Dos Majeur 1 / 6 TRAVAIL DEVANT UN ECRAN DE VISUALISATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dos Majeur 1 / 6 TRAVAIL DEVANT UN ECRAN DE VISUALISATION"

Transcription

1 Ds Majeur 1 / 6 TRAVAIL DEVANT UN ECRAN DE VISUALISATION Smmaire : L écran fatiguant : Immbilité prlngée et psitin assise La fatigue visuelle et l écran La particularité du travail devant écran Le stress face à l écran Amélirer le cnfrt devant l écran : Ecran Clavier Suris Téléphne Prte cpies Lampe d appint Repse pieds Reflets Autres accessires Pur l'œil, l'attentin prlngée et sutenue en directin de l écran a pur cnséquence de vus faire perdre tute référence crprelle et de vus entraînez "cmme un fil qui vus tire" dans des psitins que vus ne percevrez plus, en inclinaisn, trsin u rtatin, et maintenues lngtemps, elles vnt d abrd prvquer cntractures musculaires dulureuses, puis. L ECRAN FATIGUANT IMMOBILITE PROLONGEE ET POSITION ASSISE Autrefis, la «crampe de l'écrivain» apparaissait après plusieurs heures d écriture à sn bureau : duleur précise au niveau de l avant-bras. Aujurd'hui, n remarque que travailler avec un écran, un clavier et une suris, peut cnduire à des duleurs vertébrales et des trubles muscul-squelettiques. Assis la lrdse lmbaire s'inverse, la cyphse drsale s'accentue, et si le regard est prté sur le plan de travail la cambrure cervicale disparaît (surtut si l n a des prblèmes de visin). A tut ceci, ce surajutent des rtatins drite et gauche : écran, clavier, texte, dnt les effets sernt plus imprtants si le siège et le bureau snt mal réglés :. Augmentatin de l écrasement des disques intervertébraux. Etirement ligament pstérieur innervé. Tensin cntinue des articulatins intervertébrales. Etirement des muscles du ds, etc. LA FATIGUE VISUELLE ET L ECRAN L œil est l rgane périphérique du système visuel. On a cutume de dire que l œil (la rétine) est le pste avancé du cerveau! Il perçit une large gamme de nuances clrées, le relief. Il transfrmera tutes ces infrmatins, et le nerf ptique les transmettra jusqu au lbe ccipital du cerveau. Il effectue aussi de rapides et nmbreux muvements dans sn rbite. Il est l initiateur des muvements cervicaux.

2 Ds Majeur 2 / 6 FONCTIONNEMENT DU SYSTEME VISUEL De nmbreux muscles de l'eil snt sllicités pur : 1. L accmmdatin 2. la cnvergence 3. l uverture de l'iris : diaphragme de l'eil 4. l rientatin des glbes culaires dans différentes directins - Accmmdatin Quand n passe de la visin lintaine à la visin rapprchée, l'image nette se ferait en arrière de la rétine, si, par vie réflexe, le muscle ciliaire (muscle interne enturant le cristallin) ne venait augmenter la curbure de la face antérieure du cristallin pur que l'image se déplace sur la rétine et sit nette. - Cnvergence Les deux yeux saisissent la même image en même temps, les deux axes visuels se rejignent sur l'bjet. Quand l bjet se rapprche, n a tendance à «lucher» par cntractin des muscles internes des glbes culaires. - Adaptatin à la lumière et ébluissement : uverture de l'iris Quand la lumière ambiante est faible, la pupille est dilatée, l iris s'uvre sur les cellules qui tapissent la rétine. Quand n passe du smbre à la lumière, c est l inverse! Il y a un temps de latence pur réagir à la quantité de lumière reçue. Le passage de lumière faible à frte requiert une adaptatin rapide, et de la lumière frte à faible l adaptatin est plus lente. De plus, la rétine peut en fnctin du degré d'illuminatin ambiante, faire glisser sa plage de sensibilité vers le bas u vers le haut de l'échelle des luminances. L'ébluissement prvquera une gêne visuelle accmpagnée d une diminutin de facultés visuelles. - Les muscles externes des glbes culaires L rientatin des yeux est réalisée par de nmbreux muscles qui s attachent sur la membrane externe, la sclértique. Ces muscles dirigent en permanence et simultanément les deux yeux vers un pint précis, mais tujurs changeant. Il se peut que des tensins musculaires existent et s installent, qu elles mdifient cette harmnie et prvquent une fatigue musculaire supplémentaire. Ce va et vient du regard a un rythme rapide entre l écran, le clavier et le texte dit être réduit au minimum. Le manque d'évasin du regard est un élément qui intensifiera les cntraintes psturales. Il est indispensable de prter régulièrement le regard à plus de 6 mètres pur repser les muscles culaires. - Ecran et la santé des yeux : Suvent mal u pas infrmés les utilisateurs des écrans nt des réactins nn fndées. De nmbreuses études garantissent la bnne qualité du matériel infrmatique actuel et l'absence de pathlgie liée aux raynnements électrmagnétiques émis par les écrans cathdiques. Cependant n a pu cnstater que le travail avec un écran puvait dans certains cas, révéler u majrer des anmalies des yeux, d'ù la nécessité de cnsulter d'abrd un phtalmlgiste. Travailler avec ses lunettes, car il faut n'avir aucun truble qui aurait pur cnséquence des muvements intempestifs de la tête. Lrsqu n effectue essentiellement du travail à l écran, le prt de lunettes à fyer unique (mnfcales), adaptées à la distance de visin, est recmmandé. Le prt de lunettes à duble fyer u prgressive n est indiqué que pur les travaux qui sllicitent également la visin de lin, ntamment lrs de cntact avec le public au guichet.

3 Ds Majeur 3 / 6 LA PARTICULARITE DU TRAVAIL DEVANT ECRAN Le travail dit papier-styl permet une réceptin d'infrmatins visuelles u auditives, le regard peut fuir, s évader. L pérateur peut impser sn rythme de travail, ralentir, faire répéter, etc. Le travail devant écran, à l inverse impse une réceptin d'infrmatins visuelles seulement : tut srt de l écran. La fixité psturale est impsée. Tute autre stimulatin sensrielle nuit à la bnne perceptin visuelle. Ce travail nécessite une hyper vigilance, une fixité psturale, fatigue physique et mentale. Une hyper vigilance entraîne une saturatin mentale suivie inévitablement d une hypvigilance, et c'est le risque d'erreur. La psitin assise cntinue et immbile, le travail visuel face à l écran, l attentin sutenue trp lngtemps, cnduit à : fatigue mentale incnfrt crprel diminutin du bien être diminutin de l'efficacité Signes d incnfrt à sn pste de travail Liées à la psitin : - Vus avez envie de changements fréquents de psitins, de vus étirer, de vus dégurdir les jambes... Vus ressentez une duleur dans le cu et les épaules... Vus avez besin de faire des muvements de tête, des épaules... Liées à la tâche : - Vus vus frttez les yeux... Vus clignez davantage des yeux, vus craignez la lumière et épruvez des difficultés pur lire Vus avez l impressin d avir les yeux ruges et enflammés... LE STRESS FACE A L ECRAN C est le résultat d une charge psychique et smatique de l utilisateur, due ntamment à l envirnnement du bureau et l rganisatin du travail : chix de lgiciel, tâches répétitives, rythmes de travail, espace vital réduit, cmmunicatins internes difficiles, changements technlgiques, absentéisme de cllègues L pérateur est alrs le régulateur invlntaire d une activité rendue difficile, mais au prix d une charge mentale cûteuse, dnt les retentissements sernt physiques. Le travail devant un écran a ses exigences, il mdifie l rganisatin traditinnelle du travail, et la nature des tâches qu il fragmente et appauvrit parfis. La saisie infrmatique, par sn aspect répétitif, l ennui et la saturatin qu il engendre, peut-être cnsidérée cmme le travail à la chaîne d autrefis, et l pérateur a alrs trp suvent l impressin que sn seul interlcuteur est sn écran. Une bnne adaptatin de l pérateur à sn pste infrmatique diminuera sa charge mentale et lui permettra de mieux lutter cntre le stress.

4 Ds Majeur 4 / 6 AMELIORER LE CONFORT DEVANT L'ECRAN La première bligatin sera de hiérarchiser l imprtance de l utilisatin des différents éléments de sn activité : écran, dcument papier lu, dcument papier écrit et le blc clavier suris. 1. Le clavier sera tujurs devant, face à l utilisateur, la suris à drite u à gauche. 2. Puis, face à l utilisateur, n installera ce qui sera, en secnd, le plus utilisé : écran, dcument lu u dcument écrit. Le reste sera installé à drite u à gauche. 3. Si l n écrit autant que l n regarde l écran, les deux éléments sernt dispsés de chaque cté et à égale distance du champ de visin médian de l utilisateur. Vir aussi «Travail assis à un bureau» L ECRAN : La distance eil/écran est cmprise entre 50 et 70cm. Le centre de l'écran dit être de 10 à 20 au-dessus du plan de l'hrizntal passant par les yeux. C est la psitin du relâchement maximum des muscles culaires, assurant le reps du regard. Il dit être réglable par rapprt au plan de travail. Les réglages supprts écran et clavier snt indépendants. Il faut éviter de pser l écran sur l unité centrale, il sera trp haut! Sn rientatin permet d éviter les reflets. Au centre, il dit être perpendiculaire à la ligne du regard, incliné entre 10 et 20 en arrière. Sa dimensin cmpte mins que celle des caractères de l écran. L pérateur ne dit pas être face à un mur, s il n y a pas d alternance d activité. Quand l utilisateur est face à sn écran, la ligne du regard dit être parallèle à la ligne de la fenêtre. Aucune fenêtre ne dit se truver dans le champ de visin, pur éviter une intensité lumineuse trp cntrastée. L écran dit être à plus 1,5 mètre de la fenêtre la plus prche. Si l écran est partagé par plusieurs pérateurs, il faut privilégier la qualité du bn réglage du siège, et placer l écran sur un supprt mbile rientable à la demande. Si l pérateur utilise plusieurs écrans, placez le plus utilisé face à lui. Veillez à sa parfaite qualité : absence de scintillement, évitez les faibles réslutins, il est suvent traité d rigine anti-reflet, mais il faut le nettyer régulièrement. La netteté et le cntraste des caractères : le cntraste psitif (caractères smbres sur fnd clair) est à adpter, car dilate mins la pupille que le cntraste négatif (caractères clairs sur fnd smbre). Les caractères fncés sur fnd pale snt similaires à ce que l n truve sur la plupart des dcuments imprimés. préférer les culeurs verte, jaune, range u jaune. Ces tris culeurs snt au milieu du spectre visible par ns yeux, ce snt les plus faciles à vir. Il faudra éviter les culeurs situées aux extrémités du spectre visible : bleu, vilet, ruge. Il faut régler la luminsité de l'écran : luminance du fnd de l écran : 15 à 20 cd/m2 luminance des caractères : entre 45 et 100 cd/m2 le rapprt des luminances dit être cmpris entre 5 et 8

5 Ds Majeur 5 / 6 Si l écran papillte : réduisez la luminance du fnd et augmentez l éclairage de la pièce. Si image instable : vérifiez les branchements et intercalez un nduleur. LE CLAVIER Le réglage en prfndeur : la distance œil/écran dit être égale à la distance œil/clavier. Vus puvez installer un repse - paume arrndi pur sutenir les bras. Avir une bnne frmatin aux techniques de dactylgraphie et un digté aisé, est incntestablement un plus. Essayer plusieurs psitins du clavier : en hauteur : maxi 4 cm et en inclinaisn, 6 à 10 d inclinaisn Il ne faut surtut pas que les mains sient trp hautes par rapprt aux cudes La hauteur du clavier dit crrespndre à un angle bras/avant-bras égal u supérieur à 90 Il est mbile et séparé de l'écran pur assurer les réglages de distance de lecture en fnctin du cnfrt visuel. On vit aujurd hui apparaître de nuveaux claviers : - clavier «éclaté» cnstitué de 2 parties séparées et inclinées latéralement frmant entre elles un angle aigu uvert vers l utilisateur. - la suris disparaît pur être remplacée par des dispsitifs cmme le micrjystik, placé entre les tuches des lettres. Une pressin dirigée permet de déplacer le curseur sur l écran. On rencntre aussi une surface sensitive sur laquelle le déplacement du digt, déplace le curseur sur l écran. Prblème du prtable : sn utilisatin ne peut être remise en cmpte, mais, devrait être limitée et ccasinnelle (maisn, viture, chambre d hôtel) : l écran est le clavier snt (sauf rares exceptins) slidaires et l utilisateur n a pas la même rganisatin qu à sn bureau! LA SOURIS Elle est placée à drite u à gauche du clavier et au même niveau, placée à un endrit inapprprié est surce de trubles muscul-squelettiques. Cnnaître les caractéristiques d une bnne suris : c est un util de travail, il faut lui accrder le plus grand intérêt, tut le mnde ne peut avir la même suris. L angle du pignet est de 180 (main dans l axe de l avant bras) cmme pur l utilisatin du clavier. Sa taille est adaptée à la main et sn utilisatin ne dit slliciter que les digts et le pignet, l ensemble du bras et de l épaule restant détendu. LE TELEPHONE Sn imprtance sur le plan de travail varie d un service à l autre, mais il peut avir un rôle majeur, que l rganisatin du travail dit bligatirement prendre en cmpte. LE PORTE-COPIES Cmme le plan de travail, l éclairage est de 200 à 300 lux La distance eil/écran dit être prche de la distance œil/cpie : 50 à 70 cm. Elle ne dit jamais être inférieure à 70 % de la distance œil/écran, et ne dit jamais avir plus de 20 cm d écart Il faut incliner le prte-cpie cmme l'écran Le dcument est le plus près pssible de l'écran, à drite u à gauche de l'écran, même hauteur. LA LAMPE D APPOINT Elle ne dit pas éclairer l écran (qui l est déjà assez) mais le clavier, le prte cpie, u le plan de travail. Il dit être équipé d un réflecteur asymétrique u d une grille de défilement nire.

6 Ds Majeur 6 / 6 LE REPOSE PIED Utilisé par tus, il est surtut destiné aux persnnes de petite taille ne puvant btenir une psitin crrecte, il est le cmplément indispensable au réglage du «siège + pérateur» devant le bureau. Il est large, réglable en hauteur, 3 psitins au mins, légèrement incliné, antidérapant, stable au sl. Il est préférable qu il ne sit pas intégré au bureau, et encre mins au siège. LES REFLETS Ils diminuent le cntraste de certaines znes de l écran. Pur bien les apprécier, il faut éteindre l écran. Cnseils pur les éviter : Ne pas placer l'écran ds u face aux fenêtres, mais en angle drit Le lcal pas trp éclairé pur ne pas augmenter l'intensité lumineuse. Utiliser des stres si l éclairage est variable, et une lampe de bureau quand l éclairage diminuera. Il faut éviter de placer derrière vus des surces de reflets : pster brillant, glace, sus verre, armire laquée, plan de travail u vêtement trp clair. Si les reflets persistent : Régler l'inclinaisn de l écran Utiliser une visière d écran Un filtre anti-reflet amvible Mettre un fnd clair à vtre écran Supprimer la surce lumineuse gênante Ne pas prter des vêtements trp clairs Si écran à un pste d accueil, le mettre de cté par rapprt à l pérateur, sur un supprt mbile, car il y aura tujurs des reflets dans une zne uverte. AUTRES ACCESSOIRES : Ils divent apprter un plus, sinn ils snt encmbrants et à supprimer : - prte téléphne télescpique - prte écran pur réglages - filtre pur écran - tablette prte suris - tirir prte clavier escamtable.

Fiches techniques illustrant le titre IV du R.R.U. du 21.11.2006 LES ESCALIERS

Fiches techniques illustrant le titre IV du R.R.U. du 21.11.2006 LES ESCALIERS Fiches techniques illustrant le titre IV du R.R.U. du 21.11.2006 LES ESCALIERS D après le Règlement Réginal d Urbanisme du 21.11.2006 TITRE IV - Chapitre IV - article 12 : - Les marches d escalier snt

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

(les caractères apparaissent en vidéo inversé : blanc sur fond

(les caractères apparaissent en vidéo inversé : blanc sur fond Editin d un dcument De l allumage du PC à sa sauvegarde et à sn impressin RF : PeMWrdSyst_0707/Tice/Web/DataSite Objet: Ntice d utilisatin d un traitement de texte pur la créatin d un dcument, de la mise

Plus en détail

Les dangers de l électricité

Les dangers de l électricité 1 L assciatin Electriciens Du Mnde en cllabratin avec erdf vus présente : Les dangers de l électricité Electriciens du Mnde Siège scial et base lgistique: 31 rue de Lisieux 31 300 TOULOUSE - tel: 05 61

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM Intégratin «SugarCRM Asterisk» Ajuter la Téléphnie à vtre CRM Un lgiciel CRM sans téléphnie, un nn-sens? Traditinnellement, les mndes de l infrmatique et des télécms nt tujurs été frtement clisnnés. Cnséquence

Plus en détail

2. Trouvez la version du firmware que vous souhaitez télécharger dans la rubrique Boot From CD, correspondant à votre modèle de SSD.

2. Trouvez la version du firmware que vous souhaitez télécharger dans la rubrique Boot From CD, correspondant à votre modèle de SSD. Changements apprtés par le firmware: Fiabilité du prduit amélirée Réslutin de l anmalie causant de brèves pauses intermittentes chez certains utilisateurs. INTRODUCTION Ce dcument décrit la prcedure permettant

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

Guide d aide à la rédaction d un essai

Guide d aide à la rédaction d un essai Guide d aide à la rédactin d un essai Un essai peut avir plusieurs bjectifs, mais la structure de base reste la même quel qu en sit le sujet. Vus puvez l écrire afin de discuter d un pint de vue particulier

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

1 INTRODUCTION 4 1.1 OBJET DE CE DOCUMENT 4 1.2 VUE D ENSEMBLE DE IMAGICLE APPLICATIONSUITE 4 2 IMAGICLE STONEFAX 5 2.1 SOLUTION DE SERVEUR DE FAX IP

1 INTRODUCTION 4 1.1 OBJET DE CE DOCUMENT 4 1.2 VUE D ENSEMBLE DE IMAGICLE APPLICATIONSUITE 4 2 IMAGICLE STONEFAX 5 2.1 SOLUTION DE SERVEUR DE FAX IP 1 INTRODUCTION 4 1.1 OBJET DE CE DOCUMENT 4 1.2 VUE D ENSEMBLE DE IMAGICLE APPLICATIONSUITE 4 2 IMAGICLE STONEFAX 5 2.1 SOLUTION DE SERVEUR DE FAX IP SIMPLE, PRATIQUE ET CONFIDENTIELLE 5 3 STONEFAX COMMENT

Plus en détail

Comment effectuer un scan to emails sur ces modèles :

Comment effectuer un scan to emails sur ces modèles : Remarque : Cmment effectuer un scan t emails sur ces mdèles : Tut d'abrd, prcédez cmme suit : Multifnctin nir et blanc Afici 2022, 2027, 2032 Afici 2035, 2045 Afici 2035e, 2045e Afici 3025, 3030 Afici

Plus en détail

Trucs et astuces pour joindre des données statistiques à l Atlas et réaliser une carte personnalisée

Trucs et astuces pour joindre des données statistiques à l Atlas et réaliser une carte personnalisée Trucs et astuces pur jindre des dnnées statistiques à l Atlas et réaliser une carte persnnalisée 1. Organisatin des statistiques spatiales dans Excel Assurez-vus d avir des statistiques pur l un des territires

Plus en détail

Internet : support de promotion et de commercialisation incontournable dans le monde du vin

Internet : support de promotion et de commercialisation incontournable dans le monde du vin Jeudi 13 mars 2014 Philippe RODHAIN Cnseil en prpriété industrielle Chargé d enseignement - Université Brdeaux IV IP SPHERE 8 curs Maréchal Juin 33000 BORDEAUX Tél.: 05 56 96 50 11 Fax. : 05 56 79 12 28

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

Kluwer ERP Dashboard - VERO. www.kluwer.be/software

Kluwer ERP Dashboard - VERO. www.kluwer.be/software Kluwer ERP Dashbard - VERO www.kluwer.be/sftware Table des matières INFORMATIONS UTILES... 2 COMMENT UTILISER LE DASHBOARD... 4 LE CONTENU DU DASHBOARD... 6 LES CHIFFRES ET LES INDICATEURS... 6 LES GRAPHIQUES...

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR

GUIDE DE L UTILISATEUR GUIDE DE L UTILISATEUR Réseau privé virtuel VPN SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION TABLE DES MATIÈRES Page 1. Intrductin...3 2. Sutien technique...3 3. Pur accéder au service...3 4. Cnfiguratin

Plus en détail

Guide du locataire - Résidentiel. Foire aux questions (FAQ)

Guide du locataire - Résidentiel. Foire aux questions (FAQ) Guide du lcataire - Fire aux questins (FAQ) Résidentiel Le GROUPE ROBIN ADRESSE 770 bulevard Casavant Ouest, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7S3 TELEPHONE 450 250-2222 TELECOPIEUR 450 773-6303 INTERNET www.gruperbin.cm

Plus en détail

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison.

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison. Pint De Vente Lgiciel de gestin Les Lgiciels Velce, Vtre gestinnaire La versatilité, la simplicité et la rapidité de ntre pint de vente, ne fnt pas qu amélirer vtre service à la clientèle, elles permettent

Plus en détail

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN GUIDE pur la CONDUITE D ENTRETIEN - 1 - 1. La situatin d entretien L entretien s éligne des échanges spntanés que l n rencntre qutidiennement en situatin de travail. Une situatin finalisée à durée limitée

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

Processus des services

Processus des services Prcessus des services TABLE DES MATIÈRES: 1 Garantie sur les prduits 2 Supprt pur les prduits 3 Cmpsant à remplacer par l utilisateur final (EURP : End User Replaceable Part) 4 Défectueux à l arrivée (DOA

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Infrmatique Business & High Technlgy Chapitre 7 : Supply Chain Management (SCM) Smmaire Intrductin... 1 Finalités de SCM... 1 Les

Plus en détail

Les assurances automobiles

Les assurances automobiles Les assurances autmbiles I. Les différentes assurances a) L assurance au tiers est une bligatin légale Cette assurance au tiers que l n peut qualifier de base cuvre uniquement les dmmages causés à un tiers.

Plus en détail

Comportement sécuritaire en clinique

Comportement sécuritaire en clinique Cmprtement sécuritaire en clinique Interventins en physithérapie Avec la clientèle à risque Gisèle Burdeau, physithérapeute Intrductin Que ce sit avec les persnnes âgées u les clients en phase aiguë de

Plus en détail

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée SPEED MESSENGER SYSTEM Applicatins des services à valeur ajutée Speed Messenger System se définit cmme un système de transmissin à distance des messageries rapides avec des myens à base d'électrnique et

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011 Amandine CUER À: Amandine CUER Objet: Cyb@rdèche - Osez les nuvelles technlgies... Pièces jintes: image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg Imprtance: Haute Si

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

Le service 3 D Secure sert à sécuriser vos paiements sur Internet en vous demandant de vous authentifier

Le service 3 D Secure sert à sécuriser vos paiements sur Internet en vous demandant de vous authentifier A qui sert le service 3 D Secure VISA et MasterCard? Le service 3 D Secure sert à sécuriser vs paiements sur Internet en vus demandant de vus authentifier lrs de chaque paiement afin de s'assurer que vus

Plus en détail

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché INTRODUCTION I) Cmptabilité analytique et cntrôle de gestin A qui peut servir la cmptabilité analytique? a) Pur aider à fixer un prix de vente Exemple Quel prix fixer? : : cmptabilité analytique. Cmpliquns

Plus en détail

Punaises de lit. En résumé. Conseils utiles pour se préparer à l extermination. La synchronisation des étapes et la

Punaises de lit. En résumé. Conseils utiles pour se préparer à l extermination. La synchronisation des étapes et la Punaises de lit Cnseils utiles pur se préparer à l exterminatin La préparatin du lgement est une étape cruciale pur assurer le succès du traitement de l exterminateur. Il faut prévir un sutien particulier

Plus en détail

Energie et bâtiments (3)

Energie et bâtiments (3) Energie et bâtiments (3) L islatin des paris une rentabilité surprenante! Dans le précédent article des NUG (le dernier numér mis à part puisque exceptinnellement cnsacré à un sujet d actualité le certificat

Plus en détail

Web Design. Accompagnement textuel. Ben niha taieb. IHM M2PLS Web Design

Web Design. Accompagnement textuel. Ben niha taieb. IHM M2PLS Web Design Web Design Accmpagnement textuel Ben niha taieb IHM M2PLS Web Design L'bjectif de cet expsé sera d étudier le web Design et ceci à travers les techniques utilisées pur la cnceptin et la structuratin des

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

Capteur de porte magnétique sans fil

Capteur de porte magnétique sans fil Capteur de prte magnétique sans fil 1 Capteur de prte magnétique sans fil Capteur de prte magnétique sans fil (détecteur d'uverture de prte DC-15) Intrductin... 2 Identificatin des pièces... 2 Accessires

Plus en détail

INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN

INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN CENTRE D INTERET : COMMUNICATION RESEAUX! "# $! $ % % & '! (!)!* +, - %! &#! / $, %! 0 12 3 % 4 5 0 #! - $ % 6 7! " #$ % $ & 2& 8 + 9! "# $! 7! Mettre sus tensin les rdinateurs

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES

ÉLECTIONS MUNICIPALES ÉLECTIONS MUNICIPALES MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE D ÉLECTION Le 3 nvembre 2013, vus aurez le privilège d'exercer vtre drit de vte en vue du chix des élus municipaux de la Municipalité de Lac-du-Cerf. Le drit

Plus en détail

Contenu de version 2.1.13

Contenu de version 2.1.13 Cntenu de versin 2.1.13 Auteur : CGI DIFFUSION Respnsables clients Versin Date Rédacteur Cmmentaires 0.0 19/03/2014 RDUB Initialisatin du dcument 1.0 20/04/2015 TLEC Mdificatin du dcument ENT_V2 1 13_Cntenu

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital?

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital? Rapprt d enquête Le patient évalue-t-il l impact financier de ses chix à l hôpital? 1. Intrductin La MC a cnstaté que de nmbreux patients épruvent des difficultés à évaluer l impact financier de leurs

Plus en détail

Projet de renouvellement de l infrastructure informatique de la Mairie de Châtel-Guyon. Cahier des charges

Projet de renouvellement de l infrastructure informatique de la Mairie de Châtel-Guyon. Cahier des charges Prjet de renuvellement de l infrastructure infrmatique de la Mairie de Châtel-Guyn Cahier des charges SOMMAIRE Chapitre I : Présentatin du prjet 02 Chapitre II : Infrastructure existante 03 Chapitre III

Plus en détail

Vivre avec un conjoint alcoolodépendant

Vivre avec un conjoint alcoolodépendant Vivre avec un cnjint alcldépendant Addictin Suisse Lausanne 2011, 3e éditin revue En cllabratin avec le GREA, Fachverband Sucht et Ingrad. La brchure décrit la situatin d'une femme vivant avec un partenaire

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Rapport d expertise. Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy, ooo, rrr. Düdingen, 4 mars 2013

Rapport d expertise. Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy, ooo, rrr. Düdingen, 4 mars 2013 Rapprt d expertise Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy,, rrr. Mandants : XXX SA Auteur du rapprt : Gilbert Bielmann, Architecte SIA/UTS-SE Expert judiciaire certifié SEC, ISO17024/ SEC 01.1

Plus en détail

Manuel d utilisation de Nomad Trading

Manuel d utilisation de Nomad Trading Manuel d utilisatin de Nmad Trading INTRODUCTION NmadTrading est un util qui vus permet d'accéder à vtre envirnnement de trading à distance. Cmment fnctinne-t-il? NmadTrading s'installe sur vtre platefrme

Plus en détail

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts Dssier Spécial Les 5 étapes pur vendre ACT! Apprendre à détecter un besin en Gestin de Cntacts Ce dssier à pur bjectif de vus aider à cmmercialiser ACT! auprès de vs clients et prspects. Nus allns vus

Plus en détail

Communiqué de lancement : Sage 100 Scanfact Version V15.50

Communiqué de lancement : Sage 100 Scanfact Version V15.50 Cmmuniqué de lancement : Sage 100 Scanfact Versin V15.50 Smmaire 1. Cntexte marché P2 2. Evlutin du mde de fnctinnement des entreprises P2 3. Principe & fnctins P3 4. Bénéfices P6 5. Date de dispnibilité

Plus en détail

Formation en entreprise/ Retouche et création de base avec Photoshop BAP : communication visuelle

Formation en entreprise/ Retouche et création de base avec Photoshop BAP : communication visuelle Frmatin en entreprise/ Retuche et créatin de base avec Phtshp BAP : cmmunicatin visuelle Supprt du curs 2008 Mdule de frmatin cntinue IUT 2 Grenble - Eric Giraudin Objectifs du curs : Cmprendre les principes

Plus en détail

PUNAISES DE LIT EN RÉSUMÉ. Conseils utiles pour se préparer à l extermination

PUNAISES DE LIT EN RÉSUMÉ. Conseils utiles pour se préparer à l extermination PUNAISES DE LIT Cnseils utiles pur se préparer à l exterminatin La préparatin du lgement est une étape cruciale pur assurer le succès du traitement de l exterminateur. Il faut prévir un sutien particulier

Plus en détail

ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE

ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE - - ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE Chisir des matériaux lurds et les laisser en cntact direct avec l ambiance du lcal, pur dispser d un tampn thermique imprtant. PRINCIPES DEMARCHE Pur assurer le

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX PREAMBULE La présente charte a pur bjectif d'expser les principes essentiels devant dicter la cnduite prfessinnelle des furnisseurs

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ

OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ Grâce à la directive «services», les cnsmmateurs purrnt accéder plus facilement à une gamme de services plus large et de meilleure qualité à

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP»

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» Département de la frmatin et de la sécurité Service de l'enseignement Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» 2 Table

Plus en détail

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur Intrductin La netbx HD ffre désrmais la fnctinnalité d Enregistreur Numérique USB (PVR-USB) vus permettant : D enregistrer directement sur vtre disque USB les prgrammes TNT u TNT-HD reçu par vtre netbx

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 MEDIA KIT Infrmatin cncernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 Qui smmes-nus?... 2 Purqui avns-nus créé cette cmpagnie?... 2 Ntre campagne de financement lancée le 17 nvembre 2014... 3 Clôture réussie

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Guide du participant (Défi trio) 2015

Guide du participant (Défi trio) 2015 Guide du participant (Défi tri) 2015 INFORMATIONS GÉNÉRALES Se rendre sur le site de la cmpétitin L évènement se tiendra au Parc de la rivière Gentilly. Accueil de Sainte-Marie-de-Blandfrd : 1000, rute

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité

I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité I N A M I Institut Natinal d Assurance Maladie-Invalidité Circulaire aux Offices de tarificatin Circ. OT 2011/023 Service des Sins de Santé Crrespndant: Blandine Divry Attaché Tél: 02/739 78 01 Fax: 02/739

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Concours «Rennes Métropole en accès libre»

Concours «Rennes Métropole en accès libre» Cncurs «Rennes Métrple en accès libre» Candidature de: M. Tahar MAMOUNI Applicatin mbile sus Andrid: «Pcket-Rennes» Catégrie: Créativité et innvatin «particulier» Janvier 2011 Cntact: taharm1400 @ gmail.cm

Plus en détail

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION L ASF et les rganisatins de cnsmmateurs c-signataires snt cnvenues de ce qui suit!: Le présent accrd cncerne le recuvrement amiable, c est-à-dire

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

Présentation de l offre tracking de

Présentation de l offre tracking de Présentatin de l ffre tracking de Mvad Slutins, intégrateur de systèmes de gélcalisatin et de surveillance de mbiles, a cnslidé depuis 2006 un vaste prtfli de systèmes de tracking qui lui permet de prpser

Plus en détail

FICHE PRATIQUE DE SÉCURITÉ

FICHE PRATIQUE DE SÉCURITÉ FICHE PRATIQUE DE SÉCURITÉ ED 141 nvembre 2012 Vs genux snt fragiles! Prtégez-les avec des prtecteurs des genux TRAVAILLER À GENOUX : LES RISQUES Dans de nmbreuses prfessins (pseurs de revêtements de sls,

Plus en détail

Transformation / Production

Transformation / Production Cnditins d admissibilité : Catégrie : Transfrmatin / Prductin Être cityen canadien u résident permanent; Démarrer une nuvelle entreprise dans le secteur de la transfrmatin et / u de la prductin; Démntrer

Plus en détail

Basculer entre un réseau domestique et celui de votre lieu de travail

Basculer entre un réseau domestique et celui de votre lieu de travail Prise en main de Windws : Cnnexin de vtre rdinateur prtable du travail à vtre réseau dmestique www.univ-infrmatique.cm Dans cet article Basculer entre un réseau dmestique et celui de vtre lieu de travail

Plus en détail

Etude sur l accès des usagers aux services sociaux parisiens

Etude sur l accès des usagers aux services sociaux parisiens Rapprt Etude sur l accès des usagers aux services sciaux parisiens Médiatrice de la Ville de Paris Prjet Etude sur l empli des jeunes dans l Ecnmie Sciale et Slidaire Nvembre 2013 Nvembre 2013 LES ENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Découvrir les tablettes

Découvrir les tablettes Impssible d'afficher l'image. Vtre rdinateur manque peut-être de mémire pur uvrir l'image u l'image est endmmagée. Re démarrez l'rdinateur, puis uvrez à nuveau le fichier. Si le x ruge est tujurs affiché,

Plus en détail

Archivage et valeur probatoire. Livre blanc

Archivage et valeur probatoire. Livre blanc Archivage et valeur prbatire Livre blanc Les nms, lieux u événements cités dans cette publicatin ne visent aucune persnne, assemblée u assciatin existante u ayant existé. Tute similitude u ressemblance

Plus en détail

opinionway LES VERITABLES DECLENCHEURS D ACHATS DES FRANÇAIS A L HEURE DU TOUT CONNECTE Note de synthèse Vos contacts chez OpinionWay : Septembre 2015

opinionway LES VERITABLES DECLENCHEURS D ACHATS DES FRANÇAIS A L HEURE DU TOUT CONNECTE Note de synthèse Vos contacts chez OpinionWay : Septembre 2015 pininway LES VERITABLES DECLENCHEURS D ACHATS DES FRANÇAIS A L HEURE DU TOUT CONNECTE Nte de synthèse Septembre Vs cntacts chez OpininWay : Frédéric Micheau Directeur des études d pinin Directeur de département

Plus en détail

CORRIGE DES MISSIONS

CORRIGE DES MISSIONS SCÉNARIO 1 1 CORRIGE DES MISSIONS MISSION 1 Il existe de nmbreux furnisseurs de tablettes tactiles référencés sur le net. Il faut réduire sa recherche sur Lyn et sa régin et privilégier des furnisseurs

Plus en détail

Scénario 2 : La promesse

Scénario 2 : La promesse Scénari 2 : La prmesse D enise est infirmière auxiliaire autrisée depuis 10 ans, Elle exerce dans une clinique externe d un grand hôpital général. Aujurd hui, elle est chargée de prendre sin d Amanda,

Plus en détail

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION Une autre apprche pur un enjeu stratégique Les systèmes d infrmatin, qui innervent l entreprise et qui impactent de manière sensible sn fnctinnement, cnstituent encre suvent un dmaine «réservé aux experts»,

Plus en détail

SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10)

SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10) SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10) Principes Fndamentaux : Le système de Téléradiamétrie Wytek est un système d acquisitin de dnnées multi pints autmatique et sans fil, qui est installé par la PCR et qui

Plus en détail

Résumé du module 6 : Coût et structure du capital

Résumé du module 6 : Coût et structure du capital Résumé du mdule 6 : Cût et structure du capital Ce mdule explique tut d abrd cmment une sciété établit sn cût du capital. Vus apprenez cmment calculer la pndératin des cmpsantes et les cûts du capital

Plus en détail

Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva. Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva

Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva. Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva SICPPT fédéral AFFILIES Comité de gestion SIPPT 1 SIPPT SIPPT n 2 EMPREVA Management Office

Plus en détail

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS Guide d intégrité dans la cnduite des affaires Plitiques glbales Service Éthique & Cnfrmité La relatin de bimérieux avec ses partenaires Chez bimérieux, nus

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014 1 Cnvictins Ailancy et synthèse de la rencntre Ailancy avec les Digital Transfrmers Juillet 2014 SYNTHESE DES ECHANGES DE LA RENCONTRE AILANCY SUR LE DIGITAL Pur réussir sa transfrmatin Digitale... 2 Il

Plus en détail

Indicateurs de qualité de service fixe relatifs à la décision ARCEP N 2008-1362

Indicateurs de qualité de service fixe relatifs à la décision ARCEP N 2008-1362 Référentiel de mesures des indicateurs Indicateurs de qualité de service fixe relatifs à la décisin ARCEP N 2008-1362 1 Préambule Les cnfiguratins d accès cncernées snt : RTC, ADSL, FTTx (fibre / câble).

Plus en détail

3. Droits et image des compétitions fédérales. Annexe : Droits des partenaires de la FFBaD et des partenaires de l organisateur

3. Droits et image des compétitions fédérales. Annexe : Droits des partenaires de la FFBaD et des partenaires de l organisateur Cahier de charges Cahier des charges cmpétitin fédérale : partie marketing Fiche entrée en vigueur : validité : secteur : COM remplace : - nmbre de pages : 8 annexe : 1 5 grammes de plumes, des tnnes d

Plus en détail

SMART Document Camera Modèle SDC-450

SMART Document Camera Modèle SDC-450 Spécificatins SMART Dcument Camera Mdèle SDC-450 Spécificatins physiques Taille Pliée Installée Pids Taille d'expéditin Pids d'expéditin Cube de réalité mixte Taille Pids 25,4 cm L 7 cm h 30,5 cm p (10"

Plus en détail

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo Cmpte rendu Cmmissin Cmmunicatin du 7 juillet 2010 Brasserie Fl Persnnes présentes - Gérard Simnin - Yves Bncur - Hubert Gign - Patrick Beaujard - Frédéric Berruet - Linel Valdan - Christine Herzg - Ingrid

Plus en détail