Septembre/octobre 2014 n 66 : Le magazine de votre Communauté d agglomération «NOUS RESTONS VIGILANTS»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Septembre/octobre 2014 n 66 : Le magazine de votre Communauté d agglomération «NOUS RESTONS VIGILANTS»"

Transcription

1 Sptmbr/octobr 2014 n 66 : L magazin votr Communauté d agglomération mtzmtropol.fr Mtz mag Métropol l LE MET Ls nouvautés la rntré Événmnts FIM & CO Rtrouvz Mtz Métropol au cours s grands rnz-vous l automn Actualité «NOUS RESTONS VIGILANTS» Entrtin rntré avc l Présint Mtz Métropol Patrimoin LUMIÈRE SUR LE PASSÉ D la fouill à la résrv, l archéologi à l honnur

2 Instan tanés 30 juin Ls portraits marbr Granurs figés s livrnt aux visiturs Musé La Cour d Or. 17 août La pag Facbook Mtz Métropol franchit l cap likrs. Mrci à tous! 10 juillt L monumnt commémoratif Jan Moulin st inauguré n gar Mtz, où il mourut l 8 juillt sptmbr Jan-Luc Bohl était l invité la conférnc économiqu la 68 Foir Exposition Châlons-n-Champagn. Il a partagé sa vision la réform trritorial avc la Présint Rims-Métropol Cathrin Vautrin, l Mair Rims Arnaud Robint, l Mair d Éprnay Franck Lroy, l Présint la CCI Châlons-n-Champagn Michl Gobillot, l Mair Châlons-n-Champagn Bnoist Apparu, t n présnc l ancin Prmir Ministr François Fillon t Présint MEDEF Pirr Gattaz juillt Ptits t grands s sont rtrouvés à Mtz Plag pour participr au ju Construisons Écovill proposé par Mtz Métropol. Mtz Métropol l mag' - Sptmbr 2014 METRO_NO66_P02_03_INSTANTA_EDITO_SOMMAIRE.indd 2 10/09/14 15:38

3 Édito Suivz votr agglo sur facbook.com/mtzmtropol t twittr.com/mtzmtropol! Instantanés p.2 Ls tmps forts n imags Actus p.4 Mtz Métropol, partnair s grands rnz-vous l automn Sommair 4 En ctt rntré où ls incrtitus géopolitiqus t socioéconomiqus vinnnt s alourdir d un grav cris confianc nvrs l xécutif t l mon politiqu, nous, collctivités locals proximité faisons n sort nous concntrr sur l ssntil : l amélioration votr quotidin t l dévloppmnt notr trritoir. Pour Mtz Métropol, ctt rntré st aussi cll l Opéra-Théâtr dont l nombr d abonnés à déjà attint s rcords à l hur où j écris cs ligns. C st bin sur égalmnt cll s scolairs dont ls élèvs Consrvatoir t s étudiants l Univrsité t l Écol d Art. Ell sra aussi marqué par l ouvrtur tant attn l Institut Lafaytt, CEA Tch t l IRT, s Grans Écols... Mtz Métropol st plus qu jamais un cntr mondial n matièr rchrch t d innovation autour s matériaux main. Un pério égalmnt synonym grands salons, avc l mblématiqu Foir intrnational Mtz t grans rncontrs sportivs comm l Opn Mosll ou la prmièr saison FC Mtz dans l élit football français sans oublir l Handball qui fait brillr l pays mssin. Il y a quoi s nthousiasmr ou au moins rêvr t s évar un pu. Pour Mtz Métropol, partnair cs événmnts, c st aussi l occasion vous facilitr ls déplacmnts avc notr nouvau résau qui, après un an, s st ntièrmnt adapté à votr quotidin mais aussi à cs manifstations pour lsqulls vous pourrz vous garr aux P+R! Apprnons nsmbl c nouvau réflx mobilité qui nous facilit la vi! Jan-Luc BOHL Présint Mtz Métropol Mair Montigny-lès-Mtz Zooms p.6 Jan-Luc Bohl, intrviw rntré Dynamiqus p.8 Plan srré sur l IRT t l Campus tchnologiqu Dossir p.10 LE MET, ls nouvautés la rntré Métropol rabl p.16 L Ensignmnt supériur s dévoil n trois événmnts Agrimax, l agricultur à Mtz Expo Visit guidé p.18 D la fouill à la résrv : coup d œil sur l archéologi à Mtz Métropol À vivr, à partagr p.20 Saison l Opéra-Théâtr : c st parti! Ls coups cœur Mtz Métropol Métropol pratiqu p.23 Nos 44 communs Amanvillrs Ars-Laqunxy Ars-sur-Mosll Augny Châtl-Saint-Grmain Chsny Chiulls Coin-lès-Cuvry Coin-sur-Sill Cuvry Féy Gravlott Jury Jussy La Max Laqunxy L Ban-Saint-Martin Lssy Longvill-lès-Mtz Lorry-lès-Mtz Marly Mariulls-Vzon Mécluvs Mtz My Montigny-lès-Mtz Moulins-lès-Mtz Noissvill Nouilly Pltr Plappvill Pouilly Pournoy-la-Chétiv Rozériulls Saint-Julin-lès-Mtz Saint-Privat-la-Montagn Saint-Ruffin Saulny Scy-Chazlls Vantoux Vany Vaux Vrnévill Woippy Mtz Mtropol l mag' N 66 sptmbr 2014 Dirctur la publication : Jan-Luc Bohl Rédactur n chf : Ann Préml Rédactur n chf adjoint : Alxandr Torrssan Rédaction : Pirr Fisthaur Concption éditorial t graphiqu : TEMA prss. Mis n pag : Christoph Frry, Chloé Homml Couvrtur : Christian Lgay Photos : Nicolas Bram (pp.8-9), David Hourt, Brtrand Jamot (p.7, p.17), Christian Lgay (p.5 Autonomic, pp.10-15, pp.18-19), Éric Lgrand (p.20) / Imprssion : IPS imprimé sur papir PEFC (Programm Rconnaissanc s Crtifications Forstièrs) / ISSN : / Tirag : xmplairs / Dépôt légal : à parution / Pour écrir à la rédaction : Mtz Métropol l mag - Sptmbr

4 Actus Salons l automn, Mtz Métropol vous attnd L automn st LA gran pério s foirs t salons dans l agglomération. Mtz Métropol st partnair cs événmnts majurs t n profit pour vous rncontrr... FIM, rnz-vous avc Louis XIV Voilà 175 ans tout ronds qu il rcuill passionnémnt ls trésors notr passé. Un tl annivrsair méritait bin un hommag à sa hautur, surtout à l hur où s profil sa nouvll ntré monumntal. C st donc l Musé La Cour d Or qu vous rtrouvrz, rant ux smains, dans l grand hall la Foir intrnational Mtz. À événmnt xcptionnl, dispositif xcptionnl puisqu s œuvrs originals très gran valur sront xposés dans l écrin anthracit stand. Ls trois sctions Musé sront rprésntés. «Pour l époqu galloromain, il y aura un suprb urn funérair découvrt au Sablon. Ell st n onyx, un pirr fin originair d Égypt» xpliqu Kévin Kazk, consrvatur au Musé. «Il y aura égalmnt un ptit statutt n bronz d Hrcul étouffant s srpnts, qui illustr un scèn mythologiqu.» Pour l époqu médiéval, c st un ptit rliquair multicolor n émail Limogs, rmontant au 13 siècl, qui sra visibl. Mais égalmnt la rproction haut qualité d un corn d élan sculpté à Mtz au 12 siècl. «Ell était vraismblablmnt suspn au-ssus tombau l mprur Louis l Piux, dans l abbay Saint-Arnould aujourd hui détruit. L original s trouv aujourd hui au prstigiux Rijksmusum d Amstrdam.» Enfin, concrnant ls baux-arts, l stand Musé pourra s norguillir ux toils. La prmièr st un vu Mtz la tout fin 16 siècl, au pincau Goffroy Langrs. Quant à l autr, il s agit d un portrait n majsté Louis XIV, xécuté n 1665 par Louis Ell. Cris sur l gâtau, un ptit spac sra consacré à la collction d histoir naturll Musé. «Comm il n st plus possibl pour l hur la montrr n intégralité, nous profitons cs grans occasions pour n partagr qulqus animaux avc l public.» Bin ntn, l prsonnl passionné La Cour d Or sra présnt sur l stand rant la quinzain la FIM. Il vous attnd pour échangr avc vous t vous invitr à vnir découvrir, n vrai, ls surprnants collctions Musé. /// Foir intrnational Mtz. Du 26 sptmbr au 6 octobr. À Mtz Expo. Ls collctions d histoir naturll sront à l honnur s Journés uropénns patrimoin (voir pag 19). 4

5 5 MAIS AUSSI Ls Assiss Journalism Pour la scon anné consécutiv, ls Assiss Journalism posnt lurs valiss à l Arsnal Mtz 16 au 18 octobr prochain. Ells réuniront profssionnls la prss t l information, ainsi qu l grand public autour la thématiqu Rsponsabls? Guilain Chnu t François Joly, rédactrics n chf magazin Envoyé spécial sur Franc 2, n sront ls présints jury. Mtz Métropol st partnair cs trois journés d échangs, d atlirs t réflxions. Rtrouvz l programm complt l événmnt sur journalism.com Autonomic Autonomic st l salon référnc n matièr handicap, dépndanc t d accssibilité. Il s adrss aux profssionnls sctur mais égalmnt, bin sûr, à tous cux qui souhaitnt un cadr vi miux adapté. Mtz Métropol y sra présnt afin d xpliqur la gran campagn d aménagmnt s arrêts bus qu ll mèn actullmnt. En fft, c sont pas moins 80 stations qui sont concrnés rin qu n 2014, pour un nvlopp 1,4 M. Il s agit par xmpl surélvr ls quais pour pouvoir ntrr plain-pid dans ls bus résau LE MET, placr sur la chaussé un ban rpèr roug pour facilitr au conctur l accostag véhicul, placr s rpèrs tactils au sol pour ls malvoyants, d agrandir suffisammnt ls informations écrits installés à l arrêt ou mêm, dans crtains cas, déplacr purmnt t simplmnt l arrêt bus pour rndr cs modifications réalisabls. Un prmannc sra assuré pour xpliqur ctt démarch n langu s signs. /// Autonomic. Ls 16 t 17 octobr. À Mtz Expo. Hackathon, prmièr Il a bau n pas êtr public, voici un événmnt original qui mérit d êtr mis n valur. Du 10 au 12 octobr s déroulra l prmir hackathon l agglomération. Il réunira ls dévloppurs autour donnés fournis à l avanc par s partnairs comm Mtz Métropol, la Vill Mtz, l Consil général la Mosll, l Consil régional Lorrain, la SNCF, Franc Télécom, la Post, tc. L but? Donnr naissanc à s prototyps d applications utils au trritoir. C marathon informatiqu aura liu à Blida, dans ls ancins dépôts s TCRM. Et Agrimax... La troisièm édition d Agrimax, salon dédié à l agricultur dans l Grand Est, s déroulra 6 au 8 novmbr. Plus d infos n pag 17 c magazin. Mtz Métropol l mag - Sptmbr 2014

6 Zooms Nous rstons vigilants Jan-Luc Bohl, présint Mtz Métropol, fait un point sur l actualité n ctt rntré sptmbr. Mtz Métropol l mag : Qulls sont ls principals actualités la rntré notr Agglomération? Jan-Luc Bohl : J rvindrai tout d abord sur l prmir annivrsair résau LE MET. On s souvint tous son lancmnt ls 5 t 6 octobr Cla fait déjà un an! Tout l mon a pu constatr ls progrès considérabls pour ls transports n commun qu a apportés METTIS. D aillurs, ls usagrs n s y trompnt pas : ils sont plus voyagurs à mpruntr chaqu jour Mttis, soit plus qu n octobr Quant au rst résau, nous avons écouté ls élus, ls usagrs t ls habitants pour y apportr d importants modifications t confortr sa monté n puissanc! Nous avons nfin un résau transports n communs à la hautur d un s plus grans agglomérations Franc. L rtard a été rattrapé! J vous invit à l découvrir dans l dossir c magazin. Et puis, il y a bin sûr la cultur. La nouvll saison l Opéra-Théâtr va débutr t au Musé La Cour d Or, nous continuons préparr ls travaux la futur ntré. D aillurs, l Musé st l invité d honnur stand Mtz Métropol à la Foir intrnational Mtz. Du 26 sptmbr au 6 octobr, ls visiturs pourront y découvrir qulqus œuvrs originals t échangr avc ss acturs passionnés t passionnants. J n oubli pas non plus ls formidabls xpositions au Cntr Pompidou-Mtz t plus particulièrmnt Forms Simpls qui rncontr un grand succès intrnational!

7 7 M. M. l mag : Qulls sont la ou ls priorités l agglomération? J.-L. B. : Sans aucun dout l dévloppmnt économiqu t l attractivité trritoir. Nous somms dans un pério r où tous ls fforts notr intrcommunalité t s 44 communs mmbrs s portnt sur ct ax ssntil, sourc d mplois, richsss t rayonnmnt. Nous avions déjà, dans l précént mandat, ngagé s rforms structurlls importants t lancé s projts majurs pour continur à positionnr notr trritoir n «pol position». À c titr, l travail ngagé sur l Tchnopôl avc l Univrsité, Gorgia Tch t l Institut Lafaytt, ls Grans Écols, l CEA Tch, l IRT, l sctur public t nos partnairs privés, vont contribur à rnforcr notr plac dans s filièrs d avnir! L attractivité d un trritoir comm l nôtr comport multipls factts t nous vons avoir un approch très étn c concpt manièr à accuillir ls nouvlls implantations, nos nouvaux concitoyns mais aussi fair découvrir notr formidabl patrimoin, notr histoir t mttr n avant notr dynamism t notr position géographiqu idéal n Europ! Pour nos concitoyns, la proximité la répons t l amélioration s srvics publics qu nous proposons sront ls clfs c mandat t c, dans un contxt financir difficil. M. M. l mag : L Consil Communauté a adopté un motion fac aux conséquncs désngagmnt l État. Qulls sont vos craints? J.-L. Bohl : Nous somms confrontés à un désngagmnt financir sans précént l État auprès s collctivités locals. Cs réctions dotations risqunt nuir considérablmnt au tissu économiqu local. N oublions pas, n fft, qu 70 % l activité sctur s travaux public n Franc t n Lorrain était lié au sul invstissmnt public s collctivités locals... Écols, collègs, lycés, routs, bâtimnts culturls, cultuls, résaux transport... Nous invstissons partout pour améliorr l quotidin s habitants. En tarissant un part nos rssourcs l État fait fauss rout m smbl-t-il! Avc tous ms collègus Mairs t Présints s trnt plus grans agglomérations Franc, mais aussi l nsmbl s Mairs t Intrcommunalités Franc, nous somms «n alrt», qul qu soit notr bord politiqu. Nous rfusons aussi d êtr stigmatisés alors qu l État va baissr nos rssourcs 11 Miliards n 2015 alors qu nos dépnss sont incomprssibls : transports, assainissmnt, déchts, urbanism, cultur, action social, écols, collègs, lycés, nsignmnt supériur, Univrsité, dévloppmnt économiqu... N oublions jamais qu nous accompagnons l quotidin s habitants t qu nous portons aussi l avnir nos trritoirs, notr tissu économiqu, donc l mploi, dans la proximité l intrvntion publiqu t c dans l un s pirs criss économiqus notr histoir. J n vous cach pas qu avc ms Collègus, nous somms très inquits. Nous vrons prndr nos rsponsabilités. M. M. l mag : Mtz Métropol s st positionné sur l projt fusion s régions. Pouvz-vous nous n dir plus? J.-L. Bohl : Ls débats autour c projt réform s régions, dont l futur découpag a été annoncé dans un improvisation un pu problématiqu, sont n fft ngagés. Prsonn n vut prdr son intité, c qu on put comprndr t nous y villrons. Mais il st vrai qu ls régions françaiss actulls sont sans dout trop ptits par rapport à c qui s fait aillurs n Europ. Nous avons bsoin régions plus grans, plus puplés, plus richs, plus réactivs, n un mot qui pèsnt plus. À nos yux, un rgroupmnt ntr l Alsac, la Lorrain t la Champagn-Arnn srait intérssant, car c Grand Est st cohérnt d un point vu l aménagmnt trritoir. On pns à la lign TGV-Est par xmpl. M. M. l mag : Qull capital pour ct nsmbl? J.-L. Bohl : Nous croyons bin sûr au potntil Mtz, t c n st pas uniqumnt la firté. Sa situation srait cntral n cas ctt fusion, idéalmnt situé aux carrfours s grans vois communication t d échangs n Cntr Europ, à la frontièr 3 pays majurs l UE. Ell accuill déjà l sièg la Zon défns Est, clui Consil Régional Lorrain, très nombruss Dirctions Administrativs t grands groups privés. D tout manièr, il smbl inconcvabl qu ctt futur capital n s situ pas dans un agglomération qui n st pas déjà sièg régional... Ctt nouvll région pourrait ainsi bénéficir d un capital régional cntral, Mtz Métropol, t d un capital uropénn, Strasbourg, intifié comm tll n Franc t à l intrnational. L Sillon Lorrain, qui fédèr ls vills t agglomérations Thionvill, Mtz, Nancy t Épinal, va dans c sns t ctt métropol régional Sillon Lorrain st déjà un pivot ssntil avc 1,3 Million d habitants, ouvrt sur l Luxmbourg, la Gran Région, Bruxlls, Francfort, Paris t Strasbourg! Mtz Métropol l mag' - Sptmbr 2014

8 Dynamiqus Campus tchnologiqu un nju compétitivité On ntnd régulièrmnt parlr stratégi matériaux pour l agglomération, campus tchnologiqu, l Institut Lafaytt, l IRT M2P ou CEA Tch, sans toujours réussir à n comprndr ls tnants t ls aboutissants. Tous cs projts, accompagnés par Mtz Métropol Dévloppmnt t Mtz Métropol, sont pourtant un s njux-clfs l économi t l attractivité notr trritoir. Mtz Métropol l mag fait pour vous un point sur c dossir t sur l actualité l IRT M2P. Pour n savoir plus sur ls possibilités collaboration avc l IRT M2P : Mtz Métropol l mag' - Sptmbr 2014

9 9 L constat Dans un contxt économiqu mondial t national fortmnt concurrntil, l innovation s impos comm un s clés dévloppmnt économiqu. C st n fft n rnforçant ls lins ntr la rchrch publiqu, la formation supériur t ls ntrpriss qu cs rnièrs bénéficiront d un avantag compétitif grâc à s proits ou procédés innovants t un main d œuvr haut nivau. Encor faut-il qu l transfrt tchnologis, laboratoir vrs l ntrpris, soit facilité t accéléré. C st un tll dynamiqu qu Mtz Métropol contribu à bâtir n accompagnant notammnt l implantation 3 cntrs spécialisés dans c transfrt tchnologis. L Campus tchnologiqu, un accélératur croissanc Il s concntr sur l sit Mtz-Tchnopôl t rgroup dans un rayon 500 mètrs la chain complèt l innovation avc 13 établissmnts d nsignmnt supériur, 11 laboratoirs rchrch, 3 platforms transfrt tchnologiqu t l pôl compétitivité Matralia. L Institut Lafaytt (platform d innovation tchnologiqu spécialisé dans ls nouvaux matériaux smi-concturs t ls composants pour l optoélctroniqu ), l CEA Tch ( tchnologis clés génériqus pour nombrux scturs d activités), l IRT M2P (lir ci-ssous) t l pôl compétitivité Matralia (détction t montag projts R&D collaboratifs innovants n matériaux t procédés) proposnt s srvics t s tchnologis complémntairs pour répondr notammnt aux bsoins d innovation s ntrpriss. L actualité l IRT M2P: un prmir annivrsair dédié aux ntrpriss trritoir L IRTM2P st né il y a un pu plus d un an maintnant. Il compt déjà 12 projts à son actif, financés à hautur 22 M par 50 instrils partnairs t 26 M par l Programm s Invstissmnts d Avnir. 9 M d équipmnts ont été invstis à c jour. Entré n phas opérationnll, l équip l IRT M2P a organisé, à l occasion son 1 r annivrsair t n partnariat avc Mtz Métropol Dévloppmnt, un journé d échangs, l 17 juin rnir, afin fair découvrir aux ntrpriss Grand Est ss compétncs, ss platforms ainsi qu ls possibilités collaboration avc l Institut. Plus 120 acturs économiqus ou prsonns issus mon la rchrch étaint présnts pour écoutr ls témoignags s instrils t intrvnants académiqus ngagés aux côtés l IRT M2P. En parallèl séminair, Mtz Métropol Dévloppmnt avait organisé un spac d xposition mttant à l honnur ls partnairs académiqus t institutionnls Campus Tchnologiqu Mtz Métropol avc la mis n lumièr 3 starts-up locals. Dans l cadr la promotion trritoir, MMD avait organisé un voyag prss afin valorisr l Campus Tchnologiqu Mtz Métropol découvrt lors ctt journé par «L Usin Nouvll» t «Innovation & Instri». Pourquoi l IRT M2P? L IRT M2P st un cntr rchrch qui associ Grands Groups instrils, PME-ETI t laboratoirs rchrch académiqus. Il répond à un stratégi d innovation instrill partagé dans ls domains la rchrch matériaux t procédés. L IRT M2P s adrss aux scturs d activité instrill majurs : aéronautiqu, automobil, défns, énrgi, frroviair,... Cs instris mutualisnt lurs fforts humain t financir afin rdynamisr la compétitivité instrill français avc l soutin Programm d Invstissmnts d Avnir. L institut fait appl à l xcllnc s partnairs académiqus pour lvr ls vrrous scintifiqus t accompagnr la maturation s tchnologis t mttant à disposions ss équipmnts à l nsmbl s instrils sur s thématiqus comm l assmblag, ls traitmnts surfacs, ls composits, l élaboration s matériaux métalliqus, l analys cycl vi t l rcyclag. l IRT M2P a organisé un journé d échangs l 17 juin rnir, afin fair découvrir ss compétncs aux ntrpriss Grand Est. Mtz Métropol l mag' - Sptmbr 2014

10 Dossir LE MET ls nouvautés la rntré En octobr prochain, cla fra déjà un an qu l résau LE MET a transformé nos manièrs nous déplacr. Voici donc l occasion drssr un prmir bilan, mêm si ls fruits ctt gran réalisation Mtz Métropol s msurront plinmnt dans ls annés à vnir. C dossir prmt égalmnt fair l point sur ls principals améliorations résau LE MET qui ont été miss n œuvr c 1 r sptmbr. 10

11 11

12 Dossir Crtains rpnsés ligns L résau LE MET a été ntièrmnt rpnsé pour miux s adaptr aux évolutions notr agglomération. L choix a été fait hiérarchisr l nsmbl s ligns : si l ancin résau TCRM était composé ligns d importanc équivalnt ssrvant touts l cœur vill, l nouvau résau LE MET a donné la priorité aux ligns METTIS A t B t aux LIGNES structurants L1, L2, L3, L4 t L5 offrant d importants cancs passag, t ls irrigur par ls ligns proximité CITEIS C11, C12, C13, C14, C15, C16 t C Mtz Métropol l mag' - Sptmbr 2014 METRO_NO66_P10_15_DOSSIER.indd 12 09/09/14 12:42

13 Fort on t n rg C olson Philipp Marly r u Gén éral rly Ma Cu vion Ru s Pin s M G al r cha N 43 1 la C r. rs nti Charp La pla c Sim on Pi rr d r. Vrcly 17 J an rb Pa ss o tt d Ar s Cuvion is un accès dirct La C12 offr désorma ubliqu. à la plac la Rép N è m dr Sa int -L a 15 Fra niatt Sain t-ladr au Bll ont t la y 15 Montigny Blor Cost s à Cor ps A mér icain on t Erk m an nc ha tria n Fossé r. Fr s ca ty u 11 èm ru r. M arn té r Lib av.d av u ll Ga d A via tio n s 3 A 31 G. Ducr ocq pillo Cou n 15 sou s l s V igns chmin r. P. Frry s Ar d ut Dolich d Ars Passott s 12 Grang-aux-Boi ro y nx Laqu Arian s Arm ois ièr s Bo is s Mtz rly d O L A érog ar s r viè ra G is Bo r. P ltr ru d. r m Da is n r. B log o Fa la r. d os ll nèt Baro Sav rout ls 15 minuts n r Quulu touts La C12 ssrt l cnt hurs cruss. s ls 30 minuts n hurs point t tout la M sur rs d Etain d A Potirs t s art r ou rs ruri Sr Faurnl Falogn lix Fé Collèg Ph. Vignulls Ros Gonthir Cugnot Chapp Lycé Profssionnl Bâtimnt Sablièrs l stopo Séba u Cla Colson s nu av ru Quatr Vnts Ampèr F. Arago (Mttis B) g ur bo as Str d a Ho l Jérusalm Solidarité la Mtzanin Pouilly n yn Gu ru Rorr Marconi Giraudoux Grandmaison r stu Pa on ub ru d ri 17 Moulins Tournb Volontairs Déportés Lycé la Communication Tournbri i d n t JFK s u Qu Sulhott Général Frèr rt Fo Sébastopol Solidarité Cora Borny ni rco Ma t vant CORA) lins Tournbri (arrê La C17 ssrt Mou par la C14. Mairi qui st ssrvi au liu Moulins és Montplaisir Claul 11ém d A viation Marc Sangnir r. P t rio Hé Symphoni Potirs d Étain urg Faubo SaintExupéry Collèg G. La Tour h Jos p J. Michlt (Mttis A) 12 Mtz Métropol Fivrs P la Sarr ivrs s F Ponsard BClém nt lério t Ar r Lotissmnt instril Roton 19 novmbr Coubrtin Piscin Montigny Simmingr Lyauty La Horgn 12 Goussl Chapp Jardinirs Collèg Rablais Sugnon Vosgs Cité SNCF Lavoir Séminair r y Jou cs on Trois Hais ru t n os Cons ntanti po a Ch d s M s d ru 7 D15 Collèg L. Armand ai s Institut Jan XXIII St-André Lilas Algr d17 d. Lilas 14 Cora Moulins so y rs Pâqurtts Canonpré H d Outr Mosll Tourain y Jou é L arrêt Canonpré st rporté Chaponost. L arrêt 3 s st déplacé. s Hai Étang Rhèl Savoi Alsac ru nt Po l récha Ma Hstaux Tivoli Lothair ard lv bou 17 Églis. L.C Lot hair x Malrau d A Fossé n sso ou àm Quulu Piscin Lothair r B Mangin Vaillant n Puymaigr Institut u bd La Sall SaintPuplirs Maximin armri Gnd 12 ling Obr Dvilly lu Qu u lu Défns Srrurirs y omb Col ard boulv Hôpital Schuman Nonntirs Bourgogn My n ma hu Sc R. ll Ardèch av s Lorrain ir d Trois Evêchés 14 Provnc ch tan ll B ru Triz ru 3 c vn Pro bd na rd av Charls Pêtr à and ch os L collèg Louis Arm A.B 8 Mai 45 r à 14 st ssrvi par la C14 Ls D1 57». s s rtt Frich Pâqu l arrêt «c Haut 1 lsa A3 ill.t r. d Géni Botaniqu P Couvnts Murissd ru Chatrian EuropaVrgrsr. V clls Cour icto André ll os la M r Moulins METZ h z Mac r D. v oi Moulins ill P rév la Mo Collèg A. Camus tz M 14 r. d Prévill t Sn ch. n Cliniqu Clau Brnard Principal 17 Hôpital Schuman 14 r Cntr Hospitali R. Schuman Cloutirs lsac d A bd s Ls Bord Brnard Clau MoulinsMairi Vr r STE-RUFFINE Lycé L.Vincnt ir Saint - P Bon Scours on uss Mo 1 A3 Borny ièrs Plant s hé êc Ev tion Duployé éra Vrlain Univrsité Campus Bridoux Gann Sta St-Symphorin Rull Chnau Gar Palais s sports rté Lib la Lib Roi Gorg Lacrtll avnu Sill s la 11 rr Pi bd q croc Gorgs Du Palais s sports avnu av. n Lyon Villas St-Nicolas av nu Joff r Sy mp ho ri Sa int Pépinièrs u avn Bau Rivag Julin an J an J, à la mêm la C11 pouor ssrvir La C14 rmplac ard t Borny, la C. Brn ivaux Gn fréqunc, la rout d l Hôpital Schuman. fair t prm t Gar SNCF La C14 ssrt lagénéral MétmanTIS pour allr plac avc MET nc corrsponda p l Euro ubliqu. la Rép rout Mazll n Ja Rout Pont Borny Roug Paraigs 12 Républiqu Trrs Rougs Tannurs Tannurs Poincaré ru y Comédi Univrsité Campus Saulcy Foch Arsnal Fournir Hôpital Bll-Isl B ri Lycé Fabrt Squar Luxmbourg bd. r t jusqu à Moulins-cnt La C14 st prolongé -Mtz. Mtz via Montigny-lès rli la Gar SNCF ssrt C14 l, C17 la avc l ra Comm auparavant né Gé dirct. l'hôpital Schuman n nu Lycé Cormontaign II ri Lycé A. Méjanès P Fort Mosll Victoir Collèg J. Bauchz n H A 31 S SCY-CHAZELLE Larmll Sigisbrt LESSY tta b m Ga Momèn Tignomont VANTOUX Carrièrs Tannris 11 St-Simon Marn Castors Tortu La Croix nv ill is ar on t io Th 15 Lo rry Plappvill ubliqu ni rs Pins rr un La C12 continu à assu NOISSEVILLE rs ntr la ssrt intr-quarti tz Quulu touts Grang-aux-Bois t à la Grang aux ls 30 mn.astudc Ba mnt n vill bois : pour allr rapi 10 mn n hurs ls s tout pnsz L4 n hurs crus! point t 15 mn Érabls r rg Bu For t P Plappvill rout Génér al Woip py Colibri Ls Vigns Hêtrs Frêns la Rép La C11 rli la Plac Ro ut Mirablls Gaull ru MEY vill on uz Bo Bouzonvill M ar Marronnirs ro u ls tt tro Pa Brion Plappvill Félix Maréchal ro ut 13. s Tilluls la oli la F ts an Hôpital F.Maréchal D Saint-Julin Églis NOUILLY Grimont ut ro Cimtièriou Dvant-lès-Ponts 11 LOR RY TZ LÈS -ME 11 St-Julin ST-JULIENLÈS-METZ VILL E d Buchoz Lo rry Nicolas Jung L Moyn La Butt WOIPPY tz t ls ssrt St-Julin-lès-M La C11 ou uts n Tr s ls 20 min Hauts--Vallièrs tout n hurs cruss. uts min 30 hurs point t Mtz Sta au Boil P. PLA PPE Rout r. d. P l 2 fontains vill ion Th M tz Croix d Oré ri Cu M. t P. n PLAPPEVILLE ut t rou ch Fo Ru ch r u ull Ga al G d l ha réc Ma Gr a rou t Ru Ru Grand ro s avnu vill ion Th ru D7 LORRY LÈS-METZ v nn Maiso r. la tta b Gam Fort mair Poul r. G. r. ps m ha nc do La nri r. H Srpnts y oro V n ur nu av N aux 14 t rou LA CITEIS C11 rli Saint-Julin-lèsMtz à Dvant-ls-Ponts, via la plac la Républiqu, avc un canc 20 à 30 minuts. Sa capacité st égalmnt rnforcé n hurs point. LA CITEIS C12 rli la Grang-auxBois t Quulu à la plac la Républiqu, son nouvau trminus. Sa canc pass à 15 minuts n hurs point pour l sctur Quulu t 30 minuts pour la Grang-aux-Bois. LA CITEIS C14 rli l hôpital Schuman à Moulins-Cntr, via la Gar SNCF Mtz c qui prmt fair un corrspondanc avc METTIS pour allr plac la Républiqu. LA CITEIS C15 partant Plappvill st désormais prolongé jusqu à Montigny-Blory, rnforçant la ssrt Montigny-lès-Mtz t simplifiant l trminus la L3 à Montigny-St-Privat. L arrêt Poincaré la C15, n contrbas l Esplana, offr un accès commo à la plac la Républiqu. Mtz L xpérinc acquis lors ctt prmièr anné fonctionnmnt, l analys s habitus s habitants t l écout s bsoins s voyagurs, a prmis mttr n lumièr plusiurs points d amélioration. Crtains ligns proximité CITEIS ont ainsi été ntièrmnt rpnsés : LA CITEIS C17 rli l hôpital Schuman à Moulins-Tournbri, via l Actipôl, l Tchnôpol, Quulu, l Sablon t Montigny-lès-Mtz, sans transitr par l cntr-vill Mtz. LA LIGNE L3 Montigny Saint-Privat <> Républiqu <> Woippy, avc voyags par jour, st la lign la plus fréqunté résau après ls ux ligns METTIS. Ds aménagmnts d infrastructurs sur son parcours, comm sa mis n priorité aux carrfours à fu, vont prmttr d améliorr sa vitss, sa fréqunc t sa régularité. Sa canc pass égalmnt à minuts tout la journé. Par aillurs, ll passra désormais par la Plac Roi Gorg. Enfin, à signalr qulqus changmnts sur ls ligns suburbains PROXIS : Ls LIGNES structurants L1 à L5, quant à lls, consrvnt lur itinérair. Cla n mpêch pas qulqus aménagmnts conséqunts : LA PROXIS 101 Roi Gorg <> Coinsur-Sillt PROXIS 102 Roi Gorg <> Mariulls voint lur itinérair adapté pour ssrvir la plac Roi-Gorg. LA LIGNE L1 Moulins Tournbri (Cora) <> Républiqu <> La Corchavoit sa canc passr à 10 minuts tout la journé, t sa capacité rnforcé l matin. LA PROXIS 106, la plus fréqunté s ligns PROXIS avc 700 voyags par jour voit l nombr courss régulièrs augmnté pour l confort s clints. Mtz Métropol l mag' - Sptmbr 2014 METRO_NO66_P10_15_DOSSIER.indd 13 09/09/14 12:42 nxy Laqu

14 Dossir METTIS, un vitrin s événmnts l agglomération Ls ux ligns METTIS connaissnt un rél succès. C sont voyagurs qui ls mpruntnt quotidinnmnt. Lur rôl dans l animation la vill t l agglomération st incontstabl. Par xmpl, à l occasion la Fêt la musiqu, l 21 juin rnir après 21 h, voyagurs ont utilisé ls ligns METTIS aux cancs rnforcés pour l occasion, contr 450 n moynn. L 14 juillt, voyagurs sont vnus assistr aux fux d artific n METTIS. M ETTIS répond ainsi au bsoin mobilité lors s grands événmnts fstifs. C sra l cas pour ls manifstations la rntré : L Opn tnnis Mosll aux Arèns, 13 au 21 sptmbr : ligns A t B, station Cntr Pompidou-Mtz ou Sill L inauguration la Boît à Musiqu, 26 au 28 sptmbr : lign A, station Hauts--Blémont La Foir intrnational Mtz, 26 sptmbr au 6 octobr : lign B, station P+R Foir Expo Ls matchs FC Mtz au sta Saint Symphorin : ligns A t B, station Roi-Gorg L marathon Mtz Mirabll, l 12 octobr : ligns A t B tout au long parcours Crtains METTIS sront ntièrmnt décorés pour l occasion afin promouvoir cs événmnts t ncouragr ls visiturs à ls mpruntr pour s y rndr. /// Un qustion? Rnz-vous à l Espac Mobilité, plac la Républiqu à Mtz. Il st ouvrt lundi au samdi 8 h 30 à 18 h 30. Téléphon : ( lundi au vndrdi 7 h à 20 h t l samdi 7 h à 19 h, numéro vrt gratuit puis un post fix). Touts ls infos sur lmt.fr! LES USAGERS... Cs visags vous sront sans dout rapimnt familirs, puisqu il s agit d usagrs nos transports n commun ayant accpté s prêtr au ju la campagn communication rntré résau LE MET! 14 Mtz Métropol l mag' - Sptmbr 2014

15 GRILLE TARIFAIRE : PLACE AUX JEUNES! Dpuis l 1 r juillt rnir, un nouvll gamm tarifair st n viguur sur l résau LE MET. Fini ls tarifications liés au statut, plac aux tarifications liés à l âg. Ainsi, c n sont plus ls étudiants qui bénéficint d un abonnmnt mnsul illimité à 25,50, mais tous ls juns 18 à 26 ans, mêm s ils sont actifs ou manurs d mploi. Ls juns rprésntnt actullmnt un tirs la fréquntation résau. Ils puvnt dorénavant disposr tarifs réits mêm lorsqu ils ntrnt dans l mon travail. La politiqu solidarité a été rnforcé, avc la création tickt 1 voyag au tarif 0,75 (-50%) stiné aux détnturs la CMU, ou l xtnsion quotint familial 700 à 900 pour prmttr à 20% juns supplémntairs bénéficir d un réction. ZOOM SUR... LES BILLETS COMBINÉS LE MET -SNCF-CFL Voici un offr tarifair passé plutôt inaprçu mais qui pourrait simplifir la vi nombr travaillurs pnlairs, transfrontalirs ou non. Il s agit d un offr mis n plac par l résau LE MET, la SNCF t ls Chmins fr luxmbourgois. Trois formuls sont proposés : CitésLOR Mtz st un abonnmnt multimodal offrant la libr circulation à bord s TER ntr ux gars Lorrain t l accès au résau LE MET. Il st hbdomadair, mnsul ou annul t ouvrt à tous sans justificatif, chargabl sur un cart SimpliCités. Flxway Mtz propos la libr circulation à bord s TER sur un trajt puis un gar Lorrain t l accès aux transports luxmbourgois (CFL, AVL, TICE, RGTR) sur tout l trritoir Grand-Duché. En y ajoutant l option LE MET, l clint accè à l nsmbl résau LE MET avc un avantag tarifair 10% sur c rnir. Flxway Mtz st mnsul ou annul, ouvrt à tous sans justificatif t disponibl uniqumnt sur un cart SimpliCités. Flxpass Mtzst un abonnmnt intrmodal stiné à tous cux qui circulnt quotidinnmnt vrs l Grand-Duché Luxmbourg qui sont déjà titulairs d un M-Pass nominatif. Il st annul disponibl uniqumnt sur un cart Simpli- Cités. LE MET SUR VOTRE SMARTPHONE! Ctt nouvauté la rntré vrait simplifir la vi nombr d ntr vous : LE MET débarqu sur votr Smartphon via un application ntièrmnt gratuit à téléchargr sur Appl Stor ou sur Play Stor. En fft, près la moitié s visits sur l sit Intrnt lmt.fr s font déjà via un tabltt ou un téléphon mobil. Disponibl dès ctt prmièr smain sptmbr, l application, très rgonomiqu t facil d utilisation, vous prmttra d êtr géolocalisé t trouvr l arrêt bus l plus proch chz vous, d ffctur s rchrchs d itinérair, trouvr l horair théoriqu à son arrêt, visualisr ls ligns résau sur un cart intractiv, lir ls flash cos intégrés aux fichs horairs ou rcvoir s infos sur ls déviations, sur ls ligns ou ls arrêts sélctionnés qu vous aurz sélctionnés. Dans un prochain tmps, un nouvll vrsion sra proposé, intégrant ls informations n tmps rél, qui prmttra connaîtr l horair xact passag bus n tnant compt s aléas circulation.

16 Métropol rabl La nuit au labo 2 Non, c n st pas l titr d un nouvau film. C st clui d un bll invitation l Univrsité Lorrain à vnir découvrir l travail ss chrchurs, l tmps d un longu soiré. C st l 26 sptmbr. L princip la Nuit uropénn s chrchurs st simplissim : pas conférnc, pas long discours, pas cours, pas sacralisation. Just s rncontrs dircts, sans barrièr, ntr ls scintifiqus t l grand public. Et c momnt d échangs privilégié s ffctura autour s objts, s imags t s instrumnts qui accompagnnt l chrchur dans son quotidin. Ell s déroulra l vndrdi 26 sptmbr 18 h à 23 h sur l campus Saulcy à Mtz. Ell prndra plac sur l sit théâtr Saulcy Espac Brnard-Mari Koltès (avc un yourt 7 mètrs diamètr installé sur son parvis) ainsi qu la Maison l étudiant qui lui fait fac. Un équip scénographs profssionnll particip à ct événmnt pour prmttr aux visiturs d évolur dans s spacs t s ambiancs créés sur-msur pour la Nuit s chrchurs. La thématiqu ctt manifstation initié par la Commission uropénn st «l xpérinc», ou commnt s préparrà l inattn dans s domains aussi divrs qu la mécin, l histoir ou la psychologi... Un ptit surpris pour commncr En réalité, ctt Nuit s chrchurs débutra dès l aprèsmidi avc l pop-up lab, laboratoir éphémèr qui sra installé dans un contnur n plin cœur Mtz 13 h à 18 h, dans un liu ncor tnu scrt. Ouvrt sur la vill, il prmttra aux passants profitr d un animation n présnc Mathias Boqut (photo) qui invitra l public à participr à ss rchrchs : vous aurz l opportunité ssinr sur un cart vos contours l Europ. Ls donnés collctés sront analysés t commntés par Mathias Boqut, qui n présntra ls résultats lors la Nuit s chrchurs /// La Nuit uropénn s chrchurs. L 26 sptmbr 13 h à 23 h. Théâtr Saulcy à Mtz. Touts ls infos sur univ-lorrain.fr/nuitschrchurs! À notr qu la Nuit s chrchurs ouvr symboliqumnt la Fêt la scinc. Cll-ci s déroulra 26 sptmbr au 19 octobr. Programm complt sur fds-lorrain.fr Participz aux Échangs gourmands! Ls Échangs gourmands rvinnnt ls 29 t 30 novmbr. Ils prmttnt aux étudiants t chrchurs étrangrs rncontrr, l tmps d un wk-nd, un famill d hôts Mtz Métropol. L objctif st provoqur blls rncontrs t partagr s culturs différnts. L samdi st consacré à un visit la vill Mtz t l dimanch au traditionnl rpas lorrain. Si vous souhaitz participr à ctt initiativ convivial, nvoyz dès maintnant un mail à 16 Mtz Métropol l mag' - Sptmbr 2014

17 23 17 à la 3 jours frm Du 6 au 8 novmbr, l salon Agrimax vous invit à découvrir l millur mon agricol Grand Est la Franc. C st un rnz-vous qui, malgré sa junss c st la troisièm édition ctt anné, smbl déjà ancré dans l paysag l agglomération. Agrimax, l salon l agricultur Grand Est la Franc (t mêm un pu au-là), a n fft rassmblé l an rnir pas moins visiturs. Il faut dir qu la thématiqu agricol offr crts un sorti apprécié s famills, mais ll corrspond aussi à s attnts bin contmporains : qualité t traçabilité s proits, bsoin convivialité t proximité, impact nvironnmntal c qu nous mangons... Et c st l occasion rmttr égalmnt ls champs au cœur Mtz Métropol. Car, on n l répètra jamais assz, notr agglomération a la chanc bénéficir à la fois d un véritabl vi urbain t d un véritabl vi rural. 50 % sa suprfici st occupé par s surfacs agricols, xploités par 170 agriculturs. La filièr pès mplois sur l trritoir, qui accuill l prmir port céréalir Franc mais aussi s vignobls désormais AOC. Mtz Métropol a compris l importanc ctt filièr t ss njux pour l trritoir. Ell st déjà ngagé dans nombr d actions valorisation t d accompagnmnt : rvitalisation s frichs agricols My, projt d Agrobiopol sur l sit la BA 128, projt protction s spacs agricols t paysagrs à Scy-Chazlls t Lssy, marché s Animations gourmans sur la plac la Républiqu à Mtz, application mobil MIAMM pour trouvr s proits locaux près chz soi... Agrimax t ss 240 xposants vous accuillront sur m 2 couvrts. Ctt édition 2014 rassmblra près 500 bovins nuf racs différnts ainsi qu plus 200 moutons, chèvrs, chvaux t animaux bass-cour. Et c sra, ncor, s conférncs, s concours t s vnts aux nchèrs. //////// Agrimax. Du 6 au 8 novmbr. À Mtz Expo. L programm complt sur mtz-xpo.com

18 Visit guidé L pôl Archéologi prévntiv Mtz Métropol intrvint dans ls communs l agglomération. Ds fouills aux résrvs son port d attach, la Maison l archéologi t patrimoin, c st un passé surprnant qui s dévoil... L Histoir inattn Un lvé trr, qulqus tracs cultur t d élvag t c st un pan important l histoir Woippy qui vint s dévoilr sous l travail patint s équips pôl Archéologi prévntiv Mtz Métropol. «Il s agit sans dout l ancinn bass-cour c qu nous applons aujourd hui l Châtau Woippy» éclair Mariann Escoffir, archéologu. «Il était au Moyn Âg la maison-fort d un mmbr la ptit aristocrati local. C bâtimnt xist toujours, il st situé à côté champ fouills mais il st actullmnt un propriété privé.» C qui st rmarquabl, c st qu n décapant l sit, ls archéologus sont tombés sur un habitat ncor plus ancin. «Il s agit sans aucun dout d un ptit hamau l époqu carolinginn, c st-à-dir qui rmontrait ntr l 8 t l 10 siècl. Nous avons mis au jour ls vstigs ptits maisons t cabanons n bois. Chos rar : nous avons mêm découvrt un sol n trr battu d origin.» Tout ct habitat était construit autour d un ancin chnal ruissau Woippy, dont l lit a été rconnu lui aussi. Il était mêm aménagé : pont, ponton pêch, activité artisanal? C st ncor trop tôt pour l dir. «La datation bois vindra plus tard, ll nous donnra préciuss informations. Ls morcaux céramiqu, métal t d os qui ont été trouvés sur l sit vont égalmnt êtr analysés à la Maison l archéologi t patrimoin.» Un ptit sépultur a égalmnt été rpéré. Toujours st-il qu cs découvrts sont importants pour rtissr l histoir woippycinn, où l passé n a pourtant jamais été avar. «C st dans ctt commun qu l pôl Archéologi prévntiv Mtz Métropol a ffctué ss touts prmièrs fouills n On avait rtrouvé à la ZAC s Cotaux s témoignags d habitation néolithiqus (vrs avant Jésus-Christ) t la pério dit La Tèn (vrs 500 avant Jésus-Christ), pruv qu Woippy a toujours été un sctur attractif pour l homm...» L trrain fouillé va désormais rtrouvr sa vocation prmièr, puisqu ls ancins vrgrs vont désormais accuillir un complx 19 logmnts. Du 21 siècl ctt fois. 18

19 19 Un lion rrièr la port La Maison l archéologi t patrimoin a été inauguré n 2012, tout au bout l Actipôl Mtz, t accuill ls équips t laboratoirs pôl Archéologi prévntiv Mtz Métropol mais aussi vasts résrvs, partagés ntr l pôl t l Musé La Cour d Or. Pour la prmièr fois, la Maison l archéologi t patrimoin va ouvrir ss ports au grand public l dimanch 21 sptmbr prochain, dans l cadr s Journés patrimoin. Dux visits guidés sront organisés l matin (10h t 11h15) t ux l'après-midi (14h t 15h15), n présnc d archéologus t prsonnls La Cour d Or, qui xpliquront aux visiturs lurs métirs ainsi qu l traitmnt scintifiqu d un découvrt, la fouill jusqu à la vitrin musé. À ctt occasion, ls visiturs pourront découvrir un parti s fascinants lctions d histoir naturll Musé, colinvisibls public n tmps normal. Inscription auprès Musé La Cour d'or au Musé, Opéra-Théâtr : ils participnt aussi aux Journés Europénns Patrimoin. Rtrouvz l programm sur mtzmtropol.fr Mtz Métropol l mag - Sptmbr 2014

20 À vivr, à partagr Small Talk, cs mots si futils... Small Talk, la prmièr pièc théâtr la saison , st l fruit d un coproction ntr l Opéra-Théâtr Mtz Métropol t l Théâtr Pupl Bussang. B onjour, ça va? Qull plui hir! Ls nfants vont bin? Tu mangs quoi c soir? Cs qustions simpls, qui habillnt un convrsation tout t rin, portnt un nom : c st l small talk. L problèm Justin, jun fmm vingt-cinq ans, c st qu ll n sait pas «fair la convrsation». C problèm étrang lui mpoisonn la vi car s choss, ll n a à dir. Tout sul, dans son salon, l soir, ll dévrs ss idés sur la vi dans longs monologus qui la soulagnt tout n lui laissant un goût amr. Ell déci un jour changr. Grâc aux consils l xprt n échang convrsationnl dégoté sur Intrnt, Justin part à la conquêt dialogu. Son nouvau trrain chass : ss collègus travail, sa voisin palir, un ancinn camara class, mais aussi sa mèr, parlus compulsiv vnu aphasiqu suit à un accint, son pèr taciturn, sa bll-mèr mutt, son frèr tombé dans l small talk puis sa plus tndr nfanc... puis apparaîtra Thimothé, lui aussi n dériv. Lurs trajctoirs étrangs finiront par s rncontrr t alors, l art la convrsation prndra un tout autr sns... Comédi social l rir n manqu pas nous fair réfléchir sur notr vi quotidinn, ctt pièc écrit par la Québécois Carol Fréchtt s distingu par la qualité, la fraîchur t la spontanéité son écritur, contmporain t compréhnsibl par tous. Dux ans après la coproction Caillasss Laurnt Gaudé, Small Talk st l fruit d un nouvll collaboration ntr l Opéra-Théâtr Mtz Métropol t l Théâtr Pupl Bussang, où la pièc fut joué ct été (l corps ballt l Opéra- Théâtr participa d aillurs à l ouvrtur sa saison stival). Et la rctt rst inchangé : sur ls planchs vosginns t mssins, douz acturs amaturs lorrains s mêlront à s profssionnls pour donnr vi au ptit mon la jun Justin. /// Small Talk. Théâtr. Ls 3 t 4 octobr à 20 h. À partir Mtz Métropol l mag' - Sptmbr 2014

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE univrsité jan moulin lyon iii faculté d droit Tax 5 1 0 2 g a s s i t n d Appr r u t c a z n v D nt d m p p lo v é d du DROIT la FACULTÉ DE 8.78.70.45 Info Tax : 04.7.fr yor@univ-lyon3 martin.balz-g Édito

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone!

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone! Sommair G-apps : Smart fun for your smartphon! Sommair Présntation G-apps Pourquoi choisir G-apps Sctorisation t sgmntation d marchés Votr accompagnmnt clints d A à Z ou à la cart Fonctionnalités G-apps

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN Châtillon, LE «PARIS» D UN AVENIR TRANQUILLE Aux ports d la capital s cach un ndroit rmarquabl : la vill d Châtillon, dynamiqu t accuillant,

Plus en détail

Spécial INITIAL 2013 / 2014

Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mon guid étudiant Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mot d la dirction A l ESCG Paris, vous débutz votr carrièr profssionnll dès la 1r anné. L dispositif ainsi qu la pédagogi mis n ouvr à l ESCG Paris a fait

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER Partnrs nd Bo us Marcq- n-b Tourc oin g aroul Ro ub La Mad la Ré pu bl u iq a ix www360courtagfr nu d lin Av Lill Dmand Partn rs ASSURÉ 1 4)4³ %43 )'%- 2%3% s )$% ASSURÉ

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

LE programme du casino septembre - décembre 2013

LE programme du casino septembre - décembre 2013 LE programm du casino sptmbr - décmbr 2013 Un an déjà! Pascal Passarlli Dirctur Général C st la rntré La météo s dégrad, ls jours raccourcissnt t l moral st souvnt aussi gris qu l cil. Hurusmnt, l casino

Plus en détail

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95)

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95) Art t modrnité au cœur d un nouvl spac urbain SO C ERGY VAL D OISE (95) CERGY, plusiurs nuancs d vi... À la fois pôl économiqu t cité d art t d détnt, Crgy st un vill aux multipls factts. Situé sur la

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud.

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud. Cloud Trottr La Vach Noir Sud - 203 ru Oscar Roult - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachnoirsud.com Cloud Trottr Cloud Trottr Prnz d la hautur! ds carts d caractèr pour donnr

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N 382 - Janvir 212 Trritoir Croissancs du parc principal t d la propriété s confondnt n Il-d-Franc La croissanc du nombr d résidncs principals s maintint dpuis 1999 grâc

Plus en détail

Liste des modules et des personnes ressources Socle commun de connaissances et de compétences

Liste des modules et des personnes ressources Socle commun de connaissances et de compétences Programm Formation List ds moduls t ds prsonns rssourcs Socl commun d connaissancs t d compétncs Programm d la 2 promotion - hivr 2011 28 janvir 2011 - Luxmbourg Vision socio-économiqu Définitions / Approch

Plus en détail

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts Programm GéniArts Î.-P.-É. 2009-2010 GéniArts Allum l nthousiasm ds juns à l égard d l acquisition ds matièrs d bas par l truchmnt ds arts. Inspir la collaboration ntr ls artists, ls nsignants, ls écols

Plus en détail

Le domaine national de Saint-Cloud

Le domaine national de Saint-Cloud P a r c o u r s d é c o u v r t L domain national d Saint-Cloud P a r i S / Î L - d - F r a n C j u n p u b l i c L domain national d Saint-Cloud Bonjour t binvnu au domain national d Saint-Cloud. J suis

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

Participez au projet novateur e-health des pharmacies

Participez au projet novateur e-health des pharmacies Participz au projt novatur -Halth ds pharmacis my-mdibox - l application médicamnts pour pharmacis t patints avc d nombruss prstations complémntairs V2.00_11_2013 Notr publicité actull : Et voici é t n

Plus en détail

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché)

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché) E62 Zon 10 / 87 n Co ll Ch. Collx Frny-Voltair Frny san Lau s ard ay sf (l samdi aux hurs marché Planch-Brûlé Collèg L Joran E25 Moëns Collx-Bossy Suiss èv n G d Ru Franc x Ch. du-trraillt Avnu du Jura

Plus en détail

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix L Congrès d Caux Prmir Congrès d l Allianc pour un Cultur d Paix L nouvau projt Israélo-Palstinin : Trrau pour un cultur d paix Du 23 au 26 Juin 2003 Châtau d Caux Cntr d rncontrs intrnationals L Congrès

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord 11060232_rapport_annul_2010_projt 06/07/11 15:32 Pag1 RAPPORT D ACTIVITÉ 2010 Maison l Emploi Sarth Nord sommair La Maison l Emploi Sarth Nord n 2010 p. 2 La Maison l Emploi Sarth Nord : un résau partnairs

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

Bénévole pour quoi? N 20 - Sommaire. N 20 - Déc 08. v d s. f www.e-volontaires.org/rennes. 315 bénévoles désormais, et on s'arrête là pour l'instant.

Bénévole pour quoi? N 20 - Sommaire. N 20 - Déc 08. v d s. f www.e-volontaires.org/rennes. 315 bénévoles désormais, et on s'arrête là pour l'instant. N 20 - Déc 08 v l'af d s o f ls in Touts jour sur miss A Rnns www.-volontairs.org/rnns Bénévol pour quoi? 315 bénévols désormais, t on s'arrêt là pour l'instant. On s'arrêt car vous êts un bonn soixantain

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques 6 Dossir Hébrgmnts Ls hébrgmnts d patints dans ds srvics hospitalirs dont n rlèv pas dirctmnt lur pathologi sont rlativmnt fréqunts, n raison d la pénuri d lits dans crtains spécialités. Cs situations

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

Par les délégués des 4 èmes Dans le cadre de la Commission Restauration

Par les délégués des 4 èmes Dans le cadre de la Commission Restauration Info Rsto Mai - Juin 2011 Par ls délégués ds 4 èms Dans l cadr d la Commission Rstauration Editorial Jûnr st dvnu à la mod. En tout cas, mangr très pu l st. Pour simplifir, ls fills n mangnt pas pour «fair

Plus en détail

J adopte le geste naturel

J adopte le geste naturel J adopt l t naturl Franchi Crédit Conil d Franc Mod opératoir naturl t l J adopt Préambul Rjoindr Crédit Conil d Franc, c t rjoindr un cntain d homm t d fmm qui partant lur xpérinc dpui plu d 10 an ; un

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2015 www.polytch-lill.fr

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs Solutions industrills Ds capturs aux srvurs Ds capturs aux srvurs Pour fair fac à la situation économiqu actull, ls ntrpriss t ls usins produisant ds bins manufacturés, du pétrol, du gaz, ds produits alimntairs

Plus en détail

Solution de communication d entreprise Aastra

Solution de communication d entreprise Aastra Solution d communication d ntrpris Aastra Téléphons mobils sur l Aastra 400 dès R.0 Mod d mploi Plats-forms priss n charg: Aastra 45 Aastra 430 Aastra 470 C mod d mploi décrit l intégration ds téléphons

Plus en détail

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved.

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved. Matériau pour grff MIS Corporation. All Rights Rsrvd. : nal édicaux, ISO 9001 : 2008 atio itifs m rn pos méd int i dis c a u x 9 positifs 3/42 té ls s dis /CE ur r l E. po ou u x U SA t s t appr o p a

Plus en détail

Améliorer la sécurité routière mondiale

Améliorer la sécurité routière mondiale Commissions régionals ds Nations Unis Améliorr la sécurité routièr mondial Fixr ds objctifs régionaux t nationaux d réduction ds traumatisms provoqués par ls accidnts d la rout Rapport t rcommandations

Plus en détail

le pouvoir d aimer Option Montréal Pour un PMAD recentré sur le développement de Montréal

le pouvoir d aimer Option Montréal Pour un PMAD recentré sur le développement de Montréal Option Montréal Pour un PMAD rcntré sur l dévloppmnt d Montréal Consultations sur l Plan métropolitain d aménagmnt t d dévloppmnt (PMAD) Mémoir présnté à la Communauté métropolitain d Montréal l pouvoir

Plus en détail

La lettre du Bureau Asie-Pacifique

La lettre du Bureau Asie-Pacifique La lttr du Burau Asi-Pacifiqu AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ISSN 1606-0318 Dans c numéro : o N 13 - davril µ Juin 2002 L'Agnc univrsitair d la Francophoni fêt son 40 annivrsair à Phnom-Pnh, Cambodg

Plus en détail

Subventions Diverses 2009

Subventions Diverses 2009 Dirction Tchniqu Nom du portur Titr du Objctifs du Rattachmnt au programm d financmnts 09-036 SOS Hépatits Projt 1: Forum National (19 t 20 nov 09) Projt 2 : Sit Intrnt Projt 1: Obj. Généraux: Rdonnr confianc

Plus en détail

appel à tous les artistes en herbe!

appel à tous les artistes en herbe! 04 N E AZIN G A LE MA DCPP CE DE L E FRAN ILE D E N Z F D J U I N 2 0 0 9 Êtr un agnt à la DCPP Il d Franc : appl à tous ls artists n hrb! IDF Zin lanc un concours d dssin sur l thèm Êtr un agnt à la DCPP

Plus en détail

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION :

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION : DATE : 8 Octobr 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ls atlirs d la mécaniqu général ; ls activités d transformation d métaux ; la fabrication d articls métalliqus ; la fabrication d mnuisri

Plus en détail

/// Dossier de presse /// Brest, une métropole se réinvente. Urbanisme et grands projets

/// Dossier de presse /// Brest, une métropole se réinvente. Urbanisme et grands projets /// Dossir d prss /// Brst, un métropol s réinvnt Urbanism t grands projts Binvnu à Brst, vill maritim, vill plurill, vill uniqu 4 Brst métropol océan n un coup d œil 6 Brst, vill blu t vrt 8 10 ans d

Plus en détail

Le Songe d une nuit d été

Le Songe d une nuit d été La Compagni «Fracas d Art» présnt L Song d un nuit d été d après William Shakspar Mis n scèn Carlo Boso Masqus S. Procco di Mduna www.fracasdart.com r «t ils savn nt a h c, r s r, dan u o j, r tout fai

Plus en détail

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique Réau d bibliothèqu du Pay d Pamir Guid du Numériqu Sit Intrnt du réau d lctur http://www.pamir.raubibli.fr C qu vou pouvz fair dpui notr it Intrnt : EXPLORER LE CATALOGUE : Plu d 80 000 documnt ont à votr

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journé d échangs tchniqus sur la continuité écologiqu Pris n compt d critèrs coûts-bénéfics dans ls étuds d faisabilité Gstion ds ouvrags SOLUTION OPTIMALE POUR LE MILIEU Gstion ds ouvrags

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

L école de l Accompagnement

L école de l Accompagnement L'Écol : un vocation Après douz annés d'xistnc, l'écol affirm sa vocation : êtr un liu d profssionnalisation pour ls acturs ds métirs d l'accompagnmnt. Ls praticins confirmés trouvnt dans l'écol d l'accompagnmnt

Plus en détail

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS L mandat d Chrchur qualifié du F.R.S.-FNRS 18 Févrir 2014 L règlmnt rlatif à c mandat st disponibl dans son intégralité sur notr sit wb www.frs-fnrs.b Tabl ds matièrs 1. Dispositions réglmntairs, financièrs

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

Associations d étudiants... 40 Un cadre d apprentissage exceptionnel... 01 Sociétés d étudiants...43 Plan des sites... 02 Carte Capucine...

Associations d étudiants... 40 Un cadre d apprentissage exceptionnel... 01 Sociétés d étudiants...43 Plan des sites... 02 Carte Capucine... Guid pratiqu Tabl ds matièrs Un cadr d apprntissag xcptionnl... 01 Plan ds sits... 02 Calndrir académiqu... 03 Accuil ds étudiants... 03 Contact avc l Univrsité... 04 Votr intrlocutur UniNE...04 Lins avc

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

L'INSA en poche LIVRET D ACCUEIL

L'INSA en poche LIVRET D ACCUEIL L'INSA n poch LIVRET D ACCUEIL 2014/2015 Binvnu à l'insa! Votr écol L Institut National ds Scincs Appliqués d Toulous (INSA) st un Grand Ecol publiqu d Ingéniurs n 5 ans, sous tutll du Ministèr d l'éducation

Plus en détail

magazine N 61 décembre 2011 Joyeuses fêtes Dossier : Fiscalité locale Vie économique : Animations commerciales Travaux : Plan neige

magazine N 61 décembre 2011 Joyeuses fêtes Dossier : Fiscalité locale Vie économique : Animations commerciales Travaux : Plan neige N 61 décmbr 2011 Joyuss fêts d Dossir : Fiscalité local Vi économiqu : Animations commrcials Travaux : Plan nig EDITORIAL SOMMAIRE VIE MUNICIPALE Ls tmps sont durs L an passé, l titr d c mêm éditorial

Plus en détail

Votre propre salon sans emprunt, sans apport, c est possible!

Votre propre salon sans emprunt, sans apport, c est possible! Votr propr salon sans mprunt, sans apport, c st possibl! ÊTRE AFFILIÉ EXCLUSIF C EST L UNIQUE SOLUTION Pour fair fac au contxt actul 1 2 3 4 S démarqur avc un salon TRADITIONNEL pour tout la famill où

Plus en détail

Base de données bibliographique. p. 30 - p. 33. valorisation économique de l'eau potable. energétique et municipales. p.13 - fédérale de.

Base de données bibliographique. p. 30 - p. 33. valorisation économique de l'eau potable. energétique et municipales. p.13 - fédérale de. Bas d donnés bibliographiqu alpau.org Typ d Autur Titr d Titr du Editur Anné Vol. N Dat d Paginatio résumé mots clfs mots documnt l'ouvrag/titr d périodiqu n clfs fix l'articl Jnni Robrt Qul puplmnt pour

Plus en détail

DOSSIER P. 6-9. Faites du sport à Mantes-la-Ville. Votre environnement. Vivre à MLV P.. 10-11. L écosubvention. Bal populaire

DOSSIER P. 6-9. Faites du sport à Mantes-la-Ville. Votre environnement. Vivre à MLV P.. 10-11. L écosubvention. Bal populaire N 66 - Juillt-Août 2009 www.mairi-mantslavill.fr Votr nvironnmnt L écosubvntion P.. 2 DOSSIER P. 6-9 Faits du sport à ants-la-vill Dis Charli... oi, j n rpass pas un hivr comm ça! C st bon, Pétunia...

Plus en détail

DÉMÉNAGE AU. 1216rue Édouard-Dufour Plessisville VÊTEMENTS & ÉQUIPEMENTS SPORTIFS. s associe à 819 621-0055. - Page 9.

DÉMÉNAGE AU. 1216rue Édouard-Dufour Plessisville VÊTEMENTS & ÉQUIPEMENTS SPORTIFS. s associe à 819 621-0055. - Page 9. La botiq q vos aimz s associ à z i d n tt a s o v q q ti o la b E R U T R E OUV DREDI 6 MAI LE VEN VÊTEMENTS & ÉQUIPEMENTS SPORTIFS 1 iêàj> Ã>Ì Ê`i {Ê > ÊÓä ÊUÊxÊ«>}ià 3870751 DÉMÉNAGE AU 1216r Édoard-Dfor

Plus en détail

programme 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Genève, ville d art www.ville-geneve.

programme 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Genève, ville d art www.ville-geneve. 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Partnair média Partnair principal Gnèv, vill d art programm www.vill-gnv.ch/jma 1 AVANT-PROPOS LES JOURNÉES DES MÉTIERS D

Plus en détail

SEPTEMBRE 2014 C EST AUSSI LA RENTRÉE DES PETITS ALBIGEOIS ALBI PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE QUATRE SPORTIFS SOUS LES FEUX DE LA RAMPE

SEPTEMBRE 2014 C EST AUSSI LA RENTRÉE DES PETITS ALBIGEOIS ALBI PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE QUATRE SPORTIFS SOUS LES FEUX DE LA RAMPE 175 SEPTEMBRE 2014 DOSSIER C EST AUSSI LA RENTRÉE DES PETITS ALBIGEOIS ALBI VILLE SPORTIVE QUATRE SPORTIFS SOUS LES FEUX DE LA RAMPE HISTOIRE & PATRIMOINE ALBI PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE édito

Plus en détail

Juin 2013. www.groupcorner.fr

Juin 2013. www.groupcorner.fr r p d r i Do Juin 2013 www.groupcornr.fr Contact Pr : Carolin Mlin & Jan-Claud Gorgt Carolin Mlin TIKA Mdia 06 61 14 63 64 01 40 30 95 50 carolin@tikamdia.com Jan-Claud Gorgt J COM G 06 10 49 18 34 09

Plus en détail

( ) PROBLEME 1 : ASSOCIATION DE CIRCUITS RC. 6 septembre 2014. I Réponse indicielle d un circuit RC PC*1 / PC*2 / PC DEVOIR SURVEILLE DE PHYSIQUE N 1

( ) PROBLEME 1 : ASSOCIATION DE CIRCUITS RC. 6 septembre 2014. I Réponse indicielle d un circuit RC PC*1 / PC*2 / PC DEVOIR SURVEILLE DE PHYSIQUE N 1 P* / P* / P DEVOI SUVEILLE DE PHYSIQUE N 6 sptmbr 4 POBLEME : ASSOIATION DE IUITS On analys, à laid dun oscilloscop, l circuit ci-contr comportant un génératur d tnsion E,r ( ), rprésnté dans l cadr pointillé,

Plus en détail

S a i n t - M a l o G R O U P E

S a i n t - M a l o G R O U P E S a i n t - a l o G R O U E onnaissz-vous l antiqu cité d Alt? lac fort stratégiqu, tour à tour puplé d lts t d Gallo-Romains, ll fut l brcau d Saint-alo, dont ll constitu un promontoir naturl, ntr mr

Plus en détail

Le traitement des expulsions locatives

Le traitement des expulsions locatives L traitmnt ds xpulsions locativs n io nt s til v ré p d t n am m t ai p n nd a m om r ay td m Tr C l ab i u O COMPTE RENDU DU SÉMINAIRE DU 10 SEPTEMBRE 2012 u n io at j n c sti n g ssi A c in d Au ui q

Plus en détail

Sommaire. qui sommes-nous. Nos grandes realisations. 4 Madagascar 5 Nous vivons nos valeurs 6 Telma en bref 8 La Gouvernance

Sommaire. qui sommes-nous. Nos grandes realisations. 4 Madagascar 5 Nous vivons nos valeurs 6 Telma en bref 8 La Gouvernance Chr Clint, Chr Partnair, Ctt anné, un fois d plus, grâc à votr confianc t à l implication d nos équips, l Group Tlma a réalisé un anné 2011 avc ds prformancs opérationnlls solids t un activité commrcial

Plus en détail

Partie II Section A: Compréhension orale (Valeur: 25%)

Partie II Section A: Compréhension orale (Valeur: 25%) Parti II Sction A: Compréhnsion oral (Valur: 25%) Tâch 1 (5%) Rgardz attntivmnt ls imags ci-dssous. Pour chaqu group d quatr imags, vous allz ntndr dux fois un phras. Ombrz la lttr corrspondant à la millur

Plus en détail

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle Projt d soutin CSFP/OFFT cas managmnt Formation profssionnll Cas managmnt Formation profssionnll CM FP C documnt st conçu comm un aid pour la mis n plac du cas managmnt Formation profssionnll. Il a un

Plus en détail

PHARMACIE SOMMAIRE AOÛT-SEPTEMBRE 2008 PAGE 51

PHARMACIE SOMMAIRE AOÛT-SEPTEMBRE 2008 PAGE 51 xp rtis SOMMAIRE Didir Désrt L industri pharmacutiqu à la rchrch d un nouvau modèl économiqu... p. 52 Claud Allary Julian Ozdowski Stratégis pour l innovation pharmacutiqu p. 56 Véroniqu Chabrnaud Dévloppr

Plus en détail

Évaluation de performance et optimisation de réseaux IP/MPLS/DiffServ

Évaluation de performance et optimisation de réseaux IP/MPLS/DiffServ AlgoTl 2003 (dpt-info.labri.fr/algotl03) Banyuls-sur-mr, 12-14 mai 2003 Exposé invité, mardi 13 mai, 9h-10h Évaluation d prformanc t optimisation d résaux IP/MPLS/DiffSrv par Fabric CHAUVET Jan-Mari GARCIA

Plus en détail

Produits à base de cellules souches de pomme

Produits à base de cellules souches de pomme Soins Visag Produits à bas d clluls souchs d pomm NEW! Profssionnal & Rtail Shakr Mask pl-off Shakr Mask cristally (wash-off) Srum Crèm A Full Srvic : Formulation R&D Manufacturing Packaging Soin Visag

Plus en détail

n/a Aucun frais de 18-80 Tel que défini au tablea u des

n/a Aucun frais de 18-80 Tel que défini au tablea u des Compagni La Capital La positiv -Aucun xamn médical n st rquis lors d l adhésion. Il vous suffit d répondr à 4 qustions d admissibilité. L montant d la protction st choisi unité d 2 500 $ avc un maximum

Plus en détail

10ANNI. La force de la TCAÎM : SES MEMBRES VERS AIRE. Table de concertation des aînés de l'île de Montréal

10ANNI. La force de la TCAÎM : SES MEMBRES VERS AIRE. Table de concertation des aînés de l'île de Montréal La forc d la TCAÎM : SES MEMBRES Tabl d concrtation ds aînés d l'îl d Montréal LA TCAÎM EN BREF Historiqu L 20 sptmbr 2000, lors d son Assmblé d fondation, la Tabl d concrtation ds aînés d l îl d Montréal

Plus en détail

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet*

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet* Santé t protction social 7 Un mauvais santé augmnt fortmnt ls risqus d prt d mploi Flonc Jusot, Myriam Khlat, Thirry Rochau, Cathrin Srmt* Un actif ayant un mploi a baucoup plus d risqus d dvnir inactif

Plus en détail

Dossier de Presse. Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET. Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet

Dossier de Presse. Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET. Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet Dossier de Presse Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet Sommaire La nouvelle Billettique LE MET page 3 La Carte Sans

Plus en détail

ces révolutions qui nous attendent Jeudi 23 octobre 2014 Bien assuré, on peut tout oser. programme

ces révolutions qui nous attendent Jeudi 23 octobre 2014 Bien assuré, on peut tout oser. programme Judi 23 octobr 2014 Bin assuré, on put tout osr. Kdg Businss school - campus Bordaux cs révolutions qui nous attndnt programm N ORIAS : 07 003 073 - WWW.ORIAS.FR RISQUES D ENTREPRISE - ASSURANCES DE PERSONNES

Plus en détail

Journée Portes ouvertes bachelors & masters 12 NOVEMBRE 2014

Journée Portes ouvertes bachelors & masters 12 NOVEMBRE 2014 Journé Ports ouvrts bachlors & mastrs 2 NOVEMBRE 204 L Villag l information Binvnu à la Journé Ports ouvrts 204 C st un journé rich informations t écouvrts qui vous attn! C programm st là pour vous air

Plus en détail

LE DEFI L HOMME ET LES TECHNOSCIENCES. 21, 22, 23 novembre 2014. 89 e Semaine sociale de France. à l Université catholique de Lille

LE DEFI L HOMME ET LES TECHNOSCIENCES. 21, 22, 23 novembre 2014. 89 e Semaine sociale de France. à l Université catholique de Lille L HOMME ET LES TECHNOSCIENCES LE DEFI 89 Smain social d Franc 21, 22, 23 novmbr 2014 à l Univrsité catholiqu d Lill www.tchnoscincsldfi.org 1 ÉDITORIAL Jérôm Vignon, Présidnt ds Smains socials d Franc

Plus en détail

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes «COMBATTRE LES BLEUS» C qu signifi l programm social ds Consrvaturs pour ls fmms La 13 Conférnc national d la condition féminin du CTC Documnt d conférnc L hôtl Crown Plaza Ottawa L hôtl Ottawa Marriott

Plus en détail

Offres spéciales groupes Saison hivernale 2014/2015

Offres spéciales groupes Saison hivernale 2014/2015 Offrs spécials groups Saison hivrnal 2014/2015 Pour ls autocarists, associations, ntrpriss t organisaturs d voyags n group L hivr à Europa-Park Vous vnz d voir l Pèr Noël fair du grand huit t ds bouls

Plus en détail

SAINT-GALMIER. Rentrée... SEPTEMBRE 2013 N 15 VOTRE MAGAZINE MUNICIPAL

SAINT-GALMIER. Rentrée... SEPTEMBRE 2013 N 15 VOTRE MAGAZINE MUNICIPAL SAINT-GALMIR Rntré... SPTMBR 2013 N 15 VOTR MAGAZIN MUNICIPAL VI MUNICIPAL ÉDITO INFO + Inscriptions sur ls lists élctorals Tous ls Français t Françaiss majurs jouissant d lurs droits civils t politiqus

Plus en détail

f n (x) = x n e x. T k

f n (x) = x n e x. T k EXERCICE 3 (7 points) Commun à tous ls candidats Pour tout ntir naturl n supériur ou égal à, on désign par f n la fonction défini sur R par : f n (x) = x n x. On not C n sa courb rprésntativ dans un rpèr

Plus en détail

Grand Paris Seine Ouest. Evolution Actualités des lignes de bus communautaires. Grand

Grand Paris Seine Ouest. Evolution Actualités des lignes de bus communautaires. Grand Grand Pari Sin Out Evolution Actualité d lign d bu communautair Grand 1 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES 2 BOULOGNE-BILLANCOURT 3 L SUBB... 3 CHAVILLE 4 L Chavilbu... 4 ISSY-LES-MOULINEAUX 6 L TUVIM...

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

Le conseil municipal vous présente ses meilleurs vœux pour 2014

Le conseil municipal vous présente ses meilleurs vœux pour 2014 LE MAGAZINE DES HABITANTS D AULNAY-SOUS-BOIS WWW.AULNAY-SOUS-BOIS.FR L consil municipal vous présnt ss millurs vœux pour 2014 BIMENSUEL N 19 LUNDI 6 janvir 2014 nos VIES PAGE 12 Grand succès pour la soiré

Plus en détail

Date de publication : Juillet 2014

Date de publication : Juillet 2014 : n o i s s Prof n è c s n r u t t m u d c r u o s r t s â r é h T r u i d ss l o a d n Un natio tr n C 4 1 0 2 t l l i u J 2 Profssion : mttur n scèn Mttr n scèn, st-c un métir? On rconnaît l mttur n

Plus en détail

aux Samedi 25 juillet 2015

aux Samedi 25 juillet 2015 18 foir aux S E I C R A F TOMATES di 25 6 m a S nch 2 a m i D & 015 juillt 2 VOIR PAGE 2 JOURNAL Rilly/Loir l Ptit Blaisois www.l-ptit-blaisois.fr N 69-13 juillt 2015 Baugncy S O L D PROCHAINE PARUTION

Plus en détail

UNIVERSITÉ SAVOIE MONT BLANC FRANCE KIT DE SURVIE DE L ÉTUDIANT ETRANGER. www.univ-smb.fr/international

UNIVERSITÉ SAVOIE MONT BLANC FRANCE KIT DE SURVIE DE L ÉTUDIANT ETRANGER. www.univ-smb.fr/international UNIVERSITÉ SAVOIE FRANCE KIT DE SURVIE DE L ÉTUDIANT ETRANGER www.univ-smb.fr/intrnational SE REPÉRER À LANC B T N O M IE O V A L UNIVERSITÉ S 1 U N IV E R S IT É 4 S IT E S : 3 CAMPUS 1 P R É S ID E N

Plus en détail

L environnement Windows et la gestion des dossiers et fichiers

L environnement Windows et la gestion des dossiers et fichiers Modul 3 L nvironnmnt Windows t la gstion ds dossirs t fichirs Duré : 6h (3 séancs d 2h) Ls trois séancs d dux hurs s articulnt d la façon suivant : Séanc 1 : comprndr l fonctionnmnt d Windows t s rpérr,

Plus en détail

Un Pa adapté à chacun

Un Pa adapté à chacun vi d coupl, nfant, rconvrion, rtrait... Mutull Référncé Minitèr * par moi, pour un jun d 15 à 19 an - ** par moi, pour un adult d 30 à 34 an - *** par moi, pour un adult d 45 à 49 an - **** par moi, pour

Plus en détail

Lundi 7 mars 2011. Trier et réduire ses déchets

Lundi 7 mars 2011. Trier et réduire ses déchets Lundi 7 mars 2011 Trir t réduir ss déchts Nouvaux Ecopoints pour trir ss déchts Quatr Ecopoints sont installés aujourd hui à l UniNE t un harmonisation ds poublls pour tous ls bâtimnts a été réalisé (voir

Plus en détail

Fiche technique sur les fenêtres insonorisantes

Fiche technique sur les fenêtres insonorisantes Oic ds ponts t chaussés du canton d Brn Protction contr l bruit routir Ritrstrass 11, 3011 Brn 031 633 35 11 Fich tchniqu Fnêtrs insonorisants Mars 2014 4 édition Fich tchniqu sur ls nêtrs insonorisants

Plus en détail

Structures et mécanismes

Structures et mécanismes Structurs t mécanisms Bloc 1 : L rndmnt, c st important Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Il xist six machins simpls, soit l lvir, la

Plus en détail