Information & communication. Relation de proximité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Information & communication. Relation de proximité"

Transcription

1

2 Des millins d heures snt générées chaque année dans le secteur des services à la persnne engendrent des cûts de gestin élevés, en infrmatique et en téléphnie. En effet, l utilisatin de myens de cmmunicatin est nécessaire pur la gestin des interventins et est réclamée par les rganismes payeurs. Ces millins d heures exigent aussi d avir des utils infrmatiques et téléphniques perfrmants accmpagnés de lgiciels spécifiques dédiés au métier. L intérêt des technlgies d infrmatin et de cmmunicatin dans le secteur des services à la persnne réside en de nmbreux pints vitaux pur les entreprises : Organisatin du travail et de l administratif Suivi des ressurces humaines Gestin de la Relatin Clients (suivi usagers) Gestin en temps réel Les intervenants snt des Relatin prfessinnelle Relatin cmmerciale Les entreprises se divent d avir nmades Infrmatin & cmmunicatin des utils adaptés Relatin de prximité LE DEROULEMENT DE L ACTION 3 LA SYNTHESE DE LA METHODOLOGIE D AUDIT ET GRILLE D ANALYSE 4 CONCLUSIONS DETAILLEES ET SOLUTIONS ADAPTEES 7 Frte disparité de taille et TIC nécessaires Infrastructure Lgiciels métiers utilisés Cntrôle des intervenants Suivi des bénéficiaires et GRC (Gestin Relatin Clients) Téléphnie Infrmatique ETUDE D UN CAS TYPE ET EQUIPEMENT IDEAL 13 2

3 LE DEROULEMENT DE L ACTION Un audit sur les Technlgies de l Infrmatin et Cmmunicatin (TIC) a été réalisé afin de sulever les éléments prblématiques et truver des vies d améliratin pur les entreprises des services à la persnne. 8 entreprises nt accepté de participer à cette actin et leurs audits se snt dérulés en 4 phases : audit de 3 structures sur site, synthèse et créatin d un frmulaire général pur les autres structures, diffusin du frmulaire, synthèse glbale. La smme de ces audits cnstitue une enquête qui a permis de tirer quelques cnclusins générales sur les structures du secteur des services à la persnne : il existe une frte disparité entre les entités en termes de chiffre d affaires et de persnnel les TIC (technlgies de l infrmatin et de cmmunicatin) cnstituent un élément incnturnable du métier, de la gestin du planning au suivi des intervenants en passant par la facturatin et la paye. Cependant, les infrastructures TIC snt suvent sus-dimensinnées (pas de lcal technique, ) les lgiciels utilisés snt principalement Aplgic et Medisys (cmme au niveau natinal, ces 2 lgiciels représentent 80% à 90% du marché) le suivi des interventins chez les bénéficiaires (cntrôle des interventins) est généralement insuffisant par manque d utils le suivi des relatins avec les bénéficiaires n est pas tujurs standardisé en termes de prcessus et suvent laissé à l appréciatin des respnsables de secteur. Ceci peut entraîner des prblèmes en cas de cngés maladie u de changement de respnsable de secteur les cûts de téléphnie fixe ne snt pas ptimisés Les audits et recmmandatins nt été réalisés avec la sciété : Adresse Lyn : 36 rue du Dyenné Lyn Adresse Marseille : 42 Bd de la Paduane, ArtisatNrd Marseille

4 LA SYNTHESE DE LA METHODOLOGIE D AUDIT ET LA GRILLE D ANALYSE L audit cllectif prtait sur tut d abrd une apprche glbale des structures puis, par la suite, une analyse fine des rganisatins en matière de gestin des plannings et des myens de cmmunicatin en place. Les répnses à chacune de ces questins permettaient d aiguiller le chix idéal de la technlgie à mettre en place et de définir les services liés à l utilisatin de ces technlgies à mindre cût. Sectin Questins Répnses Cmmentaires Général : structure Quel est le type de vtre structure? Quel est le Chiffre d'affaires de vtre structure? Nmbre ETP d emplyés administratifs : Nmbre d ETP hrs administratif : Quels snt les services que vus prpsez? (ex. : aide aux persnnes âgées, curs, ménage, ) Assciatin SARL / EURL Autre K 251 K -500 K 501K -1M 1M -2M > 2M Questins d rdre général afin de mieux identifier la structure. Général : infrmatique Cmbien de pstes infrmatiques pssédezvus? > 15 Cmbien de serveurs? >3 Quelle applicatin métier utilisez-vus? Aplgic, Medisys, Admsys, Callmap, CTS, Cnsylis, Lisir et accueil, Ogust, Open C+ Net, Opti-time, Autre Lequel? (si Autre) Quel est vtre furnisseur d accès internet? Dispsez-vus d une Nn armire infrmatique? Oui Dispsez-vus d un lcal Nn infrmatique? Oui Ce lcal est-il climatisé? Nn Oui Vs cllabrateurs dispsent-ils d équipement mbile (type PALM u smart-phne)? Nn Oui Infrmatique : identificatin de l infrastructure infrmatique 4

5 Général : télécm Cmbien de cmmunicatins simultanées puvez-vus avir sur vtre installatin téléphnique? Cmbien de téléphnes fixes avez-vus? Parmi les fnctins cidessus, cchez les fnctins dnt vus dispsez : Cmbien de téléphnes prtables utilisez-vus? Dispsez-vus d'une gestin de fltte? Quels snt vs cûts de téléphnie fixe? (pur 2 mis) Quels snt vs cûts de téléphnie prtable? (par mis) > 15 Lignes directes Messagerie générale Messageries individuelles Renvis d appel Standard évlué Cnférences Remntée de fiche Cmpsitin autmatique à partir du lgiciel de gestin de cntact Aucun > 100 Nn Oui Télécm : identificatin du type d installatin et des cûts assciés à la téléphnie. Gestin des interventins : Planning Cmbien de persnnes gèrent les intervenants? (prise de rdv, feuilles de rute) Cmment snt répartis les intervenants entre les respnsables? L'échange d'infrmatins entre les respnsables sur les intervenants est : Quel est l'util de planning utilisé? Cmment snt transmis les plannings aux intervenants? (mde de transmissin et fréquence) Exemple : par currier, par téléphne, en réunin... 1 fis par semaine, > 3 Pas de répartitin Par secteurs Inexistant Très limité Oral Cmplet à travers un util infrmatique Planning des intervenants : prcessus liés et limitatins 5

6 Dispsez-vus d'un util de suivi des interventins en temps réel? Lequel? (si Oui) Nn Oui Gestin des interventins : Planning Le cntrôle des interventins se fait-il de façn: Puvez-vus décrire le prcessus d'annulatin u de décalage d'un rendezvus? Seln vus, le suivi des intervenants (cntrôle) estil actuellement: Puvez-vus préciser sur quels pints? (si Insuffisant) Avez-vus un util d'ptimisatin des turnées? Lequel? (si Oui) Qutidienne Hebdmadaire Mensuelle Pas de cntrôle Suffisant Insuffisant Nn Oui Gestin cmptable Quels snt les lgiciels utilisés (paie, facturatin, cmptabilité)? Les heures réalisées par les intervenants snt-elles intégrées directement en paie et facturatin à partir du lgiciel de planning u une saisie manuelle est-elle nécessaire? Quel est le temps ttal nécessaire au traitement des fiches de paye et d'éditin de facture? Dispsez-vus de tableaux de brd permettant un suivi des cûts et prduits en fnctin de différents critères (gégraphique, type de prestatin,...)? Lesquels? (si Oui) Intégratin directe Manuellement Nn Oui Facturatin, paye, cmptabilité : liens avec l util de planificatin et prcessus internes. Gestin du persnnel Dispsez-vus d'un lgiciel de gestin du persnnel? Lequel? (si Oui) Avez-vus une base de CV? Cmment gérez-vus les plans de frmatin? Assurez-vus un suivi du planning et des taches des respnsables des intervenants? De quelle façn? (si Oui) Nn Oui Nn Oui Gestin du persnnel : fnctinnement interne cncernant les plans de frmatin, le recrutement, le suivi du persnnel. 6

7 Gestin cmmerciale/ suivi relatins clients Dispsez-vus d'un util de gestin cmmerciale/suivi relatins clients (CRM)? Lequel? (si Oui) Réalisez-vus des campagnes de prspectin? Cmment assurez-vus le suivi des bénéficiaires? Nn Oui Nn Oui Cntact téléphnique quand le respnsable le juge nécessaire Visite quand le respnsable le juge nécessaire Cntact (tel u visite) régulier et prgrammé (suivi infrmatique) Alertes autmatiques si un bénéficiaire n'a pas été cntacté depuis une durée prédéterminée Identificatin des utils, besins et usages cncernant la gestin des relatins avec les bénéficiaires. CONCLUSIONS DETAILLEES Frte disparité de taille et TIC nécessaires La frte disparité de taille induit des prblèmes d investissements pur les petites structures. En effet, quel que sit le nmbre d intervenants (d une vingtaine à plusieurs centaines), une gestin infrmatisée est nécessaire pur délivrer un service adapté. Les petites structures snt dnc dans une psitin incnfrtable : besin de systèmes perfrmants mais capacité d investissement en infrastructure infrmatique et télécm limitée. La mutualisatin de serveurs mis en cmmun purrait être une slutin à ce prblème. 7

8 Infrastructures Les infrastructures cmprennent : le câblage : un câblage efficace permet d éviter les prblèmes de cnnectins entre les pc utilisateurs et les serveurs et facilite une maintenance du réseau. un lcal technique : dédié u partagé, ce lcal permet de prtéger l accès au matériel actif et passif et d éviter ainsi les risques de dmmage accidentel une baie (armire infrmatique) : le brassage des câbles réseaux et télécm, les cmmutateurs réseau et les serveurs peuvent être tus rassemblés dans une baie. Ainsi, la maintenance est simplifiée, et les risques de dmmage accidentels snt limités (armire fermant à clés). une climatisatin pur le lcal technique : serveurs et matériels actifs dégagent de la chaleur. En été, la température peut devenir très vite élevée. A 30 C, la durée de vie du matériel est diminuée frtement. Audelà, il est pssible d avir des erreurs sur les serveurs vire d endmmager irréversiblement le matériel. Les précnisatins habituelles de température pur un lcal technique snt cmprises entre 18 C et 25 C. Investissements nn prductifs, les infrastructures snt suvent négligées. Elles snt purtant nécessaires pur pérenniser l investissement plus prductif cmme les serveurs u cmmutateurs réseau. D autant qu une défaillance des infrastructures peut entraîner des pertes de prductivité imprtantes. Lgiciels métiers utilisés Le marché des services à la persnne étant en frte crissance, plusieurs éditeurs nt dévelppé des slutins métiers. Chaque lgiciel pssède ses spécififités mais ils répndent glbalement à l ensemble des besins essentiels du métier. Tutefis, plusieurs prblèmes nt pu être identifiés : L existence de plusieurs mdules se partageant les mêmes dnnées cnduit suvent à des incnsistances de dnnées (les heures travaillées par les intervenants peuvent être différentes). Un effrt de frmatin des persnnels administratifs semble nécessaire pur cntrevenir à ces prblèmes. Ces lgiciels snt rarement explités dans l ensemble de leurs fnctinnalités. Ici aussi, une frmatin cmplémentaire peut amélirer l utilisatin. Un plan de frmatin adéquat dit puvir répndre aux prblèmes susmentinnés 8

9 Cntrôle des interventins Le cntrôle des interventins est certainement le pint le plus sensible, et fait l bjet de nmbreuses attentes. En effet, il peut arriver que les heures d arrivée et de départ ne sient pas tujurs respectées, qu une interventin n ait pas lieu sans que le respnsable n en ait été infrmé au préalable u, que les pintages manuels ne sient pas tujurs le reflet de la réalité. Les cnséquences snt multiples : prblèmes de facturatin : les heures réalisées effectivement peuvent largement différer des heures planifiées et facturées. satisfactin du bénéficiaire : lrsqu une interventin ne se réalise pas, le respnsable en est suvent infrmé par le bénéficiaire directement, u au mment du cntrôle des heures réalisées. Idéalement, le respnsable devrait être prévenu dès les premières minutes de retard. Il purrait ainsi cntacter l intervenant pur s assurer qu il ne s agit que d un retard, et infrmer le bénéficiaire. L utilisatin d un système de pintage téléphnique, en liaisn directe avec le lgiciel métier amélire les cntrôles des interventins. Plusieurs slutins existent sur le marché, repsant sur deux principes : cmpsitin d un numér de téléphne avec identificatin à partir du téléphne du bénéficiaire : avec liaisn directe (par internet) sur le serveur de la structure. Avantages : cûts réduits (pas d investissement particulier) Incnvénients : prblème si le téléphne du bénéficiaire n est pas cmpatible u si le bénéficiaire n a pas le téléphne ; la ligne internet dit être de bnne qualité pur avir une remntée des infrmatins en temps réel. Slutins existantes : Dmitel pur Aplgic, Medisys Telegestin, Dmiphne, de nmbreuses autres slutins existent, mais fnctinnent que rarement en temps réel et sans duble saisie. 9 pintage par lecture d un cde barres u autre technlgie sans cntact au myen d un téléphne prtable. Les infrmatins btenues par le système snt alrs l heure de pintage, l identificatin de l intervenant et du bénéficiaire. Avantages : simplicité d utilisatin, pas de numér à cmpser. Incnvénients : nécessite une cuverture mbile pur transmettre les dnnées, investissements et frais de fnctinnement à prévir (téléphnes prtables pur tus les intervenants et abnnements), cmpatibilité entre les slutins et les lgiciels pas tujurs cmplète.

10 Slutins existantes : SFR Optin service à la persnne (Pryls) : frfait tut cmpris, téléphne, cmmunicatins et télépintage. Par cntre, pas de liaisn (à ce jur) avec Medisys et Aplgic (en curs). Pintage par pht d un cde barre, fiabilité à valider. Medisys : en curs de dévelppement, pintage par RFID (puces interrgeable à distance sans cntact). Sftysft : lgiciel utilisant la technlgie du sans cntact avec badge pur les intervenants et pastilles chez le bénéficiaire. Suivi des bénéficiaires et Gestin de la Relatin Clients (GRC) Deux pints principaux cnstituent la Gestin des Relatins Clients : le suivi des bénéficiaires et la prspectin. La majrité des entités interrgées ne dispsent pas d un util permettant de s assurer d un bn suivi des bénéficiaires (satisfactin envers les intervenants, demandes supplémentaires, ). Les cntacts entre les respnsables de secteur et les bénéficiaires ne snt pas frcément autmatisés. Cependant, ils snt suvent tracés au sein de l util métier. Les cnséquences snt les suivantes : un bénéficiaire peut être «ublié» par le respnsable de secteur, et n être cntacté que très rarement. à l inverse, certains bénéficiaires peuvent être trp suvent cntactés u visités. la gestin de l agenda des respnsables de secteurs est dnc difficilement cntrôlable. Une ptimisatin purrait être envisagée, tut en amélirant la qualité de service. un suivi plus régulier purrait cnduire à des répnses plus rapides aux besins des bénéficiaires (augmentatin d heures, ). Peu de structures réalisent de prspectin par manque de temps généralement. Le suivi des demandes, des devis, la gestin des prspects et des cntacts, l évaluatin d une campagne cmmerciale ne snt pas frcément autmatisés. Des utils de prspectin permettraient de cmbler ce manque et de dévelpper la GRC des structures. Un certain nmbre de fnctinnalités est dispnible dans les suites lgicielles Medisys u Aplgic. Cependant, elles ne snt pas tujurs utilisées. De nmbreux lgiciels GRC existent sur le marché. Il est cependant imprtant de ne pas dédubler les infrmatins (entre le lgiciel métier et le GRC), surce d erreurs et de perte de prductivité. 10

11 La GRC se verra buleversée sus peu avec l avènement des utils multimédias au sein des fyers des usagers. Le cût à envisager est délicat à estimer en fnctin des attentes des structures. Certains lgiciels libres peuvent répndre aux besins, avec des dévelppements spécifiques des lgiciels métiers pur éviter les dédublements. Outre le matériel, plusieurs milliers d eurs snt à prévir pur l installatin, la cnfiguratin u encre des dévelppements spécifiques). Téléphnie Les structures auditées nt fait ressrtir des cûts de téléphnie fixe imprtants. Des écnmies substantielles purraient être réalisées par un changement d pérateur. Pur les structures dispsant de plusieurs antennes, l utilisatin d un système VOIP (téléphnie par internet) amènerait écnmies et améliratin de l usage grâce à une gestin centralisée des appels. Par ailleurs, pas u peu d interactins entre la téléphnie et les lgiciels métiers n nt été relevées. Un cuplage des infrastructures permettrait des gains de prductivités : cmpsitin autmatique d un simple clic sur la fiche de l intervenant u du bénéficiaire : gains de temps remntée de fiche lrs d appels entrants pur identificatin de l appelant : meilleur service et gains de temps. Les remntées de fiches ne semblent pas dispnibles sur les 2 principaux lgiciels (Aplgic et Medisys). Par cntre, Aplgic prpse la fnctin «cmpsitin autmatique» des numérs (en ptin). Dans tus les cas, il est nécessaire de psséder un système de téléphnie mderne pur accéder à ces fnctins. Lrs d un déménagement u d un remplacement de central téléphnique, le passage à la VOIP peut apprter un avantage certain à curt, myen et lng terme : câblage simplifié (un seul type de prise), intercnnexin entre les antennes et le siège, pssibilité (en fnctin du mdèle) de cupler des applicatins u de dévelpper des applicatins spécifiques. Une cmpsitin autmatique est presque tujurs dispnible, et des systèmes de remntée de fiches snt suvent pératinnels immédiatement. Cncernant les cûts de téléphnie, une réductin imprtante peut être réalisée sur les cmmunicatins à partir des pstes fixes. Entre les différents pérateurs, 20 à 60% de réductin snt envisageables. Pur les abnnements et cmmunicatins des téléphnes prtables, le passage en gestin de fltte est quasi-bligatire. Une négciatin glbale pur l ensemble des entreprises intéressées des services à la persnne purrait dnner un accès à des tarifs très avantageux. 11

12 Infrmatique Outre les pints relevés ci-dessus, un certain nmbre de services nn spécifiques aux métiers des services à la persnne serait bénéfique aux structures : GED (Gestin Electrnique des Dcuments) : les structures auditées utilisent tutes une quantité imprtante de papier. Les infrmatins snt suvent rangées dans des classeurs, dans un u plusieurs bureaux. L infrmatin est dnc difficilement accessible. La centralisatin de l ensemble des dcuments d une structure au sein d un util infrmatique permet à chacun d accéder simplement aux dcuments, à travers le réseau. L infrmatin peut dnc être cnnue de tus (suivant autrisatins), rapidement. Les dublns snt aussi évités. Outre l améliratin de la prductivité, l écnmie de papier est imprtante qu elle sit financière et/u envirnnementale. Une large gamme de prduits, du simple mdule asscié au cpieur (quelques centaines d eur) au serveur cmplet avec fnctinnalités avancées (quelques milliers d eurs). Système de sauvegarde, Plan de Reprise d Activité (PRA) : les dnnées métiers nt une imprtance capitale pur la bnne marche des structures. En cas d incident matériel u lgiciel, la restauratin du (des) serveur (s) dit être rapide et sans erreur. Un serveur de sauvegarde peut répndre à ces besins, en assurant des sauvegardes qutidiennes (vire en temps réel), en cnservant plusieurs versins (temprelles), et en permettant une reprise de service rapide (sauvegarde des cnfiguratins systèmes, mise en service d un serveur tempraire quasi-immédiate dans certains cas). La sauvegarde externe peut être réalisée avec une rtatin de disque USB pur un mindre cût, avec des cassettes pur une slutin plus prfessinnelle u distante par internet si la qualité de la ligne le permet. L échelle des prix est très variable : de quelques centaines d eurs pur une slutin simple sur disques USB, elle peut atteindre 10 K u plus pur une slutin cmplète avec sauvegarde en temps réel, mise en service d un serveur backup en quelques minutes, Outil cllabratif de type Micrsft Exchange u Zimbra, un util cllabratif permet au persnnel administratif de dispser d un envirnnement cmmun de partage ( s, agendas, dcuments, chat interne). Outre l aspect sauvegarde (la centralisatin des dnnées facilite les pératins de sauvegarde), les infrmatins circulent mieux et plus facilement. Un site intranet peut aussi amélirer la cmmunicatin pur les structures multi-sites. Dans un envirnnement Windws, le serveur Exchange répnd à ces prblématiques (cûts de licence hrs matériel : ; intégré dans les serveurs SBS). Les alternatives snt (liste nn exhaustive) : zimbra, egrupware, Klab, OBM, Open-Xchange, phpgrupware, Ltus Ntes, Nvel Grupwise. Lgiciels gratuits u nn, il est cnseillé de dédier un serveur à sn usage. Pur un lgiciel libre, un budget de 4 K est à prévir (matériel inclus) 12

13 Enfin, il est cnseillé d utiliser des adresses au nm de la sciété (pas par exemple) et d un site internet (même simple) pur dnner un aspect plus prfessinnel aux partenaires. du nm de dmaine, du site et des s chez un furnisseur cnnu. Prix chez OVH : < 200 par an sans gestin des bites mails, 450 avec gestin. ETUDE D UN CAS TYPE ET EQUIPEMENT IDEAL Afin d illustrer les prps ci-dessus, un cas type est présenté ici. Une structure de 90 ETP (130 salariés) répartis sur 2 agences et un siège, preste heures auprès bénéficiaires gérées par 3 respnsables de secteur et 3 persnnes en administratif cnnait un crash infrmatique. Elle a perdu plus de deux jurnées de travail, sans cmpter le cût de la remise à niveau des équipements infrmatiques. Les dirigeants se psent des questins sur l installatin glbale et les cûts liés à celle-ci et décident de prvquer un audit. Les analyses et précnisatins nt permis à la structure de réaliser des écnmies de téléphnie de l rdre de 30 %, de facturer et réaliser les paies entre le 3 et le 5 du mis avec une précisin de 99%. Les respnsables dispsent d infrmatins en temps réel sur les heures réalisées, d infrmatins cmplètes au niveau des agences et du siège en instantané. L entité est dtée de persnnel administratif cmpétent et utilise maintenant un système de gestin de la relatin client et de prspectin perfrmant. Cmment cela est-il pssible? Au début de l histire, il y a 6 ans, la structure a pté pur l installatin dans un lgiciel spécifique métier, différents mdules snt installés aux agences et au siège : gestin des plannings par les respnsable de secteur et paie, facturatin et cmptabilité par le siège. Malgré les résistances aux changements des persnnels et des premières frmatins pur manier l util infrmatique d une part, et le turn-ver de persnnel d autre part, la première cnstatatin de l audit est que le lgiciel acheté il y a 7 ans est clairement sus-explité. La première recmmandatin est de frmer de manière plus vlntaire les persnnels utilisant ces utils et d utiliser des mdules ptinnels mécnnus cmpatibles (ntamment via l ajut d un lgiciel u mdule de gestin de la relatin client). Le cût estimé de cette démarche de frmatin est de l rdre de pur les frmatins sachant qu une partie est prise en charge par les OPCA. L investissement dans un lgiciel de GRC est de l rdre de (sachant qu il existe des slutins en diffusin libre). 13

14 Au niveau des lgiciels et afin de pallier le manque d infrmatins entre les agences et le siège, snt prpsées plusieurs slutins et ntamment, l installatin de lgiciels d échanges d infrmatins tels que windws exchange (intégré dans le SBS, détails en fin de cas) u Zimbra ainsi que l installatin de PCBX qui permettent de téléphner gratuitement entre agences et siège (5 000 ). Afin d avir une gestin en temps réel des heures et s assurer de l effectivité des heures, plusieurs slutins s ffrent à la structure dnt l utilisatin de nuvelles technlgies auprès des intervenantes. Il s agit ntamment d équiper les intervenantes de téléphne prtable dté de technlgies permettant de remnter les infrmatins en temps réel au niveau des agences et du siège et de recevir le planning par SMS. A l heure actuelle, l installatin d un tel dispsitif cûte certes plus de par mis mais permet de cnnaître en temps réel l effectivité des heures, de facturer et réaliser les paies en début de mis avec une précisin de 99%. Ces heures snt attestées par un tiers (d autres slutins pur l attestatin par un tiers existe, mins néreuse mais l infrmatin n est frcément prduite en temps réel). Cette mise en place permet de gagner en trésrerie, sit l équivalent de ces frais financiers liés au décuvert et autres prduits financiers curt terme c est-à-dire 700 /an. Tujurs dans l idée de temps réel, les Respnsables de Secteur snt équipées d rdinateurs prtables équipés de tablettes à recnnaissance d écriture afin d établir les cntrats directement chez le client avec la signature de ce dernier. Cela a représenté un cût de pur 3 pstes. Mais revenns sur le crash de départ. La structure avait négligé sn installatin de base et il a été précnisé d amélirer l infrmatin avec : l installatin d un serveur dans une salle climatisée (ce qui a été la cause du crash), sit pur la climatisatin et pur le serveur. La remise au prpre du câblage et diminutin des hubs et autres switches, mntage de l ensemble du matériel dans une baie infrmatique :

15 Le schéma de cette nuvelle infrastructure est le suivant : Antenne 1 Siège Tunnel VPN Ruteur SDSL et VPN Serveur de téléphnie Antenne 2 Tunnel VPN Serveur CRM et serveur de sauvegarde Serveur Windws SBS : exchange, TSE, lgiciel métier Au ttal, la structure a investi un mntant de l rdre de Cela s est fait prgressivement sur deux années. Les écnmies générées snt de l rdre de /an et la prductivité de l rdre de /an, sit au ttal La prspectin clientèle est maintenant autmatisée et permet un démarchage de qualité. La gestin de la relatin client a baissé le turn-ver des usagers de l rdre de 100 clients par an. L investissement est alrs amrti en deux ans. ANNEXE : Liste nn-exhaustive des lgiciels dédiés métier services à la persnne Admsys Aplgic Callmap Cemis Chral Cleansft Inflgis Lisir et accueil Medisys Micrsins Office-GSP Ogust Opencplusnet Optitime Pegase Quadraprpreté Skeduling Manager Sciel.net Sftyclean WX-Planning

16 16

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation Les slutins de paie et de gestin du persnnel : du lgiciel à l extermalisatin Smmaire La gestin des ressurces humaines pur les PME 1. Intrductin 2. Le lgiciel 3. La paie manuelle 4. L expert cmptable 5.

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

Restitution. Enquête FNOGEC auprès des principaux éditeurs de logiciels. Mise en conformité aux normes SEPA

Restitution. Enquête FNOGEC auprès des principaux éditeurs de logiciels. Mise en conformité aux normes SEPA Fédératin Natinale des Organismes de Gestin des Établissements de l Enseignement Cathlique 277 rue Saint-Jacques 75240 PARIS Cedex 05 Tél. : 01.53.73.74.40 - Fax : 01.53.73.74.44 - mail : cntact@fngec.rg

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Infrmatique Business & High Technlgy Chapitre 7 : Supply Chain Management (SCM) Smmaire Intrductin... 1 Finalités de SCM... 1 Les

Plus en détail

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM Intégratin «SugarCRM Asterisk» Ajuter la Téléphnie à vtre CRM Un lgiciel CRM sans téléphnie, un nn-sens? Traditinnellement, les mndes de l infrmatique et des télécms nt tujurs été frtement clisnnés. Cnséquence

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

Communiqué de lancement : Sage 100 Scanfact Version V15.50

Communiqué de lancement : Sage 100 Scanfact Version V15.50 Cmmuniqué de lancement : Sage 100 Scanfact Versin V15.50 Smmaire 1. Cntexte marché P2 2. Evlutin du mde de fnctinnement des entreprises P2 3. Principe & fnctins P3 4. Bénéfices P6 5. Date de dispnibilité

Plus en détail

Proposition de services. ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr

Proposition de services. ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr Prpsitin de services ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr 1 Smmaire DA 47 Distributin Autmatique Histrique Parc et Références Clients Engagements Ntre prestatin de service

Plus en détail

Projet de renouvellement de l infrastructure informatique de la Mairie de Châtel-Guyon. Cahier des charges

Projet de renouvellement de l infrastructure informatique de la Mairie de Châtel-Guyon. Cahier des charges Prjet de renuvellement de l infrastructure infrmatique de la Mairie de Châtel-Guyn Cahier des charges SOMMAIRE Chapitre I : Présentatin du prjet 02 Chapitre II : Infrastructure existante 03 Chapitre III

Plus en détail

La sauvegarde en ligne externalisée

La sauvegarde en ligne externalisée La sauvegarde en ligne externalisée En cmplément des systèmes de sauvegarde interne, nus vus recmmandns la mise en place d'une sauvegarde en ligne permettant de stcker vs dnnées l'extérieur de vtre entreprise.

Plus en détail

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts Dssier Spécial Les 5 étapes pur vendre ACT! Apprendre à détecter un besin en Gestin de Cntacts Ce dssier à pur bjectif de vus aider à cmmercialiser ACT! auprès de vs clients et prspects. Nus allns vus

Plus en détail

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée SPEED MESSENGER SYSTEM Applicatins des services à valeur ajutée Speed Messenger System se définit cmme un système de transmissin à distance des messageries rapides avec des myens à base d'électrnique et

Plus en détail

Projet Supply Chain Execution : Comment justifier un projet de SCE auprès de votre Direction

Projet Supply Chain Execution : Comment justifier un projet de SCE auprès de votre Direction Prjet Supply Chain Executin : Cmment justifier un prjet de SCE auprès de vtre Directin 1 Smmaire I Le meilleur des mndes a aujurd hui besin d un système d infrmatin adaptable II Du ROI pur justifier vtre

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE Une frmatin au métier de Lgisticien de Santé 2014/2015 PRESENTATION DE L INSTITUT ET DE LA FORMATION L ALTERNANCE COTE RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

TAI054 Utiliser un logiciel de gestion de parc (généralités) TABLE DES MATIERES

TAI054 Utiliser un logiciel de gestion de parc (généralités) TABLE DES MATIERES Apprt d infrmatins et de cnnaissances TAI054 Utiliser un lgiciel de gestin de parc (généralités) TABLE DES MATIERES 1 INTRODUCTION... 2 2 FONCTIONS DES LOGICIELS DE GESTION DE PARC... 3 2.1 ACQUISITION

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Administrateur système www.ofppt.info

Administrateur système www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Frmatin Prfessinnelle et de la Prmtin du Travail Administrateur système www.fppt.inf DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Administrateur système.dc

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009 COMPTE-RENDU de la réunin des ACMO de l UPMC Réunin du 15 septembre 2009 Le 30/09/2009 Présents : Les ACMO : 79 ACMO Campus Jussieu et Sites parisiens Les représentants du Service Hygiène et Sécurité (SHS)

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

Dans le Plan comptable, il est nécessaire d ajouter les nouveaux comptes de TVA.

Dans le Plan comptable, il est nécessaire d ajouter les nouveaux comptes de TVA. Prduits cncernés : - Sage 30 Gestin Cmmerciale & cmptabilité v.16 et supérieures - Sage 100 Gestin Cmmerciale & cmptabilité v.16 et supérieures Sujet mis en avant : Cmment gérer la TVA à 7% en cmptabilité

Plus en détail

CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000

CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000 CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000 Mai 2015 URGENT Transmettez immédiatement cette lettre aux respnsables de l entretien et du cntrôle des défibrillateurs

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Guvernance Le 26 février 2013 Pavilln Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Guvernance SYSTALIANS est un GIE infrmatique qui répnd spécifiquement aux besins des systèmes d infrmatin

Plus en détail

RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chalon sur Saône COMPTE-RENDU

RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chalon sur Saône COMPTE-RENDU RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chaln sur Saône COMPTE-RENDU Fnctinnement du «Club» Suite aux différents échanges, il a été cnvenu d rganiser une nuvelle rencntre le 15 ctbre prchain

Plus en détail

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage Le dépliement du télétravail alterné au cmmercial passage Principes, cnditins et mdalités CE Cmmercial France décembre 2014 Les bjectifs du Télétravail alterné Purqui l entreprise dévelppe-t-elle le télétravail

Plus en détail

Dispositions en matière de protection des données et d'utilisation de l'application mobile «Mon EGK»

Dispositions en matière de protection des données et d'utilisation de l'application mobile «Mon EGK» Dispsitins en matière de prtectin des dnnées et d'utilisatin de l'applicatin mbile «Mn EGK» (App EGK) Versin 1.1 du 31.07.2013 Nus vus remercins de l'intérêt manifesté pur l'applicatin mbile «Mn EGK» et

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Réseau de balises météo FFVL

Réseau de balises météo FFVL Réseau Balise mété FFVL Page 1 / 6 Réseau de balises mété FFVL Mdèle PITERAK ----------- DOCUMENTATION TECHNIQUE 2015 ADISON Savie Technlac Bat. Arche BP246 73374 Le Burget du lac- France Tél. : 04 79

Plus en détail

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA.

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA. Winterthur, le 1.1.2010 Cnditins générales GEOBOX SA Technpark Winterthur Jägerstrasse 2 8406 Winterthur 1 Objet du cntrat GEOBOX SA furnit des prestatins à ses clients dans le but d assurer, autant pur

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs Dssier de Presse 1 ier guide Interactif pur créateurs et entrepreneurs «Une applicatin innvante accmpagnée par les leaders du marché» www.e-parcurs.fr (Micrsft, Gan Assurances, Cegid, Accr Services France,

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

Profitez de la puissance de l Internet

Profitez de la puissance de l Internet Prfitez de la puissance de l Internet Financiers : Grand livre Cmptes furnisseurs Cmptes clients Salaires Gestin de prjet * : Multi-mnnaie/Cmpagnie Budget Immbilisatin Récnciliatin taxes de ventes États

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CARTES CADEAUX KYRIELLES RESERVEES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CARTES CADEAUX KYRIELLES RESERVEES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES 1 / Définitins Dans le cadre des présentes Cnditins Générales, les Parties cnviennent de ce que chacun des termes et expressins figurant ci-dessus aura la significatin dnnée dans sa définitin, dès lrs

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

GUESTONLINE. by TableOnline SOLUTION DE GESTION DES RÉSERVATIONS EN TEMPS-RÉEL ET CRM POUR LA RESTAURATION SOMMAIRE

GUESTONLINE. by TableOnline SOLUTION DE GESTION DES RÉSERVATIONS EN TEMPS-RÉEL ET CRM POUR LA RESTAURATION SOMMAIRE GUESTONLINE by TableOnline SOLUTION DE GESTION DES RÉSERVATIONS EN TEMPS-RÉEL ET CRM POUR LA RESTAURATION SOMMAIRE Présentatin du prduit GuestOnline p. 2 Le mdule de réservatin en ligne p. 2 Cahier de

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013 PLAN DE FORMATION Frmatin : Le rôle du superviseur au qutidien Chrte 2012-2013 1. Prblématiques ayant engendré le besin de frmatin Dans le passé, n recherchait des superviseurs cmpétents au plan technique.

Plus en détail

CATALOGUE 2011 DES PRODUITS

CATALOGUE 2011 DES PRODUITS CATALOGUE 2011 DES PRODUITS DE LA SOCIETE SOMMAIRE : Page 2 : Distributeur de jetns type Saphir Page 3 : Chargeur Multi Fnctins Page 4 : Nuveauté : Prte-Mnnaie Privatif Diamtech Page 5 : Nrme bancaire

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION

DEMANDE D INFORMATION Dcument Réf. : RFI_REFAB_20091230_v0.2.dc Demande d infrmatin SPAI Page 1/10 DEMANDE D INFORMATION SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION... 3 2.1. CONTEXTE GÉNÉRAL...

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATION DE SERVICE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Code des Marchés Publics) 2015-06

MARCHE PUBLIC DE PRESTATION DE SERVICE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Code des Marchés Publics) 2015-06 PRESTATION DE SERVICE EN INFORMATIQUE ADMINISTRATEUR SYSTEME REGIE EN TEMPS PARTAGE POUR L ECOLE DE CERAMIQUE INDUSTRIELLE (ENSCI) MARCHE PUBLIC DE PRESTATION DE SERVICE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (Article

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

trak monitor Système de gestion de salles de charge HOPPECKE Vos avantages : Domaines d exploitation typiques Motive Power Systems

trak monitor Système de gestion de salles de charge HOPPECKE Vos avantages : Domaines d exploitation typiques Motive Power Systems Système de gestin de salles de charge HOPPECKE Mtive Pwer Systems Reserve Pwer Systems Special Pwer Systems Service Vs avantages : n Système de gestin cmplet (batterie, salle de charge, énergie, etc.)

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail

La Conduite de Projet Informatique

La Conduite de Projet Informatique La Cnduite de Prjet Infrmatique La Ntin de Prjet Un prjet est un prcessus unique qui cnsiste en un ensemble d activités qui snt crdnnées, maitrisées, qui cmprte une date de début et de fin. Le prjet est

Plus en détail

Nous proposons 3 syntaxes au choix :

Nous proposons 3 syntaxes au choix : Slutin d envi de SMS Dcumentatin technique 1. Créatin et gestin de cmpte 2. Envi par email 3. Envi via l interface Web 4. Envi par cmmande http 5. Envi via le lgiciel 123SMS 6. Publipstage SMS persnnalisés

Plus en détail

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible Yurcegid CBRH Rendez vtre applicatin cmpatible N04170/71 Web Frmatin Mise à jur 01/12/2015 cncerné Cette frmatin permet de cmprendre les mécanismes de la nrme DSN, et de mettre chacun des prcessus de paie

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

Cybersavoir. Synthèse du projet 2010-2012. Synthèse du projet à l intention des directions d établissement

Cybersavoir. Synthèse du projet 2010-2012. Synthèse du projet à l intention des directions d établissement Service des ressurces infrmatiques Cybersavir Synthèse du prjet 2010-2012 Ce dcument présente, en synthèse, les principales balises devant rienter la mise en place du prjet Cybersavir à la Cmmissin sclaire

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

1. Bases légales. 2. Introduction. 3. Recommandations. Service de la santé publique. Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne

1. Bases légales. 2. Introduction. 3. Recommandations. Service de la santé publique. Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne Service de la santé publique Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne Directives sur la mise en place de dispsitifs sanitaires de manifestatins adptées par la Cmmissin pur les mesures sanitaires d'urgence (CMSU)

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

1 INTRODUCTION 4 1.1 OBJET DE CE DOCUMENT 4 1.2 VUE D ENSEMBLE DE IMAGICLE APPLICATIONSUITE 4 2 IMAGICLE STONEFAX 5 2.1 SOLUTION DE SERVEUR DE FAX IP

1 INTRODUCTION 4 1.1 OBJET DE CE DOCUMENT 4 1.2 VUE D ENSEMBLE DE IMAGICLE APPLICATIONSUITE 4 2 IMAGICLE STONEFAX 5 2.1 SOLUTION DE SERVEUR DE FAX IP 1 INTRODUCTION 4 1.1 OBJET DE CE DOCUMENT 4 1.2 VUE D ENSEMBLE DE IMAGICLE APPLICATIONSUITE 4 2 IMAGICLE STONEFAX 5 2.1 SOLUTION DE SERVEUR DE FAX IP SIMPLE, PRATIQUE ET CONFIDENTIELLE 5 3 STONEFAX COMMENT

Plus en détail

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE Nm de la maisn de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE PREAMBULE Le présent règlement intérieur fixe les cnditins de travail cllabratif des assciés et les mdalités pratiques de fnctinnement interne

Plus en détail

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché INTRODUCTION I) Cmptabilité analytique et cntrôle de gestin A qui peut servir la cmptabilité analytique? a) Pur aider à fixer un prix de vente Exemple Quel prix fixer? : : cmptabilité analytique. Cmpliquns

Plus en détail

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison.

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison. Pint De Vente Lgiciel de gestin Les Lgiciels Velce, Vtre gestinnaire La versatilité, la simplicité et la rapidité de ntre pint de vente, ne fnt pas qu amélirer vtre service à la clientèle, elles permettent

Plus en détail

Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace

Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace Une fis l espace créé par le CRDP, il y a un certain nmbre de travaux à prévir avant de puvir l utiliser avec les étudiants. D une manière générale,

Plus en détail

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES 1. SYNTHESE : Au terme de la 3 ème cnférence frmatin tenue à Alger les 12 et 13 décembre 2006, les pratiques

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER

CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER La Certificatin Administrateur Analyzer d AT Internet est cmpsée de la manière suivante : Un prgramme de frmatin sur 3,5 jurs Un examen de Certificatin Aussi bien

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement CENTRE e-learning HES-SO CYBERLEARN COURS MOODLE SUPPORT DE TRAVAIL Pur prfesseur-es et assistant-es d'enseignement Sndages et tests : rendez vs curs Mdle interactifs! HES-SO 2010 Team Cyberlearn Table

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours 1 Cnventin de frmatin : référencement internet. adifc Cnventin de frmatin N 20110550 Frmatin au référencement 3 jurs Signature bligatire : ADIFCO, sarl au capital de 10 000, SIREN 451 292 544, RCS Dijn,

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021)

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021) Intrductin Ce plan pluriannuel expse les grandes lignes de la stratégie des Services à l enfance Grandir ensemble pur prévenir et éliminer les bstacles à l accessibilité afin de répndre aux exigences actuelles

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité Changez pur Gas Natural Fensa en tute liberté et en tute simplicité Savez-vus que depuis 2004 vus puvez chisir vtre furnisseur de gaz naturel? Le marché du gaz naturel pur les prfessinnels a été libéralisé

Plus en détail

FIELD MANAGER V3, la solution dédiée aux métiers du multiservice

FIELD MANAGER V3, la solution dédiée aux métiers du multiservice FIELD MANAGER V3, la slutin dédiée aux métiers du multiservice Les 4 bénéfices Un retur sur investissement garanti grâce à un mdèle écnmique adapté à vtre vlume d activité Une augmentatin de la satisfactin

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Cible de Sécurité - Blancco DataCleaner+ v4.8

Cible de Sécurité - Blancco DataCleaner+ v4.8 1. Identificatin Du prduit Organisatin éditrice Lien vers l rganisatin Nm cmmercial du prduit Blancc Ltd. www.blancc.cm Blancc - Data Cleaner+ Numér de la versin évaluée Versin 4.8 Catégrie de prduit Effacement

Plus en détail

Carte VISA Affaires de la Banque Scotia

Carte VISA Affaires de la Banque Scotia Carte VISA Affaires de la Banque Sctia Visa Infrmatin Management Guide d utilisatin pur les titulaires de carte 1 TABLE DES MATIÈRES 1.0 INTRODUCTION... 2 2.0 AVANT-PROPOS... 3 2.1 EXIGENCES TECHNIQUES...

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE Généralités ARTE France et Le Meilleur du Cinéma Français (LMC) céditent le site internet dénmmé «MEDIATHEQUE NUMERIQUE» accessible à

Plus en détail

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T.

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. Mdifié en juillet 2014, ce dcument prpse des pssibilités de travail avec Icnit. Fichier surce : http://dsden02.ac-amiens.fr/tnp/tnp_internet/dssiers_tnp/activites_classe_mbile/ent/missin_tuic_02_ent_2012.pdf

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Maintenance sur certains logiciels libres et serveurs de la plateforme de service en ligne Pr@tic

Maintenance sur certains logiciels libres et serveurs de la plateforme de service en ligne Pr@tic Maintenance sur certains lgiciels libres et serveurs de la platefrme de service en ligne Pr@tic Cahier des Clauses Techniques Particulières MP 2010-XX : Page 1 sur 6 SOMMAIRE 1. Objet du marché...3 2.

Plus en détail

Règles de gestion d une régie

Règles de gestion d une régie Dcument de frmatin à la Régie d Avances et de Recettes GFC versin du 27/05/2011 Règles de gestin d une régie Suivi d une Régie GFC : recmmandatins 1. Recmmandatins préalables : Le travail de suivi et de

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

CORRIGE DES MISSIONS

CORRIGE DES MISSIONS SCÉNARIO 1 1 CORRIGE DES MISSIONS MISSION 1 Il existe de nmbreux furnisseurs de tablettes tactiles référencés sur le net. Il faut réduire sa recherche sur Lyn et sa régin et privilégier des furnisseurs

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

<> Services d abonnement Cisco pour l authentification réseau

<<Cisco Subscription Services for Network Authentication>> Services d abonnement Cisco pour l authentification réseau Page 1 sur 5 Descriptin de service : Services d abnnement Cisc pur l authentificatin réseau (CON-AS-NETAUTH)

Plus en détail

Archivage de videos IVTVision (Windows)

Archivage de videos IVTVision (Windows) Archivage de vides IVTVisin (Windws) 1 Intrductin Puisque le Serveur IVTVisin enregistre des vidés en utilisant une structure de fichiers du système d explitatin simple, l archivage de vidés devrait être

Plus en détail

Consultation restreinte

Consultation restreinte Cnsultatin restreinte Garantie des Risques Lcatifs - Furniture, installatin et mise en service d un serveur de messagerie sus Exchange Le 25/10/2011 Assciatin Pur l Accès Aux Garanties Lcatives Lucie CAHN,

Plus en détail

Cycle d informations et d échanges

Cycle d informations et d échanges La gestin financière des établissements d enseignement supérieur et de recherche Fiche n 8 : Les cmptables publics : l agent cmptable principal, les agents cmptables secndaires et les régisseurs Ainsi

Plus en détail