PRODUIT COSMETIQUE BIOLOGIQUE : * Quel processus de certification? * Comment optimiser sa démarche? NATEXPO Paris le 19 octobre 2009 Olivier MOLTER

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRODUIT COSMETIQUE BIOLOGIQUE : * Quel processus de certification? * Comment optimiser sa démarche? NATEXPO Paris le 19 octobre 2009 Olivier MOLTER"

Transcription

1 PRODUIT COSMETIQUE BIOLOGIQUE : * Quel processus de certification? * Comment optimiser sa démarche? NATEXPO Paris le 19 octobre 2009 Olivier MOLTER

2 Présentation de Bureau Veritas

3 Bureau Veritas en bref Amériques 153 bureaux, dont 31 laboratoires employés 30 pays France 165 bureaux, dont 14 laboratoires employés EMEA (hors France) 388 bureaux, dont 45 laboratoires employés 77 pays Fondée en salariés 2,55 Md Asie - Pacifique 205 bureaux, dont 66 laboratoires employés 37 pays clients 140 pays 900 implantations

4 Notre métier : la conformité en matière de Qualité / Hygiène / Sécurité / Environnement Norme de référence Réglementation, CDC, Référentiel Action Livrable rapport - certificat Evaluation Indépendance totale par rapport aux activités de conception / fabrication / maîtrise d œuvre / assurance / commercialisation 4

5 Assistance technique Diagnostic Contrôle tiers / Certification par Bureau Veritas Certification & Qualité-France Pôle Assistance technique Pôle Certification Assistance Technique Inspections, Contrôle tiers, Audits fournisseurs Diagnostics ISO 9001 / ISO / ISO Vérification tierce partie Charte et cahiers des charges privés Systèmes Systèmes Q - S E ISO 9001 / ISO / IFS ISO / BRC / ISO / GMP / FSC / PEFC Produits Produits industriels Cosmétiques biologiques (hygiène, soins, capillaires, maquillage, huiles ) Produits alimentaires Bio : huiles essentielles, compléments alimentaires Label Rouge, CCP, AOC, MSC Services 5

6 Notre activité en certification biologique alimentaire - Plus de 25 ans d expérience dans le contrôle et la certification - Equipe de 80 auditeurs / contrôleurs en France Interventions au Maroc, Madagascar, Maurice, Réunion - La certification Agriculture Biologique par Qualité-France en 2009, c est : Plus de 6000 artisans et producteurs agricoles Plus de 800 Industries Agro-alimentaires, PME et distributeurs Présence dans toutes les filières (huiles essentielles, compléments alimentaires, fruits & légumes, céréales ) 6

7 Notre activité en certification biologique cosmétique - Un référentiel de certification de produits industriels * rédigé avec les professionnels ( ) * approuvé par Cosmébio (2003) * déposé au SQUALPI et publié au Journal Officiel (juillet 2004) * sous accréditation du COFRAC (juin 2009) - Equipe de 20 auditeurs / contrôleurs en France Interventions au Maroc, Allemagne, Belgique, Suisse, Espagne, Italie - La certification des cosmétiques biologiques par Qualité-France, c est : 2009 : 60 entreprises auditées / 800 formules validées - Nos références : Ballot Flurin, Cosbionat (Dr Valnet), Flore Alpes, Super Diet (EOSTRA), Nature Cos (Couleur Caramel), Kart, Lessonia Eona, Prodhyg/Lettic, Phyt s, Fleurance Nature, Technature, Hevea 7

8 Produit Cosmétique Biologique : Le processus de certification

9 Le référentiel I-305 «Produits cosmétiques biologiques et écologiques» Les caractéristiques Implicites I1 Contrôle des ingrédients I2 Qualification du personnel I3 Toxicologie des ingrédients Explicites E1 Garantie de non-mélange E2 Respect de l environnement E3 Traçabilité E4 Absence de tests directs sur animaux vivants 9

10 Processus de certification d un cosmétique biologique 1 Signature d un contrat de certification b Avec le demandeur (IRE complétée) b Détail du plan de contrôle avec coût annuel de la certification 2 Audit d évaluation initiale b Réalisée sur RDV par un auditeur qualifié bavec rapport d audit sur place baudit du bénéficiaire (metteur en marché) et ses éventuels sous-traitants 3 Admission du bénéficiaire brésolution des écarts éventuels 4 5 Certificat de conformité Mise en marché des produits bvalidation des matières premières et formules bvalidation des étiquettes par QF SAS brenouvellement chaque année bliste les produits commercialisés en annexe 6 Suivi bvalidation de nouvelles matières premières, formules et étiquetages brévision de la liste des produits en annexe baudit/contrôle de surveillance des fabricants 10

11 Certificat délivrd livré par Bureau Veritas Certification (cosmétique) Certificat sous accréditation COFRAC (n ) Au nom du bénéficiaire Avec la liste des produits Durée de validité de 12 mois 11

12 Communication sur les produits cosmétiques Explicites communicantes C1 Y % des ingrédients sont d origine naturelle dont X% sont issus de l agriculture biologique (Y>95% et X>10%) C2 Procédé de fabrication contrôlé Mention du référentiel et sa mise à disposition Caractéristiques certifiées * selon le référentiel I-305 [Produits cosmétiques biologiques et écologiques] disponible sur Mention du nom de l organisme certificateur adresse et/ou sa marque de certification * par Bureau Veritas Certification Paris la Défense Présence du logo Facultatif si mention du nom de l OC Obligatoire si absence du nom de l OC En référence au Code de la Consommation sur les produits industriels certifiés 12

13 Exemples d étiquetages 99% des ingrédients sont d origine naturelle dont 85% sont issus de l agriculture biologique Procédé de fabrication contrôlé Caractéristiques certifiées par Bureau Veritas Certification Paris-la-Défense selon le référentiel I-305 disponible sur 99% des ingrédients sont d origine naturelle dont 85% sont issus de l agriculture biologique Procédé de fabrication contrôlé Caractéristiques certifiées selon le référentiel I-305 disponible sur 99% des ingrédients sont d origine naturelle dont 85% sont issus de l agriculture biologique Procédé de fabrication contrôlé Caractéristiques certifiées par Bureau Veritas Certification Paris-la-Défense selon le référentiel I-305 Produits cosmétiques biologiques et écologiques disponible sur 99% des ingrédients sont d origine naturelle dont 85% sont issus de l agriculture biologique Procédé de fabrication contrôlé Caractéristiques certifiées par Bureau Veritas Certification Paris-la-Défense selon le référentiel I-305 disponible sur 13

14 Comment optimiser sa démarche? 1/ Communication : Un nouveau référentiel de certification? 2/ Organisation : Un nouvel organisme certificateur? Les modalités de transfert de certification

15 1. Les nouveaux référentiels cosmétiques

16 Le référentiel COSMOS-STANDARD Origine & Contenu Origine Référentiel européen d harmonisation destiné aux Fabricants de Cosmétiques Naturelles et/ou Biologiques Référentiel (dernière version publiée en août 2009) Lancement prévu au 1 er janvier 2010 Rédigé par 4 associations EU (Cosmébio en France) et 2 organismes certificateurs Concerne les acteurs de la Cosmétique impliqués dans la fabrication du produit fini Contenu Référentiel impliquant l ensemble des acteurs concernés pour la fabrication d un produit (Fournisseurs d ingrédients, Fabricants, Sous-traitants, Conditionneurs, Metteurs en marché) Référentiel - définit la composition des formules et des process autorisés du cosmétique naturel et biologique de manière harmonisée en Europe Communication : en cours de réflexion (logo?) Objectif : transparence envers le consommateur final Référentiel certifiable Actuellement sans programme d accréditation 16

17 ISO Origine & Contenu Origine Référentiel destiné aux Fabricants de Cosmétiques - Bonnes Pratiques de Fabrication Norme publiée le 15 novembre 2007 Rédigée et développée avec les Industriels (particulièrement les industriels français et les associations) Concerne tous les acteurs de la Cosmétique Contenu Responsabilités des entités de la chaine des produits cosmétiques (Sous-traitants, Fabricants, Conditionneurs, Importateurs) sur les dangers potentiels causés aux consommateurs Centré sur le produit (similarités avec ISO 9001 & HACCP spécifique aux cosmétiques) Périmètre : Production, Contrôle, Stockage & Transport Focus sur le consommateur final Référentiel certifiable Actuellement sans programme d accréditation 17

18 ISO : Intérêt de la démarche de certification Une réponse à de multiples préoccupations aux fabricants de cosmétiques : valider la conformité de votre système de gestion face aux nouvelles obligations concernant les BPF préparer et faciliter les inspections légales par les Autorités Sanitaires assurer vos clients et donneurs d ordre de votre capacité à délivrer des produits sans risque vous garantir l accès aux marchés européens et internationaux faciliter le montage de vos dossiers produits en regroupant des preuves de la maitrise de vos processus valoriser vos bonnes pratiques de fabrication par la certification selon une norme de référence dédiée aux entreprises Cosmétique 18

19 Processus de certification ISO Revue de Contrat Programmation Audit Etape 1 Sur site ou hors site Audit Etape 2 Pour une première certification, l audit est réalisé en 2 Etapes. Comité de Certification Délivrance du Certificat Audits de suivi Renouvellement après trois ans 19

20 IFS HPC (International featured Standards Household and Personal Care Products) Origine Référentiel destiné aux Fabricants à marque Distributeur * Cosmétiques / Produits de nettoyage / Produits d hygiène / Produits d hygiène corporelle Référentiel en cours de finalisation (version définitive prévue fin octobre 2009) Rédigé et développé par les Distributeurs Européens (particulièrement la FCD en France) Concerne les acteurs de la Cosmétique Contenu Fabricants, Conditionneurs, Sous-traitants sur les dangers potentiels causés aux consommateurs Centré sur le produit (intègre ISO 22716) Périmètre : Production, Contrôle, Stockage & Transport Focus sur le consommateur final Référentiel certifiable Actuellement sans programme d accréditation Premiers audits prévus au 1 er trimestre

21 Processus de certification IFS HPC 1 Signature d un contrat de certification bauditeur qualifié selon critères IFS boc accrédité pour l IFS 2 Audit d évaluation initiale b Réalisée sur RDV par un auditeur bavec rapport d audit sur place baudit du site 3 Examen de l audit par un comité brésolution des écarts éventuels bplan d action 4 Certificat de conformité brenouvellement chaque année bplusieurs grades possibles 5 Enregistrement sur base de données internet IFS 21

22 2. Le transfert de certification

23 Processus de transfert de la certification d un cosmétique biologique 1 Signature d un contrat de certification avec nouvel OC bpas de lien entre le contrat de reprise et le contrat actuel (référentiels différents) 2 Validation des formules par nouvel OC selon nouveau réf. bvalidation administrative des matières premières et formules (sur la base des dossiers existants + compléments éventuels ex. fiche technique ) bvalidation des nouvelles étiquettes Emission d un certificat provisoire Mise en marché des produits certifiés non interrompue baudits dans les 3 mois du bénéficiaire et des soustraitants éventuels 3 4 Audit(s) selon le nouveau référentiel Admission Résiliation du contrat avec l OC précédent Le courrier précise à l OC précédent * Date souhaitée de résiliation * Demande d écoulement des étiquetages précisant le délai attendu 5 Emission du certificat Transfert de la certification 23

24 Processus de transfert de la certification d un produit AB (référentiel unique commun aux OC : Règlement Européen Biologique) 1 2 Signature d un contrat de certification avec le nouvel OC Résiliation du contrat avec l OC actuel bdate de prise d effet du contrat de reprise = Date de résiliation du contrat actuel Le courrier précise à l OC actuel bdate souhaitée de résiliation bdemande de transfert du dossier de certification bdemande d écoulement des étiquetages précisant le délai attendu (à titre indicatif : 12 mois) 3 Transfert du dossier vers le nouvel OC binformation à QF de la réponse de l OC actuel (étiquetages) 4 Reprise de la certification Mise en marché des produits certifiés AB non interrompue bsi absence d écarts majeurs > Émission immédiate d une nouvelle licence et nouveau certificat de produits biologiques (à compter de la date de signature du contrat QF) bsi écarts majeurs en cours > Décision prise par un comité de certification 5 Admission baudit dans les 3 mois de l admission bvalidation de nouveaux étiquetages 24

25 Vos Questions? Mes produits Cosmétiques sont déjà certifiés. Je souhaite changer d organisme certificateur. Dois-je refaire valider tous mes ingrédients et mes formules auprès du nouvel organisme? OUI Dans son processus de certification, Qualité-France valide les ingrédients et les formules. Dois-je compléter de nouveaux questionnaires Qualité-France? NON : Dans le cadre d une reprise de certification, QF examine les dossiers (questionnaires validés, fiches techniques ) et demande des compléments éventuels pour valider ingrédients et formules OUI : A réaliser avant le renouvellement annuel de la certification et pour toute demande de nouveau produit 25

26 Vos Questions? Mes produits Cosmétiques sont déjà certifiés selon un référentiel de produit cosmétique biologique. Je souhaite être certifié selon le Cosmos-Standard par Qualité-France. Est-ce possible dès le démarrage du Cosmos? OUI Qualité-France s est inscrit auprès du GIE Cosmos et transmis l ensemble des documents nécessaires (plan de contrôle, questionnaires de validation des formules et matières premières) pour validation Dès approbation du GIE > QF envoie aux demandeurs de la certification Cosmos les documents officiels de certification (questionnaires ) 26

27 Contacts Pour en savoir plus Olivier MOLTER Business Developer Coordinateur de l activité commerciale Certification Cosmétique (I-305 cosmétiques biologiques, Cosmos, ISO 22716, IFS DPH ) Tél : / Port : / Fax : Vanessa SAVATTE Chargée de Relation Client Tél : / Fax :

28 28

Présentation du Groupe Bureau Veritas

Présentation du Groupe Bureau Veritas Présentation du Groupe Bureau Veritas Zoom sur la Certification des Produits Cosmétiques Biologiques Janvier 2012 Bureau Veritas en bref Société fondée en 1828 Un leader mondial des services d évaluation

Plus en détail

GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT

GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT NOS ACTIVITES NOS COMPETENCES CŒUR DE METIER : AUDIT, CONTRÔLE ET CERTIFICATION De produits, entreprises,

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION. La journée sur les produits biologiques. Jaouadi Imen. CSFIAA Février 2013 22/04/13

PROCESSUS DE CERTIFICATION. La journée sur les produits biologiques. Jaouadi Imen. CSFIAA Février 2013 22/04/13 PROCESSUS DE CERTIFICATION La journée sur les produits biologiques Jaouadi Imen CSFIAA Février 2013 1 SOMMAIRE 123456- ECOCERT Définitions Plan de contrôle Etapes du processus de certification Plan de

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 3 modules

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

QUALITÉ-FRANCE SAS CS 63901 RENNES CEDEX Tél. : 02 99 23 30 79 Fax : 02 23 46 73 52 Courriel : anne.clamens@fr.bureauveritas.com

QUALITÉ-FRANCE SAS CS 63901 RENNES CEDEX Tél. : 02 99 23 30 79 Fax : 02 23 46 73 52 Courriel : anne.clamens@fr.bureauveritas.com Ce document constitue un guide, il est diffusé à titre d information. Il ne se substitue en aucun cas aux textes réglementaires en vigueur. QUALITÉ-FRANCE SAS CS 63901 RENNES CEDEX Tél. : 02 99 23 30 79

Plus en détail

FICHE SUISSE. Il n y a pas d équivalence avec le Cahier des charges de Biosuisse.

FICHE SUISSE. Il n y a pas d équivalence avec le Cahier des charges de Biosuisse. FICHE SUISSE REFERENTIEL L Ordonnance SUISSE (Règlement bio national) ET Cahier des Charges privé : Biosuisse EQUIVALENCE AVEC LE RÈGLEMENT CE? Il existe une équivalence entre le règlement Bio européen

Plus en détail

S.BAYNAUD www.haccp.fr

S.BAYNAUD www.haccp.fr Les référentiels qualité et sécurité des aliments pour les IAA Qualité Sécurité Traçabilité des Aliments 2 bis rue Lamoricière CS 10402 44104 Nantes Cedex 4 Tél : 02 51 72 11 22 Fax 02 51 72 11 33 E.mail

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 3 modules

Plus en détail

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Prestations de services relatives aux sites et sols pollués 1 Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Pour les titulaires et les demandeurs de la certification

Plus en détail

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 Axe 2 : Intégration économique régionale Service instructeur DRRT Dates agréments CLS 04 Décembre 2008 POURSUITE D UNE MESURE D UN PROGRAMME PRÉCÉDENT Non X Oui, partiellement Oui, en totalité I.

Plus en détail

International Featured Standard. Champs obligatoires à compléter dans le rapport d audit IFS

International Featured Standard. Champs obligatoires à compléter dans le rapport d audit IFS International Featured Standard Champs obligatoires à compléter dans le IFS Champs obligatoires à compléter dans le IFS Avril 2009 Préface Les exigences suivantes, à compléter de manière systématique par

Plus en détail

PROCESSUS DE CONTROLE REFERENTIEL INTRANTS UTILISABLES EN AB PROCESSUS DE CONTRÔLE. Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique

PROCESSUS DE CONTROLE REFERENTIEL INTRANTS UTILISABLES EN AB PROCESSUS DE CONTRÔLE. Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique Page: 1/6 PROCESSUS DE CONTRÔLE Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique 1. LES ETAPES DU CONTROLE 2. LEXIQUE 3. MODE DE TRAITEMENT DES ECARTS Page: 2/6 1/ LES ETAPES DU CONTRÔLE 1 - DEMANDE

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE des DEMANDES D EXTENSION DE CERTIFICAT POUR PRODUITS TRANSFORMES

GUIDE PRATIQUE des DEMANDES D EXTENSION DE CERTIFICAT POUR PRODUITS TRANSFORMES D'ETENSION DE CERTIFICATS PRODUITS - 20.07.12 ID-SC-181 GUIDE PRATIQUE DES DEMANDES D ETENSION DE CERTIFICAT PRODUITS TRANSFORMES 20.07.12 GUIDE PRATIQUE des DEMANDES D ETENSION DE CERTIFICAT POUR PRODUITS

Plus en détail

Organisme Certificateur Associatif. la qualité a une origine

Organisme Certificateur Associatif. la qualité a une origine Organisme Certificateur Associatif la qualité a une origine Présentation de CERTIPAQ - Association Loi 1901, à but non lucratif, créée en 1997 - Spécialisée dans les filières agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

Audit COFRAC sur site : un examen détaillé pour la réussite de votre accréditation!

Audit COFRAC sur site : un examen détaillé pour la réussite de votre accréditation! Accréditation COFRAC ISO 15189 Audit COFRAC sur site : un examen détaillé pour la réussite de votre accréditation! Audit Accréditation COFRAC ISO 15189 L Audit sur site, un soutien précieux! Engagé dans

Plus en détail

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur.

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur. Guide pour la préparation de l audit ECOCERT Référentiels Cosmétiques ECOCERT et/ou COSMOS Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical dans la marge TS017(GC-COS)v03

Plus en détail

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 La marque NF au Service de la Relation Client Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 Le Groupe AFNOR Partenaire de l AFRC Faire émerger et valoriser des solutions de références Groupe international de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D INFORMATION

QUESTIONNAIRE D INFORMATION QUESTIONNAIRE D INFORMATION APPROBATION DE SYSTEME QUALITE DES FABRICANTS, REPARATEURS ET INSTALLATEURS D INSTRUMENTS DE MESURE REGLEMENTES Ce questionnaire concerne les entreprises souhaitant l approbation

Plus en détail

La certification ISO 22000

La certification ISO 22000 La certification ISO 22000 Maurice LE DOUARIN Responsable de la Restauration SILGOM Pôle de restauration collective Phases de travaux Travaux : 6,8 M Les travaux en quelques Equipements : 1,7 M chiffres

Plus en détail

LA REGLEMENTATION EUROPEENNE

LA REGLEMENTATION EUROPEENNE LA REGLEMENTATION EUROPEENNE 1 Un nouveau contexte européen Réglementation Protection et information consommateur Loyauté des transactions Protection de l environnement Applications Analyse de risques

Plus en détail

Assurance Qualité Fournisseur. Achats. Formations. Expertises. Cabinet de conseil pour les industriels du médicament

Assurance Qualité Fournisseur. Achats. Formations. Expertises. Cabinet de conseil pour les industriels du médicament Achats Assurance Qualité Fournisseur Formations Expertises Cabinet de conseil pour les industriels du médicament Qui sommes-nous? SH Consulting, premier cabinet dédié à l industrie pharmaceutique pour

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

PROFESSION : Traiteur Organisateur de Réception (T.O.R)

PROFESSION : Traiteur Organisateur de Réception (T.O.R) PROFESSION : Traiteur Organisateur de Réception (T.O.R) TOUT CONNAITRE DE CET ACTEUR INCONTOURNABLE DE VOS EVENEMENTS ET MANIFESTATIONS GUIDE D INFORMATION ET CONSEILS A L USAGE DES ENTREPRISES, PARTICULIERS,

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour 18/04/2014 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année ID-SC-186 GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS : Vos obligations tout au long de l année GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

Plus en détail

Catalogue Audit & Conseil 2015

Catalogue Audit & Conseil 2015 Catalogue Audit & Conseil 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue 3 solutions pour vous accompagner Audit : Mesure

Plus en détail

Qualité. Sécurité Alimentaire

Qualité. Sécurité Alimentaire Le service Qualité Présentation du Service Démarche Qualité Qualité Réalisation des dossiers d agrément sanitaire pour les cuisines centrales >60 affermés API Réalisation des dossiers d accréditation en

Plus en détail

Le conseil La formation. Nos métiers METHODOLOGIE POUR UNE DEMARCHE D ACTION COLLECTIVE DE MISE A NIVEAU

Le conseil La formation. Nos métiers METHODOLOGIE POUR UNE DEMARCHE D ACTION COLLECTIVE DE MISE A NIVEAU 1 METHODOLOGIE POUR UNE DEMARCHE D ACTION COLLECTIVE DE MISE A NIVEAU Siège: 26 rue du Franc Marché 60210 - GRANDVILLIERS France Tél: 03 44 13 9001 - Fax : 03 44 46 63 27 info@dhermy.com - www.dhermy.com

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour Janvier 2015 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP Page 1 sur 9 FORMATION SYSTEME

Plus en détail

Certification de produits

Certification de produits Certification de produits Eric ROUAIX Bureau Veritas Sommaire Introduction à Bureau Veritas Définition et principes de lévaluation de conformité Les enjeux de la certification Quid de la certification

Plus en détail

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Sécurité Sanitaire des Aliments Saint-Pierre, le 19 novembre 2013 Olivier BOUTOU Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Faisons connaissance Missions au sein d AFNOR Animation de formation

Plus en détail

Table des matières. Intro SQF BRC. Conclusion. - Introduction et historique du référentiel - Différence version 6 et 7

Table des matières. Intro SQF BRC. Conclusion. - Introduction et historique du référentiel - Différence version 6 et 7 Table des matières Intro SQF - Introduction et historique du référentiel - Différence version 6 et 7 BRC - Introduction et historique du référentiel - Différence version 5 et 6 Conclusion 2 Innovaltech

Plus en détail

NOR: DEVT0769851A. Le ministre d Etat, ministre de l écologie, du développement et de l aménagement durables,

NOR: DEVT0769851A. Le ministre d Etat, ministre de l écologie, du développement et de l aménagement durables, Arrêté du 21 décembre 2007 relatif à l agrément des experts ou organismes qualifiés pour évaluer la conception et la réalisation de systèmes ou sous-systèmes ferroviaires nouveaux ou substantiellement

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014

CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014 Eaux, Environnement, Hygiène Alimentaire, Recherche & Développement Agréé par le Ministère de la Santé Membre des réseaux d intercomparaisons AGLAE et RAEMA CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014 Microbiologie

Plus en détail

formation professionnelle continue : des organismes et des actions de qualité

formation professionnelle continue : des organismes et des actions de qualité formation professionnelle continue : des organismes et des actions de qualité Le contexte réglementaire de la formation professionnelle évolue et prévoit que les organismes paritaires s assurent, lorsqu

Plus en détail

BMS AGRO. Le Logiciel QSE-HSA pour l Industrie Agroalimentaire qui permet d agir en respectant la réglementation

BMS AGRO. Le Logiciel QSE-HSA pour l Industrie Agroalimentaire qui permet d agir en respectant la réglementation BMS AGRO Qualité, Hygiène, sécurité alimentaire Santé et Sécurité au Travail Suivi des fournisseurs, prestataires, sous-traitants Le Logiciel QSE-HSA pour l Industrie Agroalimentaire qui permet d agir

Plus en détail

parle-t-on de l HACCP? Directive CEE 93/43 hygiène des aliments janvier 1996 principes fondamentaux de la méthode HACCP

parle-t-on de l HACCP? Directive CEE 93/43 hygiène des aliments janvier 1996 principes fondamentaux de la méthode HACCP HACCP parle-t-on de l HACCP? La réglementation en matière d hygiène alimentaire a considérablement évolué ces dernières années. La compétence des professionnels dans le choix des moyens à mettre en œuvre

Plus en détail

PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique

PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique Version du 1 er juin 2012 Le référentiel est protégé par les dispositions du Code de la propriété intellectuelle, notamment

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION VALANT ACTE D ENGAGEMENT

DOSSIER DE CONSULTATION VALANT ACTE D ENGAGEMENT DOSSIER DE CONSULTATION VALANT ACTE D ENGAGEMENT 1) CLAUSES ADMINISTRATIVES Nom du candidat : Adresse : Représenté par : Dénomination et adresse de la Collectivité passant le marché : CHAMBRE DE COMMERCE

Plus en détail

Food. Notes de Doctrine IFS, Version 2

Food. Notes de Doctrine IFS, Version 2 Food Notes de Doctrine IFS, Version 2 Mars 2013 PrÉAMBULE Les notes de doctrine sont constituées de toutes les clarifications à caractère normatif apportées par l IFS depuis la publication de l IFS Food

Plus en détail

LA NORMALISATION. Moyen de progrès. Jean-Michel Médoc - CIRAD

LA NORMALISATION. Moyen de progrès. Jean-Michel Médoc - CIRAD LA NORMALISATION Moyen de progrès Jean-Michel Médoc - CIRAD 1 Préambule Définition : Réglementation Réglementation Ensemble obligatoire d'indications, de prescriptions, de lois, de règles, régissant une

Plus en détail

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français Master SF2M Sustainable Food Manufacturing Management Présentation aux ENTREPRISES Managers internationaux pour l agroalimentaire Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme

Plus en détail

FNSA 91, avenue de la République 75011 PARIS

FNSA 91, avenue de la République 75011 PARIS Dossier de candidature QUALITASS FNSA 91, avenue de la République 75011 PARIS Documents à fournir Option 1 : Pièces à fournir (obligatoire dans le cadre d une première demande) Ou Option 2 : Engagement

Plus en détail

Les signes de qualité des produits alimentaires

Les signes de qualité des produits alimentaires Technologie Professionnelle Cuisine Les signes de qualité des produits alimentaires BAC PROFESSIONNEL Restauration 1BAC HO Présentation généraleg 1] Les aspects réglementaires 2] Qu est-ce que la qualité?

Plus en détail

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche «Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche Terr avenir» Pour un développement durable Les 3 piliers

Plus en détail

Dématérialisation des données. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes PROGRAMME

Dématérialisation des données. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes PROGRAMME Les petits déjeuner du CT M Réunion n 4 du Club de Laboratoires Accrédités Dématérialisation des données Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes

Plus en détail

GROUPE PIN. Réunion du 21 janvier 2010. Certification des systèmes d'archivage numérique. Jean-Louis Pascon Vice-Président de FEDISA

GROUPE PIN. Réunion du 21 janvier 2010. Certification des systèmes d'archivage numérique. Jean-Louis Pascon Vice-Président de FEDISA GROUPE PIN Réunion du 21 janvier 2010 Certification des systèmes d'archivage numérique Jean-Louis Pascon Vice-Président de FEDISA Les constats Des besoins en matière de validation de fonctionnement des

Plus en détail

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014 Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs Apave Nord Ouest - François COEVOET Périmètre de l audit Principe défini dans le projet de décret

Plus en détail

Règlement du Parc pour le label Produit, catégorie A (produits alimentaires)

Règlement du Parc pour le label Produit, catégorie A (produits alimentaires) Règlement du Parc pour le label Produit, catégorie A (produits alimentaires) Titre I Dispositions générales Article premier : Objet du présent règlement Le présent règlement est un document d application

Plus en détail

A CE SALON : LA COSMETIQUE BIO ET LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES MONTENT EN PUISSANCE

A CE SALON : LA COSMETIQUE BIO ET LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES MONTENT EN PUISSANCE COMMUNIQUE DE PRESSE - AVRIL 2015 NATEXPO, LE SALON PROFESSIONNEL DES PRODUITS BIOLOGIQUES, ECOLOGIQUES ET DES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES 18-19- 20 OCTOBRE 2015 - PARIS NORD VILLEPINTE A CE SALON : LA COSMETIQUE

Plus en détail

TS006(GT)v03 v. 24/02/2015 RÈGLES DE REFERENCE A LA CERTIFICATION PROGRAMME GLOBAL ORGANIC TEXTILE STANDARD «GOTS»

TS006(GT)v03 v. 24/02/2015 RÈGLES DE REFERENCE A LA CERTIFICATION PROGRAMME GLOBAL ORGANIC TEXTILE STANDARD «GOTS» TS006(GT)v03 v. 24/02/2015 RÈGLES DE REFERENCE A LA CERTIFICATION PROGRAMME GLOBAL ORGANIC TEXTILE STANDARD «GOTS» ECOCERT, en tant qu organisme de contrôle, et propriétaire de sa marque déposée, surveille

Plus en détail

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité

Plus en détail

La Certification des Matières Fertilisantes et Supports de Culture par Bureau Veritas Certification et Qualité-France SAS

La Certification des Matières Fertilisantes et Supports de Culture par Bureau Veritas Certification et Qualité-France SAS La Certification des Matières Fertilisantes et Supports de Culture par Bureau Veritas Certification et Qualité-France SAS 15 novembre 2011 Qui sommes-nous? Le Groupe Bureau Veritas en bref Fondé en 1828,

Plus en détail

VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par. AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire

VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par. AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire! Les démarches Qualité de service mises en œuvre par les professionnels de la surveillance

Plus en détail

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique Colloque ATEE du 20 novembre 2014 Lille Les opportunités de l audit énergétique réglementaire Contact : Julien ADAM, Chargé

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATIONS ALIMENTAIRES 2013

PROGRAMME DE FORMATIONS ALIMENTAIRES 2013 PROGRAMME DE FORMATIONS ALIMENTAIRES 2013 Intertek Food & Agri. Ecoparc 2 27400 Heudebouville +33 (0)2.32.63.71.21 +33(0)2.32.09.36.59 food.france@intertek.com Bienvenue dans le catalogue de Formations

Plus en détail

Document d introduction Certification Norme ISO 50001

Document d introduction Certification Norme ISO 50001 Document d introduction Certification Norme ISO 50001 28 septembre 2012 Alix JOUENNE CEC - Courtois Energies Conseil 255 Avenue Galilée Parc de la Duranne 13857 Aix-en-Provence Cedex 3 Tel : 04.42.16.60.15

Plus en détail

NOR: EQUT0501281A. Le ministre des transports, de l équipement, du tourisme et de la mer et le ministre délégué à l industrie,

NOR: EQUT0501281A. Le ministre des transports, de l équipement, du tourisme et de la mer et le ministre délégué à l industrie, Arrêté du 14 octobre 2005 relatif aux organismes habilités à mettre en œuvre les procédures de vérification «CE» des sous-systèmes et d évaluation de la conformité ou de l aptitude à l emploi des constituants

Plus en détail

Comment financer sa stratégie d efficacité énergétique

Comment financer sa stratégie d efficacité énergétique Partageons le succès de nos expériences Comment financer sa stratégie d efficacité énergétique Pascal Lesage Directeur Commercial 06 86 68 85 92 01 41 42 33 95 14 Novembre 2014 5 domaines d intervention

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION Projet de décret pris pour l'application de la loi n 62-12 relative à l'organisation de la profession de conseiller agricole Le projet de ce présent décret s inscrit dans le cadre

Plus en détail

La certification IFS

La certification IFS La certification Stéphanie Monnet Responsable Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution (FCD) Séminaire Eurofins Mars 2007 Les certifications en agro-alimentaire http://www.food-care.info

Plus en détail

NEWSLETTER ECOCERT AGENDA. www.ecocert.com

NEWSLETTER ECOCERT AGENDA. www.ecocert.com # 2 - Février 2011 NEWSLETTER ECOCERT A LA UNE Le nouveau site Internet d Ecocert est en ligne! Poursuivant nos efforts pour mieux répondre à vos attentes, nous travaillons depuis un an à la refonte complète

Plus en détail

La liste des ingrédients correspond au fichier Excel F005(GPA) liste des ingrédients.xls

La liste des ingrédients correspond au fichier Excel F005(GPA) liste des ingrédients.xls TS011(GPA)v02 v. 01/04/2013 Comment valider vos ingrédients utilisés pour vos bougies / parfums d'ambiance? Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical en marge. La

Plus en détail

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001?

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Réduire le coût énergétique : outils et solutions pratiques AFQP 06 & CCI de Nice Côte d Azur le 13/01/2015 Théophile CARON - Chef de Projet

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT Valorisez vos produits agroalimentaires avec la marque collective «So Goût» portée par le Réseau Gesat 1 Sommaire Pourquoi avoir créé la marque «So Goût»? Quels sont les

Plus en détail

Comment contrôler et surveiller le gluten Chantal Picard, Chef du Service de consultation LES LABORATOIRES D ANALYSES S.M. INC. Le 4 novembre 2014 Les Laboratoires d analyses S.M. Inc. Certifiés ISO 9001:2008

Plus en détail

Direction générale de la modernisation de l Etat

Direction générale de la modernisation de l Etat Direction générale de la modernisation de l Etat Service projets de simplification AVIS Habilitation des organismes certificateurs Label Marianne * * * Sommaire Version 8 du 4 novembre 2009 1 Les conditions

Plus en détail

INAO-CIRC-2014-01 Rév.1. Objet : Points d interprétation de la norme NF EN ISO/CEI 17065 au regard des SIQO. Destinataires

INAO-CIRC-2014-01 Rév.1. Objet : Points d interprétation de la norme NF EN ISO/CEI 17065 au regard des SIQO. Destinataires Suivi par le Service Contrôles Tél : 01.73.30.38.66 CIRCULAIRE INAO-CIRC-2014-01 Rév.1 Date : le 15 juillet 2014 Modifiée le : 24 avril 2015 Objet : Points d interprétation de la norme NF EN ISO/CEI 17065

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement CATALOGUE 2015 Formation Audit Assistance technique Qualité Sécurité Environnement www.cebios.fr www.cebios-veille.fr www.cebios-formation.fr Sommaire Formation Page 4 Audit Page 5 Assistance technique

Plus en détail

Science et technique. Recommandations pratiques d hygiène pour la fabrication du saucisson sec artisanal. Guide pratique

Science et technique. Recommandations pratiques d hygiène pour la fabrication du saucisson sec artisanal. Guide pratique CHRISTIEANS.qxd 19/01/2007 15:24 Page 181 La nouvelle législation communautaire fixant les règles d hygiène, avec l entrée en vigueur d un vaste plan révisé de la législation sur les aliments et l alimentation

Plus en détail

AFRC commission Qualité Thème : les certifications

AFRC commission Qualité Thème : les certifications AFRC commission Qualité Thème : les certifications 12 novembre 2007 60, rue de Richelieu 75002 Paris - Tel. : + 33.(0)1.42.96.10.36 Fax : + 33.(0)1.42.60.05.29 www.nexstage.fr SOMMAIRE 1. Rappel des fondamentaux

Plus en détail

La Qualité de SFR Business Team

La Qualité de SFR Business Team La Qualité de SFR Business Team au service de ses clients Faire équipe avec vous est la promesse de SFR Business Team faite à son marché. Présent et performant sur l ensemble des segments, de la TPE au

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI CONDITIONS D ACCREDITATION D ORGANISMES MULTISITES OU ORGANISES EN RESEAU OU METTANT EN COMMUN DES MOYENS GEN PROC 10 Révision 03 CONDITIONS D ACCREDITATION D ORGANISMES MULTISITES OU ORGANISES EN RESEAU

Plus en détail

Respect des règles d hygiène

Respect des règles d hygiène Respect des règles d hygiène Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité des aliments. Vérifier les

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences Projet de décret relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue DECRET Chapitre V Qualité

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

La Certification de Personnel

La Certification de Personnel La Certification de Personnel La certification de personnel La certification de personnel est une reconnaissance des compétences individuelles par une tierce partie Notre approche s appuie sur notre expérience

Plus en détail

FORMATION REFERENTS HYGIENE 14 HEURES (Décret 2011-731 du 24/06/2011 et Arrêté du 5/10/2011)

FORMATION REFERENTS HYGIENE 14 HEURES (Décret 2011-731 du 24/06/2011 et Arrêté du 5/10/2011) FORMATION REFERENTS HYGIENE 14 HEURES (Décret 2011-731 du 24/06/2011 et Arrêté du 5/10/2011) Interlocuteur Eurofins Biosciences : Lionel GROSJEAN Eurofins Biosciences Responsable Formation Conseil RHD

Plus en détail

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Qualité Sécurité Catalogue 2012 Environnement Formation Audit Conseil Ingénierie Expertise «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Sommaire Formation : Intra/Inter/E-Learning/Visio Qualité Sécurité

Plus en détail

Des outils pour la qualité de vos analyses...

Des outils pour la qualité de vos analyses... Des outils pour la qualité de vos analyses... Nos prestations de métrologie - en toute confiance... Des outils adaptés à vos contraintes Votre société est accréditée ou doit respecter des exigences normatives

Plus en détail

Transition de la norme NF EN 45011-Guide ISO/CEI 65 vers la norme NF EN ISO/CEI 17065

Transition de la norme NF EN 45011-Guide ISO/CEI 65 vers la norme NF EN ISO/CEI 17065 1. Introduction La norme NF EN ISO/CEI 17065 :2012 a été publiée en version anglaise le 15/09/2012 et française le 06/12/2012. La révision vise notamment à intégrer sous forme d exigences les éléments

Plus en détail

AGREMENTS, HABILITATIONS & CERTIFICATIONS

AGREMENTS, HABILITATIONS & CERTIFICATIONS AGREMENTS, HABILITATIONS & CERTIFICATIONS Présentation du groupe Fouré Lagadec Agréments, habilitation & certifications: de quoi parle-t-on? Pourquoi et comment? Quelques exemples d habilitations individuelles

Plus en détail

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS Symposium sur la valorisation des produits agricoles dans les boissons Hôtel HILTON Mars 2013 EXIGENCES ET OBLIGATIONS DE LA SECURITE ALIMENTAIRE DANS

Plus en détail

En préambule, rappelons quelques grands principes régissant Le travail en cuisine collective.

En préambule, rappelons quelques grands principes régissant Le travail en cuisine collective. PLAN DE MAITRISE SANITAIRE Paquet Hygiène, Plan de Maîtrise Sanitaire : Professionnels de l agroalimentaire et des services de restauration, Qu impliquent pour vous ces règlements? En préambule, rappelons

Plus en détail

PARTIE 2. Gestion de votre candidature et de son instruction

PARTIE 2. Gestion de votre candidature et de son instruction «LABEL EGALITE» PARTIE 2 Gestion de votre candidature et de son instruction Gestion de votre candidature - version 1 du 15 septembre 2004 Page 1 sur 8 SOMMAIRE Gestion de votre candidature et de son instruction

Plus en détail

METHODES ET PROCEDURES D INSPECTION MISES EN PLACE DANS LES SERVICES VETERINAIRES

METHODES ET PROCEDURES D INSPECTION MISES EN PLACE DANS LES SERVICES VETERINAIRES METHODES ET PROCEDURES D INSPECTION MISES EN PLACE DANS LES SERVICES VETERINAIRES 31/03/05 36ème colloque AgriMMédia "Traçabilité et Hygiène Alimentaire" ACTA Informatique - ACTIA 1 Le contexte: La généralisation

Plus en détail

LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES

LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES un réseau de proximité une culture de l efficacité Rejoignez la 1 ère franchise nationale dans le domaine du contrôle réglementaire et de la prévention des risques professionnels

Plus en détail

CQP Animateur (trice) d équipe de production des industries chimiques : Niveau III*

CQP Animateur (trice) d équipe de production des industries chimiques : Niveau III* CQP Animateur (trice) d équipe de production des industries chimiques : Niveau III* Dossier VAE Candidat Nom :... Prénom :... Signature : *LE NIVEAU AUQUEL IL EST FAIT REFERENCE EST CELUI DE LA NOMENCLATURE

Plus en détail

Session 4 : Assurer la qualité des produits sur toute la chaîne logistique

Session 4 : Assurer la qualité des produits sur toute la chaîne logistique Session 4 : Assurer la qualité des produits sur toute la chaîne logistique Points de contrôle potentiels de l Assurance Qualité tout au long de la chaîne logistique 1. Matières premières / composants 2.

Plus en détail

PRODUCTION. Pilote de ligne. Conducteur de machine. Opérateur de production. de production. de production. Chef d équipe

PRODUCTION. Pilote de ligne. Conducteur de machine. Opérateur de production. de production. de production. Chef d équipe PRODUCTION Opérateur de production Chef d équipe de production Spécialiste planning de production Conducteur de machine de production Responsable d atelier de fabrication Responsable de production Pilote

Plus en détail

Concept de légalité de l exploitation forestière Système OLB

Concept de légalité de l exploitation forestière Système OLB Concept de légalité de l exploitation forestière Système OLB Douala, le 24 mars 2010 Caroline DUHESME Le système de certification OLB 1 Le Système d Origine et Légalité des Bois (OLB) 1.1- La naissance

Plus en détail

Comment se préparer à la certification

Comment se préparer à la certification Comment se préparer à la certification Intervenant : Laurent DENEUVE ACTALIA Villers-Bocage Tél. 02.31.25.43.00 Mail : l.deneuve@actalia.eu ACTALIA en quelques mots (www.actalia.eu) Institut Technique

Plus en détail

www.eurofins-ifs.com BRC (BRITISH RETAIL CONSORTIUM) VERSION 6 s adapter aux exigences des distributeurs anglo-saxons

www.eurofins-ifs.com BRC (BRITISH RETAIL CONSORTIUM) VERSION 6 s adapter aux exigences des distributeurs anglo-saxons Formation sur 2 jours BRC (BRITISH RETAIL CONSORTIUM) VERSION 6 s adapter aux exigences des distributeurs anglo-saxons responsable achats Durée : 2 jours (soit 14 heures) familiarisés avec les exigences

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

Food Safety System Certification 22000. fssc 22000

Food Safety System Certification 22000. fssc 22000 Food Safety System Certification 22000 fssc 22000 CERTIFICATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 22000 Le protocole de certification des systèmes de sécurité alimentaire 22000 (FSSC 22000) est un protocole

Plus en détail

Les nouvelles responsabilités des exploitants du secteur alimentaire

Les nouvelles responsabilités des exploitants du secteur alimentaire Les nouvelles responsabilités des exploitants du secteur alimentaire CEPR 25 avril 2006 Antoine de Brosses Avocat à la Cour Simmons & Simmons 5, bd de la Madeleine 75001 Paris antoine.de.brosses @simmons-simmons.com

Plus en détail

LES ENTREPRISES DE TRANSFORMATION EN BIO

LES ENTREPRISES DE TRANSFORMATION EN BIO LES ENTREPRISES DE TRANSFORMATION EN BIO Le contexte règlementaire Ce document est la propriété d Ecocert. Il ne peut être reproduit sans son accord. Le contexte règlementaire La règlementation Le process/

Plus en détail