Développement des compétences:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Développement des compétences:"

Transcription

1 Développement des compétences: un continuum d apprentissage de novice à expert Par: Nathalie Rochette, directrice des soins infirmiers et de la qualité Francine Leroux, conseillère clinicienne en soins infirmiers Chantal Laperrière, conseillère en soins infirmiers ORIILL Juin 2012

2 Plan de présentation Constats Enjeux Assises Cadre de pratique en soins infirmiers Continuum d apprentissage: 1) orientations 2) préceptorat 3) suivis professionnels Conclusion

3 Constats Embauche des infirmières centrée sur la quantité plutôt que sur la qualité (pénurie) Orientations de la DSI désuètes: - infirmières avec infirmières auxiliaires - secteur médecine seulement - peu d utilisation des TIC - focus sur les tâches - silos Écart entre la pratique sur le terrain et les pratiques exemplaires; Confusion des rôles et responsabilités; Nécessité de s adapter à la personne en orientation/intégration: - mixité des générations - habiletés différentes au niveau des technologies - niveaux de connaissances différents

4 Enjeux Vision et perspectives des soins infirmiers; Actualisation des pratiques cliniques (Loi 90, données probantes); Consolidation des partenariats avec les directions (DCSP,DCPA, DCPLSM, DRH); Importance du rôle de la DSI dans le développement des compétences en soins infirmiers.

5 AVANT DE PARLER COMPÉTENCES Assises Révision de la structure DSIQ: responsabilités des secteurs cliniques, du soutien clinique et de la qualité; Dimensions: organisationnelle, individuelle, situationnelle: responsabilités des directions cliniques vs la direction des soins infirmiers; À travers le CSSS: rôles et responsabilités des chefs, des AIC, des conseillères, des précepteurs et autres. La priorité: Une définition claire des rôles et responsabilités!

6 Cadre de pratique en soins infirmiers

7 Embauche des infirmières Partenariat étroit avec la DRH et les chefs des directions cliniques Critères de sélection resserrés pour l entrevue Création d un test d embauche écrit Analyse conjointe des cas mitigés Décisions concertées Tous à bord, c est le début du cheminement!

8 Continuum d apprentissage Experte Performante Compétente Suivi professionnel Débutante Novice Préceptorat Orientation

9 Priorités de la DSIQ Développement des soins infirmiers Respect du cadre de pratique en soins infirmiers Accessibilité des outils pour tous Travail d équipe Évaluation des résultats

10 Nouveaux programmes d orientation Rôle attendu Outils diversifiés (visuel, papier, informatique) Documentation (dossier de l usager) Fournitures et équipements généraux (modalités d utilisation) Organisation du travail (supervision, jumelage) Préceptorat (participation)

11 Objectifs Transmettre le coffre à outils: connaissances et habiletés de base. Adresser au fur et à mesure les difficultés de chacun.

12 Nouvelles technologies Portail-DSI MSI Dossier numérisé Laboratoires Outils de recherche: Simulation, tests, formation interactive (projet).

13 Emphase de l orientation: Responsabilités de l infirmière Évaluation et surveillance clinique Outils : portail-dsi, MSI Connaissance des principaux problèmes de santé de la population: respiratoires, cardiaques, diabète, approche adaptée à la personne âgée Planification et réalisation Travail d équipe Directives / PTI Suivi et réévaluation Suivi et réévaluation Notes au dossier

14 Algorithme des orientations INFIRMIÈRES / CEPI Organigramme du programme d orientation au CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes Accueil DRH ORIENTATION GÉNÉRALE (2,5 jours) INFORMATIQUE: DOCUMENTATION: RÔLE DE L INFIRMIÈRE ET (Tous) (Tous) ÉVALUATION DE L ÉTAT DE SANTÉ: (sauf Unité des naissances et pédiatrie) - Portail DSI Ordonnance Collective - PTI - MPOC Protocole - Notes en soins infirmiers - Diabète Règle de soins (généralité) - Soins de plaies - MSI - Contentions, mesures alternatives - Problèmes cardiaques - Cadre pratique - Approche gériatrique - Politiques et procédures - etc. - Tdweb/ChartMaxx Orientation générale Hôpital et centre d hébergement - Évaluation contention planifiée ou non planifiée - Responsabilité dans l administration des médicaments - Évaluation risque de chute - Évaluation post-chute - Attitude professionnelle GMF CLSC HÔPITAL HÉBERGEMENT SIC + RSIPA Orientation théorique et en laboratoire en médecine /chirurgie - Documentation - Programmes - Notes au dossier (DIR, exception) - Codes d urgence - Transfusion /Prélèvements - Techniques de soins - Rôle de chef d équipe à l intérieur des soins modulaires Sicheld Orientation théorique selon le secteur d activité prn Orientation pratique avec jumelage : CLSC, hébergement, hôpital (Médecine, chirurgie, urgence, soins intensifs, salle opération, endoscopie, pédiatrie, unité des naissances, médecine de jour, cliniques externes et autres secteurs)

15 Algorithme des orientations EXTERNES EN SOINS INFIRMIERS Organigramme du programme d intégration et d orientation au CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes Accueil DRH ORIENTATION GÉNÉRALE (1,5 jours) INFORMATIQUE: DOCUMENTATION: SPÉCIFICITÉS: - Portail DSI - PTI - Collaboration avec l infirmière - MSI - Plaie - Rôle de l externe - Cadre de pratique - Diabète - Collaboration aux soins de plaies - Politiques et procédures - Prélèvements - Approche gériatrique Tenue vestimentaire - Contentions, mesures alternatives - Diabète (Protocole) - Responsabilité dans l administration des médicaments HÔPITAL HÉBERGEMENT Orientation théorique et en laboratoire pour la médecine /chirurgie - Documentation - Notes au dossier (DIR, exception) - Codes d urgence - Techniques de soins Orientation théorique selon le secteur d activité prn Orientation pratique avec jumelage : hébergement, hôpital (Médecine, chirurgie, urgence, pédiatrie, post-partum, médecine de jour et autres secteurs autorisés) * Le programme d intégration est ajusté selon les recommandations de l OIIQ.

16 Algorithme des orientations INFIRMIÈRES AUXILIAIRES Organigramme du programme d orientation au CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes Accueil DRH ORIENTATION GÉNÉRALE (1,5 jours) INFORMATIQUE: DOCUMENTATION: SPÉCIFICITÉS: - Portail DSI - PTI - Collaboration avec infirmière - MSI - Plaie - Rôle de l infirmière auxiliaire - Cadre de pratique - Diabète - Collaboration aux soins de plaies - Politiques et procédures - Prélèvements - Approche gériatrique - Règle de soins - Contentions, mesures alternatives - Diabète (Protocole) Orientation générale Hôpital et hébergement - Contention / Chute / Surveillance - Responsabilité dans l administration des médicaments - Attitude professionnelle CLSC HÔPITAL HÉBERGEMENT Orientation théorique et en laboratoire en médecine /chirurgie - Documentation - Notes au dossier (DIR, exception) - Rôle à l intérieur des soins modulaires - Codes d urgence - Techniques de soins Orientation théorique selon le secteur d activité prn Orientation pratique avec jumelage : CLSC, hébergement, hôpital (Médecine, chirurgie, urgence, salle opération, endoscopie, médecine de jour, cliniques externes et autres secteurs)

17 Algorithme des orientations PAB et ASSS Organigramme du programme d orientation au CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes Accueil DRH ORIENTATION GÉNÉRALE (1 jour) INFORMATIQUE: DOCUMENTATION: SPÉCIFICITÉS: - Portail DSI - PDSB - Collaboration avec l infirmière - Cadre pratique - Respect - Communication et relation de confiance - MSI - Confidentialité - Favoriser : hygiène, mobilité, confort - Politiques et procédures - Contentions et mesures alternatives alimentation et hydratation - Prévenir: chutes, infections, plaies CLSC HÔPITAL HÉBERGEMENT ORIENTATION THÉORIQUE ET EN LABORATOIRE (pour étudiants en soins inf. 1 jour de laboratoire est ajouté) - Rôle dans l équipe à l intérieur des soins modulaires - Codes d urgence - Dosage I/E - Lave bassine - Tenue vestimentaire - Installation et surveillance contention - Bonbonne d oxygène - Balance métabolique - Équipements - Codes d urgence - Mesures alternatives - Contention Formation pratique dans le service par jumelage.

18 Les résultats Début d exercice professionnel avec des bases solides et un langage commun; Meilleures compréhension des rôles et responsabilités; Diminution de l anxiété par un accompagnement continu; Amélioration des pratiques en soins infirmiers; Meilleur taux de succès à l orientation; Salle d enseignement dédiée. Des attentes précisées!

19 Continuum d apprentissage Experte Performante Compétente Suivi professionnel Débutante Novice Préceptorat Orientation

20 Préceptorat Mise en contexte Préceptorat à l Hôpital de Saint-Eustache Été 2007, 2008 et 2009 Passe de 8 semaines à 12 semaines Préceptorat permanent en mars 2009 pour l ensemble du CSSS Appui de la direction Intégration à l orientation et pendant la probation Accompagnement x 2 ans des infirmières et infirmières auxiliaires et si changement de poste

21 Compétences professionnelles Définition Cibles L amalgame de: Connaissances Habiletés Attitudes Jugement 0 3 mois: se familiariser 6 mois 1 an: intégrer les rôles et responsabilités 1 an 2 ans: assumer son rôle et ses responsabilités

22 Les outils Feuillet explicatif sur le préceptorat Rapport quotidien Suivi hebdomadaire: A) l infirmière B) l infirmière auxiliaire Grille de suivi des compétences: A) l infirmière B) l infirmière auxiliaire

23 Le feuillet du préceptorat

24 Rapport quotidien

25 Suivi hebdomadaire

26 La grille d appréciation des compétences

27 Les moyens Intervention en temps réel: communication quotidienne Rencontre d équipe : 2 fois par mois Bilan fait avec la conseillère clinicienne en soins infirmiers Coaching avec les précepteurs Soutien de la directrice des soins infirmiers Synergie et cohésion avec les conseillères de la DSIQ Travail d équipe Rétroaction Partenariat avec les chefs de service, les AIC, les coordonnateurs en soins infirmiers Priorité en pénurie de personnel infirmier

28 Les résultats Cheminement documenté Mesure du niveau de compétences: connaissances, habiletés, attitudes, jugement Rigueur dans le suivi Interventions précoces pendant la probation Rehaussement du niveau de compétences Coaching dans l exercice du leadership Changement au niveau de la culture Accueil Suivi/évaluation Masse critique

29 Continuum d apprentissage Experte Performante Compétente Suivi professionnel Novice Débutante Préceptorat Orientation

30 Le suivi professionnel des compétences coaching individualisé Cadre de pratique approche par compétences Arrimage essentiel avec le chef Fondé sur l individu et son engagement à améliorer ses compétences Décrire les situations cliniques rencontrées Dégager les compétences ciblées Mieux percevoir ce qui est à améliorer au niveau du rôle et des responsabilités S engager et se responsabiliser dans le processus Des faits et des résultats!

31 Plan personnalisé Direction des soins infirmiers et de la qualité Plan personnalisé d amélioration des compétences de l infirmière Date de la rencontre : Étaient présents : Infirmière: Chef de service : Conseillère clinicienne en soins infirmiers : Francine Leroux (Développement professionnel) SECTION 1 - PRÉMISSES DU PLAN D AMÉLIORATION DES COMPÉTENCES 1. Activités professionnelles ciblées dans le champ d exercice de l infirmière Évaluer la condition physique et mentale d une personne symptomatique Initier des mesures diagnostiques et thérapeutiques, selon une ordonnance Effectuer le suivi des personnes présentant des problèmes de santé complexes 2. Rôle de l infirmière Infirmière: Assumer la responsabilité d un ensemble de soins infirmiers en fonction des besoins bio-psycho-sociaux d usagers ou de groupes de personnes qui lui sont confiés Évaluer l état de santé Infirmière chef d équipe : En plus de ses fonctions d infirmière : Diriger, surveiller et coordonner les activités d un groupe diversifié d infirmières, d infirmières auxiliaires, de personnel auxiliaire et de stagiaires 3. Responsabilités de l infirmière L infirmière exerce conformément à l encadrement légal et administratif en vigueur, soit les politiques, procédures, ordonnances collectives, protocoles, méthodes de soins infirmiers du CSSS du Lac-Des-Deux- Montagnes Elle doit : o Agir en toute circonstance selon ses connaissances et habiletés en considérant la sécurité et la qualité des soins et des services o Démontrer qu'elle possède les connaissances nécessaires pour sa pratique professionnelle, notamment la prise de décisions cliniques appropriées o Évaluer les résultats obtenus à la suite des interventions de soins infirmiers

32 SECTION 2 - PLAN PERSONNALISÉ D AMÉLIORATION DES COMPÉTENCES Indicateurs de compétence à améliorer Moyens Échéancier Réaliser un processus thérapeutique Évaluer l état de santé physique et mental de l usager (Évaluation initiale, réévaluation) Prendre des décisions appropriées selon la situation du client Effectuer des tests diagnostiques invasifs selon une ordonnance Coordonner les activités de soins et de traitements en tenant compte des priorités Assurer la surveillance clinique de l état de santé du client Assurer le suivi clinique de la personne Transmettre l information pertinente aux membres de l équipe des soins infirmiers, de façon claire et explicite, et ce, de façon continue

33 SECTION 3 - BILAN DU PLAN PERSONNALISÉ D AMÉLIORATION DES COMPÉTENCES Nom : Date : Poste occupé : Infirmière chef d équipe RÉALISATIONS ACTIVITÉS DE MISE À JOUR (Formation, perfectionnement, lectures, etc.) ACTIVITÉS EN LIEN AVEC LES RÔLE ET RESPONSABILITÉS (Protocoles, ordonnances collectives, règles de soins, outils cliniques, politiques, etc.) APPRÉCIATION ET OBJECTIFS PERSONNELS POUR LA PROCHAINE ANNÉE Bilan fait par : Date : Approuvé par : Infirmière : Chef de service : Conseillère clinicienne en soins infirmiers : (Développement professionnel)

34 Audit Direction des soins infirmiers Plan personnalisé d amélioration des compétences de l infirmière Audit - Fonctions de diriger, surveiller et coordonner les activités d un groupe diversifié d infirmières, d infirmières auxiliaires, de personnel auxiliaire Date : Dossier # : Infirmier : Chef de service : Conseillère clinicienne en soins infirmiers : Francine Leroux Équipe en soins infirmiers L infirmier : OUI NON S.O. Élabore les plans d activités de soins avec la participation de l équipe Transmet l information qui assure la continuité des soins Demande aux membres de l équipe de l informer des changements observés Prévoit des réunions pour la planification des soins Assigne à chacun les soins à dispenser selon les rôles et responsabilités S assure que les soins sont donnés Transmet l information pour assurer la continuité des soins dans la période de 24 heures Équipe interdisciplinaire L infirmier : OUI NON S.O. Participe à la coordination des interventions Communique l information indispensable à la continuité

35 Les résultats Choix personnel Participer à la démarche d amélioration des compétences Consulter le syndicat Congé de maladie Retraite anticipée Démission Prise de conscience du rôle et des responsabilités Changement positif Individuel Effet de rayonnement Changement de culture (responsabilisation) Besoin d un suivi professionnel?

36 Conclusion Un leadership axé sur l exercice des rôles et responsabilités en soins infirmiers. La définition/mise en œuvre des structures, programmes, outils. Un processus continu d amélioration de l intégration et du développement des compétences des infirmières. Une DSIQ mobilisée par la coresponsabilité et le coaching. Des résultats directs sur la qualité des soins. Des projets pour faire mieux. Un continuum de plus en plus consolidé. On embarque et on se développe Au CSSSLDDM!

37 Bibliographie Chapados, C. et al., (sous la supervision de Liette St-Pierre), Se former pour mieux superviser en sciences infirmières. Beauchemin, chenilière éducation Montréal. Le Bortef, Guy. Construire les compétences individuelles et collectives, 5 e édition, Eyrolles, Le Bortef, Guy. Repenser la compétence, 4 e édition, Eyrolles, OIIQ, Guide d auto-apprentissage sur l utilisation des «Perspectives de l exercice de la profession d infirmière». Dans le cadre d une démarche d amélioration continue. OIIQ, Mosaïque des compétences cliniques de l infirmière-compétences initiales, 2e édition. St-Pierre, Liette. Se former pour mieux superviser en sciences infirmières, Beauchemin, Kinlaw, Dennis. Adieu Patron! Bonjour Coach!, Les Éditions Transcontinentales inc., 2005.

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers DÉFINITION : Le but de cette règle de soins infirmiers est d encadrer la prestation des soins dispensés par les infirmières et les infirmières auxiliaires en collaboration avec les préposés aux bénéficiaires

Plus en détail

Le processus d inspection professionnelle du CSSS du Sud de Lanaudière: Une expérience enrichissante

Le processus d inspection professionnelle du CSSS du Sud de Lanaudière: Une expérience enrichissante Le processus d inspection professionnelle du CSSS du Sud de Lanaudière: Une expérience enrichissante Marilou Dionne, inf. M.Sc. Conseillère clinicienne en soins infirmiers Manon Allard, inf. M.Sc. Coordonnatrice

Plus en détail

Un poste à votre mesure!

Un poste à votre mesure! Titre du poste : INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE (IPSPL) Direction : Direction des soins infirmiers Statut : Temps complet - 35 heures/semaine Quart : Jour LIBELLÉ DU TITRE D EMPLOI Personne

Plus en détail

Direction des services d hébergement Description de fonction

Direction des services d hébergement Description de fonction Direction des services d hébergement Description de fonction ASSISTANT(E)-INFIRMIER(ÈRE)-CHEF SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : QUART DE TRAVAIL : CHEF D UNITÉ ET/OU CHEF D ACTIVITÉS EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ

Plus en détail

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES INFIRMIÈRES DE L UQAC LE 6 MAI 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Quel type de formation une IPSPL doit-elle suivre?

Plus en détail

Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée

Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée Marie-Josée Béliveau, inf. Gaétane Boucher, inf. B. Sc. Monique Bourque, inf. M.A. Carole Brousseau, inf. B. Sc.

Plus en détail

L évolution des rôles en soins infirmiers. Un changement à s approprier

L évolution des rôles en soins infirmiers. Un changement à s approprier L évolution des rôles en soins infirmiers Un changement à s approprier Les formateurs Louise Leduc Coordonnatrice du développement clinique de la pratique en soins infirmiers, DPSSS-DSI Stéphane Gagnon

Plus en détail

INFIRMIÈRE / INFIRMIER

INFIRMIÈRE / INFIRMIER Direction des services d hébergement Description de fonction INFIRMIÈRE / INFIRMIER SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : CHEF D UNITÉ, CHEFS D ACTIVITÉS EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ QUART DE TRAVAIL : JOUR SOIR

Plus en détail

Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques

Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques Jacinthe Savard, inf. M. Sc. Andrée-Anne Picard, inf. B. Sc. AEESICQ St-Jean-sur-Richelieu 2009 Plan de présentation Activités d apprentissage et

Plus en détail

RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES

RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES Geneviève Ménard, M. Sc. inf., M. Sc. (Adm. de la santé) Directrice-conseil Direction, Affaires

Plus en détail

STAGE D ADAPTATION PROGRAMME DE STAGE. Adopté par le Comité exécutif le 29 juin 2011

STAGE D ADAPTATION PROGRAMME DE STAGE. Adopté par le Comité exécutif le 29 juin 2011 STAGE D ADAPTATION DES INFIRMIÈRES DIPLÔMÉES EN FRANCE VISÉES PAR L ARRANGEMENT SUR LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES (ARM) FRANCE-QUÉBEC PROGRAMME DE STAGE Adopté par le Comité

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015 C1_PAuton-CSSS2M_Layout 1 11-04-19 11:35 Page 1 PLAN D AFFAIRES Personnes en perte d autonomie 2010-2015 Ce document a été produit à la suite des rencontres du comité de pilotage du Plan d affaires de

Plus en détail

INSPECTION PROFESSIONNELLE

INSPECTION PROFESSIONNELLE INSPECTION PROFESSIONNELLE INSTRUMENT DE VÉRIFICATION DE LA NORME DE DOCUMENTATION LE PLAN THÉRAPEUTIQUE INFIRMIER PRODUCTION Service des publications Sylvie Couture Chef de service Karine Méthot Adjointe

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE

DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE Description sommaire Article 36 de la Loi sur les infirmières et les infirmiers «L exercice infirmier consiste à évaluer l état de santé d une personne,

Plus en détail

Un hôpital accueillant et apprenant

Un hôpital accueillant et apprenant Un hôpital accueillant et apprenant Un modèle novateur d intégration et de soutien de la pratique clinique chez les jeunes infirmières Mots-clés : Encadrement clinique Changement de culture Performance

Plus en détail

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE :

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE : CLSC désigné Centre Affilié Universitaire DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE D EMPLOI : SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : SERVICE : Chef de programme Chef de l administration du programme SIPA Programme SIPA (Système de

Plus en détail

Congrès OIIQ 2012. La simulation : un atout pour la réorganisation des services hospitaliers

Congrès OIIQ 2012. La simulation : un atout pour la réorganisation des services hospitaliers CSSS Laval Présentation modélisation et simulation, cliniques externes Congrès OIIQ 2012 La simulation : un atout pour la réorganisation des services hospitaliers Le cas du bloc d endoscopie du CSSS du

Plus en détail

Conférence Journées Horticoles décembre 2012

Conférence Journées Horticoles décembre 2012 Pourquoi adopter le coaching? par France Delisle ÉQUATION RH Parce que les modèles de gestion traditionnelle sont de moins en moins efficaces! Parce que les jeunes générations réclament de l autonomie

Plus en détail

Mai 2015. Présenté par: En collaboration avec :

Mai 2015. Présenté par: En collaboration avec : Présenté par: Mme Anne-Marie Goulet, conseillère cadre intérimaire (depuis mars 2014) Direction des soins infirmiers, de la qualité et de la santé publique Mme Linda Boucher, chargée de projet programme

Plus en détail

Le projet SyMO : Un outil informatisé de planification et de suivi de la clientèle

Le projet SyMO : Un outil informatisé de planification et de suivi de la clientèle Le projet SyMO : Un outil informatisé de planification et de suivi de la clientèle Contexte du projet en soins palliatifs nombre de personnes atteintes de cancer dans la population. nombre de demandes

Plus en détail

Cadre de référence. Implantation de l Accueil Clinique au CIUSSS du Centre Est-de-l Île-de-Montréal

Cadre de référence. Implantation de l Accueil Clinique au CIUSSS du Centre Est-de-l Île-de-Montréal Cadre de référence Implantation de l Accueil Clinique au CIUSSS du Centre Est-de-l Île-de-Montréal Révisé en février 2015 1 TABLE DES MATIÈRES Abréviations utilisées. 3 Mise en contexte. 4 Buts et objectifs.

Plus en détail

GUIDE DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL EN SOINS INFIRMIERS. pour les centres d hébergement. Décembre 2007 Direction des soins infirmiers

GUIDE DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL EN SOINS INFIRMIERS. pour les centres d hébergement. Décembre 2007 Direction des soins infirmiers GUIDE DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL EN SOINS INFIRMIERS pour les centres d hébergement Décembre 2007 Direction des soins infirmiers CE GUIDE A ÉTÉ PRODUIT PAR L ÉQUIPE DE LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN CLINIQUE VOLET PRÉCEPTORAT. Direction des soins infirmiers

PROGRAMME DE SOUTIEN CLINIQUE VOLET PRÉCEPTORAT. Direction des soins infirmiers PROGRAMME DE SOUTIEN CLINIQUE VOLET PRÉCEPTORAT Direction des soins infirmiers Février 2009 PROGRAMME DE SOUTIEN CLINIQUE VOLET PRÉCEPTORAT Introduction L Institut de Cardiologie de Montréal (ICM), centre

Plus en détail

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers Règle de soins infirmiers Objet : Évaluation de la douleur RSI- Référence à un protocole : oui non Date de mise en vigueur : Date de révision : 8--5 Professionnels visés: L ensemble des infirmières et

Plus en détail

PROGRAMME D INTÉGRATION DE L INFIRMIÈRE ASSISTANTE DU SUPÉRIEUR IMMÉDIAT EN HÉBERGEMENT

PROGRAMME D INTÉGRATION DE L INFIRMIÈRE ASSISTANTE DU SUPÉRIEUR IMMÉDIAT EN HÉBERGEMENT PROGRAMME D INTÉGRATION DE L INFIRMIÈRE ASSISTANTE DU SUPÉRIEUR IMMÉDIAT EN HÉBERGEMENT CHEF D UNITÉ DE VIE : Coordonnées : INFIRMIÈRE ASSISTANTE DU SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : Date : Mise en vigueur : 27 octobre

Plus en détail

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé SP 7.4 LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé Martine Mayrand Leclerc, inf., MGSS/MHA, Ph.D. Robert

Plus en détail

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS DÉFINITION : La présente règle de soins infirmiers vise à encadrer la pratique de l infirmier(ère) auxiliaire au service d endoscopie. Plus précisément, elle spécifie les conditions de pratique liées aux

Plus en détail

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017 et d'atteinte des cibles d'impact des 1. Formaliser l'offre de services pour l'ensemble des programmes-services et des programmes de soutien. Définir et promouvoir l'offre de services en Dépendances (2013-12-

Plus en détail

Journée d étude des leaders en soins infirmiers

Journée d étude des leaders en soins infirmiers Journée d étude des leaders en soins infirmiers Région : Abitibi-Témiscamingue Date : 10 mai 2012 Rouyn-Noranda Geneviève Ménard, M. Sc. inf., M. Sc. (Adm. de la santé) Directrice-conseil Direction, Affaires

Plus en détail

et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de

et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de Le programme Arrimage et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de M me Myriam-Nicole Bilodeau, conseillère-clinique cadre 1. Le CSSS de Chicoutimi

Plus en détail

Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice. de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice. de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec Permis Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec à l intention de l infirmière de la France admissible à l Arrangement de reconnaissance

Plus en détail

positive CSSS de Vaudreuil-Soulanges Brigitte Duquette, inf, B.Sc. Conseillère cadre en prévention et contrôle des infections

positive CSSS de Vaudreuil-Soulanges Brigitte Duquette, inf, B.Sc. Conseillère cadre en prévention et contrôle des infections La contamination croisée positive CSSS de Vaudreuil-Soulanges Brigitte Duquette, inf, B.Sc. Conseillère cadre en prévention et contrôle des infections Lina Lauzier, inf., M. Sc. Directrice des soins infirmiers,

Plus en détail

Référentiel de compétences

Référentiel de compétences Septembre 2010 Référentiel de compétences Baccalauréat en sciences infirmières Faculté des sciences infirmières Université de Montréal Université de Montréal Faculté des sciences infirmières C.P. 6128,

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE LA MRC-DE-COATICOOK

ORDONNANCE COLLECTIVE CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE LA MRC-DE-COATICOOK ORDONNANCE COLLECTIVE CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE LA MRC-DE-COATICOOK ORDONNANCE COLLECTIVE ADMINISTRATION D OXYGÈNE À HAUTE CONCENTRATION EN SITUATION D URGENCE CODE DE CLASSIFICATION OC-OxygèneSituatinUrgente

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

RAPPORT ANNUEL COMITÉ DE GESTION DES RISQUES RAPPORT ANNUEL COMITÉ DE GESTION DES RISQUES 2013-2014 RÉDIGÉ PAR : Patricia McDougall, Présidente du comité de gestion des risques Avec la collaboration de : Karine Girard, adjointe à la qualité et à

Plus en détail

Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat

Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat Robin Dumais, MSI, coordonnateur des ressources documentaires et informationnelles

Plus en détail

2015-05-19. Contenu de la présentation. Approche par compétences

2015-05-19. Contenu de la présentation. Approche par compétences Développement d un programme d intégration et d orientation en santé mentale par une approche par compétences Mathieu Brouillette, conseiller en soins infirmiers Philippe Asselin, conseiller en soins spécialisés

Plus en détail

Organisation du travail 2 PTI. Plan thérapeutique infirmier. Un nouveau levier syndical : le PTI

Organisation du travail 2 PTI. Plan thérapeutique infirmier. Un nouveau levier syndical : le PTI Organisation du travail 2 PTI Plan thérapeutique infirmier Un nouveau levier syndical : le PTI brochure s adresse aux équipes locales de la FIQ. Elle a été réalisée par le service Communication- Information

Plus en détail

La gouverne des soins infirmiers dans un contexte d éclosion à l IUCPQ. Le 7 mai 2014 Karine Thibault, B.sc.inf. Bianka Paquet Bolduc, B.sc inf.

La gouverne des soins infirmiers dans un contexte d éclosion à l IUCPQ. Le 7 mai 2014 Karine Thibault, B.sc.inf. Bianka Paquet Bolduc, B.sc inf. La gouverne des soins infirmiers dans un contexte d éclosion à l IUCPQ Le 7 mai 2014 Karine Thibault, B.sc.inf. Bianka Paquet Bolduc, B.sc inf. L INFIRMIÈRE D HIER À. . AUJOURD HUI OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Le tutorat Formule de stage utilisée dans les programmes en sciences infirmières de l Université du Québec à Chicoutimi

Le tutorat Formule de stage utilisée dans les programmes en sciences infirmières de l Université du Québec à Chicoutimi Le tutorat Formule de stage utilisée dans les programmes en sciences infirmières de l Université du Québec à Chicoutimi Marie-Claude Bouchard, inf., Ph.D. (c) Professeure Sc. Inf. Colloque de l Acfas 9

Plus en détail

Rapport annuel 2014-2015. Installation Centre de santé et de services sociaux Saint-Léonard Saint-Michel

Rapport annuel 2014-2015. Installation Centre de santé et de services sociaux Saint-Léonard Saint-Michel Rapport annuel 2014-2015 Installation Centre de santé et de services sociaux Saint-Léonard Saint-Michel Table des matières Déclaration de fiabilité des données... 3 Rapport de la direction... 3 Présentationde

Plus en détail

Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté

Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté «Pour une première ligne forte au cœur de la communauté» Présenté le 16 janvier 2014 Aux partenaires de la Table

Plus en détail

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR :

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : Direction des ressources humaines OBJET : Formation et développement des ressources humaines (excluant le personnel cadre) NUMÉRO : DRH-006 EN VIGUEUR :

Plus en détail

Bureau du registraire

Bureau du registraire Bureau du registraire DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE DANS UN MILIEU CLINIQUE À L INTENTION DES INFIRMIÈRES DIPLÔMÉES HORS QUÉBEC DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION

Plus en détail

Repérage de la perte d autonomie

Repérage de la perte d autonomie Repérage de la perte d autonomie France Morissette, MSc. Inf Directrice, Opérations soins 24 novembre 2014 LE GROUPE MAURICE PROFIL CORPORATIF, EN BREF Fondé en 1998 Un seul créneau : l habitation pour

Plus en détail

TITRE : ORDONNANCE COLLECTIVE - PRÉLÈVEMENTS SANGUINS

TITRE : ORDONNANCE COLLECTIVE - PRÉLÈVEMENTS SANGUINS TITRE : ORDONNANCE COLLECTIVE - PRÉLÈVEMENTS SANGUINS LORS D UNE RÉACTION TRANSFUSIONNELLE ORDONNANCE COLLECTIVE PRÉLÈVEMENTS SANGUINS LORS D UNE RÉACTION TRANSFUSIONNELLE RÉFÉRENCE À UN PROTOCOLE : X

Plus en détail

«WHEN ALL IS SAID AND DONE, MUCH MORE HAS BEEN SAID THAN DONE»

«WHEN ALL IS SAID AND DONE, MUCH MORE HAS BEEN SAID THAN DONE» IMPLANTATION D UN MODÈLE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE : UN PROJET INTÉGRÉ D ORGANISATION DU TRAVAIL 27 e colloque Jean-Yves Rivard Climat de travail : gage de qualité et de performance Esther Leclerc, inf.,

Plus en détail

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS TITRE Dépistage et évaluation de la douleur - Hospitalier DÉFINITION RSI.006 Février 2008 Page 1 de 6 La douleur étant une donnée subjective, seul le résident peut signifier sa douleur. Si un usager exprime

Plus en détail

OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS

OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS Adele Ferrante, inf., M.Sc.(A). Directrice des soins infirmiers Dr Irwin Kuzmarov M.D. FRCS Directeur

Plus en détail

LE TRAVAIL EN DYADE: UN ART QUI S APPRIVOISE!

LE TRAVAIL EN DYADE: UN ART QUI S APPRIVOISE! LE TRAVAIL EN DYADE: UN ART QUI S APPRIVOISE! Présentation au XVII e Colloque des CII-CIR Montréal, le 2 Mai 2012 Josée F. Breton, Inf., B. Sc., MBA, conseillère en organisation des soins et du travail

Plus en détail

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs I. Principes directeurs : Soins infirmiers directs 1. Perspectives du patient et de la famille

Plus en détail

AFFICHAGE SPÉCIAL - 3 JOURS SEULEMENT SITUATION PARTICULIÈRE Concours 2014-27

AFFICHAGE SPÉCIAL - 3 JOURS SEULEMENT SITUATION PARTICULIÈRE Concours 2014-27 AFFICHAGE SPÉCIAL - 3 JOURS SEULEMENT SITUATION PARTICULIÈRE 2014-27 DESCRIPTION DU TITRE D EMPLOI SECRÉTAIRE MÉDICALE 5322 Personne qui assiste un ou des médecins ou des professionnels ou une équipe de

Plus en détail

Le rôle des infirmières en PIA

Le rôle des infirmières en PIA Cours de transplantation Le rôle des infirmières en PIA Mme Chantal Fortin IPSN, MSc., CNephro(C) Infirmière praticienne spécialisée en néphrologie RUIS McGill -UdeM 16 avril 2010 Objectifs Comprendre

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012-2013. Conseil des Infirmières et Infirmiers

RAPPORT ANNUEL 2012-2013. Conseil des Infirmières et Infirmiers RAPPORT ANNUEL 2012-2013 Conseil des Infirmières et Infirmiers PRÉSENTATION DES MEMBRES ÉLUS Fréderic Drolet, vice-président infirmier au soutien à domicile, CLSC Saint-Laurent Nicole Exina, secrétaire

Plus en détail

La prévention des chutes: du domicile à l hébergement

La prévention des chutes: du domicile à l hébergement La prévention des chutes: du domicile à l hébergement CSSS de la Vieille-Capitale 8 centres d hébergement (1315 lits) 5 cliniques réseaux 4 unités de médecine familiale Serv. gériatriques spécialisés (SGS):

Plus en détail

Maryse Grégoire, inf., M.A. Cécile Michaud, inf., Ph.D. Avec la collaboration de: Patrice Laplante, MD et Martine Proulx, inf., M.Sc.

Maryse Grégoire, inf., M.A. Cécile Michaud, inf., Ph.D. Avec la collaboration de: Patrice Laplante, MD et Martine Proulx, inf., M.Sc. Regards d infirmières sur le délirium : contribution de la recherche dans la mise en place du dépistage systématique du délirium en soins de courte durée Maryse Grégoire, inf., M.A. Cécile Michaud, inf.,

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL Description sommaire Sous l encadrement clinique de la chef d équipe SI et dans un contexte interdisciplinaire, la titulaire du poste assume

Plus en détail

Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011

Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011 + Miser sur le renouvellement de l organisation des services infirmiers pour améliorer la qualité et la sécurité des soins Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011 + Membres de l équipe Carl-Ardy

Plus en détail

Responsabilité en milieu clinique : PTI Lucette Robert

Responsabilité en milieu clinique : PTI Lucette Robert Responsabilité en milieu clinique : PTI Lucette Robert 09/06/2014 1 Table ronde PTI L infirmière face au patient Révision du cadre légal Réforme du Code des professions Responsabilités et devoirs déontologiques

Plus en détail

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS ACTIVITÉ CLINIQUE : Administration des médicaments par les non professionnels 1. DÉFINITIONS : Activités règlementées : Activités pratiquées uniquement

Plus en détail

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Élaboré par la Direction de la qualité, de la mission universitaire et de la pratique multidisciplinaire Approuvé par le Comité de

Plus en détail

Le tableau de bord proposé par le MSSS: perspectives et enjeux

Le tableau de bord proposé par le MSSS: perspectives et enjeux Le tableau de bord proposé par le MSSS: perspectives et enjeux Madeleine Tremblay Direction de la protection Direction générale de santé publique 20 novembre 2008 1 Le tableau de bord en prévention et

Plus en détail

Actualiser et rehausser la pratique infirmière en santé mentale via un club de lecture scientifique

Actualiser et rehausser la pratique infirmière en santé mentale via un club de lecture scientifique Actualiser et rehausser la pratique infirmière en santé mentale via un club de lecture scientifique Dominique Boudreau, Inf. M. Sc., CSPSM(C) Conseillère en soins spécialisés, Direction des soins infirmiers

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE PROFESSIONNEL(S) VISÉ(S) : Infirmières du CSSS de Laval Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec RÉFÉRENCE À UN PROTOCOLE : x Oui Non Si oui, lequel : Guide de pratique

Plus en détail

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Objectifs du programme Ce programme vise à former des personnes aptes à exercer la fonction d infirmière ou d infirmier au Québec, et ce, dans

Plus en détail

MÉMOIRE. Une nouvelle approche de planification des effectifs infirmiers : des choix à faire de toute urgence!

MÉMOIRE. Une nouvelle approche de planification des effectifs infirmiers : des choix à faire de toute urgence! MÉMOIRE Une nouvelle approche de planification des effectifs infirmiers : des choix à faire de toute urgence! Déposé à la Table de concertation visant à répondre à la situation de la pénurie de main-d

Plus en détail

Denyse T. April, Inf., B.Sc. Inf., M. Ed. Collège Héritage Gatineau, Québec

Denyse T. April, Inf., B.Sc. Inf., M. Ed. Collège Héritage Gatineau, Québec Denyse T. April, Inf., B.Sc. Inf., M. Ed. Collège Héritage Gatineau, Québec Mise en contexte Le préceptorat La définition Les buts La mise en œuvre L expérience clinique Les intervenants A. Les compétences

Plus en détail

Céline Carrier, inf., MSc. Coordonnatrice à l enseignement Hôpital Maisonneuve-Rosemont

Céline Carrier, inf., MSc. Coordonnatrice à l enseignement Hôpital Maisonneuve-Rosemont Développement d un site internet au centre d excellence en soins infirmiers : un autre levier pour l échange des savoirs et l avancement des pratiques infirmières Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe

Plus en détail

PROGRAMME-CLIENTÈLE MAINTIEN DE L AUTONOMIE Ergothérapeute, URFI

PROGRAMME-CLIENTÈLE MAINTIEN DE L AUTONOMIE Ergothérapeute, URFI PROFIL DE DIRECTION : POSTE : PROGRAMME-CLIENTÈLE MAINTIEN DE L AUTONOMIE Ergothérapeute, URFI CONNAISSANCES (SAVOIRS) LIÉES À L ORGANISATION LIÉES À LA DIRECTION LIÉES AU POSTE Population et territoire

Plus en détail

PRÉPOSÉ(E) AUX BÉNÉFICIAIRES

PRÉPOSÉ(E) AUX BÉNÉFICIAIRES Direction des services d hébergement Description de fonction PRÉPOSÉ(E) AUX BÉNÉFICIAIRES SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : QUART DE TRAVAIL : CHEF D UNITÉ, CHEFS D ACTIVITÉS EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ JOUR

Plus en détail

SUPER QUIZ : LE GMF, QUEL STATUT JURIDIQUE? Présentation de Sébastien Desjardins Congrès de l AMQ 18 avril 2013 1

SUPER QUIZ : LE GMF, QUEL STATUT JURIDIQUE? Présentation de Sébastien Desjardins Congrès de l AMQ 18 avril 2013 1 SUPER QUIZ : LE GMF, QUEL STATUT JURIDIQUE? Présentation de Sébastien Desjardins Congrès de l AMQ 18 avril 2013 Le GMF: quel statut? 18 avril 2013 1 Déroulement du jeu questionnaire Quatre mises en situation

Plus en détail

Veuillez noter que les questions des sondages en ligne s inspirent des questions posées aux groupes de discussion.

Veuillez noter que les questions des sondages en ligne s inspirent des questions posées aux groupes de discussion. Groupe de discussion, questions du sondage en ligne et entrevues avec les informateurs clés Adapté du Centre for Organizational Effectiveness Inc. Groupes de discussion Veuillez noter que les questions

Plus en détail

Présenté par: François Parent Chargé de projets Projet de l apprentissage en ligne Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches

Présenté par: François Parent Chargé de projets Projet de l apprentissage en ligne Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches Présenté par: François Parent Chargé de projets Projet de l apprentissage en ligne Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches L apprentissage en ligne UNE DÉFINITION Mode d'apprentissage

Plus en détail

Les infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne

Les infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne Les infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne Sophie Charland, inf., M.Sc, IPS-PL Lyne Périgny, inf., B.Sc., MSc (c) Lise Racette, inf., B.Sc., M.Ed. Colloque CII 6 mai 2009 1 Plan

Plus en détail

Ordonnance collective

Ordonnance collective Centre de Santé et de Services sociaux de Québec-Nord NUMÉRO DE L ORDONNANCE: OC-31 Ordonnance collective Nom de l ordonnance: Initier des analyses de laboratoire pour le suivi de la clientèle présentant

Plus en détail

Le Suivi Clinique Intelligent à Domicile au CSSS Jardins-Roussillon: des résultats tangibles

Le Suivi Clinique Intelligent à Domicile au CSSS Jardins-Roussillon: des résultats tangibles Le Suivi Clinique Intelligent à Domicile au CSSS Jardins-Roussillon: des résultats tangibles Sylvie Girard Adjointe à la direction des soins infirmiers et de la qualité Martin Langlois Conseiller en soins

Plus en détail

Bureau du registraire

Bureau du registraire Bureau du registraire GRILLE D ÉVALUATION DU STAGE D ACTUALISATION PROFESSIONNELLE EN SOINS INFIRMIERS Nom de l infirmière stagiaire Numéro de permis de l OIIQ Page 1 de 17 INTRODUCTION Les infirmières

Plus en détail

ÉCHELLES ISSUES DU PROGRAMME DU MAINTIEN SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX

ÉCHELLES ISSUES DU PROGRAMME DU MAINTIEN SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX 1911 INFIRMIER CLINICIEN INFIRMIÈRE CLINICIENNE Heures: 35-36,25-37,50 0 1 21.73 21.92 22.09 22.31 22.70 23.15 0 2 22.23 22.43 22.60 22.82 23.22 23.69 0 3 22.74 22.95 23.12 23.35 23.76 24.23 0 4 23.26

Plus en détail

CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES 2014-2015

CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES 2014-2015 RAPPORT ANNUEL DE GESTION ANNEXE 4 Fiches de reddition de comptes CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES Juin 2015 Chapitre IV Chapitre IV Fiche de reddition de comptes Objectifs de résultats Services

Plus en détail

Plan d études cadres Modules complémentaires Santé HES-SO

Plan d études cadres Modules complémentaires Santé HES-SO Plan d études cadres Modules complémentaires Santé HES-SO 1. Finalité des modules complémentaires Pour être admis en formation bachelor, les candidat-e-s ne disposant pas d une maturité professionnelle

Plus en détail

PLAN DE COURS CONTEXTE DESCRIPTION. LES PRINCIPES DE COACHING MNG-2649 (3 crédits)

PLAN DE COURS CONTEXTE DESCRIPTION. LES PRINCIPES DE COACHING MNG-2649 (3 crédits) PLAN DE COURS LES PRINCIPES DE COACHING MNG-2649 (3 crédits) CONTEXTE Le cours «Principes de coaching» est offert aux cadres en emploi, ou aux personnes identifiées par leur employeur comme relèves du

Plus en détail

Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir?

Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir? CG 08-02-29 / 011 (FEC) Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir? Document de réflexion présenté au Conseil général de la Fédération des enseignantes

Plus en détail

L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître. Jean Mireault, M.D., M.Sc.

L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître. Jean Mireault, M.D., M.Sc. L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître Jean Mireault, M.D., M.Sc. Objectifs de la présentation Démontrer l importance de l utilisation des données dans l engagement médical Présenter

Plus en détail

Impact de la formation initiale des infirmières

Impact de la formation initiale des infirmières Impact de la formation initiale des infirmières Préparé par la Direction de l organisation des services, des affaires médicales et universitaires conjointement à la Direction des ressources humaines et

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Les défis des clients hauts consommateurs de services

Les défis des clients hauts consommateurs de services Les défis des clients hauts consommateurs de services ALAIN PARADIS CHEF DE PROGRAMME DÉFI SANTÉ Anne-Marie Lauzon Infirmière clinicienne/ gestionnaire de cas Défi santé CSSS DES SOMMETS NOVEMBRE 2011

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

Direction des soins infirmiers et de la qualité

Direction des soins infirmiers et de la qualité de l Hôpital de Saint-Eustache Direction des soins infirmiers et de la qualité Nom du ou (de la) préposé (e) aux bénéficiaires: Date de début orientation : Avril 2009 (Avril 2010) Guide d orientation théorique

Plus en détail

Rapport d'agrément. Centre de santé et de services sociaux de Saint-Jérôme. Saint-Jérôme, QC. Dates de la visite d'agrément : 26 au 31 mai 2013

Rapport d'agrément. Centre de santé et de services sociaux de Saint-Jérôme. Saint-Jérôme, QC. Dates de la visite d'agrément : 26 au 31 mai 2013 Centre de santé et de services sociaux de Saint-Jérôme Saint-Jérôme, QC Dates de la visite d'agrément : 26 au 31 mai 2013 Date de production du rapport : 21 juin 2013 Agréé par l'isqua Au sujet du rapport

Plus en détail

Le partenariat...5. La collaboration...5. Contrat de travail...5. Contrat de société de personnes...6

Le partenariat...5. La collaboration...5. Contrat de travail...5. Contrat de société de personnes...6 1 DOCUMENTS ANNEXE 1 D ACCOMPAGNEMENT GUIDE PRATIQUE D ÉLABORATION D UNE ENTENTE DE PARTENARIAT ENTRE UNE INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE ET UN OU PLUSIEURS MÉDECINS PARTENAIRES

Plus en détail

C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE POSTE\Fiche poste IDE.

C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE POSTE\Fiche poste IDE. C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE \Fiche poste IDE.doc Association Diaconale Nord Alsace CSI WOERTH 10, rue de l église 67360 WOERTH

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

MÉMOIRE. Une nouvelle approche de planification des effectifs infirmiers : des choix à faire de toute urgence!

MÉMOIRE. Une nouvelle approche de planification des effectifs infirmiers : des choix à faire de toute urgence! MÉMOIRE Une nouvelle approche de planification des effectifs infirmiers : des choix à faire de toute urgence! Déposé à la Table de concertation visant à répondre à la situation de la pénurie de main-d

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE

PLANIFICATION STRATÉGIQUE PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2015 Remerciements Au terme de la démarche d élaboration de notre planification stratégique 2013-2015, nous tenons à remercier l ensemble des personnes et des instances qui

Plus en détail

Diplôme professionnel aide-soignant Référentiel d activités

Diplôme professionnel aide-soignant Référentiel d activités Annexe IV à l arrêté du 25 janvier 2005 relatif aux modalités d organisation de la validation des acquis de l expérience pour l obtention du diplôme professionnel d aide-soignant Diplôme professionnel

Plus en détail

Plan de présentation (suite )

Plan de présentation (suite ) 1 Plan de présentation Contexte Les non-professionnels visés Les activités d exception et les conditions d application: - Administration des médicaments; - Soins invasifs d assistance aux activités de

Plus en détail

Caractéristiques novatrices

Caractéristiques novatrices Un dossier clinique informatisé régional pour les CSSS de Chaudière-Appalaches: l'intégration clinique et l'interopérabilité au cœur de la continuité informationnelle au sein du CSSS, du réseau local de

Plus en détail

Une vision novatrice en soins infirmiers : saisir les opportunités. Par Céline E. Gervais et Johanne Lapré

Une vision novatrice en soins infirmiers : saisir les opportunités. Par Céline E. Gervais et Johanne Lapré Une vision novatrice en soins infirmiers : saisir les opportunités Par Céline E. Gervais et Johanne Lapré Plan de présentation Objectifs d apprentissage Opportunités d agir Leviers Gouverne Trajectoire

Plus en détail

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS RS-004 RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS TITRE : UTILISATION D UNE CONTENTION CHEZ UN USAGER/RÉSIDENT AU CSSS PIERRE-BOUCHER Élaborée par France Camiré, conseillère cadre en soins infirmiers, centres d hébergement

Plus en détail