LE SYSTÈME D INFORMATION DE GESTION FINANCIERE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES AU BURKINA FASO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE SYSTÈME D INFORMATION DE GESTION FINANCIERE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES AU BURKINA FASO"

Transcription

1 LE SYSTÈME D INFORMATION DE GESTION FINANCIERE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES AU BURKINA FASO

2 Le plan de la présentation L environnement juridique et institutionnel Le processus de production et de diffusion des données financières Les outils (informatiques) utilisés 02

3 Introduction : Contenu d un système d information (SI) «Un système d'information (SI) est un ensemble organisé de ressources (matériels, logiciels, personnel, données et procédures) qui permet de collecter, regrouper, classifier, traiter et diffuser de l'information sur un environnement donné» De Courcy R., «Les systèmes d'information en réadaptation» cité par Wikipédia (http://fr.wikipedia.org 03

4 L environnement juridique L environnement juridique et institutionnel Divers textes réglementant les collectivités territoriales au Burkina Faso==>principal texte de référence : Le Code général des collectivités territoriales (loi n /AN du 21/12/2004) ; pour plus voir site MATD Burkina : Principaux textes spécifiques à la gestion financière le régime financier et comptable des collectivités territoriales (Décret n /PRES/PM/MFB/MATD du 15/ la nomenclature budgétaire (Décret n /PRES/PM/MEF/MATD du 22/10/2010) le plan comptable des collectivités (Arrêté n /MFB/SG/DGTCP/DELF du 5 avril 2007) 04

5 L environnement juridique et institutionnel L environnement institutionnel Les collectivités territoriales La commune : 351 dont 49 urbaines et 302 rurales et 2 à statut particulier La région : 13 régions NB : Les circonscriptions administratives La province La région Les structures de tutelle Financière : Le MEF : la DGAT-AD, la DGTCP Technique ou administrative : Le MATD/MATS, administration centrale et structures rattachées (fonds et diverses commissions) Les organisations professionnelles L ARBF/AIRF L AMBF/AIMF 05

6 La production et la diffusion des données financières Les principales sources de production de données financières à gérer par le SI : Le processus budgétaire : prévision, exécution La tenue et la production de la comptabilité des collectivités 06

7 Le processus budgétaire : prévision, exécution, rapports Les acteurs principaux Ordonnateur Le Conseil Municipal (ou Régional) Contrôleur financier Comptable Les tutelles Technique et financière 07

8 Le processus budgétaire : prévision, exécution, rapports L élaboration du budget : les données issues Le Conseil Municipal (ou Régional) Ordonnateur - budget préparé par l Ordonnateur - décisions modificatives de l Ord - budget délibéré par le Conseil Municipal Commission Technique Régional (CTR) Budgets arrêtés par la CTR (pour les Communes): - budget primitif - budget supplémentaire Commission Technique Interministérielle (CTI) Budgets arrêtés par la CTI (pour les Régions et les Communes à statut particulier): - budget primitif - budget supplémentaire 08

9 Le processus budgétaire : prévision, exécution, rapports L exécution du budget et la tenue de la comptabilité : les données issues Le Conseil Municipal (ou Régional)e Ordonnateur Contrôleur financier Comptable (Receveur) -engagements reçus/visés -liquidations effectuées/visés -mandats visés --titres de recettes visés -Etc (toutes autres statistiques budgétaires) -engagements émis -liquidations -Mandats émis - titres de recettes émises -compte administratif -Etc. (toutes autres statistiques budgétaires) -mandats reçus/pris en charge -Titres de recettes prises en charge -Compte de gestion -Etc. (toutes autres statistiques budgétaires et comptables) 09

10 La diffusion des données financières des collectivités territoriales Utilisation interne des administrations impliquées Les données financières produites servent d abord à l utilisation internes des administrations impliquées et circulent entre elles. Tutelles et Corps de contrôle - informations périodiques à la tutelle ; - états financiers (comptes administratifs et comptes de gestion) à la Cour des comptes en fin de gestion. Partenaires, public - Publications : rapports périodiques et rapports d activités DGTCP, Revue annuelle des finances locales. - Sites Web : MEF (www.finances.gov.bf) DGTCP (www.tresor.bf) ; MATD (www.matd.gov.bf) 10

11 Les outils utilisés Avant 2012 : manuel, tableur Excel, logiciels AIMF budgétaire et comptable, paie, A partir de 2012 : logiciel CICT, la mise en place d un SI plus élaboré des collectivités territotiales 11

12 Présentation du logiciel de Comptabilité Intégrée des Collectivités Territoriales (CICT) 12

13 Les principaux objectifs de CICT assurer la tenue régulière de la comptabilité auxiliaire (comptabilité administrative, comptabilités des deniers et comptabilité patrimoniale) des collectivités territoriales ; assurer la production automatique et régulière des états de synthèses et des états intermédiaires des ordonnateurs et des receveurs des collectivités territoriales ; assurer la production des données statistiques et des données agrégées pour l analyse des finances locales ; intégrer les opérations des collectivités territoriales au TOFE (Tableau des opérations financières de l Etat) ; définir les modules interfacés avec les logiciels existants (Comptabilité intégrée de l Etat (CIE), le Circuit intégré de la recette (CIR), le Circuit intégré de la dépense (CID), etc. ; 13

14 Les principales caractéristiques de CICT un système modulaire 14

15 Les principales caractéristiques de CICT un outil paramétré - paramétrable par l administrateur de données : les cadres administratif, budgétaire et comptable, les règles d imputation, les types d opérations, - paramétrable par l utilisateur : les recherches suivant critères, un grand nombre d éditions un outil en architecture 3 tiers le versionnage est aisé la flexibilité et l inter-opérabilité sont assurées : on peut intégrer des modules d autres programmes web ; la sécurité est renforcée : non accès de l utilisateur «client» aux configurations systèmes l unicité de l information est garantie: les données sont stockées dans une même base de données unique et accessible par tous les clients. un outil utilisable par tout agent avec un minimum de formation 15

16 Les fonctionnalités de CICT: principaux contenus des modules L accès aux modules 16

17 Les fonctionnalités de CICT : principaux contenus des modules Le module «Paramètres» 17

18 Les fonctionnalités de CICT : principaux contenus des modules Le module «Référentiel» 18

19 Les fonctionnalités de CICT : principaux contenus des modules Le module «Phase administrative» 19

20 Les fonctionnalités de CICT : principaux contenus des modules Le module «Phase administrative» 20

21 Les fonctionnalités de CICT : principaux contenus des modules Le module «Phase comptable» 21

22 Les fonctionnalités de CICT : principaux contenus des modules Le module «Etats statistiques/synthèses» 22

23 Les fonctionnalités de CICT : principaux contenus des modules Le module «Etats statistiques/synthèses» 23

24 Les fonctionnalités de CICT : principaux contenus des modules Le module «Utilitaire» 24

25 Quelques difficultés de mise en œuvre de CICT A la phase conception - non disponibilité de la contexture de certains états de synthèse - Non exhaustivité du recensement de l expression des besoins avant le démarrage du développement ; - problème de disponibilité des experts métiers 25

26 Quelques difficultés de mise en œuvre de CICT A la phase déploiement : des sites pilotes à l extension - les difficultés de réseau informatique : mauvaise qualité, non disponibilité - la difficile adhésion des acteurs du circuit budgétaire et comptable, notamment les services de l ordonnateur 26

27 MERCI POUR VOTRE ATTENTION

LE GESTIONNAIRE EN ETABLISSEMENT PUBLIC LOCAL D ENSEIGNEMENT

LE GESTIONNAIRE EN ETABLISSEMENT PUBLIC LOCAL D ENSEIGNEMENT LE GESTIONNAIRE EN ETABLISSEMENT PUBLIC LOCAL D ENSEIGNEMENT I. LA FONCTION DE GESTIONNAIRE Une fonction dans une entité qui dispose de l autonomie administrative et financière L EPLE est une personne

Plus en détail

Projet pôles régionaux de développement / Appui au développement urbain décentralisé (PRD)

Projet pôles régionaux de développement / Appui au développement urbain décentralisé (PRD) MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA SECURITE --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- PROJET POLES REGIONAUX DE DEVELOPPEMENT / APPUI AU DEVELOP- PEMENT

Plus en détail

THEME 1 LA TENUE DE LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET PRODUCTION DES ETATS DE SYNTHESE

THEME 1 LA TENUE DE LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET PRODUCTION DES ETATS DE SYNTHESE THEME 1 LA TENUE DE LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET PRODUCTION DES ETATS DE SYNTHESE Par: M. TIAGUE Germain Ingénieur statisticien MINFI/DGB INTRODUCTION Le 13 mars 2008: publication Décret portant approbation

Plus en détail

PROCEDURE. ELABORATION DU BUDGET INITIAL Exercice 2016

PROCEDURE. ELABORATION DU BUDGET INITIAL Exercice 2016 PROCEDURE Référent : DIRECTION FINANCIERE ELABORATION DU BUDGET INITIAL Exercice 2016 Numéro de la procédure: DF-2015-01 Version : 1.0.1. Date de modification : 08/07/2015 LES OBJECTIFS Règlementation

Plus en détail

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur.

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur. Référentiels métier des personnels d encadrement des établissements publics d'enseignement supérieur et de recherche Agent comptable Sous-direction de la gestion prévisionnelle et des missions de l encadrement

Plus en détail

Acteurs de la dépense

Acteurs de la dépense INTRODUCTION PROCEDURE D EXECUTION DE LA DEPENSE PUBLIQUE ET TRANSPARENCE Présentation à l ONG PUBLISHWHATYOUPAY 26 avril 2007 Deux cadres majeurs réglementent la procédure de dépense publique : Loi organique

Plus en détail

Construisons ensemble votre solution informatique

Construisons ensemble votre solution informatique TOMPRO Qu est ce que TOMPRO? TOMPRO est un progiciel intégré de gestion financière et comptable dédié aux programmes et projets. Grâce à une large batterie de modules interdépendants, TOMPRO fournit toutes

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-1

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-1 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 2 juillet 2015 DCM N 15-07-02-1 Objet : Compte de Gestion de l'exercice 2014. Rapporteur:

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france EVOLUTIONS DU LOGICIEL FINANCIER CORIOLIS

Plus en détail

Chargé(e) de prestations comptables

Chargé(e) de prestations comptables Code fiche BUD001 Chargé(e) de prestations comptables Définition synthétique de l emploi-type Assure la gestion opérationnelle des actes d exécution de la dépense, des recettes non fiscales et de gestion

Plus en détail

9 - Opérations sous mandat sur collèges / lycées

9 - Opérations sous mandat sur collèges / lycées 9 - Opérations sous mandat sur collèges / lycées Quels textes de référence? Instruction M52 Tome 2 Titre - Chapitre 3 Paragraphe 3 (voir compte 458) Instruction M71 Tome 2 Titre - Chapitre 3 Paragraphe

Plus en détail

Solution globale de gestion et reporting projet. patrice.coisnon@kwantys.fr 06 82 34 79 14

Solution globale de gestion et reporting projet. patrice.coisnon@kwantys.fr 06 82 34 79 14 Solution globale de gestion et reporting projet Contact : patrice.coisnon@kwantys.fr 06 82 34 79 14 Sommaire 1. Objectifs et concepts 2. Une solution souple et modulaire 3. L offre commerciale 4. Les références

Plus en détail

Système d Information du CNRST - SIC -

Système d Information du CNRST - SIC - 1 Contre National pour la Recherche Scientifique et Technique Système d Information du CNRST - SIC - Nabil Talhaoui Service système d information talhaoui@cnrst.ma 2 Plan Introduction Projet SIC : Contexte

Plus en détail

4) des données informatiques liées aux activités au sein de l institution ;

4) des données informatiques liées aux activités au sein de l institution ; CONSEIL DE L'INFORMATIQUE (Adopté par le Conseil d'administration en sa séance du 24 février 2014) I. Préambule Le système d information 1 de l ULB a trait à la conception, au déploiement et à la gestion

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

ANNEXE 2 OBJECTIFS PAR MODULE DE FORMATION

ANNEXE 2 OBJECTIFS PAR MODULE DE FORMATION ANNEXE 2 OBJECTIFS PAR MODULE DE FORMATION CYCLE 1 «LA COMPTABILITE DES ORGANISMES» : (8 modules obligatoires pour le parcours donnant lieu à l obtention de l attestation nationale de réussite Ucanss)

Plus en détail

Quels systèmes d information pour la gestion financière du secteur public local? Cas du Maroc. M. MERZOUKI Mohammed Trésorerie Générale du Royaume

Quels systèmes d information pour la gestion financière du secteur public local? Cas du Maroc. M. MERZOUKI Mohammed Trésorerie Générale du Royaume Quels systèmes d information pour la gestion financière du secteur public local? Cas du Maroc M. MERZOUKI Mohammed Trésorerie Générale du Royaume Abidjan, 29 Novembre 2013 MISSIONS DE LA TRESORERIE GENERALE

Plus en détail

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Principes du système ebudget : Sommaire ebudget Définition & objectifs clés Apports et atouts Pour un cadre amélioré de la gestion budgétaire En chiffre Technologie

Plus en détail

La dématérialisation dans le secteur public local. Réunion Dématérialisation 20 février 2012

La dématérialisation dans le secteur public local. Réunion Dématérialisation 20 février 2012 La dématérialisation dans le secteur public local Réunion Dématérialisation 20 février 2012 La dématérialisation : un plan d action en partenariat Charte nationale partenariale Cadre National d Acceptation

Plus en détail

Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires. Collectivités

Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires. Collectivités Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires Collectivités 1. Présentation générale du projet Actes Budgétaires 2. Bilan de l expérimentation de 2011 3. Les changements au sein des

Plus en détail

PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE

PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE GUIDE DE LECTURE VAE PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE 1 OUTIL D AIDE A LA DESCRIPTION DES ACTIVITES EN VUE DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) DE LA PARTIE COMMUNE DU BREVET D ETAT

Plus en détail

POEMS Outil de pilotage des emplois et de la masse salariale

POEMS Outil de pilotage des emplois et de la masse salariale POEMS Outil de pilotage des emplois et de la masse salariale Présentation 1 PRESENTATION POEMS 1. Généralités 1. Un outil à destination des petites et moyennes structures 2. Un outil de prévision et de

Plus en détail

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux»

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» Nantes, 19 juin 2014 1 Elaborer le budget de sa commune : Les fondamentaux

Plus en détail

RAPPORT 2.9 FINANCES Rapporteur : Michel SAINTPIERRE REGLEMENTATION FINANCIERE ET BUDGETAIRE REGLEMENT FINANCIER ET BUDGETAIRE Suite à l élaboration de son Plan Pluriannuel d Investissement et selon le

Plus en détail

Dépense Le service fait

Dépense Le service fait Gestion Budgétaire et Comptable Publique (GBCP) Dépense Le service fait Détails et explicitations dans les commentaires du document Préambule Présentation de l ensemble des modules de formation proposés

Plus en détail

GESTION - ECOLE. Logiciel de gestion des établissements conventionnés. La société 8sens a développé avec l aide de la FAPEE un

GESTION - ECOLE. Logiciel de gestion des établissements conventionnés. La société 8sens a développé avec l aide de la FAPEE un GESTION - ECOLE Logiciel de gestion des établissements conventionnés La société 8sens a développé avec l aide de la FAPEE un Outil de Gestion pour les APE gestionnaires d établissements d enseignement

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

Problématique de la qualité des données statistiques

Problématique de la qualité des données statistiques Revue du Schéma directeur de la Statistique du Mali Problématique de la qualité des données statistiques La qualité : «l ensemble des propriétés et caractéristiques d un produit ou d un service qui lui

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

Procédure Service Financier

Procédure Service Financier 1. Objet & Finalité L objet de cette procédure du est de décrire l organisation des activités permettant de garantir le suivi des états comptables et financiers. Sa finalité du processus est d assurer

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo

Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo Association Loi de 1901-18 Rue Irénée Blanc 75020 Paris SIRET 520 224 734 00019 APE 9499Z http://www.open-ipvideo.org Page 2 sur 13 Sommaire 1. PREAMBULE...

Plus en détail

MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE

MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE Royaume du Maroc Direction des Entreprises Publiques et de la Privatisation ***** N DE/SPC MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE

Plus en détail

RÈGLEMENT BUDGÉTAIRE ET FINANCIER DE LA RÉGION POITOU-CHARENTES

RÈGLEMENT BUDGÉTAIRE ET FINANCIER DE LA RÉGION POITOU-CHARENTES RÈGLEMENT BUDGÉTAIRE ET FINANCIER DE LA RÉGION POITOU-CHARENTES Ce règlement vient préciser le règlement intérieur adopté le 2 avril 2004 et notamment les dispositions du Titre I - chapitre IV «Du vote

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e P r e s s e. A D U C T I S

C o m m u n i q u é d e P r e s s e. A D U C T I S A R T O P, j u i n 2 0 1 3 / p. 1. Annonceur : ADUCTIS. Responsable : Jean DEL GOLETO. Adresse : 1 Parc Burospace - 91571 BIEVRES Cedex. Tél. : 01 69 35 30 00. Fax : 01 69 35 30 01. web : www.aductis.com.

Plus en détail

Support de Formation La Structure Budgétaire

Support de Formation La Structure Budgétaire Support de Formation La Structure Budgétaire 5002 Support de Formation : La Structure Budgétaire Page 1/23 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION... 3 MOTEUR DE RECHERCHE DES LIGNES DE CREDIT... 4 Détail des

Plus en détail

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer, sécuriser et réutiliser vos connaissances techniques et scientifiques TEEXMA est le premier outil collaboratif

Plus en détail

Sous la présidence de Monsieur Fabrice HERDÉ, Maire

Sous la présidence de Monsieur Fabrice HERDÉ, Maire Séance ordinaire du 20 NOVEMBRE 2014 Sous la présidence de Monsieur, Présents : M., Indemnité de Conseil au Trésorier de la Commune ----------------------------------------------------------------- VU

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE L INRA...

PRESENTATION GENERALE DE L INRA... Marché à procédure adaptée (MAPA) pour l assistance à maîtrise d ouvrage afin d accompagner l Inra dans la phase de lancement de l instrumentation de ses processus sur le périmètre fonctionnel de la gestion

Plus en détail

Présentation ACOSS Maitrise des Risques Maitrise des Activités

Présentation ACOSS Maitrise des Risques Maitrise des Activités Présentation ACOSS Maitrise des Risques Maitrise des Activités Direction du Pilotage de la Production et de la Maîtrise des Activités 2 L Acoss et le réseau des Urssaf Un maillage territorial dense L Acoss,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2014-1765 du 31 décembre 2014 relatif à la facturation individuelle des établissements

Plus en détail

rapport annuel D activites 2011

rapport annuel D activites 2011 97 OBJECTIF OPÉRATIONNEL 1 DÉVELOPPER DES APPLICATIONS EN VUE DE CONTRIBUER à UNE MEILLEURE QUALITÉ DE SERVICE PRENANT EN COMPTE LA MAITRISE DES DÉLAIS, DES COÛTS ET DE LA RÉDUCTION DE LA CHARGE DE TRAVAIL

Plus en détail

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne Direction Générale des Douanes et Droits Indirects Programme des épreuves Concours d inspecteur des douanes interne CONCOURS INTERNE Analyse, parmi plusieurs sujets proposés, d un dossier sur l organisation,

Plus en détail

Avertissement : Le kit de communication a vocation à être adapté au contexte propre à chaque organisme.

Avertissement : Le kit de communication a vocation à être adapté au contexte propre à chaque organisme. Avertissement : Le kit de communication a vocation à être adapté au contexte propre à chaque organisme. Le kit présente les éléments clés du nouveau modèle de gestion découlant de l application du décret

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN --------------- MINISTERE DES FINANCES ET DE L ECONOMIE --------------- DIRECTION GENERALE DU BUDGET --------------------

REPUBLIQUE DU BENIN --------------- MINISTERE DES FINANCES ET DE L ECONOMIE --------------- DIRECTION GENERALE DU BUDGET -------------------- REPUBLIQUE DU BENIN --------------- MINISTERE DES FINANCES ET DE L ECONOMIE --------------- DIRECTION GENERALE DU BUDGET -------------------- République du Bénin Fraternité-Justice-Travail SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Apps Password Vault. 15 Janvier 2015

Apps Password Vault. 15 Janvier 2015 BY Apps Password Vault 15 Janvier 2015 Les Solutions Cyber-Ark, éditeur de solutions spécialisées dans la sécurisation et la gestion des utilisateurs privilégiés, d'applications et d'informations hautement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MISSION D APPUI AU DEPLOIEMENT DU DECRET DU 7 NOVEMBRE 2012 RELATIF A LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET LA COMPTABILITE PUBLIQUE

CAHIER DES CHARGES MISSION D APPUI AU DEPLOIEMENT DU DECRET DU 7 NOVEMBRE 2012 RELATIF A LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET LA COMPTABILITE PUBLIQUE CAHIER DES CHARGES MISSION D APPUI AU DEPLOIEMENT DU DECRET DU 7 NOVEMBRE 2012 RELATIF A LA COMPTABILITE BUDGETAIRE ET LA COMPTABILITE PUBLIQUE 1. Présentation de l Anses L'Anses, Agence nationale de sécurité

Plus en détail

Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel

Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel Agenda 1 Introduction 2 Les enjeux métiers 3 La solution fonctionnelle et technique 4 L approche marché 5 Les références 01 Présentation myconstruction@augustareeves.fr

Plus en détail

Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement

Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement Ran Eau et le Système d Information sur l Eau de l Office de l Eau de la réunion, deux expériences de mise en réseau des informations

Plus en détail

gestion et d organisation comptable applicables aux établissements publics à caractère administratif, Vu le décret n 61-469 du 14 août 1961 relatif à

gestion et d organisation comptable applicables aux établissements publics à caractère administratif, Vu le décret n 61-469 du 14 août 1961 relatif à DECRET N 99-335 DU définissant le statut-type des établissements publics nationaux (J.O. du 30 08.99, p.1940) Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu la Constitution, Vu la loi n 63-015 du 15 juillet

Plus en détail

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DE RESPONSABILITE FINANCIERE ET DE TRANSPARENCE PRECAREF

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DE RESPONSABILITE FINANCIERE ET DE TRANSPARENCE PRECAREF REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple un But une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ACBF PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DE RESPONSABILITE FINANCIERE ET DE TRANSPARENCE PRECAREF Termes de référence

Plus en détail

Notre Offre Formation

Notre Offre Formation Notre Offre Formation Logiciel Arena Simulation à évènements discrets 19/03/2015 www.fr-techteam.com TECHTEAM Consulting Simulation Nos formations, de 1 à 5 jours, sont entièrement adaptées à votre besoin

Plus en détail

EXPRESSION DES BESOINS

EXPRESSION DES BESOINS OUTIL DE GESTION DE PROJET EXPRESSION DES BESOINS Date : 18/11/2015 MISE EN ŒUVRE D UN OUTIL DE GESTION DE PROJET: Expression des besoins Page : 1/8 SOMMAIRE I. Contexte... 3 II. Rappels de l'existant...

Plus en détail

«La DGO Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé se simplifie. Tout bénéficie pour ses partenaires». Sylvie MARIQUE Directrice générale

«La DGO Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé se simplifie. Tout bénéficie pour ses partenaires». Sylvie MARIQUE Directrice générale «La DGO Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé se simplifie. Tout bénéficie pour ses partenaires». Sylvie MARIQUE Directrice générale 1 La DGO 5 Direction créée le 1 er août 2008 issue de la fusion de

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PAIE RECUEIL DES FICHES DE CONTRÔLE

RÉFÉRENTIEL PAIE RECUEIL DES FICHES DE CONTRÔLE RÉFÉRENTIEL PAIE RECUEIL DES FICHES DE CONTRÔLE SOMMAIRE TITRE I PRÉSENTATION DU RECUEIL I OBJECTIF II - CONTEXTE A CADRE JURIDIQUE 1 - La réglementation de paie 2 Le règlement général sur la comptabilité

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation J1 RECRUTEMENTS DES ASSISTANTS INGENIEURS...2 J1.1 Assistant en gestion administrative...2 J1.2 Assistant en gestion des ressources humaines...3 J1.3 Assistant en ingénierie de formation continue...4 J1.4

Plus en détail

1- Organisation des services de la Comptabilité

1- Organisation des services de la Comptabilité 1 04 Février 2013 2 3 1- Organisation des services de la Comptabilité Les services de la comptabilité comportent : La DGC composée de 05 Directions et d une inspection; L Agence Centrale Comptable du Trésor;

Plus en détail

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité Alain Fernandez LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS Le projet décisionnel dans sa totalité Préface de Gérard BALANTZIAN Troisième édition, 1999, 2000, 2003 ISBN : 2-7081-2882-5 Sommaire Préface

Plus en détail

Dématérialisation et Carte d achat

Dématérialisation et Carte d achat Gestion Budgétaire et Comptable Publique (GBCP) Dématérialisation et Carte d achat Détails et explicitations dans les commentaires du document Préambule Présentation de l ensemble des modules de formation

Plus en détail

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source PRESENTATION DE OpenERP/Odoo Progiciel de Gestion Intégré Open Source Qui-sommes nous? - Conseil en management - Conseil et intégration de technologies associées au Management (Business Apps & Décisionnel)

Plus en détail

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Le Système d Information Les fonctions du SI Un système d information collecte diffuse, transforme et stocke

Plus en détail

L : FINANCES 1L : BUDGETS ET COMPTES

L : FINANCES 1L : BUDGETS ET COMPTES L : FINANCES 1L : BUDGETS ET COMPTES 1L 1 1L 2 1L 3 1L 4 1L 5 1830-1830 1831-1869 1871-1913 1914-1954 1955-1970 Budgets supplémentaires 1L 6 1L 7 Budgets supplémentaires Budgets supplémentaires 1865-1960

Plus en détail

Comptabilité publique. Par Mme Rokia BELALAMI

Comptabilité publique. Par Mme Rokia BELALAMI Comptabilité publique Par Mme Rokia BELALAMI Introduction: Selon l article 1du décret royal N 330-66 du 10 Moharrem 1387 (21 avril 1967) portant règlement général de la comptabilité publique, celle-ci

Plus en détail

Project Server 2013 Implémenter, administrer et utiliser la solution Microsoft de gestion de projets

Project Server 2013 Implémenter, administrer et utiliser la solution Microsoft de gestion de projets Introduction à Project Server 1. La gestion de projets par Microsoft 11 1.1 Une histoire liée à l'évolution des organisations 11 1.2 Fonctionnalités de Project Server 2013 14 2. Concepts et terminologie

Plus en détail

Communication électronique = responsabilité des chefs de services (organigramme, délégations)

Communication électronique = responsabilité des chefs de services (organigramme, délégations) 1 2 L information = la base de toute structure organisée. Les organisations = fondées sur le savoir et l information. Leurs performances = l accès et de la circulation de l information. L information est

Plus en détail

Fiche 41. C est le seul document budgétaire au sens strict qui soit obligatoire.

Fiche 41. C est le seul document budgétaire au sens strict qui soit obligatoire. Fiche 41 otions clés sur les documents budgétaires Deux sortes de documents peuvent être distingués : d une part, ceux qui prévoient et autorisent, ce sont les budgets au sens strict et d autre part, les

Plus en détail

Groupe de travail SNP/EPS

Groupe de travail SNP/EPS La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur public local et de santé Groupe de travail SNP/EPS le 10 janvier 2013 LA DEMATERIALISATION UN ENJEUX STRATEGIQUE

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA ALIMA (the Alliance For International Medical Action) fête ses 4 ans d existence en 2013. Depuis sa création, l association a su se développer

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BURUNDI

REPUBLIQUE DU BURUNDI REPUBLIQUE DU BURUNDI MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PLANIFICATION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE Institut de Statistiques et d Etudes Economiques du Burundi (ISTEEBU) TRAITEMENT DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES

Plus en détail

L exécution du budget municipal ABDALLAH FOUAD ABDALLAH

L exécution du budget municipal ABDALLAH FOUAD ABDALLAH L exécution du budget municipal ABDALLAH FOUAD ABDALLAH 1 LE BUDGET -I- L EXECUTION DU BUDGET 2 LE BUDGET LA SEPARATION ORDONNATEUR/COMPTABLE L EXECUTION DU BUDGET EN DEPENSE L EXECUTION DU BUDGET EN RECETTES

Plus en détail

Guide synthétique - Annexe : les indicateurs de la comptabilité d'engagement

Guide synthétique - Annexe : les indicateurs de la comptabilité d'engagement Guide synthétique - Annexe : les indicateurs de la comptabilité d'engagement INDICATEURS RELATIFS AUX DELAIS DES PHASES DE LA DEPENSE Il s agit d indicateurs mesurant en jours, le délai écoulé entre différentes

Plus en détail

RISQUES PROFESSIONNELS ET PÉNIBILITÉ

RISQUES PROFESSIONNELS ET PÉNIBILITÉ RISQUES PROFESSIONNELS ET PÉNIBILITÉ L article 60 de la Loi de Réforme des Retraites intègre l obligation pour l employeur de consigner dans une fiche d'exposition individuelle. Le décret n 2011-354 du

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE Direction : Service : FINANCIERE Financier ASSISTANT GESTION FINANCIERE MISSION-FINALITE : Assister le responsable du service dans la bonne exécution des opérations relatives

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ ENGAGEMENT

LA COMPTABILITÉ ENGAGEMENT Finances LA COMPTABILITÉ ENGAGEMENT Objectif : établir un bon de commande par le logiciel Civil finances Personnel concerné : Personnes chargées de faire les bons de commande. I. Rappel des règles juridiques

Plus en détail

Sur la mise en place des outils de gestion de l immobilier de l État

Sur la mise en place des outils de gestion de l immobilier de l État 2015-06 Séance du 11 février 2015 AVIS Sur la mise en place des outils de gestion de l immobilier de l État Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du 16 octobre 2006

Plus en détail

Référentiel de compétences en système d'information

Référentiel de compétences en système d'information ANTICIPER ET COMPRENDRE Référentiel de compétences en système d'information OCTOBRE 2013 Publication réalisée dans le cadre du programme national Hôpital numérique Métiers Management des soins Cadre responsable

Plus en détail

des systèmes d'information

des systèmes d'information Responsable du pilotage de systèmes d information E1A21 Pilotage, administration et gestion des systèmes d information - IR Le responsable du pilotage de système d'information définit et fait évoluer un

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 19/06/2015 11:40 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence DEG Mention Administration Économique et Sociale

Plus en détail

EURL AGITECH : Société de Conseil et d'ingénierie Logicielle, RC N : 12B 0807804 09/00

EURL AGITECH : Société de Conseil et d'ingénierie Logicielle, RC N : 12B 0807804 09/00 AGIWERP un progiciel de gestion intégrée, composée de 6 modules principaux : 1_ Gestion de la comptabilité et finances (avec IMMOBILISATION) 2_Gestion des ressources humaines (avec PAIE) 3_Gestion des

Plus en détail

une gamme complète pour piloter votre activité

une gamme complète pour piloter votre activité MyReportLE REPORTING SOUS EXCEL La Business Intelligence en toute simplicité : Concevez, partagez, actualisez! En rendant les données accessibles aux personnes habilitées dans l entreprise (comptabilité,

Plus en détail

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004 Recrute Le/la directeur(trice) adjoint(e) de l établissement I. Les missions et l

Plus en détail

CIEL ASSOCIATIONS EVOLUTION 2014

CIEL ASSOCIATIONS EVOLUTION 2014 CIEL ASSOCIATIONS EVOLUTION 2014 Durée : 2J / 14H Groupe de : 4 max Formateur : Consultant certifié Ciel. Formateur confirmé. Objectifs : Gérer l activité d une association et tenir sa comptabilité en

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PARTIE I NOTIONS GÉNÉRALES PARTIE II LE BUDGET CHAPITRE I. LE BUDGET... 15 CHAPITRE II. LE BUDGET ET LA GESTION PUBLIQUE...

TABLE DES MATIÈRES PARTIE I NOTIONS GÉNÉRALES PARTIE II LE BUDGET CHAPITRE I. LE BUDGET... 15 CHAPITRE II. LE BUDGET ET LA GESTION PUBLIQUE... TABLE DES MATIÈRES PAGES Sommaire... 5 Introduction générale... 7 PARTIE I NOTIONS GÉNÉRALES CHAPITRE I. LE BUDGET... 15 CHAPITRE II. LE BUDGET ET LA GESTION PUBLIQUE... 16 SECTION 1. Autoriser... 16 SECTION

Plus en détail

DEFINITION ET ELEMENTS CONSTITUTIFS DU COMPTE DE GESTION

DEFINITION ET ELEMENTS CONSTITUTIFS DU COMPTE DE GESTION DEFINITION ET ELEMENTS CONSTITUTIFS DU COMPTE DE GESTION Les comptables principaux du budget de l Etat, des Collectivités locales et Etablissements publics sont astreints à rendre annuellement des comptes

Plus en détail

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes DECISION 2009-02 Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes Relative aux contrôles périodiques auxquels sont soumis les commissaires aux comptes Principes directeurs du système des contrôles

Plus en détail

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE-

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 POITIERS Cedex, représenté par le Président du Conseil Général, Monsieur..,

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 38/9.13 DEMANDE D'UN CRÉDIT DE CHF 1'200 000 POUR LA MISE EN PLACE D UNE SOLUTION DE GESTION ÉLECTRONIQUE DOCUMENTAIRE (GED) Finances, assurances, informatique

Plus en détail

Le Processus de Réforme Comptable de l Etat. Katarína Kaszasová FCCA Ministère des Finances de la République Slovaque. Paris, Septembre 2008

Le Processus de Réforme Comptable de l Etat. Katarína Kaszasová FCCA Ministère des Finances de la République Slovaque. Paris, Septembre 2008 Le Processus de Réforme Comptable de l Etat Katarína Kaszasová FCCA Ministère des Finances de la République Slovaque Paris, Septembre 2008 Plan de l intervention Pourquoi la Slovaquie a-t-elle lancé une

Plus en détail

REGLEMENT COMPTABLE ET FINANCIER DE L HADOPI

REGLEMENT COMPTABLE ET FINANCIER DE L HADOPI REGLEMENT COMPTABLE ET FINANCIER Version consolidée au 9 novembre 2011 Prenant en compte : - Délibération n 2010-021 du 16 décembre 2010 portant règlement comptable et financier de l Hadopi, - Délibération

Plus en détail

BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE

BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE COMMUNE DE BOBO-DIOULASSO BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE PROJET D ARRETE N 2014 /CB/M/SG PORTANT

Plus en détail

NOR: PMEA0420017D. Version consolidée au 5 août 2011. Sur le rapport du ministre d Etat, ministre de l économie, des finances et de l industrie,

NOR: PMEA0420017D. Version consolidée au 5 août 2011. Sur le rapport du ministre d Etat, ministre de l économie, des finances et de l industrie, Le 5 août 2011 DECRET Décret n 2004-1165 du 2 novembre 2004 relatif aux c onseils de la formation institués auprès des chambres de métiers et de l artisanat de région, des chambres régionales de métiers

Plus en détail

Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager. Présentation du 22 mai 2014

Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager. Présentation du 22 mai 2014 Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager Présentation du 22 mai 2014 Gérer les actifs logiciels et leur répartition Maîtriser le durcissement des configurations Suivre l application des correctifs

Plus en détail

(Adopté par l Assemblée Générale du 3 décembre 2004)

(Adopté par l Assemblée Générale du 3 décembre 2004) RÈGLEMENT FINANCIER (Adopté par l Assemblée Générale du 3 décembre 2004) Article 1 er Objet 1.1 Le Règlement Financier est l outil d aide à la gestion comptable et financière de la Fédération. Il vise

Plus en détail

Le GBCP s articule autour de plusieurs comptabilités. Certaines sont nouvelles, la plupart sont adaptées et complétées:

Le GBCP s articule autour de plusieurs comptabilités. Certaines sont nouvelles, la plupart sont adaptées et complétées: 1 2 3 4 Aide à l animateur Le GBCP s articule autour de plusieurs comptabilités. Certaines sont nouvelles, la plupart sont adaptées et complétées: Comptabilité générale : le GBCP ne la modifie pas en profondeur,

Plus en détail

PROJET DE DÉCISION N 09- /CA-INSTAT DU...FIXANT LE CADRE ORGANIQUE DE L INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE

PROJET DE DÉCISION N 09- /CA-INSTAT DU...FIXANT LE CADRE ORGANIQUE DE L INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ----------------------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE République du Mali Un Peuple Un But Une Foi PROJET DE DÉCISION N 09- /CA-INSTAT DU...FIXANT LE CADRE

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU

MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU ALGERIE MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU R. Bouzakaria 1 SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION? Solution complète basée sur

Plus en détail

Sommaire. Le 04/10/2013 Réf : Annexe-Presentation Solution XiVO

Sommaire. Le 04/10/2013 Réf : Annexe-Presentation Solution XiVO Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Introduction Fonctionnalités téléphoniques L interface d administration et de supervision Le poste opérateur L application bureautique XIVO Client Push Mail des Messages

Plus en détail

Pilotage de la masse salariale Déploiement de l outil de budgétisation

Pilotage de la masse salariale Déploiement de l outil de budgétisation Pilotage de la masse salariale Déploiement de l outil de budgétisation par Jean-Michel de Guerdavid, expert pour l AFRITAC de l Ouest 1 Présentation de l outil de budgétisation 1. Utilisation de l outil

Plus en détail

ARRETE PREFECTORAL N 2015/SGAR/DRAAF/DSF

ARRETE PREFECTORAL N 2015/SGAR/DRAAF/DSF DIRECTION REGIONALE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA FORÊT PREFET DE LA REGION BRETAGNE ARRETE PREFECTORAL N 2015/SGAR/DRAAF/DSF portant délégation de signature à M. Philippe DE GUENIN Directeur

Plus en détail