Économie, marketing et services. Marketing & éco. Décomposition Types de marketing Marketing & finance SIM CRM

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Économie, marketing et services. Marketing & éco. Décomposition Types de marketing Marketing & finance SIM CRM"

Transcription

1 Cours 1 Les concepts fondamentaux du marketing des services 2015 kratiroff 1. Marketing, services et économie 1. Définitions 2. Satisfactions 3. Paradoxe 2. Décomposition du marketing 1. Philosophie 2. Stratégie 3. Opérationnel 3. Types de marketing 1. B to 2. Offres 3. Matrice de Levitt Sommaire 4. Marketing et finance 1. Investissement 2. 1=2 3. Business model 5. (Système d information M) 1. Données primaires 2. Données secondaires 3. Analyse Principe 2. Méthode 3. Logiciel Marketing & éco. Décomposition Types de marketing Marketing & finance Sommaire Sommaire 1 PARTIE 1 Économie, marketing et services «Mesurer ce qui est mesurable et rendre mesurable ce qui ne l est pas» GALILÉE Définition :) = 1"

2 le marketing transforme la satisfaction du consommateur en profit pour l entreprise Définition «meeting needs profitably» Philip Kotler ( ème édition de Mkt Mgt) 2015 kratiroff Def wiki en 2015 kratiroff Autre définition Science qui consiste à concevoir l offre d un produit en fonction de l analyse des attentes du consommateur en tenant compte des capacités de l entreprise ainsi que de toutes les contraintes de l environnement sociodémographique, concurrentiel, économique, culturel, législatif Marketing selon Kotler!!! 2"

3 " Apprivoiser"" le"marché" " " " Apprivoiser le marché Lien unique Mais après réflexion, il ajouta: - Qu'est-ce que signifie "apprivoiser"? - C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifie «Créer des liens» - Créer des liens? - Bien sûr, dit le renard. Tu n'es encore pour moi qu'un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n'ai pas besoin de toi. Et tu n'a pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu'un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde... ou l art de la séduction Marketing équilibre Marketing et économie Deux types de satisfaction à mesurer Marketing < microéconomie Économie = science molle (science humaine) L attitude rationnelle des agents! Micro-macro-socio-psycho-neuroéconomie ObjecIve" SubjecIve" Qualité"réelle"de"l offre"(biens"et"services)" FoncIonnalités"(benchmark)" Disponibilité"du"produit" Réponse"aux"besoins" Qualité"perçue" Image,"appartenance" PercepIon"du"prix"" ARentes,"moIvaIons"et"freins" Décalage"entre"la"mesure"du"profit"et"de"la"saIsfacIon" " 3"

4 Paradoxe"de" la"mesure" $&$FINANCE$ Marketing & éco. Décomposition Types de marketing Marketing & finance Mesure impérative de la satisfaction Sommaire 2 PARTIE 4 Philosophique, stratégique et opérationnelle 1. Philosophique : vision Décomposition du marketing 2. Stratégique : long terme et PM + BP 3. Opérationnelle : court terme et plan d action La philosophie marketing Philosophique, stratégique et opérationnelle 2015 kratiroff 4"

5 Philosophie 1. Consommateur au centre 2. Démocratie marketing consumer focus Matrice de progression Marketing Marketing is so basic that it cannot be considered a separate function...it is the whole business seen from the point of view of its final result, that is, from the customer s point of view. Peter Drucker Marketing STRATÉGIQUE 2015 kratiroff Couple produit / marché Fondamental du marketing Sert de base à Ansoff Sert de base au positionnement Principe de la segmentation Outil de réflexion universel Décomposition stratégique d Ansoff 5"

6 Décomposition stratégique d Ansoff Décomposition stratégique d Ansoff Paradoxe" La vision économique s appuie sur des compétences techniques La vision technique s appuie sur des compétences économiques Mesure impérative de la satisfaction Paradoxe du développement de Cours de marketing 2015 kratiroff l entreprise 1" 2" 3" 4" 5" 6" MM TM & DM MARKETING OPÉRATIONNEL 2015 kratiroff Décomposition OPÉRATIONNELLE du marketing en 3 parties : MM : consommateur, client, destructeur TM : intermédiaire, revendeur, distributeur DM : internet et mobile 6"

7 Décomposition opérationnelle 3 DIGITAL MARKETING Marketing MIX 4P classique + P + S Trade Marketing CGV, EDI, FDV, PRO, MERCH, LOB Digital Marketing Design, Réf, emkt, ecom, epub, Mobile Décomposition opérationnelle Marketing Mix Différent «produits» 1. Segmentation 2. Produit (bien et service) 3. Prix 4. Publi-promotion (consommateur) 5. Distribution 6. Positionnement Bien Service Bien + service Service + bien = OFFRE = produit (qui produit un produit au sens comptable comptes de classe 7) Trade marketing Digital Marketing 1. CGV 2. FDV 3. EDI & LOGistique(SCM process) 4. COPromotion 5. LOBbying 6. MERchandising 1. Web design & management 2. Search (référencement) 3. e-marketing 4. e-commerce 5. e-publicité 6. m-marketing 7"

8 Digital Marketing Digital Marketing Marketing & éco. Décomposition Types de marketing Marketing & finance PARTIE 3 Différents types de marketing Sommaire 3 Quelques mots sur le B to? BtoB"vs."BtoC" BtoRtoC," BtoItoC," BtoItoBtoRtoC" BtoA,"BtoR" CtoC,"CtoB" «"la"véritable" économie"est"la" consommaion" finale"des"ménages," le"reste"n est"que" variaion"de"stock"»" " John%Maynard%Keynes%% Consumer to business CtoB User Content (UGC) Consommateurs échange et recyclage consommacteur consomagent 8"

9 Marketing??? Ne pas confondre Marketing politique Marketing produit Marketing institutionnel Marketing personnel Marketing des services Marketing caritatif Bto xxx (to yyy ) Marketing des services Marketing service Différents types d échange Green-éco : 3 branches Produit!" Argent Service : tripartie : offre + salarié + client OBSOCO de M. Moati : effets utiles > achat ou propriété Les services verts & développement durable RSE : 3 chapitres environnement social économie Biens vs. Services Biens Bon produit au bon prix au bon endroit Services Bon service au bon endroit au bon prix avec les bons conseils par les bonnes personnes avec la bonne image avec la bonne rassurance utiliser une voiture vs. la posséder La place du marketing dans les organisations 9"

10 PARCOURS$CLIENT$ capital client Début"du"" Parcours" client" Première$et$ unique$ rencontre$ avec$le$ client$ Fin"du"" Parcours" client" capital humain capital financier Hubert Kratiroff Parcours client Le client et le salarié sont au cœur du marketing des services Conclusion L offre et la demande Le marketing de la demande est terminé dans les pays riches Le marketing de l offre prédominant «Les gens ne savent pas ce qu ils veulent, jusqu à ce qu on le leur propose» Sir Terence Conran (fondateur d Habitat, Conran shop et de nombreux restaurants) ORDRE : production vs. vente IL FAUT vendre la peau de l'ours bien avant de l'avoir tué Il faut vendre avant de produire Le client est plus important que le service ou le produit Marketing & éco. Décomposition Types de marketing Marketing & finance Sommaire 4 10"

11 PARTIE 2 Marketing et Finance 1 = 2 ROI ROMI Dix types de profit Profit fiscal Profit comptable EBE EBITA EBIDTA MARGE nette brut Profit d exploitation Petit / grand équilibre ROI ROMI TIR TRI REVpar Marketing : investissement ou dépense? 1 = 2 : marketing total Investissement : engagement de ressources dans le but de dégager des profits au fil du temps Dépense : engagement de ressources dans le but de dégager des profits sur la même période Règle de base du marketing 1 investit rapporte plus d 1 À long terme Déduction faite du manque à gagner toute chose égale par ailleurs Voire par la réduction ou l amortissement des budgets Dépense vs. investissement Budget marketing et croissance L exemple L Oréal (30%) L exemple FR : 33/1800 = 2% Droite de corrélation de l UDA Business Model du service Écosystème des services Industrie de coûts fixes Coût d investissement du service (téléphonie, hôtel, transport ) Rente, abonnement Coût humain du service (conseil, SPA) 11"

12 Modèle économique On peut acheter un produit seul, mais il est souvent associé à un service On peut acheter un produit unique, c est rarement le cas pour un service Généralement le service est plus cher et récurent Alex Osterwalder : BMG Marketing & éco. Décomposition Types de marketing Marketing & finance Sommaire 5 PARTIE 5 = la clé des stratégies Système d Information Marketing «Il est plus facile de désintégrer un atome qu un préjugé» Albert Einstein MIS Marketing Information System Marketing Intelligence Service Lien avec le KM et le (Knowledge Management & Custumer Relationship Management) A égal " Offre égale Sources d information : Informations égales Moyens techniques égaux Formations égales Pas de différenciation Données secondaires Interne (gestion, compta, datamining, BI, tableaux de bord ) Externe (INSEE, banque de France, recherche documentaire, internet ) Données primaires Baromètre de satisfaction client Étude de marché Enquête, sondage Etude ad hoc Panels et études collectives 12"

13 Études marketing Le client est au centre des stratégie marketing il est donc impératif de le connaitre C est le but des : Études, enquêtes, sondages, panels, baromètre = Baromètre de satisfaction Stratégie de l information Baromètre impératif 1 à 10% des clients Systématisme Panels Enquête Écouter les remontées terrains (FDV et client et utilisateur) Matière première (données primaires & données secondaires) Coût Transformation (vous devez la transformer) Valeur ajoutée Étudier pour son client (2 ème vente) et DATAMINING Consumer Intelligence Single source Décrypter les nouveaux comportements pour mieux déclencher l achat Comprendre les comportements, les contraintes, les motivations les freins et mécanismes de réceptivité des clients pour agir plus rapidement et efficacement sur les leviers d achat La satisfaction client ne devrait jamais être le fruit du hasard Tracer TOUS les événements qui sont à l origine d un achat 13"

14 Logiciels Outils d analyse GrimmerSoft SPSS Ethnos Askia Eole Tris à plat & Tris croisés Analyse multidimensionnelle (mapping) Analyse factorielle (variance et covariance) Droite de Régression One- and two-sample t-test Contingency table analysis CROSSTABS Droite de Corrélation Tri à plat Tri plat et croisé Globalement, êtes-vous satisfait de la qualité des services qui vous sont rendus par votre agence? Très satisfait % Assez satisfait % Peu satisfait 97 13% Pas satisfait 98 13% Ne se prononce pas 24 3% Total % À combien de banques confiez-vous votre argent? À la BS uniquement % Deux % Plus de deux 71 11% Ne se prononce pas 31 5% Total % Tri Total croisé % Globalement, êtes-vous satisfait de la qualité des services qui vous sont rendus par votre agence? À combien de banques confiez-vous Très satisfait Assez Peu satisfait Pas satisfait Ne se Total satisfait prononce votre argent? pas À la BS uniquement %H 73.68%V 9.09%T Deux %H 0.00%V 0.00%T Plus de deux %H 17.11%V 2.11%T Ne se prononce pas %H 9.21%V 1.14%T Total %H 100%V %H 28.61%V 15.42%T %H 62.65%V 33.77%T %H 6.63%V 3.57%T %H 2.11%V 1.14%T %H 100%V %H 0.00%V 0.00%T %H 90.72%V 14.29%T %H 7.22%V 1.14%T %H 2.06%V 0.32%T %H 100%V %H 94.90%V 15.10%T %H 0.00%V 0.00%T %H 5.10%V 0.81%T %H 0.00%V 0.00%T %H 100%V %H 23.08%V 0.49%T %H 69.23%V 1.46%T %H 0.00%V 0.00%T %H 7.69%V 0.16%T %H 100%V %H 40.10%V %H 49.51%V %H 7.63%V %H 2.76%V %H 100%V Marketing & éco. Décomposition Types de marketing Marketing & finance PARTIE 6 EN CONCLUSION Sommaire 6 14"

15 rien n est plus important qu un client les clients sont ininflammables Hubert Kratiroff Marcel Bleustein-Blanchet (Publicis) 1972 aucun problème ne résiste à une augmentation de chiffre d affaires Hubert Kratiroff Le client est au centre des stratégie marketing, il est donc normal de le suivre c est le but du & e- La perte et le gain de clients est au centre du = taux de CHURN taux d attrition Taux de churn brut : pertes de clients en % Taux de churn net : gain perte de clients 15"

16 ("")"KRATIROFF" Partie 1 Partie 2 03/04/2015" Partie 3 Partie 4 Partie 5 Partie 6 " Partie 1 Partie 2 Partie 3 Partie 4 Partie 5 Partie 6 " Cercle 1/ Avoir un lead Recherche Marketing 2/ Vendre Fidélisation Lead Génération 3/ Apporter le Service & Support Customer Assistance Opportunités Par le Web Par téléphone En face-à-face Cours de marketing Partie 1 Partie kratiroff Partie 3 Partie 4 Partie 5 1" 2" 3" 4" 5" 6" Partie 6 " Cours de marketing Partie 1 Partie 2 SAV Contrat 2015 kratiroff Partie 3 Partie 4 Partie 5 Commande 1" 2" 3" 4" 5" 6" Partie 6 " Trouver des leads Vendre Gestion des contacts & Parrainage Prospection télémarketing (Direct/ Incentive, formation et motivation de tous les vendeurs Gestion des opportunités Indirect) Achat de fichiers Campagne de recrutement Hausse du ROI Élargir la base prospect Ciblage utile Cours de marketing 2015 kratiroff 1" 2" 3" 4" 5" 6" Hausse du taux de conversion Baisse des frais commerciaux Fidélisation Cours de marketing 2015 kratiroff PARTIE TEST LOGICIELS EBP, CIEL, SAGE, ACT! Zoho Microsoft Dynamics Salesforce Sap Oracle Cours de marketing 1" 2" 3" 4" 5" 6" 2015 kratiroff 1" 2" 3" 4" 5" 6" Quizz Cours de marketing 2015 kratiroff 1" 2" 3" 4" 5" 6" 16"

Trois écoles de commerce. Triple expérience PGC, OTC, Services, BtoB, BtoA. Trois sociétés EM Montréal Conseil / Formation Informatique / Internet

Trois écoles de commerce. Triple expérience PGC, OTC, Services, BtoB, BtoA. Trois sociétés EM Montréal Conseil / Formation Informatique / Internet Trois écoles de commerce A(FORTESERVICES VALEUR Triple expérience PGC, OTC, Services, BtoB, BtoA Trois sociétés EM Montréal Conseil / Formation Informatique / Internet Treize livres Vingt écoles Deux enfants

Plus en détail

Introduction 1. Partie I À quoi sert un chef de produit? 5

Introduction 1. Partie I À quoi sert un chef de produit? 5 Table des matières Introduction 1 Partie I À quoi sert un chef de produit? 5 Chapitre 1 Définition de la fonction du chef de produit 7 Les rôles du chef de produit : le contenu de la fonction 8 La définition

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

PLAN MARKETING SIMPLIFIÉ

PLAN MARKETING SIMPLIFIÉ PLAN MARKETING SIMPLIFIÉ SEPT 2015 KRATIROFF 2015 EFAP EBS GEM HEC Préambule Ce modèle de plan marketing est fourni à titre d exemple, il n est pas exhaustif et ne représente qu un simple guide pour les

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 Présentation 3 Chapitre 1 Le concept de marketing 15 1 Définitions 15 Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 2 Principaux outils du marketing 16 3 Les critiques envers

Plus en détail

La gestion du fichier client. 04/12/2013 Le marketing en soutien aux forces de vente

La gestion du fichier client. 04/12/2013 Le marketing en soutien aux forces de vente La gestion du fichier client 1 Le Marché Mes prospects Abordable Fidélisation Ma clientèle Bon marché Prospection Coûteux Publicité 2 Publicité Prospection Fidélisation Publicité Presse Annonces Internet

Plus en détail

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL Introduction... IX Auteurs.... XIX Liste des Mini-cas.... XXI Liste des Zoom Recherche.... XXIII Liste Digital marketing insight... XXV Liste des figures... XXVII Liste des tableaux... XXXI PARTIE I :

Plus en détail

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 A. Le marketing de l offre 19 B. Le marketing de la demande 20 C. Le marketing de l échange 21 2 Une histoire du marketing

Plus en détail

Le diplôme de bachelor en Marketing

Le diplôme de bachelor en Marketing Le diplôme de bachelor en Marketing Tu aimes: Bouger Rencontrer Communiquer Dialoguer Négocier Convaincre Calculer Décider Ton profil: Tu es une personne d action qui veut travailler sur le terrain Tu

Plus en détail

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard Conserver un client coûte 5 X moins cher que d en acquérir un nouveau Diapositive 3 Constat Les clients évoluent Moins fidèles, moins d attachement

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 12, La web analyse, mesure de la performance du système digital. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web

DIGITAL MINDS. Chapitre 12, La web analyse, mesure de la performance du système digital. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 12, La web analyse, mesure de la performance du WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet

Plus en détail

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles Témoignage utilisateur Groupe HG Automobiles www.hgauto.fr Equipé du DMS Sage icar, V12Web, pilote Module financement Kevin Ginisty Directeur Groupe Novembre 2012 En bref Le Groupe HG Automobiles distribue

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Living Your

Plus en détail

Construire son plan marketing. E-Commerce (ou marketing internet) PROGRAMME PROGRAMME. - Les étapes clés de son élaboration

Construire son plan marketing. E-Commerce (ou marketing internet) PROGRAMME PROGRAMME. - Les étapes clés de son élaboration Construire son plan marketing Bâtir son plan marketing en connaissant : - Les étapes clés de son élaboration - Les outils d aide à sa construction - Vous serez capable de définir la strategie 1- Présentation

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Le consommateur est infidèle et chasseur de primes! Business Analytics software

Le consommateur est infidèle et chasseur de primes! Business Analytics software Connaissance client et analyse prédictive Julien Moreschetti Technical sales B.A. - SPSS Le consommateur est infidèle et chasseur de primes! Business Analytics software Il y a une explosion des points

Plus en détail

SOMMAIRE. 1/ Décomposition DÉCOMPOSITION. Éléments constitutifs. Chef de Produit. 3 x 6 3 X 6 = 18. Tableau périodique

SOMMAIRE. 1/ Décomposition DÉCOMPOSITION. Éléments constitutifs. Chef de Produit. 3 x 6 3 X 6 = 18. Tableau périodique 1 2 1 2 3 4 SOMMAIRE DÉCOMPOSITION 3 X 6 = 18 Éléments constitutifs Tableau périodique Chef de Produit ES Les Nouveaux Métiers du Marketing RM 1/ Décomposition 3 x 6 3 MO Marketing Opérationnel MM TM 18

Plus en détail

TRAVEL CRM : LA RELATION CLIENT IMMEDIATEMENT RENTABLE. Conférence Instantanet 14 mars 2008 Patrick Bleu & David Gotchac

TRAVEL CRM : LA RELATION CLIENT IMMEDIATEMENT RENTABLE. Conférence Instantanet 14 mars 2008 Patrick Bleu & David Gotchac TRAVEL CRM : LA RELATION CLIENT IMMEDIATEMENT RENTABLE Conférence Instantanet 14 mars 2008 Patrick Bleu & David Gotchac le spécialiste des solutions informatiques pour producteurs de voyages & le spécialiste

Plus en détail

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise Les fonctions et leur évolution 2. Le diagnostic par les fonctions jscilien@u-paris10.fr Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise L analyse se fonde sur

Plus en détail

E-MARKETING & E-COMMERCE

E-MARKETING & E-COMMERCE E-MARKETING & E-COMMERCE Passionné par le web, le marketing et la communication, vous souhaitez vous spécialiser dans ces domaines? FORMATIONS COURTES ET CERTIFIANTES 4 MODULES plus d informations sur

Plus en détail

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation?

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation? Relation client : satisfaction? fidélisation? Un pilier fondamental de la GRC : la satisfaction client La gestion de la relation client Les missions de l entreprise Créer de la valeur pour les clients

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE MICHEL BADOC EN COLLABORATION AVEC ISABELLE SELEZNEFF GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3215-6 SOMMAIRE Remerciements... 11 Table des

Plus en détail

Association de la Performance et du Lead sur Internet

Association de la Performance et du Lead sur Internet TECHNOLOGIES, MEDIAS & TELECOMMUNICATIONS Association de la Performance et du Lead sur Internet Baromètre 2015 de la génération de Leads sur Internet 5 novembre 2015 I. Présentation du Baromètre Il s agit

Plus en détail

«Théoriquement, si je peux couper les coûts suffisamment, on devrait pouvoir devenir profitable sans plus rien vendre»

«Théoriquement, si je peux couper les coûts suffisamment, on devrait pouvoir devenir profitable sans plus rien vendre» «Théoriquement, si je peux couper les coûts suffisamment, on devrait pouvoir devenir profitable sans plus rien vendre» Stratégie Marketing et CRM: Le Client Est Un Capital Jean - Charles Neau La croissance

Plus en détail

- CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009

- CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009 - CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009 1/5 CONSULTATIONS 1 Consultation 1 heure 2 Consultation 15 minutes 3 Consultation 4 heures En 15min, 1heure ou 4heures, avoir l avis d un consultant

Plus en détail

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant Les clés de la Réussite Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant E-learning 14 heures Tarif : 490 Le manque d approche Marketing pénalise les petites structures.

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

M E D I A S S O C I A U X A C A D E M Y

M E D I A S S O C I A U X A C A D E M Y M E D I A S S O C I A U X A C A D E M Y contact@mediassociaux-academy.com LES CLÉS POUR DÉVELOPPER LA STRATÉGIE DE SON ENTREPRISE SUR LES MÉDIAS SOCIAUX 2 JOURS DE FORMATION 3 WEBINAIRES TITRE DE SOCIAL

Plus en détail

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital)

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) [Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) Les tendances en matière de répartition des budgets. sommaire 1. Les budgets marketing sont à la hausse. 2. La part

Plus en détail

DEES MARKETING DEESMA. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3

DEES MARKETING DEESMA. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3 DEES MARKETING DEESMA Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3 Fonction Dans un contexte de forte concurrence, les entreprises doivent réorganiser leur approche

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

La satisfaction client

La satisfaction client Evénement Business La satisfaction client Exploiter à 100 % son capital client Doper ses ventes 12 Juin 2012 La satisfaction client Comment exploiter à 100 % son capital client? Comment doper ses ventes?

Plus en détail

Savoir fidéliser ses clients

Savoir fidéliser ses clients Savoir fidéliser ses clients le programme partie 1 Les enjeux de fidélisation partie 2 La relation client : un levier de fidélisation Partie 3 Gérer sa base de données clients Partie 4 Les outils pour

Plus en détail

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE CONSTANTIN Maurice Prestataire de Formation n 96 97 30382 97 81 av du Gal de Gaulle 97300 Cayenne Tél : 0594 29 29 42 maurice.constantin@amesco.net secretaire.amesco@orange.fr PROGRAMME FORMATION NEGOCIATION

Plus en détail

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants Okavango energy 18 rue Gounod 92210 Saint-Cloud contact@okavango-energy.com tel : 09 81 02 95

Plus en détail

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE I. La démarche mercatique globale A. Définition Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE La mercatique est l ensemble des techniques et actions ayant pour objet de prévoir, constater, stimuler, susciter ou renouveler

Plus en détail

Devenir responsable marketing - cycle certifiant

Devenir responsable marketing - cycle certifiant 13 Jours Devenir responsable marketing - cycle certifiant dans MARKETING - METIERS DU MARKETING Objectifs de la formation Comprendre les enjeux de la stratégie marketing Acquérir la démarche et les réflexes

Plus en détail

Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise

Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise EL MAWASSIR : Une Culture d Orientation Client Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise «Augmenter les performances en plaçant les clients

Plus en détail

La vérité est ailleurs.

La vérité est ailleurs. La vérité est ailleurs. Extension du domaine de la lutte Nous faisons tous du développement commercial au quotidien Recherche de prospects Fidélisation des clients Recherche d idées pour les clients, pour

Plus en détail

Principes de Base du Marketing. Robert TEP

Principes de Base du Marketing. Robert TEP Principes de Base du Marketing Robert TEP Plan I. Définition II. Principe III. Démarche IV. Les objectifs: 1. Clarifier la notion de Marketing 2. Distinguer les extensions de fonctions du Marketing 3.

Plus en détail

La fidélité est contraire à la nature humaine.

La fidélité est contraire à la nature humaine. La fidélité est contraire à la nature humaine. CHARLES FOURIER Philosophe et économiste français. POURQUOI FIDELISER? Un cas de force majeure 20% des investissements en fidélisation représentent 80% du

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Mercatique Objectif général du module : Participer à la démarche mercatique de l entreprise Indications de contenus,

Plus en détail

Le système d information marketing

Le système d information marketing Le système d information marketing Denis Pettigrew Normand Turgeon Gilbert Rock 2001 Chapitre 4 Adapté par Guy Grégoire - Automne 2002l Sommaire Les composantes du SIM (système d information d marketing)

Plus en détail

6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION. Réunion d informati on 6 mars 2013

6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION. Réunion d informati on 6 mars 2013 6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION 1 Réunion d informati on 6 mars 2013 CONTEXTE 2012 PIB 0,0 % CROISSANCE IT +0,7 % SAAS +30 % SOURCE INSEE 2012 +2,7% 0,0% 2012 2012 2010 2011 2012 +3,8% +1,6% +7,0% +2,0%

Plus en détail

1. MAINTENANCE DES SYSTEMES DE PRODUCTION (MSP)

1. MAINTENANCE DES SYSTEMES DE PRODUCTION (MSP) 1. MAINTENANCE DES SYSTEMES DE PRODUCTION (MSP) PROFIL DE FORMATION Cette filière est réservée aux titulaires des baccalauréats C, D, E, F1, F2, F3, F7, ou équivalent. La Côte d Ivoire a décidé d assouplir

Plus en détail

Générer du chiffre d affaires

Générer du chiffre d affaires Générer du chiffre d affaires L entreprise est un système d interactions entre trois secteurs : gestion Production Commercialisation Générer du chiffre d affaires Un système qui doit interagir avec son

Plus en détail

ARIA Languedoc-Roussillon. Atelier CRM / Fidélisation

ARIA Languedoc-Roussillon. Atelier CRM / Fidélisation ARIA Languedoc-Roussillon Atelier CRM / Fidélisation «Gestion de la Relation Clients : Les nouvelles Définition et bonnes technologies pratiques» au service de votre NELIS, Philippe Rossi développement

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL?

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL? La plupart des entreprises disposent d une masse considérable d informations sur leurs clients, leurs produits, leurs ventes Toutefois ces données sont cloisonnées par les applications utilisées ou parce

Plus en détail

1. DÉFINITION DU MARKETING

1. DÉFINITION DU MARKETING 1. DÉFINITION DU MARKETING 1.1 DÉFINITIONS 1.2 PRÉDOMINANCE DU CLIENT 1.3 ÉLARGISSEMENT DU CHAMP D APPLICATION 1.4 SATISFACTION DU CLIENT ET CRM 1 1.1 DÉFINITIONS 1. Marketing 2. Acteurs du marketing 3.

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Le CRM Simplicité

Plus en détail

B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES

B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES 1) PRÉSENTATION DU MARKETING INTERNATIONAL APPROCHE STRATÉGIQUE DE L ENTREPRISE À L INTERNATIONAL DÉFINITION Ensemble des actions qui consistent à détecter les besoins

Plus en détail

Plan d action commercial

Plan d action commercial 3 Plan d action commercial Le plan d action commercial regroupe l ensemble des actions commerciales et marketing à entreprendre sur une période donnée pour atteindre les objectifs commerciaux de l entreprise.

Plus en détail

La gestion opérationnelle de l information commerciale

La gestion opérationnelle de l information commerciale La gestion opérationnelle de l information commerciale La maîtrise du Process Commercial Du ciblage à la commande avec les solutions PREMIDATA PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56

Plus en détail

Créer une entreprise sur Internet

Créer une entreprise sur Internet Agence Pour la Création d Entreprises Elizabeth VINAY Sabrina LOSIO Créer une entreprise sur Internet Éditions APCE, 2011, 2011 ISBN : 978-2-212-55187-7 Introduction... 1 1 L EXTRAORDINAIRE ASCENSION DU

Plus en détail

Offre CRM Analytique Logiciels pour une meilleure performance commerciale, 2011

Offre CRM Analytique Logiciels pour une meilleure performance commerciale, 2011 Offre CRM Analytique Logiciels pour une meilleure performance commerciale, 2011 Notre Métier Le Client L intégrateur = AGI Distribution Installation, Paramétrage, Formation, Support L éditeur de logiciel

Plus en détail

DEES MARKETING DEESMA. Diplôme Européen délivré par la Fédération Européenne des Ecoles 1 ; www.fede.org NIVEAU BAC+3

DEES MARKETING DEESMA. Diplôme Européen délivré par la Fédération Européenne des Ecoles 1 ; www.fede.org NIVEAU BAC+3 Fonctions DEES MARKETING DEESMA Diplôme Européen délivré par la Fédération Européenne des Ecoles 1 ; www.fede.org NIVEAU BAC+3 Dans un contexte de forte concurrence, les entreprises doivent réorganiser

Plus en détail

Comment accroître votre CA?

Comment accroître votre CA? Comment accroître votre CA? L objectif de PREMIUM : L'optimisation de la démarche commerciale PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56 - Fax: 04.50.67.51.49 E-mail: marc.neyrand@premium-synaction.com

Plus en détail

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 PGE 2 Fall Semester 2015 Purchasing Track Course Catalogue Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 Méthodes Outils associés au Processus Opérationnel des Achats p. 3 Gestion d un Projet Achat

Plus en détail

PM Plan Marketing. démarche analyse objectifs & cibles stratégie moyens & actions finance. Démarche & délivrable. Démarche marketing

PM Plan Marketing. démarche analyse objectifs & cibles stratégie moyens & actions finance. Démarche & délivrable. Démarche marketing PM Plan Marketing state of the art Sommaire démarche analyse objectifs & cibles stratégie moyens & actions finance PARTIE 1 Démarche & délivrable Une démarche universelle Sommaire1 Démarche marketing MindMap

Plus en détail

Stratégie Marketing. Elle porte sur le portefeuille d activités de l entreprise = sur l ensemble des activités de l entreprise.

Stratégie Marketing. Elle porte sur le portefeuille d activités de l entreprise = sur l ensemble des activités de l entreprise. Stratégie Marketing Stratégie Marketing 2011 I. La planification stratégique en marketing La stratégie marketing guide toutes les actions de l entreprise au niveau marketing et au niveau générale, guide

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION

RÉUNION D INFORMATION RÉUNION D INFORMATION 1 Film CEGID A 30 ANS 2 CEGID A 30 ANS NAISSANCE D UNE START-UP LOGICIELS POUR LES EXPERTS COMPTABLES INTRODUCTION EN BOURSE NOUVEAUX LOGICIELS POUR LES ENTREPRISES ERP CROISSANCE

Plus en détail

«Les ateliers commerciaux de l entrepreneur»

«Les ateliers commerciaux de l entrepreneur» «Les ateliers commerciaux de l entrepreneur» Philippe Vachet et Leadwork sont heureux de vous présenter leur nouveau concept de formations collectives «à la carte», adapté aux petites entreprises, aux

Plus en détail

nouveaux défis de la fonction études

nouveaux défis de la fonction études Les nouveaux défis de la fonction études Merci aux 165 répondants Étranger, implanté en France Nombre de salariés (en ) 26 15 8 13 39 51 19 Nationalité entreprise / groupe (en ) 30 < 500 500 < > 999 Secteurs

Plus en détail

Agenda de la présentation

Agenda de la présentation Le Data Mining Techniques pour exploiter l information Dan Noël 1 Agenda de la présentation Concept de Data Mining ou qu est-ce que le Data Mining Déroulement d un projet de Data Mining Place du Data Mining

Plus en détail

CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015)

CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015) CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015) Préparée pour les Comptables professionnels agréés du Canada Le 1 er mai 2015 Renseignements sur le sondage Le rapport trimestriel CPA Canada Tendances conjoncturelles

Plus en détail

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE 1. Les objectifs de la recherche commerciale 2. Les types d étude en Amont et en Aval 3. Les sources d informations primaires et secondaires 4. Le projet d étude commerciale

Plus en détail

Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre

Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre VII. CMB : Les métiers de CMB 7.1 Business développement Stratégique Objectifs du business développement stratégique Analyser et diagnostiquer le marché

Plus en détail

Junior ESSEC 1, avenue Bernard Hirsch 95000 Cergy / Tel : +33 (0)1 30 75 05 05 / Fax : +33 (0)1 30 38 08 92 / e-mail : je@junioressec.

Junior ESSEC 1, avenue Bernard Hirsch 95000 Cergy / Tel : +33 (0)1 30 75 05 05 / Fax : +33 (0)1 30 38 08 92 / e-mail : je@junioressec. 2012 Junior ESSEC 1, avenue Bernard Hirsch 95000 Cergy / Tel : +33 (0)1 30 75 05 05 / Fax : +33 (0)1 30 38 08 92 / e-mail : je@junioressec.com / www.junioressec.com 1. Présentation de Junior ESSEC 1. Présentation

Plus en détail

DES CONVERSATIONS ET NON DES CAMPAGNES. #RevEngine

DES CONVERSATIONS ET NON DES CAMPAGNES. #RevEngine DES CONVERSATIONS ET NON DES CAMPAGNES Source : Adbusters, 2011 David Belliot Marketo EMEA @Marketo_FR www.marketo.fr Vue d ensemble de la société Marketo Marketing First Aider les responsables marketing

Plus en détail

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile 2015 1 2 3 Objectifs de l étude Investissements et actions Objectifs et défis

Plus en détail

ATELIER KPI SITE E-COMMERCE - SITE CONTENU - SITE D ASSISTANCE - SITE COLLECTE D INFOS

ATELIER KPI SITE E-COMMERCE - SITE CONTENU - SITE D ASSISTANCE - SITE COLLECTE D INFOS ATELIER KPI SITE E-COMMERCE - SITE CONTENU - SITE D ASSISTANCE - SITE COLLECTE D INFOS Sophie Parmentier & Nicolas Fayon Pour un pilotage performant de votre activité, on fait le tri dans les indicateurs

Plus en détail

RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES

RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES 1 RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES 2 Plan Introduction : Attractivité qu est-ce? Pourquoi être attractif? Peut-on être attractif en France? Comment être attractif : Les leviers? Positionnement :

Plus en détail

LIVRE DU PHO NING. www.axionko.com

LIVRE DU PHO NING. www.axionko.com LIVRE BL ANC DU PHO NING www.axionko.com AXIONKO LIVRE BLANC DU PHONING Ce Livre Blanc vous est offert par AXIONKO 01 84 16 85 57 www.axionko.com @Axionko Ce Livre Blanc décrit la méthode utilisée tous

Plus en détail

Boîte à outils e-commerce 2 e étape : enjeux pour l industriel*

Boîte à outils e-commerce 2 e étape : enjeux pour l industriel* Notilec du comité commercial Boîte à outils e-commerce 2 e étape : enjeux pour l industriel* FR, le 23 août 2012 * Cf. présentation au conseil d administration du 7 juillet 2012 : Montée en puissance du

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE L ENVIRONNEMENT... 11 M. JANSSENS-UMFLAT

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE L ENVIRONNEMENT... 11 M. JANSSENS-UMFLAT TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS................................................................... 7 PRÉFACE............................................................................ 9 PREMIÈRE PARTIE

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Un des objectifs principaux du projet européen Cybersudoe innov est la création d une base de données

Plus en détail

APPRENDRE A TENIR SA COMPTABILITE

APPRENDRE A TENIR SA COMPTABILITE APPRENDRE A TENIR SA Module 1 : Préparer des états comptables Personnes devant tenir la comptabilité d une entreprise 3 jours Connaître les documents commerciaux nécessaires à la production des états comptables

Plus en détail

Annexe 4 Page 1 of 7

Annexe 4 Page 1 of 7 BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME existantes: produits, impact Groupe A : CREATEURS D ENTREPRISE Produits/BDS(3) 1. Germe/TRIE 1 comprendre la relation entre l idée d entreprise,

Plus en détail

ASSURER UN SUIVI COMMERCIAL

ASSURER UN SUIVI COMMERCIAL ASSURER UN SUIVI COMMERCIAL Afin de véhiculer une bonne image à son portefeuille de clients et à continuer son travail lié à la notoriété, il est important que le commercial respecte les engagements qu

Plus en détail

Le développement Commercial

Le développement Commercial Le développement Commercial Mardi LE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL Pour toutes les entreprises... structurées commercialement ou non... ayant ou non une équipe de vendeurs POUR QUI? POUR QUOI? vous désirez:

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Le marketing. Les critères de choix de la clientèle sont : l exclusivité, la crédibilité, la durabilité et la cohérence

Le marketing. Les critères de choix de la clientèle sont : l exclusivité, la crédibilité, la durabilité et la cohérence est l ensemble des actions qui ont pour objectif de prévoir constater stimuler et renouveler les besoins de la clientèle en maitrisant les transformations du marché. C est une démarche qui comprend trois

Plus en détail

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA RESUMÉ Mots clés : marketing, produits alimentaires, stratégies La thèse de doctorat intitulée,,études ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS

Plus en détail

ATELIERS JEUNES ENTREPRENEURS 5 JOURS GESTION D ENTREPRISE 3 JOURS POUR FAIRE DECOLLER VOS VENTES

ATELIERS JEUNES ENTREPRENEURS 5 JOURS GESTION D ENTREPRISE 3 JOURS POUR FAIRE DECOLLER VOS VENTES ATELIERS JEUNES ENTREPRENEURS 5 JOURS GESTION D ENTREPRISE 3 JOURS POUR FAIRE DECOLLER VOS VENTES 5 JOURS GESTION ENTREPRISE Une formation pour comprendre la comptabilité et maîtriser la gestion de son

Plus en détail

L Agence Marketing de vos Projets

L Agence Marketing de vos Projets L Agence Marketing de vos Projets Présentation 2011 Etudes Marketing & Marketing Direct Pierre Souillard Marketing Manager + 33 (0)6 11 73 06 57 Sommaire Etudes Marketing Marketing Direct L'Agence Marketing

Plus en détail

Association des Producteurs de Leads sur Internet

Association des Producteurs de Leads sur Internet TECHNOLOGIES, MEDIAS & TELECOMMUNICATIONS Association des Producteurs de Leads sur Internet Baromètre 2014 de la génération de Leads sur Internet 10 septembre 2014 I. Présentation du baromètre Il s agit

Plus en détail

Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux

Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux 1. Le E-Commerce et ses nouveaux usages Constat : Le Web 2.0 = Le renversement des pouvoirs Les consommateurs ne font plus confiance aux marques (Brand

Plus en détail

Baromètre du Digital Marketing 2012

Baromètre du Digital Marketing 2012 Baromètre du Digital Marketing 2012 3 Juillet 2012 Quelle est votre fonction au sein de votre organisation? Fonctions Dir / Resp Informatique 2% PDG / DG 10% Chef de Projet / Consultant 9% Dir / Resp Marketing

Plus en détail

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile 2015 1 2 3 Objectifs de l étude Investissements et actions Objectifs et défis

Plus en détail

Vente. Formations 2009. www.ifpa-formation.com. Développement personnel. Ressources humaines. Management. Bureautique. Santé social.

Vente. Formations 2009. www.ifpa-formation.com. Développement personnel. Ressources humaines. Management. Bureautique. Santé social. Développement personnel Ressources humaines Management Bureautique Formations 2009 Vente Santé social Hygiène Linguistique professionnelle Langues vivantes étrangères Tél. : 03 85 42 44 98 www.ifpa-formation.com

Plus en détail

Management et communication. www.adca-gfp.fr

Management et communication. www.adca-gfp.fr Management et communication www.adca-gfp.fr Pour nous joindre par téléphone : 08 70 40 76 78 ou par courriel : forma@adca-gfp.fr MC 110 La technique de vente et la négociation MC 120 avec les clients A

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation commerciale?... 6 A. Le temps... 6 B. La productivité...

Plus en détail

Le marketing stratégique

Le marketing stratégique Chapitre2 Le marketing stratégique I. La démarche stratégique La démarche marketing comporte trois phases : analyse, planification et mise en œuvre. II. Le diagnostic stratégique Le diagnostic stratégique

Plus en détail

Mesurer son ROI. Vendredi 13 mai 14 à 15 h: Partie 1 Acquisition de trafic Présentation Hervé BOURDON

Mesurer son ROI. Vendredi 13 mai 14 à 15 h: Partie 1 Acquisition de trafic Présentation Hervé BOURDON Mesurer son ROI Vendredi 13 mai 14 à 15 h: Partie 1 Acquisition de trafic Présentation Hervé BOURDON 16h 45 à 17 h 45Partie 2 -Fidélisation Présentation: Emmanuelle DAHAN, Denis FAGES www.chacunsoncafe.fr,

Plus en détail