ces révolutions qui nous attendent Jeudi 23 octobre 2014 Bien assuré, on peut tout oser. programme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ces révolutions qui nous attendent Jeudi 23 octobre 2014 Bien assuré, on peut tout oser. programme"

Transcription

1 Judi 23 octobr 2014 Bin assuré, on put tout osr. Kdg Businss school - campus Bordaux cs révolutions qui nous attndnt programm N ORIAS : RISQUES D ENTREPRISE - ASSURANCES DE PERSONNES - ASSURANCES MARITIME & TRANSPORT - ASSURANCES CRÉDIT Parrains officils BORDEAUX - PARIS - LYON - TOULOUSE - LA ROCHELLE - MADRID - GENÈVE

2 Appuyz-vous sur un partnair d confianc : POUEY INTERNATIONAL Rnsignmnts commrciaux Garanti financièr Rcouvrmnt d créancs Et dévloppz du chiffr d'affairs sécurisé ,118 TTC / MN L diagnostic financir instantané t gratuit cs révolutions qui nous attndnt Révolution, révolutions? L grand rnouvllmnt Révolution? Voilà un mot galvaudé, rssassé... t pourtant nous vivons bin un révolution violnt, soudain, comparabl à l invntion d l imprimri. Nous somms dans l grand rnouvllmnt, nous aussi... mais digital! L numériqu nous bouscul, nous pouss à innovr, à rvoir nos façons d pnsr, concvoir, produir, distribur, consommr... Il gomm ls frontièrs t s jou ds barrièrs qu ls états vulnt drssr. Nous somms ntrés dans l collaboratif t l économi d la fonctionnalité qui touchnt chacun d ntr nous. Nos modèls économiqus volnt n éclat t la valur ajouté n st plus là où on l imaginait. Ignorr tout cla, ou attndr qu «ça pass», c st un form d suicid programmé. Rin d tout cla n st fatal car nous somms, n tant qu chf d ntrpris, génétiqumnt programmés pour l optimism. C st précisémnt la raison d êtr d ctt nouvll Univrsité ds Entrpriss du Mdf Girond : donnr ds clés t partagr ls xpérincs pour fair d ctt révolution un nouvau champ d jux t d businss. J aurai l plaisir d vous rtrouvr l 23 octobr, dans ls nouvaux locaux d KEDGE BUSINESS SCHOOL... pour un révolution ds idés t ds savoirs! Jan-François CLédL Présidnt du Mdf Girond AU PROGRAMME LA CONFéRENCE D OUVERTURE Pour lancr l Univrsité ds Entrpriss t introduir l thèm général. LES SPEACHS DE L UNIVERSITé 4 spachs par ds duos d xprts n intraction avc l public, autour d 4 angls : tchnologiqu t scintifiqu, nouvaux modèls économiqus, sociologiqu, formation. LA CONFéRENCE DE CLôTURE Un tmps pour fair l bilan d la journé, avc ds intrvnants d hauts nivaux. L ESPACE DE RENCONTRES ET D échanges Rtrouvz ls partnairs sur lurs spacs cosy pour ds rncontrs businss convivials, t pour ds rncontrs plus confidntills, ds salls n libr accès sont à votr disposition. L ESPACE WEB TV Ct spac accuillra ds partnairs qui livrront lur point d vu sur l thèm d ctt édition. AUTRES TEMPS FORTS Intrviws radio t initiation Spd Twt par ls étudiants d KEDGE Businss School. LE DéJEUNER DE L UNIVERSITé 13h00 14h30 sur plac (Inscription préalabl obligatoir) PALMARES DU 2èm CHALLENGE COUP DE POUCE LA SOIRéE DES ENTREPRENEURS A partir d 19h30 (Inscription préalabl obligatoir) NouVau! NouVau! 1

3 9H00 10H00 CONFéRENCE D OUVERTURE Comprndr ls évolutions ds mods d managmnt, d consommation t d comportmnt, ls révolutions scintifiqus t tchnologiqus..., tll st l ambition d ctt 14 èm édition autour du thèm CES REVOLUTIONS qui nous attndnt. Gills BABINET Gills Babint st un ntrprnur dans l domain du numériqu. Il a créé d nombruss sociétés dans ds scturs aussi divrs qu l consil (Absolut), l bâtimnt (Escalad Industri), la musiqu mobil (Musiwav), la co-création (Eyka), ls outils décisionnls (CaptainDash), tc. D 2011 à 2012, il a été l prmir présidnt du Consil National du Numériqu. Nommé «Digital Champion» n juin 2012, il rprésnt à c titr la Franc auprès d la Commission Europénn pour ls njux numériqus. Gills Babint a publié n janvir 2014 son prmir ouvrag «L Èr Numériqu, un nouvl âg d l humanité» (d. L Passur) dans lqul il mt n avant l impact ds tchnologis, ds concpts ainsi qu ds mods d pnsés issus d la sphèr digital sur l mond tl qu il xist aujourd hui. Pirr GOGUET Après un diplôm d Etat d xprtis comptabl t un Maîtris s scincs économiqus obtnus à l Univrsité Bordaux IV, Pirr GOGUET a fondé n 1980 la SA EXCO-ECAF (xprtis comptabl t commissariat aux compts), société dont il présid ncor aujourd hui l dirctoir. Pirr GOGUET a égalmnt assuré la Présidnc du MEDEF Girond d 2005 à 2011 t du MEDEF régional ntr 2009 t Il poursuit aujourd hui son ngagmnt comm Présidnt d la Chambr d Commrc t d Industri d Bordaux. Isabll RAUGEL Consultant n managmnt, ntrprnur, xprt n «culturs t pratiqus émrgnts». Titulair d un MBA d la Wharton Businss School, Isabll consill dpuis 20 ans ls grands ntrpriss t ls PMEs sur ls sujts d innovation liés à la révolution du numériqu (intrnt, mobil). Au sin du cabint Anthnor Partnrs qu ll a cofondé, ll dédi un parti important d son tmps à la «rvrs globalization» : ls modèls d innovation natifs ds pays émrgnts (Brésil, Ind, Chin, Afriqu du Sud ) qui auront un impact global t sur nos marchés t ntrpriss occidntals. MODéRATEUR : Camill SYREN SCHOEPFER > cf p4 3

4 SPEACH 1 : 11H00-12H00 SPEACH 2 : 12H00-13H00 Produir autrmnt? Cs révolutions tchnologiqus qui n nous donnnt pas l choix! Put-on ncor parlr d modèls d dévloppmnt? Qui s n souvint? C était l 20 mai Craig Vntr, scintifiqu américain iconoclast, annonçait un nouvll incroyabl dans la rvu Scinc. Il vnait d crér la prmièr cllul synthétiqu La révolution biologiqu t nano tchnologiqu st n march. Aujourd hui, ls objts, sont rproductibls à distanc ls donnés stockés dans l cloud puvnt êtr xploités par ds imprimants 3D. Tout st possibl tout st rmplaçabl, tout st produit t rproduit dans la proximité dmain ls tissus humains sront aussi rproductibls à distanc Ctt révolution ds mods d production t la divrsité d c qui put êtr rproduit à partir d donnés va totalmnt boulvrsr notr organisation. Qui va êtr l détntur d la valur ajouté? Qui va maîtrisr la donné? Commnt put-on produir autrmnt? Quls vont êtr nos «cœurs d métirs»? Commnt anticipr ctt défrlant digital? Thomas LANDRAIN Fondatur t présidnt d «La Paillass», l prmir laboratoir ouvrt français pour ls biotchnologis. Il st égalmnt doctorant n biologi synthétiqu au CNRS-Gnopol t ancin étudiant d l Ecol Normal Supériur d Paris. Il st spécialist d la biologi synthétiqu. Son travail sur l dévloppmnt d nouvlls méthods d concption d systèms biologiqus synthétiqus basé sur ls ARNs non-codants a contribué à rndr l travail ds biologists plus fficac t plus facil. Convaincu qu l XXI èm siècl sra clui ds biotchnologis, il chrch aujourd hui, ntr autrs, à rndr la biologi plus accssibl à utilisr n tant qu nouvll tchnologi pour ls citoyns t ls amaturs. Pascal ROYER Biographi : Doctur n Physiqu, Mmbr d l Europan Acadmy of Scincs (EURASC) t Rsponsabl Scintifiqu ds programms nationaux n Nanoscincs t n Physiqu au sin d l ANR, Pascal Royr mèn ss activités d rchrch dans l domain ds Nanoscincs t ds Nanotchnologis à l UTT d Troys dont il st l Dirctur d la Rchrch t d l Institut Charls Dlaunay. Il st autur t co-autur d plus d 120 articls dans ds rvus intrnationals ainsi qu d 10 brvts t a participé à plus d 240 conférncs dans ds congrès nationaux t intrnationaux. Pas un rvu économiqu, pas un journal tv ou un xprt qui n nous assèn jour après jour la fin d nos «viills économis» t l émrgnc d nouvaux modèls. Il faut réinvntr l ntrpris, nos métirs n sont plus nos métirs t l chf d ntrpris n st plus un chf d ntrpris Viv la Co-élaboration, la Co-construction, l économi frugal t circulair Pourtant il faut financr, xportr, vndr, innovr, rcrutr mais au fond, qu st-c qui st n train d vraimnt changr? Ludovic MARTY Ludovic MARTY, doctur n physiqu, a démarré sa carrièr dans l industri d défns avant d s tournr vrs l srvic dans ls tchnologis. Il a fondé il y a 12 ans, PRAGMATY, cabint d consil n stratégi t managmnt qui œuvr auprès ds grands ntrpriss intrnationals. PRAGMATY accompagn aujourd hui d nombruss ntrpriss (rtail, lux, assuranc, pétrol, nvironnmnt) dans lur transformation digital, t notammnt la rlation clint cross canal. Dans c cadr, PRAGMATY organis plusiurs fois par an pour ss clints ds larning xpditions à la rncontr ds nouvaux usags t ds nouvaux businss modls (Nw York, San Francisco, Coré). PRAGMATY a égalmnt créé il y a 2 ans un start up n coré du sud dans l domain du markting digital. Isabll RAUGEL Consultant n managmnt, ntrprnur, xprt n «culturs t pratiqus émrgnts». Titulair d un MBA d la Wharton Businss School, Isabll consill dpuis 20 ans ls grands ntrpriss t ls PMEs sur ls sujts d innovation liés à la révolution du numériqu (intrnt, mobil). Au sin du cabint Anthnor Partnrs qu ll a cofondé, ll dédi un parti important d son tmps à la «rvrs globalization» : ls modèls d innovation natifs ds pays émrgnts (Brésil, Ind, Chin, Afriqu du Sud ) qui auront un impact global t sur nos marchés t ntrpriss occidntals. MODéRATEURS Camill SYREN SCHOEPFER Consultant t psychologu systémiqu t intégrativ, spécialist d la croissanc ds dirigants, ds procssus d groups t d l animation d événmnts. Ell a créé n 2008 un club APM qu ll anim, t nsign n Mastr à Bordaux 3. Parmi ss référncs : CCI Intrnational Aquitain, Mdf Girond, APM, Bimdia, Total, Rnault, SNCF, Group Pigon, Kolis, BPSO, la Brd, MODéRATEURS : Camill SYREN SCHOEPFER t Gills BABINET > cf p4 Gills BABINET Gills Babint st un ntrprnur dans l domain du numériqu. Après avoir été l prmir présidnt du Consil National du Numériqu d 2011 à 2012, il st nommé «Digital Champion» t rprésnt à c titr la Franc auprès d la Commission Europénn pour ls njux numériqus. Il vint d publir «l Er Numériqu, un nouvl âg d l humanité» (d. L Passur). 4 5

5 SPEACH 3 : 14H30-15H30 SPEACH 4 : 15H30-16H30 La révolution ds mods d consommation : un opportunité pour innovr, votr businss st là! Votr clint chang êts-vous prêts à changr vous aussi? Commnt crér d la valur à partir ds nouvaux comportmnts d consommation? Avc quls produits t quls srvics? Commnt anticipr ls grands tndancs qui vont radicalmnt changr l act d achat t donc l marché t l fonctionnmnt mêm d votr ntrpris? Economi d la fonctionnalité, économi sérill, collaborativ circulair autant d concpts qui n sont plus ds idés mais bin ds réalités qui vont nous bousculr Décryptags pour anticipr t gagnr d nouvlls parts d marché. Votr futur st là! Pirr MORA Titulair d un doctorat n Scincs d Gstion, Pirr Mora st profssur à KEDGE BS. Ss trois domains d nsignmnt t d rchrch sont l dévloppmnt d la PME, l markting dans la filièr viticol t l markting durabl. Il nsign dans plusiurs univrsités à l étrangr. En matièr d ingéniri pédagogiqu, il a écrit plusiurs ouvrags d étuds d cas t il a conçu ds boîts à outils d diagnostic d ntrpris ainsi qu ds simulaturs d gstion. Cécil GAUFFRIAU Diplômé du CELSA, Cécil Gauffriau a fait succssivmnt ss arms n régi d prss, institut d sondag t agnc d communication, avant d intégrr l group LaSr comm dirctric Etuds & Prospctiv. Outr ctt fonction, ll a pris n 2011 la dirction d l Echangur by LaSr, cntr d innovation tchnologiqu t markting appliqué à la rlation clint. Convaincu du rôl cntral qu prnnnt ls srvics dans la révolution qu opèr l commrc, ll accompagn ls nsigns d la distribution t ds srvics n favur d un commrc Usr Cntric. La révolution d l intllignc Mais qui sront nos futurs collaboraturs? Ls modèls économiqus changnt ls forms d intlligncs t d compétncs aussi Qui sront nos futurs collaboraturs? Gstionnairs d informations? Hiérarchisurs d flux? Managrs d contnus? Animaturs d résaux? Commnt vont-ils apprndr, s formr, évolur? Qull form d adaptabilité va-t-on-lur dmandr? A qull form d cultur d ntrpris vont-ils adhérr? Qulls valurs sront ls lurs? Pirr-Mari LLEDO Chf d l Unité «Prcption t Mémoir», Dirctur du Départmnt ds Nuroscincs à l Institut Pastur t Dirctur d rchrch au CNRS où il dirig l laboratoir «Gèns t Conscinc», Pirr-Mari Lldo xplor sans rlâch l fonctionnmnt d notr crvau, ss possibilités d adaptation t d régénération. Profssur invité à l Univrsité d Harvard aux Etats-Unis, il travaill notammnt sur l intrfac crvau-machin. Il st mmbr d l Académi ds Scincs Europénn t d l Académi ds Scincs d Nw York. Son parcours a été salué par d nombrux prix dont clui d l Académi national d médcin n 2005 t clui d l Académi ds Scincs n François DUBREU Ingéniur n tchnologis d communication t titulair d un doctorat n Scincs d Gstion, François Dubru st Dirctur ds Programms Initiaux à KEDGE BS. Il a nsigné n systèm d information, gstion d projt t managmnt industril. Passionné d nouvlls tchnologis numériqus t d tchniqus éducativs, il a égalmnt été n charg d la mis n plac d différnts larning systms. Il s intérss plus particulièrmnt à l émrgnc ds platforms «librs» t ds communautés d savoir. MODéRATEURS : Camill SYREN SCHOEPFER t Gills BABINET > cf p4 MODéRATEURS : Camill SYREN SCHOEPFER t Gills BABINET > cf p4 6 7

6 17H30-19H00 CONFéRENCE DE CLôTURE Un tmps pour fair l bilan d la journé, rtnir ls aspcts fondamntaux ds spachs. Alain JUPPE Présidnt d la Communauté Urbain d Bordaux, Mair d Bordaux, ancin Prmir Ministr. MEDEF GIRONDE Vous accompagnr pour allr plus loin Gills BABINET Gills Babint st un ntrprnur dans l domain du numériqu. Après avoir été l prmir Présidnt du Consil National du Numériqu d 2011 à 2012, il st nommé «Digital Champion» t rprésnt à c titr la Franc auprès d la Commission Europénn pour ls njux numériqus. Il vint d publir «l Er Numériqu, un nouvl âg d l humanité» (d. L Passur). Jan-François CLéDEL Jan-François Clédl st l dirigant fondatur (1998) du group INGELIANCE, sociétés d ingéniri pour l industri, présnt n Franc (480 collaboraturs, CA 31 M ), n Allmagn t à Singapour. Il a fondé t présidé dès 2003 l Institut d Cognitiqu. Dpuis 2011, il st mmbr élu CCI Bordaux t CCIR Aquitain, Présidnt du Mdf Girond dpuis t Vic-présidnt du MEDEF Aquitain. Philipp LEMOINE Philipp Lmoin st Présidnt-dirctur général d LaSr, Présidnt du Forum d Action Modrnités t Présidnt d la Fondation intrnt nouvll génération. Chrchur n informatiqu t n scincs socials, il st l autur d La Nouvll Origin (Nouvaux Débats Publics, 2007). En janvir 2014, il a été chargé par ls pouvoirs publics d un mission pour préparr la transformation numériqu d l économi. Laurnt SELLIER Laurnt Sllir intègr l group Irlandais Smurfit (dvnu dpuis Smurfit Kappa) n 1995, t y xrc succssivmnt divrs rôls financirs puis opérationnls n Europ. Dpuis 2008, il occup l post d dirctur général Sud Europ d la division papir t dirig ct nsmbl composé d 9 sits industrils répartis sur 3 pays. 41 ru Duriu d Maisonnuv BORDEAUX Tél Fax MODéRATEUR : Camill SYREN SCHOEPFER > cf 9

7 AQUITAINE - MIDI-PYRÉNÉES - PARIS-ÎLE-DE-FRANCE - POITOU-CHARENTES construir avc vous l avnir d votr ntrpris Un group indépndant pour vous accompagnr durablmnt Un démarch qualité pour êtr à la point ds évolutions Un partag d xprtiss t compétncs au plus proch d vos métirs Un gamm d srvics pour répondr à vos bsoins présntation d Bordaux plac Financièr t trtiair L Association Bordaux Plac Financièr t Trtiair (BPFT) a pour objctif d favorisr l dévloppmnt du trritoir t l rayonnmnt ds activités financièrs t ou trtiairs, xrcés n Aquitain, au profit ds acturs économiqus. Par lur rôl, ls mmbrs d l Association ntndnt contribur à élvr l rang national t intrnational du trritoir t à rnforcr sa capacité d attraction ainsi qu cll ds régions voisins, tout n faisant valoir ls compétncs multipls xistants n son sin. Ls prmirs mmbrs fondaturs du Consil d Administration : BNPP, BORDEAUX EURATLANTIQUE, BORDEAUX GIRONDE INVESTISSEMENT, BANQUE DE FRANCE, BPACA, CEAPC, CCI DE BORDEAUX, CIC SUD-OUEST, CA AQUITAINE, CRéDIT MUTUEL DU SUD-OUEST, DELOITTE, DFCG, E&Y, LCL, PWC, STé DUPOUY. Ls adhérnts : Group Mazars / Pouy Intrnational / SCP KPDB / OEC Aquitain / SARL SAEC / Cabint Lassus / Champil Asst Managmnt / Aquitain Europ Communication / Entrnxt / Univrsité d Bordaux. En 2014, l cabint ACE rjoint l group Compagni Fiduciair. Avc ls sits d Lavardac (Lot-t-Garonn), Airsur-l Adour (Lands), Nogaro (Grs) t Montauban (Tarn-t-Garonn) qu lui apport l cabint ACE, la Compagni Fiduciair dispos d 19 sits dans l Sud-Oust complétant ainsi la rprésntation d ss clints sur la totalité ds départmnts d Aquitain. nos xprtiss Création t transmission d ntrpris Sctur associatif Métirs d l agricultur, d la vign t du vin Clintèls anglophon t chinois Audit légal t contractul Résaux t franchiss Suprmarchés Etuds notarials Hôtllri / Rstauration Bâtimnt Travaux Publics Métirs d la santé... Rtrouvz BPFT sur l spac d rncontrs prmannt. soiré ds ntrprnurs La Soiré ds Entrprnurs s poursuit à partir d 19h30 à la Faïncri, Bordaux, pour prolongr ls échangs ngagés au cours d la journé t multiplir ls rncontrs à l occasion du cocktail t du dînr d gala. N manquz pas ctt opportunité d dévloppr votr résau d affairs lors d ctt soiré original, placé sous l sign d CES RéVOLUTIONS qui nous attndnt. challng coup d pouc Société d xprtis comptabl t d commissariat aux compts Pour plus d rnsignmnts, contactz Valéri Portal Organisé par la commission Rlations Entrpriss du MEDEF Girond l objt du 2 èm Challng Coup d Pouc st d promouvoir ls initiativs d un binôm : un ntrpris - un association, t d fédérr l ntrpris t ss collaboraturs autour d un projt commun. Tél : 33 (0) Fax : 33 (0) ou visitz notr sit Rjoignz-nous sur Facbook! AFAQ N 2006/26448 L palmarès sra dévoilé à 17h15 lors d l Univrsité ds Entrpriss l 23 octobr

8 INFOS PRATIQUES [Consulting] [dévloppmnt] [Evnts] [RP & Médias] [digital] JOURNéE L accès st gratuit sur inscription préalabl DéJEUNER Possibilité d s rstaurr sur plac sur résrvation préalabl uniqumnt (30 TTC) Inscription t résrvation sur l sit intrnt d l événmnt : SOIRéE Cocktail t Dînr sur inscription préalabl uniqumnt (180 TTC) Inscription t résrvation sur l sit intrnt d l événmnt : créatur d lins ACCèS Journé : KEDGE BUSINESS SCHOOL, 680 Cours d la Libération, Talnc D 8h30 à 19h00 Parking gratuit autour d KEDGE BS (à 100 mètrs) Tramway lign B : dpuis la plac ds Quinconcs, jusqu à Pssac. Arrêt Doyn brus ACCOMPAGNER MObilisER développer COMMuNiquER NOus CONTACTER 27 cours Xavir arnozan BOrdauX 24 ru d aumal Paris tél. +33 (0) Crédit photos : JB NADEAU - M PEDAUSSAUT - ANAEL B LES PARTENAIRES EN 2014 AG2R, ALIANCE TERRITOIRES, Aquitain Intérim, App s mils, Arthur Watson, Auvnc, Balguri, BARREAU DES AVOCATS DE BORDEAUX, BPACA, BORDEAUX PLACE FINANCIÈRE ET TERTIAIRE, Cabint Lassus t associés, Cabint Shmit-Chrtin, Cabint Trans-missions, Capgmini, Caiss d Epargn Aquitain Poitou-Charnts, CAPI Consult, CEB, Chambr d Commrc t d industri d Bordaux, Champil Asst Managmnt, Chops Tchnology, CJD, Clairsinn, Compagni Fiduciair, Compagni Hypractiv, Cory, Crédit Agricol d Aquitain, Crédit Mutul, DELOITTE & ASSOCIéS, Dirigants Commrciaux d Franc, Domofranc, EXCO ECAF, FabZat, Fédération Bancair Français, Fédération ds Entrpriss d Proprté, Fédération Français du Bâtimnt Girond, Fidal, Fidaquitain Exprtis Comptabl, Filht Allard & Ci, Formasup Campus, GDF Suz, Group Imprim 33, GT Logistics, INSEEC, Lacost Traitur, LBS 33, LVT GLOBAL, Grand Port Maritim d Bordaux, Group Ingllianc, Group La Post, GSC, INSITU, Journal ds Entrpriss, KEDGE BUSINESS SCHOOL, Librairi Mollat, Lisa, Lyonnais ds Eaux, Mairi d Bordaux, Marsh, Mdf Aquitain, Mdf Girond, Orang, PIGEON, Pouy Intrnational, PwC, Quiétud Consil & Coaching, Taj, Trritoirs & Co, Trans-Missions, Ulyss, VALOREM Parrains Officils t Parrain Soiré / Parrains ds Conférncs t Spachs / Parrains spac d rncontrs t d échang PARTENAIRE MéDIA PRODUCTION MEDEF GIRONDE 41 ru Duriu d Maisonnuv BORDEAUX T Fax List ds partnairs t programm arrêtés au 12/09/14 sous résrv d changmnt par l organisation. ORGANISATION TERRITOIRES & CO 27 cours Xavir Arnozan BORDEAUX T Fax univrsit-ntrpriss.com TERRITOIRES & CO B Photos : JB NADEAU

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE univrsité jan moulin lyon iii faculté d droit Tax 5 1 0 2 g a s s i t n d Appr r u t c a z n v D nt d m p p lo v é d du DROIT la FACULTÉ DE 8.78.70.45 Info Tax : 04.7.fr yor@univ-lyon3 martin.balz-g Édito

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

Liste des modules et des personnes ressources Socle commun de connaissances et de compétences

Liste des modules et des personnes ressources Socle commun de connaissances et de compétences Programm Formation List ds moduls t ds prsonns rssourcs Socl commun d connaissancs t d compétncs Programm d la 2 promotion - hivr 2011 28 janvir 2011 - Luxmbourg Vision socio-économiqu Définitions / Approch

Plus en détail

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone!

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone! Sommair G-apps : Smart fun for your smartphon! Sommair Présntation G-apps Pourquoi choisir G-apps Sctorisation t sgmntation d marchés Votr accompagnmnt clints d A à Z ou à la cart Fonctionnalités G-apps

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs Solutions industrills Ds capturs aux srvurs Ds capturs aux srvurs Pour fair fac à la situation économiqu actull, ls ntrpriss t ls usins produisant ds bins manufacturés, du pétrol, du gaz, ds produits alimntairs

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2015 www.polytch-lill.fr

Plus en détail

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts Programm GéniArts Î.-P.-É. 2009-2010 GéniArts Allum l nthousiasm ds juns à l égard d l acquisition ds matièrs d bas par l truchmnt ds arts. Inspir la collaboration ntr ls artists, ls nsignants, ls écols

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix L Congrès d Caux Prmir Congrès d l Allianc pour un Cultur d Paix L nouvau projt Israélo-Palstinin : Trrau pour un cultur d paix Du 23 au 26 Juin 2003 Châtau d Caux Cntr d rncontrs intrnationals L Congrès

Plus en détail

Subventions Diverses 2009

Subventions Diverses 2009 Dirction Tchniqu Nom du portur Titr du Objctifs du Rattachmnt au programm d financmnts 09-036 SOS Hépatits Projt 1: Forum National (19 t 20 nov 09) Projt 2 : Sit Intrnt Projt 1: Obj. Généraux: Rdonnr confianc

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

La lettre du Bureau Asie-Pacifique

La lettre du Bureau Asie-Pacifique La lttr du Burau Asi-Pacifiqu AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ISSN 1606-0318 Dans c numéro : o N 13 - davril µ Juin 2002 L'Agnc univrsitair d la Francophoni fêt son 40 annivrsair à Phnom-Pnh, Cambodg

Plus en détail

L école de l Accompagnement

L école de l Accompagnement L'Écol : un vocation Après douz annés d'xistnc, l'écol affirm sa vocation : êtr un liu d profssionnalisation pour ls acturs ds métirs d l'accompagnmnt. Ls praticins confirmés trouvnt dans l'écol d l'accompagnmnt

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

LE DEFI L HOMME ET LES TECHNOSCIENCES. 21, 22, 23 novembre 2014. 89 e Semaine sociale de France. à l Université catholique de Lille

LE DEFI L HOMME ET LES TECHNOSCIENCES. 21, 22, 23 novembre 2014. 89 e Semaine sociale de France. à l Université catholique de Lille L HOMME ET LES TECHNOSCIENCES LE DEFI 89 Smain social d Franc 21, 22, 23 novmbr 2014 à l Univrsité catholiqu d Lill www.tchnoscincsldfi.org 1 ÉDITORIAL Jérôm Vignon, Présidnt ds Smains socials d Franc

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

Participez au projet novateur e-health des pharmacies

Participez au projet novateur e-health des pharmacies Participz au projt novatur -Halth ds pharmacis my-mdibox - l application médicamnts pour pharmacis t patints avc d nombruss prstations complémntairs V2.00_11_2013 Notr publicité actull : Et voici é t n

Plus en détail

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95)

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95) Art t modrnité au cœur d un nouvl spac urbain SO C ERGY VAL D OISE (95) CERGY, plusiurs nuancs d vi... À la fois pôl économiqu t cité d art t d détnt, Crgy st un vill aux multipls factts. Situé sur la

Plus en détail

L'INSA en poche LIVRET D ACCUEIL

L'INSA en poche LIVRET D ACCUEIL L'INSA n poch LIVRET D ACCUEIL 2014/2015 Binvnu à l'insa! Votr écol L Institut National ds Scincs Appliqués d Toulous (INSA) st un Grand Ecol publiqu d Ingéniurs n 5 ans, sous tutll du Ministèr d l'éducation

Plus en détail

Spécial INITIAL 2013 / 2014

Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mon guid étudiant Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mot d la dirction A l ESCG Paris, vous débutz votr carrièr profssionnll dès la 1r anné. L dispositif ainsi qu la pédagogi mis n ouvr à l ESCG Paris a fait

Plus en détail

PHARMACIE SOMMAIRE AOÛT-SEPTEMBRE 2008 PAGE 51

PHARMACIE SOMMAIRE AOÛT-SEPTEMBRE 2008 PAGE 51 xp rtis SOMMAIRE Didir Désrt L industri pharmacutiqu à la rchrch d un nouvau modèl économiqu... p. 52 Claud Allary Julian Ozdowski Stratégis pour l innovation pharmacutiqu p. 56 Véroniqu Chabrnaud Dévloppr

Plus en détail

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER Partnrs nd Bo us Marcq- n-b Tourc oin g aroul Ro ub La Mad la Ré pu bl u iq a ix www360courtagfr nu d lin Av Lill Dmand Partn rs ASSURÉ 1 4)4³ %43 )'%- 2%3% s )$% ASSURÉ

Plus en détail

Sommaire. qui sommes-nous. Nos grandes realisations. 4 Madagascar 5 Nous vivons nos valeurs 6 Telma en bref 8 La Gouvernance

Sommaire. qui sommes-nous. Nos grandes realisations. 4 Madagascar 5 Nous vivons nos valeurs 6 Telma en bref 8 La Gouvernance Chr Clint, Chr Partnair, Ctt anné, un fois d plus, grâc à votr confianc t à l implication d nos équips, l Group Tlma a réalisé un anné 2011 avc ds prformancs opérationnlls solids t un activité commrcial

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

L innovation. du participant. 5 et 6 décembre 2011 Palais des congrès de Montréal. dans une chaîne d approvisionnement durable : un enjeu mondial

L innovation. du participant. 5 et 6 décembre 2011 Palais des congrès de Montréal. dans une chaîne d approvisionnement durable : un enjeu mondial L innovation dans un chaîn d approvisionnmnt durabl : un nju mondial /1 Manul du participant L innovation dans un chaîn d approvisionnmnt durabl : un nju mondial 5 t 6 décmbr 2011 Palais ds congrès d Montréal

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

Solution de communication d entreprise Aastra

Solution de communication d entreprise Aastra Solution d communication d ntrpris Aastra Téléphons mobils sur l Aastra 400 dès R.0 Mod d mploi Plats-forms priss n charg: Aastra 45 Aastra 430 Aastra 470 C mod d mploi décrit l intégration ds téléphons

Plus en détail

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle Projt d soutin CSFP/OFFT cas managmnt Formation profssionnll Cas managmnt Formation profssionnll CM FP C documnt st conçu comm un aid pour la mis n plac du cas managmnt Formation profssionnll. Il a un

Plus en détail

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud.

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud. Cloud Trottr La Vach Noir Sud - 203 ru Oscar Roult - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachnoirsud.com Cloud Trottr Cloud Trottr Prnz d la hautur! ds carts d caractèr pour donnr

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS L mandat d Chrchur qualifié du F.R.S.-FNRS 18 Févrir 2014 L règlmnt rlatif à c mandat st disponibl dans son intégralité sur notr sit wb www.frs-fnrs.b Tabl ds matièrs 1. Dispositions réglmntairs, financièrs

Plus en détail

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques 6 Dossir Hébrgmnts Ls hébrgmnts d patints dans ds srvics hospitalirs dont n rlèv pas dirctmnt lur pathologi sont rlativmnt fréqunts, n raison d la pénuri d lits dans crtains spécialités. Cs situations

Plus en détail

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved.

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved. Matériau pour grff MIS Corporation. All Rights Rsrvd. : nal édicaux, ISO 9001 : 2008 atio itifs m rn pos méd int i dis c a u x 9 positifs 3/42 té ls s dis /CE ur r l E. po ou u x U SA t s t appr o p a

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

UNIVERSITÉ SAVOIE MONT BLANC FRANCE KIT DE SURVIE DE L ÉTUDIANT ETRANGER. www.univ-smb.fr/international

UNIVERSITÉ SAVOIE MONT BLANC FRANCE KIT DE SURVIE DE L ÉTUDIANT ETRANGER. www.univ-smb.fr/international UNIVERSITÉ SAVOIE FRANCE KIT DE SURVIE DE L ÉTUDIANT ETRANGER www.univ-smb.fr/intrnational SE REPÉRER À LANC B T N O M IE O V A L UNIVERSITÉ S 1 U N IV E R S IT É 4 S IT E S : 3 CAMPUS 1 P R É S ID E N

Plus en détail

Les procédures budgétaires des ministères de l'éducation au Mali

Les procédures budgétaires des ministères de l'éducation au Mali Ls procédurs budgétairs ds ministèrs d l'éducation au Mali Ctt étud a été préparé dans l cadr du projt sur «Ls procédurs d préparation t d'xécution du budgt ds ministèrs d V éducation» dirigé par Srg Péano

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

FORMATIONS 2014 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS

FORMATIONS 2014 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS Concvoir, réalisr, financr ds contnus pour ls nouvaux médias FORMATIONS 2014 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS SOMMAIRE GÉNÉRAL action DE FORMATION 2014-2015 L CEFPF n qulqus mots pags

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord 11060232_rapport_annul_2010_projt 06/07/11 15:32 Pag1 RAPPORT D ACTIVITÉ 2010 Maison l Emploi Sarth Nord sommair La Maison l Emploi Sarth Nord n 2010 p. 2 La Maison l Emploi Sarth Nord : un résau partnairs

Plus en détail

Structures et mécanismes

Structures et mécanismes Structurs t mécanisms Bloc 1 : L rndmnt, c st important Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Il xist six machins simpls, soit l lvir, la

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

Améliorer la sécurité routière mondiale

Améliorer la sécurité routière mondiale Commissions régionals ds Nations Unis Améliorr la sécurité routièr mondial Fixr ds objctifs régionaux t nationaux d réduction ds traumatisms provoqués par ls accidnts d la rout Rapport t rcommandations

Plus en détail

Date de publication : Juillet 2014

Date de publication : Juillet 2014 : n o i s s Prof n è c s n r u t t m u d c r u o s r t s â r é h T r u i d ss l o a d n Un natio tr n C 4 1 0 2 t l l i u J 2 Profssion : mttur n scèn Mttr n scèn, st-c un métir? On rconnaît l mttur n

Plus en détail

MNG-6006 : La dimension humaine

MNG-6006 : La dimension humaine MNG-6006 : La dimnsion humain NRC 89950 Automn 2012 Tmps consacré : 3-0-6 Crédit(s) : 3 C cours vis à snsibilisr l'étudiant à l'importanc ds aspcts humains dans la gstion ds organisations t à lui prmttr

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journé d échangs tchniqus sur la continuité écologiqu Pris n compt d critèrs coûts-bénéfics dans ls étuds d faisabilité Gstion ds ouvrags SOLUTION OPTIMALE POUR LE MILIEU Gstion ds ouvrags

Plus en détail

appel à tous les artistes en herbe!

appel à tous les artistes en herbe! 04 N E AZIN G A LE MA DCPP CE DE L E FRAN ILE D E N Z F D J U I N 2 0 0 9 Êtr un agnt à la DCPP Il d Franc : appl à tous ls artists n hrb! IDF Zin lanc un concours d dssin sur l thèm Êtr un agnt à la DCPP

Plus en détail

Bloc 1 : La stabilité, une question d équilibre

Bloc 1 : La stabilité, une question d équilibre Bloc 1 : La stabilité, un qustion d équilibr Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Structur Un structur st un form qui résist aux forcs qui,

Plus en détail

En Allemagne, en Australie, en Autriche ou en Suisse,

En Allemagne, en Australie, en Autriche ou en Suisse, Pirr Cahuc a, Marc Frracci b avc la contribution d Jan Tirol c t Étinn Wasmr d L apprntissag au srvic d l mploi Documnt sous EMBARGO jusqu au 07/01/2015 11 hurs Ls nots du consil d analys économiqu, n

Plus en détail

Comment remplir votre Bulletin d Adhésion?

Comment remplir votre Bulletin d Adhésion? Commnt rmplir votr Bulltin d Adhésion? BESOIN D AIDE? Applz Boursorama Banqu au 0 800 09 20 09 N Vrt APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE À rtournr à : Boursorama Banqu - Srvic ouvrtur d compt Libr répons

Plus en détail

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN Châtillon, LE «PARIS» D UN AVENIR TRANQUILLE Aux ports d la capital s cach un ndroit rmarquabl : la vill d Châtillon, dynamiqu t accuillant,

Plus en détail

Introduction sur l'état d'avancement de la esanté en France

Introduction sur l'état d'avancement de la esanté en France Introducti ur l'état d'avancmnt d la Santé n Franc «Santé : Un diéminati n march n Langudoc Rouill» Un i organié n partnariat avc Sommair La -anté Gouvrn Tchniqu anc Pilotag Rourc Humain Ecomi L njux d

Plus en détail

BEC-BENCHMARKING (Benchmarks inclus dans le club des Brand Managers) Exemple Veille Stratégique n 1

BEC-BENCHMARKING (Benchmarks inclus dans le club des Brand Managers) Exemple Veille Stratégique n 1 Sptmbr 2006 BEC-BENCHMARKING (Bnchmarks inclus dans l club ds Brand Managrs) Exmpl Stratégiqu n 1 www.bc-institut.com BEC-institut Branding Exprts Cntr BEC-institut Concurrntill Spt. 2006 Présntation d

Plus en détail

Base de données bibliographique. p. 30 - p. 33. valorisation économique de l'eau potable. energétique et municipales. p.13 - fédérale de.

Base de données bibliographique. p. 30 - p. 33. valorisation économique de l'eau potable. energétique et municipales. p.13 - fédérale de. Bas d donnés bibliographiqu alpau.org Typ d Autur Titr d Titr du Editur Anné Vol. N Dat d Paginatio résumé mots clfs mots documnt l'ouvrag/titr d périodiqu n clfs fix l'articl Jnni Robrt Qul puplmnt pour

Plus en détail

> LA RECONNAISSANCE DE L UNIVERSITE, L ESPRIT D INNOVATION > INNOVATION PEDAGOGIQUE > OUVERTURE À L'INTERNATIONAL

> LA RECONNAISSANCE DE L UNIVERSITE, L ESPRIT D INNOVATION > INNOVATION PEDAGOGIQUE > OUVERTURE À L'INTERNATIONAL > Etudiant > Apprnti Formation Initial > LA RECONNAISSANCE DE L UNIVERSITE, L ESPRIT D INNOVATION Dpui a création n 1956, l IAE Can a affirmé on prit d innovation. C fut l un d tou prmir intitut, rattaché

Plus en détail

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS EFFETS DE COMMERCE CHAPITRE 11, PAGE 334 328 EFFETS DE COMMERCE Effts d commrc Exprssion la plus courammnt utilisé pour désignr ls divrs instrumnts d paimnt d un somm d argnt. Ls ffts d commrc sont ds

Plus en détail

/// Dossier de presse /// Brest, une métropole se réinvente. Urbanisme et grands projets

/// Dossier de presse /// Brest, une métropole se réinvente. Urbanisme et grands projets /// Dossir d prss /// Brst, un métropol s réinvnt Urbanism t grands projts Binvnu à Brst, vill maritim, vill plurill, vill uniqu 4 Brst métropol océan n un coup d œil 6 Brst, vill blu t vrt 8 10 ans d

Plus en détail

LE programme du casino septembre - décembre 2013

LE programme du casino septembre - décembre 2013 LE programm du casino sptmbr - décmbr 2013 Un an déjà! Pascal Passarlli Dirctur Général C st la rntré La météo s dégrad, ls jours raccourcissnt t l moral st souvnt aussi gris qu l cil. Hurusmnt, l casino

Plus en détail

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES Éditions Éditions Bon d command 015-0 un pu, baucoup, à la foli! Format numériqu n vnt au www. 006-009, Éditions CFORP, activités AVEC DROITS DE REPRODUCTION. 08:8 Pag 1-1 r un pu, baucoup, a la foli!

Plus en détail

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N 382 - Janvir 212 Trritoir Croissancs du parc principal t d la propriété s confondnt n Il-d-Franc La croissanc du nombr d résidncs principals s maintint dpuis 1999 grâc

Plus en détail

Juin 2013. www.groupcorner.fr

Juin 2013. www.groupcorner.fr r p d r i Do Juin 2013 www.groupcornr.fr Contact Pr : Carolin Mlin & Jan-Claud Gorgt Carolin Mlin TIKA Mdia 06 61 14 63 64 01 40 30 95 50 carolin@tikamdia.com Jan-Claud Gorgt J COM G 06 10 49 18 34 09

Plus en détail

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes «COMBATTRE LES BLEUS» C qu signifi l programm social ds Consrvaturs pour ls fmms La 13 Conférnc national d la condition féminin du CTC Documnt d conférnc L hôtl Crown Plaza Ottawa L hôtl Ottawa Marriott

Plus en détail

Journée Portes ouvertes bachelors & masters 12 NOVEMBRE 2014

Journée Portes ouvertes bachelors & masters 12 NOVEMBRE 2014 Journé Ports ouvrts bachlors & mastrs 2 NOVEMBRE 204 L Villag l information Binvnu à la Journé Ports ouvrts 204 C st un journé rich informations t écouvrts qui vous attn! C programm st là pour vous air

Plus en détail

Partie II Section A: Compréhension orale (Valeur: 25%)

Partie II Section A: Compréhension orale (Valeur: 25%) Parti II Sction A: Compréhnsion oral (Valur: 25%) Tâch 1 (5%) Rgardz attntivmnt ls imags ci-dssous. Pour chaqu group d quatr imags, vous allz ntndr dux fois un phras. Ombrz la lttr corrspondant à la millur

Plus en détail

10ANNI. La force de la TCAÎM : SES MEMBRES VERS AIRE. Table de concertation des aînés de l'île de Montréal

10ANNI. La force de la TCAÎM : SES MEMBRES VERS AIRE. Table de concertation des aînés de l'île de Montréal La forc d la TCAÎM : SES MEMBRES Tabl d concrtation ds aînés d l'îl d Montréal LA TCAÎM EN BREF Historiqu L 20 sptmbr 2000, lors d son Assmblé d fondation, la Tabl d concrtation ds aînés d l îl d Montréal

Plus en détail

Associations d étudiants... 40 Un cadre d apprentissage exceptionnel... 01 Sociétés d étudiants...43 Plan des sites... 02 Carte Capucine...

Associations d étudiants... 40 Un cadre d apprentissage exceptionnel... 01 Sociétés d étudiants...43 Plan des sites... 02 Carte Capucine... Guid pratiqu Tabl ds matièrs Un cadr d apprntissag xcptionnl... 01 Plan ds sits... 02 Calndrir académiqu... 03 Accuil ds étudiants... 03 Contact avc l Univrsité... 04 Votr intrlocutur UniNE...04 Lins avc

Plus en détail

L alignement stratégique : déterminant de la performance (étude empirique

L alignement stratégique : déterminant de la performance (étude empirique Résumé Ctt rchrch a pour but d démontrr qu l alignmnt stratégiqu ds TIC, avc la stratégi (précisémnt stratégi d partnariat ou pratiqu d collaboration) t la structur organisationnll d un PME, put avoir

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché)

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché) E62 Zon 10 / 87 n Co ll Ch. Collx Frny-Voltair Frny san Lau s ard ay sf (l samdi aux hurs marché Planch-Brûlé Collèg L Joran E25 Moëns Collx-Bossy Suiss èv n G d Ru Franc x Ch. du-trraillt Avnu du Jura

Plus en détail

Rassemblement National des Interlocuteurs Academiques TICE Éducation Physique et Sportive - Evry - 20/21 Janvier 2014 TABLETTES TACTILES

Rassemblement National des Interlocuteurs Academiques TICE Éducation Physique et Sportive - Evry - 20/21 Janvier 2014 TABLETTES TACTILES Rassmblmnt National ds Intrlocuturs Acadmiqus TICE Éducation Physiqu t Sportiv - Evry - 20/21 Janvir 2014 TABLETTES TACTILES t ENSEIGNEMENT DE L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE «L EPS sans fil à la patt»

Plus en détail

DÉMÉNAGE AU. 1216rue Édouard-Dufour Plessisville VÊTEMENTS & ÉQUIPEMENTS SPORTIFS. s associe à 819 621-0055. - Page 9.

DÉMÉNAGE AU. 1216rue Édouard-Dufour Plessisville VÊTEMENTS & ÉQUIPEMENTS SPORTIFS. s associe à 819 621-0055. - Page 9. La botiq q vos aimz s associ à z i d n tt a s o v q q ti o la b E R U T R E OUV DREDI 6 MAI LE VEN VÊTEMENTS & ÉQUIPEMENTS SPORTIFS 1 iêàj> Ã>Ì Ê`i {Ê > ÊÓä ÊUÊxÊ«>}ià 3870751 DÉMÉNAGE AU 1216r Édoard-Dfor

Plus en détail

Évaluation de performance et optimisation de réseaux IP/MPLS/DiffServ

Évaluation de performance et optimisation de réseaux IP/MPLS/DiffServ AlgoTl 2003 (dpt-info.labri.fr/algotl03) Banyuls-sur-mr, 12-14 mai 2003 Exposé invité, mardi 13 mai, 9h-10h Évaluation d prformanc t optimisation d résaux IP/MPLS/DiffSrv par Fabric CHAUVET Jan-Mari GARCIA

Plus en détail

La transformation et la mutation des immeubles de bureaux

La transformation et la mutation des immeubles de bureaux La transformation t la mutation ds immubls d buraux Colloqu du 14 févrir 2013 L group d travail sur la transformation ds immubls d buraux a été lancé n novmbr 2011 à la dmand du consil d administration

Plus en détail

Thèse. Doctorat en Sciences

Thèse. Doctorat en Sciences Ministèr d l Ensignmnt Supériur t d la Rchrch Scintifiqu Univrsité Frhat Abbas, Sétif Faculté d Tchnologi Départmnt d Elctroniqu Thès Présnté par M. LAIB Salah-Eddin Pour l Obtntion du Diplôm d Doctorat

Plus en détail

Que faire après la MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Centre de psychologie et d orientation scolaires

Que faire après la MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Centre de psychologie et d orientation scolaires Qu fair après la 9? MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Cntr d psychologi t d orintation scolairs Introduction 2 sommair Préfac d Madam Mady Dlvaux-Sthrs, Ministr d l

Plus en détail

Bureau de décision et de révision

Bureau de décision et de révision 2 Burau d décision t d révision 21 Rôl d'audincs 22 Décisions 30 janvir 2014 - Vol 11, n 4 8 21 RÔLES D AUDENCES RÔLE DES AUDENCES N 1 PARTES D Autorité ds marchés financirs (Girard t al) Danil Pharand

Plus en détail

Les ressources du PC

Les ressources du PC Modul 2 Ls rssourcs du PC Duré : 2h (1 séanc d 2h) Ctt séanc d dux hurs suit l ordr du référntil d compétncs du portfolio rattaché à c modul (v. portfolio du modul 2). Votr ordinatur PC st un machin composé

Plus en détail

Une conférence de la communauté Dirigeants de PME-PMI de Grenoble Ecobiz

Une conférence de la communauté Dirigeants de PME-PMI de Grenoble Ecobiz Un conférnc d la communauté Dirigants d PME-PMI d Grnobl Ecobiz Sécurité dans l ntrpris : un obligation d résultat L cadr réglmntair d la sécurité dans l ntrpris tnd à s durcir t à rtnir d plus n plus

Plus en détail

Votre propre salon sans emprunt, sans apport, c est possible!

Votre propre salon sans emprunt, sans apport, c est possible! Votr propr salon sans mprunt, sans apport, c st possibl! ÊTRE AFFILIÉ EXCLUSIF C EST L UNIQUE SOLUTION Pour fair fac au contxt actul 1 2 3 4 S démarqur avc un salon TRADITIONNEL pour tout la famill où

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry avril EXERCICE Commun à tous ls candidats Parti I points. L ax ds ordonnés st asymptot à C au voisinag d ; la fonction étant décroissant sur ] ; + [, la limit quand

Plus en détail

Le Songe d une nuit d été

Le Songe d une nuit d été La Compagni «Fracas d Art» présnt L Song d un nuit d été d après William Shakspar Mis n scèn Carlo Boso Masqus S. Procco di Mduna www.fracasdart.com r «t ils savn nt a h c, r s r, dan u o j, r tout fai

Plus en détail

J adopte le geste naturel

J adopte le geste naturel J adopt l t naturl Franchi Crédit Conil d Franc Mod opératoir naturl t l J adopt Préambul Rjoindr Crédit Conil d Franc, c t rjoindr un cntain d homm t d fmm qui partant lur xpérinc dpui plu d 10 an ; un

Plus en détail

Par les délégués des 4 èmes Dans le cadre de la Commission Restauration

Par les délégués des 4 èmes Dans le cadre de la Commission Restauration Info Rsto Mai - Juin 2011 Par ls délégués ds 4 èms Dans l cadr d la Commission Rstauration Editorial Jûnr st dvnu à la mod. En tout cas, mangr très pu l st. Pour simplifir, ls fills n mangnt pas pour «fair

Plus en détail

le pouvoir d aimer Option Montréal Pour un PMAD recentré sur le développement de Montréal

le pouvoir d aimer Option Montréal Pour un PMAD recentré sur le développement de Montréal Option Montréal Pour un PMAD rcntré sur l dévloppmnt d Montréal Consultations sur l Plan métropolitain d aménagmnt t d dévloppmnt (PMAD) Mémoir présnté à la Communauté métropolitain d Montréal l pouvoir

Plus en détail

NOUVELLES TECHNOLOGIES

NOUVELLES TECHNOLOGIES ,..- ~1.J l ~, ri ~.~ f;.if' " " f;, "-., K' SECTEUR ARTISANAL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES EVOLUfION DES PRATIQUES DE CHANTIER Stphan Comb} G.A.M.S.A.U. Juin 1986 _ I_ I. ECOLE D'ARCHITECTURE ~~ UARSElttE

Plus en détail

papcardone@papcardone.com CASIO D 20 Mémoire du grand total CASIO ECO Affichage 8, 10 ou 12 chiffres Tous les calculs de bases Calcul de taxes

papcardone@papcardone.com CASIO D 20 Mémoire du grand total CASIO ECO Affichage 8, 10 ou 12 chiffres Tous les calculs de bases Calcul de taxes iv r a is o n assu L Li cardon Calculatrics d burau v ra i s o n a ss u CASIO D 20 M02690 M02672 M02667 CASIO DM 1200 (12 chiffrs) CASIO DM 1400 (14 chiffrs) CASIO DM 1600 (16 chiffrs) M02689 CASIO D 20

Plus en détail

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé Séri n 3 d Elctrocinétiqu : Régim sinusoïdal forcé Exrcic n 1 : Résonanc n tnsion d un circuit RLC parallèl 1.\ Détrminr l équation différntill qui régi l évolution d u(t). 2.\ Exprimr l amplitud complx

Plus en détail

( ) PROBLEME 1 : ASSOCIATION DE CIRCUITS RC. 6 septembre 2014. I Réponse indicielle d un circuit RC PC*1 / PC*2 / PC DEVOIR SURVEILLE DE PHYSIQUE N 1

( ) PROBLEME 1 : ASSOCIATION DE CIRCUITS RC. 6 septembre 2014. I Réponse indicielle d un circuit RC PC*1 / PC*2 / PC DEVOIR SURVEILLE DE PHYSIQUE N 1 P* / P* / P DEVOI SUVEILLE DE PHYSIQUE N 6 sptmbr 4 POBLEME : ASSOIATION DE IUITS On analys, à laid dun oscilloscop, l circuit ci-contr comportant un génératur d tnsion E,r ( ), rprésnté dans l cadr pointillé,

Plus en détail

ATTRACTIVITÉ COMMERCIALE DU CENTRE DE L AGGLOMÉRATION Le poids des réseaux et leur stratégie d implantation

ATTRACTIVITÉ COMMERCIALE DU CENTRE DE L AGGLOMÉRATION Le poids des réseaux et leur stratégie d implantation ATELIER PARISIEN D URBANISME - 17, BD MORLAND 75004 PARIS TÉL : 0142712814 FAX : 0142762405 http://www.apur.org ATTRACTIVITÉ COMMERCIALE DU CENTRE DE L AGGLOMÉRATION L poids s résaux t lur stratégi d implantation

Plus en détail

programme 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Genève, ville d art www.ville-geneve.

programme 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Genève, ville d art www.ville-geneve. 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Partnair média Partnair principal Gnèv, vill d art programm www.vill-gnv.ch/jma 1 AVANT-PROPOS LES JOURNÉES DES MÉTIERS D

Plus en détail

Les odeurs. é ens M. d e. sur. / janvier-février 2010. Informations sur la Qualité de l Air en Picardie

Les odeurs. é ens M. d e. sur. / janvier-février 2010. Informations sur la Qualité de l Air en Picardie n 73 / janvir-févrir 21 Informations sur la Qualité d l Air n Picardi Ls odurs n u ' d c la p n Mis sur v i t c a f l o l l vil o p o r t é ns M Ami Pags 4 à 9 : rtrouvz ls chiffrs d la qualité d l air

Plus en détail

S a i n t - M a l o G R O U P E

S a i n t - M a l o G R O U P E S a i n t - a l o G R O U E onnaissz-vous l antiqu cité d Alt? lac fort stratégiqu, tour à tour puplé d lts t d Gallo-Romains, ll fut l brcau d Saint-alo, dont ll constitu un promontoir naturl, ntr mr

Plus en détail