TD-3 : Cinématique du point matériel

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TD-3 : Cinématique du point matériel"

Transcription

1 TD-3 : Cinématique du point matériel François Konschelle Dated: October 5, 16) I. EXERCICE 5 On jette une balle verticalement en l air. Le problème est uni-dimensionnel, et on suppose l axe vertical ascendant Oy. La balle jetée est soumise à une accélération constante a = ŷ. Le long de l axe Oy on aura donc, en définissant le vecteur vitesse v = v y ŷ qui n aura qu une composante v y t) le long de l axe Oy de vecteur directeur ŷ unitaire : a = d v dt = dv y dt dv y = dt t= dv y = t= dt v y t) v y t = ) = t v y = t + v 1.1) par définition du vecteur accélération a en fonction du vecteur vitesse v et définissant le vecteur position r = y t) ŷ qui n a qu une composante y t) le long de Oy et en faisant les mêmes manipulations intermédiaires que pour obtenir 1.1)) v = d r dt y t) = 1 t + v t + h 1.) par définition du vecteur position r. Nous avons supposé que la vitesse à t = est v et la hauteur à l instant initial t = est h, suivant les données du problème. 1. La balle atteindra la hauteur maximale lorsque sa vitesse le long de Oy sera nulle 1. Soit depuis 1.1) on aura v y t max ) = t max = v 1.3) ce qui définit l évènement y max, t max ) correspondant à la hauteur maximale y max atteinte au temps t max.. La hauteur maximale y max est obtenue depuis 1.) en y injectant le temps t max précedemment obtenu : v y max = y t max ) = 1 + h 1.4) soit, puisque nous avons = 9, 8 m s et v = 14 m s 1 alors que h = 1, 6 m, nous aurons pour alléger un peu les notations nous n indiquerons les unités qu en donnant le résultat final, ici et dans tout le reste de l exercice) y max = = = 11, 6 m 1.5) 1 Méthode alternative : la hauteur maximale est la hauteur extrêmale de la courbe y t) donnée en 1.), soit et donc dy dt = t max + v = t max = v t=tmax y max = y t max ) = v + h mais l on réalise de suite que les deux méthodes sont strictement équivalente puisque dy dt = v y donc imposer que y t) soit extrêmale ou imposer une vitesse nulle correspond bien à la même condition.

2 3. La balle atteint le point ỹ à l instant t définit en fonction de 1.) tel que ỹ = 1 t + v t + h t ± = v ± v + h ỹ) 1.6) soit pour une hauteur depuis le point de départ h de 8, 4 m nous poserons dans l expression de t : ỹ h = 8, 4 m et nous aurons les deux temps t ± t ± = 14 9, 8 ± 14.9, 8.8, 4 9, 8 = ± = 1 7 ± = ± 7 = 1 ± 4 t + = s 7 t = 6 7 s, 86 s 1.7) qui correspondent aux deux temps de passage de la balle par la hauteur ỹ = 8, 4 m : au temps t la balle est en train de monter, alors qu au temps t + la balle est déjà passée par le maximum et elle est en train de redescendre Nous voulons obtenir la vitesse de la balle au moment où elle touche le sol. Cela correspond à la position ỹ t ) = dans l expression 1.6). La balle touchera donc le sol à l instant t évalué comme t = v v + + h 1.8) d après les calculs précédents. Il suffit maintenant de calculer la vitesse à cet instant, soit v y t ) = t + v = v + h 1.9) depuis l expression 1.1). Application numérique : v y t ) = , 8.1, 6 = = = , 16 m s 1 1.1) On rappelle qu une équation du second degrès ax + bx + c = x ± = b a ± b 4ac a admet deux solutions x ± données ci-dessus. 3 On peut d ailleurs calculer le temps t max = v / obtenu à la question 1 en 1.3)) correspondant à la hauteur maximum de la trajectoire et nous voyons que les deux temps t ± donnés par 1.6) sont situés de part et d autre du temps nécessaire pour atteindre le sommet de la trajectoire. On peut d ailleurs présenter 1.6) sous la forme v t ± = t max ± + h ỹ)

3 3 II. EXERCICE 1 C est l histoire d un extra-terrestre qui se comporte comme une boule percutant un obstacle et qui s élève dans l atmosphère d une planète inconnue à priori. On veut trouver l accélération de la pesanteur sur cette planète. Pour cela on étudie le mouvement de l extraterrestre. D après l énoncé, la planète inconnue présente une accélération constante verticale orientée vers le bas, soit donc a = ŷ pour un axe Oy vertical orienté vers le haut. Au moment de l impact que nous choississons comme origine des temps t =, la vitesse est donnée par v t = ) = v cos θˆx + v sin θŷ.1) pour un axe Ox dans le sens de la trajectoire, et un angle θ entre le vecteur vitesse et l axe Ox lorsque O est le lieu du décollage de l extra-terrestre. O est donc l origine du mouvement, et nous choisissons les vecteurs unitaires et stationnaires ˆx et ŷ portés par les axes Ox et Oy, respectivement. À tout instant on définira la vitesse comme v t) = v x t) ˆx + v y t) ŷ.) et nous savons déjà que v x t = ) = v cos θ ainsi que v y t = ) = v sin θ. Le problème est donc à deux dimensions. Nous voulons dans un premier temps obtenir les équations horaires de la trajectoire, c est-à-dire que nous définissons un vecteur position r t) = x t) ˆx + y t) ŷ.3) le long des axes Ox et Oy et nous appliquons les définitions des vitesses et accélérations pour obtenir { dv x = d v = adt.4) dv y = dt en projetant sur chacun des axes Ox et Oy. On obtient donc dv x = v x t) v x t = ) = v x t) = v cos θ.5) dv y = dt v y t) v y t = ) = t v y t) = t + v sin θ.6) pour les équations de la vitesse, en injectant les conditions initiales.1) pour v x t = ) et v y t = ). Utilisant la relation liant le vecteur position r et le vecteur vitesse v à tout instant t comme { dx = v x t) dt d r = vdt.7) dy = v y t) dt en projetant sur chacun des axes Ox et Oy. On obtient donc dx = dy = v cos θdt x t) x ) = v t cos θ x t) = v t cos θ.8) t + v sin θ) dt y t) = t + v t sin θ.9)

4 4 pour les équations horaires de la trajectoire. Rappelons nous que nous avions choisi l origine du repère O au lieu et moment du décollage, donc x t = ) = y t = ) =. On peut extraire t dans l expression.8) x t =.1) v cos θ pour l injecter dans l expression.9). On obtient alors y x) = v cos θ x + x tan θ.11) qui est l équation d une parabole. Le mouvement de l extra-terrestre est donc parabolique dans le plan Oxy). 1. Une seconde après avoir décollé, l extra-terrestre se trouve à la position y t = 1 s) = 3, 15 m du sol. Une première équation permettant de retrouver et v est donc la relation.9) dans laquelle on pose t = 1 s et y = 3, 15 m, soit 3, 15 = + v.1) puisque θ = 3 = π/6 et que sin θ = 1/ dans ce cas. À l instant t = 1, 35 s, l extraterrestre commence à chuter, ce qui correspond à la hauteur maximale qu il puisse avoir. Soit on réalise que cela correspond à une vitesse verticale v y t = 1, 35 s) nulle, auquel cas on aura = 1, v v = 1, ) depuis.6), soit on réalise que le maximum de la trajectoire est le sommet x max de la parabole d équation.11), dont on extrait x max que l on injecte dans.1) pour trouver la même équation 4.13). Pour trouver, on injecte la condition.13) dans l expression.1) : 3, 15 = 1, 35 1 ) 3, 7 m s.14) comme accélération de la pesanteur sur la planète inconnue. Vérification faite sur une encyclopédie, cette valeur de la constante de gravitation correspond à la planète Mars. Nous avons donc affaire à un martien. Retournant à.13), nous pouvons maintenant calculer v =, 7. 1 m s 1.15) et nous avons donc déterminé complètement la trajectoire du martien dans le repère Oxy. 4 Le sommet de la parabole.11) est donné par l equation dy = x max dx v cos θ + tan θ = x max = v sin θ cos θ x=xmax que l on injecte dans l expression.1) à l instant t = 1, 35 s pour obtenir qui est bien la condition obtenue en.13). 1, 35 = x max v cos θ = v sin θ = v v = 1, 35.

5 5. Nous voulons déterminer la distance totale de du martien. On réalise que c est la distance x t ) donnée par la relation.8) pour un temps de t tel que y t ) =. On suppose donc y t ) = dans l équation.9), soit ) t t 1) = = t v sin θ t ) = v.16) sin θ dont on tire deux solutions. En fait la solution t 1) = correspond à l origine des temps, pour laquelle on avait bien y t = ) = également, par construction ) du repère Oxy). La seconde solution nous donne le lieu de chute y t ) = après un fini. Pour connaître la distance parcourue, il suffit d injecter cette solution 5 t ) dans l expression de la coordonnée horizontale.8). Soit alors x t ) ) = v cos θ sin θ = , 4 m.17) 3, 7 3. La réponse à la question 3 est donnée dans la réponse 1 : la planète en question est Mars. 5 On aurait pu trouver le temps de t ) directement en réalisant qu il correspond au double du temps nécessaire à arriver au sommet de la parabole, c est donc directement t ) d après les calculs donnés en note 4. =, 7 s ou t) = v sin θ

Mouvement Rectiligne

Mouvement Rectiligne Mouvement Rectiligne Etude cinématique dynamique Enoncés Exercice 1 (Etude du mouvement rectiligne d un point matériel) Un mobile M effectue un mouvement dans le plan (O, x, y) muni d un repère R (O, i,

Plus en détail

Deuxième loi de Newton

Deuxième loi de Newton Deuxième loi de Newton Durée de chute Une petite bille est lâchée sans vitesse initiale d une terrasse surélevée de 3,2m au-dessus du sol. On néglige les frottements s exerçant sur cette bille au cours

Plus en détail

CHAPITRE 4. LE TIR OBLIQUE

CHAPITRE 4. LE TIR OBLIQUE CHAPITRE 4. LE TIR OBLIQUE Au chapitre 3, nous avons analysé le mouvement de chute libre des corps à la surface de la Terre lorsque la trajectoire est rectiline, et nous avons découvert que dans bon nombre

Plus en détail

Mécanique du point matériel TD1

Mécanique du point matériel TD1 UNIVERSITE CADI AYYAD CP 1 ère année 2015-2016 ENSA- MARRAKECH Mécanique du point matériel TD1 Questions de cours : On considère une courbe sur laquelle se déplace un point matériel d abscisse curviligne

Plus en détail

Chap. 9 : La mécanique de Newton Exercices

Chap. 9 : La mécanique de Newton Exercices Terminale S Physique Chapitre 9 : La mécanique de Newton Page 1 sur 7 Exercice n 1 p219 1. Le mouvement de ce mobile est rectiligne et uniforme. 2. La valeur de la vitesse est constante. 3. Le vecteur-vitesse

Plus en détail

Cinématique espace Chapitre 1 Plan du chapitre CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7

Cinématique espace Chapitre 1 Plan du chapitre CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7 CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7 Chapitre 1 Cinématique Plan du chapitre La Cinématique est la partie de la Mécanique qui étudie la description des mouvements, sans se demander quelles en sont les causes (ce

Plus en détail

MouveMent d un projectile dans un champ de pesanteur uniforme

MouveMent d un projectile dans un champ de pesanteur uniforme MouveMent d un projectile dans un champ de pesanteur uniforme Objectifs : Savoir appliquer la 2ème loi de Newton. Etablir l équation de la trajectoire d un projectile dans un champ de pesanteur. Visualiser

Plus en détail

Chute libre en mécanique

Chute libre en mécanique Chute libre en mécanique Le but de ce document est d en finir avec les difficultés mathématiques sur les équations horaires présentées en sciences physiques. Deux parties : 1. des explications liées aux

Plus en détail

Dynamique newtonienne

Dynamique newtonienne Dynamique newtonienne Contrairement à la cinématique, qui se limite à la description du mouvement, la dynamique a pour but l interprétation des causes du mouvement. Aspect historique Entre les années 1600

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 Afin de décrire le mouvement d un solide, il faut : Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 16 : Cinématique - Mouvement d un point au cours du temps. Comment décrire le

Plus en détail

MOUVEMENTS PLANS DANS UN CHAMP DE PESANTEUR OU ELECTROSTATIQUE UNIFORME

MOUVEMENTS PLANS DANS UN CHAMP DE PESANTEUR OU ELECTROSTATIQUE UNIFORME , Chapitre 6 Terminale S MOUVEMENTS PLANS DANS UN CHAMP DE PESANTEUR OU ELECTROSTATIQUE UNIFORME I - MOUVEMENTS DANS UN CHAMP DE PESANTEUR UNIFORME Considérons un solide S soumis à une impulsion initiale,

Plus en détail

II. La cinématique Mouvements dans le champ de pesanteur terrestre

II. La cinématique Mouvements dans le champ de pesanteur terrestre Mouvements dans le champ de pesanteur terrestre Mouvement rectiligne uniforme V V V V V V Exemple: Voiture ayant activée son régulateur de vitesse Mouvement rectiligne uniforme Position Vitesse = constante

Plus en détail

Term S Chap 06 - Applications des lois de Newton et des lois de Kepler

Term S Chap 06 - Applications des lois de Newton et des lois de Kepler TS 1 / 6 Term S Chap 06 - Applications des lois de Newton et des lois de Kepler I ) Mouvement d un projectile dans un champ de pesanteur uniforme : 1) Poids et champ de pesanteur terrestre: Le poids d'un

Plus en détail

Cours n 4 : La chute

Cours n 4 : La chute Cours n 4 : La chute 1) Le champ de pesanteur terrestre Il est possible de caractériser en tout point de l espace la capacité d attraction de la terre sur un objet par la définition de la notion de champ

Plus en détail

Corrigés de la séance 2 Chap 3: Cinématique - accélération

Corrigés de la séance 2 Chap 3: Cinématique - accélération Corrigés de la séance 2 Chap 3: Cinématique - accélération Questions pour réfléchir 4 p. 106 Oubliant le mouvement propre de la planète, pourquoi peut-on dire que tout objet qui se déplace d une distance

Plus en détail

(Moment cinétique) Étude de la chute d une tartine

(Moment cinétique) Étude de la chute d une tartine Problème de mécanique (Moment cinétique) Étude de la chute d une tartine (Auteur : Arne Keller) Le matin de bonne heure, le café est en train de se faire et vous beurrez votre première tartine que vous

Plus en détail

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 3 CHAPITRE 6 - APPLICATION LOIS DE NEWTON ET KEPLER MOUVEMENT DANS UN CHAMP DE PESANTEUR

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 3 CHAPITRE 6 - APPLICATION LOIS DE NEWTON ET KEPLER MOUVEMENT DANS UN CHAMP DE PESANTEUR TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 3 CHAPITRE 6 - APPLICATION LOIS DE NEWTON ET KEPLER MOUVEMENT DANS UN CHAMP DE PESANTEUR Partie B: Le saut de la grenouille 1. Exploitation du document V 9 G 9 V G 11 V 11

Plus en détail

Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel

Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel On se place dans le cadre de la mécanique classique (newtonienne) qui convient très bien pour expliquer

Plus en détail

DNS. Centrifugeuse. Sujet. G.P. DNS08 Décembre Centrifugeuse...1 I.Cinématique...2 II.Écriture du principe fondamental...2 III.Résolution...

DNS. Centrifugeuse. Sujet. G.P. DNS08 Décembre Centrifugeuse...1 I.Cinématique...2 II.Écriture du principe fondamental...2 III.Résolution... DNS Sujet Centrifugeuse...1 I.Cinématique...2 II.Écriture du principe fondamental...2 III.Résolution...3 Centrifugeuse Une centrifugeuse est un appareil destiné à séparer la phase solide d une suspension

Plus en détail

Corrigé de la série n 2 Dynamique et Statique. A.N : d = 1,

Corrigé de la série n 2 Dynamique et Statique. A.N : d = 1, Corrigé de la série n Dynamique et Statique 1/ le volume de la sphère est V = 4 πr et ρ = V m A.N : ρ = 1,7 10 17 Kg/m ρu a densité est d = ρ eau A.N : d = 1,7 10 14 ) es forces qui s exercent sur l ascenseur

Plus en détail

f : R R x y = ax 2 +bx+c où a, b et c sont des nombres réels et a 0, est appelée fonction quadratique ou fonction du deuxième degré.

f : R R x y = ax 2 +bx+c où a, b et c sont des nombres réels et a 0, est appelée fonction quadratique ou fonction du deuxième degré. Chapitre 4 Fonctions quadratiques 4.1 Définition Définition 4.1 La fonction définie par f : R R x y = ax 2 +bx+c où a, b et c sont des nombres réels et a 0, est appelée fonction quadratique ou fonction

Plus en détail

1 Exercices d introduction

1 Exercices d introduction TD 4 : Mouvement accéléré 1 Exercices d introduction Exercice 1 Evolution de la population mondiale Année (1er janvier) 1500 1600 1700 1800 1900 2000 2013 Population (10 9 ) 0,500 0,560 0,640 0,900 1,650

Plus en détail

Leçon Mouvement d un projectile : une balle sans air

Leçon Mouvement d un projectile : une balle sans air Leçon Mouvement d un projectile : une balle sans air L applet montre une balle exécutant le mouvement d un projectile sans résistance de l air. Préalables L élève devrait posséder des habiletés élémentaires

Plus en détail

Chapitre trois : Cinématique

Chapitre trois : Cinématique Chapitre trois : Cinématique 3.1 Objet de la cinématique 3.2 Le temps et l espace 3.3 La trajectoire 3.4 Le vecteur-position et vecteur-vitesse 3.5 Le vecteur-accélération 3.6 Composantes du vecteur-vitesse

Plus en détail

Courbes planes parametrées et polaires

Courbes planes parametrées et polaires CPGE My Youssef, Rabat Õæ k QË@ á Ô g QË@ é

Plus en détail

Mécanique fondamentale

Mécanique fondamentale Chapitre 1 Mécanique fondamentale CURS Ce cours a pour objet de donner aux étudiants en PAES les outils indispensables àlaréussite de leurs concours. Nous avons donc privilégié systématiquement l aspect

Plus en détail

Chapitre 1. Cinématique et Dynamique. 1.1 Grandeurs cinématiques Base cartésienne

Chapitre 1. Cinématique et Dynamique. 1.1 Grandeurs cinématiques Base cartésienne Chapitre 1 Cinématique et Dynamique 1.1 Grandeurs cinématiques En classe de 2 e nous avons introduit les grandeurs cinématiques utilisées pour décrire le mouvement d un point matériel : l abscisse curviligne,

Plus en détail

MOUVEMENTS RECTILIGNES DANS UN CHAMP DE PESANTEUR OU ELECTROSTATIQUE UNIFORME

MOUVEMENTS RECTILIGNES DANS UN CHAMP DE PESANTEUR OU ELECTROSTATIQUE UNIFORME , Chapitre 5 Terminale S MOUVEMENTS RECTILIGNES DANS UN CHAMP DE PESANTEUR OU ELECTROSTATIQUE UNIFORME I - LES MOUVEMENTS RECTILIGNES 1) Définition Le mouvement d un sstème est qualifié de rectiligne lorsque

Plus en détail

DYNAMIQUE DE LA PARTICULE. TRAVAIL et ENERGIES

DYNAMIQUE DE LA PARTICULE. TRAVAIL et ENERGIES Physique Générale DYNAMIQUE DE LA PARTICULE TRAVAIL et ENERGIES TRAN Minh Tâm Table des matières Travaux et énergie 57 L énergie cinétique........................... 57 Le travail d une force..........................

Plus en détail

TP 10: Mouvement parabolique - Correction

TP 10: Mouvement parabolique - Correction TP 10: Mouvement parabolique - Correction Objectifs: Connaître et eploiter les 3 lois de Newton ; les mettre en œuvre pour étudier les mouvements dans les champs de pesanteur et électrostatique uniforme.

Plus en détail

= df dx (x 0). Nous voyons donc que la dérivée d une fonction f en un point x 0 correspond à la pente de la tangente à f en x 0.

= df dx (x 0). Nous voyons donc que la dérivée d une fonction f en un point x 0 correspond à la pente de la tangente à f en x 0. Phsique générale I Mécanique EXERCICES Série 1 (6 7 Eercice 1.1 On considère une pierre de masse m à une hauteur h du sol, tombant sous la seule action de la gravitation. Eprimer son temps de chute T et

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Chapitre 5 : Energie potentielle Energie mécanique Systèmes conservatifs Introduction : L

Plus en détail

Un toboggan de plage (5,5 points)

Un toboggan de plage (5,5 points) Un toboggan de plage (5,5 points) L'usage des calculatrices est autorisé. Ce sujet ne nécessite pas de feuille de papier millimétré. Un enfant glisse le long d'un toboggan de plage dans le référentiel

Plus en détail

11/2004 EXERCICE III. LE LANCER DU POIDS AUX CHAMPIONNATS DU MONDE

11/2004 EXERCICE III. LE LANCER DU POIDS AUX CHAMPIONNATS DU MONDE Nouvelle Calédonie 11/2004 EXERCICE III. LE LANCER DU POIDS AUX CHAMPIONNATS DU MONDE 2003 (5,5 points) Lors des derniers championnats du monde d'athlétisme qui eurent lieu à Paris en août 2003, le vainqueur

Plus en détail

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son Physique TC 1 Correction 1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son centre. 2. Proposer une expression

Plus en détail

DS n o 7 TS Chutes (calculatrice interdite) Exercice I Chute d une goutte de pluie

DS n o 7 TS Chutes (calculatrice interdite) Exercice I Chute d une goutte de pluie DS n o 7 TS1 2011 Chutes (calculatrice interdite) Exercice I Chute d une goutte de pluie Il est expressément demandé de respecter les notations de l énoncé. En particulier, V désigne le volume, v désigne

Plus en détail

APPLICATION DES LOIS DE NEWTON

APPLICATION DES LOIS DE NEWTON APPLICATION DES LOIS DE NEWTON Objectifs : - Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour étudier un mouvement. - Modéliser/retrouver l équation horaire paramétrique et l équation de la trajectoire

Plus en détail

Chapitre IX. Cinématique du solide. Axe instantané de rotation

Chapitre IX. Cinématique du solide. Axe instantané de rotation Chapitre IX ÉLÉMENTS DE DYNAMIQUE DU SOLIDE INDÉFORMABLE IX.A. Cinématique du solide Un solide indéformable est un corps dont les distances entre les points matériels qui le constituent sont indépendantes

Plus en détail

a) Le stroboscope peut être réglé sur une fréquence de 20 Hz pour obtenir l immobilité apparente de la surface de l eau.

a) Le stroboscope peut être réglé sur une fréquence de 20 Hz pour obtenir l immobilité apparente de la surface de l eau. 6 concours FESIC 2011 Physique Sujet Exercice 1 On a schématisé, en coupe dans un plan vertical, une partie de la surface de l eau sur une cuve à onde à un instant t. Le point M, indiquant la position

Plus en détail

2013/2014 MP, Lycée Berthollet. Résumé de Cours 18 Courbes et Coniques

2013/2014 MP, Lycée Berthollet. Résumé de Cours 18 Courbes et Coniques Résumé de Cours 18 Courbes et Coniques Ici, P est le plan euclidien rapporté à un repère orthonormé R := (O, i, j). I Etude affine Une courbe paramétrée est une application γ = M d un intervalle I dans

Plus en détail

MECA MÉCANIQUE RATIONNELLE

MECA MÉCANIQUE RATIONNELLE L G L G Août 011 MECA0003-1 - MÉCANIQUE RATIONNELLE Prof. Éric J.M.DELHEZ Durée de l épreuve : 4h. Répondez aux différentes questions sur des feuilles séparées. Indiquez sur chacune de vos feuilles vos

Plus en détail

Énergie potentielle - Énergie

Énergie potentielle - Énergie MPSI - 2006/2007 - Mécanique I - Énergie potentielle - Énergie mécanique - Problèmes à un degré de liberté page 1/6 Énergie potentielle - Énergie mécanique - Problèmes à un degré de liberté Dans le chapitre

Plus en détail

L équation horaire du mouvement. En mécanique les maths ne sont jamais bien loin.

L équation horaire du mouvement. En mécanique les maths ne sont jamais bien loin. L équation horaire du mouvement En mécanique les maths ne sont jamais bien loin. Dans le manuel Quelques exercices 5 6 p97, Prolongements dans le chapitre 5 «applications de la mécanique» Mouvement parabolique,

Plus en détail

La valeur positive extrême (ou maximale) prise par l abscisse angulaire est appelée amplitude de l oscillation.

La valeur positive extrême (ou maximale) prise par l abscisse angulaire est appelée amplitude de l oscillation. Terminale S Chapitre 12 Les systèmes mécaniques oscillants. Lycée J-B Schwilgué - SELESTAT I. Exemples de systèmes oscillants. 1. L oscillateur. On appelle oscillateur (ou système oscillant) un système

Plus en détail

Dynamitage d une cheminée.

Dynamitage d une cheminée. Dynamitage d une cheminée. On assimile une cheminée à une tige homogène OA de masse M et de longueur. On dynamite sa base (point O) et elle amorce une rotation dans un plan vertical autour du point O bloqué

Plus en détail

(IN)ÉQUATIONS DU SECOND DEGRÉ

(IN)ÉQUATIONS DU SECOND DEGRÉ Lycée Thiers IN)ÉQUATIONS DU SECOND DEGRÉ Exemple introductif 1 Etant donnés deux réels L, l > 0 tels que L > l, on considère un «grand» rectangle de longueur L et de largeur l, que l on partage en un

Plus en détail

Chapitre 1. La Cinématique

Chapitre 1. La Cinématique Chapitre 1. La Cinématique La cinématique étudie le mouvement des corps sans se soucier des causes qui l ont produit (c est à dire des forces responsables de la mise en mouvement). 1.1. Référentiel d étude

Plus en détail

Coniques. Ellipses. Définition monofocale. Hyperboles. Paraboles. Equations polaires

Coniques. Ellipses. Définition monofocale. Hyperboles. Paraboles. Equations polaires [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 4 septembre 06 Enoncés Coniques Ellipses Définition monofocale Exercice [ 099 ] [Correction] Soit D une droite du plan P et F un point non situé sur D. (a) Justifier

Plus en détail

I. Les lois de Newton

I. Les lois de Newton I. Les lois de Newton Ex.1. Un point matériel de masse m=500,0 g a pour équations horaires x(t)= 3t+2, y(t)= - t + 8. a- Calculer les vitesses v x et v y du point matériel, ensuite la norme du vecteur

Plus en détail

CINEMATIQUE MOUVEMENT PARABOLIQUE MOUVEMENT CIRCULAIRE

CINEMATIQUE MOUVEMENT PARABOLIQUE MOUVEMENT CIRCULAIRE TP MECANIQUE R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CINEMATIQUE MOUVEMENT PARABOLIQUE MOUVEMENT CIRCULAIRE OBJECTIFS Savoir utiliser un logiciel de pointage vidéo. Savoir calculer et tracer les vecteurs vitesse

Plus en détail

Exercices Mécanique du solide

Exercices Mécanique du solide Exercices Mécanique du solide Exo 1 Balançoire Un enfant sur une balançoire est schématisé par un pendule oscillant autour d un axe horizontal grâce à une liaison parfaite. L angle avec la verticale est

Plus en détail

Exercice n 1 : Mesure en degrés et en radians

Exercice n 1 : Mesure en degrés et en radians Exercice n : Mesure en degrés et en radians. Effectue la conversion en radians des valeurs d angle suivantes, mesurées en degrés, en exprimant ta réponse en termes de. a. 5 o b. 0 o c. 0 o d. 0 o. Effectue

Plus en détail

1.2 Plan d étude et exemples types.

1.2 Plan d étude et exemples types. Université de Rennes Licence Biologie Mathématiques Année 2008-2009.2 Plan d étude et exemples types..2. But Le but de ce chapitre est d étudier les fonctions comme celles données dans les exemples précédents.

Plus en détail

Correction de l interrogation de mathématique 1 BMV Octobre 2012

Correction de l interrogation de mathématique 1 BMV Octobre 2012 Correction de l interrogation de mathématique 1 BMV Octobre 2012 s données par question La valeur sur fond jaune correspond à la réponse correcte Code Q1 Q2 Q3 Q4 Q5 Q6 Q7 Q8 Q9 Q10 Q11 Q12 Q13 Q14 Q15

Plus en détail

ENERGIE CINETIQUE ENERGIE POTENTIELLE

ENERGIE CINETIQUE ENERGIE POTENTIELLE ENERGIE CINETIQUE ENERGIE POTENTIELLE EXERCICE I : ENERGIE CINETIQUE Un disque homogène de centre O et de rayon r = 10cm, a une masse M = 1,3kg. Dans une première expérience, le disque roule sans glisser

Plus en détail

Cours de mécanique. M13-Oscillateurs

Cours de mécanique. M13-Oscillateurs Cours de mécanique M13-Oscillateurs 1 Introduction Nous étudierons dans ce chapitre en premier lieu l oscillateur harmonique solide-ressort horizontale, nous introduirons donc la force de rappel du ressort

Plus en détail

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155)

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) PARTIE 2 - COMPRENDRE : LOIS ET MODÈLES Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) Compétences exigibles : Connaître et exploiter les trois lois de Newton ; les mettre en

Plus en détail

PHYSIQUE II. Partie I - Moteur à aimant inducteur. r 1. Figure 1

PHYSIQUE II. Partie I - Moteur à aimant inducteur. r 1. Figure 1 PHYSIQUE II On se propose d examiner quelques principes de fonctionnement de deux types de moteurs électriques, à la fois sous les aspects électromagnétique et dynamique Les trois parties de ce problème

Plus en détail

PHYSIQUE I. Tube de champ

PHYSIQUE I. Tube de champ PHYSIQUE I La Terre est entourée de zones, appelées «ceintures de Van Allen», où des particules chargées, de haute énergie, sont piégées par le champ magnétique terrestre Dans ces zones, les trajectoires

Plus en détail

Chapitre 7 Les fonctions

Chapitre 7 Les fonctions Chapitre7 Lesfonctions 1 Les relations Une relation d'un ensemble A vers une ensemble B établit un lien entre certains éléments de A et certains éléments de B (d'après le livre "Des situations pour apprendre",

Plus en détail

Polynésie 09/2009 EXERCICE I. RECORD DE SAUT EN LONGUEUR À MOTO (6 points)

Polynésie 09/2009 EXERCICE I. RECORD DE SAUT EN LONGUEUR À MOTO (6 points) Polynésie 9/29 EXERCICE I. RECORD DE SAUT EN LONGUEUR À MOTO (6 points) http://labolycee.org Le 31 mars 28, l Australien Robbie Maddison a battu son propre record de saut en longueur à moto à Melbourne.

Plus en détail

TD 12 Description et paramétrage du mouvement d un point = cinématique du point matériel

TD 12 Description et paramétrage du mouvement d un point = cinématique du point matériel Mécanique I 1TPC Exercice 1 Définitions 1. Qu est-ce qu un référentiel? Pourquoi doit-on le définir avant de parler de mouvement? Qu est-ce qui distingue un repère et un référentiel? 2. Définir une base,

Plus en détail

LIAISONS 2 : ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES ETUDE DU CONTACT ENTRE 2 SOLIDES

LIAISONS 2 : ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES ETUDE DU CONTACT ENTRE 2 SOLIDES LIAISONS : ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES ETUDE DU CONTACT ENTRE SOLIDES ETUDE DES CHAINES DE SOLIDES.. Les différentes chaines de solides. Selon la forme du graphe de structure d'un mécanisme, on parle

Plus en détail

Université Joseph Fourier. UE PHY114 et PHY115 Examen terminal : mécanique du point. Mercredi 17 décembre 2014 durée : 1 heure 30 minutes

Université Joseph Fourier. UE PHY114 et PHY115 Examen terminal : mécanique du point. Mercredi 17 décembre 2014 durée : 1 heure 30 minutes Université Joseph Fourier UE PHY114 et PHY115 Examen terminal : mécanique du point Mercredi 17 décembre 2014 durée : 1 heure 30 minutes Numéro d anonymat : documents non autorisés calculatrices autorisées

Plus en détail

CINÉMATIQUE DU POINT

CINÉMATIQUE DU POINT CINÉATIQUE DU POINT La cinématique est la partie de la mécanique qui étudie les mouvements, indépendamment des causes qui les provoquent. 1. RAPPELS 1.1 Caractère relatif du mouvement a. Observations Considérons

Plus en détail

Cinématique à deux et trois dimensions de la particule. Mouvements relatifs.

Cinématique à deux et trois dimensions de la particule. Mouvements relatifs. Physique Générale Cinématique à deux et trois dimensions de la particule. Mouements relatifs. TRAN Minh Tâm Table des matières Mouement à deux et trois dimensions 27 Référentiels, position et déplacement.................

Plus en détail

TP : Lois de Newton dans un champ de pesanteur uniforme

TP : Lois de Newton dans un champ de pesanteur uniforme TP : Lois de Newton dans un champ de pesanteur uniforme Connaissances préalables : Le champ de pesanteur est défini par l espace à proximité d une masse importante (comme celle de la Terre) ; il apparaît

Plus en détail

Les branches infinies en Terminale S

Les branches infinies en Terminale S Les branches infinies en Terminale S Fiche par Ismaila MBODJI Disponible sur http://www.senmathweb.e-monsite.com 2 mai 2015 1 Branche infinie à une courbe Soit f une fonction et C f sa courbe représentative

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Énoncé de l exercice 1 On étudie le mouvement d un solide ponctuel S dans le référentiel terrestre supposé galiléen. Ce solide, de masse m, est initialement au repos en A. On le lance sur la piste ACD,

Plus en détail

Chapitre M4 Algèbre 7 DU PREMIER AU SECOND DEGRE

Chapitre M4 Algèbre 7 DU PREMIER AU SECOND DEGRE PBP Chapitre M4(A7) Page 1/15 Chapitre M4 Algèbre 7 DU PREMIER AU SECOND DEGRE Capacités Utiliser les TIC pour compléter un tableau de valeurs, représenter graphiquement, estimer le maximum ou le minimum

Plus en détail

TD 3 - Exercices sur le mouvement d objets ponctuels

TD 3 - Exercices sur le mouvement d objets ponctuels TD 3 - Exercices sur le mouvement d objets ponctuels 1. La figure 1 reporte l accélération au cours du temps a(t) d un (petit) chien chihuahua alors qu il poursuit un (gros) chien sheperd allemand, le

Plus en détail

Les polynômes du second degré. Niveau : Première S. Vincent OBATON, Enseignant de mathématiques au lycée Stendhal de Grenoble

Les polynômes du second degré. Niveau : Première S. Vincent OBATON, Enseignant de mathématiques au lycée Stendhal de Grenoble Les polynômes du second degré Niveau : Première S Vincent OBATON, Enseignant de mathématiques au lycée Stendhal de Grenoble 1 I. Les trinômes du second degré 1. Grille d'auto-évaluation AN01 AN0 AN03 A

Plus en détail

TD: Référentiel non galiléen : Forces d inerties Relation fondamentale de la dynamique, Energie

TD: Référentiel non galiléen : Forces d inerties Relation fondamentale de la dynamique, Energie TD: Référentiel non galiléen : Forces d inerties Relation fondamentale de la dynamique, Energie Exercice 1: Pendule dans une voiture Un fil de plomb de longueur l, de masse m100g (figure 1) est suspendu

Plus en détail

Leçon - Déplacement. Qu est-ce que le déplacement?

Leçon - Déplacement. Qu est-ce que le déplacement? Leçon - Déplacement L applet Déplacement montre les positions initiale et finale, le déplacement et la distance parcourue pour une balle qui est déplacée d un point à un autre. Préalables L élève devrait

Plus en détail

Chapitre II : Cinématique du point matériel Système de coordonnées

Chapitre II : Cinématique du point matériel Système de coordonnées MECANIQUE DU POINT MATERIEL Chapitre II : Cinématique du point matériel Système de coordonnées Pr Fatima BOUYAHIA 1 ère Année Cycle Préparatoire II1 Notations et définitions II Systèmes usuels de coordonnées

Plus en détail

Partie Mécanique. Cinématique. Chapitre I. I. Les Référentiels

Partie Mécanique. Cinématique. Chapitre I. I. Les Référentiels 1 Physique: Cinématique du point matériel Partie Mécanique Chapitre I Cinématique I. Les Référentiels En physique, un référentiel est un système de coordonnées de l'espacetemps lié à un observateur, composé

Plus en détail

Des courbes remarquables sur les surfaces.

Des courbes remarquables sur les surfaces. Des courbes remarquables sur les surfaces. Robert FERREOL ferreol@mathcurve.com Lignes de niveau. Qui a déjà utilisé une carte touristique éditée par l IGN au 5 000ème connaît les lignes joignant les points

Plus en détail

B. Théorème de l énergie cinétique, énergie potentielle.

B. Théorème de l énergie cinétique, énergie potentielle. Mouvement du centre de masse A. Théorème de la résultante cinétique. Le théorème de la résultante cinétique (ou théorème du centre d inertie) donne un intérêt tout particulier à la mécanique du point.

Plus en détail

Chap. 2 : Fonctions : limites, continuité, dérivabilité Mathématiques T S

Chap. 2 : Fonctions : limites, continuité, dérivabilité Mathématiques T S I Notion de continuité 1) Fonctions continues Définition 1 : Soit f une fonction définie sur un intervalle I contenant a. Remarques : On dit que f est continue en a si lim f(x) = f(a) On dit que f est

Plus en détail

Chapitre-III Dynamique dans un référentiel non galiléen

Chapitre-III Dynamique dans un référentiel non galiléen Chapitre-III Dynamique dans un référentiel non galiléen A- Changements de référentiels Aspect Cinématique I. Introduction L objet de ce paragraphe est d établir, d un point de vue cinématique, les lois

Plus en détail

Cinématique généralités - Exercices d'application directe du cours :

Cinématique généralités - Exercices d'application directe du cours : Cinématique généralités - Exercices d'application directe du cours : Référentiel, repère Application n 1 : Un manège de chevaux de bois tourne en sens inverse des aiguilles d'une montre. Pierre et François

Plus en détail

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 1 Ondes stationnaires Ondes progressives

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 1 Ondes stationnaires Ondes progressives Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 1 Ondes stationnaires Ondes progressives PARTIE 1 : Etude d une onde progressive 1 On cherche dans un premier temps à tracer l élongation y en un point M au cours

Plus en détail

Corrigés des exercices

Corrigés des exercices Il est intéressant d insister sur la définition du vecteur accélération pour enlever l idée qu un système accélère uniquement lors de variations de la valeur de son vecteur vitesse 4 Comment énoncer la

Plus en détail

Etudes de cas. Pour étudier le mouvement d un système en appliquant la deuxième loi de Newton, il faut respecter les points suivants :

Etudes de cas. Pour étudier le mouvement d un système en appliquant la deuxième loi de Newton, il faut respecter les points suivants : Etudes de cas Pour étudier le mouvement d un système en appliquant la deuxième loi de Newton, il faut respecter les points suivants : - 1) Définir le système étudié. - 2) Préciser le référentiel d étude

Plus en détail

FONCTIONS POLYNÔMES et SECOND DEGRE

FONCTIONS POLYNÔMES et SECOND DEGRE FONCTIONS POLYNÔMES et SECOND DEGRE I/ Fonctions polynômes et rationnelles a- Fonctions polynômes Une fonction polynôme (ou plus simplement un polynôme) est une fonction définie sur R par: f (x) = a n

Plus en détail

Durée : 110 min. L usage d une calculatrice PROGRAMMABLE EST autorisé.

Durée : 110 min. L usage d une calculatrice PROGRAMMABLE EST autorisé. Durée : 110 min L usage d une calculatrice PROGRAMMABLE EST autorisé. 2 Exercice I (14AMs) Lors de fouilles préventives sur un chantier de travaux publics, on a retrouvé ce qui ressemble à une arme à feu.

Plus en détail

Cours 07 Cinématique du point. Équations horaires. p1(bâti-1 / plateau-1) ( m ) v1(bâti-1 / plateau-1) ( m/s ) a1(bâti-1 / plateau-1) ( m/s² )

Cours 07 Cinématique du point. Équations horaires. p1(bâti-1 / plateau-1) ( m ) v1(bâti-1 / plateau-1) ( m/s ) a1(bâti-1 / plateau-1) ( m/s² ) Équations horaires EQUATIONS: POSITION,VITESSE,ACCELERATION DU POINT G Y 3,5 3 p1(bâti-1 / plateau-1) ( m ) v1(bâti-1 / plateau-1) ( m/s ) a1(bâti-1 / plateau-1) ( m/s² ) 2,5 2 + G + G + G 1,5 Fig. 1 Fig.

Plus en détail

Si quelque chose n est pas clair, n hésitez pas à le demander!

Si quelque chose n est pas clair, n hésitez pas à le demander! PHYSQ 131 LEC B1/EB1 : Mécanique Examen partiel consolidé avec EN PH 131 Nom SOLUTIONS Numéro d étudiant.e Professeur Marc de Montigny Horaire Lundi, 22 février 2010, de 19h00 à 20h30 Lieu Pavillon McMahon,

Plus en détail

FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION

FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION Ph DEPRESLE 30 septembre 05 Table des matières Dérivée en un point Continuité et dérivabilité 3 Fonction dérivée 4 Sens de variation d une fonction dérivable 3 5 Dérivées

Plus en détail

COURS N 2 : POLYNÔMES. par ², est appelée polynôme du second degré (ou encore trinôme du second degré).

COURS N 2 : POLYNÔMES. par ², est appelée polynôme du second degré (ou encore trinôme du second degré). II- POLYNÔME DU SECOND DEGRÉ 1) Introduction Exemple : 2) Définition Définition : pour tous réels a, b et c avec a différent de 0. La fonction P définie sur par ², est appelée polynôme du second degré

Plus en détail

EXAMEN #1 PHYSIQUE MÉCANIQUE 20% de la note finale

EXAMEN #1 PHYSIQUE MÉCANIQUE 20% de la note finale EXAMEN #1 PHYSIQUE MÉCANIQUE 20% de la note finale Hiver 2014 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 3 points. 1. Dans la situation représentée sur la figure, la force normale s exerçant entre les

Plus en détail

Mécanique analytique 18 novembre 2013

Mécanique analytique 18 novembre 2013 Mécanique analytique 18 novembre 2013 De nombreuses questions peuvent être traitées indépendamment. Prière de rédiger les réponses aux différents problèmes (I, II et III) sur des feuilles séparées. I.

Plus en détail

ETUDE CINEMATIQUE DE MOUVEMENTS TYPES

ETUDE CINEMATIQUE DE MOUVEMENTS TYPES ETUDE CINEMATIQUE DE MOUVEMENTS TYPES La cinématique est l'étude des mouvements indépendamment de leurs causes. Cette étude a pour but d'associer à chaque type de mouvement des équations destinées à l'identifier.

Plus en détail

NOTIONS DE BASE SUR LES FONCTIONS

NOTIONS DE BASE SUR LES FONCTIONS NOTONS DE BASE SUR LES FONCTONS 1. GENERALTES 1. Notations, définitions On dit qu une fonction f est définie sur une partie de un nombre réel et un seul y noté f ( x ). quand, à tout x de on associe est

Plus en détail

MOOC Introduction à la Mécanique des fluides

MOOC Introduction à la Mécanique des fluides MOOC Introduction à la Mécanique des fluides EVALUATION N 1 1- On considère un écoulement unidimensionnel de fluide dont le champ des vitesses s écrit!"! =!! ( 1 + 2!! ) V 0 et L sont des constantes caractéristiques

Plus en détail

DYNAMIC, logiciel intégré pour l étude des mouvements

DYNAMIC, logiciel intégré pour l étude des mouvements DYNAMIC, logiciel intégré pour l étude des mouvements Résumé : Le logiciel DYNAMIC peut être utilisé à la fois pour la simulation de mouvements et pour l étude d enregistrements vidéo de mouvements. Outre

Plus en détail

Calcul de l angle de déviation de la lumière par le soleil Démonstration détaillée

Calcul de l angle de déviation de la lumière par le soleil Démonstration détaillée Calcul de l angle de déviation de la lumière par le soleil Démonstration détaillée Cette démonstration respecte la logique suivie par Einstein. Le détail des calculs a été reconstitué pas à pas afin de

Plus en détail

1.6) ni l un ni l autre ne changent la direction du vecteur, par contre, la multiplication par un nombre négatif change le sens du vecteur.

1.6) ni l un ni l autre ne changent la direction du vecteur, par contre, la multiplication par un nombre négatif change le sens du vecteur. Vecteurs Solutions des exercices 1. Composantes 1.1) Le vecteur déplacement résultant est donné par D = D ouest + D sud-ouest. Le déplacement à l ouest est 225km + 78cos45 km = 280.2km et le déplacement

Plus en détail

Kaplas : des chutes édifiantes

Kaplas : des chutes édifiantes Kaplas : des chutes édifiantes Auteurs : COUZIER Juliette - GOURRIN Arthur COUSTURIAN Louis Encadrés par : Monsieur Ducassou et Monsieur Torrens Lycée Bertran de Born, Périgueux ANNEXES 1. COEFFICIENT

Plus en détail

Série chute libre. D-1. Par application du théorème du centre d inertie que l on énoncera, établir que le

Série chute libre. D-1. Par application du théorème du centre d inertie que l on énoncera, établir que le Série chute libre Exercice n 1 : RECHERCHE D UN MODÈLE DE FORCE DE FROTTEMENT Données pour l exercice : Volume de la bille en acier : V = 0,52 cm 3 Masse volumique de l acier : A = 7850 kg/m 3 Masse volumique

Plus en détail