Vaucluse. Tourisme Rapport d activités Agence Départementale de Développement et de Réservation Touristiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vaucluse. Tourisme Rapport d activités 2012. Agence Départementale de Développement et de Réservation Touristiques"

Transcription

1 Vaucluse Tourisme Rapport d activités 2012 Agence Départementale de Développement et de Réservation Touristiques 12 rue Collège de la Croix Avignon cedex 1 T F

2 2

3 Le rapport d activités des services et son bilan financier sont un temps fort de la vie de l ADT Vaucluse Tourisme. Le bilan de l année 2012 démontre que le tourisme en Vaucluse a su résister à la crise économique qui sévit en Europe et a su adapter aux comportements évolutifs des clientèles, au turn-over de ces dernières (davantage de clientèle française de proximité, prégnance des clientèles européennes issues de la Communauté Européenne). Ce secteur d activité est multiple et transversal aux secteurs de l agriculture, du commerce, de l artisanat, de la Culture et des activités de plein air C est un gisement d emploi non délocalisable et non négligeable pour le département. Fort de ce constat, notre action qui est collective, en relation avec tous les réseaux de partenaires existants, a un double objectif : - d une part, une communication «image» auprès des marchés émetteurs de clientèles pour une augmentation de la notoriété du Vaucluse en Provence - d autre part, une politique e-marketing davantage axée en faveur des professionnels. Par ailleurs, nous devons être attentifs à la qualité de l offre touristique et au bon rapport qualité prix dans un secteur essentiellement concurrentiel. C est la voie vertueuse que nous devons continuer à poursuivre, tous ensemble, pour le bénéfice des professionnels et des territoires du Vaucluse en Provence. Michel FUILLET Président de l ADT Vaucluse Tourisme Vice-président du Conseil général de Vaucluse 3

4 4

5 Sommaire L A.D.T Vaucluse Tourisme... 1 La stratégie... 3 Les missions de l A.D.T... 6 CHIFFRES CLES 2012 DU TOURISME EN VAUCLUSE... 9 Le Vaucluse, L économie Le profil des touristes Stabilité de l activité touristique POLE DEVELOPPEMENT - PRODUITS RECENSEMENT ET GESTION DE L INFORMATION TOURISTIQUE QUALIFICATION ET STRUCTURATION DE L OFFRE TOURISTIQUE PAR FILIERE Labellisation Clévacances Filière Activités de pleine nature Filière Gastronomie, Vin, Produits du terroir Filière Culture Tourisme & Handicap POLE E-MARKETING INTERNET PUBLICATIONS ET ANIMATIONS DES SITES WEB DE L ADT Chantiers techniques et création de contenus Animations éditoriales Web Opérations et Dossiers Marketing CAMPAGNES WEBMARKETING PAR MARCHE France et pays francophones Grande Bretagne et Pays Anglophones Pays Bas et Belgique néerlandophone Allemagne SERVICE DE RESERVATION EN LIGNE «provence-resa» Offres de réservation Ventes sur provence-resa Evolution de la fréquentation CENTRALE DE RESERVATION MEUBLES DE TOURISME CLEVACANCES Ventes générées en Répartition des nationalités des clients par contrats en

6 3- Origine des réservations Partenariats commerciaux PROJETS EN LIEN AVEC NOS PARTENAIRES Application Smartphone des OTSI du Vaucluse Liens de traduction pour nos professionnels Réflexion Open-Data POLE COMMUNICATION PRESSE LES ACTIONS MULTIMARCHES Actions vers le grand public Actions vers les prescripteurs de voyages Actions vers la presse LES ACTIONS PAR MARCHE France Belgique Royaume Uni Pays Bas Allemagne Autriche Scandinavie Italie Suisse Canada USA Japon Corée du Sud Chine LES EDITIONS Editions grand public Editions à destination des professionnels ou opérations internes AUTRES ACTIONS Le Concours départemental des Villes et Villages Fleuris Les autres actions du pôle Communication Presse La mission informatique CONSEIL D ADMINISTRATION DE L A.D.T Vaucluse Tourisme ORGANIGRAMME DE L A.D.T Vaucluse Tourisme

7 L ADT Vaucluse Tourisme une structure au service des professionnels du tourisme 1

8 2

9 La stratégie En cette période de crise financière internationale d une grande ampleur, l ADT Vaucluse Tourisme, en lien avec les OTSI structurés, se veut d être toujours plus réactive et plus proche des professionnels du département. Son positionnement est clairement défini : être au service des professionnels en leur apportant un éclaira ge sur l attente des clientèles touristiques. La stratégie de l ADT est - de renforcer la lisibilité de la destination Tourisme Vaucluse en Provence et l offre des professionnels sur les pays émetteurs de clientèles (françaises et nord-européennes essentiellement) - d apporter conseils aux professionnels sur leur stratégie marketing - de mettre à leur disposition des outils de commercialisation. La stratégie marketing de l ADT est résolument tournée vers le grand public et sur les marchés de proximité français et d Europe du nord (Angleterre, Allemagne, Pays Bas, Suisse, Pays scandinaves, Belgique) et accessoirement sur le marché japonais en raison de relations anciennement établies par le département avec ce pays. Le tourisme, secteur d activité important pour l emploi Le Tourisme dynamise fortement notre économie et, contrairement à d autres secteurs d activités, l emploi créé n est pas délocalisable. Associé à une qualité de vie, il est un argument de poids pour favoriser le développement économique de notre département. En Vaucluse, l activité touristique représente emplois dont 70% d emplois salariés. L activité touristique génère un chiffre d affaires annuel sur le département de 1,5 Milliards d euros en croissance significative depuis Le Vaucluse a accueilli 3,9 Millions de touristes en 2012, ce qui fait du département une destination touristique à part entière sans toutefois que le tourisme soit une mono-activité. Il est, en effet, le 3 ème secteur d activité économique après l agriculture et la logistique. 3

10 Le Vaucluse, c est : L appartenance à la destination touristique «Provence» connue internationalement avec ses villages de charme, ses paysages et sites naturels préservés (Parc Naturel du Luberon, Mont Ventoux, Monts de Vaucluse ), son patrimoine culturel et la qualité des produits du terroir dont le vin. Des atouts exceptionnels de la destination Vaucluse Terre de Festival (festival d Avignon, Chorégies d Orange ) Terre d Accueil avec nombre de chambres d hôtes de charme (% le plus important de PACA) Terre de Vacances dynamiques offrant des cadres naturels pour de nombreuses pratiques de plein air (randonnée, vélo, escalade, canoë kayak, spéléologie, équitation ). Une structuration réussie de l offre Vélo sur les territoires (Ventoux, Luberon, Monts de Vaucluse - Pays des Sorgues, Provence Rhône Ouvèze ) Terre de Saveurs appréciée pour ses produits du terroir dont les 3 appellations viticoles Côtes du Rhône, AOC Ventoux et AOC Luberon Une position géographique privilégiée facile d accès desservie par de nombreuses infrastructures routières, autoroutières, ferroviaires et aériennes (aéroports de Marseille et d Avignon) Un bon maillage du territoire en matière d hébergement avec une concentration de l hôtellerie sur Avignon et la vallée du Rhône et une forte proportion de locations de vacances, de chambres d hôtes et d hôtelleries de plein air dans le Luberon et le Mont Ventoux. Un secteur d activité tourné sur l international (Europe, Etats Unis, Pays BRIC ) qui singularise le département (proportion la plus importante de clientèles étrangères en PACA après les Alpes Maritimes). 4

11 Les nouvelles tendances du marché : le «new deal touristique» La société change, le monde de tourisme doit s adapter et l ADT se doit d accompagner les professionnels, telle est la stratégie de l ADT. Les changements sociétaux sont tout d abord démographiques. La part des + de 60 ans augmente dans les sociétés occidentales. Cette clientèle est de plus en plus convoitée par les voyagistes car ce sont des segments de clientèles qui se déplacent du fait de l augmentation de l espérance de vie et de leur revenu. Les modifications de la cellule familiale observées depuis quelques années entrainent des changements de comportement et impactent sur le tourisme. On relève une augmentation des voyages individuels, des personnes célibataires ou voyageant seules, mais aussi la présence de couples sans enfants (cible de la clientèle hors saison en Vaucluse soit 40%), de familles recomposées aussi dénommées «les tribus», de grands parents avec petits enfants La famille redevient un point d ancrage essentiel pour l individu et pour les vacances d été qui seront maintenues malgré la crise. L effet «crise» se traduit par la prédominance de la clientèle française de proximité (principalement PACA), notamment l été. Rassurer les clients quant à la qualité des prestations devient un élément important dans un environnement économique difficile et fortement concurrentiel. Dans ce contexte, les labels apportent une réponse en garantissant un niveau de prestations de qualité. Le Développement Durable, est une lame de fond qui s impose à tous les secteurs, y compris le Tourisme. Cela se traduit tout d abord par la recherche d un développement harmonieux du territoire avec une meilleure répartition du flux touristique, ensuite par une offre de produits et de services adaptés aux demandes des clientèles en recherche de tourisme vert. 5

12 Les missions de l A.D.T L A.D.T, organisme en charge de mettre en œuvre la politique du département, joue un rôle d interface entre les professionnels du tourisme et les clientèles touristiques. Elle exerce sa mission dans le cadre de la loi n du 23 décembre 1992 et dans l application de la politique touristique départementale. Elle assure cette mission en partenariat avec les OTSI, le Comité Régional du Tourisme PACA, les Chambres consulaires et les réseaux territoriaux. Concernant l OFFRE, l ADT a une mission 1- d OBSERVATION de la clientèle et de RECENSEMENT de l offre 2- de QUALIFICATION et de STRUCTURATION, à ce titre l ADT est porteur - du label Tourisme & Handicap - du label Clévacances pour les meublés de tourisme et les chambres d hôtes l ADT accompagne la mise en place du Plan Qualité Tourisme - sur la filière vélo - sur la filière sport de nature - sur la filière Oentourisme - sur la filière Culture 3 de mise en exergue d OFFRES PROMOTIONNNELLES et de veille quant aux prix pratiqués (benchmark) 4 - de PROMOTION B to B Par la mise en place d actions visant à accroitre la notoriété de la destination Vaucluse en Provence - Salons grands publics - Accueils de presse - Campagnes de communication - Blogs Par la mise en place d actions de promotion des filières prioritaires - Culture - Vélo - Oenotourisme 6

13 5 de E-MARKETING - Par le biais de sites internet (F- GB D NL) - Par le développement d une stratégie de court séjour sur les ailes de saison et de séjour pour les vacances principales - Par l envoi de newsletter (Lettre de Manon) - Par une présence sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, sites tiers) 6 d APPORTEUR D AFFAIRES auprès des propriétaires de meublés Clévacances en réservation. 7 de MISE A DISPOSITION D OUTILS DE DISPONIBILITES EN LIGNE pour les hébergeurs partenaires. Concernant le CLIENT, l ADT a une mission 1 de VEILLE sur les marchés pour analyser le comportement des clientèles par rapport aux évolutions économiques, sociales, technologiques 2 de VEILLE TECHNOLOGIQUE notamment sur le WEB compte tenu de l utilisation croissante du Net pour s informer, réserver et disposer d informations géolocalisées lors du séjour. 3 - d OBSERVATION de la fréquentation des clientèles et du comportement des consommateurs. 7

14 8

15 CHIFFRES CLES 2012 DU TOURISME EN VAUCLUSE Le Vaucluse, une destination touristique internationale en Provence CHIFFRES CLES ,9 Millions de touristes 25 Millions de nuitées 1,5 Milliards de PIB emplois directs et induits 9

16 10

17 Le Vaucluse, une destination touristique dont lits marchands 99 campings (36% de lits) 279 hôtels et résidences de tourisme (29% de lits) 841 locations Gîtes de France, dont 600 locations Clévacances (24% de lits) Répartition des lits marchands en Vaucluse gîtes 6% chambres d'hôtes 8% Rés de tourisme 8% hé. collectif 3% hôtels 21% 397 chambres d hôtes labellisées (8% de lits et 25% de la capacité totale régionale) dont lits en résidences secondaires meublés 18% campings 36% L économie du tourisme vauclusien 3,9 millions de touristes/an soit 9% des touristes accueillis en PACA 21 millions de nuitées en progression annuelle de 1,5% 1,5 milliards d euros de PIB Tourisme de budget séjour par famille : chez les étrangers contre chez les français emplois directs et induits en Vaucluse soit plus de 9% de l emploi touristique régional devant les deux départements alpins. Plus de emplois salariés directs. Plus de emplois salariés directs. 11

18 Le profil des touristes Vauclusiens 61% de clientèles françaises : clientèles essentiellement de proximité originaires d Ile-de-France, PACA, Rhône Alpes, A noter, la nette progression de nos principales et traditionnelles clientèles d Ile-de- France, de PACA, de Rhône Alpes mais aussi de Lorraine et de Franche Comté. 39% de clientèles étrangères représentées par les Belges, Allemands, Américains, Britanniques, Néerlandais, Suisses, toutes en hausse à l exception des Italiens désormais 6 ème clientèle étrangère. La plus forte part de touristes internationaux en Paca après les Alpes Maritimes (la part d étrangers en Vaucluse est 2 fois plus importante que dans le Var ou les Bouches-du-Rhône) Une activité touristique marquée par la saisonnalité Automne 9% Hiver 11% Printemps 18% L Eté regroupe plus de la moitié des séjours (52%) et 62% des nuitées en raison d une durée de séjour supérieure durant cette saison (6,6 jours). Eté 62% Répartition des nuitées 53% des séjours en hébergements marchands : locatif saisonnier = 1 er hébergement marchand fréquenté avec 19% des séjours totaux, devant les hôtels, les campings et les chambres d hôtes. 12

19 Durée de séjour Si un touriste séjourne en moyenne 5,4 jours en Vaucluse, sa durée de séjour passe à 5,9 jours dans l arrière-pays dont le Luberon avec un durée de 7,7 jours en été. Durée moyenne de séjour Printemps 4,1 3,2 4,4 Eté 7,2 6,1 6,6 Automne 2,8 3,1 3,7 Hiver 3,4 3,5 4,3 Total 5,6 4,6 5,4 Une dépense de séjour quotidienne de par famille, chez les étrangers contre chez les français. Parmi les dépenses, à noter que le poste le plus important concerne la nourriture, devant l hébergement et les achats-souvenirs. Le budget global séjour est plus élevé de 6% (83 ) dans l arrière pays par rapport à Avignon, du fait d une durée de séjour plus longue et de groupes-familles plus nombreux (3,5 personnes contre 2,7 sur Avignon). Dépense Budget Hébergement Nourriture Loisirs Achats Transport moyenne séjour Français 59,2 15,8 19,0 7,8 8,6 8,0 828,8 Etrangers 102,5 34,1 30,5 7,9 17,9 12, ,0 Ensemble 70,4 20,6 22,0 7,8 11,0 9, ,4 Des pratiques touristiques affinitaires «Vaucluse en Provence» Les principales activités pratiquées par nos clientèles touristiques confirment les atouts/ particularismes et, de ce fait, le positionnement Culture, Vélo, Terroir, Vin, Gastronomie de la stratégie marketing de l ADT. 13

20 Internet, 1 er outil de préparation et de réservation du séjour 60% des touristes, dont 79% des clientèles étrangères ont réservé leur séjour en Vaucluse par internet. Pour 57%, la réservation a directement été effectuée (internet ou autre moyen) auprès de l hébergeur. Stabilité de l activité touristique % de nuitées dans l hôtellerie et -1% de nuitées dans les campings. Des clientèles françaises en croissance de 3% dans les hôtels mais en repli de 3% dans les campings. A contrario, une hausse de 8% de clientèles étrangères dans l hôtellerie contre une baisse de 4% dans les campings. Quel que soit l hébergement, l année 2012 se solde par un repli de pays émetteurs majeurs pour le département : Belgique, Allemagne, Italie, Pays Bas. Ces baisses sont compensées par le gain de Britanniques, Américains, Suisses et les arrivées constatées sur Avignon de pays émergents : Brésil, Russie, Chine, Australie. Les faits marquants de la fréquentation 2012 en Vaucluse Fréquentation globale stable : soutenue dans les hôtels, en baisse dans les campings Présence française en progression dans l hôtellerie et les meublés Repli des pays émetteurs majeurs : Belgique, Allemagne, Italie, Pays Bas Croissance des Britanniques, Américains, Suisses, et pays émergents Une durée des séjours plus longue sur le cœur de saison estivale Une consommation en restauration et en loisirs-activités en repli constant excepté dans les caves/caveaux où elle est en progression Cette tendance départementale est confirmée au plan national. La Destination France enregistre pour la saison 2012 une activité en demi-teinte, notamment avec une fréquentation française en baisse de 2,8% par rapport à 2011, «impactée par la conjoncture économique, toujours incertaine». 14

21 POLE DEVELOPPEMENT PRODUITS CHIFFRES CLES nouveaux meublés et chambres d hôtes labellisés Clévacances objets d information touristique 270 prestataires Accueil Vélo 2 nouvelles structures Tourisme & Handicap 15

22 16

23 RECENSEMENT ET GESTION DE L INFORMATION TOURISTIQUE Pour répondre à ses missions de structuration et de promotion touristique de la destination Vaucluse en Provence auprès des clientèles françaises et étrangères, l ADT doit disposer, par une base de données départementale, d une information renseignée fiable et actualisée couvrant tous les secteurs d activité intégrés et transversaux. Le DMS Constellation, animé et financé par l ADT est l outil de gestion ad hoc partagé avec les OTSI au bénéfice des professionnels locaux. Outre le développement de nouvelles fonctionnalités, les principales missions «gestion de l offre» déclinées tout au long de l année 2012 par l ADT sont les suivantes : Saisie, mise à jour, gestion avec les OTSI d environ objets d information touristique en partenariat avec les OTSI Gestion des cotisations partenaires ADT 2012 et 2013 (hôtels et résidences, campings, meublés CléVacances, chambres d hôtes, hébergements collectifs, restaurants). Mise à jour des données Suivi spécifique des Fêtes et Manifestations avec les OTSI pour l édition de l agenda départemental mensuel et le site et transfert sur le site En amont des publications print et web, suivi régulier des offres-filières qualifiées : Sport de nature, Oenotourisme, Terroir, Famille Suivi des traductions avec le prestataire Mistral pour le site GB et les sites dédiés et comme pour les brochures ADT 2 sessions de formation OTSI partenaires et accompagnements individuels quotidiens (aide à la saisie, assistance technique, exports pour publications web ) 3 rencontres Club Utilisateurs DMS Hotline pour l accompagnement des OTSI dans la gestion de la base de données Suivi de l offre avec les OT pour l Application Smartphone «Vaucluse Tour» 17

24 QUALIFICATION ET STRUCTURATION DE L OFFRE TOURISTIQUE PAR FILIERE 1 - Labellisation Clévacances 1 - Les meublés de tourisme labellisés Clévacances L A.D.T gère le label Clévacances pour les meublés de tourisme. Fin 2012, le nombre de locations labellisées CLEVACANCES est de 535 locations représentant 389 propriétaires, dont un portefeuille de réservation de 109 locations. Le département bénéficie d une couverture territoriale homogène de l offre Meublés Clévacances avec une concentration légèrement plus dense dans le Luberon et dans le Mont Ventoux. 48% du parc est labellisé 3 clés, soit une offre plutôt haut-de-gamme. En complément des relations quotidiennes qu entretient l ADT avec les propriétaires, une rencontre collective annuelle en a permis d éclairer les professionnels sur les tendances nationales ainsi que sur les supports de promotion et les services apportés par l ADT, parmi lesquels le nouveau site RESULTATS locations visitées dont 141 reclassements et 51 nouveaux classements. et 9 contrôles après modification et non labellisables 2 - Les chambres d hôtes labellisées Clévacances L A.D.T gère, anime et valorise le label Clévacances pour les chambres d hôtes. Pour mémoire, les labels nationaux des Chambres d hôtes se déclinent en Vaucluse en 2012 comme suit : Chambres d hôtes labellisées Gîtes de France : 195 Chambres d hôtes labellisées Clévacances 148 Chambres d hôtes labellisées Fleurs de Soleil : 47 18

25 Répartition du parc des 148 chambres d hôtes labellisées Clévacances répartition par catégorie Insolite 2% répartition par destination 4 Clés 12% 1 Clé 10% Luberon 26% Avignon 19% 3 Clés 29% 2 Clés 47% Pays des Sorgues 10% Haut Vaucluse 24% Mont Ventoux 21% RESULTATS structures visitées 20 nouvelles structures labellisées et 33 reclassements. 3 commissions de labellisation en

26 2 - Filière Activités de pleine nature L A.D.T Vaucluse est reconnue au niveau régional comme acteur-pilote sur la filière Vélo, en partenariat avec le Conseil général de Vaucluse (Direction des Sports), le Parc Naturel Régional du Luberon / Vélo Loisir en Luberon et les territoires structurés (Pays de Rhône et Ouvèze, Haut Vaucluse, Mont Ventoux, Pays des Sorgues-Monts de Vaucluse) Un exemple de structuration aboutie : le Tourisme à Vélo Animation, Structuration de l offre tourisme à vélo - Animation du comité de pilotage départemental ad hoc regroupant les têtes de réseau locales : Vélo Loisir en Luberon, Association de Développement Touristique du Haut Vaucluse, communauté de communes Pays de Rhône et Ouvèze, CoVe, Association Destination Ventoux, communauté de communes Pays des Sorgues et Monts de Vaucluse - Suivi des programmes de balisage des circuits en lien avec le Conseil général (Direction de l Environnement et Direction des Routes) - Participation à des rencontres de sensibilisation des acteurs locaux et suivi de la qualification des 270 professionnels labellisés Accueil vélo - Animation-coordination, analyse de l enquête profils clientèles vélo auprès des professionnels labellisés Accueil Vélo financée par l ADT - Suivi du projet France Vélo Tourisme en vue d intégrer le référentiel national Promotion de la filière Vélo - Nouvelle version du site dédié - Animation du comité de pilotage vélo constitué des têtes de réseau pour la mise en place d actions de promotion et communication : fiches circuits, carte La Provence à Vélo, enquêtes prestataires, intégration Vélo tourisme 20

27 3 - Filière Gastronomie, Vin, Produits du terroir Oenotourisme Réactualisation des caves labellisées Charte Qualité Accueil en Vignobles Recensement-étude des séjours en vignobles proposés par les hébergeurs vauclusiens Etude «Positionnement Stratégie Marketing Oenotourisme AOC Ventoux» : coordination des travaux avec les consultants et les partenaires locaux, participation aux ateliers thématiques, présentation des résultats de l étude et validation des chantiers et du Plan d Actions triennal en comité de pilotage Co-organisation avec l Udotsi84, suivi, participation au Plan de Formations OT 2012 «Animateur oenotouristique local» en lien avec les 3 appellations (25 OT inscrits à 3 sessions) Conception avec l ODG AOC Ventoux d une Charte grahique Oenotourisme Ventoux et de fiches-conseil communication à destination des professionnels vin et tourisme locaux. Lancement avec Inter Rhône et l UMIH de la Charte Restaurants et Vins en Vallée du Rhône dans le but d améliorer la promotion et la vente des vins locaux dans la restauration traditionnelle : 64 restaurants retenus fin janvier Participation aux comités de pilotage et à des ateliers thématiques Oenotourisme en Luberon animés par l ODG AOC Luberon et le PNR Luberon. Création d un comité de pilotage animé par l ADT : définition du cahier des charges du futur site dédié à l oenotourisme. Les organismes associés : Inter Rhône, les ODG Luberon et Ventoux, la Fédération des Vins de Châteauneuf-du-Pape, l ADTHV, et les OT de Provence Rhône Ouvèze, d Avignon, de Carpentras, des Pays des Sorgues & Monts de Vaucluse, de Pernes-les-Fontaines et de Vaison-Ventoux. 21

28 4 - Filière Culture Engagement du Plan Qualité Tourisme Forts de la richesse, de la variété comme de la notoriété nationale voire internationale de monuments et musées, l A.D.T Vaucluse Tourisme et le CRT Riviera Côte d Azur ont initié une Démarche Qualité pour les sites visite à laquelle se sont ralliés tous les départements de la Région Paca. Une fois testés auprès de sites candidats, la méthodologie et le référentiel ont été reconnus le 23/06/2011 par le Comité national d agrément de la marque Plan Qualité Tourisme. Après une année de recrutement, d animation, de pré-évaluation et de mise en œuvre d actions correctives l A.D.T Vaucluse a lancé 4 audits de sites vauclusiens avec les résultats suivants : Sites engagés dans la démarche nationale/régionale pilotée par l A.D.T : le Palais des Papes, le Pont Saint-Bénézet, le Théâtre Antique d Orange, le Musée Epicurium, le Musée de la Lavande, les Mines de Bruoux Juin 2012 : labellisation du Musée de la Lavande, 1 er site Qualité Tourisme en PACA Octobre 2011 : labellisation Qualité Tourisme du Musée Epicurium, du Palais des Papes, du Pont St-Bénézet. Outre le 100% de réussite des dossiers présentés, le Vaucluse représente le 1 er département de PACA en nombre de sites marqués Qualité Tourisme. Novembre 2012 : engagement par le Conseil général des 4 musées départementaux ans la démarche et du Musée de la Truffe et du Vin à Ménerbes. 5 - Tourisme & Handicap Actions et temps forts engagés en 2012 Visites/audits de 7 structures candidates au label Tourisme et Handicap Montage et suivi administratif des dossiers de labellisation pour les commissions départementales et nationales Animation de la Commission Départementale Tourisme & Handicap : 1 sessions en 2012 Réactualisation de l espace dédié Tourisme & Handicap sur 22

29 Participation à une rencontre Accessibilité organisée par la CCI à destination des architectes Convention Umih84-ADT Vaucluse Tourisme «Assistance à maîtrise d ouvrage notice d accessibilité» pour les hôteliers-restaurateur vauclusiens - Convention avec la CCI et l UMIH84 RESULTATS sites audités dont 2 labellisés : - Office de Tourisme de Pernes les Fontaines - Résidence Suite Home Apt Au total, 35 sites/structures labellisées Tourisme & Handicap en Vaucluse. 23

30 24

31 POLE E-MARKETING INTERNET CHIFFRES CLES % de trafic web (2012vs2011) +16% de trafic sur le site GB +40% de CA pour la réservation en ligne +75% de conversions pour les pros (clics vers leurs sites et s) 25

32 26

33 PUBLICATIONS ET ANIMATIONS DES SITES WEB DE L ADT 1 - Chantiers techniques et création de contenus France / Suisse / Belgique Refonte du site Le site portail français, principal canal de communication sur le web pour le marché francophone a été l objet d une migration complète sur un nouvel outil de publication (STENO). Plusieurs objectifs étaient visés : - Améliorer notre flexibilité d affichage des offres touristiques - Optimiser les leviers de référencement naturel - Améliorer l ergonomie de navigation RESULTATS : Une qualité de trafic améliorée avec un taux de rebond en baisse de -5,5% et un trafic stabilisé malgré les risques liés au changement de plateforme Version mobile Pour répondre aux nouveaux usages des internautes et permettre un visualisation de l offre sur smartphone, une version mobile de provenceguide.com a été développée. RESULTATS : visiteurs depuis le 15 octobre

34 Création d un blog «Savourez la Provence» Dédié à la gastronomie et au vin, le blog permet de faire un focus sur un produit du terroir au moment où celui-ci est récoltable, consommable. Cet outil moderne permet de répondre à un besoin de proximité exprimé par les internautes et favorise une dissémination du contenu plus facile et plus rapide sur les autres réseaux sociaux. Moteur de réservation cartographique Un nouveau processus de réservation en ligne a été intégré au site de façon à améliorer la recherche d hébergement disponible, à faciliter le processus de réservation côté client et à augmenter les conversions pour nos hébergeurs. L affichage se fait via une interface cartographique (GoogleMap) pour permettre aux internautes de mieux se situer sur notre territoire. RESULTATS : Un taux de conversion sur le moteur de recherche de 14% (ancien système : 0.32%) Création de contenus La refonte du site portail français a été l occasion de réorganiser le contenu et de mettre en avant de nouvelles offres : 1- Via une page d accueil plus proche des attentes des internautes notamment grâce à une meilleure mise en avant de l agenda 2- Les restaurants et Vins en vallée du Rhône 3- Une page dédiée aux produits du terroir 4- Une page «accès» plus complète 28

35 2 Animations éditoriales Web France / Suisse / Belgique - provenceguide.com Les animations Web suivantes ont été réalisées durant l année 2012 : - Mise à jour de l Agenda du mois - Dossiers d information : o Dossier Truffes o Dossier Vacances de Pâques en famille o Dossier week-ends de Printemps o Dossier baignade o Dossier Festivals d Eté o Dossier Journées du patrimoine o Dossier vacances de la Toussaint o Dossier animations de Noël et Nouvel An Royaume-Uni - provenceguide.co.uk Les animations Web 2012 ont porté sur : - Mise à jour de l Agenda du mois - Dossiers d information : o Dossier Truffes o Dossier Vacances de Pâques en famille o Dossier Festivals d Eté o Dossier animations de Noël et Nouvel An Allemagne - provence-tourismus.de Les animations Web suivantes ont été réalisées sur le site allemand en 2012 : Focus éditoriaux sur les Dentelles de Montmirail, les vins et vignobles, le Patrimoine et activités romaines, les marchés, l Isle-sur-la-Sorgue, les villages de Provence, les festivals d été, la lavande, la truffe, les randonnées dans les vignes, les romains. Pays-Bas - provence-toerisme.com Les animations Web suivantes ont été réalisées sur le site néerlandais en 2012 : Focus éditoriaux sur l offre vélo, les vins et vignobles, l escalade, les marchés, Isle-sur-la-Sorgue, les villages de Provence, les festivals d été, la lavande, les romains. 29

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 PROGRAMME DE LA RENCONTRE Présentation du nouveau site www.angersloiretourisme.com Plan d'actions marketing 2013 Visite guidée

Plus en détail

MANCHE TOURISME. Plan d Actions 2014. Réunion info 21/11/14

MANCHE TOURISME. Plan d Actions 2014. Réunion info 21/11/14 MANCHE TOURISME Plan d Actions 2014 Réunion info 21/11/14 Plan d Actions Le Comité Départemental du Tourisme, Manche Tourisme, est l outil opérationnel du Conseil général pour mettre en œuvre sa politique

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 4ème TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 4ème TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 4ème TRIMESTRE 2011 Le dernier trimestre 2011 a été essentiellement dédié à la mise en place d actions de visibilité sur les thématiques de Noël et Carnaval sur différents

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 Office Municipal de Tourisme Bénodet 12 Décembre 2012 12/12/2012 1 Stratégie 2012/2015 Rappel des 5 objectifs : Accueil Information Animation des acteurs locaux Promotion et Communication

Plus en détail

LE WEB-WEB 2 POUR L ADT DE LA DRÔME

LE WEB-WEB 2 POUR L ADT DE LA DRÔME LE WEB-WEB 2 POUR L ADT DE LA DRÔME 6éme Rencontre des professionnels du tourisme de la Drôme Lundi 08 décembre 2014 Plusieurs outils de communication : Web - ladrometourisme.com - mobile - versions étrangères

Plus en détail

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE Nos valeurs Nos services Devenir partenaire Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE année 2015 2 SOMMAIRE Nos valeurs... Nos missions p. 3-4 L équipe associative L équipe salariée

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011 Les actions internet ont pour but d accroître la visibilité de la destination sur nos principaux marchés de proximité et certains marchés lointains correspondant

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT DE L AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU LOIR-ET-CHER POUR LE LANCEMENT DU PROJET DE DEPLOIEMENT D UNE PLACE DE MARCHE

MISSION D ACCOMPAGNEMENT DE L AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU LOIR-ET-CHER POUR LE LANCEMENT DU PROJET DE DEPLOIEMENT D UNE PLACE DE MARCHE MISSION D ACCOMPAGNEMENT DE L AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU LOIR-ET-CHER POUR LE LANCEMENT DU PROJET DE DEPLOIEMENT D UNE PLACE DE MARCHE ETAPE 2.3 : PLAN D ACTIONS ET PLANNING Novembre 2014 Jean-Philippe

Plus en détail

Clévacances. Le partenaire indispensable!

Clévacances. Le partenaire indispensable! Clévacances Le partenaire indispensable! Sommaire I / Qui sommes-nous? II / La gamme Clévacances III / Un label de qualité IV / Que m apporte la marque Clévacances? V / Un réseau et une marque en mutation

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

fréquentation des sites Move Your Alps

fréquentation des sites Move Your Alps fréquentation des sites Move Your Alps Une hausse globale de 30 % et un été exceptionnel! Statistiques globales Du 1 er Janvier au 31 Août 2014 # Sessions 367 660 # Pages vues 1 497 020 # Utilisateurs

Plus en détail

Projet de programme d actions 2014

Projet de programme d actions 2014 Plan marketing 2014 Projet de programme d actions 2014 OBJECTIFS STRATÉGIQUES Trois objectifs prioritaires ont été proposés dans le cadre du Schéma 2009-2013 : 1- Développer l attractivité du Tarn-et-Garonne

Plus en détail

Rapport d'activité 2013 Office de Tourisme de Vias

Rapport d'activité 2013 Office de Tourisme de Vias Rapport d'activité 2013 Office de Tourisme de Vias FOCUS SUR L EQUIPE DE L OFFICE DE TOURISME > 2013 : Le Conseil d Administration s engage dans les démarches Qualité Tourisme, Tourisme Handicap et sollicite

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Destination Nord Bassin de Thau

Destination Nord Bassin de Thau - BILAN 2014 Destination Nord Bassin de Thau Office de Tourisme Nord Bassin Thau Janvier 2015 Office de Tourisme Nord Bassin de Thau Maison de la Mer, Quai Baptiste Guitard, 34140 Mèze Tel : 04 67 43 93

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Bilan de la stratégie marketing 2005-2010 du tourisme de la Picardie

Bilan de la stratégie marketing 2005-2010 du tourisme de la Picardie Bilan de la stratégie marketing 2005-2010 du tourisme de la Picardie Bilan de la stratégie marketing 2005-2010 du tourisme de la Picardie Mission Evaluation 2005-2009 de la stratégie marketing 2005-2010

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

Quelle image avez-vous de la Belgique?

Quelle image avez-vous de la Belgique? Quelle image avez-vous de la Belgique? Saviez vous que?. Sont d origine belge. Le saxophone. La marque de montres Ice watch. La chaine de fast food Quick. l ile de Porquerolles au large de Toulon appartenait

Plus en détail

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION - Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» 26 juin 2014 1 - Est Cantal - OTI «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» - Importance de l AXE 75 - Des

Plus en détail

ATELIER 1: Tourisme et territoires

ATELIER 1: Tourisme et territoires COMMERCE ET TERRITOIRES ATELIER 1: Tourisme et territoires Quels leviers d action pour développer, maintenir et ensuite maîtriser le développement touristique d un territoire? 16 octobre 2014 Animation

Plus en détail

Campagne Web Marketing 2015

Campagne Web Marketing 2015 France Wallonie Suisse Romande Dossier technique Eléments techniques Direction du Marketing et de la Communication Dossier suivi par : David Queffelec - dqueffelec@herault-tourisme.com - 04 67 67 71 24

Plus en détail

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE POURQUOI ET COMMENT DEVENIR PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME EN 2015 L Office de Tourisme de la Vallée des Peintres, est un acteur incontournable du développement touristique intercommunal. Au service

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE CONFERENCE DE PRESSE Lourdes, le 20 mars 2013 OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Corine LAUSSU Chargée de promotion et de communication Tél. : 05 62 42 77

Plus en détail

Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel. Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens. Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme

Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel. Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens. Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme SOMMAIRE I) Le contexte 3 a) Le territoire 3 b) L Office de

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille L Agence Ouest Cornouaille Développement, en quelques mots L AOCD, en quelques mots www.pro-aocd.fr => Financée en majeure

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME POURQUOI DEVENIR PARTENAIRE DE VOTRE OFFICE DE TOURISME? L Office de Tourisme est un outil de valorisation de notre destination, de votre activité. Au-delà

Plus en détail

Direction de la communication

Direction de la communication Direction de la communication Directrice : Chrystèle PEYRACHON Adresse : Hôtel du Département, 29-31 cours de la Liberté, 69003 Lyon Téléphone : 04 72 61 78 39 Courriel : chrystele.peyrachon@rhone.fr Nombre

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013 M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes CRT Bretagne FNCRT 2013 Constats Importance indéniable et grandissante d Internet et supports mobiles d informations dans toutes

Plus en détail

Réunion des partenaires 7 novembre 2014

Réunion des partenaires 7 novembre 2014 «Tous sur le web» Réunion des partenaires 7 novembre 2014 1 Tous sur le web: Historique Point de départ de la réflexion : RDV PRO d Isère Tourisme juillet 2013 Tous sur le web Avec 3 constats : LE E-COMMERCE

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

Pour vous, Que signifie «monter un projet web?...»

Pour vous, Que signifie «monter un projet web?...» Bienvenue! Pour vous, Que signifie «monter un projet web?...» Intro / qqs chiffres 1 000 milliard de pages recensées sur le web en 2008 250 Millions de recherches sur Google par Jour (Google, Sept. 2006)

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

Campagnes de référencement «Google adwords» 2015 Grande-Bretagne Allemagne Pays-Bas - Belgique (Flandres)

Campagnes de référencement «Google adwords» 2015 Grande-Bretagne Allemagne Pays-Bas - Belgique (Flandres) Campagnes de référencement «Google adwords» 2015 Grande-Bretagne Allemagne Pays-Bas - Belgique (Flandres) Dossier technique Direction du Marketing et de la Communication Dossier suivi par : David Queffelec

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE MARSEILLAN PLAN D ACTIONS 2015-2017

OFFICE DE TOURISME DE MARSEILLAN PLAN D ACTIONS 2015-2017 OFFICE DE TOURISME DE MARSEILLAN PLAN D ACTIONS -2017 Objectif 1 : Amélioration continue la mission d accueil du public Dans son souci permanent la clientèle et son organisation interne, l office tourisme

Plus en détail

APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN»

APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN» APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN» La création d itinéraires thématiques qui permettent, sous une forme renouvelée, la découverte du vignoble alsacien et apportent une

Plus en détail

Objet de la consultation : Refonte du site Internet de l'office de Tourisme Loire et Nohain et création des supports de communication Web

Objet de la consultation : Refonte du site Internet de l'office de Tourisme Loire et Nohain et création des supports de communication Web CAHIER DES CHARGES Objet de la consultation : Refonte du site Internet de l'office de Tourisme Loire et Nohain et création des supports de communication Web Organisme concerné Maître d'ouvrage : Office

Plus en détail

de l office de tourisme 1/12

de l office de tourisme 1/12 de l office de tourisme 1/12 Vous êtes acteur de la vie touristique? Ensemble, réalisons vos objectifs! Accroître votre notoriété Promouvoir votre activité Rejoindre un réseau fort de 215 adhérents Bénéficier

Plus en détail

Plan d actions thématique «oenotourisme»2013

Plan d actions thématique «oenotourisme»2013 Plan d actions thématique «oenotourisme»2013 I / Promotion sur les supports de communication Promotion de l offre «oenotourisme»dans le magazine «anjouémotions»(145 000 ex.) et via la carte touristique

Plus en détail

Bilan Campagnes E-mailing 2013

Bilan Campagnes E-mailing 2013 Bilan Campagnes E-mailing 2013 Allemagne E-news dédiée Envoi d une e-news «Destination Languedoc» à 88 500 prospects allemands le 11 mars. 32 400 ouvertures, soit un taux de 36,6% 769 clics, soit un taux

Plus en détail

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

Cahier des charges. Appel à candidature Campagne à la performance au profit d Hérault Tourisme

Cahier des charges. Appel à candidature Campagne à la performance au profit d Hérault Tourisme Cahier des charges Appel à candidature Campagne à la performance au profit d Hérault Tourisme Dans le cadre de sa stratégie de mise en marché, Hérault Tourisme souhaite conduire une nouvelle campagne de

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE LA

OFFICE DE TOURISME DE LA OFFICE DE TOURISME DE LA Guide du Partenariat Année 2015-2016 Pourquoi et comment devenir partenaire de l Office de tourisme de la Station des Rousses? Une équipe de professionnels à votre service Sommaire

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014)

La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) BELGIQUE Fiches Marchés étrangers Population : 11,2 millions d habitants Source : www.populationdata.net La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) 339 100

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Assemblée Générale 2014

Assemblée Générale 2014 Assemblée Générale 2014 Approbation du Procès-verbal de l Assemblée Générale 2013 remis avec la convocation. Puis Rapport Moral de la Présidente Lydia Deturmeny Rapport financier Rapport de Monsieur Guillet,

Plus en détail

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence DORDOGNE-PERIGORD Le label d excellence Les Gîtes de France, c est la force d un réseau bien établi et bien structure, qui oeuvre depuis 55 ans au service des propriétaires et des clients : Premier réseau

Plus en détail

RENCONTRES DU TOURISME

RENCONTRES DU TOURISME RENCONTRES DU TOURISME SAINT ANTONIN NOBLE VAL VENDREDI 21 NOVEMBRE 2014 L OFFICE DE TOURISME DE ST ANTONIN Association Loi 1901 Avec une Convention d Objectifs avec la Mairie (2014-2017) Composée d un

Plus en détail

Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017

Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017 Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017 Contexte L office de Tourisme du Mont d Or et des deux lacs est chargé de la promotion et de la communication du territoire de

Plus en détail

L Office de Tourisme et ses partenaires en 2011

L Office de Tourisme et ses partenaires en 2011 DESTINATION SAINT-EMILION 80ème Assemblée Générale Année 2011 Les chiffres clés de 2011 Jeudi 8 mars 2012 16h30 Salle des Dominicains 2 Pass Escapades vendus par semaine 3 publications hebdomadaires sur

Plus en détail

Diagnostic numérique du Loir-et-Cher

Diagnostic numérique du Loir-et-Cher Diagnostic numérique du Loir-et-Cher 962 acteurs du tourisme sollicités 962 questionnaires envoyés 470 réponses Nombre de réponses par territoire : Vendômois Blois Chambord 69 451 réponses valides 47 %

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt)

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt) Plan marketing 2010-2014 Doubs tourisme (Cdt) Pourquoi un plan marketing? Le schéma départemental de développement touristique Ce schéma (SDDT) définit cinq grands axes pour le développement touristique

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : novembre 2010 Observatoire d Aintourisme Le marché français Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais Dans cette fiche marché, le Bassin Lyonnais correspond à la

Plus en détail

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web CCI Formation vous propose 8 formations WEB 1 formation Smartphone Nos formations se déroulent

Plus en détail

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie Stratégies et actions de promotion des Pays d Accueil Touristiques de Normandie SYNTHESE Lors du dernier Conseil d Administration de la FRPAT Normandie du 15 mars 2011, il a été proposé de mener une réflexion

Plus en détail

Campagne Web Marketing 2014

Campagne Web Marketing 2014 Campagne Web Marketing 2014 France Wallonie Suisse Romande Dossier technique Eléments techniques Direction du Marketing et de la Communication Dossier suivi par : David Queffelec - dqueffelec@herault-tourisme.com

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014 TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014 Sources : base de données Tourinsoft, Google Analytics. Ce tableau de bord trimestriel réuni l ensemble des données et propose une

Plus en détail

Modification de la Réforme du classement des Offices de Tourisme

Modification de la Réforme du classement des Offices de Tourisme Réunion des Présidents d Offices de Tourisme Bourges - Lundi 4 juillet 2011 Nouveaux critères de classement I - Introduction - modalités d application Extrait du Flash Infotourisme N 53-28 juin 2011 FNOTSI

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme Programme d opérations de promotion et de communication 2015 Doubs tourisme Préambule Rappel concernant l organisation des opérations de promotion de Doubs Tourisme : Doubs Tourisme envoie une information

Plus en détail

L Office de Tourisme intercommunal : Metteur en scène du territoire de la Communauté de Communes des Pays de Rhône et Ouvèze

L Office de Tourisme intercommunal : Metteur en scène du territoire de la Communauté de Communes des Pays de Rhône et Ouvèze L Office de Tourisme intercommunal : Metteur en scène du territoire de la Communauté de Communes des Pays de Rhône et Ouvèze Initiée par la Fédération Nationale des Offices de Tourisme, la compagne de

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme?

1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme? 1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme? L'équipe de l'office de Tourisme de Tulle et de Corrèze a souhaité repenser les services et tarifs des packs afin de vous apporter davantage de

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014 TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014 Sources : base de données Tourinsoft, Google Analytics. Ce tableau de bord trimestriel réuni l ensemble des données et propose

Plus en détail

PLAN D ACTIONS MARKETING ET COMMERCIALES 2015 Comité Régional de Développement touristique d Auvergne. Rencontres partenariales 4 novembre 2014

PLAN D ACTIONS MARKETING ET COMMERCIALES 2015 Comité Régional de Développement touristique d Auvergne. Rencontres partenariales 4 novembre 2014 PLAN D ACTIONS MARKETING ET COMMERCIALES 2015 Comité Régional de Développement touristique d Auvergne Rencontres partenariales 4 novembre 2014 Objectifs PAMC 2015 Assurer le développement l animation et

Plus en détail

2005-2010. Retrouvez l intégralité du plan marketing sur www.tourisme-yonne.com/pro

2005-2010. Retrouvez l intégralité du plan marketing sur www.tourisme-yonne.com/pro 2005-2010 Retrouvez l intégralité du plan marketing sur www.tourisme-yonne.com/pro Le tourisme a aujourd hui pris toute sa place dans l économie icaunaise. Créateur d activités et instrument d aménagement

Plus en détail

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR...

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 1 SOMMAIRE LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 11 L offre d accueil en hébergement marchand... 13 L offre d accueil en hébergement

Plus en détail

REUNION D INFORMATION OFFICE DE TOURISME DES MONTS DE LACAUNE 26 MAI 2014

REUNION D INFORMATION OFFICE DE TOURISME DES MONTS DE LACAUNE 26 MAI 2014 REUNION D INFORMATION OFFICE DE TOURISME DES MONTS DE LACAUNE 26 MAI 2014 Quelques données et tendances fortes : + de 80% des internautes européens préparent leurs séjours en ligne 91% des voyageurs français

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

POLITIQUE PRODUITS Mise en place des pôles produits. AG 2010 25/28 janvier 2010 éthic étapes La Roche du Trésor

POLITIQUE PRODUITS Mise en place des pôles produits. AG 2010 25/28 janvier 2010 éthic étapes La Roche du Trésor POLITIQUE PRODUITS Mise en place des pôles produits Sommaire - Rappel de la méthode Pourquoi une politique de produits Quels bénéfices pour les éthic étapes Adaptation et création de produits en pratique

Plus en détail

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Apporter aux acteurs locaux du tourisme (hôtels, agences de voyage, loueurs de voiture, artisans,...) des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne DOSSIER DE PRESSE Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne Conseil général de la Lozère Elodie LEHNEBACH, Rue de la Rovère 48000 Mende 04 66 49 66 07 Comité dép.. du Tourisme Brigitte

Plus en détail

BILANS DES ACTIONS E.MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011

BILANS DES ACTIONS E.MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 BILANS DES ACTIONS E.MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 Les actions du 2ème trimestre viennent renforcer celles menées durant les premiers mois 2011. Nous avons accentué notre promotion online auprès des cibles

Plus en détail

L Académie e-tourisme

L Académie e-tourisme L Académie e-tourisme Programme régional pour construire des stratégies Web gagnantes 2015 Un programme de formations pour les professionnels du tourisme Hébergeurs, restaurateurs, gestionnaires de sites

Plus en détail

Randonnée & Itinérance Douce

Randonnée & Itinérance Douce Randonnée & Itinérance Douce Bilan 2008 d une année d actions Comité Départemental du Tourisme de l Aisne Février 2009 Participation aux salons et éditions Sortie d un nouveau topoguide Laonnois Participation

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É B E L G E RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 33 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2. TENDANCES DE

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Atelier numérique E-tourisme

Atelier numérique E-tourisme Atelier numérique E-tourisme 21 mars 2011- Pavillon de Marquèze Parc naturel régional Landes de Gascogne -L Etourisme? «tourisme électronique» - activités du secteur du tourisme sur internet - permet de

Plus en détail

Définition du tourisme d affaires

Définition du tourisme d affaires Décembre 2007 Définition du tourisme d affaires Activité économique générée par les congrès, séminaires, conventions, salons. Ces événements ne relèvent pas du tourisme mais contribuent puissamment à l

Plus en détail

UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007

UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007 UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007 sommaire 02 sommaire 03 données de cadrage l origine géographique des clientèles françaises 04 l origine géographique des clientèles étrangères le profil de

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail