Le barostat. Régulation de la pression artérielle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le barostat. Régulation de la pression artérielle"

Transcription

1 Le barostat Régulation de la pression artérielle

2 Le barostat est l homéostat qui assure la régulation de la pression artérielle moyenne à court terme et dans des conditions physiologiques normales. système le constitue: 1- un système réglé : pression artérielle moyenne 2- Un système qui capte les variations de la grandeur réglée et qui ajuste pour faire face aux perturbations par l intermédiaire d une voie de communication Il existe aussi un système permettant une régulation à long terme qui fait intervenir des facteurs hormonaux.

3 1- La pression artérielle moyenne La pression artérielle est générée par la pompe cardiaque 2 circulations - masse sanguine - contraction cardiaque Circulation pulmonaire de basse pression mmhg Circulation sytémique de haute pression mmhg La pression est pulsatile au niveau des artères (élasticité et diamètre) ( mmhg) La pression est constante au niveau veineux (5-10 mmhg)

4 Circulation pulmonaire Faible pression mm Hg Circulation systémique Pression constante Faible Au niveau veineux Haute pression mm Hg

5 F parasympathiques (nerf X) Fc vitesse de conduction (AV) de la contractilité au niveau atrial Anatomie du Coeur AV F sympathiques Fc vitesse de conduction (AV) de la contractilité au niveau atrial et ventriculaire Anatomie du coeur

6 Rôle des Valvules cardiaques : contrôler le sens du flux sanguin Sang passe des oreillettes aux ventricules, mais pas l inverse Oreillettes Ventricules Sang passe des ventricules aux artères, mais pas l inverse Ventricules Artères Valvules auriculoventriculaires (tricuspide à droite et mitrale à gauche) Valvules sigmoïdes (aortique et pulmonaire)

7 La révolution cardiaque se caractérise par une alternance de phases de contractions des muscles des parois des oreillettes et ventricules pour éjecter du sang: LES SYSTOLES, et des phases de relâchements (pour le remplissage des cavités A et V) : LES DIASTOLES Systole auriculaire Valvules A.V. ouvertes Valvules aortique et pulm. fermées Systole ventriculaire Valvules A.V. fermées Valvules aortique et pulm. ouvertes Comment sont les valvules à la diastole générale?

8 Phase 1: Diastole générale Écoulement passif du sang des O vers V Valves AV : O Valves sigmoïdes : F Phase 2 : Systole auriculaire Contraction des oreillettes remplissage actif des ventricules P oreillette > P ventricule Phase 3 : Diastole auriculaire relâchement des oreillettes - Phase 4 : Systole ventriculaire Contraction des ventricules Ecoulement passif de sang dans les oreillettes Ejection du sang dans l aorte Valves sigmoïdes : O valves AV : F P ventricule > P aorte Phase 5 : Diastole ventriculaire : relâchement des ventricules Valves Sigmoïdes F

9 Les valves AV s ouvrent Le sang revient des veines Écoulement passif du sang des O vers V Valves AV : O Valves sigmoïdes : F Valves AV : F Valves sigmoïdes : F Valves AV : O Valves sigmoïdes : F Phase 1: Diastole générale : O et V sont relâchés

10 Ejection du sang des O vers les V Les O se contractent Les valves AV se ferment Les O se relâchent Les V se contractent Les valvule sigmoïdes s ouvrent, le sang est éjecté dans les artères Ecoulement passif de sang veineux dans les oreillettes Valves AV : O Valves sigmoïdes : F Phase 2 : Systole auriculaire Valves AV : F Valves sigmoïdes : F Phase 3 : Diastole auriculaire Phase 5 : Diastole Ventriculaire Valves AV : F Valves sigmoïdes : F Valves AV : F Valves sigmoïdes : O Phase 4 : Systole Ventriculaire

11 Bruits du coeur 1er bruit (POUM) Fermeture des valvules auriculoventriculaires à la systole ventriculaire 2e bruit (TÂ) Fermeture des valvules sigmoïdes à la fin de la systole ventriculaire

12 Variations de la pression artérielle ventricule gauche La révolution cardiaque se reflète dans les variations de la PA mesurée à la sortie du ventricule gauche (crosse aortique). 13/8 de PA signifie PS max de 130 mmhg et PD min de 80 mmhg PAM = PD + 1/3 (PS-PD)

13 Quelles sont les facteurs pouvant faire varier la PAM?? PAM : paramètre du milieu intérieur important oxygénation, nutrition du cerveau Les fluctuations de la PAM : HYPOTENSION de la PAM : HYPERTENSION - Le passage de la position à la position debout provoque un chute de PAM: Hypotension orthostatique/ effet de la gravité - Hémorragies, émotions, allergie : Hypotension - Contraction de l arbre vasculaire (vasoconstriction) : Hypertension (HTA)

14 Hypotension : danger de syncope; en pratique, peu dangereux Hypertension : beaucoup plus dangereux Il y a hypertension si : P systolique > 140 mmhg P diastolique > 90 mmhg L'hypertension peut causer des anévrisme vasculaires. Augmente les risques d'hémorragie. Éclatement de vaisseaux sanguins hémorragie Insuffisance cardiaque Insuffisance rénale

15 Vol S tot : 5,5 l 2- Le système réglé du barostat Répartition de la masse sanguine

16 1- Le volume sanguin Les fluctuations Si volémie : PAM Si volémie : PAM 2- Le débit cardiaque (DC) Les fluctuations Si DC : PAM Si DC : PAM 3- La résistance périphérique totale (RPT) Les fluctuations Si RPT : PAM Si RPT : PAM

17 PAM= DC x RPT Pression artérielle moyenne ( P) Débit cardiaque Résistances périphériques totales La pression artérielle est générée par la pompe cardiaque elle dépend donc de la masse sanguine et la contraction cardiaque. Débit cardiaque = Fréquence cardiaque (Fc) x Volume d Ejection (VE) débit normal au repos : 5L/min Fc= bpm et VE = ml Le débit cardiaque peut varier si la fréquence ou le volume systolique varient.

18 Comment peut varier la fréquence cardiaque? Le cœur se contracte de façon spontanée (automatisme cardiaque) L innervation par le SNA va réguler sa fréquence et sa force de contraction Sympa Fréquence card. Débit cardiaque Para Fréquence card. Débit cardiaque

19 Comment peut varier le volume d éjection systolique? Loi de Starling Du retour veineux au cœur Du volume de sang dans les oreillettes Étirement des oreillettes Force de contraction Volume ventriculaire (exercice physique)

20 F parasympathiques (nerf X) Fc vitesse de conduction (AV) de la contractilité au niveau atrial Le Coeur AV F sympathiques Fc vitesse de conduction (AV) de la contractilité au niveau atrial et ventriculaire

21 Comment peut varier la RPT? Vasoconstriction résistance pression Vasodilatation résistance pression Toute augmentation de débit à un organe doit être compensée par une baisse de débit à d'autres organes et/ou une augmentation du débit cardiaque.

22 Résistance Vasculaire périphérique (RVP) Générée par le réseau artériel Modulation de la tonicité de la musculature lisse

23 Echangeur capillaire ou Plexus Innervation parasympathique et orthosympatique Sphincters précapillaires ouverts Plexus : jonctions entre système artériel et veineux, lieu de libération des hormones

24 influx sympa ==> Vasoconstriction ==> pression influx sympa ==> Vasodilatation ==> pression Sphincters précapillaires fermés

25 Effet des nerfs sympathiques et de l adrénaline sur les artérioles Activée par le système sympathique Peau, muscles

26 Les capteurs-récepteurs des variations: barorécepteurs Une personne ayant subi une grave hémorragie devient très pâle (peau blanche et froide) et son cœur bat très vite. Pourquoi?

27 Localisation des barorécepteurs artériels

28 Baroréflexe Barorécepteurs carotidiens Nerf de Hering Noyau Du tractus solitaire Centre régulateur vasomoteur Barorécepteurs aortiques Nerf de Cyon Tronc cérébral Nerf Vague Nerf sympathique

29 Lorsque la pression augmente, les barorécepteurs sont stimulés et envoient des influx au centre cardiovasculaire. Si la pression diminue, l activité des barorécepteurs diminue.

30

31

32

33 N est pas au programme

Le système cardiaque

Le système cardiaque Le système cardiaque Plan Chap 1: Généralités Chap 2: Anatomie cardiaque Chap 3: L activité mécanique cardiaque Chap 4: Régulation de l activité cardiaque Chap 1: Généralité I.Organisation du système cardiovasculaire

Plus en détail

La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle

La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle UEMPSfO - Physiologie Chapitre 4 : La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC. D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale

UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC. D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale TP1 : Le système cardio-vasculaire et respiratoire FONTAINE Lionel RADONDY Yoan Groupe :

Plus en détail

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE Edwige TROHEL 1 SOMMAIRE 1.- DE QUOI EST COMPOSE LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE 2.- LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE EST SOLLICITE EN PLONGEE, POURQUOI? 3.-LE CŒUR 3.1.- DESCRIPTION et ROLE 3.2.- SON FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Point de vue "physique": caractérisation du système cardiovasculaire à partir des lois de l'hydrodynamique et des propriétés du cœur, du sang et des

Point de vue physique: caractérisation du système cardiovasculaire à partir des lois de l'hydrodynamique et des propriétés du cœur, du sang et des v fluide constante L A B Il faut une pompe pour créer une P qui compense la chute. - si fluide non-visqueux: OK - si fluide visqueux il faut dépenser de l'énergie pour compenser la perte due à et définie

Plus en détail

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE Introduction générale : L Homme, pour vivre, a besoin de se nourrir. La nutrition fait appel à différentes fonctions que sont l alimentation, la respiration

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 6 : La régulation nerveuse de la pression artérielle.

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 6 : La régulation nerveuse de la pression artérielle. Thème : Corps humain, sport et santé Chapitre : La régulation nerveuse de la pression artérielle. - La notion de pression artérielle : La pression artérielle (ou tension artérielle) correspond à la force

Plus en détail

Introduction. VO 2 max I. Adaptation globale. Fonctions. Plan

Introduction. VO 2 max I. Adaptation globale. Fonctions. Plan Adaptations CardioVasculaire et Ventilatoire à L Exercice Musculaire Helmi BEN SAAD (MD, PhD) helmibensaad@rnstn Introduction Adaptation? Problème (1/2 intérieur, environnement) Réponses Physiologique

Plus en détail

Les différentes maladies du coeur

Les différentes maladies du coeur Auteur : Dr Pascal AMEDRO Les différentes maladies du coeur 1. Le cœur normal L oxygène capté dans l air va dans les poumons, où le sang «bleu» est alors oxygéné et devient «rouge». Il est conduit par

Plus en détail

UE 2.2 C4 FONCTION CARDIAQUE : COURS 1

UE 2.2 C4 FONCTION CARDIAQUE : COURS 1 UE 2.2 C4 FONCTION CARDIAQUE : COURS 1 I. ANATOMIE DU CŒUR A. DIMENSIONS, SITUATION ET ORIENTATION Dimensions : ρ poids = 250 à 350 g. ρ longueur = 12 à 14 cm. Situé dans le médiastin (= cavité centrale

Plus en détail

CORRIGÉ DE LA GRILLE «CONTRÔLE DE LA PRESSION ARTÉRIELLE»

CORRIGÉ DE LA GRILLE «CONTRÔLE DE LA PRESSION ARTÉRIELLE» ANNEXE A.1 CORRIGÉ DE LA GRILLE «CONTRÔLE DE LA PRESSION ARTÉRIELLE» Inscrire les termes suivants dans les espaces appropriés : Contrôle nerveux : sympathique Fréquence cardiaque et/ou parasympathique

Plus en détail

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 5 : Les réponses de l organisme à un effort physique.

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 5 : Les réponses de l organisme à un effort physique. Thème 2 : Corps humain, sport et santé Chapitre 5 : Les réponses de l organisme à un effort physique. Lors d'un effort physique, le fonctionnement de l'organisme est modifié. Essoufflements, palpitations,

Plus en détail

L'échographie cardiaque

L'échographie cardiaque L'échographie cardiaque Date de création du document : 2008-2009 PRÉ-REQUIS Sur quel principe physique est basée l'échographie cardiaque? L'utilisation des ultrasons est le principe physique sur lequel

Plus en détail

Chapitre 7: Dynamique des fluides

Chapitre 7: Dynamique des fluides Chapitre 7: Dynamique des fluides But du chapitre: comprendre les principes qui permettent de décrire la circulation sanguine. Ceci revient à étudier la manière dont les fluides circulent dans les tuyaux.

Plus en détail

Thème 3 : Corps humain et santé : l'exercice physique

Thème 3 : Corps humain et santé : l'exercice physique Thème 3 : Corps humain et santé : l'exercice physique Chapitre 1 : Des modifications Introduction physiologiques à l'effort Au cours d'un effort physique, on observe des manifestations de cet effort chez

Plus en détail

DVD scientifique à usage pédagogique de 15 minutes.

DVD scientifique à usage pédagogique de 15 minutes. Notice Du diagnostic au traitement des maladies cardio-vasculaires DVD scientifique à usage pédagogique de 15 minutes. L objectif du vidéogramme est de visualiser les manifestations de l activité cardiaque

Plus en détail

ÉTAPES PRÉEXÉCUTOIRES. Désinfecter le sthétoscope avec un tampon d alcool

ÉTAPES PRÉEXÉCUTOIRES. Désinfecter le sthétoscope avec un tampon d alcool SIGNES VITAUX INTRODUCTION Les signes vitaux sont la température, le pouls, la respiration et la pression artérielle. Ils sont des indicateurs de la santé du client. La mesure des signes vitaux constitue

Plus en détail

Physiologie Cardio Vx

Physiologie Cardio Vx Physiologie Cardio Vx Anatomie du Coeur 3 Circulation pulmonaire Circulation systémique 5 ELECTROPHYSIOLOGIE CARDIAQUE Auteur : Dr.M.K.Bourahli Faculté de Médecine Constantine Université Mentouri 3 Service

Plus en détail

LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados A la fin de la séquence, vous serez capable : de décrire le système circulatoire d'expliquer son fonctionnement

Plus en détail

Le syndrome coronarien aigu

Le syndrome coronarien aigu C est le nouveau terme qui englobe la notion d angor et d infarctus. Synonymes : Angor, Angine de poitrine, Rhume de poitrine, Infarctus, Attaque, Les artères coronaires : Ce sont les artères nourricières

Plus en détail

LIVRET DU PORTEUR DE STIMULATEUR CARDIAQUE

LIVRET DU PORTEUR DE STIMULATEUR CARDIAQUE LIVRET DU PORTEUR DE STIMULATEUR CARDIAQUE DEPARTEMENT DE RYTHMOLOGIE ET STIMULATION CARDIAQUE CLINIQUE DU PONT DE CHAUME ANATOMIE DU COEUR Oreillette droite Oreillette gauche «frontière électrique» Ventricule

Plus en détail

LE COEUR Généralités:

LE COEUR Généralités: LE COEUR Généralités: Le cœur est formé de 2 pompes en série, le cœur droit et le cœur gauche. Le cœur droit alimente la petite circulation ou circulation pulmonaire, le cœur gauche la grande circulation.

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION II. La fonction vasculaire. Sam BAYAT MCU-PH

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION II. La fonction vasculaire. Sam BAYAT MCU-PH PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION II. La fonction vasculaire Sam BAYAT MCU-PH Plan Introduction Rappel: organisation du système vasculaire La fonction vasculaire La fonction vasculaire Relations structure-fonction

Plus en détail

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip sur la valve mitrale Support destiné aux médecins en vue d informer les patients. À propos de l insuffisance mitrale L insuffisance

Plus en détail

Anatomie du cœur humain

Anatomie du cœur humain Université Pierre et Marie Curie Anatomie du cœur humain Niveau PCEM2 - EIA cardiologie 2002-2003 Christian Cabrol Raphael Vialle Henry Guérin-Surville Mise à jour : 16 avril 2002 2/24 Anatomie du cœur

Plus en détail

Les troubles du rythmes et de la conduc2on au cours du cathétérisme cardiaque. Marie-stella Vanderplancke, hight tech 2013

Les troubles du rythmes et de la conduc2on au cours du cathétérisme cardiaque. Marie-stella Vanderplancke, hight tech 2013 Les troubles du rythmes et de la conduc2on au cours du cathétérisme cardiaque Marie-stella Vanderplancke, hight tech 2013 La conduc)on cardiaque L eléctrocardiogramme en rythme sinusal CHAPITRE 1 Le malaise

Plus en détail

Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie

Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie David Messika-Zeitoun Service de Cardiologie Hôpital Bichat Rationnel Examen de routine Vieillissement

Plus en détail

LES PARAMETRES VITAUX LE POULS, LA PRESSION ARTERIELLE

LES PARAMETRES VITAUX LE POULS, LA PRESSION ARTERIELLE 14.10.08 Mme Payan Soins infirmiers II LES PARAMETRES VITAUX LE POULS, LA PRESSION ARTERIELLE I)Généralités II)Le pouls A)Définition B)Valeurs physiologiques C)Localisation D)Indications E)Objectifs F)Pré

Plus en détail

Tronc Artériel Commun

Tronc Artériel Commun Tronc Artériel Commun Cardiopathie congénitale conotroncale. 1.4% des cardiopathie congénitales. (1/10000) CIV Diagnostic anténatal Souvent associé à un 22q11. Anomalies associées Définition EMBRYOLOGIE

Plus en détail

Séquence 1. Quantifier l effort et ses effets. Sommaire. 1. Les besoins d un muscle au cours d un effort physique

Séquence 1. Quantifier l effort et ses effets. Sommaire. 1. Les besoins d un muscle au cours d un effort physique Séquence 1 Quantifier l effort et ses effets Sommaire 1. Les besoins d un muscle au cours d un effort physique 2. Les modifications physiologiques permettant de répondre aux besoins des muscles 3. Synthèse

Plus en détail

Thermorégulation et exercice physique

Thermorégulation et exercice physique Thermorégulation et exercice physique Généralités L activité physique en ambiance chaude ou froide augmente les charges pour l organisme Dans des conditions extrêmes, l organisme doit s adapter Mécanismes

Plus en détail

Travail 1 : Lors d un poste samaritain vous êtes en patrouille. Vous rencontrez la situation suivante.

Travail 1 : Lors d un poste samaritain vous êtes en patrouille. Vous rencontrez la situation suivante. Travail Douleur Durée: 10 minutes Travail 1 : Lors d un poste samaritain vous êtes en patrouille. Vous rencontrez la situation suivante. Pensez à haute voix et expliquez votre démarche! Maximum 3 points

Plus en détail

Mounir. Je rends grâce à dieu de m avoir donné le courage et la volonté ainsi que la conscience d avoir pu terminer mes études.

Mounir. Je rends grâce à dieu de m avoir donné le courage et la volonté ainsi que la conscience d avoir pu terminer mes études. Je rends grâce à dieu de m avoir donné le courage et la volonté ainsi que la conscience d avoir pu terminer mes études. Je dédie ce modeste travail à : Ma très chère mère, et mon très cher père, à leur

Plus en détail

Séquence : La circulation sanguine

Séquence : La circulation sanguine Séquence : La circulation sanguine Objectifs généraux : Amener l élève à Comprendre le rôle du cœur dans la circulation sanguine. Connaître le rôle du sang et ses composants. Connaître l anatomie du cœur.

Plus en détail

NOTIONS DE PHYSIOLOGIE

NOTIONS DE PHYSIOLOGIE NOTIONS DE PHYSIOLOGIE TABLE DES MATIÈRES 1 L OREILLE ET LE SYSTÈME O.R.L. (OTO-RHINO-LARYNGO-LOGIQUE)...2 1.1 DESCRIPTION...2 1.2 FONCTIONNEMENT...4 2 LA RESPIRATION...5 2.1 L APPAREIL VENTILATOIRE...6

Plus en détail

Potentiel d action cardiaque

Potentiel d action cardiaque Potentiel d action cardiaque.2.4.6 sec Potentiel rapide - oreillette - faisceau de His -ventricule Potentiel lent - noeud sinusal - noeud a-v I Na I Ca-L I Ca-L I to I K1 I K I K1 I K If I Ca-T Arythmies:

Plus en détail

Cours : Physiologie n 3 Professeur : Pr. André Denjean Le 19/11/07 à 8h30 Ronéotypeur : Matthieu DORISON PHYSIOLOGIE DE LA THERMOREGULATION

Cours : Physiologie n 3 Professeur : Pr. André Denjean Le 19/11/07 à 8h30 Ronéotypeur : Matthieu DORISON PHYSIOLOGIE DE LA THERMOREGULATION Cours : Physiologie n 3 Professeur : Pr. André Denjean Le 19/11/07 à 8h30 Ronéotypeur : Matthieu DORISON PHYSIOLOGIE DE LA THERMOREGULATION 1 Plan du cours : 1) Introduction 2) Température corporelle 3)

Plus en détail

QUI PEUT CONTRACTER LA FA?

QUI PEUT CONTRACTER LA FA? MODULE 1 : COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE 16 QUI PEUT CONTRACTER LA FA? La FA est plus fréquente chez les personnes âgées. Par contre, la FA dite «isolée» (c.-à-d. sans qu il y ait de maladie du

Plus en détail

MALAISE, PERTE DE CONNAISSANCE DE L ADULTE MC AUMONT. 3) Interrogatoire minutieux du patient et des témoins.

MALAISE, PERTE DE CONNAISSANCE DE L ADULTE MC AUMONT. 3) Interrogatoire minutieux du patient et des témoins. MALAISE, PERTE DE CONNAISSANCE DE L ADULTE MC AUMONT POINTS IMPORTANTS : 1) Définition d une syncope et d une lipothymie. 2) Différencier une syncope ou une lipothymie d un vertige, d une hypoglycémie,

Plus en détail

Le système cardio-vasculaire et sa régulation par le système nerveux autonome : modélisation et mesures

Le système cardio-vasculaire et sa régulation par le système nerveux autonome : modélisation et mesures ESAIM: PROCEEDINGS, VOL. 9, 2, 65-92 AUTOMATIQUE,BIOLOGIE ET SANTÉ http://www.emath.fr/proc/vol.9/ c EDPSciences, SMAI 2 Le système cardio-vasculaire et sa régulation par le système nerveux autonome :

Plus en détail

Item 281 : Rétrécissement aortique (Evaluations)

Item 281 : Rétrécissement aortique (Evaluations) Item 281 : Rétrécissement aortique (Evaluations) Date de création du document 2011-2012 CAS CLINIQUE Scénario : Vous voyez en consultation un patient de 71 ans en bon état général qui se plaint de dyspnée

Plus en détail

LE CŒUR ET LA CIRCULATION SANGUINE

LE CŒUR ET LA CIRCULATION SANGUINE LE CŒUR ET LA CIRCULATION SANGUINE CHAPITRE I : ORGANISATION GENERALE DU SYSTEME CARDIO-VASCULAIRE CHAPITRE II : FONCTIONNEMENT DU CŒUR. CHAPITRE III: REGULATION CARDIAQUE. CHAPITRE IV: CIRCULATION DU

Plus en détail

Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE Constitué par une pompe : le cœur des voies efférentes : les artères des voies afférentes : les veines et les lymphatiques Son rôle est d assurer la circulation du sang et de la

Plus en détail

Plan. 1 Définition de la thermorégulation

Plan. 1 Définition de la thermorégulation Thermorégulation Plan 1 Définition de la thermorégulation Thermorégulation (1) Deux classes d espèces animales - Poïkilothermes = ectothermes (espèces primitives) température centrale varie avec conditions

Plus en détail

CHAPITRE 1 mickael.naassila@u-picardie.fr

CHAPITRE 1 mickael.naassila@u-picardie.fr CHAPITRE 1 mickael.naassila@u-picardie.fr Le système cardiovasculaire L environnement cellulaire Le système circulatoire relie les uns aux autres tous les principaux organes Milieu interstitiel n est pas

Plus en détail

MILIEU INTERIEUR ET SYSTEME NEUROVEGETATIF

MILIEU INTERIEUR ET SYSTEME NEUROVEGETATIF MILIEU INTERIEUR ET SYSTEME NEUROVEGETATIF CHAPITRE I. CHAPITRE II. CHAPITRE III. CHAPITRE IV. CHAPITRE V. CHAPITRE VI. Sommaire HOMEOSTASIE DU MILIEU INTERIEUR SYSTEMES NERVEUX SOMATIQUE ET AUTONOMES

Plus en détail

Caractérisation du réseau veineux en imagerie scanner 4D. Contribution à la planification de Thérapie par Resynchronisation Cardiaque.

Caractérisation du réseau veineux en imagerie scanner 4D. Contribution à la planification de Thérapie par Resynchronisation Cardiaque. Caractérisation du réseau veineux en imagerie scanner 4D. Contribution à la planification de Thérapie par Resynchronisation Cardiaque. Marie-Paule Garcia To cite this version: Marie-Paule Garcia. Caractérisation

Plus en détail

Dossier Médical de Base

Dossier Médical de Base Dossier Médical de Base (Tous Ages Tous Niveaux) Joueur : Nom :....Prénom :. Date de naissance : (Jour-Mois-Année). Club :... Poste : Caractéristiques : - Gardien de but - Défenseur - Milieu - Attaquant

Plus en détail

Mesure du débit et volume sanguins. Cause des décès au Canada

Mesure du débit et volume sanguins. Cause des décès au Canada Mesure du débit et volume sanguins Damien Garcia Damien.Garcia@ircm.qc.ca Laboratoire de génie biomédical IRCM, Montréal Cause des décès au Canada Autres ( 16% ) Respiratoire ( 9% ) Diabète ( 3% ) Cancer

Plus en détail

Comment évaluer. la fonction contractile?

Comment évaluer. la fonction contractile? Comment évaluer la fonction contractile? Pr Xavier MONNET Service de réanimation médicale Hôpital de Bicêtre Assistance publique Hôpitaux de Paris Conflit d intérêt Pulsion Medical Systems CAP PiCCO Echocardiographie

Plus en détail

I. OBSTACLES SUR LA VOIE D'EJECTION DU VENTRICULE GAUCHE (JP BOURDARIAS)

I. OBSTACLES SUR LA VOIE D'EJECTION DU VENTRICULE GAUCHE (JP BOURDARIAS) I. OBSTACLES SUR LA VOIE D'EJECTION DU VENTRICULE GAUCHE (JP BOURDARIAS) A. ANATOMIE L'obstacle peut siéger en un point quelconque de la voie d'éjection (Figure 1): a - Valvulaire : fixe, acquis (RAA,

Plus en détail

Médecine ostéopathique. Le Cœur. Luc Peeters & Grégoire Lason

Médecine ostéopathique. Le Cœur. Luc Peeters & Grégoire Lason Médecine ostéopathique Le Cœur Luc Peeters & Grégoire Lason Le Cœur Luc Peeters & Grégoire Lason Copyright par Osteo 2000 sprl 2013. Aucun élément de cette édition ne peut être copié et /ou publié par

Plus en détail

Réanimation cardio-pulmonaire (RCP)

Réanimation cardio-pulmonaire (RCP) Réanimation cardio-pulmonaire (RCP) Chacun peut être confronté à une personne en arrêt cardio-respiratoire (ACR). Cela peut survenir lors de la pratique d un sport mais également sur la voie publique ou

Plus en détail

Prise en Charge des BRADYCARDIES aux Urgences.

Prise en Charge des BRADYCARDIES aux Urgences. Prise en Charge des BRADYCARDIES aux Urgences. Définition La Bradycardie est définie par une fréquence cardiaque inférieure à 60 battements / minute. La bradycardie est dite absolue si la fréquence cardiaque

Plus en détail

Le tour du corps en 80 pulsations. Mallette pédagogique accompagnant l enquête. IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive

Le tour du corps en 80 pulsations. Mallette pédagogique accompagnant l enquête. IUMSP Institut universitaire de médecine sociale et préventive Le tour du corps en 80 pulsations Mallette pédagogique accompagnant l enquête Fréquence et déterminants de la pression artérielle élevée chez les enfants: une enquête de population dans les classes du

Plus en détail

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Séquence maladie: insuffisance cardiaque Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Janvier 2012 Finalité de l atelier: Présentation de la séance Cette séance a pour buts de vous permettre

Plus en détail

Les pathologies cardiaques

Les pathologies cardiaques Ce chapitre décrit très sommairement les différentes pathologies cardiaques susceptibles d être repérées en étudiant un enregistrement Holter. Le but, ici, n est pas d analyser précisément leurs origines,

Plus en détail

«Les globules sous pression»

«Les globules sous pression» Concours des Olympiades de Physique Edition 2003-2004 Du cœur aux cellules : «Les globules sous pression» Olivier Gardette Eric Rouvier Yann Montmartin Nicolas Scholz Guillaume Decombe 1 Avec la participation

Plus en détail

SERINGUE AUTO-POUSSEUSE DE DOPAMINE

SERINGUE AUTO-POUSSEUSE DE DOPAMINE SERINGUE AUTO-POUSSEUSE DE DOPAMINE Muret Elise Ranson Charlotte Lambinet Denis Jung Emmanuelle Gangloff Sébastien DEFINITIONS LA SERINGUE AUTO-POUSSEUSE est un appareil électrique permettant d administrer

Plus en détail

Maladie des valves. Changer leur évolution. Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral

Maladie des valves. Changer leur évolution. Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral Maladie des valves Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral Quelques repères épidémiologie éditorial Pr Bernard Iung Quelques repères Les maladies des valves

Plus en détail

Séquence 2. Une boucle de régulation nerveuse Pratiquer une activité physique en préservant sa santé

Séquence 2. Une boucle de régulation nerveuse Pratiquer une activité physique en préservant sa santé Séquence 2 Une boucle de régulation nerveuse Pratiquer une activité physique en préservant sa santé Sommaire 1. La boucle de régulation nerveuse de la pression artérielle 2. Pratiquer une activité physique

Plus en détail

Déterminants et Techniques de Mesure du Débit Cardiaque

Déterminants et Techniques de Mesure du Débit Cardiaque Déterminants et Techniques de Mesure du Débit Cardiaque Alain Combes Service de Réanimation Institut de Cardiologie Hôpital Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Paris Université Pierre et Marie Curie, Paris 6 www.reamedpitie.com

Plus en détail

La Défibrillation Externe Automatisée

La Défibrillation Externe Automatisée La Défibrillation Externe Automatisée 13 e Conférence annuelle du loisir municipal Association québécoise du loisir municipal Octobre 2012 1 Pourquoi s équiper d un Défibrillateur? Disponibilité? Emplacement?

Plus en détail

INTRODUCTION DOPPLER PRINCIPES GÉNÉRAUX

INTRODUCTION DOPPLER PRINCIPES GÉNÉRAUX Recommendations pour la Quantification en Echocardiographie Doppler: un rapport du Groupe de Travail pour la Quantification Doppler du Comité des Standards et de la Nomenclature de la Societé Américaine

Plus en détail

Adapté de Joëlle Jolicoeur et Marguerite Renaud inf. Par Caroline Côté inf., Emmanuella Julien inf. et Annie Dore MD cardiologue Mars 2015

Adapté de Joëlle Jolicoeur et Marguerite Renaud inf. Par Caroline Côté inf., Emmanuella Julien inf. et Annie Dore MD cardiologue Mars 2015 Adapté de Joëlle Jolicoeur et Marguerite Renaud inf. Par Caroline Côté inf., Emmanuella Julien inf. et Annie Dore MD cardiologue Mars 2015 ICM-01-01-2012-09 Connaître l'anatomie du système de conduction

Plus en détail

Société Belge de Cardiologie. L insuffisance cardiaque au quotidien

Société Belge de Cardiologie. L insuffisance cardiaque au quotidien Société Belge de Cardiologie L insuffisance cardiaque au quotidien Patient(e): Tél: Médecin Généraliste: Tél: Hôpital: Tél: Cardiologue: Tél: Infirmier, ière: Tél: L insuffisance cardiaque au quotidien

Plus en détail

L ELECTROCARDIOGRAMME. Dr LANFRANCHI Hôpital Pasteur, Nice

L ELECTROCARDIOGRAMME. Dr LANFRANCHI Hôpital Pasteur, Nice L ELECTROCARDIOGRAMME Dr LANFRANCHI Hôpital Pasteur, Nice RECUEIL Dérivations périphériques ou frontales Dérivations précordiales (plan transversal) Quand un courant se dirige vers l endroit ou il est

Plus en détail

Coarctation de l aorte

Coarctation de l aorte Coarctation de l aorte Livret d accueil et d information Unité Médicochirurgicale de Cardiologie Pédiatrique et Congénitale Centre de Référence des Malformations Cardiaques Congénitales Complexes Hôpital

Plus en détail

La conduite automobile est considérée comme un droit acquis lors de

La conduite automobile est considérée comme un droit acquis lors de D O S S I E R Cœur et accidents de la voie publique M. LERECOUVREUX, F. REVEL Hôpital d Instruction des Armées de Percy, CLAMART. Contre-indications cardiovasculaires temporaires ou définitives à la conduite

Plus en détail

LE DÉFIBRILLATEUR CARDIAQUE

LE DÉFIBRILLATEUR CARDIAQUE COLLÈGE NOTRE-DAME DE BON SECOURS RUE DE MERBES, 23/25 7130 BINCHE LE DÉFIBRILLATEUR CARDIAQUE IMPLANTABLE EST-IL LA SOLUTION POUR ÉVITER LA MORT SUBITE CARDIAQUE? PROMOTRICE : MME BEAUJEAN DEL COL MARIE

Plus en détail

Traitement chirurgical dans l hypertension artérielle

Traitement chirurgical dans l hypertension artérielle Traitement chirurgical dans l hypertension artérielle pulmonaire Pr. Abid Abdelfatteh XXIème Journée Nationale de Médecine Interne 30 Octobre 2010- Monastir Introduction L HTAP est caractérisée par anormale

Plus en détail

Item : Souffle cardiaque chez l'enfant

Item : Souffle cardiaque chez l'enfant Item : Souffle cardiaque chez l'enfant Collège des Enseignants de Cardiologie et Maladies Vasculaires Date de création du document 2011-2012 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Généralités...

Plus en détail

Lecture préparatoire du cours de DEA

Lecture préparatoire du cours de DEA www.activecanadian.com ACTIVE Lecture préparatoire du cours de DEA Active Canadian vous souhaite la bienvenue à la formation de gestion d urgence des arrêts cardiaque. Pendant ce cours vous allez pratiquer

Plus en détail

1. Oreillette droite 2. Oreillette gauche 3. Ventricule droit 4. Ventricule gauche 5. Artère pulmonaire 6. Aorte 7. Veine cave supérieure et

1. Oreillette droite 2. Oreillette gauche 3. Ventricule droit 4. Ventricule gauche 5. Artère pulmonaire 6. Aorte 7. Veine cave supérieure et GARDEZ LE RYTHME 2 6 5 8 7 8 2 9 1 10 4 7 3 6 1. Oreillette droite 2. Oreillette gauche 3. Ventricule droit 4. Ventricule gauche 5. Artère pulmonaire 6. Aorte 7. Veine cave supérieure et inférieure 8.

Plus en détail

Le mésencéphale (pédoncules cérébraux et colliculus), le pont et le bulbe rachidien.

Le mésencéphale (pédoncules cérébraux et colliculus), le pont et le bulbe rachidien. BIOLOGIE 101-A82-SF ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE 2 EXERCICES : LE SYSTÈME NERVEUX 2 1. Quelle est la différence entre l encéphale et le cerveau? L encéphale est constitué de tout le contenu de la boîte crânienne.

Plus en détail

Prise en charge cardiologique

Prise en charge cardiologique Yves Roland / Fotolia.com AFM / L. Audinet Prise en charge cardiologique et maladies neuromusculaires SEPTEMBRE 2012 Le cœur est un muscle vital pour l organisme. Telle une pompe, il propulse le sang jusqu

Plus en détail

oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot

oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot Plan du cours Phlébite Définition Rappel anatomique Physiopathologie de la thrombose veineuse Diagnostic Complications des phlébites Embolie pulmonaire Maladie veineuse post-phlébitique Traitement Traitement

Plus en détail

Equilibre sodique et régulation du volume du liquide extracellulaire

Equilibre sodique et régulation du volume du liquide extracellulaire UE MPSfO - Équilibre hydrique, électrolytique et acido-basique du milieu intérieur Chapitre 2 : Equilibre sodique et régulation du volume du liquide extracellulaire Professeur Diane GODIN-RIBUOT Année

Plus en détail

La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes

La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes Nous avons vu que le sang est impliqué dans tous les échanges de l'organisme avec le milieu extérieur SL: Echanges

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE

FIBRILLATION AURICULAIRE VOTRE GUIDE COMPLET À LA FIBRILLATION AURICULAIRE COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE (FA) (MODULE 1 ) MODULE 1 : COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE ii CONTENU iii Un aperçu de la prise en charge

Plus en détail

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique Sommaire 1. Sémiologie... 1 Auscultation cardiaque... 1 Foyers d auscultation cardiaque... 1 Bruits du cœur... 1 Souffles fonctionnels... 2 Souffles organiques... 2 Souffle cardiaque chez l enfant... 3

Plus en détail

ATELIER STIMULATION Congrès EURO-PHARMAT - Octobre 2014

ATELIER STIMULATION Congrès EURO-PHARMAT - Octobre 2014 ATELIER STIMULATION Congrès EURO-PHARMAT - Octobre 2014 Généralités sur la stimulation cardiaque SOMMAIRE 2 Historique Rappel anatomique Stimulateur cardiaque Composants et structure Nomenclature Fonctionnement

Plus en détail

Introduction à l ECG

Introduction à l ECG Introduction à l ECG Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève Dépolarisation et repolarisation du coeur Types de cellules cardiaques Il existe 2 types de cellules morphologiquement

Plus en détail

PHYSIOPATHOLOGIE ET TRAITEMENT

PHYSIOPATHOLOGIE ET TRAITEMENT PHYSIOPATHOLOGIE ET TRAITEMENT DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE EN 2013 Demba LAM, Georges CLOATRE, Jean-Marie Donnadieu Service de Cardiologie du CMCK Samedi 9 mars 2013 Insuffisance cardiaque: définition

Plus en détail

La filtration glomérulaire et sa régulation

La filtration glomérulaire et sa régulation UE3-2 - Physiologie rénale Chapitre 4 : La filtration glomérulaire et sa régulation Professeur Diane GODIN-RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

La prise en charge de votre fibrillation auriculaire

La prise en charge de votre fibrillation auriculaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre fibrillation auriculaire Vivre avec une fibrillation auriculaire Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

Le Défibrillateur semi-automatique ou D.S.A. Décembre 2006-SAMU 76B

Le Défibrillateur semi-automatique ou D.S.A. Décembre 2006-SAMU 76B Le Défibrillateur semi-automatique ou D.S.A. 1 La mort subite Affections cardio-vasculaires : 1ere cause de mortalité en France (32% des décès) Problème de santé publique «c est une mort non prévisible

Plus en détail

L'insuffisance cardiaque et les soins infirmiers

L'insuffisance cardiaque et les soins infirmiers L'insuffisance cardiaque et les soins infirmiers Karine Leroy IDE Emmanuelle Desmalles IDE Introduction L insuffisance cardiaque est une pathologie de plus en plus fréquente, c'est l'aboutissement de la

Plus en détail

ANNEXES. A. Carrière et vie Programme d études... 81. B. Questions pour guider l apprentissage par enquête... 82. C. Le podomètre...

ANNEXES. A. Carrière et vie Programme d études... 81. B. Questions pour guider l apprentissage par enquête... 82. C. Le podomètre... ANNEXES A. Carrière et vie Programme d études... 81 B. Questions pour guider l apprentissage par enquête... 82 C. Le podomètre... 83 D. Stratégies pour promouvoir les bienfaits cardiovasculaires... 85

Plus en détail

LA ROBOTIQUE Un nouvel outil dans le traitement des arythmies cardiaques? & Futures applications endovasculaires

LA ROBOTIQUE Un nouvel outil dans le traitement des arythmies cardiaques? & Futures applications endovasculaires LA ROBOTIQUE Un nouvel outil dans le traitement des arythmies cardiaques? & Futures applications endovasculaires Dr André Pisapia Sce de Rythmologie et Stimulation Cardiaque Dr Patrice Bergeron Sce de

Plus en détail

Anat-Physio : divers. Question 1

Anat-Physio : divers. Question 1 Question 1 05ANA-DI-4-01(1) Pourquoi avez-vous besoin d uriner pendant ou après une plongée? Expliquez le mécanisme. L'augmentation de pression sur l'organisme d'une part, les vasoconstrictions périphériques

Plus en détail

Le VIH et votre cœur

Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Que dois-je savoir au sujet de mon cœur? Les maladies cardiovasculaires représentent une des cause les plus courante de décès, elles incluent: les maladies coronariennes,

Plus en détail

La fibrillation auriculaire : au cœur du problème

La fibrillation auriculaire : au cœur du problème La fibrillation auriculaire : au cœur du problème Cette brochure a été spécialement conçue pour les personnes souffrant de fibrillation auriculaire (FA), un trouble souvent décrit comme un rythme cardiaque

Plus en détail

2. Effets de l adrénaline et de la noradrénaline : a) Effets cardiovasculaires. Adrénaline α1+ α2+ 1+ β2+ Noradrénaline α1+ α2+ 1+

2. Effets de l adrénaline et de la noradrénaline : a) Effets cardiovasculaires. Adrénaline α1+ α2+ 1+ β2+ Noradrénaline α1+ α2+ 1+ Paul Hardillier et Gabriel Heurtebize Cours de Mr. Freslon le 7. 12.10. Ronéo Pharmacologie moléculaire Nous avons rajouté quelques schémas, ceux-ci proviennent d internet. Le prof avait dit qu il mettrait

Plus en détail

Le baroréflexe ou le barreau pour les nuls

Le baroréflexe ou le barreau pour les nuls Le baroréflexe ou le barreau pour les nuls Pr. Jean-Luc ELGHOZI jean-luc.elghozi@nck.aphp.fr grandis-toi! Pour les macrocéphales (cachalots), pas pour les nuls! B-A BA du baro Effet pyrotechnique ou comment

Plus en détail

Patient avec insuffisance cardiaque

Patient avec insuffisance cardiaque Patient avec insuffisance cardiaque Cas clinique Discussion et interactions avec les participants Serge Lepage, cardiologue, CHUS Viviane Nguyen, cardiologue, CUSM Suivi longitudinal d un patient avec

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION. Sommaire. Tensiomètre automatique à brassard. Modèle CR4 Référence : CC5827200 (KP-7530)

MANUEL D UTILISATION. Sommaire. Tensiomètre automatique à brassard. Modèle CR4 Référence : CC5827200 (KP-7530) Sommaire MANUEL D UTILISATION FR Tensiomètre automatique à brassard Modèle CR4 Référence : CC5827200 (KP-7530)...1 A propos de..2 Explication des écrans..2 2 Installation/Remplacement des piles..2 Fixer

Plus en détail

FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL EXAMEN MEDICAL PCMA 1

FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL EXAMEN MEDICAL PCMA 1 FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL EXAMEN MEDICAL PCMA 1 JOUEUR : NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE : (JOUR / MOIS / ANNEE) CLUB : 1. CARACTERISTIQUES Poste gardien de but défenseur milieu attaquant Latéralisation

Plus en détail