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

BIENVENUE DANS VOTRE MAISON PASSIVE. Le mode d emploi pour bien vivre votre logement

BIENVENUE DANS VOTRE MAISON PASSIVE. Le mode d emploi pour bien vivre votre logement BIENVENUE DANS VOTRE MAISON PASSIVE L mod d mploi pour bin vivr votr logmnt C EST QUOI UNE MAISON PASSIVE? UNE CONCEPTION INTELLIGENTE POUR UNE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE MAÎTRISÉE Habitat 44 a choisi d

Plus en détail

Couleurs. Nombres. Le s. jeux. Les. Labuchette. Je an Husson

Couleurs. Nombres. Le s. jeux. Les. Labuchette. Je an Husson Ls Nombrs n Coulurs L s d jux Labuchtt J an Husson Nots méthodologiqus L matéril 1. Ls régltts sont évidmmnt l matéril cntral qui doit prmttr à l nfant d jour d abord t d calculr surtout. Ells ont subi

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012 Mastr1 Géni ds Systèms Industrils U.E.: Capturs, Chaîns d msur 1 èr sssion 211-212 Cod Unité : 172 Cod épruv : 14977 Samdi 26 Mai 8H -1H Duré : 2 hurs Documnts t Calculatric autorisés Ls partis III t IV

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR DOSSIER 4 : THERMODYNAMIQUE 3 F.Duhaml CFA-Lns- B.T.S S.C.B.H Pag N 1/8 I. Mod d propagation d la chalur. a) Par convction: il y a déplacmnt d matièr. Thrmodynamiqu (III) : Transfrt thrmiqu t isolation.

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts Programm Opérationnl FEDER-FSE 2014-2020 Mayott Vrsion final Mai 2014 AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation compnsation s surcouts 1.1.1 Objctif spécifiqu 32 : Améliorr l accssibilité t ls usags s TIC par l

Plus en détail

Une formation de qualité pour :

Une formation de qualité pour : Un formation d qualité pour : Gérr ds programms t srvics n loisir Animr ds activités t ds comités Organisr ds événmnts Réalisr ds intrvntions cliniqus Tchniqus d intrvntion n loisir www.cgprdl.ca loisir.cgp-rdl.qc.ca

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

La fiscalité énergétique au service de la politique énergie-climat de la France

La fiscalité énergétique au service de la politique énergie-climat de la France La fiscalité énrgétiqu au srvic d la politiqu énrgi-climat d la Frc Rncontrs Intrnationals du Havr Richard Lavrgn, DGEC-CGDD 12 sptmbr 13 Ministèr d l'écologi, du Dévloppmnt durabl t d l Énrgi www.dvloppmnt-durabl.gouv.fr

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

su Ap co po ca rem en - m p s a p e - t - d e - d c d - l c l e c p a t à

su Ap co po ca rem en - m p s a p e - t - d e - d c d - l c l e c p a t à Au fil d la Vzouz - n 23.indd 1 22/04/2009 17:23:03 Infos pratiqus Srvics publics à Blâmont au sièg d la Communauté d Communs Communauté d Communs d la Vzouz 38 ru d la Vois - B.P. 8 54 450 BLAMONT Tél.

Plus en détail

Suivez Zoé et Martin pour une balade au cœur de la Découverte!

Suivez Zoé et Martin pour une balade au cœur de la Découverte! Suivz Zoé t Martin pour un bala au cœur la Découvrt! Livrt péagogiqu : Projt rénovation urbain «Suivz-nous pour écouvrir t comprnr tout c qui va changr!» La naissanc u quartir la Découvrt Vu aérinn u quartir

Plus en détail

PROJET D ENTREPRISE 2017

PROJET D ENTREPRISE 2017 PROJET D ENTREPRISE 2017 PORTEUR DE PROJETS DEPUIS 1996 IEDV EST MEMBRE DE : Michl Cahn, présidnt SOUTENIR L ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ Partant du constat qu la Drôm t l Ardèch ont bsoin d un économi d proximité

Plus en détail

GPMR - P. Boulen. Territoire projets. presse. Dossier de

GPMR - P. Boulen. Territoire projets. presse. Dossier de Eco n om i c d v l opm n t ag n c y GPMR - P. Bouln A g n c d d é v l opp m n t é co n om i q u Trritoir projts d Dossir d W W W. C a u x S i n D E v l o p p m n t. C O M prss L Agnc Créé n 2008, Caux

Plus en détail

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial sommair P.4 Au cour d la réalité sportiv P.6 Qu st-c

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

Gaines. Documentation technique

Gaines. Documentation technique Gains Documntation tchniqu Hygièn ds locaux, conort t modrnité, acilité d installation, ls gains d vntilation d Etrnit ornt d multipls possibilités dans la plupart ds bâtimnts d habitation, trtiairs ou

Plus en détail

Conception du Projet «Sid Power»

Conception du Projet «Sid Power» Concption du Projt «Sid Powr» Sid Powr st un projt porté par l group d scond santé social du lycé ph. Dlorm accompagnés d lur profssur Mm Brt ainsi qu d l infirmièr scolair Mm Dauois. Il fait référnc dans

Plus en détail

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 3 cycle. 6 année

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 3 cycle. 6 année TIRÉ À PART Raymond Brthiaum Plaisir d écrir Activités d écritur à partir d sujts déclnchurs 2 anné du 3 cycl 6 anné 9900, avnu ds Laurntids Montréal (Québc) H1H 4V1 Téléphon : (514) 329-3700 Télécopiur

Plus en détail

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées Imposition ds rnts nrichis (ou sur risqus aggravés) non agréés Non sulmnt ls antécédnts médicaux d un prsonn puvnt-ils avoir un incidnc sur son spéranc d vi, mais ctt prsonn put aussi constitur un «risqu

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 JUIN 21 DELIBERATION N CR-1/6.111 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégi régional d'appui au dévloppmnt ds compétncs dans

Plus en détail

Guide de mise en place d une manifestation Téléthon S ENGAGER. Jean-Marie, organisateur pour le Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62).

Guide de mise en place d une manifestation Téléthon S ENGAGER. Jean-Marie, organisateur pour le Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62). S ENGAGER Alxandra, organisatric pour l Téléthon, Bourg-n-Brss (01). Guid d mis n plac d un manifstation Téléthon Jan-Mari, organisatur pour l Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62). r t o v r t t m z l u o v

Plus en détail

TP 8 Spectroscopie infrarouge

TP 8 Spectroscopie infrarouge TP 8 Spctroscopi infraroug Chap4 : Analys spctral Objctifs: Idntification d liaisons l aid du nombr d ond corrspondant; détrmination d groups caractéristiqus. Mis n évidnc d la liaison hydrogèn. Exploitr

Plus en détail

Un 3 juin festif sur la Via Francigena

Un 3 juin festif sur la Via Francigena r SEMESTRIEL / N O 6 / PRINTEMPS-ÉTÉ 2010 DOSSIER L programm Qualité Environnmntal du Bâtimnt Eco-prims t travaux, ntrpriss t partnairs EUROPA COMPOSTELA Un 3 juin fstif sur la Via Francigna Allouagn -

Plus en détail

F C I H C E H S E S PR

F C I H C E H S E S PR rvic PM markting vag DURE PM ERO Ds solutions markting prformants au srvic d votr ntrpris. Un srvic réactif, à votr écout, pour dynamisr vos vnts. PROUREME ichs produits t tchniqus, PV / V, outils d communication

Plus en détail

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 2 cycle. 4 année

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 2 cycle. 4 année TIRÉ À PART Raymond Brthiaum Plaisir d écrir Activités d écritur à partir d sujts déclnchurs 2 anné du 2 cycl 4 anné 9900, avnu ds Laurntids Montréal (Québc) H1H 4V1 Téléphon : (514) 329-3700 Télécopiur

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU L n c s n s «I I» d l a r t i c l 1 3 6 d l a l o i A L U R p r é v o i t CONSEIL MUNICIPAL Séanc du 10 juillt 2014 COMPTE RENDU Présnts : Msdams GENEVARD, VOJINOVIC, ROUSSEL-GALLE P., RENAUD, CAIREY-

Plus en détail

La difficulté scolaire

La difficulté scolaire La difficulté scolair Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Idntifir la difficulté Outils t dispositifs Différnts nivaux d aid L rôl du Dirctur Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Un pu d Histoir : 1883

Plus en détail

2004 1 ère édition. 2009 6 ème édition. 2008 5 ème édition. 2010 7 ème édition. 2007 4 ème édition. 2005 2 ème édition. 2006 3 ème édition

2004 1 ère édition. 2009 6 ème édition. 2008 5 ème édition. 2010 7 ème édition. 2007 4 ème édition. 2005 2 ème édition. 2006 3 ème édition Edito d Elio Di Rupo Avantpropos Voici déjà la édition d un grand rassmblmnt qu ls passionnés d moto d la région t d bin audlà n manquraint pour rin au mond. Avc son lot d surpriss t d découvrts, l Fstival

Plus en détail

OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle

OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle Référntil pour ntrpriss d installation/concption d pomps à chalur voir fuill d calcul: "notic xplicativ" pour plus d précisions EVALUATION DE L'ENTREPRISE D'INSTALLATION Rnsignmnts généraux Entrpris d

Plus en détail

Vivez. éco-quartier BUREAUX & COMMERCES. www.vivrebassens.com. Bienvenue chez vous

Vivez. éco-quartier BUREAUX & COMMERCES. www.vivrebassens.com. Bienvenue chez vous Pag 1 Binvnu chz vous Invstissz n confianc dans un bin fiabl t durabl au cœur d l agglomération chambérinn, promss d un art d vivr dont vous bénéficirz saison après saison. BUREAUX & COMMERCES Vivz n éco-harmoni

Plus en détail

Présentation. Sommaire. Adventure Days 2011. Association Domaine Nature. Bravo à tous pour cette réussite. Mulhouse le 19/07/2011

Présentation. Sommaire. Adventure Days 2011. Association Domaine Nature. Bravo à tous pour cette réussite. Mulhouse le 19/07/2011 Mulhous l 19/07/2011 Association Domain Natur 145 ru d l Il Napoléon 68100 Mulhous Tél. 03 89 61 98 33 www.domainnatur.org Présidnt : Jacky Lchlitr info@domainnatur.fr Pour l partag Valid - Handicapé Bravo

Plus en détail

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE TRANSPORT LOGISTIQUE Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair TRANSPORT LOGISTIQUE grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE Sssion 200 Brvt d Tchnicin Supériur CONTRÔLE INDUSTRIEL t RÉGULATION AUTOMATIQUE U4 Instrumntation t Régulation Duré : 3 hurs Cofficint : 4 L utilisation d un calculatric réglmntair st autorisé. Calculatric

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire L transistor bipolair L'objt d c documnt st d'apportr ls connaissancs t ls méthods nécssairs à la concption d'un étag amplificatur à bas d transistor. On s limitra à l'étud t à l'utilisation du transistor

Plus en détail

e s p a c e AQUA sport détente Saint-Cyprien

e s p a c e AQUA sport détente Saint-Cyprien s p a c AQUA sport détnt & Saint-Cyprin ss p aac c s c n i op l ai si r c L spac Aquasud st und bassin ouvrtconcrn à l'anné.l apprntissag Ctt structur couvrt st accssibl à tous publics : La principal activité

Plus en détail

FR Technologie CELLO

FR Technologie CELLO Tchnologi CELLO FR LG a mis NON 2 sur l marché, avc la tchnologi CELLO, nouvau dévloppmnt tchnologiqu qui augmnt ls prformancs t la fiabilité. Jusqu'à 320 W 300 W Tchnologi CELLO Cll Connction Elctrically

Plus en détail

été séjours 4-15 ans Renseignements : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr

été séjours 4-15 ans Renseignements : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr séjours été 2015 4-15 ans Ouvrtur progrssiv ds inscriptions n lign ls 4, 5 t 6 mai Inscriptions à l écol Fouillus l 12 mai d 19h à 21h Rnsignmnts : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr Mr, montagn, Itali,

Plus en détail

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet...

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet... Vous souhaitz rénovr votr logmnt? Ls Vills d Lill, Lomm t Hllmms accompagnnt votr projt... EDITION 2008 Sigls Sommair LA DÉMARCHE ET LES TYPES D AIDES...p.4 1. AIDE «SORTIE D INSALUBRITÉ»...p.5 2. AIDE

Plus en détail

Dossier. de presse. Séramon et Ankhpakhered bénéficient d un scanner! 10 janvier 2007

Dossier. de presse. Séramon et Ankhpakhered bénéficient d un scanner! 10 janvier 2007 Dossir 10 janvir 2007 d prss Sous ls bandltts Séramon t Ankhpakhrd bénéficint d un scannr! Musé ds baux-arts t d archéologi 1, plac d la Révolution 25 000 Bsançon Tél. 03 81 87 80 65 - Fax : 03 81 80 06

Plus en détail

Interview exclusive d Amélie P.

Interview exclusive d Amélie P. Intrviw xclusiv d Améli P. 3,00 Edition Spécial - Décmbr 2012 l r u s r i o av s z l u. o. v. s u g o a v m I Tout c qu rnalist Rportr d ou J d r i t é m Passion, nvi, t ncor passion. Voilà c qu vous pourrz

Plus en détail

DANS. Les éditions du CRIJ Centre

DANS. Les éditions du CRIJ Centre pl i n d in fo s s u o v d s r n u o u Aut ls j t... n s s i t s s invt vous?...! t r v L Li V n z fa ir l ÉS NGAG NES E ES U E J S DE ENN ITOY NAGE C G I S O N TÉM DES ACTIO DANS Ls éditions du CRIJ Cntr

Plus en détail

Nom : Butor, une fourmi ro. «Famille» : Durée de vie : 3 ans pour les. Taille des adules fait moins de 40 cm de

Nom : Butor, une fourmi ro. «Famille» : Durée de vie : 3 ans pour les. Taille des adules fait moins de 40 cm de Cart In tité Cart Intité Manibul st l chf la colonn s fourmis noirs. Il va aoptr la coccinll orphlin n l intégrant parmi ls sins. C st nsmbl qu lls luttront contr la coloni fourmis rougs. La Coccinll té

Plus en détail

Baccalauréat S Métropole 20 juin 2013

Baccalauréat S Métropole 20 juin 2013 Baccalauréat S Métropol 0 juin 0 EXERCICE Commun à tous ls candidats 4 points Puisqu l choix d l arbr s fait au hasard dans l stock d la jardinri, on assimil ls proportions donnés à ds probabilités.. a.

Plus en détail

Robien info N 86 - Juin 2009. D an c he 2. du qu. www.car-robien.com. D a. e de s. ua r e Ba. n ch. e 7 ju. R éc. d i 12. 13 ju es d.

Robien info N 86 - Juin 2009. D an c he 2. du qu. www.car-robien.com. D a. e de s. ua r e Ba. n ch. e 7 ju. R éc. d i 12. 13 ju es d. Robin info N 86 - Juin 2009 D im iq an c u h 2 8 juin -ni qu du qu artir P www.car-robin.com t Fê D im a d n ch R éc dr d i 12 it d juin voyag K Fê n ch t à 7 ju in Diwa n am di rm 13 ju in ss s d s écol

Plus en détail

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt AIDE MOBILI-PASS Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Fich d dialogu établi conformémnt à l articl L311-10 du cod d la consommation t ls décrts n 2010-1461 t n 2020-1462 du 30 novmbr 2010.

Plus en détail

RÉSIDENCE. Les Moulins MONTLAUR

RÉSIDENCE. Les Moulins MONTLAUR RÉSIDENCE Ls Moulins MONTLAUR MONTLAUR, VILLAGE AUTHENTIQUE AU CHARME BUCOLIQUE Eglis Saint-Lautir BIENVENUE EN TERRE LAURAGAISE Au Sud-Est d Toulous, à 6 km d Labèg, sur ls plains lauragaiss bordant l

Plus en détail

L Exclusif IMMO. La référence des annonces immobilières exclusives de votre région SECTEUR VALENCE N 9

L Exclusif IMMO. La référence des annonces immobilières exclusives de votre région SECTEUR VALENCE N 9 L Exclusif SECTEUR VALENCE IMMO La référnc ds annoncs immobilièrs xclusivs d votr région Rtrouvz, chaqu trimstr, tous ls bins n xclusivité d 15 agncs immobilièrs adhérnts au SIA d Valnc t Romans N 9 L

Plus en détail

Guide BBP Les Fiches Techniques p.2/6

Guide BBP Les Fiches Techniques p.2/6 p.1/6 Concption t précautions générals Pictogramms dscriptifs Ls bassins d rétntion sont dstinés à récupérr ls aux d plui t d ruissllmnt ds zons imprméabilisés. Trois principaux élémnts l composnt : Situation

Plus en détail

de l air intérieur Prévenir la pollution Choisir les matériaux de construction pour prévenir la pollution de l air intérieur

de l air intérieur Prévenir la pollution Choisir les matériaux de construction pour prévenir la pollution de l air intérieur Ont contribué à la rédaction tchniqu : ls partnairs Cntr hospitalir univrsitair Dupuytrn Srvic d pharmacologi t toxicologi pharmacovigilanc 2, avnu Martin Luthr King 87042 LIMOGES cdx Tél. 05 55 05 55

Plus en détail

DOSSIER P. 6 Les démarches RH : présentation & retour sur expérience à la CCPR

DOSSIER P. 6 Les démarches RH : présentation & retour sur expérience à la CCPR N 8 Magazin d information du Cntr d Gstion d la fonction publiqu trritorial d la Haut Savoi DOSSIER P. 6 Ls démarchs RH : présntation & rtour sur xpérinc à la CCPR P.3 L CDG 74 présnt au forum ds collctivités

Plus en détail

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du Ls dossirs d économi t Politiqu «Patrons, j vous aim» Frédéric Rauch C st un nouvll déclaration d amour au patronat. Après la baiss du coût du travail, l gouvrnmnt ntérin un baiss du coût d la ruptur du

Plus en détail

Bienvenue dans notre LES. Sommaire

Bienvenue dans notre LES. Sommaire S volts Binvnu dans notr univrs Volt. Bsoin d nouvaux volts qu vous manœuvrrz d un simpl gst sur un télécommand? Assz d ls poncr t lasurr tous ls ans? Vous préférz l PVC? aluminium? Détndz vous t vnz découvrir

Plus en détail

LES BIOS S 2010. Sur cette étrange photographie, qui mange qui?

LES BIOS S 2010. Sur cette étrange photographie, qui mange qui? S R U O ONC C 2010 ATTENTION 3 LES BIOS JEU RÈGLE DU tions. r aux qus pour répond s ut in m 50 Vous avz 5 points. tés d 3 à stion.. Ells sont no pons par qu ou 5 points bonn ré ul arquz 3, 4 s m us un

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/06.127 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs Solutions industrills Ds capturs aux srvurs Ds capturs aux srvurs Pour fair fac à la situation économiqu actull, ls ntrpriss t ls usins produisant ds bins manufacturés, du pétrol, du gaz, ds produits alimntairs

Plus en détail

Forêt domaniale de VERDUN. Une Forêt d Exception

Forêt domaniale de VERDUN. Une Forêt d Exception Forêt domanial d m s ri u s o g sa lité y Pa tura Na toir His Un Forêt d xcption Ds Forêts mblématiqus, un Démarch Partagé, Un Vitrin National, un Labl d xcllnc. sm uri gs o a ys alité a P tur Na toir

Plus en détail

Véranda / Préau / SaS d entrée Fermeture de balcon brise-vent / loggia. Une

Véranda / Préau / SaS d entrée Fermeture de balcon brise-vent / loggia. Une Véranda / Préau / SaS d ntré Frmtur d balcon bris-vnt / loggia i v n Un c a p s d! r U s m sur ÉdiTO VÉRanda PRÉaU SaS d EnTRÉE BaLcOn E d E R U T E M R FE BRISE-VEnT LOGGIa SOcIÉTÉ VEndÉEnnE créée En

Plus en détail

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015 Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT 10 septembre 2015 Diagnostic Énergie Climat du territoire : 1 Les objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte et

Plus en détail

l ENVIRONNEMENT et le dével

l ENVIRONNEMENT et le dével U n s 6 g r a n s é c o l s l I n s t i t u t P o ly t c h n i q u B o r a u x un nouvll écol ingéspnéciialisuérsans i g s n w ww fr l ENVIRONNEMENT ls géorssourcs l b a r u Pmnt p o t l évl Daguin 1 allé

Plus en détail

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010.

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010. À LA UNE 199 484 m² d surfacs commrcials sont rcnsés sur l Pays d Morlaix 1. Avc 117 commrcs, la Grand distribution 2 rprésnt, logiqumnt, avc 147 000 m² (+ 4 500 m² n 5 ans), 74 % ds surfacs commrcials

Plus en détail

L ESPRIT L HISTORIQUE LE CONCEPT LE PARCOURS

L ESPRIT L HISTORIQUE LE CONCEPT LE PARCOURS Cours à pi 10 km Saint Hnri s s ri p tr n 'E Villag aty Séon m u a S h c n ra Zon F Marsill m ti ri a M rt o P Gran Plac 'Arviux, au cœur 'Euroméitrrané RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTIONS : 04 91 03 42 21 -

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides. Heliopac - Solaire 2G S.A.S. 28 janvier 2016 Monitoring

Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides. Heliopac - Solaire 2G S.A.S. 28 janvier 2016 Monitoring Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides ECS et électricité pour 73 logements Sur un immeuble à Marseille, une installation couplant la technologie hybride

Plus en détail

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie La Roumanie se trouve au centre géographique de l Europe (dans le sud-ouest de l Europe centrale). Le pays compte 1,5 millions d

Plus en détail

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises dans lur démarchd innovation Innovation t Dévloppmnt Endogèn ds Entrpriss Soutnir ls PME-PMI UIMM Loir METALLURGIE rhodaninn UIMM Langudoc-Roussillon Auxrr UIMM Bourgogn Dijon UIMM PACA Nvrs CSM Haut-Savoi

Plus en détail

Le TCG 2016. Des performances hors pair signées MWM: un succès mondial.

Le TCG 2016. Des performances hors pair signées MWM: un succès mondial. Le TCG 2016. Des performances hors pair signées MWM: un succès mondial. Centrale de cogénération de Friedrichshagen, Allemagne Ce projet a été réalisé en un temps record en collaboration avec la société

Plus en détail

Les élèves testant un ventilateur alimenté par l électricité fabriquée directement par le panneau photovoltaïque

Les élèves testant un ventilateur alimenté par l électricité fabriquée directement par le panneau photovoltaïque Classe : CM1-CM2 Ecole Saint Claude Thème du projet : Les Energies Prise de conscience des énergies consommées dans un contexte de développement durable. 1. Les élèves ont compris par le biais de lecture

Plus en détail

partenaires de l'habitat

partenaires de l'habitat COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Modalités du dispositif à l'usag ds partnairs d l'habitat + POUR LE PROPRIÉTAIRE + POUR LE LOCATAIRE + POUR LE PROPRIÈTAIRE + POUR LE LOCATAIRE ds aids

Plus en détail

Le confort qui préserve la nature. Une ressource économique et inépuisable. Une énergie respectueuse de l environnement

Le confort qui préserve la nature. Une ressource économique et inépuisable. Une énergie respectueuse de l environnement Énergie bois Eco-conception by C H A U D I È R E À C O M B U S T I B L E S S O L I D E S ADVANCE Le confort qui préserve la nature >> Une ressource économique et inépuisable >> Une énergie respectueuse

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 L nsmbl du Consil Municipal était présnt à l xcption d Mm ELIES, absnt xcusé, d M. BATANY absnt xcusé t d Mm MADEC absnt

Plus en détail

l économie territoriale

l économie territoriale W W W. E N R X. F R l économi trritorial 2 ÉDITORIAL Quand un Parc rassmbl autour d un mêm tabl ds acturs économiqus d horizons différnts pour partagr compétncs, savoirfair t projts, il mt n plac un dynamiqu

Plus en détail

Tarif location. Date mise en service 15 juillet 2007. Tarif abonn. 16 novembre 2007. 30 min gratuites. 1 / 1/2 journée. Avril 2008.

Tarif location. Date mise en service 15 juillet 2007. Tarif abonn. 16 novembre 2007. 30 min gratuites. 1 / 1/2 journée. Avril 2008. AU5V / Etud sur ls vills disposant d un VLS ou d «tation» Vills disposant d un systèm d vélo n libr srvic Vills disposant d un tation ou d un systèm «aidé» d d vélo 2 avril Vill Nom Systém Entrpris Paris

Plus en détail

SERIE D EXERCICES 25 : THERMODYNAMIQUE : PREMIER PRINCIPE

SERIE D EXERCICES 25 : THERMODYNAMIQUE : PREMIER PRINCIPE Séri d xrcics 5 SERIE D EXERCICES 5 : HERMODYNAMIQUE : PREMIER PRINCIPE ravail mécaniqu ds forcs xtériurs d rssion. Exrcic : cas d un gaz. Soit un mol d gaz subissant un comrssion quasi statiqu t isothrm

Plus en détail

L Orée des Vignes. Les Sorinières Quartier des Vignes : rue du Bocage et rue Louise Michel RT 2012. APPARTEMENTS DU T2 AU T4 et MAISONS T4 EXTENSIBLES

L Orée des Vignes. Les Sorinières Quartier des Vignes : rue du Bocage et rue Louise Michel RT 2012. APPARTEMENTS DU T2 AU T4 et MAISONS T4 EXTENSIBLES L Oré ds Vigns Ls Sorinièrs Quartir ds Vigns : ru du Bocag t ru uis Michl APPARTEMENTS DU T2 AU T4 t MAISONS T4 EXTENSIBLES RT 2012 www.or-ds-vigns.com L Oré ds vigns Vu aérinn ds Sorinièrs, quartir ds

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

Les calculatrices sont interdites

Les calculatrices sont interdites CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES Ls calculatrics sont intrdits L épruv st composé d dux problèms indépndants décrivant ls princips physiqus d dispositifs vibrants (microphons t sismograph). Il st consillé

Plus en détail

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Tout d abord, nous vous remercions d avoir associé ERDF à l établissement de ce SRCAE, dans le cadre des ateliers

Plus en détail

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie PROBLEME:Comment trouver ou produire TOUTE l énergie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY U D N O S I MA E M S I R U O T E I D N A NORM DOSSIER DE PRESSE GIVERNY M A I S O N D U TO U R I S M E 1 Sommair 03 VENIR À GIVERNY 04 EXPLORER LE VILLAGE 05 LA MAISON DU TOURISME - VOTRE VOYAGE IMPRESSIONNISTE

Plus en détail

des GUIDE Pour plus d'informations Contactez l'espace INFOèénergie de prioriterre au 04 50 67 17 54 ou conseil@prioriterre.org w w w.prioriterre.

des GUIDE Pour plus d'informations Contactez l'espace INFOèénergie de prioriterre au 04 50 67 17 54 ou conseil@prioriterre.org w w w.prioriterre. ds s t s g o éc GUIDE Pour plus d'informations Contactz l'spac INFOèénrgi d prioritrr au 04 50 1 54 ou consil@prioritrr.org prioritrr st un association qui a pour mission d aidr chacun à réduir son mprint

Plus en détail

ommune Les brèves de la vie locale! Chers Comblorans, n 7 L essentiel de l info municipale de Combloux Jean Bertoluzzi et l équipe municipale

ommune Les brèves de la vie locale! Chers Comblorans, n 7 L essentiel de l info municipale de Combloux Jean Bertoluzzi et l équipe municipale été 2013 n 7 passion ommun L ssntil d l info municipal d Combloux Chrs Comblorans, S il fallait résumr l action t la vi municipal n qulqus mots, j dirais qu c st : Un hivr formidabl pour tout l mond, un

Plus en détail

LE THÉ. Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES JUIN 2012

LE THÉ. Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES JUIN 2012 Burau ds marchés intrnationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES LE THÉ Sauf indication contrair, tout l'information inclus dans c rapport provint d la bas d donnés National Eating Trnds

Plus en détail

Nouveautés de la rentrée 2011 : Viessmann : des équipements d avenir pour les BBC... Mercredi 14 Septembre 2011

Nouveautés de la rentrée 2011 : Viessmann : des équipements d avenir pour les BBC... Mercredi 14 Septembre 2011 Leader du chauffage reconnu pour l avance technologique de ses produits, Viessmann propose des équipements performants et économiques énergétiquement, permettant de satisfaire aux exigences de la RT 2012

Plus en détail

Le Rendez-vous des Dirigeants

Le Rendez-vous des Dirigeants L Rndz-vous ds Dirigants MANAGEMENT OPTIMISATION PERFORMANCE 20-21 avril 2016 Hyatt Rgncy - Casablanca Associé à 3 Businss Forums spécialisés L Businss Forum ds Solutions n Rssourcs Humains Digital L Businss

Plus en détail

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013 OBSERVATOIRE du LOGEMENT t d l'habitat d PARIS Outil d prévntion d la dégradation ds immubls ancins à Paris Résultats 2013 Juillt 2013 À la suit ds travaux d mêm natur déjà réalisés dpuis 2008, la list

Plus en détail

Design and Optimization of the Ceramic Window Geometry for the 20 KW 352 MHz Fundamental Power Coupler For Spoke and Half Wave Resonator Cavities

Design and Optimization of the Ceramic Window Geometry for the 20 KW 352 MHz Fundamental Power Coupler For Spoke and Half Wave Resonator Cavities Dsign and Optimization of th Cramic Window Gomtry for th 2 KW 352 MHz Fundamntal Powr Couplr For Spok and Half Wav Rsonator Cavitis Christoph Milot IV ETUDE DU COUPLEUR DE PUISSANCE L couplur st chargé

Plus en détail

Comment avoir 34 000 actionnaires de projets d énergie propre? Michel Morin, maire, Ph. D. Novembre 2011

Comment avoir 34 000 actionnaires de projets d énergie propre? Michel Morin, maire, Ph. D. Novembre 2011 Comment avoir 34 000 actionnaires de projets d énergie propre? Michel Morin, maire, Ph. D. Novembre 2011 Production municipale d énergie propre et de biocombustibles 1- Éolien 2- Hydroélectricité 3- Géothermie

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. Résidence. Bénerville-sur-Mer. À 5 min de Deauville SAINT-LAURENT

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. Résidence. Bénerville-sur-Mer. À 5 min de Deauville SAINT-LAURENT Epargn immobilièr Nu-propriété immobilir nuf Bénrvill-sur-Mr Résidnc SAINT-LAURENT À 5 min d Dauvill «Ls Planchs» d Dauvill Dans l prolongmnt ds planchs d Dauvill À 5 min du Casino d Dauvill Célèbr station

Plus en détail

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal L rôl d évaluation foncièr au srvic d un approch trritorial ciblé : l cas d Montréal Suzann Chantal st économist t consillèr n aménagmnt Stéphan Charbonnau st détntur d un maîtris n étud urbain Ls dux

Plus en détail